Vous êtes sur la page 1sur 42

www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.

fr

Réseau
informatique de
PHOUSBOUC
RAA

www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr


www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 2 sur 42

Nous dédions ce travail a :


Nos parents
Qui n’ont jamais hésité à nous donner les
directives
Et les conseils pour réussir nos études
Et bien préparer notre avenir professionnel,
A nos familles,
A nos formateurs,
A tout le corps de la direction Phosboucraâ
Surtout les agents de PLE/P/L et
A toute personne ayant participé de prés ou
de loin à la réalisation de ce rapport.

2
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 3 sur 42

Nous avons le plaisir d’exprimer nos profondes


gratitudes et nos remerciements à toutes les
personnes qui nous ont apportée de l’aide pour
effectuer notre stage dans les meilleures
circonstances.
Nous tenons à remercier, particulièrement :
Nos formateurs, pour ses énormes efforts qu’ils ont
fait, et aussi ses encouragements et ses glorieux
sacrifices.
Nous tenons aussi à remercier vivement tous les
personnels de PHOSBOUCRAA, et plus
particulièrement les agents de service
informatique :
Mr. Makfoul Said
Mr. Adidi Hassan
Mr. Seffah Said
Mr. Aini
Mr. Madroumi
Mr. Aderbaz Abd Elkarim
Mr.belcaid
Mr.touijer

3
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 4 sur 42

Première partie :

LE GROUPE O.C.P

1) Création de l’Office Chérifien Des Phosphates …………………………………....5


2) Quelques dates ………………………………………………………………… . ..5
3) Présentation Du Groupe……………………………………………... ... 5
4) OCP L’Organigramme Du Groupe OCP………………………………………….. 7

Deuxième partie

LA FILIALE 09(PHOSBOUCRAA) :

1) Présentation………………………………………………………………………..8
2) Les Divisions De La Filiale 09 (PHOSBOUCRAA)

a. Division Extraction (PMB/EB) ……………………………….……….9


b. Division Traitement (PMB/TL) ……………………………...……….9
c. Division administrative Lâayoune…………………………..………..10

3) Organigramme de PHOSBOUCRAA……………………………………………13

Troisième partie

SERVICE INFORMATIQUE (PLE/P/L):

1 Introduction ……………………………………………………………………….13

2 Organigramme Du Service Informatique ………………………………………....13

3 Les sections du service informatique

1) Maintenance et administration réseaux……………………………...14


2) Secrétariat technique…………………………………………...........14

4
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 5 sur 42

Quatrième partie

Réseau informatique du PHOSBOUCRAA Et les projets réalisés :

I. Réseau informatique de PHOUSBOUCRAA

a. Réseau Ethernet ………………………………………………………...15


• Le Système de pré câblage du réseau de PHOSBOUCRAA
• Les répartiteurs installés
II. Schéma du Réseau Informatique de PHOSBOUCRAA
• Schéma du Réseau Informatique de Laâyoune Ville……...........17
• Schéma du passage de la Fibre Optique à PB/TL………............18
• Schéma synoptique à PMB/EB…………………………............19
III. La salle des serveurs………………………………………………………………......
20
IV. Les technologies utilisées et les projets réalisés
A. Netphos…………………………………………………………............22
B. Service desk………………………………………………………….....23
V. Les applications installées
A. Criston ………………………………………………………………….27
B. F-Secure…………………………………………………………..........28
VI. Les travaux effectués…………………………………………………………….........29

5
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 6 sur 42

LE GROUPE
O.C.P.
I. CREATION DE L’OFFICE CHERIFIEN DES PHOSPHATES :

Le Dahir du 27 août 1920 a créé l’office chérifien des phosphates (OCP), qui a pris la
responsabilité et les droits des recherches, d’exploitation et de commercialisation des
phosphates.
En 1975 les différentes filières sont regroupées, et formées Le Groupe chérifien des
phosphates (Groupe OCP).

Quelques dates

• . 7.8.1920 Création OCP


• . 1.3.1921 Début extraction phosphate
• . 23.7.1921 Début exportation phosphate
• . 1965 Début production acide phosphorique
et engrais à Safi
• . 1975 Création Groupe OCP
• . 31.1.1998 Début production acide phosphorique
Purifié

II. PRESENTATION DU GROUPE OCP :

Le Groupe Office Chérifien des Phosphates (OCP) est spécialisé dans l’extraction, la
valorisation et la commercialisation de phosphate et de produits dérivés. Chaque année, plus de
23 millions de tonnes de minerais sont extraites du sous-sol marocain qui recèle les trois-quarts
des réserves mondiales.
Principalement utilisé dans la fabrication des engrais, le phosphate provient des sites de
Khouribga, Benguérir, Youssoufia et Boucraâ-Laâyoune. Selon les cas, le minerai subit une ou
plusieurs opérations de traitement (criblage, séchage, calcination, flottation, enrichissement à
sec…). Une fois traité, il est exporté tel quel ou bien livré aux industries chimiques du Groupe, à
Jorf Lasfar ou à Safi, pour être transformé en produits dérivés commercialisables : acide
phosphorique de base, acide phosphorique purifié, engrais solides.
Premier exportateur mondial de phosphate sous toutes ses formes, le Groupe OCP écoule 95%
de sa production en dehors des frontières nationales. Opérateur international, il rayonne sur les
cinq continents de la planète et réalise un chiffre d’affaires annuel de 1,3 milliard de dollars.
Moteur de l’économie nationale, le Groupe OCP joue pleinement son rôle d’entreprise
citoyenne. Cette volonté se traduit par la promotion de nombreuses initiatives, notamment en
faveur du développement régional et de la création d’entreprise.

6
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 7 sur 42
Dans un contexte de concurrence accrue, le Groupe OCP poursuit la
politique de consolidation de ses positions traditionnelles et
développe de nouveaux débouchés. Avec une exigence sans cesse
réaffirmée : améliorer la qualité de ses produits tout en maintenant un niveau élevé en matière
de sécurité et de protection de l’environnement.

7
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 8 sur 42

III. ORGANIGRAMME DE L OCP

8
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 9 sur 42

LA FILIALE
09(PHOSBOUCRAA) :
I. Présentation
PHOSBOUCRAA est une société anonyme (C.A : 1.736.000.000 DH).La direction Phosboucraa
est exploité par la société Phosboucraa, filiale à 100 % du Groupe OCP, les gisements de
phosphate de Oued Eddahab sont situés dans les provinces sud du Maroc, à 50 km au sud-est de
la ville de Laâyoune et à 1.200 km de Casablanca. Leurs réserves sont estimées à 1,13 milliard
de m3.

Seul le gisement de Boucraâ est actuellement en exploitation compte tenu de ses réserves et
de sa teneur. De type sédimentaire, celui-ci présente deux couches phosphatées. Actuellement,
seule la première est exploitée. Le processus d’extraction se fait alors de franc (dans le sens de
la longueur) et comporte plusieurs étapes. Durant l'année 2005, Phosboucraâ a traité 2.90
millions de tonnes et vendu 2.97 millions de tonnes de phosphates, contre 2.13 millions de
tonnes et 2.03 millions de tonnes en 2004.

Aspect juridique : société anonyme de droit marocain, filiale du groupe O.C.P.


Raison sociale : PHOSBOUCRAA S.A
Date de création : 4 juillet 1962.
Activité principale : Extraction, Traitement et Exportation des phosphates.
Centre d’activité : Boucraâ, la plage et laâyoune.
Direction : Avenue Hassa II, BP 76 et 101 laâyoune.
Capital : 100.000.000 Dhs
Siège social : Route et Jadida bd.de grande ceinture casa.
Actionnaires : 100% OCP
Registre de commerce : 33933
Tel : 028 89 36 28/29/30/36
Fax : 028 89 42 15/18
Télex : 25-685/26-796/26-614
Effectif actuel : 1980 employés
Site Internet : www.ocpgroup.ma

9
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 10 sur 42

II. Les Divisions De La Filiale 09 (PHOSBOUCRAA)


a. Division Extraction (PMB/EB)

L’extraction et l’exploitation des phosphates se réalisent en utilisant du matériel


adéquat, ayant des performances pour le faire dans des conditions convenables.

b. Division Traitement (PMB/TL)

Sa tâche se résume à ramener le phosphate brut de Boucraâ par des bandes transporteuses, le
traiter et l’exporter à travers les moyens de transport maritimes.

10
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 11 sur 42

c. Division administrative Lâayoune :

Elle est située à Lâayoune est se compose d’un ensemble de services dont certains
liés directement à la direction et d’autres à la Division Gestion Administrative.

Schéma explicatif du processus de traitement :

Criblage initial

Avec eau douce Lavage Avec eau de Mer

Rinçage

Phosphat Phosphat
e rincé e non

Séchage : dans des grands fourres.

Criblage finale : par aspiration.

Stockage : du phosphate brute


valorisé dans des « Silos ».

11
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 12 sur 42

III. Organigramme de PHOSBOUCRAA

Division administrative

DIRECTION
PHOSBOUCRAA

INFORMATIQUE FORMATION &


PLE/P/L PERFECTIONNEMNT
DRH/FP/L

DIVISION division DIVISION


EXTRACTIO ADMINISTRATiVE TRAITEMENT
N PMB/EB pmb/AP PMB/TL

SERVICE SERVICE ADMINISTRATION


HABITAT ET MEDICALE DU PERSONNEL
SOCIAL PMB/AP/M PMB/AP/A
PMB/P/HS

ACHAT ET FINANCE &


Juridique
MARCHES COMPTABILIT
PMB/AP/SJ
PMB /AM E PMB/AF

12
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 13 sur 42

Est située à Lâayoune est se compose par un ensemble de services :

•Service de gestion administrative : Il englobe tous les services qui ont une
relation avec l’agent au terme de gestion de son dossier administratif, sa santé.
•Service social : Il a pour mission le fonctionnement des établissements sociaux, par la
conservation et développement du patrimoine social.

•Service approvisionnements et marchés : Il satisfait tous les besoins de


différents services et Division de la société PHOSBOUCRAA

•Service analyse et finance : Il s’occupe de ce qui est financier (budget, factures,


chèques…).
•Service formation et perfectionnement : Il s’occupe de la formation et de
perfectionnement du personnel de la société.
•Service informatique : Il s’occupe de tout ce qui à une relation avec le système
informatique

13
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 14 sur 42

SERVICE INFORMATIQUE
( PLE/P/L)
I. Introduction :
Le centre informatique de PHOSBOUCRAA représente l’ambassade du centre de
Casablanca, il a plusieurs Tâches qui se résument comme suit :

 Grâce à l’infrastructure réseau et matériel installés, le centre informatique de lâayoune est


chargé de satisfaire tous les utilisateurs issus de la zone sud en matière de traitement de
l’informations et d’accès aux applications et bases de données installées à centre de casa..

 Il accompagne toutes les entités de PHOSBOUCRAA dans l’ensemble de leurs activités en


rapport avec les technologies de traitement de l’information.

 Il collabore avec les autres centres de production informatique du Groupe, et en particulier


avec les différentes ressources partagés à casa.

II. Organigramme Du Service Informatique :

Chef de service

Secrétariat

Entité d’administration
Quichet et magasin réseau et maintenance

14
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 15 sur 42

III. Les sections du service informatique

1 Maintenance et administration réseaux


La section Maintenance et administration réseaux s’occupent des grandes tâches suivantes :

a. L’administration du réseau Netphos


Elle se résume à :
La supervision et la Maintenance des lignes spécialisées,
- L’administration des accès utilisateurs au Gros système de CASABLANCA.

b. L’administration du Réseau Ethernet L.A.N


Gestion des utilisateurs,
Gestion d’accès au serveur,
La maintenance et la réparation des équipements Bureautique,
Les mises à jour des OS (Operating system ).
c. La Maintenance du matériel Informatique
Au sein de Phosboucraâ il y’a deux types de matériel :
Matériel sous contrat de Maintenance,
Matériel hors contrat de Maintenance.
Afin d’assurer la mise en service des équipements informatiques relatifs au Gros

2 Secrétariat technique

Le bureau de secrétariat constitue le lien existant entre toutes les différentes sections
du service, et il bénéfice aujourd'hui d'un environnement en pleine expansion
D'une façon générale, les principales fonctions de la section du secrétariat sont :
• La communication avec les personnes du service, ou extérieurs à l'entreprise : téléphone,
fax, e-mail, réception de visiteurs.
• La saisie et la présentation de documents à l'aide d'outils bureautiques.
• Diffusion du courrier arrivé.
• Pointage du personnel du service.
• Réception et transmission des messages téléphoniques intérieurs et extérieurs.

15
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 16 sur 42

Réseau informatique du
PHOSBOUCRAA

Cette partie consacrée à l’étude et la description de réseaux informatique de PHOSBOUCRAA


représente d’une part la topologie adoptée (Ethernet …) et les équipements installés et
d’autre part les technologies utilisées et les projets réalisés.

I. Réseau informatique de PHOUSBOUCRAA


L’étude de l’existant en matière des réseaux téléinformatiques gérés au niveau du centre
informatique de PHOSBOUCRAA, présente une plate forme réseaux exploités actuellement au
site de Lâayoune *Ethernet *.

a) Réseau Ethernet :

Le réseau Ethernet, actuellement en exploitation au site de LAÂYOUNE, est installé dans


toutes les entités de PHOSBOUCRAA, et recouvre l’ensemble des bâtiments et locaux de
PHOSBOUCRAÂ.
Le réseau Ethernet de PHOSBOUCRAA a subit depuis son implantation divers phases
d’extension dont ci-après les principaux constituants :

16
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 17 sur 42

Le Système de pré câblage :

 Le câble à 4 paires torsadées UTP catégorie 5E conforme à la norme EIA/TIA 568


TSB 36 supportant un débit de 100 Mbps sur 100 mètres et ayant une impédance
de 100 ohms.
 Les prises informatiques RJ45 certifiées catégorie 5E.
 Les panneaux de brassage certifiés catégorie 5E.
 Les normes de précâblage qui ont été adoptées précisent que chaque sous
répartiteur doit être relié au répartiteur général par un lien en fibre optique ne
dépassant pas 2 Km, et que les prises doivent être reliés aux sous répartiteurs par
des liaisons de paires torsadées non blindé dans les environs de 100m.

Les répartiteurs installés :

A Lâayoune ville sont installés les répartiteurs informatiques suivants :

• Le répartiteur principal, logé au niveau du Centre informatique ;

• Le sous répartiteur, installé au bâtiment de la Direction ;


• Le sous répartiteur, installé au service formation à 2 Km ;
• Le sous répartiteur, installé au service génie civile (PMB/AP/HE) ;
• Le sous répartiteur, installé au service barrière Vehiculos.
• Le sous répartiteur, installé au service Sotreg
• Le sous répartiteur, installé au service Mgasin des vivres .
Les répartiteurs sont reliés entre eux par la fibre optique et desservent les bâtiments de la
Direction de PHOSBOUCRAÂ, le service formation, et le service habitat et génie civil.

17
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 18 sur 42

II. Schéma du Réseau Informatique de PHOSBOUCRAA :

 Schéma du Réseau Informatique de Laâyoune Ville:

CASA

512 kbps

256 kbps

Génie Civile
Direction
1 Mbps
Centre
Informatique
1 Mbps
Magasin

: Tranciever
Formation
: Fibre Optique

: Tiroir Optique
: Routeur CISCO 3800
: Switch HP
: Modem PATTON Barriè
Barrière Vehiculos Sotreg
: Modem ASCOM
Ce schéma représente les sous répartieurs du réseau de Laayoune ville qui sont interconnectés
autour du répartiteur principal du centre informatique par des liaisons optiques ainssi que les
liaisons louées qui relient ce dernier au siège de casa.
18
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 19 sur 42

 Schéma du passage de la Fibre Optique


à PMB/TL:

DIVISION

USINE
LIAISON

STATION X
BARIERE

LABOR
P225

S.C USIN
S.C225 ELEC

ACX PREP
A.MEC ELEC

OSMOS
ACX EL-MEC

STAT MV REGULATION

GENIE CIV
MATERIEL

NV GENIE C
TUNNEL

S.C WARF

: Convertisseur optique
INTERMED
: F. Multi mode 06 brins
: F. Mono mode 06 brins
FINAL WA S.C FINAL

Ce schéma représente le passage de la fibre optique entre les diffèrents répartirurs.


On distingue deux type de F.O : multimode ce type est utilisé pour les distances qui ne
dépasse pas 2.5 Km, et la F.O monomode pour les distances éloignées
19
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 20 sur 42

 Schéma synoptique du réseau à

PMB/EB

8
14 Atelier MB
m
3.8 K Mbps Compement
24

9.6
Atelier Dragline 14 18 M 2 Km
bps

Station service 30
4 39

Substation 4
Trémie Nord
Permanence chantier
4

Bâtiment 1B 10
Chaudronnerie Permanence TNB
4

Station Gasoil 4

: Tranciever
: F. Multi mode 06 brins

N : Nbre de prises installées


Les bâtiments de la division extraction sont interconnectés par des liaisons en fibre
optique de type multi mode à l’exception des deux bâtiments TNB et compement
utilisants des transmission radio (wifi directionnel) vers le bâtiment de la division et ce
pour des raisons d’éloignement et d’environnements.
20
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 21 sur 42

III. La salle des serveurs


La sale la plus intéressant dans le service informatique (PLE/P/L) de PHOSBOUCRAA
c’est la salle serveur qui contient plusieurs serveurs équipement réseau ayant une liaison
avec la salle serveur centrale de casa.

1/Contrôleur de domaine :

 Marque : DELL POWER Edge 2300


 Microprocesseur : 1 processeur P2 348MHZ
 RAM : 128 MO
 1 Disque dur SCSI
 Applications installés : Win2003 Server

2/Serveur de messagerie :

 Marque : Compaq pro ML 350


 Microprocesseur : Biprocesseur P3 CPU =1.4 GHZ
 RAM : 523 MO
 1 Disque dur 3D ULTRA SCSI en RAID1
 Applications installés : MS Exchange Server
3/ Proxy Internet :

 Masque du sous réseau : 255.255.0.0


 Applications installés : ISA Server2K
 Proxy oracle application :
 Marque : IBM séries 232
 DISK Dur 3 D ultra SCSI ( 3*18.2)GO

21
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 22 sur 42

4/Serveur Antivirus F-SECURE :

 Marque/Modèle : IBM XSERIES 220


 Nom Net bios: Laman
 Processeur : PIII CPU 1,26 GHz
 RAM : 256*2 Mo
 Disque dur : 2 DULTRA SCSI (2x18.2) Go
 OS installé : Windows 2000 SERVER SP 4
5/Serveur d’impression :

 Marque/Modèle : Compaq Pro liant ML350


 Nom : LAAY_MFS
 Processeur : 1 processeur PIV CPU 2,2 GHz
 RAM : 256 Mo
 DD: 1 Disque dur ULTRA SCSI 18 Go
 OS installé : Windows 2000 server SP 4

22
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 23 sur 42

IV. Les technologies utilisées et les projets réalisées.

Afin d’amélioré le service informatique du PHOSBOUCAA, ils ont été utilise plusieurs
technologies. Et certains projets :
A PROJET NETPHOS :

Dans le but de réduire le budget du service informatique, l’OCP a réalisé son grand projet de
centralisation « Netphos ».

.a Qu’est ce que « Netphos » ?

Netphos est un projet de centralisation du groupe OCP et concerne les logiciels autant que les
infrastructures réseau adoptés.

.b Netphos : projet d’amélioration

1) Les handicaps du système précédent :


 Le non prise en charge des nouvelles technologies Web

 Applications anciennes, lourdes et routinières…Défaillances en terme


d’intégrité…
 Parc matériel propriétaire IBM : Frais de maintenance élevés, Système non
évolutif…
 Séparation entre les différentes applications : Risque de redondances, non
cohérence des données…

2) Les privilèges de Netphos :


C’est un projet basé sur de nouvelles technologies et fait référence à des concepts sophistiqués,
il fait partie de la famille des systèmes ouverts :

 C’est un projet mettant en œuvre le système d’exploitation UNIX connu par ses
performances et sa fiabilité.
 C’est un projet exploitant les bases de données à travers le progiciel Oracle
Application.
 C’est un système prenant en charge les technologies Web et Client/Serveur.

23
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 24 sur 42

B Service desk (Nouvel outil de gestion des


demandes informatiques) :
La Direction des Systèmes d'Information met à la disposition de l’ensemble des utilisateurs
des services informatiques, un nouvel outil dédié à la gestion des incidents et des demandes
informatiques.
Cette solution s’inscrit dans le cadre de l'amélioration des prestations informatiques
offertes aux usagers du Système d’Information du Groupe OCP.

Baptisé "Service Desk", ce dispositif permettra notamment de :

• fournir un point de contact unique pour toutes les demandes ;


• fournir un support de haute qualité correspondant aux attentes de l'entreprise ;
• faciliter le rétablissement des services informatiques défectueux ;
• améliorer, en permanence, le niveau du service offert.

La mise en production de ce nouveau processus est prévue pour le 15 février 2007 et la prise en
charge des demandes de l’ensemble des entités du Groupe, se fera de manière progressive. Il
convient de signaler à cet égard qu'avant toute intégration d'une Direction dans ce processus, une
notification par messagerie parviendra aux différents utilisateurs de la Direction concernée.Une
action de formation et de sensibilisation est planifiée au profit de l'ensemble des utilisateurs de
l'outil informatique du Groupe OCP en vue d’accompagner les premières utilisations de ce
nouveau service. La Direction des Systèmes d'Information reste à la disposition de toute personne
ayant besoin de plus d’éclaircissements et de précisions sur ce sujet.

a. Les incidents peuvent être créés

• Via différents canaux : téléphone, email, saisie sur le Web, etc.


• Par des applications tierces grâce aux Web Services
• Via une interface CTI (Couplage Téléphonie Informatique)
• Via l’intégration complète avec la CMDB qui permet l’ouverture d’incidents en
cas de défaillance détectée

b. Les types de demande

Le service DESC met à la disposition des utilisateurs de faire trois types de demandes

1) Déclaration d'un incident


Un incident concerne tout service arrêté ou dégradé.
Exemples:
• Messagerie ne fonctionne pas
• Le module PO ne répond pas
• Lenteur au niveau du temps de réponse

24
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 25 sur 42

2) Demande de service

Les demandes de services que vous pouvez formuler auprès du Service Desk sont
publiées en ligne. Pour y accéder, cliquez sur le bouton "Aide" au niveau de l'écran principal de
saisie des déclarations. Ce catalogue sera mis à jour en continue pour contenir de nouvelles
demandes de services ou pour mettre à votre disposition de nouvelles procédures de demandes
de services.

Catégorisation de la demande de service :

Pour déclarer une demande de service, il faut également la catégoriser selon les types
précédemment décrits:
• Demande de service Application métier
• Demande de service Communication
• Demande de service Bureautique

25
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 26 sur 42

3) Réclamation

Dans un objectif d'améliorer la qualité de service, ce type de déclaration a été mis à votre
disposition, pour nous faire part d'éventuelles insatisfactions par rapport aux services
informatiques
Exemples:
• Délais de traitement de vos demandes,
• Qualité d'accueil au niveau du service Desk,
• manque d'information,
• qualité des solutions appliquées…
c. Le service desk accélère le traitement des incidents :

• Une ergonomie de pointe pour réduire au maximum le temps de saisie et de


traitement des incidents : une fiche de prise d’appel dispose de tous les outils de
qualification, d’analyse et d’aide à la résolution et de transfert vers le bon groupe en cas
d’escalade sur une seule et même interface
• Une ouverture 24h/24 et 7 jours sur 7 du Service Desk via le portail Self Service,
dans la langue de l’utilisateur
• Des règles de distribution des appels avec redirection vers les groupes et personnes
appropriées
• Une gestion graphique des plannings des équipes
• Une base de connaissance pour un accès en temps réel à des solutions déjà connues

26
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 27 sur 42

d. Fonctionnement du Service Desk:

Phase 1:
Déclaration de la demande. Dès que l'utilisateur soumet sa demande au service Desk, un
message est envoyé automatiquement à la personne qu'il a désignée* pour assurer le suivi de la
demande. Ce message l'informe que la demande est prise en charge par le Service Desk, et lui
donne un numéro de ticket qui sert pour le suivi de la demande.
Phase 2:
Phase de diagnostic, de recherche de la solution et d'application de cette solution. Durant cette
phase la demande est à l'état "en cours de traitement".
Phase 3:
Une fois l'incident résolu ou la demande satisfaite, celle-ci passe à l'état "clôturé". Un message
est aussitôt envoyé à la personne chargée du suivi de la demande l'informant de la clôture de sa
demande, et l'invitant à rouvrir la même demande en cas d'insatisfaction par rapport à la solution
appliquée.

27
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 28 sur 42

V. Les applications installées

A Criston (gestion centralisée):


C’est un outil de supervision, permettant aux administrateurs de se connecter aux postes
utilisateur pour Accéder à distance aux ordinateurs clients

• Les caractéristiques
• Gestion centralisée de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers de postes sur
de multiples sites…
• Architecture calquée sur l’infrastructure existante
• Multiplateformes (Windows, Linux, Solaris)
• Multi bases de données

28
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 29 sur 42

29
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 30 sur 42

A F-Secure

F-Secure Corporation protège des consommateurs et des entreprises contre des virus
d'ordinateur et d'autres menaces contre l'Internet et les réseaux mobiles
F-Secure Anti-Virus 5 présente des améliorations notables par rapport à la version 4. F-Secure
Anti-Virus 5 est conçu pour être utilisé par des particuliers et des utilisateurs dans un cadre
professionnel.
Les particuliers se voient offrir une interface utilisateur accessible qui propose non
seulement d’importantes informations relatives aux mises à jour, mais qui permet également
d’effectuer des analyses manuelles. Les particuliers n’ont pas à se soucier de la mise à jour
manuelle des bases de données de virus. F-Secure Anti-Virus 5, associé à F-Secure Back Web
permet de constamment mettre à jour les bases de données.

F-Secure Anti-Virus 5 apporte à l’administrateur réseau une gamme complète de fonctions


dédiées à la gestion de la sécurité et une architecture à trois niveaux capable de gérer aussi bien
un réseau local de quelques postes qu’un réseau global constitué de centaines de milliers de
postes et de sites répartis à travers le monde. Toutes les fonctions principales de F-Secure Anti-
Virus 5 sont transparentes pour l’utilisateur, ce qui réduit les coûts de maintenance.

30
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 31 sur 42

VI. Travaux effectués :


Durant la période de stage, on a effectué plusieurs travaux d’application :
• Installation des applications ( anti-virus …).
• Configuration du poste client dans le domaine.
• Résolution de quelque problèmes réseaux : configuration carte réseau, connexion
d’un poste client au réseau, ….
• Participation à une table ronde animée par les administrateurs réseau du centre
informatique afin de nous présenter :
a) Le Service Desk.
b) Le Projet Netphos.
L’invitation de Monsieur Adidi à configurer et installer une imprimante
départementale. Grâce a cette invitation on a décidé de lancer Une recherche
autours de ce sujet.

31
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 32 sur 42

Partage d'imprimantes

Introduction :
Windows propose une option de partage d'imprimantes qui peut s'avérer être intéressante si l'on
possède plusieurs ordinateurs. En effet, ce partage permet de pouvoir accéder à une imprimante
depuis n'importe quel ordinateur de votre réseau. Dans ce guide, nous allons découvrir la
procédure pour réaliser ce partage.
Qui permet de pouvoir accéder à une imprimante depuis n'importe quel ordinateur de votre
réseau. Nous allons voir comment réaliser ce partage.

Les avantages du partage d'imprimantes sont nombreux :

 Permet d'éviter l'achat d'une imprimante par ordinateur


 Permet d'imprimer un document à partir de n'importe quel ordinateur présent sur le
réseau local
 Permet d'imprimer rapidement un document lorsqu'une des imprimantes tombe en panne
ou est en manque d'encre.

1- première partie : Partager une imprimante sur un


réseau local
Avant de partager une imprimante, cette dernière doit être installée sur un ordinateur. De plus,
cet ordinateur devra être allumé pour que les autres puissent utiliser l'imprimante partagée. Dans
ce guide, les ordinateurs du réseau local fonctionnent sous Windows XP mais il est tout à fait
possible de réaliser ce type de partage avec d'autres versions de Windows.

Première étape : Partage de l'imprimante

Ouvrez le panneau de configuration sélectionnez le module Imprimantes et Télécopieurs.

Sélectionnez l'imprimante que vous voulez partager, faites un clic droit et faites partager.

32
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 33 sur 42

Aperçu d'une imprimante partagée :

Deuxième étape : Installation de l'imprimante sur les autres ordinateurs

Ouvrez le panneau de configuration et sélectionnez le module imprimantes et télécopieurs. Dans


la barre de menu, cliquez sur fichier et faites ajouter une imprimante.

Cliquez sur suivant.

33
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 34 sur 42

Sélectionnez la case Une imprimante réseau ou une imprimante connectée à un autre ordinateur
et cliquez sur suivant.

Sélectionnez l'option Rechercher une imprimante et faites suivant.

34
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 35 sur 42

Sélectionnez l'imprimante et cliquez sur suivant.

Il est possible que Windows lance une alerte de sécurité. Cliquez sur Oui pour lancer
l'installation.

35
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 36 sur 42

Windows va vous demander s'il doit utiliser cette imprimante par défaut. Si vous cochez Oui,
tous les documents seront envoyés vers cette imprimante en priorité.

Cliquez sur terminer pour finir l'installation de l'imprimante.

NB : Si certains de vos ordinateurs fonctionnent sous une autre version que Windows XP ou
2000, cliquez sur Pilotes supplémentaires et cochez les versions de Windows utilisées par vos
autres ordinateurs. Cette étape n'est pas indispensable mais cela vous évitera d'installer vous
même les pilotes de l'imprimante sur tous les autres postes.

36
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 37 sur 42

Deuxième partie : Installer une


imprimante départementale (avec carte réseau)
L'installation d'une imprimante qui sera directement connectée au réseau par sa propre carte
réseau, passe par 3 étapes.

 Attribuer une adresse IP à la carte réseau de l'imprimante.


 Déclarer l'imprimante partagée sur les postes de travail.

1. Attribuer une adresse IP à la carte réseau de l'imprimante.

Le terme "carte réseau" désigne soit une carte réseau intégrée dans une imprimante soit un
boîtier externe. A cette carte réseau est associé le protocole TCP/IP et par l'intermédiaire de ce
protocole, une adresse IP qui peut être mise en dur ou récupérée en DHCP.

Attribuer une adresse en dur (il faut avoir la documentation de l'imprimante). Ceci se fait
généralement :

• Par le panneau lumineux de l'imprimante. Sur certaines imprimantes ce panneau offre


différents menus que l'on sélectionne par des combinaisons de touches. Ce panneau
permet aussi d'imprimer un autotest de l'imprimante indispensable pour connaître son
nom et son adresse IP actuelle. Il faut voir la documentation du produit (en général appui
sur une ou plusieurs touches).
• Par logiciel, un logiciel qui est fourni avec l'imprimante (comme JetAdmin pour les
imprimants HP, Epson Assist pour les Epson ...
• Par une interface Web, cas où l'imprimante intègre un serveur WEB, permettant de la
configurer, On se connecte par le navigateur à l'adresse actuelle de la carte réseau
http://172….. éventuellement sur un port particulier.
• .......

Laisser l'imprimante récupérer une adresse IP d'un serveur DHCP. Pour cela il suffit de la
démarrer après que le serveur soit en activité, mais on ne peut pas se permettre qu'à chaque
redémarrage de l'imprimante l'adresse IP change, c'est pourquoi il faudra par la suite faire de
cette adresse une adresse statique.

2. Installer l'imprimante sur le serveur d'impression.

Il faut apprendre au serveur d'impression à associer une imprimante logique (en fait une file
d'attente) à l'imprimante physique.

PREMIER CAS : J'ai réussi à mettre une adresse à l'imprimante par exemple 172.16.0.100.
J'utilise alors par l'interface Web le menu Configuration, Gestion d'imprimantes.

37
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 38 sur 42

Il suffit de compléter et les différents champs et de valider. Une nouvelle imprimante est créée,
le service LPD passe au vert.

SECOND CAS : J'ai laissé l'imprimante récupérer une adresse IP mais je veux qu'elle l'utilise
(ou en utilise une autre) de manière statique. Par le menu Configuration, Réservation DHCP, je
regarde quelle machine s'est annoncée, j'obtiens son adresse IP et son adresse Mac. Si plusieurs
machines se sont annoncées, il faut trouver parmi elles l'imprimante. Il faut alors sur
l'imprimante lancer l'impression d'une page de configuration sur laquelle on pourra lire l'adresse
Mac et l'IP.

38
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 39 sur 42
Ensuite il ne reste plus qu'à compléter le champ machine et
éventuellement choisir une autre IP pour l'imprimante (ici
172.16.0.99) puis cliquer sur le bouton réserver pour obtenir une
imprimante qui utilisera maintenant l'adresse 172.16.0.99.

IMPORTANT : Ne pas oublier de compléter le champ MACHINE. Y mettre impérativement


un nom. Un dernier écran demande de valider les réservations en cours.

Par l'interface Web le menu Configuration, Gestion d'imprimantes, il ne reste plus qu'à déclarer
cette nouvelle imprimante.

39
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 40 sur 42

3. Déclarer l'imprimante partagée sur les postes de travail.

Pour installer une imprimante sur un poste WIN9x, on procède comme d'habitude :

• Ajout d'imprimante/réseau/parcourir et on recherche sur le serveur l'imprimante réseau


que l'on veut attribuer au poste. Il faut avoir les pilotes de l"imprimantes (le plus souvent
sur CD).
• Avec certains CD livrés avec les imprimantes réseaux, on peut parfois installer
l'imprimante directement à partir du CD, on a seulement besoin de spécifier que
l'imprimante est réseau et donc d'indiquer le chemin du serveur.

Gestion des travaux d'impression.

Avec la version SLC 3 on ne peut pas gérer les travaux d'impression sans passer sur le serveur.
Ce manque a été comblé dans la dernière version SLC 3.20 par le menu Utilitaires Gestion des
impressions. On voit le nombre des travaux en attente et un bouton permet de supprimer les
impressions en cours.

40
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 41 sur 42

La réalisation de ce rapport est en premier lieu


le fruit d’une collaboration entre les membres du
groupe dans le cadre du respect, de la
personnalité et des compétences de chaque un,
comme il nous a permit de développer notre
aspect communicatif, en communiquant avec
d’autres personnes (Responsables du service
Informatique de Phosboucraâ), au mieux

41
www.udivers.com contact : tssri-reseaux@hotmail.fr
Page 42 sur 42
contribuer nos connaissances et
compétences au sein de
l’entreprise.
En effet, lors de notre travail qui semblait
assez simple nous avons pu mettre en œuvre
« une installation et configuration d’une
imprimante départementale » qui reste une
expérience limitée vue que c’est notre premier
contact avec le domaine de travail, tout en
espérant l’améliorer par d’autres sujets pratiques.

42