Vous êtes sur la page 1sur 32

CHÂTEAUNEUF

L A L E T T R E D U M A I R E INFO
Printemps 2013
Notre horizon
Des récompenses méritées !
@@@ : une suite de trois logogrammes
récompense la Commune pour son
engagement dans le développement de
l’informatique pour tous.
Le site internet www.ville-chateauneuf.fr
vous présente l’essentiel de la vie
communale avec des informations régulières
portant sur les décisions du Conseil
municipal. Vous y trouvez aussi un point sur
les travaux routiers, la météo locale ainsi que
des messages sur les activités culturelle, sportive, économique,
associative…
Un espace multimédia, attenant à la bibliothèque et
formant ensemble la Médiathèque municipale propose de très
nombreuses découvertes informatiques, formations de
différents niveaux et sur différents thèmes, grâce à son parc
d’ordinateurs, ses logiciels, la possibilité d’utiliser les 3
environnements actuellement disponibles : Mac, Windows et
Linux.
Cet espace animé par Ludovic qui partage son temps entre
les enfants des écoles et les personnes qui veulent découvrir,
se perfectionner, travailler dans divers domaines d’activités
(mails, photos, traitement de texte…).
L’école élémentaire, pour sa part, est dotée d’ordinateurs,
de tableaux blancs interactifs dans chaque classe, et d’une
série de 30 ordinateurs portables permettant aux enfants d’une
classe entière de travailler ensemble avec leur maître.
Village en poésie, une nouvelle récompense qui marque
l’aboutissement du travail et de l’investissement des bénévoles
de la Bibliothèque, et particulièrement Mesdames
Marie-Claude Lambert et Marie-Elise Gutton.
Un chemin de poésies vous fera découvrir le village
historique comme vous ne l’avez encore jamais vu!
Des rues, des sites ont été choisis pour leur affinité avec tel
ou tel poème; vous profiterez ainsi de chacun de ces lieux
protégés, ouverts vers l’horizon ou dirigé vers une rue, une
fontaine, un coin de verdure…
Peut-être un jour prochain verrons-nous fleurir d’autres
récompenses, pourquoi pas sur l’engagement culturel, sportif,
associatif, les espaces naturels et agricoles, l’environnement…
La commune de Châteauneuf aura à cœur d’y concourir et
d’être reconnue.
Jean-Pierre Maurin
Sommaire
Vie Municipale.....................4
Vie Économique ................15
Vie Culturelle.....................17
Vie Sportive .......................20
Vie Sociale & Festive .........23
Vie Éducative .....................26
Carnet & Agenda ...............30
Mairie de Châteauneuf
4 place Georges Clemenceau
06740 Châteauneuf
Tel : 04 92603603
Fax: 04 92603600
http://www.ville-chateauneuf.fr
Horaires de réception du public:
du lundi au jeudi : de 8h30 à 12 h
de 13h30 à 17 h
le vendredi : de 8h30 à 12 h
de 13h30 à 16 h
Responsable de la rédaction:
Jean-Pierre Maurin
Réalisation:
Esp@ce Multimédi@ de Châteauneuf
espace.multimedia@ville-chateauneuf.fr
Photo de couverture: Jean-Pierre Maurin
Édité en mars 2013.
Distribué à titre gratuit à 2000 exemplaires.
Photos non commerciales.
Tous nos remerciements à ceux qui ont
contribué à l’illustration de ce document.
Imprimerie Zimmermann - Villeneuve-Loubet.
Imprimé sur papier recyclé.
2
La Lettre du Maire
3 Printemps 2013
Merited recognition;
@@@ : a series of three logograms
rewards the Commune for its
involvement in the development of
computer science for all.
An internet site www.ville-chateauneuf.fr which sets
out all the essentials about life in the commune with
regular news of the decisions taken by the Conseil
municipal,  local road works and weather forecast, news
of cultural activities, sporting and economic events and
activities of the associations.
A multimedia facility, attached to the library, and
together with it, forming the municipal mediatheque
offers a wide range of opportunities to learn and
discover based on its computers and the wide range of
software available, including the possibility to work in
the three systems,  Mac, PC and Linux.
This facility organised by Ludovic who splits its times
between children at the school and the general public
who want to learn and work in a number of various
activities including e'mails, photos and word processing.
The school, is also equipped with computers and
interactive white boards in each classroom and a set of
30 portable computers allowing a class to work together
along with their teacher.
A village in poetry, a new award which marks the
success of the work done by the volunteers at the library
and in particular Mesdames Marie-Claude Lambert et
Marie-Elise Gutton.
A route of poetry which lets you see the historic
village in a way that you have never seen it before.
The streets and sights have been chosen for their
affinity with certain poems and in this way you benefit at
each of these protected sights whether open to the
horizon or focussed on a street, a fountain or a green
space.
Perhaps one day in the future we will see the
development of other awards, why not for cultural or
sporting activities, work within associations or on
agricultural or environmental projects…
The commune of Châteauneuf will strive to merit
these and be recognised.
De recoumpenso ameritado!
@@@ : uno seguido de tres «  a  »
coumerciau recoumpensa la Coumuno
pèr soun engajamen dins lou desveloupamen de
l'infourmatico pèr touei.
Un site internet www.ville-chateauneuf.fr, vous
presento l'essenciau de la vido coumunalo emé
d'infourmacioun reguliero pourtant sus lei decisioun
dóu Counsèu municipau, i troubarés tambèn un
pounch sus leis obro routiero, lou tèms que fara au
nouostre emé de message sus leis ativeta culturalo,
esportivo, ecounoumico e associativo…
Un espàci multimedia, atenènt à la biblioutèco e
fourmant ensèmble la mediatèco municipalo prepauso
un mouloun de descuberto, fourmacioun, bono-di à
soun pargue d'ourdinatour, sei lougiciau, la poussibilita
de si servi de tres envirounamen encuei dispounible:
Mac, PC e Linux.
Aquel espàci afisca pèr Ludovic que partejo soun
tèms entre leis enfant deis escolo e lei gènt que vouolon
descurbi, si perfeiciouna, obra dins manto un relarg
d'ativeta (message eleitrouni, foutò, tratamen de
tèste…).
L'escolo elementàri, de soun coustat, es prouvesido
d'ourdinatour, de tablèu blanc interatiéu dins cado
classo, e d'uno trenteno d'ourdinatour pourtatiéu pèr
permetre à leis enfant d'uno classo entiero d'obra ensèn
emé lou mèstre.
Vilage en pouësìo, uno nouvello recoumpenso que
guierdouno l'obro dei bountous de la biblioutèco, e
surtout dono Marie-Claude Lambert et Marie-Elise
Gutton.
Un camin de pouësìo vous fara descurbi lou vilage
istouri coumo l'avès jamai vist !
De carriero, de rode an esta chausi pèr soun afineta
emé cade pouèmo; proufitarès ansin de cadun
d'aquéleis endré proutegi, dubert vers l'ourizoun o
óurienta vers uno carriero, uno fouont, un cantoun de
verduro…
Bessai, un jour que vèn, veiren flouri d'autrei
recoumpenso, pèrque pas sus l'engajamen culturau,
esportiéu, associatiéu, leis espàci naturau e agricolo,
l'envirounamen…
La coumuno de Castèunòu aura à couor de
councourre e d'estre recouneissudo.
Nouostre
ourizoun
Our
horizon
L’essentiel des conseils
4
La Lettre du Maire
Séance du 19 mars 2013
Report de la réforme sur les
rythmes scolaires
Pour assurer un meilleur respect des
rythmes naturels d'apprentissage et de
repos de l'enfant, le décret du 24 jan-
vier 2013 fixe l'organisation du temps
scolaire et prévoit le redéploiement des
heures d'enseignement.
La règle commune proposée est la sui-
vante:
24 heures d'enseignement, comme
aujourd'hui, mais sur 9 demi-jour-
nées ;
les heures d'enseignement sont
réparties les lundis, mardis, jeudis,
vendredis et mercredis matin à raison
de 5h30 maximum pour une journée
et 3h30 maximum pour une demi-
journée;
la pause méridienne ne peut être
inférieure à 1h30.
L'organisation de la semaine scolaire
est décidée par le directeur acadé-
mique après avis du maire.
À ces 24 heures d'enseignement vien-
dront s'ajouter des activités
pédagogiques complémentaires, orga-
nisées en groupes restreints, pour l'aide
aux élèves rencontrant des difficultés
dans leurs apprentissages, pour une
aide au travail personnel ou pour une
activité prévue par le projet d'école.
L'organisation générale de ces activités
pédagogiques complémentaires est
arrêtée par l'inspecteur de l'éducation
nationale de la circonscription, sur pro-
position du conseil des maîtres.
Les collectivités territoriales, selon les
besoins recensés localement et en fonc-
tion de leurs ressources, pourront
proposer aux enfants des activités péris-
colaires prolongeant le service public
d'éducation.
Ces projets, élaborés en concertation
avec tous les membres de la commu-
nauté éducative, pourront concerner la
durée de la pause méridienne et les
horaires d’entrée et de sortie des
écoles, ainsi que les modalités d’articu-
lation des temps d’enseignement et des
temps d’activités éducatifs.
Monsieur le Maire précise les difficul-
tés rencontrées justifiant un report de la
date d’effet de la réforme:
les incertitudes concernant l'enca-
drement des activités. 
les incertitudes concernant les finan-
cements.
Il est à noter que la commune d’Opio
dont le CLSH fonctionne avec la moitié
des effectifs en provenance de Châ-
teauneuf, va décider de reporter la mise
en place de cette réforme en 2014.
Du dialogue et de la concertation
menés avec les enseignants et les repré-
sentants de parents d’élèves, il ressort
clairement le souhait majoritairement
exprimé de solliciter un report de la
date de mise en œuvre de cette
réforme.
Dans ces conditions, le Conseil muni-
cipal décide de demander le report des
nouveaux rythmes scolaires à la rentrée
scolaire 2014/2015.
Motion contre le projet d’accueil
des gens du voyage lors des grands
passages
Le 7 février dernier, était reçu en Mai-
rie, un compte rendu d’une réunion de
présentation du schéma départemental
d’accueil des gens du voyage. Il indi-
quait qu’un terrain situé dans le
quartier du Clermont à Châteauneuf et
appartenant à Monsieur et Madame
Cotton et Madame Cavaillé, ferait par-
tie des terrains immédiatement
mobilisables.
La Commune n’était ni conviée ni
représentée à cette réunion.
Le Maire a immédiatement contacté les
services de la Préfecture et demandé à
être présent pour la visite du terrain qui
a eu lieu quelques jours plus tard.
Une lettre a été adressée au préfet
reprenant l’ensemble des arguments
démontrant l’incongruité du projet.
Un point-presse s’est tenu le 26 février
sur place avec Nice-Matin auquel se
sont joints spontanément plus de 200
personnes, des voisins mais aussi des
habitants de Châteauneuf venus mani-
fester leur incompréhension.
Un courriel du chef du service poli-
tique de la ville à la Préfecture en
charge de ce dossier est parvenu en
Mairie, indiquant que le terrain ne
serait pas retenu cet été en raison de
son exploitation par un agriculteur, de
la présence d’une dépression en son
centre, enfin à cause de la circulation
dangereuse dans ce secteur.
La Municipalité est consciente de la dif-
ficulté de trouver des aires d’accueil
pour les gens du voyage à l’occasion
des grands passages. Cependant, le ter-
rain envisagé n’est absolument pas
adapté à ces grands passages, et ce,
pour les raisons ci-après.
Un terrain agricole exploité
Il s’agit d’un terrain classé en zone agri-
cole par le PLU.
Il contient 2 hectares classés au Ao
(agriculture oléicole) comprenant 400
oliviers centenaires, et 2 hectares clas-
sés en zone A (agricole).
Ces quatre hectares sont exploités par
deux agriculteurs (oléiculture, four-
rage).
La partie complantée d’oliviers est
exploitée par un agriculteur, Monsieur
Guillaume Frère.
Le passage et l’installation de plusieurs
centaines de caravanes détruiraient les
foins qui ne pourraient plus être ramas-
sés pendant plusieurs années, et
menaceraient les plantations d’oliviers
par le piétinement.
Le président de la Chambre d’Agricul-
ture a adressé une lettre au préfet dans
ce sens, soulignant les efforts de la
Commune pour soutenir l’agriculture.
La volonté de la Commune de développer
l’agriculture
La commune de Châteauneuf déve-
loppe l’agriculture sur son territoire. 75
hectares de zones agricoles supplé-
mentaires figurent au PLU.
La CASA, dans le cadre du développe-
ment de l’agropastoralisme, achète des
terrains, ou aide financièrement les
communes afin de favoriser l’implanta-
tion de jeunes agriculteurs.
Enfin, près du bois communal, la Com-
mune a fait procéder en 2008 à la
plantation de 1000 chênes truffiers sur
un plateau et plus de 100 oliviers.
Une occupation ou utilisation du sol
contraire au règlement du PLU
Le PLU classe ce terrain en zone agricole.
Le règlement du PLU interdit toute occu-
pation ou utilisation du sol à l’exception
de celles qui ont un rapport direct avec
l’exploitation agricole du terrain.
L’occupation, même temporaire de ce
terrain viendrait en contradiction avec
les articles A1 et A2 du PLU.
Un terrain situé en site inscrit et d’une
grande valeur paysagère
Le terrain se trouve précisément dans le
périmètre de protection d’un site ins-
crit, obligatoirement soumis à l’avis des
architectes des bâtiments de France.
Le terrain fait partie du socle du village
comprenant du sud vers le nord, une
vaste prairie, une oliveraie, une partie
boisée, puis d’autres espaces oléicoles
aboutissant au village assis sur un pro-
montoire, le tout formant un paysage
remarquable.
VIE MUNICIPALE
5 Printemps 2013
Lors de l’élaboration du PLU, le service
des architectes des bâtiments de France a
estimé que « cet espace naturel en grande
partie boisée présentait une grande valeur
du point de vue paysager ».
Un accès difficile et dangereux
Pour accéder au terrain, le chemin du
Plan de Clermont est une voirie com-
munale dont la largeur, le revêtement,
et les deux sorties ne permettent abso-
lument pas une circulation dense. Les
sorties est et ouest sont dangereuses,
une ne présentant aucune visibilité,
l’autre aboutissant vers le quartier St
Mathieu de Grasse, sinueuse, pentue,
et réglementée au niveau du tonnage et
de la hauteur. Les statistiques établies
par la Gendarmerie Nationale démon-
treront le caractère accidentogène de
ces sorties sur la voie départementale
RD7 supportant déjà un trafic routier
très important.
Il est à noter également que le terrain
en question est très éloigné des axes
majeurs de circulation et des voies
rapides et autoroutières.
Un terrain non situé dans la bande
littorale
Il est indiqué, dans le compte rendu de
la réunion du 28 janvier 2013, que
« les terrains doivent être situés sur la
bande littorale, accessibles et hors
zones à risques ».
La commune de Châteauneuf est située
dans le moyen pays et non sur la bande
littorale, selon la définition donnée par
la Loi Littoral.
De plus la commune de Châteauneuf
compte moins de 5 000 habitants, et
n’est pas tenue à la création d’une aire
d’accueil des gens du voyage, et ne
comprendrait pas le paradoxe de
devoir assurer une aire de « grand pas-
sage  » au seul motif qu’elle a su
protéger son environnement et déve-
lopper ses espaces agricoles.
Un terrain exposé à des risques naturels
Le PPRMT en cours d’enquête publique
classe ce terrain en zone G de glisse-
ment. De plus, un point d’effondrement
a été constaté il y quelques années
dans sa partie centrale, ayant obligé le
propriétaire à le combler avec plusieurs
camions de terre.
Cet endroit est aujourd’hui envahi par
des roseaux, démontrant la présence
d’eaux de ruissellement.
La propriété est en effet traversée par un
vallon, réceptacle de l’eau du bassin
versant. Les propriétaires et voisins
signalent une montée des eaux sur ce
terrain lui donnant une fonction de bas-
sin d’expansion des crues.
Un important massif boisé à moins de
200 mètres du terrain, classé en zone
B1 au PPRIF, présente une vulnérabilité
et un risque important d’incendie. Il
comporte également une très ancienne
chapelle, celle de la Trinité, qui consti-
tue un patrimoine communal à
protéger.
Ces arguments démontrent que le ter-
rain convoité ne remplit pas les
conditions d’accueil souhaitées.
Il rajoute que le Conseil communau-
taire de la CASA a voté lundi 18 mars
2013 contre le projet d’accueil des
gens du voyage sur le territoire de la
CASA.
Le Conseil municipal :
Vote CONTRE le projet d’accueil des
gens du voyage à l’occasion des grands
passages tel que le prévoit le groupe de
travail de la Commission départemen-
tale des Gens du voyage.
Le terrain du Plan de Clermont
6
La Lettre du Maire
Toujours présentées en équilibre, les
deux sections du budget communal,
ont été votées par chapitre
conformément au tableau ci après.
À la section de fonctionnement, la
reprise du report de l’année 2012
(1  386 866 €) ajouté à l’excédent
prévisionnel de l’année 2013 soit
524000 € (différence entre recettes
et dépenses), permet de constituer
un auto financement de 1910866 €
et constitue le virement nécessaire
au financement de la section
d’investissement.
À la section d’investissement, le
virement provenant de la section de
fonctionnement ajouté aux recettes
propres de la section permettra cette
année de financer plus de 3 millions
d’euros d’investissements sans recourir
à l’emprunt. Depuis 2009 la dette de la
Commune est nulle, laissant ainsi une
grande marge de manœuvre pour les
investissements futurs. Il faut noter la
ligne de recette relative au « produit
des cessions » (296 000 €) correspon-
dant à la fraction 2013 des ventes
d’emplacements de parkings aux
Héliotropes (déjà perçu 245000 € en
2012), le tout représentant le prix du
terrain cédé au bailleur social pour la
construction de l’immeuble.
Cette année, les principales dépenses
d’investissement sont consacrées à:
des réfections de chaussée, des
constructions de murs de
soutènement conduisant à des
élargissements de voies pour
améliorer circulation et sécurité,
la vidéo protection,
la création d’un parking sur le
chemin de la Cazette pour aider au
stationnement dans le village,
des installations d’économie
d’énergie, d’adduction d’eau, etc.
kósu|tat à reporter en 2013
+ 1 387
Invest
- 3SS
Ionct
+1 742
8LCL11LS
4 392
uLÞLnSLS
2 832
LxCLuLn1
+1 742
8LCL11LS
1 443
uLÞLnSLS
1 798
8esoln de
ñnancemenL
-333

4 392
8LCL11LS
2 832
SLS Ln uLÞ SLS
+1 742
LxCLuLn
+1 742
1 LxCLuLn
Ionct
1 443
8LCL11LS

1 798
SLS Ln uLÞ

SLS
-333
ñnancemenL
n 8esol

kósu|tat à reporter en 2013
ñnancemenL
e d

kósu|tat à reporter e po
- 3SS
st e Inv
+1 +1 742

kósu|tat à reporter en 2013

+ 1 387

L
e Conseil municipal s’est réuni le
19 mars pour l’une des plus
importantes séances de l’année.
Consacrée à l’examen des résultats de
l’exercice clos, cette réunion fixe les
orientations de l’exercice 2013 en
matière de choix budgétaires et de
fiscalité locale.
Préalablement à cette séance, une
semaine auparavant, une réunion
informelle du Conseil municipal ayant
pour but d’instaurer un débat
d’orientation budgétaire entre élus
avait eu lieu. Une telle réunion est
obligatoire dans les communes de plus
de 3500 habitants. Au-delà des
chiffres, cette rencontre a permis de
commenter la conjoncture actuelle et
future, d’anticiper sur les perspectives
d’évolution, de mesurer l’impact
budgétaire des réformes qui vont
toucher les collectivités locales.
C’est ainsi qu’ont été évoquées les
thématiques suivantes : la réforme des
rythmes scolaires et son coût à prévoir
en 2014, la baisse annoncée des
dotations de fonctionnement de l’État,
la raréfaction des subventions
d’équipement. À cela s’ajoute la
stagnation voire le recul des ressources
liées à la morosité du marché de
l’immobilier (taxe sur les droits de
mutation). Autant d’exemples qui
conduisent à envisager une moindre
évolution des recettes, alors que les
dépenses continuent à progresser
« normalement »: coût de l’énergie,
des assurances, des fournitures, des
dépenses réglementaires qui
s’empilent, c’est « l’effet de ciseaux ».
Dans ce contexte, les élus vont avoir à
faire face à des choix, sans doute à des
arbitrages courageux, afin d’allouer les
ressources avec discernement et
conserver un service public de qualité
sans pour autant limiter radicalement
tout ce qui contribue au bien-vivre
dans notre commune (budget de
l’école, de la culture, du sport…).
La tentation pourrait être grande
d’augmenter les revenus de la fiscalité
communale mais la sagesse dicte de
ne pas trop rajouter aux difficultés
actuelles des ménages.
Il y aura sans doute là un vrai
challenge à relever dans les années qui
viennent, mais Châteauneuf dispose
encore de beaucoup d’atouts.
Les finances
Comptes administratif et de gestion 2012 (en K€)
Rigoureusement identiques le compte
administratif du Maire et le compte de
gestion du comptable public,
présentent en clôture de l’exercice
2012 un excédent de la section de
fonctionnement de 1742304 € (report
de 2011 compris). Par délibération du
Conseil municipal cet excédent est
utilisé en partie (355438 €) pour
financer le besoin de la section
d’investissement, le reste soit
1386 866 € est reporté en recettes de
fonctionnement de l’exercice 2013.
Ces décisions sont résumées dans le
schéma ci-dessus.
Budget primitif 2013
Section de fonctionnement
Section d’investissement
7 Printemps 2013
0,00%
5,00%
10,00%
15,00%
20,00%
25,00%
30,00%
35,00%
40,00%
45,00%
50,00%
9,60%
6,06%
15,61%
25,74%
17,67%
28,34%
23,83%
20,04%
48,79%
35,00%
40,00%
45,00%
50,00%
48,79% 48,79%
10,00%
15,00%
20,00%
25,00%
30,00%
9,60%
6,06%
15,61%
0,00%
5,00%
10,00%
6,06%
DEPENSES RECETTES

1 386 866 Excédent reporté de 2012
Charges à caractère général 011 903 400 35 000 13 Atténuation de charges
Charges de personnel 012 1 475 000 168 050 70 Produits des services
Autres charges de gestion courante 65 259 000 2 125 000 73 Impôts et Taxes
Atténuation de produits 014 4 000 759 100 74 Dotations et participations
AMORTISSEMENTS 042 38 000 75 Autres produits de gestion courante
Dépenses imprévues 022 60 000 250 76 Produits financiers
Charges exceptionnelles 67 10 000 110 000 77 Produits exceptionnels
S/Total Dépenses 2013 2 711 400 3 235 400 S/Total Recettes 2013
Vir. à la section d'investissement 023 1 910 866
TOTAL DEPENSES 4 622 266 4 622 266 TOTAL RECETTES

- SECTION D'INVESTISSEMENT -
Solde 2012 négatif reporté 323 478
Restes à réaliser dépenses 31 960 - Restes à réaliser recettes
355 438 1068 Réserve (vote affectation 2012)
Pour info (clôture 2012) 355 438 355 438
Immo incorporelles 20 30 000 330 000 10 Dotations, fonds divers, réserves
Immo corporelles 21 100 000 504 643 13 Subventions d'investissement
Opérations d'équipement XX 2 904 400 10 000 138 Autres recettes
Subv d'investissement 13 - 200 165 Dépôts et cautionnements
Remboursement d'emprunts 16 - 296 000 024 Produit des cessions
Participations 26 - 49 109 23 IMMO EN COURS
Autres immo financières 27 11 609 11 609 27 Autres immo financières
Dépenses imprévues 020 66 418 - 28 AMORTISSEMENTS
S/Total Dépenses 2013 3 112 427 1 201 561 S/Total Recettes 2013(hors réserve)
1 910 866 021 Vir.de la section de fonctionnement
TOTAL DEPENSES 3 467 865 3 467 865 TOTAL RECETTES
Bien que ne disposant pas pour
l’instant des données nationales et
départementales pour 2013, il est
toujours intéressant de situer les taux
des taxes communales par rapport aux
moyennes des autres communes, c’est
l’objet du graphique ci-après situant la
Commune toujours très favorablement.
Le vote des taxes locales
Malgré la stagnation, voire le recul de
certaines ressources, le Conseil
municipal décide cette année encore
de ne pas augmenter les taux des taxes
foncières et taxe d’habitation. Les taux
des dernières années sont rappelés
ci-dessous.
Taxe d’habitation
TH
Foncier bâti
FB
Foncier non bâti
FNB
Taxe
habitation
Foncier bâti
Foncier
non bâti
2008
2009
9,50 % 5,73 % 15,46 %
2010 9,50 % 6,00 % 15,46 %
2011
à 2013
9,60 % 6,06 % 15,61 %
Section d’investissement
Section de fonctionnement
Commune 2013
Département 2012
France 2012
8
La Lettre du Maire
La Poste
Les travaux de la poste
sont terminés : façades,
rénovation du parking
et emplacements réser-
vés aux personnes à
mobilité réduite. 
Passage des
Mousquettes 
Pose d’une main
courante.
Rue du Presbytère
Un nouveau revêtement de
sol est en cours de
réalisation. Le remplacement
des gouttières de la
Médiathèque et du clocher
est terminé.
Chemin de la Figuière 
Reprise du mur de soutènement sur une longueur de 30 mètres et sur
une hauteur de 4 mètres. Ces travaux délicats permettent un
élargissement du CD3.
Médiathèque
Sécurisation de la sortie basse
de la Médiathèque.
Tour d’horizon des travaux
9 Printemps 2013
Rond-point chemin de l’Hubac et du Cabanon
Création d’une nouvelle signalisation.
Chemin du Cabanon et
place des Pins
Pour les transports de fonds,
une signalisation au sol a été
réalisée.
Divers travaux
Des grilles d’eaux pluviales ont
été remplacées.
Crèche « Les Rudylou »
Un nouveau sol souple à
l’extérieur .
Rond-point du Plan de Clermont CD7
Un peu d’agrément, plantation de lavandes.
Chemin du Moulin 
Prolongation du réseau d’eaux pluviales relatif
à la partie ouest du village sur une longueur de
107 mètres. Un nouvel enrobé a été mis en
place sur cette partie du chemin. 
10
La Lettre du Maire
Noël du personnel : une fête magique !
Les vœux du Maire : 2013, une année qui compte !
B
eaucoup de monde à la Terrasse
des Arts pour cette première
cérémonie de l’année.
Le directeur général des services, Olivier
Orlando, dans son propos, accueille les
autorités, Madame Dominique-Claire
Mallemanche, sous-préfète, Monsieur
Jean Leonetti, député-maire d’Antibes,
Monsieur Marc Daunis sénateur-maire
de Valbonne, Madame Françoise
Gioanni conseillère générale, Mes-
dames et Messieurs les maires des com-
munes du canton, le commandant de
gendarmerie Jeaunot, les représentants
des autorités militaires et civiles.
Le Conseil municipal, l’ensemble des
élus, entourent le maire qui souhaite à
chacun une année dynamique, une
année qui compte!
Une année dynamique:
l’accent est résolument mis cette
année, sur les projets, et
particulièrement sur le développement
des logements (accession sociale à la
propriété, nouveaux logements à
Pré-du-Lac, logements sociaux
d’actifs…).
Puis, vient l’évocation des autres
projets : agrandissement des écoles,
engagement du programme de vidéo
protection, réalisation de places de
parking, reconstruction du bâtiment
sportif et scolaire au Plantier.
Une année qui compte…
C’est la dernière année du mandat
électif, ce sera l’année du bilan de six
années.
C’est aussi l’année du recensement, où
l’on va se compter ! Combien
serons-nous en 2013?
C’est enfin une année où l’on compte:
la conjoncture est plus difficile, les
subventions se raréfient, des services
nouveaux émergent.
De manière imagée, les vœux de
santé, de prospérité et de bonheur sont
adressés aux Châteauneuvois.
L
e personnel et les élus de la
Commune étaient réunis pour une
belle fête de fin d’année le
vendredi 21 décembre à la Terrasse des
Arts.
Le père Noël, accompagné de la mère
Noël, est venu comme chaque année
apporter les cadeaux aux enfants.
La troupe de Mac Ronay «  Magic
Julian  » a enchaîné par un très beau
spectacle tout public mêlant la magie à
l’humour.
Une daube provençale concoctée par
le boucher « Maxime » a ponctué cette
soirée au cours de laquelle certains ont
pu se laisser aller à la chansonnette
avec beaucoup de talent.
Un grand merci à toutes celles et ceux
qui ont contribué à l’organisation de
cette soirée.
11 Printemps 2013
Les Médaillés du Travail : 20 ans minimum !
Formation : attention danger !
C
e mercredi soir en Mairie,
l’atmosphère est bien
particulière. Il est 18 heures et
l’on se presse pour être là, à cette
première remise de décorations : 8
agents territoriaux et 6 élus vont être
distingués.
Les récipiendaires comptent au moins
20 années de service à temps plein,
des élus comptent 4 mandats, certains
cinq et l’une en compte six! 36 ans de
participation à la vie de Châteauneuf :
c’est un record.
Pierre Weiss, Maire honoraire, et son
épouse ont été invités à la
manifestation, tous les agents
récompensés ont été embauchés par
lui lors de ses mandats électifs.
Il y a de la joie, de l’émotion aussi !
Une médaille d’honneur échelon
«argent» c’est un moment
exceptionnel ; le passé revient en
mémoire, les grandes étapes de la vie
professionnelle aussi. C’est une grande
fierté pour tous les agents et les élus.
Le directeur général des services
Olivier Orlando remet à chacun des
agents territoriaux sa médaille
d’honneur, son diplôme, et un bon
d’achat comme cadeau. Il rappelle
avec jovialité et humour les grandes
étapes du parcours professionnel de
chacun.
Puis vient le tour des élus, et c’est
Jean-Pierre Maurin, le Maire, qui
retrace le parcours électif des élus, leur
remet la médaille et le diplôme, avec
un petit cadeau personnalisé.
Les épouses des Maires reçoivent un
bouquet printanier directement
élaboré par l'exploitation du Lycée
Horticole d’Antibes, dirigée par
Emmanuel Delmotte, adjoint à
l’urbanisme. Elles ont grand mérite
dans la vie parfois tendue que leur font
partager leur édile d’élu!
Le Maire honoraire, après avoir salué
l’investissement de Jean-Pierre Maurin
pendant un mandat d’adjoint aux
Finances et trois mandats de Maire, lui
remet la médaille d’argent.
Une galette des rois, un verre pour
trinquer ensemble et partager ce
moment de joie et de bonheur
viennent ponctuer cette cérémonie, et
l’euphorie se poursuit dans une
ambiance empreinte d’amitié.
L
a sécurité des agents est une
priorité dans les objectifs du plan
de formation.
Dans cet esprit, un stage
intercommunal d’un jour et demi a été
organisé sur la commune les 24 et
25 janvier derniers.
Ce stage intercommunal, associant les
agents des services techniques à
d’autres agents de communes voisines,
était destiné à sensibiliser le personnel
intervenant en hauteur et utilisant les
équipements de protection individuels
pour des travaux d’élagage et de
maintenance.
Quelle est la réglementation en
vigueur ?
Comment analyser les risques liés
aux travaux en hauteur ?
Comment mettre en œuvre les
techniques de travail en hauteur
efficaces ?
Que faire en cas de chute?
Voici toutes les questions auxquelles
ont été confrontés les stagiaires avec
une mise en situation sur plusieurs
sites de la Commune.
Le rappel régulier de ces règles de
sécurité permet de limiter les risques
d’accident du travail dans ces métiers
exposés.
Élus
Pierre ARANDA
Jean-Marie BELLONE
Marie-Christine DEGLI-INNOCENTI
Hélène GARDET
Jean-Pierre MAURIN
Nicole GALBE
Agents territoriaux
Véronique AUDIBERT
Régis BERGER
Elisabeth CAMPO
Christian HUGUES
Karine MAIANO
Chantal NIOT
Martine SOULIER
Annie THURIN
Récipiendaires de la Médaille d’honneur communale :
12
La Lettre du Maire
L
a commune s’est vue attribuer 3 @
lors de la cérémonie du 31 janvier
dernier à Metz, sous l’égide de
Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des
Territoires et du Logement.
Cette labellisation souligne la volonté,
l’efficacité des services et les moyens
mis en place pour déployer un
véritable service public numérique
local à disposition de l’ensemble des
habitants de notre collectivité.
L
a commune de Châteauneuf, en
partenariat avec la CASA, travaille
actuellement sur un projet de
logements en accession sociale et
encadrée à la propriété.
Il s’agit de réaliser une opération de
logements à un prix inférieur au prix
du marché et réservée aux
primo-accédants sous plafond de
ressources souhaitant résider sur la
commune.
Le projet est actuellement en cours
d’élaboration. Le permis de construire
devrait être déposé d’ici la fin du mois
d’avril pour une livraison à l’été 2015.
Il comprendra environ 45 logements et
sera situé sur le lieu-dit du San Bastian,
le long de la route menant au village.
D’ores et déjà, si vous souhaitez en
savoir plus sur l’accession sociale et
encadrée à la propriété et notamment
savoir si vous êtes concerné, nous vous
invitons à prendre contact avec la
direction habitat logement de la CASA.
Le groupe de travail, en Mairie
Label Ville Internet : encore trois !
Propriétaire à Châteauneuf ? C’est possible !
Pour être tenu informé de la
commercialisation des programmes
en accession encadrée sur le territoire
de la CASA et plus particulièrement
sur la commune de Châteauneuf :
Retrait du formulaire
d’enregistrement auprès
du service habitat de la CASA :
04 89 87 71 42
www.casa-infos.fr
13 Printemps 2013
Repas des Aînés : si on chantait ?
Le SIVOM du canton en Mairie
P
résidé par Michel Rossi, Maire de
Roquefort-les-Pins, le SIVOM
(syndicat intercommunal à
vocation multiple) a tenu une séance
en Mairie de Châteauneuf à propos de
l’assainissement collectif.
Cette réunion était réservée aux
communes d’Opio, du Rouret et de
Châteauneuf, toutes trois ayant opté
pour un traitement des eaux usées par
la station d’épuration des Bouillides à
Valbonne Sophia-Antipolis.
En partenariat avec la Société Ginger,
une étude est engagée pour les 3
communes visant à éliminer les eaux
parasites qui arrivent à la station, qui
peuvent en altérer le fonctionnement
et qui dans tous les cas représentent un
surplus de traitement donc de coût.
Ces eaux parasites peuvent provenir
des sols en pénétrant par des cassures
de tuyaux, par des rejets d’eau de pluie
directement dans le réseau d’assainis-
sement (gouttières, piscine…).
Des tests « à la fumée » sont réalisés
pour trouver l’origine des apports
d’eau, des relevés nocturnes dans les
réseaux seront également opérés.
L
e repas offert par la Commune et
le CCAS aux Aînés de
Châteauneuf reste toujours un
moment chaleureux et convivial pour
tous.
Le 20 janvier 2013, le Maire, l’adjointe
aux affaires sociales ainsi que les
membres du CCAS ont accueilli les
Châteauneuvois qui avaient répondu à
l’invitation dans la salle de la Terrasse
des Arts.
Après un bref discours de bienvenue,
mais aussi une pensée pour celles et
ceux qui se sont désistés au dernier
moment pour raison de santé, les
convives ont dégusté un repas servi
toujours avec autant d’attention par
l’équipe du traiteur Bouche en
Bouche.
L’après-midi s’est poursuivie en danses
et chansons avec l’animation
musicale; l’accordéoniste Jacques et le
chanteur-musicien Michel ont su
entraîner sur la piste de danse, dans la
bonne humeur, les plus réticents !
Chaque invité est reparti avec une
petite bouteille d’huile d’olive du
Brusc, offerte par la mairie grâce au
généreux concours d’Erwann le
Negrate, qui récolte et produit huile
d’olive et autres préparations à base
d’olives sur notre commune.
14
La Lettre du Maire
Motocross: page histoire
O
ù est donc ce Moto-cross ? Si, d’aventure, quelqu’un
vous conseille de passer par le Moto-cross pour
rejoindre la route des plaines ou de St Mathieu, il est
inutile de chercher sur votre GPS!
Ce précieux navigateur ne trouvera pas l’info et pourtant il
s’agit bien d’un quartier de la commune de Châteauneuf.
Pour quelques-uns encore, l’usage est resté de nommer ainsi
une portion du chemin de la Treille.
Car, effectivement, dans les années 60 il y avait bien un
événement important à Châteauneuf  : un championnat de
France de moto-cross.
Entre 1958 et 1972, l’Amical Motor-Club de Grasse et son
président Pascal Pasqua, ont organisé au «  Domaine de
Clermont » sur la propriété Murris, le célèbre Moto-cross !
La renommée de ce championnat dépassait largement les
limites de notre commune puisque les concurrents venaient
de tout l’hexagone et même d’Europe.
Ainsi pendant tout un week-end de printemps le
vrombissement des 250 et 500 cm3 résonnait du plateau de
La Trinité jusqu’au bas du chemin de la Treille.
Pendant près de 15 ans, un public nombreux d’amateurs et
de connaisseurs, de tout âge mais aussi de tout le
département, s’installait sur les talus, les arbres, les murets,
pour assister avec plaisir aux sauts vertigineux et à cette très
sérieuse compétition de championnat de France.
Cet événement majeur pour la commune et la région
grassoise s’est arrêté au début des années 70 mais bon
nombre de Châteauneuvois, de Grassois garde certainement
le souvenir de ces dimanches sportifs au « moto-cross » et
pourrait vous citer quelques anecdotes !
Merci à Élisabeth Cotton pour les documents d’archives.
Fête agricole de Notre-Dame-du-Brusc
Dimanche 21 avril 2013
Programme :
10 h 00 : grand messe,
11 h 15 : danse de la souche par « Lei Messuguié »,
11 h 45 : apéritif d’honneur et remise des prix des concours,
pique-nique dans le pré et sous le chapiteau,
15 h 00 : danses provençales par « Lei Messuguié »,
16 h 00 : animations musicales.
Tout au long de la journée : exposition d’animaux de ferme, vente de
produits du terroir, concours d’huile d’olive, de confitures et de vins
d’orange, promenades à poney.
Toutes les personnes désireuses de participer au concours de
confiture d’orange amère, d’huile d’olive et de vin d’orange,
sont invitées à venir déposer en Mairie leurs produits
jusqu’au 19 avril 2013 à 16h00.
Une date à ne pas manquer
15 Printemps 2013
Startéo
VIE ÉCONOMIQUE
Raphaël WULFF – APSYNERGY
Télépépinière STARTÉO
45 chemin du Cabanon
06740 Châteauneuf
Tel. 07 86 90 43 33
Courriel : raphael@apsynergy.com
Amarrelo
Télépépinière STARTÉO
45 chemin du Cabanon
06740 Châteauneuf
www.amarrelo.fr
Courriel : karine.mcmillan@amarrelo.com
Apsynergy est une société de services qui a pour but de
faire bénéficier les entreprises et associations de synergies
issues des technologies CRM hébergées (CRM Cloud
Computing).
La mission d’Apsynergy est d’aider les organisations à se
développer commercialement, grâce aux opportunités que
représentent les plateformes Cloud.
Apsynergy permet aux forces de ventes de devenir plus
efficaces, et aide les entreprises de technologie à bénéficier
de l’effet de levier qui résulte des places de marché de type
Cloud pour les applications d’entreprises.
Amarrelo:
Le SMS est-il ringard? À l'heure où l'on
ne parle plus que de réseaux sociaux,
c'est une drôle d'idée que de miser sur le
SMS, non?
C'est oublier que le SMS est un outil
extrêmement efficace. Disponible sur
tous les mobiles, il dispose d’un taux
d’ouverture supérieur à 97 %. Il ne
nécessite ni installation, ni paramétrage de la part du
destinataire. N'oublions pas non plus que les réseaux
sociaux sont encore très orientés grand public et que leur
adoption reste l'apanage des plus jeunes.
Utilisé à bon escient il améliore la communication et
permet de relayer des offres promotionnelles, des
informations de type logistique, des rappels de rendez-vous
ou des alertes par exemple.
La solution Amarrelo s’adresse aux PME et aux entreprises
qui ont besoin de communiquer avec des nomades : des
clients, des fournisseurs ou des équipes internes. Elle vous
permet d’ajouter le SMS comme canal de communication
directement depuis leur système d’information.
Tout comme vous le faites avec le fax, le courrier ou le
courriel, dorénavant vous aurez la possibilité d’envoyer et
de recevoir des SMS depuis votre entreprise. Envoyés
automatiquement ou à la demande, tous les SMS seront
archivés.
« Savoir gé rer l’entretien de
vente »
Jeudi 04 avril 2013 de 9h00 à 12h00
L’objectif de cet atelier est de savoir
bien communiquer et de connaître
toutes les étapes de la vente.
Par Florence Couraud, MAEL FLO.
« Élaborer ses contrats commer-
ciaux avec ses partenaires »
Jeudi 30 mai 2013 de 9h00 à 12h00
Intégrer les différentes clauses dans les
contrats clients, fournisseurs,
commerciaux…
Par M
e
Eric Elabd, Ventury Avocats.
« Faire évoluer son statut juridique
avec son projet d’entreprise »
Jeudi 06 juin 2013 de 9h00 à 12h00
Passer d’une structure d’indépendant
ou autoentrepreneur à la forme
société.
Par M
e
Emmanuel Buet, CEB avocats.
Les petits déjeuners d’affaires
Entrepreneurs, développez votre
réseau relationnel et venez échanger,
partager vos expériences, le tout dans
une ambiance conviviale.
Rencontre avec le réseau Business
Networking International (BNI)
Vendredi 26 avril à 8h45
Business meeting
Vendredi 28 juin à 8h45
Renseignements, inscriptions
Pour rappel, les inscriptions sont gratuites.
a.perez@agglo-casa.fr / i.lemoine@agglo-casa.fr
Télépépinière STARTÉO
45 chemin du Cabanon
06740 Châteauneuf
04 83 59 80 00
Entrepreneurs, chaque mois, des experts vous renseignent gratuitement et
vous aident à consolider les bases de votre structure.
Les ateliers de Startéo
16
La Lettre du Maire
La résidence retraite Pré-du-Lac, entièrement rénovée
A
près la réalisation de travaux
conséquents engagés depuis
déjà quelques années, la
Résidence Retraite Pré-du-Lac a le
plaisir d’offrir à ses résidents et son
équipe un établissement entièrement
rénové depuis la fin décembre 2012.
Les deux nouveaux restaurants
peuvent dès lors accueillir les résidents
à la hauteur de la qualité et de la
variété des menus préparés avec goût
par le Chef de la résidence. Une
attention toute particulière est
apportée aux prestations hôtelières
afin de préserver le plaisir de la table.
Des espaces ont également été
aménagés pour assurer l’intimité des
familles qui souhaitent partager leur
repas au sein de la résidence.
Les visites des nouvelles chambres ont
déjà commencé. Leur vue imprenable
sur le bassin grassois illumine le décor
soigné de chambres. Un style diversifié
permet de satisfaire les goûts de
chacun.
Le concept architectural de la
résidence offre la possibilité d’utiliser
les petits salons pour conserver des
moments d’intimité en famille, mais
aussi les grands espaces, lors de
rencontres diverses qui animent la vie
sociale de l’établissement.
Récemment, la résidence a accueilli
les élèves du conservatoire de Grasse
pour un concert privé, et un chanteur
de charme pour fêter la St Valentin.
Pour l’événement le Chef a d’ailleurs
préparé un gigantesque gâteau en
forme de cœur, qui a été dégusté avec
succès. Autant d’occasions qui
permettent à la maison de vivre dans
une atmosphère conviviale.
Dernièrement, une conférence sur
l’art-thérapie, la zoothérapie et le
Shiatsu a été organisée au sein de
l’établissement, afin de faire émerger
les possibilités de mise en place de
différents ateliers pour les résidents.
17 Printemps 2013
Corsica bella
VIE CULTURELLE
M
ythe, reflet ou réalité? C’est
donc bien la réalité! Les
montagnes de Corse se situent
à environ 200 km du continent, à une
altitude suffisante pour pouvoir être
aperçues depuis des points de faible
hauteur dans les environs de Nice.
Même si la visibilité ne nécessite pas
des conditions exceptionnelles et que
de nombreuses personnes peuvent en
témoigner, cette vision déclenche
toujours les mêmes interrogations :
s'agit-il d'un phénomène réel, d'une
illusion ou d'un mirage? Où doit-on se
trouver pour profiter du spectacle et à
quels moments ? Quelle est
l'importance de la forme arrondie de la
Terre et de la courbure des rayons
lumineux? Répondre dans le détail et
avec précision à toutes ces questions
demande des développements
techniques et mathématiques.
Cependant les principes généraux
restent simples et relèvent de la
géométrie élémentaire.
C'est un peu ce qu'a tenté de nous
démontrer François Mignard lors d'une
conférence à la Terrasse des Arts
consacrée à cette question. Il nous a
convaincu qu'il s'agissait bien d'une
image ordinaire et que la courbure des
rayons lumineux dans l'atmosphère
jouait un rôle mineur, augmentant
légèrement les parties visibles sous les
sommets. Cette conférence était
illustrée de nombreux graphiques et
photos pour soutenir le propos. La
vision de la partie centrale de la Corse
avec les identifications des sommets
visibles depuis Châteauneuf, un lever
de soleil derrière les sommets du Cap
Corse visible depuis Gourdon ou du
plateau de Calern au mois de
décembre.
François Mignard est astronome à
l'Observatoire de la Côte d'Azur et
directeur de recherche au CNRS.
Ancien directeur (1992-2003) du
CERGA, il est spécialisé dans
l'astronomie fondamentale (position,
distance et mouvement des étoiles) et
la mécanique céleste. Il est
actuellement responsable scientifique
du programme spatial européen Gaia
qui sera lancé en octobre 2013 pour
faire une cartographie de haute
précision d'un milliard d'étoiles de
notre galaxie.
L’association des Amis de la
Bibliothèque, organisatrice de cette
après-midi studieuse, a eu le plaisir
d’accueillir un public particulièrement
nombreux et intéressé. Après des
débats assez passionnés, les auditeurs
étaient invités à partager des
nourritures plus terrestres : la galette
des Rois et le verre de l’amitié ont
permis de poursuivre les échanges.
Panorama des montagnes centrales de la Corse visible depuis Châteauneuf (Crédit : F. Mignard)
Femmes de fermes : triple journée de la femme
S
ur un plateau presque nu,
uniquement sculpté par la
lumière, trois comédiennes
racontent avec beaucoup de talent la
vie dans les fermes sur trois
générations différentes.
Leurs récits se croisent et brossent le
portrait intime des joies et des peines,
des grandes étapes de l’existence, des
évolutions de la condition paysanne et
féminine.
Ces témoignages, souvent poignants,
nous ont fait découvrir ce que
l’intimité de ces femmes a d’universel
et souvent d’héroïque dans un milieu
et à des époques difficiles.
Cette adaptation au théâtre d’un essai
sociologique de Marie-Anne Dalem,
mise en scène par son fils, a
provoqué beaucoup d’émotion
parmi le public de la Terrasse des
Arts, qui en est sorti, silencieux,
un peu comme «  sonné  », ayant
du mal à se décrocher du miroir
que leur ont offert les
comédiennes en les interpellant
et en leur racontant finalement
leur propre histoire.
Chacun s’est retrouvé à un
moment ou à un autre de la
pièce, chacun a soudain revécu
les récits d’une grand-mère ou
d’une mère.
Une belle soirée d’émotion, de qualité
artistique et humaine.
18
La Lettre du Maire
À Châteauneuf, la poésie, on la vit !
M
ême le soleil était de la partie
pour célébrer, les 15 et 16
mars, le Printemps des Poètes
Vendredi à partir de 17 heures  :
poésie et convivialité au programme !
L’exposition des enfants des écoles et
des associations de Châteauneuf a
ouvert ses portes  : que d’originalité et
de richesse inventive  ! De la
reconstitution d’un ancien atelier de
couture au dessin animé sur ordinateur
en passant par une pluie de mots.
Toutes les réalisations autour des mots
de la langue française  (haïkus,
poèmes, acrostiches) méritent un
grand bravo .
Une vingtaine d’élèves de CM1, sous
l’impulsion de Catherine Godard, leur
maîtresse, et de Marie-Elise Gutton,
bénévole très active à la bibliothèque,
ont ensuite interprété quelques
poèmes appris par cœur devant un
public enthousiaste.
Et l’après midi s’est terminé autour
d’un buffet de gourmandises offert par
les Amis de la Bibliothèque.
Samedi 11 heures : le ciel est bleu …
Une trentaine de personnes se
regroupe autour d’un panneau à
l’entrée du village. Monsieur le Maire
de Châteauneuf inaugure
officiellement le label récemment
obtenu par la commune : «  Village en
Poésie  ». Monsieur Michael Lynch,
poète d’origine irlandaise, installé à
Châteauneuf depuis plusieurs années
est l’invité d’honneur.
Et tout le monde découvre, au détour
des ruelles, les 17 plaques posées sur
les murs ou sur les promontoires du
village. Chacun lit à voix haute un
poème. On commente, on chante, on
continue de rêver près d’un arbre, d’un
jardin. Certains habitants ont affiché
des poèmes sur leurs portes. Une autre
a écrit directement sur l’asphalte à la
craie. Le chemin poétique s’est
terminé devant la Mairie qui nous a
accueillis pour un buffet fort
sympathique. De belles initiatives et un
moment que nous n’oublierons pas !
Marie-Elise Gutton et Marie-Claude
Lambert qui ont imaginé le projet et
qui l’ont porté jusqu’à sa réalisation
peuvent être fières du résultat.
Samedi 15 heures à la salle du
Pontis, on entend des « voix mêlées »
C’est l’heure du spectacle préparé par
l’atelier d’écriture de Châteauneuf
sous la conduite de Marie-Claude
Lambert. Neuf «  acteurs  » pour une
animation poétique riche et variée en
français, espagnol et anglais. La mise
en scène proposée par Yves Giombini,
notre poète invité, l’implication des
participants et la chaleur du public ont
fait de ce moment une véritable
réussite. Puis vient l’heure de
l’échange  : certains ont apporté leurs
propres poèmes à dire et à partager.
C’est un moment d’attention et
d’émotion .
Place aux gourmandises poétiques
dans le salon de thé aménagé avec
beaucoup de goût par les bénévoles
des Amis de la Bibliothèque où l’on
continue d’échanger …
Vivement le prochain Printemps des
Poètes !
De nombreux enfants de CM1
en fin de journée
place du Cimetière Vieux
les « acteurs » samedi après-midi
salle du Pontis
Les poètes de la résidence Pré-du-Lac
Pour la 3
e
année consécutive, nous
sommes invités par Marie-Anne Rouan à
participer au Printemps des Poètes à
Châteauneuf. Et comme au cœur de
notre résidence il se trouve toujours un
petit lot d’amateurs de belles lettres et
autres jolis mots, des ateliers poétiques
sont mis en place selon les thèmes
abordés dans l’année : lectures à haute
voix, recherche de rimes sur évocations
diverses, échanges en fin d’année avec
des classes de Châteauneuf, tout cela
nous permet d’exploiter la poésie dans
toutes ses expressions.
Nous avons participé la 1
re
année en
produisant des Haïkus-maison avec des
mots choisis et cette année, au fil de nos
lectures, les résidents ont fait leurs choix
du côté des grands classiques et des
contemporains s’inspirant de la nature :
le but étant de mêler plaisir avec
étonnement et ainsi partager nos
richesses grâce à ce lieu de rencontre
qu’est la Terrasse des Arts !
19 Printemps 2013
Cinéclub : deux maîtres du cinéma
Cycle Jean Renoir :
Jean Renoir débute comme céramiste, ce qui lui
permet de donner libre cours à son sens créatif. Mais
il comprend rapidement qu'il doit relever le défi par
un moyen radicalement nouveau: le cinéma. En
1924, il réalise son premier film, un mélodrame
social et poétique presque entièrement tourné en
décors extérieurs… Pendant dix ans, il va placer la
femme au tout premier rang de ses personnages, et
jusque dans les titres : Nana, La petite marchande
d'allumettes, La chienne, Madame Bovary.
Le Front populaire et la seconde guerre le poussent à une autre
exploration: celle de la société en mouvement. Renoir devient alors un
cinéaste critique: La bête humaine, Les bas-fonds, La grande illusion, La
règle du jeu sont ses plus grands chefs-d'œuvre.
Vient ensuite le temps du retour aux films « littéraires »: French cancan,
Le carrosse d'or, Le déjeuner sur l'herbe, Le testament du docteur
Cordelier.
Nous vous présenterons La bête humaine le 26 avril prochain,
La règle du jeu, le 31 mai et French Cancan, le 28 juin.
R
etour sur le cycle
Hitchcock qui a connu un
réel succès auprès des
amateurs. Comment en effet ne
pas revoir avec passion trois de
ses plus beaux films que nous
vous avons présentés : Les
enchaînés, Sueurs froides et La
mort aux trousses.
Il faut dire aussi de Sueurs
froides, mais les cinéphiles le
savent, qu’il est considéré par
une majorité de critiques
comme l’un des cinq meilleurs
films de tous les temps.
Ce maître incontesté du suspens
nous a tenus en haleine un
trimestre. Notre regret sera de
n’avoir eu le temps matériel de
vous présenter d’autres
chefs-d'œuvre de sa longue
carrière.
À la découverte des plantes sauvages comestibles des Alpes-Maritimes
I
nvité par la Commission municipale
« Culture » à donner une conférence
sur « Les plantes sauvages
comestibles », Vincent Kulesza a
passionné son auditoire, rappelant tout
d’abord que les Alpes-Maritimes
recèlent à elles seules plus de 80 %
des espèces animales de France et plus
de 70 % de la flore de France, soit plus
de 3700 taxons (espèces et rangs
inférieurs). Hors espace maritime!
Plus de 260 espèces végétales
protégées à un niveau européen,
national ou local y sont recensées.
Au niveau faunistique, le Mémento
de la Faune Protégée des Alpes
Maritimes qui est en cours de
réalisation par l'ONF et le CEN
PACA* devra confirmer ce chiffre.
La plupart des paysages européens y
sont représentés.
Ce patrimoine que nous ont laissé intact
nos prédécesseurs doit être transmis à
nos successeurs! Le défi est énorme!
Vincent Kulesza a ensuite présenté dans
leur environnement les différentes
plantes sauvages que l’on peut déguster
en toute tranquilité.
Salades, plantes aromatiques ou fruits
sauvages, plusieurs sont déjà connus du
plus grand nombre, d’autres sont un
peu plus secrètes. Un après-midi
passionnant et instructif !
Cette conférence, placée sous l'égide
du CEN PACA, donnée bénévolement
par son président régional Vincent
Kulesza, avait pour but de relancer les
après-midis conférence sur la nature.
Le CEN PACA remercie la municipalité
de Châteauneuf pour sa mise à
disposition de la Terrasse des Arts et de
sa salle du Cercle de la Fraternité pour
ses réunions mensuelles en principe le
premier vendredi de chaque mois à
partir de 19 heures.
Chaque réunion débute par un buffet
amené par les participants, se poursuit
par  un tour d'horizon sur les grands
faits naturalistes en Provence et dans le
06 et se termine par une mini-
conférence sur des sujets variés
concernant la nature dans les Alpes
Maritimes. Elles sont ouvertes à toutes
et à tous et sont gratuites, dans la
mesure des places disponibles !
*CEN-PACA : Conservatoire d'espaces
naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur
20
La Lettre du Maire
HBDC: rencontre de Gala
VIE SPORTIVE
C
'est devant une tribune bien
remplie que s'est déroulé le
grand match de gala que le
Handball des Collines a organisé le
mercredi 19 décembre 2012 dans le
gymnase du Bois de St Jeaume de
Châteauneuf : OGC Nice contre
Toulon St Cyr VHB, deux équipes de
LFH – plus haut niveau français – de la
région.
Pourquoi organiser une telle
rencontre? Pour la promotion du
handball féminin en particulier, mais
également pour permettre à tous les
jeunes du club des Collines, parents,
partenaires, etc. de découvrir encore
mieux ce sport. Il est difficile de
déplacer les 210 licenciés aux
différents matchs de haut niveau. Faire
venir deux grandes équipes était donc
plus «  efficace  » pour démontrer la
beauté de ce sport.
Présentation des équipes
Toulon St Cyr joue en LFH et a été
championne de France en 2010 et
vainqueur de la coupe de France en
2011 et 2012. L’équipe participe cette
année encore à la Coupe d’Europe.
Plusieurs joueuses sont des
internationales.
les filles de Nice, quant à elles,
évoluent cette année
également en LFH, après avoir
été sacrées championnes de
France de D2 féminines la
saison dernière. Dans leur rang,
une championne du monde
2003 avec l’équipe de France
et une internationale française.
Déroulement du match
Avant la rencontre les tout-petits du
HBDC sont entrés sur le terrain main
dans la main avec une joueuse pour le
protocole de présentation. Puis des
petits cadeaux ont été remis à chaque
joueuse par les enfants, mais aussi aux
entraîneurs, arbitres et officiels.
Le public a pu assister à un vrai match
de très haut niveau entre ces deux
équipes où évoluent de nombreuses
internationales françaises et étrangères,
même si le score est très anecdotique
(Nice l'a emporté 28 à 21).
À la mi-temps du match, ce fut une
démonstration des « babys » (jeunes
handballeurs de 4-6 ans du HBDC
représentant plus de 25 licenciés) !
«  Nous sommes très fiers d'avoir pu
organiser une telle rencontre, pour la
deuxième fois, dans notre gymnase. Et
tellement heureux que cela plaise
autant à tous nos licenciés(es), jeunes
et adultes ». Dans le public, on notait
la présence de nombreux élus
représentants les communes de
Châteauneuf, Le Rouret, Biot et Le
Tignet.
Félicitations aux deux équipes, les
arbitres et officiels, mais surtout à tous
les bénévoles du HBDC pour le temps
et l’énergie déployés à une telle
organisation ainsi qu'à leur immense
travail auprès des jeunes.
Karaté : encore au sommet !
L
e Karaté club de Châteauneuf est
revenu couvert de médailles de
son déplacement à St Maxime,
lors des championnats de ligue de
karaté contact et karaté jutsu.
Quatre combattants étaient inscrits, ils
ont tous dignement représenté le club
à la grande satisfaction de leur
entraîneur François Trimarchi.
En karaté jutsu (techniques de karaté et
combat au sol), Jérôme Quemy s'est
imposé en moins de 75 kg.
En karaté contact (KO autorisé),
victoire de Jérémy Nogues en moins de
100 kg,
Jérémy Beaudette décroche la médaille
d'argent en moins de 70 kg.
Jérémy Mutafian termine à la troisième
place en moins de 80 kg.
Un grand bravo à eux mais aussi à
François Trimarchi leur entraîneur, très
apprécié par l’ensemble des
compétiteurs pour sa gentillesse et sa
disponibilité.
Des superbes résultats  pour  le Karaté
Club de Châteauneuf, un des plus
anciens de la région qui entre dans sa
43
e
année avec plus de 70 licenciés.
Des cours techniques en Kara
Shotokan et combats multidisciplines
sont dispensés à tous publics.
Renseignements
les mardis et jeudis à 19h00
Salle du Maset en face de la sortie
d'InterMarché et au 06 22 26 79 48.
21 Printemps 2013
L’Ironman France Nice sur les terres de Châteauneuf !
D
imanche 23 juin prochain, Nice
et ses environs auront le plaisir
d’accueillir la 9
e
édition du
mythique triathlon longue distance, à
savoir l’Ironman France Nice.
Course très prisée par les athlètes
professionnels, elle l’est également par
les athlètes amateurs (98 % des
athlètes engagés). Des hommes et des
femmes, âgés de 20 à 70 ans, en
provenance des quatre coins du globe.
Ils seront 2500 à prendre le départ
avec un seul objectif : faire partie des
« finishers » et terminer la course dans
le délai imparti.
Au programme un départ donné à
06h30 de la plage du Centenaire pour
3,8 km de natation, suivi d’un parcours
vélo de 180 km en plein cœur de
l’arrière-pays niçois et enfin un
parcours à pied de 42,195 km
(distance marathon) sur la Promenade
des Anglais.
Châteauneuf et plus précisément
Pré-du-Lac sera une nouvelle fois de la
fête puisque les concurrents
traverseront la commune au cours de
leur périple cycliste. Outre les
compétiteurs, il faudra compter sur la
présence de nombreux supporters,
toujours très enthousiastes à l’idée
d’aller soutenir « leur » athlète.
Côté routes, des déviations seront
mises en place, consultez le site de la
Commune à l’approche de la date. Par
ailleurs, vous trouverez toutes les
informations liées à l’événement sur le
site de l’Ironman.
www.ville-chateauneuf.fr
www.ironmannice.com
Venez, vous aussi, prendre part à cette
belle fête du Triathlon et
retrouvez-nous ce dimanche 23 juin
du côté de Châteauneuf pour la partie
vélo et du côté de la Promenade des
Anglais pour la natation, pour la
course à pied et pour vivre et partager
l’arrivée des « Ironmen », des moments
chargés en émotions.
L’histoire de l’Ironman
En 1978 à Hawaï, un débat
s’engage pour déterminer qui du
coureur, du cycliste ou du nageur
est l’athlète le plus résistant. Pour
trancher, le commandant de
marine John Collins et sa femme
proposent un challenge: celui qui
remportera une course combinant
les trois disciplines à la suite sera
appelé « l’homme de fer ».
Quinze hommes participent à la
1
re
édition, le 18 février 1978.
Douze terminent la course
remportée par Gordon Haller,
sacré 1
er
Ironman avec un temps de
11h 46min 58s.
Si Waikiki est le berceau de
l’Ironman, la course se déplace à
Big Island à Hawaï en 1981.
Aujourd’hui, les athlètes du monde
entier rivalisent d’endurance et
d’efforts pour avoir la chance de
participer aux Championnats du
Monde Ironman.
L
e 08 mars 2013, 10 jeunes
(poussins et mini-poussins) du
club de Cansa Basket
accompagnés de leurs parents ont
assisté à un match de pro B à Antibes
contre l’équipe de Bordeaux. Lors de
la présentation des équipes les enfants
ont eu la chance de pouvoir entrer sur
le terrain en tenant la main d’un
joueur.
La soirée s’est conclue par une défaite
de l’équipe d’Antibes mais les enfants
du club étaient ravis et ont pu prendre
des photos et avoir des autographes de
la part des acteurs du match.
Cansa Basket
22
La Lettre du Maire
Les 6 km de Châteauneuf : j’y cours !
Associations
B
a
r
/

l
o
u
p
Château
neuf
Gourdon Grasse le Rouret Opio
Roquefor
t
valbonne Autres total
Aiki Dojo Azur 0 5 1 2 4 0 2 1 9 24
Cansa Basket 21 24 0 7 47 4 7 1 17 128
Centre d’Art Martiaux 0 16 0 16 2 3 6 3 2 48
Châteauneuf Escalade 11 22 2 20 10 4 22 0 19 110
Gymnastique Volontaire 18 76 2 31 20 12 3 1 28 191
Handball des Collines (Hbdc) 15 31 0 0 50 26 28 8 47 205
Hatha Yoga 0 10 0 3 4 5 5 13 40
Karaté Club de Châteauneuf 9 14 1 19 5 9 3 0 20 80
Le Chant du Corps 4 10 0 10 30 0 7 0 6 67
Ping Passion Châteauneuf 4 1 1 4 2 0 1 0 8 21
Tennis Club de Châteauneuf 11 50 0 8 2 1 1 1 17 91
Total 93 259 7 120 176 59 85 20 186 1005
C
ette année les 6 km de Châteauneuf auront lieu le
samedi 22 juin 2013.
Au programme de cette journée:
14 h 00 : accueil des participants et remise des dossards
16h00: départ de la course réservée aux enfants
16h30: départ de la course réservée aux ados
17h30: départ de la course des 6 km.
18h30: remise des récompenses et verre de l’amitié.
Afin de permettre le bon déroulement des «  6 km de
Châteauneuf  » l'accès, la circulation et le stationnement
seront réglementés ce jour-là sur l’ensemble du parcours.
Vous retrouverez toutes les informations utiles sur ces
changements sur le site internet de la Commune
www.ville-chateauneuf.fr
Associations sportives: recensement des licenciés
L
a jeunesse châteauneuvoise est résolument sportive ! Avec 259 licenciés dans les diverses disciplines proposées sur
nos 3 espaces dédiés : le stade du Plantier, le Dojo du Maset, le gymnase de St Jeaume, la Commune développe un
esprit sportif rayonnant.
D’aucuns parlent d’intercommunalité, à Châteauneuf nous la conjuguons au présent avec la jeunesse du canton du
Bar-sur-Loup.
B
a
r
-
s
u
r
-
L
o
u
p
C
h
â
t
e
a
u
n
e
u
f
G
o
u
r
d
o
n
G
r
a
s
s
e
L
e

R
o
u
r
e
t
O
p
i
o
R
o
q
u
e
f
o
r
t
V
a
l
b
o
n
n
e
A
u
t
r
e
s
23
Printemps 2013
Assemblées générales des associations
VIE SOCIALE & FESTIVE
Lei Messuguié
Les Amis de la Bibliothèque
Danièle Ristorto, la Présidente, a tenu
à saluer les adhérents présents en les
remerciant de leur intérêt à la vie de
l’association.
Puis elle a présenté le rapport moral,
présentant les « moyens humains » de
l’association. Les salariés municipaux
tout d’abord, Ludovic et Virginie, qui
mettent tout en œuvre pour la bonne
marche de la Médiathèque.
Les bénévoles ensuite: Marie-Elise,
Marie-Claude, Brigitte, Michèle,
Marie-Anne, Joan, Michel, Martine,
Monique, Gillian, Lætitia. Danièle a
insisté sur leur enthousiasme, leur
énergie, leur dynamisme, leur
disponibilité… Ce sont ces qualités qui
permettent à la Médiathèque d’aller de
l’avant, de proposer aux lecteurs de
nouveaux ouvrages, de nouvelles
activités, dont la création d’un atelier
de patchwork le jeudi depuis le mois
de septembre…
Ce sont aussi les bénévoles qui partent
à la recherche de subventions. La
demande au Centre National du Livre
pour terminer la création du fonds
thématique « Histoire » a été acceptée
cette année 2012, pour la troisième
partie de ce fonds. Une nouvelle
demande devrait être présentée en
2013 dans le domaine des Sciences
Humaines.
Brigitte Ruty, la secrétaire, présentait
ensuite le rapport d’activités qui fait
état d’une augmentation du nombre
d’adhérents. Une bien bonne nouvelle,
signe que la Médiathèque est en bonne
santé. Un nombre de prêts aussi en
augmentation en 2012: 5293
ouvrages prêtés aux adultes, 4851 aux
enfants. Des achats nombreux et
variés : bandes dessinées,
revues, livres en anglais
pour enfants et adultes,
livres lus, livres en gros
caractères, romans,
essais… L’offre est variée
et riche.
Enfin, Marie-Claude
Lambert a donné l’état
des finances associatives
qui sont
remarquablement saines
et permettent de
«  compenser  » la baisse
des subventions pour
l’achat des livres en gros
caractères et des livres
lus.
Les rapports moral, financier et
d’activités ont été adoptés à
l’unanimité des personnes présentes
ou représentées.
Invité à conclure cette réunion,
Jean-Pierre Maurin, le Maire, a
remercié les bénévoles de leur
implication dans la bonne vie de
l’association et les a invités à
poursuivre leurs actions pour le
bien-être de tous.
Comme chaque année, l'assemblée
générale du groupe provençal «  Lei
Messuguié  » s'est tenue au Maset au
mois de janvier.
Les membres du groupe, en costume,
ont accueilli leurs amis parmi lesquels
Monsieur le Maire, ainsi que plusieurs
adjoints et conseillers municipaux.
A l'ouverture de la séance, initiée par
le secrétaire, Alain Saurel, et le
vice-président et animateur, Jeannot
Mancini, les jeunes filles du groupe
ont distribué le petit livret habituel,
édité tous les ans par souci de
transparence, agrémenté de photos,
support de la réunion, dans lequel on a
pu trouver :
l'activité de l'année écoulée  : dates
et lieux des différentes prestations
ainsi que les événements
exceptionnels  (marché, journée
d'étude, spectacles...) ;
le bilan financier des trois dernières
années ;
les projets pour l'année à venir ;
la composition du conseil
d'administration.
Les responsables des diverses facettes
des activités (danse enfants, jeunes et
adultes, musique, costume...)  sont
intervenus pour apporter plus de
précisions, puis les comptes financiers
ont été présentés en détail par le
trésorier, René Civatte et son adjoint.
Le vérificateur aux comptes a donné
son quitus et félicité le trésorier pour la
bonne tenue des comptes.
Les rapports moral et financier ont été
approuvés à l'unanimité des personnes
présentes et le renouvellement du tiers
des membres du conseil
d'administration a vu les membres
sortants réélus également à
l'unanimité.
Cette assemblée générale a été suivie
par des danses effectuées par les plus
jeunes du groupe, dirigés par leur
professeur, Elodie Monier, à juste
raison fière de leurs progrès. Et c'est
dans une ambiance amicale et
détendue que la galette des rois a été
partagée, arrosée par le verre de
l'amitié. Au moment de prendre
congé, une dernière phrase a retenti : A
l'an que vèn !
24
La Lettre du Maire
Carnaval de la Gymnastique Volontaire
Lei Messuguié : en sortie
J
anvier 2013: Lei Messuguié n'ont
pas chômé! Toute l'année 2013
Marseille est la capitale européenne
de la culture.
En ouverture de cette année, le
dimanche 13 janvier, une grande parade
a rassemblé un peu plus de 1800
personnes venues de toute la Provence
et revêtues de leur costume régional.
Après la messe célébrée dans la
cathédrale de La Major et animée par
200 choristes, les groupes ont déjeuné
au « Dock des Sud » avant de former
un immense défilé sur la Canebière
jusqu'au vieux port où tous ont dansé.
Lei Messuguié, ambassadeurs de
Châteauneuf, ont participé avec plaisir
à cette journée exceptionnelle et
superbement organisée malgré un
temps plutôt maussade.
Enfin, le dernier dimanche de janvier
Lei Messuguié étaient sur le pont à
l'aube pour accueillir les participants à
une journée d'étude du Rode de Basse
Provence au collège du Rouret. Les
ateliers (chant, musique, couture,
danse) se sont mis en place dans les
différentes classes pendant qu'avait
lieu l'examen du 1
er
degré de danse.
Les résultats de l'examen – réussit par
une jeune danseuse des Messuguié –
ont été proclamés lors de l'apéritif en
présence de Marie-Anne Rouan,
adjointe à la culture à Châteauneuf, et
Yves Chesta, 1
er
adjoint du Rouret.
Les élèves suivent attentivement
les explications du Maître de danse
Sur le vieux port
L
a Gymnastique Volontaire a fêté
comme toujours son carnaval
traditionnel : fées, princesses,
indiennes, espagnoles et autres se sont
retrouvées pour présenter l'ensemble
de leurs multiples activités des groupes
de 8 mois à 12 ans.
Les grandes devaient faire preuve de
créativité en imaginant des
chorégraphies, elles ont adoré être les
professeures d'un jour. Toutes les folies
étaient permises.
Les parents, surpris et émerveillés, ont
apprécié la valorisation de leur enfant.
Cette matinée carnavalesque s'est
poursuivie par une dégustation de
crêpes et boissons pour la joie de tous.
25 Printemps 2013
Services d’aide sociale
À Petits Pas
Horaires : du lundi au vendredi 8h30 - 12h30, 13h30 - 17h00,
Aides à la personne:
aides aux repas et à la toilette, courses, ménage, promenade, jardinage, petits
bricolages, aide administrative.
Autres services :
ménage, repassage, jardinage.
Nouvelles prestations :
- collecte et livraison de linge pour le repassage,
- télé-assistance, installation du matériel et gestion des appels d'urgences,
- accompagnements ponctuels (sortir plus).
Hestia: vous accompagner au quotidien
Horaires : du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.
Aides à la personne: Personnes âgées, handicapées ou en perte d'autonomie.
Courses, entretien du logement (ménage, repassage etc.) préparations et aides
aux repas, aides à la toilette, promenades et loisirs…
Et aussi : - Sorties accompagnées (rendez-vous médicaux, courses etc.)
- Gymnastique à domicile adaptée
Famille: entretien du logement (ménage, repassage etc.), parents à la
recherche d'un mode de garde.
Adhérents Mutuelles (heures aide à domicile après hospitalisation).
Adhérents Caisses de Retraite (CRAM, CNRACL etc.) : heures d'aide à domicile
ou d'aide ménagère.
En association avec « Menus Services »: livraisons de repas à domicile.
Confectionnés par un traiteur, les repas et les menus sont bons et équilibrés.
Association À Petits Pas
52 route de Valbonne
06330 Roquefort-les-Pins
Tél : 04 93 36 58 32 / 06 61 82 26 80,
fax 09 53 33 86 35.
Bel Âge
96, av Georges Pompidou
06130 GRASSE
Tél : 04 93 06 29 30 / 06 33 40 00 09
Hestia
9 chemin du Lac,
le plan de Grasse
06 130 Grasse.
04 93 70 27 66
contact@hestia06.com
Bel Âge : Service à domicile et Aide à la personne
L’équipe de « Bel Âge » intervient dans divers domaines d’aide à la personne :
Taches de ménage, repassage, etc…
Garde d’enfants, accompagnement et soutien scolaire.
Petits travaux d’entretien, bricolage, jardinage.
Aide à la préparation et à la prise des repas.
Accompagnement modulable (garde de jour, de nuit, promenade,
compagnie..), courses et promenades.
Actes essentiels de la vie quotidienne, démarches administratives.
Livraison et installation de matériel médical, transport, assistance et
tété-assistance, Livraison de médicaments..
Le recours à ces services donne droit à différents avantages permettant d’alléger
le cout des prestations : CESU, APA, réduction d’impôts selon la loi de finance
en vigueur.
ADORAM
L’association loi 1901 à but non lucratif, a été créée en 1976 par un groupe de
retraités bénévoles pour couvrir des besoins non satisfaits d'aide aux personnes
âgées des Alpes-Maritimes.
L’ADORAM est conventionnée par le Conseil général depuis 1982 au titre de
l'aide sociale légale, au titre de l’APA et intervient également auprès de familles
en difficulté dans le cadre d’une convention avec la CAF et le Conseil général.
À Châteauneuf, les aides à domiciles se relaient sur le terrain afin d'assurer le
bien-être des personnes en perte d'autonomie. Leur rôle consiste à assister les
personnes dans leur vie quotidienne (ménage, courses, sortie, aide à la personne)
ainsi qu'un soutien moral et une assistance, tout en respectant leur souhait de
rester à leur domicile.
Adoram
Contact : 04 93 62 73 08 ou
Madame Legrand, responsable de
secteur, le 3
e
mercredi de chaque
mois de 13h30 à 16h00, à la Mairie.
26
La Lettre du Maire
Les activités des écoles
VIE ÉDUCATIVE
« Il y avait trois artistes, dont deux sur la
scène, et l'autre à la table de mixage.
Ceux qui étaient sur scène racontaient
une histoire dont le sujet était : la
fabrique des nuages.
Tom et Félix vivaient dans un village qui
était tout en haut de la montagne, où il
faisait toujours beau.
Un jour ils se levèrent et virent un gros
nuage noir. Ils allèrent voir dans la vallée
ce qu'il se passait, car ils n'entendaient
plus l'écho.
Ils sont restés bloqués à cause d'un gros
rocher. Ils appelèrent les habitants du
village pour le pousser et ils l'enlevèrent.
Ils continuèrent leur voyage et
rencontrèrent beaucoup de gens dont
un vendeur malhonnête et une vieille
dame malpolie. Puis ils arrivèrent dans
une usine qui produisaient des nuages
noirs.
A la fin Tom et Félix s'arrangèrent avec le
directeur, puis Tom et Félix eurent l'idée
avec le directeur de l'entreprise de
construire des nuages à ficelle.
Mais les nuages noirs restaient alors.
Tous les enfants de l'école de
Châteauneuf soufflèrent sur
les nuages noirs et
retrouvèrent l'écho.
Ce spectacle nous a plu car
il y avait beaucoup de
percussions et de
chansons.»
Aude, Rania, Chloé, Mel,
Alan et Quentin C.
L
es enfants de l’école ont pu, cette
année encore, apprendre ou
améliorer leurs connaissances de
glisse sur les pentes enneigées de
Gréolières-les-Neiges. Elles ont ravi les
élèves des classes de CP et CE1 de
Caroline Haegelin et d’Éric Bataillou.
Ces sorties « ski » sont possibles grâce
au plan ski du Conseil général, aux
aides communales et parentales, ainsi
qu’à la convention établie avec l’ins-
pection académique.
Ouverture d’une section chinoise au CIV en septembre 2013
Le Collège International de Valbonne a le projet d’ouvrir une section chinoise à la rentrée prochaine.
La section ouvrira pour un groupe d’élèves au niveau 6
e
.
En plus de l’horaire normal d’une classe de 6
e
, les élèves auront 4h de chinois (qui s’ajoutent aux 4 heures de langue
vivante déjà prévues dans les programmes de 6
e
, ils auront donc 8 heures de chinois au total) et 2 heures d’anglais
chaque semaine.
La DNL (Discipline Non Linguistique) sera les maths. Les élèves suivront les cours de mathématiques en français avec
les autres élèves et auront en plus 1h30 de mathématiques en chinois.
La section chinoise sera gratuite.
Les familles intéressées peuvent contacter le secrétariat du collège du CIV.
Téléphone: 04 92 96 52 00 - E-mail : angelique.costa@ac-nice.fr
les inscriptions scolaires pour la rentrée 2013/2014
ont lieu à partir du 2 mai 2013 auprès des directrices.
Pour l'école maternelle auprès de Mme Cresp 04 93 42 72 74
Pour l'école élementaire auprès de Mme Godard au 04 93 42 42 45.
Noël des enfants : La fabrique de nuages
Sorties ski à Gréolières-les-neiges
27 Printemps 2013
Visite de l’évêque à la Crèche « Les Rudylou »
L
es classes de CE2/CM1 et de
CE1/CE2 sont parties en classe de
mer à Saint-Jean-Cap-Ferrat du 3
au 7 décembre 2012.
« Nous avons fait quatre séances de
voile, mais une fois, nous avons dû
enlever la voile et utiliser les rames car
il y avait trop de vent ! Il faisait froid
mais nous avions des combinaisons,
des gants et des chaussons étanches.
Deux enfants sont tombés à l'eau et
ont été récupérés par le zodiac de
sécurité. Ouf !
Nous avons aussi visité le sémaphore
(base militaire de la Marine) et le port.
Puis on est allé à l'association SOS
Grand Bleu, où on a vu un diaporama
sur les déchets, et on a regardé des
animaux marins au microscope. On a
aussi fait une balade en bateau dans la
rade de Villefranche.
Pendant les veillées, nous avons appris
à faire les noeuds marins, on a chanté
et écouté des contes. Le dernier soir, on
a fait une boum !
C'était trop bien , malgré le froid ! »
Les CE2/CM1
L
ors de sa visite pastorale à la
paroisse Saint Pierre du Brusc,
Monseigneur Louis Sankalé,
évêque du diocèse de Nice, a fait
une petite halte à la crèche de
Châteauneuf «  Les Rudylou  ». Les
enfants l’ont accueilli avec une
grande joie.
Classe de mer : voile en mer !
28
La Lettre du Maire
Activités de la crèche
Places en Crèche, une nouvelle réalité
Notre Commune, grâce à une politique de logement dynamique, voit le nombre de
ses administrés augmenter et les demandes d’accueil sur notre structure également.
La mairie a anticipé cette situation en ne renouvelant pas les conventions d’accueil
avec les communes du Bar-sur-Loup et de Gourdon. Malgré cela, depuis 2011
nous avons dû constituer des listes d’attente qui concernent tous les groupes
d’âges. La commission d’attribution des places est vigilante à ce que chaque
dossier soit traité avec équité selon des critères bien définis et les accueils sont
proposés tout au long de l’année en cas de nouvelles disponibilités. Toutes les
dossiers de pré-inscription des familles de Châteauneuf sont pris en compte et
suivis avec l’ambition d’un accueil. Mais toutes les demandes ne pourront pas être
satisfaites.
Chers parents, lorsque vous déposez une demande de pré-inscription, nous vous
encourageons donc à multiplier vos démarches dans la recherche d’un mode de
garde pour votre enfant. Le Conseil général a mis en place un site qui vous
accompagne dans votre recherche : autres crèches, assistantes maternelles. La CAF
est un partenaire qui reste à votre écoute.
Des parents épatants ! Grâce à
Gideon Levingston nous avons eu
la joie d’accueillir la chorale
« Harmonie Toot Sweet » qui nous
a fait ce merveilleux cadeau d’un
moment «  magique, émouvant,
touchant  ». Du pur bonheur pour
enchanter nos rêves.
www.cg06.fr
M
me
Bouhelier
Antibes
Ah les beaux joujoux! Merci à la
Mairie d’avoir commandé au
Père Noël tant de nouveaux
jouets ! Aussitôt déballés, ils ont
fait la joie des petits et des
grands !
29 Printemps 2013
La Lettre du Maire
Activités de l’Association des Parents d’Élèves
Les Goûters de l’APE
Goûter de Noël
Jeudi 20 décembre, suite au spectacle de
fin d’année offert par la Mairie, le père
Noël est venu faire une visite aux enfants
des écoles et leur apporter de petites
friandises. Un traditionnel goûter a été
offert à tous les enfants dans la cour de
l’école.
Goûters des vacances
Devenue désormais une tradition, utne
vente de gâteaux maison est organisée
devant le portail de l’école maternelle
chaque vendredi des vacances.
Pour les vacances de Noël, nos hôtesses
avaient coiffé de jolis bonnets…
Un avant-goût de carnaval décorait la
table…
Le dimanche 27 janvier 2013 s’est
tenue à la salle de Maset la 3
e
édition
du Loto de l’APE de Châteauneuf.
Samedi et dimanche matin, la salle du
Maset est transformée pour l’occasion
par les parents bénévoles.
Dimanche, le rendez-vous est fixé à
13h45, mais dès 13h30, les
inconditionnels sont déjà là pour
acheter leurs cartons fétiches et
réserver la meilleure place.
Rapidement, la salle est comble et la
première partie est lancée!
Six parties se déroulent dont deux
entièrement réservées au jeune public.
C’est alors que sont distribués pas
moins de 19 lots composés : paniers
gourmands, repas, fleurs, activités
ludiques et sportives, remise en forme,
beauté, coiffure et séjours de rêve,
chaîne Hi-fi, TV écran plat dont la
valeur pour chaque partie est comprise
entre 60 et 400 euros ! Ces
magnifiques dotations ont été
possibles grâce aux participations des
commerçants partenaires de
Châteauneuf et des communes
voisines (Gourdon, Le Rouret, Grasse,
Magagnosc, Villeneuve-Loubet…)
- Buvette, gâteaux et crêpes
« maison », la salle est remplie de
bonnes odeurs qui appâtent les
gourmands et gourmandes…
Une belle réussite: les bénéfices
réalisés sur les ventes de la journée
permettent ainsi la participation
financière aux sorties scolaires de nos
enfants.
Un rendez-vous à ne pas manquer en
2014!
Princesses chinoises, indiens,
cow-boys, vahinées et autres se sont
retrouvés dimanche 3 mars pour un
défilé grandiose sur le thème
« Carnaval des 5 continents ».
Pour l’occasion Sébastien a réalisé
deux magnifiques chars suivis par près
de 200 enfants sur des rythmes
endiablés.
Tout le monde se prête au jeu,
déguisements, bombes et confettis,
jusqu’au parking de la Terrasse des Arts
où les attendent le magnifique
Paillassou, réalisé par Babette avec les
enfants de maternelle, et un somptueux
buffet de gâteaux classiques ou colorés.
Quel merveilleux moment permis
grâce à l’aimable participation du roi
Soleil…
Le Carnaval de l’APE
L’APE des écoles de Châteauneuf fait son Loto…
30
La Lettre du Maire
Agenda
Carnet
Bienvenue à
Cyril CASANA, né le 14 décembre 2012 à Grasse
Zoé ARGOUD, née le 16 décembre 2012 à Grasse
Arthur CHATEAUVIEUX, né le 21 décembre 2012 à Grasse
David CHATEAUVIEUX, né le 21 décembre 2012 à Grasse
Elena WOLFF ADAMEC, née le 04 janvier 2013 à Grasse
Timeo GAMONET, né le 30 janvier 2013 à Grasse
Félicitations à
Cécile GENNARDI
& Romain RENTCHLER, unis le 12 janvier 2013
Marie BAYART
& Benoît GERACE, unis le 23 janvier 2013
Christophe SALADINO, le 27 décembre 2012 à Calvi
Marie Henri PRIEUR DE LA COMBLE, le 06 janvier 2013 à Châteauneuf
Georgette BLANCHARD née SORLIN, le 08 janvier 2013 à Grasse
Marcelle GOMEZ née DELLANEGRA, le 15 janvier 2013 à Grasse
Jean BECCHETTI, le 19 janvier 2013 à Châteauneuf
Robert AMIC, le 22 janvier 2013 à Châteauneuf
Jean Pierre VERGNE, le 13 février 2013 à Grasse
Jacques LEMPEREUR, le 18 février 2013 à Châteauneuf
Irma BAYARD née CAPPUCCITTI, le 03 mars 2013 à Toulon
Une pensée pour
Timéo
David & Arthur
Cyril
Cécile &
Romain Rentchler
P a r f u ms d e
Flamenco
D u 2 a u 0 5 m a i 2 0 1 3
La 5
e
édition du festival « Parfums de
Flamenco » aura lieu du 2 au 5 mai
prochain. Au programme:
le jeudi 2: cinéma, tapas et sangria. À
18 heures, film de la série « Connaissance
du monde » avec un commentaire de
Patrick Bureau « le chant du Sud » :
véritable guide culturel et touristique de
toute l’Andalousie.
À 21 heures : « Vengo » de Tony Gatlif,
nous montrera la force des passions et
des émotions qui forge le caractère
andalou.
Entre les 2 films, le billet d’entrée pour la
journée, de 5 €, permet d’accéder au
buffet andalou servi vers 19h30 (tapas,
tortilla et sangria).
le vendredi 3: conférence « Napoléon
et l’Andalousie », à 19 heures, du
professeur Jean-Marc Lafon de
l’université de Montpellier III, éminent
spécialiste des guerres napoléoniennes en
Espagne. Auteur du livre référence
« L’Andalousie de Napoléon », il
prononcera une conférence sur le titre
« Napoléon et l’Andalousie ». Prendre
conscience de la farouche résistance
andalouse aux troupes napoléoniennes
nous permettra de mieux connaître
encore le caractère passionné du peuple
andalou. L’engagement napoléonien en
Espagne et en Andalousie mérite que l’on
s’y arrête un moment.
Le samedi 4: « Juan Manuel Zurano »
magnifique compagnie de jeunes
virtuoses sévillans du flamenco. Ces
artistes confirmés, dans la plus pure
tradition andalouse, nous ferons vivre,
comme ce fut le cas les autres années, un
moment de rythme et de passion.
Le dimanche 5: compagnie « Pasión
flamenca ». Ils sont jeunes, talentueux et
font déjà l’unanimité parmi « los
aficionados ». Avec cette compagnie de
Cadix, le duende flamenco soufflera sur la
Terrasse des Arts.
Une édition 2013 à ne pas manquer !
31 Printemps 2013
Mai
Mercredi 1
er
Marché provençal
Place des Pins de 8h30 à 17h.
Lei Messuguié 06 10 53 03 15.
Du 2 au 5
5
e
Festival du Flamenco
Terrasse des Arts.
Mairie au 04 92 603 608.
Voir détail page précédente.
Mercredi 8
Armistice de 1945
Dépôt de gerbe au Monument
aux Morts.
Mairie au 04 92 603 608.
Dimanche 26
Fête de la Trinité
Mairie au 04 92 603 608.
Vendredi 31
Cinéclub
Cycle Jean Renoir
« La règle du jeu ».
Terrasse des Arts à 20h30.
Être adhérent à la Médiathèque.
04 93 42 41 71
Juin
Mardi 18
Commémoration de l’Appel du
Général De Gaulle
Dépôt de gerbe au Monument aux
Morts.
Mairie au 04 92 603 608.
Samedi 22
Les 6 km de Châteauneuf
Place de la Mairie à partir de 14h.
Mairie au 04 92 603 608.
www.ville-chateauneuf.fr
Dimanche 23
Feu de la St Jean
Départ Église St Martin à 21h.
Mairie au 04 92 603 608.
Vendredi 28
Cinéclub
Cycle Jean Renoir
« French Cancan ».
Terrasse des Arts.
Être adhérent à la Médiathèque.
04 93 42 41 71
Samedi 29
Concert Lyrique
Terrasse des Arts à 20h30.
Tarif : 15 €
Mairie au 04 92 603 608
Avril
Vendredi 5
Soirée Cabaret Barbara - Brel
Terrasse des Arts à 20h30.
Tarif : 10 €, tarif réduit : 5 €.
Consommations possibles
Mairie au 04 92 603 608.
Vendredi 5
Foulée verte
Colline de la Treille à partir de 9h.
Reporté au 12 avril en cas
d’intempéries.
Mairie au 04 92 603 608.
Dimanche 21
Fête agricole du Brusc
Notre-Dame-du-Brusc.
Voir détail p.14
Mairie au 04 92 603 606.
Vendredi 26
Cinéclub
Cycle Jean Renoir
« La bête humaine ».
Terrasse des Arts à 20h30.
Être adhérent à la Médiathèque.
04 93 42 41 71
Lundi 29
Souvenir des Déportés
Dépôt de gerbe au Monument aux
Morts.
Mairie au 04 92 603 608.
Agenda
Retrouvez toutes les informations détaillées sur le site www.ville-chateauneuf.Fr