Vous êtes sur la page 1sur 1

Budapest, le 1er avril 1963 Cher ami, Merci pour votre lettre du 25 mars.

En ce qui concerne les questions qui y sont abordes : je crois que mon identification au personnage de Naphta dans La montagne magique est une lgende littraire. Pour autant que je sache, Thomas Mann lui-mme sest, dans une lettre un historien franais de la littrature, lev contre cette lgende. Quant Monsieur Goldmann, je le connais depuis lpoque 1946-1948. Cest un homme trs intelligent, rudit, et dou. Son livre sur Pascal et Racine contient de trs bonnes analyses. Son ouvrage sur mon uvre de jeunesse est par endroits trs bon, mais il souffre mon avis de ce que Goldmann surestime considrablement luvre de jeunesse par rapport ma production ultrieure. Goldmann lui-mme ne peut videmment pas tre class comme rvolutionnaire, comme marxiste. Il est ce que lon appelle en France un marxisant ; il appartient cependant aux plus intelligents et aux plus instruit de ce groupe. Avec mes salutations cordiales, votre Georg Lukcs