ÉCOLE POLYTECHNIQUE CONCOURS D'ADMISSION 1999

FILIÈRE

MP

PREMIÈRE COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES
(Durée : 4 heures) L'utilisation des calculatrices n'est pas autorisée pour cette épreuve.

***
O n attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction.

***
Notations

Pour toute fonction f de deux variables réelles x et y, on posera Par ailleurs on pose
-

&f

= - et 8 2 f =

af

arc

-. 8.f

dY

n, n,

= {(.,Y)

E R21Y > O)

= {(Z'Y) E

R21Y 2 O) .

Enfin on désigne par K la fonction sur I, définie par I

Première partie

2. Calculer & K , a2K, d:K

+ aZK
dont le degré par rapport à x est majoré

3. Montrer que, si m et n sont deux entiers 2 O, (dyd,"K)(x, peut s'écrire sous la y)
par 2 ( h

+ n).

'

Il XER ("?Y)En+ Vérifier que l'application linéaire f H @f de E dans F est continue et préciser sa norme. Trouver un réel q > O tel que V(X. la lettre f désigne une fonction complexe continue bornée sur R. Calculer 8 . Montrer que @f est de classe C". Troisième partie 10. @f est uniformément continue sur le demi-plan {(. son intégrale. V ~ oE R . a) Montrer qu'il existe une fonction g telle que l'on ait @ ( . Montrer que. F ) l'espace des fonctions complexes continues bornées sur R (resp. y)l). E un réel > O. y) 5. f z y) b) &rire une équation différentielle linéaire du second ordre satisfaite par g et en 5duire explicitement Qf. Soit xo un réel. On suppose f uniformément continue. pour tout réel a > O.Y>-f(zo)I b) Montrer que la fonction ?6f est uniformément continue. 4. O) 5f = f(~).a) Montrer que la fonction af ainsi définie sur II+ est continue et bornée. On prend ici pour f la fonction x H eiaz où QI est un réel > O fixé. sur I. a) Soit E un réel > O. .y) E R21Y2 a } .Q. 6 .Y) € l l + . Iz .fbo)l 5 E . Trouver un réel 77 > O tel que V(X. Iz-zoI 5 7 )Y 1 7 * I@t(z. 7. = f(z)g(y).&f(x. Y) E n+. 8.. I) et on le munit de la norme cp H I pI = sup lp(z)/(resp. Montrer que. y ) est inté- On notera @pf(z. pour tout (z.la fonction t grable sur R. la fonction continue sur ÎÏ+ égale à sur II+ et telle que 9. S j + 8. sup lcp(z.i.zoI 5 77 > Y 5 77* I Y) . y) dans II+. b) On désigne par E (resp. H f(t) K ( z . @ h ~j On notera VX E R .Deuxième partie Dans cette partie.t .

On fixe un réel a > O. x n+ lqj(x. Expliciter la fonction + sur R définie par dx > --oo x2 + a 2 puis la fonction y H 1" +Co e-ZPY$(p)dp. x 16.y) de satisfaisant y 3 a ou 1 1 2 u. On désigne par Eo le sous-espace vectoriel de E formé des fonctions qui tendent vers O lorsque la variable tend vers f o o . On pose h(x)= @f(x>yo). 14. Déterminer la limite de T~("G. 13. . déterminer des réels a et u tels que l'on ait tout point (x. Montrer que la fonction qf est uniformément continue. Déterminer la norme de l'application f I-+ @f de EOdans F .11. y) lorsque 1 1 + y tend vers l'infini. * * * . Soit E un réel > O . 12. [On montrera d'abord que l'on a Quatrième partie On suppose ici que la fonction continue f tend vers O lorsque x tend vers f o o . a) Vérifier que h est périodique de période 27r b) Exprimer les coefficients de Fourier de h en fonction de ceux de f.y)I 5 E pour 15. On note ici f une fonction continue périodique de période 27r et y un réel > O.