Vous êtes sur la page 1sur 9

Analyse de la stratégie de

tracking de Yoono

Dossier réalisé par Thomas Cadet

thomas.cadet@gmail.com
Introduction 3
Présentation de Yoono® 3
Yoono®: un outil complémentaire des moteurs de recherche actuel 3

Yoono®: un agrégateur de services web 3

Le tracking 4
Quʼest ce le tracking? 4

Les applications du tracking 4


Amélioration de lʼergonomie du site 4

Personnalisation du site 4

Amélioration du rendement 5

Ciblage 5

Les limites du tracking et les atouts de Yoono® 5

Le modèle dʼaffaire de Yoono® 6


Une plate-forme «multi-sided» 6

La stratégie employé par Yoono® 7

Conclusion 8
Sitographie 9

2
Introduction
Yoono® est une société française du Web 2.0 : un web simple qui met en avant les relations
sociales. Le service proposé par Yoono est un moyen simple de faire des recherches et partager de
l’information de manière collaborative.

Ce dossier traitera de la strategie de la société que nous expliquerons à travers la


présentation de son service, de la définition du tracking et du modèle d’affaire que Yoono va mettre
en place

Présentation de Yoono®
Yoono®: un outil complémentaire des moteurs de
recherche actuel
Yoono® est un service dit «web 2.0» proposé aux Internautes pour faciliter leurs recherches.
Au départ ce service s’inscrit dans la collaboration entre les internautes : ceux sont eux qui font
remonter l’information à travers le filtrage de leurs favoris web, boomarks, signets... selon le
navigateur. Ce services, au lieu d’êtres en concurrence avec d’autre moteur de recherche, vient
compléter ceux ci grâce à une barre latérale intégrée à notre navigateur web (IE ou Firefox). De
cette manière lorsque nous consultons une page ou faisons une recherche, Yoono® nous propose
automatiquement sur le côté les sites les plus marqués qui sont en rapport avec le sujet. Nous
pouvons dire donc que Yoono® socialise la recherche même si cela sous-entend une grande
hypothèse selon laquelle les utilisateurs de Yoono® vont classer, renommer et trier leur favoris.

Yoono®: un agrégateur de services web


Yoono® est une entreprise à l’origine basé France qui à déménagé dans la Sillicon valley
pour se rapprocher des gros acteur du net. L’entreprise s’est délocalisée pour améliorer son service
en agrégeant les service sociaux tel que Facebook, MSN, MySpace, Yahoo, Google... pour ne citer
que les plus grands. Ce service permet de rassembler sous la barre latérale de l’entreprise toutes les
nouvelles de son réseau (photos, news, video...) et de dialoguer avec eux de façons très simple: il
suffit d’un clic pour partager photos,vidéos, liens ... avec son réseau. Le services Yoono® essaie de
se transformer en Hub1 social qui rassemblerai réseaux sociaux, messageries, partage de contenu...

Le service Yoono® apporte des plus sociaux comme par exemple le fait de savoir ce que ses
amis consultent en ce moment même, le bouton «surprise me» qui fait découvrir un site ou encore

1 un endroit qui interconnecterait tous les services web 2.0.


3
la possibilité de devenir expert dans un domaine en créant un dossier contenant des liens sur un
sujet...

Tous ces services étant gratuits, Yoono® doit trouver un moyen détourné de gagner de l’argent. La
société va s’appuyer sur une solution de tracking puissante.

Le tracking
Qu’est ce le tracking?
Le tracking est une action qui sert à pister les internautes pendant la visite d’un site. Ce
pistage s’effectue par la création d’un fichier log2 sur le serveur du site et par la pose d’un
«cookie3» sur l’ordinateur du visiteur. De cette façon, celui ci récupère plein d’information
concernant la navigation comme par exemple le temps passé sur chaque page, les quelles sont
consultées... De plus le «cookie» restant sur l’ordinateur, lorsque le visiteur revient, le site le
reconnaît automatiquement.

Les applications du tracking


Toute cette collecte d’informations à propos des utilisateurs d’un site à plusieurs but.

Amélioration de lʼergonomie du site


Tout d’abord le tracking permet d’améliorer l’ergonomie de la plate-forme web dans le sens
où les analystes savent ce qui est consulté et combien de temps les internautes restent sur les pages.
Cela leur permet de réarranger leur site en fonction du succès ou pas de certains articles ou certaines
publicités. De la même manière on peut suivre le chemin que le visiteur à emprunter: par où il est
arrivé (page d’accueil, articles...) pour connaître l’objet d’attractions du site et par ou il est parti
pour connaître ce qui l’a rebuté.

Personnalisation du site
Une autre manière d’utiliser ces informations est d’adapter le contenu à chaque utilisateurs.
Par exemple, lorsqu’un client revient sur un site de e-commerce, son ancien panier d’achats
apparaît. Les sites peuvent également faire apparaître des promotions en rapport avec les anciens
achats ou en rapport avec les pages visitées lors de précédentes consultations. Les sites peuvent
rendre personnalisable aussi l’interface de leur site pour que le client s’approprie plus facilement la
plate-forme.

2 fichier texte classique, reprenant de façon chronologique, l'ensemble des événements qui ont affecté un système
informatique et l'ensemble des actions qui ont résulté de ces événements.

3 fichier composé d'un ensemble de variables (ou de champs) que lʼordinateur-client et le serveur s'échangent lors de
transactions HTTP.
4
Amélioration du rendement
Le tracking permet également d’affiner la base client prospecter par mailing. Pour illustrer
mes propos prenons le cas d’une agence de voyages en ligne. Un client regarde des annonces sur un
voyages à New-York, le site en déduis que la personne est intéressée par l’annonce et lui envoie un
mail avec une promotion sur cette destination. La rentabilité de l’entreprise augmente en
conséquence car elle n’envoie que des réductions aux personnes à qui il manque un déclic pour
réaliser un achat.

Ciblage
Le tracking permet de qualifier des groupes d’individus grâce notamment à leur origine et
aux partie du site qu’ils consultent. Cela permet au site de faire un ciblage de leur visiteurs et
ensuite de proposer à leurs annonceurs différents groupes : les geeks, les voyageurs, les jeunes ....
pour pouvoir faire une annonce ciblée par groupe et non une seule pour tous les visiteurs.

Les limites du tracking et les atouts de Yoono®


Le problème avec le tracking utilisé par la majeur partie des acteurs du web est que chacun
est limité à sa propre plate-forme. En effet, les différentes plates-formes ne peuvent pas savoir quels
sites leurs visiteurs consultent en dehors du leur sauf les sites avec des liens entrants. Cela veut dire
que leur ciblage est très limité et souvent basé sur le contenu de la page ou de la recherche
effectuée. De même, les retours arrières effectué par le navigateur web ne sont pas pris en compte
par le fichier log, le pistage des utilisateurs peut êtres biaisé. Les seuls capables de vraiment pister
l’internaute de bout en bout son les FAI4.

Yoono® apporte des solutions à tout cela grâce à son implantation directement dans le
navigateur web des utilisateurs. De cette manière Yoono® capte tout les mouvement des internautes
et les piste de manière parfaite. De plus le partage des favoris leur permettre de savoir quels sites
sont plus important que d’autre aux yeux des utilisateurs. La stategie d'agréger les services web
dans le compte Yoono® est triplement bénéfique pour la petite société française car :

1. Cela va rendre plus attractifs leur service

2. Cela va verrouiller les consommateurs sur leur barre

3. Yoono® va récolter tous un tas de données personnelles et pouvoir recouper les


différents services web entre eux pour qualifier plus précisément ses utilisateurs grâce à
leurs réseaux, leurs centres d'intérêts, leurs achats,...

4 Fournisseur dʼAccès Internet ( Orange, Neuf, Free...)


5
Avec leur side-bar5, la société va pouvoir proposer de «l’ultra-ciblage», c’est à dire un
ciblage basé sur le comportement des internautes alors que jusqu’à présent les annonceurs ciblait
sur le contextuel6 . Les annonceurs à travers Yoono® vont pouvoir toucher les internautes en
fonction de leurs centres d'intérêts et donc augmenter de manière significative l’efficacité des
campagne et notamment leur rendement au nombre de publicité affichées. «L’ultra-ciblage» a aussi
l’avantage de rendre moins intrusives les annonces publicitaires dans le sens où la publicité
correspond mieux au goût de chacun.

Le modèle d’affaire de Yoono®


Une plate-forme «multi-sided»!
Pour l’instant la société vit surtout grâce à des levers de fond mais à terme elle devrait
fonctionner sur un modèle d’affaire du type plate-forme «multisided7». Ce genre de site se
positionne en tant qu'intermédiaire entre des individus qui ne se seraient pas rencontrer sans elle.
Dans notre cas cela serait les annonceurs publicitaires, des sites web «curieux de leur visiteurs» et
les clients.

Ici, Yoono® fait intervenir 3 faces :

• celle des utilisateurs,


• celle des clients annonceurs
• Hypothèse : celle des client désirant disposer
d’informations sur les visiteurs de leur site.

Sur le schéma ci-dessus, nous voyons les différentes interactions entre les faces:

1. Les navigateurs interagissent entre eux à travers la plate-forme grâce aux partages de favoris,
contenus... Ici, plus il y a d’utilisateurs qui utilisent le service et plus les recherches vont pouvoir
êtres pertinentes. Le nombre d’utilisateur est ici une externalité positive.

5 Barre latérale
6 Basé sur les mots présents dans la page ou sur ce qui est tapé par le navigateur
7 mot anglais pour multi-face
6
2. L'audience ainsi généré est rentabilisé par un emplacement publicitaire personnalisé en fonction
de l’utilisateurs ainsi que des partenariat avec certains sites de e-commerce (Amazon par
exemple) qui conseil des articles en fonctions des pages web vues. C’est le nombre de personnes
sur la face utilisateurs qui va attirer la face des annonceurs.

3. Hypothèse: N’ayant pas réussi à trouver des données claires sur ce qu’il advenait des données
récoltées par Yoono® grâce à la side-bar. Nous pouvons supposer la vente de données
statistiques auprès de sites Internets intermédiaire envisageables. Cela leur permettrait à ces
derniers de mieux connaître leurs utilisateurs ( savoir leur cheminement qui les ont conduit vers
leur site, quels sont les autres sites consulté...). Cela expliquerai en partie aussi pourquoi la
firme aurait déménager aux USA car les réglementations concernant les données personnelles ne
sont pas les même. Dans le pays de l’oncle Sam, les firmes peuvent faire ce qu’elle veulent des
données personnels collectées.

La stratégie employé par Yoono®


Comme nous le disions précédemment,depuis que Yoono® existe, la société a fonctionné
essentiellement sur des levés de fond. Il y en a eu 2 jusqu’à présent : la première de 1,7 millions
d’euros et la deuxième de 2,5 millions réalisée en mars dernier. La société va commencé à mettre en
place son business model basé sur le ciblage comportemental. Elle va s’en servir de plusieurs
façons.

Tout d’abord ils vont mettre en place une publicité sur la side-bar. Les dirigeants voulaient
d’abord atteindre une masse critique ( une certaine audience) pour pouvoir vendre des encarts
publicitaires «hyper ciblés» pour que cela soit intéressant pour eux. Ils viennent d’ailleurs de signer
un premier partenariat avec Yahoo Search Marketing qui diffusera des liens sponsorisés en relation
avec le profil de l’utilisateur et la page qu’il regarde. Par exemple, un internaute regarde un site sur
la plongée, Yoono® sait qu’il part souvent en voyage grâce à ses diverses informations personnelles
il lui propose alors un voyage à thème sur la plongée. Yoono® peut autrement savoir ,toujours grâce
au fichier log qu’il récupère, quels sites l’internaute a consulté dans la dernière heure et lui proposer
alors des publicités mettant en relation les divers sites visités. Pour l’illustration: un site de voyage
plus un site de plongé égale une publicité pour un voyage avec pour thème la plongée.

De même, il peut faire des publicité en fonctions des groupes aux quels appartient
l’individu cible... quasiment tous est possible !!

7
Ce type de publicité a un très fort taux de clic et un très fort ROI8. Le support Yoono® peut
donc devenir très concurrentiel vis à vis d’autre support comme par exemple Google, qui ne prend
en compte que le texte contenu dans la page.

Elle va également monétiser son service avec l’intégration d’un widget 9 Shopping qui
propose des achats en fonctions des pages consultées, de ses préférences ainsi qu’en fonction de ces
anciens achats s’il possède un compte chez le commerçant. Mais il ne fait pas que cela car il
«socialise» aussi les achats grâce au réseaux sociaux et aux utilisateurs de Yoono®. Le widget
shopping remonte automatiquement les objets proposés s’ils sont bien notés par les acheteurs ou si
ils ont été achetés par leur amis. Je ne sais pas comment fonctionne le partenariat réalisé pour
l’instant avec Amazon, Ebay, buy.com, Shopzilla mais je pense que cela serait soit un accord de
prestation à l’année ou alors un accord d’affiliations10 ou peut être les deux ?

Conclusion
Yoono® avec ses 1,7 millions d’utilisateur va pouvoir proposer une base de prospects
conséquente aux annonceurs et avec son ciblage comportementale, il aura une carte à jouer.

Le problème qui pourrait survenir contre Yoono® serait un rejet de la part des
consommateur si ils se sentent trop trackés. En effet, il y a un moment où quand la publicité
nommera notre nom et nous dira que nos Corn flakes préférés sont en promotion chez Amazon,
nous aurons un peu peur d’être aussi bien connus. Il y a déjà eu des problèmes sur l’utilisation de la
vie privé à des fins mercantiles. Par exemple le projet Beacon de Facebook a suscité de nombreuses
polémiques et ce dernier a du être retiré du net.

Lorsque les acteurs du web essaient de faire de «l’hyper-ciblage» ils flirtent avec la «ligne»
qui sépare ce que les gens sont prêt à accepter de ce qu’ils ne sont pas prêt à accepter. Dès qu’un
acteur tombe du mauvais côté de ligne il peut avoir un effet reniement de la part des utilisateurs et
le service pourrait alors sombrer.

Yoono® devra donc tirer partie de son ciblage comportementale et faire attention de ne pas
franchir cette ligne sous peine de se faire rejeter par ses utilisateurs.

8 Return On Investment
9 Contraction de «window» et «gadget» qui désigne de petites applications graphiques permettant de
récupérer de lʼinformation entrer autre.

10 être payé à la vente dʼun produit.


8
Sitographie
• http://www.01net.com/editorial/309844/yoono‐le‐moteur‐qui‐trouve‐ses‐resultats‐chez‐
les‐internautes/
• http://www.vnunet.fr/news/
web_2_0_yoono_veut_seduire_les_utilisateurs_des_reseaux_sociaux_et_des_messageries_inst
antanees‐2027683
• http://www.vnunet.fr/news/yoono‐veut‐faire‐social‐2016185
• http://www.ecommercemag.fr/xml/Archives/E‐commerce/14/26909/Yoono‐le‐carrefour‐
de‐la‐vie‐sociale‐des‐internautes/
• http://www.actionco.fr/xml/Archives/Action‐Commerciale/232/972/e‐crm‐Le‐tracking‐
pour‐recruter‐et‐Nideliser‐ses‐e‐clients/
• http://www.journaldunet.com/diaporama/0605web2/4.shtml
• http://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/dossier/080527_promesses‐ultra‐
ciblage/1.shtml