Vous êtes sur la page 1sur 42

Radio anatomie cervicale

Radio anatomie cervicale D R A N N E G E O F F R A

D R A N N E G E O F F R A Y

Anatomie de la région cervicale  Région limitée par :  En haut : os
Anatomie de la région cervicale
 Région limitée par :
 En haut : os hyoïde, ventre post digastrique,
branche horizontale mandibule
 En bas sternum clavicule
 2 grandes régions :
SCM et sus claviculaire
 2 grands axes artériels :
 art subclavière -> mb sup,
 carotide commune
 Autour:
 de nombreux éléments nerveux
 les lymphocentres cervicaux profonds
 Pathologie essentielle
 adénopathies cervicales aiguës
(infection des voies aérodigestives
supérieures)
 ou chroniques (tumeurs malignes)
Région cervicale
Région cervicale

Sterno cléido mastoïdien

Sterno cléido mastoïdien • Couverture antérolatérale du cou, muscle épais, forme quadrilatère • de l’os
Sterno cléido mastoïdien • Couverture antérolatérale du cou, muscle épais, forme quadrilatère • de l’os

Couverture antérolatérale du cou, muscle épais, forme quadrilatère

de l’os occipital et processus mastoïde -> sternum clavicule,

- 4 chefs : SM, S Occipital, Cléido masto, Cléido-occ;

- Innervé par br ext du XI

Région SCM

- Contient l’axe vasc à destination cervico-

faciale et céphalique : carotide commune et jug int + élémts nerveux et lymph.

- Limites :

- - en haut bord inf mandibule ligne virtuelle qui sépare région rétro-stylienne (face) et région SCM (cou) pas de barrière anatomique donc ADP dans même groupe II

- -en bas, bord sup clavicule et sternum

- En arr lame prévertébrale du fascia cervical qui sépare de la nuque

- En dd gaine viscérale et gaine thyroïdienne

- Lat SCM

Vaisseaux

Vaisseaux  Carotide commune  Nait de la crosse AO  Monte verticalement pas de branches

Carotide commune

Nait de la crosse AO

Monte verticalement pas de branches

Se termine en regard de la grande corne de l’os hyoïde - > carotide interne et externe;

terminaison dilatée : sinus carotidien (barorécepteur)

en arrière le glomus

carotidien (chémorécepteur)

riche innervation X IX et sympathique cervical

 en arrière le glomus carotidien (chémorécepteur)  riche innervation X IX et sympathique cervical

Artères

Artères  Carotide interne  Poursuit la direction de la carotide commune, ne donne aucune collatérale

Carotide interne

Poursuit la direction de la

carotide commune, ne donne

aucune collatérale avant son entrée dans la boite crânienne

Carotide externe

En avant et dedans de la CI

Monte ds région rétrostylienne puis dans espace parotidien

Terminaison:

art maxillaire et temporale superficielle

6 collatérales:

thyroïdienne sup, linguale,

faciale, pharyngienne ascendante, occipitale, auriculaire postérieure

6 collatérales:  thyroïdienne sup, linguale, faciale, pharyngienne ascendante, occipitale, auriculaire postérieure
 

Veines

 
 

Veine jugulaire interne

 
 
 

La plus volumineuse

Nait au niveau du foramen jugulaire du sinus sigmoide

Traverse espaces profonds de la face puis suit l’axe vasculaire du cou

Se termine pr former v sous clav avec v brachio céphalique

Toujours située à la face latérale de

l’artère CI puis CC

2 renflements bulbe sup (foramen) bulbe inf à sa terminaison

Calibre variable

Nombreux affluents v thyr sup, linguale, faciale, pharyngienne ou tronc thyro linguo pharyngo facial

Anastomoses avec autres système

veineux du cou

Nerfs

Nerfs  Éléments nerveux  Nerf vague X  Dans l’angle dièdre entre CIpuis CC et

Éléments nerveux

Nerf vague X

Dans l’angle dièdre entre CIpuis CC et

VJI

Dans la région SCM une seule coll imp le nerf laryngé inf à la face ant de l’art sub clav

Grand hypoglosse XII

À lapartie toute sup de la région SCM

Entre VJI lat et X médial

Puis trajet horizontal vers l’avt entre CE et faciale, longe v post dig puis région sous mandibulaire innerve les muscles de la langue

Br externe du XI nerf accessoire

Passe sur face lat de VJI , vers bord ant

SCM et chemine à sa face profonde, rejoint trapèze, innerve SCM et trapèze

Passe sur face lat de VJI , vers bord ant SCM et chemine à sa face

Nerfs 2

Nerfs 2  Anse cervicale  Anastomose de fibres du plexus cervical  2 racines 

Anse cervicale

Anastomose de fibres du plexus cervical

2 racines

Sup provient des 3 premiers nerf cerv,

longe le XII puis CC pour s’unir à la racine inf

Inf des 2 e et 3 e racines cerv , descend le long JI puis rejoint racine sup

Cette anse innerve tous les muscles infra hyoidiens

Tronc sympathique cervical prolonge de bas en haut le système sympathique thoracique

Vertical en arrière de l’axe carotidien

Formé de 2 ou 3gg réunis par un cordon intermédiaire

Le sympathique cerv sup est ds la région retro stylienne

Sympathique moyen en regard bulbe carotidien niv C6, br coll nerf cardiaque moyen

Gg sympathique inf inconstant parfois fusionné au 1 er gg sympathique thoracique

Situé entre les muscles paravertébraux

inf inconstant parfois fusionné au 1 e r gg sympathique thoracique  Situé entre les muscles

Lymphocentre cervical profond latéral

Lymphocentre cervical profond latéral

2 lymphocentres cervicaux

 

Pathologie principale touche lymphocentre profond

   

Superficiel

Suit les v jug ant et ext

 

Profond

Imp ++ 2 parties

 

ADP = hypertrophie pathologique des nœuds

d’origine inflammatoire ou

Médiane au contact de l’axe viscéral

tumorale

Lat au contact axe vasc

 

Lymphocentre cervical profond latéral

Lymphocentre cervical profond latéral  Lymphocentre cervical profond s’inscrit dans un triangle  Sommet en
Lymphocentre cervical profond latéral  Lymphocentre cervical profond s’inscrit dans un triangle  Sommet en

Lymphocentre cervical profond s’inscrit dans un triangle

Sommet en arrière angle mandib

sous v post dig, occupé par noeuds jugulo digastriques(drainage préférentiel des K cervico-faciaux)

À partir du sommet 2 groupes :

post suit nerf accessoire

Ant suit vx jug carot divisé en 2 par muscle omo-hyoidien

Au dessus nœud jugulo supra omo hyoidiens : afférences de lymphocentre sub mandib, larynx, hypopharynx, thyroide

Au dessous nœud jugulo infra

omo hyoidiens, aff de la thyroide.

Triangle fermé en bas par lymphocentre inf qui suit l’art transverse du cou

Aires ganglionnaires cervicales

Aires ganglionnaires cervicales  Classiquement  Chaine jugulo-carotidienne= ant  Chaine spinale = post 

Classiquement

Chaine jugulo-carotidienne= ant

Chaine spinale = post

Chaine cervicale transverse = inf

Nouvelle classification American Academy 6 groupes ganglionnaires

+ gg parotidiens

+ gg rétropharyngés

+ groupe facial : inconstant, le

long des vaisseaux faciaux

+ groupe occipital sous le

muscle scalène

+ groupe mastoïdien en arrière

de l’oreille

Importance ++ des ADP au dessous du muscle digastrique = carrefour de drainage (Kuttner)

Aires ganglionnaires cervicales

Aires ganglionnaires cervicales Anatomie Clinique   Lymphocentre Classique American Academy

Anatomie

Clinique

 

Lymphocentre

Classique

American Academy

Sub-mandibulaire

Sub-mandibulaire

I

Antérieur

Sous-digastrique

II (avec partie hte ch spinale)

 

Sous-omo-hyoïdien

III (au dessous bord sup cartilage thyroïde)

 

Sus-omo-hyoïdien

IV

Postérieur

Spinal

V

Inférieur

Cervical transverse

Inclus ds IV et V

Pré-viscéraux

Pré-laryngé

VI

Spinal V Inférieur Cervical transverse Inclus ds IV et V Pré-viscéraux Pré-laryngé VI

Aires ganglionnaires cervicales

Aires ganglionnaires cervicales
Aires ganglionnaires cervicales
Aires ganglionnaires cervicales

Aires ganglionnaires cervicales

Aires ganglionnaires cervicales Région sus-hyoïdienne Région jugulo-carotidienne sup Région antérieure ou centrale

Région sus-hyoïdienne

Région jugulo-carotidienne sup

Région sus-hyoïdienne Région jugulo-carotidienne sup Région antérieure ou centrale Région jugulo- carotidienne

Région antérieure ou centrale

Région jugulo- carotidienne moyenne

Région spinale Tr post du cou

Région jugulo-carotidienne inf

American Head and Neck Society and American Academy of Otolaryngology-Head and Neck Surgery

I - Région sus-hyoïdienne

I - Région sus-hyoïdienne IA aire sous mentonnière IB aire sous-maxillaire Muscle digastrique Cette région est
I - Région sus-hyoïdienne IA aire sous mentonnière IB aire sous-maxillaire Muscle digastrique Cette région est

IA aire sous mentonnière IB aire sous-maxillaire

IA aire sous mentonnière IB aire sous-maxillaire Muscle digastrique Cette région est limitée par le bord

Muscle digastrique

sous mentonnière IB aire sous-maxillaire Muscle digastrique Cette région est limitée par le bord inférieur de

Cette région est limitée par le bord inférieur de la mandibule et par le muscle mylo- hyoïdien au dessus, en bas par l’os hyoïde et latéralement par le muscle stylo-

hyoïdien (localisé en avant du ventre postérieur du muscle digastrique).

II- Région jugulo-carotidienne supérieure

II- Région jugulo-carotidienne supérieure Elle s’étend de la base du crâne à la projection horizontale de
II- Région jugulo-carotidienne supérieure Elle s’étend de la base du crâne à la projection horizontale de

Elle s’étend de la base du crâne à la projection horizontale de l’os hyoïde. Sa limite postérieure est le bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien et

est le bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien et sa limite antérieure est le muscle stylo-hyoïdien.

sa limite antérieure est le muscle stylo-hyoïdien.

III - Région jugulo-carotidienne moyenne

III - Région jugulo-carotidienne moyenne entre la projection horizontale de l’os hyoïde et la projection horizontale
III - Région jugulo-carotidienne moyenne entre la projection horizontale de l’os hyoïde et la projection horizontale
III - Région jugulo-carotidienne moyenne entre la projection horizontale de l’os hyoïde et la projection horizontale
III - Région jugulo-carotidienne moyenne entre la projection horizontale de l’os hyoïde et la projection horizontale

entre la projection horizontale de l’os hyoïde et la projection horizontale du cartilage cricoïde. Limite postérieure = bord postérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien ,

limite antérieure =muscle sterno-thyroïdien.

Muscle omo-hyoïdien
Muscle omo-hyoïdien

IV - Région jugulo-carotidienne inférieure

IV - Région jugulo-carotidienne inférieure Elle se situe entre la projection horizontale du cartilage cricoïde et
IV - Région jugulo-carotidienne inférieure Elle se situe entre la projection horizontale du cartilage cricoïde et
IV - Région jugulo-carotidienne inférieure Elle se situe entre la projection horizontale du cartilage cricoïde et

Elle se situe entre la projection horizontale du cartilage cricoïde et le bord supérieur à la clavicule. Sa limite postérieure est le bord postérieur du muscle sterno-cléido-

mastoïdien et sa limite antérieure est le muscle sterno-thyroïdien.

V - Région spinale ou Triangle postérieur du cou

V - Région spinale ou Triangle postérieur du cou  Elle s’étend de la convergence supérieure
V - Région spinale ou Triangle postérieur du cou  Elle s’étend de la convergence supérieure

Elle s’étend de la convergence

supérieure du muscle sterno-

cléido-mastoïdien et du muscle trapèze à la clavicule. Sa limite postérieure est le bord antérieur du muscle

trapèze et sa limite antérieure

est le bord postérieur du muscle sterno-cléido- mastoïdien.

Le Va (supérieure) et le Vb (inférieure) sont séparés par la projection horizontale du cartilage cricoïde.

VI - Région antérieure ou centrale

VI - Région antérieure ou centrale  Elle se situe entre l’os hyoïde et le manubrium
VI - Région antérieure ou centrale  Elle se situe entre l’os hyoïde et le manubrium
VI - Région antérieure ou centrale  Elle se situe entre l’os hyoïde et le manubrium

Elle se situe entre l’os hyoïde et le manubrium sternal avec pour

limites latérales les carotides

primitives.

Ganglions rétro-pharyngés

Ganglions rétro-pharyngés – Espace virtuel – Limite antérieure : fascia pharyngo-basilaire – Limite
Ganglions rétro-pharyngés – Espace virtuel – Limite antérieure : fascia pharyngo-basilaire – Limite
Ganglions rétro-pharyngés – Espace virtuel – Limite antérieure : fascia pharyngo-basilaire – Limite

Espace virtuel

Limite antérieure : fascia pharyngo-basilaire

Limite postérieure : aponévrose pré vertébrale

– Limite latérale : bord interne de l’ACI

Ganglions parotidiens
Ganglions parotidiens

Thyroïde

Thyroïde  La plus volumineuse des glandes endocrines.  située à la partie antéro-latérale de la
Thyroïde  La plus volumineuse des glandes endocrines.  située à la partie antéro-latérale de la

La plus volumineuse des glandes endocrines.

située à la partie antéro-latérale de

la loge viscérale du cou, en avant de l'axe laryngo-trachéal.

La thyroïde est constituée de deux lobes latéraux, réunis par un pont

transversal situé en avant de la

filière aérienne, l'isthme thyroïdien. Au bord supérieur de l'isthme existe un prolongement ascendant très fin, la pyramide de

Lalouette correspondant au

reliquat du tractus thyréoglosse.

Thyroïde

Thyroïde
Thyroïde
Thyroïde

Thyroïde

Thyroïde  Elle produit deux types d’hormones :  hormones contenant de l’iode :  TRI-IODOTHYRONINE

Elle produit deux types d’hormones :

hormones contenant de l’iode :

types d’hormones :  hormones contenant de l’iode :  TRI-IODOTHYRONINE (T3) : hormone intervenant dans

TRI-IODOTHYRONINE (T3) :

hormone intervenant dans le métabolisme de base et la croissance TETRAIODOTHYRONINE (thyroxine T4).

une hormone polypeptidique : la

CALCITONINE provient des cellules parafolliculaires ou cellules C. Elle abaisse le taux de calcium sanguin, en freinant la résorption osseuse ostéoclastique, et en stimulant l’activité ostéoblastique.

La vésicule thyroïdienne (le follicule thyroïdien)

La vésicule thyroïdienne (le follicule thyroïdien) Unités fonctionnelles = vésicules bordées de capillaires La
La vésicule thyroïdienne (le follicule thyroïdien) Unités fonctionnelles = vésicules bordées de capillaires La

Unités fonctionnelles = vésicules bordées de capillaires

La paroi = couche de thyréocytes Contient la colloïde (le constituant majeur de la colloïde est la thyroglobuline) Stockage de l’iode 1à2% cellules parafolliculaires : cellules C

Histologie

Histologie
Histologie
Histologie

Thyroïde

Thyroïde  Dans fascia viscéral avec l’axe laryngo-trachéal  Suit les mouvements lors de la déglutition

Dans fascia viscéral avec

l’axe laryngo-trachéal

Suit les mouvements lors de la déglutition

Thyroïde  Dans fascia viscéral avec l’axe laryngo-trachéal  Suit les mouvements lors de la déglutition
Fascias du cou
Fascias du cou

Thyroïde rapports anatomiques

Thyroïde – rapports anatomiques  Les lobes latéraux entrent en rapport en dedans avec les cartilages
Thyroïde – rapports anatomiques  Les lobes latéraux entrent en rapport en dedans avec les cartilages

Les lobes latéraux entrent en

rapport en dedans avec les

cartilages thyroïde, cricoïde puis la trachée à laquelle ils adhèrent étroitement jusqu'au cinquième anneau.

En dehors, ils sont en rapport

avec le paquet vasculaire jugulo-carotidien et le nerf vague cheminant dans l'angle

dièdre postérieur formé par les

deux vaisseaux.

 En dehors, ils sont en rapport avec le paquet vasculaire jugulo-carotidien et le nerf

En dehors, ils sont en rapport avec le paquet vasculaire

jugulo-carotidien et le nerf

vague cheminant dans l'angle dièdre postérieur formé par les deux vaisseaux.

jugulo-carotidien et le nerf vague cheminant dans l'angle dièdre postérieur formé par les deux vaisseaux.
jugulo-carotidien et le nerf vague cheminant dans l'angle dièdre postérieur formé par les deux vaisseaux.

Rapports musculaires

Rapports musculaires
Rapports musculaires

Rapports vasculaires

Rapports vasculaires  Les pôles des lobes latéraux ont des rapports vasculaires importants :  veines

Les pôles des lobes latéraux ont des rapports vasculaires importants :

veines thyroïdiennes inférieures pour les pôles

inférieurs

artères et veines thyroïdiennes supérieures pour les pôles supérieurs.

inférieures pour les pôles inférieurs  artères et veines thyroïdiennes supérieures pour les pôles supérieurs.

Vascularisation artérielle de la thyroïde

Vascularisation artérielle de la thyroïde  2 artères thyroïdiennes supérieures : pédicules descendants issus de

2 artères thyroïdiennes supérieures : pédicules descendants issus de l'artère carotide externe

2 artères thyroïdiennes

inférieures : pédicules

ascendants provenant du tronc thyro-bicervico- scapulaire (tronc de

Faraboeuf) issu de l'artère

sous-clavière

Artères accessoires

du tronc thyro-bicervico- scapulaire (tronc de Faraboeuf) issu de l'artère sous-clavière  Artères accessoires

Veines de la thyroïde

Veines de la thyroïde dans la jugulaire,  Veine thyroïdienne supérieure provenant du tronc veineux thyréo-linguo
Veines de la thyroïde dans la jugulaire,  Veine thyroïdienne supérieure provenant du tronc veineux thyréo-linguo

dans la jugulaire,

Veine thyroïdienne supérieure provenant du tronc veineux thyréo-linguo facial de Fareboeuf

Veine thyroïdienne moyenne,

la plus importante, se jetant

Veine thyroïdienne inférieure, se jetant dans le tronc veineux brachio- céphalique Veines accessoires

Lymphatiques

Lymphatiques relais péri péri-thyroïdiens => drainages descendants => confluents jugulo-subclaviers et conduit
Lymphatiques relais péri péri-thyroïdiens => drainages descendants => confluents jugulo-subclaviers et conduit
Lymphatiques relais péri péri-thyroïdiens => drainages descendants => confluents jugulo-subclaviers et conduit

relais péri péri-thyroïdiens => drainages descendants => confluents jugulo-subclaviers et conduit thoracique

Rapports nerveux

Rapports nerveux  Les nerfs proviennent du tronc sympathique par les plexus péri- artériels et par

Les nerfs proviennent du tronc sympathique par les plexus péri-

artériels et par des rameaux

directs venus des ganglions cervicaux supérieur et des nerfs laryngés.

Importance des rapports avec le nerf récurrent, branche du X) pour la chirurgie

supérieur et des nerfs laryngés.  Importance des rapports avec le nerf récurrent, branche du X)
supérieur et des nerfs laryngés.  Importance des rapports avec le nerf récurrent, branche du X)
Rapports vasculo-nerveux
Rapports vasculo-nerveux

Parathyroïdes

Parathyroïdes  4 glandes derrière les lobes thyroïdiens (4 X4X2mm)  2 sup  2 inf

4 glandes derrière les lobes thyroïdiens (4 X4X2mm)

2 sup

2 inf

les lobes thyroïdiens (4 X4X2mm)  2 sup  2 inf  Sécrètent la parathormone (PTH)

Sécrètent la parathormone (PTH)

Augmente la calcémie.

Diminue le phosphate émis.

Active la production de la

provitamine D.

Vascularisation à partir des artères thyroïdiennes (inf 80-90%)

Veines sup=> thyr sup, inf => thyr inf

Localisation ectopique possible

Parathyroïdes
Parathyroïdes