Vous êtes sur la page 1sur 1

1

Filtrage des signaux


DESS G nie Informatique et Statistique e Option Codage et Compression des Signaux

I. T RANSFORMATIONS DE F OURIER Calculer les transform es de Fourier des fonctions suivantes e (on supposera C, () > 0, et n Z+ ) f (t) = g(t) = fn (t) = et 0 et 0 t et 0 si t 0 sinon si t 0 sinon si t 0 sinon

IV. M ULTIPLEXAGE NUM E RIQUE On suppose donn s 3 signaux num riques x,y,z a bande lie e ` mit e a [/6,/6]: e ` x() = y () = z () = 0 pour tout [/6,/6] . Le multiplexage consiste a tout dabord moduler ces trois si` gnaux de facon appropri e: e an = xn , bn = yn cos(n/3) , cn = zn cos(2n/3)

II. F ILTRE ANALOGIQUE On consid` re les polyn mes de Chebyshev d nis par e o e Tn () = cos (n acos()) , (acos est la fonction r ciproque de cos) et les fonctions e Mn () = 1 , 1 + T2n ()

puis les m langer en les sommant: wn = an + bn + cn . e 1) Montrer que les TFD de a,b,c sont donn es par e a() = b() = c() = x() , (( /3) + y ( + /3)) /2 , y (( 2/3) + z ( + 2/3)) /2 . z

o` est un nombre r el compris entre 0 et 1. u e On cherche a construire un ltre analogique r alisable dordre ` e ni, de r ponse impulsionnelle h, tel que lon ait e Mn () = |h()|2 . Traiter le cas n = 1: montrer que lon peut ecrire M1 () = K i
2

Etudier les supports respectifs de a, c et w. b, 2) Montrer que x, y et z peuvent sobtenir a partir de w par ` une nouvelle modulation similaire a la pr c dente, suivie ` e e dun ltrage passe-bas. V. P ROPRI E T E S
DE LA TRANSFORMATION DE FINIE

F OURIER

On rappelle que la TFF dun signal de longueur N (vecteur de dimension N ) not f = {f0 , . . . fN 1 } est le vecteur de e = {f0 , . . . fN 1 }, o` dimension N not f e u fk =
N 1

o` K est une constante et un nombre complexe de partie u r elle n gative, que lon explicitera. V rier que la fonction e e e K/(i ) est bien la transform e de Fourier h dune e fonction h, a expliciter. ` Traiter de facon similaire le cas n = 2. III. F ILTRE ANALOGIQUE ET E QUATION DIFF E RENTIELLE On peut a partir de circuits analogiques obtenir des syst` mes ` e lin aires dont lentr e u(t) et la sortie v(t) sont li s par une e e e equation diff rentielle du type e aN v (N ) + aN 1 v (N 1) + . . . + a0 v = bM u(M) + bM1 u(M1) + . . . + b0 u , compl t e par des conditions initiales ad quates. Montrer que ee e la fonction de transfert correspondante m() est donn e par e m() = N (i) aN (i)N + . . . + a0 = bM (i)M + . . . + b0 D(i)

fn exp{2ikn/N }
n=0

1) On peut utiliser la m me formule pour d nir fk pour e e tout k entier. Montrer qualors pour tout k entier on a fk+N = fk . 2) Montrer que si tous les nombres fn sont r els, alors f e poss` de la sym trie Hermitienne e e fk = fN k . 3) Montrer que si N est pair, on a
N/2

fk =
m=0

f2m e2ikm/(N/2)
N/2 ik/N m=0

+e

f2m+1 e2ikm/(N/2)

Montrer que le ltre est causal si et seulement si les racines de D ont une partie r elle n gative. e e