Vous êtes sur la page 1sur 222

Éditions d’Organisation Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris cedex 05

www.editions-organisation.com

www.editions-eyrolles.com

Le code de la propriété intellectuelle du 1 er juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans auto- risation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans l’enseignement, provoquant une baisse bru- tale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée.

En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque sup- port que ce soit, sans autorisation de l’Éditeur ou du Centre Français d’Exploi- tation du Droit de Copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.

DANGER LE PHOTOCOPILLAGE TUE LE LIVRE
DANGER
LE
PHOTOCOPILLAGE
TUE LE LIVRE

© Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8

Dépôt légal : avril 2006

Florence GILLET-GOINARD

Bâtir un système intégré

Qualité/Sécurité/Environnement

De la qualité au QSE

Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE

Un grand merci à

Patrick BARBOTTE-DOMALAIN, Pierre-Jean CARRERAS, Laurent DESSELAS, Benoît POMMERET, Jean Robert MARIE et Bernard SENO

pour leur relecture attentive et leurs précieux conseils

Table des matières Introduction . . . . . . . . . . .

Table des matières

Introduction

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

13

CHAPITRE 1

Un système intégré, quels enjeux ?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

1. Qu’est-ce qu’un système de management intégré QSE ?

. Du QSE au système intégré

Le système QSE

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

15

16

. Quelques mots sur le développement durable

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

20

2. Quelles sont les parties intéressées au QSE ?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

23

3. Similitudes et spécificités des systèmes qualité, sécurité

 

. Environnement/sécurité, deux approches très similaires

et environnement

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

27

28

Des champs d’application différents

 

29

4. Pour un responsable qualité, qu’est-ce que cela change ?

 

.

.

.

.

30

CHAPITRE 2

L’essentiel à savoir pour développer un système de management santé-sécurité au travail ?

33

1.

Quels sont les 5 objectifs d’un système de management

 

santé/sécurité au travail ?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

34

Des objectifs concrets de diminution des accidents

 

et des maladies liés aux conditions de travail

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

34

Des objectifs plus organisationnels Des objectifs purement réglementaires

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

35

35

Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement

Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement

Des objectifs de sérénité et d’image

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

Des objectifs de confiance

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

2.

Quel est le contexte réglementaire ?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

3.

. Les directives de la Sécurité sociale et les exigences des assureurs .

Quels sont les principaux référentiels ?

Le code du travail

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

40

40

. Un guide de mise en œuvre : l’OHSAS 18001

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

41

Domaine d’application

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

41

Définitions associées

.

. Les exigences principales de l’OHSAS 18001

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

42

42

Similitudes et spécificités de l’OHSAS 18001 par rapport

à l’ISO 9001

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

44

5.

L’analyse des risques : élément clé du système

Rappel de vocabulaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

51

51

Comment arrive un accident ?

51

Comment mener l’analyse des risques ?

53

1.

Première étape : identification des dangers et évaluation

des risques

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

53

2. Deuxième étape : identification des priorités

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

55

3. Troisième étape : mise en application et mesure de l’efficacité

57

4. La quatrième étape est souvent la plus difficile : remise à jour

de l’analyse de risques en cas de besoin

57

CHAPITRE 3

L’essentiel à savoir pour développer un système de management environnemental

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

59

1.

Deux réalités fondamentales à prendre en compte

59

Les différents milieux

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

59

L’air

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

59

L’eau

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

60

Le sol

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. L’interaction des activités industrielles avec l’environnement

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

60

61

Table des matières

Table des matières

2. Un système de management environnemental : quels acteurs ?

64

Les acteurs internes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

64

Les acteurs externes à l’entreprise

 

65

Ceux avec qui compter en raison de leur nature

65

Ceux sur qui compter en raison de leur compétence

.

.

.

.

.

.

.

.

.

68

3. Le système de management environnemental : quels objectifs ?

71

Un axe législatif et réglementaire

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

72

Un axe prévention de la pollution

 

72

Un axe amélioration des performances

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

73

Un axe de conservation du patrimoine de l’entreprise industrielle

73

4. Quel est le contexte juridique ?

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

75

La hiérarchie des textes

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

75

Principaux textes en environnement relevant

 

du droit international et européen

Dans le domaine de l’air

.

.

.

.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

77

Dans le domaine de la sécurité

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

77

78

. Dans le domaine des déchets

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

79

Dans le domaine de l’eau

 

79

Les principaux textes environnementaux en droit français

.

.

. Les textes transversaux

Les textes sectoriels

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

79

80

81

. D’autres textes transversaux

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

82

Les textes thématiques

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

83

Quelles conséquences pratiques pour les industriels ?

 

93

Lors de la création ou du fort développement d’une activité

93

Pendant le fonctionnement de l’installation

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

94

Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement

Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement

5. Quels sont les principaux référentiels de management

 

. L’EMAS : règlement 1836/93/CEE (éco-audit)

environnemental ?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

99

99

La norme ISO 14001, guide pour mettre en œuvre

 

un système environnemental

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

100

Les similitudes et spécificités de l’ISO 140001 par rapport

 

à la qualité

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

102

6. L’analyse environnementale : élément clé du système

 

107

 

Maîtriser deux points de vocabulaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

107

. Identifier les binômes aspects/impacts

Préparer son analyse

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

107

109

Hiérarchiser les impacts : se concentrer sur l’essentiel Faire une synthèse objective et déclencher un programme

 

110

d’action

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

114

CHAPITRE 4

 

Élargir concrètement son système qualité

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

117

1.

Le système intégré Qualité Sécurité Environnement :

 

quel périmètre ?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

117

2.

Élargir sa cartographie

. Les conséquences d’un système QSE

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

118

119

2.

Revoir ses processus

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

124

Une nouvelle façon d’appréhender les processus

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

124

Compléter la description des processus

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

124

Intégrer dans la description des processus la notion de risques

 

et la notion de contrainte réglementaire

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

127

3.

Reformuler sa politique et ses objectifs

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

133

Rédiger une politique QSE

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

133

De la politique QSE, définir des objectifs mesurables

 

et des plans d’actions

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

137

Table des matières

Table des matières

4. Faire évoluer son système documentaire

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

139

Créer un manuel QSE

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

139

Structurer son manuel

.

.

.

.