Vous êtes sur la page 1sur 12
2007-2008 RESOLUTION DE PROBLEMES, CREATIVITE ET METACOGNITION 7 è m e cours Introduction à la

2007-2008

RESOLUTION DE PROBLEMES, CREATIVITE ET METACOGNITION

7 ème cours Introduction à la psychologie cognitive L1

Mario Aparicio Université Louis Pasteur (Strasbourg 1) Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education

Caractéristiques d’un problème

État initial

Caractéristiques d’un problème État initial État final OBSTACLES C’est la façon dont nous planifions les

État final

OBSTACLES

C’est la façon dont nous planifions les obstacles qui est à la base de la résolution des problèmes

Etapes d’un problème

• Identification et découverte

• Compréhension du problème

• La représentation du problème

• Stratégies de résolution

Identification et découverte du problème

C’est une étape cruciale pour la résolution des problèmes !

Souvent on ne fait pas bien cette étape et on n’agit que sur les conséquences du problème

Exemple :

n’agit que sur les conséquences du problème Exemple : Dans une grande boite où les bureaux

Dans une grande boite où les bureaux étaient placés dans le dernier étage d’un gratte ciel, les employés se sont plaints que l’ascenseur était trop lent. Les employés exigeaient la construction d’un ascenseur plus rapide. Mais un employé a identifié et ciblé mieux le problème qui était la sensation du perte de temps dans l’ascenseur. Cela a permis de trouver des solutions beaucoup plus efficientes comme l’introduction des miroirs dans l’ascenseur. En effet, avec cette action les plaintes ont pratiquement disparu.

Compréhension

Nous aurons compris le problème seulement si nous avons été capable d’élaborer une correcte représentation interne du problème

une correcte représentation interne du problème • Cohérence (il faut qu’on nous explique bien en quoi
une correcte représentation interne du problème • Cohérence (il faut qu’on nous explique bien en quoi

• Cohérence (il faut qu’on nous explique bien en quoi consiste)

• Relation entre le matériel interne représenté par vous et le matériel d’origine du problème (sinon on peut confondre des aspects importants du problème)

• Correspondances entre le matériel d’origine et les connaissances préexistantes (parfois la connaissance préexistante est nécessaire pour la résolution d’un problème)

Compréhension et attention

L’attention portée sur les informations du problème augmente sa compréhension

Expérience

Demander de noter les pensées lors de la réalisation d’un problème de logique

pensées lors de la réalisation d’un problème de logique Pensées d’angoisse qui détournent l’attention du

Pensées d’angoisse qui détournent l’attention du problème

•Je n’arriverai jamais •Je vais être ridicule •Je déteste cela

COMPOSANTE EMOTIONNELLE

Compréhension et perspective

Focaliser l’attention sur la partie déterminante du problème

Exemple :

sur la partie déterminante du problème Exemple : Supposons que vous conduisez un autobus. Au premier

Supposons que vous conduisez un autobus. Au premier arrêt vous prenez 6 hommes et 2 femmes. Au deuxième arrêt, 2 hommes descendent et 1 femme monte à bord. Au troisième arrêt, 1 homme descend et 2 femmes montent dans l’autobus. Au quatrième arrêt, 3 hommes montent et 3 femmes quittent l’autobus. Au cinquième arrêt, 2 hommes descendent, 3 hommes montent, 1 femme descend et 2 femmes montent. Quel est le nom de la personne qui conduit l’autobus ?

Halpern, 1996

Représentation d’un problème

Une représentation adéquate du problème peut aider beaucoup à sa résolution

Symboles

Matrices

Graphiques

Inventaires

Diagrammes

Images visuelles

Exemple avec symboles Marie a dix ans de moins que le double de l’âge de
Exemple avec symboles
Marie a dix ans de moins que le double de l’âge de Suzanne.
Cinq ans plus tard, Marie aura huit ans de plus que l’âge de
Suzanne à cette époque. Quel âge ont Marie et Suzanne ?
m
= 2s - 10
s + 8 = 2s - 10
s = 18
m
+ 5 = s + 5 + 8
m = 2 * 18 -10 = 26
La bonne élection au niveau de la représentation du problème (ici les
symboles) fait que le problème devient très facile à résoudre !

Stratégies de résolution

1. Analyse fins-moyens

•Diviser le problème en sous-problèmes

•Résoudre chaque sous-problème

Exemple de la vie quotidienne :

Vous devez faire un travail de rédaction sur l’histoire de Strasbourg

•Se documenter •Chercher de la bibliographie •Sélectionner la plus intéressante •Lire cette bibliographie •Rédiger •Point plus importants •Affiner le texte

Chaque sous- problème pourra être résolu ayant de l’état initial à l’état final

Stratégies de résolution

2. Approche analogique

•Chercher la solution dans une situation-problème antérieure déjà résolue

Exemple :

Si vous essayez de prononcer un mot en anglais comme « emaciation » vous utiliserez vos connaissances sur la prononciation des mots antérieures

emacia-tion

« emaciation » vous utiliserez vos connaissances sur la prononciation des mots antérieures emacia-tion satisfac-tion

satisfac-tion

CREATIVITE

Creativité

• C’est la découverte d’une solution qui doit être à la fois novatrice et utile

• Variabilité selon le domaine

MESURES DE

LA CREATIVITE

• Variabilité selon le domaine MESURES DE LA CREATIVITE •Productions ouvertes •Associations distales

•Productions ouvertes

•Associations distales

•Estimation consensuelle

Mesures de la créativité

Productions ouvertes

Mesures de la créativité Productions ouvertes Nombre de solutions données à une question ouverte Exemple :

Nombre de solutions données à une question ouverte

Exemple :

Dites des mots qui commencent par M et finissent par N en une minute

maison M N melon marron …
maison
M
N
melon
marron

Le nombre de productions ouvertes est proportionnel à sa créativité

Mesures de la créativité

Test des associations distales

Trouver la relation entre les motsMesures de la créativité Test des associations distales Exemple : COUP NEZ PIED T E R

Exemple :

COUP NEZ PIED
COUP
NEZ
PIED

TERRE

entre les mots Exemple : COUP NEZ PIED T E R R E La capacité que

La capacité que le sujet a de découvrir des relations entre les notions qui, en principe, n’ont rien à voir entre elles

Mesures de la créativité

Technique d’estimation consensuelle

de la créativité Technique d’estimation consensuelle Changement de point de vue ; plutôt que des personnes

Changement de point de vue ; plutôt que des personnes créatives il existent des productions créatives

Analysé par des experts qui ont souvent un consensus assez élevé entre eux

Exemple :

Un tableau artistique

assez élevé entre eux Exemple : Un tableau artistique Des experts ont plus d’éléments pour juger

Des experts ont plus d’éléments pour juger la créativité

Théorie d’investissement

Ils sont créateurs des idées au moment où personne n’est intéressé par ces idées

au moment où personne n’est intéressé par ces idées •Intelligence •Connaissance •Motivation
•Intelligence •Connaissance •Motivation •Environnement stimulant •Style de pensée •Une personnalité
•Intelligence
•Connaissance
•Motivation
•Environnement stimulant
•Style de pensée
•Une personnalité appropriée

Introvertie, etc.

Les six attributs sont importants pour la créativité

Incubation et créativité

Un problème qui ne peut pas être résolu dès le départ est mis de côté pendant un certain temps, ce qui favorise sa résolution

Exemple :

5, 2, 8, 9, 4, 7, 6, 3, 1, 0

Pourquoi les chiffres sont-elles disposés dans cet ordre ?

Des processus inconscients ?

Traitement ascendant disposés dans cet ordre ? Des processus inconscients ? Résolution d’un problème Traitement descendant

Résolution d’un problème

? Traitement ascendant Résolution d’un problème Traitement descendant lorsqu’on se concentre sur le

Traitement descendant

lorsqu’on se concentre sur le problème

mécanisation de la pensée

Facteurs sociaux de la créativité

La créativité diminue lorsqu’on attend être évalué

Expérience : écrire un poème

24 23 22 21 20 19 18 17 16 15 Travail en Travail groupe solitaire
24
23
22
21
20
19
18
17
16
15
Travail en
Travail
groupe
solitaire
jugement de la créativité
Evaluation non attendue Evaluation attendue
Evaluation non attendue
Evaluation attendue

Attention à sa calligraphie

Attention au contenu de poème

Que ce soit pour les travaux artistiques que pour les littéraires; aussi bien pour les enfants que pour les adultes

METACOGNITION

DEFINITION

Connaissance, conscience et contrôle que nous pouvons avoir vis-à-vis de nos processus cognitifs

Par exemple :

Vous êtes conscient de vos capacités pour réussir une épreuve déterminée

Limites de la métacognition

Parfois, vous ne vous rappelez pas si vous avez fait un commentaire à un ami ou si vous l’avez simplement imaginé

LA METAMEMOIRE

Connaissance, conscience et contrôle de notre mémoire

Nous sommes capables de faire la distinction entre un mot inconnu et celui que nous connaissons mais qui n’arrive pas à « sortir »

Phénomène de mot sur le bout de la langue

Souvent, au lieu du mot cible, nous restituons d’autres mots

au lieu du mot cible, nous restituons d’autres mots la même première lettre même nombre de

la même première lettre

même nombre de syllabes
même nombre de
syllabes

Cela suggère que la recherche de ce mot se fait à travers un dictionnaire qui n’est pas seulement orthographique mais aussi sonore

qui peut se baser sur une estimation Probabilité retrouver le mot Sentiment de Le sentiment

qui peut se baser sur une estimation

Probabilité retrouver le mot Sentiment de
Probabilité
retrouver le mot
Sentiment de

Le sentiment de familiarité est proportionnel à la probabilité postérieure de restituer le matériel

familiarité

Cela suggère que la métamémoire peut être assez précise

Conditions qui développent la métamémoire

assez précise Conditions qui développent la métamémoire •Surapprentissage •Matériel facile •Apprentissage

•Surapprentissage •Matériel facile •Apprentissage intentionnel •Jugement différé