Vous êtes sur la page 1sur 13

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

185 32 Monde arabe Eco-Business Société Politique
185 32 Monde arabe Eco-Business Société Politique
185 32 Monde arabe
185
32
Monde arabe

Eco-Business

Société

Politique

Culture

Santé

Sports

Paroles d’algériens

Web TV

Dossiers

Applications

Sports Paroles d’algériens Web TV Dossiers Applications Politique , Une Algérie : Plagiat au ministère de

Politique, Une

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

Par Amina Boumazza F | novembre 5, 2012 9:11

206 13 0 12
206
13
0
12

Google +

Abonnez-vous à notre Newsletter

email address

Étonnant

Stimulant

INSCRIPTIONINSCRIPTIONINSCRIPTIONINSCRIPTION
INSCRIPTIONINSCRIPTIONINSCRIPTIONINSCRIPTION

Réagir :

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

Drôle

Inquiétant

Passionnant

Insensé

Important

Étrange

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

Suivre : Abdelhafid Aourag, Algerie, ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, plagiat

C’est l’Histoire de l’arroseur arrosé. C’est ce qui s’est passé avec le professeur Abdelhafid Aourag, directeur de la recherche scientifique au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Ce dernier a commis, selon le site Tout sur l’Algérie, un plagiat alors qu’il a organisé, il y a tout juste quelques semaines, un séminaire sur le même sujet.

Selon TSA, « Le 22 septembre dernier, pour rédiger un texte pompeusement intitulé La Programmation de la recherche :

concilier stratégie nationale et ambition des chercheurs, le professeur Aourag ne perd pas son temps : il copie, à la virgule près, un document du ministère français, en l’occurrence Stratégie nationale de recherche et d’innovation 2009. Il copie même la préface du document rédigée par l’ancienne ministre française Valérie Pécresse ».

Pour illustrer son article, le journaliste n’a pas hésité à reproduire, in extenso, des extraits de l’article du responsable algériens et celui du ministère français de l’Enseignement supérieur. Florilèges : «Ma conviction, est simple : la recherche et l’innovation ne constituent pas des solutions d’avenir parmi d’autres. Ce sont les principaux, je dirais même, les seuls outils dont nos sociétés disposent pour construire le monde de demain : c’est donc sur la recherche et l’innovation que nous concentrerons nos efforts, c’est autour d’elles que la nation doit se rassembler et s’investir. Pour que le progrès scientifique ne soit pas séparé du progrès social, il faut que les découvertes fondamentales soient transformées en innovations technologiques ou appliquées. Mais cela ne suffit pas, il faut également que la société soit prête à accueillir le progrès scientifique et technique et qu’un dialogue permanent s’instaure dans la société, entre les citoyens et les scientifiques », peut-on lire dans le texte algérien. La version originales est : «Ma conviction, partagée par l’ensemble du Gouvernement, est donc simple : la recherche et l’innovation ne sont pas des solutions d’avenir parmi d’autres. Ce sont les principaux et même parfois les seuls outils dont nos sociétés disposent pour construire le monde de demain : c’est donc sur la recherche et l’innovation que nous devons compter, c’est autour d’elles que la nation doit se rassembler.

Pour que le progrès scientifique ne soit pas séparé du progrès social, il faut en effet que les découvertes fondamentales soient transformées en innovations technologiques ou appliquées. Mais cela ne suffit pas : il faut également que la société soit prête à accueillir le progrès scientifique et technique et qu’un dialogue permanent s’instaure entre les citoyens et les scientifiques ».

Le site d’information a précisé que ses tentatives de contacts avec le professeur Aourag ont été infructueuses.

En attendant la version des faits du concerné, l’information fait du buzz sur la toile.

E. W.

Like 93 Tweet 12 4
Like
93 Tweet
12
4

ShareShare

Contribuer à cet article : Envoyez-nous une photo/vidéo | Suggérez un sujet d'article

Derniers articles

L’Inde révoltée après le décès de | Suggérez un sujet d'article Derniers articles Pourquoi la kalachnikov est-elle si populaire en Afrique ?

Pourquoi la kalachnikov est-elle si populaire en Afrique ? Derniers articles L’Inde révoltée après le décès de Une loi en Iran interdit les vols aériens

Une loi en Iran interdit les vols aériens durant les Pourquoi la kalachnikov est-elle si populaire en Afrique ? L’Algérie bientôt candidate pour organiser la CAN

L’Algérie bientôt candidate pour organiser la CAN si populaire en Afrique ? Une loi en Iran interdit les vols aériens durant les Réagissez

Réagissez

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

Vos réactions

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

Add a comment

Add a comment

 
 
Khalfi Faycal · Top Commenter · Edinburgh, United Kingdom  

Khalfi Faycal · Top Commenter · Edinburgh, United Kingdom

 

C'est une pratique universitaire en Algerie, meme les etudiants copient les memoires pour obtenir les diplomes. Donc en Algerie c'est normal!

 

Reply · Like · November 5 at 6:35pm

 
Hafid Moussous · Top Commenter  

Hafid Moussous ·

Top Commenter

 

Maintenant qu'on a poussé a l'exil les Meilleurs , il est évident qu'il ne reste dans nos hautes institutions que ce genre de responsables! pour preuve , suffit d'emettre une idée autour d'un Café en présence d'un haut responsable , pour que le lendemain il s'empresse de la soumettre a Son Ministre , qui a son tour débloque des Milliards , pour la concrétiser afin de plaire a FAKHMA TOUHOU! suffit de regarder Tous ces Ministéres qui Organisent des SALONS ou autres festivités et parfois meme , Piquent des initiatives d'associations ou de sociétés de Communication , afin de faire croire qu'ils travaillent!

 

Reply ·

1 · Like · November 5 at 3:19am

Salim Djaffer · D 'alger sciences sociales  

Salim Djaffer · D 'alger sciences sociales

 

quelle honte

il

doit remettre sa démission pas uniquement pour le plagiat

mais

aussi pour

l'absence et le vide de la recherche dans notre pays ces dix dernières années

 

Reply ·

1 · Like · November 5 at 4:29am

Khalfi Faycal · Top Commenter · Edinburgh, United Kingdom  

Khalfi Faycal ·

Top Commenter · Edinburgh, United Kingdom

 

remettre da demission lololololol !!! Ou en Algerie ? mais vous revez mon ami. Chez nous demissioner c'est un grand 3IBE, je vai plus loins c'est un grand HRAM pour les voyoux de l'ETAT !!

 

Reply · Like · November 5 at 6:33pm

Kar Denote

Kar Denote

Juste pour etre clair,

Kardenote est contre le Plagiat & surtout le monsonge,

alors, si

Algerie-Focus a des preuves, Jusque preuve contraire,

qu´il les partages, des documents pdf ou scannés. cela reste de l´Intox!

Reply ·

1 · Like · November 5 at 10:51pm

Facebook social plugin

Powered by Facebook Comments

33 Commentaires

social plugin Powered by Facebook Comments 33 Commentaires 1. Nadjib Kahlane via Facebook dit : novembre

1. Nadjib Kahlane via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 10:17

J’ai qu’une seule chose a dire : Tbahdila.

Répondre Pr dit :
Répondre
Pr dit :

novembre 6, 2012 à 10:34

Pr Aourag est un scientifique de haut niveau (plus de 300 publications dans des revues internationales de renommées, trés serieux et en plus il développe actuellement le secteur de la recherche en algerie (plus de 1000 Labo de recherche).

Répondre

en algerie (plus de 1000 Labo de recherche). Répondre 2. Aziz la House via Facebook dit

2. Aziz la House via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 10:38

bonjour la médiocrité

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

Répondre
Répondre

Pr dit :

novembre 6, 2012 à 10:43

bensoir la médiocrité

Répondre

novembre 6, 2012 à 10:43 bensoir la médiocrité Répondre 3. Maysar dit : novembre 5, 2012

3. Maysar dit :

novembre 5, 2012 à 11:30

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

J’ai lu les deux versions , celle de ce cheikh de l’éducation nationale et celle de Valérie Pecresse ,ex ministre de l’enseignement supérieur sous Sarkozy ,le constat est éffarant ! Ce bon à rien payé

à coup de centaines de milliers de dinars par le contribuable algérien a copié mot à mot le document de

l’ex ministre ! On comprendrait si l’objet de cet acte indélicat était un document renfermant des données scientifiques et techniques que notre jugeote nationale ne pourrait pas produire ,on dirait que c’est de l’espionnage industriel ,et c’est de bonne guerre ! Mais copier un discours intégralement et s’approprier la paternité

c’est tout simplement honteux,et scandaleux ,surtout par ces temps où on instrumentalise la guerre d’indépendance pour demander la repentance de la France pour son passé colonial par les parrains de ce même » profésseur » plagieur au grand jour ! Les responsables de ce secteur doivent le renvoyer manu militari si tant est que ces mêmes responsables ont une quelconque dignité !

Répondre

mêmes responsables ont une quelconque dignité ! Répondre 4. Ilyes Arab via Facebook dit : novembre

4. Ilyes Arab via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 11:31

baaahhhh ça reflète bien l’université algérienne !

Répondre

ça reflète bien l’université algérienne ! Répondre 5. Kar Denote via Facebook dit : novembre 5,

5. Kar Denote via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 11:49

Fausse Information.

https://www.youtube.com/watch?v=EEvxz-CAQEY&feature=plcp

Répondre

Répondre 6. Chérif Al Kadi via Facebook dit : novembre 5, 2012 à

6. Chérif Al Kadi via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 11:55

c qui a rapporté l’intox???

Répondre

5, 2012 à 11:55 c qui a rapporté l’intox??? Répondre 7. Kar Denote via Facebook dit

7. Kar Denote via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 11:56

As-tu écouté l´interview !??

Répondre

5, 2012 à 11:56 As-tu écouté l´interview !?? Répondre 8. Chérif Al Kadi via Facebook dit

8. Chérif Al Kadi via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 12:04

alors la …. on lui a endossé un document à son insu????

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

Répondre
Répondre

OSdur dit :

novembre 5, 2012 à 8:28

…c’ est pas la peine de cacher le Soleil avec un Tamis!!!

Répondre

9.

Kar Denote via Facebook dit :

Kar Denote via Facebook dit :

 

novembre 5, 2012 à 12:05

A

toi de repondre a la question amaintenant mon ami Chérif !!!

Quel Journalisme on a !???????????

 

Répondre

10.

Chérif Al Kadi via Facebook dit :

Chérif Al Kadi via Facebook dit :

 

novembre 5, 2012 à 12:07

le

journaliste est un provocateur. avec le journalisme, tu es coupable tant que tu ne prouves pas le contraire.

 

Répondre

11.

moustafa dit :

moustafa dit :

 

novembre 5, 2012 à 12:12

toutes nos institutions étatiques sont remplies que de ce genre de responsables …dites lui une petite idée au café et le lendemain il s’empresse pour la soummetre au ministre qui débloque des Milliards pour sa réalisation afin de Plaire a Fakhamatouhou … quant au responsable-rigolo qui a rapporté l’idée a son maitre , en contrepartie il recoit a coup sûr,

une promotion !!

Suffit de regarder Nos Ministére « Organiser des Salons » ou tt simplement s’approprier avec leurs

milliards « de l’état » » des Festivals et autres manifestations » qui devraient être du ressort des Associations ou des sociétés de communication !!

 

Répondre

12.

Hafid Moussous via Facebook dit :

Hafid Moussous via Facebook dit :

 

novembre 5, 2012 à 12:26

Maintenant qu’on a poussé a l’exil les Meilleurs , il ne peut rester désormais Que ce genre de responsable, pour couver les hautes institutions étatiques du pays … ou Comment expliquer le fait que Des ministéres , descendent aux niveaux d’associations ou de Sociétés de Communication , pour leurs confisquer leurs initiatives , Ou en Organisant des SALONS professionnels ou autres, qu’ils concrétisent a coup de Milliards » de l’état » , juste pour plaire a Fakhamatouhou , et prouver qu’ils travaillent … Alors que leurs secteurs manquent cruellement de tout pour ne pas dire qu’ils sont laissés a l’abandon !!

 

Répondre

13.

TUBEDIGESTIF dit :

TUBEDIGESTIF dit :

 

novembre 5, 2012 à 12:49

Tiens lui au moins il sait d’ou il vient,il a fait comme ses ancetres bedouins qui ont plagié les savants grecs,perses,juifs etc….et qui plus tard l’ont nommé civilisation ((arabe)) .

Heureusement que le ridicule ne tue pas autrement les arabes auraient disparu de la surface de la terre.

 

Répondre

14.

Chérif Al Kadi via Facebook dit :

Chérif Al Kadi via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 1:12

Poussons jusqu’à la vérité toute la vérité. le propriétaire du site http://www.nasr-dz.org est Mokhtar Sellami. M. SELLAMI est professeur en informatique au Laboratoire de recherche en informatique de l’Université d’Annaba, en

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

Algérie. Il a un doctorat d’Etat en informatique préparée à l’université de Grenoble, au Centre de recherche en informatique (1984-1989). http://www.msas.maliwatch.org/msas2008/bio_msellamiF.html

Répondre

Répondre OSdur dit : novembre 5, 2012 à 8:35 …c’ est pas la

OSdur dit : dit :

novembre 5, 2012 à 8:35

…c’ est pas la peine de noyer le poisson…par la technique!!! et c’ est justement la technique que des Corrompus dans des États dictatoriaux font recours pour justifier leurs Méfaits!!!

…Même nos aïeux se méfieraient des arguments techniques!!!

Répondre

aïeux se méfieraient des arguments techniques!!! Répondre 15. kadiri dit : novembre 5, 2012 à 3:04

15. kadiri dit :

novembre 5, 2012 à 3:04

On faisant croire que le site a été piraté, et qu’il n’est pas l’auteur du plagiat, ce profissour prend les algériens pour ce qu’ils ne sont pas : des cons. Or, nous savons tous qu’il y‘a toujours des traces imprimées envoyées aux différents ministères, et même à fakhamatou , histoire de l’épater. Il oublie que EL-MOUDJAHID du 23.09.2012 rapporte l’évènement d’une conférence donnée par Aourag en citant les termes employés parle lui :

«C’est la Nation tout entière qui aura à tracer cette feuille de route du gouvernement en matière de recherche et d’innovation» » note le pr Aourag .ELMOUDJAHID du 23.09.2012

Comme par hasard , la même phrase se retrouve dans le document plagié par elprofissour ! « C’est donc la nation tout entière qui a tracé cette feuille de route du Gouvernement en matière de recherche et d’innovation » in Stratégie nationale de recherche et d’innovation 2009 Rapport général. Ministère français de la recherche

Même ses conférences sont purs plagiats .Allah iaafina.

Ps : pour l’avoir connu personnellement, j’étais stupéfait devant son « irrésistible ascension « .Mais hormis , fakhamatou et le Drs ,qui a pu chaperonné plagiaire ?

Répondre

et le Drs ,qui a pu chaperonné plagiaire ? Répondre 16. Salim Abdelkader via Facebook dit

16. Salim Abdelkader via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 3:05

la médiocrité élevée au panthéon du savoir !!!

Répondre

médiocrité élevée au panthéon du savoir !!! Répondre 17. Dentnac dit : novembre 5, 2012 à

17. Dentnac dit :

novembre 5, 2012 à 5:09

Dire que c’est de la médiocrité, c’est honorer le gus en le situant sur l’échelle des valeurs et ce n’est pas le cas, c’est le néant, directeur des recherches soit-il. Ça fait longtemps qu’on s’est cassé la gueule, enfin, jusqu’où irons-nous ainsi?

Répondre

la gueule, enfin, jusqu’où irons-nous ainsi? Répondre OSdur dit : novembre 5, 2012 à 5:33 …Je

OSdur dit : dit :

novembre 5, 2012 à 5:33

…Je connais personnellement (à titre professionnelle) ce prof. chercheur il y’ au plus de 25ans déjà!!! (témoignage EXCLUSIVEMENT professionnel)

il fait partie du grand Système de la Grande Bouff

FeLeNe versant « High Tech » !!!

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

je préfère garder mon silence sur mes témoignages à ce propos; sinon : cette Info sur les plagiats scientifiques est

une tradition chez les « Douctours » !!

J’ en ai fais personnellement les frais : puisque ma Thèse d’ état, à cette époque là, a était littéralement

siphonnée par un « cerveau » cassé …qui occupe depuis des postes Hautement qualifiés …avec en prime Une Arrogance et une condescendance digne des grands apparatchiks du Tiers Monde (dont l’ exemple édifiant est l’ Algérie )

Voila cette infos (Honteuse) est une banalité basique et déconcertante au Bled Mickey , pour ce qui me concerne!!

La liste est Hélas Infiniment Longue tant au niveau du ministère de la tutelle (ministres et compagnie) que les fameuses Universités!!

Et le cauchemar continu !!!

A quand la FIN????

Répondre

Et le cauchemar continu !!! A quand la FIN???? Répondre 18. Salim Djaffer via Facebook dit

18. Salim Djaffer via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 5:15

la recherche sans chercheurs

plagiat l’ancienne ministre déléguée bendjeballah était absente pendant 7 ans et elle vient d’être promue à la solidarité

nationale pour les couffins de ramadhan.

on

devrait supprimer la recherche scientifique dans le ministère. il n’ya pas que le

Répondre

dans le ministère. il n’ya pas que le Répondre 19. Salim Djaffer via Facebook dit :

19. Salim Djaffer via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 5:15

la recherche sans chercheurs

plagiat l’ancienne ministre déléguée bendjeballah était absente pendant 7 ans et elle vient d’être promue à la solidarité nationale pour les couffins de ramadhan.

on

devrait supprimer la recherche scientifique dans le ministère. il n’ya pas que le

Répondre

dans le ministère. il n’ya pas que le Répondre 20. Rabah Zerabib via Facebook dit :

20. Rabah Zerabib via Facebook dit :

novembre 5, 2012 à 6:10

c’est dégradant ….cela denote du niveau de la recherche scientifique et de ceux qui la dirige

Répondre

la recherche scientifique et de ceux qui la dirige Répondre 21. MAKabyle dit : novembre 5,

21. MAKabyle dit :

novembre 5, 2012 à 7:34

il est connu pour son histoire(séminaire qu’il rabâche a chaque séminaire depuis des lustres) du papillon . ça n’étonne pas venant de sa part.

Répondre
Répondre

MAKabyle dit :

novembre 5, 2012 à 8:05

il est connu pour son histoire du papillon des tropiques(thème qu’il rabâche à chaque séminaire depuis des lustres). ça n’étonne pas venant de sa part.

Répondre

lustres). ça n’étonne pas venant de sa part. Répondre 22. Akbaili dit : novembre 5, 2012

22. Akbaili dit :

novembre 5, 2012 à 9:00

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

J`ai deja lu dans la presse quotidienne nationale,un article au sujet d`un haut fonctionnaire,qui sauf erreur de ma part travaille dans ce ministere de l`enseignement superieur qui disait que ce fonctionnaire de haut rang, a reproduit integralement la these d`un doctorant et il en a fait sienne.Le journal disait heureusement que le redacteur de cette these avait deja soutenu et obtenu son diplome. Moi, je crois, qu`il est temps pour l`administration de mettre en retraite ces gens.

23.

Répondre

de mettre en retraite ces gens. 23. Répondre Aziz Mouats dit : novembre 6, 2012 à

Aziz Mouats dit :

novembre 6, 2012 à 11:44

Que cesse la calomnie

Pourquoi il faut dénoncer la cabale contre le Pr Aourag Mis en cause par un journal en ligne, le Pr Hafid Aourag, directeur général de la Recherche scientifique et du développement technologique (DGRSDT) auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, est dénoncé d’avoir plagié un rapport du ministère français de l’Enseignement supérieur sur la recherche scientifique. Pour l’avoir connu en ma qualité de journaliste, pour l’avoir souvent côtoyé en ma qualité de chercheur et de responsable de projet et de directeur de laboratoire, pour avoir connu ses anciens collègues, tant lors de sons séjour en Grande Bretagne qu’à l’université de Sidi Bel Abbès, pour l’avoir poussé dans ses derniers retranchements lors de nombreux entretiens en marge des ses multiples visites tant à l’université de Mostaganem qu’à celles d’Oran et de Tlemcen où il avait animé de nombreux ateliers de travail entrant dans le cadre de sa mission, je puis me permettre d’apporter ce témoignage afin que la probité et l’honnêteté du professeur Aourag soit à jamais reconnue et affirmée. Le procès qui lui est intenté n’est pas seulement un mauvais procès, c’est le procès de l’homme intègre et du chercheur de talent qui est visé par ces attaques indignes. Après 40 ans de carrière dans la formation supérieure agronomique, comptabilisant plus de 10 ans comme collaborateur dans un grand journal indépendant, je pense en connaître un petit bout sur la qualité des hommes intègres et sur celle moins reluisante des laudateurs et des traitres. Il serait tellement facile de laisser s’accomplir la curie et attendre que le vent tourne, une posture d’opportuniste qui sied tant à ceux qui ont des troubles de conscience. Je n’en suis pas et n’en serais jamais. A partir de ma posture connue et reconnue, je ne peux ne pas dire mon intime conviction que ce qui arrive à cet éminent chercheur Algérien est dans la droite ligne de ceux, trop nombreux, qui n’ont en partage que la médiocrité et qui ne survivent que par les magouilles et les passe- droits. Ce monsieur Aourag est trop naïf et trop juste pour se laisser entrainer dans cette voie glauque qu’est le plagiat. Ce mot terrible qui vous détruit tout une carrière faite d’abnégation et de rigueur. Parvenu au sommet de la hiérarchie scientifique mondiale, quel besoin aurait-il de se laisser entrainer dans cette obscure affaire ? Ce qui est encore plus révoltant c’est cette jubilation qui émane des quelques articles consacrés à cette cabale. Qui pourrait croire un seul instant que ce monsieur rigoureux et affable, distingué et modeste, scrupuleux et intransigeant, puisse se fourvoyer comme un malpropre et un parvenu en plagiant avec autant de désinvolture un texte que le dernier licencié en langue française peut parfaitement écrire simplement en s’appuyant à un minima de culture générale. Croire que ce scientifique de haut niveau puisse se rabaisser à plagier Valérie Pécresse, la ministre de Sarkozy, c’est prendre la communauté universitaire nationale dans son ensemble pour un ramassis de canards boiteux. Car voyez-vous, un professeur de ce rang et de cette envergure, combien même l’idée lui venait de s’inspirer d’un texte écrit par autrui, il se limiterait à en reprendre les idées générales. Jamais il ne lui viendrait à l’esprit de le faire comme un vulgaire plagiaire débutant. Le croire un seul instant, c’est faire injure à son intelligence. Car dans cette affaire, l’objectif ultime n’est ni plus ni moins une mise à mort. Alors, comme Watson, posons-nous la question : à qui profite le crime ? A l’évidence pas à celui qui en est accusé! Alors le Pr Aourag se serait-il soudain transformé en suicidaire ? Chez les scientifiques sérieux d’ici et d’ailleurs, il ne se trouvera personne pour le croire. Maintenant s’il s’agissait de ternir la personnalité et le parcours si précieux et si original du Pr Aourag, c’est loin d’être accomplis ! Surtout si les femmes et les hommes de bonne foi et de bonne réputation, s’en mêlaient pour dire halte à cette cabale d’un autre temps ! Pour eux, il n’est nullement question de se taire sur ce mauvais procès intenté au meilleur d’entre nous. Non seulement cet homme est intègre, mais il est également celui qui est parvenu à mettre la recherche scientifique sur la seule voie qui mène vers le progrès. Pour l’avoir souvent interpellé pour les besoins du journal, je sais combien ce grand commis de l’Etat développe un sens aigu du devoir de réserve, qu’il cultive comme une seconde religion. Si quelques parts, le statut social de l’enseignant universitaire et du chercheur algérien s’est nettement amélioré durant ces dernières années, je puis témoigner ici et pour toujours que la touche intimiste et personnelle du Pr Hafidh Aourag n’y est pas étrangère. Ce procès est une plaisanterie de mauvais gout qui ne plaira qu’aux pantins, aux laudateurs, aux incapables, aux faussaires, aux vauriens, aux planqués et aux adversaires acharnés de la rigueur scientifique et de la noblesse. Hélas, dans les travées de l’université algérienne, ils sont légions. Ceux-là, la cabale contre le Pr Aourag ne peut que les réjouir et les conforter dans leur sale et détestable entreprise d’anéantissement du dernier carré de rigueur, de probité, de sagesse et d’intelligence que compte l’université algérienne. Pr Aziz MOUATS, Université de Mostaganem

Répondre
Répondre

bda tlse dit :

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

novembre 11, 2012 à 7:37

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

il est impensable qu’un scientifique de calibre de Mr Aourag se trouve dans cette tourmente de plagiat. il n’est nullement question de sa qualité de scientifique car c’est un grand scientifique que l’Algérie ne doit en aucun cas perdre. j’ai travaillé sur la recherche scientifique algérienne dans la période des années noires. j’ai évalué cette recherche par la méthode bibliométrique à travers les bases de données américaine et française en sciences dures. les villes algériennes ainsi que les institutions domiciliant nos chercheurs sont passées dans cette évaluation. les résultats ont montré la construction de plusieurs réseau de chercheurs en sciences dures; à ma surprise le plus important était celui conduit par le professeur Hafid Aourag à partir de l’université de SBA. son nom est apparu comme étant le plus producteur dans notre communauté universitaire Sans le connaitre je peux vous dire que sa valeur scientifique ne s’arrête pas à un discours plagié si toutefois son intention était celle de plagier; ce qui est important c’est l’ambition qu’il a pour notre pays, notre politique scientifique, le devenir de nos chercheurs et leur avenir. réfléchissons les ministres français ou d’autres pays font ils eux mêmes leurs propre discours ou bien compte t-il sur leur bras droit?? encore une fois je suis à l’étranger et je ne le connais physiquement Mr Aourag, mais c’est à travers ses oeuvres et ses publications que je m’appuie pour dire que c’est un scientifique très valable…aussi ce se serait un grand dommage pour la recherche universitaire algérienne et son développement s’il venait à démissionner car il ira enrichir les pays déjà riche qui ne cherchent que ça, alors il faut réviser notre attitude agressive,et cela meme s’il s’avère qu’une erreur a été commise…. nous avons tout a gagner.

24.

Répondre

a été commise…. nous avons tout a gagner. 24. Répondre OSdur dit : novembre 7, 2012

OSdur dit :

novembre 7, 2012 à 3:45

Monsieur, votre intervention ci dessus est digne de propos pamphlétaires à l’ envers!! Pourquoi ? cette plaidoirie ne repose point sur des arguments et autres preuves tangibles, vous vous positionnez sur le train glissant faisant l’ apologie de rapports professionnels sentimentaux, comment ? en brossant, à longueur de texte, le portrait et la personnalité du mis à l’ index, exemple je vous cite (entre autres) :

» …que ce monsieur rigoureux et affable, distingué et modeste, scrupuleux et intransigeant… »!!! Fin de citation

Vous venez à la rescousse (et c’ est votre droit ) d’ un individu désemparé (voir la vidéo sur le journal en ligne TSA, pour ne citer que ce dernier) et dans une défensive suspecte en apparence tout au moins!!!

Ce Monsieur comme tout « citoyen » algérien a le droit de se défendre par ces propres moyens personnels et légaux ; à ce titre il aurait été pour le moins judicieux et légitime de sa part de provoquer une enquête administrative et judiciaire diligentée par des instances compétentes afin de débusquer le dit traquenard, prouver son innocence et de laver l’ affront le cas échéant!!

Votre sortie, Monsieur, en ayant pris le courage de dévoiler votre identité personnelle et professionnelle, dans ce média est une arme à double tranchant !!! je vous laisse le soin d’ en déduire les conséquences éventuelles!!! c’ est une question aussi de responsabilité !!!

Plu tard vous dites :

« …Si quelques parts, le statut social de l’enseignant universitaire et du chercheur algérien s’est nettement amélioré durant ces dernières années, je puis témoigner ici et pour toujours que la touche intimiste et personnelle du Pr Hafidh Aourag n’y est pas étrangère… » :

Décidément vous n’ y allez pas par le dos de la cuillère : c’ est tout simplement digne de Grands discours pompeux des années 70 (par votre longue expérience vous en avez le témoignage, me trompe je ?!) que je croyais personnellement bannies du langage actuel officiel et officieux. Il rappelle le réflexe de la théorie de complots incessamment mise en avant au bled , et ce pour un Oui et pour un Non, jadis.

Enfin vous dites :

« …Après 40 ans de carrière dans la formation supérieure agronomique, comptabilisant plus de 10 ans comme collaborateur dans un grand journal indépendant… »

Ne remettant pas en cause, loin s’ en faut cette affirmation , les 40ans au service de l’ Algérie et en Algérie ne présentent pas que des avantages dans un « cv » tel que le votre, mais aussi quelques questionnements que se poserait un individu un tant soit peu Scientifique de fonctionnement et doué d’ un minimum de rigueur intellectuelle!! pour

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

vous paraphraser. Il n’ est ici NULLEMENT jugement de Valeur de ma part!!!

Pour terminer Monsieur cette « Culture » que je viens de dépeindre est finie, les Temps ont changé (négativement et positivement) ; il va donc falloir en prendre acte et sortir définitivement des certitudes et autres rigidités d’ autan …

Tout ceci n’ est que Bla Bla !!! sans intérêts,

l’ important c’ est de sortir (Un défi Titanesque, dois je le reconnaitre) l’ Université algérienne de son marasme et des déchéances constatées (preuves ? le système éducatif algérien n’ arrête pas de collectionner les Blâmes et autres avertissement) , se référer au classement fournis et publiés régulièrement par des organismes internationaux dignes de confiance , mettant au dur examen tous les pays sans distinctions.

Enfin il y’ a tellement de choses à dire d’ au moins aussi scandaleux que la pratique des plagiats ( devenu quasi sport national) de la part du personnel « enseignants » aussi (pas tous).

RIEN NE SERT DE MASQUER LE SOLEIL PAR LE TAMIS.

Mes salutations fraternelles…mais critiques !!!

Répondre
Répondre

Aziz Mouats dit :

décembre 25, 2012 à 1:11

@OSdur…dommages votre bravoure me dispense de vous répliquer. Car contrairement à votre contradicteur, malgrè un courage de façade, et 50 ans après l’indépendance du pays, vous continuez à raser les murs derrière un Os…en ce qui concerne ma personne, je vous invite à googlesier mon nom et vous serze édifié…si toutefois vous en avez l’intention….depuis, vous savez ce qu’il est advenu de cette « affaire »…pour ma part je ne retire rien à ce que j’ai écrit, je persiste signe qu’il s’agit d’une cabale qui sent tellement mauvais qu’il serait sage de ne pas sortir de sa tanière….c’est ce que vous faites en vous abritant derrière un anonymat bien confortable…c’est la seule définition du Khobziste qui vaille la peine d’être vécue…le tamis en l’occurrence « Boussayar » c’est le nom en arabe dialectal de mon blog…si vous ne craignez pas les courants d’air je vous y attend en toute courtoisie mais sans confraternité…jusqu’à ce que vous tombiez le masque…Pr Aziz MOUATS

25.

Répondre

ce que vous tombiez le masque…Pr Aziz MOUATS 25. Répondre Bilal dit : novembre 9, 2012

Bilal dit :

novembre 9, 2012 à 11:01

Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il est enragé. C’est ce qui se passe pour le Pr Aourag !

Répondre

Commenter

ce qui se passe pour le Pr Aourag ! Répondre Commenter Name (required) Email (will not
ce qui se passe pour le Pr Aourag ! Répondre Commenter Name (required) Email (will not
ce qui se passe pour le Pr Aourag ! Répondre Commenter Name (required) Email (will not

Name (required)

Email (will not be published) (required)

Website

Name (required) Email (will not be published) (required) Website Paroles d’Algériens 10 sur 13 29/12/2012 21:15
Name (required) Email (will not be published) (required) Website Paroles d’Algériens 10 sur 13 29/12/2012 21:15

Paroles d’Algériens

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

: Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur Débat en cours, qu'en pensez-vous ?

Débat en cours, qu'en pensez-vous ?

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

Estimez-vous que les autorités algériennes ont gonflé le taux de participation aux élections locales ?

partagés

+

+ lus

+ commentés

1Algérie : Les logements distribués avant leur construction ?96 2François Hollande accueille les étudiants algériens à bras ouverts63 3Facebook pourrait bientôt vous faire payer vos messages privés35 4Amis Marocains, la France vous aime aussi24 5Jusqu’à quand le cancer du sein ravagera des milliers de vies en Algérie ?21

Pub

du sein ravagera des milliers de vies en Algérie ? 21 Pub Mouwatin Sondage fourni par

Mouwatin

Sondage fourni par Mouwatin.comLe vote se clôture dans: 2j, 2h, 0m

Etes-vous pour la peine de mort ?

352 ont voté

Contre2j, 2h, 0m Etes-vous pour la peine de mort ? 352 ont voté Pour Sans avis

Pour0m Etes-vous pour la peine de mort ? 352 ont voté Contre Sans avis VOTER Partagez

Sans avisEtes-vous pour la peine de mort ? 352 ont voté Contre Pour VOTER Partagez avec vos

VOTER
VOTER

Partagez avec vos amis :

Plus d'articles et de vidéos sur le sujet

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

Pub

: Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur Pub Articles récents

Articles récents

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini

L’Inde révoltée après le décès de l’étudiante victime d’un viol collectif Pourquoi la kalachnikov est-elle si populaire en Afrique ? Une loi en Iran interdit les vols aériens durant les horaires de prière L’Algérie bientôt candidate pour organiser la CAN 2017 Mali : le Mujao veut installer des « bastions djihadistes » pour « attaquer l’Algérie voisine »

Pub

djihadistes » pour « attaquer l’Algérie voisine » Pub Facebook algerie-focus.COM sur Facebook J’aime 1 9

Facebook

algerie-focus.COM sur Facebook J’aime 1 9 4 7 4 19,474 personnes aiment algerie-focus.COM . Megdoud

algerie-focus.COM sur Facebook

J’aime
J’aime

19 474

19,474 personnes aiment algerie-focus.COM.

1 9 4 7 4 19,474 personnes aiment algerie-focus.COM . Megdoud Mokhtar Salaheddine Amazigh Sihem Kais

Megdoud

Mokhtar

Salaheddine

Amazigh

Sihem

algerie-focus.COM . Megdoud Mokhtar Salaheddine Amazigh Sihem Kais Aicha House Safouche Fazora Module social Facebook

Kais

Aicha

House

Safouche

Fazora

algerie-focus.COM . Megdoud Mokhtar Salaheddine Amazigh Sihem Kais Aicha House Safouche Fazora Module social Facebook

Module social Facebook

Algérie : Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur

: Plagiat au ministère de l’Enseignement supérieur Contact Qui sommes-nous Applis Algérie-focus Facebook

Contact Qui sommes-nous Applis Algérie-focus

Facebook

Twitter

Charte des commentaires Conditions générales d'utilisation

Newsletter

Copyright © 2012 — Algérie Focus. All Rights Reserved.

Copyright © 2012 — Algérie Focus . All Rights Reserved.

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/11/05/algerie-plagiat-au-mini