Vous êtes sur la page 1sur 28

Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise Communication Server

Swinst

Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise Communication Server Swinst
Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise Communication Server Swinst

Informations légales :

Alcatel, Lucent, Alcatel-Lucent et le logo Alcatel-Lucent sont des marques d’Alcatel-Lucent. Toutes les autres marques appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Les informations présentées sont sujettes à modification sans préavis.

Alcatel-Lucent ne peut être tenu pour responsable de l’inexactitude de ces informations.

Copyright © 2010 Alcatel-Lucent. Tous droits réservés.

Le marquage CE indique que ce produit est conforme aux directives communautaires suivantes :

- 2004/108/EC (Compatibilité électromagnétique)

- 2006/95/EC (Sécurité Basse Tension)

- 1999/5/EC (R&TTE)

: - 2004/108/EC (Compatibilité électromagnétique) - 2006/95/EC (Sécurité Basse Tension) - 1999/5/EC (R&TTE)
Chapitre 1 Description détaillée Généralités 1.1   Chapitre 2 Exploitation Installation des
Chapitre 1 Description détaillée Généralités 1.1   Chapitre 2 Exploitation Installation des
Chapitre 1 Description détaillée Généralités 1.1   Chapitre 2 Exploitation Installation des
Chapitre 1 Description détaillée Généralités 1.1   Chapitre 2 Exploitation Installation des

Chapitre 1 Description détaillée Généralités 1.1   Chapitre 2 Exploitation Installation des

Chapitre 1

Description détaillée

Généralités

1.1

 

Chapitre 2

Exploitation

Installation des packages Installation des distributions Clonage et duplication

2.1

2.2

2.2

Clonage d'UC Duplication de partition Switch sur version inactive Switch différé sur version inactive

2.2

2.3

2.3

2.4

Sauvegarde et restauration

2.4

Sauvegarde immédiate Sauvegarde périodique Restauration Formattage de disquette

2.4

2.7

2.9

2.12

Configuration OPS Gestion du système

2.12

2.12

Mise à jour date et heure

2.12

Gestion du démarrage automatique

2.14

Délai entre panne de courant et shutdown

2.14

Configuration de la console

2.14

Configuration UPS

2.15

Gestion des comptes d'utilisateur

2.16

Gestion du serveur IMAP

2.19

Enable [Disable] USB Key

2.19

Outils de gestion de la base de données

2.20

Translation de la base de données

2.20

Création d'une base de données vide

2.20

Suppression de la base de données

2.20

Translation du fichier ACD Stat

2.20

Affichage des informations à propos du logiciel

2.20

Téléchargement à distance

2.21

1

1.1

Généralités

Note :

cette documentation est valable pour les environnements Linux uniquement.

Le menu facilities (plus communément appelé swinst, du nom de l'identifiant de la session) permet :

- d'installer ou de mettre à jour :

• des fichiers de l'OS sur l'OmniPCX à partir d'un disque externe. Ces fichiers constituent une version complète, les packages ou un patch Linux,

• des fichiers binaires (constitutifs de l'application téléphonique),

- de dupliquer un Call Server (pour pallier une éventuelle défaillance du Call Server principal de l'installation),

- de sauvegarder et de restaurer :

• les données de l'OmniPCX,

• les fichiers ACTIS,

- d'accéder à la gestion du système,

- d'effectuer des opérations sur la base de données (création, translation, effacement)

Deux menus distincts peuvent être utilisés, en fonction des besoins :

- le menu “Easy” (dont le fonctionnement est traité dans la documentation associée à l'installation via l'application Wizard),

- le menu “Expert” (détaillé ici).

L'organisation du disque dur du Call Server est donnée module Installation standard du Call Server - Introduction.

Chapitre

1

2

Accès et navigation

Depuis un PC connecté au Call Server de l'OmniPCX par liaison V24 ou IP, ouvrir une session sous le compte mtcl, puis entrer swinst, avant de saisir le mot de passe demandé.

- INSTALLATIONS LUCENT ENTERPRISE

Main menu

Installation FACILITIES 2.24.0

1

Easy menu

2

Expert menu

Q

Exit

Your choice [1.0,2, Q] ?

La navigation se fait au clavier. Pour accéder à l'option souhaitée, appuyez sur la touche du clavier indiquée à l'écran.

Lorsque swinst pose une question, l'option par défaut n'est pas sélectionnée au bout d'un délai défini. Lorsque swinst indique qu'un élément est sélectionné par défaut, il n'est pas nécessaire de le saisir. Pour arrêter un processus en cours (défilement d'une liste de fichiers par exemple) appuyer sur la touche Q.

- INSTALLATIONS LUCENT ENTERPRISE

Expert menu

Installation FACILITIES 2.24.0

1

Packages installation

2

Deliveries installation

3

Cloning & duplicate operations

4

Backup & restore operations

5

OPS configuration

6

System management

7

Database tools

8

Software identity display

9

Remote download

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

9,

Q] ?

2.1 Installation des packages

Sélectionner l'option 1 Packages installation.

1

Install package from server

2

Display package

3

Install Linux patch from server

4

Install Linux on inactive version from server

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

4,

Q] ?

L'option 1 Install package from server, de même que l'option Alcatel-Lucent3 Install patch from Linux server, est réservée au R&D et au service intégration Alcatel.

L'option 2 Display package permet de vérifier l'installation d'un fichier en particulier.

Exemple :

Chapitre

2

 

Enter the name of the package (return for all) -> swinst

Name

: swinst

Relocations: (not relocateable) Vendor : Alcatel-Lucent

Version

: 2.24.0

Release

: 3oxe Build Date: Wed Jan 30 07:02:39 2008

Install

date: Mon Apr 28 10:22:26 2008 Build Host: csbu064

Group : Applications/System Source RPM: swinst-2.50.0-3oxe.src.rpm Size : 805829 License: Alcatel-Lucent Packager : xxx.xxxxxxx@col.bsf.alcatel-lucent.fr Résumé : The SoftWare INSTallation package for Alcatel-Lucent OmniPCX

Enterprise

 

Description

: le package Swinst package est prévu principalement pour

l'installation à la livraison la sauvegarde de

bases de données et la maintenance système.

2.2

Installation des distributions

Sélectionnez l'option 2 Deliveries installation.

L'installation se fait au choix sur la version inactive ou la version active.

1

Install delivery from server

2

About last install deliveries operations

Q

Go back to previous menu

Your choice [1.0,2, Q] ?

 

Sélectionnez l'option 1 Install delivery from server avant d'entrer l'adresse (ou le nom) du serveur et de confirmer la requête d'installation.

Note :

Pour que le nom du serveur puisse être reconnu, il doit au préalable être défini dans netadmin.

Attention :

 

Cette opération peut prendre un certain temps.

Pour une installation sur version active, l'outil propose de “sécuriser” l'installation, c'est-à-dire d'effectuer une copie des fichiers binaires utilisés avant cette installation. Ces fichiers sauvegardés peuvent être restaurés via le menu Restore operations.

L'option 2 About last install deliveries operations détaille :

- La dernière installation d'un patch dynamique

- La dernière installation d'un patch statique

- La dernière installation d'une version complète

2.3

Clonage et duplication

Sélectionner l'option 3 Cloning & duplicate operations.

Menu Cloning & duplicate operations (clonage et duplication) :

1

CPU cloning

2

Partitions duplication

3

Switch on inactive version

4

Postponed switch on inactive version

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

4,

Q] ?

2.3.1 Clonage d'UC

Voir module Duplication du Call Server - Introduction

2.3.2 Duplication de partition

Sélectionnez l'option 3 Cloning & duplicate operations, puis l'option 2 Partitions duplication.

Sélectionnez ensuite la ou les options souhaitées.

Note :

Pour une duplication de l'ensemble des données, sélectionnez l'option 5 Duplicate all. Cette opération peut prendre un certain temps.

1

Duplicate Linux, packages and Linux data

2

Duplicate Linux data

3

Duplicate delivery

4

Duplicate database

5

Duplicate all

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

5,

Q] ?

Exemple :

Confirm the duplication of Linux, packages and Linux data (y/n, default y): y

Duplicating Linux and packages Clean the second Linux version. Confirm (y/n, default is y):

Second version cleaned

(liste des fichiers)

Linux and packages are duplicated

Duplicating the network configuration Duplicate the network configuration in the second Linux version.

Confirm (y/n, default is y):(N4G-apply):

The network configuration is duplicated Duplicating the Linux data Building list of files Deleting the old files on inactive version Duplicating data on inactive version

(liste des fichiers)

The Linux data are duplicated Duplicating the timezone Updating timezone The timezone is duplicated Press return

2.3.3 Switch sur version inactive

Cette opération permet de basculer sur la deuxième partition en rebootant la CPU.

Note :

cette opération peut se faire téléphone démarré.

Important :

une fois le switch effectué, il est impératif de se relogger sous le compte swinst avant de redémarrer le téléphone.

Sélectionner l'option 3 Cloning & duplicate operations, puis l'option 3 Switch on inactive version.

Cette opération doit être confirmée :

Please confirm switching on the inactive version (y/n, default y)

Si Linux n'a pas été installé sur la version "inactive, l'opération est arrêtée. Si l'application téléphonique a été installée sur la version active et la version inactive, l'outil indique l'état actuel de la fonction autostart :

Chapitre

2

Before the switch autostart mode is :

Autostart is [not] set

Cette fonction autostart peut être dupliquée sur la version inactive :

Do you want to keep this autostart mode after switching (y/n, default y)

Autostart is [not] set on inactive version

Si l'installation fonctionne sur la nouvelle version et qu'un shutdown se produit avant l'expiration d'une temporisation, le système peut redémarrer soit sur la nouvelle version, soit sur l'ancienne :

Do you want to switch back to the previous version if system resets (y/n,

default n): y

Enter the delay (1

Une confirmation est demandée avant que l'UC ne reboote :

7

days, q to quit): 1

Do a version switch. Confirm (y/n, default y):

2.3.4 Switch différé sur version inactive

Menu switch retardé :

No postponed switch has been registered

1 Set a postponed switch

2 Cancel a postponed switch

Q Go back to previous menu

Your choice [1

2

Q]

Cette fonction permet d'effectuer le switch à une heure programmée au cours des 24 prochaines heures. Il est possible de programmer le switch, vérifier si un switch est déjà programmé ou effacer la programmation d'un switch.

Note :

Les données et la base de données Linux sont automatiquement dupliquées juste avant le switch.

2.4 Sauvegarde et restauration

Sélectionner l'option 4 Backup and restore operations. Ces sauvegardes peuvent être effectuées sur le disque du Call Server (local) ou un autre Call Server (réseau), sous le compte swinst. Elles peuvent également être faites via le menu swinst Easy (voir documentation Installation Wizard) ou le menu Archive Data de l'application Alcatel-Lucent OmniVista 4760 Network Management System.

Note :

Une sauvegarde effectuée par swinst peut être traitée par l'application Alcatel-Lucent OmniVista 4760 Network Management System.

1

Immediate backup operations

2

Periodic backup operations

3

Restore operations

4

Format floppy disks

Q

Go back to previous menu

2.4.1 Sauvegarde immédiate

Sélectionner l'option 1 Immediate backup operations.

1

Immediate backup on cpu disk

2

Immediate backup on network

3

Immediate backup on USB key

4

Immediate backup on floppy

5

Immediate backup on TWIN CPU floppy

6

About last backup

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

6,

Q] ?

L'option 3 n'est disponible qu'à partir de R7.1, sur les UC avec port USB (CPU7-2 et Appliance Server). Cette opération n'est pas disponible sur le port USB de la carte CS-2 et du blade center.

Les options 4 et 5 ne sont disponibles que pour les UC présentant un lecteur de disquettes (CPU5, CPU6 et CPU7-2).

2.4.1.1 Sauvegarde immédiate sur disque d'UC

Cette option exécute une sauvegarde immédiate sur l'UC locale. Les fichiers sauvegardés sont stockés dans /usr4/BACKUP/IMMED.

Un sous-menu apparaît pour sélectionner les données à sauvegarder.

ALCATEL-LUCENT ENTERPRISE

Immediate backup on network Installation FACILITIES 2.38.0

1 Backup mao, voice guides and accounting data

2 Backup mao data

3 Backup accounting data

4 Backup voice guides

5 Backup mao data for rebuild

6 Backup traffic history

7 Backup Acd config & statistic files

8 Backup 4645 data

9 Backup 4645 data without messages

10 Backup 4635 data

11 Backup Linux (Unix) site specific data

Q Go back to previous menu

Your choices [1

One choice per line and just press "return" to end the selection your choice ==>

L'option 1 Backup mao, voice guides and accounting data démarre la sauvegarde mao, des guides vocaux et données de taxation (fichiers : mao, vg et acc).

Note 1 :

Les messages vocaux dynamiques sont automatiquement sauvegardés, l'outil propose également de sauvegarder les messages vocaux spécifiques (répertoire custom). Par contre, les messsages vocaux génériques et standards (disponibles sur le CD des guides vocaux) ne sont pas sauvegardés.

L'option 3

(fichier acc).

L'option 6

(fichier obstraf).

Backup traffic history déclenche la sauvegarde de l'observation du trafic

accounting data déclenche la sauvegarde des données de taxation

11,

Q] ?

Backup

L'option 7 Backup Acd config & statistic data déclenche la sauvegarde de l'observation du trafic (fichier acd).

L'option 8 Backup 4645 data déclenche la sauvegarde des données de la messagerie vocale 4645 - messages, boîtes vocales et annonces (fichier eva-msg).

L'option 9 Backup 4645 data without messages déclenche la sauvegarde des données de la messagerie vocale 4645, à l'exception des messages reçus (fichier eva).

L'option 11 Backup Linux ( unix ) site specifics data déclenche la sauvegarde du fichier cho-dat (données Linux spécifiques au système).

Chapitre

2

Note 2 :

Les opérations de sauvegarde des fichiers OPS sont accessibles depuis l'option : Configuration OPS .

2.4.1.2 Sauvegarde immédiate sur réseau

Sélectionner les données à sauvegarder (voir : Sauvegarde immédiate sur disque d'UC ).

Entrer le nom du Call Server distant.

Si ce nom n'est pas déclaré dans le fichier host du Call Server, entrer l'adresse IP du Call Server distant. Dès qu'une sauvegarde sur le réseau est enregistrée, pour toute nouvelle sauvegarde de ce type, l'application propose les dernières coordonnées utilisées comme paramètres par défaut.

Exemple :

Sauvegarde réseau

your choice ==> 3 Name of remote host (default 192.168.4.52) -> Name of user on 192.168.4.52 (default swinst) -> Name of remote file (full path) -> /usr4/BACKUP/save2604 your choice ==> Starting immediate backup on network Building list of files Stopping the none process Backing up of obstraf files

(liste des fichiers sauvegardés)

352+0 records in 352+0 records out Backup completed

*******************************************************

* The backup operation for traffic history, all files

* are completed

*******************************************************

Press return

2.4.1.3 Sauvegarde immédiate sur clé USB

Cette option permet de sauvegarder l'Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise Communication Server local ou distant sur clé USB.

Sélectionnez l'Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise CS à sauvegarder :

Name of host (default localname) ->

Entrez les données à sauvegarder (voir : Sauvegarde immédiate sur disque d'UC ).

Note :

Cette option requiert l'activation du pilote USB (voir : Enable [Disable] USB Key )

2.4.1.4 Sauvegarde immédiate sur disquettes

Cette option permet d'effectuer une sauvegarde immédiate (voir Sauvegarde immédiate sur disque d'UC ). Les fichiers de sauvegarde sont enregistrés sur la disquette.

2.4.1.5 Sauvegarde immédiate sur disquette de l'UC TWIN

Cette option permet la sauvegarde des données Linux sur l'UC twin. Le fichier de sauvegarde cho-dat est créé.

2.4.1.6 Informations relatives à la dernière sauvegarde

Cette option donne le détail (date, heure, fichiers enregistrés) de la dernière sauvegarde

effectuée.

2.4.2

Sauvegarde périodique

 

Cette sauvegarde ne se fait qu'en local. Elle est basée sur un mécanisme de type éphéméride (JOUR, JOUR-1, JOUR-2, SEMAINE-1, SEMAINE-2, SEMAINE-3, MOIS-1, MOIS-2).

JOUR-6,

Lors de la première installation de swinst, la sauvegarde journalière sur le disque dur est automatiquement activée à une heure choisie par le système. Le message suivant indique cette situation :

A

daily backup will be executed on cpu disk at 5 hour 45 mn.

 

Si une sauvegarde périodique est programmé, l'outil affiche le message suivant :

A

periodic backup is already registered.

La réactivation de la sauvegarde journalière a pour effet de réinitialiser le mécanisme d’éphéméride sans toutefois détruire les sauvegardes antérieures.

Les répertoires des sauvegardes périodiques sont stockés dans les répertoires /usr4/BACKUP/DAY DAY-1 etc. Les répertoires de stockage des sauvegardes immédiates sont dans /usr4/BACKUP/IMMED.

Exemple :

 

Accès aux sauvegardes périodiques

 

A

periodic backup is registered

1

Periodic backup on cpu disk

2

Periodic backup on USB key

3

Cancel periodic backup operation

4

List periodic operations

5

About last backup

Q

Go back to previous menu

 

Your choice [1

5,

Q] ?

2.4.2.1

Sauvegarde périodique sur disque d'UC

 

Cette option exécute des sauvegardes périodiques de l'Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise CS local sur le disque local.

Sélectionnez les données à sauvegarder et l'heure à laquelle la sauvegarde doit être faite.

Exemple :

 

Space used on cpu disk: 3%

 

1

Backup mao data for rebuild and Backup Linux (Unix) site specific data

Q

Go back to previous menu

Your choices [1.0,1, Q] ? One choice per line and just press "return" to end the selection your choice ==> 1 your choice ==>

Computing the best time for the backup operation (between 0-6 AM) The time proposed by the system is 5 hour 45 min Do you agree with it (y/n, default y): n At which time do you want to execute the save operation ?

1 - Hours ( between 0-23 ) : 1

2 - Minutes ( between 0-59 ) : 0

***************************************

*

Your request is registered

***************************************

Press return

 

2.4.2.2

Sauvegarde périodique sur clé USB

 

Cette option exécute des sauvegardes périodiques de l'Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise

Chapitre

2

CS local sur la clé USB locale.

Sélectionnez les données à sauvegarder et l'heure à laquelle la sauvegarde doit être faite (voir : Sauvegarde périodique sur disque d'UC )

2.4.2.3 Suppression d'une sauvegarde péridiodique

Cette option annule les opérations de sauvegarde périodique.

Exemple :

***************************************

* Your periodic backup is canceled

*************************************** Press return

2.4.2.4 Liste des sauvegardes périodiques

Cette option affiche des informations sur les sauvegardes périodiques.

Exemple :

Hour : 5 Minute : 45 Day of the month : all Month of the year : all Day of the week (0=Sunday) : all executed command : /DHS3bin/soft_install/bin/bck -save 1>/dev/null 2>&1 Backup of "Linux data" performed on "cpu disk" Backup of "MAO data only" performed on "cpu disk" Press return

2.4.2.5 Informations relatives à la dernière sauvegarde

Cette option donne les détails de la dernière opération de sauvegarde (qu'elle soit immédiate ou périodique).

Exemple :

**************************************************

* Last backup operation

**************************************************

For client :

backup of Linux-data for Linux data to LOC_ARCHIVE data version : F1.600 in date of Wed Jun 16 15:13:54 CEST 2004 local cpu : oxe twin cpu : unknown Periodic backup performed on cpu disk **************************************************

--------------------------------------------------

Pre backup operation

--------------------------------------------------

Building list of files Stopping the none process

(liste des fichiers)

Backup completed

--------------------------------------------------

Post backup operation

--------------------------------------------------

End of backup operation

--------------------------------------------------

Note :

Cette option est également accessible depuis le menu précédent.

For CPU : oxe

2.4.2.6 Sauvegarde des répertoires sur clé USB

Sur une clé USB, les répertoires de sauvegarde sont organisés comme suit :

les répertoires de sauvegarde sont organisés comme suit : 2.4.3 Restauration   Toute restauration se fait

2.4.3

Restauration

 

Toute restauration se fait sur la partie active du disque et doit être lancée téléphone arrêté (voir menu swinst Easy pour arrêter le téléphone).

Sélectionner l'option 3 Restore operations.

 

Restore

operation menu

Installation FACILITIES 2.24.0

1

Restore from cpu disk

2

Restore from network

3

Restore from USB key

4

Restore from floppy

5

Restore from TWIN CPU floppy

6

Clean IMMEDIATE backups on cpu disk

7

Clean IMMEDIATE backups on USB key

8

About last restoring

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

8,

Q] ?

En fonction des sauvegardes effectuées, sélectionner une restauration à partir du réseau ou depuis la disquette, la clé USB ou le disque dur local.

2.4.3.1

Restauration depuis le disque CPU

 

Les sauvegardes disponibles sont affichées.

Exemple 1 :

Chapitre

2

Space used on cpu disk: 3%

1

Restore from IMMEDIATE backup

2

Restore from FEB 18 backup

3

Restore from FEB 17 backup

4

Restore from FEB 16 backup

5

Restore from FEB 15 backup

6

Restore from FEB 14 backup

7

Restore from FEB 13 backup

Q

Go back to previous menu

Your choice [1.0,7, Q] ?

Sélectionnez la sauvegarde à restaurer dans la liste des dates affichées.

Ensuite, sélectionnez les données à restaurer.

Exemple 2 :

Space used on cpu disk: 3%

1

Restore mao data for rebuild

2

Restore Linux ( Unix ) site specific data

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

You are going to restore linux-data from cpu disk

2

2,

Q]

?

# For CPU : oxe

# for Linux data

# in date of

# data version 13.0

Confirm your action (y/n, default y): y

For client :

Wed Feb 18 05:45:12 CET 2003

2.4.3.2 Restauration depuis le réseau

Si une sauvegarde a été effectuée sur le réseau, conserver ou modifier les données proposées par défaut.

Si la sécurisation de la restauration est demandée par le gestionnaire, les fichiers précédents sont sauvegardés et le système propose automatiquement de purger la sauvegarde en fin de procédure.

Name of remote host (default 192. 168.4.52) -> Name of user on 192.168.4.52 (default swinst) -> Name of remote file (full path) -> /usr4/BACKUP/save2604 You are going to restore obstraf from network

# For client :

# for traffic history

# in date of

# data version no-version

confirm your action (y/n, default y):

Do you wish to secure the restoration (y/n): y Checking disk space Wait the system is backing up old files

(liste des fichiers)

Archive of old files is created

Restoring data

Affichage de la configuration de sécurité (vidéo inverse) :

Par exemple :

Security configuration :

[+] Aging password configured for some account. [+] The internet accesses to the PABX are currently secured. [+] Trusted host(s) declared on your system. [+] TCP WRAPPER activated for configured trusted hosts. [-] The SSH security is currently NOT set.

(liste des fichiers)

For CPU : oxe

Mon Feb 17 11:00:05 CET 2003

Restoration completed

End of restoring data Do you wish to clean up the archive : get rid of old files (y/n): y

********************************************************

* The restore operation for traffic history, all files

* is completed

********************************************************

Press return

2.4.3.3 Restauration depuis une clé USB

Cette opération n'est pas disponible sur le port USB de la carte CS-2 et du blade center.

Sélectionnez un dossier.

Les dossiers disponibles sont les suivants :

localname

hostname1

hostname2

hostname3

Name of host (default localname) ->

Sélectionnez l'Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise CS à restaurer.

Name of host (default localname) -> hostname1

Sélectionnez le type de restauration.

Restore from USB key Installation FACILITIES 2.36.0 For hostname1 Space used on USB key: 24%

1.

Restore from IMMEDIATE backup

2.

Restore from NOV 17 backup

3.

Restore from NOV 16 backup

Q

Go back to previous menu

Your choice [1.0,3, Q] ?

Sélectionnez les données à sauvegarder.

Restore from IMMEDIATE backup Installation FACILITIES 2.36.0 For hostname1 Space used on USB key: 24%

1.

Restore mao, voice guides and accounting data

2.

Restore Linux (UNIX) site specific data

Q

Go back to previous menu

Your choice [1.0,2, Q] ?

L'en-tête de l'archive sélectionnée est affiché. Après confirmation, l'archive est installée sur l'Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise CS local ou distant.

2.4.3.4 Nettoyage des sauvegardes immédiates sur disque d'UC

Sélectionnez les données à nettoyer.

Clean IMMEDIATE backups Installation FACILITIES 2.36.0 Space used on CPU disk: 24%

1.

Clean mao, voice guides and accounting data

2.

Clean Linux (UNIX) site specific data

Q

Go back to previous menu

Your choice [1.0,2, Q] ?

Les données sélectionnées sont effacées.

Note :

Les archives périodiques journalières ne sont jamais affichées parce qu'elles ne peuvent pas être effacées.

2.4.3.5 Nettoyage de sauvegardes immédiates sur clé USB

Sélectionnez un Alcatel-Lucent OmniPCX Enterprise CS ainsi que les données à nettoyer.

Chapitre

2

Clean IMMEDIATE backups Installation FACILITIES 2.36.0 For hostname1 Space used on USB key: 24%

1.

Clean mao, voice guides and accounting data

2.

Clean Linux (UNIX) site specific data

Q

Go back to previous menu

Your choice [1.0,2, Q] ?

Les données sélectionnées sont effacées.

Note :

Periodic daily archives are never displayed because they cannot be deleted.

2.4.4 Formattage de disquette

Cette option permet de formatter les disquettes utilisées pour les opérations de sauvegarde.

Cette option n'est disponible que pour les UC présentant un lecteur de disquettes (CPU5, CPU6 et CPU7-2).

Note :

Le slot pour les disquettes se trouve en face avant de la carte UC.

2.5 Configuration OPS

Cette option permet d'afficher et de gérer les fichiers OPS.

Voir module Licences - Introduction.

2.6 Gestion du système

Sélectionner l'option 6 System management.

System management menu Installation FACILITIES 2.24.0

1

Date & time update

2

Autostart management

3

Shutdown powerfail delay (Current Value : 0 h 1 m )

4

Console configuration

5

UPS configuration

6

User's accounts management

7

IMAP server management

8

Enable [Disable] USB key

Q

Go back to previous menu

2.6.1 Mise à jour date et heure

Sélectionnez l'option 1 Date & time update.

L'heure exacte peut être récupérée depuis une horloge de référence puis synchronisée sur tous les OmniPCX de l'installation grâce au protocole NTP (network time protocol).

Le décalage entre heure d'été et heure d'hiver (le cas échéant) est automatiquement géré par le système en fonction du pays d'installation de l'OmniPCX.

Note :

Cette mise à jour est automatiquement reportée sur le Call Server dupliqué (s'il existe).

The date is MAR 24, 2003 and the time is 11:21:05 (11:21:05 AM) The timezone is Europe/Paris

1

Set date & time

2

Set timezone

3

NTP server management

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

3,

Q] ?

2.6.1.1 Date et heure

Sélectionner l'option 1 Set date & time.

(default is 2003) : 2002

Enter the year Enter the month

(01

12,

default is 03) : 03

Enter the day

(01

31,

default is 24) : 29

Enter the hour

(00

23,

default is 04) : 18

Enter the minutes (00

59,

default is 21) : 39

The date & time have been set on your CPU

Press return

2.6.1.2 Fuseau horaire

Cette option permet à des applications de type CCx de gérer des appels selon le fuseau horaire des correspondants à contacter. Le fuseau horaire sélectionné est enregistré comme étant celui de l'OmniPCX. Sélectionner l'option 2 Set timezone.

timeconfig 3.0.2 - (C) 1999 Red Hat Software ÚÄÄÄÄÄÄ´ Configure Timezones ÃÄÄÄÄÄÄ¿

³

³

³

³

Format machine time is stored in: ³

[*] Hardware clock set to GMT

³

³ ³

³

³

³

Europe/Malta

²

³

³

Europe/Minsk

²

³

³

Europe/Monaco

²

³

³

Europe/Moscow

²

³

³

Europe/Oslo

²

³

³

Europe/Paris

#

³

³

³

³

ÚÄÄÄÄ¿

ÚÄÄÄÄÄÄÄÄ¿

³

³

³ Ok ³

³ Cancel ³

³

³

ÀÄÄÄÄÙ

ÀÄÄÄÄÄÄÄÄÙ

³

³

³

³

³

ÀÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÄÙ <Tab>/<Alt-Tab> between elements | <Space> selects | <F12> next screen

Dans l'exemple ci-dessus, le fuseau horaire de l'OmniPCX est marqué par un #. Comme indiqué à l'écran, utiliser les touches Tab et Alt pour sélectionner un autre fuseau horaire. Valider la sélection à l'aide de la touche Espace.

Note :

Les flèches de défilement et les touches alphabétiques du clavier permettent de naviguer dans la liste. Une fois la sélection effectuée, swinst demande de confirmer le choix.

After setting a new timezone , YOU HAVE TO REBOOT THE SYSTEM Do you really want to set timezone to: GB (y/n, default y): n

En cas d'erreur, taper n (pour non) avant de taper sur la touche Entrée.

2.6.1.3 Gestion du serveur NTP

Le serveur NTP permet de synchroniser l'heure du système à une horloge de référence. Pour plus d'informations sur la configuration NTP, voir : module Network Time Protocol (NTP) - Procédure de configuration.

Chapitre

2

2.6.2 Gestion du démarrage automatique

Sélectionnez l'option 2 Autostart management.

Note :

Après un arrêt ou une coupure de courant, si le démarrage automatique n'est pas sélectionné, le téléphone devra être démarré manuellement :

- soit via la commande RUNTEL,

- soit via le menu swinst Easy (option 8 Start the telephone).

Si le démarrage automatique est activé (défini sur "Oui"), en cas de Call Server dupliqué, il est également défini sur "Oui" (automatiquement) sur le Call Server Stand-by. Par contre, s'il est défini sur "non" sur le Call Server Main, il faudra le désactiver manuellement sur le Call Server Stand-by.

Autostart is not set

1

Set autostart

2

Unset autostart

Q

Go back to previous menu

Your choice [1 Autostart is set

2,

Q]

?

1

2.6.3 Délai entre panne de courant et shutdown

Sélectionnez l'option 3 Shutdown powerfail delay (Current Value : 0h 0m)

Ceci correspond au délai entre une panne de courant et le début du shutdown de l'installation. Ce délai est effectif lorsque le Call Server est installé sur :

- une carte CS dans un rack S ou L avec batteries internes,

- un Appliance Server connecté à un UPS avec port série V24.

Enter the hours (default is 0)

Enter the minutes (default is 0) : 2 Please confirm the shutdown delay 0 h 2 m (y/n, default y): y

Pour modifier la durée de ce délai, entrez n (pour Non) et recommencez la procédure.

Pour plus d'informations sur les procédures d'arrêt et de démarrage du Call Server, voir module Arrêt/démarrage du Call Server - Exploitation.

:

0

2.6.4 Configuration de la console

Sélectionnez l'option 4 Console configuration.

Cette opération permet de configurer le port de la console. Les options disponibles sont affichées avec une option d'aide pour faciliter la configuration.

Enter the console mode (direct,modem,ppp,ups,?)

- direct : la liaison entre l'UC et la console est un simple câble V24.

- modem : la console est distante de l'UC, la liaison série est transmise via une ligne commutée avec modem. Les messages Kernel sont transmis à la console.

- ppp : au lieu de transmettre des caractères, la ligne modem, reliée à la console par un modem, transmet des paquets de données. Les messages Kernel ne sont pas transmis à la console.

- ups : le port série est utilisé pour piloter un système UPS.

- ? : affiche une aide pour faciliter la configuration.

Confirm your modification (y/n, default y):

Apply modifications immediatly ? [Yes|No]:

La nouvelle configuration est prise en compte soit immédiatement, soit au redémarrage suivant.

2.6.5

Configuration UPS

A partir de R6.1, cette option permet de configurer la surveillance de l'UPS.

Pour plus d'informations, voir :module Appliance Server - Description détaillée - Uninterruptable Power Supply (UPS)

2.6.5.1

Accès

Sélectionnez l'option 5 UPS configuration.

UPS configuration menu Installation FACILITIES 2.24.0

UPS is stopped

(1)

1 Start UPS on USB

2 Start UPS on console

3 Stop UPS

4 UPS status

Q Go back to previous menu

Your choice [1.0,4, Q] ?

(1) Cette ligne indique l'état de l'UPS : démarrage ou arrêt.

2.6.5.2

Démarrage de l'UPS sur USB

Cette option entraîne une surveillance par l'UPS via un port USB.

L'équipement UPS doit autoriser les connexions USB. Pour la configuration UPS, voir la documentation du constructeur de l'équipement.

Attention :

Pour prendre en compte cette nouvelle configuration (de port COM à port USB), redémarrez le Call Server et l'UPS :

1. arrêtez l'Appliance Server,

2. arrêtez l'UPS (bouton ON/OFF sur le devant de l'appareil),

3. déconnectez l'UPS de son alimentation électrique,

4. attendez l'arrêt du ventilateur,

5. reconnectez l'UPS à son alimentation électrique,

6. redémarrez l'UPS (bouton ON/OFF sur le devant de l'appareil),

7. redémarrez l'Appliance Server.

2.6.5.3

Démarrage de l'UPS sur console

Cette option entraîne une surveillance par l'UPS via un port console (COM).

L'équipement UPS doit autoriser les connexions séries. Pour la configuration UPS, voir la documentation du constructeur de l'équipement.

Chapitre

2

Attention :

Pour prendre en compte cette nouvelle configuration (de port USB à port COM), redémarrez le Call Server et l'UPS :

1. arrêtez l'Appliance Server,

2. arrêtez l'UPS (bouton ON/OFF sur le devant de l'appareil),

3. déconnectez l'UPS de son alimentation électrique,

4. attendez l'arrêt du ventilateur,

5. reconnectez l'UPS à son alimentation électrique,

6. redémarrez l'UPS (bouton ON/OFF sur le devant de l'appareil),

7. redémarrez l'Appliance Server.

2.6.5.4

Arrêt de l'UPS

Cette opération interrompt la surveillance de l'UPS.

2.6.5.5

Etat de l'UPS

Cette option vérifie la connexion entre l'Appliance Server et l'UPS et indique l'état de l'UPS.

Exemple :

battery.charge: 100 (1) battery.runtime: 13524 (2) battery.voltage: 2.3 (3) driver.name: hidups (4)

driver.parameter.port: /dev/usb/hiddev0 (5) driver.version: 2.0.0 (6) ups.load: 14 (7)

ups. MGE UPS

SYSTEMS (8)

ups.model: EXtreme (9) ups.serial: 884E06029 (10) ups.status: OL (11) Press return

1. affiche la charge des batteries (en pourcentage),

2. autonomie des batteries en fonction de leur niveau et de leur charge (en secondes),

3. voltage des batteries,

4. Réservé à Alcatel-Lucent

5. Réservé à Alcatel-Lucent

6. Réservé à Alcatel-Lucent

7. Réservé à Alcatel-Lucent

8. Réservé à Alcatel-Lucent

9. Réservé à Alcatel-Lucent

10. Réservé à Alcatel-Lucent

11. état de l'UPS :

• OL : en ligne (alimentation secteur),

• OB : sur batteries

2.6.6

Gestion des comptes d'utilisateur

Le menu swinst permet de configurer l'authentification des utilisateurs.

Sélectionnez l'option 6 User's accounts management.

Ceci ouvre un sous-menu composé des options suivantes :

1 Change account password

2 Change account aging password

3 Set maximum authentication attempts

4 Configure RADIUS authentication

5 Create the 'client' account

6 Remove the 'client' account

Q Go back to previous menu

1. Cette option permet de modifier le mot de passe d'un compte défini. Les instructions suivantes apparaissent à l'écran :

Current password check rules :

- password string must have a minimum of 8 characters (can be

lower/upper case, numeric or punctuation). This rule doesn't concern accounts root and swinst, but nevertheless a warning is displayed.

- new password must be different from the last three.

- at least fifty percent of characters of the new password must be different from the previous one. Enter a username : XXXX Changing password for XXXX (current) UNIX password :

New UNIX password :

Retype new UNIX password :

2. Cette option affiche la limite de validité des mots de passe pour tous les comptes disponibles. Elle permet de modifier la limite maximum de validité d'un mot de passe pour un compte donné.

Current aging password status :

[root] – 100 days / last change 0 days ago, 100 days left [swinst] – Not activated [mtcl] - 200 days / last change 5 days ago, 195 days left [adfexc] – Not activated [client] – Not activated Enter a username : XXXX How many days do you want to keep validate passwords (10<X<366, 0 for no aging)?

3. Cette option détermine le nombre d'échecs autorisés lors des tentatives d'accès au compte. Lorsque ce nombre est atteint, une alerte (incident 3070) est envoyée à l'administrateur et le compte se bloque pendant 15 secondes. Ce nombre d'échecs autorisés est le même pour tous les comptes.

How many failed authentication attempts allowed for login (0<x<100, default 2)?

La valeur par défaut est la valeur courante.

4. Cette option ouvre le sous-menu de configuration Radius :

1 View configured RADIUS servers

2 Add/Modify RADIUS server

3 Delete RADIUS server

4 View RADIUS users

5 Add/Modify RADIUS user

6 Delete RADIUS user

7 Enable/Disable RADIUS authentication

8 Local database authentication

9 Enable/Disable Export authentication to MGR Q Go back to previous menu

Chapitre

2

1. View configured RADIUS servers : affiche la configuration et l'état des serveurs Radius définis précédemment. Pour des raisons de sécurité, le secret partagé n'est pas affiché.

2. Add/Modify RADIUS server : permet de créer ou modifier un serveur Radius. Il est possible de définir au maximum 2 serveurs Radius afin d'assurer la redondance en cas de panne. Le serveur Radius déclaré en premier est appelé serveur Radius primaire, le second étant le serveur Radius secondaire. Le second serveur Radius est utilisé uniquement lorsque le serveur primaire n'est pas joignable. Les menus suivants permettent de définir les serveurs radius :

Enter the name or the IP address of the RADIUS server :

Lorsqu'un nom est utilisé, le serveur Radius doit être déclaré auparavant dans la base de données de l'hôte, à l'aide de l'outil netadmin (voir :module netadmin - Exploitation - Host Names and Addresses). Si le serveur défini est un serveur Radius déjà connu, il peut être modifié, sinon il peut être créé. Enter the destination port (default is 1812) :

Enter the shared secret :

Enter the timeout value in second (default is 3) :

Le port de destination est le numéro du port utilisé par les requêtes Radius envoyées au serveur Radius. Destination port = 1812 est la valeur standard. Le secret partagé est partagé entre le Call Server et le serveur Radius. Le secret partagé agit comme une clé de cryptage pour les requêtes Radius. Le secret partagé doit être identique sur le serveur Radius et sur le Call Server. Il doit contenir au moins 8 caractères et au plus 64 caractères. La fonctionnalité timeout vérifie les réponses aux requêtes Radius. Lorsque la temporisation expire, le serveur Radius est déclaré non joignable. Si le serveur est modifié, la valeur par défaut est définie à la valeur actuelle. La valeur actuelle du secret partagé n'est pas affichée pour des raisons de sécurité. Le secret partagé doit être saisi à chaque nouvelle modification.

3. Delete RADIUS server : permet de supprimer un serveur Radius.

4. View RADIUS users : affiche la liste des identifiants de connexion d'entreprise Exemple :

Login: john Account: mtcl Login: william Account: root Press return

Dans cet exemple, l'utilisateur john peut ouvrir une session avec les droits mtcl.

5. Add/Modify RADIUS user : permet de créer ou modifier un identifiant de connexion d'entreprise. Exemple :

Entrez l'utilisateur RADIUS (par ex. : Peter SMITH): tom Entrez l'utilisateur système (root, swinst, mtcl, adfexc, client):

mtcl

Dans cet exemple, l'utilisateur tom est créé avec les droits mtcl. Les login utilisateurs sont enregistrés dans le fichier /etc/passwd. En configuration dupliquée, ce fichier est copié sur le Call Server twin à l'activation du menu copy linux data de l'outil swinst.

6. Delete

user : permet de supprimer un identifiant de connexion

RADIUS

d'entreprise.

7. Enable/Disable RADIUS authentication : active ou désactive l'authentification Radius. En cas de tentative d'activation de l'authentification, le système interroge le(s) serveur(s) Radius. En cas de non réponse, l'authentification Radius ne peut pas être activée. Le message suivant s'affiche :

WARNING: No RADIUS server configured! Cannot enable RADIUS authentication.

8. Local database authentication. L'authentification de la base de données locale est utilisée lorsque aucun serveur Radius n'est joignable. Le sous-menu suivant s'affiche alors :

Remarque : si les serveurs RADIUS principal et secondaire ne sont pas joignables, l'administrateur peut être autorisé à accéder au système et à modifier la configuration, si c'est là l'origine du problème. Le fonctionnement par défaut est d'interdire l'authentification de la base de données locale.

Current configuration : Local database authentication from any connection (console and IP)

1 No local database authentication

2 Local database authentication only from console port

3 Local database authentication from any connection (console and

IP) Q Go back to previous menu No local database authentication : l'authentification locale n'est pas autorisée. Local database authentication only from console port : l'authentification locale est autorisée sur la console système uniquement. Dans ce cas, l'authentification est réalisée en fonction de la politique de sécurité définie dans la base de données locale. Local database authentication from any connection (console and IP) :

l'authentification locale est autorisée pour les utilisateurs locaux et distants.

9. Enable/Disable Export authentication to MGR : active ou désactive la fonction Access control to mgr. Pour plus de détails sur le contrôle d'accès à mgr, voir :module Sécurité - Description détaillée - Access Control to mgr.

5. Cette option permet de créer un compte "client", lequel contient un seul menu de maintenance. Un mot de passe est demandé.

6. Cette option permet de supprimer le compte "client" créé précédemment.

Pour plus d'informations sur la sécurité, voir : module Sécurité - Description détaillée - User Authentication

2.6.7 Gestion du serveur IMAP

Sélectionner l'option 7 IMAP server management.

Voir : module Service IMAP - Procédure de configuration.

2.6.8 Enable [Disable] USB Key

Sélectionner Enable [Disable] USB Key en enfichant et défichant la clé USB.

Procédez comme suit :

1. Enficher la clé

2. Activer la clé

3. Utiliser la clé

4. Désactiver la clé

5. Déficher la clé

Cette opération est nécessaire pour les sauvegardes/restaurations sur clé USB.

Chapitre

2

 

En désactivant la clé USB, un message d'alerte s'affiche lorsqu'une sauvegarde périodique est programmée pour la clé USB. Dans ce cas, la sauvegarde périodique est différée. En activant a nouveau la clé USB, un message s'affiche et la sauvegarde périodique sur la clé USB reprend automatiquement.

2.7

Outils de gestion de la base de données

Certaines opérations sur la base de données doivent être effectuées téléphone arrêté. Dans tous les cas où les opérations sont interdites, le système n'exécute pas l'opération et renvoie un message d'avertissement.

Sélectionnez l'option 7 Database tools.

2.7.1 Translation de la base de données

La translation consiste à mettre en conformité le format des fichiers de données avec une nouvelle version logicielle. Elle est automatiquement effectuée après le chargement d'une nouvelle version lors du redémarrage (reboot) du Call Server.

Sélectionner l'option 1 Database translation.

2.7.2 Création d'une base de données vide

Sélectionner l'option 2 Create an empty database.

Cette opération écrase la base de données existante ainsi que les fichiers de verrous. Elle n'est possible que téléphone arrêté.

Note :

La création d'une nouvelle base peut prendre un certain temps.

Redémarrez le Call Server après cette opération (et avant de redémarrer le téléphone).

2.7.3 Suppression de la base de données

Note :

Lors d'une installation, la base de données existante est automatiquement écrasée pour être remplacée par une nouvelle base.

Sélectionnez l'option 3 Remove database.

2.7.4 Translation du fichier ACD Stat

Sélectionnez l'option 4 Acd stat file translation.

2.8 Affichage des informations à propos du logiciel

Cette fonction permet de connaître le détail précis du système d'exploitation, de la version logicielle, de la version des patches et des binaires. Elle permet également de visualiser toutes les données connues sur un composant en particulier.

Sélectionnez l'option 8 Software identity display.

Sélectionnez ensuite l'option souhaitée.

ALCATEL-LUCENT ENTERPRISE

Software identity display

Installation FACILITIES 2.24.0

1

System release identity

2

Application software identity

3

Delivery status

4

Component status

5

System release validity checking

6

Application software validity checking

Q

Go back to previous menu

Your choice [1

6,

Q] ?

L'option 1 System release identity donne la version Linux utilisée par le système.

L'option 2 Application software identity donne la version du téléphone utilisée par le système.

L'option 3 Delivery status donne la version des modules et du firmware du software.

L'option 4 Component status donne la version d'un module recherché à partir d'un mot clé.

Exemple 1 :

Enter the component name : bios bios_cpu5 from /twdhs3/col_int/ws/r_bios_cpu5_4.0_3BA20032ADAB01 delivered in e2.400 bios_cpu5d from /twdhs3/col_int/ws/r_bios_cpu5_4.0_3BA20032ADAB01 delivered in e2.400 bios_cpu6 from /twdhs3/col_int/ws/r_bios_cpu6_2.4_3BA24084AAAA04 delivered in d1.305 bios_cpu6d from /twdhs3/col_int/ws/r_bios_cpu6_2.4_3BA24084AAAA04 delivered in d1.305 new bios_cpu6s2 from /twdhs3/sxb_int/ws/r_bios_cpu6s2_3BA24095AAAB03_4.6 bios_cpu7 from /twdhs3/sxb_int/ws/r_bios_cpu7_3BA24115AAAA13_2.16 delivered in f2.500 new ch_cpbios from /twdhs3/col_int/ws/r_f3.301 Press return

L'option 5 System release validity checking effectue une vérification de la version des packages (pas de contrôle de CRC). Certains packages ne sont chargés que sur certaines UC. Le résultat de la commande indique quels sont les packages non installés.

L'option 6 Application software validity checking effectue une vérification de la version du téléphone par taille et par checksum.

Note 1 :

Cette opération peut prendre un certain temps (quelques minutes).

Note 2 :

Si certains fichiers peuvent être modifiés, ni les binaires, ni les exécutables ne doivent être modifiés.

Exemple 2 :

Your choice [1.0,6, Q] ? 6 Please wait Checking mode : 1=size & sum

Checking size and sum of all files , please wait file modified (authorized) : /DHS3data/afe/params.cfg The application software is correct Press return

2=size only

(default is 1) 1

checksum is not correct :

2.9 Téléchargement à distance

Sélectionnez l'option 9 Remote download.

Cette opération est détaillée dansmodule Chargement / installation à distance - Description détaillée

Chapitre

2