Vous êtes sur la page 1sur 3

Site Expérimental

Jpeg, Tiff ou raw : bien choisir le


format de sauvegarde
Un appareil numérique propose généralement deux ou trois formats
d'enregistrement des photos, et autant de niveaux de compression
Le format jpeg : champion des fichiers légers.
Son rapport poids/qualité record en a fait le format de prédilection des appareils
photo, souvent même, le seul proposé. Mais gare à la compression excessive.
La plupart des appareils numériques et tous les appareils grand public
sauvegardent par défaut les fichiers en Jpeg. Ce format offre en effet un rapport
qualité de l'image /poids des fichiers remarquable. Le Jpeg permet ainsi
d'optimiser l'espace de stockage, par définition toujours trop juste. En outre, plus
le fichier à sauvegarder est petit, plus le temps d'écriture sur la carte mémoire est
bref, et donc plus vite l'appareil est opérationnel pour une nouvelle prise.
Inconvénient majeur du Jpeg : il s'agit d'une forme de compression plus ou moins
destructrice. Entendez par là qu'elle peut engendrer des images parfaites à l'œil
nu, mais que trop poussée cette compression peut produire des images
désastreuses.
Dans une très large mesure, la qualité de la compression Jpeg ne dépend pas de
vous mais de l'électronique embarquée, et du compromis entre taille et qualité
retenu par le constructeur.
En règle générale, les appareils offrent tout de même le choix entre différents
niveaux de compression.
Les différents types de compression sont appelés :
• SHQ/HQ/SQ chez Olympus.
• Fine/Standard chez Sony.
• Super/Fine/Normal chez Canon.
• High/Fine/Normal/Basis chez Nikon.
• Fine/Normal/ chez Fuji film.
Ce paramètre accessible via les menus de votre appareil influe de façon
déterminante sur le nombre et la qualité des images que vous pourrez stocker sur
une même carte.
Le format Tiff : qualité maxi mais poids maxi.
Star déchue, le format Tiff est apprécié des graphistes car il préserve l'image.
Globalement inadapté au numérique, il présente tout de même un intérêt car il
n'y à pas de perte de qualité dans l'enregistrement de l'image. Il peut être
intéressant de convertir les meilleures photos au format Tiff, de sorte qu'au fil des
sauvegardes avec des logiciels plus ou moins bien paramétrés, la photo d'origine
ne se détériore pas

14007962.doc Photos de l'animateur Page 1 / 3


Site Expérimental
Le format raw : pour une image absolument fidèle
Prélevée directement à la source, à la sortie du capteur, un fichier raw n'a fait
l'objet d'aucun traitement. Privilège des appareils haut de gamme, il offre des
possibilités uniques.
Le format raw offre ainsi la plus grande qualité d'image possible, affranchie de
toute retouche et de toute dégradation. Mais les images au format raw présentent
l'inconvénient de ne pas être un standard.
En conclusion sur votre appareil photo plus la résolution est grande (Méga pixels)
et que moins la compression est forte plus les photos seront fidèles, mais du fait
de leurs poids il y en aura moins sur la carte mémoire.
Exemple du rapport qualité poids pour un Fuji S100fs

Attention à votre logiciel de traitement des photos (ACD see, Xn Wiew, Picasa, Gimp,
Photoshop, Paint Shop Pro,etc.) qui lorsqu'il enregistre vos photos après modification
veux lui aussi comprimer le fichier.
Pour mieux se comprendre, voici Xn View paramétré pour compresser les photos
au format Jpeg à 80%.

A la page suivante vous verrez le résultat de cette compression et vous


comprendrez également la perte de détails dans la photo d'exemple. 6246 Kilos
avant compression, 1134 Kilos après compression.

14007962.doc Photos de l'animateur Page 2 / 3


Site Expérimental

Le résultat de la compression parle de lui-même !

Pour terminer voici toutes les possibilités de sauvegarde.


La photo ci-dessous est issue d'un APN Fujifilm S100fs. Cet APN est poussé au
maximum de ses possibilités. Au moment de la prise de vue, l'appareil était
configuré pour enregistrer les images au format RAW (22 mégapixels après
dématricage). Le fichier correspondant a ensuite été converti au format TIFF et au
format JPEG. Le fichier JPEG (100 %) a ensuite été réenregistré avec différents
niveaux de qualité.

Taille des fichiers originaux :


• Raw : 23.117 Mo
• Tiff : 65.826 Mo
• JPEG : 16.376 Mo

Taille des fichiers comprimés :


• qualité 100 % : 16.376 Mo
• qualité 80 % : 3.031 Mo
• qualité 60 % : 1.826 Mo

Depuis l'explorateur Windows.

14007962.doc Photos de l'animateur Page 3 / 3