Vous êtes sur la page 1sur 52
61~4Ftïui~j,r:JHl14I1hiht· • Facebookapliédevantses membres • Ledernier album d'U2piratéavant sasortie •

61~4Ftïui~j,r:JHl14I1hiht·

• Facebookapliédevantses membres

• Ledernier album d'U2piratéavant sasortie

• Ledoigt et lamain,lestélécommandes

duMur . Lavirtualisation économique et écologique

7 • L'avis de notre avocat: <eVide-greniers virtuel», à partirdequanddevient-on professionnel?

81~4jGiŒ1r:J6t14I1hll.t4

• Ecran Amilo DisplayXL3220T

r

1

1••

1.

1

1

.1

• SourisNavigator T835 Laser

• Logicielde synthèse vocale

PCVoiee • PC portable Studio

XPS16

10 • PCde bureau Wind Nettop MS-6496 •

~i-""';iiii 0
~i-""';iiii
0

18

• - If

• Naissance d'un disqueBlu-ray

0 18 • - If • Naissance d'un disqueBlu-ray Tout le mondeconnaît les principaux services

Tout lemondeconnaît les principaux services deGoogle.Mais ilyen a bien d'autres! Et ce n'est pasparce qu'ilssont moins connus,

qu'ilssontmoins intéressants.

301,Jit4iU,hPfl;(4.!.hfi4"

32

34

36

. 80% descourrielsenvoyés sont-ilsdes

spams? Quel débitInternetpour demain?

• D'où vient lelogod'Apple?

toujoursfairelesmisesà jour deslogiciels?

Faut-il

En

ratl ue

• Recherchez rapidement avecWard

Intégrez unepartie d'unephoto dans

uneautreavec PhotoFiltre . Gagnez dela placesur ledisqueavecWindows Vista

Ubuntu • Mozilla Fire!ox

38 • Mega Bloc-Notes . OpenO!fice.orgWriter 40c::mrm . 13 sacoches pour netbooks 44 • Les
38
• Mega Bloc-Notes . OpenO!fice.orgWriter
40c::mrm
.
13 sacoches
pour netbooks
44
Les nouveautés de la semaine

Lesavoir à emporter. Rireset chansons

• Oes photosà partager

46 • Sélection : 7 sit es pour échan ger des objets

48

Mo dite

Sélection : 7 sit es pour échan ger des objets 48 Mo dite • Explicati on

• Explicati on : les différentes normesdetéléphoniemobile

• Cryostasis• Necrovision • Lost in Blue. MysteryCaseFiles 52 mf.!iiill ••I4i@i(4iit
• Cryostasis• Necrovision
• Lost in Blue. MysteryCaseFiles
52 mf.!iiill ••I4i@i(4iit

• Mon imprimantesalit les impressions!

Mongraveuraperdusonpilote . Quand WindowsXPnesait plusouvrirlesphotos qu'il reçoit • ~ ~ ~ 57 Clin d'œi
Mongraveuraperdusonpilote . Quand
WindowsXPnesait plusouvrirlesphotos
qu'il reçoit
~
~
~
57 Clin d'œi
i

58 Au sommaire du numéro suivant

~ ~ 57 Clin d'œi i 58 Au sommaire du numéro suivant Ivan Roux Rédacteur en

Ivan Roux

Rédacteur

en chef

Quand Google flanche, c'est la crise

L

samedi 31janvier,Google

e

a flanché pendantune

heure. Peuimporte lacause, il n'empêche quecetteabsence dansle monde numérique a eu pour conséquence unechute de traficsur l'ensemble dessites. L'explication estsimple: une bonne partiedesvisites sur les sites estgénérée parlesrésultats desrecherches via Google et les

autres moteurs de recherche.

C'estce quenous faisons tous chaque jour: lorsqu'on tape, parexemple, «portable» ou « télécharger logiciel Windows », nousarrivons toujours quelque part.Ce qui signifie que, sansGoogle, certains gros sitesne seraient rien deplusquedesîles désertes et inconnues aubeau

milieu du Pacifique, Oui,

la puissance de Google est

justifiée

n'a duréqu'uneheure,cequ'un

internautea commenté dela façon suivante: «Googleen

rade pendontuneheure, il n'y a pasde quoienfaire toutun plat, ce n'estpasla crise 1» .

TIens, tiens

Reste

que la panne

Imaginons

une

semaine sansGoogle etla

«magie» deson moteur de recherche. Il n'en faudrait pas plus pour que dessites marchands,partoutdansle monde,subissent une réelle chutede leur chiffre d'affaires, sans compter les dégâts collatérauxliésaux services en cours aveclesclients. Finalement,quandGoogle flanche, c'estla crise

Micro Hebdo n' 568 • Jeudi 5 mars2009

3

Facebook a plié devant ses membres tou te l' importance des CGUetqu'en lesaccep- tant trop

Facebook a plié devant ses membres

Facebook a plié devant ses membres tou te l' importance des CGUetqu'en lesaccep- tant trop vite

tou te l' importance des CGUetqu'en lesaccep- tant trop vite ~Isuffrtsou- ventdecocher une petite casepour lesvalider), on s'exposeàcertaines dé- convenues.Letexten'est pas affiché par défaut et même s'il l'était,il nese-

raitpasd 'uneqranceuti-

litépourqoin'apas étudié

le droit, Notez que si Fa- cebock estinternational, le droit, lui, ne l'est pas, et que si,aux Etats-Unis, c'est lecontratentredeux

partiesquiprime, cen'est pas lecas chez nous. La

U ne petite ligne mo-

difiée dans les con-

licence " irrévocable et perpétuelle », sorte de

cession de droit tou- jours en vigueur sur

le site

communa u-

t aire,

ne t iendra it

sûrementpaslong-

tempsdevantuntri-

bunalen France.

LE POUVOIR DU RÉSEAU SOCIAL

Heureusement , il n'est, engénéral, pas nécessaire d 'aller jusque-là. C'est le paradoxe des sites communautairesqui nevivent queducon- tenu que leursmem- bres veulent bien pu- blier :ilsnepeuvent pas se pennettredeperdreou d'effrayerleurs adhérents. Dans ce genre de situa- tion, le réseau social se retournealorscontreson créateur. L'action groupée et le buzz, au cœur du fonct ionnement des ré- seaux sociaux, devien- nent alors des contre- pouvoirs efficaces .

Sébastien Casters

ditio ns géné rales

d'utilisation (CGU) du

siteFacebockasuscité lacolèredecertainsde ses membres. C'est

ceâeparlaquellelesite

s'autorisait àconser- ver et à utiliser les données d'un mem- bre, même après la fe rmeture de son com pte. Pour Mark

Zuckerberg, président de Facebook, cette

clausen'étaitpasdes-

tinéeàs'approprierles données. Il s'agissait juste de pouvoir con- server cellesquisontmi- ses en partage entre les m emb res (le réseau co mpte 175 millions d'in scrits), même après leurdépart.

BIEN LIRE AVANT D'ACCEPTER

Devant lafrondequis'est organiséeaussitôt, Face- book a fait machine ar- rière. Cet épisodeexem- plairepermet derappeler

t 1mu '4ii "fi - 4iI FJ

ami il4;i4"·I"i"i§.iijj,mrm

Grn.r.ii1?i4i pour acquérir

l'écran 2 119de Philips dont lasortie est prévuepour juin. Ce 56 pouce spourriches cinéphilesaunedéfinition de2 560 x 1OSOpixels et unmode 200 Hz.

de 2 560 x 1 OSOpixels et unmode 200 Hz. m responsablede la gamme Eee, des

m responsablede la gamme

Eee, des ingénieursd'Asus travailleraient surlesystème d'exploitation Google Android.

6 Micro Hebdo n' 568 • Jeudi 5 mars2009

On ne sait pas si cela débouchera sur un produit

etencore moins si ceseraun

porta ble, une tablette Internet

ou un smartphone, mais on attend leurs conclusions avecimpatience.

hi·uiii.lleIIH!lli:ii§

i iai 4' 1!I

mMiuil4

i.6i6I.MfiI.l!lli COD de6 moi s,

logé dans une villaderêve,

billetsd'avionofferts, salaire

de 76 0 00 euros (lire Mi cro

Hebdo n' 563. p.46). C'est en

résumé lateneur de la petite annonce passée par l'Etat duQueensland et

intitulée The bestjob in the

world(le meilleurjobdu monde).Autant direque cette campagnepromotionnelle destinée il relancer letourisme decetterégiond'Australiea

ren contré un vif su ccè s. Pas

moinsde 34000 personnes

ont posé leur candidature.

Les sélecti ons devraient

aboutir il l'embauched'un heureux veinard le 6 mai .

En~W~uss~

~ •••••

••••••••••• ••••••••••• •••••••••••

•••

•••

La vitessedes

mémoires flash

~433x,c'est lerecord

que Preteeannonce avoir atteint pourune carte

CompactFlash. Ce modèlede 16Go aurait

donc des performances

en écriture de 65 Mols et de50 Molsenlecture.

Encoreutilisé sur cert ains

apparei ls photo reflex, le f omnat Comp actRash aété supplanté parle Secure Digital, maisreste

à lapointe de la technologieRash en

termes deperformances

etde capacités .

Le chiffre de la semaine

~o

milliams

' C'est I_quantité astronomique dephotos qu'hébergerait Facebook. Selon l'institut demesure d'audience ComScore, sagalerie dephotos générerait bien plus detrafic (33,6 millions devisiteurs uniques pourjanvier) que lessites spécialisés comme Photobuckel (22,8 millions) ou Flickr (21,9 millions).

L' économie

high-tech

~Lacrise mondiale

n'épargne pas le secteur des nouvelles technologies, loin delà. Selon une esti mation du Figaro , cesont même plus

de200000 emploisqui

ont disparu au cours des quatre derniers moisdans

40grandesenuep~

dusecteur. Ace triste palmarès, c'est HPqui

arrive en tête avec 24600 suppressionsdepostes, suivi de Nec (20 000) etde

Panasonic(15000).

••••••••••• ••••••••••• ••••••••••• ••

•••

•••••
•••••
Le dernier U2 piraté avant sa sortie A vant mêmesamiseen vente,ledernieralbum de U2 était téléchargé

Le dernier U2 piraté avant

sa sortie

Le dernier U2 piraté avant sa sortie A vant mêmesamiseen vente,ledernieralbum de U2 était téléchargé

A vant mêmesamiseen vente,ledernieralbum

de U2 était téléchargé illégalement. Agacée, la RI AA (Recording Industry Association of America), quireprésentel'industrie musicale américaine, s'estadressée àLastFM. le site communautaire musical permet en effet d'envoyer des statisti- ques sur tout ce qu'on écoute surson PC, don- nées à partir desquelles sont établis des classe- ments, des suggestions d'écoute. En identifiant

les premiers internautes qui ont écouté l'album, la RI AA espéraitremonter à lasourcedelafuite.Mais il lui faudrachercher une autre piste, car lastFM dément tout es les ru- meursdecollaborationet rappellelaconfidentialité

desinformationstransmi-

sesparses clients . sc

Berné parune photo

C 'est la dernière

fonction à la

mode sur les ordi- nateurs portables :

la reconnaissance

faciale. Un logiciel analyselevisagequi se présente devant

lawebcam,lecom-

pare avec celui du

propriétaireenregis-

lawebcam,lecom- pare avec celui du propriétaireenregis- cc Vide-greniers virtuelll : à partir de quand devie nt-
cc Vide-greniers virtuelll : à partir de quand devie nt- on professionnel? L es particuliers

cc Vide-greniers virtuelll : à partir de quand devie nt- on professionnel?

L es particuliers sont de plus en plus nombreux à vendre, ou

à revendrel certains objets sur

desplates-formes devente aux enchères telles que eBay ou PriceMinister. Il convient toutefois

d'attirer l'attention sur lenombre

deventeseffectuées, carsicette occupation permetderéaliser une

réelle activitélucrative, ellepeut conduireà acquérirlestatutde professionnel delaventeà distance. Il en découlera alors certai nes obligations dedéclaration auprès del'Urssaf, des services fiscaux

oudu Regist re du commerce etdes

oudu Regist re

du commerce etdes

des services fiscaux oudu Regist re du commerce etdes Hanoï (Vietnam). Et ils le prou- vent

Hanoï (Vietnam). Et ils le prou- vent : enplaçantdevant laweb-

faciale de trois constructeurs:

l enovo, Asus et Toshiba . OL

tréetdéverrouilleou nonlePC.Plus besoin detaper un mot de passepour accéder

aux fichiers,iln'y a qu'à montrer cam une simple photo de l'uti- sabobine! Pratique,certes, mais lisateur, ils ont réussi à berner

la sécurité est-elle garantie? lessystèmes dereconnaissance

Non,répondentdeuxchercheurs

del'universitédetechnologiede

Le doigt et la main , lestélécommandes du futur

sociétés (RCS) eVou duRépertoire Gesellschaft, ges des mains et des doigts des métiers (RM). Laloide
sociétés (RCS) eVou duRépertoire
Gesellschaft,
ges des mains et des doigts
des métiers (RM). Laloide
modernisation del'économie (LME),
adoptéeen 2008, acréé unstatut
d'auto-entrepreneur quipermet de
simplifier les démarchesdecréation
etdedéclaration des activités,
depuis le1" janvier 2009. Une simple
déclaration sur leportail officiel,
www.lautoentrepreneur.fr suffit. Le
cumul avecune activité salariéeest
possible sous réserve quelecontrat
.--- -
-
,
detravail ne
la démonstration, iPoint 3D
est associé à un écran 3D
Philips. Mais on peut imagi-
nerquelesystèmepermette
de contrôlerd'autresobjets
Chaquesemaine
M~ A'aill
Bensoussan,
avocatàlacour
d'appelde Paris
etspécialisteen droit
del'in[onnaliqlle,
vous informe
devos droits:
prévoit pas
d'interdictions
spécifiques.
Quoi qu'il en
soit, les plates-
formes mettent
en plac e
desmoyens
pour que les
professionnels
puissent
s'identifier en
tantque tels.
C'estune
information
essentiellepour
les acheteurs.
Le fait de
seprésenter
comme
consommateur alors qu'onest
professionnel constituedésormais
Canadien Useful, permet à
partir d'un PC de virtualiser
dix postes avec Linux. Dé-
ployéeàgrandeéchelle,puis-
que plus de 356000 postes
devraientêtrevirtualisés,cela
pourrait réduire la facture
d'électricité annuelle et les
émissionsdeCO, de 170000
tonnes paran . SC
une infraction sanctionnée d'une
peine dedeux ans deprison auplus
eVou d'une amende de37500 euros
auplus (art. L.121-1-1 21"C. conso).

F raunhofer-

l'organisme al- lemand de re- cherche, doit présenter, au salonduCeBIT, un système de contrô le reposant sur les

mouvements des mains et àun PCqui lesanalyse.Pour

des doigts. iPoint 3D fonc - tionne sans contact et sans port d' un gant électronique. Sonsecret: unappareil aussi grandqu'unclavierqu'onfixe

au plafond. Il renferme deux àdistance,parexempledans caméras quienvoient les ima- les hôpitaux . OL

Lavirtualisation économique et écologique

P ourluttercontre lafracture numérique, il y a des ini-

tiatives comme les ordina- teursportablesOlPC XO (à 100dollars), mais lasolution peut aussi être la virtualisa-

tion.le principe ?Apartird'un PC, on en émule plusieurs, faisantainsi d'unepierre trois coups: économies dematé- riel, d'énergie etréductionde l'impact écologique. C'est cette solution qu'adopte le Brésil pouréquiperseséco- les. l'offre retenue, celle du

COMMENT LIRE NOS TESTS DE PC 1Tous lesproduits sont testés par la rédactio n, qui

COMMENT LIRE NOS TESTS DE PC

1Tous lesproduits sont testés par la rédactio n, qui donne i son avis etattribue une
1Tous lesproduits sont testés par
la rédactio n, qui donne
i son avis etattribue une mention. Les Ingénieurs du laboratoire
~. contribuent aux tests , en particulie r à ce ux d es ordi nat eurs,
! pour lesquels ilsétablissent desmesures. Celles-ci concernent
f
le
processeu r, le disque dur, l a carte grap hique , le bruit ,
la consommation électrique (et l' autonomie pou r les portables).
La pu issance estétabl ie à l' aidede logiciels courants :
compression de fich iers , compress ion audi oetvidéo.
Les ordinateurs sont comparés à un modè lede référence:
unDel! Studio 17avec processeur Intel Core 2 Duo T8300 à
2,4GHz, 4 Go de mémo irevive,disque dur de 320Go, ci rcuit
1 grap hique ATI Mobility Radeon 3650.
,
0
5!
11?~
1
!!
!
'
ATI Mobility Radeon 3650. , 0 5! 11?~ 1 !! ! ' M icro Hebdo VOUS

M

icro Hebdo VOUS inviteà visiter son

redaction@microhebdo.com ou appelez le01442538 26. Prochaine visite : 25 mars 2009

laboratoire et à dialoguer avec la rédaction.

Vous découvrirez comment sesingénieurs

testent les produits. Pour vous inscrire,

sesingénieurs testent les produits. Pour vous inscrire, envoyez un courriel à : Un écran à prix

envoyez un courriel à :

les produits. Pour vous inscrire, envoyez un courriel à : Un écran à prix attrayant I

Un écran à prix attrayant

I l est aujourd' hui inutile de casser sa tirelire pOUI s'offrir un moniteur de bonne qualité. Ce modèle Fujitsu Siemens, qui pro- pose une confortable SUI- face d' affichage de 21,5 pouces de diagonale , en est un bel exemple. Elé- gant ct original, cet Amilo Display XL3220 T trou- vera très vite sa place sur votre bureau. il est équipé d'une classique prise ana- logique VGA et de deux

autres prises numériques BDMI pour la haute dé- finition . Il est d'ai lleurs compatible Fu ll BD, sa définition d'affichage attei- gnant les 1 920 x 1 080 pixels. Si votre carte gra- phique n e dispose que d'une sortie DVI, un câble HDMI vers DV! est aussi livré. Multimédia, cet écran in- tègr e deu x petits haut-

p arleurs de 1,5 wa tt cha - cun, largement suffisants

1 o
1
o

~AVIS DE lA RÉDACTION

ON AIME

Le prix, la définitionFull HD de 1 920 x 1 DaO pixels, les deux prises HO MI, l es haut- parle urs

intégrés.

ON N'AIME PAS

L'absencederéglage du pied, les touches deréglage difficilement accessibles.

du pied, les touches deréglage difficilement accessibles. Constructeur:Fujitsu Siemens . www.fujitsu-siemens.tr 229€

Constructeur:Fujitsu Siemens

. www.fujitsu-siemens.tr

229€

pour profiter du son des vidéos sur Internet. Si la navi gation à travers les

menus est plutôt claire et intuitive, la disposition des boutons sur le moni- teur est par contre assez difficile d'accès. Le pie d est aussi critiquable: l'ab- sence de régl ages (hau- teur, droite/gauche) est à déplorer. On apprécie, en revanche, la touche Eco qui permet, par une simple pression sur un bouton, de baisser la luminosité de la dalle pour moins consommer d'électricité

Benoit Henri

dalle pour moins consommer d'électricité Benoit Henri 1 • Une souris SUI sa coque , d'

1

Une souris

SUI sa coque , d' un in dicateur cl 'état d e charge. Enfin ,
SUI sa coque , d' un
in dicateur cl 'état d e
charge. Enfin , et surtout ,

elle fait le plein au niveau des boutons: les classi- qu es clics droit et gauche , deux bou tons lat éraux, quatre autres spécialement

conçus pour une ut ilisa- tion en mode présentation

(page pr écédente /sui- vante, Esc, F5) et un der- nier p our, tou jours en

m ode présentation, dé- clencher un faisceau la- ser.Enfin, plus de molette mais un capteur optique qui se ré vèle tout aussi efficace. Un seul repro-

ON AIME

Lesdispositifs de gestion des piles, le capteur optique en remplacement de la molette, le dispositif pour présentations.

ON N'AIME PAS

Le design un peu tropplat.

l mj:im_

Constructeur :Genius

.

www.genius.fr

peu tropplat. l mj:im_ Constructeur :Genius . www.genius.fr che: une forme un peu plate, pas très

che: une forme un peu plate, pas très confortable à l'usage . He

qu i présente bien

C ôté pile, c'est une sou- ris laser sans fil pour

ordin at eu rs p ortables

d

filement de 800 ou 1600 points par pouce. Côté face, c' est une télécom- m an de po ur présen ta-

ti ons PmverPoint. Dans

tous les cas, la Navigator T835 Laser cumu le les foncti ons pratiques. D'abord, son minuscu le récepteur ne dépasse que de 8 mm d' un port USE une fois branch é. Ensuite, cette souris dispose d' un bouton on /off pour éco- nomiser ses deux piles et,

'une résolution de dé-

LOGICIEL DE SYNTHÈSE VOCALE PC Voice Donn ez la paro le à votre PC ~

LOGICIEL DE SYNTHÈSE VOCALE PC Voice

Donn ez la paro le à votre PC

~AVlS DE lA RÉDACnDN

ON AIME

L'interface facile à utiliser, lapossibilité d'enregistrer lesdocuments synthétisés vocalement auformat MP3.

ON N'AIME PAS L'intérêt limité, leton monocorde des voix,le prix. M icro Heb do e
ON N'AIME PAS
L'intérêt limité, leton
monocorde des voix,le prix.
M icro Heb do e st u n m agazine h e bdomada i re trançab
TOMlit~
.
~
Gro upe Tests .
.
_
1
Se voul ant d e lecture a isée . Il ab orde t ous l es thème s
"'st~lI
S imp l ifi ez-vous la m i cro»
1
A
Id
~
Editeur: Micro Application
e www.microapp.com
Le magazine parait tous les jeudis. En France met-or
ente en kiosque est de 1.95
e . C haq ue s amedi. M icro H ebd o pa rtic i pe à rémssor ;
Ap rc pc
~e q uo i j 'me m ail " s ur
R MC.
de 12 à 14 heures. François Sorel invite Ivan Roux et un ]oum âliste de Micro Hebdo pour traiter des
suiets publiés dans le numéro de la semaine
Micro Hebdo propose aussi des numéros hors série. des fiches pratiques ainsi qu'un DYO Vidéo
Ce qu'i l vousfaut
pr atique "As sembl er et en tretenir son PC" réalisé par Ivan Roux . V incen t lhs ur et Edouard Maire.
~PC1GHz
, partir du 9 octobre 2008. Micro Hebdo cha nge de formule

E t si quelqu'un se char- geait de vous lire ce qu i

s'affiche à j'écran de votre

PC? C'est justement ce qu e

vous propose PC Voiee .

Sélectionnez à la souris le

texteque vous voulez écou-

ter (page Web , e-mai!

),

cliquez sur le bou ton de

lecture de la fenêtre du

logiciel. puis écoutez. Cer-

tes, les voix de François et d'Isabelle, les deux seu- les voix fran çaises dispo-

nibles, n'ont rien de suave,

elles sont même plutôt mo-

nocordes, et un ajustement

du débit (rapide, normal ou lent) et de la tonalité

(aigu , normal ou grave) n' arrang e pas les choses. Mais, faute d 'utiliser ce

logiciel pour le plais ir, les personnes souhaitant at- ténuer leur fatigue visuelle y trouveront néanmoin s leur compte. Tout comme les gens pressés souhaitant prendre connaissance de documen ts, tout en con- duisant leur voiture, par exemple. Carl'un des prin- cipaux atouts de PC Voice,

~ 620 Mo surl e disque dur Une carte son 16bit Wi ndows XPou Vi sta 512 Mo de mémoi re vive

c'est justement de pouvoir enregistrer les textes syn- théti sés vocalemen t au format :MP3, reconnu par tous les baladeurs numé- ri que s. C'est au ssi une autre façon d' emporter ses do cuments

Jean-Marie Portal

Qu'est-ce que c'est?

Définition

Nombre depoints lumineux (pixels) composant une image. Un écran réglé pour une

détinltlon de 1024 x 768

affichera 1024points horizontaux sur768points verticaux,soit une définition de 786432 pixels.Plus ladéfinition estélevée, meilleure est laqualité del'image.

DVl

Connexion numérique quisert à relierune carte graphique à un écran. La liaison DVI améliore sensiblementlaqualité d'affichage parrapport àune connexionVGAclassique.

HDMI

Comme laprise Péritel,le

connecteurHDMI délivre à lafois

l 'image etle son. En plus dela

stéréo, ilgère leson multicanal, jusqu'au 7.1.Avec l'arrivée dela

télévision HD, ceconnecteur est appelé àéquiper tous nos appareils vidéonumériques.

ON AIME Larichesse de l'équipement malgré l'absence de lecteur Blu-ray, les deux prise s casques,
ON AIME
Larichesse de l'équipement
malgré l'absence de lecteur
Blu-ray, les deux prise s
casques, les performances3D
plutôthonorables.
ON N'AIME PAS
. Processeur : Int el Cor e2 DuoT9400 à 2,53GHz
• Mémoir evive: 4 Go (DDR3)
e üïsque dur : 250Go S-ATA à 7200tr/min (Fujitsu)
e
üarte graphique: ATI Mobility Radeon HD 3670
Le niveau debruiten
fonctionnement, les
performances dudisque dur
pour unmodèle à 7200tr/min,
l'absence depavé numérique.
Mémoi re vidéo: 512 Mo
e
Sort i es v idéo: VGA , HDMI et Display Port
Ec ran : TFT brlttantd e 16pouces
auformat 1619
eDéfinition d'affichage:
e
• www.detl.fr
1366x768 pixels
1299€
.
Webcam : oui
e
Tuner TV : non
e
Télécommande: non
Composant sonore:lOTHDAudio
eModem: non
e
e
Réseau : 10/100 /1000 Mb itls
eRéseau sansfil : Wi-R802.1 1n
Bluetooth : oui
Lecteur decartes mémoire
: SD, MMe,
MS, MS Pro
e
Connecteurs : 3 prises USB 2.0, 1 prise
FireWire, l prise e&\TA, un port ExpressGard
type54,prises casque(x2)etmicro
.
Graveur deCD/DVD: graveur deDVD
doublecouche
_
Po ids : 2,96 kgsansadaptateur secteur
e
Logiciels : Windows Vista Home Premlu m
(64bits), Micr oso ft Wo rks 9
eêaranfle r1anconstructeur
1 1
1
1

Un portable cinéphile

L e format 16 /9 et la d iagon ale

d'écran de 16 pouces prédesti-

nent naturellement ce PC portable Dell à un usage multimédia, centré

principalement sur la lectur e de

films. Et ce, grâce à la confortahle

surfa ce d 'affichage n otam m ent

(définition de 1366 x 768 pix els) et à la bonne carte graphique (AT! Mo- bility Radeon !ID 3670). Il est un peu dommage de devoir se conten-

ter

d'un simple grav eur de DVD, là un lecteur de Blu-ra y aurait été

vraiment un atout.

On apprécie cep endant la do uble

prise casque qui permet de regarder

un film à deux. Pour le reste, qui peut le plus peut le moins ! Le Stu- dio XPS 16 est tout à fait capable de prendre en charge les tâches bu- reautiques ou le surf. Une petite dé-

ception concernant le disque dur :

nous nous attendions à de bien meilleures performances pour un

modèle qui propose tille vitesse de rotation de 7200 tr/min _

BenoitHenri

_

PC DE BUREAU Wind Nettop MS-6496 ON AIME IUn Atom qui a Lacom pacitédu boîtie
PC DE BUREAU Wind Nettop MS-6496
ON AIME
IUn Atom qui a
Lacom pacitédu boîtie r, l e
confortapporté par lenouvel
Atom double cœur, legraveur
de DVD de type mange-disques.
ON N'AIME PAS
deux fois
Lebruit enfonctionnement,
l ' absence de prise DVI.
I
~
Construc teur: MSI
• www.msi-computer.tr
plus de cœur!
499€
(et ordinateur de MSI est le premier à
Caractéri • ues
intégrer l'Atom 330, le nouveau processeur
1
double cœur d'Intel.
Benoit Henri
1
• Unitécentralelivrée
sansécran
eProcesseur :Atom 330
à1,6GHz
ompacts et bon m ar-
octet de mémoire vive présent
II
C
ché , les PC de bureau
est un peu juste. Il sera préfé-
à
bas prix (nettop s)
_ Mémoir e vive: 1 Go (DDR2)
eOisquedur : 160GoS-ATA
à 7200 tr/min (Western Digital)
eûarte graphique: Intel GMA950
étaient jusqu'à présent
rabl e de d oubler la mis e dès
que possible .
e
Mémoirevidéo: aucune
to us équipés du fa-
.
Sortiesvidéo:VGA
meux processeur Intel Ato m.
L'UNITÉ CENTRALE
SE FAIT TOUTE PETITE
e
Composant sonore:
Après Asus et Median, c'est
au tour d e MS! de lancer son
Healtek HO-Audio
Si ce n ettop n e d évoile que
.
Webcam: non
n ellop, le Wind Nell op MS-
p e u d e défaut s dans s a c o nc ep~
tian , on dép lore qu and même
Tuner TV: non
, .'
6496 , qui est doté d 'un Atom
er éiéœmmanee: non
d ouble cœur (lir e encadré).
D';I'
_Modem:non
Une configuratio n conçue pOlIT
gérer des tâches légères comme
l'absence de pr ise DV! sur la
carte grap hique, ce qu i aurait
la bure autique, le multimédia
pe u gourmand et le surf.
permis de bran cher un écran
en numérique. Mai s cette mi-
nus cule unité centrale (env i-
_ Réseaux : 10/100/1 000 MbiVs
Réseau sansfi l : non (en opti on)
n
~
e êluetcath : non
_II
_
Cl avi er et souris : oui
Le tr ès faible
n iveau de p er-
ron 34 x 30 x 6 ,5 cm) très bon
e tecteur decartes mémoire:
formances du chipset graphi-
que interdit certaines activités
comme les jeux vidéo ou l'en-
codage vi déo. Et le seu l giga-
marché perm et, en lui a jou-
tan t un écran, de se constituer
une station de travail vraiment
économique _
Secure Digital. MultiMe dia Card,
Memory Stick, Memory StickPro,
xO-Card, CompactFlash
(en interne surlacarte mère)
e ücr mecteurs :
Atom 330 : deux cœurs sinon rien
6prises USB 2.0,prises casque
et micro
eâraveur deCD/DVD:
graveur de DVD double couche
J usqu'à présent,
il n'existait qu'un
prédécesseur, ce
(mance-disquesj
processeurest doté
.
unique processeur
de deuxcœurs, c'est-
Logiciels :Windows XPEdition
Familiale
pourlafamille
des ordinateurs
à-dire de deuxunités
de calcul identiques,
test avecPhotoshop,
leniveaude
pertonmances de cette
puceest quatre fois
L'absence d'unepriseDVI est
e
ûarantle : 2 ansconstructeur
inférieur à celui d'un
vraimentregrettable,mêmesila
connectique estrelativement riche.
à bas prix (netb ooks
et nettops): l'Atom
quipeuvent gérer
simultanément
N270d'Intelà
différentes tâches.
Core 2 Duo de milieu
de gamme. Peu
importe, puisque ce
~
1,6GHz. Ce méme
fondeura développé
depuispeu un
nouveau modèle
dans la gammedes
puces bon marché,
l'Atom 330, lui aussi
fonctionnantà
Si leurs fréquences ne
se cumulent pas, elles
onttoutde mêmele
mérite d'être
doublées, comme
nouveau processeur,
o
10II1II
5
amplement suffisant
pourles tâches
«courantes",
la consommation
1,6GHz. Mais,
contrairementà son
d'énergie quiest,
elle aussi, doublée,
passant de 4 à
8 watts. D'aprés notre
nedevraitêtre
disponible que
sur les nettops.
Même les netbooks
n'yontpas droit
pourl'instantl
j,X
fdtnPI
MHd-

"'--=

Le laboratoire applique des protocoles de t ests rigoureuxpourévaluer les produits. Puis, larédaction analyse lesrésultats quilui sont transmis et l es comm ente.

,.

COMMENT NOUS LES AVONS TESTÉS

L e respectet la stabilité des couleursont été mesurés dans trois configurations. Lapremière

évaluation est réali séesur les

écransenconfigurationsortie d'usine. Lasecondeest faite sur

desécransréglés surles teintes moyennesgrâceà notresonde

de laboratoire,ensimulant un utilisateur expérimenté qui régleraitson écran à l'œil.

Ladernière mesure est

effectuéesur les moniteurs calibrésparunesonde similaire à celleutiliséepar[es

photographes ou par les graphistes pour leursécrans.

Nos ingénieurs utilisent une sondede mesure descouleurs d'une précision exceptionnelle pourévaluerJ'étendue
Nos ingénieurs utilisent une
sondede mesure descouleurs
d'une précision exceptionnelle
pourévaluerJ'étendue
descouleurs affichables,
lecontraste et la stabilité des
couleurs(descouleurstrès
sombresjusqu'auxplusclaires).
La mesure detemps deréponse
est slmple : unesonde
photosensibleestbranchéeà
unoscilloscope numérique.
Très rapide, cet oscilloscope est
capabled'enregistrerletemps
quemetl'écranpourpasser du
noiraublanc, puisdu blanc au
assombries. Pour mesurer cela,
nous plaçons l'écranfaceà
notrespectrophotomètre
Konica-Minolta CA-210, puis
nousfaisons pivoterl'écran
doucement.Une règledecalcul

L 'angledevisionmaximal d'un

écran estceluiqui permet devoir l'imagesansquelescouleurs ne

soienttropmodifiéesoutrop s'esttropatténuée.

• Uniformité

permet derelever l'angle limite pourlequel les couleurs ont tropdérivé, oula luminosité

Unbon ren du nese faitque si

laluminositéesthomogènesur

toutelasurfacedel'écran. Celui-

ci estphotographiédansune

chambrenoireetl'image oùlestachessoulignent

recueillie estanalyséefinement

parunlogiciel quidétecte lesvariations deluminosité. Celles-ci sontrendues en

fausses couleurs surungraphe

le manque d'uniformité.

12 Micro Hebdo 568 • Jeudi5 mars 2009

Nous avons retenudix moniteurs 24 pouces

avec au moins une entrée vidéonumérique et

un bonniveaud'équipement.

Cyril Valent

S ix mois après notre de rnier

comparatif sur les écrans

24 pouces, ceux-ci reviennent

sur le devant de la scène. Deux

raisons à ce la: leur prix ne

cesse de chuter et leur offre, en termes

d'équi pements, s'étoffe véritable men t.

A titre d' exe mple, l'entrée HDMI est

présente sur tous les mo dè les testés,

excepté sur le met d e p rofiter

proviennent d 'une cons ole de jeux , d'un caméscope, d'un lecteur de dis- ques Blu -ray, d' une carte graphique récente ou de tou te autre source dis - posant d'une sortie adéquate . Le ga- gnant de notre banc d'essai complète même son offre connectique avec un e entrée YUV. Les formats ont aussi évolué. Ainsi,

Phili ps. Celle-ci per- de c on tenus HO , qu' ils

plusieurs constructeurs délaissent le format 16/10 pro pre à l'affichage in - formatique pour le 16/9 , qui corres- pond au format des téléviseurs et aux films tournés en 16/9, avec p our con- séquence une surface d'affichage ré-

duite. En effet, la définition adoptée p our les modèles 16/10 est généra - lement de 1 920 x 1 200 pixels (c'es t le cas de quatre modèles de notre banc d'essai), alors que les modèles 16 /9 n 'offrent «que» 1 920 x 1080

pixels. Ce parti pris s' explique par

un argument m arketing: faire figu- rer sur les moniteurs le logo Fu ll HD (1920 x 1 080 p ixels) qu i estampille

les téléviseurs haut de ganune. Deux

modèles, Samsung et Iiyam a, offrent de faux 24 pouces. Leurs dalles n e mes urent en fait qu e 23,5 pouces de diagonale, ce qui représente 5 % de surface d'affichage en mo ins.

UN BON NIVEAU D'ÉQUIPEMENT

Lors du choix d'un écran de 24 po u- ces (60 centimètres) de di agonale , le prix n e pe ut être pris comme seul facteur d ét erminant. Il faut

aussi, par

compt e les équip emen ts multi mé-

exemp le, prendre en

HDMI

Comme laprisePéritel,

dontil est présenté comme

l'équivalent numérique, leconnecteur HDMIdélivre à la foisl'imageet leson.

En plus de la stéréo, il gère lesonmulticanal,jusqu'au 7.1. Avec l'arri vée de la

télévision hautedéfinition,

ceconnecteur est appelé à équipertous nosappareils

vdéonumèncues :lecteurs

de DVD, magnétos copes,

vidéoprojecteurs,lV, etc.

HD

Haute définition.

Une image HDest composée soit de

1280points sur 720 lignes

en balayage progressif

(720p), soitde 1920 points

par 1DaO lignes en

balayage entrelacé (1080i) ou progressif (1 080p) .

en balayage entrelacé (1080i) ou progressif (1 080p) . dias. En priorité, les h au t-parleurs

dias. En priorité, les h au t-parleurs in tégrés , qui équipent huit mo dè -

les sur dix d e notre

offrent une qualité d'écoute mé-

q u i HYUNDAI W240D PACKARD BELL MAESTRO 242 Ws ' Doté d'uneoffre LePackard Bell
q u
i
HYUNDAI W240D
PACKARD BELL
MAESTRO 242 Ws
'
Doté d'uneoffre
LePackard Bell
connectique
Maestro242Ws
ultracompléte,
du mode portrait,
gagne lematch
rapportqualité!
d'unebonne qualité
prix. Proposé
d'image et
à 249euros,
d'un temps
ce moniteur
de réponse record,
offre pourtant
-.1le Hyundai W240D
est le vainqueur
dececomparatif.
desperfonnances
nettement au-dessus dela moyenne.

m oniteur en n oir sur fond no ir , rendant la manipulation assez hasardeuse.

Enfin , si la stabilit é et la fidélité des cou leurs resten t des critères

primordi aux, la lu minosité fait aussi partie de l'é va luation. Pour augmenter le con traste de leurs moniteurs, certains constructeurs

poussent la luminosité ju squ'à

400 cd/ms, alors qu'une intensité

de 200 cd!m' suffit •

test , et

di ocre mais suffisante pour un

usage occasionnel ou bu reau- tique. Il y a aussi la webc am . Lors de notre dernier compa-

ra tif, elle n 'était présen te que sur le m odèle d'As us. Au jour- d'h ui , elle a conquis le châss is du m oniteur de HP. Un équi- pement qui devient de plus en plus

courant compte tenu de la géné- ralisation de la vidéo avec les lo- giciels de messagerie. Le retour de la finition mate des

importante, car cel a peut rendre

l' image tout simplement illisible.

Pensez aussi à vérifier si le pied est réglabl e, et si l'écran peut s'i n-

dalles, amorcé il

y a que lques mo is ,

se con firme. On tro uve tout de même dans no tre sélec tion deux

cl iner. La sé lec tion des en trées déo, la simp licité d' utilisation

vi-

du

modèles dotés d'une dal le brillante (cel ui de Packard Bell et ce lui de HP j.- Cette fin iti on obli ge l 'utili-

me nu , mê me si l' on s'e n sert peu une fois que l' écran est réglé , doi- vent également orienter votre choix.

sateur à placer son écran de telle façon qu' aucu ne source lumineuse

En effet, Samsung , par exemple ,

a eu la mauvaise idée de sérigra-

ne vi enne s'y refléter de façon tro p

phier les to u ches de fonction du

e com arati

u

oratoire

~lS!1':~Comment lire letableau? présente un résu mé des tests effectués par notre laboratoire. Les résultats
~lS!1':~Comment lire letableau?
présente un résu mé
des tests effectués par notre
laboratoire. Les résultats sont regroupés par
grandes caractéristiques auxquellessont
affectées des notes sur 10 et une appréciation
selonlecodecouleursuivant:
_
Mentions Très bien et Bien
_
Mentions Assez bien et Passable
_
Mention Recalé
Mentions et couleursne
ce rooJèIedénlche la
correspondent pas forcément
. 1JjenlJ."dolJjdellXT1lra.œ;
fUll USB,wellcam,capteur
ce rooJèIe est dolJjde
prem
pIa:e!1fψses
qualités (meruerg<mfTlkiœ,
œkJmière et menusinllle.
nombreux~
auxmêmesnotes.mais
qualitésteclJ1QJes (temps
plage_etdererxiJ
desœoers
Maisaussi depe1iIsdéfauIs,
refètentjes perfomlanœs
de réponsetresrapide,foonat
let; ~con1rasIerroyen
attenduesdu produit les not
d'knaged_)etàsa
d' knage), cet écran rare(de peu)
etl'absence deprisecasœe
intennédiaires etglobales ne
amectiQuetresromplète.
laprem
pIa:e àcase d'"",
etdeIIlUdllHlédiiepot.r
t;Iebcam,haut-parIDs et
prise casqœ),rMspen! des
points en raim de l'absence
de l1b USB, de régla ges en
sontpas constituées par la
amectiQue mn male.
~ d1angem0lt de sœrce.
haJletr etdemode paIrait
simple moyenne des autres
notesmaisselon unsystème
wwwplllhps.fr
""" '-c~
;.
depondération privilégiant les
critères lesplusimportants
Noteglobale:
7,43
Note globale:
7,41
7,2
pourlesp!\lduits testés.
MENTlONBIEN
MENTION BIEN
MENTION BIEN
7,2
MENnONBIEN
299€
1
E'lB

~ ~~~ ~c etableau

,

2

3

4

5

6

7

Type dedalle1Définitionde l'écran

Entrées vidéo disponibl es

Nombre de prises usa sur l 'écran

Présence

Présence

Câbl esfournis

Logicielsetaccessoires fournis

dehaut-parleursl d'unewebcam

d'uneprisecasque etemplacement

45%

15%

15%

10%

15%

Mate { 1920x1200 l:ùels

\W\1l\1, HDMl etltN

Aoo.re

IJWI Nol

Qui, àl'<JJière

\W\ll\1 et oxio

-

0

iii

œ

0

M!Ie/1m x12001i>e6

VGA et D~

1I1ll

IiliINol

OLi,SCMJSféa<Jl

\W\DIlo""

lngici; Il; réglage

oUAUTÉO'AFfICHAGE

ml

" lngici; Il; réglage oUAUTÉO'AFfICHAGE ml 8 9 Etendue de la gamme de couleurs affichables Rapport

8

9

Etendue dela gamme de couleurs affichables

Rapportdecontraste mesuré (réglage d'usine)

Stabilitédes couleurs (régl age d'usine)

Fidélité descouleu" (reglaged'usine)

stabilitéde lacow1le Gamma (réglaged'usine)

10

11

12

1 3 Rapport de cootraste mesuré (aprés reglage)

14 stabilitédes couleurs(aprés reglage)

15 stabilitédelacour!le Gamma (aprés réglage)

10%

7%

7%

7%

6%

6%

12%

5%

Assez

!!la I

BEn

BEn

BEn

9" cl

Trèsli:fl

BEn

16

Rapport decootraste mesuré(aprés étalonnage)

3%

!œl

17

stabilité des œuleura (aprés étalonnage)

6%

BEn

lB

stabilitéde lacow1le Gamma (aprés étalonnage)

3%

TrèstE1

19

Angle devue horizontal 1vertical

8%

SJ'1fJ1'

20

Variation de la luminosité sur les bords

10%

52%/3,4%

(écran blanclnoi~

21

Tempsderéponse rnesure/annoocé (millisecondes)

10% 3.6ms~ms)

ERGONOMIE- UTILISATION

EB

ERGONOMIE- UTILISATION EB

22

Réglages del 'ima geenVGA

15%

TrésbOn

23

Régl ages de l 'imageen

DVi I HDMI

15%

Trésteo

24

Accessi bilité directe au

contra ste1à la luminosité

15%

NolI Nol

25 Réglagesdecouleursproposés

~

,

26

21

Ergonomiedumenu deréglage Modeportran/Hauteur réglable

!

d 28 Kitde montage mural

Stux1ardlilxJgejtre /_

10%

45%

Bien

lili /Oui

Vesa100xl00

[IJ]

[!;]

fil

TrèsOO1

740:1

Trèsli:fl

BEn

Trés

IDJ 703:1

fa)

0

œ

I:B

œ

l1'!l

TrèstEl

TrèsOO1

66Ql

BEn

Trèsbe1

53" / 00'

5, %15,1%

7,1ms(5ms)

l1'!l

l1'!l

iii

ŒI

l1'!l

Trèsbe:1

Trèsbien

Nol /lili

51OO<165OOK/75OO<18201l<1

93OOK11I5OOl(/sRGll

BEn

Nolilili

vesa100x l00

D

l1'!l

3USB

IiliIIJW

Nol

\W\HO/,I et au<lo

G.ilIOUSB

~ Il; réglageet"""""

Blib'te/l!J,;Dx1 200~

VfA D~et HDMI

~

;

.

fa)

0

IDJ

W

œ

W

Trèsli:fl

82S:1

Trèsbieo

BEn

Tràsbien

555:1

BEn

Trèst:e1

534:1

BEn

Trèste1

SJ'163'

6,9%/9,6%

[lJj 8,7ms~ms)

l1'!l

f1!.I

TrèstMen

Trèstel

Nol/Nol

9m

/ 65OO<1sRG8

,

Ili/lili

Trés

Vesa lOOx100

MaIe/1920xl000pixe<

œ VfAD~etHDMI

l1'!l

iii

0

AucuM

Oli/Oui

Oui,àl'amère

l'GAetll\1

OOeUSB,UIeffame2

œ

iii

l1'!l

;

.

lE

lE

I:!j

,

D

.

f!l

_bien

1077:1

Trèstien

Trèsl'el

TrèsDen

1002:1

Trèslilll

Trèst:e1

Trèstien Trèsl'el TrèsDen 1002:1 Trèslilll Trèst:e1 Œ 1 l 1 ' ! l r n 930:1

Œ1

l1'!l

rn

930:1

liE

BiOl

0

TrèsOOl

'

;

5P /fO"

6,3%14,7%

œ 5,7ms~ms)

I:B

fi)

m

l1'!l

iii

[IJ]

BiOl

BiOl

tm /Ol!

F!OdINoml . / Cl1atKI/ sRGll

Trèsbien

NolINol

lJesa100 x100

fil

m

iii

' Ne /rrr:IiœneiN 'mc lJlJsigœl HDM

• 1 , 1 • o le Maestro 242 Ws connaît lamusique :hub USB, temps

• 1

,

1 •
1

o le Maestro 242 Ws connaît

lamusique :hub USB, temps

de réponse faible, réglages

d'usine corrects.Proposéàun

tarifplmerde 249euros, ce moniteur se révèle être une

excellenteaffaire.

WV(oN,packardbelLlr

Nole globale :

MENTION BIEN

Qualité/prix:

6,7

8,1

MENTION TRÈS BIEN

249€

• Rdélitédescouleurs, luminosité correcte ettemps de

réponse honnête font partie des

atoutsdece modèle,qui pêche

par l'absence d'équipements

supplémentairesetd'unmenu

qui manque de réactivité.

wwwacerfr

6,5

6,5

Noteglobale:

MENTIONBIEN

Qualité/prix:

MENTION BIEN

299€

• • Leprixestcorrectetles ce mon iteu r, doté d'un menu • Ce moniteur se retroLNe
• Leprixestcorrectetles
ce mon iteu r, doté
d'un menu
Ce moniteur se retroLNe en
Son temps de réponse d'un
rég ~ g es d'LSne proches de
lapelf ection : éQuiti bre de la
luminosité, noi rsprofonds ,
fidé lité des coul eu rs. Ge mod èle
estmalheureusementdesservi
par unfonnat d'image unique.
facileà utiliser etde ro mbreux
form atsd'jmage, seretrouve
finde tableau surtout à cause
deson ergonomie médiocre.
pénalisé par une luminositéun
peu faible etuntemps de
réponsestrès moyen. De plus,
ilest le plus cher denotre test
On regrette aussi les touches de
réglage quasi invisibles.
autre âge (17 millisecondes!)
etsa dalle de23,5 poucesfont
que cemoniteur seretrouve en
fin decassement, malgré un
menu facile d'emploi etun tarif
abordable.
WNWdeUfr
wwwsamsung comlfr
Note globale:
6,4
Note globale:
6,1
Nole globale:
5,7
Note globale:
5,4
MENTION BIEN
MOOION81EN
MENTION ASSEZ BIEN
MENTION ASSUBIEN
Qualité/prix:
6,2
Qualité/prix:
4,1
Qualité/prix:
5,7
Qualité/prix:
6
MENTiON BIEN
*
MENTION PASSABLE
MENTION ASSEZ BIEN
MENTION ASSEZ BIEN

360€

449€

329€

269€

- - -- - -- - - - --- -~- ~
-
-
--
-
-- -
-
-
---
-~-
~

-

Brillante!1920x1OOJ~

Mate1192Qx1OOOpix<!;

Ma1e11920xl000pixels

Mate/l920x12001D:e1s

~ fl920xlŒOptŒt

Matell920x100lpixels

VGA,OV! et HOMI tE ~[M"HOMI tE ~[M"HOMI tE V"" [M " HOMI tE V"" [M
VGA,OV! et HOMI
tE ~[M"HOMI
tE ~[M"HOMI
tE
V"" [M " HOMI
tE
V"" [M " HOMI
tE
V"" [M "HOMI
tE
4USB
lIil
AuctIle
iii
AuctIle
iii
AuctIle
iii
AuctIle
iii
AuctIle
iii
Oui/Non
iii
Oui /Non
NmI Nm
iii
Nm
INm
iii
Oui /Non
iii
iii
œ
No n
Nol
iii
Ol iàrarrièr e
DIi,
rore gaoo.·
Oui/Non
Oui . àl'arriè re
Nol
iii
VGA,D'v1elaudio
0
VCADVI e1aLtdio
0
VGi\etDVI
-
VEA
-
Il
VGA
-
Il
VGA, OV! etaudio
-
0
Câb le USB
tJ,J,~ d'ètakJnnage des llJlJ!aJrs
mdereç' ge
m _
.
Assezbien
bi€n
;
1027:1
Il!!)
1168:1
W
œ
1()2fi:1
Il!!)
ml
Il!!)
893:1
œ
.
,
Bien
B",
Bien
Trèsbiro
Passab.
ln
œ
Bien
fl!]
Bien
fil
B",
Trèsbie:l
rn
Trèsbien
rn
Recalé
iii
œ
Bien
fl!]
Trèsbien
00
,
lièsben
Trèsbiel1
,
&en
fli1
Trèsbien
1008:1
lIil
1249:1
lIil
1010:1
lIil
8;1,;1
-
IJ
953:1
liE
789:1
fl!]
œ
œ
(;fi
~en
_
bi€n
~
en
Blen
f@zbien
lrèsben
!!li
Trèsbien
Il!!)
Très bi en
rn
Trèsbien
I!E
Très bien
IJ
üèsben
li!J

920:1

Trèsbien

Trèsbien

51° { 54°

5,4%14%

!!!I

rn

Il!!)

!iD

m

1062:1

~en

Trèsbien 53° { 47°

6,7%15.4%

III

fi

I!E

5,7ms(2ms)

6ms~msl
6ms~msl

Bien

Bien

NonlNoo

Image / Rlm { Jeu {Web l ChatKI J

froij

œ

III

iii

Bien

B""

NmI Nm

ilJau<j 11ll<

fl:1

iii

t>ssezbien

No nlNm

No n

Il!!l

iii

B",

Nm INm

Vesa100 x100

fil

iii

!Œ:1

Bien

Trèsbien

52" 142"

5.1%f42%

5ms(5ms)

4,1

bien

_

_

O\jIDli

Slarmffi IMl1_ I ilJau<jlfroij

Trèsbiefl

Nm INm

Vesa 100x100

bien

1

'

fil

l!14

œ

III

liE

Ii!il

lIil

IJ

iii

863:1

B""

Trèsbiefl

57"/3f/

5,6%16,7%

" T r è s b i e f l 57"/3f/ 5,6%16,7% jèsteo TrèstMen DliIDli _

jèsteo

TrèstMen

DliIDli

_

I~ I-

TrèsOO1

Nm INm

Nm

m 838:1

fl:1

m

ŒJ

l!!1I

&en

lrèsbea

70'143'

4,9% / 4,1%

01 19,1 ms(5msl

lIil

lIil

œ

iii

B",

Bien

Nm I Nm

FrodeINormaie IChaooe

f@zbien

NonINm

Vesa200xl00

:

.

fl:1

EQ

œ

!!!il

Il!!)

1106:1

Trèsbi en

lrèsben

62'148'

5,4%/3,3 %

Bien

Bien

00

Il!!)

Dl

œ

ft!

œ

fl:1

iii Oui.tDocl1e.bas.puismin~menuIl

9300<165001<15400<

Il!!)

iii

Bien

NonINon

Vesa100x1 00

fil

iii

LES VAINQUEURS: ON AIME, ON N'AIME PAS

LES VAINQUEURS: ON AIME, ON N'AIME PAS , HYUNDAI W240D • ON AIME '" . .
LES VAINQUEURS: ON AIME, ON N'AIME PAS , HYUNDAI W240D • ON AIME '" . .

,

HYUNDAI W240D

ON AIME '" . . . ~ • • • •• '" -;~::.:: oumini -jack
ON AIME
'"
.
.
.
~
• •
••
'"
-;~::.::
oumini -jack ss
• • • •• '" -;~::.:: oumini -jack ss ON AIME la connectiqueultracomplète ON AIME le

ON AIME

la connectiqueultracomplète

ON AIME

le prix

Avec untarif affichéde 249 euros, Le Maestro 242Wsest sansconteste lemodèle lemoinscherde notrecomparatif.Sonprix agressif nel'empê-

chepasd'offrirlesqualitésessentielles d'Un bonécran LeD :rendu fidèle

descouleurset tempsde réponse trèshonnête de6millisecondes_ ~ ~ ) ON AIME le hub USB !oc '"
descouleurset tempsde réponse trèshonnête de6millisecondes_
~
~
)
ON AIME
le hub USB
!oc
'"
_
45·
Dotéd'uneconnectiquerelativement complète,le
modèle de Packard Bell proposeun hub USB à
quatre ports assez bienconçu. Après avoir con-
necté le câble usa fourni à l'unité centrale, on
dispose de deux prises situées sur le côté du
moniteur et de deux autres placées en dessous,
dans la continui té desprisesd 'entréevidéo .
Lafidélité des couleurs estun critère
essentiel dans le choix d'un bon mo-
niteur,quel'onsoitamateurdephotos,
de vidéos, oujoueur. Les teinteséqui-
librées vous évitent d'avoir à régler
votre écranen fonction des usages.
De plus, ce modèle bénéficie d'une
grande stabilité descouleurs, ce qui
diminueunpeulafatigueoculaire.

ON N'AIME PAS

lemenu encombrant

Situé dans l'angle droit de l'écran, le menu masque une bonne partie de l'image et se montre fastidieux à l'utilisation. Les touches s'illuminent en bleuet leurs fonctions respec- ti ves s'affichent sur le bor d de l'éc ran. Malheureusement, le système n'attribuepas une fonction fixe à chaque touche. Ce pro- blème, associé à la faible réactivité du menu, renforce le sentiment d'imprécision et d'hésitation js

le sentiment d'imprécision et d'hésitation js Outrelesclassiquesentrées VGAet DVl destinées au matériel
le sentiment d'imprécision et d'hésitation js Outrelesclassiquesentrées VGAet DVl destinées au matériel

Outrelesclassiquesentrées VGAet DVl destinées au matériel informa- t ique, Hyundai propose uneentrée HDMI ainsi qu' une entrée YUV. II est

donc possibledeconnecter d'autresappareils, commeun caméscope

numérique ou un lect eur Bru-ray. Côt é audio, il propose une so rtie

casque auformat mini-jacket deuxty pesd ' entréesaudio st éréo : RGA

ON AIME ••• l'écran pivotant

Sur le W240D, Hyundai n'apas soignéquele

look. 11a aussi penséaucôté pratique.Ainsi,

en plus d'un design élégant, ce moniteur

bénéficie d'un pied pour régler la hauteur de

l'écran, Ce qui permet d 'ad apter le monit eur

à

t outes les configurations de travail, mais

surtout de faire basculer l'écran en mode portrait. Cette disposition est inhabituelle

mais peut s'avérer utile lors de la manipula- tion de certains documents ou pour laretou-

che de photos .

le temps de réponse

Ce modèle affiche le temps de réponse le plus faible avec 3,6 millise- condes. Un temps très proche des 2 mil1isecondes annoncées par le constructeur. Ce critèreestsouvent mis en avant pour lesjoueurs,maisil profitera en réalité à tous les utilisateurs, qui bénéficieront ainsi d'une fluiditéparfaite pour regard er des vidéos, par exem ple _

ON N'AIME PAS

le menu déroutant

Mêmesi l'onfait peusouvent ap-

pel à

lui,lemenude réglage, lors-

qu' il

est bien conçu, permet d e

souhaitées . Celui de not re

est bien conçu, permet d e souhaitées . Celui de not re faire rapidement les modifica-

faire rapidement les modifica-

tions

vainqueur manque unpeude 10- gique.ll seprésentesouslaforme decinq icônes réparties en deux colonnes, entre lesquellesla na- vigation se révèle laborieuse. De plus,ilfaut fréquemment valider les déplacementset les s électlons a

ON N'AIME PAS •••

ladalle brillante

Lafinitionbrillante peutêtreungroshandicap. La lecturedel' image affichée devient parfois impossible en raison de la réflexion de la moindresourcelumineuse.Enconséquence, lemoniteurdoit êtreplacédans unepièce où l' éclairage a été pensé de mani ère à ne pas générer de reflets. Undétail à prendre en compteavant decraquer pource modèle .

ON N'AIME PAS

les réglages d'usine

Lecommun des mortels ne possède nisonde colorimétriqueni logiciel

d'étalonnage. Il lui faudradonc parfoist âtonner pour lesréglages, après l'avoir déballéducarton, en partant deceux duconstructeur. Cemodèle va vous en mettre plein la vue, si l'on peut dire, puisque sa luminosité

des blancs aveuglants et des noirs peu

profonds qui tirent vers le gris toncé a

est pousséeà 90 %, donnant

: "'! 1 >, , LES AUTRES MODELES: ON AIME, ON N'AIME PAS.•• ON AIME

: "'!

1 >,

,

LES AUTRES MODELES: ON AIME, ON N'AIME PAS.••

ON AIME la webcam intégrée Outre des haut-parleurs et une prisecasque, le cons- tructeur a
ON AIME
la webcam intégrée
Outre des haut-parleurs et
une prisecasque, le cons-
tructeur a eula bonne idée
d'intégrer à son moniteur
une webcam dotée d'un
capteur de 1,3 mégapixel.
Devenue unpériphéri que de
série installé sur presque
touslesordinateurs porta-
bles, lacaméra peine à con-
quérir le marché desécrans de bureau. Dommage, tant le résultat est
souvent probant, qu'il s'agisse des performances ou de l'esth étlquet a
1 • t , ON AIME les réglages d'usine corrects Les modèles testés n'ont don
1 •
t ,
ON AIME
les réglages d'usine corrects
Les modèles testés n'ont don né
lemeil1eurd'eu x-mê mesqu 'après
être passés par le réglage à la
sonde colorimétriqu eet l'étalon-
nage.Il est rare qu'un moniteur
soit correctement réglé au sortir
desachaînede montage. Ilest
simplementtestésuriebon fonc-
tionnementdes différents para-
mètres : luminosité, contraste, etc. Le Dell S2490Wb fait partie deceux
qui sont opérationnels dès qu'on les sort de leur carton . Un vrai plus .

IIYAMA Prolite E2407HDS-B1

ON N'AIME PAS

les perfermaaces générales

Miseà part la présence dehaut-parleurs, le modè leestampillé liyama, un constructeur pourtant réputé pour ses moniteurs, déçoit de manière

gén érale . Son

une utilisation bureautique , mais qui pénalise le jeuetla vidéo. De plus , il fait partie des fau x 24 poucesdenotre banc d'essai, puisque la diagonale

temps de rép onse atteint 17 millisecondes, un détail pou r

desadalle nemesure que 23,5pouces , ce qui représente 5 % de surfac e d'affichagede moins a

, ON N'AIME PAS les touches de fonction illi sibles
,
ON N'AIME PAS
les touches de fonction illi sibles

Surcefaux 24pouces (ladiagonaledeladalle mesure enréalité23,5 pou- ces), le soucidu design l'a emporté sur l'ergonomie. Lestouches de

fonction tactiles ont été sérigraphiées ennoir sur f ond noir, ce qui les rend invisibles. Deplus, leur périmètre tactile, réduit etsans démarcation vi- suelle, transforme l'utilisation dumenu enparcours ducornbattant a

l'utilisation dumenu enparcours du cornbattant a ON AIME les imagesréussies Ce modèled'Aceroffreune
ON AIME les imagesréussies Ce modèled'Aceroffreune stabilité et une fidélitédes couleursremar- quables et
ON AIME
les imagesréussies
Ce modèled'Aceroffreune stabilité
et une fidélitédes couleursremar-
quables et bénéficie de réglages
d'usine très corrects. Sa luminosité
n'est pas excessive et il estcapable
d'afficher desnoirs profo nds, letout avec un
tempsderéponsetrèssatisfaisant de5 millise-
condes. On regrettera quand même l'absence de ports USB ainsi qu 'un
menutro p peu réactif .

':' HP w2448hc

ON AIME

leséquipementsoffert s

Ce modè le signé HP propose pléthore

d'équipemen ts. En susd'unhub

USB à troisports, cemoniteur dispose dehaut-parleurs ainsi que d'une

webcam. Un périphériq ue pariaitement intégré audesign de l'écran

utilepour exploiter leslogicielstels queSkype.

particulari té d'être mun i d'un capteur de lumière

ment la luminosité enfonction de l'éclairageambiant. Les utilisateurs avertispeuvent,biensûr, désactivercettefonction.Lew2448hcnecompte que deux d éfauts : desnoirs manqua nt un peu de profondeur et une dalle bri llante qui peuts'avérer rédhibito ire pour certalns a

Cemoniteur a enfin la

et

qui règle automatique-

certalns a Cemoniteur a enfin la et qui règle automatique- ON AIME l'esthétique Le co nstru
certalns a Cemoniteur a enfin la et qui règle automatique- ON AIME l'esthétique Le co nstru

ON AIME

l'esthétique

Le co nstru cteu ralliedesign etcôté pratique

Le co nstru cteu ralliedesign etcôté pratique en Int égrant un passe-câb les à sonpied excentré.

en Int égrant un

passe-câb les à sonpied

excentré. Outre son côté utile, ce passe- câbles respecteleslignes épurées de l'écran, qui serévèle être, par ailleurs, l'un des mo dèles les moins enco mbrants de notre comparatif. Revers delamédaille, il necomportenihaut-parleurs, niportsUSB, etsa prise casque ne fonctionne qu'avec

lesappareilsconnectésenHDMI_

ne fonctionne qu'avec lesappareilsconnectésenHDMI_ ON N'AIME PAS l'absence de prise HDMI

ON N'AIME PAS

l'absence de prise HDMI

Contrairement à la majorité des écrans tes-

tés, le modèlesigné Philips ne propose

qu'une

entrée VG Aet une ent réeDV1,laprise

'"

HDMI ayant été oubliée . Une erreur difficile-

ment pardonnablesur unécran de60 centi- mètres de diagonale proposé au tarif de

400 euros. D'autant qu'il propose plusieurs formats d'image auchoix, unpiedréglable

enhauteuret qu'iladebonnes performanc es

d'affichage _

enhauteuret qu'iladebonnes performanc es d'affichage _ • Micro Hebdo n° 568 • Jeudi 5 mars 2009

Micro Hebdo n° 568 • Jeudi 5 mars 2009

17

Texte et photos Nico las Si x dre, tout maîtriser, il m e faudra quelques
Texte et photos Nico las Si x dre, tout maîtriser, il m e faudra quelques
Texte et photos Nico las Si x dre, tout maîtriser, il m e faudra quelques

Texte et photos Nico las Si x

dre, tout maîtriser, il m e

faudra quelques années

e ncore ! )}

Dans un coin de l'usine,

une machin e semble dor- mir.C'estune presseà Hl}- DVD,le format concurrent du Blu-ray, officiellement abandonné par Toshiba en 2008 . Depuis, l'in dus- trie du cinéma voit dans le Blu-ray le successe ur du DVD. Sa qual ité vidéo est sansconcurrence, su- périeure pour l'in stant à celle offerte par les deux canaux de diffusion de vidéo haute définition, la

TNT HD et l a VoD HD .

Pourtant, la partie n'est pas gagnée. Un Blu-ray coûte un peu moins de 2 euros à fabriquer, con- tre seulement 30 cent i- mes po ur un DVD. Le

prixdes lecteurs comme

cel u i des fil ms re ste élevé . Autant de raisons qui expliquent le man -

Naissance d'un disque Blu-ray

Les disquesvidéo Blu-ray offrent la meill eure qualité vidéo. Mais comment sont·i1s fabriqués? Pour le savoir, nous avons visité l'usine QOL

située dans les Yvelines.

L

e sp ec tacl e fa sci n an t.

es t

Les

de 1, 1mm sur laquelle on dépose plusieurs cou- ches ultrafines. En Europe , les machines de fabrication de disques Blu-ray demeurent rares. Et les presseurs tentés

rencontrent les mêm es

diffi cultés que QOL.

sons mécaniques

de l'imposante

machine automa-

tiq ue orchestrent le bal - let des galettes de plas-

tique. Chaque mi nute,

dix Blu -ray sont fabri-

qu és. Chaque minute, la moitié d'entre eux finis - sent à la poubelle.

« Cette lignefonctionne depuis six mois, expli-

UNEMULTITUDE DE RÉ GLAGES

Ici, un technicien veille en permanence. Depuis son PC de contrôle, il jon- gle avec plus de cent pa- ram ètres pour réduire le taux de déche ts. «Jegère

la vitesse des centrifugeu- ses, ledébit des injecteurs derésine, la température deslampesde chauffage, leurs déplacements ;je surveille ledegré d'hygro- métriede la machine, sa température. Une varia· tian de deux degrés et les

enn uis comm encen t. On

Xavier Le Pieu , res-

ponsable ma rketing de

QOL, un « presseur }) fran-

çais. Nous ne m aîtriso ns pas encore totalem ent le processus. Nos exigen-

ces de qualiténous obli- gent à rejeter la moitié

que

desd~qu es. N ous som­

m es loin de maîtriser la

production des BIu-ray

comme nous maîtrisons

celle des DVD. Les chaî- nes DVD rejettent seule- ment 3 % de déchets. »

Il faut dire que les procé-

a

dû installerune clima-

que de notoriété du nou -

dés

de fabrication sont

tisation et un compres-

veau format. Pour le mo-

très

di fféren ts . Pour fa-

seur à air de meilleure

ment, l'usin e QOL sort

briquer un DVD, on colle deux galettes de 0,6 mm

qualité.Je suisloin d'avoir testétouteslescombinai·

quelques centaines de milliers de Blu-ray par

d'épaisseur. Pour un Blu-

sons de réglages po ssi-

an. Contre cinquante

ray,

on part d'une galette

bles. Pourtout compren-

millions de DVD •

Micro Hebdo n' 568 • Jeud i 5 ma rs 200 9 - 19

Micro Hebdo n' 568 • Jeud i 5 ma rs 200 9-19

Google, l'ncontournable moteur de recherche, est également éditeur denombreux services Web gratuits

Google, l'ncontournable moteur de recherche,

est également éditeur denombreux services Web

gratuits particulièrement utiles, Tour d'horizon.

Dossier réalisé par Magali Rangin et Stéphane

viosset

Dossier réalisé par Magali Rangin et Stéphane viosset SÉLECTION - 1est difficile, en tant qu'in- nus

SÉLECTION -

1est difficile, en tant qu'in- nus et utilisés de ces services - ternaute, d'ignorer Gaogie
1est difficile, en tant qu'in-
nus et utilisés de ces services -
ternaute, d'ignorer Gaogie .
Les Angle-Saxon s l'ont à ce
d'ignorer Gaogie . Les Angle-Saxon s l'ont à ce point adopté qu'ils ont créé le verbe

point adopté qu'ils ont créé le verbe «googler », un néo-

logisme qu i désigne l'act ion de

che rcher une information avec

ce moteur de recherche.Sitequasi

incontournable du ' Veb, Googlo

tire ses reven us de l'affichage de

publicit és. Son credo: plus le Web sera utili sé. plus il y aura

d 'internautes , et mieux il

se por-

te ra. En marg e de son activité

principale de recherche, Google créedoncégalement de nombreux services qui unt pour points com-

muns leur gratuité, leur utilité

et leur simpli cité. Los plus con-

parfois de véritables logiciels en ligne - ont directement des liens sur la page pr inci pale du mot eur.

Plus la peine de présenter Coo- gle Maps ou Gmail, sujets que

nous avo ns d'ai lleurs souvent traités. Mais d 'a utres services, mo ins conn us , méritent tout autant votre attention. Ce sont

e LLXque n ous v oulons v ous d écouvrir dans ce dossier.

N'hésitez pas à les tester. Lapro- cédure est vraiment très sim ple :

l'identifiant Google obtenu lors de votre première inscription à l'un de ces services su ffit pour vous inscrire à tous les autres. A vous de jouer .

fa ire

Le cimetièredes services

U nefoisqu'ony

agoûté, certains

services Google deviennent totalement indispensables pourleursutilisateurs. Si vous vousservez

dela messageri e Gmai l,

entreprise commeune autre, qui proposedes services,pourla plupart gratuits, et qui admet

unservicede prise denotes,sansavoir fenné, n'accepte plus " ouverturede

Google Jaiku,

parfois deséchecs. Ai nsi, il est tout à fait

nouveaux comptes.

imaginabledevoir

l'équivalent Google

disparaître unservice

de Twitter;

s' arrête, etc.

parexemple,vous

e npasser. Il est

toutefois nécessaire

pourlequellafinne

Bref,ilest important

imaginezmalcomment vous pourriez vous

n'arrive plusà envisager unavenir. Récemment, Google aainsimis finà Lively

detoujoursavoir à l'esprit, quand on s'en remet à un service

gratuit, qu'ilpeuttout

deprendre unpeude

sonmonde virtuel.

à fait disparaître

recu l : Google est une

Google Bloc-notes,

unjourou l'autre.

22 Micro Hebdo n°568

Jeudi 5 mars 2009

Dans les cartons du laboratoire G oogle aimeexpérimenteret faire partager ses essais. Il proposedegoûter à

Dans les cartons du laboratoire

G

oogle aimeexpérimenteret faire

partager ses essais. Il proposedegoûter

à ses futursproduitsenavant-premièredans

le Googl e Labs (http:/n abs. google.fr). C·est

quesont apparusen premier es services

aussirépandusqueGoogleMeps.11 est

donc toujours intéressant d'allery jeter uncoupd'œil. Deplus, certainsservices proposent leurpropre «laboratoire".

comme Gmail, caché dans les préférences.

Maislesfonctionsou services lesplus

innovantssont rarement proposés d'abord

aux francophones. IIf aut donc

aller sur les

versions anglaises deGoogle. Pour Google Labs,c'estfacile: http://Iabs.google.com.

PourGmailet lesau resservices, I~er

dans les Paramètres et cho isir English(US)

Gommelangued'affichage. Attention,

tantquevousn'aurez pas remis Français

comme langued'affichage,toutes

lespages Googles'afficherontenanglais.

lB!

~ Go o gle Re ader

nm

liB)

~iGoo g le

~GoogleEanh

~GoogleFavoris ID

ID

~

G

o

o

g

le

Documents

~Google Si tes

~GoogleAgenda ID

~Goo gle Groupe s

ID

~

B

lo gg

er

~G oogle

Insi ghts for Search

l e I n s i g h t s f o r S e a

lu pN' ''COINIIIMl'' ,.

r !

~

""":- -

-'-"'-

r

""~ .«>III_h.

Ol~"-

-,

n9UYN~'~ _

.--

~~-

'""

.,

r-.,

'_1_'"

_",,

"

~

ll.Kil:

'

----

_I~

,

~; '"

C""

el.hluC••

10

GOOGLE READER

Le Web arrive chez vous en direct

P ourquoi ne feriez-vous pasvenirleWeb àvous,

plutôt que d'errer de site en site? Désormais, lors- que vous lancezvot re navi- gateur,il s'agit biensouvent de consulter du contenu dynamique : l'act ualité dans un domaine,lesbillets de blogs que vous appré-

Les

sites utilisent une techno- logieparticulière pour pré- venir les internautes de la disponibilité de nouveaux contenus. On parle deflux RSS, dont la disponibilité est repérable par la pré- sence d'uneicône orange sur le site oudans la Barre d'adresses du navigateur. Mais pour lire ces conte- nus-les résumés des nou- Veaux art icles avec des liens pointa nt vers la source - il faut utiliser un logiciel spécifique appelé agrégateur de flux.

ciez, des podcasts

lu n<>IlVMoM. pu;. ·!Ibrt dtr!IIt!9n~.I!ltDlt n Ol - -' , .T1oo"" -- , _ l
lu n<>IlVMoM.
pu;. ·!Ibrt dtr!IIt!9n~.I!ltDlt n Ol
-
-'
,
.T1oo""
--
,
_
l
-
-
~
.
""""
- ,- - ,
"' _
_
,.
"<\R_'"
- -
~ ".
---- ,-
""""--,
_~""
-_
-_ -
-----_
--
-
'
''
''
~
.
_
,
,,
~
-
"
,.,
,""" '-
'

_ --.d\ .

- -.-
-
-.-

.

-

'- ' _ --.d\ . - -.- • . • - Pour cela, Google propose Google

Pour cela, Google propose Google Reader, un service quipermet deconsultersur une méme page tous vos flux. Linterfaceyest partagéeen deux,àlamanièredeGmail :

dans lacolonnedegauche se situent lesprincipalesac- tions possiblesainsi que la liste de tous les flux aux- quelsvousêtesabonné; la partie droite de la fenêtre

affiche t ous les résumés, sous laforme d'unesimple ligne sur laquelle il faut cli- querpouraffichertoutesles -

informations.

Ou 'est-œ quec 'est?

Blog

Sne personnel (ou collecti1) simplifiéet prêt à J' emploi.

Podeest

Con_d 'iPodetde

broadcast Techniquequi permet

de diffuser ~a Internet des chroniques audio ou vidéo. sous

formede fich iers numéri ques.

RSS

ReallySimpleSyndication

- - a _ -- - 2'me " --------,. -- - -_ ·&g;el .:--.- ---
-
-
a _
--
- 2'me
" --------,.
--
- -_
·&g;el
.:--.-
---
~
-
_
.-_-
,--
'- - -'
- !Ite! -
;.:;;.-:::: .:.::: ~ -
"
""""'
"
-
'.
";
r-.
11I,_
-•
--_ -- -
--
-
-
1'1
!!!ts
,
n•
-
"
-- .:
--~
_
" --
_-
-·_1
" 11
.-
1
-
h '
·
::::
_,_
1I'1I
. ,. '-
-
.::
;.=~'1
~
~:h>
-
l"'
.,--
=:::::-:~------.:
.--~Q
~-- ~'"
.•1<.
-PIO!! '!s5""
"$
9"_-ot0t!ldt
-bntt_-
9ft
llI:l

Fi chi er au tonnat XMLmis àjour

en temps réel qui reprend automatiquement les titres ou le texte intégral d'un site d'actualité

ou d'un blog. Les informations sontaffic hées sous forme de liens cliquabl es dans une autre page Web ou à l'aided'un logiciel spécialisé.

_ Entrer de nouveaux flux dans votre profil est un jeu d'enfant, puisqu'il suffit de

_ Entrer de nouveaux flux dans votre profil est un jeu d'enfant, puisqu'il suffit de cliquersur le bouton Ajouter

un abonnement. Dans la boîte de dialogue qui sur- git, entrez une requête commedansunmoteur de

recherche,recettescuisine,

par exemple, ou bien di- rectement l'adresse d'un site en particulier. Google

C ougk' Reaëe r a 01net. A ctua lités » IldI ""_ Ak '- TeJ<l.
C ougk' Reaëe r
a
01net. A ctua lités »
IldI
""_
Ak '-
TeJ<l. cornplel - U • ••
-~.
22 5 _"'"
I6ItmenIs - tOUI ln
Actua ,u.
ArIc~
.~ _
Toul marqIIllf c"""",, lu
_III<'"lltl l.
TOIII I
. l.m
(1000+)
P" _
teS <leftux
LiSI. <Ifo.u
'Cl
ooIleodlo n . T.lecharge_
;
le .
dix
m. III'UrI ~ lc"," de t.
m
in
1'
''0
8
V Ol"
cont. nu
lISl ' '''
tlIlc.dj:>I,,,,,,,, . Sh>orp 1IM>c. <ils
LCD obsolt>lln cie ~
• Plus
plus
\4 31
pa ~.
'S"t lCll
_
m ur pour riQI-. de i sous
13 as
vu
le web • l .
sile Rue39
la ll
. l.
<ol
T
-.-
u" c_
.lKv onlqu• . Porce s scientifique pour d
PI'C" pb ,~ ides. plus denses .
22 _
200!
p~­
l'*.c
Str_ V_
a lil
_
ft*S<>n
21 _
2ICIt
~
doo pMl ~
-.ot
l>&l'~ ~q<\oll"'-_
-
-.
Justi ce · Goog te St reet V iew a le droit de
ph ot og r aphie r v otre
m aison
", c;
~
cle
ao
_
(1S}
Un CC1tlÇIa:f~ dooP tnflSJl-w c
~
.
~
Iibr. (1'1
~
-
ge
c
<lint _
ill droC de
<ln ~
'--- lJo psf>Ce
~
~C ActuooIlrH11000. )
e
ill T-
p.
fI_
1
'''''T~
'
A
~
~- Uic:r_ (1li)
1Z?l"'"
-'-
1olIrQue<
P",,-
E_
1IIo<IllIr1n
"~
ôM'C"" _
T~F
,.
('"I
~
·
l
.
-.l.
dot la F<.nce Ylc:limIl If
bu; dIllola<oc T.leco-l
20 '"
2'009
iii $Ie&MoIIS2ll
laçtrn
,
20
2'OO!l
~
.lIne "'_ s ·a<IIlqUII
ll la
·
~
.
8u~
AmI>uu<IH 1-U9}
Glvn060 j.C991
l'fllslMioon ·loi ~
:"',. ~
cri
n
du PS Kan
_
2'lI
200!
'
PQ _
-C
(1J2)
"'"
. I
UXoom
Jac Ia
201f',oo 2D09
conc ~
.
~
' ZDH. l N
(2J2)
,,~ · l n
IlfJX_
ln _~
;0 d<rsrelecoms
20 _
2OO!l
VtNHel H
(236)
_
. IIk:roso/1
publ'"
dot Iau_
IH1II1 j.o<l. dIl Vilndawo 1
Les
10
"'" 2009
PC INpec1 [6101
lt
O'
I. Ac
I;,,;s(22!i)
pit"l"~ . l 1JJJP llCCUI<ie Ifavolt dil'luMo 11_"","""", clIl 1
musique "'"
20
_
2009
Ill Aklh. b
_
.com (202)
' l'u n
l
hl n n
r
l
W l'\1

propose même plus sim-

pie: lors de votrepremiére

connexion, une série de

fluxthématiquesvous sont directement proposés tels

, «Finance».«Football »,etc.

Par la suite, la page d'ac- cueil de Google Reader vous proposera toujours, en fonction de vos goûts, deschoix d'abonnements pertinents et mett ra en

avant , parmi les articles reçus, ceux qui ont le plus

de chanc e d e vou s

intéresser. Unpeudéco n- certant dans un premier

temps, Google Reader se

ré v èle être rapidem ent

un

out ilabsolument indispen- sable. Possibilité de par-

tagervosdécouvertesavec

des amis, annotations des

flux récupérés, lecture im-

que-Actualités",«Sports

L'AVIS DE LA REDACTION

ON AIME

Lasimplicité et l'efficacité, la rapidité, la compatibilité avec Google Gears qui permet de consulter sesflux même lorsqu'on n'est pas connecté à Internet.

ON N'AIME PAS

L'impossibilité

de personnaliser

graphiquement Google

neacer

www.googte.tr/

readerl

médiatedescontenus mul-

t imédi as inclus dans les flux, classement aisé de

vos flux en dossiers, pré- sence de très nombreux

raccourcis claviers

Ne

manqueque lafonction al-

lume-cigares _

GOOGLE FAVORIS Signets Go glc I - - ll~ l toujours prêts! lr -Ai ";'"
GOOGLE FAVORIS
Signets
Go glc
I
-
-
ll~
l
toujours prêts!
lr -Ai
";'" --
--
'O'l; ~
l n'estpas vraimentleplus
-
lII
I spect aculaire ni le plus
agréableà utiliser desoutils
de la gala xi e Google.
Google Favoris sert à orga-
niserses signets et à y accé-
der en ligne depuis n'im-
porte quel ordin ateur. Il
s'agit donc d' importer la
list e defavoris st ockésdans
son navigateur, Internet
Explorer ou Firefox, dans
chesparmises signets, de
lestrierpar dates,parlibel-
lés ou par titres.
Mais à l'image del'interface,
assez pauvre et austère, les
outils mis à la disposition
del'internautesonttrés ba-
siques. Modifier et suppri-
mer, telles sont les deux
commandes pour classer
ses favoris avec Google
Favoris.Au moins, vous ne
s erezpas d épays é, les li ens
sontorganisésde la même
manièreq ue dans votre na-
-
~
lItI~
'
''''
~
!!
---
~ Zl:llmilumI! . " 'O" '10 " " " c om 7''''-~ _
~
~
~
t.:Iil.Jll
!Il
bloq$pol com· ;>G f,;v · F
, l!lllJllW ·I U~~
1
~
·
Lo
~
dl
~
1
,-
hU' n'_"n. 1&1
'O'!Y'-
wn ·_ orc'-tMI -:'6
!Tbt
·F_II:II:il.JIIl.~
ClIP PM,hrll 0'
1
'0'1_
[,""
' ""
'
~-.);
flgfp'
nll
un site centr ali sateur.
Google Favoris permet ,
·:S"'·f_""
_
V
outre la consultation en li-
~AVIS DE LA REDACT1DN
gne,d'effectuerdesrecher- vigateur. Pour faciliter le
ON AIME
ciassementettouterecher-
l'installation de la Barre
d'outils Google est vivement
Barre d'outils Google, ren-
dez-voussur www.toolbar.
google.com. Si plusieurs
personnesutilisentlemême
l e systè me
des libell és,
Qu'est-ce quec'est?
che ult érieure, n'hésitez pas
à
ajouter des
libellés à vos
l'outil de recherche, la
possibilité d'ajouter des notes.
Signets
signets, pas trop généri-
ques toutefois, co mme
Cl blog de cuisine» ou cl in-
formatique pratique", et à
inscrirequelquesmots-clés
dans les not es. En outre,
recommandée. Ellefacilite
en effet l 'acc ès aux favoris,
leur ajout aucoup parcoup
ON N'AIME PAS
Ou marque-pages. Il s'agit
del'adresse d'unepage
quel'internaute souhaite
retrouver rapidement
àpartir desonnavigateur.
micro, vérifiez bien, quand
L'austérité de l'interface,
le manque defonctions.
-
il suff it de cliquer sur
'WfitJ;)lM_
l'étoile aux contours bleus
vous ajoutez des signets à
Google Favoris, que vous
www.googte.fr/
-
ainsi que l'im portation
êt es co nnect é à
compte Googie _
vot re
bookmarl<l
massive. Pour installer la
_ M .- _ ' ifj~ ""'~ ~ ŒJ] 2Oh4' , •.op"'n", ",,""n [
_
M
.-
_
'
ifj~
""'~
~
ŒJ]
2Oh4' , •.op"'n",
",,""n
[
""""
081 l
h
d;"."n>'
""""
" .
(
~
""""
TU
_
20M '
W•• • -_
.
,.
.,. •
,
:>ot>oO . "
'-"'v

reste plu s qu'à configurer le navigateu r que vous uti -

lisez, pour en faire votre

page de démarrage sur

Inte rn et. L autre intér êt d'iGoogle, c 'est d'étre par-

tout«chezsoi »: surn'im-

porte q uel ordin ateur, il

su ffit de vous c onnecter

à vot re compte p our re - tro uver votre pag e et vo s

informations! •

IGOOGLE

Bienvenue dans votre page d'accueil personnelle

C omment disposer, sur

une méme pa ge, de

tous les outils pratiques

dont vousvous servezquo- tidi enneme nt sur le Web?

Avec une page de déma r- ragecommeiGoogle,à per- sonnaliser selon vos cen- tres d'intérét. Vous avez

besoin de connaître le

temps qu'il fait, d'étudier un

c o nsulter la

Bourse, l'actua lité sportive

t rajet ,

de

et high-tech, vos courriels, delaire desrec herches sur

Intern et ? Qu 'à

ce la

ne

CAVIS DE LA RtDACTIDN

ON AIME

La simplicit é d'ut ilisat ion , la variété desgadgets.

ON N'AIME PAS

Rien.

ion , la variété desgadgets. ON N'AIME PAS Rien. www.google.com/ig tienne. iGoogle propose tout cela et

www.google.com/ig

tienne. iGoogle propose tout cela et plus enco re.

Pour personnaliser votre

page d'ac cueil et avoir tout sous la main, ilsuffit d'ajou- ter et de configurertous les gadgets proposés. Météo,

horoscope, dictionnaires,

p rogrammes té lé, jo ur-

naux, fils d'actualité, pages

jaunes, etc. peuvent ainsi être insérés dans votre

page. sous la forme de mo-

d ules indépendan ts . A vous ensuite de les dépla- cer. par sim ple glisser. sur la page , dans l'ordre que

vous voulez.

Il l aut ensuite co nfigurer chaque module (param é-

trerlesmessageries, choi-

sir le nombre d'a rticles ou de dépêches visibles. at- licher pl us ou mo ins de détails, etc.) Il ne vous

at- licher pl us ou mo ins de détails, etc.) Il ne vous GOOGLE EARTH Devenez

GOOGLE EARTH

Devenez un satellite espion

L es globes terrestres q ui trânentdanslessallesde

classe ont dé finit ivement trouvé leur remplaçant. Avec son logicielgratuit. ra- pideetefficace,Googlevous

invite à visiter et à revisiter

la planète sous to utes ses

coutu res. En mettant bout

à bout un nombre impres-

sionnant de photos satelli- tes, Google Earth permet de

naviguer à la souris sur le

globe, de laçon incroyable-

m ent i nt uit ive. Vous f aites

tournerlaterred'uncoup de

souris, vous vous rappro-

chezd'undoubleclic ou d'un coup demolette,jusqu'à at- teindredes vues d'une pré-

cision impressionnante de

presque tous lescoinsde la

planète.

-

Pour loc aliser n'im- _ porte quel endro it, c'est aussisimple: il suffit deta- per
Pour loc aliser n'im- _ porte quel endro it, c'est aussisimple: il suffit deta- per

Pour loc aliser n'im-

_

porte quel endro it, c'est aussisimple: il suffit deta- per le nom du lieu dans le moteur de recherche pour quele logicielvous embar- que soudain dans un tra- velling aussi impression- nant qu 'eff icace . Et atte ntion, cette mappe- monde n'est pas une sim- ple sphère : elle inclut les

~AVIS DE LA REDAcnDN

ON AIME

l:incroyable précision des photographies. la richesse des

infonnations complémentaires.

ON N'AIME PAS

l'aridité de l'intertace

• textuelle. comparée

à la simplicité d'utilisation de la mappemondevirtuelle.

o

~

http://earth.google.1r

reliefs réels, voire même, lorsqu'ilssontdisponibles, les modèles en3Dde mo-

numents, devilles

outrela- simple»cartogra- phie photo de la Terre, de

multiples autres informa- tionssupplémentairessont disponibles. Des informa- tions issues de Wikipédia,

des photographies tirées de Fückr, pour neciter q ue ces sources, sont placées aux bons endroits et con-

sultablesdirecteme nt dans

le logiciel. Google Earth vous laisse

également maître du con-

tenu : vous pou vez aisé-

ment ajouter vos propres notes, créer vos propres voyagesvirtuels,juste pour vous, ou à faire partager à tous lesinternautessi vous

En fait,

lesouhaitez.Enperpétuelle évolution, le logiciel vient de passer à sa cinquième

version, ajoutant au pas-

sag e l'e xploration des fonds marins,delaplanète

Plusqu'unemappe-

monde, Google Earth est un univers à lui seul! •

Mars

monde, Google Earth est un univers à lui seul! • Mars G oog1eest legéant enligne. Outre

G oog1eest

legéant

enligne. Outre

architecturaux.

complément

Ellerenddisponible

Google Chrome,

Saparticularité

particulièrement

incontournable du Web. Mais il n'en oubliepas pour

le navigateurWeb maison, et Picasa, legestionnaire de

réside dans sonincroyable simplicité. Ony

utileà ajouter à votre navigateur.

autant d'êtreun

photos, évoqué

créeles modèles en

en unseulclic de

développeurde

dansMicroHebdo

dessinantà main

nombreux services

logiciels. Leseul

récemment,

levée, puis entirant

Web. Enfin,vous

point communde

quelquesautres

eten poussant

pouvezdisposer

tousleslogiciels

logicielsméritent

les volumes dans

de la puissance