Vous êtes sur la page 1sur 29
De nos envoyés spéciaux en Afrique du Sud, en Espagne et en Tunisie Il est
De nos
envoyés
spéciaux
en Afrique
du Sud, en
Espagne et
en Tunisie
Il est sous observation au CHU de Tizi Ouzou
Hannachi hospitalisé
P r Ziri
(directeur du
CHU Neddir) :
«Il est fatigué, il a
besoin de repos»
JEUDI 10 JANVIER 2013
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2160 PRIX 20 DA
Cela s’est passé lors de la séance matinale d’hier
Halilhodzic arrête
l’entraînement et
savonne les joueurs
«Vous devez
prouver tous les
jours que vous
êtes les meilleurs»
Halliche ou
Belkalem, Vahid
hésite encore
Kadir au Buteur
«Grâce à Vahid, je
me suis découvert des
qualités de buteur»
CRB
JSK
Maâmeri
signe à Sétif
MCA
Yahia-Cherif
Bouguèche,
ne viendra
pas
signature
«J’ai tout
conclu avec
Ghrib»
«Il se pourrait
que je rejoigne
Valenciennes»
ce samedi
Coupe
d’Algérie
Sandjak
égratigne
Hadj Aïssa
USMA-USMH, le
USMA-USMH, le
USMA-USMH, le
USMA-USMH, le
USMA-USMH, le
USMA-USMH, le
match du «stade»
match du «stade»
match du «stade»
match du «stade»
match du «stade»
match du «stade»
a
a
a commencé !
a
a
a
commencé !
commencé !
commencé !
commencé !
commencé !
«Il a choisi l’argent
au détriment du
challenge sportif»
R. Haddad «Ce sera au
5-Juillet ou à Bologhine»
Laïb «On devrait jouer au
20-Août ou à Tchaker»
02 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 De nos envoyés Coup d’œil Équipe nationale spéciaux
02
N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013
De nos
envoyés
Coup d’œil Équipe nationale
spéciaux
en Afrique
du Sud
Kadir
«C’est
Rahmouni
Hamza
grâce à Halilhodzic que
Sidi
Athmane
je me suis découvert
Nedjemed
dine

des qualités de buteur»

De Martigues, en passant par Cannes, Troyes, Amiens et Valenciennes, le chemin a été très long à parcourir mais Foued Kadir n’a pas vu le temps passer, jusqu’à son arrivée officielle enté- rinée, il y a quelques jours, à Marseille. Durant son parcours très atypique du reste, l’Algérien de l’OM a vécu de merveilleuses aventures mais aussi des déceptions. A présent, il savoure un moment rêvé depuis son enfance. Un objectif que beaucoup de joueurs d’origine maghrébine de la région marseillaise considèrent inaccessi- ble pour différentes raisons, mais par son abné- gation et sa persévérance, il a réussi à se faire une place au sein de l’effectif du club le plus po- pulaire de France. Foued revient, dans cet entre- tien qu’il nous a accordé, sur son bonheur de jouer à l’OM, les chances de l’Algérie dans cette CAN et nous livre son avis sur les adversaires de l’Algérie de ce groupe D.

Mais je savais d’où je venais, je n’oublie pas, durant ma carrière j’ai trop galéré et maintenant, je préfère vivre et savourer ce moment fabuleux que je vis depuis que j’ai signé à l’OM. Comment avez-vous fait pour surmonter une telle déception ? J’ai ma famille autour de moi, c’est tout ce qui compte. Après, ce qui se dit sur moi m’im- porte peu. Je reste sur ma ligne de conduite, et quoi qu’il arrive, je me dis que c’est le mek- toub, voilà com- ment j’arrive à surmonter les mo- ments difficiles, j’es- père qu’il n’y en aura plus (rires). Justement, on aimerait revenir sur cette période, on vous a annoncé écarté de

Et si on revenait sur cette superbe moitié de saison réalisée avant d’atterrir à Mar-
Et si on revenait sur cette superbe moitié
de saison réalisée avant d’atterrir à Mar-
seille ?
Ça s’est plutôt bien passé avec des buts et des
passes décisives à la clé. Cela m’a redonné
confiance et permis de rester dans le tempo,
jusqu’à cette belle fin de phase aller ponctuée
par un transfert à l’Olympique de Marseille.
Etant natif de Martigues, c’était là un rêve de
gosse que je réalisais.
Pourtant l’été dernier, ça n’a pas été facile
avec un début des plus difficiles, n’avez-
vous pas douté ?
Non, à aucun moment. Je devais signer à
l’OM l’été dernier à la fin du
«En me renouvelant
sa confiance avant le
match contre la Libye,
Vahid m’avait redonné
la joie de jouer»
la liste du match contre la Libye,
car vous n’étiez pas bien morale-
ment parlant, le coach Vahid
mercato, malheureusement
cela ne s’est pas fait pour les
raisons connues. Par la
suite, j’ai continué à bosser
et je suis arrivé à retrouver
mon mental pour bien ter-
miner l’année 2012 et forcer
de nouveau l’intérêt des di-
rigeants de l’OM. On m’a
redonné ma chance et j’ai
« Cette
vous a titularisé, qu’est-ce qu’il
vous a dit pour
vous remettre en
confiance ?
CAN nous permet-
tra de prendre une
bonne dose de
confiance, avant
les éliminatoires
du Mondial-2014
C’est vrai que ce
jour-là, malgré tout
ce qui s’est passé, le
coach m’a fait
confiance. Il m’a ali-
gné d’entrée de jeu
contre la Libye, à
Casablanca. Son
geste m’a tou-
su la saisir.
Six buts marqués et on
attend beaucoup de vous à Marseille sur le
plan offensif, êtes-vous instinctivement bu-
teur ou c’est une qualité que vous décou-
vrez en vous ?
En partie, étant un joueur offensif, c’est mon
travail de marquer des buts, mais c’est vrai que je
suis souvent appelé à faire jouer et faire marquer
mes camarades. Après, depuis l’année dernière,
je me suis découvert le plaisir de finir les ac-
tions. Ce plaisir de marquer des buts, je le dois
surtout au coach Vahid Halilhodzic qui m’a plu-
sieurs fois piqué pour améliorer mon efficacité
devant le but.
Qu’est-ce qu’il vous a dit ?
Il m’a surtout mis en confiance en me disant
que j’avais les qualités pour devenir un bon bu-
teur et c’est ce que je suis en train de faire depuis
qu’il m’a donné les consignes nécessaires pour y
arriver. Le discours d’Halilhodzic m’a permis de
prendre conscience sur certaines choses.
Il vous a piqué au vif ?
Voilà, c’est du Vahid tout craché. Il m’a sur-
tout signifié qu’en étant un joueur offensif, il fal-
lait que je mette beaucoup plus de buts. Il m’a
aussi dit que pour un joueur comme moi, je ne
devais pas me contenter de cinq ou six buts par
saison, il fallait au mois que je marque 10 buts
par saison. C’est son discours qui m’a permis de
prendre de l’assurance pour chercher à mettre
le ballon au fond des filets adverses.
ché. Je ne vous
cache pas que j’avais
une grande envie de me donner à
fond sur le terrain. Rien que pour ce geste-là, je
dois dire qu’il a été pour beaucoup dans cette
bonne phase aller réalisée avec Valenciennes. Il
m’a tendu la perche et j’ai tout fait pour lui don-
ner raison.
belles choses dans cette Coupe d’Afrique. Ça va
être la première participation pour la majorité
de notre groupe, donc la motivation sera bien
présente. Ça va être une belle expérience pour
bien redémarrer les éliminatoires de la Coupe
du monde 2014.
Qu’est-ce qu’il attend de vous
exactement en sélection ?
Il me demande de marquer des buts, de met-
tre mes camarades dans les meilleures condi-
tions possibles et participer au travail défensif
de l’équipe. Je dois faire mon boulot sur le cou-
loir en suivant à chaque fois mon latéral pour
l’empêcher de monter. Cela répond à mon ca-
ractère de jeu.
L’Algérie a progressé au classement FIFA,
elle est devenue l’une des meilleures na-
tions d’Afrique, vous avez certainement
l’ambition de faire honneur à votre classe-
ment en visant un tour avancé dans cette
CAN ?
Moi en tant que joueur, je suis ambitieux. On
ne va pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir
tué, mais je suis un gagneur. Même dans un
match d’entraînement, je n’aime pas perdre, je
vise toujours la victoire. Quand je perds après
une séance d’entraînement, je passe une très
mauvaise journée, donc si on va à la CAN, c’est
pour aller jusqu’au bout. Bien sûr qu’on va viser
le dernier carré.
Surtout que juste derrière, vous allez en-
chaîner les éliminatoires du Mondial-
Le groupe de l’Algérie est qualifié de relevé,
quelles seront nos chances de qualification
au prochain tour ?
Nous partons tous avec les mêmes chances.
Comme je l’ai dit, ça va être serré. Nous, on n’a
pas envie de vivre les matchs avant les matchs,
ça ne sert à rien. A présent, il faudra penser à
bien se préparer et répondre présent le jour J.
La Tunisie sera un derby spécial, non ?
C’est sûr, ça va être le premier match, donc il
va falloir sortir le grand jeu pour bien débuter
cette CAN contre la Tunisie. Ça va être un derby
indécis qui s’annonce palpitant. Il faudra gérer
pour espérer aller loin.
A Marseille, vous allez être en concurrence
avec plusieurs des joueurs assez bons dans
le secteur offensif, des appréhensions ?
Je n’ai aucune appréhension. Je sais qu’il y a
en place de sérieux concurrents, mais ne vous
inquiétez pas, je ne vais pas me laisser faire, la
concurrence me fait progresser et si j’avais peur,
je n’aurais jamais signé à l’OM.
Franchement, maintenant que c’est fait,
avouez que votre transfert avorté à l’OM,
l’été dernier, vous avait déçu ?
Bien sûr ! Quand on vous appelle et qu’on
vous dise de venir pour signer et que cela ne se
fait pas pour x raisons, on est forcément déçu.
2014…
Voilà, c’est important de faire bonne figure
lors de cette CAN. On a un groupe très jeune
mais assez talentueux pour espérer réaliser de
N’êtes-vous pas déçu de rejoindre la sélec-
tion sans avoir pris part au match joué par
l’OM contre Guingamp ?
Pas vraiment, surtout que je vais rejoindre
mes camarades en sélection pour défendre les
couleurs de mon pays dans cette CAN qui est
très importante pour moi et pour l’Algérie.
Cela ne risque-t-il pas de vous embrouiller
avec votre entraîneur ou vos dirigeants à
Marseille ?
Pas du tout, mes dirigeants à Marseille se sont
montrés compréhensifs. Le coach aussi ne
voyait pas ma participation à cette CAN d’un
mauvais œil, donc cela m’a vraiment réconforté.
Vous avez réalisé votre rêve de gosse,
maintenant on peut dire que vous êtes sou-
lagé ?
Oui, je le suis, c’était important pour moi de
conclure mon transfert avant mon départ en
Afrique du Sud. A présent, je suis concentré à
fond sur la CAN. Je vais me rendre avec une
bonne dose de confiance et surtout en conqué-
rant.
Vos amis étaient présents à La Commande-
rie, vos parents sont fiers de vous, qu’est-ce
cela vous fait ?
Ça fait énormément plaisir. Je sais qu’en si-
gnant pour le club de ma région, j’ai rendu plu-
sieurs personnes de mon entourage heureuses.
En Algérie, depuis que vous avez rejoint
l’OM, on attend beaucoup de vous, qu’avez-
vous à dire au public algérien ?
Qu’il continue à nous encourager. Nous, de
notre part, on va tout donner durant ce stage de
préparation et lors des prochains matchs pour
rendre nos merveilleux public heureux. Quant à
moi, sur le plan personnel, je jouerai toujours
pour eux. Je ferai tout pour être à la hauteur des
espérances de mes fans, que ce soir à Marseille
ou en Algérie.
Entretien réalisé par
Moumen Aït Kaci Ali
«

«La concurrence ne me fait pas peur, sinon je n’aurai pas signé à l’OM»

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 0 3 De nos envoyés spéciaux en Afrique du Sud

03

De nos envoyés spéciaux en Afrique du Sud Hamza Rahmouni Nedjm-Eddine Sidi Athmane
De nos
envoyés
spéciaux
en Afrique
du Sud
Hamza
Rahmouni
Nedjm-Eddine
Sidi Athmane

Coup d’œil Équipe nationale

Halilhodzic arrête l’entraînement

et savonne les joueurs

L a séance d’entraînement d’hier matin n’est pas allée à son terme. Et pour cause ! Le sélectionneur national est entré dans

une colère noire à cause de la non- chalance de certains joueurs et le peu d’engagement démontré par d’autres à l’entraînement.

«Tout lemonde à la salle de musculation»

Halilhodzic n’a pas mis de gants pour savonner certains joueurs en leur rappelant qu’ils étaient là pour travailler et supporter la charge physique qu’il impose de- puis le début du stage afin d’être à 200% le jour du match face à la Tunisie le 22 janvier prochain. Voyant qu’ils n’en pouvaient plus, Halilhodzic a lancé à l’adresse de ses joueurs : «Tout le monde à la salle de musculation !» Peut-on pour autant en vouloir au sélec- tionneur national ? Non, diront les spécialistes qui voient en la réac- tion de Halilhodzic une manière de maintenir ses joueurs sous pression pour éviter le moindre re- lâchement à quelques jours du coup d’envoi de la CAN.

Les joueurs ne sont pas à blâmer

Les joueurs non plus ne sont pas à blâmer et Halilhodzic est le pre- mier à le savoir, lui qui n’a pas tari d’éloges sur leur professionnalisme lors du speech qui a précédé la séance d’entraînement de mardi

qui a précédé la séance d’entraînement de mardi après-midi. Il est vrai que les co- équipiers

après-midi. Il est vrai que les co- équipiers du capitaine Lacen ont fait montre d’un engagement sans faille depuis le début du stage. Malheureusement, certains parmi eux ont commencé à fléchir face au travail physique poussé qui leur est imposé depuis leur arrivée à Rustenburg. Eux-mêmes savent que la réaction de Halilhodzic est tout à fait naturelle à cette période du stage. La preuve, la veille, il leur répétait à satiété qu’ils étaient là parce qu’ils étaient les meilleurs.

Il a attendu jusqu’au dernier moment pour éviter les blessures

D’autre part, la liste des joueurs re- tenus pour la phase finale de la

CAN n’a été envoyée qu’hier à la CAF, Vahid Halilhodzic ayant pré- féré attendre le dernier moment, juste avant que le délai ne soit dé- passé. Le sélectionneur national, qui craignait les blessures, a été cette fois très à l’aise du fait qu’au- cun joueur n’a contracté de bles- sure. Au cours de la séance d’entraînement de mardi après- midi, Halilhodzic a réuni ses joueurs juste avant le coup d’envoi de ce galop d’entraînement. Le sujet abordé, c’était la liste des 23 joueurs. Halilhodzic a en effet fait savoir aux joueurs présents qu’il les a retenus pour ce stage puis à la CAN, parce qu’il leur fait confiance : «Si je vous ai convoqués et si je vous ai choisis, vous, pour

prendre part à la Coupe d’Afrique des nations, cela veut tout simple- ment dire que je vous fais confiance».

«Vous êtes les meilleurs, mais vous devez le prouver»

Avant le coup de gueule d’hier, Halilhodzic semblait très satisfait du résultat de ce stage, du travail effectué et surtout du sacrifice de la majorité des joueurs qui ont cravaché dur depuis l’arrivée de l’EN dans son camp de base à Rus- tenburg, Halilhodzic a tenu encore à encenser les joueurs au cours de cette réunion : «Je suis très satisfait de vous. Vous êtes les meilleurs et c’est pour cela que je vous ai fait appel. Mais, il ne faut pas oublier

que vous êtes obligés de prouver. Voilà le

plus important». Un discours très motivant pour les

joueurs et qui devrait les mettre tous devant leurs responsabilités, afin de réaliser un bon parcours durant cette CAN et, pourquoi pas, meilleur que celui de la der- nière participation des Verts en 2010 en Angola.

«Il faut respecter les consignes et travailler davantage»

Pour Vahid Halilhodzic, la clé de la réussite dans cette CAN est entre les mains des joueurs. Le sé- lectionneur a exhorté ses joueurs durant cette réunion de respecter ses consignes pour pouvoir réali- ser quelques choses : «Je vous le dis maintenant, si vous voulez réussir, il vous faudra à tout prix respecter mes consignes. Aussi, il ne faut pas baisser les bras. Vous êtes obligés de travailler encore».

«Il ne faut pas oublier que le peuple algérien vous attend»

Avant de conclure son discours et entamer l’entraînement, Halilhod- zic a fait savoir à ses joueurs qu’il faut à tout prix faire le maximum pour réaliser un très bon parcours en Coupe d’Afrique des nations et faire plaisir au peuple algérien : «Il ne faut pas oublier que le peuple al- gérien vous attend. Il faut faire le maximum, il faut se donner à fond pour lui faire plaisir».

Hamza R.

faut se donner à fond pour lui faire plaisir». Hamza R. Après 17 heures de travail

Après 17 heures de travail intense, le sélectionneur baisse la charge

Fin de l’exercice physique aujourd’hui

D epuis l’arrivée de l’Equipe natio-

nale à Rustenburg pour effectuer

le stage de préparation d’avant-

CAN, le sélectionneur national a axé son travail sur deux volets très importants : le physique et le technico-tactique. D’ailleurs, il comptait beaucoup plus sur le physique, car, pour lui, il faudra être costaud pour remporter trois matches de très haut niveau face à des adversaires coriaces. Après 17 heures d’entraînement intense (depuis le début du stage jusqu’à l’entraînement d’hier après-midi) et voyant que ses joueurs com- mençaient à en pâtir (voir article ci-dessus), Halilhodzic a décidé de baisser la charge physique. En effet, il a mis fin au travail

physique intense et aux tests, aujourd’hui, à l’issue de la séance d’entraînement.

En s’adressant aux joueurs :

«C’est aujourd’hui que le travail physique prendra fin»

Au cours de l’entraînement d’hier matin, Halilhodzic a discuté avec les joueurs, en leur disant : «C’est demain (Ndlr, aujourd’hui jeudi) que le travail physique prendra fin.

Vous avez fait un très bon travail.» Cette nouvelle a réjoui les joueurs, lesquels ont beaucoup trimé sous une très forte chaleur, mais n’ont pas voulu rouspéter.

Il a fait suer les joueurs

Ce qu’il faut dire, c’est que les joueurs de l’Equipe nationale algérienne ont travaillé d’arrache-pied durant ce stage. Ils ont été soumis à un travail physique intense. Le préparateur, Cyril Moine, contrôlait tous les joueurs au quotidien et vérifiait leur état de forme. Parfois, il traçait un programme spé- cifique à certains joueurs pour qu’ils soient au même niveau de forme que les autres élé- ments.

Physiquement, les choses se sont améliorées

Les résultats de ce travail physique ont été très positifs pour l’ensemble des joueurs de l’Equipe nationale. En effet, au cours de la séance de mardi après-midi, Halilhodzic avait donné les résultats des tests physiques aux joueurs. La majorité d’entre eux ont donné satisfaction. Les plus compétitifs ont montré d’excellentes dispositions en prévi-

sion de la CAN, à l’image de Kadir, Fe- ghouli, Guedioura, Boudebouz, etc, ce qui a incité Halilhodzic à baisser la charge de tra- vail.

Même ceux qui accusent un manque de compétition sont en bonne forme

Avant de programmer un travail physique intense, Halilhodzic craignait pour ses joueurs en manque de compétition, notam- ment Mesbah et Cadamuro. Le sélection- neur national redoutait que ces derniers ne soient pas prêts pour la compétition sur le plan physique. Mais après les 17 heures de travail intense, ces deux éléments ont com- blé leurs carences. D’ailleurs, ils font partie désormais des plans d’Halilhodzic.

Après le match d’Afrique du Sud, le programme sera allégé

Après ce programme intense, le sélection- neur national a décidé de baisser le rythme de travail, aujourd’hui, du moment que les objectifs de cette première partie du stage ont été atteints. Vendredi, les joueurs auront

droit à une séance d’entraînement très lé- gère, avant de se rendre à Pretoria pour y passer la nuit. Même après ce match amical, le programme des Verts connaîtra une lé- gère baisse. Les joueurs devraient continuer à s’entraîner deux fois par jour, mais sans pour autant être soumis à un travail phy- sique intense. Une fois la forme physique re- trouvée, Halilhodzic misera sur le technico-tactique. Des séances consacrées uniquement à ce volet seront programmées aux joueurs pour qu’il y ait une parfaite co- hésion entre eux.

Le résultat de ce stage est positif

Selon une source bien informée, Vahid Halilhodzic est très satisfait du travail ac- compli par ses poulains jusque-là. Physique- ment, ils s’y sont adonnés à fond pour qu’ils soient au même niveau de forme. Il faut s’at- tendre maintenant à ce que le coach passe à la seconde étape de la préparation, le volet technico-tactique. H. R.

04

0 4 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 De nos envoyés spéciaux en Afrique du Sud

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

De nos envoyés spéciaux en Afrique du Sud Hamza Rahmouni Nedjm-Eddine Sidi Athmane
De nos
envoyés
spéciaux
en Afrique
du Sud
Hamza
Rahmouni
Nedjm-Eddine
Sidi Athmane

Coup d’œil Équipe nationale

Vahid a suivi l’Afrique du Sud face à la Norvège

V ahid Halilhodzic ne veut pas perdre de match, ne serait ce

qu’en amical. Cela n’est pas un secret puisque, depuis sa prise en main de la sélection natio- nale, en juillet 2011, il a toujours voulu gagner. D’ailleurs, après dix-sept mois à la tête de la sé- lection nationale, il n’a perdu qu’une seule rencontre. C’était le 14 novembre dernier au stade du-5-Juillet face à la sélection de son pays d’origine, la Bosnie- Herzégovine. Cette défaite est due à l’état catastrophique du terrain olympique. Pour ce match amical de samedi face à l’Afrique du Sud, Halilhodzic prépare son équipe. Même si cette rencontre n’est qu’un match-test, le coach semble dé- cidé à remporter cette joute im- portante pour le moral de l’équipe. Ainsi, Halilhodzic a suivi en direct la rencontre ami-

cale ayant mis aux prises, la soi- rée du mardi, le pays hôte de cette CAN, l’Afrique du Sud, à la Norvège, qui s’est déroulée au stade de Cape Town.

Ses adjoints aussi

Vahid Halilhodzic, avait suivi la rencontre amicale Afrique du Sud-Norvège, mardi dans la soi- rée. Ses autres assistants aussi. Les Kourichi, Moine, Kaoua et Belhadji ont tous suivi cette em- poignade et ont décortiqué le jeu des Sud-Africains, afin d’y mieux préparer les Verts. Halil- hodzic tient à remporter cette empoignade pour le moral des joueurs, à une dizaine de jours du coup d’envoi de la 29e édition de la Coupe d’Afrique des na- tions.

Impressionné par le rendement des Bafana Bafana

Vahid Halilhodzic et ses ad-

joints ont été séduits par le ren- dement des Sud-Africains, les- quels ont fait un match plein face aux Norvégiens très solides et costauds. Le coach a fait sa- voir à ses assistants qu’un match très difficile les attend, ce sa- medi. Les Bafana Bafana avaient réalisé une prestation exception- nelle, ce qui a fait changer d’avis le coach Vahid. Après avoir été un outsider, les hôtes de cette CAN seront un des favoris.

Même les joueurs ont suivi la rencontre

Le staff technique n’était pas le seul à avoir suivi ce match ami- cal. En effet, plusieurs joueurs algériens ont regardé cette ren- contre diffusée dans la soirée du mardi en direct à travers toutes les chaînes sud-africaines. Hamza R.

L’entraînement a duré 2 heures
L’entraînement a duré 2 heures
Si Mohamed a fêté son anniversaire, hier Le gardien de but de la JSM Béjaïa,
Si
Mohamed a fêté
son anniversaire, hier
Le gardien de but de la JSM Béjaïa, Si
Mohamed Cédric, a fêté, hier, son 28e anni-
versaire au complexe Bafokeng Sport Cam-
pus de Rustenburg, dans une très bonne
ambiance. Le troisième gardien des Verts
Afrique
était content de la cérémonie
et a été féli-
cité par le staff technique de l’Equipe
nationale et ses coéquipiers.
du Sud-Algérie
en direct sur l’ENTV
Concernant
cette
rencontre
entre l’Afrique du Sud et l’Algérie,
amicale
elle sera re-
Le
transmise en direct sur l’une des chaînes natio-
nales, la A3, selon une source
généralement
point
d’Halilhodzic en
début d’après-midi
Comme nous l’avions déjà indiqué
dans l’une de nos précédentes livraisons, c’est
bien informée. En effet, le service des sports
de la chaîne nationale a fait un grand effort
pour permettre aux millions d’Algériens de
suivre cette joute, surtout que l’engoue-
ment pour la CAN a déjà commencé
au pays.
aujourd’hui que le sélectionneur national tien-
dra son point de presse qui aura lieu à 14h15 au
niveau de la salle de conférences du Bafokeng
Sport Campus. Ce sera sa première sortie de-
vant la presse nationale, depuis le début
de ce stage à Rustenburg.
Mesbah
et Aoudia
répondront aux
questions des médias
Benari
commentera
la rencontre
Avant le point de presse du coach na-
tional, ce dernier a décidé de faire parler
deux joueurs, l’attaquant de l’ES Sétif, Moha-
med-Amine Aoudia, et l’arrière gauche
de l’AC
C’est notre confrère Billel Be-
Milan, Djamel Mesbah, lesquels répondront
nari de la Télévision qui devrait
aux questions des journalistes sur
le déroule-
commenter cette rencontre
ami-
ment de ce stage et la rencontre
amicale in-
cale, a-t-on appris. Le commen-
taire du match devrait être fait à
partir des studios de l’ENTV à
Alger.
ternationale entre l’Afrique du Sud et
l’Algérie prévue ce samedi à Orlando-
stadium de Soweto.

Le sélectionneur sud-africain y a fait allusion

La séance d’entraînement d’hier matin a été char- gée, notamment sur le plan physique. D’ailleurs, elle a commencé environ à 9h 30 pour se terminer à 11h

30.

Les Bafana Bafana pourraient affronter

les Verts avec les remplaçants

laisser les autres joueurs se re- poser après un programme de préparation très chargé. Néanmoins, ce qu’il faut sa- voir, c’est que le sélectionneur sud-africain n’a pas pris de décision finale. Il devrait le faire aujourd’hui ou demain.

Une arme à double tranchant

Cette nouvelle va constituer une arme à double tranchant pour Vahid Halilhodzic. Si les Bafana Bafana jouent avec leur deuxième équipe, Halil- hodzic en tirera profit, tout en étant handicapé aussi. D’un point de vue positif, la pré- sence des remplaçants sud- africains sur le terrain permettra à Halilhodzic d’es- sayer quelques nouveaux joueurs, notamment le Sté- phanois, Faouzi Ghoulam. Ce qui lui permettra aussi de gar- der ses secrets en présence d’un émissaire désigné pour superviser les Verts. Le côté négatif pour les Verts, Halil- hodzic voulait un sérieux test pour voir physiquement l’état de forme des joueurs et les dispositions tactiques. H. R.

Tours de piste pour commencer la séance

Après avoir pris part à un match amical le 8 janvier, la sélec- tion sud-afri- caine

disputera un autre match amical face à l’équipe algérienne, quatre jours plus tard, soit le 12 au stadium

Avant de commencer la séance d’entraînement qui a vu tous les joueurs y prendre part, des tours de pistes ont été programmés par le préparateur physique qui a l’habitude de diriger l’échauffe- ment. Les coéquipiers de Feghouli ont été sou- mis à un footing au bord du terrain d’entraînement.

Halilhodzic y était

Si la présence de Cyril Moine au footing ne paraît pas bizarre puisqu’il a l’habitude d’y être, celle de Halilhodzic a fait très plaisir aux joueurs. Le sélectionneur national a en effet effectué des tours de piste avec les joueurs, histoire de les encourager à donner encore plus.

Une première partie axée sur le physique

La séance d’entraînement de la matinée d’hier a été scindée en deux. La première concernait le volet physique où les joueurs ont été soumis à des exer- cices d’accélération. Comme d’habitude, c’est le pré- parateur physique de l’EN, Cyril Moine, qui a dirigé la séance.

Orlando de So- weto. Suite au match intense qu’ils ont livré contre les Norvégiens, le sélec- tionneur d’Afrique

du Sud, Gordon Igesund, a laissé entendre qu’il pourrait aligner face à l’Algérie une équipe composée es- sentiellement de

Le groupe scindé en quatre pour le technico-tactique

remplaçants afin de leur donner la chance d’avoir du temps de jeu et les superviser face à un gros calibre, et surtout

Après le travail physique, les joueurs ont effec- tué des exercices technico-tactiques. Les joueurs ont été en effet scindés en quatre groupes pour les exercices tactiques.

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 0 5 De nos Coup d’œil Équipe nationale envoyés spéciaux

05

De nos Coup d’œil Équipe nationale envoyés spéciaux en Afrique du Sud Halilhodzic a Halilhodzic
De nos
Coup d’œil Équipe nationale
envoyés
spéciaux
en Afrique
du Sud
Halilhodzic a
Halilhodzic alignera
Mostefa à droite
donné
beaucoup
de consignes
aux joueurs
Hamza
Rahmouni
S elon une source bien informée, Vahid Halil-
hodzic semble avoir déjà fait un choix défini-
tif concernant le latéral droit qui jouera le
prochain match amical face à la sélection
Nedjm-Eddine
Sidi Athmane
sud-africaine, samedi à Orlando Stadium de
Dans le souci de lui permettre
de bien se reposer
Soweto. La même source
indique qu’il a décidé de
faire jouer, sur le flanc
droit de la défense,
Mehdi Mostefa.
essayé plusieurs variantes tactiques,
notamment dans l’axe de la défense.
Si pour la séance de mardi, Halilhod-
zic a testé dans l’axe la paire Medjani-
Halliche, pour celle de mercredi
après-midi, il a essayé une autre
paire, Medjani- Belkalem. C’est dire
que le coach est train de tester plusieurs
variantes, en prévision du match amical de
samedi face à l’Afrique du Sud.
Les exercices tactiques
ont été effectués sous la
houlette de Vahid Halil-
hodzic. Le sélectionneur
national n’a pas hésité un
seul instant à prodiguer
des consignes aux
joueurs.
Musculation
pour clore
l’entraînement
Halilhodzic pourrait
aligner Lemmouchia à
la place de Guedioura
Cadamuro
constituera
Medjani sûr de jouer, Belkalem
et Halliche en ballottage
sa doublure
Vahid Halilhodzic pourrait laisser
Adlane Guedioura sur le banc, à l’occa-
sion du match amical de samedi, face à
l’Afrique du Sud, à Soweto. Selon nos
informations, le sélectionneur natio-
nal hésite à aligner le milieu de ter-
rain de Nottingham Forest face aux
Bafana Bafana. En fait, il compte lais-
ser son joueur se reposer, du mo-
ment qu’il a disputé plusieurs matchs
avec son équipe ces derniers temps.
Au cas où il décide de laisser Gue-
dioura sur le banc, c’est Khaled
Lemmouchia, le milieu de terrain
du Club Africain, qui sera titularisé
samedi. Selon une source bien in-
formée, Halilhodzic devait prendre
une décision finale concernant le
joueur dans la soirée d’hier, sinon
il le fera aujourd’hui.
La même source nous a
indiqué que Halilhodzic a
préféré Mostefa à Cada-
muro, sachant que ce der-
nier manque de
compétition, lui qui n’a joué
durant cette phase aller que
quelques minutes, contraire-
ment à Mostefa qui est un ti-
tulaire indiscutable dans son
club, l’AC Ajaccio. Ainsi, Ca-
damuro sera la doublure de
Mostefa face aux Bafana Ba-
fana et même durant la CAN.
Selon les informations en notre possession,
Carl Medjani, le défenseur central de l’AC Ajac-
cio, est certain de jouer d’entrée face aux Sud-
Africains ainsi que durant les matchs du
premier tour de la CAN. On peut déduite que
pour le deuxième poste dans l’axe, Halliche
et Belkalem seront en ballottage.
Hamza
Avant de clore la séance
d’entraînement, Halilhod-
zic a programmé une
séance de musculation
aux joueurs. C’est l’Italien,
Gianni Biscotti, qui l’a di-
rigée. Cette séance n’a pas
duré longtemps.
Un
seul
Tous
les joueurs
se sont entraînés
l’après-midi
R. entraînement à
partir d’aujourd’hui
Mbolhi a fait
l’échauffement
avec une
casquette
Dans l’axe,
le sélectionneur
a essayé hier
Medjani-Belkalem
Tous les joueurs retenus pour ce
stage ont pris part à la séance d’en-
traînement d’hier après-midi. Une
bonne nouvelle pour le coach natio-
nal, lequel, pour la première fois
depuis son arrivée à la tête de
l’EN, a sous sa coupe un
groupe au complet,
sans blessés.
Comme nous l’avions indiqué,
Vahid Halilhodzic a pris la déci-
sion d’alléger le programme de
l’Equipe nationale. En effet, le sé-
lectionneur national a pris l’ini-
tiative de se surpasser le
biquotidien, après avoir baissé la
charge. A partir d’aujourd’hui,
une seule séance d’entraî-
nement par jour.
Le gardien de but des
Verts, Raïs Mbolhi, a ef-
fectué l’échauffement
d’avant la séance avec une
casquette sur la tête. Le
portier des Verts ne pou-
vait pas courir avec le so-
leil dans les yeux.
Au cours de l’entraînement
H. R.
d’hier, le sélectionneur national a
Entraînement à Orlando Stadium Les Verts s’entraînent Les protégés de Vahid Halilhodzic effectueront la
Entraînement à Orlando Stadium
Les
Verts
s’entraînent
Les protégés de Vahid
Halilhodzic effectueront
la séance d’entraînement
du vendredi à Johannes-
burg et non au Bafokeng
Sport Campus. Ainsi,
selon nos informations,
l’EN devrait s’entraîner au
lieu du match, à savoir
Orlando stadium de So-
weto.
Pretoria, précisément au
Sheraton hôtel, mais le
programme a changé. Les
Verts seront ainsi à Hayat
Regency, un luxueux
hôtel pour deux nuitées.
pour le 13 janvier en mi-
lieu de journée. La déci-
sion a été prise pour
permettre aux joueurs de
se reposer, et leur éviter
le déplacement dans la
nuit, après le match,
jusqu’à Rustenburg.
avec
le
ballon
officiel
de la CAN
joueurs
l’Equipe
nationale
s’entraînent
avec
Retour au
Bafokeng le 13
dans la matinée
ballon
officiel
Coupe
Les d’Afrique
de de des la le
nations,
au
couleur
jaune clair,
de
Le retour de l’Equipe
nationale algérienne au
camp de base, Bafokeng
sport campus, est prévu
Raouraoua
passera la nuit à
Johannesburg
avec l’équipe
marque Adidas.
Ils passeront
finalement deux
nuits à Hayat
Regency
joueurs
Pour ce qui est du pré-
Au départ, l’Equipe na-
tionale algérienne allait
passer une seule nuitée à
sident de la FAF, il
devrait, lui aussi,
assister à cette
rencontre amicale
face à l’équipe sud-
africaine, après
avoir rejoint Jo-
hannesburg en
provenance de Zu-
rich. Mohamed
Raouraoua passera
la nuit avec l’équipe,
avant de rejoindre
le Bafokeng Sport
Campus de Rusten-
burg avec le
groupe.
H. R.
Les billets
du match
Le programme de
l’EN a changé
AFS-Algérie
Les techniciens
de l’ENTV à
Johannesburg
Les Verts
dès à
50 rands
Les billets du match amical
Afrique du Sud-Algérie, prévu ce sa-
medi à 18h à Soweto, sont mis en
vente sur le marché. Bien qu’un nom-
bre très réduit ait été vendu, les or-
ganisateurs croient que tout le
quota s’écoulera. Pour ce qui
est du prix, il a été fixé
à 50 rands.
demain
Johannesburg
Le
programme
de
à sélection préparer
na-
tionale
est
prêt
match
amical
prévu
face
la
la selon sélection le
sud-africaine.
Ainsi,
une
source
autorisée
fin auprès de
de
la Fédéra- matin
Les techniciens de l’ENTV sont
déjà à pied d’œuvre à Johannes-
burg. La première équipe de la Té-
lévision algérienne, qui vient de se
rendre à Johannesburg, est arrivée,
hier dans la matinée, pour assurer
la couverture du match amical de
samedi, entre l’Afrique du Sud et
l’Algérie, prévu à Orlando Sta-
dium de Johannesburg.
tion
algérienne
football,
sélec-
tion
se
rendra
vendredi
à
Johannesburg
pour
son
match
face
aux
la Sud-Africains. pour
pour son match face aux la Sud-Africains. pour Adel Hadji au service de la presse algérienne
pour son match face aux la Sud-Africains. pour Adel Hadji au service de la presse algérienne

Adel Hadji au service de la presse algérienne

Adel Hadji, l’officier des médias de la Fédération algérienne de football, fait de son mieux pour aider les journalistes lors des entraînements. Alors que Vahid Halilhodzic a dé- cidé de fermer les entraî- nements pour la presse algérienne, le responsable de la communication es- saie tant bien que mal d’aider ses compatriotes. La séance d’hier devait être ouverte une trentaine de minutes aux journa- listes, mais grâce à lui, ces derniers sont restés dix minutes de plus.

Deux coiffeurs à la disposition des Verts, aujourd’hui

Deux coiffeurs, origi- naires d’Algérie et vivant en Afrique du Sud, ont été désignés pour changer le look des joueurs. Ainsi, c’est sur leur demande que la FAF les a ramenés.

Halilhodzic a réuni les l’entraînement Vahid Halilhodzic a réuni, hier, ses joueurs, avant le début
Halilhodzic
a réuni les
l’entraînement
Vahid Halilhodzic a réuni, hier,
ses joueurs, avant le début de l’en-
traînement, au cours de laquelle il
a sommé ses joueurs à bien se
concentrer, en leur que le
volet psychologique
compte énormé-
ment.
L’entraînement d’hier après-
midi, qui a eu lieu au complexe
Bafokeng Campus Sport, s’est dé-
roulé dans une très bonne am-
biance où l’attaquant de
Guimaraes, Hillal Soudani,
a amusé ses coéqui-
piers.

06

0 6 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 Coup d’œil Équipe nationale Yahia-Cherif à Valenciennes, c’est

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

Coup d’œil Équipe nationale

Yahia-Cherif à Valenciennes,

c’est du sérieux

L’attaquant du FC Istres Ouest Provence, Sid-Ali Yahia-Cherif, tra- verse une période faste avec son club en Ligue 2 française. L’ex-bu- teur de la JS Kabylie attire, en toute logique, les convoitises de quelques clubs de Ligue 1 qui le suivent de- puis son arrivée l’année passée en France. Buteur à plusieurs reprises en championnat, cette saison, mal- gré son début de saison raté en rai- son de quelques bobos de santé, l’Algérien a, encore une fois, mon- tré son talent de finisseur, ce di- manche, en Coupe de France, face à Valenciennes. Sid-Ali, qui a sorti une production de tout premier ordre, aura été décisif au même titre que son compatriote Nassim Akrour, lui aussi buteur dans ce match. Yahia-Cherif confirme ainsi ses débuts professionnels plus que réussis. Pour rappel, l’Algérien d’Is- tres avait réussi à marquer 12 buts pour sa première année en France, la saison dernière. C’est ainsi qu’il a réussi à taper dans l’œil des diri- geants valenciennois. Ces derniers l’ont coché comme potentielle re-

Legrand

(pdt. Valenciennes)

crue cet hiver. Une information confirmée par le président de Va- lenciennes, Jean-Raymond Legrand (voir sa déclaration au Buteur)

Sanchez voit en lui le digne successeur de Kadir

Afin de pallier le départ ô com- bien regretté de Foued Kadir, cet hiver, l’entraîneur du VAFC, Daniel Sanchez, est en train de rechercher un joueur vif et efficace pour main- tenir cette dynamique de jeu ins- tauré depuis son arrivée l’année dernière au club du nord de la France. C’est ainsi qu’il aurait chargé des émissaires pour se char- ger du recrutement du joueur poly- valent du FC Istres Ouest Provence, Sid-Ali Yahia-Chérif. L’ex-interna- tional algérien du RC Kouba et de la JSK compte, cette saison, six buts à son actif en Ligue 2, une réalisa- tion en Coupe de la Ligue et un but en Coupe de France marquée face à…Valenciennes. Moumen Aït Kaci Ali

marquée face à…Valenciennes. Moumen Aït Kaci Ali «Mon président m’a fait part de cet intérêt,
marquée face à…Valenciennes. Moumen Aït Kaci Ali «Mon président m’a fait part de cet intérêt,
«Mon président m’a fait part de cet intérêt, mais…» Le buteur attiré du FC Is-
«Mon
président
m’a fait part
de cet
intérêt,
mais…»
Le buteur attiré du FC Is-
tres, Yahia-Cherif Sid-Ali, n’est
pas du tout ébranlé par cet in-
térêt de
Valenciennes. Certes
flatté, l’Algérien garde le tête
sur les épaules et ne veut pas
trop se précipiter même s’il ne
nie pas les contacts : «Effecti-
vement,
Valenciennes fait par-
tie des équipes qui me suivent
et dont l’intérêt date de
quelques
me dites
jours seulement. Vous
que le président est af-
firmatif, moi, je vous dis aussi
que mes
dirigeants m’ont fait
part de cet intérêt. Seulement,
je suis un
joueur professionnel
qui respecte ses engagements. Je
suis à Istres et je suis concentré
à fond sur mes objectifs.»
«Jouer en Ligue 1,
c’est mon rêve !»
vous devriez être en Afrique du
Sud avec les Fennecs (rires). Allez,
je sais que vous m’appeler pour le
joueur algérien d’Istres, Yahia
Cherif en l’occurrence. Et bien,
pour le moment, tout ce que je
peux vous dire est que nous
sommes sur le dossier. Un agent
m’a appelé et on s’est quittés sur la
promesse de reparler de ce joueur.»
«On va étudier la
possibilité de le recruter»
Interrogé si sa direction tait sur
le point d’enclencher les pourpar-
lers avec son homologie istrienne,
Jean-Raymond Legrand ne va pas
vite en besogne : «Pour le mo-
ment, on parle d’intérêt. On nous
a proposé ce joueur, on l’a vu à
l’œuvre en Coupe de France, il y a
quelques jours. Maintenant, on va
étudier cette possibilité de le recru-
ter. Si le coach est d’accord et que
nous parvenons à déclencher les
négociations avec ses responsables,
on pourra en parler plus longue-
ment.»
Par ailleurs, Yahia-Cherif,
qui est à sa deuxième année
seulement en tant que profes-
sionnel, affiche ses ambitions
d’atterrir un jour en Ligue1 :
«Bien sûr que si une offre
concrète venait de la Ligue 1,
j’accepterais volontiers. Mais au
risque de me répéter, ne ven-
dons pas la peau de l’ours
avant de l’avoir tué. Comme je
l’ai dit, mon rêve c’est de jouer
un jour en Ligue 1.»
M. A.
M. A.

«Oui, il nous intéresse»

Afin d’en savoir plus sur cet in- térêt porté au buteur algérien du FC Istres Ouest Provence, nous avons jugé utile de prendre at- tache avec le président de Valen- ciennes, Jean Raymond Legrand. Ce dernier n’a pas caché les contacts entrepris avec un agent qui s’est présenté comme le chargé d’affaires de Sid-Ali Yahia- Chérif. A ce propos, Legrand dé- clare en exclusivité au Buteur : «Alors Le Buteur, com- ment ça va ? Vous êtes encore là,

Les deux hommes ont longuement discuté mardi à Lomé

Yaya Touré reprend l’entraînement

Le Président togolais convainc

Adebayor à jouer la CAN

révélé

par

togolais convainc Adebayor à jouer la CAN révélé par cepter de jouer cette compétition. Jouera-t-il face
togolais convainc Adebayor à jouer la CAN révélé par cepter de jouer cette compétition. Jouera-t-il face
togolais convainc Adebayor à jouer la CAN révélé par cepter de jouer cette compétition. Jouera-t-il face

cepter de jouer cette compétition.

Jouera-t-il face au Niger le 13 janvier ? Après avoir donné son accord de principe au président de la répu- blique, Adebayor s’est envolé mardi soir à destination de Londres, pour rencontrer ses dirigeants et leur com- muniquer sa décision de jouer la CAN. Le joueur s’entraînera avec le groupe, quelques jours avant d’inté- grer ses camarades de la sélection. Pour l’heure, certaines informations

disent que le joueur rejoindra direc- tement le groupe en Afrique du Sud et que de ce fait, il ne jouera pas la dernière rencontre amicale de sa sé- lection face au Niger, prévue le 13 janvier, à Lomé. Rien n’est certain pour l’instant.

Adebayor : «Le président a su me convaincre» Interpellé par certains médias lo- caux mardi dernier, juste avant son départ pour l’Angleterre, Adebayor a confirmé son retour en sélection

C omme

nos soins, il y a

plusieurs jours

maintenant, l’atta-

quant togolais

Emmanuel Adebayor pren- dra bel et bien part à la pro- chaine CAN qui aura lieu en Afrique du Sud. En effet, le joueur a dit oui, notamment après sa rencontre avec le président de la république togolaise, Faure Gnassingbé. En deux jours, Emmanuel Adebayor a rencontré par deux fois le chef de l’Etat. Après une première rencon-

tre à Accra lundi, en marge

de la cérémonie de prestation de serment du nouveau président du Ghana, l’attaquant de Tottenham a été convié à faire le déplacement à Lomé, capitale du Togo, le lendemain où il a été reçu par Faure Gnassingbé à la nouvelle Présidence de la Répu- blique, en l’absence des membres du bureau exécutif de la Fédération to- golaise de football (FTF) et des co- mités d’organisation de la CAN. Le président togolais a usé de beaucoup de diplomatie pour convaincre le sociétaire de Totten- ham de faire marche arrière et d’ac-

de Totten- ham de faire marche arrière et d’ac- Le milieu de terrain ivoi- rien, Yaya

Le milieu de terrain ivoi- rien, Yaya Touré, a re- pris mardi soir les entraînements avec sa sélection, ac- tuellement en re- groupement à Abu Dhabi. Le joueur, qui était cloué au lit di- manche et lundi derniers à cause d’une forte fièvre, a été contraint de se rendre à l’hôpital. Un retour qui a beaucoup soulagé le sélectionneur ivoirien, Sabri Lamouchi.

Raspentino

officiellement

brestois

Sabri Lamouchi. Raspentino officiellement brestois Comme annoncé dans l’une de nos précédentes éditions,

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, le milieu de ter- rain offensif de l’Olympique de Mar- seille, Florian Raspentino, terminera la saison avec le Stade Brestois. Le prêt du joueur a été concrétisé hier. A Brest, le Franco-Algérien aura l’occa- sion de jouer plus souvent. Aucune option d’achat n’a été précisée dans ce prêt.

S. F.

pour cette CAN, tout en

soulignant que le discours du président togolais l’a convaincu de revenir sur sa dé- cision. «J’ai eu une discussion avec le président de la république et j’ai bien apprécié son discours. Il veut changer les choses et s’in- vestir davantage dans notre foot- ball. Il a su me convaincre et je peux vous dire que je serai prêt en Afrique du Sud. Vous savez, je veux aider le football togolais, mais il faut la mobilisation de tout le monde.»

«Une CAN est un événement que tout joueur africain souhaite jouer» Par la suite, l’ancien pensionnaire d’Arsenal a déclaré qu’il sera à 100 % et à fond pour emmener le Togo le plus loin possible dans cette compé- tition. «La CAN est un événement majeur dans une carrière d’un foot- balleur. Tout joueur africain souhaite disputer ce genre de compétition. C’est la fête de notre continent et je me de- vais de représenter mon pays. C’est une fierté pour moi.»

S. F.

PAGE PARRAINEE PAR

PAGE PARRAINEE PAR N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 Coup d’œil MCA 0 7 Hadj Aïssa

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

PAGE PARRAINEE PAR N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 Coup d’œil MCA 0 7 Hadj Aïssa

Coup d’œil MCA

07

Hadj Aïssa et Bouguèche redonnent espoir aux supporters

Bouguèche

«Je signerai ce samedi»

Menad, Aït Mouhoub et Sayeh au centre commercial Les membres du staff technique se sont
Menad,
Aït Mouhoub et
Sayeh au centre
commercial
Les membres du staff technique se
sont rendus au centre commercial qui se
trouve à quelques kilomètres du centre-
ville. Les trois techniciens ont fait le tour
des magasins avant de se rendre à Carre-
four qui lui propose les produits de
consommation. Et c’est à 19h30 que tout
le monde a regagné l’hôtel Albir Gar-
den avec le sentiment d’avoir fait
de très bonnes affaires.
Les rayons
de parfum ont
fait le bonheur de
certains joueurs
Voulant profiter pleinement
des soldes, certains joueurs se
sont acheté les parfums de
marques à des prix qui dé-
fient toute concur-
rence.
Babouche,
Djemili et Sayeh ont
acheté des souliers
Les trois joueurs, Réda Babouche,
Réda Sayeh et Houari Djemili, se sont
rendus chez un grand magasin d’Adidas
située dans le centre de Benidorm pour
s’acheter quelques articles de sport. Les
trois joueurs ont acheté des souliers de
foot de la célèbre marque aux trois
bandes et à la
petite virgule.

Les Chnaoua rêvent déjà du doublé

L e recrutement de Hadj Aïssa a constitué l’évé- nement dans les fiefs du Mouloudia. Bien qu’il fût annoncé au

MCA, certains redoutaient que leur équipe soit doublée par les autres forma- tions qui convoitent le joueur, à savoir le

MCA et qui est renforcé par deux éléments de qualité ne pourra qu’offrir un titre à son public.

Hadj Aïssa, Djalit et Bouguèche, la nouvelle force de frappe

La suite du parcours s’annonce sous de bons auspices pour le MCA et ses supporters n’ont jamais été autant rassurés que durant cette trêve hivernale. Il est vrai que la saison passée l’équipe s’est renforcée en prévision de la phase retour du championnat, mais jamais le groupe ne s’est offert un recrutement de choix comme cette fois-ci. Dans les fiefs du MCA, on se montre confiants et les Chnaoua voient en Hadj Aïssa, Djalit et Bouguèche la nouvelle force de frappe de leur équipe. Etant actuelle- ment le meilleure buteur de l’équipe, Djalit s’est souvent retrouvé esseulé durant les matchs qu’il a joués, et cela a souvent facilité la tâche à l’adversaire pour le marquer de près. Maintenant qu’il sera épaulé par Bouguèche, connu lui aussi pour être un renard des sur- faces et qui reste un joueur polyvalent, Musta- pha Djalit sera sans aucun doute plus performant, d’autant plus que les deux joueurs qui seront complémentaires seront servis par Hadj Aïssa qui sera le maître à jouer de cette équipe du MCA. En somme, les supporters du MCA sont satisfaits par ce recrutement de qua- lité et ils croient dur comme fer que cette sai- son sera celle du Mouloudia.

A près que Ghrib a eu le der-

nier mot sur ses rivaux en

s’offrant les services de

Hadj Aïssa, qui sera d’un

grand apport pour le

MCA, la deuxième et dernière recrue lors de ce mercato hivernale sera Hadj Bouguèche qui effectuera, pour ainsi dire, un retour au bercail. Après avoir réussi à trouver un terrain d’entente avec les responsables d’Al Tawoun en résiliant son contrat d’une manière offi- cielle, le joueur attendait tout de même l’obtention de son autorisation de sor- tie pour pouvoir quitter le territoire saoudien. Finalement, Hadj Bouguèche a obtenu le fameux sésame, hier, et il si- gnera son contrat ce samedi avec le MCA comme il nous le dira : «Comme je vous l’ai déjà dit mardi dernier, j’ai ré- silié mon contrat à l’amiable et j’atten- dais juste de recevoir l’autorisation, ce qui a été fait aujourd’hui (ndlr : entre- tien réalisé hier matin). Je suis vraiment soulagé car je m’attendais à ce que je sois retardé, car il y avait tout de même des démarches administratives à accomplir et je remercie les responsables du club qui m’ont facilité la tâche. Maintenant, mon retour au Mouloudia est officiel et je vais signer mon contrat ce samedi.»

«J’ai tout conclu avec

Ghrib» Bien que Bouguèche ait tran- ché sur sa future destination, certains laissent croire que ce dernier aura tout de

même à négocier avec Ghrib. «Il n’y a aucun doute, je ne jouerai que pour le MCA. Lorsque j’étais même aux Emirats j’avais affirmé qu’en Algérie je ne jouerai que pour le Mouloudia, une fois de re- tour au pays, à moins que le club ne veuille plus de moi. Suite à la discussion que j’ai eue avec Ghrib, après ma déci- sion de résilier le contrat avec mon équipe, j’ai trouvé un accord avec lui au bout de quelques minutes seulement, car il m’a tenu un langage convaincant et encourageant à la fois. Depuis, je suis en contact permanent avec lui et nous avons tout conclu», ajoute Bouguèche

CSC, la JSK et l’USMA. Toutefois, il fallait comp- ter sans Ghrib qui a su trouver les mots né- cessaires pour le convaincre d’endosser le maillot du vieux club algérois. Le Moulou- dia s’est offert, donc, les services du me- neur de jeu qui manque tant à l’équipe,

en attendant que Bouguèche appose à son tour sa signature sur le contrat, lui qui n’était autre que le buteur du MCA lors de l’année du sacre. Ces deux élé- ments font, donc, rêver les Chanaoua qui sont persuadés qu’ils seront d’un apport considérable à la composante de l’équipe.

Ayant terminé la phase aller à la troisième posi-

tion du classement à quatre points seulement du leader, étant aussi en lice Coupe d’Al- gérie, où les poulains de Menad ont de fortes chances de passer aux quarts de finale, en étant confronté à la modeste formation de l’USMAB et

«J’attends que le club me donne le billet d’avion pour être, demain, à Alger»

Le joueur, qui se trouve tou- jours en Arabie saoudite, et après avoir réglé le problème de la résiliation de son contrat et de l’autorisation de sortie, est soulagé à plus d’un titre. Il at- tend juste que le président du club lui signe un document qui lui permettra de prendre son argent et son billet d’avion, ce qui sera une sim- ple formalité. «Je serai de retour au pays, demain, car j’attend juste la récep- tion de mon billet d’avion et que le prési- dent signe quelques documents. Cela ne posera aucun problème», conclut Bou- guèche

de surcroît au stade du 5-Juillet, les Chnaoua rêvent déjà du dou- blé, à défaut
de surcroît au stade du 5-Juillet,
les Chnaoua rêvent déjà du dou-
blé, à défaut un titre sur les
deux qui sont en jeu dans le
cas le plus défavorable, car un
effectif aussi riche comme le
K. M.
Fawzi
présent
La SSPA/MCA aura un
nouveau siège à Alger-Centre
nommé pour se charger du contact avec la presse. Les nou-
veaux patrons du MCA ne veulent rien laisser au hasard et ac-
cordent de l’importance au moindre détail.

A quelques jours seulement de l’ins- tallation du nouveau conseil d’administra- tion prévue le 15 janvier prochain à l’issue de l’assemblée des conseils des associés, les

Gaceb et Langar conviés à la réunion du conseil des associés

Une source digne de foi nous a confié que Gaceb, qui détient 2,5 % des actions de la SSPA/MCA et Langar, qui en détient 10% ont été officiellement conviés à la réunion du conseil des associés à travers laquelle le nouveau conseil présidé par M. Amrouche prendra ses fonctions. Veillant au respect de la régle- mentation et de son application à la lettre, les responsables de Sonatrach vont faire assister toutes les parties à la dite réunion. Reste à savoir qui seront les représentants du CSA/MCA, qui ré- clament trois sièges dans le nouveau conseil. Le club sportif amateur devait tenir hier une réunion pour faire le point sur les revendications qu’il va présenter à la Sonatrach, puisqu’une ren- contre est prévue avec M. Amrouche dans les plus brefs délais.

K. M.

K. M. Ce Ne voulant pas rater une seule miette des séances de travail de
K. M.
Ce
Ne voulant pas rater
une seule miette des
séances de travail de ses par-
tenaires, Fawzi Chaouchi était
présent à ladite séance aux
côtés de Mustapha Ma-
hiouz, le soigneur de
l’équipe.
matin,
musculation dans
la salle de gym
Ce matin, les joueurs avaient
rendez-vous avec la salle de gym-
nastique de l’hôtel pour une
séance de torture. Djaghbala a
une nouvelle fois apprécié les
équipements high-tech
dont dispose l’établis-
sement.
Un
quartier libre
dédié aux achats
Avant-hier après-midi, tous les
joueurs ou presque ont profité de la
demi-journée de libre qui leur a été ac-
cordée pour se rendre au centre-ville de
Benidorm. Certains éléments ont fait une
La malice des
plus grande distance pour rejoindre la ville
d’Alicante. Profitant des soldes qui ont dé-
buté depuis quelques jours, tous les
joueurs ont fait du shopping en s’ache-
tant différents articles dans les
grandes enseignes qui trônent
dans les rues de la cité cô-
role du club sera
agents de Khitter et
de Jerry
tière.
Face aux tergiversations des dirigeants
ententistes, les agents de Khitter et Jerry
ont tout de suite sollicité le Mouloudia.
De quoi mettre la pression sur les res-
ponsables de l’ESS qui ont fini par céder
face à cette manœuvre de déstabilisa-
Hier
matin, travail
physique au menu
Djaghbala
s’est remis au
boulot
Hier matin à 10h, tous les
joueurs se sont rendus au stade
tion. Ainsi, les agents de Khitter et de
Jerry ont utilisé le Mouloudia pour
arriver à leurs fins. Dès l’annonce
d’une probable venue au MCA, le
président Hammar a fini par céder
en recrutant le joueur émigré et
l’international du Mozam-
bique.
d’entraînement d’Almérina pour une
séance axée essentiellement sur l’as-
pect physique. C’est dans le terrain
annexe que les joueurs se sont en-
traînés comme des forcenés sous
la houlette de Dahmane Sayeh
qui n’a pas lâché d’une se-
melle ses troupes.
Contraint d’écourter sa séance
de la veille en raison d’une fatigue
très prononcée, Abdelmalek
Djaghbala s’est remis, hier, au tra-
vail avec le groupe. Cette fois-ci,
Abdelmalek était dans une meil-
leure forme physique, lui qui a
été très éreinté par les efforts
consentis contre le FC Ma-
lines.

responsables de la Sonatrach préparent d’ores et déjà le nouveau siège de la SSPA/MCA qui sera domicilié à Alger- Centre, dans un établisse- ment appartenant à la société pétrolière, situé aux alen- tours du Palais du peuple. Autrement dit, la société sportive par actions sera délocalisée de la villa de Cheraga. Selon une source digne de foi, le nouveau siège de l’équipe est d’ores et déjà équipé de toutes les commodités nécessaires, à la hau- teur du standing du MCA et de la firme pétrolière.

Vers la mise en place d’une cellule de communication et la nomination d’un porte-parole de la SSPA/MCA

Si jusqu'à présent aucune information n’a été communiquée d’une manière officielle par la Sonatrach, c’est pour la simple raison qu’une cellule de communication sera installée dans les jours à venir et un porte-pa-

Joma Algérie informe son aimable clientèle de la disponibilité de la gamme (2012/2013) de vêtements

Joma Algérie informe son aimable clientèle de la disponibilité de la gamme (2012/2013) de vêtements et de chaussures de sport, une gamme riche et complète spécialement conçue pour le sport de haut niveau avec un excellent rapport qualité-prix.

Veuillez contacter notre service commercial

Alger :

0555.626.476 - 0555.626.477

Oran :

0770.766.971 - 0770.766.973

El Eulma : 0770.140.185 - 0770.144.145

De nos

envoyés

spéciaux

en

Espagne

De nos envoyés spéciaux en Espagne

08

De nos envoyés spéciaux en Espagne 0 8 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 P A

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

PAGE PARRAINEE PAR

2013 P A G E P A R R A I N E E P A

Coup d’œil MCA

Les Mouloudéens craignent Bouchikhi Tarek de revivre un remake de Sayoud avec Hadj Aïssa Lekehal
Les Mouloudéens craignent
Bouchikhi
Tarek
de revivre un remake de
Sayoud avec Hadj Aïssa
Lekehal
Mohamed
L’ annonce de
la venue
prochaine
de Hadj
Bouguèche
Khaled
Khoualdia
a beaucoup réjoui le ves-
tiaire mouloudéen, qui
suivait les péripéties du
joueur grâce aux différents
réseaux sociaux. Tout le monde était très
heureux et soulagé de savoir que Hadji
avait obtenu sa lettre de libération qui lui
permet de signer son retour aux sources.
Cet enthousiasme tranche apparemment
avec la venue de Lazhar Hadj Aïssa, qui,
lui, a signé pour une somme colossale
alors qu’il n’a plus joué depuis des mois.
De quoi rendre perplexes certains suppor-
ters et même des joueurs qui ne voient
pas du tout d’un bon œil ce renforcement.
Craignant une certaine confusion avec
cette possibilité de le voir évoluer très vite
comme titulaire alors qu’il manque de re-
pères, côté mouloudéen on est très divisés
sur le cas de l’ex-international même si
Hadj Aïssa a une carrière très riche qui
plaide en sa faveur.
Le recrutement de Hadj Aïssa durant ce
mercato prête à une certaine ressem-
blance avec le cas d’Amir Sayoud qui a été
le flop de la saison écoulée. L’ex-joueur du
Ahly, recruté lui aussi au prix fort, avait
connu une très grosse désillusion au bout
de son troisième match avec les Vert et
Rouge, et était même sorti sous les in-
sultes des supporters de Bologhine après
son fiasco contre la JSMB. Le cas Sayoud
avait coûté la tête de François Bracci, qui
avait dû le faire jouer après le tapage mé-
diatique qui avait suivi sa venue au pays.
C’est le même scénario qui est en train de
se répéter avec Hadj Aïssa, qui doit jouer
lui aussi dans les plus brefs délais, comme
l’a annoncé Omar Ghrib qui veut voir sa
nouvelle trouvaille opérationnelle le plus
vite possible. Une situation qui pourrait
provoquer une certaine confusion dans
les choix prônés par Menad, qui tient à
son indépendance et veut rester ainsi le
seul maître à bord.
T.Che
«Je serai le premier à dérouler
le tapis rouge à Hadj Aïssa»
Concerné directement par le recrutement
de Lazhar Hadj Aïssa, Billel Ouali veut
mettre en exergue l’intérêt du club qui doit
A nous donc de hausser notre
passer avant le sien. Pour l’ex-Paciste, Hadj
Aïssa devra donner une nouvelle dimension
à son équipe même si c’est lui qui risque de
pâtir de ce renforcement. Par ailleurs, Ouali
met l’accent sur la nécessité de réagir face

à Vitesse Arnhem après la déroute subie contre les Belges.

Après la déception du match perdu face au FC Malines, vous sembliez concentré plus que jamais sur la rencontre suivante face à Vitesse Arn- hem… J’avoue que cette défaite m’est restée en travers de la gorge, même s’il faut accepter les choses telles qu’elles sont. Il faut reconnaître que les équipes européennes évoluent sur une autre planète qui n’est pas la nôtre. Ils ont tous les moyens à leur disposition pour bien accomplir leur bou- lot. Et cela, on l’a constaté de visu face au FC Malines qui n’est pourtant pas un cador en Europe. C’est vous dire le niveau atteint par ces équipes. Il va falloir tout de même réagir contre les Hol- landais ce vendredi… C’est sûr qu’on tâchera d’éviter de commettre les mêmes er- reurs, sinon la défaite face au FC Malines n’aura servi à rien. Le plus important, c’est de voir le comportement de l’équipe qui doit jouer en bloc. Nous devons être plus compacts et agressifs dans les duels. Si nous parvenons à appliquer tout cela, je pense que le résul- tat suivra automatiquement. D’ailleurs, le coach nous a de- mandé de tourner la page, car ça reste un match amical face à un adversaire qui nous est su- périeur sur tous les plans.

adversaire qui nous est su- périeur sur tous les plans. niveau pour essayer de rivali- ser

niveau pour essayer de rivali- ser avec ces formations euro- péennes. Après cette lourde défaite, les Chnaoua craignent de vivre un autre affront… Même si nous allons jouer face à une grande équipe, vous savez, un match ne ressemble jamais à un autre. Je promets à nos supporters que nous al- lons tout faire pour bien re- présenter notre pays et notre club.

Vous avez vécu lors de la phase aller une saison en demi-teinte. N’avez-vous pas songé à partir alors que vous étiez un titulaire indiscutable à Béjaïa ? J’avoue que je suis passé par des moments très difficiles. Ce n’est pas facile pour un joueur d’accepter de se retrouver tan- tôt sur le banc tantôt à la mai- son. Le fait de ne pas disposer d’un temps de jeu assez im- portant, m’a perturbé au point de me faire perdre mes moyens. J’avais même songé à partir, mais Omar Ghrib a re- fusé de me laisser quitter

le club.

Ne pensez-vous pas que votre situation risque de se compliquer avec la venue de Hadj Aïssa qui joue dans le même registre que vous ? Certes, je sais que la concurrence va s’accen- tuer avec la venue de Hadj Aïssa. Mais, il faut aussi savoir faire passer

Les joueurs ont tranché à propos du joueur israélien de Vitesse Arnhem

Aucun élément ne va serrer la main de l’équipe adverse

Le Buteur et El Heddaf étaient les premiers à révé- ler au grand jour l’affaire de l’international israélien, Dan Mori, qui évolue au sein de Vitesse Arnhem. Une pré- sence qui a mis dans une si- tuation très délicate les joueurs du Mouloudia qui n’ont nullement envie de s’afficher en train de serrer la main à un joueur qui symbolise l’Etat israélien. Et pour mettre fin aux spé- culations, les joueurs du Mouloudia ont décidé, avec l’approbation du chef de la délégation, de ne pas serrer la main aux joueurs adverse. A l’ex- ception de Réda Ba- bouche, en sa qualité de capitaine, qui devra sa- luer et serrer la main de son homologue néerlan- dais, tous les autres joueurs devront rester à bonne distance avant le coup d’envoi. Une en- torse à la règle et l’éthique sportive qui ne devrait pas réjouir la for- mation de Vitesse Arn- hem ni le corps arbitral, qui vont percevoir cette attitude comme un com- portement raciste. Main- tenant, il reste cette possibilité de voir Dan Mori, le défenseur israé- lien déclarer forfait pour la rencontre, que ce soit pour cause de blessure ou une raison similaire à celle des Mouloudéens. Toujours est-il, le cas de Dan Mori pose un sérieux problème aux Moulou- déens qui auront affaire à un adversaire qui est d’un calibre bien supérieur au FC Malines.

T.Che

On n’a vraiment pas à se plain- dre. Nous avons bénéficié d’un bon tirage qui nous donne l’occasion de jouer chez nous devant notre public. A nous de saisir cette opportunité pour nous qualifier, même s’il faut beaucoup se méfier de Ain Beida qui jouera sans com- plexe face à nous comme l’avait fait l’US Chaouia. Mais si nous jouons avec le même état d’esprit que contre le JSK, on devra passer au prochain tour sans souci. Et qu’avez-vous à dire sur ce match contre l’équipe hollan- daise qui compte dans ses rangs le fameux joueur israé- lien ? Il n’y a qu’une seule solution à ce problème qui est de taille. Elle est radicale, à savoir celle de ne saluer personne, comme ça on évite toute mauvaise in- terprétation. Entretien réalisé par Tarek-Che

l’intérêt du club avant le mien. Hadj Aïssa est un très grand joueur qui a le respect de tout le monde. Je suis même prêt à lui dérouler le tapis rouge, du moment qu’il apportera un plus à l’équipe et pourra nous aider dans la quête du titre. Tout joueur qui pourra nous aider dans cette entreprise, sera le bienvenu. Ensuite, ce sera au meilleur de jouer, c’est aussi cela l’esprit du profes- sionnalisme. A moi de me montrer convaincant durant cette phase retour, car je sais que dans le football rien n’est acquis d’avance. Mais malgré la concurrence je reste confiant quant à l’avenir. Nous avons un très bon groupe qui travaille dans une très bonne ambiance. Nous avons tout pour faire quelque chose de positif cette saison. On voudrait avoir votre avis sur le tirage au sort de la coupe qui a été cette fois-ci clément avec vous…

Joma Algérie informe son aimable clientèle de la disponibilité de la gamme (2012/2013) de vêtements

Joma Algérie informe son aimable clientèle de la disponibilité de la gamme (2012/2013) de vêtements et de chaussures de sport, une gamme riche et complète spécialement conçue pour le sport de haut niveau avec un excellent rapport Qualité-Prix.

Veuillez contacter notre service commercial

Alger :

0555.626.476 - 0555.626.477

Oran :

0770.766.971 - 0770.766.973

El Eulma : 0770.140.185 - 0770.144.145

PAGE PARRAINEE PAR

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

PAGE PARRAINEE PAR N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 0 9 Coup d’œil MCA Chaouchi pourrait

09

Coup d’œil MCA

PAR N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 0 9 Coup d’œil MCA Chaouchi pourrait réintégrer aujourd’hui
PAR N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 0 9 Coup d’œil MCA Chaouchi pourrait réintégrer aujourd’hui
PAR N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 0 9 Coup d’œil MCA Chaouchi pourrait réintégrer aujourd’hui
PAR N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 0 9 Coup d’œil MCA Chaouchi pourrait réintégrer aujourd’hui
Chaouchi pourrait réintégrer aujourd’hui le groupe Toujours affaibli par une angine qui l’avait mis à
Chaouchi
pourrait
réintégrer
aujourd’hui le groupe
Toujours affaibli par une angine qui l’avait mis à
genoux au point de se faire évacuer à l’hôpital de
Levante, Fawzi Chaouchi a assisté à toutes les
séances de ses camarades sans manquer une seule
miette. Soumis depuis quatre jours à un traitement
de choc à base d’antibiotiques, Fawzi espère se re-
mettre aujourd’hui au travail même s’il est fort
probable qu’il prolonge son repos, question
de mettre toutes les chances de son côté
pour bien se rétablir.
Il
sera forfait
contre les
Néerlandais
Même si le suspense est à son com-
ble, il est très peu probable que Chaouchi
joue le match de ce vendredi. Encore affaibli
et sous traitement, le héros d’Oum Dour-
mane sera certainement forfait pour le
deuxième match test, lui qui avait déjà man-
qué le premier. Ce sera l’occasion ou jamais
pour Djemili et Bouzidi de se mettre en
évidence, car les deux portiers sont plus
que jamais en concurrence pour
cette place de deuxième por-
tier et doublure de
Chaouchi.

Il aurait reçu des garanties de la Sonatrach pour travailler sur le long terme Les propos de Djamel Menad ne sont pas dé- nués de tout sens. Bien au contraire, c’est avec lucidité que l’ex-inter- national voit son avenir s’inscrire dans la durée au Mouloudia. Et pour cause, le coach du MCA aurait, selon nos der- nières informations, reçu des garanties des hautes sphères de la firme pétrolière pour travailler sur le long terme. Une situation qui réjouit beaucoup Menad qui a envie de réussir quelque chose de grand avec ce club mythique qui doit re- trouver son lustre d’an- tan.

Une commission de recrutement sera mise en place Dès son retour au pays, Menad compte proposer aux responsa- bles de la Sonatrach la mise en place d’une commission qui sera chargée uniquement du recrutement et du ren- forcement. Cette com- mission qui sera constituée de spécia- listes, devra faire le tour du globe et surtout du continent africain à la recherche de la perle rare. Le recrutement de façon anarchique ne de- vrait pas avoir à l’avenir place au Mouloudia. T.Che

Menad «Je ne pouvais rêver meilleur tirage»

une fois. Par contre, si nous jouons avec la même dé- termination que face à la JSK, on passera sans en- combre au prochain tour.»

« Hadj Aïssa et Bouguèche doivent

bosser très dur avant de retrouver une place de titulaire » Au sujet des nouvelles recrues, Djamel Menad ne veut surtout pas précipiter les choses pour éviter de tomber dans le même piège que son prédéces- seur, François Bracci, avec le cas Amir Sayoud. «C’est bien d’avoir des joueurs du calibre de Hadj Aïssa et Bouguèche, mais ils doivent aussi savoir

qu’ils doivent bosser très dur avant de retrouver une place de titulaire. Ils seront donc soumis à un pro- gramme spécifique avant qu’ils puissent réintégrer le groupe.»

D jamel Menad, à l’instar de ses

joueurs, était soulagé d’éviter les

mêmes erreurs que contre le FC Malines. On doit se servir de ces matchs de haut niveau pour s’amé- liorer et non pas reculer.»

grosses cylindrées du championnat.

Déjà servi avec la JSK au tour précé-

dent, le coach mouloudéen n’avait

nullement envie de vivre une autre rencontre aussi intense. Il est ravi du tirage au sort qui lui propose la modeste équipe de Ain Beida, qui n’est que l’om- bre de celle des années 1990. «Je vous avoue que je ne pouvais rêver d’un meilleur tirage. Nous avons cette chance inouïe de recevoir sur notre propre ter- rain, ce qui est très important. Nous avons aussi évité les gros bras de la Ligue 1, car en coupe si on veut aller loin, il vous faut ce facteur chance.»

« Le scénario vécu face à Chaouia ne doit pas se répéter contre Ain Beida » Toujours méfiant lorsqu’il s’agit d’affronter les équipes des divisions inférieures, Menad a mis en garde ses joueurs contre toute déconcentration au risque de connaître la même mésaventure que face à l’USC. «C’est sûr, le tirage nous est favorable, mais il faudra beaucoup se méfier de cette équipe de Ain Beida, dont je ne connais pas grand-chose. Nous avons connu une mésaventure avec Chaouia, il ne faudra pas que le même scénario se répète encore

«

Si je reste au Mouloudia, nous

jouerons la Ligue des Champions en 2015 » Voulant que son avenir s’inscrive dans la durée au Mouloudia, surtout avec l’avène- ment de Sonatrach, Djamel Menad est un entraîneur très ambitieux qui ne cache pas ses objectifs à moyen terme. «Vous savez, si je reste au Mouloudia pour une certaine durée, nous jouerons la Ligue des Champions en 2015. Cela sous-entend qu’on doit gagner entre-temps le cham- pionnat. Le Mouloudia est un très grand club qui doit jouer dans la cour des grands.»

« Contre Vitesse, il faudra éviter les erreurs du passé » Concernant le match de
« Contre Vitesse, il faudra éviter les
erreurs du passé »
Concernant le match de ce vendredi face aux
Hollandais de Vitesse Arnhem, Menad évite de
faire du résultat son objectif. Pour lui, le plus im-
portant, c’est d’être fin prêt pour le match contre le
Widad de Tlemcen. «Je veux une nouvelle fois préci-
ser que le résultat passe vraiment au second plan. Je
veux par contre voir une réaction de mes joueurs qui
doivent s’appliquer, afin de ne pas commettre les
«
Avec l’apport de Sonatrach, le
Mouloudia pourra partir à la conquête
de l’Afrique »
Toujours dans sa plaidoirie, Menad voit grand
avec l’apport d’un partenaire comme Sonatrach qui a
des moyens colossaux pour tirer le Mouloudia vers
le sommet de l’Everest. «Avec l’apport de Sonatrach,
le Mouloudia pourra partir à la conquête de l’Afrique.
Nous avons tout pour y arriver.» T.Che
Les joueurs heureux d’éviter
les gros bras de la Ligue 1

Battus sévèrement par les Belges du FC Malines sur le score sans appel de 5 à 1 lundi passé, les joueurs du Moulou- dia ont été un peu désarçonnés par le résultat de ce match qui a mis en évidence tout le fossé qui sépare le football algérien en général du haut niveau. Avant-hier, alors que tous les joueurs étaient en balade dans le centre-ville de Benidorm afin de profiter du quartier libre, certains étaient suspen- dus à leurs téléphones pour connaître les résultats du tirage au sort de la Coupe d’Algérie. Craignant d’hériter d’un autre gros morceau après s’être farci la JSK au tour précédent, Zed- dam, Attafen, Besseghier et autre Kacem étaient tous soula-

gés d’apprendre le nom de leur futur adversaire qui n’est autre que Ain Beida. Un autre club de la ligue amateur qui, jadis, se produisait en première divi- sion. C’était la grosse satisfac- tion de la journée, d’autant plus que le vieux club algérois aura l’avantage du terrain en rece- vant dans son antre du 5-Juil- let. Une opportunité en or pour atteindre le prochain tour, sur- tout que leur voisin usmiste aura fort à faire contre l’USMH dans une affiche qui constitue le choc des huitièmes de finale. Après avoir pris connaissance

des résultats, les joueurs ont poursuivi leur balade à travers les rues de Benidorm.

Yachir et Ghazi avaient vu juste Lors de notre sondage réa- lisé la veille du tirage au sort de la Coupe d’Algérie, l’ensemble des joueurs s’est trompé de pro- nostic à l’exception de Samy Yachir et Karim Ghazi. Les deux joueurs avaient prédit un match face à Ain Beida au stade du 5-Juillet. Après l’an- nonce des résultats, les deux joueurs n’ont pas hésité à se tar-

guer devant leurs camarades d’avoir réussi le bon pronostic.

Le vœu de Zemiti exaucé Lors de son passage de di- plôme de 3e degré à l’ISTS, Farid Zemiti a fait ses études de perfectionnement aux côtés du frère aîné de Hernane, qui est technicien à Ain Beida. D’ail- leurs, ce dernier avait prédit à Zemiti un match de coupe entre le Mouloudia et Ain Beida sur le terrain de celle-ci. Zemiti avait alors rétorqué par un match entre les deux forma-

tions, mais au stade du 5-Juil- let. Un vœu qui a finalement été exaucé au grand dam de son ami et technicien de Ain Beida, qui aura fort à faire dans la plus grande enceinte du pays.

Mahiouz aurait pu jouer au loto Le soigneur de l’équipe, Mustapha Mahiouz aurait pu le jour du sondage décrocher la timbale lors du loto. En effet, celui-ci a réussi à pronostiquer dans l’ordre trois affiches en Coupe d’Algérie. Il s’agit du Mouloudia face à Ain Beida, le CSC contre l’USMB et la JSMC face à l’Entente de Sétif. T.Che

10

1 0 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 Coup d’œil JSK Victime d’un malaise… Hannachi évacué

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

Coup d’œil JSK

Victime d’un malaise… Hannachi évacué au CHU Neddir de Tizi rien de grave. Sur avis
Victime d’un malaise…
Hannachi évacué au
CHU Neddir de Tizi
rien de grave. Sur avis médical, il a
été gardé en observation et c’est ce
matin que les médecins l’examine-
ront à nouveau. On a appris d’une
source proche de la direction que
Hannachi pourrait se déplacer en
France dans les prochaines heures
et ce, dans le cadre des contrôles de
routine concernant sa santé.
Le wali a été à son
chevet
Il
faut dire que dès que la nouvelle
L e président de la SSPA, JSK Mo-
de l’évacuation de Hannachi à l’hôpi-
tal Neddir de Tizi a été répandue,
une véritable panique s’est emparée
de Tout-Tizi. On a appris que même
le premier magistrat de la wilaya,
Abdelkader Bouazghi, s’est rendu,
en compagnie de quelques respon-
sables locaux, à l’hôpital pour s’en-
quérir personnellement de l’état de
santé de Hannachi. Le directeur de
l’hôpital, M. Ziri, a été également
mobilisé pour veiller à ce que le pré-
sident Hannachi bénéficie d’une
bonne prise en charge.
hand Cherif Hannachi, a été vic-
time, hier après-midi, d’un
malaise qui a été, selon une source
médicale, suivi d’une chute qui a été
la conséquence de vertiges. Aussi-
tôt, il a été évacué par ses proches
au CHU Neddir-Mohamed de Tizi
Ouzou où une équipe médicale s’est
occupée de lui.
Beaucoup de
supporters se sont
rendus au service des
urgences
Il a passé un scanner
et a été gardé en
observation
Aussi, les supporters kabyles ont été
très nombreux à se déplacer au ser-
vice des urgences pour avoir des
nouvelles du président Hannachi. Il
y
avait une foule nombreuse devant
Selon toujours les mêmes informa-
tions recueillies à propos de l’état de
santé du président Hannachi,
l’équipe médicale a fait passer un
scanner au président qui n’a détecté
le service. Les médecins ont dû ras-
surer les Kabyles que le président
n’avait rien de grave et que son état
de santé ne suscite aucune inquié-
tude. Il leur promis qu’ils feront de
leur mieux pour qu’il quitte l’hôpital
très vite. Un message qui aura ras-
suré tous les présents.
Professeur Ziri (directeur du CHU Neddir de Tizi Ouzou) :
«Nous avons effectué tous les examens,
on veillera à ce qu’il se rétablisse très vite»
Hier soir, nous avons pris attache avec le professeur Ziri, directeur du CHU
Neddir-Mohamed, afin de connaître l’état de santé du président Hannachi. Notre
interlocuteur nous a déclaré : «Dès que le président de la JSK est arrivé au CHU,
une équipe médicale a été désignée pour s’occuper de lui. Nous lui avons effectué
tous les bilans nécessaires et un scanner aussi. Son état à l’heure où je vous parle
(21h, ndlr) est stationnaire. Actuellement, il est mis en observation, nous espérons
que cette nuit il y aura une bonne évolution de son état de santé. Il est quelque peu
fatigué, il nécessite certainement du repos. Nous allons déployer tous nos moyens
pour que Hannachi reprenne vite sa santé.»
Lyès A.

Environ 1500 supporters kabyles ont suivi le match

Même s’il ne s’agissait que d’un match amical, les supporters kabyles se sont déplacés en masse, hier après-midi, au stade communal de Boumer- dès. Ils étaient environ 1500 fans dans les gradins à suivre l’intégralité de la rencontre. La plupart d’entre eux étaient curieux de voir les nouvelles recrues à l’œuvre, à l’image de Bouchouk, Bou- laïncer et Maïza.

Les Kabylie-Boys présents

Sans surprise, les Kabylie-Boys étaient eux aussi présents au stade de Boumerdès pour soutenir leur équipe. Suivre la JSK partout est devenu une habi- tude chez les ultras qui ne se contentent pas seule- ment d’un simple déplacement, puisqu’ils sont tenus d’assurer la sécurité aux supporters le jour du match, que ce soit à Tizi ou à l’extérieur.

Le wali de Boumerdès a assisté au match

Profitant de la présence de la JSK dans sa ville, le wali de Boumerdès s’est déplacé hier après-midi pour suivre le match RCB-JSK. On peut dire qu’il n’a pas été déçu, au même titre que les supporters

Merouane Dahar proche de la JSK

Nous avons appris d’une source crédible que le jeune espoir algérien Merouane Dahar évoluant sous le maillot de l’Etoile du Sahel (Tunisie) a été proposé au président de la SSPA, Mo- hand Cherif Hannachi. Selon nos informations, le joueur serait bien parti pour para- pher un contrat avec les Ka- byles d’autant plus que ses qualités techniques sont connues de tous. Notre source nous a confié que le concerné serait attendu au- jourd’hui à Boumerdès pour s’entraîner avec l’équipe et dans le cas où Sandjak ex- primerait sa satisfaction, il est fort probable que Dahar signe pour la JSK

Un autre Bolivien proposé

On croit savoir qu’un autre attaquant bolivien a été pro- posé aux responsables ka- byles. Selon nos informations, des vidéos ont été même remises aux diri- geants pour avoir une idée sur ses qualités. Par ailleurs, le paramètre temps risque d’être en défaveur des Ka- byles lorsqu’on sait qu’il ne reste pas grand-chose pour

la clôture du marché hiver- nal.

Remache en arrière gauche en 2e mi-temps

Contrairement à la première période où il a occupé le poste d’arrière droit, Belka- cem Remache a joué l’en- semble de la seconde mi-temps sur le flanc gauche. C’est Mekkaoui qui

a

cédé sa place à la pause.

.

RCB 1 - JSK 6

Comme à l’entraînement !

la pause. . RCB 1 - JSK 6 Comme à l’entraînement ! à la 23’, Bencherifa

à la 23’, Bencherifa a repris de la tête un superbe centre de Remache en mettant le ballon au fond. Les Ka- byles inscriront un 3e but à la 30’, grâce à Maroci, puis un 4e, huit mi- nutes plus tard, par l’intermédiaire de Mokdad, suite à une passe de Bouchouk. En seconde période, l’entraîneur Nacer Sandjak a ap- porté quelques changements dans son onze, notamment au milieu du terrain et en attaque. Des change- ments gagnants puisqu’à la 50’, le remplaçant Bellakhdar a marqué un 5e but, suite à une frappe parfaite- ment bien tirée. Et au moment où l’équipe dominait, les camarades de Benlamri se sont fait surprendre en

encaissant un but à la 60’. Toutefois, les Kabyles inscriront un 6e but par l’intermédiaire de Hanifi, à la 90’. Aux yeux des nombreux observa- teurs, le rendement de l’équipe a considérablement baissé en seconde période, peut-être à cause de la grande charge de travail imposée par le staff dans la matinée. Ce qui ne sera pas le cas cette semaine puisque la préparation du match face à l’USMH sera consacrée à l’as- pect technico-tactique. En plus de l’ascendant psychologique, le coach kabyle en a profité pour combler certaines lacunes.

Saïd D.

Sandjak : «Je voulais surtout tester la fraîcheur physique de mes joueurs»

A la fin de la rencontre, nous nous sommes entretenus avec Sandjak qui nous a déclaré : «C’est un test très bénéfique. Personnellement,je n’ai pas cherché le résultat. Pour moi, le plus important est de faire une éva-

luation du travail foncier, après une semaine de stage. Je constate avec satisfac- tion que les joueurs ont bien tenu sur le plan physique et on continuera à appliquer le programme jusqu’à la veille de la reprise du championnat.»

«C’est bien de marquer des buts, ça libère les attaquants»

Autre satisfaction, le réveil des attaquants. A ce propos, Sandjak a ajouté : «Oui, c’est bien de marquer des buts et il faut toujours chercher à perfectionner l’at- taque. Marquer autant de buts va certainement réveiller mes attaquants qui doi- vent encore travailler pour être plus performants.»

S.D

Stade communal de Boumerdès Affluence : nombreuse Buts : Boulaïncer (2’), Ben- cherifa (23’), Maroci (30’), Mokdad (39’), Bellakhdar (50’), Hanifi (90’) (JSK)

L’équipe de la 1re mi- temps : Mazari, Remache, Benlamri, Mekkaoui, Ca- mara, Maïza, Maroci, Ben- cherifa, Mokdad, Bouchouk, Boulaïncer.

Celle de la 2e mi-temps :

Mazari, Benlamri (Meftah 60’), Khellili, Maïza, Re- mache, Ziad, Bellakhdar, Bouaïcha, Messaâdia, Bou- chouk, Hanifi.

C e fut un bon galop d’en- traînement pour les joueurs de la JSK, hier après-midi, au stade de Boumerdès face à la

formation locale. En plus des nou- velles recrues, la plupart des joueurs ont retrouvé leurs sensations en li- vrant un match plein. C’est avec un bon moral que les hommes de

Nacer Sandjak retourneront ce week-end à Tizi Ouzou, après une semaine de stage hivernal à Bou- merdès. Pour ce premier test de la semaine, les Kabyles ont entamé en force cette rencontre en inscrivant un premier but à la 2’, signé Bou- laïncer. Quelques minutes plus tard,

la 2’, signé Bou- laïncer. Quelques minutes plus tard, Coupe d’Algérie espoirs JSK-MOC, vendredi à Aïn

Coupe d’Algérie espoirs JSK-MOC, vendredi à Aïn M’lila

Après que l’équipe première ait raté sa qualification aux huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie, les responsa- bles kabyles gardent toujours l’espoir de décrocher ce tro- phée avec la catégorie es- poirs. Les poulains de l’entraîneur Boussaïd joueront les 16es de finale, demain, face à la formation du MOC, au stade de AïnM’lila

L. A.

Bouchouk

«Satisfait de

cette première

apparition»

Pour son premier match ami-

cal, l’attaquant Saïd Bouchouk a montré de belles choses, hier après-midi, face à Bou- merdès. A la fin du match, il nous a dit : «Je suis quelque peu satisfait de cette pre- mière apparition. J’ai effec- tué une donné une passe décisive et je me suis senti très à l’aise sur le terrain. Les joueurs communiquent

parfaitement bien et se com- prennent. C’est une excellente chose car cela nous facilitera notre adaptation.»

Asselah ménagé hier matin Le portier kabyle, Malik Asselah, a été ménagé hier après-midi, après
Asselah
ménagé hier
matin
Le portier kabyle, Malik Asselah, a
été ménagé hier après-midi, après
avoir ressenti une certaine fatigue la
matinée. C’est alors que l’entraîneur a
pris la décision d’aligner Mazari à sa
place. Toutefois, l’ex-international n’a
rien de grave, lui qui est attendu
aujourd’hui pour la reprise.
L’émigré
Samir Talbi non
concerné par
le match
Finalement, l’émigré Samir Talbi n’a pas
été retenu dans l’effectif kabyle. Il était
prévu qu’il joue le match amical face à
Boumerdès, mais à la dernière minute,
Sandjak a pris la décision de ne pas
convoquer le joueur. Et c’est dans la
soirée d’hier que Talbi a quitté la
ville de Boumerdès, après
avoir suivi le match
amical.
Sedkaoui préservé Toujours souffrant de la che- ville, le milieu de terrain récupéra- teur, Kaci
Sedkaoui
préservé
Toujours souffrant de la che-
ville, le milieu de terrain récupéra-
teur, Kaci Sedkaoui, ne s’est pas
entraîné avec le groupe hier matin.
Vraisemblablement, il a été préservé
afin qu’il puisse se remettre rapide-
ment de sa blessure. En principe, il
devait être ménagé du match
amical.
Maroci
capitaine !
En l’absence d’Ali Rial et de
Kaci Sedkaoui, c’est le milieu ré-
cupérateur Tayeb Maroci qui a hé-
rité du brassard de capitaine. Mais
le plus rassurant est que le joueur a
pu retrouver ses sensations, après
plusieurs jours de convalescence.
Le moins que l’on puisse dire est
que Maroci s’en est bien
remis de sa blessure aux
adducteurs.

présents, du moment que 7 buts ont été inscrits lors de

cette joute ami- cale.

Hanifi

retrouve

le sourire

Même s’il ne fait pas vraiment par- tie des plans de

l’entraîneur, l’atta- quant Salim Hanifi s’ac- croche du mieux qu’il peut. Incorporé hier

en seconde pé- riode, Hanifi a ins- crit un but à la toute dernière minute de la par- tie. Espérons que ce but le remet- tra en confiance et lui fera gagner des points aux yeux de Sandjak

N° 2110 Jeudi 10 Janvier 2013 11 Coup franc JSK «Si Hadj Aïssa était venu
N° 2110 Jeudi 10 Janvier 2013
11
Coup franc JSK
«Si Hadj Aïssa était venu à la JSK, il
aurait vite retrouvé son vrai niveau.
Dommage, il a choisi l’argent !»
«Challali et Hadj Aïssa
m’intéressaient mais…»
Comme an-
noncé par
nos soins
Le sujet de Khellili devait être évoqué
pendant la préparation et non en fin
de saison. Pour être clair, je vais
compter sur lui comme je le ferai
avec les autres joueurs.»
dernière-
ment, l’entraî-
neur de la
JSK a déclaré
«Ferguène doit me
prouver d’abord pour
pouvoir lui donner une
véritable
publique-
chance»
allons prendre une décision finale
prochainement. Les libérés dépen-
dront du recrutement. Ce n’est pas
possible de vendre sa maison avant
d’en acheter une autre. C’est le même
cas au football.»
S’il y a un
joueur à la
JSK qui mé-
rite vraiment
d’avoir une
chance pour
«On pourrait recruter un
joueur étranger avant la
fin du mercato»
prouver son
talent, ce
n’est autre que
le
jeune es-
Pour ce qui est des joueurs qui
pourraient atterrir à la JSK pendant
cette période des transferts, Nasser
Sandjak a tenu à nous dire que le
club kabyle est sur les traces de plu-
sieurs joueurs émigrés. Autrement
dit, l’équipe phare du Djurdjura
pourra se renforcer davantage si
elle trouvera le véritable chasseur
de but : «On pourrait recruter un
joueur étranger avant la fin du mer-
cato. Il faut dire que nous sommes
en train de superviser plusieurs
joueurs, mais on n’a pas encore pris
une décision finale.»
ment sur la
chaîne El
Djazaïria que
l’attaquant
Challali inté-
resse la JSK.
Après avoir
évoqué le
sujet des bles-
sés, Sandjak a
tenu à nous
dire qu’il au-
poir, Saïd Ferguène. Ce dernier, qui
a
été déjà convoqué en senior à plu-
rait aimé
avoir Challali et Hadj Aïssa dans
son équipe. Dommage, aucun d’en-
tre eux n’a été recruté : «J’aurais
aimé avoir Challali et Hadj Aïssa
dans mon effectif car il s’agit de deux
joueurs intéressants. Seulement, ce
n’était pas possible puisque le pre-
mier est toujours sous contrat tandis
que le second a opté pour l’argent.»
«Difficile de recruter des
joueurs dans cette
période de mercato»
sieurs reprises cette saison, n’a tou-
jours pas eu une véritable chance
pour démonter toutes ses qualités.
Selon Sandjak, Ferguène doit
d’abord se donner à fond aux entraî-
nements : «Je suis au courant que le
jeune Ferguène possède d’énormes
qualités techniques. Cependant, pour
qu’il ait sa chance de jouer en senior,
il doit d’abord me le prouver aux en-
traînements. Pour moi, il n’y a pas de
vedette dans l’équipe. Les joueurs
sont tous égaux.»
«Je le redis encore, en
convoquant Rial et
Belkalem, on m’a pris les
clés de la
«Le match d’El Harrach
s’annonce difficile mais
on le gagnera»
maison»
A l’issue de la séance
d’entraînement d’hier
matin, qui n’a duré
qu’une heure seule-
ment, nous avons de-
mandé au premier responsable à la
barre technique, Nasser Sandjak, de
nous animer une conférence de
presse pour faire le point sur le re-
crutement et sur la préparation qui
s’achèvera aujourd’hui. L’ex-coach
de Noisy-le-Sec nous a donné ren-
dez-vous à la réception de l’hôtel
Leïla. Après quelques minutes d’at-
tente, Sandjak, très souriant, s’est
montré volontiers à répondre à
toutes nos questions sans la moin-
dre hésitation. Comme tout le
monde le sait, le contact avec le me-
neur de jeu Lazhar Hadj Aïssa a fait
le buzz ces derniers temps. Ce der-
nier, qui allait opter pour les Jaune
et Vert, a finalement décidé de
jouer pour le doyen des clubs algé-
riens lors des deux prochaines sai-
sons. Interrogé sur ce sujet, Nasser
estime que si Hadj Aïssa était venu,
il aurait vite retrouvé son meilleur
niveau du moment que l’équipe ka-
byle lui permettrait de relancer sa
carrière : «On parle toujours de
Hadj Aïssa qui a finalement opté
pour l’argent. Sincèrement, s’il était
venu à la JSK, il aurait vite retrouvé
son vrai niveau.»
Nasser Sandjak nous a confirmé,
hier matin : «Effectivement, nous
avons mis à l’essai un joueur émigré
depuis deux jours ou trois. Seule-
ment, je tiens à vous dire que qu’il ne
sera pas retenu. Ce genre de joueur
ne pourra pas donner un plus à
l’équipe. Donc, on préfère ne pas le
garder.»
«Que tout le monde sache qu’on n’est
pas encore en été pour pouvoir re-
cruter n’importe quel élément. Dans
cette période des transferts, c’est très
difficile d’avoir un élément du mo-
ment que les meilleurs sont liés avec
leurs clubs respectifs. Autrement dit,
nous allons essayer de renforcer
l’équipe seulement selon nos besoins
avant de faire le point en fin de sai-
son», a déclaré Sandjak en ce qui
concerne le recrutement pendant
cette période de la saison.
«Les nouvelles recrues
donnent satisfaction,
c’est rassurant»
«Le problème de
Bencherif se posait dans
sa lettre de libération»
Le contact
avec le milieu
de terrain
Bencherif a
fait couler
beaucoup
d’encre et de
salive ces der-
niers temps.
Le joueur, qui
s’est rendu en
Revenant sur
la convoca-
tion de Rial et
de Belkalem
en Equipe
nationale, le
premier res-
ponsable à la
barre tech-
nique de la
JSK malgré le
recrutement
de Maïza et la
présence de
Khellili et
Benlamri, au-
rait préféré
programmer
ce stage avec
ces deux axiaux de charme. A ce
sujet, il dira : «Je le redis encore une
fois et je ne suis pas prêt à me taire.
En convoquant Rial et Belkalem en
sélection, on m’a pris les clés de la
maison. Il est vrai que le club ren-
ferme d’autres défenseurs à l’image
de Maïza, Benlamri et Khellili, mais
j’aurais aimé qu’ils soient avec nous
aussi.»
Même si le recrutement n’a pas en-
core été clos, la JSK a déjà réussi à
s’attacher les services de trois élé-
ments, réputés par leur bon niveau.
Il s’agit du défenseur Adel Maïza et
des deux attaquants Saïd Bouchouk
et Rafik Boulaïnceur. D’après l’ex-
sélectionneur des Verts, ces der-
niers renferment suffisamment de
qualités pour s’illustrer cette saison
: «De l’avis de tout le monde, la JSK
Après presque une semaine d’en-
traînement, les joueurs de la JSK,
qui auront une journée et demie de
repos, reprendront le chemin des
entraînements, samedi, au stade du
1er-Novembre de Tizi Ouzou dans
le but d’apporter les derniers ré-
glages pour le match face à
l’USMH. D’après Sandjak, cette em-
poignade s’annonce difficile contre
une bonne équipe qui pratique un
beau football. Toutefois, la JSK
commence à revenir depuis le mois
de novembre dernier et les trois
points resteront à domicile : «Après
ce stage, nous allons poursuivre les
entraînements à Tizi Ouzou pour
préparer la première journée de la
phase retour. Sans doute, cette ren-
contre s’annonce très difficile du mo-
ment que nous allons affronter une
bonne équipe de l’USMH. Par ail-
leurs, la JSK commence à revenir et
nous allons gagner mardi prochain.»
a
réussi un excellent recrutement
jusqu’à présent. Adel Maïza est un
défenseur très calme qui apportera
un plus à l’équipe. Pour les deux at-
taquants, Boulaïnceur est l’avenir de
«La nouvelle pelouse
permettra aux joueurs
de pratiquer un beau
football»
«Après cette préparation et la nou-
la
JSK tandis que Bouchouk est l’at-
«Bravo à Guillou
qui a récupéré tous
les
blessés»
taquant que je recherchais. D’ail-
leurs, je suis certain qu’il retrouvera
vite son meilleur niveau lorsqu’il
s’apercevra qu’il est entouré par des
joueurs internationaux, car n’oubliez
pas qu’il a été déjà sélectionné.»
velle pelouse qui vient d’être posée
sur l’enceinte du 1er-Novembre, je
pense que les joueurs seront plus à
l’aise. Je suis persuadé qu’ils vont se
sentir très à l’aise pour pratiquer un
très beau football», a-t-il ajouté.
«Khellili est avec nous
et je compterai sur lui»
«Une participation
africaine l’année
prochaine me tente
vraiment»
«L’émigré Talbi
ne sera pas retenu»
Algérie pour
négocier avec les dirigeants de la
JSK, ne sera finalement retenu qu’à
partir de l’été prochain. Selon le
premier responsable à la barre tech-
nique, Bencherif n’a pas été retenu à
cause de sa lettre de libération qu’il
n’a pas pu racheter pendant cette
période de recrutement : «Le profil
de Bencherif nous intéresse mais on
ne pouvait pas le recruter vu sa si-
tuation avec son club. C’est difficile
de recruter un élément au milieu de
la saison.»
Toujours
dans la pers-
pective du re-
crutement,
les responsa-
bles de la JSK
ont mis à l’es-
sai un joueur
émigré qui
évolué en
«Les libérés dépendront
du recrutement»
Après le
match de
Coupe d’Al-
gérie contre
le Moulou-
dia d’Alger,
plusieurs
joueurs de la
JSK se sont
retrouvés blessés à l’image de Sed-
kaoui, Maroci, Belakhdar et Bouaï-
cha. Avec le travail remarquable
que Guillou accomplit, l’infirmerie
de la JSK est désormais vide à
moins de quelques jours seulement
de la reprise de championnat. Cela
a beaucoup rassuré Sandjak qui
ajoutera : «Bravo à Guillou qui a su
remettre tous les joueurs sur pied.
L’infirmerie est désormais vide. C’est
une bonne chose pour nous. Nous
pouvons nous préparer dans les
meilleures conditions.»
«Sofiane
Khellili n’ira
nulle part.
C’est un dé-
fenseur de
qualité qui est
considéré
comme l’un
des joueurs de
qualité que
renferme
l’équipe. Je ne
Avant de conclure, Sandjak espère
pouvoir terminer la saison sur une
bonne note qui permettra au club
kabyle de décrocher une participa-
tion africaine la saison prochaine :
France
(CFA). Ce dernier, qui a essayé de
prouver aux dirigeants de la JSK
qu’il mérite de porter les couleurs
de ce grand club, ne sera finalement
pas retenu. D’ailleurs, c’est ce que
La direction de la JSK libérera-t-elle
d’autres joueurs après Hadiouche et
Lamhène ? Lorsque nous avons de-
mandé à Nasser Sandjak si la liste
des libérés connaîtra des surprises,
il s’est contenté de nous dire que
tout dépendra du recrutement.
Selon lui, ce ne sera pas possible de
se séparer de certains joueurs alors
que la direction n’a assuré aucune
autre transferts : «Selon vous, serait-
il possible de libérer des joueurs alors
qu’on a pas encore recruté ? Le peu
que je puisse vous dire est que nous
vais pas vous dire qu’il sera titulaire
lors de la phase retour du moment
que plusieurs joueurs pourraient
jouer dans l’axe, à l’image de Maïza
«Une participation en Coupe
d’Afrique, la saison prochaine, me
tente vraiment. Des fois, je deviens
malade quand je vois Al Ahly et l’Es-
pérance de Tunis. Mon objectif, lors
de la phase retour, est de jouer le po-
dium et de se qualifier pour une
compétition africaine. Si vous per-
mettez, je dois dire que les suppor-
ters de la JSK doivent encourager les
et
de Benlamri. Seulement, il faut
dire qu’il souffre d’un terrible
manque de compétition du moment
qu’il n’a plus joué depuis belle lurette.
joueurs et non les blâmer comme ce
fut le cas aux entraînements.»
Saïd Djoudi

Anep : 500385 - Le Buteur du 10-12-2013

12

Anep : 500385 - Le Buteur du 10-12-2013 1 2 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

Publicité

N° 2110 Jeudi 10 Janvier 2013

Anep : 500385 - Le Buteur du 10-12-2013 1 2 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

13

14
14
14 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 Coup de joie U S MA Andréa reporte son

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

Coup de joie USMA

14 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 Coup de joie U S MA Andréa reporte son

Andréa reporte son voyage en France à vendredi

L’administra-

tion de l’USMA vient de pro- céder aux ré- servations à son atta- quant Caro- lis Andréa. Ce dernier, qui devait se déplacer mercredi, n’a pas pu le faire. Il sera accompagné de Khaled Khaldi, le médecin. Le Mal- gache espère que c’est son dernier dé- placement, avant son retour sur les terrains d’entraînements. Andréa, qui a subi une opération des ligaments croi- sés du genou, au mois de septembre dernier, en France, doit se rendre chez le professeur Stéphan Ramari qui est en contrat avec la SSPA-USMA. Chargé de traiter les blessures graves que contrac- tent les joueurs de l’USMA, Ramari a opéré Andréa. D’un autre côté, le coach des Rouge et Noir a entendu dire beau- coup de bien de son attaquant et serait curieux de le voir à l’oeuvre. Mais ce n’est pas demain que le Malgache reta- pera sur un ballon.

Daïf est tombé malade

Le gardien de but Amara Daïf était alité, au mo- ment où ses coéquipiers s’entraînaient. L’on parle d’une intoxi- cation ali- mentaire. Ce que l’on sait, c’est que le gardien ne se sentait pas bien, avant de tomber malade. Titulaire la saison der- nière sous le maillot du CSC, il avait posé ses conditions à Boulahbib pour rester, avant d’opter pour l’USMA.

nière sous le maillot du CSC, il avait posé ses conditions à Boulahbib pour rester, avant
nière sous le maillot du CSC, il avait posé ses conditions à Boulahbib pour rester, avant

Ziaya qualifié contre le CSC et aura bientôt une licence africaine

A bdelmalek Ziaya est qualifié pour jouer en championnat de la Ligue1. C’est ce qu’on vient d’apprendre de

la direction de l’USMA. Il faut dire que les choses sont allées très vite. La Fédération tunisienne de foot- ball a envoyé la lettre de sortie du joueur à son homologue algérienne suite à quoi, le secrétaire général de l’USMA s’est empressé de récupérer la licence du joueur. Ziaya pourrait même être aligné contre le CSC. Par ailleurs, en prévision de la Coupe de la CAF qui débutera du mois de mars prochain, la direction du club a entamé les démarches pour quali- fier sa nouvelle recrue en compéti- tions africaines. On a appris que les responsable du club de Soustara ont envoyé une demande dans ce sens à la CAF, pour qu’elle délivre une li- cence à Ziaya. L’USMA ne devrait payer que 500 dollars, l’équivalent de 50 000 DA, comme pénalité pour tout club qui veut qualifier son joueur au mois de janvier. Le reste de l’effectif a été qualifié avant la fin de l’année 2012. Cette période de qualification est dite exception- nelle.

Premier entraînement, premier but

Ziaya est déjà à pied d’œuvre avec sa nouvelle équipe. Il s’est même in-

d’œuvre avec sa nouvelle équipe. Il s’est même in- tégré au groupe en ayant joué un

tégré au groupe en ayant joué un match d’application. Lors de sa pre- mière apparition dans un match amical, il a marqué son premier but. Le nouveau chasseur de buts de l’USMA, qui revient dans le cham-

Gasmi ne sera pas du voyage à Constantine…

Gasmi ne sera pas du voyage à Constantine… C oup dur pour les Usmistes, Ahmed Gasmi,

C oup dur

pour les

Usmistes,

Ahmed

Gasmi, 7

buts en championnat, vient de déclarer forfait. L’enfant de Skikda ne fera le voyage à Constantine. Blessé, l’at- taquant des Rouge et Noir se plaint depuis le début du stage d’un éti- rement au niveau de la cuisse. Le staff technique ne pourra pas compter sur les services de son joueur. L’absence de Gasmi contre le CSC est de taille, surtout que le joueur, qui fait partie des meilleurs buteurs du championnat, avait un moral au beau fixe. N’a- t-il pas marqué dans le derby, contre le MCA, de fort belle manière ? Ce jour-là, il avait conquis le cœur des Us- mistes. Gasmi s’est contenté, depuis le début

du stage de son équipe, d’une seule séance d’en- traînement. Il ratera ainsi les prochaines séances. Après avoir passé une IRM, le staff médical lui a conseillé de se mettre au repos, tout en poursuivant des séances de soins.

… et sera incertain face au MCEE

Dans la logique des choses, on peut penser que le buteur de l’USMA sera incertain lors de la 17 e journée de la Ligue 1. L’USMA recevra le MCEE, quatre jours seu- lement après son voyage à Constantine. Ce qui rend sa participation contre El Eulma quasi incertaine. Et même si le médecin de l’équipe lui donne le feu vert, le staff technique ne va sans doute pas l’aligner dès l’entame du match.

Z. M.

pionnat d’Algérie, compte effectuer son retour parmi les Fennecs. Aussi, il doit honorer une dette en- vers son nouveau club qu’il avait snobé, en optant pour la Tunisie à

la dernière minute, pour une raison

financière. On se souvient que le Stade Tunisien avait surenchéri de 85 millions de centimes à la propo- sition financière des Haddad. On avait compris Ziaya quand il décla-

rait, très récemment dans la presse, qu’il avait donné sa parole à Had- dad. Décodé : je ne vous referai pas

le coup de l’été dernier.

Courbis satisfait de la condition physique de son joueur

A la fin de la séance d’entraînement,

Rolland Courbis s’est entretenu avec

la nouvelle recrue de l’USMA. Le

bouillonnant coach marseillais, qui reste pour le moment assez calme, a encouragé le joueur et lui a fait re- marquer qu’il le trouvait dans une bonne forme physique et qu’il trou- vait que la nouvelle recrue n’avait pas donné l’impression d’avoir été à l’arrêt. En fait, comme nous l’avons appris à notre tour, Ziaya n’avait pas totalement arrêté de s’entraîner. Il était persuadé qu’il allait bientôt re- trouver la compétition avec un nouveau club.

M. Z

L’USMA choisira de jouer au 5-Juillet ou à Bologhine

L a dernière sortie de Laïb, le président de l’USMH, a fait rire les Usmistes. Le numéro un du club de la banlieue d’Alger aurait demandé à ce

que le match comptant pour les 8 es de finale de la Coupe d’Algérie, qui verra l’USMA affronter son équipe, soit do- micilié au stade Mustapha-Tchaker. Pourquoi pas à Hassi Bahbah ? Nous ne nous faisons pas les avocats des Rouge et Noir, ils ont une direction. Du mo- ment que c’est l’USMA qui a été tirée en premier, les règlements sont clairs. C’est dire que les Usmistes recevront sur leur terrain. Ce qui laisse supposer que l’USMA peut jouer les 8 es de finale à Bo- loghine. El Harrach a bien joué en championnat contre le CRB au stade du 20-Août et recevra la même équipe à Lavigerie, pour le match retour. Ça, c’est pour expliquer que les derbies de la ca- pitale ne se jouent pas forcément au 5- Juillet

Le MCA reçoit le même jour l’USMBA

On attend une décision imminente de la Commission d’organisation de la fé- dération pour connaître le lieu de dé- roulement du match de Coupe d’Algérie. Dans cette histoire de terrain, il y a le match du MCA qui reçoit l’US- MAB. Parce que le MCA a été tiré le premier. A moins que ladite commis- sion ne décide de programmer le match du Mouloudia à Bologhine ou au stade du 20-Août. Et là aussi, il faut s’attendre à une réaction de Menad qui ne va pas se gêner pour mettre son grain de sel et il a tout à fait le droit. Si le match du MCA est déplacé vers un des deux stades de la capitale, le problème sera

réglé. En un mot, les amoureux de la balle ronde qui résident à Alger pour- raient aller au stade du 5-Juillet parce que le match vaut le déplacement. Sinon l’USMA jouera son match de coupe à domicile. Laïb veut jouer à Blida. Un voyage inutile et des risques d’accidents inutiles aussi. Le wali de Blida voudra-t- il accepter de recevoir les supporters d’El Harrach ? On ne sera pas surpris que l’on nous sorte une domiciliation illogique, parce que dans la réalité, l’équipe de l’Arbaâ qui fait partie de la wilaya de Blida joue ses matchs à Alger et le NAHD et le CRB ont été souvent programmés à Blida. C’est ce qu’on ap- pelle du n’importe quoi.

R. Haddad : «On jouera au 5-Juillet ou à Bologhine»

«Les textes sont clairs, on jouera à Bolo- ghine ou sur la pelouse du 5- Juillet. II fau- drait songer à faire jouer MCA-USMAB dans un autre stade. Le Mou- loudia joue contre une pe-

tite équipe. Si on veut donner toute sa dimension à notre match de coupe, il n’y a pas mieux que le 5-Juillet»,dira Rebouh Haddad. On ne connaît pas la réaction des diri- geants de l’USMAB qui se voient traités de petite équipe. Et pourtant, ce club est arrivé en demi-finale de la Coupe de la CAF, dans les années 90.

Z. M.

de petite équipe. Et pourtant, ce club est arrivé en demi-finale de la Coupe de la

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 Coup de poker U S MH 1 5 La JSS

Coup de poker USMH

15

La JSS au menu d’aujourd’hui

souvenir, compte tenu de ce qui

au pays, comme à chaque trêve,

de surcroît, ont été contraints de

la cuisse, tandis que Belkraoui a

Amali a passé une

approfondis à Al Amali, afin d’en

club n’ont pas encore communi- qué les résultats des tests.

a fait savoir qu’il quittait l’USMH.

transfert. Les deux parties négo- cient encore.

Djarbou file au WAT

8 es de finale de la Coupe d’Algérie

L’USMH veut jouer

au 20-Août ou à Tchaker

d’Algérie L’USMH veut jouer au 20-Août ou à Tchaker L e tirage au sort des 8es

L e tirage au sort des 8es de

finale de la Coupe d’Algé-

rie n’a pas souri à

l’USMH qui est tombée

sur l’USMA. Un gros

morceau dont se serait

passé volontiers le club banlieusard qui, même s’il ne le dit pas ouverte- ment, nourrit quelques espoirs d’aller au-delà de ce tour. Bon, il est vrai que tirer l’USMA ne veut pas dire forcé- ment l’élimination, dès lors que les deux clubs algérois partent à chances égales, mais il n’en demeure pas moins que la direction de l’USMH s’est mise à réfléchir à la façon d’opti- miser les chances de l’équipe de pas- ser l’écueil usmiste. Ainsi, si l’on a fait la fine bouche après le tirage de l’USMA, les dirigeants banlieusards n’ont pas tardé à se manifester, en exerçant une pression en règle pour délocaliser le match du 5-Juillet.

louse du 5-Juillet. Il est vrai que cela reste un vœu, mais la direction de l’USMH va sans doute faire le forcing pour que le match ne se joue pas au 5-Juillet. Officiellement, c’est la qua- lité de la pelouse qui est remise en question, d’autant que - argument va- lable - le MCA accueillera l’US Aïn El Beïda dans la même enceinte. Mais en réalité, le 5-Juillet n’a jamais porté chance à l’USMH. D’où le forcing que devra exercer Laïb pour faire jouer le match loin du complexe olympique.

Laïb propose le 20-Août ou Tchaker

L’USMH, par la voix de son prési- dent Mohamed Laïb, espère délocali- ser le match au 20-Août-55 ou à Mustapha-Tchaker de Blida. L’argu- ment avancé par le président harrachi tient la route : «La pelouse de Tchaker est de bien meilleure qualité», a-t-il fait savoir. Ce qui est vrai dans l’ab- solu. Ajoutez-y le fait que le MCA re- cevra Aïn El Beïda, la veille au 5-Juillet, ce qui de-

vrait détériorer davantage l’état de la pelouse.

Laïb : «Le match devrait être programmé loin du

5-Juillet»

Sur le principe, Mohamed Laïb, le président de l’USMH, est optimiste quant aux chances de son équipe de se qualifier aux quarts de finale. «Nous partons à chances égales. Nous avons la qualité et l’ambition d’aller chercher cette qualification», a fait sa- voir le président harrachi qui estime néanmoins qu’une «telle affiche de- vrait être programmée sur une pelouse en bon état. Le 20-Août et Tchaker peuvent bien faire l’affaire», a précisé Laïb. Pas sûr que les Had- dad l’entendront de cette oreille.

sera, à en croire une source sûre,

Zekri aura une seconde chance

temps de le revoir à l’œuvre. Une

Hanister s’entraîne avec le groupe

l’attaquant a fini par être autorisé

une autre tournure à ma carrière

contrat.

Benaroussi convainc Charef

A l’opposé, Boualem Charef semble avoir été séduit par les qualités de Be- naroussi, titularisé lors du match de préparation face à l’USMB. L’attaquant

re-

tenu. Mais il sera reversé chez les Es- poirs, le temps de faire ses classes.

Alors qu’il était prévu que Zekri quitte le stage, après avoir ressenti des douleurs à une jambe, il devra finale- ment être aligné ce soir face à la JSS, en amical. S’étant remis de sa blessure, l’attaquant émigré a été invité par Boualem Charef à rester encore, le

invi-

tation qui sonne comme une seconde chance qu’il devra saisir.

Sofiane Hanister commence enfin à entrevoir le bout du tunnel. Après avoir longtemps galéré suite à sa blessure,

par

son médecin à reprendre du service. Le joueur s’entraîne depuis quelque temps régulièrement avec le reste du groupe. Il prend même part aux matches de préparation. A ce rythme, il ne devrait pas tarder à revenir à la compétition.

Kilani quitte l’USMH pour l’USMA

Le gardien de but Kilani ne termi- nera pas la saison à l’USMH. Le garçon, qui a été recruté par Boualem Charef cet été, a décidé de rompre son contrat, faute d’avoir été payé. Très doué, de l’avis de beaucoup de techni- ciens, le gardien de but est annoncé du côté de l’USMA. Il devrait parapher son contrat dans les heures à venir.

Bekechacha s’engage pour trois ans

L’USMH vient de faire signer une autre recrue. Il s’agit du défenseur cen- tral du WAT, Bekechacha, qui a para- phé, hier après-midi, un contrat de trois ans au profit du club banlieusard.

«Je suis très content d’avoir été retenu. C’est un pur bonheur de rejoindre un groupe aussi complet. J’espère donner

à

l’USMH», a fait savoir le néo-Harrachi, juste après la signature du

L’USMH clôturera aujourd’hui son stage

de Cherchell, qui a débuté la semaine der- nière, par une dernière opposition. Au menu des Harrachis, la JS Saoura, un ad- versaire dont ils ne gardent pas forcément

un bon

s’est passé lors de la rencontre de cham- pionnat à Béchar. Boualem Charef en pro- fitera sans doute pour juger le niveau de

préparation de son équipe qui a choisi de

rester

contrairement à beaucoup d’équipes des Ligues 1 et 2.

El Amali et Belkraoui blessés

Petites alertes ! Deux joueurs, des titu-

laires

stopper l’entraînement d’hier soir, pour

cause de blessure. El Amali a reçu un

coup à

ressenti de vives douleurs aux adducteurs au cours d’un exercice. Les deux joueurs ne sont pas allés au bout de la séance, sans doute pour ne pas compliquer davan- tage leur état de santé. El Amali est allé passer une échographie pour connaître avec exactitude la nature de sa blessure, alors que Belkraoui s’est contenté de soins.

El

échographie à Hadjout

Inquiet sur son état de santé, le staff médical a préféré faire passer quelques

examens

savoir plus sur la nature de sa blessure.

C’est ainsi que l’attaquant a passé une

échographie hier soir à Hadjout. Les mé-

decins du

Ismaili et Zouikri non retenus

A l’essai depuis une semaine à l’USMH,

l’émigré Adam Ismaili n’a finalement pas été retenu. Ce n’est pas qu’il n’est pas bon, loin s’en faut, mais Boualem Charef lui a expliqué honnêtement qu’il disposait déjà de pas moins de quatre joueurs évo- luant dans le même poste que lui. Zouikri, l’autre joueur mis à l’essai, n’a pas été re- tenu pour insuffisance technique. L’entraî- neur harrachi n’a pas été convaincu par son rendement.

Chassé-croisé ! L’arrivée du défenseur central Bekechacha en provenance du WAT a coïncidé avec le départ de Hakim

Djarbou qui prend le chemin inverse. Le milieu de terrain s’est entendu avec le WAT
Djarbou qui prend le chemin inverse. Le
milieu de terrain s’est entendu avec le
WAT et
H. M.
Seulement voilà, son transfert risque
d’être compliqué, dès lors que Laïb lui a
Laïb met la pression
fait savoir qu’il devrait payer une indem-
nité de
En effet, Mohamed Laïb a émis
ouvertement des réserves
sur la qualité de la pe-
Boulekhoua «On ne

Boulekhoua ne fait pas dans le complexe. Le Harrachi ne fait pas un drame dans la perspec- tive d’affronter l’USMA en 8es de finale de la Coupe d’Algérie. Bien au contraire. Entretien.

Comment se déroule votre stage de préparation ici à Cherchell ? Dans de très bonnes conditions. Tout est réuni aussi pour que nous fassions un bon travail. Il y a de l’en- vie, du sérieux et des moyens. Nous savons que la phase retour ne sera pas facile. Du coup, on essaye de mettre tous les moyens de notre côté, pour réussir une bonne deuxième phase de championnat. Vous allez sans doute être

jouera pas les petits bras»

de grand cette année. Nous avons et les qualités et l’envie pour. Vous avez tiré l’USMA en Coupe d’Algérie, comment avez-vous vécu le tirage ? On ne s’attendait pas à tomber sur un aussi gros morceau. Tant pis ! Après, le match sera aussi difficile pour nous que pour l’USMA. Qu’on se le dise, ils ne sont pas qualifiés d’office ! Loin de là ! Quelles sont vos chances de qua- lification ? Nos chances sont intactes. On ne va pas jouer les petits bras. On

jouera pour la qualification. L’USMA part aussi avec ses atouts. Nous jouerons à chances égales. Après, comme c’est un match de coupe, tout peut arriver. Certains donnent l’USMA favori, allez-vous vous contenter du sta- tut d’outsider ? Ce sera au terrain de trancher. L’USMA possède de bons joueurs, nous aussi. Je pense que notre par- cours lors de la phase aller parle pour nous. Le match ne se jouera pas dans les journaux ni dans les cafés. C’est le terrain qui tranchera.

l’équipe à battre au retour, compte tenu de votre par-

cours éloquent à l’aller ? Sans aucun doute. La pression sera sans certainement plus forte. On aura aussi à justifier la deuxième place que nous occupons. Je le dis, ça ne va pas être facile. Il faudra se battre bec et ongles pour rester dans la continuité.

La pression est sans doute due aussi au fait de jouer le titre … Jouer le titre n’est pas un objectif qui nous a été notifié. On joue pour une place sur le podium. Après, c’est vrai qu’il y a, dans un coin de nos têtes, cette envie de se surpasser… pourquoi pas réaliser quelque chose

Vous aurez sans doute à cœur de rééditer l’exploit de la saison der- nière face à l’USMA ? Pourquoi pas ? Ce fut un beau match. Nous avons alors prouvé que l’USMH possédait un très bon groupe qui avait son mot à dire. Après, les matches ne se ressemblent jamais. Il y a toujours ce petit quelque chose qui peut faire bascu- ler le match. Il ne faut pas trop s’en- flammer. Il est vrai que nous voudrions passer ce tour et atteindre la finale. Mais il ne faut pas faire sor- tir le match de son contexte. Entretien réalisé par Hicham M.

16

1 6 N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 De notre Coup raté JSMB envoyé spécial en

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013

De notre Coup raté JSMB envoyé spécial en Tunisie Michel a utilisé 20 joueurs Hier,
De notre
Coup raté JSMB
envoyé
spécial en
Tunisie
Michel a utilisé 20 joueurs
Hier, le coach des Vert et Rouge a
JSMB 2 - MCEE 3
organisé un
second match amical
durant ce stage. Le but cette rencon-
tre était sans
ses joueurs
aucun doute de tester
durant cette période
Entraînement
hier matin
avant le
match face au
MCEE
pour pouvoir surtout évaluer la va-
leur de chacun d’eux. Profitant donc
de cette occasion, le coach de la
JSMB a donné la chance à tout le
monde. Chaque joueur a joué, mis à
part Megatli, blessé et les deux
jeunes espoirs Samer et Zeghli, les
autres joueurs de l’effectif béjaoui
Sofiane
Poursuivant
Abdelli
ont eu leur chance. Michel a utilisé
donc 20 joueurs dont trois gardiens
lors de cette
rencontre, ce qui lui a
permis de faire tourner son effectif.
Les Béjaouis saturés
son pro-
gramme de prépa-
ration, le coach de la JSMB a prévu
un premier entraînement hier
matin au stade du complexe avant
le match de l’après-midi face au
MCEE. Alain Michel n’a pas voulu
perdre de temps, donc il a essayé
d’apporter quelques retouches sur
le plan tactique avant ce match,
contrairement au coach d’El
Eulma, Rachid Belhout, qui a
Seuls
Coulibaly et
Djebaret ont joué 90’
donné un repos à ses joueurs dans
la matinée d’hier.
P our leur premier match amical ici à Hammam
Contrairement à leurs coéqui-
piers, le gardien Djebaret et l’axial
Bourguiba et depuis le début du stage et la
préparation en général, les protégés du coach
Coulibaly étaient les seuls joueurs à
avoir participé à l’intégralité de la
rencontre d’hier. Michel a voulu sur-
Français Alain Michel étaient à pied d’œuvre
Hier, déjeuner à midi,
pour la première fois
hier face à l’équipe du MCEE au stade princi-
pal du complexe El Mouradi, à 15h. Pour ce
tout préparer
MCEE, Michel et Belhout, ont décidé donc de jouer un
autre match demain dans la matinée. La rencontre se
jouera aussi à Hammam Bourguiba à partir de 10h. Ce
sera donc le dernier match que jouera la JSMB avant
son retour au pays le 13 du mois courant. Lors de ce
match, Michel va certainement aligner l’équipe type à
un joueur près qui affrontera en principe le MCO le
mardi prochain à domicile.
Afin de faire une meilleure
digestion avant la rencontre
Yacine pour remplacer
donc Si Mohamed qui ratera officiel-
lement les deux prochains matches
de la phase et
Coulibaly aussi qui lui
Michel «L’efficacité nous a fait défaut»
aussi sera appelé à jouer à la place de
Zafour, suspendu face au MCO.
match, le driver béjaoui a aligné deux équipes différentes
durant chaque mi-temps. Une rencontre durant laquelle le
staff technique béjaoui a essayé d’apporter surtout les cor-
rectifs nécessaires avant le début de la phase retour. C’était
donc une occasion pour le coach Michel de tester encore
ses joueurs durant cette période de stage pour leur per-
mettre surtout d’avoir un peu de matches dans les jambes.
Mebarakou testé à
gauche
Pour revenir à cette rencontre, il faut dire que les Béjaouis
n’ont pas été vraiment à la hauteur durant ce match. Il fal-
lait encaisser trois buts avant que les camarades de Yacine
Djebaret réagissent pour réduire la marque par l’intermé-
diaire du jeune Mebarki qui a réussi à inscrire un doublé
lors de ce match qui soldé par la victoire de l’équipe du
MCEE.
amicale contre le MCEE dans
l’après-midi, les Béjaouis ont pris
leur déjeuner plus tôt que d’habi-
tude, à midi, contrairement aux
derniers jours où ils mangeaient
souvent à 12h 30. Juste après, les
joueurs ont rejoint directement
leurs chambres pour se reposer
avant le match de l’après-midi.
Contrairement à ses habitudes, le
jeune axial de la JSMB Zidane Me-
barakou, qui a joué toutes les ren-
Réunion technique
à 14h
contres de
son équipe depuis le
début de saison, a été aligné hier
d’entrée comme arrière
gauche. La charnière cen-
trale de la première pé-
Après le premier entraîne-
ment d’hier matin et après
Zerrara
mécontent
Le match retour se jouera
demain matin à 10h
Interrogé sur la première défaite de son équipe hier
face au MCEE, le driver de la JSMB Alain Michel nous a
fait savoir que son équipe a fourni une belle prestation
durant cette rencontre et que les joueurs sont en pro-
gression constante malgré la défaite subie devant une
bonne équipe qui pratique un beau football. «Comme je
vous l’ai déjà dit, on est en phase de préparation donc je
n’attache pas un grand intérêt au résultat final de ces
matches amicaux. Aujourd’hui on a raté beaucoup d’occa-
sions. Toutefois, je reste satisfait de ce qu’ont montré mes
poulains car il ne faut pas oublier qu’on a bien bossé du-
rant la matinée.»
Equipe alignée en première période :
donc
Connu pour son calme,
le
milieu de terrain franco-algé-
rien de la JSMB, Toufik Zerrara,
recrue
Moussa Coulibaly.
Quant au côté droit,
ce dernier a été oc-
cupé par le jeune
Chehaïma qui a rem-
placé Megatli qui
souffre de son genou.
S. A.
riode a été
composée de
et la nouvelle
Zafour
Alors que les deux équipes qui ont
joué un premier match hier n’ont
pas trouvé d’autres
Djebaret, Chehaïma, Mebarakou, Coulibaly, Zafour,
Neyati, Mehamha, Hadji, Aït Fergane, Bangoura, Derrag.
Celle de la seconde période :
qui a joué la
match amical
seconde période du
d’hier face au MCEE,
sparring-part-
était furieux à l’issue de ce match. Le
joueur n’a pas
pu maitriser ses nerfs
accusant donc certains joueurs de
ne pas avoir
tenu leurs rôles sur
ners, les deux
coachs de
la JSMB
et du
Djebaret, Boukmacha, Mekhaldi, Cou-
libaly, Laâribi, Hannachi, Zerrara,
Boussaha, Hammouche, Mebarki,
Aourés.
Buts : Mebarki (75’ et 82’)
que les joueurs ont déjeuné, le
coach a convoqué ses joueurs à
14h à la salle des conférences
pour une réunion technique avant
le match de l’après-midi contre le
MCEE. Pour rappel, Michel orga-
nisait une réunion chaque jour
depuis l’arrivée de son équipe à
Hammam Bourguiba, avant
chaque entraînement.
le terrain. En plus, Zerrara n’a
pas apprécié les reproches
de ses
camarades.
Sauna et jacuzzi
après le match
Megatli a passé une visite
A l’issue de la rencontre
qu’a jouée son équipe,
hier après-midi, face au MCEE,
le staff technique de la JSMB a
décidé de programmer une
séance de remise en forme.
Sauna et jacuzzi ont été donc
au menu des joueurs. Histoire
de récupérer des efforts fournis
durant les derniers jours du
stage et pour être au top afin
d'attaquer une nouvelle jour-
née bien chargée ponctuée par
deux séances d’entraînement.
de contrôle à Tunis
Comme annoncé par nos soins,
l'arrière droit de la JSMB, Amine
Megatli, qui a raté les dernières
séances de son équipe suite à son
problème de genou, dont il sou-
frait depuis le début de saison, a
arrêté carrément les entraînements
ici à Hammam Bourguiba depuis
lundi dernier dans la soirée. Profi-
Il ne jouera aucun match
amical ici à Hammam
Bourguiba
pour voir s’il
pourrait jouer le
premier match de la
phase retour face au
MCO, mardi prochain.
Autrement dit, l’enfant de
Médéa devrait avoir le feu
vert du staff médical pour re-
nouer avec la compétition. En tous les
ner
nor-
male-
ment
sans ressen-
tir la moindre
gêne, ce qui permettra

Redjradj est rentré à Béjaïa

Après avoir accompa- gné Megatli à Tunis,

chez le professeur Trabelsi, le directeur général de la JSMB, Rachid Redjradj, a décidé de quitter la Tunisie avant-hier soir, pour se rentrer à Béjaïa, après une dernière réunion avec le staff technique. Ce dernier nous a fait savoir qu’il était obligé de rentrer au pays pour régler quelques af- faires administratives et sur- tout pour accueillir la commission d'inspection de la CAF qui a débarqué hier à Béjaïa.

S.A.

Même s’il ne risque rien du moment qu'il se plaint juste d’une petite inflam- mation due à l’arthrose, dont il souffre depuis quelque temps, Megatli, qui a commencé la préparation hivernale à Hammam Bourguiba, devra se reposer au moins pendant deux jours, comme le lui a prescrit son médecin. Ainsi, le joueur devait faire l’impasse sur le pre- mier match amical de son équipe face au MCEE, l’après-midi. En plus de cela, Megatli, qui ne s’est pas entraîné hier, devra aussi rater le second match ami- cal de demain matin contre cette même équipe d’El Eulma. C’est dire que Megatli ne jouera aucun match amical ici à Hammam Bourguiba.

tant donc de sa présence en Tuni- sie, le joueur s’est déplacé mardi matin en compagnie de Rachid Redjradj, à Tunis, pour passer une visite de contrôle chez le professeur Trabelsi. Comme c’était le cas lors de la dernière consultation chez ce même médecin, on a encore ponc- tionné son genou. L’enfant de Médéa qui a déjà subi une interven- tion la saison écoulée (ablation du ménisque) ne risque plus rien du moment que le médecin qui l'a exa- miné hier, affirme que le joueur souffrait seulement d’une légère ar- throse suite à la dernière opération qui a laissé de petites séquelles, mais au delà des douleurs qu’il ressent ac- tuellement, son cas ne nécessite pas une autre intervention.

Sa participation face au MCO reste incertaine

Le joueur béjaoui nous a fait savoir qu’il devra reprendre aujourd’hui pour poursuivre la préparation avec son équipe en vue de la phase retour. Pour le moment, rien n’est officiel car le joueur sera obligé d’attendre encore

cas, le staff médical ne veut pas pren- dre de risque avec lui et c’est pour cette raison qu’il pourrait même le ménager afin d’éviter toutes complications.

Chehaïma, complètement rétabli, pourrait le remplacer

Au cas où sa défection se confirmait, Michel doit encore une fois trouver la solution pour le remplacer. Il est appelé donc à aligner une composante capable de contrer les attaques des Oranais, ce mardi. Pour pallier la défection de Me- gatli, Michel fera sans aucun doute appel à Ahmed Chehaïma pour occu- per le flanc droit de la défense. Che- haïma qui souffrait d’une déchirure, semble s’en être complètement remis. D’ailleurs, le joueur parvient à s’entraî-

au joueur de renouer avec la compéti- tion dès le premier match de la phase retour face au MCO.

«Je serais bientôt fixé»

Approché hier matin, Megatli nous a fait savoir que pour le moment tout se passe très bien pour lui et qu’il repren- dra en principe aujourd’hui, et c’est à partir de là qu’il sera fixé quant à sa participation au prochain match. «Le médecin m’a prescrit deux jours de repos. Ainsi, je pense reprendre ce jeudi. Pour le moment, je dois encore travailler et attendre pour savoir si je pourrais jouer. En tous les cas, je pense que ce n’est pas vraiment grave et que je serais en principe présent, mardi prochain, face au MCO.» S.A.

N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013 17 De notre Coup dur JSMB envoyé spécial en
N° 2160 Jeudi 10 janvier 2013
17
De notre
Coup dur JSMB
envoyé
spécial en
Tunisie
Alors que leur TMS est toujours en attente
Bangoura et Coulibaly risquent
Sofiane
Abdelli
de ne pas être qualifiés pour la LDC
L es deux nouvelles recrues
de la JSMB, cet hiver, les
deux Maliens, Boubacar
Bangoura et Moussa Cou-
libaly,qui ont déjà entamé
le travail avec leur nouvelle équipe
depuis presque un mois maintenant,
ne sont toujours pas qualifiés avec
leur nouvelle équipe pour le mo-
ment. Comme tout le monde le sait,
la seconde période d’enregistrement
et qui concerne le mercato hivernal,