Vous êtes sur la page 1sur 15

ÉQUILIBRES MILITAIRES ET STRATÉGIQUES AU MOYEN-ORIENT

William Leday La Découverte | Hérodote
2007/1 - no 124 pages 93 à 106

ISSN 0338-487X

Article disponible en ligne à l'adresse:

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------http://www.cairn.info/revue-herodote-2007-1-page-93.htm

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 196.206.181.251 - 02/10/2012 23h16. © La Découverte Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 196.206.181.251 - 02/10/2012 23h16. © La Découverte

Pour citer cet article :

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Leday William, « Équilibres militaires et stratégiques au Moyen-Orient », Hérodote, 2007/1 no 124, p. 93-106. DOI : 10.3917/her.124.0093

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour La Découverte. © La Découverte. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.

Si le champ de l’analyse inclut l’Égypte.251 .196.info . ainsi que les affrontements entre Tsahal et le Hezbollah instituent désormais un nouveau jeu d’influences et d’intérêts complexes. coll.Équilibres militaires et stratégiques au Moyen-Orient William Leday* « J’ignore quelles seront les armes de la troisième guerre mondiale. à la destruction de son arsenal d’armes non conventionnelles –. 93 Document téléchargé depuis www.. Aujourd’hui. » Albert Einstein Hérodote.. Paris).181.. entre autres. 1. Publiera en 2007 : Géopolitique de l’Afrique noire (Armand Colin. de clivages stratégiques conséquents dans la sous-région.02/10/2012 23h16. mais je suis sûr que celles de la quatrième guerre mondiale seront des frondes et des cailloux. à court et moyen termes.02/10/2012 23h16. les équilibres stratégiques et militaires au Moyen-Orient ont été bousculés. l’affirmation de l’Iran comme puissance alternative au leadership saoudien..206.251 . s’ils sont parties prenantes des tensions au Moyen-Orient 1 de par leurs interactions. © La Découverte Document téléchargé depuis www. notamment dans la perspective. En effet. * Diplômé de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence. © La Découverte . « 128 ». La Découverte. nous avons volontairement exclu le Maghreb – la Libye a mis en place un processus de normalisation qui a abouti. Depuis une décennie.cairn. ils relèvent plus spécifiquement de l’Asie centrale pour le premier et de l’Asie du Sud pour le second. ainsi que l’Afghanistan et le Pakistan.206. collaborateur à plusieurs revues de stratégie. les tensions entre l’Afghanistan et l’Iran en 1998 qui ont vu le déploiement massif de forces armées iraniennes à la frontière des deux pays.info . Le relatif déclin de la puissance militaire de Bagdad et le délitement de la nation irakienne qui s’ensuit. 1er trimestre 2007.181.196. Cf. la question des équilibres militaires et de leur nouvelle configuration se pose. n° 124.cairn.

frégates & corvettes) Patrouilleurs Bâtiments de lutte antimines Bâtiments amphibies Hérodote. 4 inf.196. 1er trimestre 2007.(390 Chal. © La Découverte Document téléchargé depuis www. n° 124. (2 bl. .cairn.(218 M-1 (38 ChallenAbrams) 100 Zulfiqar) kava lenger 1) A2 Abrams ger 2) I/II/III/IV) et 75 M84) 5 682 1 285 10 827 1 615 771 277 334 44 1 933 3 196 1 300 493 140 138 538 30 1 055 (315 M1A2) 4 600 (1 600 T-72) 545 (388 Leclerc) 6 487 4 600 2 440 1 403 346 4 11 3 5 3 3 2 11 2 4 13 19 48 15 254 5 51 20 10 8 7 66 7 20 5 14 55 35 12 35 4 2 5 8 3 5 57 Arabie saoudite Émirats arabes unis HÉRODOTE Turquie Effectifs (réserves) Grandes formations 307 600 5 50 500 541 580 (354 000) (378 000) 9 brigades 11 divisions 9 brigades 2 divisions (7 bl.info ..02/10/2012 23h16. La Découverte.Document téléchargé depuis www. (inf) 1FS. Garde 61 brigades républicaine). 4 inf)..196. (4 bl. 11 brigades 4 205 Chars (chars de conception récente) 4 543 1 637 Véhicules blindés Artillerie (tractée. 6 inf. automotrice.251 .02/10/2012 23h16. LRM) Sous-marins Unités principales (destroyers..206.181.cairn. (8 méca) 2 cdo). 35 brigades 21 brigades 2 brigades 12 400 199 500 3 4 Iran Israël Jordanie Koweït Oman Qatar Syrie 3 855 1 700 3 657 1 139 368 163 (755 M1-A1 (480 t-72 et (1 681 Mer.info .181.251 .206. © La Découverte LES FORCES CONVENTIONNELLES 94 Égypte 41 700 2 3 brigades 468 500 420 000 1 168 300 100 500 15 000 (479 000) (350 000) (408 000) (35 000) (23 700) 16 divisions 12 divisions 6 divisions 15 brigades 9 brigades (4 bl. 3 méc..

info .196.30 Su 24 Mk) 1 2 376 85 39 (89 F-15 (16 (39 F-18 A/B/C/D/I. Dont 60 000 appartenant aux corps de défense aérienne. Dont 16 000 appartenant aux corps de défense aérienne. 5. (Mirage (223 F-16 F-16C/D) 2000 C/D/S. Dont les 17 000 membres de la Garde nationale.251 . 3.Document téléchargé depuis www. Avions de combat (appareils de conception récente) Avions de veille aérienne Avions de ravitaillement en vol Avions de transport tactique et stratégique Hélicoptères de combat Hélicoptères divers Sources : The Military Balance 2005-2006.251 . 20 Su-24) 2000 A/B/C/D) D/ED) 22 Tornado DAD/RAD ADV et et F-16 85 Tornado Bolck 60) IDS) 5 5 11 7 52 65 63 14 4 19 6 45 22 23 77 127 113 205 166 71 13 50 95 40 32 47 19 6 43 68 71 120 40 64 37 290 ÉQUILIBRES MILITAIRES ET STRATÉGIQUES AU MOYEN-ORIENT Hérodote.02/10/2012 23h16..206.. Les effectifs ne tiennent pas compte de la Garde royale. Ce chiffre ne comptabilise pas le corps des gardiens de la Révolution composé de 125 000 actifs au moins.. La Découverte.181. 1. 1er trimestre 2007.181. 4.206.196. 25 F-14.02/10/2012 23h16.cairn.. 2.info .cairn. 95 . © La Découverte Égypte 461 (157 F16 A/B/C/D 15 Mirage 2000C) 261 (25 Mig29 A/UB. © La Découverte Document téléchargé depuis www. n° 124. F-16A/B) C/D) 236+ F16 A/B/C/ D/I) Iran Israël Jordanie Koweït Oman Qatar Arabie saoudite Syrie Émirats arabes unis Turquie 4 36 12 276 526 146+ 567 (12 (12 Mirage (155 F-15 (80 Mig-29.

Leur composition actuelle est largement configurée par les confrontations passées : guerre des Six-Jours en 1967 et guerre du Kippour en 1973 pour les armées égyptienne. La Découverte. Les forces armées iraniennes et..info . de manière qualitative. n° 124. F16C/D ou dernières versions du char Merkava). fortement mécanisées et bien pourvues en blindés. dans un passé proche. En témoignent les contrats passés par les EAU avec la France dans les années 1990 (400 chars Leclerc.cairn. La réalité des rapports de forces militaires Les équilibres militaires se conçoivent à travers différentes perspectives. elles tendent à favoriser les confrontations de type aéroterrestre à leurs frontières. © La Découverte Document téléchargé depuis www. et les Émirats arabes unis [EAU]). seuls Israël (appareils F-15I. Quant aux monarchies du Golfe (Arabie saoudite. Les crispations entre Israël et les pays arabes éclipsent les frictions ayant cours entre la République islamique d’Iran et son voisinage proche.206. irakiennes ont été modelées par leurs affrontements entre 1980 et 1988.. Sultanat d’Oman.. Il s’agit donc de dégager les principales caractéristiques des armées des États concernés afin de jauger.251 .206. d’abord. 1er trimestre 2007. syrienne et. les armées de la sous-région sont les héritières des modèles en vigueur pendant la guerre froide. comme le tableau 1 les présente.cairn. de mesurer les forces en présence.HÉRODOTE Mesurer ces équilibres nécessite. dans une moindre mesure. les monarchies du Golfe et dans une moindre mesure l’Égypte (grâce à l’aide américaine) parviennent à procéder à une modernisation de leurs équipements. Bahreïn. La plus usitée est la comparaison des forces en présence.info . la Turquie (F-16C/D). F-16I. 60 Mirages 2000-9 et 80 F-16 block 60) ou encore les négociations entre la 96 Document téléchargé depuis www. Un rapport de forces conventionnelles classique De prime abord.02/10/2012 23h16.251 . . jordanienne. Dès lors. bénéficiant de moyens financiers supérieurs.196. Toutes sont fortement dotées en effectifs (à l’exception des armées israélienne. le degré de modernité de leur appareil militaire. Ces tensions justifient à elles seules le surarmement des monarchies du Golfe ainsi que le renouvellement rapide de leurs équipements militaires. De facto.196.02/10/2012 23h16. elles compensent la faiblesse de leurs effectifs par un surarmement et une dotation en matériels de dernière génération.181. Elles s’efforcent de répondre à des menaces conventionnelles de nature symétrique en provenance de l’étranger proche. © La Découverte Hérodote.181. jordanienne et des monarchies du Golfe).. ensuite de procéder à une analyse des différentes stratégies utilisées par les États de la région dans le but de rééquilibrer les jeux d’influence.

02/10/2012 23h16.. n° 124. elles sont d’ailleurs les seules dans cette partie du monde à pouvoir relever – en partie seulement – les défis d’une guerre moderne. La prospérité 97 .251 . 1er trimestre 2007.. Ceux-ci restent corrélés aux performances économiques.cairn.6 3. 2005-2006.7 5.181.206.. La Découverte.8 9. très entraînée et fortement motivée.1 2.181. © La Découverte Budget de la défense 2005 (en millions de dollars) Arabie saoudite Bahreïn EAU Égypte Iran Israël Jordanie Koweït Liban Oman Hérodote.1 7. édition 2004-2005. Israël maintient un niveau de développement sensiblement équivalent aux standards en vigueur dans les sociétés occidentales.251 .3 12.1 21 300 526 2 650 2 500 4 410 7 870 956 4 270 530 3 020 1 720 9 810 Syrie Turquie Sources : The Military Balance.02/10/2012 23h16. Les efforts de défense consentis par les États de la région sont très supérieurs à ce que l’on observe dans les pays européens (une moyenne inférieure à 2 %). © La Découverte Document téléchargé depuis www. Des efforts de défense inégaux EFFORTS DE DÉFENSE DES PAYS DU MOYEN-ORIENT Document téléchargé depuis www. Pourcentage du PIB (2003) 8.2 7. voire aux États-Unis (plus de 4 %).ÉQUILIBRES MILITAIRES ET STRATÉGIQUES AU MOYEN-ORIENT France et l’Arabie saoudite portant pour un montant estimé de 9 milliards d’euros (contrat finalement perdu en mars 2006).9 9 4.196.206. Les forces armées israéliennes compensent la faiblesse de leurs effectifs par une réserve rapidement mobilisable.info .196.1 8.info . Comme nous le verrons plus loin.cairn. Or..1 3.

Ainsi cet appareil militaro-industriel.251 . n° 124. a pu émerger et se maintenir à un niveau considérable. Toutefois.251 .2 milliards de dollars en 2005. celle-ci n’a pas empêché Israël de s’octroyer une part non négligeable du marché de l’armement.. assurant dans des ateliers artisanaux l’approvisionnement et la maintenance des armes légères de la Haganah (défense). le seul de la région. À partir de la fin des années 1960. exemple unique au Moyen-Orient 3 L’industrie de défense israélienne voit le jour concomitamment au Foyer national juif en Palestine. et toute une panoplie de missiles (antichar. La Découverte.info .. 3. et antimissile avec le Hetz). En effet.181. la République islamique d’Iran tente de développer des matériels militaires à l’aide de la Chine. © La Découverte 2. © La Découverte Document téléchargé depuis www.196. Très rapidement. ainsi les avions de combat Nesher et Kfir (inspirés du Mirage V de Dassault) produits par Israel Aircraft Industrie (IAI). les sociétés israéliennes développent des chars (Merkava). cet apport financier quintuple entre 1967 et 1973. . des pièces d’artillerie.. mer-mer. 1er trimestre 2007.196. de triste réputation dans les années 1970-1980 pour avoir exporté des systèmes d’armes vers l’Iran. 98 Hérodote.cairn. Il est de 2.. incitée par un embargo qui a longtemps frappé les importations d’armements. L’Irak ante 1991 avait bien développé quelques systèmes d’armes indigènes sans atteindre toutefois le degré de sophistication de leurs équivalents israéliens. de la Corée du Nord ou de la Russie (notamment dans le domaine balistique). tout en développant paradoxalement une dépendance stratégique à l’égard de Washington. sol-sol. Aujourd’hui.02/10/2012 23h16. évalué aujourd’hui aux alentours de 9 % du PIB israélien. non engagés dans des réformes structurelles.206. air-sol. Document téléchargé depuis www.181.cairn. à l’exception notable des monarchies du Golfe qui continuent à bénéficier de la manne issue du pétrole.02/10/2012 23h16. L’industrie de défense israélienne. N’excédant pas 50 millions de dollars annuels avant 1967.206.HÉRODOTE de l’économie israélienne souligne en creux la stagnation économique dont pâtissent les autres pays de la zone. Elle permet un effort de défense exceptionnel au regard de la taille de l’État hébreu.. pour atteindre plus de 2 milliards de dollars après la guerre d’octobre 1973. les transferts de technologie en provenance des États-Unis permettent aux Israéliens de bénéficier d’un niveau technologique sans équivalent dans la région. Taïwan ou l’Afrique du Sud. L’embargo dont est victime Israël après la guerre des Six-Jours incite l’État hébreu à favoriser l’émergence de sociétés nationales d’armement et le développement de systèmes d’armes de conception nationale. Israël s’est hissé à la sixième place dans le classement des exportateurs d’armements. soutenu en cela par l’indéfectible aide financière américaine 2. le Chili. devenu l’une de ses premières sources de devises..info .

Aucun État de la région – Israël compris – ne possède les moyens requis pour projeter une quantité de forces suffisantes en vue d’une action d’envergure. les déterminants constitutifs de la modernité militaire sont aussi des moyens de commandement et de planification sous-tendus par des moyens autonomes d’information et de communication. ces caractéristiques vers lesquelles s’efforcent de tendre les armées occidentales et certaines armées asiatiques supposent la possibilité de dégager des ressources qui leur soient consacrées. 1er trimestre 2007. En effet. sont aujourd’hui peu réalistes.196. Les observateurs ont beaucoup conjecturé sur les capacités et la volonté des Israéliens de détruire les installations nucléaires iraniennes [Giniewski.181.info . sauf à utiliser l’arme nucléaire.206. de même qu’un éloignement des menaces directes. la faiblesse des économies. Ainsi. les capacités hauturières des marines régionales sont essentiellement défensives avec un potentiel d’action amphibie limité. aucun pays ne possède des moyens de renseignements modernes offrant une autonomie même relative. ou l’Irak et la Jordanie pour croiser le fer avec Tsahal. durant lesquelles l’armée irakienne traversait la Jordanie pour aller affronter Tsahal. S’agissant de la projection de puissance.181.info . Les capacités de projection de forces sont limitées.ÉQUILIBRES MILITAIRES ET STRATÉGIQUES AU MOYEN-ORIENT Des armées suréquipées.cairn. peu modernes dans leurs fondements doctrinaux et leurs capacités Outre des matériels de dernière génération. or. Les configurations politiques.02/10/2012 23h16. traversant l’Irak pour affronter les monarchies du Golfe. si tant est qu’elles en aient la capacité logistique.206. si les capacités de transport tactique existent et les opérations aéroportées sont possibles..02/10/2012 23h16. . la permanence de tensions frontalières.cairn. n° 124.196. condition sine qua non d’une indépendance stratégique. à l’exception notable de l’État hébreu – avec une constellation de satellites d’observation Ofek – et de l’Iran (un satellite d’observation). celle-ci peut être définie par la détention d’une flotte d’appareils de ravitaillement en vol et avions de combat à long rayon d’action. Quant à la défense aérienne. en toute autonomie et dans un laps de temps relativement court. © La Découverte Hérodote.251 . la Syrie ou l’Iran de s’adapter à plusieurs de ces exigences.. Aujourd’hui. Or. On conçoit mal les forces armées iraniennes.251 . S’agissant par exemple du degré d’autonomie en termes d’information. 2003] . les difficultés du développement ne permettent pas à des États comme l’Égypte. L’aviation israélienne a mené à plusieurs occasions des frappes à longue distance. Là encore. Israël détient une longueur d’avance à travers son équipement (cinq appareils KC130 Hercules dédiés au ravitaillement) et son action. © La Découverte Document téléchargé depuis www. le transport stratégique reste largement embryonnaire au Moyen-Orient. l’acquisition par les forces armées iraniennes du système russe TOR M-1 99 Document téléchargé depuis www. La Découverte. une frappe aérienne (grâce à ses F-15I et F-16I) ne réussirait tout au plus qu’à les entamer. dont l’attaque du complexe nucléaire irakien Osirak en 1981 constitue l’archétype mais également la limite.. qui étaient celles de 1948 ou 1973.. des capacités de projection de force et de puissance.

251 . tant dans la fourniture de système d’armes que dans leur conception.. Cette photographie des potentiels militaires ne reflète qu’imparfaitement la réalité stratégique. voire pour certains (Iran) atteindre une parité stratégique avec Israël. La Corée du Nord joue un rôle prépondérant dans cette prolifération. notamment du fait de la distance géographique entre certains protagonistes (Iran et Israël). à travers de nouvelles démarches comme les stratégies partenariales et autres alliances mêlant influence et intérêts.251 . puis de la bombe H dans les années 1970. iraniennes (un appareil II-76 irakien récupéré en 1991) et égyptiennes (quatre Hankeye). Les stratégies de rééquilibrage Si un affrontement classique paraît peu probable.. dans le but d’instaurer un affrontement non plus symétrique mais asymétrique. Rééquilibrage par dissuasion : les armes de destruction massive Les problématiques de prolifération balistique et ADM sont anciennes au Moyen-Orient.HÉRODOTE (appellation OTAN du SA-15 Gauntlet) a permis à celles-ci d’opérer un saut qualitatif en matière de capacités de défense aérienne [Gruselle et Payre. les acteurs souhaitent compenser leurs faiblesses. La détention d’appareils de veille aérienne. ou encore dans la perspective d’une défaite assurée (la Syrie face à Israël ou à la Turquie).cairn. Document téléchargé depuis www. n° 124. Israël se dote de la bombe A dès 1966. Dès lors.. De plus.02/10/2012 23h16. qui permettent de favoriser un système de défense aérienne intégré. Grâce à une collaboration étroite avec la France. saoudiennes (cinq E-3C Sentry).02/10/2012 23h16. et entrent en action lors de l’épisode de la « guerre des villes » en 1988. 2006]. 1er trimestre 2007.181.info . puis à nouveau durant la guerre du Golfe en 1991. © La Découverte . Ainsi.info . La Découverte. les premiers missiles de type Scud (300 à 500 km de portée) intègrent les arsenaux de nombreuses armées arabes. les programmes iraniens Shahab 4 et 5 entrent dans cette catégorie et inquiètent les États 100 Hérodote. plusieurs États de la région ont développé un arsenal d’armes de destruction massive (ADM) afin de peser sur l’échiquier. elle est l’apanage des seules forces aériennes israéliennes (deux B-707 Phalcon). Là encore. de nouveaux équilibres militaires et stratégiques émergent. Il est nécessaire de prendre en compte des stratégies visant à décupler les possibilités d’action ou à compenser les faiblesses.196.cairn.206. au cours de la guerre Iran-Irak.206. Dans le même temps. dont l’affrontement entre le Hezbollah et Tsahal de l’été 2006 est une parfaite illustration. est aussi un bon indicateur de modernité militaire. la dotation de missiles intercontinentaux type IRBM (Intermediary Range Balistic Missile) tend à se généraliser. Depuis les années 1990. quelques-uns d’entre eux ont mis en place des stratégies de contournement..196. © La Découverte Document téléchargé depuis www.181.

. il s’est doté d’une triade complète de vecteurs : missiles Jéricho II.02/10/2012 23h16. © La Découverte Missiles 9 FROG-7 12 + Scud B/C 100 + Jéricho 10 à 12 balistiques 24 Saqr-80 (300 missiles) 1&2 CSS-2 rampes 9 Scud-B Un nombre 7 Lance (missiles) inconnu de Shaheen 1. © La Découverte Hérodote.cairn. La République populaire de Chine a aussi vendu clefs en main des systèmes IRBM CSS-2 (2 800 km) à l’Arabie saoudite et de courte portée à la Syrie (CSS-6 de 600 km de portée). Israël reste l’unique puissance militaire nucléaire de la région. comme le démontrent les tirs des 39 missiles Scud irakiens sur Israël en 1991. 2003]. 2 26 SCUD et Haft 4 B/C/D 12 à 18 (un stock lanceurs évalué Shahab 1/2 à 850 6 lanceurs missiles) Shahab 3 30 CSS-8 18 Frog 7 6 SCUD B 18 SS-21 (20 missiles) 4 SS-C-11 6 SS-C-3 Document téléchargé depuis www. n° 124. B (2 800 km de portée) et Shavit en cours de développement (entre 5 000 et 7 000 km) . et trois bâtiments de type Dolphin transformés en sous-marins conventionnels lanceurs d’engins (équipés d’une version du missile Popeye à ogive nucléaire).196. ses systèmes d’armes véhiculent un fort contenu émotionnel et symbolique et donnent la possibilité à leurs détenteurs de frapper en un temps court. La Découverte.. l’absence des adhésions iranienne et syrienne à la CIAC (Convention pour l’interdiction des armes chimiques) ne manque pas d’éveiller les soupçons concernant l’existence dans ces pays d’un programme militaire chimique. 101 Document téléchargé depuis www..196. Toutefois. Cet argument a d’ailleurs pu être utilisé par les États-Unis dans la légitimation de leur intervention en Irak en 2003. Des stocks d’armes chimiques et bactériologiques sont également présents dans la région en dépit de la volonté exprimée au sein des Nations unies de faire du Moyen-Orient une zone exempte d’ADM. .251 .info .206.ÉQUILIBRES MILITAIRES ET STRATÉGIQUES AU MOYEN-ORIENT LES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE Égypte Iran Israël Arabie saoudite Syrie Émirats arabes unis de la région..02/10/2012 23h16. une grande partie de ces vecteurs. Nonobstant. appareil de combat F-15I (3 600 km) .181.251 . Possédant entre 200 et 300 charges nucléaires. Non signataire du traité de non-prolifération nucléaire.181.info .cairn. De plus. notamment les séries Scud et ses dérivés. 1er trimestre 2007. n’emportent qu’une faible charge militaire [Tertrais.206.

Il n’empêche que ce flou dans l’intention pose problème et. il en a résulté la perception que les Iraniens. et donc de la dissymétrie du rapport de forces conventionnelles. comme le rappelle Thérèse Delpech. .181. La Découverte. pouvaient agir sur d’autres champs. accéléré depuis lors par l’accession à la présidence de Mahmoud Ahmadinedjad. © La Découverte Hérodote. La confrontation entre Tsahal et le Hezbollah au cours de l’été 2006. À défaut de pouvoir atteindre directement le cœur de l’État hébreu ou de réduire son potentiel militaire. 2006].02/10/2012 23h16. Ce dialogue est impossible sans reconnaissance mutuelle. © La Découverte En dépit de sa promesse de ne pas acquérir d’armes nucléaires (article II du TNP).02/10/2012 23h16. n° 124. que ce soit dans les territoires palestiniens (Hamas.251 . l’Iran se targue de posséder une armée de 40 000 « martyrs » disséminés de par le monde et de disposer ainsi d’une « sorte de dissuasion asymétrique » [Daguzan. p.251 . Il s’agit non seulement pour l’Iran de répondre à une angoisse sécuritaire inhérente au syndrome de l’encerclement (cf.196. 2006. qui émet un doute sérieux sur les vertus stabilisatrices du programme militaire nucléaire iranien : « La dissuasion suppose un dialogue entre deux adversaires pour éviter ou réduire des erreurs d’appréciation qui peuvent avoir des conséquences dramatiques. Outre cette organisation périphérique.. 102 Document téléchargé depuis www. Document téléchargé depuis www. à une histoire faite d’invasions et d’ingérences étrangères. que certains observateurs ont qualifiée à tort de sixième guerre israélo-arabe. il s’agit de peser sur le rapport de forces général. L’instrumentalisation de groupes armés face à Israël.info .. la collusion des intérêts fait que ce bras de fer a répondu à un besoin pour ces derniers de se ménager de nouvelles manœuvres. naissent les confrontations asymétriques. illustre de manière quasi idéale cet axiome. 1er trimestre 2007.cairn. l’Iran a relancé son programme en 2003. est consubstantielle aux affrontements du Moyen-Orient.206.cairn. Brigades d’Al-Aqsa) ou au Liban par des puissances extérieures.HÉRODOTE Rééquilibrage par l’asymétrie De l’incapacité des États de la région à se mesurer à l’État hébreu par des moyens symétriques.info .. Il n’est donc pas certain qu’une arme iranienne ait pour conséquence l’instauration d’une situation de dissuasion entre l’Iran et Israël » [Delpech.206. mais également de rechercher une prééminence stratégique dans le Golfe. Si le Hezbollah peut faire preuve d’une forte autonomie vis-à-vis de ses parrains iranien et syrien.196. le dispositif américain et un ennemi pluriséculaire sunnite supérieur en nombre).. Djihad islamique. 47].181. et en particulier les Pasdaran (Gardiens de la Révolution). Alors que le processus de sanctions à l’encontre de l’Iran suivait son cours dans les instances onusiennes. à laquelle viennent s’ajouter le leadership du monde arabo-musulman et la parité avec l’État hébreu.

Les États-Unis maintiennent aujourd’hui une forte présence militaire en Turquie.196.cairn. 5. Elle est réglée par les mémorandums de 1975 et 1981..206. la Syrie 6. 4. caractérisé par une incapacité devenue structurelle de former une coalition. cette entente constitue une alliance de revers à l’encontre de leur adversaire commun. Hérodote. La Découverte. – Face à un bloc arabo-musulman en proie à des foyers islamistes grandissants. région fantasmée où démocratie et économie de marché constitueraient l’horizon. Un axe Washington-Tel-Aviv-Ankara est en effet à même de constituer un solide édifice stratégique au Moyen-Orient dont les forces américaines représentent la clef de voûte. par la commission des Affaires étrangères. Pour ces deux États. 1er trimestre 2007. kurdes et arméniens au Congrès américain. 2006] continue de jouir d’une prééminence stratégique adossée à une solide alliance avec les États-Unis 5 et confortée dans son assise géostratégique grâce à un partenariat avec la Turquie (1996). incapable de relever le défi posé par la modernité occidentale.. © La Découverte .251 . ce qui lui confère un rôle stratégique incontournable dans la région.181. Ce dernier constitue aujourd’hui la pierre angulaire du décloisonnement stratégique de l’État hébreu. Depuis la seconde guerre du Golfe (1991). Ainsi la puissance iranienne parvient à accéder à une position de leadership en conjuguant les représentations chiite et perse. © La Découverte Document téléchargé depuis www.. En contrepartie. Une prééminence stratégique israélienne consolidée par la présence militaire des États-Unis. la Turquie bénéficie d’une assistance technique et de l’appui des groupes de pression pro-israéliens à Washington.196.info . contrebalançant ainsi les très influents groupes de pression grecs. L’alliance stratégique entre Israël et les États-Unis n’est scellée par aucun traité.02/10/2012 23h16. Auditions de monsieur Pierre-Jean Luizard. Israël [Encel et Leday. chercheur au CNRS. 103 Document téléchargé depuis www.181.. l’éviction de l’Irak en tant qu’acteur stratégique incontournable est devenue durable.ÉQUILIBRES MILITAIRES ET STRATÉGIQUES AU MOYEN-ORIENT Rééquilibrage par des stratégies partenariales La disparition de l’Irak comme puissance militaire constitue le vrai bouleversement de cette dernière décennie. Israël parvient ainsi à accentuer en sa faveur le déséquilibre du rapport de forces qu’il entretient à l’endroit de la Syrie. Initialement informel et officialisé par des accords bilatéraux en 1996. porté par une vision politique définie par l’administration républicaine de George W. 6. n° 124.info . les 30 novembre 2004 et 6 mars 2006. Allié à Damas.206.02/10/2012 23h16. Téhéran tente ainsi de structurer un arc chiite alternatif aux régimes arabes dits modérés (monarchies du Golfe. ce partenariat se traduit par un ensemble de manœuvres aéronavales et la possibilité pour Hei’l Ha Havir (les forces armées aériennes d’Israël) de disposer de l’espace aérien anatolien pour ses entraînements.251 . et acquérir la capacité d’intervenir dans le golfe Persique. Bush – celle du Grand Moyen-Orient. Bon nombre d’analystes 4 s’accordent sur le fait que le processus de délitement de la nation irakienne serait en passe de devenir irréversible. Jordanie et Égypte) et à l’axe stratégique Tel-Aviv-Washington-Ankara.cairn.

02/10/2012 23h16.. la fonction de ligne d’arrêt pour leur dispositif militaire déployé en Asie centrale.cairn. 204 hélicoptères de transport.251 .. 1er trimestre 2007. 25 250 400 6 540 270 1 650 Ce déploiement vise à assurer la stabilisation de l’Irak.206.info .181. et du retrait de l’armée syrienne. 92 hélicoptères de combat . Hérodote. Cet isolement a coïncidé ipso facto avec la recherche du leadership régional par la République islamique d’Iran.02/10/2012 23h16. leur soutien commun au Hezbollah libanais et la recherche d’un décloisonnement stratégique 7 7.HÉRODOTE DISPOSITIF AMÉRICAIN DANS LE GOLFE (EN HOMMES) Bahreïn Arabie saoudite Égypte Émirats arabes unis Irak 3 000 300 750 1 300 121 600 (dont 26 050 marines) . 148 avions de combat .181. © La Découverte Koweït Pakistan Qatar Sultanat d’Oman Turquie Sources : IISS. © La Découverte Document téléchargé depuis www. la lutte antiterroriste.251 . Les accords économiques scellés récemment entre les deux pays. ajouté aux pressions francoaméricaines au sein des enceintes internationales. n° 124. Document téléchargé depuis www.. L’affirmation de la République islamique d’Iran et l’émergence d’un arc chiite.196. la sécurisation des approvisionnements en énergie fossile (l’Iran contrôle le détroit d’Ormuz où transitent 20 % des exportations pétrolières). La Découverte.. L’Iran est aujourd’hui très largement environné de bases américaines tandis que la Syrie fait face à la fois à la Turquie et à Israël. Il canalise en partie une puissance iranienne qui ambitionne de retrouver un rôle similaire à celui qu’elle tenait du temps du Shah Pahlavi.cairn. et garantit une protection aux monarchies du Golfe. dotées d’armées à faible valeur opérationnelle. 12 avions ravitailleurs . Military Balance 2005-2006.196. Le déclin de la tutelle syrienne sur le Liban suite à l’assassinat de l’ex-Premier ministre libanais. – Le rapprochement entre Téhéran et Damas tend à se consolider. ont considérablement accru l’isolement du président syrien Bachar el-Assad. Rafic Hariri.206. 104 .info .

ENCEL F. n° 2.02/10/2012 23h16. La Découverte. Défense nationale..181. la reconfiguration des équilibres militaires à laquelle nous assistons aujourd’hui est suscitée par la disparition durable de la puissance irakienne... et une présence accrue des Occidentaux. plus en phase avec la rue arabe.196. Actes du colloque FRS. n° 124. mai 2006.cairn.206. D’un point de vue strictement militaire. et signerait ainsi le retour d’une forme de radicalité dans les rapports interétatiques.info . L’actuel Premier ministre irakien a fermement condamné l’« agression israélienne du Liban ». Les alaouites représentent un courant issu du chiisme. Contrairement à l’influence et au rôle du Hezbollah au Liban. 17 mai 2006.. l’Union européenne.frstrategie. Le Meilleur des mondes. une prééminence stratégique israélienne fragilisée par sa confrontation avec le Hezbollah et les difficultés de son outil militaire à réduire les groupes armés palestiniens. à l’aune du caractère extrêmement hétérogène et éclaté de ce courant religieux dans cette partie du Moyen-Orient.-F.196. font une entrée remarquée. En effet. et LEDAY W. au travers de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) dans sa version renforcée. Cette réalité a favorisé un certain nombre de déterminants que sont l’émergence de l’Iran comme acteur stratégique majeur.cairn. Israël continue de bénéficier d’une avance considérable que seule l’acquisition de l’arme nucléaire par l’Iran contesterait (seule puissance nucléaire de la région non alignée sur Washington). L’accession à la technologie nucléaire par un État islamique non aligné sur Washington constituerait un deuxième séisme après l’éclipse de la puissance irakienne. c’est-à-dire à une gestion très ottomane des affaires du MoyenOrient. 1er trimestre 2007.206..251 . Où va l’Iran ?. Les deux derniers Premiers ministres irakiens. Ibrahim Jaafari et Nouri Al-Maliki ont respectivement passé 7 ans en Iran et 23 ans en Syrie.02/10/2012 23h16. org. Document téléchargé depuis www. La fidélité du Hezbollah vis-à-vis de ses parrains (ou instrumentalisation mutuelle) et l’attraction structurelle des communautés chiites en Irak (60 % de la population) à l’endroit de l’Iran 8 viennent consolider et structurer cet arc chiite allié à Damas 9. 105 Document téléchargé depuis www. La République islamique d’Iran mettrait également fin à la prépondérance saoudienne.251 . de confession chiite. 9. DAGUZAN J.. http : //www. « Obsolescence ou actualité du modèle stratégique israélien ». si les États-Unis étaient très présents dans le Golfe depuis 1991.info .. octobre 2006. Les dessous d’une stratégie nucléaire ». DELPECH T. et plus particulièrement la France. In fine.ÉQUILIBRES MILITAIRES ET STRATÉGIQUES AU MOYEN-ORIENT Bibliographie Hérodote. © La Découverte . « Iran. la capacité de l’Iran à instrumentaliser les communautés chiites du Golfe reste relative. © La Découverte sont les éléments constitutifs de ce partenariat. 8.181.

.. La Guerre ratée d’Israël contre le Hezbollah. et THUAL F.206. 2003. Paris. GIRARD R. VAN CREVELD M. Géopolitique d’Israël.02/10/2012 23h16.. © La Découverte Hérodote.251 . 1998. Éditions du Rocher..frstrategie.info . Odile Jacob.. RAZOUX P. Paris.181. Paris.. 2006. « Un conflit israélo-iranien à l’horizon 2005 ? ».. coll. Histoire critique de la force israélienne de défense. Tsahal.206. Paris. Notes de la FRS.196. 2006... n° 124. SCHIFF Z. « Fifty years of israeli security : the central role of the defense system ». 2006 sur http ://www. Nouvelle histoire de l’armée israélienne.cairn.. La Découverte. « Points ». FRS. Middle East Journal. 2003.. Paris. Défense nationale. Paris. Annuaire stratégique et militaire 2003. Perrin.181. Dictionnaire pour sortir des fantasmes.251 . © La Découverte ENCEL F.info . Odile Jacob. La défense aérienne face à une attaque préventive contre ses sites nucléaires ». Annuaire stratégique et militaire 2003. été 1999. n° 3. TERTRAIS B.196. p. GRUSELLE B. 2006. 1er trimestre 2007. GINIEWSKI P. 2003. Tsahal. et PAYRE G. Paris. Document téléchargé depuis www. .cairn. 53. « Iran.org. 434-442. « Vers une “troisième vague ” de prolifération nucléaire ».. FONDATION POUR LA RECHERCHE STRATÉGIQUE. Seuil. Perrin. vol.02/10/2012 23h16.HÉRODOTE Document téléchargé depuis www.