Vous êtes sur la page 1sur 16

PRÉSENTATION DE VOS EURODÉPUTÉ-E-S EELV AU PARLEMENT EUROPÉEN

DE VOS EURODÉPUTÉ-E-S EELV AU PARLEMENT EUROPÉEN FRANÇOIS ALFONSI est membre des commissions Développement

FRANÇOIS ALFONSI

est membre des commissions Développement régional, Budget et Culture et éducation. Il participe aux délégations du Parlement européen à l’Assemblée parlementaire paritaire ACP - UE (Afrique/Caraïbes/Pacifique), à l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée et pour les relations avec les pays du Maghreb. Il est élu dans l’euro-région Sud-Est.

Né en 1952 à Ajaccio, François Alfonsi est ingénieur. D’abord professeur de mathématiques, il travaille à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) jusqu’en 2009. Il est maire du village corse d’Osani depuis 2002. Elu député européen en 2009 sur la liste d’Europe Ecologie - Les Verts dans la circonscription du Sud-Est, il appartient à l’Alliance libre européenne (ALE). Militant progressiste et autonomiste, son parcours militant est marqué par la lutte contre l’implantation de la centrale au fioul lourd du Vazzio et par son entrée à l’Union du peuple corse (UPC) en 1983. C’est sous cette étiquette qu’il est élu conseiller territorial à l’Assemblée de Corse de 1987 à 1998. En 2002, il devient leader du Parti de la nation corse (PNC) dont il est aujourd’hui porte-parole.

Au Parlement européen, il siège à la commission Budget et à la commission Développement régional. Il y plaide notamment pour la création d’une troisième catégorie de régions bénéficiaires des fonds structurels européens un nouveau classement censé pallier un effet de seuil dont sont victimes les régions intermédiaires dont le PIB est compris entre 75 et 90% de la moyenne européenne. Il est également très engagé pour la défense des langues régionales menacées.

CCOONNTTAACCTTEERR FFRRAANNÇÇOOIISS AALLFFOONNSSII

Téléphone : 0032-228-45130 (Bruxelles) / 03-88-17-53-58 (Strasbourg) Courriel : francois.alfonsi@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Anne Foata : anne.foata@europarl.europa.eu Bruno Leclainche : bruno.leclainche@europarl.europa.eu

En région :

à Marseille, 5 rue des 3 Frères Barthélémy

à Aiacciu, 6 rue Capitaine Livrelli. Téléphone : 04-95-27-91-40 ; contactez : sangjulia@gmail.com

à Bastia, 5 boulevard de Montera - 20200 Bastia. Téléphone : 06-81-58-36-29 ; contactez :

fabiana.giovannini@gmail.com

S S A A N N D D R R I I N N E

SSAANNDDRRIINNEE BBÉÉLLIIEERR

est membre des commissions Environnement, santé publique et sécurité alimentaire, Affaires constitutionnelles et Pétitions. Elle participe aux délégations du Parlement européen pour les relations avec le Japon et la Péninsule coréenne. Elle est élue dans l’euro-région Est.

Née en 1973, Sandrine Bélier est juriste, titulaire d’un Master II en Droit de l’environnement et d’un Master II en Droit public et Droits de l’Homme. Tête de liste dans la région Est, elle est élue députée européenne Europe Ecologie Les Verts en 2009.

D’abord assistante à l’Union internationale de conservation de la nature de Bonn et au Conseil de l’Europe, elle devient directrice régionale d’Alsace Nature en 2001, après y avoir occupé le poste de juriste. Parallèlement à cette fonction, elle est représentante du Conseil international du Droit de l’environnement et du Bureau européen de l’Environnement au Conseil de l’Europe de 2002 à 2007. En 2008, elle est nommée directrice fédérale de France Nature Environnement (FNE) qu’elle représente dans les négociations du Grenelle de l’environnement. En décembre 2008, elle quitte cette fonction pour participer au rassemblement des écologistes pour les élections européennes de juin 2009.

Au Parlement européen, elle est membre des commissions Environnement, santé publique et sécurité alimentaire, Affaires constitutionnelles et Pétitions. Son travail se concentre sur la lutte contre la perte de la biodiversité, les stratégies climatiques, les emplois verts, la révision des indicateurs du Produit intérieur brut (PIB) et l’accès à la justice environnementale. Dans ce cadre, elle a fait partie de la délégation officielle du Parlement européen pour le Sommet de l’Organisation des Nations unies (ONU) sur la biodiversité en 2010 à Nagoya (Japon). En Affaires constitutionnelles, elle s’investit dans le développement des nouveaux outils démocratiques instaurés par le Traité de Lisbonne comme l’Initiative citoyenne européenne et les relations entre le Parlement européen et les parlements nationaux. En Pétitions, elle soutient régulièrement des pétitionnaires français face aux non respect du droit communautaire de l’environnement. Elle est également membre de la délégation Japon - Péninsule coréenne. Très engagée au niveau communautaire et national sur les questions des libertés numériques, elle est déléguée nationale « Libertés publiques, numériques et nouveaux droits » au sein du Conseil d’orientation politique d’Europe Ecologie - Les Verts.

CCOONNTTAACCTTEERR SSAANNDDRRIINNEE BBEELLIIEERR

Téléphone : 0032-228-45150 (Bruxelles) / 03-88-17-51-50 (Strasbourg) Courriel : sandrine.belier@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Antonin Acquarone : antonin.acquarone@europarl.europa.eu Lise Deshautel : lise.deshautel@europarl.europa.eu Patricia Gueguen (Strasbourg) : patricia.gueguen@europarl.europa.eu

Site Internet : http://sandrinebelier.wordpress.com/ Sur Twitter : http://twitter.com/sandrinebelier

M M A A L L I I K K A A B B E

MMAALLIIKKAA BBEENNAARRAABB--AATTTTOOUU

est membre des commissions Culture et éducation et Emploi et affaires sociales. Elle participe aux délégations du Parlement européen pour les relations avec les pays du Maghreb, l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (EuroMed) et les pays du Parlement panafricain (Pan-Afrique). Elle est élue dans l’euro-région Sud-Est.

Née en 1963 en Algérie, issue d’une famille ouvrière ayant émigré en France, Malika Benarab- Attou est diplômée de l’Ecole nationale supérieure de la Sécurité sociale et titulaire d’un DEA Sociétés Contemporaines du Maghreb de l’Institut Maghreb-Europe. Elle est élue députée européenne EELV en juin 2009 dans le Sud-Est. Membre des commissions parlementaires Affaires Etrangères et Culture et Education, elle participe également aux délégations du Parlement européen pour les relations avec les pays du Maghreb, l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (EuroMed) et les pays du Parlement panafricain (Pan-Afrique).

Militante associative depuis les années 80 au sein du mouvement des jeunes issus de l’immigration à Lyon, Malika Benarab-Attou s’investit très tôt pour la cause des jeunes immigrés et contre le racisme. En tant que membre des Jeunes Arabes de Lyon et Banlieues, elle est confrontée rapidement aux difficultés d’insertion des populations. Attachée à sa double nationalité française et algérienne, elle se tourne plus particulièrement sur les questions liées à l’Afrique du Nord dans son travail parlementaire.

Ses diverses activités professionnelles dans les métiers du social (formatrice pour adultes en insertion à Lyon, notamment pour les salariés de Renault) et son expérience à la sécurité sociale ont aiguisé sa sensibilité aux inégalités sociales. Au sein des Verts, elle a été membre de la commission nationale Santé et a participé aux cantonales de 2002 à Joinville le Pont (94).

CCOONNTTAACCTTEERR MMAALLIIKKAA BBEENNAARRAABB--AATTTTOOUU

Téléphone : 0032-228-45876 (Bruxelles) / 03-88-17-58-76 (Strasbourg) Courriel : malika.benarab-attou@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Aïcha Ayari : aicha.ayari@europarl.europa.eu Ahmed Benferhat (Lyon) : ahmed.benferhat@orange.fr Louise Ferry : louise.ferry@europarl.europa.eu Clémentine Moyart : clementine.moyart@europarl.europa.eu

Site Internet : http://malikabenarabattou.wordpress.com/

J J E E A A N N - - P P A A U

JJEEAANN--PPAAUULL BBEESSSSEETT

est membre de la commission parlementaire Affaires économiques et monétaires et de la commission de la Pêche. Il participe à la délégation du Parlement européen pour les relations avec les pays du Mashrek. Il est élu dans l’euro-région Centre.

Il participe à la délégation du Parlement européen pour les relations avec les pays du Mashrek. Il est élu dans l’euro-région Centre.

Né en 1946, Jean-Paul Besset est journaliste. Rédacteur en chef du journal Le Monde pendant dix ans, il a également été rédacteur en chef de Politis et a collaboré à de nombreux médias. Tête de liste dans la région Centre, il est élu député européen EELV en 2009.

Son parcours politique est marqué par sa participation au comité central de la Ligue communiste

révolutionnaire (LCR), sa rupture avec l’organisation en 1985 et son adhésion à l’écologie politique. Proche de Nicolas Hulot, il est le maître d’œuvre du Pacte écologique en 2006. En 2008, il est l’un des initiateurs principaux du rassemblement des écologistes pour les élections européennes de 2009. Il est également l’auteur du Manifeste pour une société écologique, texte fondateur d’Europe Ecologie-Les Verts, adopté au congrès de lancement du mouvement à Lyon en novembre

2010.

Au Parlement européen, il est membre de la commission Pêche où il travaille notamment sur la question des Droits de l’Homme et des accords de pêche entre l’UE et les pays-tiers. Il est également membre de la commission Développement régional et de la délégation pour les relations avec les pays du Mashrek.

Livres publiés :

René Dumont, une vie saisie par l’écologie - Stock, 1992 Le dossier calédonien - La Découverte, 1988

Amnesty International, la conspiration de l’espoir - Editions du Félin, 1991

Comment ne plus être progressiste

sans devenir réactionnaire - Fayard, septembre 2005

CCOONNTTAACCTTEERR JJEEAANN--PPAAUULL BBEESSSSEETT

Téléphone : 0032-228-45348 (Bruxelles) / 03-88-17-53-48 (Strasbourg) Courriel : jean-paul.besset@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Catherine Dejour : catherine.dejour@europarl.europa.eu Céline Giraudeau : celine.giraudeau@europarl.europa.eu

J J O O S S É É B B O O V V É

JJOOSSÉÉ BBOOVVÉÉ

est vice-président de la commission Agriculture et développement rural et membre de la commission Commerce international. Il participe aux délégations du Parlement européen à la Commission parlementaire Cariforum - UE (quinze pays des Caraïbes), à l’Assemblée parlementaire paritaire ACP - UE (Afrique/Caraïbes/Pacifique) et pour les relations avec l’Australie et la Nouvelle-

Zélande. Il est élu dans l’euro-région Sud-Ouest.

Né en 1953, José Bové est agriculteur et syndicaliste. Tête de liste dans la région Sud-Ouest, il est élu député européen en 2009. Installé dans les années 70 au Larzac, il participe activement à la lutte des paysans contre l’extension du camp militaire. Après leur victoire en 1981, il se consacre à la re-dynamisation de l’économie locale du Larzac. Militant anti-nucléaire, membre du mouvement altermondialiste et ancien porte-parole de Via Campesina, il participe à la création de la Confédération paysanne en 1987 et atteint une certaine notoriété dans la lutte contre les Organismes génétiquement modifiés (OGM) et l’agriculture industrielle. Candidat à l’élection présidentielle française de 2007, il rejoint le rassemblement des écologistes pour les élections européennes en 2008.

Au Parlement européen, il est vice-président de la commission Agriculture et travaille sur de nombreux sujets : OGM, crise laitière, revenu des paysans, Politique agricole commune (PAC),

accords entre l’UE et des pays-tiers sur le commerce

l’extraction des gaz de schiste en France et en Europe avec notamment la création d’un vaste mouvement d’opposition qui obtient une première victoire avec le recul du gouvernement français en 2011.

Son mandat est marqué par la lutte contre

CCOONNTTAACCTTEERR JJOOSSÉÉ BBOOVVÉÉ

Téléphone : 0032-228-45352 (Bruxelles) / 03-88-17-53-52 (Strasbourg) Courriel : jose.bove@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Jean-Marc Desfilhes : jean-marc.desfilhes@europarl.europa.eu Michel Dupont : michel.dupont@europarl.europa.eu Anne Lacouture : jose.bove@europarl.europa.eu

Site Internet : http://www.jose-bove.eu/ Sur Twitter : http://twitter.com/josebove

J J E E A A N N - - J J A A C

JJEEAANN--JJAACCOOBB BBIICCEEPP

est membre de la Commission du développement régional. Il participe à la délégation à l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE. Il est élu dans la région Île-de-France

Jean-Jacob Bicep est né le 23 juin 1965 à Sainte-Anne en Guadeloupe. Né d’un père sapeur-pompier et d’une mère couturière, il grandit dans une famille d’agriculteur où il est très tôt confronté aux grèves ainsi qu'aux manifestations des ouvriers agricoles.

Jean-Jacob Bicep fait sa scolarité au Moule jusqu’au lycée professionnel Louis Delgrès. En 1984, il s’inscrit à l’université des Antilles Guyane où il valide une capacité en droit. Il participe aux koudmen sur les terres occupées par l’Union des Paysans Guadeloupéens. C'est le début du militantisme avec le mouvement Indépendantiste Guadeloupéen. Il adhère ensuite au mouvement du rassemblement de la jeunesse patriotique guadeloupéen Bik à Jénès Gwadloup (BIJENGWA). En juillet 1985, il participe à l’insurrection qui entoure l’affaire Georges Faisan.

Stagiaire à la RATP en 1990, il y est embauché en juin 1991. En février 1992, il adhère à la CFDT. Il y est très actif et devient rapidement secrétaire de section. Il sera très impliqué au sein du syndicat jusqu'en 2007. Il valide en parallèle un DEUG de Sciences Humaines, une licence puis une maîtrise de Géographie option aménagement du territoire. Enfin il est titulaire d'un Master de Géopolitique à l’institut français de géopolitique.

Militant dans le vingtième arrondissement de Paris, il est nommé par Les Verts au conseil de quartier de Saint Blaise. Il entre au bureau des Verts du vingtième en 2005. En 2006, il est élu co- secrétaire du groupe. En parallèle il participe à la commission nationale des régions et fédéralisme des Verts. En 2008, il se présente sur la liste conduite par Denis Baupin. Il est élu Maire Adjoint du 20ème en charge de la voirie, transport et déplacements.

En septembre 2011, il devient délégué National EELV aux régions et collectivités d’outre mer par le Conseil Fédéral EELV. Membre du Conseil d’Orientation du parti, il est également vice président de l’association des élus métropolitains originaires d’outre mer.

En juin 2009, il se présente aux élections européennes sur la liste conduite par Dany Cohn-Bendit en Ile-de-France. Cinquième de liste, il est nommé Député européen le 16 mai 2012 suite au départ de Pascal Canfin (4ème de liste), nommé ministre délégué au Développement dans le Gouvernement de François Hollande.

CCOONNTTAACCTTEERR JJEEAANN--JJAACCOOBB BBIICCEEPP

Téléphone : 0032-228-45358 (Bruxelles) / 03-88-17-5358 (Strasbourg) Courriel : jean-jacob.bicep@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Kathy Carime-Jalime: kathy.carime-jalime@europarl.europa.eu Sonia Rouabhi: sonia.rouabhi@europarl.europa.eu Mélanie Vogel: melanie.vogel@europarl.europa.eu

Y Y V V E E S S C C O O C C H

YYVVEESS CCOOCCHHEETT

est membre des commissions Industrie, recherche et énergie et Environnement, santé publique et sécurité alimentaire.

Né en 1946 à Rennes, Yves Cochet est informaticien titulaire d’une thèse de mathématiques. Il est élu député européen Europe-Ecologie - Les Verts en décembre 2011, dans le cadre des dispositions du Traité de Lisbonne.

Son parcours militant est marqué par les luttes anti-nucléaires en Bretagne et son rôle déterminant dans la création du parti Les Verts en 1984 dont il devient un des premiers porte-parole. Député européen en 1989, il devient député national écologiste en 1997, premier vice-président vert de l’Assemblée nationale, puis réélu aux législatives en 2002 et 2007. En 2001, il succède à Dominique Voynet comme Ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement du gouvernement de Lionel Jospin. Au niveau local, il est élu conseiller municipal de Rennes en 1989.

Au Parlement européen, il siège dans les commissions Environnement et santé publique et Recherche, industrie et énergie. Il est également membre de la délégation pour les relations Inde- UE.

CCOONNTTAACCTTEERR YYVVEESS CCOOCCHHEETT

Téléphone : 0032-228-45931 (Bruxelles) / 03-88-17-59-31 (Strasbourg) Courriel : yves.cochet@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Mathias Chaplain : mathias.chaplain@europarl.europa.eu Agathe Eyriolles : agathe.eyriolles@europarl.europa.eu

D D A A N N I I E E L L C C O

DDAANNIIEELL CCOOHHNN--BBEENNDDIITT

est co-président du groupe des eurodéputés Verts/ALE avec Rebecca Harms. A ce titre, il porte la stratégie politique du groupe définie collectivement, notamment dans les négociations avec les autres groupes politiques du Parlement européen. Il est élu dans la région Île-de-France.

Co-président du groupe des Verts/Alliance libre européenne (ALE) au Parlement européen, Daniel Cohn-Bendit est de nationalité allemande. Né le 4 avril 1945 à Montauban, il étudie la sociologie à l’Université de Nanterre où il devient l’un des porte-parole de Mai 68. Expulsé de France en 1968, il exerce plusieurs activités en Allemagne : éducateur dans une crèche « anti-autoritaire » à Francfort, libraire, rédacteur en chef et journaliste du magazine le Pflasterstrand (« Sous les pavés, la plage »).

En 1984, il adhère aux Grünen. De 1989 à 1997, il est conseiller municipal pour les affaires multiculturelles à la mairie de Francfort, sous une coalition rouge-verte. De 1994 à 2003, il anime une émission littéraire, « Literaturclub », diffusée sur la chaîne suisse allemande Schweizer Fernsehen, ainsi que sur la chaîne allemande 3 SAT. En juin 1994, Daniel Cohn-Bendit est élu député européen sur la liste allemande des Grünen. Depuis, il renouvelle son mandat européen en alternant sa participation sur les listes des écologistes français et allemands.

En 2009, il est à l’origine du rassemblement Europe Ecologie réunissant des personnalités issues du milieu politique et associatif. La liste pour les élections européennes recueille 16,28 % des suffrages au niveau national. Tête de liste en Ile-de-France, il est réélu au Parlement européen en 2009. Depuis 2010, il anime notamment avec Guy Verhofstadt, président du groupe ALDE au Parlement européen et Isabelle Durant, vice-présidente (Verts/ALE) du Parlement européen, le groupe Spinelli.

CCOONNTTAACCTTEERR DDAANNIIEELL CCOOHHNN--BBEENNDDIITT

Téléphone : 0032-228-45498 (Bruxelles) / 03-88-17-54-98 (Strasbourg) Courriel : daniel.cohn-bendit@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Aurélie Brochard : aurelie.brochard@europarl.europa.eu Guendalina de Sario : guendalina.desario@europarl.europa.eu

Site Internet : http://www.cohn-bendit.eu/en/home

K K A A R R I I M M A A D D E

KKAARRIIMMAA DDEELLLLII

est membre des commissions Emploi et affaires sociales et Développement régional. Elle participe à la délégation du Parlement européen pour les relations avec l’Inde. Elle est élue dans l’euro-région Île-de-France.

Née en 1979, Karima Delli est diplômée de Sciences politiques à Lille. Elle grandit à Tourcoing dans une famille ouvrière de treize enfants. Jusqu’en 2009, elle est l’assistante parlementaire de Marie-Christine Blandin au Sénat où elle suit notamment suivi les questions liées à la réforme du statut d’intermittent du spectacle et le volet biodiversité du Grenelle de l’environnement. En 2009, elle est élue députée européenne EELV en Ile-de-France.

Son parcours est marqué par sa participation militante aux groupes d’activistes joyeux Jeudi Noir et Sauvons les riches ! et par son mandat de Secrétaire fédérale des Jeunes Verts en 2007. Elue en 2009 au Parlement européen, elle figure parmi les plus jeunes élues de la législature. Elle est membre de la commission Emploi et affaires sociales et de la commission dédiée au Développement régional. Ses combats de militante sociale l’ont naturellement amenée à s’investir dans la lutte contre la pauvreté au niveau européen.

CCOONNTTAACCTTEERR KKAARRIIMMAA DDEELLLLII

Téléphone : 0032-228-47362 (Bruxelles) / 03-88-17-53-62 (Strasbourg) Courriel : karima.delli@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Brice Cristoforetti : brice.cristoforetti@europarl.europa.eu Loïc de Fabritus : loicdefabritus@europarl.europa.eu Florent Guérin : florent.guerin@europarl.europa.eu Maggy Gerbeaux (Paris) : maggy.gerbeaux@gmail.com

Site Internet : http://www.karimadelli.com/

H H É É L L È È N N E E F F L

HHÉÉLLÈÈNNEE FFLLAAUUTTRREE

est membre des commissions Libertés publiques, justice et affaires intérieures et Affaires étrangères. Elle préside la délégation du Parlement européen pour les relations avec la Turquie et participe à la délégation à l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (EuroMed). Elle est élue dans l’euro-région Nord-Ouest.

Née en 1958, Hélène Flautre est ingénieure diplômée de l’Ecole supérieure de Travaux publics (ESTP). Tête de liste de la circonscription du Nord-Ouest, elle est élue députée européenne en 2009. Alors professeur de mathématiques, elle intègre le cabinet de Marie-Christine Blandin,

présidente verte du Conseil régional du Nord-Pas-De-Calais comme chargée de la Culture en 1992. Investie localement à Arras, elle est élue conseillère municipale de 1989 à 1992 puis de 2001 à

2007.

Eurodéputée écologiste depuis 1999, elle est spécialiste des services publics européens, du droit d’asile, de l’immigration et de la défense des Droits de l’Homme. Dans le cadre des institutions européennes, elle s’impose très rapidement comme une personnalité de référence dans le soutien actif aux démocrates tunisiens en lutte contre le dictateur Ben Ali. Son deuxième mandat est marqué par son entrée, avec d’autres eurodéputés, dans la Bande de Gaza en 2008 afin d’apporter son soutien aux habitants qui y subissent les bombardements de l’armée israélienne. Elle est membre de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne depuis sa fondation en 2004 et assure la présidence de la sous-commission Droits de l’Homme de 2004 à 2009. A la faveur de sa ré-élection en 2009, elle devient présidente de de la commission mixte parlementaire UE-Turquie.

CCOONNTTAACCTTEERR HHÉÉLLÈÈNNEE FFLLAAUUTTRREE

Téléphone : 0032-228-45364 (Bruxelles) : 03-88-17-53-64 (Strasbourg) Courriel : helene.flautre@europarl.europa.eu

En région : à Arras, 10 rue de justice. Téléphone : 03-21-71-29-79 Courriel : hflautre@nordnet.fr

Collaborateurs-trices

Sophie Chabridon : sophie.chabridon@europarl.europa.eu Anouck Corte-Real : gabriela.corte-real@europarl.europa.eu Natacha Kazatchkine : nathalie.kazatchkine@europarl.europa.eu Didier Willemaet (Arras) : hflautre@nordnet.fr

C C A A T T H H E E R R I I N

CCAATTHHEERRIINNEE GGRRÈÈZZEE

est membre des commissions Développement et Développement régional. Elle participe aux délégations du Parlement européen pour les relations avec les pays du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) et à l’Assemblée parlementaire euro-latino américaine (Eurolat). Elle est élue dans l’euro-région Sud-Ouest.

Née en 1960, Catherine Grèze obtient le baccalauréat au lycée Français de Londres puis suit les classes préparatoires littéraires avant d’obtenir une licence d’anglais à la Sorbonne, un diplôme de commerce à la London School of Foreign Trade à Londres et enfin un diplôme d’interprète (depuis l’anglais et l’espagnol). Elle est élue députée européenne en 2009 dans la circonscription du Sud- Ouest.

Ses parcours militant et professionnel sont marqués par l’international. Tout d’abord à l’export des parfums en direction du Moyen-Orient chez Chanel, elle est ensuite chargée de la communication dans l’entreprise Technal à Toulouse. Elle rejoint la politique et les Verts dès 1985. Elle est en charge de l’Europe et de l’international au sein de l’exécutif national du parti. Elle est membre du comité exécutif du Parti vert européen durant neuf ans et sera l’un des piliers de la coordination des Verts mondiaux. Elle participe activement à l’organisation du premier congrès mondial des Verts en 2001 à Canberra et à la rédaction de son texte de référence : la Charte des Verts mondiaux.

Au Parlement européen, elle est la coordinatrice du groupe des Verts/ALE pour la commission Développement et est aussi membre de la commission Développement régional. Passionnée par les relations entre l’UE et l’Amérique latine, elle participe à la délégation pour le Mercosur et est vice-présidente de l’Assemblée parlementaire euro-latino américaine. En février 2011, elle a joué un rôle actif dans la reconnaissance officielle par le Parlement européen du génocide tsigane durant la seconde guerre mondiale.

CCOONNTTAACCTTEERR CCAATTHHEERRIINNEE GGRRÈÈZZEE

Téléphone : 0032-228-45370 (Bruxelles) / 03-88-17-93-70 (Strasbourg) Courriel : catherine.greze@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices

Pierre-Jean Brasier : pierre-jean.brasier@europarl.europa.eu Alice Normand : alice.normand@europarl.europa.eu Fanny Thibert (Toulouse) : fanny.thibert@catherinegreze.eu

Site Internet : http://catherinegreze.eu/blog/ Sur Twitter : http://twitter.com/CatherineGreze

Y Y A A N N N N I I C C K K J

YYAANNNNIICCKK JJAADDOOTT

est vice-président de la commission Commerce international et membre de la commission Industrie, recherche et énergie. Il participe aux délégations du Parlement européen à l’Assemblée parlementaire paritaire ACP - UE (Afrique/Caraïbes/Pacifique) et pour les relations avec les pays d’Asie du Sud. Il est élu dans l’euro-région Ouest.

Né le 27 juillet 1967, Yannick Jadot est élu député européen EELV dans la circonscription Ouest. Après des études d’économie à l’Université Paris-Dauphine, il travaille plusieurs années au Burkina Faso et au Bangladesh dans la solidarité internationale. En 1995, il intègre Solagral, une ONG spécialisée dans le suivi des négociations internationales (commerce, environnement, agriculture) et l’appui aux pays en développement, qu’il dirige jusqu’en 2002. Il rejoint alors Greenpeace France comme directeur des campagnes. Yannick Jadot est l’un des fondateurs et porte-parole de l’Alliance pour la planète (grand rassemblement des organisations écologistes) créé en 2007 afin de peser sur les programmes environnementaux des candidat-e-s à la présidentielle. Durant le Grenelle de l’Environnement, il est l’un des principaux négociateurs associatifs. En 2008, il quitte son poste à Greenpeace pour participer à la fondation d’Europe Ecologie - Les Verts.

Au Parlement européen, Yannick Jadot est vice-président de la commission Commerce international et siège également dans la commission Industrie, Recherche et Energie. Très impliqué dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques, il fait partie des délégations officielles du Parlement européen aux sommets de l’ONU sur le climat à Copenhague en 2009 et à Cancun en 2010.

CCOONNTTAACCTTEERR YYAANNNNIICCKK JJAADDOOTT

Téléphone : 0032-228-45375 (Bruxelles) / 03-88-17-93-75 (Strasbourg) Courriel : yannick.jadot@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices

Jean-Michel Braud : jean-michel.braud@europarlement.fr Emilie Casteignau : emilie.casteignau @europarlement.fr

Site Internet : http://www.yannickjadot.fr/ Sur Twitter : http://twitter.com/yjadot

E E V V A A J J O O L L Y Y est

EEVVAA JJOOLLYY

est présidente de la commission Développement et membre des commissions Contrôle budgétaire et Affaires économiques et monétaires. Elle participe aux délégations du Parlement européen à l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et pour les relations avec les Etats-unis. Elle est élue dans la région Île-de-France.

Née à Oslo, de nationalité franco-norvégienne, Eva joly est élue députée européenne sur la liste EELV en Ile-de-France, en juin 2009. Elle est présidente de la commission Développement du Parlement européen, membre de la commission Affaires économiques et monétaires et de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE (Afrique, Caraïbes, Pacifique-Union européenne). Elle est la candidate d’Europe Ecologie - Les Verts aux élections présidentielles de 2012.

Arrivée à Paris à l’âge de 20 ans comme fille au pair, elle étudie le droit public et les sciences politiques. Devenue conseillère juridique d’un hôpital psychiatrique, elle intègre ensuite la magistrature comme substitut du procureur de la République d’Orléans puis d’Evry. Elle sera, ensuite, nommée Secrétaire générale adjointe du CIRI (le service du Ministère de l’économie et des finances en charge de la restructuration des grandes entreprises en difficultés). De retour dans la magistrature en tant que juge d’instruction, elle instruit certaines des principales affaires politico- financières des années 1990 - l’affaire Elf étant la plus connue d’entre elles.

Après avoir quitté la magistrature, elle travaille de 2005 à 2009 auprès du gouvernement norvégien, notamment en dirigeant les actions de son agence pour le développement international (NORAD) contre la corruption et le détournement d’argent. Elle travaillera également auprès du gouvernement islandais afin d’enquêter sur la faillite du système bancaire du pays.

CCOONNTTAACCTTEERR EEVVAA JJOOLLYY

Téléphone : 0032-228-45376 (Bruxelles) / 03-88-17-53-76 (Strasbourg) Courriel : eva.joly@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Coralie Guillot : coralie.guillot@europarl.europa.eu Monica Kerkove-Leussink : monica.kerkove-leussink@europarl.europa.eu Camille Morvan : camille.morvan@europarl.europa.eu Kevin Puisieux : eva.joly@europarl.europa.eu

Site Internet : http://evajoly.fr/ Sur Twitter : http://twitter.com/evajoly

N N I I C C O O L L E E K K I

NNIICCOOLLEE KKIIIILL--NNIIEELLSSEENN

est membre des commissions Affaires étrangères et Droits de la femme et égalité des genres. Elle est vice-présidente de la délégation UE-Asie Centrale (Délégation aux commissions de coopération parlementaire UE-Kazakhstan, UE-Kirghizistan et UE- Ouzbékistan et pour les relations avec le Tadjikistan, le Turkménistan et la Mongolie) et membre de la délégation pour les relations avec le Conseil législatif palestinien. Elle est élue dans l’euro-région Ouest.

Née en 1949, Nicole Kiil-Nielsen est titulaire d’une maîtrise de lettres. Elle exerce les fonctions professionnelles de conseillère principale d’éducation jusqu’en 2009. Elle est élue députée européenne Europe Ecologie - Les Verts dans l’Ouest. Militante féministe, elle s’engage en politique à la fin des années 60 en luttant pour les droits des femmes au sein du Mouvement pour liberté de l’avortement et la contraception (MLAC).

C’est naturellement qu’elle rejoint Les Verts via son engagement féministe, mais également sur les bases de son militantisme anti-nucléaire marqué par la lutte contre la construction de la centrale de Plogoff en Bretagne. Elle est élue adjointe au maire (Les Verts) de la ville de Rennes de 2001 à 2008, déléguée à la coopération décentralisée et à la solidarité internationale. D’une manière générale, son engagement est marqué tant au plan national qu’européen par la cause des femmes, la défense des droits humains, des minorités et du droit international (droit des Palestiniens, du peuple Saharaoui, des peuples autochtones).

Au Parlement, elle est membre des commissions Droits des femmes et égalité des genres, Affaires étrangères et Droits humains. Elle siège également dans les délégations parlementaires pour les relations avec le Conseil législatif palestinien, l’Afghanistan et l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE (Afrique, Caraïbes, Pacifique - Union européenne).

CCOONNTTAACCTTEERR NNIICCOOLLEE KKIIIILL--NNIIEELLSSEENN

Téléphone : 0032-228-45381 (Bruxelles) / 03-88-17-53-81 (Strasbourg) Courriel : nicole.kiil-nielsen@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Claire Broussal : claire.broussal@europarl.europa.eu Tamar Gugulashvili : tamar.gugulashvili@europarl.europa.eu Laure Jouteau : laure.jouteau@europarl.europa.eu

Site Internet : http://www.nicolekiilnielsen.eu/

M M I I C C H H È È L L E E R

MMIICCHHÈÈLLEE RRIIVVAASSII

est membre des commissions Industrie, recherche et énergie et Environnement, santé publique et sécurité alimentaire. Elle est également vice-présidente de la délégation du Parlement européen à l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Elle participe à la délégation pour les relations avec la Biélorussie.

Née le 9 février 1953, Michèle Rivasi est professeur agrégée en biologie, ancienne élève de l’Ecole normale supérieure de Fontenay-aux-Roses et professeur d’IUFM. Fondatrice de la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD) après l’accident de Tchernobyl en 1986, elle est également vice-présidente du Centre de recherche indépendant sur les rayonnements électromagnétiques (CRIIREM).

Ancienne députée de la Drôme de 1997 à 2002, tête de liste EELV aux élections européennes de 2009, elle est élue dans le Sud-Est. Au Parlement européen, elle est membre de la commission Environnement et santé publique, de la commission Industrie, recherche et énergie et enfin vice- présidente de la délégation Afrique-Caraïbes-Pacifique - Union européenne (ACP-UE ). Dans le cadre de son travail législatif, elle intervient sur de nombreux sujets : nucléaire, gaz de schiste, médicaments (Mediator), grippe A, plantes médicinales, OGM, ondes électromagnétiques, téléphonie mobile, responsabilité sociétale des entreprises.

CCOONNTTAACCTTEERR MMIICCHHÈÈLLEE RRIIVVAASSII

Téléphone : 0032-228-45397 (Bruxelles) / 03-88-17-53-97 (Strasbourg) Courriel : michele.rivasi@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

David Drui : david.drui@europarl.europa.eu Célia Fontaine : celiafonta@gmail.com Justine Arnaud (Valence) : assistants.rivasi@orange.fr

Site Internet : http://www.michele-rivasi.eu/ Sur Twitter : http://twitter.com/MicheleRivasi

K K A A R R I I M M Z Z É É R

KKAARRIIMM ZZÉÉRRIIBBII

est membre de la commission des Affaires étrangères. Il participe à la délégation pour les relations avec les pays du Maghreb et l’Union du Maghreb arabe ainsi qu’à la délégation à l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée. Il est élu dans l’euro-région Sud-Est.

Né le 25 septembre 1966, à Avignon, Karim Zéribi est un homme politique marseillais, conseiller municipal et communautaire. En 1994, il rentre à la SNCF en tant qu’agent commercial et prend des responsabilités syndicales à la CGT, puis sera nommé conseiller à la présidence de la SNCF à partir de 2006 où il développera notamment le Train pour l’emploi et l’égalité des chances. Nommé conseiller en charge de la mise en place de la police de proximité en 1998 par Jean-Pierre Chevènement, il créera également les CODAC, les Comités départementaux d’accès à la citoyenneté, qui ont pour mission principale de favoriser l’intégration citoyenne et de lutter concrètement contre toutes les discriminations sociales et raciales. En octobre 2005, il réunit le premier « Parlement des Banlieues » à La Sorbonne et fonde l’association « Agir pour la Citoyenneté », qui a pour but de promouvoir la citoyenneté dans les quartiers populaires. Karim Zéribi est également président fondateur du premier cabinet de ressources humaines spécialisé sur les questions d’égalité et de promotion de la diversité, APC Recrutement. Crée en 2005 ce cabinet permet à 300 jeunes diplômés par an d’intégrer le monde de l’entreprise au seul regard de leurs compétences et de leur motivation.

En Juin 2007, Karim Zéribi réalise 11,16% des voix aux élections législatives de Marseille sans le soutien d’aucun parti politique. En décembre 2008, Karim lance son club de réflexion, son « think- tank à la française » Nouvelle France, 100% ensemble, qui réunit, partout en France des sympathisants de toutes origines sociales ou culturelles, pour réfléchir et apporter des contributions concrètes aux effets de la crise.

Élu conseiller municipal à la mairie de Marseille en mars 2008, puis Délégué à la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole, il est élu Président de la Régie des transports de Marseille en juin de la même année, puis réélu à l’unanimité en novembre 2011. Inscrit sur les liste socialistes de 2009, il siège en tant que Député européen dans le Groupe Europe Ecologie les Verts depuis le 16 Mai 2012.

CCOONNTTAACCTTEERR KKAARRIIMM ZZÉÉRRIIBBII

Téléphone : 0032-228-45928 (Bruxelles) / 03-88-17-59-28 (Strasbourg) Courriel : karim.zeribi@europarl.europa.eu

Collaborateurs-trices :

Nicolas Hauw : nicolas.hauw@europarl.europa.eu Karima Idir : karima.idir@europarl.europa.eu