Vous êtes sur la page 1sur 5

Cours photographique Les bases

Magali REY

Photographe

www.magalirey.com

Cours photographique Les bases Magali REY Photographe www.magalirey.com

Cours photographique

Les bases

Les différents types d’appareil photo

Les compacts

Principe Appareil compact, basique, avec visée uniquement sur l’écran arrière. Avantages Compact, Léger, Loge
Principe Appareil compact, basique, avec visée uniquement sur l’écran arrière. Avantages Compact, Léger, Loge

Principe

Appareil compact, basique, avec visée uniquement sur l’écran arrière.

Avantages

Compact, Léger, Loge dans la poche.

Inconvénients

Pas ou peu de réglages manuels, limitant la créativité.

Les bridges

Principe Avantages Inconvénients

Principe

Avantages

Inconvénients

Appareil monobloc avec bonne prise en main. Visée au choix sur écran ou viseur vidéo.

Objectif universel,

Viseur vidéo,

Fort zoom,

Pas d’objectifs

Réglages manuels.

interchangeables.

Les hybrides

Principe Avantages Inconvénients

Principe

Avantages

Inconvénients

Appareil compact à objectifs interchangeables.

Boîtier peu

Choix limité des objectifs, Pas toujours de viseur.

encombrant,

 

Bonne qualité

d’image.

Les reflex

Principe Avantages Inconvénients

Principe

Avantages

Inconvénients

Appareil à visée optique réflexe et à objectifs interchangeables.

Confort de visée optique, haute qualité d’image, Libre cours à la créativité

Lourd,

Encombrant.

Un peu de vocabulaire photographique

Diaphragme

Un peu de vocabulaire photographique Diaphragme Dispositif permettant de régler la quantité de lumière qui traverse

Dispositif permettant de régler la quantité de lumière qui traverse l'objectif au moment du déclenchement. Plus le diaphragme est ouvert, plus il y a de lumière qui entre et plus la photo est claire. A l’inverse, plus le diaphragme est fermé, moins il y a de lumière qui entre et plus la photo est sombre.

Ouverture

Désigne le réglage du diaphragme, noté f/2.8 (grand ouvert), f/5.6 ou f/22 (très fermé).

Obturateur et vitesse d’obturation

L'obturateur est le mécanisme réglant la durée d'exposition. La vitesse d’obturation est le temps pendant lequel la lumière arrive sur le capteur. L'obturateur est donc un « rideau », qui s'ouvre pendant un temps plus ou moins long (de quelques millièmes de secondes à plusieurs minutes), pour laisser passer la lumière. Plus le rideau reste ouvert longtemps, plus la photo sera lumineuse, et vis versa. Elle est notée 1/60 (un soixantième de seconde).

Capteur

Composant électronique des appareils numériques qui réagit sous l'impact de la lumière, transformant le flux lumineux en codage numérique (fichier informatique). Le capteur remplace la pellicule (ou le film) des appareils dits argentiques.

Distance focale

Distance, exprimée en mm, qui sépare l'objectif du capteur, pour une mise au point à l'infini. Par exemple, un objectif de 400mm permet de réaliser des photos en s'« approchant » très près du sujet (zoom), tandis qu'un objectif de 20mm est qualifiée de « grand angle », et permet d'avoir un champ de vision très large.

ISO

Désigne la sensibilité du capteur de l’appareil photo numérique. Elle est notée 50, 100, 200… jusqu’à 3200 ou plus. Plus le chiffre est grand, plus la sensibilité est grande et moins le capteur a besoin de lumière.

L’exposition

C'est la base même de la photographie (=écriture par la lumière). Pour qu'une photo soit bien exposée, il faut que le capteur reçoive la bonne quantité de lumière (mesurée par une cellule photoélectrique). La quantité de lumière nécessaire parvenant au capteur dépend de trois facteurs : l'ouverture, la vitesse, la sensibilité.

Ouverture

Le choix de l’ouverture joue sur la profondeur de champ de la photo. Plus l'ouverture est grande (plus le chiffre est petit), moins la profondeur de champ est étendue. La profondeur de champ est la zone de netteté devant et derrière le sujet. Le choix du diaphragme conditionne donc le résultat obtenu. Pour détacher un visage du fond, on choisi une grande ouverture (petit chiffre), f/2.8 par exemple. Pour un paysage, on pourra préférer une profondeur de champ maximale, donc une petite ouverture (grand chiffre), f/16 par exemple.

f/16

petite ouverture (grand chiffre), f/16 par exemple. f/16 f/2.8 Vitesse Le choix de la vitesse (vitesse
petite ouverture (grand chiffre), f/16 par exemple. f/16 f/2.8 Vitesse Le choix de la vitesse (vitesse

f/2.8

Vitesse

Le choix de la vitesse (vitesse d’obturation) conditionne également le résultat. Pour un sujet en mouvement, une vitesse rapide (1/1000) fige le mouvement. Le sujet est net. Avec une vitesse plus lente, on voit des effets de filé.

1/500

une vitesse plus lente, on voit des effets de filé. 1/500 1/8 Note : La vitesse
une vitesse plus lente, on voit des effets de filé. 1/500 1/8 Note : La vitesse

1/8

Note : La vitesse d’obturation et l’ouverture fonctionnent de paire : lorsque l’une augmente, l’autre diminue.

La sensibilité

Le choix de la sensibilité se détermine en fonction des photos à réaliser. Dans le cas de photos avec des vitesses élevées (sport), une grande ouverture, avec peu d'éclairage, mieux vaut choisir un réglage de 1600 ISO. Par contre, le grain (ou le bruit numérique) monte avec la sensibilité.

ISO 100

un réglage de 1600 ISO. Par contre, le grain (ou le bruit numérique) monte avec la
un réglage de 1600 ISO. Par contre, le grain (ou le bruit numérique) monte avec la

ISO 1600

Le cadrage

Le cadrage est essentiel en photo. Les points précédents concernent la technique elle-même, qu'il faut maîtriser et oublier pour se consacrer au cadrage. Voici quelques règles de composition qui ne sont qu'indicatives. Cependant, elles donnent de bons résultats.

Le sujet

La photo doit comporter un centre d'intérêt unique. Ce sujet doit être évident. Si d'autres éléments sont dans l'image, ils doivent être complémentaires du sujet principal et le mettre en valeur.

Les points forts

Quand on cadre on a toujours tendance à positionner le sujet au centre de l'image. C'est une erreur : l'œil recherche les quatre points forts de l'image (en rouge sur le schéma). De plus, un cadrage non centré sur le sujet confère un dynamisme.

Les surfaces

La règle est identique aux points forts. Les surfaces sont divisées par tiers, et non par la moitié. L'horizon doit être sur le tiers bas ou le tiers haut de l'image (règle des 2/3 – 1/3).

Autres points importants

Conserver l'horizon horizontal. Un premier plan donne de la profondeur à une image. Il est important de connaître ces quelques règles. Elles peuvent bien évidemment être transgressées (si l'on sait ce que l'on fait).

transgressées (si l'on sait ce que l'on fait). Magali REY – Photographe – 41 rue Henri
transgressées (si l'on sait ce que l'on fait). Magali REY – Photographe – 41 rue Henri
transgressées (si l'on sait ce que l'on fait). Magali REY – Photographe – 41 rue Henri
transgressées (si l'on sait ce que l'on fait). Magali REY – Photographe – 41 rue Henri

Magali REY – Photographe – 41 rue Henri Sellier – 18000 Bourges – 09 51 09 55 38 – www.magalirey.com – contact@magalirey.com

Retrouvez

l’intégralité

du

cours

sur

www.magalirey.com