Vous êtes sur la page 1sur 13

¸

Chapitre 7 Les blocs

1) Les blocs

A. Création d un bloc

¸ Dessiner les éléments qui le composent.

¸ Sélectionner ces éléments afin de leur donner le calque 0, les propriétés de couleur, le type de ligne et l épaisseur de ligne DuBloc.

¸ Désélectionner ces éléments

¸ Lancer la commande de création de bloc :

ß Dessin=>Bloc=>Créer en mode AutoCAD classique

ß Cliquer sur l icône Créer du groupe de fonction Bloc de l onglet Début en mode Dessin 2D et annotation

¸ La boîte de dialogue permettant la création de blocs apparaît :

de dialogue permettant la création de blocs apparaît : ¸ Donner un nom au bloc. ¸

¸ Donner un nom au bloc.

¸ Sur le bouton Choisir un point, donner un point d insertion et appuyer sur Entrée : c est le point par lequel nous tiendrons le symbole lors de son placement par la commande Insérer Bloc.

¸ Sur le bouton Choix des objets, choisir les objets qui composeront le bloc et appuyer sur Entrée.

Remarque : Un bloc n est connu que du dessin lequel il a été créé.

¸ C est la commande Insertion qui permet alors d insérer le bloc. La commande est accessible de la façon suivante :

ß Onglet Insérer bloc du groupe de commande Dessin en mode AutoCAD classique.

ß Icône Insertion du groupe de fonctions Bloc en mode Dessin 2D et annotation.

B. Utilisation des blocs d autres dessins

Il est possible d utiliser des blocs d autres dessins de différentes manières :

¸ Le copier-coller à partir d un autre dessin

¸ La commande DESIGN CENTER

¸ La commande PALETTE D OUTILS

¸ La commande PARCOURIR de la boîte de dialogue Insérer

ß DESIGN CENTER

Design Center est un explorateur de dessins AutoCAD accessible de la façon suivante :

¸ Commande Outils=>Palette=>Design Center en mode AutoCAD classique.

¸ Icône DesignCenter du groupe de fonctions Palettes en mode Dessin 2D et annotation.

¸ Taper la commande ADCENTER en ligne de commande.

. ¸ Taper la commande ADCENTER en ligne de commande. ¸ Sous l onglet Dossiers ou

¸ Sous l onglet Dossiers ou Dessins Ouverts sélectionner le dessin contenant des blocs à utiliser dans notre dessin.

¸ Double cliquer sur le dossier Bloc de ce dessin.

¸ Sélectionner dans la partie de droite le bloc voulu.

¸ Effectuer un glissé-déposé à l endroit voulu du dessin.

Remarque : Design Center permet aussi d importer des polices de texte, des côtes, des calques, des tableaux provenant d autres dessins.

ß PALETTE D OUTILS

La palette d outils est un panneau contenant des raccourcis de commande. Nous avons déjà abordé cet outil dans le chapitre VII au sujet des hachures.

Cette palette vous permet également d insérer des blocs facilement en effectuant un cliqué-glissé du bloc vers la palette. Dans cette palette d outils, vous pouvez créer un nouvel onglet :

¸ Sur un onglet existant, du bouton de droite choisir Nouvelle palette.

¸ Lui donner un nom.

Vous pouvez également créer un groupe de palette :

¸ Sur le côté droit de la palette, du bouton de droite, choisir personnaliser les palettes.

¸ Dans la partie droite, sous-groupe de palette, du bouton de droite, choisir un nouveau groupe.

¸ Renommer ce groupe.

¸ Glisser alors les palettes existantes de la partie de gauche vers le nouveau groupe.

¸ Sur le côté droit de la palette, du bouton de droite, choisir le groupe à rendre actif.

Remarque : La commande WBLOC permet de créer un bloc dans un fichier de dessin séparé en sélectionnant soi un bloc existant déjà, un dessin entier ou des objets.

C. Modifier et mettre à jour des blocs

Il est possible que le dessin d un bloc soit modifié et qu il faille donc mettre à jour les dessins dans lesquels ce bloc est inséré. En fonction du type de bloc, les options suivantes sont disponibles :

ß Bloc interne : la modification et la mise à jour se font dans le dessin courant.

ß Wbloc : la modification se fait soit dans le fichier source du Wbloc soit dans le dessin courant où le Wbloc est inséré.

Voici la marche à suivre pour modifier et mettre à jour un bloc interne ou un Wbloc :

¸ Sélectionner le bloc ou le wbloc et effectuer un clic droit.

¸ Dans le menu contextuel qui apparaît, sélectionner l option Editer le bloc dans le

¸ Dans le menu contextuel qui apparaît, sélectionner l option Editer le bloc dans le dessin même. La boîte de dialogue Edition des références apparaît alors à l écran.

¸ Appuyer sur Entrée ou OK et la barre d outils Editref s affiche alors. Le contenu du bloc devient accessible.

s affiche alors. Le contenu du bloc devient accessible. ¸ Effectuer les modifications. ¸ Cliquer sur

¸ Effectuer les modifications.

¸ Cliquer sur l icône Enregistrer pour enregistrer les modifications effectuées et toutes les modifications du bloc se mettent alors à jour.

D. Renommer un bloc

ß La marche à suivre pour renommer un bloc est la suivante :

¸ Taper la commande RENOMMER en ligne de commande.

¸ La boîte de dialogue Renommer apparaît alors :

Taper la commande RENOMMER en ligne de commande. ¸ La boîte de dialogue Renommer apparaît alors

¸ Cliquer sur Bloc puis choisir le nom du bloc dans la colonne Eléments. Bien entendu en l absence de bloc dans le dessin, il n y a aucun élément spécifié.

¸ Taper le nouveau nom dans le champ Nouveau nom et cliquer sur le bouton Nouveau nom.

¸ Cliquer sur OK pour valider.

2) Les bibliothèques de bloc

AutoCAD est livré avec des bibliothèques de symboles. Il est possible de compléter ces bibliothèques et d en créer de nouvelles. Dans AutoCAD la bibliothèque n est rien d autre que le Design Center.

A. Utiliser une bibliothèque existante

ß La marche à suivre pour utiliser une bibliothèque existante est la suivante :

¸ Lancer la commande d accès aux bibliothèques, qui n est rien d autre que la commande d accès au DESIGN CENTER :

ß Commande Outils=>Palette=>Design Center en mode AutoCAD classique.

ß Icône DesignCenter du groupe de fonctions Palettes en mode Dessin 2D et annotation.

ß Taper la commande ADCENTER en ligne de commande.

¸ Cliquer sur le bouton Début dans la barre supérieure.

¸ Dans l arborescence de gauche, sélectionner la bibliothèque souhaitée dans le dossier Design Center. Par exemple : Landscaping

¸ Cliquer sur Bloc et AutoCAD affiche le contenu des blocs du dessin dans cette fenêtre.

¸ Effectuer un cliqué-glissé du bloc désiré vers le dessin ou faire un clic droit sur le bloc et sélectionner Insérer le bloc.

B. Compléter une bibliothèque existante

Vous avez pu constater que les bibliothèques AutoCAD étaient stockées dans des dessins .dwg se trouvant par défaut dans le sous-répertoire Design Center du répertoire Sample d AutoCAD.

ß Vous avez la possibilité de compléter l une de ces bibliothèques en procédant de la manière suivante :

¸ Ouvrir le fichier de la bibliothèque souhaitée du dossier Design Center. Par exemple : House Designer.

¸ Créer un nouveau bloc et l insérer dans le dessin. Il conviendra pour cela d ouvrir le dessin en question. Sélectionner Centimètres dans le champ Unités d insertion.

¸ Sauver le dessin.

C. Créer une nouvelle bibliothèque.

Pour créer une nouvelle bibliothèque, il suffit d ouvrir un nouveau fichier vierge et d y insérer les symboles

souhaités.

ß La marche à suivre est la suivante :

¸ Créer un nouveau fichier de dessin.

¸ Créer les blocs de votre choix, sans oublier de spécifier l unité d insertion.

¸ Insérer les blocs souhaités dans le dessin. Ils peuvent venir d autres bibliothèques.

¸ Sauvegarder le dessin sous un nom significatif. Le répertoire de destination peut être Design Center

comme les autres bibliothèques.

3) Les blocs dynamiques

Les blocs dynamiques permettent d accéder à plusieurs variations à partir d un seul bloc.

Pour modifier une référence de bloc dans un dessin, il faut utiliser les « poignées » qui apparaissent lorsque le

bloc est sélectionné. Chaque poignée représente alors une propriété.

L apparence de ces poignées dépend du type de propriété associé.

A. Quelques exemples de blocs dynamiques

associé. A. Quelques exemples de blocs dynamiques Exemple 1- Fenêtre La largeur et la hauteur sont

Exemple 1- Fenêtre

La largeur et la hauteur sont modifiables.

Des indicateurs affichent es dimensions prédéfinies de la fenêtre

Exemple 2- Voiture Vous pouvez afficher le bloc en utilisant des vues différentes. Vous pouvez
Exemple 2- Voiture
Vous pouvez afficher le bloc en
utilisant des vues différentes.
Vous pouvez même changer le
style du bloc.
(Voiture de sport-Berline-
Camion)
.
Exemple 3- Porte Vous pouvez changer l état d ouverture de la porte, l épaisseur
Exemple 3- Porte
Vous pouvez changer l état
d ouverture de la porte,
l épaisseur de la paroi, le sens
de l ouverture, de quel côté la
porte est montée, la taille de la
porte.

B. Principes de fonctionnement

Un bloc dynamique possède donc des propriétés supplémentaires en plus de sa géométrie standard. Pour

définir ces propriétés et leur comportement, il faut ajouter à la structure du bloc, des paramètres et des actions.

 

Les paramètres représentent des propriétés (distance, angle, valeur

Paramètre

sélectionnée dans une liste,

).Vous

pouvez modifier ces propriétés soit

au moyen de poignées (accessibles lorsque le bloc est sélectionné), soit dans la palette propriété. La forme de la poignée dépend du type du paramètre

 

Les actions sont liées à un paramètre. Elles indiquent les modifications à apporter lorsque le paramètre est modifié. Par exemple, si vous modifiez une distance, une

Action

partie de votre bloc est étiré (déplacé, tourné,

)

proportionnellement.

Les actions ne sont pas visibles dans votre dessin. Dans l éditeur de blocs, elles apparaissent sous forme d éclair.

C. Avantage des blocs dynamiques

Les blocs dynamiques présentent de nombreux avantages:

o

Vous pouvez représenter plusieurs symboles similaires en utilisant un seul bloc dynamique. Cela

permet de réduire les bibliothèques.

o

Vous pouvez modifier la géométrie du bloc sans devoir le décomposer au préalable.

o

Vous pouvez "imposer" les éléments qui seront modifiables ou prédéfinir les différentes valeurs

de propriétés pour n'autoriser par exemple que des dimensions normalisées afin de réduire le

risque d'erreurs.

o

La manipulation des blocs dynamiques est très simple.

Le seul inconvénient des blocs dynamiques est qu ils sont plus difficiles à créer!

D. L éditeur de blocs dynamiques

ß La marche à suivre pour créer un bloc dynamique est la suivante :

¸ Réaliser le dessin.

¸ Créer le bloc en lui donnant un nom.

¸ Ouvrir l éditeur de bloc :

ß Sélectionner le bloc, clic droit, éditeur de bloc.

Cet environnement permet de modifier 4 types d'informations:

o Les entités graphiques :

Il s'agit de la géométrie du bloc. Le système de coordonnées correspond au point de base. Vous pouvez, bien

que ce ne soit pas le but premier de l'éditeur de blocs, modifier ou ajouter des entités graphiques (lignes, arcs,

cercles) ou repositionner le point de base du bloc.

o Les paramètres :

Ils sont représentés par des poignées bleues et indiquent des propriétés modifiables dynamiquement (une longueur, un angle, une inversion )

o Les actions :

Chaque action est liée à un paramètre. Elles permettent d'effectuer les modifications géométriques en fonction de la modification du paramètre. Les actions sont représentées par des éclairs (visibles uniquement dans l'éditeur).

o Les contraintes :

Il est possible d apporter des contraintes diverses aux blocs dynamiques. Par exemple, on peut spécifier que deux droites doivent restées parallèles entre elles, perpendiculaires ou qu elles doivent être de même longueur etc. Par la suite il ne sera alors plus possible de modifier ces données à l aide des flèches directionnelles.

La barre d outils

Icônes

Description

 

Permet de choisir un autre bloc à éditer. Demande au préalable s'il faut enregistrer les modifications en cours, puis ouvre la boîte de dialogue «modifier la définition du bloc» afin de sélectionner un autre bloc.

 

Enregistre les modifications apportées au bloc.

 

Enregistre le bloc sous un nom différent.

 

Indique le nom du bloc en cours d édition.

 

Permet de tester le bloc dans le dessin.

 

Permet d appliquer automatiquement des contraintes à des objets.

 

Permet d appliquer une contrainte géométrique.

 

Permet d afficher ou de masquer une barre de contraintes.

 

Permet d insérer une contrainte paramétrique.

 

Permet d ouvrir la table de propriétés des blocs.

 

Permet d insérer un paramètre de bloc.

 

Permet de créer une nouvelle action à lier à un paramètre. Les différents types d actions possibles sont fonction du paramètre lié. Par exemple, pour un paramètre «Linéaire», les actions possibles sont: réSeau, Déplacer, Echelle et éTirer.

 

Permet de créer des attributs à l aide de la boîte de dialogue : « Définition d attributs ».

 

Permet d afficher ou de masquer la palette de création de blocs dynamiques.

 

Permet d ouvrir le gestionnaire de paramètres.

 

Permet d obtenir des informations sur les blocs dynamiques.

La palette de création de blocs dynamiques

La palette de création de blocs dynamiques ß Exemple de création d un bloc dynamique simple

ß Exemple de création d un bloc dynamique simple : une table avec inversion

¸ Ouvrir le Design Center (voir ci-dessus) et dans le dessin Home Space Planner, sélectionner l objet Table rectangulaire.

(voir ci-dessus) et dans le dessin Home Space Planner , sélectionner l objet Table rectangulaire .

Table rectangulaire- Bloc simple

¸ Ouvrir l objet dans l éditeur de blocs.

¸ Sélectionner l onglet Paramètres dans la palette d outils de création de blocs.

¸ Cliquer sur l option Paramètre linéaire.

¸ Afin de définir ce paramètre, placer l origine en 1 et l extrémité en 2 (fig.9.1). La direction 1-2 donne le sens d étirement possible du bloc Table rectangulaire.

1 2
1
2

¸ Pour pouvoir modifier le sens de la table, il faut sélectionner le paramètre Inverser. Ce paramètre doit être placé sur l axe de symétrie du bloc Table rectangulaire.

¸ Appuyer sur la touche Maj du clavier et sur la touche droite de la souris. Sélectionner Milieu entre deux points dans le menu contextuel. Pointer les positions 1 et 2 au milieu de la table rectangulaire afin de créer un axe de symétrie

de la table rectangulaire afin de créer un axe de symétrie ¸ Avant d ajouter les

¸ Avant d ajouter les actions, il faut définir les limites pour le paramètre linéaire. Cela permet de spécifier les largeurs possibles pour la table. Il faut donc ouvrir la palette de propriétés et sélectionner le paramètre distance dans le dessin.

¸ Entrer les valeurs suivantes : ß Section Jeu de valeurs : Dist incrément: 15

¸ Entrer les valeurs suivantes :

ß Section Jeu de valeurs : Dist incrément: 15 Dist minimum: 60 Dist maximum: 120

ß Section Divers : Nombre de poignées : 1

¸ Après la définition des paramètres, il faut ajouter les actions pour que le bloc réagisse correctement aux modifications souhaitées. Par exemple, pour pouvoir modifier la taille de la table, il faut effectuer une action de mise à l échelle.

¸ Activer l onglet Actions et sélectionner Echelle.

¸ Sélectionner le paramètre Distance et comme réponse à la question Choix des objets, sélectionner la table entière, ainsi que le paramètre Etat d inversion.

¸ Appuyer sur Entrée et placer l icône de l action Echelle à l endroit propice.

¸ Sélectionner l option Etirer dans l onglet Actions.

¸ Sélectionner le paramètre Distance.

¸ Sélectionner la poignée rouge à droite du paramètre Distance et créer le cadre d étirement. Cette zone représente le côté du rectangle qui sera étiré. Dans Choix des objets, sélectionner les lignes de définition à étirer. Sélectionner toute la table. Seule la partie se trouvant dans le rectangle de sélection sera étirée. Appuyer sur Entrée et placer l icône Etirer à l endroit propice.

de sélection sera étirée. Appuyer sur Entrée et placer l icône Etirer à l endroit propice.

¸ Pour ajouter une action d inversion au paramètre d inversion, il faut effectuer un double-clic sur le composant Inverser.

¸ Sélectionner l ensemble de la table ainsi que les paramètres et les actions et appuyer sur Entrée.

¸ Placer l icône Inverser au centre de la table.

¸ Pour refermer l éditeur, cliquer sur le bouton Fermer l éditeur de blocs situé dans le ruban.

¸ Cliquer sur Enregistrer pour sauvegarder le bloc.

¸ Pour tester, sélectionner le bloc et cliquer sur la poignée de changement de taille, d inversion et

d étirement.