Vous êtes sur la page 1sur 25

JSK 0 – USMA 0

Un grand vainqueur :
USMA
ESS
REPORTÉ
LE FAIR-PLAY
Mechia «Un tel accueil, nous nous
en souviendrons»
Achiou «Ne me blâmez pas ! Les
meilleurs ratent des penalties»
Hannachi «Traoré sera là dans
quelques jours»

Samedi

21
Février 2009

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N°785 PRIX 20 DA

RCK 0 – MCA 2

Bénié, le buteur
qui manquait
au Mouloudia
«J’ai tenu
ma promesse»
Michel «C’est l’attaquant
qu’il nous faut»
Amrous «Je dédie cette Dalger sur la sellepttse
victoire à l’opposition» «On a le tem
de rectifier le tir»
USMH 0 – NAHD 0 CRB 1 – CABBA 1 USMB 1 – ASK 0
Charef sévèrement critiqué
H. Guessoum «Impossible
Retour raté Ezechiel lave
tous ses
de gagner avec un seul à la «Cousina» péchés
attaquant»
Benzekri «Je
Maâziz «Je n’ai rien «Maintenant,
n’abandonnerai à voir avec le but il faut
pas l’équipe» de Bentayeb» confirmer»
2 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup mou JSK-USMA

Stade : 1er-Novembre, Tizi Ouzou  C’est face à un gros client, comme


Bourahli, qu’on pouvait véri-
Affluence : Nombreuse fier la valeur d’un défen-
Arbitres : Benouza, Meknous, seur. Et là, Idrissa
Ouadah Coulibaly a fait fort en
Avertissements : Belouad (82’) , sortant une prestation de
premier ordre. Ce qui lui
Meftah (90’) (JSK), Saidoun (20’), a valu, soit dit en passant
Zidane (45’+2), Benameur (51’) les éloges de l’arbitre ( !)
(USMA) Benouza qui est allé de son petit
commentaire sur la valeur du défen-
seur kabyle. Rarement débordé, juste
JSK dans ses interventions, il aura réalisé
le match parfait.
Chaouchi, Meftah, Oussalah,
Belkalem, Coulibaly, Abdeslam,  Sa motivation n’aura pas suffit.
Dehouche, Achiou, Berramla, Grosse débauche d’énergie en pre-
Bensaid (Belaoued 75’), Derrag mière mi-temps. Beau-
(Azuka 58’) coup de ballons
Entr : Lang touchés, sans pour
autant influen-
cer d’une ma-
nière ou d’une
USMA autre sur le jeu.
Zemmamouche, Benaoumeur, Nouri Ouznadji s’est
Rial, Zidane, Bourahli, Saidoun complètement oublié sur son couloir
(Hosni 77’), Khoualed, Bensaci, gauche en seconde mi-temps. Il a fini
par quitter le terrain sur la pointe des
Herkat, Ait Ali-Yahia (Anderson crampons. Ni vu, ni connu !
62’), Ouznadji (Hamidi 81’)
Entr : Mouassa

JSK 0 - USMA 0
LANG
«Aujourd’hui,
on a manqué
de simplicité»
« Je suis terriblement déçu. Aujourd’hui, il y
Il ne manquait que les buts
émol ! La JSK a raté faut aux attaquant kabyles. Bensaid mistes, même s’il y avait des mo- Azuka et Belouad sont des joueurs

B
avait vraiment trois points à prendre, le résultat le coche. La venue de témoignait à la fin du match : « Je ments où l’USMA était au bout de de soutien, qui jouent, autrement
est là, on termine par un 0-0. Il faut dire qu’on l’USMA à l’occasion ne crois pas avoir vu défiler autant la rupture. Rien qu’en première mi- dit, reculés. Alors que la JSK avait
a failli même prendre un but sur une contre- de cette deuxième d’occasions devant moi comme au- temps, pour en revenir, la JSK au- plutôt besoin de présence aux
attaque, Dieu merci on s’en sort plutôt bien, journée du retour jourd’hui ! » Cette petite phrase qui rait pu ouvrir le score, et deux fois avants-postes. Lang a certainement
même si on a d’énormes regrets pour avoir raté n’aura pas été proli- a fusé spontanément de la bouche plutôt qu’une ! D’abord par Derrag son explication, et il ne s’agit nulle-
une belle aubaine de prendre le gain du match. fique pour les Canaris qui ambi- de l’attaquant kabyle renseigne, si dont la tête (16’) est passée à peine ment ici de discuter ses choix, mais
On a, avouons-le, raté une multitude d’occa- tionnaient de se positionner à la besoin est, de cette frustration à côté du cadre, puis par Berramla ça méritait d’être posé, eu égard à
sions ; sur l’emprise du jeu on a été bons, au- deuxième place. Zéro partout est le éprouvée par les Canaris à la fin du qui (36’) servi en profondeur par l’apport vraiment approximatif des
jourd’hui je le dis, on a manqué de simplicité. score final d’une rencontre très plai- match. Oussalah ira même plus Oussalah, s’était retrouvé nez à nez deux remplaçants. C’est vrai qu’on
En football simplicité égale efficacité, nous par sante dans son ensemble. Zéro but loin en avançant que « technique- avec Zemmamouche, mais il a trop dit que c’est aux joueurs de justifier
contre on a eu tendance à compliquer les donc, mais des occasions à gogo, ment, c’est le match le plus facile ». tergiversé, ce qui a permis au gar- le choix de leur coach, mais là, on
choses, notamment dans les 30 mètres. » notamment pour les Canaris qui En effet, face à une équipe ultra dé- dien usmiste de ressaisir le ballon. aimerait bien entendre Lang à ce
ont littéralement assiégé le camp fensive à souhait, la JSK a dominé Ç’aurait pu faire mouche. Le pro- sujet… Voilà en gros ce que l’on
MOUASSA adverse sans pour autant parvenir
à trouver la faille. Achiou et Meftah
les débats. Opérant avec neuf
joueurs derrière, il est clair que
blème d’inefficacité dont on a omis
d’en parler ces deux dernières se-
pouvait retenir de ce match. Gros
déploiement côté kabyle. Bonne or-
« Ce point donnera ont touché chacun le poteau. Le Mouassa était venu jouer le nul. maines a fini donc par ressurgir. Et ganisation défensive pour les
plus de confiance aux premier sur penalty (51’) et le se- Enfin, avec les défections en cas- ce n’est certainement pas l’entrée de Usmistes. On pourra toujours leur
cond du plat du pied (63’) alors cades du début de semaine, le Azuka en seconde période qui al- reprocher leur jeu passif, mais ça
joueurs » qu’il reprenait un service de Derrag. coach usmiste avait composé avec lait changer quoi que ce soit. Déce- leur a pas mal réussi. A noter la
« Nous avons prouvé aujourd’hui que dans Avec ces deux grosses occasions, la les moyens du bord. Herkat et Zid- vant, le Nigérian l’a été encore une bonne organisation qui a caracté-
un match de football rien n’est impossible. JSK aurait pu prétendre à un meil- nae dans l’axe, auxquels Rial a été fois. L’on se demande même l’op- risé cette rencontre. Grosse af-
La plupart des gens pensaient que nous al- leur résultat, n’était ce manque de placé juste devant comme rempart, portunité de remplacer Bensaid et fluence, aucun débordement. Ça
lions essuyer une défaite face à la JSK, mais
comme vous le constatez ce n’est pas le cas, bol, ou de réussite, appelez-le et Khoualed qui tournait autour, ce Derrag qui auront à eux deux beau- méritait d’être cité.
car nous avons renforcé notre milieu de ter- comme vous voulez, qui a fait dé- système a pas mal réussi aux Us- coup pesé sur la défense adverse. Et Achour Ait Ali
rain et la défense. Malgré les nombreuses
absences, nous avons réussi à décrocher un
bon point qui devra libérer encore plus mes
joueurs. Vu la physionomie du match, ainsi
que les nombreuses défections, je pense que
nous avons réussi à décrocher un bon résul-
tat qui fera baisser la pression exercée sur
mes éléments.»


BENSAID
« A n’y rien
comprendre ! »
Adlène Bensaid avait le Beaucoup d’occasions, un penalty raté, un Non, je ne le pense pas, même s’il y avait là pas de déteindre sur le moral du groupe ?
masque ! L’attaquant kabyle poteau touché, que vous dites-vous en ce une grosse occasion d’ouvrir la marque. Il y avait Non, je ne le pense pas. Le groupe est plus
avait peut-être quelque moment ? eu aussi l’occasion de Meftah après, Berramla costaud aujourd’hui. On est passés par des mo-
On est très amères. On se dit qu’on est passés avant était à deux doigts des buts. Ceci pour vous ments plus difficiles. Donc, je pense qu’on devra
chose à se reprocher après le à côté de quelque chose aujourd’hui. Je ne sais dire qu’il ne faut pas faire porter le chapeau à surmonter ça facilement.
semi échec concédé à pas ce qui s’est passé, mais on ne pas peut être Achiou. Un penalty c’est du 50/50. Le gardien Petit point positif, la JSK n’a pas perdu en
contents de nous. Je ressens beaucoup de frus- était parti dans l’autre côté, mais le poteau l’a sup- championnat depuis sept journées…
domicile face à l’USMA. « Je tration. pléé. Il y a des jours comme ça où rien ne vous C’est bien. Il faut persévérer. Dommage qu’on
n’ai jamais vu défiler autant Qu’est-ce qui vous a manqué aujourd’hui ; réussi. Il faut faire avec. n’ait pas réussis à gagner aujourd’hui. On se serait
d’occasions devant moi peut-on parler d’un manque de bol ?
Parfois, on a cette impression. Je n’ai jamais
On vous a vu vous précipiter sur le ballon
après que l’arbitre eut sifflé le penalty,
rapprochés de la deuxième place. Je pense que ce
n’est pas rien que d’enchaîner avec une telle série.
comme aujourd’hui », vu défiler autant d’occasions comme aujourd’hui vouliez-vous le tirer ? Cela confirme notre bonne forme. A nous de
lançait-il. depuis le début de la saison. Il manquait à chaque Oui, sur le coup j’avais envie de le tirer. Je ne faire en sorte que ce semi échec ne soit qu’un ac-
fois ce petit quelque chose qui aurait fait la diffé- m’en cache pas. Mais Achiou a tenu à le faire. cident de parcours.
rence. C’était programmé. Il est le premier tireur. Donc, Entretien réalisé par
Le penalty raté par Achiou est-il le tour- c’est sans regrets aucun… Achour Ait Ali
nant du match ? Cette contre performance ne risque t-elle
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 3
Coup raté JSK-USMA

HANNACHI Bourahli
«C’est bien en capitaine
dommage !»
« Les joueurs on fourni un match plein au- En l’absence de Dziri et Ammour
jourd’hui. On a dominé la rencontre de qui n’ont pas été du voyage à Tizi
bout en bout. D’ailleurs, à aucun moment, Ouzou pour diverses raisons,
je n’ai vu notre gardien de but inquiété, il c’est l’attaquant Issaad Bourahli
n’a touché aucun ballon dangereux, mes

ACHIOU
qui a porté le brassard de capi-
joueurs se sont créé plusieurs occasions taine pour la première fois de-
nettes qu’ils n’ont pas su concrétiser, c’est
bien dommage ! J’espère que cette puis le début de la saison. Le
contre-performance sera mise vite aux Sétifien, qui a effectué son retour
oubliettes. Il faut penser déjà aux autres dans le onze de départ après
rencontres pour la suite du championnat. avoir fait l’impasse sur le match
contre le CABBA, s’est donné à

«La chance m’a tourné le dos »


Par ailleurs, je tiens à vous préciser qu’au-
jourd’hui le gardien de l’USMA nous a fait fond, mais cela na rien changé
rappeler un phénomène qu’on ne vit qu’en puisque son équipe a préféré dé-
Afrique noire : à chaque fois qu’il a le bal- fendre plutôt que de construire
lon, il se couche par terre dans le seul but Votre équipe vient de laisser filer une victoire offensivement. A noter que Bou-
de freiner le rythme du match. C’est bien quasi certaine face à votre ancienne formation, rahli a eu une occasion en or qui
dommage ! » l’USMA ; quelles sont vos impressions ? aurait tout changé, mais il n’a pas
Je reconnais qu’aujourd’hui on est passés à deux pu bien en profiter.
« Traoré sera avec nous » doigts d’une victoire face à l’USMA. Je dirai même
Dans l’une de nos précédentes éditions, qu’on aurait pu prendre le gain du match et sans que
nous évoquions le retour au premier plan
de la piste du Burkinabé Moussa Traoré.
personne ait crié au scandale. C’est vrai, nous avons Il n’est pas
dominé magistralement la partie, nous nous sommes
Celui-ci intéresse à nouveau le président de offert aujourd’hui le maximum d’occasions de scorer, apprécié à Tizi
la JSK qui veut l’enrôler dès à présent pour mais malheureusement on n’a pas été efficaces dans la
la saison prochaine. L’information a été finition, ce qui nous a valu le partage des points au Très aimé des supporters us-
confirmée jeudi passé par le premier res- final. C’est vraiment décevant de rater une victoire mistes, le renard des surfaces n’est
ponsable kabyle au cours d’une discussion qu’on avait à notre portée pourtant. pas apprécié à Tizi Ouzou ; c’est
à bâtons rompus avant le coup d’envoi de la de toute façon ce que nous avons
rencontre face à l’USMA. « Depuis le début, Vous avez même bénéficié d’un penalty en se- constaté jeudi dernier. En effet, Is-
ce joueur nous intéresse, dommage que nous conde période qui, malheureusement pour saâd Bourahli, et contrairement à
n’ayons pas pu nous attacher ses services du- vous, a trouvé le poteau à la parade… ses autres coéquipiers qui ont été
rant le mercato. Maintenant que nous avons Pour le penalty, je crois que j’ai joué de malchance. bien accueillis par les supporters
eu vent qu’il n’a pas pu décrocher un contrat Pourtant, j’ai bien placé mon tir. Il ne faut pas me blâ-
professionnel en Europe, nous sommes reve- de la JSK, a été insulté dès qu’il a
mer. De grands joueurs sont passés par là. Je vais es-
nus à la charge. D’ailleurs, nous comptons sayer de me racheter rapidement, notamment aux foulé la pelouse du 1er-Novembre.
lui envoyer un billet d’avion dans les plus yeux de ce merveilleux public qui n’a pas cessé un
brefs délais pour qu’il puisse nous rejoindre
et entamer les entraînements avec nous »,
instant de nous encourager. Je vous assure que j’ai eu
la chair de poule lorsque j’ai entendu ces milliers de Zemmamouche
nous dira Hannachi. supporters scander mon nom à la seconde qui a suivi
«Haddad est toujours
le ratage du penalty, ça m’a donné encore des ailes
pour me donner à fond sur le terrain. Malheureuse-
hué
le bienvenu » ment, j’ai manqué de chance.
Au sujet de Haddad qui fait à nouveau par-
ler de lui à travers l’actualité du club, le pré- Ne croyez-vous pas que cette contre-perfor-
sident kabyle nous fera savoir : « Je n’ai mance pourrait freiner la superforme affichée
jamais été contre la venue de Haddad par les Canaris ces dernières semaines ?
comme l’ont insinué certains. Je l’ai dit et je Non, aujourd’hui, on a fourni une belle prestation,
le redis, Haddad est le bienvenu. » le groupe a bien réagi et il ne manquait que les buts.
Dommage. J’espère que les prochaines sorties seront
Il a rendez-vous meilleures et qu’on se rachètera. On est un peu déçus
avec lui cette semaine après tous les efforts qu’on a fournis dans cette partie.
J’espère que l’équipe ne restera pas sur cette décep-
tion, il faudra vite se remettre au travail et penser à la
suite du championnat.

Vous avez affiché aujourd’hui une forme des


grands jours qui nous a fait rappeler vos belles
années à l’USMA…
Il faut bien lorsque l’on se retrouve dans un
groupe qui joue avec le cœur, les joueurs accomplis-
sant leur mission comme il se doit sur le terrain, per- Le gardien de but usmiste a été le
sonne ne triche, tout le monde défend, on se crée des
occasions en attaque et on prend du plaisir à jouer premier élément de son équipe à
ensemble. Il règne une parfaite ambiance au sein du faire son apparition sur le terrain
groupe. Enfin, on tâchera d’oublier vite ce faux pas. Il jeudi dernier pour l’inévitable
faut continuer à se retrousser les manches, il y a en- séance d’échauffement. Comme
La semaine passée, le président de la JSK a core du chemin à faire. attendu, Mohamed Amine Zem-
eu l’occasion de rencontrer à Alger le PDG mamouche, qui était accompa-
du groupe Haddad. Les deux hommes se Entretien réalisé par gné de son entraîneur Farid
sont longuement entretenus et ils ont Lyès A. Belmellat, a eu droit à un accueil
convenu d’un autre rendez-vous ultérieure- spécial. En effet, le natif de Mila a
ment. été non seulement hué, mais in-
L. A. sulté par-dessus le marché. Très
Les cabines de presse en travaux concentré, Zemma s’est contenté
Si les cabines habituellement réservées à la presse de saluer les supporters kabyles.
écrite sont fin prêtes, celles réservées à l’audiovisuel La réaction du portier internatio-

Herkat sont en cours de rénovation. nal des Algérois a tôt fait de les
calmer.
A. C.

«Les propos Alors Sofiane, quel com-


mentaire faites-vous sur
équipe a réussi à arracher
un match nul ; cela doit
voir ?
C’est clair, cela me met du
d’autres matches dans les
jambes, je retrouverai mon
de l’entraîneur cette rencontre ?
Comme on s’y attendait, ce
faire beaucoup de bien
au groupe, n’est-ce pas ?
baume au cœur. C’est un
grand plaisir de savoir que
meilleur niveau.

me mettent du fut un match très disputé. Les


joueurs adverses ont fait tout
Oui, surtout que nous
avons fait ce déplacement avec
mon entraîneur est satisfait de
mon rendement. Ceci va me
Entretien réalisé par
Adel Cheraki
baume au cœur» leur possible pour nous battre
et glaner d’autres points à do-
un effectif décimé après le for-
fait déclaré de plusieurs
pousser à redoubler d’efforts
afin d’être plus performant à
micile, mais cela ne s’est pas joueurs. Ce point va donner l’avenir. Je suis sûr qu’avec
produit. Ils étaient motivés, plus de stabilité au groupe. Ce
Approché à la fin de la rencontre mais nous l’étions nous aussi, résultat est synonyme d’une
assasédufa it son élogassa e
qui a opposé son équipe à la JSK, le ce qui nous a permis de tenir bouffée d’oxygène puisqu’il va Mouur qui a it l’entraîneur Kamel Mou
lors
la JSK en échec. Il faut souli- nous libérer avant d’aborder S’il y a un joue son équipe à la JSK jeud
i dernier,
défenseur usmiste Sofiane Herkat, gner que cela n’est pas facile à nos prochains matches qui du classique qui a opposé
ane Herkat. En effet, l’anc
ien coach
qui a été l’un des meilleurs réaliser face à une aussi bonne s’annoncent d’une grande im- c’est bien le défenseur Sofi « L’équipe a fait un bon match au-
décl aré :
de la JSK nous a une belle
éléments de son équipe, a accepté équipe et fortement soutenue portance. ne Herkat qui nous sorti
par ses supporters de surcroît. jourd’hui à l’image de Sofia es que ce soit en défense ou au mi-
de revenir sur cette affiche et de Votre entraîneur vous a prestation. Nous étions solid mais sa domination s’est avérée
iné,
lieu. Certes, la JSK a dom
répondre à nos questions. Après deux défaites
consécutives, votre
encensé ; qu’est-ce que
cela vous fait-il de le sa-
stérile. »
4 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup d’éponge JSK-USMA

Une centaine Accueil chaleureux, organisation parfaite Ouznadji


de supporters et Herkat rendent
usmistes
présents…
Ils étaient une centaine à faire le
Les Usmistes visite aux
vestiaires kabyles
Les ex-Kabyles, en l’occur rence
Nouri Ouznadji et Sofiane Herka
t,

remercient
déplacement avant-hier au stade du
1er-Novembre pour soutenir leur n’ont pas oublié leurs partenaires. En
effet, après avoir pris leur douch e, ils
équipe lors de la deuxième journée de
la phase retour. Les supporters us- se sont dirigés vers les vestiaires ka-
mistes, qui n’ont pas cessé d’encoura- byles pour saluer leurs ex-coéqui-

les Kabyles
ger les coéquipiers de Nouri Ouznadji piers.
tout au long de la rencontre, étaient
très heureux au coup de sifflet final
puisqu’ils n’ont pas effectué tout ce dé-
Ils ont été applaudis
placement pour rien, leur équipe A la fin de la rencontre, et malgré
ayant réussi à décrocher un précieux la déception qui régnait dans les gra-
point qui devra faire beaucoup de dins suite à ce semi échec, cela n’a pas
bien aux protégés de Mouassa qui empêché les supporters de la JSK
n’ont plus décroché le moindre point d’applaudir Herkat et Ouznadji, juste
le
à l’extérieur depuis le mois de décem- avant l’entrée de ces derniers dans
bre. tunnel ; ce qui a été du goût des deux
joueurs.
Belaoued
a salué Herkat Lang très
et Ouznadji applaudi en
La rencontre qui a mis aux prises la
JSK avec l’USMA, jeudi dernier, a été début de match
une occasion pour l’attaquant kabyle, La cote du technicien français,
Aïche Belaoued, de retrouver de Jean-Christian Lang, monte de plus
vieilles connaissances à lui du côté us- en plus chez les supporters kabyles.
miste. Il s’agit de Sofiane Herkat et Pour preuve, il a reçu un accueil très
Nouri Ouznadji. En effet, l’ex-atta- chaleureux au moment où il a fait
quant de l’USM Blida, qui a salué les son apparition sur le terrain, jeudi
deux actuels pensionnaires usmistes dernier, peu avant le début de la ren-
avant le début de la rencontre, n’a pas contre.
oublié son ancien coéquipier en
équipe nationale Espoirs ainsi
qu’Ouznadji, un joueur qu’il a connu Les joueurs
à la JSK. applaudis à la fin
du match
Malgré le match nul, les joueurs de
e classique de jeudi dernier match. Les responsables de la JSK tient, au nom de la direction des la JSK sont sortis sous les applaudis-

L entre la JSK et l’USMA peut


être considéré comme un
match référence en termes de rela-
et le nouveau comité de suppor-
ters, fraîchement installé, ont fait
tout ce qu’il fallait pour veiller à la
Rouge et Noir, à remercier les diri-
geants de la JSK, à leur tête le pré-
sident Hannachi, pour le
sements du public. Apparemment,
les mentalités ont changé dans le
camp kabyle.
tion entre deux grands clubs rivaux sécurité de la délégation algéroise chaleureux accueil qui a été réservé
qui se disputent une certaine noto- et à son confort et pour sensibiliser à son équipe et à ses accompagna- Echange
riété et une certaine suprématie à les supporters kabyles afin d’éviter teurs. «Nous avons été très bien ac-
l’échelle nationale, même si une tout incident qui risque de mettre cueillis et mis dans de très bonnes de maillots
troisième formation vient s’y mêler en péril la réconciliation entre les conditions. Tout a été réuni pour après le match
ces deux dernières années. C’était deux clubs. Aucune hostilité n’a été que ce match se déroule sans le Très beau geste de fair-play entre les
un match référence en matière de affichée à l’égard des Rouge et Noir moindre incident. Même à la fin de joueurs à l’issue de la rencontre ; plu-
respect mutuel et de fair-play. Pour et l’organisation avant, pendant et la partie, le comportement des sup- sieurs d’entre eux se sont échangés les
la première fois depuis plusieurs après le match a été parfaite. Tou- porters de la JSK a été exemplaire. maillots. Nous n’avons pas vu cela de-
années, le « combat » entre les deux chés et satisfaits à la fois de cet ac- Il y avait une bonne organisation. puis un bon moment sur nos terrains.
équipes n’a pas franchi le rectangle cueil, les responsables de l’USMA Franchement, il n’y a rien à redire.
vert ; et en dépit de l’intensité du tiennent à remercier vivement Le match aller s’est aussi déroulé
match et de l’engagement des 22 leurs hôtes et espèrent que la hache dans les mêmes conditions et j’espère
acteurs, la partie a été caractérisée de guerre est définitivement enter- qu’on ne revivra plus ce que nous
par un fair-play qui honore Ka- rée. avons vécu ces dernières années. Retrouvailles
byles et Usmistes, comme au bon Nous remercions la JSK et ses diri-
vieux temps. Un accueil des plus Mechia : «Nous nous geants et nous nous en souvien- Hosni-
chaleureux a été réservé aux Rouge
et Noir et qu’on avait mis dans les
en souviendrons» drons», nous a déclaré le deuxième
homme de l’USMA à l’issue de la
Meftah
Le vice-président de l’USMA,
Berchiche meilleures conditions possibles dès Abdelkrim Mechia, présent hier au rencontre.
Belaoued n’était pas le seul à
retrouver des connaissances à
retrouve leur arrivée à Tizi la veille du stade 1er-Novembre de Tizi Ouzou, B. M. lui, puisque son coéquipier
les dirigeants Rabie Meftah a, lui aussi, eu l’oc-

usmistes Le comité de supporters Celui de la JSK se mobilise casion de rencontre un joueur


qui était avec lui en Equipe na-
Le défenseur central kabyle Kou- usmiste applaudi pour l’accueil tionale A. Il s’agit du latéral droit
ceïla Berchiche, qui était présent au Désormais, les relations entre les deux clubs, algérois et ka- des Usmistes de l’USMA, Larbi Hosni. Ce der-
nier, qui était sur le banc des
stade jeudi dernier, s’est entretenu byle, sont plus que jamais renouées. Ce fait s’est vérifié lorsque Cette fois, le comité de supporters de la JSK a mobi-
avec ses ex-dirigeants de l’USMA. remplaçants, n’a pu rencontrer
le comité de supporters de l’USMA a fait son apparition sur la lisé tous ses éléments afin d’assurer un accueil agréable à
Pour rappel, Berchiche avait passé son ami qu’à la mi-temps, alors
pelouse du stade du 1er-Novembre en compagnie du président la délégation usmiste. D’ailleurs, les invités de la JSK ont que les deux équipes allaient re-
une année au club algérois, dans la du comité de supporters de la JSK sous les applaudissements du été installés à la tribune réservée aux hôtes qui a été nou- joindre les vestiaires.
catégorie inférieure. public kabyle venu en masse assister à la rencontre. vellement réaménagée.
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 5
Coup osé JSK-USMA

Tous
derrière
Abdeslam Aït Ali
sorti
prématurément
Finalement, et contraire-
ment à tous les pronostics,
«Les Usmistes sont venus Titularisé pour la deuxième fois
consécutive depuis la nomina-
tion de Kamel Mouassa à la tête
l’USMA s’en est sortie indemne
avant-hier à Tizi Ouzou. Les
gars de Mouassa ont réussi à
pour limiter les dégâts» de la barre technique des Rouge
et Noir, le jeune ailier Islam Aït
Ali Yahia a été malchanceux en
tenir en échec les Kabyles chez Avez-vous digéré ce semi-échec contractant une blessure au dos
eux en parvenant à revenir à la face à l’USMA qui a quelque qui l’a poussé à céder sa place.
maison avec le point du match peu freiné votre progression ? Très déçu, l’international us-
nul à l’issue d’un match très Comme tout autre mauvais ré- miste qui boitait à la fin de la
disputé entre les deux parties, sultat à Tizi, nous sommes bien évi- rencontre a cédé sa place à son
mais dominée de bout en bout demment déçus de ce match nul, coéquipier vénézuélien, Issia
par les Canaris. Car, il faut le surtout lorsqu’on revoit les diffé- Anderson, après l’heure de jeu.
dire, les Usmistes ont sué avant rentes actions que nous avons ra- Approché par nos soins, le
d’obliger leur vis-à-vis à faire le tées. J’estime que le match était à concerné nous a fait savoir qu’il
partage des points, et les 90 mi- notre portée. La chance ne nous a devra observer quelques jours
nutes du jeu leur paraissaient pas souri, à l’image du penalty de de repos avant de reprendre du
une éternité, tellement qu’ils Achiou qui a heurté le poteau. Sans service.
ont subi tout le poids de la ren- oublier le coup de tête de Meftah
contre. Certes, par rapport à qui, lui aussi, a vu sa balle s’écraser
toutes les données d’avant- sur le poteau.
match, sur l’aspect technique, Estimez-vous que le penalty a Après
ce résultat est jugé positif ; mais
sur le plan du jeu, n’étaient les
été le tournant du match ?
Non, pour la simple raison qu’on
deux mois,
maillots aux couleurs rouge et
s’est procuré plusieurs actions avant Hosni rejoue
noir floqués du sigle du club,
le penalty, notamment en première
on n’aurait jamais dit que la JSK La rencontre d’avant-hier a été
mi-temps. Berramla avait, de son
avait ce jour-là l’USMA pour une occasion pour Larbi Hosni de re-
côté, raté une belle opportunité
adversaire. C’est la première nouer avec la compétition après plus
d’ouvrir la marque. De plus, Achiou
fois que le public kabyle décou- de deux mois d’absence. L’ancien laté-
a essayé de placer le ballon. D’ail-
vre une autre USMA, une ral droit du Mouloudia, qui avait pour
leurs, il a réussi à prendre Zemma- rappel contracté une blessure à l’épaule
USMA qui refuse de jouer, une
mouche à contre-pied. Il a juste lors du derby face au RCK après sept
USMA qui se contente de dé-
manqué de chance. Cela aurait pu minutes de jeu seulement, a dû pa-
fendre, rien qu’à défendre. Tous
arriver avec n’importe quel autre tienter plus de deux mois pour re-
derrière, on renvoyait tout ce
joueur. trouver la compétition officielle.
qui arrivait, et quand quelque
chose parvenait à passer par Vous avez eu affaire à une Le joueur a été incorporé à la
prits. Nous revenons petit à petit haut du tableau. J’estime que c’est place de son jeune coéqui-
faute d’inattention, ce sont les équipe qui a opté pour un jeu dans le championnat et il ne faut un paramètre à prendre en consi- pier Saïdoun à un quart
deux poteaux qui s’en char- purement défensif. Un com- pas trop s’affoler. dération. Pour ce qui est du pro- d’heure du coup de
geaient. Il nous venait presque mentaire ? chain match face à l’ASK, nous sifflet final.
des démangeaisons à voir les Revenons à votre prestation.
Ce paramètre a été un vrai han- avons toute une semaine pour le
Rouge et Noir évoluer de la N’avez-vous pas ressenti une préparer dans la sérénité. J’espère
dicap pour nous. J’ajouterai que les
sorte, et à voir l’effectif aligné certaine fatigue durant le
par Mouassa, on ne s’attendait
Usmistes ne sont pas venus déve-
match ?
seulement que ce nul face à
l’USMA n’aura aucun un impact
USMA-ESS
lopper leur jeu habituel, mais juste
pas vraiment à ce que les pour limiter les dégâts. Malgré cela, Si, j’ai ressenti une légère fatigue sur le moral. reporté
choses se passent autrement. nous avons réussi à nous créer plu- physique à la fin de la première mi- Le match de la 5e journée de phase
Les intentions du coach et de temps, mais ce qui m’a le plus gêné, Un mot pour les supporters qui
sieurs occasions. Ce n’est pas évi- retour entre l’USMA et l’ESS, prévu
son équipe étaient bien claires : c’est la douleur que j’ai ressentie au sont sortis déçus aujourd’hui
dent d’affronter des formations qui le 5 mars, est reporté à une date ul-
on n’est pas venus pour gagner, évoluent avec neuf défenseurs der- niveau du dos. C’est une ancienne (entretien réalisé jeudi, ndlr) ? térieure. C’est ce que vient d’indi-
on est venus pour un match rière. blessure qui revient souvent. Cette Je comprends leur déception. quer la Ligue nationale de football
nul, sinon pour limiter les dé- fatigue a un rapport avec le nombre Mais je tiens à les assurer que nous sur son site officiel. Cela pour per-
gâts. Et pourtant, jamais le La déception est certainement de matchs auxquels j’ai pris part de- allons rebondir et au plus vite. mettre à l’Entente de Sétif de bien
hold-up parfait n’était possible plus grande lorsqu’on sait que puis le début de la saison. Nous sommes en pleine courbe as- préparer son déplacement à Tunis,
à Tizi comme jeudi dernier. vous venez de rater la seconde cendante et ce n’est pas ce nul face à
La préparation pour la pro- en perspective de son match contre
Mais bon, il ne faut pas être place de peu, non ? l’USMA qui va tout remettre en
chaine rencontre face à l’ASK l’US Monastir comptant pour le pro-
gourmand non plus. Un point Exact. Je ne vous cache pas que question. D’ailleurs, même à la fin
sera certainement difficile. chain tour de la Coupe arabe. Avant
qu’on ramène de Tizi Ouzou, nous étions doublement motivés de la rencontre, une grande partie
cela, les Rouge et Noir recevront le
cela ne n’est pas arrivé depuis… afin de continuer notre lancée. Etes-vous de cet avis ? des supporters nous a applaudis,
CRB ce jeudi à Bologhine, et aller
12 ans. Et si l’équipe est en Nous savons que nous avons raté la Non. Malgré qu’il y ait eu décep- car elle a vu que nous avons fait le
tion, j’estime que le groupe saura se maximum pour sortir vainqueurs rendre ensuite visite au Mouloudia
pleine période de transition, il seconde place. Le plus important
surmonter. Nous avons réalisé de cette confrontation. de Batna. Après cette rencontre,
ne faut pas pour autant qu’elle est de continuer malgré tout. N’ou-
beaucoup de faux pas à domicile l’USMA devra attendre le nouveau
perde en chemin ses valeurs et blions pas que cela fait tout juste un
durant la phase aller, ce qui nous a Entretien réalisé par programme de la LNF pour connaî-
son identité. mois que nous avons repris nos es-
pas empêchés de revenir dans le Abdelatif Azibi tre son nouveau calendrier.
B. M.

Nazef retrouve le 1er-Novembre


Avant le match, un homme était assis juste à côté de l’entrée des vestiaires de la JSK en discutant avec les quelques proches du club kabyle. Cet homme n’est pas un habitué des lieux ces dernières années, mais
c’est une personne qui connaît les lieux comme sa poche. En effet, il a eu à franchir la porte du vestiaire en de multiples occasions pour aller s’entraîner, jouer un match ou bien rentrer tout simplement chez lui.
Cet homme n’est autre que l’ancien milieu de terrain kabyle, Lahcen Nazef. Celui-ci n’a pas pris une ride et est resté fidèle à lui-même, discret et toujours aussi élégant. Il faut dire que cela fait un bail qu’on ne
l’avait pas revu au stade du 1er-Novembre, lui qui a été un moment un des chouchous des supporters kabyles qui l’avaient vite adopté, alors qu’il venait du MCA en 1997, grâce à ses qualités intrinsèques et sur-
tout à la hargne dont il faisait preuve sur le terrain. C’était un joueur qui ne trichait jamais. En clair, il mouillait à chaque fois comme il se devait son maillot. Jeudi passé, sept ans après, Nazef a retrouvé avec
beaucoup de plaisir ce qui était son jardin, une présence en tant que supporter bien évidemment, car durant toute cette période, il était venu à Tizi sous le maillot usmiste. Depuis son départ, le joueur a fait des
virées au NAHD, à l’USMA, la JSMB et enfin au WAB.
Ali H.

« Je reste toujours un supporter de la JSK »


Cela fait un bon moment qu’on ne vous J’ai ressenti beaucoup d’émotions en entrant à au NAHD, à l’USMA, à la JSMB et au WAB. Entre le public et moi, il y a eu toujours de très
a pas vu ici au stade du 1er-Novembre ? nouveau au stade. Je me suis remémoré presque Un retour à la JSK à l’image de ce qu’ont bons rapports. Le public kabyle aime les joueurs
Tout à fait, cela fait un bail que je ne suis pas tout mon passage à la JSK. C’était des moments vécu beaucoup d’anciens joueurs, à l’ins- qui se donnent à fond sur le terrain. C’est d’ailleurs
venu ici pour voir un match. inoubliables, notamment ces deux consécrations la raison pour laquelle on m’estime bien. Je suis
successives en Coupe de la CAF. Aujourd’hui
tar de Rezki Amrouche vous tente-t-il ? content de savoir que je compte toujours pour eux.
Mais vous étiez venu lorsque vous évo- Pourquoi pas ? Si la JSK a besoin de moi, je ne
(ndlr : entretien réalisé jeudi passé), j’ai eu beau- Que pensez-vous de cette équipe de la
luiez à l’USMA ? dirai pas non, car ce club m’a beaucoup donné. Je
coup de plaisir à retrouver certains de mes amis. JSK d’aujourd’hui ?
Effectivement, mais c’était différent. Ce jour-là, ne pourrais donc refuser de lui apporter ma
j’étais venu en tant qu’adversaire. Ce n’est donc pas
Vous gardez certainement de bons sou- contribution. Je crois qu’elle a du potentiel, notamment parce
la même chose. venirs de votre passage… Cette perspective vous a-t-elle été pro- qu’il y a beaucoup de jeunes joueurs. Je pense
Comment vous est venue l’idée de venir Bien évidemment, il ne faut pas oublier que j’ai qu’ils pourront faire parler d’eux, que ce soit cette
joué ici un bon moment. Après mon départ du
posée ? saison, car rien n’est encore joué, ou dans un
voir ce match ? Non, on ne m’a rien proposé. Comme je vous
MCA, la JSK m’avait donné la chance de rebondir proche avenir.
Des amis m’ont invité à venir assister à cette l’ai dit, je suis venu en tant que supporter.
et de remporter des titres. J’aurais pu rester encore
rencontre, voilà tout. des années, car je me sentais bien dans ce club. Les supporters de la JSK vous ont tou- Entretien réalisé par
Cela vous a fait quoi d’être ici ? Mais les choses ont fait que je suis parti par la suite jours porté dans leurs cœurs ? M. L
6 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup réussi RCK-MCA

Stade : Benhaddad
RCK 0 - MCA 2
(Kouba)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Benaïssa, Chenoua, Bou-
rouis
Une victoire qui évite l’implosion
Buts : Jean-Marc Bénié (30’), Yacef n fin de partie, les

E
(77’) joueurs du MCA
Avertissements : Medahi (32’) étaient fous de joie.
Yacef (77’) En effet, ils venaient
de réaliser un pré-
RCK : cieux succès qui leur
Kebabi, Denden, Belmellat, Kadour, permet de se hisser dans le classe-
Kadour, Oukil, Aliouane, Bassaïd ment et surtout d’éviter au club
(Chouieb 67’), Boulekbache (Yahia une implosion, du moment que le
Cherif 50’) Bouferma, (Amrane 81’), Doyen étaient tenu par l’obligation
Madahi de résultat.
Alain Michel avait raison d’ap-
Entraîneur : Dalger
préhender cette confrontation,
puisque son équipe a eu vraiment
MCA : chaud durant les vingt première
Benhamou, Besseghir, Babouche, minutes de jeu.
Coulibaly, Zeddam, Koudri, Bento- Ce sont d’ailleurs les Koubéens
cha (Daoud 61’), Badji (Belkhir 74’), qui ont ouvert les hostilités dès la
Jean-Marc Bénié (Bedbouda 87’), première minute de jeu par Bou-
Yacef, Younès ferma qui a failli ouvrir la marque,
Entraîneur : Alain Michel n’était la vigilance de Zeddam qui
a dévié le cuir. Les poulains de siégeaient le camp du MCA, les dans un angle fermé sans réussir à MCA, son tir puissant a failli faire
Dalger avaient pris d’assaut le poulains d’Alain Michel parvien- tromper la vigilance de Kebabi. mouche. Au moment où les Kou-
Amrous : camp des Mouloudéens qui n’ont
eu qu’une seule occasion par le
nent à ouvrir la marque contre le
cours du jeu. On jouait la 30’
Une minute plus tard, Younès,
encore lui, s’infiltre dans la surface
béens jetaient toutes leurs forces
en attaque, et sur un contre bien
«Je dédie biais de Younès qui décoche un
puissant tir à la 9’, mais sa balle
lorsque Zeddam, dans sa zone, dé-
gage le cuir pour éloigner le dan-
de réparation et sert sur un plateau
d’argent Yacef qui rate lamentable-
mené par le MCA, Younès tirre à
ras de terre, Kebabi repousse, mais
cette victoire passe au-dessus de la transversale. ger. Jean-Marc Bénie gagnera son ment. Toutefois, la réaction des la défense koubéenne dégage mal
Toutefois, les Koubéens répliquent duel aérien face à Belmellat et se Koubéens ne tarde à venir puisque le cuir qui atterrit une nouvelle
à l’opposition» par Medahi qui, dans une position présente seul à Kebabi auquel il ne à la 43’. Boulekbache offre un ca- fois dans les pieds de Younès qui
Le président du Mouloudia, Sadek excentrée, adresse un bolide dévié laisse aucune chance. viar à Bouferma qui rate une belle centre sur Yacef qui, d’une reprise
Amrous, était tout heureux à la fin de la en corner par Benhamou. Cinq Cette réalisation a complète- opportunité de remettre les pen- de volée, crucifie le portier du
rencontre, après la victoire de son équipe minutes plus tard, soit à la 20’ et ment changé la physionomie du dules à l’heure. RCK, réalisant ainsi le break ;
face au RCK. L'ex-arrière droit des Vert suite à une erreur monumentale match, puisque les Mouloudéens En deuxième mi-temps, le jeu C’était à la 77’. Ce but a coupé les
et Rouge des années 70 nous a fait savoir de Babouche, ce même Medahi, monteront d’un cran. On assistera baisse d’intensité. Il a fallu atten- jambes aux Koubéens, alors que
que cette victoire va permettre au groupe qui a été un véritable poison pour d’ailleurs à une fin de première dre la 67’ pour voir les Koubéens les camardes de Jean-Marc Bénié
de continuer à travailler dans la sérénité. la défense du Mouloudia, avait la mi-temps palpitante. Younès, à la menacer sérieusement la cage de se contenteront de gérer leur avan-
Il a déclaré à ce propos : " C'est une vic- balle du but au bout du pied. 40’, s’échappe sur le flanc droit de Benhamou, lorsque le tir de Bou- tage jusqu'à la fin de la rencontre.
toire très importante pour nous. Elle va Après s’être présenté seul face au la défense adverse, se présente seul ferma passe juste à côté du poteau Par cette victoire, le MCA a réalisé
permettre à l'équipe de continuer à tra- portier du MCA, son tir mou fi- face à Kebabi. Ayant la possibilité droit. Cinq minutes plus tard, c’est l’opération du jour en s’imposant
vailler dans la stabilité et la sérénité. Je nira dans les bras de Benhamou. de servir Bénié qui était dans une au tour du rentrant Yahia Cherif à Benhaddad.
tiens à féliciter mes joueurs pour cette vic- Au moment où les Koubéens as- position idéale, il choisit de tirer de donner des sueurs froides au Kamel M.
toire et leur courage. Enfin, je tiens à dé-
dier cette victoire à mes opposants qui ont

Le match par les chiffres Premier but


tout fait pour déstabiliser le groupe. Mais
ils n'ont pas réussi dans leur entreprise."
pour Yacef
«Ils sont en train Après une longue absence,
de casser le Mouloudia,
pas Amrous»
Par ailleurs, le président mouloudéen
MCA 5, représente le nombre de corners obtenus par les
partenaires de Badji durant toute la partie.
Hamza Yacef aura fait un re-
tour gagnant à la compétition.
20, c’est le nombre de fautes commises par les Il s’est montré on ne peut plus
nous a fait savoir qu'il ne craint rien du décisif sur l’action qui a ra-
tout, car il n'a guère été perturbé par la joueurs du Doyen pour arrêter les joueurs du Raed.
Ce chiffre prouve que le match derby, malgré son in- mené le deuxième but de son
motion de retrait rédigée par les membres équipe et à un moment crucial
du comité directeur à son encontre : "Ces tensité, est resté correct dans son ensemble.
de la partie. Son expérience a
personnes sont en train de casser le club, ils 4, c’est le nombre de fois où les attaquants du Mou-
veulent à tout prix le détruire. Ils sont in-
prévalu bien que sur l’ensemble
loudia ont été pris en position illicite. du match, la prestation de l’at-
conscients, ils n'aiment pas le Mouloudia.
Par leur façon de faire, ils ne m'ont pas dé- 7, c’est le nombre de tir cadrés décochés par les taquant mouloudéen ait été
stabilisé en tant que président, mais ils sont joueurs mouloudéens durant la partie. Sur les sept tout juste moyenne.
en train de déstabiliser le club. S'ils aiment tentatives, deux ont fait mouche.
le club, alors qu’ils me laissent travailler. Je Lachkham dans
suis persuadé qu'on va réussir. En tout cas,
je dois rendre des comptes aux membres de les tribunes
l'assemblée générale qui m'ont élu à la tête
du club". RCK 5, c’est le même nombre de corners obtenus autant par
Kouba que leur voisin mouloudéen. Trois coups de pied de
coin ont été obtenus par les partenaires de Belmellat dans
L’ex-milieu de terrain des Tu-
nisiens de Gawafel de Gafsa,
Chakib Lachkham, a pris place
«Lagoune avait dans les tribunes pour assister à
de mauvaises intentions» les cinq premières minutes de la partie.
la rencontre de son équipe. Il
Le président du Mouloudia est allé loin 16, un chiffre qui représente le nombre de fautes sifflées était très content de la victoire
dans sa déclaration. Il s'est toutefois dé- par l’arbitre contre les joueurs du Raed. Une seule faute a réalisée par son équipe, mais
fendu d’avoir été traité de dictateur. A ce été sanctionnée d’un carton jaune. aussi en voyant l’ambiance créée
propos, il a déclaré : "Je ne suis pas un dic-
tateur. Je vous donne une preuve concrète. 4, tout comme le Mouloudia, les joueurs du Raed ont par les supporters du Mouloudia.
J'avais demandé à Ahmed Lagoune avant été pris à quatre reprises seulement en position de hors-
le stage de Sousse de se préparer pour jeu. Cela prouve qu’on n’a pas usé de la défense en ligne Il est allé
conduire la délégation. Mais finalement, il a pour contrecarrer les attaquants mouloudéens.
refusé. Cela prouve qu'il avait en tête de féliciter Bénié
5, représente le nombre de tirs cadrés. Des tentatives qui
mauvaises intentions, à l'instar des autres En fin de rencontre, Lach-
ont été tous repoussées par un Benhamou en état de grâce.
membres du comité directeur qui avaient kham a tenu à se rendre aux
commencé à me déstabiliser". T. Che
vestiaires pour féliciter ses co-
équipiers, notamment Jean-
" Je ne suis pas Marc Bénié avec lequel il
un voleur"
Avant de conclure, il a tenu à affirmer
Amrous et les joueurs acclamés entretient de bonnes relations.
Il est à rappeler que Lachkham
qu'il n'était pas un voleur. "Je ne suis pas A la fin de la rencontre, les supporters étaient heureux après la victoire de leur équipe. Ils ont même tenu
doit réintégrer le groupe au
un voleur, j'ai des preuves que je n'ai rien à féliciter les joueurs pour leur bonne prestation, notamment après avoir vécu une semaine très difficile
cours de cette semaine, après
pris du Mouloudia. Je n'ai peur de rien". due aux problèmes internes qu’a vécus le club. Par ailleurs, les supporters ont même longtemps applaudi
le président du club, Sadek Amrous qui, à son tour, s'est dirigé directement vers la deuxième tribune où en avoir fini avec sa rééduca-
M. L. tion.
les supporters du club avaient pris place pour les saluer
K. M.
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 7
Coup réussi RCK-MCA

Jean-Marc Bénié Benhamou


«J’ai tenu monsieur 50%
Le Mouloudia doit beaucoup sa victoire à son gardien

ma promesse» de but, Mohamed Benhamou. L’ex-gardien du PSG a été


l’auteur d’une prestation de premier ordre lors de ce
match contre le RC Kouba au stade Benhaddad en
contribuant en grande partie au succès de son équipe
grâce à ses arrêts décisifs. Benhamou a fait trois sauve-
Pour un premier match sous le gocier convenable- tages décisifs qui auront influé sur le cours du jeu. Le
maillot du MCA, vous marquez ment ses prochaines premier, à la 15’, lorsque Karim Meddahi a tiré à bout
votre premier but ; alors, vos im- sorties. portant, a vu le gardien de l’EN dévier difficilement en
pressions ? Vous avez corner. Cinq minutes plus tard, Meddahi s’est procuré
Je suis vraiment heureux d’entamer tenu votre une nouvelle occasion. L’attaquant koubéen s’est re-
mon parcours au Mouloudia avec une promesse de trouvé seul face au gardien mouloudéen, ce der-
réussite aussi belle. Je pense que c’est marquer un nier ayant eu le dernier mot. L’autre sauvetage
un succès très important pour notre but face au décisif est survenu à la 42’. Alors que le Mou-
équipe dans la mesure où cela nous RCK ; peut- loudia menait au score, grâce à un but de Jean-
mettra plus en confiance. Pour ce qui on dire qu’en Marc Bénie, Bouferma s’est retrouvé seul face
est du but que j’ai inscrit, il est clair réussissant ce au gardien mouloudéen. Encore une fois, Ben-
qu’il me fera beaucoup de bien, mais pari, le public vous a déjà adopté ? hamou s’est montré impérial, privant les Kou-
le plus important pour moi reste la (Rire) Oui, j’ai réussi mon pari en te- béens d’une égalisation certaine. Sans risque de se
victoire du Mouloudia. nant ma promesse de marquer un but, et tromper, on peut dire qu’il a donné de l’assurance à ses
Un succès d’autant plus important je remercie mes coéquipiers qui m’ont coéquipiers. Pour nous, il a été monsieur 50%.
qu’il permet au Mouloudia de se his- aidé sur le terrain. Je tiens aussi à saluer H. R.
ser au classement ? le public qui a soutenu son équipe durant
Nous avons fourni une belle prestation toute la rencontre et on fera de notre
aujourd’hui, et à mon avis le Mouloudia
aura son mot à dire en championnat
mieux pour être toujours à la hauteur.
Les encouragements sont une source de
«Je n’ai fait que
cette saison, car nous avons un bon
groupe qui a les moyens d’enregistrer
d’autres bons résultats à l’avenir.
motivation pour moi et pour l’équipe.
Peut-on dire que le Mouloudia
pourra compter sur vous doréna-
mon devoir»
N’avez-vous pas été handicapé par le vant ?
tartan ? Si je suis au Mouloudia, c’est pour
Je ne me suis pas encore habitué au apporter un plus à l’équipe, mais le
tartan, mais j’ai essayé de donner le meil- MCA, c’est tout un groupe. Il faut Le public
leur de moi-même sur le terrain. Je m’y qu’on aligne d’autres bons résul-
habituerai au fur et à mesure que la com- tats. Nous aurons besoin de gla- l’acclame
pétition avancera. Ce qui m’importe le
plus pour le moment, c’est d’accomplir
ner un maximum de points
durant cette phase retour.
à sa sortie
mon rôle sur le terrain au même titre que Entretien réalisé par A trois minutes de la fin de la rencontre, Jean-
mes coéquipiers. Le Mouloudia doit né- Kamel M. Marc Bénié a cédé sa place à Bedbouda après avoir
superbement accompli sa tâche sur le terrain.
Alors qu’il s’apprêtait à quitter le terrain, les sup-

Michel « Il nous porters se sont levés comme un seul homme


pour scander son nom comme. Les Chnaoua
souhaitent trouver en Jean-Marc Bénié l’at- Alors, vos impressions après ce succès ?
fallait cette victoire » taquant tant recherché et qui saura don-
ner un nouveau souffle à la ligne
C’est une victoire méritée pour nous au vu de la phy-
sionomie de la rencontre. On a dominé pendant la ma-
notre tâche se serait compliquée. Tou- offensive de l’équipe. jeure partie du temps en se procurant beaucoup
tefois, le fait que le RCK ait été obligé de K. M. d’occasions de but. Finalement, on s’est imposés par
se découvrir pour niveler la marque nous a deux buts d’écart. Cette victoire, très importante pour
facilité la tâche. A deux buts à zéro, je pense qu’on le Mouloudia, nous permettra de continuer à travailler
avait plus la maîtrise du jeu », commente Michel. Une pétition pour la dans la sérénité pour améliorer notre classement.
tenue d’une AGE circule Vous attendiez-vous à remporter ce match ?
« C’est maintenant que le vrai Oui, on s’attendait à remporter ce match. Tout
dans l’entourage du club
football commence pour nous » d’abord, il faut s’attendre à tout lors d’un match derby.
« Le fait d’avoir une série de rencontres à dis- Les membres de On ne peut jamais donner de pronostic avant le coup
puter est une formidable chose pour nous. En fait,
c’est maintenant que le vrai football commence
l’AG emboîtent d’envoi. De plus, on a passé des moments difficiles. Les
joueurs étaient tous motivés avant la rencontre pour
pour le Mouloudia. J’en profiterai pour mettre une le pas au comité réaliser un grand match et offrir une victoire au Mou-
« On savait que la rencontre allait être difficile
face à une équipe du RCK qui voulait confirmer le
équipe en place et faire vivre un groupe. Ce n’est
qu’en réussissant une série de bons résultats qu’on
directeur loudia.
Presque une semaine après la déci- Sur le plan personnel, vous avez réalisé une presta-
résultat réalisé la semaine derrière face au MC pourra parler de projets pour l’équipe », nous
Saïda. Notre équipe aussi était tenue par l’obliga- sion des membres du comité directeur tion de premier ordre…
confie-t-il. Bon, je pense que je n’ai fait que mon devoir. Je suis
tion de résultat. Je pense qu’il nous fallait cette vic- d’officialiser la motion de retrait de
toire, que nous avons méritée du reste au vu de «Bénié est le genre d’attaquant confiance à l’encontre du président Am- un employé du club, je suis donc obligé de défendre à
notre prestation et des efforts déployés tout au long rous, en se déplaçant au siège de la fond les intérêts de mon équipe. Je me suis donné à fond
qu’il nous faut » DJSL d’Alger pour la déposer, une péti- afin de permettre à mon équipe de remporter un succès.
de la rencontre. Il faut dire que nous étions
« Je suis content pour Bénié qui a réussi une tion circule ces jours-ci afin que se Le plus important, ce sont les trois points. A présent, on
confrontés à une équipe qui colle bien au ballon et tienne l’assemblée générale extraordi-
bonne partie, mais il lui reste encore du travail à va se concentrer sur la suite du parcours.
en pleine confiance », dit Alain Michel d’emblée. naire. Ce sont, en effet, les membres de
faire. Toutefois, je dirai que Bénié est le genre d’at- Après ce succès, vous grimpez dans le classement
taquant qu’il nous faut. C’est quelqu’un qui peut l’assemblée générale qui sont en train
« On s’est fait peur durant les jouer dos à la défense et fixer l’adversaire, ce qui de demander sa tenue dans les plus général…
vingt premières minutes » brefs délais afin de se mettre au courant En effet, on a gagné des places dans le classement gé-
profite à ses coéquipiers en leur créant des espaces.
« Nous avons bien su gérer la partie, mis à Ce n’est pas tout le monde qui pourrait jouer de de ce qui se passe au club. Selon une néral grâce à ce succès qui va beaucoup nous aider sur
part les 20 premières minutes où on s’est vrai- cette manière. Il est vrai que sur les balles aé- source bien informée, des membres in- le plan mental pour la suite du parcours qui s’annonce
ment fait peur. Le RCK a su nous acculer der- riennes, ce n’est pas un joueur au grand gabarit. fluents au sein de la composante de déjà difficile.
rière. Nous avons même offert une balle de but à Vous savez, pour avoir un bon attaquant doté d’un l’AG ont pris cette initiative, emboîtant Donc ce sera place à la confirmation contre le
l’adversaire qui, heureusement, n’a pas su en pro- grand gabarit, il faudra dépenser pas moins de ainsi le pas aux membres du comité di-
MCEE la semaine prochaine…
fiter. Par la suite, nous avons rectifié le tir en 200 000 euros », opine l’entraîneur des Vert et recteur qui ont demandé les premiers la
tenue de cette AGE. Mais il faut souli-
Comme vous dites, il va falloir confirmer notre re-
jouant plus juste et en récupérant plus de ballons. Rouge. gain de santé après ce succès acquis aux dépens du RCK.
gner que c’est une action individuelle.
C’est ce qui nous permis de refaire surface et de On a réussi notre retour à la compétition après deux
prendre l’avantage », affirme encore l’entraîneur « Je ne suis pas ici pour mois de trêve. Le Mouloudia d’El Eulma, qu’on a déjà
du Mouloudia.
30 signatures déjà
distribuer les bons points » battu chez nous à Bologhine sur un score lourd, fera
récoltées ?
« Vous me parlez de Yacef, je pense qu’il a réussi Selon une source bien informée, ces tout pour prendre sa revanche.
« On pouvait tuer le match en à inscrire un but, mais je ne suis pas ici pour dis- membres de l’AG qui ont pris cette ini- Un dernier mot pour conclure ?
première mi-temps » tribuer les bons points. Les anciens joueurs comme tiative auraient déjà récolté une tren- Je suis vraiment content, surtout que cette victoire est
« A mon avis, la première mi-temps était celle les nouveaux doivent assumer leurs responsabili- taine de signatures, décidés qu’ils sont amplement méritée. Content aussi pour Jean-Marc
où il y a eu plus d’occasions de part et d’autre. tés. Maintenant, il faut préparer le match d’El à convoquer l’AGE. Notre source Bénié qui a inscrit son premier but à l’occasion de son
Après le premier but, on a eu deux autres occa- Eulma qui est une bonne équipe à domicile. Nous ajoute que cette pétition sera en prin- premier match. Pareil pour Yacef qui a réussi à inscrire
sions de tuer le match, mais qu’on a malheureu- allons faire tourner notre effectif pour ce match. cipe déposée à la DJSL aujourd’hui ou son premier but sous les couleurs du Mouloudia.
sement manquées. Mais il faut dire aussi que si le C’est la méthode qu’on va suivre jusqu’à la fin », demain au plus tard.
RCK avait ouvert la marque ou réussi à égaliser, dit enfin le coach. H. R. Entretien réalisé par Hamza R.
K. M.
8 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup fatal RCK-MCA

Boulekbache Meddahi a fait


déçu
Nacer Boulekbache, le centre avant
koubéen, était animé d’une grande
volonté de prendre sa revanche sur
Dalger : «Certaines erreurs des misères
à Babouche
Karim Meddahi, le petit
lutin koubéen, a fait passer
son ancien club. Le joueur du Raed
était d’ailleurs l’un des joueurs les
plus en vue de sa formation. Mais
à la surprise générale, c’est lui qui a
dû céder sa place à la 52’ minute
individuelles nous ont été fatales» une sale après-midi à Réda
Babouche qui a éprouvé
toutes les peines du monde
à le museler. L’enfant
d’Oran aurait pu devenir le
de jeu à Sid Ali Yahia Cherif. Très héros du match, s’il avait su
applaudi au moment de sa sortie, mettre à bon escient l’of-
les supporters koubéens n’ont pas frande de Babouche à la 20’
manqué l’occasion d’afficher leur minute. Seul face au portier
mécontentement en sifflant le mouloudéen, Meddahi
choix de Christian Dalger. Boulek- manquera son duel, au
bache n’a pas caché sa déception grand dam des Koubéens
en quittant l’enceinte du stade, car qui croyaient à l’ouverture
s’il y avait un match qui lui tenait à du score. Aligné par Dalger
cœur de jouer dans sa totalité, c’est avec pour consigne de blo-
bien celui d’avant-hier face au quer Babouche sur son
Mouloudia. flanc gauche, Meddahi aura
atteint son objectif en met-
tant Babouche en mauvaise
Djerradi posture.

a assisté Kebbabi fébrile


au match Après avoir produit un
Après avoir boudé son équipe gros match face au MCS,
quelques jours durant pour une Toufik Kebbabi s’est mon-
histoire d’argent, Brahim Djerradi tré, avant-hier, très fébrile
a décidé de reprendre le travail dans ses interventions.
avec le groupe. Cependant, le Même si sur le premier but,
joueur a demandé au coach de ne Toufik n’avait rien à se re-
pas compter sur lui pour cette af- procher, sur le second, il
la fin de la rencontre, le coach pourtant parmi les meilleurs joueurs cette défaite concédée face au Doyen
fiche. C’est en tenue de ville et à
partir de la main courante que
Djerradi a assisté à la déroute de
ses partenaires. Selon le staff tech-
A français du Raed, Christian
Dalger, avait le masque des
mauvais jours. Et pour cause, son
de son équipe sur le terrain. Quelques
minutes plus tard, ce fut au tour de
Bassaïd de céder sa place alors qu’il
qui risque de le pousser vers la porte
de sortie. En effet et selon nos infor-
mations, Dalger pourrait être limogé
n’était pas exempt de tout
reproche. Le visage affiché
par Kebbabi relance la po-
lémique sur le départ de
équipe venait d’essuyer une défaite était le plus remuant sur la pelouse. dans les heures qui viennent par la di-
nique, Brahim devra être d’attaque Mohamed Ghalem qui aura
face au Mouloudia qui la plonge à Des changements qui ont été opérés rection du club pour insuffisance de
pour le prochain rendez-vous des laissé un grand vide.
nouveau dans le doute et l’incerti- sous les sifflets des supporters kou- résultats.
Vert et Blanc. tude. «Je ne peux qu’être déçu d’avoir béens qui n’ont pas du tout approuvé
perdu un match qui semblait être à les options de Dalger. Et l’on reparle Yahia Cherif
Songaré aussi… notre portée. On avait l’opportunité de
faire la différence en première mi- Il risque de se faire
de Benlaredj ! met fin
Actuellement en pleine rééduca- Voilà que l’on reparle de nouveau au boycott
tion, Brahim Songaré, le défenseur temps, mais la réussite nous a fait dé- limoger dans de Mohamed Benlaredj qui est pres-
faut. Face à un adversaire du calibre C’est dans la peau d’un
burkinabé du Raed, n’a pas voulu les heures qui viennent senti pour driver le club banlieusard. joker que Sid Ali Yahia a
rater le match face au Mouloudia. du Mouloudia, c’est impardonnable. En sursis depuis le début de la Actuellement adjoint de Bouhellal au
Force est de constater que certaines er- abordé avant-hier le match
C’est donc avec des béquilles que phase retour, la victoire surprise ac- PAC, Benlaredj serait disposé à assu- contre le Mouloudia. Après
le joueur africain a suivi la pro- reurs individuelles nous ont été fatales quise face au MCS a eu pour effet de rer la relève dans le cas où Dalger se-
aujourd’hui. Si nous avions ouvert le avoir boycotté, à l’instar de
duction de ses partenaires. sauver la tête de Christian Dalger rait congédié. Djerradi, le match face au
score les premiers, le match aurait pris pour quelques jours seulement. Ainsi T. Che
une autre tournure. Malgré cette dé- MCS, Sid Ali, sous la pres-
donc, tout est remis en cause après
Les supporters faite, il faut rester soudés, car la phase sion de la rue, a fini par re-
prendre le travail avec ses
retour ne fait que commencer. Nous
exigent aurons toute la latitude de rectifier le Bouferma insulté à sa sortie partenaires. Une situation
tir.» Contrairement à son capitaine d’équipe qui a été soutenu par les sup- qui a poussé Dalger à lais-
de Touchi porters du club, Boualem Bouferma a été copieusement insulté, au mo- ser son joueur sur le banc
de touche pour l’incorporer
de tenir l’AGE Ses choix ont été très ment de son remplacement. En effet, au moment de céder sa place au
jeune Farés Amrane à la 81’minutes de jeu, Boualem a essuyé une salve par la suite en seconde pé-
A sa sortie du stade, les supporters contestés riode à la place de Boulek-
du Raed ont accosté le président Le moins que l’on puisse dire est d’insultes. Les supporters du Raed n’ont pas apprécié les deux occasions
intérimaire, Merzak Touchi, afin manquées par Bouferma aux 42’ et 72’ minutes qui auraient pu changer bache. Durant le temps qui
que les choix de Dalger ont été très lui a été imparti, Yahia
que celui-ci tienne dans les plus contestés avant-hier. Tout a com- la physionomie de la rencontre. Les années s’enchaînent et se ressem-
brefs délais l’assemblée générale blent pour Bouferma qui n’a jamais réussi à faire l’unanimité auprès des Cherif ne s’est jamais mon-
mencé lorsque le coach français a fait tré à son aise. A l’exception
élective, sachant qu’il n’est pas en sortir Nacer Boulekbache qui était supporters du club banlieusard.
conformité avec la réglementation, d’une fois seulement où il a
puisque le président démission- réussi à fausser compagnie
naire, Omar Rebrab, n’avait nulle-
ment le droit de désigner un
Après-midi cauchemardesque pour Belmellat à son ange gardien, il a été
dans l’ensemble étouffé par
successeur sans passer par une Seul rescapé du dernier derby dis- marque. Une erreur d’appréciation Il a été soutenu Besseghir lequel a remporté
AGE ou par un directoire. Face à puté entre les deux équipes voisines à qui sera fatale au joueur qui ne s’en par les supporters la majorité de ses duels.
cette situation, Touchi sera dans Benhaddad qui a eu lieu en 1999, remettra pas. Déstabilisé, désarçonné Connaissant le dévouement de Bel- Bien loin de son niveau ha-
l’obligation de tenir une assemblée Samir Belmellat, pour ses retrou- par ce coup du sort qui s’était abattu mellat pour son équipe, les suppor- bituel, le jeune prodige
faute de quoi, c’est la DJSL qui vailles, aura connu une sale après- sur lui, Samir a par la suite perdu koubéen aura surtout déçu
ters du Raed ne lui ont pas tenu
devra intervenir pour mettre un midi. Et pourtant, le capitaine du quelques ballons qui ont failli profi- les supporters par son atti-
Raed avait bien débuté la partie en se ter à Younès et les siens qui ont fait rigueur. Bien au contraire, il a reçu le
directoire en place qui aura pour soutien des fans du club qui ont tenu tude, lui qui est considéré
mission de gérer les affaires cou- montrant intraitable surtout dans les preuve d’un manque d’inspiration fla-
duels aériens. Il aura suffi d’un mo- grant. En d’autres termes, c’est le plus à l’encourager. comme étant le chouchou
rantes du club jusqu’à la tenue T. Che du club.
d’une assemblée élective. ment d’hésitation du rouquin kou- mauvais match produit par Belmellat
béen pour que Bénié ouvre la depuis son retour à la compétition. T. Che

Aliouane : «Nous nous sommes montrés inefficaces»


On imagine que vous devez être que notre équipe n’a pas démérité. s’est montrés inefficaces dans le der- lons tout faire pour nous remettre leur colère en insultant copieu-
déçu par cette défaite que vous nier geste. dans le sens de la marche. Il reste sement certains joueurs ?
venez de concéder face au Mou- Malgré l’ouverture du score, encore 14 matches de championnat Je comprends tout à fait la frus-
loudia ? vous avez eu plusieurs fois l’op- Cette défaite concédée à domi- à disputer. De ce fait, il est néces- tration de nos supporters qui sont
On ne peut que nourrir des re- cile ne risque-t-elle pas de plon- saire de rester soudés pour attein- venus en nombre nous soutenir.
portunité de revenir à la
grets, au vu de la physionomie du ger l’équipe dans une nouvelle dre notre objectif qui est le Malheureusement, on n’a pas pu
marque… maintien.
match. Nous avons bien entamé la crise ? leur offrir une victoire. On tâchera
Cela démontre parfaitement que
partie en dominant les débats. Mais C’est sûr que cette défaite nous de se racheter lors de notre pro-
notre équipe n’a jamais baissé les
à chaque fois nous avons manqué fait mal, mais elle ne doit nullement Un mot sur l’attitude de vos chain match.
bras. On s’est battus avec nos pro-
de réalisme. C’est très décevant de nous déstabiliser, au point de bais- supporters qui ont manifesté Entretien réalisé par Tarek-Che
pres armes, mais à chaque fois, on
perdre de cette manière-là, alors ser les bras. Au contraire, nous al-
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 9
Coup du chapeau ASO-MCS

ASO 3 - MCS 2 Retour heureux


de Babanda
Stade : Mohamed- Longtemps indisponible en rai-
son d’une blessure aux ligaments qui
Boumezrag (Chlef)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Houasnia, Boulekrinet,
Badache
Buts : Biyaga (38’, 47’, 57’) (ASO) ;
Sur un triplé de Biyaga a nécessité une intervention chirur-
gicale, le joueur camerounais Joël
Moïse Babanda a dû patienter une
année avant de reprendre la compé-
tition. Hier, il a été incorporé à la 85’
Ould Téguédi (81’), Fekira (89’) à la place de Niyati.
(MCS)
Belahouel et Bouhafs
ASO : face à leur ex-équipe
Kouadri, Gherbi (Boussela 43’), Les deux joueurs de Saïda Ghali
Mekkioui, Cheklam, Zaoui, Selimi, Belahouel et Salah Bouhafs étaient
Zaouche, Niyati (Babanda 85’), Mes- tout heureux de retrouver le stade
saoud (Sellama 67’), Biaga, Sidibé. Mohamed-Boumezrag et leurs an-
Entraîneur : Amrani ciens partenaires par la même occa-
sion. Ayant tous deux porté les
couleurs de Chlef, Belahouel et
Bouhafs ont été très applaudis par
les supporters de l’ASO qui n’ont pas
MCS : oublié leurs années de bons et
Ouaddah, Belahouel, Haddad,
loyaux services.
Driouèche, Besbès, Foussini, Harkat,
Ouslati (Fekira 51’), Belhadj (Danfa
54’), Ould Téguédi, Bouhafs. Le jeune Boussela
Entraîneur : Mechiche se distingue
Pour sa première apparition
parmi les seniors, le jeune Boussela
Sellama revient de ace à un adversaire qui lutte 38’. C’était le moment propice pour paremment non rassasié, va récidi- a fait fort en délivrant deux passes
suspension
et devant Houasnia
F pour sa survie parmi l’élite, les
gars de Chlef se devaient de
sortir le grand jeu afin d’empocher
les Chélifiens d’ouvrir la marque
par l’intermédiaire de Biyaga qui,
lui, n’a pu être à Chlef que jeudi à
ver en inscrivant le deuxième but
puis le troisième aux 47’ et 57’.
Deux réalisations que le buteur du
de toutes beauté à Biyaga qui s’est ré-
galé. Boussela prouve qu’il a l’étoffe
pour jouer dans la cours des grands.
SVP les trois points de la victoire qui lui midi pour une histoire de visa de jour doit au jeune Boussela qui les
Le jeune milieu de terrain de permettront d’aller recoller au pe- transit. Ce dernier va bénéficier lui a servis sur un plateau d’argent. Moumen et Sahraoui
l’ASO Kheir Eddine Sellama est loton de tête. C’est donc avec cette d’une passe lumineuse de Mes- Saïda va tout de même réussir à ont déclaré forfait
revenu à la compétition après détermination de s’imposer que les saoud qui lui a permis de se pré- sauver l’honneur en inscrivant Moumen et Sahraoui, les deux
avoir purgé ses deux matches de partenaires de Cheklam aborderont senter seul face au malheureux deux buts coup sur coup par Ould joueurs de Saïda, ont été contraints
suspension. Une sanction inter- une partie qu’ils entameront pied Ouaddah. Ce dernier n’a pu que Téguédi (81’) et Fekira (89’). Une de déclarer forfait pour le match
venue, rappelle-t-on, suite au car- au plancher. Face à la domination s’incliner devant le tir puissant de réaction bien tardive du MCS qui d’hier. Ils souffrent tous deux de
ton rouge qu’il a reçu face à la JSK écrasante des locaux, les hommes l’attaquant chélifien (38’). En se- ne changera rien à leur défaite. blessures.
lors des 32es de finale de la de Mechiche vont résister jusqu’à la conde période, le même Biyaga, ap- A. F.
Coupe d’Algérie. Un carton in-
fligé par l’arbitre Houasnia, c’est- Mechiche : « On s’est battus
à-dire celui-là même qui a dirigé
Amrani : « Nous avons fait l’essentiel »
les débats hier face au MCS.
« Dans l’ensemble, je suis satisfait de la production de mes joueurs qui ont su tuer
le match tôt dans la partie. Malheureusement, ils ont fléchi un peu en fin de partie,
avec les moyens du bord »
Comme on peut l’imaginer, Sel- « Aujourd’hui, on s’est battus avec les moyens du bord. Ac-
ce qui a permis à notre adversaire de revenir. On aurait pu terminer la rencontre tuellement, le moral des troupes est au plus bas. Nous avons
lama a joué la peur au ventre.
sans encaisser le moindre but. Cela dit, il ne faut pas faire la fine bouche car le plus perdu à cause de certaines erreurs qui nous ont été fatales. »
important était d’empocher les trois points. »

urne à l’infirm erie Fin du calvaire


Ali Hadji retone semblent pas près de prendre fin avec
Les ennuis de Amrani
les bles-
fois, un autre attaquant, Ali Hadji
pour Daoud Championnat de Division 1
sures à répétition dans son effectif. Cette une dizaine de jours de surcroît. Le plus soulagé des Chélifiens
Résultats de la 18e journée
en l’occurrence, a déclaré forfait et pour à la cheville et il s’est avéré après est sans conteste Bouabdellah
ur
Mercredi dernier, il a ressenti une doule Daoud qui vient enfin de purger RC Kouba MC Alger
Alger qu’il s’était mal soigné suite à
0-2
les examens approfondis qu’il a passés t en coupe. Aujourd’hui, il est
ses quatre matches de suspension JS Kabylie 0-0 USM Alger
la blessure qu’il a contractée dernièremen e qu’il sera encore absent pour dont trois l’ont été en Coupe d’Al- ASO Chlef 3-2 MC Saïda
signifi
contraint à dix jours de repos, ce qui gérie. D’ailleurs, l’attaquant était USM El Harrach 0-0 NA Husseïn Dey
Ali Hadji s’est joint donc à la liste des
la prochaine journée face à l’USMH. oud, Ziane Chérif, Soudani et
très déçu de ne pas avoir pu pren- USM Blida 1-0 AS Khroub
blessé s qui comp te déjà Baban da, Bouda dre part aux matches de coupe où ES Sétif 1-0 JSM Béjaïa
devait purger son dernier match de 0-0
Gouaïche. Daoud Bouabdellah, lui, il pouvait rendre de fiers services. MSP Batna
1-1
USM Annaba
suspension. Daoud aura écopé d’un total de CR Belouizdad CA Bordj Bou Arréridj
huit matches de suspension cette MC Alger ASO Chlef (décalé)
saison, les quatre premiers l’ayant
été suite à un carton rouge reçu
Benfissa non convoqué devant l’USMA à Bologhine. Pts J G N P Bp Bc Dif
Le gardien Benfissa reste toujours loin des calculs de Amrani qui trouve 01- ES Sétif 37 18 11 4 3 28 11 + 17
que cet élément n’est plus ce qu’il était et qu’il a besoin de se refaire une 02- JSM Béjaïa 29 18 8 5 5 17 08 + 09
santé avant de retrouver les bois. D’ailleurs, le portier, n’a pas été convoqué Biyaga 03- CABB Arréridj 29 18 8 5 5 18 14 + 04
pour le match d’hier. Kouadri était secondé par le jeune Senouci. Benfissa
qui s’est entraîné en solo pendant que l’équipe était en Guinée n’a rejoint
et Sidibé sont 04- JS Kabylie 27 18 6 9 3 15 11 + 04

l’entraînement que mercredi dernier. arrivés jeudi 05- ASO Chlef


06- USM Annaba
27
26
17
18
7
7
6
5
4
6
24
18
21
20
+ 03
- 02
Sidibé et Biyaga n’ont pu arriver
à Chlef que jeudi à midi en prove- 07- MC Alger 25 17 7 4 6 22 22 00
Une première pour Boudaoud nance de Casablanca, après avoir 08- CR Belouizdad 24 18 7 3 8 15 14 + 01
Le match d’hier a été l’occasion pour Amrani de convoquer pour la pre-
été bloqués à Conakry faute de 09- AS Khroub 24 18 6 6 6 18 19 - 01
mière fois Mehdi Boudaoud qui vient tout juste de se remettre d’une dé-
visa de transit. Sitôt arrivés, Am- 10- USM Alger 23 18 5 8 5 13 14 - 01
chirure à la cuisse. Recruté au mercato d’hiver, Boudaoud a dû attendre la
rani les a emmenés au stade de
venue de Saida pour figurer enfin dans la liste des dix-huit. 11- NA Hussein Dey 22 18 6 4 8 16 20 - 04
Boumezrag pour une séance de
décrassage. Amrani était bien ins- 12- MC El Eulma 21 17 6 3 8 15 18 - 03
Abbou pas encore opérationnel piré de le convoquer face au MCS 13- USM El Harrach 21 17 5 6 6 17 22 - 05
Le capitaine chélifien Ali Abbou n’a pas été retenu par l’entraîneur Am- puisque le Camerounais, pas du 14- MSP Batna 21 18 5 6 7 13 18 - 05
rani pour le match d’hier face au MCS. Actuellement en méforme, il relève tout en méforme, offrira la victoire 15- MC Saïda 19 18 5 4 9 13 19 - 06
juste d’une blessure à la cheville, le coach de l’ASO n’a pas jugé utile de re- à son équipe au prix d’un fulgu-
tenir un joueur qui devra cravacher encore pour retrouver la plénitude de 16- RC Kouba 18 18 5 3 10 11 16 - 05
rant coup du chapeau.
ses moyens. 17- USM Blida 17 18 4 5 9 12 18 - 06
A. F.
Zaoui hérite du brassard Programme de la 19e journée
En l’absence de Abbou, le capitaine charismatique de l’ASO, c’est Samir Une centaine de ASO Chlef USM El Harrach
Zaoui qui a hérité du brassard hier. C’est en leader que l’international ché- Saïdis à Chlef NA Hussein Dey MC Saïda
lifien a abordé la partie face au MCS. Apparemment, la peu reluisante MC El Eulma MC Alger
position du MCS au classement USM Alger CR Belouizdad
Gherbi se blesse à la cheville général n’altère pas la volonté des CA Bordj Bou Arréridj RC Kouba
Lors d’un choc violent avec un joueur du MCS, le défenseur Sabry supporters saïdis. Hier, ils étaient USM Annaba ES Sétif
une centaine à prendre place dans AS Khroub JS Kabylie
Gherbi s’est blessé à la cheville. Amoindri physiquement, le joueur a de-
les gradins du vieux Boumezrag JSM Béjaïa USM Blida
mandé à son entraîneur de le faire sortir. Chose faite à la 43’, puisque le
pour donner de la voix à leur CA Bordj Bou Arréridj MSP Batna (décalé)
jeune Boussela a pris sa place à ce moment-là.
équipe qui en avait bien besoin.
10 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup raté USMH-NAHD

Stade : 1er-Novembre (El Harrach) Griche et


Affluence : huis clos Benabderahmane
Arbitres : Haïmoudi, Etchiali, se donnent
Bouanani en spectacle
Avertissements : Djeghbala (72’,
93’) (USMH) ; Abdat ( 76’ et 82’)
(NAHD)  Suite à un accrochage qui a dé-
buté verbalement, Griche et Be-
nabderahmane, qui forment la
Expulsions : Djeghbala (93’) charnière centrale, ont failli en venir
(USMH) ; Abdat (82’) (NAHD) aux mains au moment où ils allaient re-
joindre les vestiaires à la fin de la pre-
mière mi-temps. Cela s’est passé au su et
USMH : au vu des présents. Les deux hommes,
connus pourtant pour leur parfaite en-
Boutrig, Ziad, Deghmoum, Be- tente sur et en dehors du terrain, ont
nabderahmane, Griche, Djegh- surpris plus d’un par un comportement
bala, Naïli, Gharbi (Djabou 61’), indigne de professionnels. Ce qui nous
pousse à croire qu’un malaise existe au
Aïssaoui, H. Guessoum, Souakir
sein de l’équipe.
(Bourekba)
Entraîneur : Charef
Rentrée tardive
de Djabou
NAHD :
Asselah, Abdat, Abbas, Kheddis,
Galoul, Sedkaoui (Nehari 84’),
 Dès le départ, la non-titularisa-
tion de la nouvelle recrue Abdel-
moumene Djabou a surpris plus d’un
Gana, Jimmy, Camara (Attafen parmi les présents au match jeudi der-
70’), Hadiouche, Hafid (Derardji nier. Chacun a, par la suite, pensé que
c’était une stratégie de Charef de laisser
55’) le petit lutin sétifien sur le banc jusqu’à
Entraîneur : Benzekri la mi-temps pour lui permettre de ren-
trer plus frais. La seconde mi-temps

USMH 0 - NAHD 0 entamée, Djabou était toujours sur le


banc. Ce n’est qu’à la fin du premier
quart d’heure du second half que le
coach harrachi a fait signe à Djabou de
Benzekri prendre sa place sur le terrain. Il s’est

«Un point
précieux» Nul et sans attrait
a rencontre ayant rite de la formation hussein- ver la faille. A l’heure de jeu,
échauffé durant cinq minutes. Il ne res-
tait plus que 26 minutes à jouer. Finale-
ment, cela s’est avéré insuffisant pour
qu’il puisse renverser la vapeur.

L
opposé l’USMH au déenne qui, faut-il souligner, Aïssaoui échappe à son vis-à-
NAHD est à mettre n’a pas volé le point du nul. vis sur l’aile gauche et s’en va
Les joueurs
aux oubliettes tant la Tout au long de la première mi- seul, balle au pied, pénètre dans insultés
prestation des deux temps, on n’a noté aucune occa- la surface et tire en force. La
antagonistes a été sion de but qui mérite d’être balle passera juste à quelques
par un dirigeant
sans attrait et caractérisée par signalée, à l’exception de deux centimètres du montant. Ce
une prudence totale. En effet, il
ne fallait pas s’attendre à mieux
coups francs de Hamza Gues-
soum. L’un à la 32’, qui passera
sera la première et dernière oc-
casion de la rencontre. Pour le
 Très en colère par le résultat du
match et la prestation des
joueurs, un dirigeant de l’USMH n’a pas
quand deux équipes se présen- juste au-dessus de la barre, et reste du temps, il n’y avait plus trouvé mieux à faire pour calmer ses es-
tent sur le terrain avec un seul l’autre deux minutes plus tard, rien à voir que du pousse bal- prits que de les insulter au moment où
attaquant dans chaque camp. qui rasera le montant droit. lon en attendant la fin de la ils allaient rejoindre les vestiaires après
L’option choisie, à savoir la dé- Après la pause, on pensait que partie qui interviendra avec le coup de sifflet final de l’arbitre. Déjà
fensive, était donc bien claire les locaux allaient percer la dé- l’expulsion de Djeghbala qu’ils étaient déçus et fatigués par tant
dès le début de la rencontre. fense adverse, mais avec une quelques secondes seulement d’efforts, les joueurs n’ont rien compris
Cela dit, même si les Harrachis ligne offensive composée d’un avant le coup de sifflet final. à la réaction de ce responsable dont le
ont légèrement dominé les dé- seul attaquant, il était difficile comportement n’honore pas le club
bats, cela n’enlève rien au mé- pour les Jaune et Noir de trou- N. R. harrachi.
“Dans l’ensemble, je pense que
le match nul est équitable.
Chaque équipe a eu son lot d’oc-
casions. Ce point est précieux
car il intervient après une série
de quatre défaites consécutives.
Les joueurs avaient hâte de met- L’entraîneur vous a reconduit en
Kheddis point du nul va nous permettre de
tre fin à cette série de contre-
performances et j’ai senti en eux
la volonté de ne pas perdre au-
libéro, et vous avez eu un excel-
lent rendement… «En libéro, je me rebondir et retrouver notre rythme
dans les prochaines journées.

sens mieux»
jourd’hui face à l’USMH. J’es- Vous êtes sans l’ignorer que c’est
père que ce match nul va nous mon poste de prédilection. J’ai fait La direction a décidé de changer
permettre de rebondir et de toutes mes classes comme libéro et de lieu de domiciliation, votre
chasser définitivement le doute.” c’est dans ce poste que je me sens le avis ?
mieux. En étant le dernier rempart, je me Après la défaite face à la JSK, on a discuté
«Je ne peux pas sens plus à l’aise aussi bien pour la couver- avec l’entraîneur sur les raisons de la série de
ture que pour la relance. contre-performances. Il nous a demandé ce qui
laisser tomber ne marchait pas et nous lui avons fait savoir que
l’équipe» En parlant justement de la relance, tout se déroule bien à l’entraînement, mais qu’on
L’entraîneur Benzekri est revenu l’équipe a manqué aujourd’hui d’un me- ne peut plus supporter le stade Zioui dans les
ensuite sur l’information qu’on neur de jeu au milieu du terrain et vous matches officiels. Nous lui avons fait savoir qu’il
avait publiée concernant son
éventuel départ après le match avez hérité de ce rôle en distillant des est trop exigu pour pouvoir développer notre
face à l’USMH. Il reconnaît que balles importantes à vos coéquipiers… jeu et nous sommes continuellement sous pres-
l’idée a frôlé son esprit, mais J’ai essayé de remplir du mieux mon rôle aussi sion. Vous savez bien que mis à part Gana et
après l’insistance de ses proches, bien en défense que dans la relance. Une fois la Galoul et un degré moindre moi, tout le groupe
il a décidé de poursuivre son balle récupérée, le défenseur est le premier à re- est jeune et ne supporte pas la pression du pu-
travail. « C’est vrai qu’à un mo- lancer l’attaque. Je pense que tout le groupe a fait blic. En plus, l’exiguïté du stade fait l’affaire des
ment donné j’ai songé à quitter la de son mieux aujourd’hui car nous étions moti- équipes adverses qui ferment le jeu.
barre technique, mais avec du
recul et sur insistance de certains vés pour mettre fin à la mauvaise série de résul-
proches du club j’ai décidé de tats. Revenons au match, pensez-vous que le
poursuivre ma mission. Je ne match nul est équitable ?
veux pas laisser tomber le Un précieux point qui pourrait donc pro- Les deux équipes ont eu des occasions de
HAHD dans ces moments diffi- voquer le déclic au groupe, non ? scorer, malheureusement, elles n’ont pas été
ciles, surtout que je crois en cette J’espère bien, parce qu’on a souffert avec la concrétisées. Je pense donc que le nul est
jeune équipe. » série de mauvais résultats. Avec le huis clos, au- équitable.
jourd’hui, on s’est dit que c’était l’occasion de Entretien réalisé par Slimane H.
S. H. mettre fin à la période de disette. J’espère que ce
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 11
Coup franc USMH-NAHD

Belamine
CHAREF
H. GUESSOUM
renforce
le bureau
sévèrement
critiqué kaderL’ancien entraîneur et dirigeant
du NAHD et de l’IRHD, Abdel-

«Difficile
Belamine, va officiellement
renforcer le bureau du Nasria dans
le but d’aider l’équipe par son ex-

de gagner en jouant
périence. Il ne sera pas le seul,
puisque d’autres élus du Conseil
communal feront partie du bureau

avec un seul attaquant»


de Toumi, apprend-on de sources
crédibles.
.
Toumi
va mieux

Tous les dirigeants affichaient en Lemed


président du NAHD, Moha-
Toumi, évacué en urgence
France pour des raisons de
grise mine à la fin de la rencon-
tre. La déception se lisait sur santé, va mieux, affirme un diri-
tous les visages des responsables. geant du club rencontré à la fin du
Ce qui est compréhensible, sur- match contre l’USMH. « Toumi se
tout que leur équipe a été accro- sent bien. Il a discuté avec des
chée à domicile. Après membres du bureau qui nous rassu-
discussion avec certains élé- rés sur son état de santé », a-t-il dé-
ments, il s’est avéré que la raison claré. Voila donc une bonne
de leur déception n’est pas le nul nouvelle pour la famille de Toumi
à domicile, plutôt les choix du et du NAHD.
coach que chacun trouvait inap-
propriés. « Il est inconcevable
qu’une équipe jouant avec un
milieu à caractère défensif puisse
marquer et gagner un match », BENOMAR
ne cessait de répéter la plupart
de nos interlocuteurs. D’autres,
«On n’a rien
en revanche, s’interrogeaient sur fait pour
les raisons de la non- titularisa-
tion de Djabou. De son côté, le gagner»
coach harrachi, comme dans ses
habitudes, n’a voulu faire aucun «Dans l’ensemble, la rencontre a
commentaire sur la rencontre. été équilibrée et le résultat nul est
Quelques minutes après la fin équitable. A mon avis, on aurait
du match, Charef a quitté les pu gagner si les joueurs s’étaient
vestiaires pour rejoindre directe- montrés un peu plus volontaires et
ment son véhicule sans adresser efficaces devant. Concernant la
la moindre parole ni à la presse, composante de l’équipe, nous
ni à un quelconque responsable.
Vous paraissez déçu par ce nul face au NAHD officiels. Deux fois contre l’Entente, un face au RCK et n’avions pas d’autres choix que
qui vous a tenus en échec. Un mot ? avec celui d’aujourd’hui, cela fera quatre. C’est très suf- d’aligner ceux qu’on avait sous la
En effet, c’est toujours décevant de perdre des points fisant pour un club professionnel. main. C’est vrai qu’en attaque
Réunion d’urgence à domicile. Mais pour être sincère, on ne pouvait pas Cette contre-performance peut avoir des réper- Souakir ne pouvait à lui seul
prévue hier soir gagner avec un seul joueur en attaque au milieu d’une cussions sur le moral du groupe, non ? constituer la ligne offensive, mais
Les dirigeants de l’USMH ne défense nahdiste bien garnie. C’est possible mais nous devons impérativement nous n’avions pas d’autres solu-
veulent pas laisser passer sous Faut- il comprendre par là que vous remettez en nous remettre en cause et travailler plus pour nous ra- tions de rechange. Ce nul n’est pas
silence les choix tactiques de cause les choix du coach ? cheter le plus rapidement possible. une catastrophe, surtout que c’est
l’entraîneur Charef. On a ap- Non, je n’ai pas dit cela. Je vous ai donné unique- Pensez-vous que c’est possible ? derby. Nous ne devrons pas verser
pris que le comité directeur a ment mon point de vue. Il y a aussi d’autres raisons qui C’est même très possible, mais il va falloir oublier dans le doute car je suis
prévu de se réunir en urgence sont peut-être à l’origine de ce semi- échec. vite ce résultat et penser au prochain match. Le par- convaincu que nous avons les
hier soir pour lui demander A quoi faite-vous à allusion ? cours est encore long, donc nous avons largement le moyens et les capacités de nous en
des explications sur les raisons Surtout au manque de compétition. Il faut savoir temps et les moyens de nous en sortir. sortir. »
de ses choix tactiques. qu’en trois mois nous n’avons joué que quatre matches Entretien réalisé par Nacereddine Ratni

Le NAHD ne recevra Les terrains des matches


plus à Zioui Abdat suspendu de coupe d’Algérie
face au MCS
a direction du autre stade à partir du 1er-Novembre d’El
Juniors

L
USM Blida- USM Bel Abbes à Chlef boumezreg
NAHD a dé- de la prochaine jour- Harrach n’étaient C.C Mascara- ASM Oran à Sig
cidé de ne plus née. Trois probabili- pas contre l’idée. » JS Kabylie- ASO Chlef à Tipaza
recevoir à Zioui. tés se présentent à Le directeur du CB Milia- MC Alger à Bordj Bou Arreridj
Après une discus- l’équipe : soit revenir stade nous dira : « RC Rélizane- WA Tlemcen à Oran(Bouakeul)
sion entre le staff au stade du 20-Août, Certains dirigeants IRB El Hadjar – ES berrouaghia à Jijel
technique et les soit à Kouba ou à El du Nasria m’ont fait CRBD Jamaa – USM El Harrach à Biskra
CC Sig – SA Mohammadia à Bethioua
joueurs sur les rai- Harrach. Benzekri la proposition, en US Biskra – JSM Boufarik à M’sila
sons de la mauvaise dira sur la prochaine marge de la rencon- WAB Knadsa – ITBN Touggourt à Laghouat
série de résultats, ces domiciliation : « On tre contre l’USMH, MO Béjaia – CS Constantine à El Eulma
derniers avouent aimerait bien revenir et je leur ai de- ES Sétif – JM Sidi Salem à Constantine
qu’ils ne peuvent au stade du 20-Août, mandé de faire une USM Alger – CAB Bou Arreridj à Bouira
plus s’exprimer au mais si l’APC de Be- demande officielle MSP Batna – AS Khroub à Ain Mlila
stade Zioui, trop louizdad refuse, nous par écrit. Ils sont les CR Belouizdad – USM Annaba à Sétif (8 Mai 45)
exigu et qui favorise avons deux autres so- bienvenus. » La pro- JSM Skikda – CA Batna à El Khroub
l’équipe adverse qui lutions, soit Kouba chaine domicilia-
ferme le jeu. Donc, ou El Harrach. Hier, tion du NAHD sera Cadets
la direction a décidé lors de la rencontre connue au courant CRB Adrar – ES Guelma à Aflou
de recevoir ses ad- face à l’USMH, les de la semaine. CS Constantine – JSM Chéraga à Sétif Guessab
versaires dans un responsables du stade S. H. GC Msacara – Paradou AC à Chlef Sahli
USM Blida – CR Belouizdad à Tipaza
IRR Ouled Nail – ASC Ouargla à El Oued
du
DJEGHBALA suspau en
ES Sétif – MC Oran à Khemis Meliana
AS Ain Mlila – Hamra Annaba à Guelma
MC El Eulma – MC Saida à Bourrouaghia
NAHD, le mi-
ons jaunes jeudi face IS Tighennif – MSP batna à Bourrouaghia
Ayant écopé de deux cart est automati-
, Abdelmalek Djeghbala, US Biskra – NRN touggourt à El Oued
lieu de terrain harrachi r un match. Il ne pourra donc pas Le défenseur Fayçal Abdat a été expulsé à 8 minutes de la fin du WR Bentelha – USM hadjout à Chéraga
quement susp endu pou week-end pro-
e contre l’ASO prévue le match pour cumul de cartons. Il sera donc absent pour le match de CR Bendaoud – Na Hussein Dey à hlef Sahli
participer à la rencontr ent comme Djeghbala,
considéré vendredi prochain face au MC Saïda. Abdat, qui été un peu en retard Cab Bou Arreridj - ASO Chlef à Boufarik
chain. L’absence d’un élém s l’entrejeu, sera fortement ressen- sur une contre-attaque de l’USMH menée par Aïssaoui, affirme qu’il WA Tlemcen – MO Constantine à Hadjout
e maî tress e dan
comme une pièc e. n’avait pas d’autre solution pour stopper l’attaquant harrachi et éviter à USM Annaba – JS Kabylie à Sétif (08 mai 45)
tie dans l’équipe harrachi
son équipe d’encaisser peut-être un but. CA Batna – ASB Maghnia à Khemis Meliana
12 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup de starter USMB-ASK

OPOW Tchaker USMB 1 - ASK 0 Ghalem préféré


à Toual…
Affluence : moyenne. Manifestement, Hamouche,
Arbitres : MM. Hadada, Albi et Be-
lagoune
But : Ezechiel (81) (USMB)
Avertissements : Liadé (4’ et 11’),
C’était «Fort Alamo» !
l est mille fois
en titularisant Ghalem, qui lors
du match précédent a encaissé
trois buts, a voulu que l’ex-Kou-
béen ne perde pas confiance.
Ghalem n’a strictement rien eu

I
Menzri (7’), Naâmoune (22’), Bel-
hani (90 +3’) (ASK) ; Saâdi (70’), mérité, le but ins- à faire dans un match totale-
Ezechiel (93’) (USMB) crit à la 81’ par ment dominé par son équipe.
Ezechiel, tant
USMB : l’emprise sur le … et Belahouel
match exercée par les Bli-
Ghalem, Senouci (Bellinga 75’), Che- déens était grande. Ces à Zemmouchi
bira, Belahouel, Boumsong, Zmit derniers prendront le La mise sur le banc de Zem-
(Saâdi 30’), Mehdaoui, Abdellali (Hadj match en main dès le mouchi a été une réelle surprise,
Saâd 59’), Ezechiel, Hamiti, Herbache. coup d’envoi et ils ne lâ- dans la mesure où, jusque-là, le
Entraîneur : Hamouche cheront plus prise 90’ du- jeune défenseur blidéen n’a pas
rant. démérité. C’est l’ex-Mostagané-
mois Belahouel qui a évolué
ASK : Les Khroubis, qui ont
abordé la rencontre avec dans l’axe central aux côtés de
Belhani, Menzeri, N’Gomo, Liadé, Boumsong et il a bien accompli
Manga (Metmet 12’), Bendridi, Ali la ferme intention de dé-
fendre, abandonneront la mission dont il avait la charge.
Messiaâd, Tammoura (Abedl 68’),
Hemami, Naâmoune (Benarfa 77’), toute velléité offensive
Aïhar. après l’expulsion méritée Zmit sort
Entraîneur : Haïmoud
de Liadé à la 11’. blessé…
Belhani, à lui tout Le capitaine blidéen, Zoubir
seul, annihilera une Zmit, a dû quitter ses coéqui-
Haïmoud : bonne demi-douzaine de
buts tout faits.
piers à la 30’ après avoir été vic-
time d’un sévère tacle d’un
«Nous avons Ce sera Herbache qui, défenseur khroubi. Il se plain-
le premier, donnera le dra du genou et il sera aussitôt
eu affaire ton. Son tir sur coup
l’occasion la plus nette : défendre leur cage bec et sûr, la délivrance pour les remplacé par Saâdi.
franc passera à quelques
à un arbitrage centimètres du poteau de
pour les locaux se situera ongles. supporters qui n’y
vicieux ! » Belhani. Ce dernier ne
à la 35’. Mehdaoui, lancé Hamiti sera un vérita- croyaient plus. Bellinga, … et cède
« Mes joueurs se sont bien bat- tardera pas à montrer
dans le dos des défen- ble poison pour l’arrière- dans les temps morts, aura le brassard
seurs, perdra son duel garde de Khroub, et c’est une balle de but au bout
tus et méritaient de prendre au qu’il allait faire vivre des
face à un époustouflant lui qui sera très près de li- du pied qu’il mettra dans à Herbache
moins le point du match nul. L’arbi- moments difficiles aux Après la sortie prématurée de
Belhani. bérer les siens à la 58’ les décors.
tre en a voulu autrement, et en dis- Blidéens en détournant Zmit, c’est Herbache qui assu-
suite à une reprise de la La victoire des Bli-
tribuant des cartons en début de en corner, un missile des rera le capitanat. Ce dernier est
«Easy… tête. Belhani va s’illustrer déens ne souffre aucune
match à mes joueurs, il les a empê- trente mètres d’Ezechiel à créditer, par ailleurs, d’une
chés de s’engager totalement. Cet ar- à deux reprises sur des contestation et, à dire
(18’). For Ever…» tentatives de Ezechiel vrai, la sympathique for- belle prestation et il gagnera
bitrage que je qualifierais de vicieux Le camp khroubi La mi-temps sera sif- pratiquement tous ses duels .Il
nous coûte une défaite. Celle-ci (63’) et Hamiti (69’). A mation de l’ASK a fait,
connaîtra un véritable flée sur un score blanc qui fut très précieux par son inces-
n’enlèvera en rien à notre détermi- chaque fois, il se détendra grâce à la baraka et… son
siège et Mehdaoui verra à ne reflète pas du tout l’ou- sant abattage.
nation et nous continuerons à aller pour dévier un ballon gardien de but, l’écono-
la 23’ sa reprise de la tête trageante domination des
de l’avant. Nous tirerons les leçons brûlant. mie d’une véritable débâ-
raser le montant de Bel- Blidéens qui ont certes Pas content,
qui s’imposent de ces deux échecs Cette «attaque-dé- cle.
hani. Abdellali ne sera péché par maladresses,
consécutifs et avec le retour de cer- pas plus heureux que son
fense» se poursuivra Pour Blida, l’essentiel a Senouci...
tains joueurs, les choses iront beau- mais qui ont surtout jusqu’à la 81’. Hamiti, après été fait, petitement certes, Il n’a pas hésité à manifester
coéquipier, à la 28’, manqué de chance.
coup mieux…Pour ce qui est de un joli travail sur l’aile mais cela va permettre de son mécontentement, l’ex-joueur
l’expulsion de mon défenseur, je lorsque sa reprise de La pression blidéenne droite, adressera un centre faire vivre l’espoir… On de Saïda. Cela s’est passé à la 75’
laisse l’arbitre avec sa conscience…» volée sera contrée in ex- ne baissera pas d’un iota que Ezechiel reprendra peut donc dire du côté de au moment où son entraîneur a
tremis par un défenseur. en seconde période et les victorieusement, le cuir Bab Dzaïer : Merci… décidé de le remplacer par Bel-
Après qu’Ezechiel eut joueurs de l’ASK, tous percutant le montant de Easy ! linga. Senouci enlèvera aussitôt
Hamouche : manqué, encore une fois,
de très peu le cadre (29’),
sans exception, ne pense-
ront qu’à une seule chose
Belhani avant de mourir
Slimane B.
son maillot et se dirigera directe-
«Le plus dur dans les filets. C’était, bien ment vers les vestiaires. Il faut
dire qu’il avait plutôt dans le
reste à faire»
Ezechiel meilleur buteur de l’équipe
match adressé plusieurs bons
« C’est une victoire très impor- ballons à ses coéquipiers.
de Blida. Ce maigre capital pour
tante pour la suite du championnat. En signant sa quatrième réalisation, Ezechiel est le meilleur buteur de l’équipe Slimane B.
six en tout.
Nous avons eu plusieurs occasions le Tchadien s’explique par le petit nombre de matchs qu’il a joués cette saison,
nettes de scorer qui nous auraient
permis de tuer très vite le match.
Pour ce qui est de mes attaquants, il
y a eu de tout, de la maladresse et
aussi un manque de chance. Je ne
Ezechiel : «Super le gardien de Khroub !»
retiendrais que ces trois points qui Il fut encore une fois décisif, l’attaquant tchadien de l’USMB. Incontestablement, il était une pointure au-dessus de
nous permettent de combler l’écart tous les joueurs sur le terrain de Tchaker, Jeudi dernier, n’avait été Belhani, Ezechiel aurait pu marquer plus d’un but.
qui nous sépare des autres équipes. Il ne cachera pas sa joie et son optimisme dans l’entretien qu’il nous a accordé après avoir pris sa douche.
Bien sûr, le plus dur reste à faire et à domicile, ce qui ne nous est pas arrivé depuis frustrant quelque part ?
c’est avec un peu plus de sérénité très longtemps. D’un autre côté, cette victoire Pas du tout, car nous savions avant ce
que nous aborderons les matchs à nous permet d’engranger trois précieux points match qu’il en serait ainsi, quel que soit le ré-
venir. D’un autre côté, il y a des dé- qui auront leur importance au moment du dé- sultat. Nous réduisons l’écart qui nous sépare
fauts qui doivent être corrigés au compte final. des autres équipes et cela est très important.
plus vite. Je suis content de l'atti- Il nous faut continuer sur cette lancée.
tude globale de l'équipe. Je voulais Votre but est venu en toute fin de match et
ce genre de match avec énormé- après plusieurs occasions gachées. Avez- Et si on vous disait que vos attaques
ment de discipline et de combati- vous perdu espoir à un certain moment ? étaient un peu brouillonnes…
vité. Je ne voulais pas encaisser de Pas du tout, j’étais persuadé que nous al- Je ne suis pas d’accord avec vous car nous
but non plus. Il y a donc beaucoup lions enfin le marquer, ce but. C’est d’ailleurs avons varié nos attaques pour contourner la
d'éléments positifs après ce match.» ce que je n’ai pas cessé de dire à mes coéqui- défense adverse. C’était toute l’équipe de l’ASK
Slimane B. piers. Il nous fallait persévérer jusqu’au coup qui défendait et nous savions que cela allait
de sifflet final. être difficile de marquer.

Le verrou Malgré votre totale domination, vous


n’avez réussi à inscrire votre but qu’en
Confiant en ce qui concerne l’avenir ?
Il le faut. Cette victoire, je l’espère, va pro-
khroubi ! it
toute fin de match. Comment l’expliquez- voquer le déclic qui nous a manqué jusque-là.
La formation de l’ASK n’ava vous ? Il faut maintenant confirmer et c’est lors des
de sa
qu’une seule idée en tête lors Ceci n’est pas rare en football et l’équipe qui deux ou trois prochains matchs que l’avenir
ndre et es-
venue à Blida, c’était de défe t du domine arrive difficilement à faire la diffé- du club se jouera.
e
s’ n retourner avec le poin
pérer C’est un but important que celui que rence. Nous avons manqué de réussite et il Et les supporters ?
adopté une
nul. Haïmoud a, pour cela, vous avez marqué aujourd’hui, n’est-ce nous faut aussi reconnaître qu’il y avait en face (Il lève le pouce) Rien à dire, ils sont tout
ses joueurs
tactique ultra défensive et pas ? un grand gardien de but. simplement sensationnels…
ux de
étaient disposés en deux ridea toute Très important, et ce, pour plusieurs rai-
avec Après cette victoire, vous ne gagnez au- Entretien réalisé par
cinq joueurs qui se battaient ns. sons. Il nous permet de renouer avec la victoire
leur énergie sur tous les ballo cune place au classement. N’est-ce pas Slimane
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 13
Coup mou CRB-CABBA

Stade 20-Août-55 CRB 1 - CABBA 1


(Alger)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Bouster, Ouchen, Belarous
Avertissements : Boushaba (30’)
(CRB) ; Bentayeb (35’), Benlouham
Retour raté à la «Cousina»
(62’), Loucif (77’), Bouharbit (82’) e Chabab de Belouizdad a raté sa pre-
(CABBA)
Buts : Boukedjane (42’) (CRB) ; Ben-
tayeb (90 + 4’) (CABBA)

CRB :
Ousserir, Mameri, Boukedjane,
L mière sortie devant son public en cette
phase retour en concédant le nul face à
l’équipe du CA Bordj Bou Arréridj.
Cette dernière a réussi par contre une
bonne opération en revenant avec un point pré-
cieux dans ses bagages. Les Belouizdadis ont
pourtant mené au score jusqu’aux ultimes mo-
Maziz, Bendahmane, Lahmar, Alex,
Harizi (Gherbi 85’), Benabdallah ments de la rencontre qui leur ont été fatals. Alors
(Aït Ouamr 75’), Nébié (Berradja qu’ils attendaient le coup de sifflet final de l’arbi-
58’), Boushaba tre pour fêter leur victoire, les visiteurs ont réussi
à remettre les pendules à l’heure grâce à leur ca-
Entraîneur : Henkouche pitaine Samir Bentayeb. L’équipe du CABBA a
montré un visage convaincant et justifie par sa
CABBA : prestation sa position en haut du classement. Les
Medjmem, Hachoud, Mansour, Li- camarades de Bentayeb se sont montrés dange-
narès (Essomba 61’), Mohamed reux dès l’entame de la partie. Une minute ne s’est
Rabah (Dembri 78’), Bakha, Benlou- pas écoulée que Slimane Illoul a obligé le portier
ham, Bentayeb, Bouharbit, Loucif, belouizdadi de se détendre pour dégager le cuir
Illoul (Bitam 65’) en corner. A la 17’, c’est Hachoud qui a failli ouvrir
Entraîneur : Iaïche le score en bottant un coup franc direct, légère-
ment détourné par le mur et qui effleure le poteau
de Ousserir. Il a fallu attendre la 30’ pour voir la
Accueil avec première véritable action du Chabab. Héritant du
ballon dans les 18 mètres, Benabdallah, d’un coup mière mi-temps s’achève sur ce petit avantage des d’un centre tir, a failli tromper la vigilance de
des fleurs de tête, échoue devant Medjmem. Les Belouizda- locaux. Au retour des vestiaires, les Rouge et Ousserir, mais ce dernier veillait au grain. Alors
La délégation bordjienne a été dis étaient incapables de sortir le ballon et de por- Blanc reviennent avec de bien meilleurs senti- qu’on se dirigeait vers la fin de la partie, les Jaune
satisfaite de l’accueil que lui a ré- ter le danger dans les bois adverses. Les gars de ments et ont failli corser l’addition deux minutes et Noir bénéficient d’un coup franc. Le capitaine
servé le CRB. Avant le coup d’envoi, Laâquiba ont toutefois réussi à débloquer la si- seulement après. L’attaquant burkinabé, idéale- bordjien, qui se trouvait curieusement sans mar-
le capitaine d’équipe du Chabab a tuation grâce à une balle arrêtée. Boukedjane, ment servi par Harizi, frappe sur le poteau. La quage, monte plus haut que tout le monde et loge
remis un bouquet de fleurs à son d’un centre tir, trompe la vigilance de Medjmem, suite a été à la faveur des visiteurs qui se sont pro- le cuir au fond des filets. L’arbitre met fin aux dé-
homologue bordjien. qui dévie le cuir dans ses propres filets. La pre- curés plus d’occasions. A la 78’, le rentrant Bitam, bats sur ce score de parité. N. B.

Henkouche : Premier but de Boukedjane


«Peut-être que c’est moi
le problème !»
Maziz  Le42’saison,
latéral gauche du CRB, Boukedjane, a ouvert le score à la
de jeu d’un coup franc direct. C’est son premier but de la
mais cela n’était pas suffisant pour offrir une vic-
« Franchement, je n’ai pas compris ce qui est
arrivé. Je ne comprends surtout pas l’attitude de «Je ne suis pas toire à son équipe.

mes joueurs qui n’étaient pas assez motivés. Ils Sans les chercheurs
montrent des visages différents d’un match à un
autre. A mon avis, le problème est d’ordre psy-
responsable du but» de balles

chologique. C’est un blocage qu’on est en train de Vous devez être déçu de l’issue du Vos supporters sont en colère La rencontre CRB-CABBA s’est jouée pendant
vivre. Peut-être que c’est moi le problème !» nul concédé sur votre terrain… contre vous ; qu’avez-vous à leur plus de 20 minutes sans chercheurs de balles.
Comment ne pas l’être ? Pour nous, dire ? Une situation qui a irrité les deux gardiens de
ce résultat est une défaite puisqu’on me- On comprend la réaction de nos sup- but qui étaient obligés de courir derrière le bal-
Iaïche, no comment ! nait au score jusqu’à la dernière minute de porters qui ont le droit d’être en colère. lon loin de leur bois.
L’entraîneur bordien Abdelkader Iaïche, jeu. On était vraiment abattus. Puisqu’après avoir joué pendant plusieurs
n’aime apparemment pas la presse. Sollicité par
les journalistes à la fin de la rencontre pour re-
Comment expliquez-vous ce semi- semaines hors de nos bases, on rate notre
première sortie chez nous. Nous avons mal
Boushaba
échec ?
cueillir sa réaction, après le match nul arraché Je pense qu’on s’est mis dans la tête que le joué et concédé le nul. Il y a de quoi être en et Benabdallah
au stade du 20-Août, le coach des Jaune et Noir
s’est excusé, ne voulant pas s’adresser à la presse.
match était gagné à un à zéro. On l’a vérifié colère.
permutent

à nos dépens. Vous aller affronter l’USMA ; com- Les deux ailiers du CRB, Boushaba et Be-
Certains n’hésitent pas à vous incom- ment voyez-vous ce match ? nabdallah, n’ont pas joué tout le match
ber la responsabilité du but égalisateur Maintenant, il faut oublier ce faux pas dans un seul poste. Ils permutaient sans cesse
Berradja réclamé ; qu’en pensez-vous ? et penser à notre prochain rendez-vous
qui est tout aussi important. C’est un
au cours de la rencontre. Benabdallah a même
évolué en pointe à la place de Nébié, remplacé
 Comme il fallait s’y attendre, Berradja a été Je ne suis pas responsable du but qu’on
a encaissé. Ce n’est pas moi qui ai chargé derby qu’il faudra bien préparer. par Berradja, avant de céder sa place à Aït Oua-
laissé sur le banc jeudi passé contre le CABBA. Nous avons perdu beaucoup de mar (75’).
Refusant de jouer dans le poste d’ailier gauche, il a Bentayeb. Moi, j’étais au deuxième po-
teau, au marquage de Bouharbit. points à la phase aller. Nous ne
été relégué au banc en guise de sanction. Voyant que devons donc pas refaire les
leur équipe a été incapable de porter le danger dans le Cela dit, même les attaquants de- Les Belouizdadis veulent la coupe
vaient revenir et défendre, mêmes erreurs. Leur équipe étant qualifiée pour les quarts de finale de la
camp adverse, les supporters du CRB ont scandé son nom Coupe d’Algérie, les supporters du CRB rêvent du sacre cette
dès la demi-heure du jeu. L’ex-joueur du MCO a été incor- puisqu’il s’agissait de la
Entretien réalisé saison. Ils l’ont fait d’ailleurs savoir à leurs joueurs, histoire de les
poré à la 58’ à la place de Nébié. dernière action du
par N. B. motiver davantage, en scandant à plusieurs reprises : « Had lâam la
match. coupe lina !» (Cette année la coupe est à nous ».

Bentayeb «On y a cru jusqu’au bout»


Quel commentaire faites-vous sur qui ai commis la faute, c’est contre moi Effectivement, Slimane est venu au l’équipe dans les meilleures conditions.
la rencontre d’aujourd’hui ? qu’elle a été commise. J’estime donc que mercato pour apporter un plus à On vise une place parmi les cinq pre-
Même si on avait affaire à une je ne méritais pas d’être averti. Toute- l’équipe. J’espère qu’il réussira dans sa miers du championnat. On est toujours
grande équipe, on est venus au 20-Août fois, je suis content de l’issue du match. tâche. Mais je crois qu’aujourd’hui tous qualifiés en Coupe d’Algérie, une
avec l’intention de réaliser un résultat L’essentiel est qu’on a pu égaliser. les joueurs ont été à la hauteur de l’évé- épreuve dans laquelle on essaiera d’aller
probant. Menés au score, nous y avons En l’espace d’un laps de temps nement. Je les en remercie. le plus loin possible.
cru jusqu’à la dernière minute. Nos ef- court, Bentayeb est devenu un lea- Contrairement aux dernières an- Vous croyez-vous capables de tenir
forts ont été récompensés et nous der au CABBA ; un commentaire ? nées, le CABBA est en train de réa- jusqu’à la dernière journée ?
avons réussi à réaliser un match nul qui Je pense que les gens à Bordj m’ont liser un bon parcours ; avez-vous Oui, on est capables. Nous avons
nous arrange bien. Au vu de la physio- estimé à ma juste valeur. De mon côté, un objectif bien précis ? même les moyens de mieux faire. On
nomie de la rencontre, on ne méritait j’essaie de faire de mon mieux pour être Effectivement, le CABBA joue les joue bien à l’extérieur, et moins bien
pas de perdre. à la hauteur de la confiance placée en dernières places au classement chaque chez nous. Je ne sais pas pourquoi,
Vous avez contesté les décisions de moi. saison. Cette fois, c’est différent. C’est peut-être que c’est dû à la pression de
l’arbitre. Vous avez retrouvé à l’occasion grâce aussi aux efforts des dirigeants du nos supporters.
Tout à fait, parce qu’il m’a donné un votre ancien coéquipier au RCK, club, comme Bouda et Aktouf qui ne Entretien réalisé par
carton gratuitement. Ce n’est pas moi Slimane Illoul. ménagent aucun effort pour mettre N. B.
14 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup fort ESS-JSMB

ESS 1 - JSMB 0
Ave
Un petit but et le grand huit Serrar !
l faisait bon y être
Sétif Stade du 8-Mai
Affluence : record
Arbitres : M. Boumaza assisté de MM.Fedaoui et Saadi
I avant-hier dans
la chaleur am-
biante du stade du 8
Avert : Aksas 16’ et Laifaoui 75’ (ESS) Mai où le leader a
Boulemdais 23’et Megalti 65’ (JSMB remporté une bataille
But : Hemani 45’+1 (ESS) importante pour la
suite de la guerre, à
l’issue d’une rencon-
ESS : tre qui était aussi et
Ferradji,Aksas,Laifaoui,Diss,Francis,Lemouchia,Bel- surtout placée sous le
kaid,Adiko (Yekhlef 62’), Hadj Aïssa ( Seguer 79’), Dje- signe des retrouvailles
diat, Hemani (Benchadi 86’). avec ses supporters. De
Entraîneur : Aït Djoudi ce point de vue, ce fut une
totale réussite dans un climat de parfaite commu-
JSMB : nion et au bout du compte une mission accomplie,
parfaitement comme attendu avec à la clé trois
N’jeukam, Boulemdais (Ghazi 62’), Megalti, Boukes-
sassa ( Anani 84’), Bélatréche ( Belkheir 62’), Zafour, Zer- points supplémentaires permettant aux Sétifiens
deb, Messali, Lahmar, Belakhdar, N’jeung. d’embarquer dans le grand huit laissant leurs pour-
Entraîneur : Chay suivants à l’état de nuage de poussière loin derrière.
Tout n’a donc pas été autrement de ce qu’on pouvait
our son retour sur son usurpée. D’ailleurs ce sont eux gnifiant la mi temps quand le attendre de la part de cette Entente conquérante, et
Une bonne petite
galerie béjaouie
P terrain qu’il n’avait pas
foulé, depuis la phase
aller, le leader sétifien n’a pas
qui allaient ouvrir les hostilités
dés le début du match en obte-
nant deux corners qui n’ont
stade fut soudainement tiré de
la léthargie qui commençait à
le gagner. En effet, le temps ré-
apparemment ainsi va-t-il en aller jusqu’au bout,
tel que réglé par Serrar qui a fixé rendez vous à son
monde pour la fin de la saison quand sonnera
l’heure des moissons. En attendant, on ne peut
raté l’occasion de célébrer par rien donné. La réplique des lo- glementaire venait d’être dé-
un succès ses retrouvailles caux fut instantanée par l’in- passé d’une minute quand sur qu’applaudir et souhaiter aux noir et blanc bonne
Pour ce match contre l’Entente continuation dans cette non moins bonne voie, ne
à Sétif, la JSM Béjaia a pu comp- avec son public en profitant de termédiaire de Djediat qui un joli service de Hadj Aissa,
la venue de son dauphin bé- inquiète N’jeukam sur coup, Hemani place une tête impa- laissant à leurs supporters rien d’autre à faire qu’à
ter sur le soutien de ses fidèles croiser les doigts. C’est que tant de succès ne peut
supporters qui n’ont pas hésité à jaoui pour en même temps se franc à la 7’ avant que dans la rable ne laissant aucune
donner plus d’air en tête de foulée Francis ne s’y mette lui chance à N’Jeukam pendant que susciter de la jalousie quelque part, où les pro-
faire le déplacement malgré le pos triomphalistes de Serrar ne doivent pas être
froid et les chances infimes que classement en portant l’écart aussi par un joli travail sur le que les gradins s’enflam-
qui le sépare de ses poursui- côté droit ponctué par un cen- maient. Une réalisation venue sans engendrer une levée de mouchoirs. C'est-à-dire
pouvait avoir leur équipe à réus- là où ils sont perçus comme de la provocation, et
sir un bon résultat. Ces incondi- vants immédiats à huit lon- tre que les défenseurs béjaouis à un moment crucial dont les
gueurs. On peut dire que les repoussent en catastrophe en béjaouis n’allaient pas pouvoir moins à tort qu’à raison. Ainsi, le sang appelant le
tionnels qui étaient prés d’un sang, il ne doit pas être étonnant si du côté de Bou-
millier, ne sont pas passés ina- Sétifiens sont bien partis pour corner. Le ton était donné s’en remettre durant la seconde
réaliser leur objectif de rem- mais sans que l’on assiste par la période qui n’apporta aucun gie la petite, on nourrit l’intime espoir de voir les
perçus avec leurs banderoles et cousins de la grande rabaisser le caquet à ces inso-
l’ambiance bon enfant qu’ils ont porter le titre cette saison, suite à des occasions franches changement au tableau d’affi-
mais ce fut tout de même dur de scorer à part cette tête de chage, les Sétifiens se conten- lents échos qui montent des Hautains Plateaux et
créée sans qu’aucun dépassement étendent leur aile impératrice par-dessus le Mont
de leur part ni du côté des sup- face à des visiteurs qui ont Diss qui a raté de peu le cadre. tant de gérer leurs efforts et ce
chèrement vendu leur peau, Le jeu se stabilisant au milieu maigre acquis suffisant à leur Gouraya à la conquête du Djurdjura. Certes, faute
porters locaux n’ait été à signaler. d’être partis à point, les Canaris ont repris du poil de
prouvant que leur bonne posi- du terrain on n’attendait que le bonheur.
tion au classement n’est guère coup de sifflet de l’arbitre si- M. R. la bête ces derniers temps en se sentant une âme
de Jumbo Jet, mais en vain, c’est à la vitesse super-
Francis ridiculise sonique qu’il va leur falloir voler pour espérer tout

Belatrèche Chay : Aït Djoudi : au moins humer un petit parfum du territoire que
l’Aigle noir a marqué de son envergure, à la mesure
d’une maquette de l’empire, que Serrar s’est mis en
Pour quelqu’un qui se serait « Nous avons pris «Ce fut difficile mais tête de bâtir.
M. Raber
trouvé en dehors du stade et en
entendant les clameurs qui se le but dans un mau- l’essentiel a été fait»
sont élevées à la 35’, nul doute
qu’il aurait cru à un but des lo- vais moment »
« En venant à Sétif, on savait à quoi
« Je pense que ça a été notre match le plus difficile depuis le
début de la saison. Il faut dire aussi que nous avons eu affaire à Accrochage entre Ferradji
caux. Pourtant le score était en-
s’attendre et c’est la raison pour laquelle une bonne équipe de Béjaia très appliquée. Pour nous il était
core à zéro partout mais à cet
instant, Francis le Camerounais nous avons opté pour un schéma tac-
tique consistant à priver l’adversaire de
impératif de marquer le plus tôt possible pour empêcher le doute
de s’installer, on a multiplié les tentatives jusqu’à trouver la faille
et Boukessessa
de l’Entente a été l’auteur d’un N’ayant pu contrôler son élan sur une ac-
ballons. Une stratégie qui nous a bien à un moment crucial de la rencontre portant ainsi un coup au tion, l’attaquant béjaoui Kouider Boukes-
geste technique de toute beauté
réussi jusqu’à ce que l’on encaisse cde but moral de notre adversaire. En seconde période, sassa est allé percuter violemment le
par lequel il a envoyé son vis-à-
à un instant fatidique de la rencontre. En nous savions que les Béjaouis allaient jeter toutes leurs forces gardien Ferradji. Ce dernier, en se relevant
vis de la JSMB Belatréche mordre
seconde période, on a bien tenté de se re- dans la bataille pour tenter de revenir au score et c’est en tenant n’a pas manqué de dire à l’ancien hamraoui
le tartan les quatre fers en l’air
prendre mais on s’est heurté à une équipe compte de cela que nous avons opéré de manière à les contenir ce qu’il en pensait et il n’en fallait pas plus
provoquant une formidable ova-
bien organisée. Cela dit je reste satisfait tout en menant des offensives en prenant soin de ne pas trop pour que les deux joueurs en viennent aux
tion des supporters.
de la production de mes joueurs qui ont nous découvrir et voila, nous avons réussi dans notre mission mains avant d’être séparés par leurs coéqui-
fait ce qu’ils ont pu. » qui consistait à gagner et c’est l’essentiel. » piers.
Hadj Aissa capitaine
Titularisé d’entrée pour ce
match face à la JSM Béjaïa, Hadj
Aissa s’est vu en plus confier le
Zerdab :
« Nous n’allons pas baisser les bras »
brassard de capitaine. Une
marque de considération de la
part du coach qui a fait plaisir au
meneur de jeu ententiste qui
avait tout de même fière allure Peut-on connaître votre senti- tion doit être atténuée par le Après cette défaite vous accusez nous n’allons pas baisser les bras.
avec le brassard au bras. ment après cette défaite ? fait que de l’avis des présents désormais un retard de huit Que pouvez-vous dire aux sup-
Je pense que le match a été équi- vous avez été le meilleur élé- points sur le leader sétifien, porters qui ont fait le déplace-
libré et le fait qu’on n’ait perdu que ment de votre équipe, non ? comment voyez-vous à partir ment avec vous ?
par la plus petite des marges dé- Oui et non, car je ne vous cache de cette marge la suite du par- Je leur dirai que je regrette beau-
montre qu’on n’a pas démérité. Cela pas que si ça me fait plaisir que ma cours de votre équipe ? coup qu’on n’ait pu leur offrir un ré-
dit, il est vrai aussi que nous prestation puisse être du goût de sultat qui aurait pu les rendre
sommes tombés sur une grande l’assistance, au fond, je préférerais Je pense qu’il n’a jamais été ques- heureux, mais je leur promets que
équipe, ce qui fait qu’il n’y a pas de mal jouer et voir mon équipe réali- tion pour nous de jouer le titre cette ce n’est que partie remise et on aura
quoi s’inquiéter outre mesure après ser un bon résultat. L’idéal serait saison où notre objectif a toujours tout le temps de leur procurer les
cet échec qu’on va tâcher d’effacer bien sûr que je joue bien et que mon été de terminer sur le podium et on instants de joie qu’ils méritent.
dés la prochaine journée. équipe gagne, comme on tâchera de va tâcher de continuer à s’accrocher
Personnellement votre décep- faire en sorte que ce soit souvent le pour conserver notre bonne posi- Entretien réalisé par R. K.
cas à l’avenir. tion au classement. De toute façon
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009
15
Coup d’œil ESS-JSMB

Hemani : Un changement par


compartiment
«Un grand pas dʼaccompli, Par rapport à la composante qui
avait battu l’AS Khroub dimanche
dernier, Aït Djoudi a apporté trois
changements dans le onze qui a été

mais la saison nʼest pas finie» aligné d’entrée face à la JSM Béjaïa
jeudi. En effet, en défense nous
avons noté le retour de Aksas, au
milieu la titularisation de Lemou-
Vous n’avez gagné que par un but mais qui rap- chia et un cran devant celle de Hadj
porte gros, n’est-ce pas ? Aïssa. Les éléments ayant fait les
Oui, ce qui importe c’est que l’essentiel a été fait. Nous frais de ce léger remaniement des-
avions pour mission de remporter les trois points qui tiné à les ménager sont Benchadi,
nous permettent de prendre une bonne avance en tête Delhoum et Yekhlef.
du classement. Dieu merci, nous avons réussi et surtout
nous n’avons pas déçu nos supporters.
Avec huit points d’avance, peut-on dire que le titre Messali bien accueilli
est joué ?
Les supporters de l’Entente ne
Non, loin s’en faut, nous avons certes accompli un bon
sont pas des ingrats. Ils nous en ont
pas en avant. Mais attention, le championnat est encore
donné une nouvelle fois la preuve
long. On ne doit surtout pas se relâcher. Avec la victoire
en accueillant leur ancien joueur,
à trois points, huit longueurs ne constituent pas une
passé entre temps dans le camps bé-
marge disons sécurisante. Nous sommes tenus de tou-
jaoui, Adel Messali, par des applau-
jours assurer.
dissements nourris qui sont allés
droit au cœur du joueur qui, à son
Pour revenir à ce match, comment expliquez-vous tour, leur rendit les salua par des
les difficultés que vous avez éprouvées en gestes.
deuxième mi-temps ?
C’est simple, on se devait de rester sur nos gardes pour
contenir les Béjaouis qui faisaient tout pour tenter de
revenir au score. Cela dit, je ne pense pas qu’on a eu des
Les Béjaouis ont
difficultés plus que d’habitude, même s’il faut reconnaî-
tre que l’équipe de la JSM Béjaïa ne manque pas de qua-
contesté le but
Encaisser un but juste avant que
lités. l’arbitrene siffle la fin de la mi-
En ayant été l’auteur du but de la victoire, vous temps, ça fait mal. C’est ce qui est
avez par là même porté votre compteur à huit réa- arrivé aux Béjaouis qui ne compre-
lisations ; on imagine que cela vous encourage à naient pas ce qu’il leur était arrivé.
viser le titre de meilleur buteur du championnat ? C’est ainsi qu’ils ont aussitôt ac-
Marquer des buts fait partie de mon rôle sur le terrain
et c’est ce que je m’efforcerai de faire à chaque fois que je EtEndemahu it pour Heamoffan i! équipe sur la JSM
couru pour s’en prendre à l’arbitre
assistant, estimant que Hemani
ert la victoire à son ur à huit réalisa-
joue. Concernant le titre de meilleur buteur du cham- rquant le but qui son compte

était en position de hors-jeu, alors
Nabil Hemani a por de l’Entente derriè
re Dje- que ce n’était pas du tout le cas. Les
pionnat, on fera le décompte à la fin de la saison et on Béjaïa, l’attaquant le deuxième buteur
verra. Ce qui fait de lui images de la télévision y faisant foi.
tions.
s.
Entretien réalisé par R. K. diat avec neuf but

MSPB 0 - USMAn 0
Bougherara :
Stade : 1er-Novembre (Batna)
Affluence : très nombreuse
Arbitres : Khellifi, Chabane, Zellagui
Un nul et des regrets «L’arbitrage et le terrain
Avertissements : Younès (26’) (MSPB) ; Fadiga (27’), nous ont handicapés»
Boucherit (28’) (USMAn) «L’état de la pelouse a été le premier handi-
cap pour mes joueurs qui n’ont pas pu
construire leur jeu. Il était impossible de faire
MSPB trois passes consécutives. Je ne peux pas être sa-
Onka, Amrane, Bouaraba, Debous, Reziouak, Younès, tisfait de ce résultat, étant donné que nous
Benamokrane (Medjdoub 54’), Guenifi, Bendebka (Sidibé jouions à domicile. Certains de mes joueurs
60’), Ziad, Boukos (Khelili 72’) manquent de compétition. Il y a eu ce penalty
Entraîneur : Bougherara que l’arbitre Khellifi a refusé de nous accorder
vers la fin de la partie. Je ne comprends plus
USMAn comment on juge les fautes dans la surface de
Gaouaoui, Remache, Zazou, Boudjelida (Maïza 60’), réparation. Plusieurs paramètres entrent en
Bouacida, Boucherit (Mekhout 58’), Hamlaoui, Dou- ligne de compte.» Au sujet de la nomination
kouré, Rebbih (Aoudia 67’), Bouguerra, Fadiga de Belaïd Lacarne, à la tête de la commission
Entraîneur : Ifticen de l’arbitrage, Bougherara dira : «Lacarne est
un ancien arbitre et il est connu. Je suis per-
our ce match à domicile, la composante des Gaouaoui. Bouguerra côté annabi s’offre deux oc- tisfaction de son coach Younès Ifticen. Boubiya suadé qu’il va apporter des améliorations.»

P Noir et Blanc a été légèrement remaniée


avec l’incorporation de Bouaraba sur le
flanc gauche de la défense et Aïssa Boukos en at-
casions aux 5’ et 28’. La pause est sifflée sur un score
vierge. Après l’heure de jeu, on procède à des chan-
gements dans chaque camp. Khelili fera son entrée,
laisse à nouveau deux précieux points at home. Ce
qui a poussé les supporters de crier leur colère
contre la direction du club. Ifticen :
taque à la place de Rafan Sidibé. Il faut dire que les lui qui n’avait plus rejoué pour des raisons qu’on M. B.
Batnéens avaient à cœur de se rattraper après leur
déconfiture de la semaine écoulée contre Béjaïa. En
ignore. Ifticen, pour sa part, fera remplacer Mou-
rad Boudjelida qui visiblement n’en a pas fini avec
«Nous avons ce que nous
face, l’USMAn, avec ses stars, a évolué avec pru-
dence. En effet, les Tuniques rouges ont renforcé
ses adducteurs. Maïza fera son apparition sous ses
nouvelles couleurs à la place du libero souffrant. Zedam : sommes venus chercher»
«Ce match était à notre
L’entraîneur de l’USM Annaba était satisfait à la
leur milieu de terrain avec trois récupérateurs. Mais 72’, Amrane s’écroule dans les 18 mètres. Tout le
fin de la rencontre. «Mes joueurs ont eu une réaction
le fait marquant chez les visiteurs a été le retour de stade réclame un penalty. En effet, on s’acheminait
d’hommes sur le terrain. Ils ont fait preuve d’une
Lounès Gaouaoui dans les bois. Ifticen a-t-il cédé à
la pression de l’entraîneur des Verts qui voulait ab-
vers la fin de la partie, lorsque Mounir Amrane,
dans la surface de réparation, s’écroule. Le banc des poElrtHaée » la mine des
grande volonté. Nous avons pu atteindre le résultat
dj Zedam n’avait pas tie, pour lequel nous sommes venus à Batna. Ce point
solument que le gardien de but de l’EN retrouve sa remplaçants du Mouloudia de Batna se lève par l’issue de la par
place de titulaire dans son club ? Les Hooligans, comme un seul homme pour réclamer le penalty, grands jours. Déçu à notre portée. An-
est très précieux. Il va nous permettre de continuer
ma tch était notre parcours dans la sérénité. Mon équipe est en-
il dira : «Ce L’ar-
comme à leur habitude, ont fait le voyage avec leur mais Khelili ordonner de poursuivre le jeu. Les action dangereuse.
équipe. Les locaux prennent le match à bras-le- spectateurs des deux équipes ne verront pas de but. naba n’a eu aucune catastrophique. On a gagée sur la bonne voie maintenant», a-t-il déclaré
it
corps, mais les occasions de scorer sont rares. Bou- Annaba, bien organisée et volontaire à souhait, ne bitrage de Khellili éta en fin de match.» en substance.
kos (17’), d’une frappe, met en danger le revenant rentrera pas bredouille à la maison à la grande sa- été privés d’un penalty M. B.
16 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup bas MSPB-USMAn

Gaouaoui, Sur une manchette portant le sigle du MSPB


l’homme du match
Absent quatre matches de
suite des bois de son équipe, le
gardien Gaouaoui aura fait l’une
de ses meilleures prestations,
sinon la meilleure sous le
Menadi cible royale
maillot de l’USMAn cette sai-
son. Devant un adversaire qui
voulait sortir la tête de l’eau à
tout prix, il a arrêté pas moins
de deux balles de but sans
compter ses interventions bril-
des Batnéens
eudi dernier, la direction du
lantes dans sa surface et ses ta-
lents de relanceur. Selon les
présents, il mérite de loin la
palme de l’homme du match.
J MSPB a pris le soin, en colla-
boration avec son comité de
supporters, d’adjoindre une
feuille d’information, plutôt
d’intoxication, à chaque ticket
vendu au guichet du complexe
OPOW de Batna. Jusqu’ici, quoi de
plus normal pour un club qui, aux
yeux de tout observateur impartial,
a le souci de mobiliser ses suppor-
ters autour de leur équipe pour une
communion dans le sens sportif et
éthique du terme. Cela n’est pas le
cas malheureusement parce que
cette feuille, incendiaire doit-on
dire, ressemble à tout sauf à un
message de sportivité. Il y est écrit
noir sur blanc que les «supporters

Maïza, du club batnéen, qui représente les


Aurès, ne doivent en aucun cas par-
tager les tribunes du stade du 1er-
une demi-heure Novembre avec les supporters
adverses», entendre par là que ces
de bonheur
Entré à la place de Boudje-
derniers doivent être empêchés, à la
première occasion, d’assister à la
lida à l’heure de jeu, la nouvelle production des visiteurs. On aurait MSPB ne voulait s’offrir qu’à la vue demandant à nos supporters de que la direction de l’USMAn, Me-
recrue Maïza aura été excep- pris cette missive-consigne aux de ses supporters et point ici de re- venir en force à Batna pour soutenir nadi à sa tête, compte saisir la FAF
tionnel dans l’axe de la défense. supporters locaux comme une plai- venir sur la qualité de l’accueil ré- leur équipe, mais à aucun moment, suite au comportement pour le
Les supporters annabis pré- santerie de mauvais goût si les servé aux Tuniques rouges, un je dis bien à aucun moment, je n’ai moins antisportif des gens du
sents en force en auront eu choses s’étaient arrêtées là, mais que non-accueil pour dire les mots voulu attenter à la dignité des Bat- MSPB.
plein les yeux. On attend de le non. Plus bas, on lit ceci : «Le prési- justes, à leur arrivée dans la capitale néens, dirigeants et supporters, ni di- «Je suis vraiment désolé de voir
revoir dans ses œuvres à domi- dent Menadi, qui a humilié votre des Aurès. minuer de la valeur de leur équipe. comment les rapports entre les deux
cile et dans une peau de titu- équipe, verra de ses propres yeux de Cette feuille-là que j’ai sous les yeux clubs sont tombés si bas. Nous à
quoi sont faits les supporters du l’USMAn, on ne va pas se taire parce
laire cette fois.
MSPB.» Pour une région comme Menadi : «Quoi, ne fait rien d’autre que d’inciter à la
que si on s’amuse à passer l’éponge
violence. Maintenant, je comprends
les Aurès connue pour son hospita- on ne peut pas pourquoi toute cette hostilité depuis sur des agissements aussi porteurs de
lité et sa bienséance, on aura tout violence, c’est la gangrène qui va tôt
vu. Heureusement que les rédac- dire à ses suppor- notre arrivée ici. Si on ne peut pas
faire de ronger notre football. On ne
teurs de ce pamphlet incendiaire, dire à ses supporters de venir soute-
qui ne travaille ni les intérêts du
ters de se tenir nir leur équipe, alors là, c’est la to- viendra plus au stade pour voir du
jeu, mais plutôt pour assister à des
MSPB ni les amoureux de ce club, derrière leur tale. Je leur rappellerai qu’à l’aller, ils
guerres entre les enfants d’un même
ne représentent pas, alors loin de là, ont été reçus comme des rois à partir
les traditions de cette partie sécu- équipe ?» de la minute où ils ont débarqué
peuple. On va saisir Raouraoua et
on lui demandera de mettre fin avec
laire de notre pays. On sait déjà que Interrogé hier sur l’attitude pour jusqu’à leur départ.»
le moins surprenante des dirigeants vigueur à des attitudes pareilles. On
cette réaction qui confine à l’infan- ne peut pas continuer comme ça»,
tilisme fait suite à l’appel lancé par batnéens à l’égard de son équipe et,
partant, de tout le club, le président nous a déclaré le premier des diri-
Menadi sur les ondes de la radio
Menadi aura la réflexion suivante :
Raouraoua geants annabis.
pour une affluence des grands jours
«Certes, j’ai lancé un appel à la radio va être saisi
côté annabi. Apparemment, le C’est convaincue de son bon droit M. T.
Doucouré
a eu sa première
titularisation
Boudjelida : Zeghidi enfin qualifié
L’autre particularité de ce
match côté annabi a été de voir
Doucouré faire partie du onze
de départ pour la première fois
depuis sa venue au mercato. Sa
«On a opté pour la prudence»
Le libero de l’USMAn connaît bien le stade du 1er-Novembre pour avoir évolué
Fateh Zeghidi est enfin quali-
fié. Il était d'ailleurs sur la liste
des 18. Malheureusement, le
milieu offensif du MSPB devra
attendre encore pour jouer. Le
première apparition sous le sous le maillot de l’autre équipe de Batna. Il estime que son équipe méritait staff technique n’a pas jugé né-
maillot rouge et blanc de mieux que ce match nul. cessaire de l’incorporer jeudi
Annaba l’a été dans les dix
passé.
dernières minutes du match de Pour quelles raisons la fine bouche. Mais on à féliciter M. Khelili qui votre équipe après des
coupe face au GCM. Le aurait pu repartir avec un n’a pas été influencé. Il n’a
nouveau milieu offensif de
n’avez-vous pas ter-
miné le match ? meilleur résultat. pas craint la forte pres-
débuts pour le moins
décourageants ?
Les supporters
l’USMAn, qui a joué toute la A l’heure de jeu, j’ai sion de l’équipe locale. Les résultats de ces
partie hier, a été crédité d’une
prestation honorable.
ressenti des douleurs au
Pourquoi dites-vous
cela ? Comment expliquez- dernières semaines sont batnéens en colère
niveau des adducteurs. L’adversaire est resté vous ce résultat ? le fruit de la stabilité au
M. T. J’ai alors préféré sortir. Il niveau de la barre tech- Le score nul n’arrange pas les
plusieurs jours sans en- Je pense que nous
devenait pratiquement nique. De plus, il n’ y a affaires du Mououdia de Batna.
traîneur après le départ avons opté pour de la
impossible pour moi de plus d’ingérence dans les La phase retour étant générale-
de Mouassa. Il fallait prudence. Notre équipe a
terminer le match. prérogatives du coach. ment difficile, il n’est pas permis
donc profiter de cette si- évolué avec trois récupé-
Ce qui n’était pas le cas de céder des points à domicile.
Êtes-vous satisfait de tuation. Hélas... rateurs. On a réalisé
avant l’arrivée de l’entraî- Les supporters du Boubiya, ré-
ce nul ? Les Batnéens ont notre objectif, celui de ne
neur Ifticen. putés fidèles et fair-play, n’ont
Comme ce match s’est longtemps réclamé un pas encaisser de but.
pas manqué d’afficher leur co-
déroulé en dehors de nos penalty… Comment expliquez- lère à l’adresse des responsables
bases et face à une équipe Entretien réalisé par
Franchement, je n’ai vous cette série de Mouloud B. de leur équipe.
qui était à la recherche de pas vu de penalty. Je tiens bons résultats de
points, on n’a pas à faire
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 17
Coup d’œil Super D2

MCO 1 - WRB 0
Belghomari,

Sebbah le sauveur
Stade : Bouakeul
Affluence : nombreuse
course du même Medjahed. Sur ces Ouasti et Mezaïr,
deux occasions, les deux équipes re- veillant au grain
Aïni, Bettaouf
et Tahraoui
non convoqués
La liste des dix-huit que
Arbitres : Babou, Bouzoghou, joignent les vestiaires sous la colère jusqu’à la fin du Belatoui a établie la veille du
Attou. des supporters oranais. Secoués par temps réglementaire. match comportait plusieurs sur-
Avertissements : Doghmani la réaction du public, les camarades Premier succès pour prises avec l’absence de quatre
(38’) et Boulaârès (42’) (WRB) de Ouasti ont décidé de prendre le Mouloudia en
But : Sebbah (50’) joueurs à vocation offensive. Il
cette seconde période par le bon cette phase retour,
MCO : Mezaïr, Benayada, Ben- s’agit de Madjid Tahraoui, Malik
bout. Sebbah, le mieux inspiré dans de quoi lui permet-
gorine, Kechamli, Ouasti, Chérif El cette rencontre, a tenté sa chance tre de se rappro- Bettouaf et surtout des deux
Ouazzani, Benattia, Sebbah, Chaïb des 25 mètres. Un tir fulgurant qui cher du peloton de nouvelles recrues Safi Belgho-
(Mezouar 60’), Medjahed (Bous- n’a laissé aucune chance au portier tête, en attendant mari et Amine Aïni. Finalement,
saâda 88’), Balegh (El Bahari 68’) de Bentalha. Au lieu d’aller vers ce que va donner la défection de ces deux élé-
Entraîneur : Belatoui l’avant pour faire le break, les son prochain ments lors des deux premières
WRB : Samadi, Toubal, Chakir, joueurs du MCO se sont inexplica- match, toujours séances d’entraînement de la se-
Doghmani, Bouzar, Boulaârès, blement repliés en défense, laissant à domicile, maine dernière aura poussé le
Ghellab (Kechaouan 65’), Benked- le champ libre à leur adversaire du face à l’ESM staff technique à ne pas convo-
joune (Larabi 81’), Lazaraf, jour. L’incorporation de Mezouar dans un quer ces joueurs et à se passer de
Maouche (Ali Moussa 72’), Ben- puis celle d’El Bahari ont donné un derby qui leurs services pour ce match.
mansour nouveau souffle à cette équipe du promet.
Entraîneur : Hariti Mouloudia. Ce dernier a même A. L.
failli doubler la mise sur un centre Reprise
ans être brillants, les Ham- millimétré de Mezouar. Pour leur
à Canastel
S raoua ont réussi à s’adjuger les
trois points de la victoire jeudi
sur la pelouse du stade Bouakeul. Il
part, les visiteurs n’ont
pas réussi à répliquer
de manière tran-
«Je voyais La reprise des entraînements
des Rouge et Blanc est fixée à
faut dire que le système ultradéfen- chante. L’entrée ce but venir» cet après-midi dans la forêt
de Canastel. Cette séance
sif adopté par les coéquipiers de de Ali Auteur de trois buts la saison écoulée,
Doghmani, à côté de la pression qui Moussa, qui étant réservée à de légers
Sebbah a ouvert son compteur par un but exercices de décrassage, ce
s’est emparée du groupe au fil des était der- splendide jeudi passé. En effet, le jeune joueur
journées, n’ont pas permis au Mou- rière les n’est que demain que les co-
oranais a pris le risque en adressant un tir des 25
loudia de présenter un meilleur vi- rares of- mètres pour tromper la vigilance du très expéri- équipiers de Kechamli com-
sage. Les Rouge et Blanc ont en effet fensives menté Samadi. Un but en or puisqu’il a permis à son menceront à préparer le
mis beaucoup de temps à rentrer d u équipe de réaliser un succès ô combien précieux «J’ai derby face à Mostaganem sur
dans le match puisqu’il aura fallu Widad, tenté ma chance du moment que la seconde période le terrain du stade St-Eugène.
attendre exactement la moitié de la n’a rien ne faisait que commencer. Je la voyais dedans avant
période pour voir cette équipe ora- changé au
naise inquiéter réellement l’arrière- tableau
de tirer», nous a dit le jouer qui avait déjà promis
à certains de ses proches de marquer dans ce
Belatoui
garde de Bentalha. Sur un centre d’affichage,
bien travaillé de Balegh, Medjahed la très expéri-
match. Il faut dire que dès qu’il avance
d’un cran, Sebbah donne toujours ce
a eu peur
trouve le petit filet (23’). Dix mi- mentée défense
nutes plus tard, c’est Samadi qui s’est oranaise emme-
plus escompté aux avant- pour Balegh
postes. Bien qu’il ait été l’auteur d’une
interposé sur une reprise en pleine née par Kechamli,
prestation plutôt honnête,
Balegh a été remplacé, à la
Belatoui : «Ce succès vient au bon moment» Hariti : «J’attends le retour surprise des supporters qui
n’ont pas accepté ce choix, à
«J’avoue qu’on a été face à un vu la l’énorme pression qui a n’a jamais été facile. Pourvu que de Biskri pour prendre une décision» une vingtaine de minutes de
adversaire coriace et venu dé- commencé à peser sur les tout le monde soit conscient de Reconnaissant la victoire du MCO, l’entraîneur
la fin. Il faut dire aussi que le
fendre crânement ses chances. joueurs. Ce succès est venu au la mission qui nous attend». La intérimaire Hariti estime que son équipe pouvait
cependant revenir avec le point du nul : «Malgré la coach a voulu préserver son
Chose qui explique les difficul- bon moment et va surtout nous pression est beaucoup plus im- joueur qui n’était pas à l’abri
tés auxquelles on a été motiver pour notre prochain portante ici à Bouakeul qu’ail- défaite, je trouve que mon équipe a fait un bon match
et qu’elle aurait pu revenir avec le point du nul n’était d’un troisième carton syno-
contraints en première mi- match qui s’annonce aussi diffi- leurs. Par exemple, à Biskra, on
temps avec plein de déchets cile que celui d’aujourd’hui vu a fait un très bon match. Main- ce but encaissé à froid en début de seconde période. nyme de suspension pour le
dans notre jeu. A la pause, j’ai son cachet derby. Avec 30 points tenant, que voulez-vous que je Cela dit, je trouve que la victoire du MCO est méri- prochain match. Finalement,
donné des consignes aux au compteur, je pense qu’on est vous dise ? Cette pression je l’ai tée. Je souhaite bonne continuation aux Oranais». Belatoui s’est assuré la pré-
joueurs qui ont su réagir à très bien relancés pour l’acces- vécue pendant une vingtaine Abordant son avenir à la barre technique de Ben- sence de Balegh dans le derby
temps, car ce but d’entrée nous a sion. Maintenant, il faut qu’on d’années. On est obligés de la talha, il nous dira : «Je compte être solidaire avec mon face à Mostaganem.
fait beaucoup de bien. On a reste unis et solidaires jusqu’à la supporter si on veut vraiment ami Biskri. J’attends son retour cette semaine pour
évité de tomber dans le doute dernière minute car l’accession accéder.» , a dit Belatoui. décider de mon avenir.»
Tasfaout fidèle
Chaïb pris à partie aux Hamraoua
Auteur d’un match moyen, le milieu offensif des Mezouar : «Titulaire, je donnerai mieux» L’ancien buteur du MCO et
des Verts était jeudi passé au
Rouge et Blanc, Toufik Chaïb, a essuyé les re- On suppose que vous êtes on se trouve obligés de négli- MCO a besoin d’expérience
montrances d’une partie des supporters. Dès stade Bouakeul. Sans se faire
satisfait du résultat final… ger la manière. Je dirai à notre durant les prochains matches.
qu’il a perdu son premier ballon, un groupe de remarquer, Tasfaout a pris
Dans ce genre de match, il fidèle public de nous encoura- Me concernant, je vais essayer
supporters installés dans la partie gauche de la ger car le retour du MCO en d’en parler avec le staff tech- place comme à son habitude
faut chercher la victoire avant au milieu des supporters.
tribune officielle s’est déchaîné carrément contre tout et c’est ce que nous avons D1 est l’affaire de tout le nique et le dernier mot lui re-
le joueur qui, à force de se faire malmener, a fini fait aujourd’hui. Il est vrai que monde, pas seulement les viendra bien sûr. Cela dit, sa présence n’aura
par perdre son football. Moins bon que d’habi- notre rendement n’était pas vrai- joueurs. pas échappé à l’œil scrutateur
tude, Chaïb aura totalement sombré. Remar- Après ce succès, votre des journalistes.
ment fameux, mais il faut avouer Votre entrée en cours de équipe aura l’occasion
quant que le joueur était très affecté par le que Bentalha ne nous a pas faci-
comportement hostile de certains supporters, le jeu a donné une bouffée d’enchaîner avec un autre
banc du MCO l’a fait remplacer à l’heure de jeu.
lité la tâche en optant pour une
tactique ultradéfensive. C’est d’oxygène à l’équipe ; qu’en succès en accueillant l’ES Ali Moussa
dites-vous ?
C’est Mezouar qui a pris le relais. pourquoi il était primordial
pour nous d’empocher les points Heureusement. Vu mon ex-
Mostaganem lors de la
prochaine journée. Com-
a la cote
«La victoire m’a tout fait de la victoire cet après-midi. périence, j’ai pu stabiliser le jeu
du MCO. A partir du banc de
ment s’annonce ce match ? à Oran
oublier» Toujours est-il qu’une par- touche, on a constaté que
Difficile comme les précé- C’est sous les applaudisse-
Bien qu’affligé par l’attitude des supporters, tie du public n’était pas sa- dents. Comme on l’a constaté ments que le Widad de Ben-
l’équipe s’était repliée d’un
Chaïb Toufik n’a pas voulu y accorder trop d’in- aujourd’hui, l’équipe joue sous talha est entré sur le terrain
tisfaite du rendement de cran. Je voulais tellement don-
térêt : «Je n’ai rien à dire sur le comportement du pression. En plus, ce match va jeudi passé et davantage pour
l’équipe… ner ce plus. Cela dit, je crois
public. Je peux en revanche parler de ma presta- revêtir le cachet particulier du Ali Moussa, l’ancien joueur
Nos supporters sont très que je peux faire mieux en tant
tion qui n’était pas à la hauteur à cause d’une derby. Donc, il faudra redou- du CR Belouizdad, qui a eu
exigeants et c’est tout à fait que titulaire.
rage de dents. Mais je ne vais tout de même pas bler de vigilance et de pru- droit à un accueil spécial de la
expliquer ça au public.» Et d’ajouter : «Malgré normal car le MCO est un Donc, vous allez revendi- dence pour espérer empocher part du public oranais. D’ail-
cela, j’ai dû combattre ma douleur pour ne pas grand club, donc censé pro- quer un place de titulaire les trois points. Je dirai encore leurs, les supporters n’ont pas
m’éloigner de mon sujet. Qu’on m’insulte ou pas, duire le meilleur jeu. Nous une fois que nous avons be- manqué d’aller lui de deman-
sommes dans une phase cru- durant les prochains
le plus important pour moi est de voir l’équipe ga- matches ? soin de l’aide de nos suppor- der de ses nouvelles en fin de
gner et se rapprocher du peloton de tête. Si à ciale où le moindre faux pas ters dans ce genre de match. match.
pourrait nous coûter cher. Au- Oui, pourquoi pas. Je sens
chaque fois on m’insulte et qu’on gagne à la fin, je que je suis capable d’apporter Entretien réalisé par A. L.
serai prêt supporter ça jusqu’à la fin de la saison.» trement dit, les points sont tel- Amine L.
lement précieux que parfois ce plus tant attendu de moi. Le
A. L.
18 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup d’œil SUPER D2

CSC 0 - PAC 0 ASMO 1 – MOB 1 OMR 1 – USB 1


Pénalisant pour Les Olympiens impuissants
les deux équipes
Stade : Hamlaoui (Constantine)
Une bouffée d’oxygène même à domicile
Stade : 20-Août-55 (Ruisseau)
Affluence : moyenne
Arbitres : Farradji, Djahnine et Bla-
khal
Avertissements : Nahili (1’), Hadji
(23’), Meziani 82’) (CSC) ; Har-
pour les Béjaouis Affluence : faible
Arbitres : Mial, Ikhlef, Messaoudi
Avertissements : Boussaïd (21’), Bencherifa (25’), Boudib (41’), Ben-
bouzid (47’), Nedjari (47’) OMR. Betoumi (21’), Sidali (45’), Lakhdari
(66’), Dziri (86’) (USB)
rouche (23’) (PAC) Stade : Habib-Bouakeul (Oran) es Asémistes de l’ASMO n’ont pas Buts : Benbouzid (4’) (OMR) ; Amieur (25’) (USB)

L
Affluence : nombreuse réussi à faire mieux qu’un match
CSC : Dif, Hadji, Nahili (Hamraoui Arbitres : Ammour, Touil, Ben- nul à domicile face à l’accrocheuse OMR : Belhani, Belarbi, Toumi (Messadi 89’), Reguidi, Boussaïd, Nasri,
46’), Benabdallah, Temmouche, Me- mansour équipe du MOB. Sans pour autant Mouassi, Bencherifa (Mekhlouf 76’), Boudib (Belhemri 50’), Benbou-
ziani, Houaït (Kab 61’), Rabta (Khel- Avertissements : Haddou (33’), convaincre par la qualité de jeu zid, Nedjari
laf 46’), Segrour, Amrane, Dob. Bouhedda (58’), Nessakh (71’) développée, les coéquipiers de Entraîneur : Slimani
Entraîneur : Cuckovic ASMO. Lahlouh (35’), Feghaoui Djouder ont réussi, et c’est le plus important, à USB : Mekhlouf, Amieur, Lakhdari, Bentali, Djillali, Boutria, Bettoumi,
PAC : Ferchichi, Harrouche (Ouali (42’), Fares El Aouni (45’) MOB revenir dans le match après avoir été menés Kerras (Khoualed 74’), Sidali (Dziri 78’), Rezzoug, Laroubi (Djerbou
87’), Chatih, Tedjar, Hammoud, Buts : Boualem (19’) (ASMO) dès le premier quart d’heure. C’est en effet 55’)
Bouaïcha, Boughendja, Benchaïr, Fares El Aouni (58’) (MOB) Boualem (16’) qui, d’un tir puissant à la limite Entraîneur : Letrache
Touati (Bouguelmouna 87’), El Orfi, de la surface de réparation, sonne la charge.
ncore un autre semi échec pour caux. Une réalisation signée Benbou-
Maïdi.
Entraîneur : Bouhellal

e CS Constantine a raté, hier, une


ASMO : Bouhedda, Nessakh,
Benmessaoud, Merghad (Begha-
lia 57’), Megherbi, Tahar, Toun-
koub, Boussad (Benhlima 67’),
(1-0). Les locaux auraient pu prétendre à un
score plus conséquent au moment de regagner
les vestiaires pour la pause, tant ils ont bouffé
carrément, pour ainsi dire, leur vis-à-vis. Quoi
E les Olympiens à domicile. En
effet, les coéquipiers de Belhani
ont manqué une occasion en or pour
diz du plat du pied après que ce der-
nier eut bénéficié d’un bon centre de
Belarbi. Bien qu’ils aient réussi à faire le

L occasion en or d’occuper seul la


deuxième place du classement en
concédant le nul (0-0) face au Paradou
Chache, Bouelam, Haddou
Entraîneur : Benchadi
MOB : Djabaret, Feghaoui, Ben-
salem, Fertoul, Djouder (Aou-
qu’en seconde période la tendance s’est
quelque peu inversée, avec une équipe du
MOB mieux inspirée et plus volontaire, il aura
quand même fallu d’un penalty pour per-
glaner quelques points, qui seront sans
doute utiles pour la course au main-
tien, après qu’ils se sont neutralisés
contre l’USB hier sur le score d’un but
plus dur, les Noir et Blanc ont été sur-
pris par les visiteurs qui ont profité
d’un cafouillage pour égaliser. Le bu-
teur n’est autre que Amieur ; l’ancien
AC. Les Algérois étaient mieux en mettre aux protégés de Mehdaoui de revenir partout. Lors de cette rencontre, il nous joueur du CRB réussit à trouver la faille
place en première mi-temps, mais au rour 88’), Nadem, Hammoum, a fallu attendre quatre minutes seule- après un lob parfait à la 25’ de jeu.
Si-Hadj (Idirem 65’), Lahlouh, au score. Fares El Aouni qui s’en est chargé
retour des vestiaires, après l’incorpora- d’exécuter la sentence remettra donc les pen- ment pour assister au premier but de la A. M.
tion de Hamraoui, Kab et Khellaf, les Fares El Aouni, Keraghel (Marek rencontre, à mettre dans l’actif des lo-
69’) dules à l’heure 58’ (1-1).
Sanafir ont repris le-dessus sans pour M. D.
autant parvenir à faire la différence au Entraîneur : Mehdaoui
tableau d’affichage. C’est un nul qui pé-
nalise les deux équipes, en l’absence de
USMBA
OMA 0 – USMS 0
Slimani pressenti
l’USM Bel Abbès, exempte pour cette
journée. Il faut dire que les Constanti-
comme
nois, après avoir réalisé une bonne euses avec des entraineurs
opération le week-end dernier qui a Stade : Kerboussi Menouar
L’OMA méritait Après des tentatives infructuOuazani, le boss belabessien Bagh-
(Arzew) Biskri, Medjadj, Cherif El h tlem cé-
quelque peu étouffé la crise, sont re-
tombés dans leurs travers contre des Affluence : nombreuses. mieux ttu sur la piste de l’ex coac
dad Benaïssa se serait raba croire une source proche du club ,
Arbitres : Bouhenni, Mezroua, La première occasion de la première Sid Ahm ed Slim ani. A ontr é
Pacistes qui ont continuent leur nien it renc
Daâmmèche. mi-temps fut l’œuvre de Mezedjeri à la 15’ totale que Bénaissa aura
marche en avant. Avertissements : Boukhiar (35’), qui s’est trouvé face à face avec le gardien, c'est dans une discrétion aine pass ée pour discuter de la
ant de la sem
T. A. Slimani au cour e tech-
Benzineb (65’) (OMA) ; Bouta- mais n’a pas bien cadré sa frappe. La se- ier prendre en main la barr
leb (35’), Acid (80’), Berakni conde menace a été la frappe de Bouamria perspective de voir ce dern bien même, le frère du président
nique d’El Khadra.. Quand , à savoir Nori Bénaissa a nié , il y
CAB 3 - JSMS 0 (84’), Nateche (89’) (USMS) à la 33’ qui a vu sa balle heurter la barre
transversale. Et la troisième occasion est club
unioniste, et manager du act et ce avec d'autres entraineurs.
OMA : Ghazi, Yaghni, Boukhiar, venue par l’intermédiaire de Sahraoui qui a a quelques jours , tout cont se trame autour de la barre tech-
qui
Batna sans pitié Bouamria, Mesouad, Rekkab, raté le coach à la 44’, suite à une frappe dans Ce n'est en tout cas pas se jar a eu de ces tractations , lui qui
Sahraoui (Mezazigh 62’), Be- la surface, mais le gardien Natèche s’est bien nique du club car même Hadses dernières heures à la tête de
nyoub, Mezzedjeri, Benzineb interposé. Le score à la pause est de zéro a le sentimen t de vivr e s infor-
Stade 1er-Novembre (Zerouiali 75’), Bouziani partout. La physionomie n’a pas tellement cause, si l'on se fie à certaineHadjar ,
l'USMBA. En tout état de de
Affluence : nombreuse Entraîneur : Benssaouala changé en seconde période avec l’équipe de pte nullement se séparer
Arbitres : Benbaka, Rebai , Bou- USMS : Nateche, Brakni, Kara, l’OMA qui attaque et de l’USMS qui défend, mations, Baghdad ne com ait d'assister Slimani.
ghrara mais sans pouvoir changer le score de la mais lui proposer le suc-
Abdiche (Acid 16’), Ziad, Bella
aissa aurait déjà conclu avec
Buts : Lemouadaâ ( 34’, 51’), Ham- (Foudia 88’), Settiti, Boutaleb, partie. Les deux équipes se sont quittées fi- Selon notre source, Bén Si cela venait à se confir-
zaoui (87’) Benraïs, Tiaïban (Messaoudi nalement sur un nul. jar mer cred i pass é.
cesseur de Had
(CAB) fonctions dès demain .
Avertissement : Lemaïchi (63’)
82’), Dekkiche
Entraîneur : Sefih
A. N. mer , Slimani prendra ses M.O.Noureddine
CAB : Bezouir, Bahloul (Sebala 89’),
Meziani, Belmili, Atbi, Djilani, Saidi,
Messadia, (Rouaghia 62’), Ouchen,
ESM 0 –WAT 0 Championnat de Super D2
Lemouadâa ( Hamzaoui 86’), Tab- Résultats de la 20e journée
chèche
Entraîneur : Benyellès
Stade : Mohamed Bensaïd
(Mostaganem) Un point OMR El Annasser 1-1 US Biskra
JSMS : Azioune, Toumi (Djerili 36’),
Lemaïchi, Benamara, Chikh, Def-
Arbitres : Amalou, Tahir, Az-
rine.
de plus pour ASM Oran
CS Constantine
1-1
0-0
MO Béjaïa
Paradou AC
noune, Beloucif, Metheni, Gasmi (
Boumediène 80’) , Brahim-Salem,
Avertissements : Boulemdaïs
(33’), Keraouda (66’) (ESM) ;
le leader OM Arzew
CA Batna
0-0
3-0
USM Sétif
JSM Skikda
e leader de la Super D 2 a
Bellil (Nasri 54’)
Entraîneur : Ouardi

es poulains de Benyellès n’ont


Tebbal (43’) (WAT)
ESM : Belarbi, Kraouda, Mana,
Henni, Boulemdaïs, Boukema-
L réussi une bonne opération
en revenant avec un point
précieux de son déplacement à
MC Oran
ES Mostaganem
SA Mohammadia
1-0
0-0
1-0
WR Bentalha
WA Tlemcen
MO Constantine

L
Exempt : USM Bl-Abbès
Mostaganem, à l’issue du match
pas manqué l’occasion de rece- cha, Megueni, Boukerche, Ma- nul et vierge contre l’ESM. Le Pts J G N P Bp Bc Dif
voir la JSMS pour consolider douni (Amrane 86’), Touaoula
(Boudjenah 74’), Beloufa WA Tlemcen continue tranquil-
leur capital points et rester en course 01-WA Tlemcen 38 19 11 5 3 30 09 + 21
Entraîneur : Diss lement donc son chemin vers
pour l’accession réussissant une belle 02- Paradou AC 32 18 10 2 6 29 15 + 14
WAT : Djemili, Kherris (Benya- l’accession pour espérer retrou-
victoire au détriment de leur adver- 03- CA Batna 31 19 9 4 6 25 19 + 06
cine 60’), Boukhiar, Habri, Ba- ver l’élite dès le prochain exercice.
saire du jour. Lemouadâa a ouvert la 04- CS Constantine 31 19 8 7 4 21 15 + 06
marque à la 34’. Il a réussi le break six chiri, Belgheri, Benmoussa M. K. 05-USMBel-Abbès 30 18 8 6 4 22 16 + 06
minutes seulement après le début de (Hachemi 78’), Dif, Djallit, Teb- 06- WR Bentalha 30 19 7 9 3 18 14 + 04
la deuxième période de jeu, avant que bal, Chaïb (Yalaoui 74’). 07- MC Oran 30 19 8 6 5 17 15 + 02
le rentrant Hamzaoui ne parvienne à Entraîneur : Bouali 08-SAMohammadia 30 19 9 3 7 17 16 + 01
ajouter un troisième à la 87’et scelle 09- US Biskra 28 19 8 4 7 19 13 + 06
définitivement le sort de la rencontre. 10- ASM Oran 28 19 6 10 3 18 15 + 03
M. B. 11- ES Mostaganem 25 19 7 4 8 25 29 - 04
12- MO Constantine 23 18 7 2 9 17 16 + 01
13- USM Sétif 20 19 5 5 9 14 23 - 09
14- OM Arzew 18 19 4 6 9 20 27 - 07
SAM 1 - MOC 0 15- JSM Skikda 18 19 5 3 11 12 26 - 14

Stade : Ouali-Mohamed (Mohammadia) Difficilement ! 16- OMRElAnnasser


17- MO Béjaïa
13
11
19
19
3
1
4
8
12
10
12
11
31
27
- 19
- 16
Affluence : moyenne
e SA Mohammadia a remporté
Arbitres : Adda Bendia, Bechiren, Nasri
Avertissements : Soltani (8'), Mecherfi (30'), Aïssani (36') (SAM) ; Daïra
(68') (MOC)
But : El Hadjari (35') (SAM)
L un précieux succès face au
Mouloudia de Constantine sur
le score d'un but à zéro. L'unique but
Programme de la 21e journée
Paradou AC ASM Oran
de la partie a été marqué par El JSM Skikda MO Béjaïa
SAM : Zaïdi, Behilil (Tlemçani 61'), Demou, El Hadjari, Aïssani, Soltani, Hadjari à la 35' sur un exploit indi- MO Constantine OMR El Annasser
viduel. Ainsi, les locaux grimpent MC Oran ES Mostaganem
El Far, Douar, Bouchiba, Bentettou, Mecherfi
MOC : Babouche, Kouachi, Khenifsi, Bounekdja, Belmokh (Nahnah dans le classement général. WA Tlemcen SA Mohammadia
64'), Daïra, Derrahi, Aoun-Seghir, Abadli, Deghiche (Ouichaoui 64'), A. A. US Biskra CA Batna
Mani (Belhadrouf 65') USM Bel-Abbès OM Arzew
Entraîneur : Janakovich WR Bentalha CS Constantine
Exempt : USM Sétif
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 19
Coup d’œil Inter-Régions

JSEB 2 - CSNL 1

La baraka de Benali a JSEB a dû attendre la avant d’aller mourir dans le bien lancé par Benali, efface
Meradi : «On a réalisé
l’essentiel»
Stade Abderrahmane-Ibrir
(El Biar).
Assistance : faible.
L rentrée de son nouveau
métronome, Ameur Be-
nali, pour renouer avec le suc-
côté opposé au keeper el bia-
rois. Loin de s’avouer vaincus,
les locaux partent à l’assaut
deux joueurs avant de décaler
son ami Boussaïd sur le côté
droit. Ce dernier s’engouffre
«C’est une délivrance ! Battre cette équipe de La-
ghouat n’était pas une mince affaire même si je crois
qu’avec un peu plus de réalisme, on aurait pu inscrire
aux moins deux autres buts. Les joueurs étaient han-
Arbitres : Larab, Kebaïli, cès, et ce, en venant des buts de leur adversaire et dans la surface et adresse un
tés par le spectre de la relégation. Ce n’est pas facile de
Merabtine difficilement à bout d’une exercent un pressing constant centre en retrait pour Am-
jouer la peur au ventre. J’espère que ces trois points
Averts : Boussaïd (13’), équipe du CSNL, visiblement sur les buts de Hamdi. Ce der- rouche qui ne trouva aucune
vont nous servir de déclic pour aller chercher un bon
Benchikha (26’) (JSEB) ; Bel- affectée par le départ de son nier, après avoir annihilé plu- peine à donner l’avantage à
résultat à Koléa. Il reste trente-trois points à jouer. On
kaibat (11’ et 20’) (CSNL). désormais ancien entraîneur, sieurs balles chaudes, a dû son équipe. Le camp el biarois
ne baissera pas les bras, on continuera à croire en nos
Expulsions : Belkaibat (20’) Ramdan Kiad, parti pour s’incliner à la 26’ lorsque Ben- est délivré mais il va vivre les
chances et à se battre jusqu’au bout.»
; Charef (89’) (CSNL) mauvais résultats. En effet, chikha avait bien surgi pour derniers instants de la ren-
Buts : Rayane (3’) (CSNL) ; l’ex-stratège du Mouloudia devancer sa sortie suite à un contre sur les nerfs. Benali,
Benchikha (26’), Amrouche
(63’) (JSEB)
aura été pour beaucoup dans
cette victoire qui permet aux
centre minutieusement tra-
vaillé de son camarade Am-
toujours aussi élégant dans ses
touches de balles, aurait pu
Gueloula : «Nos joueurs
 JSEB : Kaïdi, Kermiche, Rouge et Bleu d’El Biar d’en- rouche. Il faut dire que corser la note si sa belle tenta- étaient affectés»
Bouaicha, Bouzeraa (Sahnine tretenir un tant soit peu l’es- l’expulsion de l’attaquant Bel- tive sur coup franc direct «C’est mon premier match, ce n’était donc pas évi-
(74°), Saïdi, Boussaïd, Hen- poir du maintien. Pourtant les kaibat a énormément dés- n’avait pas frôlé le montant dent de commencer par un déplacement aussi difficile
dou, Benchikha, Zaabot (Atek choses avaient très mal com- équilibré le dispositif gauche de Hamdi archibattu. chez une équipe mal classée. Je crois que les joueurs
60’), Benali, Amrouche (Bel- mencé pour les camarades de laghouati, obligé de se regrou- Belkacem, incorporé en fin de étaient très affectés moralement, mais ont donné le
kacem 85’) Bouzeraa qui vont encaisser per derrière et céder toute match, avait le troisième but meilleur d’eux-mêmes. L’expulsion hâtive de notre at-
Entraîneur : Meradi un but stupide après seule- l’initiative aux El Biarois. En au bout du pied mais séché taquant Belkaibat a chamboulé nos plans. On a essayé
 CSNL : Hamdi, Sadki, ment trois minutes de jeu. seconde mi-temps, Meradi, par Charef, il n’a pu “savou- d’apporter quelques correctifs, malheureusement on
(Zarouala 66’), Houari, Gat- Kaïdi, le portier d’El Biar, n’a bien inspiré cette fois-ci, rer” ce caviar donné par Ben- s’est fait avoir sur deux erreurs défensives. Que vou-
cha, Rouighi, Baadj, Latrèche, rien pu faire sur ce coup franc opère un changement judi- chikha. C’est sur ce score de lez-vous, pour une équipe qui n’a plus de terrain où
(Charef (75’), Belkaibat, magistralement botté par cieux en incorporant Atek à la deux buts à un que l’arbitre s’entraîner, c’est un miracle que nous continuons à
Neoui, Siguari, Rayane. Rayane à l’entrée des dix-huit place de Zaabot. Ce coaching Larab met fin aux débats, à la jouer.»
Entraîneur : Gueloula mètres. Dévié au passage, le ne tardera pas à porter ses grande joie des Rouge et Bleu.
ballon a changé de trajectoire fruits puisque ce même Atek, Moumen A.

WABT 1-SCAD 2 NARBR 1 - ESMK 0


Une victoire qui
fait les affaires La rage de vaincre des Réghaouis a prévalu
de Aïn Defla ortés par un public en or, les nouvelle fois à l’assaut de la citadelle suite à une faute sur Si Kaddour, la
La précieuse victoire du SCAD
arrachée sur terrain neutre et à huis
clos au stade de Mouzaïa arrange
Stade Bouraâda.
Affluence : nombreuse.
Arbitres : Douala, Meziani, Khen-
tache
P hommes de Teriaki se mon-
treront plus entreprenants en
début de match en tentant de pren-
réghaouie et passeront tout près de
l’ouverture du score par l’entremise
de Aït Tahar dont la tête piquée, sur
balle ricochera sur la barre transver-
sale au grand désespoir des fans ré-
ghaouis qui voyaient le ballon au
bien les affaires des Noir et Blanc de dre à la gorge des Koléens maîtres un joli service du toujours jeune fond des filets. Les visiteurs, sans
Averts : Si Kaddour (64’), Abdi dans l’art de geler le jeu. Il faut dire Djahnine, donnera des sueurs doute pour desserrer l’étau, se jette-
Aïn Defla qui luttent de toute leur (75’), Tchikou (87’), Bouabdallah
énergie pour s’éloigner de la zone que quand on a dans ses rangs des froides à Abdouni, resté figé sur sa ront dans la bataille et seront gâtés
(90’) (NARBR) ; Guediane (73’) joueurs aussi aguerris que F. Djah- ligne. La mi-temps est sifflée sur un par le sort quand ils obtiendront un
des relégables. Ce succès leur per- (ESMK)
met de comptabiliser 18 points au nine, Deroukdel et autre Amirat, on score de parité qui n’arrange aucune penalty, suite à une faute de main de
Expulsion : Bella (86’) (NARBR) ne peut que jouer calmement. Lais- équipe. Le second half s’annonce plus Bouabdallah à l’intérieur de la sur-
compteur revenant respectivement But : Abdi (86’) (NARBR) sant passer l’orage, les hommes de attrayant avec un léger ascendant des face de réparation mais Ouail, chargé
à 7, 2 et 1 points du RCBOR, WAR  NARBR : Abdouni, Saïdani, Sbaâ passent à l’offensive et obtien- Koléens qui se sont montrés décidés d’exécuter la sentence, butera sur un
(ex-aequo), MCM et CSNL classés Kherbache, Merbah, Bouabdallah,
10e, 12e et 13’. Tout en tenant à dis- nent, à la cinquième minute, un coup à se débarrasser de ce team trop col- excellent Abdouni qui sera sur la tra-
Hamzaoui (Bellal 38’), Bouaoua, franc qu’exécutera de fort belle ma- lant. Ayant pris conscience du dan- jectoire de la balle. Sur le contre qui
tance les deux derniers de la classe, Medjahed (Abad 27’), Si Kaddour, nière Amirat qui trouvera à la récep- ger qui les guettait, les Banlieusards s’en suit, Si Kaddour passe en revue
à savoir la JSEB et le WRBM à 4 et Abdi (Boudraâ 90’), Tchikou tion Aït Tahar dont le heading reprennent du poil de la bête, après plusieurs défenseurs avant d’être dés-
5 points . De quoi entrevoir l'avenir Entraîneur : Teriaki passera légèrement à côté. Deux mi- un passage à vide qui aura quand équilibré par Guettou. Le penalty in-
avec plus de sérénité.  ESMK : Benrabah, A. Djahnine, nutes plus tard, Hamzaoui lance même duré dix minutes, et vont à discutable est imparablement réussi
Deroukdel, Bella, Guettou, F. Djah- dans un trou de souris Tchikou qui l’assaut de cette hermétique défense par Abdi. Ce but sonnera le glas des
Sur un doublé de nine (Chaouchi 78’), Chibane, Gue- temporise au lieu de servir un de ses de Koléa où trône en maîtres absolus Koléens qui passeront, l’espace d’une
diane, Allali, Aït Tahar (Setti 77’), coéquipiers complètement démar- le duo Bella-Guettou. Ils se créeront minute, de vie à trépas.
Zouhyen Boumediène Amirat (Ouail 61’) qué. Reprenant leurs esprits, les ca- une occasion nette de scorer quand
L’attaquant du SCAD, Zouhyen Entraîneur : Sbaâ marades de Djahnine s’en vont une sur un joli coup franc de Kherbache, A. Ahnia
Boumediène, qui a marqué peu de
buts avec son équipe, vient de réus-
sir un doublé, son premier de l’ac- Sbaâ : «Nous avons raté le coche» Teriaki : «Cette victoire a une saveur
tuel exercice, au cours du match «Que voulez-vous que je vous dise si ce n’est que nous sommes pas-
WABT-SCAD comptant pour la sés à côté d’une victoire certaine. Nous avons, par moments, imposé particulière»
19e journée qui s'est joué au stade notre jeu et nous nous sommes créé plusieurs occasions nettes de sco- «C’était un match extrêmement difficile parce que nous avons eu affaire à
de Mouzaïa. En ouvrant le score en rer. J’en veux un peu à mes joueurs qui n’ont pas vraiment cru en une formation qui dispose en sein d’éléments de qualité. C’est une équipe qui
première mi-temps avant d’ajouter leurs capacités. C’est un match que nous aurions pu gagner aisément joue bien au ballon et qui par-dessus tout fait de l’accession une priorité. Quant
un second but en 2e période, le si les joueurs avaient fait preuve de plus de concentration et de ri- à nous, nous nous devions de confirmer nos trois dernières victoires consécu-
nouveau goleador des Aïn Deflis a gueur. Ce qui a fait la différence aujourd’hui, c’est beaucoup plus la tives. Sur le terrain, mes joueurs ont fait preuve d’une volonté farouche qui leur
permis à sa formation de s'assurer volonté et la hargne. Ces deux vertus étaient en tout cas dans le camp a permis de contenir un adversaire redoutable et de lui assener le coup de grâce
une marge sécurisante de 2 à 0 et de réghaoui. Je me demande ce qui a pris mes poulains de se débiner au dans les derniers instants de la partie. Je les remercie pour le bonheur qu’ils ont
l’emporter finalement devant son profit d’un junior qui s’est emparé du ballon pour exécuter le penalty. procuré à ces milliers de supporters qui sont revenus parce qu’ils croient en eux.
adversaire qui réussira à réduire la Je n’ai même pas pu réagir au risque de bloquer psychologiquement Cette victoire a, pour moi, une saveur particulière et nous encourage à croire
marque. Ouail. Nous avons raté le coche, certes, mais ce n’est pas pour autant davantage en nos chances. En tous les cas, nous n’allons pas en rester là, nous
Abdelkader Sahraoui la fin du monde. Il va falloir se ressaisir pour se repositionner car le comptons perpétuer la bonne dynamique qui prévaut actuellement dans le club
championnat est loin d’être joué.» et briguer, pourquoi pas, une place parmi le groupe de tête.»

USMMH 1-MCM 0
Semane : «Déçu…»
Stade du 5-Juillet de Hadjout
Affluence : moyenne Le leader triomphe encore «Je suis déçu de la prestation de
Arbitres : Tabichi, Chahi, Yamani ncore une fois, le khadma a été, par mo- Rabih et Chouireb La seconde période fut mon équipe. Néanmoins, on va se
Averts. : Badni (70’) (USMMH), Khedi-
mou (70’) (MCM).
But : Rabih (14’) (USMMH).
 USMMH : Bouikni, Abdou, Benaïssi
E leader frappe et
triomphe face à
une coriace formation
ments, plaisante et d’un
niveau technique non
négligeable où brilla de
suite aux contres bien
orchestrés par la paire
Kadaï-Chikhi. Cette
plutôt à l’avantage des
gars d’Azeroual où la
touche de ce dernier
ressaisir dans nos prochaines sorties.
Bien qu’on ait gagné petitement, c’est
toujours ça de pris.»
ouarglie qui est venue à mille feux un joueur de pression donnera ses paraît plus qu’évidente.
(Guerzou 70’), Bahi, Hadaiene, Laï- Hadjout pour faire le valeur nommé Rabih. fruits lorsque le re- Mais ni le tir de Gherab Azeroual : «Un
mouche, Chikhi, Kadaï, Rabih, Chouireb jeu et démontrer que La première mi-temps muant Rabih récidive (50’) ni la tête de Mor-
(Benguergui 46’), Sahoui (Bani 59’). son dernier succès aux fut quasiment à l’avan- et d’un joli tir à ras de ghadi (65’) ou ce coup
match moyen»
Entr. : Semane «Je suis satisfait du rendement de
dépens de Tissemsilt tage des poulains de terre marque l’unique franc à l’entrée des 18m
 MCM : Berguiga, Termoun, Khedi- mes joueurs, que je félicite d’ailleurs.
mou, Guedja, Morghabi, Chiha, Hocini ne relève pas du ha- Semane qui ont donné but de la partie et celui hadjoutis (89’) n’ont L’arbitre a favorisé un peu le leader.
(Benaï 72’), Benzaïd, Gherab, Gueddouh sard. Donc, cette des sueurs froides à de la victoire de son rien pu changer au Le match fut moyen.»
(Zarour 70’). confrontation entre l’arrière-garde me- équipe (14’). D’autres score.
Entr. : Azeroual l’Union de Marengo et khadmie en ratant de occasions s’en suivi- M. Grini
le Mouloudia de Me- franches occasions par rent, mais sans résultat.
20 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup d’œil Inter-Régions

CRBAT 1 - IRBT 0
Résultats
Les Balnéaires gagnent et Classements
de la 19e journée

sans trop forcer ans trop forcer, les Bal- avoir raté quelques occasions, l’initiative à leur vis-à-vis. Le
Groupe
Centre
Stade Ahmed-Zabana. Affluence
moyenne. Arbitres : Meriah, Benamara,
Moussaoui
S néaires sont parvenus
avant-hier à venir à bout
de la très modeste équipe de
Latrèche a réussi à trouver la
faille à la 28’. Profitant d’un
corner bien botté par Ben-
centre-avant Benabdelkader, à
la 36’, se joue de la défense ad-
verse mais son tir heurte le po-
IB Khemis El Khechna-WA Boufarik
WAB Tissemsilt - SC Aïn Defla
USMM Hadjout - MC Mekhadma
OC Beaulieu - WRB M’sila
0-1
1-2
1-0
0-1
Avertissement : Rouin (89’) (IRBT) Timimoun par la plus petite zerga, Latrèche, bien placé teau droit du gardien Rouin. NARB Réghaïa - ESM Koléa 1-0
JS El Biar - CSN Laghouat 2-1
But : Latrèche (28’) (CRBAT) des marges. Au vu de la phy- dans la surface de réparation et La seconde période fut domi- RCB Oued R’hiou - JSM Chéraga 1-3
sionomie de la rencontre, le d’un tir bien enveloppé, a née de bout en bout par les
 CRBAT : Faradjellah, K. Merzougui, E Sour El Ghozlane - WA Rouiba 1-1
score aurait pu être plus large, réussi à mettre le cuir au fond Oranais qui n’ont pas réussi,
Guendouz, Mabrouk, Zitouni, Ayadi,
n’était la maladresse des atta- des filets du portier Rouin, toutefois, à doubler la mise, Pts J
Benzerga, Benchikh, Latrèche (Mokdad
quants de Aïn Turck devant les donnant ainsi l’avantage à son malgré les tentatives de Ma- 01- USMM Hadjout 41 19
65’ ), Benabdelkader, Benhamou
bois gardés par Rouin, ou la fa- team. Par la suite, nous avons brouk (54’) et Guendouz (76’) 02- WA Boufarik 39 19
Entraîneur : Drid 03- ESM Koléa 35 19
cilité avec laquelle ont évolué assisté à une attaque contre dé- qui ont avorté. La rencontre
04- E Sour El Ghozlane 34 19
 IRBT : Rouin, B. Benchekchek, Zenas- les coéquipiers de Benzerga fense, puisque les gars de la s’achève sur le score d’un but à 05- WAB Tissemsilt 28 19
nit, K. Benchekchek, Y. Biti, D. Biti, Hi- durant toute la partie. Les Bal- corniche oranaise ont joué car- zéro en faveur des Balnéaires 06- IB Khemis El Khechena 28 19
rech, Hemani, Bediaf, Ouled Ali, Ouali. néaires, qui ont dominé leurs rément dans la surface des Su- qui continuent leur bonne 07- JSM Chéraga 28 19
vis-à-vis, ont entamé la ren- distes. Ces derniers se sont marche en championnat. 08- NARB Réghaïa 27 19
Entraîneur : Kebir 09- RCB Oued R’hiou 22 19
contre tambour battant. Après contentés de défendre, laissant Sofiane T. 10- WA Rouiba 22 19
11- OC Beaulieu 21 19
12- MC Mekhadma 21 19
13- CSN Laghouat 19 19
GCM 1 - RCR 0 14- SC Aïn Defla
15- WRB M’sila
18
16
19
19
16- IRB El Biar 14 19

El Hamri sauve la mise e match GCM-RCR a des visiteurs. Mehari, dans au potier visiteur, mais
Groupe
Stade : Unité africaine
Assistance : moyenne L été caractérisé par des
expulsions à gogo où
un jour sans, de la tête laissa
échapper une action en or.
échoue dans sa tentative.
Trois minutes plus tard,
Est
Arbitres : Mansouri, Benaboune, Aïs- l’arbitre a été parfois sévère Réplique des Relizanais par Ikhlef se présente face à Ga- NC Magra - FC Bir El Arch 1-0
surtout dans deux cartons NRB Cheria - CRB El Milia 3-1
saoui. Adda à la 24’, sans succès. A riche, sûr de lui. Les Masca-
HB Chelghoum Laïd-NRB Touggourt 1-1
Avertissements : Daoud (11’) (GCM) ; rouges. Les deux formations la 31’, Abdaoui s’élance sur le réens opèrent des JS Djijel - NRB Grarem 2-0
El Hamri (34’ et 84') (RCR). ont joué depuis un long mo- flanc gauche, un joueur reli- changements afin d’apaiser Ras El Oued Club -A Boussaâda 2-0
Expulsions : Naït (17’), Ysaâd (27’) ment amoindries et sur un zanais s’interpose et dégage la pression due à la fatigue US Chaouia - AS Aïn M’lila 1-1
USM Dréan - USM Aïn Beida 0-2
(RCR) ; Chabi (17’), Nehari (17’), El terrain de l’Unité africaine le cuir en corner, celui-ci et les assauts relizanais. Cela AB Merouana - AS Bordj Ghedir 3-1
Hamri (84’) (GCM). lourd et fatigant. Ce qui a est bien exécuté par le seul s’est répercuté sur le rende-
But : El Hamri (31’) (GCM). contraint les deux entraî- attaquant Behilil. El Hamri ment de certains joueurs qui
Pts J
neurs à changer de stratégie surgit et du pied droit se- ont fait le maximum vu la 01- AB Merouana 37 19
 GCM : Gariche, El Hamri, Haddad, après les expulsions. Le coue les filets de Daoud. débauche d'énergie. Réduit 02- NC Magra 36 19
Kalouaz, Maârif, Belkahdar, Abdaoui, Ghali avec un seul attaquant Après cette réalisation, le dans le compartiment offen- 03- Ras El Oued Club 34 19
Cherfaoui (Touil 89’), Behilil (Doui- a essayé de combler cette dé- jeu se stabilisa au milieu du sif, le coach Assas a su met- 04- A Boussaâda 32 19
05- USM Aïn Beida 32 19
cher 70) (Attou 79’), Mehari, Chabi. faillance au milieu du ter- terrain avec des tentatives tre en place une bonne 06- AS Aïn M’lila 29 19
Entraîneur : Assas rain. Des défenseurs locaux, de part et d'autre. En se- stratégie de défense dans les 07- JS Djijel 29 19
transformés parfois en atta- conde période, les change- dernières minutes. C'est sur 08- CRB El Milia 28 19
 RCR : Daoud, Naït, Khellil, Chi- quants, prêtent mainforte ments opérés, surtout du le score de un but à zéro en 09- US Chaouia 27 19
khaoui, Djoumi, Ikhlef (Fellag 65’), 10- NRB Touggourt 27 19
devant. A la 11’, Kalouza côté des visiteurs, vont don- faveur de la GCM que l'arbi- 11- HB Chelghoum Laïd 24 19
Kralifa, B. Adda ; Ysaâd, Djaousti (Keb- centre-tire, le cuir est dé- ner plus d'animation au jeu. tre met fin aux débats. 12- AS Bordj Ghedir 23 19
bouche 56’), Djellata (Cherrak 73’) gagé en corner. Cherfaoui Ainsi, Khellil a failli niveler 13- NRB Cheria 20 19
Entraîneur : Belloumi l'exécute sans pour autant la marque à la 54'. A la 60’, Ghomchi Laïd 14- FC Bir El Arch 18 19
15- NRB Grarem 17 19
inquiéter le gardien de but Cherfaoui se retrouve face 16- UMS Dréan 04 19

IRBM 2 - IRM 0 Groupe


La presse malmenée ant que les opportu- ment il restera les bras croi- lement il n’y a pas de place
Ouest
GC Mascara - RC Relizane 1-0

Stade des Frères Nouali.


Affluence : moyenne.
Arbitres : Babrahim, Deffar, Ard-
T nistes et les minables
de tout bord conti-
nuent de graviter autour de
sés, laissant ce minable
continuer sa sale besogne.
Le bon sens nous a com-
aux minables opportunistes.
Ils n’ont pas réussi dans
d’autres créneaux, voilà
WA Mostaganem - JSM Tiaret
CRB Aïn Turck - IRB Timimoun
IRB Sougueur - USM Oran
JS Sig - US Remchi
SC Mecheria - IS Tighennif
1-1
1-0
2-1
0-1
2-0
jaoui. nos clubs, notre football ne mandé de ne pas répondre à qu’ils investissent le sport, IRB Maghnia - IR Mecheria 2-0
Buts : Tahar (30’), Mahieddine (67’) s’en sortira jamais. Jeudi, au la provocation, sinon l’irré- mais ils se trompent, car là SCM Oran - CR Témouchent reporté
(IRBM) stade Frères Nouali de parable serait arrivé. A l’ori- aussi ils ne réussiront ja-
Maghnia, une scène regret- gine, selon des dires, un mais. Le sport est un milieu Pts J
 IRBM : Bouhamidi, Yagoubi, Che- table s’est produite bien article rédigé par l’un des sain où la violence, qu'elle 01- IRB Maghnia 34 18
02- CR Témouchent 31 17
rifi, Hachi, Mebarki S., Benaïssa, avant le coup d’envoi de la confrères est jugé diffama- soit verbale ou physique, n’a 03- SCM Oran 29 17
Moussaoui, Mebarki S. M., Mahied- rencontre IRMB-IRM quand toire par les dirigeants du pas de place. L’IRBM n’est 04- CRB Aïn Turck 29 18
dine (Faradji 80’), Baalèche, Tahar un minable inconnu, para- club frontalier. Est-ce une pas une tribune politique. 05- US Remchi 29 18
(Lakhdar 68’). chuté tout dernièrement au raison de s’en prendre vio- Alors, de grâce ! Allez cher- 06- JSM Tiaret 27 18
07- GC Mascara 27 18
Entr : Djeradi et Zemani sein du comité directeur de lemment aux gens de la cher ailleurs. Si cette presse 08- JS Sig 26 18
l’IRBM, s'est permis d’insul- presse sans aucun respect. Si ne vous a pas servis, c’est 09- IRB Sougueur 26 18
 IRM : Boussaïd, Belhadj, Benhel- ter et lancer des grossièretés ce papier est jugé diffama- parce que tout simplement 10- SC Mecheria 26 18
lal, Abdelli, Zahzouh, Merah, Boua- à l’encontre des gens de la toire par les dirigeants de l’objectivité est son seul mot 11- RC Relizane 25 18
12- IS Tighennif 23 18
dou (Kebir 75’), Kadi, Kasmi, Touati presse qu’il traita de tous les l’IRBM, pourquoi ne pas d’ordre. Notons enfin qu’une 13- WA Mostaganem 23 18
(Fezioui 56’), Chiha. noms d’oiseaux sous l’œil des avoir déposé plainte devant plainte sera déposée contre 14- IR Mecheria 17 18
Entr : Benslama et Hadjadj présents et du service d’or- la justice et éviter ce scéna- cet individu. 15- USM Oran 11 18
16- IRB Timimoun 00 18
dre chargé de la sécurité des rio qui n’honore guère ce Abdou Chergui
personnes, malheureuse- prestigieux club, où norma-
20 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Coup d’œil Inter-Régions

CRBAT 1 - IRBT 0
Résultats
Les Balnéaires gagnent et Classements
de la 19e journée

sans trop forcer ans trop forcer, les Bal- avoir raté quelques occasions, l’initiative à leur vis-à-vis. Le
Groupe
Centre
Stade Ahmed-Zabana. Affluence
moyenne. Arbitres : Meriah, Benamara,
Moussaoui
S néaires sont parvenus
avant-hier à venir à bout
de la très modeste équipe de
Latrèche a réussi à trouver la
faille à la 28’. Profitant d’un
corner bien botté par Ben-
centre-avant Benabdelkader, à
la 36’, se joue de la défense ad-
verse mais son tir heurte le po-
IB Khemis El Khechna-WA Boufarik
WAB Tissemsilt - SC Aïn Defla
USMM Hadjout - MC Mekhadma
OC Beaulieu - WRB M’sila
0-1
1-2
1-0
0-1
Avertissement : Rouin (89’) (IRBT) Timimoun par la plus petite zerga, Latrèche, bien placé teau droit du gardien Rouin. NARB Réghaïa - ESM Koléa 1-0
JS El Biar - CSN Laghouat 2-1
But : Latrèche (28’) (CRBAT) des marges. Au vu de la phy- dans la surface de réparation et La seconde période fut domi- RCB Oued R’hiou - JSM Chéraga 1-3
sionomie de la rencontre, le d’un tir bien enveloppé, a née de bout en bout par les
 CRBAT : Faradjellah, K. Merzougui, E Sour El Ghozlane - WA Rouiba 1-1
score aurait pu être plus large, réussi à mettre le cuir au fond Oranais qui n’ont pas réussi,
Guendouz, Mabrouk, Zitouni, Ayadi,
n’était la maladresse des atta- des filets du portier Rouin, toutefois, à doubler la mise, Pts J
Benzerga, Benchikh, Latrèche (Mokdad
quants de Aïn Turck devant les donnant ainsi l’avantage à son malgré les tentatives de Ma- 01- USMM Hadjout 41 19
65’ ), Benabdelkader, Benhamou
bois gardés par Rouin, ou la fa- team. Par la suite, nous avons brouk (54’) et Guendouz (76’) 02- WA Boufarik 39 19
Entraîneur : Drid 03- ESM Koléa 35 19
cilité avec laquelle ont évolué assisté à une attaque contre dé- qui ont avorté. La rencontre
04- E Sour El Ghozlane 34 19
 IRBT : Rouin, B. Benchekchek, Zenas- les coéquipiers de Benzerga fense, puisque les gars de la s’achève sur le score d’un but à 05- WAB Tissemsilt 28 19
nit, K. Benchekchek, Y. Biti, D. Biti, Hi- durant toute la partie. Les Bal- corniche oranaise ont joué car- zéro en faveur des Balnéaires 06- IB Khemis El Khechena 28 19
rech, Hemani, Bediaf, Ouled Ali, Ouali. néaires, qui ont dominé leurs rément dans la surface des Su- qui continuent leur bonne 07- JSM Chéraga 28 19
vis-à-vis, ont entamé la ren- distes. Ces derniers se sont marche en championnat. 08- NARB Réghaïa 27 19
Entraîneur : Kebir 09- RCB Oued R’hiou 22 19
contre tambour battant. Après contentés de défendre, laissant Sofiane T. 10- WA Rouiba 22 19
11- OC Beaulieu 21 19
12- MC Mekhadma 21 19
13- CSN Laghouat 19 19
GCM 1 - RCR 0 14- SC Aïn Defla
15- WRB M’sila
18
16
19
19
16- IRB El Biar 14 19

El Hamri sauve la mise e match GCM-RCR a des visiteurs. Mehari, dans au potier visiteur, mais
Groupe
Stade : Unité africaine
Assistance : moyenne L été caractérisé par des
expulsions à gogo où
un jour sans, de la tête laissa
échapper une action en or.
échoue dans sa tentative.
Trois minutes plus tard,
Est
Arbitres : Mansouri, Benaboune, Aïs- l’arbitre a été parfois sévère Réplique des Relizanais par Ikhlef se présente face à Ga- NC Magra - FC Bir El Arch 1-0
surtout dans deux cartons NRB Cheria - CRB El Milia 3-1
saoui. Adda à la 24’, sans succès. A riche, sûr de lui. Les Masca-
HB Chelghoum Laïd-NRB Touggourt 1-1
Avertissements : Daoud (11’) (GCM) ; rouges. Les deux formations la 31’, Abdaoui s’élance sur le réens opèrent des JS Djijel - NRB Grarem 2-0
El Hamri (34’ et 84') (RCR). ont joué depuis un long mo- flanc gauche, un joueur reli- changements afin d’apaiser Ras El Oued Club -A Boussaâda 2-0
Expulsions : Naït (17’), Ysaâd (27’) ment amoindries et sur un zanais s’interpose et dégage la pression due à la fatigue US Chaouia - AS Aïn M’lila 1-1
USM Dréan - USM Aïn Beida 0-2
(RCR) ; Chabi (17’), Nehari (17’), El terrain de l’Unité africaine le cuir en corner, celui-ci et les assauts relizanais. Cela AB Merouana - AS Bordj Ghedir 3-1
Hamri (84’) (GCM). lourd et fatigant. Ce qui a est bien exécuté par le seul s’est répercuté sur le rende-
But : El Hamri (31’) (GCM). contraint les deux entraî- attaquant Behilil. El Hamri ment de certains joueurs qui
Pts J
neurs à changer de stratégie surgit et du pied droit se- ont fait le maximum vu la 01- AB Merouana 37 19
 GCM : Gariche, El Hamri, Haddad, après les expulsions. Le coue les filets de Daoud. débauche d'énergie. Réduit 02- NC Magra 36 19
Kalouaz, Maârif, Belkahdar, Abdaoui, Ghali avec un seul attaquant Après cette réalisation, le dans le compartiment offen- 03- Ras El Oued Club 34 19
Cherfaoui (Touil 89’), Behilil (Doui- a essayé de combler cette dé- jeu se stabilisa au milieu du sif, le coach Assas a su met- 04- A Boussaâda 32 19
05- USM Aïn Beida 32 19
cher 70) (Attou 79’), Mehari, Chabi. faillance au milieu du ter- terrain avec des tentatives tre en place une bonne 06- AS Aïn M’lila 29 19
Entraîneur : Assas rain. Des défenseurs locaux, de part et d'autre. En se- stratégie de défense dans les 07- JS Djijel 29 19
transformés parfois en atta- conde période, les change- dernières minutes. C'est sur 08- CRB El Milia 28 19
 RCR : Daoud, Naït, Khellil, Chi- quants, prêtent mainforte ments opérés, surtout du le score de un but à zéro en 09- US Chaouia 27 19
khaoui, Djoumi, Ikhlef (Fellag 65’), 10- NRB Touggourt 27 19
devant. A la 11’, Kalouza côté des visiteurs, vont don- faveur de la GCM que l'arbi- 11- HB Chelghoum Laïd 24 19
Kralifa, B. Adda ; Ysaâd, Djaousti (Keb- centre-tire, le cuir est dé- ner plus d'animation au jeu. tre met fin aux débats. 12- AS Bordj Ghedir 23 19
bouche 56’), Djellata (Cherrak 73’) gagé en corner. Cherfaoui Ainsi, Khellil a failli niveler 13- NRB Cheria 20 19
Entraîneur : Belloumi l'exécute sans pour autant la marque à la 54'. A la 60’, Ghomchi Laïd 14- FC Bir El Arch 18 19
15- NRB Grarem 17 19
inquiéter le gardien de but Cherfaoui se retrouve face 16- UMS Dréan 04 19

IRBM 2 - IRM 0 Groupe


La presse malmenée ant que les opportu- ment il restera les bras croi- lement il n’y a pas de place
Ouest
GC Mascara - RC Relizane 1-0

Stade des Frères Nouali.


Affluence : moyenne.
Arbitres : Babrahim, Deffar, Ard-
T nistes et les minables
de tout bord conti-
nuent de graviter autour de
sés, laissant ce minable
continuer sa sale besogne.
Le bon sens nous a com-
aux minables opportunistes.
Ils n’ont pas réussi dans
d’autres créneaux, voilà
WA Mostaganem - JSM Tiaret
CRB Aïn Turck - IRB Timimoun
IRB Sougueur - USM Oran
JS Sig - US Remchi
SC Mecheria - IS Tighennif
1-1
1-0
2-1
0-1
2-0
jaoui. nos clubs, notre football ne mandé de ne pas répondre à qu’ils investissent le sport, IRB Maghnia - IR Mecheria 2-0
Buts : Tahar (30’), Mahieddine (67’) s’en sortira jamais. Jeudi, au la provocation, sinon l’irré- mais ils se trompent, car là SCM Oran - CR Témouchent reporté
(IRBM) stade Frères Nouali de parable serait arrivé. A l’ori- aussi ils ne réussiront ja-
Maghnia, une scène regret- gine, selon des dires, un mais. Le sport est un milieu Pts J
 IRBM : Bouhamidi, Yagoubi, Che- table s’est produite bien article rédigé par l’un des sain où la violence, qu'elle 01- IRB Maghnia 34 18
02- CR Témouchent 31 17
rifi, Hachi, Mebarki S., Benaïssa, avant le coup d’envoi de la confrères est jugé diffama- soit verbale ou physique, n’a 03- SCM Oran 29 17
Moussaoui, Mebarki S. M., Mahied- rencontre IRMB-IRM quand toire par les dirigeants du pas de place. L’IRBM n’est 04- CRB Aïn Turck 29 18
dine (Faradji 80’), Baalèche, Tahar un minable inconnu, para- club frontalier. Est-ce une pas une tribune politique. 05- US Remchi 29 18
(Lakhdar 68’). chuté tout dernièrement au raison de s’en prendre vio- Alors, de grâce ! Allez cher- 06- JSM Tiaret 27 18
07- GC Mascara 27 18
Entr : Djeradi et Zemani sein du comité directeur de lemment aux gens de la cher ailleurs. Si cette presse 08- JS Sig 26 18
l’IRBM, s'est permis d’insul- presse sans aucun respect. Si ne vous a pas servis, c’est 09- IRB Sougueur 26 18
 IRM : Boussaïd, Belhadj, Benhel- ter et lancer des grossièretés ce papier est jugé diffama- parce que tout simplement 10- SC Mecheria 26 18
lal, Abdelli, Zahzouh, Merah, Boua- à l’encontre des gens de la toire par les dirigeants de l’objectivité est son seul mot 11- RC Relizane 25 18
12- IS Tighennif 23 18
dou (Kebir 75’), Kadi, Kasmi, Touati presse qu’il traita de tous les l’IRBM, pourquoi ne pas d’ordre. Notons enfin qu’une 13- WA Mostaganem 23 18
(Fezioui 56’), Chiha. noms d’oiseaux sous l’œil des avoir déposé plainte devant plainte sera déposée contre 14- IR Mecheria 17 18
Entr : Benslama et Hadjadj présents et du service d’or- la justice et éviter ce scéna- cet individu. 15- USM Oran 11 18
16- IRB Timimoun 00 18
dre chargé de la sécurité des rio qui n’honore guère ce Abdou Chergui
personnes, malheureuse- prestigieux club, où norma-
Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009 21
Coup d’œil International

Chelsea France
Drogba s’en prend Nasri explique l’affaire du bus
Dans un entretien accordé au quotidien britannique
à Scolari The Independent, Samir Nasri est revenu sur l’épisode
A Chelsea, si un homme doit être satisfait de la du bus de l’équipe de France qui, au cours du dernier
mise à l’écart de Luiz Felipe Scolari, ce doit être Euro, aurait cristallisé la rupture entre les générations
Didier Drogba. L’international ivoirien, plus vrai- au sein des Bleus. Le jeune international français d’Ar-
ment en odeur de sainteté sous les couleurs lon- senal aurait à l’époque pris la place réservée à Thierry
doniennes lorsque le technicien brésilien était Henry dans le bus de la sélection nationale. «Des gens
aux commandes, a ouvertement critiqué l’ancien ont dit que j’avais manqué de respect à Thierry Henry.
sélectionneur du Portugal. «Quand Scolari a com- C’est tout à fait simple : quand j’ai commencé en équipe
mencé à s’en prendre individuellement à des de France, Henry était absent à cause d’une problème au
joueurs, les choses ont mal tourné. Critiquer un dos et j’étais assis à une place qui, au moment de son re-
seul joueur pour ce que vient de réaliser un équipe tour, s’est révélée être la sienne. Dès que j’ai découvert ça,
composée de 24 footballeurs, c’est faire fausse route. je lui ai laissé la place. Peut-être que les gens cherchaient
Le football n’est pas un sport individuel. Quand des excuses car nous n’avions pas été bons à l’Euro, mais
vous gagnez, tout le monde est content et participe à la fête, mais quand vous perdez, je ne pense pas qu’on peut attribuer cet échec au fait que j’étais assis à la place de Thierry Henry.» Reve-
vous devez perdre ensemble également», explique l’international ivoirien à la BBC. nant également sur un accrochage avec William Gallas, son coéquipier aujourd’hui chez les Gunners,
qui a révélé, sans citer de noms, cette affaire du bus dans son autobiographie, Nasri explique : «Nous
avons eu des mots à l’Euro, mais c’était durant une séance d’entraînement et c’était oublié immédiatement.
k en simple spi giste
Hiddin
entraîneur de Chelsea, Guu
Hiddink, a tenu hier
Depuis que je suis arrivé à Arsenal, il n’y a pas eu de problèmes.»
Le nouvel Nommé
presse à Stamford Bridge. nicien Lyon
sa première conférence de tech
Felipe Scolari, limogé, le
en remplacement de Luiz llèle son poste de sélectionneur de
néerlandais a gardé en para d’emblée les choses au clair quant Aulas dénonce les
la Russie. Il a d’ailleurs mis à la fin de la saison, et uniquement
u’
à son avenir. «J’aiderai jusq a déclaré le coach. «J’ai un engage- inepties de Domenech
jusqu’à la fin de la saison», e et je l’honorerai.» A l’occasion de l’annonce des résultats financiers
ment avec la Fédé ration russ
annuels de son club, le président de l’Olympique

Benzema Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a réaffirmé son sou-


hait de disputer les lucratifs tournois d’avant-sai-
son et en a profité pour tacler franchement le
Juventus d é c i d e ra sélectionneur national, Raymond Domenech.
«Pour participer à la Peace Cup cette année, il fau-
Amauri ne lèvera après le Barç a drait que le championnat débute en même temps
que les autres championnats européens. Mais
pas les bras comme par hasard, il démarre plus tôt. C’est une
ineptie du sélectionneur», a lâché le dirigeant dans
Le buteur de la Juventus, Amauri, ne
lèvera pas les bras s’il marque contre son Le 10 Sport. «Je connais bien Raymond Domenech.
ancien club de Palerme ce samedi, C’est un garçon très intelligent. Mais demander que
Karim Benzema décidera de son avenir après le 8e le championnat démarre le 1er août pour mieux pré-
même si ce but peut permettre d’entre- de finale de Ligue des champions contre le FC Barce-
tenir l’espoir du titre. La Juve est parer son équipe (les Bleus jouent le 12 août contre
lone dont le match retour se disputera le 11 mars. les îles Feroé, ndlr), c’est quelque chose qui n’est pas
deuxième de la Serie A à 9 points de l’In- «Mon départ n’est pas d’actualité. Je suis dans un grand
ter Milan avant les retrouvailles du Bré- de son niveau. Contre l’Argentine, à peine deux
club et nous verrons après les deux matches contre Bar- joueurs de champ évoluaient en Ligue 1. Il doit se
silien avec la formation sicilienne. «Ils celone ce qui se passera», déclare l’avant-centre inter-
m’ont traité comme un roi», explique l’attaquant de 28 ans. «Par respect pour ce remettre à réfléchir avant de dire des contre-vérités.»
national de Lyon dans un entretien au quotidien Pour rappel, le calendrier 2009-2010 doit être an-
club qui m’a permis de franchir un palier, je ne pense pas que je fêterai mon but si régional Le Progrès, jeudi. «C’est vrai, il y a la Coupe
j’en marque un.» Amauri a retrouvé le chemin des filets le week-end dernier pour noncé par la LFP le 13 mars prochain?
du monde dans un an et à chaque fois qu’un jeune tente
la première fois depuis décembre en égalisant contre la Sampdoria (1-1), ce qui a une autre aventure avec cette échéance, on s’interroge et
porté son total de buts à 12. je ne veux pas me prendre la tête avec cela si je décide
de partir en juin», affirme le joueur. «Je me sens bien à
Tiago fait Lyon. J’aime bien aussi des grands clubs étrangers
comme le Barça, le Real Madrid, l’Inter de Milan et le
son mea culpa Milan AC. L’idéal serait de gagner la Ligue des cham-
Revenu cette saison dans les pe- pions avec l’OL. Je ne parle pas de départ, mais si c’était
tits papiers de son entraîneur, Clau- le cas, c’est d’abord le projet sportif qui entrerait en ligne
dio Ranieri, le milieu de terrain de de compte», souligne Karim Benzema précisant qu’il
la Juventus de Turin, Tiago, a fait n’a pas encore appris de langue étrangère.
son mea culpa et expliqué les rai-
sons de sa difficile adaptation lors
de son arrivée à l’été 2007. «J’étais Espagne Allemagne
convaincu de jouer titulaire et je me
suis trompé», a-t-il dit sur la Sky,
avant d’ajouter : «Je pensais que la Le Barça ne connaît pas la crise Cologne fuit
Juventus devait se calquer sur moi, mais c’est moi qui devait me calquer sur elle et Leader irrésistible de la Liga, le FC Barcelone a vu ses revenus et son le carnaval
sur le projet de l’entraîneur.» bénéfice progresser pendant la première moitié de la saison en cours, Les joueurs de Cologne sont
a annoncé hier le club catalan. Les recettes du Barça ont atteint un ni- partis se mettre au vert en Ba-
Manchester United veau record de 186 millions d'euros entre juillet et décembre 2008 vière, avant d’affronter le
(+12,4 % par rapport à 2007) et ses bénéfices nets 15,9 millions d'eu- Bayern Munich ce samedi. Ils
Tevez est sur le marché ros (+28,2 %). L'augmentation des revenus de l'équipe catalane est liée
à de nouveaux contrats audiovisuels et avec l'équipementier Nike, ainsi
ont avancé leur départ pour
s’éloigner de Cologne, ville en
Kia Joorabchian, l'agent de Carlos Tevez, l'attaquant argentin loué à Man-
qu'aux recettes liées à sa participation à la Ligue des champions. Le pleine effervescence à cause
chester United par la société Media Sports Investment (MSI), a annoncé que son du carnaval. «Nous avons dé-
joueur était désormais «sur le marché, faute d'avoir reçu une offre» de la part des budget prévisionnel du Barça pour la saison 2008-2009 est de 380 mil-
lions d'euros (contre 400 millions d'euros pour le Real Madrid). cidé de fuir l’ambiance du car-
Red Devils. «Nous étudions toutes les options. Désormais, Manchester United n'a naval car tout Cologne se
plus d'option préférentielle», a-t-il affirmé au Daily Star. Les champions d'Angle- distrait en ce moment», a ex-
terre et d'Europe en titre sont toujours réticents à mettre les 32 millions d'euros Milan AC pliqué l’entraîneur Christoph
réclamés par MSI pour le transfert définitifs des droits sportifs de «Carlitos», qui Daum, après le coup d’envoi
intéresse le Real et l'Inter. Une «offre ridicule» pour Beckham officiel de la «semaine des
3 millions de dollars, soit environ fous», point d’orgue du carna-
2,4 millions d'euros : telle est la der- val en Rhénanie. «C’est mieux
nière offre en date du Milan AC pour la concentration et pour
Kenya pour racheter le contrat de David l’union des forces.» Des di-
Beckham au Los Angeles Galaxy. zaines de milliers d’Allemands
Un Allemand Une «offre ridicule», selon Tim Lei- en costumes bigarrés ont en-
sélectionneur weke, le directeur général d'AEG, vahi jeudi les rues de Cologne,
Mayence ou Düsseldorf tandis
A la tête de la sélection du Liberia depuis mars propriétaire du club, qui a martelé
2008, Antoine Hey va prendre les rênes de l’équipe hier, dans les colonnes de la Gaz- que les femmes coupaient les
nationale du Kenya. Le technicien allemand de 38 zetta dello Sport, que l'international cravates des hommes, selon la
ans a signé un contrat de deux ans et prendra ses tradition du «jeudi des
anglais n'a pas d'alternative au retour en Californie le mois prochain.
fonctions début mars. femmes» qui remonte à 1823.

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA Contact@lebuteur.com Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
 Tél. (021) 73-15-73 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, ou bien contactez lʼANEP :
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. 1, avenue Pasteur - Alger
Imprimerie : SIA - Distribution : Entreprise Nationale de Distribution. Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
22 Le Buteur n° 785 Samedi 21 février 2009

Sudoku
S u d o kn°u556

211
Le-Saviez-Vous ? QCCM jeux-sante@lebuteur
e-mail :
Réagissez à cette page par.com 6
7 4 8
4 5
2
Pourquoi dit-on
«casser sa pipe» ? Le personnage de Gavroche
a-t-il été créé par :
L’intrus 5
2 3 7 9 4
6
Il semblerait que cette expres-
Cléopâtre VII Elvis Presley
sion vienne du 1er Empire
durant les guerres napoléo- a- Alexandre Dumas
8 1 7 5
niennes.
Sur les champs de bataille de
b- Victor Hugo
Ernest Hemingway Emiliano Zapata 2 3
l'époque, les médecins mili- c- Jules Verne
taires (majors) ne disposaient 6 1 5 4 7
pas du matériel nécessaire
pour anesthésier le soldat
avant de l'amputer. Pour M
Débusquez 2 ex-présidents
éli dont les noms ont été C’ était… 7 2 9 1
élo mélangés…
résoudre ce problème, on
avait trouvé une bien maigre
Trouvez lʼactuelle
appellation de
2 8 4
solution. Il s'agissait de don-
ner une pipe en terre cuite au FIDCHAKALI Comment le jouer
patient qu'il place entre ses
Rusguniae La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de
dents, pour éviter que ce der-
nier ne crie. Dans le cas où le médecin échoue-
D evinette
compléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la
rait lors de l'opération et que le soldat succombe-
rait, il lâchait alors la pipe qu'il tenait entre ses
mâchoires, et celle-ci tombait en se brisant... Que font les Chinois avec les pelures
E nigme
grille et chaque boîte 3x3 contiennent les nombres de 1 à 9.

Ce serait de là que naquit l'expression «casser sa


pipe».
de bananes ?
Un chasseur va chasser le ouistiti. Il en tue
12, puis va chercher dans son 4x4 de quoi
les transporter. A son retour, ils ont disparu. Il
D’ Ç où a so rt ? De quel film célèbre cette
photo est-elle extraite ?

Invention rentre alors à son hôtel et décide de prendre


une douche.
Charade Qu'est-ce qui sort du pommeau de douche ?

- Mon 1er est le synonyme du


mot «mari».
119
9552
2 Qui a dit ?
- Mon 2e gonfle les voiles.
- On met le couvert sur mon 3e.
Bombe à «Se sacrifier au service de la
- Mon tout est le synonyme de hydrogène vie équivaut à une grâce»
«terrible».
Scientifiques au service Thalès Henri Poincarré
du gouvernement américain
Ce jour-là Mots fléchés n° 977
Albert Einstein Jean Rostand

1838 : L'inventeur américain Samuel Morse fait la présenta- Mettrait Entame Loup de Pratiques Sein de
tion de son télégraphe électrique devant le Président américain. le feu mer de culte Dionysos Fulmi-
Attaquera
Plaie Habitant Mettre Femelle neras
1878 : Le premier annuaire téléphonique de l'histoire, dans chronique de ville de côté Sondais de jars
lequel sont inscrits les noms de 58 abonnés, est publié à New Unité de
Haven, au Connecticut. travail

1965 : Assassinat du leader noir américain Malcolm X. Flotte


Sorties
1973 : La chasse israélienne abat un avion civil libyen dans de prison
Jupes de Effectif
le Sinaï : plus de cent morts
rats
Socle de Place du
Humour… golfeur
Argu-
feu
menterai Esprit
 Deux routiers belges pas- Il descend et s'avance de
Domp- Suran-
sent la frontière avec leur quelques mètres dans le teras nées
camion et s'acheminent vers tunnel, puis revient en cou- Recule- Turbu-
rai lence
le sud de la France, lorsque rant vers le camion.
leur progression est stoppée - Tu peux y aller, fieu. Il n'y Pénible
par un écriteau planté à l'en- a pas de flic. Chef
tré d'un tunnel et indiquant arabe
"Hauteur limitée à 4,20 m".  Il y a deux œufs dans une Plaisanté Figure Blon de
- Ça c'est embêtant, dit le assiette. pub
Sœurs Souci de Armée
conducteur. Notre camion L'œuf de droite dit à l'autre : de papa jardinier d’antan
fait 4,50 m... - Il fait chaud ! Soldat Partie de
- Attends seulement, lui Et l'autre répond : américain squelette Longue
Change suite
répond son coéquipier. Je - Au secours ! Un œuf qui de voix Agacera
vais voir. parle !
Parfums Posses-
Presse de chef sif
à vis Petit
La photo Ventila cours
du jour Dévêtu
Repaire
Tantale Débrous-
En outre en chi- sailerait
mie
Petit cal- Bison
vecin disparu
Justesse Crève- Jupons de
rais Malaisie
Cité sur
Refrains
la Tille
Panseur
Acceptes de cheval
Flancher En forme
a d’œuf
Grande Victoire
taill d’Empire

S olu tio n d es jeux… Inventera


Surveil-
De lʼeau Chanson leras
4 5 6 3 1 2 9 8 7 douce
1 9 8 4 5 7 6 3 2 Enigme Dix sur Colère Errer
2 7 3 9 8 6 1 5 4 dix d’ancêtre Unité
Volet Moine typogra-
3 8 9 2 7 4 5 1 6 ils les jettent. roulant solitaire phique
Comme tout le monde,
5 2 7 8 6 1 4 9 3 Type Platine en
6 4 1 5 3 9 7 2 8 Devinette d’en- cornue
chères Sanc-
8 6 4 1 2 5 3 7 9 Salaires tuaire
9 1 2 7 4 3 8 6 5 Fit sur- Enjouée
Chadli et Kafi face
7 3 5 6 9 8 2 4 1 Bavard Fin de
Méli-Mélo emplumé prière
SSudoku ° 2556
u d o k u nn° 11
Ferme de
b- Victor Hugo provence Briser
Bordj El Bahri Geste auto-
QCM C’était… matique
Comme Plat du
une tenue viet-Nam Se ren-
se sont suicidés)
Voyage au bout de lʼenfer spatiale Sigle dra
assassiné, les trois autres Permis nazi
Emiliano Zapata (Il a été D’où Ça Sort ?
L’intrus Payai la
(époux-vent-table) note
Albert Einstein Epouvantable
Qui a dit ? Charade Dissi- Point
dence cardinal
par e-mail :
Réag issez à cett e page co m
j eux -s ant é@ l eb ut eur.

Le proverbe du jour
Le Buteur N° 785 Samedi 21 février 2009
23
L'arbre du silence porte les fruits
de la paix.
S a n t e´ Horaires des prières
S amedi
Prévisions météo pour Alger et ses environs

SAMEDI
Mon enfant tousse:
DIMANCHE
Proverbe arabe Dohr : 13.20 Eclaircies Eclaircies

 
Asr : 16.06
 Stars


Barack Obama victime de racisme ?


miel ou sirop ? Maghreb
Icha
: 18.34
: 19.53

Le New York Post est En période hivernale, la toux est un symp- Dimanche Matin : 6°C Matin : 8°C
au cœur d’une polémique tôme bénin très fréquent. Elle témoigne le A-M : 12°C A-M : 11°C
après avoir publié une plus souvent d'une agression virale. Fedjr : 06.06 Vent : 14 km/h Vent : 4 km/h
caricature suggérant que le Comment soulager un enfant qui tousse ? Chourouk : 07.32 Direction : N
plan de relance de l’écono- Direction : N
mie aurait été préparé par Médicament
un singe, une association
s’interrogeant sur une
éventuelle référence
ou remède maison ? Re cette
raciste au président Barack
Obama. Le dessin repré-
 Certains parents se rendent à la pharma-
cie pour acheter un sirop contre la toux afin de Tarte au fromage blanc
sente un policier qui vient soulager leur enfant qui tousse. D'autres ont
d’abattre un singe et dit à recours à une boisson chaude sucrée au miel,  250 g de farine
son collègue : “Ils vont blanche
devoir trouver quelqu’un d’autre pour rédiger le prochain plan de voire directement à une cuillerée de miel.  125 g de beurre
relance”. Le dessin fait référence à un chimpanzé tué lundi dans le Quelle est la meilleure solution contre la toux ?  100 g de sucre
Connecticut après avoir gravement blessé une femme.  500 g de fromage
“La caricature publiée dans le New York Post pose problème  Des chercheurs se sont penchés sur cette blanc (20 % MG)
parce que dans l’histoire des attaques racistes contre les Noirs question. Ils ont comparé l'efficacité de trois avec le sirop ou le placebo. Par ailleurs, le sirop  4 œufs
américains, ils ont souvent été comparés à des singes”, a protesté types de traitement chez une centaine d'en-  3 cuillérées d’eau
dans un communiqué le révérend Al Sharpton, militant des droits n'a pas donné de meilleurs résultats que le pla- chaude,
fants âgés de 2 à 18 ans et souffrant d'une toux cebo, remettant en cause l'intérêt des sirops
de l’homme et président de l’association “Réseau national d’ac-
importante due à une infection des voies respi-  200 (ou 150) g de
tion”. antitussifs. sucre semoule  25 cl de lait
ratoires.  1 (ou 2) sachets de sucre  25 cl de crème fraîche
Sheryfa victime d’un chantage  En conclusion, le miel est la solution la vanillé  80 g de farine blanche
Dans le cadre d’un entre-  Certains ont reçu une cuillère de miel, plus efficace pour traiter la toux. Il fait bien
tien accordé à la radio Hit d'autre un médicament antitussif (à base de mieux que le médicament, lequel équivaut à ne 1 Pour façonner la pâte couper le beurre en petits dés, ajouter le
Sport, Sheryfa Luna confie dextrométhorphane) ou un placebo administré rien donner du tout puisqu'il n'apporte pas de sucre et la farine. Travailler avec un peu d’eau chaude jusqu’à obtention
avoir été victime d’un chan- à l'heure du coucher. d’une pâte bien homogène.
tage lorsqu’elle était bénéfice supplémentaire par rapport à un
2 Battre les jaunes d’œufs avec les 3 cuillères d’eau chaude, le sucre et
enceinte. La chanteuse – placebo. le sucre vanillé. Incorporer le fromage blanc, la crème, le lait, la farine et
dont le second album est  La fréquence de la toux, sa gravité et les
répercussions sur le sommeil ont été suivies pour finir les blancs d’œufs battus en neige.
actuellement dans les bacs –  Pour les auteurs, le miel représente donc 3 Beurrer un moule à manqué ou un moule à bord haut, le tapisser
raconte que certaines per- dans les trois groupes. Les informations ont été un médicament efficace contre la toux pour les de pâte et incorporer la préparation au fromage blanc.
sonnes de son entourage lui recueillies par téléphone auprès de la mère des enfants de 2 à 18 ans. 4 Passer ou four préalablement chauffé à 150°C en position basse,
ont fait un chantage : soit enfants. attendre une petite heure.
elle avorte, soit c’est la fin de A la sortie du four poser une clayette sur la tarte, attendre que celle-
sa carrière musicale.  En pratique, donnez une cuillerée de miel
Rien ne vaut le miel ! ci touche le moule, retourner la tarte sur la clayette et démouler. Laisser
“Des personnes ont voulu en soirée à votre enfant s'il tousse. refroidir avant de vous régaler.
m’emmener en Turquie pour Dès le lendemain, la toux des enfants ayant
enlever mon enfant, quand j’étais enceinte, en me menaçant d’arrê- bénéficié du miel a été améliorée : la toux a  En revanche, une toux qui persiste plus
ter ma carrière” , raconte Sheryfa Luna. Avorter après 6 mois de
grossesse est un meurtre donc tentative de meurtre. «La menace
diminué en intensité et en fréquence, avec une
meilleure qualité du sommeil. En revanche,
d'une semaine nécessite une visite chez le
médecin.
Tarte au citron meringuée
a été : soit nous t’emmenons dans tel pays pour t’enlever ton enfant, l'amélioration était beaucoup moins bonne
soit ta carrière est terminée”, dit-elle. 1 PÂTE À TARTE BRISÉE
CRÈME AU CITRON :

La ménopause, c’est quoi ?  250 g de sucre


 100 g d'amandes en poudre
Insolites La ménopause, qui désigne l’arrêt définitif des règles, survient
 150 de beurre
 3 oeufs
généralement entre 45 et 55 ans. Elle concerne toutes les femmes,  2 citrons non traités
Des juges acceptent de mettre des mineurs
en prison contre rémunération mais reste méconnue. Le point sur ce phénomène inévitable, ses MERINGUE :
Etats-Unis – Deux juges plaident coupable d’avoir accepté des symptômes, ses conséquences, ses traitements, et sur son installa-  2 blancs d'oeufs
pots-de-vin pour mettre des jeunes délinquants en prison. Lors de tion... progressive !  100 g de sucre
leur procès, les intéressés ont reconnu avoir reçu près de 2 millions  1 pincée de sel
d’euros de la part de centres de détention pour mineurs, somme en
contrepartie de laquelle ils devaient condamner des adolescents à
des peines de prison dans ces mêmes centres.
Ce n’est pas une maladie !
Il semble en effet que les centres de détention privés reçoivent 1 Préparez la crème au citron : Mixez 3 oeufs entiers, le sucre, les zestes
Comme la grossesse, la ménopause n’est pas une maladie. Elle survient chez des 2 citrons avec un batteur équipé de fouets. Quand le mélange
des subventions de la part de l’État pour compenser le coût de l’in- toutes les femmes qui ont eu une puberté et des règles. Elle peut être provoquée
carcération de ces jeunes. D’où l’intérêt pour ces centres d’en devient homogène ajoutez le jus d'un citron et la moitié de l'autre ainsi
par certains traitements (chimiothérapies anticancéreuses notamment), l’abla- que le beurre fondu et enfin la poudre d'amandes. Mixez à nouveau
accueillir un maximum. Les juges Mark Ciavarella et Michael tion des ovaires, ou des maladies auto-immunes (polyarthrite)...
Conahan pourraient donc écoper d’une peine de 7 ans de prison quelques secondes.
Demain : La ménopause s’installe progressivement 2 Tapissez un moule à tarte avec la pâte brisée en laissant la feuille de
chacun.
On estime ainsi que sur les 5.000 jeunes, environ, qui se sont papier sulfurisé pour que le démoulage soit plus facile et versez-y la
présentés devant ces juges entre 2003 et 2006, 1.000 à 2.000 préparation.
auraient reçu une peine injustifiée. Un juge a été nommé pour Que manger pour augmenter vos 3 Faites cuire 25 minutes à 250°C (thermostat 8/9).
4 Sortez la tarte du four. Préparez la meringue : Battez les 2 blancs
revoir tous les dossiers traités par ces hommes.
apports en fer ? d'oeufs en neige ferme avec le sucre et le sel. Garnissez la tarte de cette
Une mère tue son enfant pour apaiser meringue avec une poche à douille ou à défaut étalez la meringue avec
une spatule et faites de petits motifs à la fourchette. Remettez immédia-
un dieu Il ne suffit pas de mettre au menu les aliments les plus riches en fer. tement la tarte 5 minutes dans le four chaud (250°C) pour faire blondir
Inde – Une fillette de 10 ans a été sacrifiée par sa mère et son la meringue.
frère dans le but de calmer leur dieu en colère. Sunita Kumari a été Encore faut-il que le fer soit bien absorbé par l'organisme. Autrement
tuée par sa famille, et notamment par sa mère et son frère. La dit, il faut différencier le fer non héminique, peu ou mal absorbé, du
police a déclaré que ce serait un sorcier, Harendra Sah, qui les fer héminique, facilement assimilé par l'organisme. Le premier se
aurait convaincus de sacrifier la fillette afin d'obtenir une bénédic-
tion divine.
Les villageois scandalisés ont averti la police et ont demandé
trouve dans les aliments d'origine végétale (légumineuses, tofu,
céréales, cacao, fruits et légumes) qui représentent la part la plus La qu
uee s t ii o n
importante de notre alimentation, tandis que le deuxième est présent
qu'une action en justice soit menée contre toutes les personnes
impliquées. La mère et le frère de l'enfant ont été arrêtés.
dans les aliments d'origine animale (foie de veau, viandes, volailles, pois-
sons, fruits de mer). Autrement dit, pour accroître les apports en fer, il faut augmenter ces pro-
L’ordinateur abîme les yeux ?
Il prend sa douche et se retrouve 2 étages duits animaux, tout en respectant un bon équilibre alimentaire. En effet, pas question non
plus bas
Alors qu'il se trouvait sous la douche, au troisième étage d'un
plus de manger plus de viande que de légumes. Mais idéalement, agrémentez vos légumes et
féculents d'une petite portion de viande, poisson ou fruits de mer car ces derniers favorisent FAU X !
foyer de jeunes travailleurs de Rosendaël, mardi à Dunkerque l'absorption du fer non-héminique. Enfin, mangez aussi des aliments riches en vitamine C car L’ordinateur fatigue les yeux, mais il ne
(Nord), un homme de 19 ans a été gravement blessé après avoir cette vitamine est connue, elle aussi, pour augmenter fortement l'absorption du fer non-hémi- les abîme pas.
traversé deux étages, selon La Voix du Nord. Le bac de douche, qui nique.
s'est brisé comme du verre, a transpercé le plancher du troisième Aucune étude n’a pu démontrer un
étage. quelconque lien entre l’émission de
Le jeune homme est tombé à la verticale au deuxième étage, radiations par les écrans et l’apparition
dans un autre bac de douche, qui s'est également brisé, précise La de maladies oculaires. En revanche, le travail sur écran peut révé-
N e w s S a n t e´
Voix du Nord.
L'homme a fini sa course au premier étage avec une artère sec-
tionnée.
Encore une bonne raison ler certains troubles visuels, car les défauts de la vue (myopie, pres-
bytie, etc.) nous rendent plus sensibles à la fatigue.
d’arrêter de fumer en public
Un enfant marié en Inde à un chien
pour éviter les tigres On sait que la fumée de cigarette est nocive pour nos poumons et notre cœur. Une nouvelle
Astuce du jour
Un enfant âgé de moins de deux ans a été "marié" récemment étude montre qu’elle en veut aussi à notre cerveau.
dans l'est de l'Inde au chien des voisins, selon une croyance qui
veut qu'une telle union le protège du mauvais sort. Une dent avait L’étude publiée dans le British Medical Journal a observé les quantités de nicotine présentes Conservation
poussé sur la partie supérieure de la mâchoire de l'enfant, un phé-
nomène considéré comme un mauvais signe pour le garçon, qui
dans l’organisme et les performances cognitives de plus de 5.000 non-fumeurs exposés réguliè-
rement aux cigarettes.
du chocolat
risquait de se faire dévorer par les animaux sauvages. Résultat : le tabagisme passif est lié à un risque accru de troubles de la mémoire. Les per- Le chocolat se conserve à la température de la
"Nous avons procédé au mariage parce que cela vaincra tout sonnes les plus exposées ont un risque qui augmente de plus de 40%. Les chercheurs soulignent pièce.
mauvais signe qui pourrait affecter l'enfant comme nous-mêmes", a également l’augmentation du risque de maladies cardiovasculaires, d’AVC et d’infarctus provo-
dit Sanarumala Munda, le père du garçon, qui vit dans un hameau Il faut habituellement éviter de conserver le chocolat au réfrigérateur (et
de l'Etat d'Orissa.
qués par la fumée de cigarette. surtout au congélateur!) En effet, il se formera alors de la condensation sur
La fête a donné lieu à un banquet, avec mets fins et fortes liba- Un bon argument pour les détracteurs du tabac, et qui conforte les autorités à renforcer l’in- le chocolat. Cette eau provoquera le durcissement du produit lors de sa cuis-
tions. Le chien a été autorisé ensuite à gambader à son aise. terdiction de fumer dans les lieux publics. son et, donc l'apparition de grumeaux indésirables et peu maniables.

Le chiffre du jour
Il trouve un trésor estimé à deux
milliards d’euros grâce à Google
2 10h00 : Moughamarate 11h10 : Combien 09h35 : KD2A 10h45 : Fan de 14h55 : ARTE reportage
SI CE JOUR
EST VOTRE
ANNIVERSAIRE
:
Samedi 21 février

Faride D.Animés ça coûte 12h00 : Tout le monde 11h45 : Un dîner


Earth? 10h30 : Achewak Naima 11h55 : Attention à 15h45 : Géopolitis cette année
C’est l’histoire d’un homme qui vit en Californie et qui grâce à son logiciel veut prendre sa place presque parfait 16h00 : TV5MONDE, le
11h30 : documentaire la marche ! 13h55 : 66 minutes astrale sera valori-
Google Earth (survol de la terre par satellite…) aurait réussi à situer un 13h00 : Journal journal
12h30 : Khousoussiat Min 13h00 : Journal 14h45 : Nestor Burma 15h05 : On a sante pour les
ancien navire espagnol rempli d’or et d’argent ! Aâlem Documentaire 13h25 : 16h30 : Questions pour finances. Pour le
Il a d’abord repéré une étrange tache, annonce Fox News, qui a attiré son 16h20 : Hercule échangé nos un champion
13h30 : El-Houb Dhaïe Reportages Poirot mamans reste, rien ne
attention, dans une zone au sud du Texas. Puis, en fonction de ses indica- Feuilleton 14h00 : Impact 17h00 : Nec plus ultra
tions, des experts ont promené des détecteurs de métaux dans la région et il 17h15 : Vous souve- 16h25 : C’est du 17h30 : Cité guide change.
17h00 : Sabiq wa lahiq imminent nez-vous propre !
se pourrait bien que l'épave soit ensevelie sous un ancien ruisseau désséché, D.Animés 15h30 : Panique en 18h00 : TV5MONDE, le
le Barkentine Creek… 18h55 : Mot de passe 17h10 : Bien dans journal
18h00 : Journal télévisé altitude 20h00 : Journal ma vie
Cette épave, d’origine espagnole, date de 1822 et contiendrait un charge- (amazigh) 17h00 : Les frères 18h20 : Vivement LES
ment de métaux précieux dans sa cale. Un fameux trésor aujourd’hui estimé 20h35 : Le temps des 17h50 : Accès privé dimanche ENFANTS
18h30 : Maouide Maâ Scott cerises 19h00 : Turbo
à plus de deux milliards d'euros. Qanoun Emission 17h50 : La vie est 20h00 : Journal (TSR) NES CE JOUR :
Nathan Smith, musicien de Los Angeles, est le premier à l’avoir découvert, 22h15 : On n’est pas 20h00 : Bon… et à 20h30 : Journal (France
19h00 : Indama à nous couché savoir pas toujours
et serait donc en droit de réclamer ce trésor. Tatamaradou Akhelaq 18h50 : 50 mn 2) convaincus des
Mais voilà…ce ne sera pas facile ! Les propriétaires des lieux s’opposent à 01h10 : Météo 20h40 : Médium 21h00 : Catherine
21h00 : El-Montadaa inside 01h15 : Ça se discute 23h50 : Dead zone vertus du travail,
toute fouille du terrain. Emission 20h00 : Journal 21h30 : Cathérine
Alors, cela se règlera probablement devant la cour fédérale de Houston 00h40 : Le flambeur 22h00 : TV5MONDE, le ces êtres apprécie-
22h30 : Téléfilm 20h45 : Les 01h30 : Météo ront parfois une
qui devra trancher. enfants de la télé journal
01h35 : Club 22h15 : TV5MONDE, le existence plus
23h10 : New York
unité spéciale journal Afrique bohême.
22h30 : Envoyé spécial
Un siècle qu’on
Suzanne
au pays des
n’a pas vu ça !
merveilles
Trois filles
enflamment
le stade
Benhaddad
Avant le début de la rencontre
RCK-MCA de jeudi dernier au
stade Benhaddad de Kouba, un
fait insolite a enflammé les gra-
dins. Trois belles jeunes filles, ha-
billées de manière très sexy,
Un match JSK-USMA qui se termine sans une ball. Plus même : les joueurs des deux camps se sont
circulaient sur la main courante
Des snipers victoire de l’équipe recevante, avec un échange de
maillots, sous les applaudissements de l’ensemble
échangé leurs maillots en se congratulant chaleu-
reusement et ont même regagné ensemble les ves-
en portant les chasubles réservées
aux médias. Cela n’a pas échappé

pour dérégler du public et sans le jet d’un caillou… Cela fait un


siècle qu’on n’a pas vu ça ! Oui, vous avez bien lu :
depuis les années 90, marquant la fin du 20e siècle,
tiaires. Même l’arbitre, Mohamed Benouza, n’a pas
eu à se cantonner dans son vestiaire ou à quitter le
stade sous escorte pour échapper aux invectives de
à la foule des supporters des deux
camps qui s’est mise à commenter
qui avec colère, qui avec ironie,
Abou Trika on n’a plus revu un JSK-USMA (ou USMA-JSK)
sans que l’un ou l’autre ne se plaigne à la fin de la
rencontre. Les accusations échangées comme on se
l’un ou de l’autre protagoniste. Que dire alors de la
discussion franche et courtoise entre Mohand Che-
rif Hannachi et le chef de la délégation de l’USMA,
qui avec vulgarité cette incursion
féminine provocante en milieu
masculin. Tout compte fait, les
lance des projectiles étaient nombreuses : mauvais Abdelkrim Mechia, qui avait été, lors des années de
Le mauvais œil est très craint par trois filles ont enflammé le stade
accueil, agressions, intimidation des arbitres, in- froid entre les deux clubs, le dirigeant usmiste le
les gens. Chez les Africains et les beaucoup plus que les deux buts
Arabes (Kabyles aussi) que nous sultes et même… salissures dans les vestiaires. On plus virulent envers le patron de la JSK ? Si après la
du match.
sommes, il est encore plus puissant, aura tout vu et tout entendu depuis un peu plus pluie vient le beau temps, on sait désormais
plus cinglant. Les footballeurs qui d’une décennie. Et voilà que jeudi dernier, à la fin qu’après la folie, vient la raison… Le football a sa
sont exposés à longueur d’année le du match JSK-USMA, on n’a parlé que de… foot- raison que la raison aurait tort d’ignorer.
redoutent au plus haut point. Ils en
sont même terrifiés, les pauvres. Mais
F. A-S.
L’OM sans
leur égo ne leur permet pas de se Maradona est
Djebbour légèrement Ziani n’est
mettre à l’écart des projecteurs. C’est grand-père pas l’OM
plutôt leur pauvre maman, leurs
sœurs ou leur épouse qui triment le
blessé au dos
Cette saison, une vérité est
plus. D’un côté, elles savent qu’en s’ex- L’attaquant algérien Rafik Djeb-
reconnue par tous les obser-
posant aux médias, leur trésor aura bour est légèrement blessé. Même
vateurs sportifs en France :
une récolte de blé meilleure la saison s’il a joué dimanche dernier l’inté-
l’Olympique de Marseille ne
d’après. Qui n’espère pas voir sa cote gralité du match du championnat
peut pas marcher sans Karim
monter ? Mais d’un autre côté, elles qui avait vu son équipe, l’AEK
Ziani. Elu trois mois de suite
craignent les blessures causées pas les Athènes, battre Thrasyvoulos Fylis
comme meilleur joueur de
tirs inexpliqués de ces snipers du (1-0), il s’était blessé le lendemain à
l’équipe, il est devenu indis-
mauvais œil. Souvent, on dit qu’on a Compagne de Sergio Aguëro, l’entraînement. Apparemment, c’est
pensable pour l’entraîneur
frappé le capital familial par un bon « Giannina Maradona, la fille de une ancienne blessure au dos qui
Erik Gerets. Une nouvelle
robinet ». Et c’est pour cela qu’il a… Diego Maradona, a accouché jeudi s’est réveillée. Mercredi dernier, il
preuve a été donnée jeudi soir
coulé. La dernière interview que nous à Madrid. L’Atlético précise que la n’a pu prendre part au quart de finale de la Coupe de Grèce
: absent du 16e de finale aller
a accordée Abou Trika est aussi révé- mère et l’enfant, prénommé Benja- face à Skoda Xanthi (défaite 2-1).
min, se portent bien. de la Coupe de l’UEFA face
latrice de cette angoisse généralisée aux Hollandais de Twente à
chez les femmes arabes. Il a confié à cause d’une légère blessure
notre collègue que sa femme n’a pas

Pour Benouza,
aux adducteurs, son équipe a
voulu qu’il gagne le titre de meilleur
joueur africain de l’année, parce
qu’elle avait peur qu’il lui arrive un
O nka perdu à domicile (0-1), se fai-
sant dominer sur le flanc
ignorait que droit. Heureusement pour
malheur juste après. Nous les
femmes, nous savons pertinemment
que pour garder intact notre homme,
il suffit de ne rien révéler de notre
Bougherara
était gardien Coulibaly est l’OM, il a pu s’entraîner hier et
il est prêt à reprendre sa place
pour le match de champion-
nat face au Mans.
bonheur à nos amies. Car c’est sou-
vent celles-là qui nous achèvent, au
sortir d’une réunion du hammam.
Vivons cachés, vivons heureux. Mais
comment cacher un mari comme
de but
Le gardien de but du
MSP Batna, le Guinéen
Onka, ignorait jusqu’à
jeudi dernier que le
un grand A la fin du match JSK-USMA,
Abou Trika ? Impossible, bien évi- nouvel entraîneur de l’arbitre de la rencontre, Mohamed
demment. C’est pour cela que je pro- l’équipe, Lyamine Bou- Benouza, était très détendu. Fort
pose à toutes les snipers algériennes gherara, est un ancien d’un arbitrage irréprochable et du
de m’aider à faire tomber le meilleur gardien de but, inter- fair-play ayant régné sur le terrain
joueur égyptien peu avant le match national de surcroît. et dans les gradins, il s’est même
Algérie-Egypte. On connaît son Cela lui a fait bizarre, permis de discuter en souriant avec
point faible. Ce sera donc plus facile car ce sont, en général, les gens au sortir du vestiaire. Il a
pour nous. Il suffit que chacune de les joueurs de champ ainsi révélé, à titre informel, son ad-
nous prenne son arme la plus sophis- qui se reconvertissent miration pour le talent du défen-
tiquée, de bien l’astiquer et de se pré- en entraîneurs. Le plus seur central de la JSK, Idrissa
parer à un tir groupé pour le dérégler. beau est que même Coulibaly. «Il n’a commis aucune
Une consigne cependant : ne visez Bougherara s’est faute, vraiment aucune. Pour un dé-
pas son cœur. Les Algériennes ont étonné, de son côté, fenseur, surtout dans un tel match,
toujours pris part aux grandes que son gardien de but c’est très rare. En plus, ses relances
guerres du pays, non ? Alors… ignore qui il était. Vrai- sont propres. C’est vraiment un dé-
semblablement, sa ré- fenseur de très haut niveau. Sa place
Suzanne Amokrane
putation n’a pas atteint est en Europe», a-t-il affirmé.
suzanneamokrane@yahoo.fr
la Guinée.

Bénié s’est trompé de supporters Hannachi est revenu plus de 40 ans en arrière
Jeudi, avant le début de la rencontre entre la JSK et l’USMA, le président du club kabyle, Mohand Cherif Han-
Après avoir inscrit le premier but du MC Alger sur le terrain du RC
Kouba, l’Ivoirien Jean-Marc Bénié s’est dirigé, les bras levés, vers les… nachi, debout devant la porte du vestiaire, observait le stade, l’air absent. Quelques jours sont passés depuis son
supporters koubéens. En effet, voyant des banderoles et drapeaux verts anniversaire et il était en train de se remémorer ses débuts dans le football. «A l’époque, au début des années 60,
de ce côté-là, il croyait qu’il s’agissait de supporters du Mouloudia, igno- il n’y avait que l’hôpital et un terrain en tuf à l’emplacement où il y a aujourd’hui le stade du 1er-Novembre», se rap-
rant que le vert est également la couleur du RCK. Les supporters locaux, pelle-t-il. «Il n’y avait même pas de douche. Alors, on s’était débrouillé pour ramener de l’eau avec un long tuyau à
croyant à de la provocation, l’ont insulté et bombardé de projectiles, au partir de la piscine», ajoute-t-il avec nostalgie. «Nous sommes ensuite partis au stade Oukil-Ramdane qui faisait
grand étonnement de Bénié. Il aura fallu que Badji intervienne pour lui partie d’une ancienne caserne. Le stade du 1er-Novembre a été alors construit là où il y avait l’ancien terrain. Le ter-
expliquer qu’il s’est trompé de supporters. rain était revêtu de tuf au début, puis on a mis le tartan.»