Vous êtes sur la page 1sur 3

CONFERENCE - C164

DE L’IDEE DE CREATION A LA CONCRETISATION DE VOTRE


PROJET : PAR QUI ET COMMENT SE FAIRE
ACCOMPAGNER ?
SALON DES ENTREPRENEURS - JEUDI 5 FEVRIER 2009 – 11h00 – SALLE 343
Intervenants :

• Norbert BARRE, Direction Commerciale et Marketing, Société Générale


• Audrey BOUTIN, Conseillère en création d’entreprise, Réseau des
Boutiques de Gestion
• Marc MERY, Secrétaire Général, Boutique de Gestion « Agir et Créer dans
la Nièvre »

Thème de la conférence :

Qui peut vous aider à valider une idée ? Comment la transformer en projet
d’entreprise ?

Etude de marché, statut juridique, locaux financements : que faut-il faire et


comment ?

Qui peut vous accompagner dans la réussite de votre projet de création ?

Tout projet commence avec une IDEE qui peut naître :

• dans votre entreprise


• de situations de la vie quotidienne
• de vos lectures / échanges
• des idées des autres (ex. franchises)

Les idées méritent d’être travaillées pour aboutir à un projet et pour que l’on en
valide la pérennité. Ex. entreprise Geox née d’un besoin ressenti lors d’un
voyage de son créateur dans le désert africain : s’aérer les pieds pour évacuer
chaleur et humidité excessives. De ce besoin est née une idée qui a ensuite été
étendue à d’autres situations de vie et à d’autres marchés.

Pourquoi se faire accompagner lorsque l’on a une idée ? Se faire accompagner


amène 3 avantages :

• Avoir un œil extérieur, neuf ;


• Etre guidés, monter son projet pas à pas (pour en déceler les freins, les
atouts, les points faibles) ;
• Maitriser son projet, son business plan et mieux défendre son projet avec
des investisseurs.

L’ACCOMPAGNEMENT DES BOUTIQUES DE GESTION


Qui peut être accompagné par les Boutiques de Gestion ? Tout porteur de projet.

©Stella MORABITO, notes de conférence, Salon des Entrepreneurs, Paris – 4-5 Février 1
2009
• Accueil gratuit (premier entretien) ;
• Via l’ANPE on peut être accompagnés gratuitement par une Boutique. Le
Fongecif peut permettre de financer l’accompagnement par la Boutique
des salariés.

BOUTIQUE : que se passe t-il concrètement ?

Premier entretien où l’on fait connaissance pour mieux comprendre le parcours et


le projet du candidat = cohérence homme – projet. Identifier les facteurs clés de
succès de l’entreprise. Il faut qu’au niveau de son parcours et de ses
compétences le chef d’entreprise puisse assumer différentes casquettes
(administratif, ventes, marketing, promotion).

Quel produits/services souhaite-t-on proposer ? Dans quels marchés/contextes


va-t-on s’inscrire ?

Dans une Boutique on garde toujours le même conseiller, qui suit le candidat
créateur pendant plusieurs mois.

Au départ on travaille par rapport à la proposition et au marché. La forme


d’entreprise est finalement accessoire.

La première chose à travailler après les produits /services est le marché =


OFFRE+ DEMANDE

• Qui sont mes concurrents et qui seront mes clients (marché local, régional,
national, international) et quels sont leurs besoins ?
• Existe-t-il des produits de substitution ?
• Est-ce que le marché est en développement, à maturité ou en éclat ?

Des outils existent pour mieux connaître la clientèle (ex. Insee) : conseiller et
créateur restent en contact par mail. La Boutique aiguille le porteur de projet afin
qu’il trouver des informations pertinentes et valide l’étude de marché si elle
pense que le candidat est prêt à passer à l’étape supérieure.

Si l’étape étude de marché est validée on regarde ensuite quels seront les
MOYENS nécessaires, à la fois au niveau financier, mais aussi d’informations
juridiques, sociales et fiscales.

En résumé l’accompagnement que les boutiques de gestions offrent aux porteurs


de projets et futurs créateurs s’articule sur les points suivants :

ACCOMPAGNEMENT DES BOUTIQUES DE GESTION

1. Cohérence homme –projet


2. Méthodologie de la création d’entreprise
3. Pilotage de l’étude de marché
4. Information technique : juridiques, fiscales, sociales, la règlementation
5. Identification des aides, des financements, des lieux et personnes
ressources
6. Elaboration d’un dossier économique et financier (le business plan)

©Stella MORABITO, notes de conférence, Salon des Entrepreneurs, Paris – 4-5 Février 2
2009
L’ACCOMPAGNEMENT DES COUVEUSES D’ENTREPRISES
Qu’est-ce qu’une couveuse ?

Une couveuse est un lieu d'apprentissage collectif qui permet à des créateurs
d'entreprise de tester en grandeur réelle leur projet. Avec la couveuse on
passe de la théorie à la pratique. En Boutique on a validé tout un ensemble
d’éléments préalables à la création : la couveuse permet de mettre en pratique
tout ce qui a été imaginé théoriquement.

L’UNION DES COUVEUSES D’ENTREPRISES : existe depuis une dizaine d’années.

Les couveuses permettent aux créateurs d’entreprises de se confronter au


marché sur un lapse de temps donné (6-18 mois) en situation sécurisée. En effet,
l’entrepreneur bénéficie d’un hébergement juridique, mais conserve son statut
social et ses revenus. Le temps du passage en couveuse, il facture ses
prestations avec le numéro de SIRET de la couveuse, sans s’immatriculer.
Pendant 6 à 18 mois il a le temps de tester son idée, se créer un réseau de
partenaires et commencer à développer du CA. Il pourra ensuite créer sa propre
structure juridique. En couveuse, l’entrepreneur s'exerce au métier de chef
d'entreprise. Il met en place les outils de gestion, transférables à sa future
entreprise. Il est conseillé au quotidien pour développer son activité et devenir
compétitif.

L’entrée dans une couveuse ne se fait que lorsque le projet est arrivé à maturité.
La couveuse dure en moyenne 11 mois. Ce n’est pas forcément intéressant pour
tout le monde d’entrer dans une couveuse. Le financement de la couveuse se fait
par les mêmes dispositifs que ceux évoqués pour les boutiques (ex. ANPE ou
Fongecif). La période de couveuse (6-18 mois) correspond bien à la phase de
démarrage d’une entreprise.

(A suivre)

©Stella MORABITO, notes de conférence, Salon des Entrepreneurs, Paris – 4-5 Février 3
2009