Vous êtes sur la page 1sur 3

Nom : Rozier Prénom : Valentin Classe : 3ème C

Architecte
d’intérieur

I / Description du métier

En quoi consiste le métier ? Activités à accomplir? Comment ? (Machines ?


Outils ? Matières premières ? Prises d’initiatives ? ...)

Ce métier consiste à créer ou choisir les structures, volumes, matériaux, éclairages, couleurs,
utiles à l'aménagement ou à la décoration d'un lieu (appartement, boutique, scène de spectacle,
entreprise...).
L’architecte d’intérieur élabore son projet en cohérence avec les choix du client (commerçant,
particulier, réalisateur, industriel...) et en fonction des contraintes budgétaires, techniques et
souvent réglementaires.
Il peut aussi exprimer par des esquisses ou des croquis la configuration d'un ouvrage ou d'un
espace. Il dégage les possibilités techniques les plus adaptées à la construction et au site en
tenant compte des contraintes imposées par le client, le plan d'urbanisme, l'environnement. Il
assure la direction générale de l'exécution des travaux par les entreprises. Peut encadrer une
équipe de techniciens et d'architectes.

Conditions de travail ? (de nuit ? en équipe / seul ? A l'extérieur / à l'intérieur


de locaux ? Déplacements nécessaires ? Place dans la hiérarchie ?...)

Ce métier s'exerce généralement à domicile, chez l'employeur ou sur le lieu de réalisation du


projet. L'activité nécessite une étroite collaboration avec les professionnels qui participent à la
conception (architecte, dessinateur, maquettiste...) et à la réalisation (chef de chantier,
ouvriers...). Il réalise souvent sur une table à dessin. L'activité nécessite de plus en plus
l'utilisation de techniques informatiques telles que la conception assistée par ordinateur
(CAO) ou le dessin assisté par ordinateur (DAO). Les déplacements sont fréquents et les
délais de réalisation d'une commande peuvent entraîner des horaires irréguliers.
Nom : Rozier Prénom : Valentin Classe : 3ème C

Qualités requises pour exercer ce métier ? (Physique ? Intellectuelles ?


Relationnelles ?...)

Le métier requiert d'être capable de :


- Intégrer dans sa création des contraintes techniques, budgétaires, de temps ou de délai.
- Se tenir informé sur l'actualité et l'évolution des tendances en architecture, décoration,
mode...
- S'adapter à des niveaux de communication variés (maquettiste, chef de chantier, client,
architecte, commercial...).
- Anticiper ou traduire les attentes et besoins du client.
- Etablir et entretenir des relations avec des interlocuteurs variés.
- Appréhender des formes et des volumes dans l'espace.
- Transposer en dessins les besoins d'un client exprimés en langage courant.
- Créer des espaces fonctionnels et conviviaux.
- Concilier contrainte technique, souci esthétique et originalité.
- Se tenir informé des nouvelles technologies et les utiliser.
- Recueillir et transmettre des informations.

Salaires ?

Un architecte d’intérieur à Paris gagne en moyenne environ 2 700 € par mois.


Les honoraires d’un architecte d'intérieur indépendant sont, soit calculés au pourcentage de la
dépense totale engagée par le client, soit établis par unités de vacation (heure, demi-journée,
journée...), soit déterminés sous forme de forfaits.

II / Formation et perspectives

Niveau d'étude requis (= Diplômes ? Formations continue ? Expérience


particulière requise?...)

L'accès à ce métier nécessite une formation dans le domaine artistique ou technique de


niveaux baccalauréat à baccalauréat plus cinq années d’études supérieures. (Brevet technique
d'agencement, brevet de technicien en arts appliqués, brevet technique supérieur en
architecture d'intérieur).

Propose un parcours d’étude pour accéder à ce métier à partir de la 3ème. Essaie


de te renseigner sur les lieux de formation (nom de l’école + ville où elle se
situe).

Il faut une formation dans une école artistique (Ecole des arts décoratifs, Ecole des métiers
d'art, Ecole supérieure des arts appliqués aux industries de l'architecture d'intérieur, école
d'esthéticien industriel...).L'obtention du titre d'architecte d'intérieur est soumise à l'agrément
de l'Office professionnel de qualification des architectes d'intérieur (OPQAI). Par ailleurs on
peut travailler dans ce domaine avec un baccalauréat STI option arts appliqués qui se trouve
par exemple au lycée La Martinière Terreaux Diderot à Lyon.
Nom : Rozier Prénom : Valentin Classe : 3ème C

Débouchés ? Secteur offrant de nombreux emplois ou pas... Proportion hommes /


femmes ?

Les débouchés sont :


- Entreprise du bâtiment (bureau d'études).
- Agence de stylique (design).
- Cabinet d'architecte d'intérieur, cabinet d'architecte...
- Agence de décoration.
- Entreprise de spectacles (TV, cinéma).
- Autres entreprises (distribution, restauration, transport...).
Par ailleurs on peut dire que ce métier est un métier relativement féminin.

Evolution de carrière possible ? Possibilité de création de son entreprise


(Conditions ? Perspective du secteur?...)

Lorsque l’on est architecte d’intérieur on peu dépendre d’une entreprise ou bien être
indépendant et donc la création d’une entreprise est envisageable. Il n’y a pas de grandes
perspectives d’emploi dans ce domaine mis à part lorsque l’on a des très bons diplômes et que
l’on peu donc s’intégrer à de grandes entreprises avec un avenir sauvegardé.
L'architecte d'intérieur peut se diriger vers la scénographie ou se spécialiser dans un type de
bâtiments ou d’aménagements précis.

III / Ce qui me plaît et/ou me déplaît dans ce métier

Les éléments que j’aime dans ce métier sont le fait d’être au courant des nouvelles
technologies et des nouveaux matériaux utilisables mais aussi le fait d’être à l’écoute du client
afin de le satisfaire au maximum. Par ailleurs l’imagination est une notion très importante
dans ce domaine et j’aime beaucoup avoir à utiliser mon esprit créatif. Tous ces éléments font
un ensemble qui me convient parfaitement mais j’avoue appréhender le fait que ce métier ne
concerne pas un terrain d’emploi actuellement très favorable.