Vous êtes sur la page 1sur 8

Le rôle des partis politiques dans la démocratie Sommaire: Introduction PB : Quel est le rôle des partis politiques dans

la démocratie? I) Qu’est ce qu’un parti politique en démocratie? a) L'évolution du statut des partis politiques histoire en France, constitution d'aujourd'hui b) les caractéristiques des partis politiques en France pluralisme, bipolarisation, alliances c) leur rôle dans la démocratie rôle + conquête du pouvoir d) résultats d’élections II) Les partis politiques français sous la Vème République a) Les partis de gauche PCF, PS, écolo b) Les partis du centre modem c) Les partis de droite UMP, front national Conclusion Sites : http://www.vie-publique.fr/ http://www.fallaitpasfairedudroit.fr/ http://www.france-politique.fr/ http://www.diplomatie.gouv.fr/ www.vie-publique.fr/ • Œuvre littéraire : Les partis politiques français de Pierre Bréchon
• • • • • •

Introduction: Un parti politique est une association organisée qui rassemble des citoyens unis par des idées politiques communes. L'affirmation du suffrage universel a permis le développement des partis politiques, ce qui est la base de toute démocratie. La politique française admet un pluralisme: c'est la conception admettant la diversité des opinions, de courants d'idées et de comportements divers. Chacun des groupes qui composent un système pluraliste fait preuve de tolérance et de respect envers les autres, permettant une coexistence harmonieuse. En politique, le pluralisme se traduit par l'existence de plusieurs partis politiques. Il est l'un des fondements de la démocratie. ----- > Quel est le rôle des partis politiques dans la démocratie?

I) Qu’est ce qu’un parti politique en démocratie? a) L'évolution du statut des partis politiques Les partis politiques au sens moderne du terme sont assez récents. Ils n'apparaissent au début du XXe siècle. Néanmoins ces groupes d'individus ne sont pas à proprement parler des partis politiques.» Il y a dans les années 80 une polémique à propos du financement des partis politiques. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie. jusqu'au XVIIIe siècle la France était une monarchie et donc aucun parti politique n'existait. La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. le Parti Populaire Français est créé (PPF) • Jusqu'en 1958. Pendant longtemps et dans les premières élections de la IIIe République. Ce n’est qu'en 1901 qu’apparaît le premier parti. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ce sont deux partis de gauche. mais constituent le tout début de leur émergence. La Constitution de 1958 reconnaît les partis politiques mais ne leur donne pas de statut. Pendant longtemps. le parti radical et en 1905 le Parti socialiste français forme la Section Française de l'Internationale ouvrière: c'est la SFIO. ce qui entraîne la promulgation de plusieurs lois: Loi du 11 mars 1988 relative à la transparence financière de la vie politique − principe d’une aide publique aux partis et groupements politiques − aide destinées uniquement aux partis représentés au Parlement − véritable statut des partis politiques (personnalité morale. de l'autre les montagnards voulant les abolir. la loi Le Chapelier de 1789 interdit les associations et favorise l’individualisme en politique. C'est pendant la révolution de 1789 que les premiers grands groupes politiques ont commencé à se former: d'un côté les girondins qui défendaient les privilèges des nobles. les partis politiques n'ont fait l'objet d'aucune reconnaissance officielle. avec l'article 4 de la Constitution française du 4 octobre 1958 «Les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. entrepreneurs… Quand les Républicains parviennent à faire entendre leur message politique. comptes certifiés) Loi du 15 janvier 1990 relative à la limitation des dépenses électorales et à la clarification du financement des activités politiques . les partis de droite sont des groupes informels réunis autour de leaders et d’intérêts communs En 1936. Ils sont de simples associations loi 1901 au même titre que les clubs de pétanque ou de philatélie. En France. La droite met plus longtemps à créer des partis organisés. les Français ont élu les hommes influents de leur circonscription: propriétaires terriens. Ils contribuent à la mise en œuvre du principe énoncé au second alinéa de l'article 1er dans les conditions déterminées par la loi. Ce n’est qu’en 1958 avec la constitution de la Veme République que les partis politiques sont institutionnalisés. ils sont élus pour leurs orientations face aux problèmes politiques du pays. En effet. nobles.

en Grande Bretagne (parti conservateur et parti travailliste. Deuxième facteur explicatif de la coupure entre politiques et citoyens. La politique française exprime également une bipolarisation: c'est la séparation des partis politiques en 2 grands groupes. La France exprime donc un pluralisme politique. actuellement. Seuls 22% des répondants considèrent que le personnel politique s’intéresse à ce que pensent les gens . En général. la droite et la gauche. cette bipolarisation est à nuancer car un centre apparaît dans les années 1950 et acquiert de plus en plus d'importance. et va de pair avec les élections au suffrage universel. Néanmoins. tout parti dispose d’un texte constitutif qui précise l’organisation interne. Les résultats confirment la défiance des Français vis-à-vis des élites : 26% des Français estiment qu’il y a plus de corruption qu’avant. un congrès. Il faut également savoir qu'en France les partis politiques ont plutôt une mauvaise image dans l'opinion publique. Cette bipolarisation se retrouve également dans d'autres pays. 44% pensent que les politiques s’intéressent « peu » à leurs préoccupations et un tiers (34%) « pas du tout » ! Cette déconnexion n’a jamais été aussi profonde . comme aux États Unis (Républicains/ Démocrates).). Un parti qui souhaite s’implanter durablement dans le corps électoral met en place des structures au niveau national et au niveau local. allant des grands partis de gouvernement aux «micro-partis». composé des représentants des adhérants . En effet les partis politiques n'ont jamais été bien considérés en France: 67% des personnes interrogées n’ont confiance ni en la droite ni en la gauche pour gouverner le pays. un 3eme parti. correspondant au centre ont une place de plus en plus importante. Au niveau local. les democrates libéraux. Le pluralisme est d'ailleurs indispensable à la démocratie. Enquête TNS-Sofres: En 2010 seulement 13% des français déclarent leur faire plutôt confiance et 79% plutôt pas. La chute de confiance a ensuite été continue. la perception très majoritaire de l’homme ou la femme politique comme déconnecté(e) des préoccupations quotidiennes des Français.Loi du 19 janvier 1995 relative au financement de la vie politique avec plafonnement des dons et création de la Commission nationale des comptes de campagne et du financement de la vie politique (CCFP) b) Les caractéristiques des partis politiques en France Il existe aujourd'hui en France 286 partis politiques. C'est donc une caractéristique de toutes les démocraties. Cependant. la majorité des Français (53%) jugeaient que le personnel politique prenait en compte leur préoccupation. en Allemagne (SPD parti social-démocrate et CDU-CSU parti chrétien-démocrate) Un parti politique est libre de son organisation et il n’est pas obligatoire que les statuts déposés en préfecture traduisent en termes précis l’organisation interne du parti. il existe des instances permettant l'organisation du " travail de terrain " qui permet au parti d’être en prise directe avec l’électorat. en 1977. a pour mission de désigner les instances nationales du partis: un conseil national avec un secrétaire ou président nationale élu. c'est à dire qu'il existe plusieurs partis différents. . L’enquête TNS-Sofres interroge sur le jugement porté sur l’évolution de la corruption en France.

les partis politiques jouent un rôle essentiel dans la démocratie. normalement. ils portent les revendications sur la scène politique et expriment donc les attentes de différents groupes. ils sont donc les principaux animateurs du débat politique. . Ils légitiment et stabilisent le régime démocratique . seront reprises dans le projet du gouvernement. Ce qui peut être l'une des causes de l'augmentation du taux d'abstention. Le rôle essentiel des partis politiques est de participer à l'animation de la vie politique. Chaque parti élabore un programme présentant ses propositions qui. Les partis politiques ont deux rôles majeurs : ils sont les intermédiaires entre le peuple et le pouvoir. Ils sont les représentants d'un groupe partageant des idées communes. C'est pourquoi ils sont issus de la démocratie et sont des composantes essentiels de tout système démocratique moderne. Les partis ont aussi une fonction de direction : ils ont pour objectif la conquête et l’exercice du pouvoir afin de mettre en œuvre la politique qu'ils ont annoncé. 1944 vote des femmes cela a pour conséquence d'amener une grande masse d'électeurs nouveaux] . Pourtant. c) Le rôle des partis politiques dans la démocratie L’existence des parties politique est le fruit de deux phénomènes : . Les partis politiques offrent à tous la possibilité de se faire connaître par les détenteurs du pouvoir de désignation (les électeurs). ils contribuent aussi à structurer l’opinion publique. Cependant les partis de l'opposition peuvent proposer des solutions alternatives à la politique de la majorité en place : c'est une fonction « tribunitienne ». les partis ont acquis un rôle de sélection des responsables appelés à gouverner. Étant les animateurs du débat politique. Ce programme identifie les principales orientations et mesures que le parti propose. avec la tendance à la professionnalisation de la vie politique. Ils rendent possible l'accès au pouvoir à ceux qui ne disposent pas d'un prestige lié à la naissance. le pouvoir exécutif est en charge de l’intérêt national indépendamment des partis. Ils proposent des solutions aux problèmes et disent ce qu'ils pensent du gouvernement. à la notoriété ou à la puissance économique. Depuis quelques années il y a une certaine désillusion des citoyens envers les partis car ils ne les considèrent plus forcément comme leurs meilleurs représentants et intermédiaires.Près de la moitié des Français (47%) déclarent ne pas s’intéresser à la politique: 71% des personnes interrogées se déclarant « peu » ou « pas du tout » proche d’un parti politique.La «fin des notables » résultat du développement de la démocratie: les partis politiques ouvrent la porte à des hommes nouveaux.L'élargissement de la communauté des électeurs : [1848 avènement du suffrage universel. Dans les régimes pluralistes. ces partis traduisent le mécontentement de certains électeurs. A travers leurs actions de communication les partis politiques contribuent à faire réfléchir et à faire en sorte que les citoyens s’intéressent à la vie politique et aident donc à la prise de conscience politique. De plus. en le faisant fonctionner. s'il remporte les élections. ceux-ci assurent la conduite de la politique nationale par l’intermédiaire de leurs représentants au gouvernement et dans la majorité parlementaire.

l’internationalisme et le fédéralisme européen.2 à 2. Lionel Jospin. Il repose sur une idéologie socialedémocrate. Il est en 2012 le premier parti politique de France en nombre d’élus et le deuxième en nombre d’adhérents. le progrès et la démocratie en tête de leurs objectifs. Premier parti de france en 1945. La politique de ce gouvernement est d'abord très populaire (croissance économique. le développement durable. féministe.2 millions. et notamment depuis les échéances électorales de 2004. réduction du temps de travail. emplois-jeunes. Harlem Désir. Son électorat a énormément diminué.) avant de décevoir de nombreux électeurs communistes. François Hollande ou encore Martine Aubry. il ne peut retrouver son titre de premier parti de france. En effet il a connu un très grand succès lors de la IVe republique. s’opposant aux institutions de la Ve république. Le PS se définit lui-même comme “républicain. diminution du nombre de chômeurs de 3. réformiste. . il représente aujourd’hui environ 5% des votants. Jean-Claude Gayssot fait voter la loi solidarité et renouvellement urbains (SRU) fixant notamment l'objectif de 20 % de logements sociaux dans les villes qui en manquaient et généralisant la régionalisation des services TER de la SNCF.I) Les partis politiques français sous la Vème République a) Les partis de gauche Il y a eu une majorité de groupe de gauche aux élections législatives de 1981. Etat prend contrôle entreprise montebourg florange nationalisation Arcelormittal Le parti communiste français : Il subit un inexorable déclin depuis plusieurs années. Quelques socialistes français célèbres : François Mitterrand. proposant le dépôt d'un projet de loi sur le droit de vote des étrangers aux élections municipales. humaniste et décentralisateur”. etc. Il fonde son action politique sur l’union de la gauche et l’élaboration d’un programme commun de gouvernement avec le parti communiste. Mais ce projet de loi met du temps à se concrétiser car il nécessite une modification constitutionnelle. Les ecologistes : . qui fut le premier secrétaire du parti socialiste. a adressé une lettre à tous les parlementaires. Le parti socialiste : Autrefois dominé par tous les partis. premier secrétaire du PS. mais. le parti socialiste est aujourd’hui l’une des forces politiques françaises dominantes. L’actuel parti socialiste est l’héritier de la SFIO (Section Française de l’Internationale Ouvrière) de 1905. Ils placent l’égalité. Mais il a également d’autres allies comme le “mouvement républicain et citoyen” ainsi que “l’Europe Ecologie les Verts”. ce qui montre donc que les partis de gauche ont récemment pris de l’importance face aux partis de droite et du centre. laïque. Cela devrait être sûrement réalisé d'ici été 2013. 1988 et 1997. induisant le libéralisme.

Au Sénat. En politique. ils n'hésitent pas à soutenir tantôt la gauche tantôt la droite. ils sont favorables à la suppression des conseils généraux. les 11 sénateurs du Nouveau Centre siègent au sein du groupe Union centriste et républicaine. entre le progressisme et le conservatisme. La présidence du Nouveau Centre est revenue à Hervé Morin. Ils sont favorables à un changement progressif et modéré des structures sociales. en désaccord avec la posture politique prise par François Bayrou entre les 2 tours de l'élection présidentielle de mai 2007.Une forte majorité des députés sortants UDF n'ont pas soutenu cette initiative . Parmi les candidats aux elections presidentielles. Les députés du parti écologiste pourront faire voter leurs propositions de loi à l'Assemblée nationale dès le 31 janvier. par des anciens membres de l'Union pour la démocratie française (UDF). ont créé un autre parti : le Nouveau Centre.La première campagne électorale pour l’ecologie en France fut celle de René Dumont en 1974. sur décision du Conseil national de l'Union pour la démocratie française (UDF). De plus. autour d'Hervé Morin. On qualifie leur politique de “politique verte” car ils veulent un mode de vie durable. ancien président du groupe UDF de l'Assemblée nationale et nouveau ministre de la Défense. Cependant ce mouvement reste récent et ne compte pas encore beaucoup de membres. “les Verts”. la plupart d'entre eux. Le Mouvement . Parti de Centre-Droit : Le Nouveau Centre (NC) Mouvement fondé sous l'appellation de Parti social libéral européen. dénoncent la société de consummation actuelle qui contribue à la degradation de l’environnement. comme on surnomme les partisants du parti ecologiste. Mais les verts défendent aussi l’égalité de droit entre couples homosexuels et hétérosexuels. Les projets du parti écologiste sont l’environmentalisme. 22 ont adhéré à la majorité présidentielle avant le second tour du 6 mai 2007 et 18 ont déclaré faire partie du Nouveau Centre. une vraie parité hommes-femmes et une abolition de toute forme de service militaire. Dominique Voynet ou encore Eva Joly. Parti de Centre-Gauche : Le Mouvement Démocrate (MoDem) Parti lancé au lendemain de l'élection présidentielle de 2007 par François Bayrou. Des 29 députés de l'ex-UDF. Le Nouveau Centre compte 22 députés. le centre est le terme générique utilisé pour désigner les courants ou partis politiques modérés qui se situent dans une position intermédiaire entre la gauche et la droite. b) les partis du centre Etymologie : du latin centrum. Il s'agit d'une loi pour encadrer l'exposition aux ondes électromagnétiques qui sont néfaste pour le développement durable de la Terre. Le Nouveau Centre prône le social libéralisme. mais le Nouveau Centre reste politiquement et juridiquement indépendant de l'UMP. mais également “preserver l’environnement tout en respectant les droits et les priorités de l’humain”. centre.Il s'est allié avec l'UMP pour les élections législatives de 2007 dans la majorité présidentielle. Ainsi. la démocratie chrétienne et le fédéralisme européen. Pour faire aboutir les politiques réformistes qu'ils approuvent. on distingue notamment René Dumont.

UNR (Union pour la Nouvelle République) de 1958 à Mai 1968. Elle a pour but de protéger les victimes. Elle a été dirigée par Nicolas Sarkozy à partir de 2004. ou travailler plus et plus longtemps) + : donner plus de pouvoir aux régions (dps 2003). et est constituté du rassemble le RPR ( Le nom des partis qui se disent « De Gaulle » ont souvent changé depuis la fin de la seconde GM : RPF (Rassemblement du Peuple Français) de 1947 à 1958. En 2011. et souhaite diminuer les dépenses de l’Etat. des démocrates-chrétiens et des radicaux. Idéologie : Elle prône le capitalisme et la libre entreprise. réformer sécurité sociale et des retraites. UDR (Union pour la Défense de la République) de 1968 à 1976.Démocrate regroupe des libéraux modérés. Le 17 mars 2010. Elle a également soutenu le projet constitutionnel en appelant à voter oui au référendum du 29 mai 2005. le fédéralisme européen. c) Les partis de droite L’UMP (l’union pour un mouvement populaire) Ce parti a été créé à l’issue des élections présidentielles de 2002. le Modem obtient 6 élus qui siègent dans le groupe des démocrates et des libéraux pour l 'Europe. on dénombrait de plus en plus de femmes décédées sous les coups de leur conjoint. Cependant en 2008. Abdoulatifou Aly et Thierry Benoit qui siègent en tant que non-inscrits. Le 30 juin. En effet. la baisse des impôts. Thierry Benoit a quitté le groupe pour rejoindre le Nouveau Centre. à cette epoque. Elle favorise la puissance de l’Etat. en 2007. Il reste donc 3 députés. le conflit entre Copé et Fillon met l’ump dans une période tension : . RPR (Rassemblement Pour la République) de 1976 à 2002. Le mouvement Gaulliste domine la vie politique d’après-guerre c’est-à-dire de de 1958 à 1974 avec De gaulle et Pompidou. Jean Lassalle. les 4 sénateurs du Modem siègent au groupe Union centriste et républicaine avec les sénateurs de Centre-Droit. En ce moment. Européisme et le Progressisme. La priorité de ce parti est la sécurité des français. le MoDem est parvenu à faire élire 4 députés : François Bayrou. enfin UMP depuis 2002. Lors des élections européennes de 2009. Le MODEM a notamment proposé une loi à l'Assemblée Nationale concernant les violences faites aux femmes. Il sera au pouvoir durant les deux cohabitations (1986-1988 avec Chirac et 1993-1995 avec Balladur. (ex moins de fonctionnaires. les députés ont définitivement adopté la proposition de loi sur « l'interdiction de l'exploration et de l'exploitation des hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique ». Au Sénat. Lors des dernières élections législatives. Le Mouvement Démocrate prône le social libéralisme. l'UMP a présenté un projet de loi pour interdire d'exploitation des gaz et huiles de schiste. pour soutenir la candidature de Chirac aux présidentielles Il est l’héritier du mouvement gaulliste. puis l'Alliance centriste. Corine Lepage quitte le parti et le MoDem n'a donc plus que 5 députés européens.

sa fille Marine LePen est la présidente du Front national. La présidence est confiée à Jean-Marie Le Pen. la droite fait alliance avec elle afin de garder et de gagner la présidence. Conclusion En France. Pour l'extrême droite. l’extrême droite est assez dispersée.8% des suffrages. Le Pen recueille près de 15 % des suffrages à la présidentielle. Le Pen obtient 0.6% à la présidentielle en 1988. Le Pen obtient alors 16. C’est en 1972. tout comme le parti écologiste à gauche. c'est le pluralisme.9% au second tour 2002. le FN recule pour la première fois depuis 1998 en obtenant un peu plus de 10% des voix au premier tour ce qui en fait tout de même le quatrième parti de France. tandis qu'à droite le front national prend de plus en plus d'importance. veut une politique nataliste et sont contre l'avortement. Il est en effet essentiel d’assurer la représentation de toutes les sensibilités politiques choisies par les électeurs. En 1998. ou encore représentants d'un groupe d'individus aux mêmes idées politiques. Par sa séparation gauche-droite. En 1995. la lutte contre l'insécurité. les premiers partis politiques sont apparus au tout début du XXeme siècle. notamment au niveau de l’Assemblée Nationale.7% aux élections municipales en 1983. la création d'une sécurité sociale spéciale pour les étrangers. Il soutient la famille dans le mariage. la France est bipolaire: les partis les plus connus sont le PS et l'UMP. Il est pour la peine de mort. directes ou indirectes. . Idéologie : Le front national s’inquiète avant tout de l’insécurité et de l’immigration. Aux élections présidentielles de 1974. Les idées et les esprits se rapprochent de celles de Jean Marie Le pen : c'est ce qu'on va appeler la lepénisation des esprits. Ordre Nouveau et le Parti des forces nouvelles forment un parti politique. le partit communiste a pratiquement disparu de la scène politique. Il est nationaliste et s’oppose à la construction européenne. Dans les années 80. Il existe de nombreux partis politiques dans les démocraties.Fillon crée un nouveau parti Le front national Au début de la Ve république. intermédiaires entre le peuple et le pouvoir. Une loi organique sera votée pour instaurer le scrutin proportionnel à toutes les élections. (1950-1970). la priorité d'emploi pour les Français. ses voix augmentent : il en reçoit 16. que deux mouvements d'extrême droite. nationales ou locales. Depuis 2011. Mais aux présidentielles de 2007. le Front national pour participer aux élections législatives de 1973. Il souhaite aussi supprimer progressivement l’impôt sur le revenu. les immigrés sont responsables du chômage et de l'insécurité. Des partis politiques apparaissent donc puis disparaissent au cours des années mais ils gardent les même rôles dans la démocratie: animateurs du débat politique. 14. ce sont des associations organisées reconnues par la Constitution de 1958 mais n'ont pas de statut.