Vous êtes sur la page 1sur 25

JSK 2 - CABBA 0 BUTEUR, PASSEUR, MENEUR…

Achiou, l’homme à tout faire


«Grâce à la JSK, je suis décidé
à revenir en équipe nationale»
Bensaïd et Boussefiane incertains
face à Al Ahly de Tripoli Hannachi fustige la Ligue
Daham
De notre envoyé spécial à Kob
lenz
sés»
«Nous sommes léSAMEDI
«NON, JE 14
NE SUIS QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N°803 PRIX 20 DA
Mars 2009

PAS FINI !» USMA-MCA


risque de se jouer
à huis
ge Bénié
clos comme un président
«Je pourrais revenir Reporta à Bab El Oued
au Mouloudia, mais
ce sera sous «J’ai hâte de jouer «Je suis en train
contre l’USMA» de m’intéresser
conditions» à l’Islam»
«J’avais perdu ma
place, car je faisais
le carême»
«Saâdane n’a jamais
demandé de mes
nouvelles»

RCK 2 - USMA 4
Le Mouloudia
est averti
BOURAHLI
«Je parlerai du
derby en temps
voulu»
Dalger limogé

USMH 1 - USMAn 0 USMB


Khezzar «Avec moi, seuls
90’
CRB
Bourekba Les joueurs irritent
achève Annaba les dirigeants les meilleurs seront alignés»
2 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup de main JSK-CABBA

Stade : 1er-Novembre JSK 2 - CABBA 0


(Tizi Ouzou)
Affluence : moyenne
Arbitres : Haddada, Belagoune et
Azrine
Buts : Achiou (68’), Boussefiane (86’)
(JSK)
Bon pour le moral
Avertissements : Oussalah 75’
(JSK), Guerra (15’) , Benlouham 53’
(CABBA)

JSK :
Chaouchi, Meftah, Oussalah, Bel-
avant Al Ahly de Tripoli
kalem, Coulibaly, Dehouche, Ma-
roci, Achiou, Berramla (Douicher
71’ ), Bensaïd (Boussefiane 46’ ),
Derrag (Amaouche 90’ )
Entraîneur : Amrouche

CABBA :
Medjemem, Guerra, Mansour, Li-
nares, Benlouham, Bakha (Essomba
68’), Bitam, Illoul (Zazoua 59’ ),
Bouharbit (Rouane 81’ ), Bentayeb
Mohamed Rabah
Entraîneur : Iaïche

Abbès (ent. adjoint)


«Moralement,
mes joueurs n’y
étaient pas»
«L’on s’attendait à ce que cette
rencontre soit difficile, eu égard à ieu que ce ne fut ment ce superbe coup franc exé- temps, vont se libérer, profitant de autre ex-Usmiste, en l’occurrence

D
la qualité de l’adversaire qui est re- pas facile pour cuté par Mansour dans les arrêts la baisse de régime de leur adver- Boussefiane. 86’, cette fois l’on re-
venu en force ces derniers temps. les Canaris ! Et de jeu de la première mi-temps. saire qui avait dépensé beaucoup trouvera Achiou dans le rôle de
L’injustice dont on a été victimes à ce n’est certaine- (45’+2) Le tir du Bordji s’est écrasé d’énergie en début de match. Mais passeur, en déposant une balle pré-
Sétif nous a lourdement pénalisés. ment pas ce sur la transversale. Chaouchi n’y a encore une fois, il aura fallu un cise sur la tête de son coéquipier
En plus du fait que nous ayons score de deux vu que du feu. Cette prestation coup de maître de l’homme provi- qui n’avait qu’à détourner au fond
présenté une équipe remaniée, buts à zéro qui va faire penser le d’ensemble réalisée par le CABBA dentiel du moment, Hocine des filets. Un but que Boussefiane
après les défections de certains ti- contraire, tant il aura fallu aux Ka- durant cette première mi-temps Achiou, pour allumer la mèche. dédiera à son président qu’il sa-
tulaires, c’est le moral du groupe byles puiser au fond de leurs ré- justifie, si besoin est, cette troi- Coup franc des 20 m joué court luera d’ailleurs, par reconnais-
qui en a pris un coup. Notre dos- serves pour prendre le meilleur sur sième place occupée par ce club par Berramla avec l’ex-internatio- sance, vous l’aurez compris, d’avoir
sier n’a même pas été envoyé et une équipe du CABBA qui n’était avant cette journée. Ne perdant pas nal qui décoche un tir bien enve- voulu de lui lorsque l’USMA pen-
voilà que la Ligue nous surprend pas venue que pour défendre. Avec trop de ballons, mais surtout pa- loppé qui s’en est allé mourir au sait à s’en débarrasser. Ceci pour la
par cette décision un peu hâtive à trois joueurs aux avant-postes, les tients, il est arrivé que les coéqui- fond des filets de Medjemam qui forme. Pour le fond, la JSK est troi-
mon sens. Ce point de défalqué, Bordjis ont affiché la couleur d’en- piers de Bentayeb en mettent plein est resté de marbre. Avouons que sième au classement général, à la
les joueurs l’ont arraché à la sueur trée de jeu en bloquant leur adver- la vue à l’assistance par cette sim- la responsabilité du gardien bordji faveur de cette victoire. En atten-
de leur front et ce n’est guère facile saire dans sa zone. Chose qui ne plicité à faire circuler le ballon et à n’est pas vraiment engagée sur ce dant d’aller rendre visite à la JSMB,
de digérer ça. Tout ça a fini par dé- leur a pas mal réussi, étant donné évoluer en bloc. En somme, une coup, tant le meneur kabyle avait actuelle deuxième, lors de la pro-
teindre sur notre moral au- qu’excepté deux accélérations de belle équipe qui méritait peut-être bien travaillé sa frappe. Cet avan- chaine journée. En somme, une
jourd’hui. Seulement, je dois dire Derrag sur son flanc gauche qui de rejoindre le vestiaire avec un tage ne fera pas reculer les Kabyles belle victoire en perspective du
qu’on ne va pas se taire. Nous al- mettra à contribution à chaque fois petit avantage. Mais la tendance al- qui ont continué à jouer haut et à match de Ligue des champions
lons introduire un recours, car on le gardien Medjemam, ce sont plu- lait vite basculer en seconde mi- chercher à tuer le match. Pure africaine de demain soir, face au
s’estiment victimes d’une injus- tôt les visiteurs qui se montrèrent temps. Les Kabyles, quelque peu coïncidence ou c’était écrit, le Ahly de Tripoli.
tice.» les plus dangereux Avec notam- passifs durant la première mi- deuxième but est inscrit par un Achour Aït Ali
A. A. A.

Boussefiane «Hannachi est le premier qui a cru


en moi, je lui dédie mon but»
Quatre-vingts minutes sous les cou- réadapter progressivement à la compétition faitement bien, mais je dirai que cette com-
leurs de la JSK et un premier but au après plus de deux mois de convalescence. préhension va à l’ensemble des autres
compteur. Vous venez de réaliser un Lors de mes deux premières apparitions, je joueurs. Achiou occupe un poste impor-
excellent départ avec votre nouvelle n’ai pas dépassé les vingt minutes de jeu. Et tant, et vu la qualité de son centre, il est diffi-
formation ; ne le pensez-vous pas ? aujourd’hui (entretien réalisé jeudi, NDLR), cile pour n’importe quel attaquant de rater
Exact. Je n’ai fait que trois apparitions le staff a jugé utile que je joue toute une mi- un but. J’ajouterai aussi que je commence à
sous les couleurs de la JSK et je marque à la temps et cela a été bénéfique. C’est la preuve m’adapter dans cette équipe. La cohésion
troisième. Cela me réjouit énormément. que je reviens petit à petit à la compétition. commence à s’établir avec l’ensemble des au-
C’est un pari que je me suis lancé avant de Après avoir inscrit votre but, vous vous tres joueurs.
faire mon entrée, et Dieu merci, j’ai pu dé- êtes dirigé directement vers votre prési- Estimez-vous que cette belle prestation
bloquer mon compteur, en espérant que ce dent. Peut-on connaître les raisons ? vous fera gagner une place de titulaire ?
n’est qu’un début. Effectivement. Je me suis dirigé vers le Ce genre de décisions revient au staff. Je
Pourtant, vous n’êtes pas rentré rapide- président Hannachi pour la simple raison ne peux rien vous dire à ce sujet. J’espère
ment dans le match… qu’il a été la première personne qui a cru en toutefois que j’ai convaincu mon entraîneur.
La vérité est que nous avons eu affaire à mes capacités. Pour preuve, le jour où j’ai Pour ce qui est de la place de titulaire, je dirai
une bonne équipe qui nous a posé beau- signé mon contrat à la JSK, il a déclaré à la que ce statut est cher à acquérir. Au total,
coup de difficultés. Ils se sont tous repliés presse que j’étais un joueur talentueux qui nous sommes cinq, voire six attaquants à ce
derrière en ne nous laissant que très peu pouvait beaucoup apporter à l’équipe. Et cela poste et c’est le plus en forme qui fait son en-
d’espace. Il fallait donc attendre quelque m’a vraiment touché. Ce que j’ai fait après trée.
temps avant de scorer. mon but n’était qu’un geste de reconnais- A un moment donné, vous avez mon-
Votre but coïncide avec votre première sance envers lui. tré un signe de douleur au niveau de
incorporation en seconde période. L’action qui a ramené votre but a été votre cuisse ; qu’en est-il au juste ?
Cela voudrait dire qu’il fallait qu’on cent pour cent ex-usmiste. Un centre Il n’y a rien d’inquiétant. J’ai seulement
vous accorde plus de temps de jeu par de Achiou avant que vous ne placiez le senti un point à la cuisse. Une douleur qui
rapport aux deux précédentes rencon- ballon de la tête. Il existe une excellente n’a duré que quelques secondes en tout.
tres auxquelles vous avez pris part ? entente entre Achiou et vous sur le ter- Entretien réalisé par
Non, pas du tout. Le staff technique a été rain, n’est-ce pas ? Abdelatif Azibi
très intelligant de ce côté-là. On a voulu me Tout à fait, nous nous connaissons par-
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 3
Coup de manivelle JSK-CABBA

Bensaïd et
Boussefiane
incertains
Achiou Les joueurs
du CABBA hués
Comme cela se passe dans la

face à Al Ahly «Je suis décidé à retrouver majorité des stades à travers le
territoire national, les joueurs vi-
siteurs ont été hués dès leurs pre-
de Tripoli
L’attaquant Adlène Bensaïd
l’équipe nationale» mières foulées sur le terrain du
1er-Novembre. Pour éviter la pres-
sion, les camarades de Linarès se
a dû céder sa place à la pause sont éloignés du virage de la JSK
à son coéquipier Boussefiane. et sont partis dans la zone oppo-
La raison de ce remplacement sée pour leur séance d’échauffe-
n’a rien à voir avec le rende- ment.
ment du joueur, mais plutôt
avec son état de santé. En Une dizaine de sup-
effet, le Bônois, touché à la porters bordjiens ont
cuisse la veille à l’entraîne-
ment, n’a pu aller au bout de la
fait le déplacement
rencontre. Le kiné du club a Seulement une dizaine de sup-
décelé une élongation. Sa par- porters du CABBA ont fait le dé-
ticipation au match de Ligue placement à Tizi pour soutenir leur
des champions face à Al Ahly équipe. Ils étaient d’ailleurs très
de Tripoli demain soir de- discrets durant toute la rencontre.
meure incertaine. Idem pour Bien évidemment, ils étaient déçus
Boussefiane qui a contracté par le résultat final.
une blesure au niveau de la
cuisse. Dehouche de retour
Après avoir contracté une bles-
sure face au CRB, le milieu de ter-
Bensaïd rain des Canaris, Nassim
«J’ai une Dehouche, a renoué avec le goût
de la compétition. Il a disputé
élongation» l’intégralité de la rencontre de
Vous venez de confirmer votre match et moi je reçois l’oscar de Voilà, maintenant vous pouvez jeudi dernier face au CABBA.
victoire à Annaba par un autre meilleur joueur du mois de février. aborder ce sujet, puisque le match
succès face au CABBA, à Tizi C’est une bonne chose pour moi. face à Bordj s’est joué. C’est vrai, nous
Ouzou. Un succès qui permet à Toutefois, je vous assure que je me n’avons pas assez de temps. A peine Meftah en capitaine
la JSK de revenir à la 3e place. suis concentré sur ce match plus que le temps de savourer cette victoire En l’absence du premier capi-
Vous êtes l’auteur du premier d’habitude. Nous étions contraints contre le CABBA que demain, ven- taine Cherif Abdeslam, ménagé à
but et de la passe décisive qui a de confirmer notre précédente vic- dredi, nous reprendrons le travail. l’occasion, c’est Rabie Meftah qui
permis à Boussofiane d’aggraver toire face à Annaba. C’est un peu chargé pour nous, mais a hérité du brassard jeudi dernier,
la marque. Vous devriez être aux D’aucuns estiment que Hocine cela fait plus de 20 jours qu’on joue en attendant le retour du numéro
anges… Achiou est en train de retrouver tous les trois jours. Je crois qu’on est 1 demain face au Ahly.
Effectivement, aujourd’hui on a toutes ses qualités de joueur in- habitués à présent à ce rythme. J’es-
réalisé une autre belle performance père qu’on sera au top dimanche.
qui confirme notre bonne santé.
ternational ; un mot ?
Je vous jure que je ne cesse de tra- Nous sommes tous conscients de Une minute
Nous sommes vraiment satisfaits de vailler depuis que je suis arrivé à la cette tâche qui nous attend. Aussi, il de silence
notre rendement. JSK pour retrouver vite mes sensa- nous faudra réaliser un résultat sé-
«Je ne m’attendais vraiment Juste avant le coup d’envoi, une
C’est vrai que nous avons éprouvé tions. Je donne le meilleur de moi- curisant qui nous permettra de dis-
pas à contracter une blessure minute de silence a été observée
des difficultés en première période même pour mon équipe. Le public puter le match retour en toute
en cours de jeu. A la mi- à la mémoire du défunt El Hadj
face à une très belle équipe de Bordj est en train de voir ce que je fais. quiétude.
temps, je souffrais de douleurs qui joue bien au ballon. J’avoue que Mansour Abtouche, ancien prési-
au niveau de la cuisse. Aussi- Vous aussi, les médias, pouvez le Avouez que le fait d’avoir opté dent de la JSK qui s’est éteint di-
notre adversaire ne nous a pas faci- constater. Je crois que le discours de pour la JSK a été un bon choix…
tôt, j’ai fait signe au médecin lité la tâche. Malgré cela, nous avons manche passé à l’âge de 93 ans.
qui m’a demandé de me repo- l’entraîneur national est clair, lui qui Ecoutez, pour ne rien vous ca-
gardé notre calme. Notre force de a déclaré récemment que les portes cher, je vous assure que j’ai souvent
ser. Ce qui m’a contraint à frappe réside dans cette solidarité
céder ma place. Je souffre
d’une élongation et je dois
dont nous avons fait preuve tout au
long de la partie. Les joueurs se sont
de l’équipe nationale demeurent tou-
jours ouvertes. Je ferai de mon
mieux pour être rappelé en sélection
pris les bonnes décisions. Je me
donne un maximum de temps pour
bien réfléchir. Même la décision de
Bentayeb
passer en consultation chez
Guillou demain en fin d’après-
tous donnés à fond. Me concernant,
aujourd’hui j’ai réussi à marquer le
et servir mon pays, comme je l’ai prendre du recul et de ne signer pour «La JSK
midi (entretien réalisé jeudi,
NDLR) afin de savoir si une
premier but qui a libéré mes coéqui-
piers. Je ne peux vous dire à quel
déjà fait. L’équipe nationale n’est pas
nouvelle pour moi, car j’ai déjà eu la
aucun club était mûrement réfléchie.
Maintenant, me voilà revenu à la était plus
échographie est nécessaire ou
pas. Tout se décidera samedi
point je suis content pour mon nou-
veau coéquipier à la JSK, Bousso-
chance d’embrasser le maillot de la
sélection. Je travaille assidûment
compétition avec une immense rage
de travailler et de progresser. S’agis- forte»
pour être à nouveau parmi les Verts. «On est très déçus par cette dé-
sant du choix de la JSK, je crois qu’il
matin. J’espère juste que je fiane, mon ancien coéquipier à Je voudrais aussi souligner un point faite, c’est certain. On est venus
n’y avait pas meilleure option. Je ne
serai rétabli avant le match de l’USMA qui, lui aussi, a été efficace. très important, à savoir qu’une avec l’intention de réaliser un bon
me suis pas trompé, vous n’avez qu’à
dimanche.» C’est important pour lui de com- convocation en équipe nationale, ça résultat. C’était le mot d’ordre dans
voir le public qui m’a adopté depuis
A. A. mencer ses premières apparitions en ce mérite. Moi, je travaille justement mon arrivée. le groupe. On a essayé de faire fi
marquant. Cela va l’encourager à tra- pour gagner cette confiance des res- Entretien réalisé de ce qui s’était passé à Sétif lundi
vailler davantage. ponsables. Je n’attends nullement par Lyès A. et oublier la sanction. On s’est
Les joueurs Avant le coup d’envoi de la par- qu’on me fasse de cadeau. Achiou donnés à fond, mais il faut
tie, l’oscar de meilleur joueur du reconnaître que la JSK
libérés après mois de février vous a été dé-
Dans moins de 48 heures, vous
serez à nouveau appelés à en dé-
et Boussefiane était plus forte au-
le match cerné par nos amis de Maracana coudre avec Al Ahly de Tripoli, à retrouvent Iaïche jourd’hui. Il faut re-
; est-ce là une autre motivation connaître sa
Juste après la rencontre face au pour vous ?
l’occasion de l’entrée en lice de la
JSK en Ligue des champions
et Bentayeb supériorité.»
CABBA, les joueurs de la JSK ont Je tiens à remercier toutes ces per- D’ex-Usmistes se sont retrouvés jeudi
été libérés par la direction du club. d’Afrique ; comment voyez-vous dernier au stade du 1er-No-
sonnes qui ne cessent de m’encoura- cette sortie continentale, la pre-
Ce qui a permis aux Algérois de ger. Aujourd’hui, je suis doublement vembre à l’occasion de ce
faire un saut dans la capitale, avant mière pour vous sous les cou- JSK-CABBA. Il s’agit des
content, car la JSK a remporté le leurs de la JSK ?
de revenir hier après-midi pour la deux joueurs de la JSK
séance d’entraînement. Achiou et Boussefiane qui
ont retrouvé leur ex-entraî-
Un soigneur des jeunes catégories neur adjoint Abdelkader
Belkalem touché à pour remplacer Guillou Iaïche ainsi que leur

l’arcade sourcilière
ex-coéquipier

de la JSK,
Le jeune défenseur central ain pen-
 Interdit de banc suite à son expulsion face à l’USMA, le kiné de la
JSK, Abdeldjebbar connu sous le nom de Guillou, a été remplacé par un
soigneur des jeunes catégories, jeudi dernier. A noter que Guillou a écopé de
Bentayeb.

ter le terr
Saïd Belkalem, a dû quit de se faire deux matches de suspension.
dant quelques minutes, afin
ante. Le joueur a
soigner sur la main cour , consé- Pour le CABBA, décrassage
erte
eu l’arcade sourcilière ouv
avec un joueur juste après le match
quence d’un télescopage
iné le match avec
adverse. Belkalem a term
un bandage à la tête.  Juste après le coup de sifflet final, l’entraîneur en chef du CABBA, Abdelkader Iaïche, a réuni ses
joueurs en marge du terrain pour quelques exercices d’étirement suivis de deux tours de piste.
A. A.
4 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup d’œil JSK-CABBA

Hannachi
«Nous développons actuellement
Amaouche, du
CABBA au... CABBA
L’attaquant kabyle Yacine
Amaouche a renoué avec la compé-
tition, jeudi dernier face au CABBA,

un meilleur fond de jeu» après plus de trois mois éloigné des


terrains. En effet, la dernière appari-
tion de Yacine en championnat re-
monte au 1er décembre, lorsque la
ujourd’hui, mes joueurs ont

« A développé un bon niveau de


jeu. Je l’ai toujours dit, depuis
l’arrivée de notre entraîneur
Jean-Christian Lang à la
JSK avait affronté son homologue
du …CABBA. Pure coïncidence !

Il aurait pu jouer plus


barre technique, le niveau de jeu a progressé Incorporé dans les dernières mi-
considérablement et les joueurs ont réussi à re- nutes de la rencontre, Yacine
Amaouche n’a bénéficié que de très
placer la JSK à sa véritable place. Avec notre vic-
peu de temps de jeu, bien qu’il au-
toire d’aujourd’hui face au CABBA, nous
rait pu jouer plus. Pour la simple
occupons désormais la 3e place, à un point du 2e,
raison que le joueur se trouvait sur
la JSMB. Je tiens à rappeler que pour cette sai- la ligne de touche pendant presque
son, nous nous contenterons de figurer parmi le 5’. Il n’a pu faire son apparition que
trio de tête, car il faut aussi reconnaître que si la lorsque le jeu s’est arrêté et que le
JSMB est actuellement 2e, c’est parce qu’elle a une ballon eut été sorti de la zone de jeu,
bonne équipe. Il faut aussi relever que le leader comme le prévoit la réglementation.
n’est premier par hasard. L’ESS possède les meil- éliminés de la Ligue des champions. Je ne com- jiens ont perdu le match par trois à zéro, en
leurs joueurs à l’échelle nationale. Mais ce que je prends rien d’autre avec cette programmation. plus de la défalcation d’un point de leur capital
regrette, c’est le fait d’avoir raté notre début de Dimanche, je dirai aux supporters que ce match points au classement général. Le président de
JSK-Al Ahly de
saison. Si on n’avait pas concédé tous ces matches contre les Libyens est perdu d’avance. C’est la JSK a bien voulu commenter cette décision Tripoli à 16h
nuls à Tizi Ouzou, aujourd’hui on aurait occupé comme ça qu’on récompense un club qui repré- en disant que «la Ligue ne devait pas traiter ra- C’est en milieu d’après-midi que
la 1re place avec une avance importante sur nos sente les couleurs nationales. Tout le monde sait pidement un dossier aussi complexe en moins de se déroulera le match aller du 2e
poursuivants, sans que personne ne crie au scan- que notre prochain adversaire se trouve depuis 48 heures. Selon lui, il aurait été plus responsa- tour de la Ligue des champions afri-
dale.» plusieurs jours en Algérie. Par cette façon de ble de se donner plus de temps pour bien étudier caine qui opposera la JSK au Ahly
faire, on a permis aux responsables du Ahly de le dossier et d’écouter les deux parties pour enfin de Tripoli, demain au stade de Tizi
Ouzou. La rencontre débutera plus
«Tous mes joueurs superviser la JSK en championnat. Ce que je trancher sur cette affaire. «Cette affaire a été
précisément à 16h.
sont à féliciter» trouve anormal. En outre, l’effectif du Ahly de traitée rapidement, alors que le dossier est com-
Le président Hannachi a tenu, juste à la fin de Tripoli est composé à 80% de joueurs interna- plexe. Je trouve anormal qu’on rende un verdict
la partie, à féliciter ses joueurs qui ont fait un tionaux. On aurait pu se montrer plus cléments après seulement 48 heures. J’aurais souhaité que Les Libyens à l’hô-
bon match face au CABBA qui leur a valu trois avec nous, en nous accordant un maximum de la LNF se donne plus de temps pour trancher tel Lalla Khadidja
points importants qui propulsent la JSK à la troi- temps pour préparer cette échéance continen- équitablement et éviter tout ce qui s’est produit Arrivés dans la matinée d’hier à la
sième place. Néanmoins, il a tenu à parler de sa tale.» A la question de savoir si la direction de à Bordj, juste après l’annonce du verdict.» ville de Tizi Ouzou, après avoir passé
nouvelle recrue, Achiou, qui est en train de réa- la JSK avait fait appel à la LNF dans l’optique de une semaine dans la capitale, les
liser un retour impressionnant à la compétition, décaler ce match, Hannachi dira : «Non, je n’ai «Lang ne méritait pas hommes du technicien algérien Nou-
introduit aucun appel dans ce sens, sauf que j’ai reddine Saâdi ont été hébergés à l’hô-
après plusieurs mois d’inactivité. Pour rappel,
pris attache avec Mecherara qui me dira : «Il
cette sanction»
Achiou a été même récompensé par nos Parmi les sanctions qui sont tombées mer- tel Lalla Khadidja. Nous avons appris
confrères de Maracana meilleur joueur du mois faut voir avec l’hadj Raouraoua. Pourtant, cela que c’est bien Saâdi qui a choisi ce
credi dernier figure le cas de Lang expulsé à
de février. «Je ne suis nullement surpris par cette relève des prérogatives de la LNF.» lieu d’hébergement pour ses joueurs,
Annaba lors de la 21e journée face à l’USMAN.
récompense. Achiou s’est vu décerner un oscar qu’il a jugé le plus adéquat.
Après avoir entendu Lang, la LNF a décidé de
pour avoir été élu par les responsables du journal «Des stèles de Abdelkader le priver du banc de touche pour deux matchs
sportif Maracana meilleur joueur du mois de fé- Khalef, Boussaâd Ben Kaci et ferme. Une sanction que le président de la JSK «JSK Championnet !»,
vrier. Je crois qu’il le sera même pour le mois de Hadj Mansour Abtouche seront qualifie d’injuste puisque selon ses dires, son une première cette
mars. C’est un garçon qui travaille sérieusement. responsable à la barre technique ne méritait pas
Aujourd’hui, il a marqué le premier but et a été érigées» cette sanction. «Lang ne méritait pas cette sanc-
saison
derrière le deuxième but en adressant une passe Avant le coup d’envoi de la partie JSK Pour la première fois depuis le
tion. L’arbitre de la rencontre aurait pu, par cor- début de saison, les supporters de la
lumineuse à Boussoufiane. Avec ses accélérations, CABBA, une minute de silence a été observée
rection, prendre connaissance de l’état de santé JSK se sont permis de chanter la fa-
il a posé d’énormes problèmes à notre adversaire. à la mémoire de l’ancien président de la JSK
de Lang, lorsque ce dernier se trouvait sur la ci- meuse réplique «JSK Championnet
Aussi, je voudrais parler de mon jeune défenseur Hadj Abtouche, décédé dimanche dernier. Le
vière au moment où on allait l’évacuer à l’hôpi- ». Un geste qui prouve que le dou-
Belkalem qui, aujourd’hui, a brillamment contré président de la JSK a tenu à déclarer à la fin de
tal. Pire, de retour de l’hôpital, cet arbitre a osé zième homme commence à repren-
les attaquants bordjiens. Il est important de par- la rencontre que cette belle victoire lui est dé-
l’expulser. C’est malheureux ! Heureusement dre espoir, mais aussi de la
ler de lui, parce qu’il est très jeune et je suis diée, tout en avouant que les mots ne suffisent
pour nous qu’on a gagné ce match.» confiance pour conserver le titre de
convaincu que son avenir ne sera que radieux. pas pour parler de ce grand homme qui a beau-
coup donné à la JSK durant plusieurs années. Il champion.
Cela dit, il faut rendre un grand hommage à l’en- «Le prochain match face à la
semble des joueurs qui ont tous contribué à la vic- dira aussi qu’un tournoi de football des jeunes
toire de la JSK aujourd’hui.» catégories sera bientôt organisé par la JSK et JSMB sera une grande fête Lang et Guillou ont
qui verra la participation de nombreuses
équipes des quatre coins de la Kabylie. «Ce
pour toute la Kabylie»
e
suivi le match du
«La LNF nous a lésés» La 23 journée du championnat ne man- côté des vestiaires
Parlant de la programmation du match de tournoi servira encore une fois à la prospection quera pas d’intérêt puisqu’elle mettra aux prises
de jeunes talents susceptibles de porter le maillot Les deux hommes suspendus
jeudi dernier face au CABBA pour le compte la JSK avec la JSMB. Le président Hannachi n’a pour 2 matches par la Ligue natio-
de la 22e journée du championnat, à 48 heures de la JSK.» Le premier responsable kabyle ira pas raté l’occasion de demander aux supporters
plus loin en déclarant officiellement que «trois nale, en l’occurrence Jean-Chris-
du match de Ligue des champions d’Afrique des deux équipes de faire de cette rencontre tian Lang et le kiné Guillou, ont
qui opposera la JSK au Ahly de Tripoli ce di- stèles seront bientôt érigées au niveau du siège une grande fête de football pour toute la région suivi la rencontre du côté des ves-
manche à Tizi Ouzou, le président Hannachi de la JSK à la mémoire de trois illustres hommes de la Kabylie. «Jeudi prochain, nous irons croi- tiaires de la JSK. Cela ne les a pas
n’a pas du tout mâché ses mots en déclarant que qui ont bâti la JSK, à savoir Abdelkader Khalef, ser le fer avec le deuxième du championnat, la empêchés de gesticuler quand le
la Ligue nationale de football a lésé la JSK, dans da Boussâad Ben Kaci et Hadj Mansour Ab- JSMB. Le match sera d’une importance particu- besoin s’en faisait sentir
la mesure où cette rencontre aurait dû être re- touche.» lière pour les deux formations. Celui qui l’em-
portera occupera la 2e marche du tableau. Mais
portée à une date ultérieure. «Ce n’est vraiment
«On ne devait pas traiter le ce que je souhaite, c’est de voir les supporters faire
Hannachi invité à
pas logique que la Ligue nationale nous ait pro-
grammé de jouer ce week-end. Les responsables dossier ESS-CABBA en 48 preuve de responsabilité. Ce match sera une oc- «La journée contre
de la LNF nous ont contraints de jouer au- heures» casion pour les deux équipes frères de se retrou- la violence»
ver.»
jourd’hui face au CABBA un match de cham- Mercredi dernier en fin d’après-midi, la
Lyès A.
à Borj Bou Arréridj
pionnat, eux qui savent bien que ce dimanche la Ligue nationale a rendu son verdict concernant
JSK va représenter le pays en Ligue des cham- Le comité de supporters du
l’affaire ESS-CABBA. C’est ainsi que les Bord-
pions d’Afrique. C’est dire qu’ils veulent nous voir CABBA va organiser ces jours-ci
une journée contre la violence dans
les stades. De ce fait, un dirigeant
Lang «Mon absence n’a pas pesé !» du CABBA a appelé au téléphone
le président Mohand Cherif Han-
«C’est une rencontre assez intéressante et instructive pour moi qui ai eu à la suivre de loin. Ça m’a permis de nachi pour l’inviter à prendre part
relever beaucoup de points, des satisfactions, certainement. J’ai bien aimé le fait que nous ayons joué en bloc. à cette manifestation. Ne pouvant
J’ai constaté que les garçons commencent à assimiler ma vision des choses. Sincèrement, je ne me suis pas in- faire le déplacement, Hannachi s’est
quiété, du fait que je sois interdit de banc aujourd’hui, car j’ai un staff qui, après tout ce temps passé ensemble, excusé auprès de son interlocuteur,
connaît bien ma façon de travailler. Mon absence n’a pas pesé. J’ai dit aux joueurs avant le match qu’il arrive- en promettant d’envoyer le prési-
rait -sait-on jamais- que je m’absente pendant dix jours et je serai franchement tranquille, car j’ai confiance en dent du comité des supporters de
eux. Maintenant, c’est vrai qu’on n’est pas directement entrés dans le match. Il aura fallu un peu de temps pour la JSK à sa place.
retrouver nos repères. Cela dit, on a réussi à faire ce qu’on n’a pas fait en première mi-temps, c’est-à-dire massa-
crer le match d’entrée. Maintenant, c’est là un beau succès qui nous permet d’entrevoir nos prochaines échéances
sous de bons auspices. Il faut continuer à bosser pour progresser. C’est important.»
Le Buteur n°803 Samedi 14 mars 2009 5
Coup sûr MCA

Séance hier matin La commission


à l’annexe
du 5-Juillet
Une fois n’est pas coutume, les
Zeddam : «Il faut de l’AG reçue
par la DJSL
joueurs du Mouloudia se sont en-
traînés hier matin à l’annexe du 5-
Juillet alors qu’habituellement le
vendredi est une journée relâche.
Ladite séance a été dirigée par
confirmer face à l’USMA»
Le dernier résultat vous a per- matchs, ne pensez-vous pas
Comme nous l’avions rapporté
dans notre précédente livraison,
la DRAG n’a pas donné une suite
Achouri, en l’absence de Alain Mi- favorable à la demande de la com-
mis de relancer vos chances qu’une belle aubaine se pré-
chel qui se trouve actuellement en mission de préparation des tra-
pour jouer les premiers rôles, sente fin que vous décrochiez vaux de l’AG, mandatée par les
France auprès des siens. C’est donc n’est-ce pas ? une place qualificative aux
par une matinée ensoleillée que deux tiers des membres de l’as-
Par notre dernière victoire face à joutes internationales ? semblée générale qui avait choisi
les partenaires de Badji se sont en-
traînés. Au menu du jour un l’USMH nous avons prouvé que Certes, on aura l’occasion de la date du 13 mars pour le dérou-
match d’application entre les l’équipe était capable de réagir dans jouer quatre rencontres à Bolo- lement de l’AGEX. Veillant à ce
joueurs, question de se dégourdir les moments difficiles. Après notre ghine, mais un match n’est ja- que les démarches soient faites
les jambes avant que les choses sé- échec face au NAHD, on est passés mais gagné à l’avance, car conformément à la réglementa-
rieuses ne reprennent. A l’excep- à côté d’une victoire face à l’ASK où nous n’avons déjà perdu tion, les membres de la commis-
tion de trois ou quatre éléments, nous avons manqué l’opportunité des points sur notre sion chargée de la préparation de
tout le monde a répondu présent de nous racheter. Le derby face à stade. C’est pour l’AGEX ont jugé utile de deman-
lors de cette séance de travail. l’USMH s’est présenté dans un cette raison qu’il der une audience aux responsa-
contexte particulier d’autant plus faut veiller à ce bles de la DRAG.
Bencharif que nous étions privés de l’apport que ce genre d’er- Une source digne de foi nous a
de notre public. On a su donc gérer reur ne se reproduise plus à l’ave- confié que les représentants de la-
et Khenniche la partie et sortir vainqueurs de nir. Je pense toutefois que nous dite commission ont été reçus
toujours aux soins cette confrontation, ce qui est très sommes juste à l’entame de la jeudi par les services de la DRAG,
Les deux joueurs émigrés du important pour l’équipe. deuxième phase retour et toutes les qui leur ont expliqué les dé-
Doyen, Faris Khenniche et Sofiane Ne croyez-vous pas que le doute rencontres sont importantes pour marches nécessaires à suivre en
Bencharif, ne se sont pas entraînés s’est installé avant le match de nous que cela soit à domicile ou en les orientant vers la DJSL, du fait
avec leurs partenaires. Ils sont tou- l’USMH ? déplacement. Nous tâcherons de que le dossier du Mouloudia se
jours soumis à des soins afin de se Même dans les moments les plus glaner le maximum de points pour trouvait entre les main de cette
remettre de leurs bobos. difficiles, nous n’avons jamais figurer parmi les équipes du haut structure.
douté de nos capacités car nous du tableau. Notre source ajoute que si la
Yacef victime d’une avons un effectif riche et assez ex- A commencer par le derby face DRAG ((qui est le garant des rè-
périmenté, le Mouloudia n’a donc à l’USMA… glements) a refusé la requête du
gastro-entérite MCA, c’est pour la simple raison
Présent lors de la séance de la rien à envier aux autres formations, Cette rencontre a toujours été
il suffit juste d’enchaîner de bons ré- particulière pour les deux forma- que la DJSL n’avait pas donné son
veille, Hamza Yacef était absent aval pour des raisons d’ailleurs ex-
lors de la séance d’hier matin ef- sultats pour prétendre à jouer les tions et nous allons jouer face à un
premiers rôles. Le Mouloudia doit adversaire qui n’est plus à présenter. pliquées aux représentants des
fectuée à l’annexe du 5-Juillet. membres chargés de la prépara-
Cette défection de dernière mi- toujours figurer dans le haut du ta- Une fois de plus, nous sommes
bleau et si nous n’avions pas man- tenus par l’obligation de résultat, tion de l’AG.
nute s’explique pas le fait que En effet, ces derniers se sont
Hamza souffre d’une gastro-enté- qué plusieurs points à domicile, on c’est-à-dire confirmer notre victoire
aurait pu prétendre à mieux. face à l’USMH. Dans ce genre de rendus par la suite au siège de la
rite qui l’a contraint au repos forcé. DJSL où ils avaient rencontré le
Normalement, Yacef devra re- Vous allez jouer quatre rencon- confrontation, les joueurs sont mo-
tivés d’eux-mêmes et nous allons premier responsable de cette
prendre le chemin des entraîne- tres à Bologhine sur les cinq structure.
ments ce matin avec le groupe, faire tout notre possible pour sortir
prochains Les représentants de la com-
toujours dans la même enceinte. victorieux de cette confrontation.
mission chargés de préparation de
Hadjadj Votre adversaire affiche la belle
l’AG estiment que suite aux expli-
Belkheir, Amroune forme au même titre que votre cations fournies par le directeur
absent équipe d’ailleurs. Un commen-
et Bedbouda de la DJSL, ce dernier les auraient
Fodil Hadjadj, le milieu de terrain taire ? rassurés que leur démarche à ré-
au service des Vert et Rouge, a brillé par son ab- Je vous ai dit que l’adversaire du clamer une assemblée extraordi-
des juniors sence lors de la séance d’hier. Selon nos jour n’est plus à présenter, donc la naire est tout à fait légale, du
informations, l’ex-Nantais se serait rencontre sera difficile pour les tous nos moyens. Il est évident
Afin de permettre à cer- moment que cette demande est
absenté pour des raisons person- deux équipes. Le plus important qu’une victoire nous mettra plus en
tains éléments de rester com- signée par les deux tiers des
nelles. pour nous est de bien préparer ce confiance.
pétitifs, l’entraîneur des juniors, membres de l’AG, ce qui est
match que nous aborderons avec Entretien réalisé par K. M.
Mohamed Mekhazni, a convoqué conforme aux lois qui régissent
Mohamed Amroune, Brahim les associations sportives.
Bedbouda et Abdenour Belkheir Ces mêmes représentants affir-
ment que les services de la DJSL
qui ont affronté hier matin en
match de championnat juniors le Le derby risque de se dérouler à huis clos leur ont demandé de fixer une
RCK, à Benhaddad. Au moment où les supporters de le directeur du jeu de la rencontre écopé d’un avertissement lors de sa autre date pour tenir l’AGEX,
l’USMA et du Mouloudia s’apprê- qui a opposé le RCK à l’USMA au dernière rencontre face à l’ESS au mais qu’ils ne voulaient prendre
tent à faire la fête ce jeudi au stade stade de Benhaddad, jeudi dernier, stade de Bologhine, l’USMA risque de décision avant de consulter
Amroune leurs pairs au sein de la commis-
de Bologhine, à l’occasion du derby aurait mentionné dans son rapport la sanction de huis clos par la com-
s’est distingué algérois, une source digne de foi de match un mauvais comporte- mission de discipline, même si sion, voire même les autres mem-
Non retenu par Alain Michel nous a confié que le derby risque ment de la galerie usmiste. Et pour l’instant rien n’est officiel. bres de l’AG.
pour le derby face à l’USMH, Mo- de se dérouler à huis clos. En effet, comme le club de Soustara a déjà K. M.
hamed Amroune s’est distingué L’AGEX aura lieu
lors de l’affiche juniors contre le après les élections
Raed en inscrivant le troisième
but de son équipe. Une rencontre
Le Mouloudia possède la deuxième présidentielles
qui fut d’ailleurs remportée par le meilleure attaque du championnat Une réunion a été tenue jeudi
en fin d’après-midi, elle a re-
MCA sur le score de 3 buts à 0, Bien que critiqué pour son manque de réalisme et but par match. C’est dire tous les progrès faits au niveau groupé les membres du comité di-
grâce notamment au réalisme de d’efficacité depuis le début de la saison, la ligne offensive de ce compartiment qui avait été tant décrié. recteur et les membres de la
Kabla et Bensalem. Cette large mouloudéenne est considérée comme l’une des plus commission de préparation de
victoire permet aux juniors du prolifiques du championnat. Avec 27 réalisations en 21 Le MCA marque un but l’AG afin de débattre la situation.
Mouloudia de conforter leur troi- matches, l’attaque du Doyen a fait nettement mieux que chaque 70 minutes Ainsi, une décision a été prise à
sième position au classement gé- la saison écoulée au cours de laquelle elle avait planté 26 Les attaquants du Doyen ont réussi la performance l’unanimité : celle de choisir une
néral. banderilles dans les filets adverses en 30 rencontres de d’inscrire un but chaque 70 minutes de jeu, alors que nouvelle date pour tenir l’AGEX
championnat. C’est dire que les animateurs de cette lors de l’exercice écoulé ils plantaient une banderille et qui aura lieu après les élections
Daoud ligne offensive on retrouvé progressivement des cou- chaque 105 minutes. Cette statistique risque d’être amé- présidentielles. D’ailleurs un PV a
leurs, et ce grâce principalement au nouveau baroudeur liorée par le Mouloudia, dans le cas où Jean Marc Bénié
dispensé été établi suite à cette réunion et
des Vert et Rouge, Jean-Marc Bénié. continuerait à faire parler la poudre.
Seul Farid Daoud n’a pas été il sera remis aujourd’hui à la DJSL
convoqué pour le match des ju- pour fixer une nouvelle date.
L’attaque a atteint la moyenne Younés et Bénié sont à l’origine Donc, l’AGEX aura bel et bien
niors par Mekhazni. La raison : de 1,28 but par match
permettre au jeune joueur de se de cette embellie lieu d’après ce que nous ont
En inscrivant 27 buts en 21 matches, l’attaque du Le réveil de Sofiane Younès, qui a retrouvé le chemin des confirmés les membres chargés de
reposer après tous les efforts four- Mouloudia a atteint la moyenne de 1,28 but par match. filets contre l’USMH après une longue période de disette,
nis ces derniers temps. C’est pour la préparation de l’AG, qui au-
Soit lors de chaque rendez-vous de championnat, la est pour quelque chose dans cette embellie. A cela il faut raient été rassurés par la DJSL
éviter la saturation que Daoud n’a ligne avant des Vert et Rouge a frappé en inscrivant au ajouter la performance de Jean-Marc Bénié qui a affolé les
pas pris part avec ses partenaires à K. M.
moins un but. A titre de comparaison avec la saison statistiques depuis sa venue au club au mercato d’hiver.
ladite rencontre. écoulée, le Mouloudia avait atteint la moyenne de 1,16
T. Che
6 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup d’œil REPORTAGE

Reportage réalisé par


Hamza Rahmouni place, la photo est inévitable. L’attroupe-

Bénié comme
ment est de plus en plus important.


Il était déjà 10h55 en ce mer-
credi 11 mars 2009, lorsque «Pardon, je ne savais
Jean-Marc Boulou Bénié est
sorti de chez lui à Dély Brahim, pour pas que c’était Bénié !»
une balade au quartier de Bab El Oued Un automobiliste s’impatiente et
qu’il ne connaissait pas encore. klaxonne l’air énervé. Les gens lui cèdent le
passage. Mais après avoir reconnu la tête de
Bénié, il se détend aussitôt et s’excuse :
«Bienvenu au cœur «Pardon les amis, je ne savais pas que c’était
des Chnaoua ! » pour ça. Prenez votre photo et montrez-la
«Bienvenu au cœur des Chnaoua ! aux ennemis. Que Dieu te préserve du mau-

président
», lui annonce-t-on en le priant de sor- vais œil Bénié ! Marque encore des buts et tu
tir du véhicule au niveau de la rue seras le roi d’Alger », lui dit-il en déclenchant
Omar Benaïssa. A peine a-t-il fait derrière lui un concert de klaxons. La

un
quelques mètres à pied que des gens séance de photos dure longtemps. A
sont venus à sa rencontre : «Ya Rachid, chaque passage, les gens l’arrêtent et sor-
c’est Bénié ! », s’exclame un jeune qui tent leur téléphone portable. Cela va du
s’approche pour lui serrer la main. On plus jeune au plus vieux.
accourt de partout, le portable prêt à

ued à Bab El O
immortaliser ces moments. Le défilé Au café du MCA, chez feu
commence. En l’espace d’une dizaine
de minutes, Bénié est sollicité par une Ramdane
foule grandissante. L’Ivoirien com- Les Chnaoua nous prient alors de les
mence à mesurer sa cote de popularité laisser l’emmener au café du Mouloudia,
chez les supporters du Mouloudia. chez feu Ramdane, situé sur l’avenue
C’est incroyable comme tout le monde Colonel Lotfi. Là aussi, le même manège
le reconnaît d’emblée ! On aurait dit attend l’Ivoirien. Des dizaines de photos
qu’il était au club depuis plusieurs an- souvenirs et une boisson obligatoire que
nées, alors qu’il n’a pas encore bouclé Bénié n’aura pas le temps de finir. Un ta-
ses deux mois à Alger. La séance se bleau accroché au mur immortalise l’un
poursuit derrière la mosquée El Feth. des meilleurs instants de la vie du club.
Pitchou, un fervent Chenoui, nous sup- C’est celui de la finale de la Coupe d’Al-
plie de le suivre au café des Usmistes gérie remportée face à l’USMA. Bénié
pour taquiner ses « ennemis ». Bénié se comprend mieux cette fois ce qu’on avait
laisse guider par le bras de Pitchou qui, tenté de lui expliquer dans la voiture. Il
en descendant les marches qui mènent comprend un peu plus toute cette fer-
vers «D’lala», crie sa fierté en direction veur autour du club.
des Usmistes.
Un vendeur de ciga-
On le fait rentrer dans rettes lui offre une
un café d’Usmistes pour écharpe
les taquiner du MCA
«On vous a ramené celui qui va Au moment de quitter le café de
vous dresser cette fois. Regardez-le, c’est Ramdane, un supporter demande à se
Bénié ya yemmakoum ! C’est lui qui va faire prendre en photo avec lui. C’est
vous tuer cette fois. Il va vous apprendre le vendeur de cigarettes du coin qui lui
le football et vous en mettre deux ou offre une écharpe aux couleurs du
trois à lui tout seul.» En pénétrant dans MCA. Un geste que Jean-Marc a
le café des Usmistes, Smaïl Lounis, le gé- beaucoup apprécié. Pas loin de là, re-
rant, n’en revient pas. Il croit vivre un belote avec un autre groupe qui veut
cauchemar. «Comment a-t-on osé me le des photos souvenirs. Cela est devenu
ramener ici, dans mon café ?» Mais à la une sorte de rituel du jour pour
vue de l’Ivoirien, Smaïl montre son côté Bénié. Un automobiliste s’arrête pour
humain et sourit en direction du remercier le joueur pour l’espoir qu’il
joueur. «Tu bois ce que tu veux, c’est un a fait renaître au sein de l’équipe en
cadeau de la maison. Ici, on est comme lui offrant une galette (tadjine) qu’il
des frères, ne t’inquiète pas. On ne fait venait d’acheter : «En partageant
que rigoler avec cette rivalité», rassure- notre pain, tu fais désormais partie de
t-il. Bénié est de plus en plus étonné par l’accueil narguant ses amis de l’USMA qui répliquent à la famille», lui lance-t-il. A Bab El
et les marques de sympathie qu’il reçoit. «Ici, on l’endroit de l’Ivoirien : «Nous avons Moncharé qui Oued, l'USMA et la JSK sont sur
aime les bons joueurs», lui dit Farès un chauvin du va te faire voir de toutes les couleurs. Il va te bri- toutes les lèvres. Ils étaient nombreux à lui de-
Mouloudia de la première heure. «Mais on préfère ser les jambes. Lui, c’est un tueur. Tu vas voir ! », mander de marquer contre ces deux clubs:
qu’ils soient chez nous que chez nos ennemis», avertit cet Usmiste avec le sourire et la sympa- Les Usmistes détournent «Bénié, il faut marquer plusieurs buts contre eux
ajoute-il avant de le guider vers un vieux mon- thie appropriés. le regard à son passage et tu seras comme un président », lui répètent ses
sieur attablé dans un coin. Bénié va naturellement Après ce moment exceptionnel, le convoi fans. «Oui, Inch’Allah, je le ferai" se contente-t-il
à sa rencontre pour le saluer avec quatre chaleu- Il a bloqué le commerce s’ébranle en direction de la place des Trois Hor- de répondre.
reuses bises. L’instant est très touchant et Ami El loges. A son passage, les Usmistes détournent le
hadj ne cache pas sa joie de voir cet excellent à D’lala comme la police regard pour atténuer l’affront. Bénié s’arrêtera
joueur lui montrer autant de respect. «Ça se voit Bénié prend cela, bien sûr, du bon côté, tel- tout de même devant Boubekeur le pompier, un Il a refusé de
qu’il est bien élevé, ce petit», témoigne-t-il. lement l’ambiance est des plus détendues. Il se vrai Usmiste, connu pour son fair-play, qui ne se photographier avec
contente de sourire en appréciant l’instant ma-
gique que sa présence suscite dans le quartier,
refusera pas d’immortaliser l’instant, quoi que un chapeau de l'USMA
On te promet une gêné par cette petite «trahison». «Je vais me faire En passant par l’espace commercial, sur-
laissant aux Chnaoua le soin de répondre aux des ennemis avec cette photo », rigole-t-il. Bénié nommé le Bazar, des supporters du Mouloudia
chanson dans quelques jours ennemis. «Bénié va vous mener la vie dure. Il est apprécie chacun des pas qu’il fait dans ce quar- nous l’ont chipé en le prenant par le bras pour
Les gens sont unanimes à reconnaitre l’hu- le bourreau de tous les clubs de l'Algérois", lance tier. «Je n’ai pas vu ce côté d’Alger. J’aime bien la
l’un. «S’il marque trois buts contre vous, ce ne sera l’offrir à leurs amis. «Ya Alilou, je te ramène
milité et la simplicité de l’Ivoirien. «Il est très chaleur humaine des gens », confie-t-il tout heu- Bénié ! Viens vite, il est là !», s’exclame tout excité
posé. Je ne m'attendais pas à le voir comme ça», pas suffisant. Au-delà de cinq, on commencera à reux. Il marche cette fois avec une foule de gens
mieux apprécier », renchérit un autre. Dans ce le bonhomme. Son ami accourt avec d’autres
nous dit un jeune mordu du Mouloudia. Un derrière lui. On dirait le président de la Répu- gens derrière lui. Les taquineries reprennent de
énième Chenoui s’approche de Bénié pour une brouhaha incroyable qu’il a provoqué, l’Ivoirien blique escorté de sa garde rapprochée. D’ailleurs,
semble planer au milieu des badauds. Dans cette plus belle. Un Usmiste voulant se défendre à sa
énième photo et lui dit : «On te promet unechan- la remarque des jaloux ne tarde pas à parvenir manière devant ce rush mouloudéen s’en va
son dans les jours à venir. Juste le temps de la com- ambiance hyper animée du marché aux puces, dans sa direction. «Wach Bouteflika hada ? Pour
Bénié n’en revient pas d’avoir stoppé le com- dans sa boutique pour réapparaître avec un cha-
poser et tu l’écouteras dans les tribunes de qui vous le prenez ?», lance un «opposant». Bénié peau rouge et noir de l’USMA. «Maintenant, on
Bologhine.» Un autre entonne déjà un air connu: merce l’espace d’une apparition inattendue. «Il n’a pas compris ces mots et continue à sourire en
n’y a que la police et Bénié à avoir réussi à bloquer y va pour la photo, si vous voulez. On ne me pren-
«Chebka Ya Béeeeniéééé ya Béééniéééé…», en se laissant diriger vers les Trois Horloges. Sur dra pas pour un traître comme ça» justifie-t-il.
le business à D’lala », rigole Moh Tahar.
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 7
Coup d’œil REPORTAGE
A un moment, l’Usmiste tente de mettre son chapeau sur la même s’approcher de lui, en vain. En Algérie, les filles ne font pas
tête de Bénié. Mais l’Ivoirien refuse poliment : «Je sais que ça ne ces choses-là. «Tu veux prendre une photo avec lui ? Va le lui de-
va pas plaire à nos dirigeants et à nos supporters. Désolé, mais je mander, il paraît très gentil », propose l’une à son amie qui répond
ne peux pas faire ça », s’excuse-t-il devant le regard encore plus la mort dans l’âme : «Quoi ? Tu veux que mon frère me tue ? Ça ne
fier des Chnaoua qui ont fortement apprécié cette fidélité aux va pas ? Vas-y, laisse tomber, ce n’est pas pour nous ces choses-là»,
couleurs des Vert et Rouge. regrette-t-elle. Bénié n’a rien capté de cette admiration féminine
dont il ne semble pas en percevoir l’originalité.
«De près, c’est sûr qu’il ne dépasse pas
les 27 ans » Cheb Toufik lui a promis une paire de
«Il a tout de suite compris l’enjeu », dira Alilou qui demande souliers Nike comme ceux de Drogba
aussitôt à son ami de l’USMA de voir de près si Bénié faisait 40 Direction cette fois le café Amar. Le hasard a voulu qu’un des
ans, comme le prétendent certains. «Franchement, maintenant plus fervents du Mouloudia ne soit pas loin. Il s’agit du chanteur de
que je l’ai vu de près, je ne lui donne pas plus de 26 ou 27 ans. C’est raï Cheb Toufik. L’ambiance y est plus calme, même si la séance
idiot de dire qu’un jeune comme lui est fraudé», reconnaît-il. L’oc- photos se poursuit toujours. Bénié a apprécié la rencontre avec
casion est propice pour demander son avis au joueur. «J’ai quitté Toufik qu’il a reconnu pour l’avoir déjà rencontré aux alentours
la Côte d’Ivoire trop jeune pour falsifier mes papiers. Je suis inter- des vestiaires. Le chanteur lui offre un agenda en lui promettant
national et j’ai déjà présenté mes papiers aux instances internatio- une paire de chaussures de foot NIKE. «Tu chausses du 43. Dans
nales du football depuis très longtemps. Pour moi, cela est de la quelques jours, je te promets une paire de souliers de foot vert pis-
rigolade. Les gens qui veulent soi-disant enquêter sur mon âge sont tache, comme celles de Drogba.»
en train de perdre leur temps,», ajoute-t-il.
Bénié a failli gagner une «Coupe
«J'ai hâte de découvrir le grand derby d’Algérie » chez Redouane le… coiffeur
contre l'USMA» La dernière virée de Jean-Marc Bénié, avant de quitter Bab
A force d'entendre parler de l'USMA, Jean-Marc Bénié veut coûte El Oued, a eu lieu à la rue Lestienne, au Salon de coiffure de Re-
que coûte en arriver au match du jeudi 19 mars. Le jour du grandissime douane. Ce dernier n’en croyait pas ses yeux tellement la sur-
derby algérois : «On m'a beaucoup parlé de ce match contre l'USMA. prise était de… taille. Surpris et heureux, le coiffeur lui propose
On m'a dit que c'est le match de l'année tant attendu par les deux gale- alors de s’asseoir sur l’un des fauteuils pour immortaliser l’ins-
ries. Je ne vous cache pas que j'ai hâte de découvrir ce match et d’y pren- tant et lui offrir une « Coupe d’Algérie » en dehors du terrain !
dre part. C’est encore plus chaud avec ce que j’ai vécu depuis ce matin à Disponible comme depuis le début, Bénié a enfilé le tablier
Bab El Oued», avoue-t-il. Quelques mètres plus loin, on l’appelle de l’in- rouge et vert que lui a tendu Redouane, avant de l’arrêter au
térieur d’une boutique de cosmétiques pour une interminable séance moment de vérité pour lui demander de remettre cela à un
photos. Le vendeur le remerciera en lui offrant un parfum. Cela avait autre jour. Bénié aura tout l’embarras du choix avec les nom-
été précédé par une autre séance chez le photographe du coin en com- breux coiffeurs qui vont lui proposer leurs services dorénavant.
pagnie d’un fervent supporteur qui a payé près de 1000 DA pour pren- Bénie quittera Bab El oued en longeant la marché Nelson, à
dre ses photos, en plus de jeunes écoliers qui avaient arraché des feuilles côté de la mosquée Ettakoua, au moment du dohr, peu de temps
de leurs cahiers de classe pour un autographe du Mouloudéen. après avoir fait une petite pause-déjeuner dans une gargote gérée
exclusivement par des supporters du Mouloudia et de Chelsea. Le
Même les filles l'ont reconnu ! véhicule démarre en direction du siège du Buteur où d’autres chau-
«Sincèrement, je ne m'attendais pas à un accueil comme celui-là. Je vins l’attendaient avec impatience et en grand nombre. L’Ivoirien
suis vraiment ému. Je ne savais que je suis aimé à ce point-là. La respon- a compris, ce jour-là, pourquoi les supporters du MCA sont sur-
sabilité sera encore plus grande désormais», nous dira Jean-Marc Bénié. nommés Chnaoua.
Un peu plus loin, il est interpellé par des jeunes filles voilées qui le re-
gardaient d’un air mi-amusé mi-étonné. Elles l’ont reconnu et voulaient Hamza Rahmouni

«sens
Je me
chez
Que saviez- vous sur l'Algérie, avant de vous y installer ?
On me disait que l'Algérie était invivable, notamment au Maroc,
en Tunisie ou en Libye. Mais en venant ici, j'ai découvert autre chose.
C'est un merveilleux pays qui me surprend tous les jours. C’est fou
comme les gens parlent sans connaître un endroit en le dénigrant.
Moi, je pense que l’Algérie est plus sincère, plus accueillante que ce
que j’ai connu au Maghreb. Il faut y être pour comprendre les ja-
lousies des autres. Ce n’est pas normal.
Personnellement, je n’ai pas encore tout lu pour avoir une idée pré-
cise. Mais une chose est sûre, je suis en période d'apprentissage. En
tout cas, ce ne sera pas un problème pour moi, car comme je vous
l’ai dit, je suis un homme ouvert.
Avez-vous déjà entendu parler de notre président de la la
République?
Oui, Bouteflika, un grand monsieur que j'admire beaucoup. Je le
vois très souvent sur France 24. Il est très populaire ici et tout le peu-

moi en
Avez- vous gouté des plats algériens ? ple l'aime à ce que je vois. Une fois, lors d’une réunion de chefs d’Etat

Algérie
« Oui, j'en ai goûté. Il y a le couscous qui est très bon. J'ai goûté
aussi un plat avec des pommes chez mon ami Hadjadj. Il y a aussi
d'autres joueurs qui m'ont invité, comme Chaoui et d'autres. Je les
en remercie.
Si votre maman vous demande de lui raconter ce que vous
avez vécu à Bab El oued, que lui diriez-vous ?
africains, on l’a beaucoup acclamé et salué. C'est ça qui plaisir parce
que c’est un rassembleur.
Si on comprend bien, si vous étiez un Algérien, vous auriez
voté pour lui, pour les prochaines présidentielles, non ?
Ecoutez! Moi, je ne prends pas partie. Seulement, je voterai pour
celui qui œuvre pour la paix. D'après ce qu'on m'a dit, le président
Je lui dirais que j'ai vécu une des plus belles journées de ma vie. a réussi à instaurer la paix en Algérie, c'est pour ça que les joueurs
Les supporters m'aiment à un point inimaginable, après tout juste étrangers n’hésitent plus à venir en Algérie aujourd’hui. Par le passé,
deux petits mois passés au club. Je lui dirais aussi que j'ai fait une sor- c’était un peu risqué. Si j’étais un Algérien, je voterai pour lui.
tie et que tous les supporters m'ont accueilli chaleureusement en Si vous n'aviez pas été sélectionné avec votre sélection nationale
prenant des centaines de photos avec moi. Les supporters m’appré- et qu'on vous proposait de demander la nationalité algérienne pour
cient beaucoup, surtout après avoir marqué quatre buts. C’est ma- jouer pour les Verts, auriez-vous accepté ?
gique ce qui se passe entre les supporters et moi. C'est vraiment Oui, pourquoi pas ? L'Algérie est une nation de football qui a
génial. montré son vrai visage par le passé. Comme je vous l’ai dit, je me
Quelles sont les qualités que vous appréciez chez l'Algérien sens bien en Algérie, vraiment à l’aise, comme si j’étais chez moi.
? Est-ce que vous avez des affinités avec les autres joueurs
L'Algérien a beaucoup de qualités. Mais celle qui me frappe le étrangers du championnat ?
plus plus, c'est son honnêteté. S'il a quelque chose à dire, il te le dit Le premier, c'est Moussa Coulibaly, mon coéquipier au MCA
en face. J'aime cette franchise chez vous. Les joueurs, les entraîneurs avec qui je m’entends très bien. Après, il y en a d’autres comme Liadé,
et les dirigeants sont tous honnêtes avec moi. Njeukam et Alex qui est un jeune pote de mon quartier en Côte
En Tunisie, au Maroc et en Libye, des pays musulmans, d’Ivoire.
comment viviez-vous ? Tout récemment, Saïfi et Ouaddou ont été victimes de pro-
Moi, je suis un homme très ouvert dans la vie. Je lis tout et je pos racistes ; qu’en pensez- vous ?
parle de tout. Je respecte toutes les religions. Donc cela ne m’a jamais En ce qui me concerne, j'ai déjà joué dans trois pays du Maghreb
posé problèmes ni ici ni ailleurs. Je vais vous faire une confidence. et maintenant, je suis en Algérie. Je n'ai jamais vécu cela. Néan-
Je suis en train de lire le Coran en français que m’a offert le magasi- moins, je peux vous dire ça va les motiver pour faire mieux et sur-
nier de Chéraga. J’y trouve bien des choses intéressantes. tout répondre sur le terrain à ces imbéciles. Mais il faut qu’on trouve
De grandes stars du football, à l’instar de Ribéry, Anelka et une solution dissuasive pour empêcher les racistes d’agir dans les
bien d'autres, se sont convertis à l'Islam. Ça vous inspire stades.
quoi au juste ? Entretien réalisé par
C’est qu’ils ont été convaincus par ce qu’ils ont lu dans le Coran. Hamza Rahmouni
8 Le Buteur n°803 samedi 14 mars 2009

Coup mou RCK-USMA

RCK 2 - USMA 4 Dalger limogé


à la fin du match
Stade : Benhaddad
(Kouba)
Affluence : nombreuse
Touchi :
s’écroule en «Son billet
Arbitres : Amalou, Boulekrinet,
Babou
Avertissement : Yahia Cherif (45'+4) d’avion est déjà
5 minutes
RCK
Buts : Amrane (13'), Yahia Cherif
(45'+4) (RCK) ; Bourahli (30'),
prêt»
Khoualed (70'), Khellaf (71' csc), Ha- L’entraîneur Christian Dalger a
midi (75') (USMA) dirigé, jeudi, son dernier match
puisque la direction koubéenne
RCK : avait décidé de se séparer de lui,
Ben Zidane, Assad, Khellaf, Denden, quelle qu'en soit l'issue de la ren-
Aouameri, Oukil, Aliouane, Madi (Ben contre face à l'USMA. Le limogeage
Yahia 79'), Meddahi (Sako 84'), Yahia du technicien français était prévisi-
Cherif, Amrane (Boulekbache 80'). ble, dans tous les cas de figure.
Entraîneur : Dalger «Nous avons été convaincus que l'en-
traîneur ne pourrait rien faire devant
cette délicate situation que traverse le
USMA : club. On ne peut s'attendre à un mi-
racle, dans la mesure où le coach a
Zemmamouche, Benouameur,
Bensaci, Moncharé (Rial 46'), Her- été incapable d'enchaîner deux bons
kat, Ghazi, Dziri, Aït Ali (Khoualed résultats. C’est pour cela que nous
55’), Bourahli, Ammour, Hamidi avons pris la décision de mettre fin à
(Anderson 78') son contrat, quel que soit le résultat
Entraîneur : Mouassa du match face à l'USMA. D’ailleurs,
son billet d'avion est déjà prêt», nous
dira Touchi à la fin du match.
Yahia Chérif :
ans un derby qui a lon d'une tête rageuse. Trois mi- Moncharé et son keeper pour ins-
« Les changements
opérés par le staff
technique n’ont pas été
à la hauteur »
D tenu toutes ses pro-
messes, les Rouge et
Noir ont réussi à
prendre leur revanche du match
aller en s'imposant face aux Kou-
nutes plus tard soit à la 17', Aoua-
meri a failli aggraver la marque, sa
tête trop croisée étant passée tout
près du cadre. Les joueurs de
l'USMA n'ont répliqué qu'à la 19',
crire le second but de son équipe.
Après le retour des vestiaires, Rial
prendra la place de Moncharé.
Pour stabiliser son milieu et don-
ner plus de liberté à Ammour et
«Ce sera Belaredj
ou Ouardi»
Selon le président intérimaire du
RCK, le prochain entraîneur des
Vert et Blanc sera un enfant du club.
Abordé par nos soins à la fin du match, Sid béens sur le score de 4 à 2. Et mais la tête de Moncharé est stop- Dziri en attaque, Mouassa incor- Pour Merzak Touchi, la direction du
Ali Yahia Chérif l’attaquant koubéen qui avait pourtant, les Vert et Blanc ont pée net par l'excellent Ben Zidane. pore Khoualed à la place de Aït club, qui a déjà ciblé deux noms,
inscrit le second but de son équipe juste avant fourni l'une de leurs meilleures Le même Ben Zidane réussit, à la Ali. Des changements qui vont compte finaliser avec l'un d'entre
la pause, était dans tous ses états. Écoeuré par prestations, eux qui ont laissé filer 23', un arrêt décisif suite à une tête porter leurs fruits puisque l'USMA eux cette semaine. Il s'agit de Moha-
ce nouvel échec, il n’a pas hésité à tirer à bou- une excellente opportunité pour de Dziri en pleine course. A la 27', réussira à renverser la situation en med Belaredj et Mourad Ouardi.
lets rouges sur le staff technique. « Nous espérer atteindre leur objectif sans Amrane dévie de la tête pour l'espace de cinq minutes seule- «On ne veut pas perdre davantage de
avons bien entamé notre match. On dominait trop de difficultés. A contrario, les Yahia Cherif qui se présente seul ment. A la 70', Dziri exécute un temps, car la situation est devenue
notre adversaire, mais nous avons fini par coéquipiers de Moncharé sont face au gardien usmiste, mais il corner au second poteau, Bourahli critique. Nous avons bien réfléchi et
céder. Si nous avons perdu aujourd’hui, c’est parvenus à transformer une dé- rate complètement le cadre. Trois remet sur Khoualed qui égalise. notre prochain entraîneur sera Bela-
parce que les membres du staff technique faite en un succès, grâce surtout à minutes plus tard, les Rouge et Une minute plus tard, et suite à redj ou Ouardi», a conclu Touchi.
n’ont pas su gérer le match. Les changements leur expérience et efficacité, alors Noir réussissent à remettre les une erreur de Denden, Ammour
opérés par Dalger n’ont pas été à la hauteur, ce que les attaquants koubéens se pendules à l'heure par l'intermé- ouvre pour Bourahli qui laisse
qui nous a coûté cher au final », nous dira l’ai- sont montrés maladroits à maintes diaire de Bourahli, bien servi au passer le ballon, Khellaf, en pleine Le RCK risque
reprises. Crispés et méconnaissa- deuxième poteau par Aït Ali. course, marque contre son camp.
lier du RCK, d’un air très déçu.
bles, les Usmistes sont passés à Après cette réalisation, les Kou- Bourahli revient à la charge et dé-
deux matches
Y. M.
côté de leur sujet en première mi- béens se ruent en attaque et pren- borde sur le côté droit, avant d'exé- à huis clos
La cabine de la Chaîne temps, avant de se ressaisir, après dre ainsi d'assaut la zone usmiste. cuter un centre à terre mal capté
3 saccagée la pause, suite au bon coaching de
Mouassa. La preuve, les Koubéens
A la 33', Yahia Chérif se présente
seul face à Zemmamouche, mais
par Ben Zidane. Hamidi, sans au-
cune peine, met le cuir au fond.
Tout porte à croire que le stade
Les supporters koubéens ne se sont pas Benhaddad est sous la menace
contentés de bombarder le terrain par des se sont procurés une multitude il rate son lob. Une minute plus Une véritable douche froide aux d'une deuxième suspension, après
projectiles, puisqu’ils se sont même permis d'occasions par l'intermédiaire de tard, le même joueur, devant une Koubéens qui ont laissé filer une celle écopée à l'issue du match
de s’attaquer à la presse ; dans un état hysté- Yahia Cherif et Amrane, mais ils cage vide, après un duel entre victoire largement à leur portée. contre l'ESS. Suite au rapport de l'ar-
rique après que les Rouge et Noir ont réussit ont péché miraculeusement à l'ap- Zemmamouche et Amrane, rate le Quant aux Rouge et Noir, l'expé- bitre qui a mentionné jets de pro-
à inscrire un quatrième but qui était syno- proche du but adverse. A la 7', cadre. A la 37', Meddahi sur le rience de ses "vieux" a fait la diffé- jectiles, le stade de Kouba risque
nyme de victoire pour les Usmiste et de nau- Amrane, bien servi en profondeur flanc droit, centre pour Amrane rence devant les jeunes loups du une sanction de deux matches à huis
frage pour les locaux. Des pseudo supporters par Aouameri, se présente seul, qui rate un but tout fait. Alors RCK. C’est sur ce score de 4 à 2 clos.
se sont pris à notre confrère de la radio mais il rate le cadre. Ce même qu'on s'attendait à la fin de la pre- que l'arbitre Amalou, incontesté,
joueur, sur un corner de Yahia mière mi-temps, Yahia Cherif met fin à cette partie très plaisante.
Chaîne 3, en essayant de l’agresser. Il a fallu
Cherif, réussit à catapulter le bal- profite d'une mésentente entre Youcef Mimoune
Les supporters
l’intervention des forces de l’ordre pour dis-
aux dirigeants :
Mouassa : « Il nous fallait le
perser la foule. Il faut souligner que la trans-
mission du derby sur la radio a été arrêtée. «Partez tous !»
A.C.

match de la confirmation » Les fans du Raed, qui étaient

Dalger : «Nous avons «On s’attendait à ce que ce Pour nous, il nous fallait le match mi-temps, et d’autres erreurs com-
déçus et abattus à la fin de la ren-
contre, n'ont pas hésité à monter au
match soit difficile pour nous de la confirmation, les joueurs mises durant cette période. créneau et verser leur colère sur l'ac-
offert la victoire dans la mesure où on jouait étaient conscients de cette mis- tuel bureau ainsi que l'entraîneur.
contre une équipe menacée par sion, ils y ont mis du cœur et ils D’abord, ils ont commencé par bri-
à l’USMA» la relégation. Pour le RCK, c’était sont récompensés. Je répète, «Je n’ai aucun ser les placards publicitaires instal-
le match de l’espoir. Nous avons notre objectif, c’est de gagner le problème avec lés aux alentours du stade. Pis, une
«Je crois que nous avons fait une grosse première commis beaucoup d’erreurs dé- maximum de matches.» frange de supporters n'a pas quitté
mi-temps, avec à la clés plusieurs occasions de sco- Zidane» les lieux et a attendu le manager gé-
fensives en première mi-temps,
rer. Même si notre adversaire a réussi quelques in- de marquage et d’anticipation
«Moncharé n’était Concernant la non-convoca-
néral, Mohamed Chaïb, le président
cursions, nous aurions pu inscrire plus de deux tion de Zidane, Mouassa n’a pas
notamment, et nous l’avons payé pas dans le match» voulu trop s’étaler sur le sujet en intérimaire, Merzak Touchi, Chris-
buts. Vu notre prestation, on pourrait largement cash. Le match était très ouvert L’entraîneur de l’USMA a expli- tian Dalger et Mohamed Kaci-Saïd,
mener au score, mais les erreurs commises en se- indiquant qu’il s’agissait d’un
en première période où les deux qué en fin de partie le remplace- choix. «Je ne suis pas un rancunier l'entraîneur-adjoint, pour s'expli-
conde période nous ont été fatales. Je dirai même équipes pouvaient marquer à ment de Moncharé à la mi-temps quer avec eux. «Vous avez échoué et
que nous avons offert la victoire à l'USMA avec ces et aucun joueur ne sera lésé avec
n’importe quel moment. Je crois par le manque de concentration moi. Je ne fais pas de sentiments, ce vous êtes incapables de mener
bévues monumentales qui ont été payées cash. que le RCK a laissé passer sa de son joueur : «Moncharé n’était l'équipe à bon port. On ne demande
Nous avons trois semaines pour recharger nos bat- sont des choix que j’assume. Il n’y a
chance pendant les premières 45 pas dans le match, il n’était pas aucun problème avec Zidane. La rien, sauf de laisser le club aux gens
teries et refaire ainsi une préparation afin d'abor- minutes, puisque en deuxième concentré du tout, d’où son rempla- qui peuvent sauver les meubles. Par-
der la suite du championnat dans de meilleures semaine prochaine, c’est une nou-
mi-temps nous avons procédé cement au retour des vestiaires.» En velle semaine qui commence», a tez tous !», leur ont-ils lancé.
dispositions. Malgré cette défaite amère, on ne perd aux réglages nécessaires et nous effet, tout le monde a reproché la Youcef Mimoune
pas espoir et nous allons continuer à nous donner souligné le coach usmiste.
avons surtout fait parler notre ex- responsabilité des deux buts que B. M.
à fond jusqu'à l'ultime journée.» périence qui a fait la différence. l’USMA a encaissés en première
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 9
Coup de maître RCK-USMA

Laroui pressenti
pour succéder à Dalger
Nous avons appris d’une source bien informée Bourahli
«Dans les six mètres,
que le successeur de Dalger pourrait être Abdel-
malek Laroui. En effet, après la mise en demeure
du technicien français, les dirigeants koubéens
se sont vite mis à la cherche d’un nouvel entraî-
neur pour prendre en main l’équipe qui pointe
toujours à la dernière place du classement. La-
roui, qui a déjà entraîné le RCK, devra être
mon cœur se congèle»
Auteur du premier but de son équipe et à l’origine allions revenir au score, chose qui a été faite.
nommé dans les prochaines heures. A noter aussi du troisième et du quatrième, Bourahli aura contri- Mieux, nous sommes parvenus à prendra
qui si cela se confirma, il sera le sixième entraî- bué largement au succès de son équipe. Il nous en l’avantage.
neur à driver l’équipe koubéenne depuis le début parle. Vous avez été l’auteur du premier but
de saison.
L’USMA vient de frapper fort aujourd’hui à égalisateur et à l’origine du troisième et
Benheddad (entretien réalisé jeudi après le du quatrième qui vous ont permis de
Et de trois pour Hamidi ! prendre l’avantage. Autant dire que vous
En inscrivant le quatrième et dernier but des match, ndlr) en remportant une large victoire
Rouge et Noir avant-hier, lors du match qui a mis face au RCK. Un commentaire ? avez été le principal artisan de ce suc-
aux prises son équipe au RCK à l’occasion du Après le match que nous avons réalisé face à l’En- cès…
derby algérois de la sixième journée de la phase tente, qui était d’un très bon niveau, il nous fallait res- C’est un peu exagéré, tout le monde y a
retour, l’attaquant usmiste Cheikh Hamidi a mar- ter sur cette lancée pour confirmer notre prestation contribué. C’est totalement faux d’attribuer le
qué son troisième but sous les couleurs de de la semaine passée. Nous étions obligés d’enchaî- mérite à un seul joueur. En ce qui me
l’USMA. Le transfuge de Annaba qui a rejoint ner avec une autre victoire pour provoquer définiti- concerne, je crois que c’est mon rôle. Je suis là
l’équipe phare de Soustara semble retrouver vement le déclic et confirmer notre réveil. Nous pour marquer, ou du moins pour permettre
toutes ses sensations, lui qui était parmi les meil- avons donc fourni beaucoup d’efforts pour y arriver à mes coéquipiers de marquer. Pour le mo-
leurs buteurs du championnat la saison passée mais, comme vous avez vu, ce n’était pas facile pour ment, j’assure ce rôle.
lorsqu’il évoluait au MC Saïda, l’équipe de sa ville nous. Quel est le secret de votre lucidité
natale. Justement, vous avez commis beaucoup d’er- dans les six mètres ?
reurs en première mi-temps… La surface de réparation, c’est mon terri-
Les Usmistes présents C’est dû, à mon avis, à un manque de concentra- toire. Je la connais millimètre par millimètre,
en force tion et de placement parfois. Nous avons corrigé cela et dans les six mètres, mon cœur se congèle,
Après le dernier succès décroché par leur en deuxième mi-temps et tout s’est bien passé par la il se refroidit. Aucun sentiment, je ne pense à
équipe face au leader, les supporters usmistes se suite. rien et je deviens très lucide et très concentré.
sont présentés en force jeudi au stade de Kouba Et vous avez également raté plusieurs occa- C’est mon secret si vous voulez le savoir.
pour soutenir les coéquipiers de Zemmamouche. sions… Vous le serez contre le Mouloudia ?
Les amoureux des Rouge et Noir, qui ont sou- Cela fait partie du jeu. Nous avons effectivement Savourons d’abord cette victoire et on par-
tenu leur équipe même lorsqu’elle était menée au raté des occasions réelles en première mi-temps, je lera du Mouloudia le jour du match.
score, ont été très heureux par la belle victoire des dirai même que la balle ne voulait pas rentrer. Même Entretien réalisé par Basset M.
leurs, la deuxième consécutive. menés par deux buts à un, nous étions sûrs que nous

Abdouni enflamme
Benhaddad
Il était l’un des premiers joueurs des deux
équipes à faire son entrée jeudi dernier sur le ter-
La faille, ce n’était pas Moncharé
Tout le monde s’en est pris en première mi-temps pour arriver dans la surface usmiste, avec des balles un numéro 7 de Kouba, Madi en l’occurrence, qui
rain. Une rentrée tant attendue, après deux ans à Danniel Moncharé, auquel on a reproché les en profondeur qui trouvaient toujours un attaquant faisait tout ce qu’il voulait. Ghazi, aligné seul dans
d’absence. En effet, Merouane Abdouni, qui a été nombreuses erreurs commises en défense durant koubéen à la réception, et qui ont fait très mal à la l’entrejeu, ne pouvait pas faire face aux attaques du
convoqué pour le derby qui a opposé son équipe les premières 45 minutes, entre autres celles à l’ori- défense usmiste au point de la déstabiliser complè- RCK. Dziri, Ammour, Hamidi et Bourahli ne dé-
au RCK, a eu droit à un accueil vraiment spécial. gine des deux buts encaissés, d’où son remplace- tement. Les coéquipiers de Yahia Cherif arrivaient fendaient pas. Il fallait un autre joueur à ses côtés
L’ancien gardien de but de l’USMH a enflammé ment au retour des vestiaires. Oui, plusieurs en effet très facilement au camp usmiste, réussis- pour bloquer les issues, et ce joueur était sur le
le stade Benhaddad dès son apparition sur le ter- lacunes ont été constatées durant cette première pé- sant à se créer un nombre incalculable d’occasions; banc. C’est Khoualed. La preuve, l’USMA n’a pu
rain. Très calme, Abdouni a eu d’abord le soutien riode, mais pas uniquement dans l’axe central. Le et à force de subir, Moncharé, Harkat, Zemma- prendre les choses en main qu’après que Mouassa
des supporters usmistes avant d’être applaudi flan gauche qu’occupaient Bensaci et Ammour était mouche et Bensaci ont fini par commettre beau- s’en est rendu compte en l’incorporant à la 55’. A
par…l es Koubéens. Un soutien qui devrait sû- un des passages préférés des Koubéens pour faire coup d’erreurs, dont celles des deux buts encaissés. partir de cet instant, les Rouge et Noir se sont res-
rement faire beaucoup de bien à l’ancien Harra- parvenir des ballons dangereux à la pointe de l’at- L’addition aurait pu être plus salée si les attaquants saisis et plus aucun danger réel n’a été signalé dans
chi, qui nous avait déclaré récemment qu’il avait taque par l’intermédiaire de Meddahi, tout comme adverses avaient été moins maladroits. La faille la surface usmiste. Khoualed devait rentrer plus tôt,
hâte de fouler les pelouses après la suspension in- le couloir droit qui était occupé par Benaoumeur et n’était pas au niveau de l’axe central de la défense, ou même d’entrée. Moncharé a payé, à tort, les pots
fligée par la CAF. Aït Ali. Mais le plus grand danger venait du milieu mais au milieu du terrain où les Koubéens ne trou- cassés.
A. C. du terrain qui était le passage le plus sûr du Raed vaient presque aucune résistance pour passer, avec B. M.

MCEE 2 - NAHD 1
Benzekri : «Nous avons

Le Nasria stoppé à El Eulma près une série de quatre matches sans dé- parvenir à niveler la marque. A force de persévérer,
été lésés par l’arbitrage
de Benaïssa»
«Aujourd’hui, mes joueurs se sont donnés à

A
Stade : Zouggar
(El Eulma)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Benaïssa, Caouas, Bourouis
faite, le Nasria a été stoppé net dans son
élan par le MC El Eulma qui confirme à
l’occasion sa bonne santé du moment.
Auréolés de son nul ramené de Chlef, les camarades
de Cheraïtia, en verves, ont réussi la bonne opéra-
les Sang et Or finiront par encaisser un deuxième
but signé son Mongolo, son buteur attitré, qui trans-
forme un joli service de Bekrar. Les carottes étaient
cuites pour les camarades de Gana, mais parvien-
dront à réduire la marque dans l’ultime minute par
fond malgré l’état calamiteuse de la pelouse qui ne
nous a pas permis de développer notre football.
Mes joueurs se sont créé une multitudes d’occa-
sions durant toute la rencontre mais sans réussite;
ce qui nous a fait défaut. Il faut reconnaître aussi
que nous avons été lésés par l’arbitrage de Benaïssa
Buts : Gasmi (7’) Mongolo (73’) tion de battre le NAHD et, du coup, le devancer au Camara qui transforme un penalty. Celui-ci vient
(MCEE) ; Camara (90’ sp) qui nous a privés d’un penalty flagrant. Cette dé-
classement. Grâce à cette victoire, l’équipe de Babya de signer son quatrième but de la saison.
(NAHD) faite ne va nullement nous déstabiliser,carnotre ob-
s’extirpe de la zone de turbulences et s’installe pour B. B.
Avertissements : Bourenane (90’+ jectif demeure le maintien.»
la première fois depuis le début de saison au milieu
1) (MCEE) ; Abdat (8’) (NAHD) du tableau. Une position qui lui permet d’entrevoir
Belhout : «C’est avec
Quatrième but
la suite du parcours sous de bons auspices et loin de
MCEE : la pression du public.
les tripes que mes
Mouyet, Mahfoudi, F. Mellouli, He- Le Mouloudia d’El Eulma a affiché d’entrée de jeu
pour Ctam ara
baïche, Bourenane, Boutabia, Gasmi (I. son intention de s’emparer des trois points profitant guinéen du NAHD
L’attaquan
, Ibra-
-
joueurs ont obtenu
de la passivité de la défense nahdiste et des erreurs crit, jeudi, son qua
Mellouli 88’), Mongolo, Bekrar (Chel-
du portier Malik Asselah. Sept minutes ne s’étaient hima Camara, a ins sous les couleurs
son
cette victoire»
lali 84’), Cheraïtia (Laâmèche 57’), Bel-
écoulées que Gacemi trouve la faille pour donner trième but de la sai ainsi seul le meil- « Je tiens à féliciter mes joueurs qui se sont battus
t
hamel
l’avantage à son équipe. Ce dernier profite d’un mau- sang et or. Il devien e. Camara, qui n’a avec les tripes malgré la fatigue ; ils ont su se surpasser
uip
Entraîneur : Belhout leur buteur de l’éq - pour décrocher une victoire qui va nous faire énor-
vais renvoie du gardien nahdiste pour ouvrir la uis le match USMB
plus marqué dep mément de bien. Vu la physionomie de la partie, on
marque et mettre davantage en confiance ses cama- ve ainsi le chemin
NAHD : rades. Le NAHD a paru timide durant ce premier NAHD (1-2), retrou tre plus efficace
s d’ê
aurait pu tuer le match lors du premier quart d’heure
Asselah, Abdat (Hadiouche 55’), des filets et promi is, mais souvent mes joueurs ont péché par excès de
half et n’a pu inquiéter le gardien Mouyet. s journées. Toutefo
Abbas, Nehari, Khedis, Sedkaoui (Ca- dans les prochaine confiance. Par la suite, nous avons su mettre une grosse
Après la pause, Benzekri effectue des change-
t montré déç u par la défaite de son
mara 68’), Jimmy, R. Hafid, Gana, il s’es tre pression sur notre adversaire pour inscrire le but libé-
ments, notamment en attaque, afin de donner plus stoppée après qua
Boudjelid (Derrardja 62’), Galloul de vivacité au compartiment offensif. Et ce qui devait équipe qui se voit rateur qui nous a permis de gérer plus facilement la fin
Entraîneur : Benzekri arriver arriva puisque l’équipe se montrera plus au- matchs sans défaite du match. »
dacieuse durant la deuxième période, sans toutefois
10 Le Buteur n° 799 Lundi 9 mars 2009

Coup de grâce USMH-USMAn

USMH 1 - USMAn 0
90’ Bourekba Bourekba :
«Je réalise un rêve»
«Vous ne pouvez pas imaginer la
joie que je ressens encore après le

abat Annaba
but que je viens d’inscrire. Il a non
seulement permis à mon équipe de
revenir de loin après l’occasion
ratée de l’USMAn, mais il me per-
met aussi de reprendre toute la
Stade : 1er -Novembre confiance que j’avais la saison pas-
El Harrach sée avant ma blessure. Je ne vous
cache pas que c’est un des plus
Affluence : Huis-clos beaux jours de ma vie que d’avoir
Arbitrage : Bouali - Meziani - réussir ce but. Je crois rêver, après
Yamani la grave blessure que j’ai contractée
Avertissements. : Briki (26’) l’année passée.»
Boutrig (62’) Bourekba (90’)
Okbi (91’) USMH Il y a une année,
But : Bourekba (90’)
Expulsion : Ghoul (63’) USMH il était gravement
blessé
USMH : Il y a une année presque jour
pour jour, Hamza Bourekba l’atta-
Boutrig, Tayeb Guessoum,
Briki, Benabderahmane, quant harrachi a été victime d’une
Griche, Djeghbala, Naili, grave blessure au genou. C’était
Gharbi (Souakir 55’), Djabou, exactement le 22 mars 2008 lors
Ferhat (Bourekba 73’), Hamza d’un match de championnat de
Guessoum (Okbi 80’) super D2 qui avait mis aux prises à
Entraineur : Charef El Harrach l’USMH à la JSM Ché-
raga. Evacué sur une civière, Bou-
rekba ne pensait que le tacle de
USMAn : Lotfi Amrouche (le défenseur de la
Gaouaoui, Hamlaoui (Frioua JSMC) allait l’éloigner des terrains
82’), Zazou, Maiza, Bouacida, pour une année. A l’hôpital, les ra-
Boucherit, Bouguera(Chehloul dios ont révélé une rupture des li-
arrachis et Annabis se grand danger pour les deux de l’USMAn, qui s’est illustré sur
55’), Rebih, Atmani (Boudar
75’), Meguehout, Fadiga
Entraineur : Latrèche H souviendront longtemps de
la confrontation qui a mis
aux prises leurs deux équipes jeudi
gardiens. Les deux équipes
entament la deuxième mi-temps
avec des prétentions différentes.
plusieurs occasions. Les minutes
s’écoulent et toujours pas de but
pour les locaux qui ont failli se faire
gaments croisés. Opéré avec succès,
Bourekba a repris petit à petit ses
moyens ; mais il était dit que ce
joueur allait s’illuter une année plus
dernier au stade Lavigerie, dans une Voulant coûte que coûte une surprendre à une minute de la fin.
tard en donnant une victoire ines-
rencontre caractérisée par un grand victoire pour s’éloigner de la zone On joue la dernière minute du
Benomar : suspense tant l’indécision a plané 90 rouge, les Harrachis se jetteront en match quand, suite à une échappée,
pérée à son équipe, l’USMH, grâce
à un but qu’il a réussi à inscrire
minutes durant, tenant en haleine attaque pour concrétiser leur légère Chehloul profitant des espaces
«On y a cru des milliers d’auditeurs branchés sur
leur radio à l’écoute du moindre
domination sur l’adversaire. Les
Rouge et Blanc, auxquels un nul
libres s’en va seul, balle au pied,
mais il trouve à sa rencontre le
dans le temps additionnel un quart
d’heure après son apparition sur le
terrain à la place de Ferhat.
jusqu’au bout» détail annoncé par les différents
reporters de la presse audio. Jouée à
aurait suffi, préfèrent
derrière en procédant par des
reculer gardien Boutrig qui s’est interposé
avec brio son tir. On pensait que la
«Je n’ai pas grand-chose à
dire, si ce n’est que cette vic-
toire nous est tombée du ciel.
huis clos, cette rencontre a en effet
tenu toutes ses promesses aussi bien
contres dangereux. Cette façon de
jouer aurait pu permettre aux
partie allait s’achever sur un score
vierge mais c’était compter sans
Boutrig,
Mes joueurs sont à féliciter du point de vue technique que par
l’engagement physique dont ont fait
camarades de Bouacida de repartir
avec les trois points de la victoire si
l’opportunisme de Bourekba qui a
suivi une balle qu’on croyait perdue.
le meilleur
pour la débauche d’énergie
dont ils ont fait preuve tout au preuve les 22 acteurs. L’équipe locale
l’a finalement remportée par la plus
n’avait été le manque de lucidité de
Atmani qui a raté un penalty à la 62’
Récupérant le ballon à la limite de la
ligne de corner, d’un tir lifté à ras de
sur le terrain
long du match. Malgré cela,
on a failli perdre sur un petite des marges 1-0 grâce à un but suite à une faute à l’intérieur de la terre il trompe la vigilance de
contre de l’équipe adverse de Bourekba qui a donné une surface de réparation de Boutrig. Gaouaoui, son ex-coéquipier à la
dans les dernières minutes du victoire inespérée à son équipe à Durant la dernière demi-heure, les JSK. Un but réalisé à un moment où
match. Dieu merci, le gardien la toute dernière minute de la Harrachis vont pousser encore plus personne ne s’y attendait plus et qui
Boutrig a pu sauver sa cage et rencontre. La première mi-temps, pour concrétiser leurs efforts, mais permet à l’équipe locale de
cela a redonné au groupe l’es- qui s’est achevée sur un score vierge, ni les tentatives de Bourekba à la remporter un succès mérité, ne
poir d’arracher une victoire, a été moins intense que la seconde. 75’ ni celles de Souakir à la 82’ et 83’ serait-ce que pour y avoir cru
qui est finalement venue dans Les Harrachis ont d’emblée montré ne trouveront le chemin des filets. Il jusqu’à la fin de la rencontre.
le temps additionnel. Le mé- leurs intentions à ne faire aucune faut tout de même signaler la belle N. R.
rite revient aux joueurs pour concession aux visiteurs, avec cette prestation de Gaouaoui, le gardien
y avoir cru jusqu’au bout.» occasion nette pour Hamza
Guessoum qui s’est retrouvé seul Latrèche no comment !
face au gardien Gaouaoui après L’entraîneur Latrèche, qui vient d’être installé à la tête du staff tech-
Slatni : avoir hérité d’un joli service de
Djabou. C’était en tout cas la plus
nique du club annabi, n’a voulu faire aucun commentaire sur le
match. Il a poliment refusé toute déclaration à la presse pour des
«On a raté nette occasion de ce premier half,
durant lequel on a assisté à d’autres
raisons que nous ignorons. Latrèche nous a néanmoins orientés
vers son adjoint, Mourad Slatni l’ancien défenseur international,
la victoire» tentatives de part et d’autres sans pour une déclaration sur le match.
«C’est un match qui s’est carac-
 Boutrig et Ghoul suspendus
térisé par une indécision to-
tale. On aurait pu facilement
Un remake
Ni Boutrig ni Ghoul ne pourront l’arbitre de la rencontre. Ghoul avait
l’emporter en fin de partie si participer à la prochaine rencontre de quitté le banc de touche pour aller se de l’année Les Harrachis doivent une fière
on avait concrétisé nos occa- championnat. Ces deux gardiens sont mêler à une altercation entre Naili et
sions de but, à savoir le pe- suspendus pour avoir écopé chacun Chehloul. Quant à Boutrig, l’ex-gar- 2006 chandelle à leur gardien de but
nalty et une occasion nette en d’un carton jeudi dernier contre l’US- dien de Bordj a reçu un carton jaune. La rencontre USMH- Boutrig, qui les a sauvés d’une dé-
fin de match. C’est dommage, MAn. Pour Ghoul, il s’agit d’un carton Le troisième depuis le début de la USMAn jouée jeudi dernier faite certaine.
car un succès aurait permis rouge qui lui avait été infligé à la 63’ au phase retour. De ce fait, il est automa- ressemble à 100 % à celle
au groupe d’oublier les mau- moment du penalty sifflé par Bouali, tiquement suspendu pour un match. qui a mis aux prises les Il n’affrontera
vais résultats enregistrés lors deux équipes le 13 octobre pas son ex-équipe
des dernières semaines, en  Les Annabis se rappelleront 2006 au stade Lavigerie. Arrivé à l’USMH en janvier der-
particulier la défaite à domi- longtemps de Djabou Cette rencontre avait, rap- nier en provenance de Bordj Bou
cile contre la JSK. Bon, nous pelons-le, été jouée à huis Arreridj où il jouait au sein du
Djabou, le néo-Harrachi, a encore passer un bien mauvais après-midi aux
n’allons pas s’arrêter à cette dé- clos et s’était achevée par la CABBA, le gardien de but harrachi
une fois été l’un des meilleurs joueurs défenseurs annabis. Tantôt à droite et
faite ; d’autres confrontations victoire de l’USMH sur le Boutrig n’aura pas l’occasion d’af-
sur le terrain. L’ex-joueur de l’Entente tantôt à gauche, Djabou était insaisis-
importantes nous attendent, core de 1 but à 0, réalisation fronter ses ex-coéquipiers lors du
a réalisé l’une de ses meilleures presta- sable jeudi dernier au stade du 1er-No-
que nous devrons bien négo- de Rachid Bentalebi dans le prochain match qui mettra aux
tions depuis son arrivée à El Harrach, vembre face aux défenseurs de
cier.» temps additionnel. prises, justement, l’USMH au
en janvier dernier. Par ses dribles dé- l’USMAn qui, sans aucun doute, se
routants et ses slaloms « le petit » a fait rappelleront longtemps de lui. CABBA à Bordj.
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 11
Coup de rein MCS-MSPB

Stade 13-Avril-1958 (Saïda)


Affluence nombreuse
MCS 3 - MSPB 1
Arbitres : Haimoudi, Omari,
Bouhassoun
Avertissements : Bouhafs(15’),
Seddik (21’), Besbes (46’),
Saïda puissance trois
n recevant la formation du réalisation. En face, les Batnéens ne
Harkas (69’), Belahouel (70’),
Maïchi (90’+2) (MCS) ; Ziad
(26’), Bellaoui (70’) (MSPB)
E MSPB, Saïda n’avait pas droit
à l’erreur pour ne pas voir se
compliquer davantage sa situation
restaient pas les bras croisés en me-
nant quelques escarmouches qui
trouvèrent à chaque fois une dé-
Buts : Bouhafs (5’), Belahouel en bas de classement. Une mission fense bien sur ses gardes à l’image
(39’), Dampha(51’) (MCS) ; qui ne paraissait pas simple, non d’un Ouadah égal à lui-même. Le
Besbes (csc 55’) (MSPB) pas en raison de la qualité de l’ad- jeu se stabilisait au milieu du ter-
versaire qui d’ailleurs n’a rien d’un rain, mais la maîtrise était côté saidi
foudre de guerre, mais il y avait à et c’est donc logiquement que les lo-
MCS : craindre les répercussions de la se-
maine mouvementée vécue par le
caux allaient doubler la mise par
l’entremise de Belahoual qui s’est re-
Ouaddah, Belahouel, Foussini,
Besbes, Maichi, Derrar (Harkas club avec un tas de problèmes dont trouvé à la 39’ libre de tout mar-
63’), Dampha (Haddad 51’), le changement avorté à la barre quage au deuxième poteau pour
Moumen, Seddik, Ould Té- technique ou encore l’absence du catapulter de la tête le cuir au fond
guédi ( Hamdoun 79’), Bou- président pour raison de santé dit- des filets de l’infortuné Boultif. A 2-
hafs. on, soit autant de facteurs ne prê- 0 l’affaire paraissait bien engagée
Entraîneur : Mechiche chant guère dans le sens de pour les locaux qui vont gérer cet
l’optimisme. Néanmoins toutes ses avantage jusqu’à la fin de la pre-
appréhensions allaient être levées mière mi-temps. Au retour des ves-
MSPB : dès la 5’ de jeu quand sur un service tiaires, les Saidis ne desserraient pas
Boultif, Amrane (Bellaoui 21’),
de Ould Téguédi, Bouhafs s’est l’étreinte pendant que les visiteurs
Reziouk, Loukili, Younès,
trouvé à point nommé pour re- ne se contentaient pas que de subir, score, les Batnéens se faisaient les filets, le tout suite à un coup
Benamokrane (Boulanceur
prendre de la tête et ouvrir le score mais ils ne pourront rien quand à la cueillir à froid et n’allaient pas pou- franc de Ziad. Il restait alors plus
65’), Sidibe (Bendebka 52’),
Meddour, Ziad, Bouaraba, à la grande joie du public. Ce der- 5i’, Seddik déborde sur le couloir voir s’en remettre même s’ils vont d’une demi-heure de jeu et donc
Boukkos nier n’en demandait pas tant et al- gauche avant de remiser sur Bou- parvenir à sauver l’honneur à la 55’ tout pouvait encore arriver, et c’est
Entraîneur : Bougherara laient alors redoubler hafs qui trouve aussitôt Dampha avec la complicité de Ouadah et ce qui explique que le MCS restera
d’encouragements pour porter les bien placé au second poteau pour Besbes, le premier boxant un ballon appliqué jusqu’à la fin de la partie.
siens qui semblaient très à l’aise sur ajouter le troisième but. Encore une qui est allé heurté le dos de son dé- Amar Bensadek
Belahouel dédie le terrain comme revigorés par cette fois, comme sur l’ouverture du fenseur pour revenir mourir dans
son but à sa fille
Juste après avoir marqué le
deuxième but de son équipe le Mechiche : «C’est une victoire très importante» Bougherara : «On a manqué de réussite»
défenseur Belahouel dont le «C’est comme ça que j’aime mon équipe, quand elle se montre conquérante. «Nous sommes tombés sur un adversaire qui en voulait mais nous aussi
foyer a été dernier égayé par la Je peux dire aujourd’hui que mes joueurs ont donné entière satisfaction en se nous étions venus avec la ferme intention de réussir un bon résultat, mal-
naissance d’une fille, a célébré sa montrant appliqués sur le terrain du début jusqu’à la fin. Cette victoire est très heureusement, nous avons été cueillis à froid par ce but qu’on encaisse dès la
réalisation en faisant le geste im- importante car elle va nous faire énormément de bien au moral surtout après 5’. Nous avons bien tenté de revenir au score mais nous avons manqué de
mortalisé par Bebeto. Tous ses les péripéties houleuses vécues dernièrement par le club. A présent il va fal- réussite. On pensait pouvoir se rattraper en seconde période, mais là aussi on
coéquipiers se sont joints à lui loir confirmer ce succès qui est de bon augure pour la suite du parcours. se fait surprendre dès la reprise par ce but assassin qui nous a scié les pieds
pour partager sa joie devant le Concernant l’adversaire, il mérite tout notre respect pour ne pas avoir fermé au moment où nous pensions reprendre les choses en main. Mais bon ce n’est
poteau de corner. le jeu et je lui souhaite beaucoup de chance pour le reste de la saison.» pas la fin du monde, maintenant il va falloir vite se reprendre.»
La reprise
Ould Téguédi Benguesmia Une pluie de cartons
pour aujourd’hui Même si la rencontre MCS-MSPB s’est disputeé sans heurts, elle n’en
sort blessé Après leur joli succès de jeudi était là était pas moins marquée par beaucoup d’engagement, tant les joueurs se
L’international Mauritanien n’a face au MSPB, les joueurs du sont livrés à fond notamment côté locaux. C’est ce qui a fait que l’arbitre a
pas pu terminer la rencontre MCS ont bénéficié d’une jour- Le boxeur algérien Benguesmia a
profité de sa présence à Saida pour dû sortir par huit fois le carton jaune dont six rien que pour les Saïdis.
face au MSPB puisque le joueur née de repos le vendredi. Ils
est sorti blessé à la 79’. D’après sont appelés à reprendre le venir au stade où il a tenu à saluer les
l’intéressé, que nous avons ren- chemins des entraînements deux équipes sous les ovations du pu-
aujourd’hui en vue de com- blic. A rappeler que Benguesmia af-
contré après le match, il souffre
au niveau du genou et cela paraît
sérieux en attendant de connaî-
mencer la préparation de leur
prochain match contre l’USM
frontera le 17 mars prochain l’ex
champion du monde Fabrice
Tiozzot.
Championnat de Division 1
tre les résultats des examens mé- Annaba. Programme de la 22e journée
dicaux qu’il va devoir passer.
JS Kabylie 2-0 CABB Arréridj

Zedam : «La défense et Boultif ont failli» MC El Eulma


MC Saïda
2-1
3-1
NA Husseïn Dey
MSP Batna
Un peu trop dépité par la tour- mon sens, n’a aucune responsabilité pérer retourner les choses à son RC Kouba 2-4 USM Alger
nure qu’a prise cette rencontre face sur ces deux buts. Il n’y a pas de re- avantage.» Concernant le cas de Ze- USM El Harrach 1-0 USM Annaba
au Mouloudia de Saïda, El Hadj proche à faire à Boultif, mais il porte ghidi, Zedam dira : «Je n’ai pas pour USM Blida USMA (23 mars)
Zedam n’a pas mâché pas ses mots une responsabilité sur le troisième habitude de m’ingérer dans les pré- MC Alger JSM Béjaïa (26 mars)
pour désigner les principaux res- but du MCS. En seconde période, rogatives du staff technique. Je dirai ASO Chlef AS Khroub (26 mars)
ponsables de la défaite du MSPB : notre équipe est revenue dans le simplement que je ne sais pas pour
«Sur les deux premiers buts de Saïda, match. Elle a dominé son adversaire. quelles raisons ce joueur n’est pas
notre défense était restée figée. Elle Dans l’ensemble, on ne méritait pas convoqué.» Pts J G N P Bp Bc Dif
n’a pas réagi. Je dirai même qu’elle de perdre, mais quand les fautes sont
01- ES Sétif 41 21 12 5 4 32 13 + 19
était inexistante. Le gardien de but, à individuelles, il n’est pas évident d’es-
02- JSM Béjaïa 38 21 11 5 5 21 09 + 12
Trois sorties, trois à zéro, c’est trop ! 03- JS Kabylie
04- CABB Arréridj
37
34
22
22
9
10
10
5
3
7
22
21
14
20
+ 08
+ 01
C’est la troisième sortie depuis le coup plus à une patinoire qu’à un semaine plus tôt se répète. Dans des 05- USM Alger 32 22 8 8 6 22 20 + 02
début de la phase retour et c’est la terrain de foot. Le CRB sans trop cas pareils, il faut un mental du ton-
05- CR Belouizdad 30 22 9 3 10 21 18 + 03
troisième défaite consécutive. A convaincre gagne trois précieux nerre pour revenir à la marque.
chaque fois, le MSPB encaisse trois points. C’est sans doute ce qui doit man- 06- ASO Chlef 30 21 7 9 5 25 23 + 02
buts. C’est un peu trop pour une quer à l’équipe pour se débarrasser 07- MC Alger 30 21 8 6 7 27 26 + 01
équipe qui veut prendre des points Le scénario du du signe indien. Dix buts en cinq 08- MC El Eulma 30 22 8 6 8 22 23 - 01
en déplacement. Après le 0-3 subi à rencontres, soit une moyenne de 09- NA Hussein Dey 29 22 8 5 9 21 24 - 03
Béjaïa, on a dit que l’équipe n’avait Chabab de Belouizdad deux buts par match contre trois 11- USM Annaba 27 22 7 6 9 19 25 - 06
pas tourné à cause d’une prépara- s’est répété buts marqués, la défense encaisse
Ce jeudi, la bande à Bougherara 12- MC Saïda 26 23 7 5 11 19 22 - 03
tion hivernale perturbée. On ne re- trop. Le Mouloudia de Batna doit
était de nouveaux mobilisée. Pour 13- AS Khroub 26 21 6 8 7 19 23 - 04
viendra pas sur les raisons, on en a revoir sa copie et les joueurs se res-
parlé en long et en large dans ces preuve, les déclarations des joueurs saisir. Une troisième sortie consé- 14- USM El Harrach 26 22 6 8 8 21 28 - 07
mêmes colonnes. Il y avait par la faites à travers différents organes de cutive attend les coéquipiers de 15- MSP Batna 24 21 6 6 9 16 25 - 09
suite un regain d’espoir avec le re- presse. Mais le scénario de la der- Loukili face à Bordj, une équipe qui 16- USM Blida 20 21 5 5 11 14 20 - 06
tentissant succès face l’USMA. Mais nière prestation des Noir et Blanc sort de deux défaites consécutives 17- RC Kouba 19 22 5 4 13 14 23 - 09
l’équipe retombe dans ses travers et face au Chabab s’est répété, dont l’une sur tapis vert. Une autre
se fait malmener par le CRB, en sommes-nous tentés de dire. A affaire compliquée. Mais tout est
pleine crise, avec un entraîneur, peine cinq minutes de jeu et c’est possible quand on y croit. C’est Mise à jour du championnat (Lundi 16 mars)
Henkouche pour ne pas le nommer, l’ouverture du score pour les Saïdis. dans cet état d’esprit que doivent se
sur la sellette, Onka fait des bourdes En vingt minutes de jeu, l’équipe se mettre les Chaouis du MSPB. ESS CRB (18h00)
sur un terrain qui ressemble beau- trouve menée par deux buts d’écart. M. B. CABBA MSPB (14h30)
Le scénario catastrophe vécu une
12 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup d’œil ENTRETIEN


De notre envoyé spécial à Goblence : Farid Aït Saâda

Daham
«Non, je ne suis pas fini !»
 «J’ai encore 2 ou 3 ans dans le haut niveau»
 «Si l’entraîneur de Koblenz reste, je pars !»
 «J’avais perdu ma place parce que je faisais le carême»
 «Cavalli a demandé de mes nouvelles, mais pas Saâdane»
 «Si je retourne au MCA, ce sera sous conditions»

A bsent des terrains


depuis près de sept
mois, Noureddine Daham
quotidien. Cependant, les choses sont diffé-
rentes avec Rapolder, l’entraîneur de Koblenz.
Il n’acceptait pas que je fasse carême et, donc,
saison, tout le monde allait repartir de zéro
avec des chances égales pour tous. J’ai été
donc convaincu de rester. J’étais encore sous
afin de ne pas rater cet important rendez-
vous.

n’a plus compté sur moi durant cette période. contrat et je n’avais pas trop le choix. En quelque sorte, en signant au TuS
attend patiemment son Il m’est arrivé alors ce qui arrive à celui qui Koblenz, c’est un sacrifice que vous
heure au TuS Koblenz. A-t-il tenu sa promesse ? avez fait ?
Certes, il est complètement Oui, il a respecté son engagement
guéri de la fracture au tibia puisque j’ai participé à toutes les ren- Jʼaurais aimé quʼil mʼexplique
contres amicales et j’ai repris ma place
quʼil avait contractée lʼété de titulaire. Je sentais que j’étais parti ma mise à lʼécart. Je suis
dernier, mais il ne joue pas. pour une bonne saison. Malheureuse- professionnel et jʼaccepte ses
Il continue quand même de ment, il y a eu cette fracture du tibia qui choix, mais une explication
a freiné mon élan. Rater la moitié de la aurait été appréciée, dʼautant
sʼentraîner. Cela fait
saison, c’est presque rater toute la sai-
tellement longtemps quʼon son. plus que je suis un ancien.
ne parle pas de lui que
certains croient quʼil a pris sa Ce n’est peut-être pas terminé Tout à fait. J’ai consenti à aller dans un
puisqu’il reste encore beau- club de moindre envergue que Kaiserslautern
retraite. Pourtant, lui est coup de matches et un des pour l’équipe nationale. Malheureusement,
formel : il nʼest pas encore attaquants titulaires du nous ne sommes pas allés à la CAN.
fini et il le prouvera. moment peut se blesser
Rencontré dans la ville lui aussi… Vous aviez fait de très bons débuts au
Oui, tout est possible. FC Kaiserslautern, mais la deuxième
allemande de Coblence, Ce qui est certain, c’est que partie de saison a été moins bonne.
celle de son club TuS si la chance m’était donnée Pourquoi ?
Koblenz, il se confie de rejouer, je saurais la sai- J’avais fait d’excellents débuts avec l’équipe.
volontiers à nos sir. En football, tout va tellement vite. C’est simple : il m’était arrivé ce qui est arrivé
à l’Egyptien Amr Zaki à Wigan. Je venais
lecteurs. Franchement, regrettez-vous d’avoir d’Algérie et, pour ma première saison en Eu-
quitté le FC Kaiserslautern ? rope, j’enchaînais les buts. Or, durant le mer-
Comment cela se passe pour vous au Oui et non. Oui, car le TuS Koblenz cato, le club a ramené deux attaquants de la
Tus Koblenz ? n’a rien à voir avec Kaiserslautern au Bundesliga à titre de prêt. Il s’agissait d’un
Disons que ça ne se passe pas exactement plan sportif. Kaiserlautern a une
comme je l’espérais. Je reviens d’une grave histoire dans le football, un pu-
blessure, une fracture du tibia, qui m’a tenu blic et des traditions, alors que
éloigné des terrain durant près de six mois. «Là, jʼai réintégré le groupe et je
Koblenz n’a rejoint la Bundesliga
Là, j’ai réintégré le groupe et je m’entraîne laisse sa place : ma place a été prise par un 2 que depuis quelques années. Co-
mʼentraîne normalement, mais je
normalement, mais je ne joue pas. Cela peut autre joueur qui a été régulier et performant. blence, en tant que ville, est bien ne joue pas. Cela peut se
se comprendre car l’équipe a aligné quatre J’avais donc perdu ma place de titulaire. plus grande et importante que Kai- comprendre car lʼéquipe a aligné
victoires d’affilée et on sait tous qu’on ne serslautern, mais en tant que
change pas une équipe qui gagne. Je suis pro- quatre victoires dʼaffilée et on sait
club, c’est plusieurs crans en des-
fessionnel et je me fais une raison. Même si je «Malheureusement, il y a eu sous. Donc, sur ce plan-là, je re-
tous quʼon ne change pas une
suis malheureux de ne pas jouer, je suis heu- cette fracture du tibia qui a grette d’être parti. Cependant, sur équipe qui gagne.»
reux pour le club.
freiné mon élan. Rater la un autre plan, c’était une option
moitié de la saison, cʼest inévitable. Je n’ai pas beaucoup joué durant joueur qui revenait d’une longue blessure et
Pourtant, lorsque vous aviez rejoint la deuxième partie de la saison et il me fal- d’un autre qui ne jouait pas beaucoup dans
TuS Koblenz en 2007, vous étiez très presque rater toute la saison.» lait de la compétition car j’étais un interna- son club. Dans la tête de l’entraîneur, deux at-
content. Que s’est-il donc passé entre- tional et j’avais besoin de matches dans les taquants venus de la première division sont
temps ? Mais la saison était quand même jambes en prévision de la Coupe d’Afrique forcément mieux préparés et plus talentueux
C’est vrai qu’à mon arrivée au club, les longue et vous pouviez la reconqué- des nations. que les attaquants du club. Alors, il les a fait
choses avaient bien débuté pour moi. Je rir… jouer et j’ai perdu ma place. Ma situation a été
jouais régulièrement et j’avais même inscrit Oui, mais cela n’a pas été possible. Du fait La Coupe d’Afrique des nations ? Celle compliquée par une maladie que j’ai contrac-
un but à mon deuxième match. Or, j’ai eu que je manquais de compétition, je n’étais pas de 2008 ? tée durant le début de l’année 2007 et qui m’a
plusieurs problèmes par la suite. Cela avait très performant lorsque j’étais incorporé. Et Oui car, à l’été 2007, je ne pouvais pas ima- éloigné des terrains durant près de deux
commencé avec le Ramadhan. Lorsque j’étais puis, dans ma tête, j’avais perdu la confiance giner que nous allions perdre à domicile mois. Entre-temps, l’entraîneur Wölf, qui
à Kaiserslautern, nous étions quatre à obser- de l’entraîneur. contre la Guinée et, étant leaders de notre m’avait recruté et qui me faisait jouer durant
ver le jeune : Ismaïl Bouzid, Aïmen Demaï, le groupe, je nous voyais déjà au Ghana à dis- la première partie du championnat, avait été
Burkinabé Ouattara et moi. L’entraîneur que Pourquoi alors n’être pas parti l’été der- puter la CAN-2008. J’ai donc pensé à la limogé car l’équipe dégringolait au classement
j’avais à l’époque, Wolfgang Wölf, se montrait nier ? Coupe d’Afrique et je me suis dit qu’il fallait et son remplaçant ne comptait pas sur moi.
plutôt souple et tolérant. Il nous aidait même Parce que le coach a discuté avec moi et que je parte dans un club où je pourrais jouer Voilà pourquoi j’étais parti à Koblenz l’été
en nous exemptant de la deuxième séance m’a assuré que, puisqu’il y avait une nouvelle venu.
d’entraînement lorsque nous faisions du bi-
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 13
Coup d’œil ENTRETIEN
De notre envoyé spécial à Goblence : Farid Aït Saâda

A quand remonte votre dernière appa- C’est pour cela que vous être déçu que Si vous retournez en Algérie, ce sera au savez pas ce que vous allez faire une
rition en équipe nationale ? Rabah Saâdane n’ait même pas daigné MC Alger ? fois votre contrat arrivé à terme. Au
Cela remonte au match amical disputé à vous envoyer un message ? Peut-être, mais ce n’est pas forcément là- moins, savez-vous ce que vous ne vou-
Rouen contre le Mali, sous la houlette de Absolument. Demandez à n’importe quel bas. Certes, ce serait l’idéal pour moi car je lez pas faire ?
Rabah Saâdane. Je m’en rappelle très bien : joueur qui contracte une grave blessure et il garde un excellent souvenir des Chnaoua. Il y a une chose que je ne ferai pas : je ne
Bouazza avait inscrit ce jour-là son premier vous dira à quel point de tels messages sont Cependant, les dirigeants ne sont plus les resterai pas au TuS Koblenz si le coach actuel
but en sélection et il était très content. mêmes que ceux que j’avais lais- reste ! C’est une certitude. Je n’ai pas beaucoup
Depuis, plus rien. sés et je ne sais pas comment joué avec lui et je ne veux pas prolonger la
cela se passerait avec ceux de mésaventure avec lui. Même sur ce plan, je
Saâdane vous a-t-il donné des maintenant. Et puis, en toute n’ai pas eu de chance. Figurez-vous que
explications sur votre non- franchise, les querelles actuelles lorsque j’étais à Kaiserslautern, l’entraîneur de
convocation ? à l’intérieur du club ne m’en- Koblenz à l’époque me voulait coûte que
Non, aucune. J’aurais aimé qu’il couragent pas à revenir. coûte et, à présent, il est l’entraîneur de Kai-
m’explique ma mise à l’écart. Je suis serslautern ! Vous voyez comme tout peut
professionnel et j’accepte ses choix, changer vite dans le football ?
mais une explication aurait été appré- Pourtant, même du temps où
ciée, d’autant plus que je suis un an- vous étiez au MCA, il y avait Justement, tout pourrait peut-être
cien. Il ne l’a pas fait. de problèmes… changer pour vous en cette fin de sai-
Certes, mais je suis à présent son en faisant quelques gros matches
un autre homme. J’ai vu le vrai qui attireraient l’attention des recru-
professionnalisme de près et il y teurs sur vous…
a des choses que je n’accepterai C’est possible. Moi, je continuerai à m’en-
plus dorénavant. Par exemple, je traîner sérieusement et à attendre. Je sais une
importants pour le moral. Moi, on m’a ou- suis outré de voir qu’il y a des joueurs qui chose : je ne suis pas fini et je le prouverai.
blié, comme si j’étais fini. n’ont pas été payés. D’ailleurs, à ce jour, on ne
m’a pas encore octroyé la prime de la victoire L’équipe nationale, vous y pensez tou-
Pensez-vous réellement être fini ? en Coupe d’Algérie. Cela n’existe pas en Eu- jours ?
Non, je ne le suis pas. Vous savez, nous rope et, à mon âge, je ne veux pas en arriver Bien sûr ! C’est un honneur de défendre
travaillons dur en Allemagne et je tiens par- à quémander mon dû, comme si je faisais l’équipe nationale. Certes, c’est normal que je
faitement la cadence. Je peux avancer sans l’aumône. Cela est valable dans tous les clubs ne sois pas convoqué car j’ai été blessé et je ne
risque de me tromper que je peux encore et pas seulement au MCA. joue pas ces dernières semaines, mais je suis
jouer deux à trois saisons à un haut niveau. toujours disponible.

Vous serez en fin de contrat avec le Un dernier mot ?


TuS Koblenz cet été. Allez-vous «Certes, retourner au MCA serait J’aimerais dire que c’est dommage
rempiler au club ? lʼidéal pour moi car je garde un que la ville d’Oran, qui a enfanté tant
C’est une possibilité, si on me le pro- excellent souvenir des Chnaoua. de grands footballeurs, n’ait plus
pose. Il y en a d’autres. Qui sait ? Peut- aucun club parmi l’élite. C’est une
être recevrai-je une offre d’un club
Cependant, les dirigeants ne sont aberration. J’espère de tout cœur que
allemand. Peut-être irai-je tenter ma plus les mêmes que ceux que jʼavais le MCO et l’ASMO reviennent en Di-
chance dans un pays du Golfe. laissés et je ne sais pas comment vision 1 la saison prochaine, du moins
cela se passerait avec ceux de l’un d’eux. Un petit coucou aussi pour
Dites-nous les options existantes tous les Algériens et pour les
par ordre de priorité… maintenant.» Chnaoua qui, je le sais, ne m’ont ja-
Ma priorité est de rester en Allemagne, En plus clair, si vous reveniez au Mou- mais oublié.
car j’y ai acquis mes repères et une expé- loudia, vous poserez vos conditions ? Entretien réalisé à Coblence par
Qu’est-ce que cela vous a fait de suivre rience. Cela dépendra des offres qui me par- Absolument. Il faut que tout soit clair. Je Farid Aït Saâda
les matches de qualification de l’Algérie à la viendront. A défaut, aller dans un autre club ne ferai plus de bricolage. Je n’accepterai plus
télévision et via les médias ? européen, mais pas en Ligue 2 français, par de courir derrière mon argent.
Cela m’a fait bizarre car j’espérais être de exemple, car j’estime que le niveau y est fai-
l’aventure. Cela dit, je suis extrêmement heu- ble. Maintenant, si je n’ai pas d’offres intéres- Gardez-vous contact avec les
reux que l’Algérie ait atteint la dernière phase santes en Europe, j’irai dans les pays du Golfe. Chnaoua ?  Pas c
des qualifications, même si je suis déçu de ne Absolument. Comme il n’y a pas de
Kaiser onvoqué po
pas y avoir participé. vol direct d’Allemagne vers Oran, je slau ur
Le sélectionneur vous ap- transite obligatoirement par Alger et la Hier a eu lieu tern-Ko
pelle-t-il pour prendre de «Ma priorité est de rester
en là, je suis toujours chaleureusement et rn, l’ancien match entre lenz
ute le b
le Tu club le FC
vos nouvelles ? Allemagne, car jʼy ai mes repères accueilli et encouragé. J’ai conservé tendu, S Koblenz, so de Noureddine Kaisers-
part à ce«Nounou» aura n club a D
Non, jamais.
et une expérience. Cela dépendra l’estime du public et c’est cela le c tuel. aham,
plus important. retremp tte rencontre, it tant aimé Bien en-
des offres qui me parviendront. A er d ans ne serait prendre
Même pas lorsque vous avez Apparemment, vous ne l’ambia -ce que
stade de nce de fo pour se
été blessé ? défaut, aller dans un autre lie
pas été Kaiserslautern du grand
Même pas ! Je vais vous révé-
ler une chose : lorsque j’ai eu la
club européen, mais pas en  «Merci au Buteur de ne pas grippé,
je
c o nvoqué
. «A
, m ais il n’a
Ligue 2 français.» m’avoir oublié» pendan ne me suis pa yant été
fracture au tibia, j’ai reçu un SMS t une se s entraîn
Noureddine Daham a été content et surtout tou- glement maine. é
de Jean-Michel Cavalli dans le-
ché qu’un journaliste du Buteur se soit déplacé g rippé est strict : unIci, le rè-
quel il me souhaitait un prompt rétablisse- Vous dites que votre priorité est jusqu’à Coblence pour le rencontrer et prendre de ses groupe adoit rester élo joueur
ment et m’encourageait à revenir fort. de rester en Allemagne, mais nouvelles. «Je croyais qu’on m’avait oublié car per- ner ses cofin de ne pas coig né du
Pourtant, c’est un Français et il n’est plus sé- pas dans un club de troisième sonne ne parle plus de moi dans les médias. Déjà, lundi p équipiers. Ce n ntami-
a
lectionneur national. Mais lui n’est pas ou- division, quand même ! quand on est en exil et qu’on voit quelqu’un du pays, entraîn ssé que j’ai rep’est que
e
blieux, ni ingrat. Quant aux autres… Pourquoi pas ? Ici, c’est le vrai on est content. Quand, en plus, il s’agit d’une personne j’étais à ments, mais coris les
l’a
Cavalli vous appréciait beaucoup et professionnalisme, même en troi- qui va répercuter mes propos à tous les Algériens, je m’a pas rrêt, l’entraîn mme
eu
prenait le risque de vous convoquer, sième division. S’il s’agit d’un club suis carrément heureux et ému. C’est la deuxième fois gretté. convoqué», a-t r ne
-il re-
contre l’avis des médias, même lorsque ambitieux qui visera l’accession et qui que Le Buteur vient me voir en Allemagne et j’en suis
vous releviez de blessure ou que vous m’offrira quelque chose d’intéressant extrêmement touché et fier. Je tiens à ce que vous l’écri-
jouiez peu… financièrement, j’étudierais la propo- viez. Merci infiniment d’être venu me voir», nous a-t-
La confiance qu’il avait en moi m’a tou- sition. il demandé, avant d’ajouter : «Je lis souvent dans
votre journal des interviewes ac- passe
jours transcendé. Je me rappelle de ce match
cordées par des stars. Ar-
e c e qui sechappe u par-
à Alger où il m’avait titularisé alors que je me Il y a une option que vous river jusqu’à Figo, d
Rien rie ne luiunéou» Daham eastversa le site
relevais d’une longue maladie et que je ne n’avez pas évoquée : celle d’un Schumacher ou Abou  lgé : «No n. A tr
Trika n’est pas évident. Je en A’y a rien à direfootball algérie en. Son sujet p er.
jouais pas dans mon club. Il m’avait dit : retour dans un club algérien. ré-
«Nounou, je sais que tu peux nous faire gagner Est-ce une possibilité ? vous rends hommage pour Il n ua lité du il ne rate ri u M C Alg
act al, d
ce match !» Vous ne pouvez pas savoir à quel Si je ne trouve rien d’intéressant cela et c’est très sincère.» fum de l’ de notre journ s luttes au sein ou en pleurer.
point cela m’a galvanisé. Alors, en voyant en en Europe, pourquoi pas ? Revenir internet s interminables s’il faut en rirepays étranger, jeb
plus que le 5-Juillet, ce stade que je ne connais en Algérie, ce serait possible, surtout féré : , je ne sais p yant cela d’un r un g rand clu
le a
que trop bien, était plein, cela m’avait donné si cela pourrait m’ouvrir de nouveau «Par fois du recul, en vo dommage pou
des ailes ! Effectivement, j’avais donné la vic- les portes de la sélection nationale.
Là, avec c’est v raiment
dis que le Mouloudia.»
toire à l’Algérie en marquant un but de la tête. Cependant, ce n’est pas d’actualité comme
pour le moment. Je réfléchirai et me
déciderai l’été prochain.
14 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup d’envoi JSMB


De notre envoyé spécial à Dakar : Noureddine Benazou

Zerdab
qualifié
pour le match
Alger-Dakar via Casa
retour
Bonne nouvelle pour les Bé-
jaouis. Zahir Zerdab, le milieur de
terrain recruté au dernier mercato,
est autorisé à jouer le match retour
qui se jouera dans deux semaines à
Le périple le plus long
Béjaïa. Il a été qualifié par déroga-  Hébergement
tion par la CAF pour jouer la à Ndiambour
deuxième manche de ce 16e tour Les joueurs de la JSMB ont
contre l’ASC Yakaar. C’est le prési-
été hébergés dans un hôtel
dent de section, Zahir Tiab, qui
nous a révélé l’information lors du quatre étoiles situé en plein
voyage à Dakar. «Je vous confirme centre de la capitale sénéga-
que Zerdab pourra jouer le match laise. Les responsables bé-
retour à Béjaïa. Il a été qualifié par jaouis, qui appréhendaient les
dérogation par la CAF. Il est donc conditions d’hébergement, se
autorisé à prendre part au match sont dit finalement satisfaits de
retour. Dommage que le match aller l’établissement qui leur a été
se joue à Dakar. Si c’était en Algé- réservé.
rie, on l’aurait même qualifié pour
le jouer. Mais bon, nous avons fait  Les Marocains
le nécessaire pour qu’il soit avec souples avec
nous au retour, lui qui sera d’un
grand apport pour l’équipe», nous les Béjaouis
dira Tiab. N’étant pas concerné par Lors de leur escale à Casa-
ce premier match contre le repré- blanca, les Marocains se sont
sentant sénégalais, le nouveau me- montrés très souples avec la
neur de jeu de la JSMB a profité de délégation béjaouie, en lui faci-
l’occasion pour rentrer en France litant les formalités doua-
et passer quelques de jours auprès nières. En l’espace de dix mi-
de sa famille. Il sera normalement nutes, tous les membres de la

L
e voyage effectué à Dakar est le calme. Au bout d’une heure 35 mi-
de retour demain pour reprendre délégation ont quitté l’aéroport
plus long vécu par le club. En nutes, l’appareil a atterri à l’aérogare 3h40 : arrivée à Dakar
les entraînement, en attendant que pour rejoindre l’hôtel Atlas
effet, l’équipe de Béjaïa fait son de l’aréoport international Moha- Les Rouge et Vert se sont envo-
l’équipe rentre lundi de Dakar. Les avant de reprendre le vol à des-
apprentissage dans les safaris afri- med V. La première étape du vol lés à 23h10 (22h10 heure locale), à
dirigeants de la JSMB ont appelé tination de Dakar.
cains. La JSMB a honoré sa pre- s’est déroulée comme prévue L’en- destination de Dakar. Fatigués, la
directement leur joueur pour lui
mière participation dans une coupe traîneur de la JSMB, Jean-Yves plupart des joueurs sont tombés
annoncer la nouvelle. Le joueur
béjaoui s’est dit soulagé, du fait
continentale au cours de la saison Chay, avec lequel nous avons dis- dans les bras de Morphée. C’est à  Entraînement
qu’il ne sera pas contraint d’atten-
passée. Détenteurs de la Coupe cuté à bâtons rompus nous dira 3h40 heure locale (4h40 heure al- à Bouchaoui
d’Algérie, les Béjaouis ont participé qu’il faut d’abord attendre com- gérienne), que l’avio est arrivé à le jour du départ
dre jusqu’au prochain tour pour
à laCcoupe de l’UNAF où elle a fait ment les choses vont se passer à destination. Le représentant de A peine arrivés à l’aéroport
participer à la Coupe de la CAF.
le voyage à Port Saïd (Egypte) puis Dakar, puisque l’arrivée est prévue à l’ambassade d’Algérie à Dakar, qui
Les staffs technique et administra- Houari-Boumediène, les
Tunis. C’est donc le premier safari 3h du matin, pour pouvoir en par- était à l’accueil, a facilité la tâche à
tif, de leur côté, sont satisfaits joueurs de la JSMB ont direc-
qu’effectue le club de la ville des ler. notre représentant pour sortir le
d’avoir récupéré un joueur devenu tement rejoint la salle d’embar-
Hammadites dans l’Afrique subsa- plus rapidement de l’aéroport inter-
une pièce maîtresse dans l’échi- quement. En effet, l’entraîneur
harienne. Il aura fallu 16 heures en Environ sept heures national Leoplod Sedar Senghor.
quier béjaoui, en formant un duo Jean-Yves Chay a programmé
tous, entre vol, escales et attentes Les dirigeants de l’équipe locale
efficace avec l’autre recrue, Yan-
pour atteindre finalement le lieu de à l’hôtel Atlas une séance d’entraînement le
nick N’Djeng. Avec cinq passes Après avoir accompli les forma- étaient déjà à l’attente. Deux bus et
son hébergement à Dakar. un véhicule ont été mis à la dispo- matin du voyage à la forêt de
décisives, Zerdab est devenu le lités d’usage, les membres de la dé- Bouchaoui.
meilleur passeur de l’équipe. Sa légation béjaouie se sont dirigés sition de la délégation de la JSMB
qualification pour le match retour Alger-Casa directement à l’hôtel Atlas par bus. pour les transporter à leur lieu
ne sera que bénéfique pour les dans le calme Après avoir dîné, les joueurs sont d’hébergement, l’hôtel Ndiambour,  9 joueurs se sont
Rouge et Vert. Jean-Yves Chay, qui Comme prévu, les Béjaouis ont montés dans leurs chambres pour situé dans la rue Carnot, en plein oubliés dans
a émis des regrets par rapport à sa transité par Casablanca pour at- se reposer, en prévision de la centre de Dakar. Les joueurs ont re- le salon d’attente
non-qualification, pourra compter teindre la capitale sénégalaise. deuxième étape du voyage, la plus joint leurs chambres à 4h30 locale Alors que l’avion s’apprêtait
sur ser services dès le match retour L’avion de la compagnie Royal Air exténuante d’ailleurs. La délégation (5h30 heure algérienne). C’est dire
à décoller, les responsables de
des 16es de finale de la Coupe de la Maroc a décollé de l’aéroport inter- de la JSMB a passé environ sept que c’est le plus long voyage que la
JSMB a effectué dans toute son his- la JSMB se sont aperçus que
CAF. national Houari-Boumediène à heures dans cet hôtel pour ensuite pas moins de neuf joueurs
N. B. 12H35, soit avec 10 minutes de re- retourner à l’aéroport. Destination : toire.
manquaient à l’appel. Bella-
tard. Le voyage s’est déroulé dans le Dakar. N. B.
trèche, Mehia et Lahmar entre
autres se sont oubliés dans le
salon d’attente. Il a fallu aller
Boukessassa : «Le football africain les chercher, pour que l’avion
décolle enfin.
a beaucoup évolué, donc méfiance»
Dans quel état êtes-vous arri- Quelles sont vos chances dans matches à disputer dans cette phase
vés à Dakar ? Avez-vous une idée sur votre cette compétition cette saison, retour. Mais disons qu’on est bien
Je dirai que le voyage a été long, adverdsaire ? sachant que vous avez été éli- partis pour réaliser un bon parcours
dans la mesure où nous avons été Franchement, on n’a aucune idée minés au premier tour la sai- cette saison et assurer une place pour
contraints de passer 10 heures d’es- sur notre adversaire, à part qu’on sait son passée ? une qualification à une épreuve in-
cale à Casa avant de rejoindre Dakar qu’il est a été créé il n’y a pas long- Il faut préciser qu’on a été élimi- ternationale.
où nous sommes arrivés tard dans la teps. Il s’agit je crois de sa deuxième nés la saison passée par le détenteur
soirée. Mais ce sont là les péripéties saison en première division. Sinon, du trophée, à savoir le CS Sfax. Mais Le prochain match du cham-
des voyages e Afrique noire. Mais à part ça, c’est un saut vers l’inconnu. les objectifs du club ont changé de- pionnat, ce sera contre la JSK ;
bon, on est appelés à s’y adapter et se puis. Les ambitions de l’équipe ont commet voyez-vous cette ren-
préparer convenablement pour ce L’ASC Yakaar n’est pas un fou- été revues à la hausse. Ce que je contre ?
match. dre de guerre ; vous devirez trouve légitime, après ce parcours On n’en est pas encore là,
passer sans problème ce tour, qu’on est en train de réaliser. puisqu’on est concentrés sur notre
Pensez-vous pouvoir récupérer n’est-ce pas ? match de dimanche contre cette
d’ici au jour du match ? Non, pas du tout. Ce n’est pas de Justement, vous êtes relancés équipe de Yakaar. Une fois cette mis-
Tout d’abord, toute la préparation cette manière qu’on voit les choses. pour la course au titre de sion accomplie, on pourra alors dis-
s’est faite chez nous à Béjaïa. Tout ce Le football africain a beaucoup évo- champion d’Algérie, après les cuter à nouveau de cette rencontre
qui nous reste à faire ici, c’est d’es- lué. On ne peut pas dire qu’une telle trois victoires consécutives ; contre la JSK qui reste un derby im-
sayer de nous adapter aux conditions équipe est faible, sous prétexte qu’elle qu’en pensez-vous ? portant dans le championnat algé-
dans lesquelles nous allons évoluer. n’est pas connue au niveau du conti- Je crois qu’on est actuellement rien, d’autant plus que les deux
Ce qu’on appréhende généralement nent. Nous devons en aucun cas deuxièmse, après que l’ESS eut le équipes se trouvent toutes deux der-
dans ces compétitions africaines, sous-estimer cette équipe qui pour- gain du match contre le CABBA, rière le leader.
c’est le climat, l’état du terrain et l’ar- rait nous créer des problèmes. mais je pense qu’il est encore tôt de Entretien réalisé par
bitrage bien évidemment. parler du titre. Il reste beaucoup de Noureddine B.
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 15
Coup neuf JSMB
De notre envoyé spécial à Dakar : Noureddine Benazou

L’ASC
Yakaar
Tiab : «J’espère qu’on réussira notre
risque des
sanctions
Les dirigeants de la JSMB en
première sortie en Afrique noire»
veulent terriblement à leurs ho-
mologues sénégalais. Et pour
cause, les reponsables de l’ASC
Yakaar n’ont pas accompli conve-
« E
ffectivement, le club voyage pour la pre-
mière fois en Afrique noire, avec toutes les
péripéties auxquelles il faut s’attendre.
Mais pour le moment, tout se passe
nablement leurs tâches. «Ce n’est comme on l’espérait, mis à part ce contre-temps
que cinq jours avant notre départ que nous avons eu avant-hier lorsqu’on a voulu
qu’on nous a informés de la date réserver pour le vol de 19h00 de Casa à Dakar.
de la rencontre. Alors que logique- Faute de places, nous avons été contraints de ré-
ment, il devaient le faire 15 jours à server sur le vol de 23h00. Heureusement que le
l’avance. Croyant que la rencontre service du transit de l’aéroport nous a bien pris
aura lieu samedi 14 mars, nous en charge. Les joueurs vont se reposer pour le
avons fait une réservation pour moment, en attendant d’atterrir demain matin à
mercredi 11 mars soir sur un vol Dakar. Mais dans l’ensemble, on dira que ça se
régulier de la compagnie Air Algé- passe plutôt bien.»
rie. Finalement, on a tout cham-
boulé à la dernière minute. Pire
encore, ce n’est qu’hier soir (mer- «Par rapport à la saison passée,
credi NDLR) qu’on nous a envoyé y a pas photo !»
un fax pour nous communiquer le L’équipe de la JSMB a honoré sa première par-
nom de l’hôtel où nous seront hé- ticipation en Coupe de la CAF lors de l’édition
bergés. ce n’est pas normal. Et si passée. C’est la seconde participation consécu-
dans le cas où l’hôtel ne nous tive des Béjaouis dans cette compétition. En de-
plaira pas, nous allons le refuser mandant au président de section de comparer les
complètement.» Les dirigeants du deux éditions, il nous dira : «La saison passée, à savoir le jeune Larabi, Tiab tient à préciser qu’il pas de visas d’entrée au Maroc. C’est un gage de
club de Yemma Gouraya ne sont la JSMB n’avait pas les moyens de participer à ne s’agit pas du même cas. «Pour Larabi, c’est une confiance de leur part. Je tiens à les remercier vi-
pas restés les bras croisés, cette épreuve. Nous nous étions d’ailleurs dépla- autre histoire. L’entraîneur de l’époque, Djamel vement. »
puisqu’ils ont saisi la FAF à ce cés en Tunisie par bus. Mais cette saison, c’est Menad, avait arrêté une liste des 26 joueurs pour
sujet. «Bien évidemment que complètement différent. Je dirai que par rapport la Coupe d’Afrique et Larabi n’en faisait pas par- «Revenir avec 50%
nous avons écrit à la FAF qui à la saison passée, y a pas photo.» Les Béjaouis, tie. On a droit pour 30 éléments, mais on a pré-
devra saisir à son tour la CAF. On qui s’étaient fait éliminer la saison dernière au féré garder quatre licences pour d’éventuelles de la qualification»
premier tour, espèrent atteindre au moins la recrues la saison prochaine. C’est donc Larabi qui «C’est vrai que nous allons jouer devant une
s’attend à ce que le club de Yakaar équipe jeune qui émerge dans le football séné-
soit sanctionné. C’est la moindre phase des poules. en a fait les frais.»
galais. Je crois qu’ils se sont classés deuxièmes
des choses», a ajouté Zahir Tiab. lors de l’exercice précédent dans un champion-
N. B. «Le cas de Larabi est différent «On remercie les Marocains nat composé de deux groupes. On ne les a pas vu
de celui de Zerdab» pour leur hospitalité» jouer avant, mais le coach possède quelques in-
Le président de section de la JSMB nous avait Le chef de délégation de la JSMB tient à re- formations sur notre adversaire grâce aux cas-
Yakaar signifie déclaré que Zahir Zerdab a été qualifié par la
CAF pour jouer le match retour contre la for-
mercier les Marocains « qui étaient comme à settes qui lui ont été procurées. Mais le plus
leurs habitudes très courtois avec nous. Ils nous important pour nous, c’est de revenir avec 50%
espoir mation sénégalaise de l’ASC Yakaar qui aura ont facilité la tâche. Ils ont permis à nos deux de qualification dans nos bagages.»
Le nom de l’adversaire lieue dans deux semaines à Béjaïa. Mais pour joueurs étrangers, à savoir N’Jeukam et N’Djeng, N. B.
de la JSMB à l’occasion des l’autre joueur qui n’est pas qualifié pour la CAF, de sortir de l’aéroport, alors qu’ils n’ont même
es
16 de finale de la Coupe de
la CAF, l’ASC Yakaar, n’est
pas inspiré d’un nom d’une Un laisser-passer pour N’Djeng et N’Jeukam au Maroc
ville, puisque le club repré- Zafour,
sente une localité qui s’ap- A leur arrivée à l’aéroport Mohamed V de Casablanca, les deux un accroc
pelle Rufisque, distante de joueurs camerounais, N’Djeng et N’Jeukam, n’avaient pas le droit
25 km de Dakar. Yakaar si- d’entrer sur le sol marocain. Ils ont bénéficié toutefois d’un lais- du Sodoku
gnifie tout simplement «es- ser- passer qui leur a été délivré très rapidement par les autorités Brahim Zafour n’oublie jamais de se
poir», en Wolof, une langue marocaines. doter d’un livret de Soduku, avant d’em-
ouest-atlantique (Sénégal et barquer. Pendant le vol Alger-Casa-
Gambie). Dakar, le défenseur béjaoui remplissait
Ils sont inséparables inlassablement les grilles de ce jeu, au
Les deux joueurs camerounais de la JSMB sont de bons amis en point de devenir accroc. «Je ne me
Il a été créé dehors du terrain. Lors du voyage Alger-Dakar via Casa, les deux m’arrête que lorsque je dévore
en 1997 étrangers de la JSMB ne se sont jamais séparés. toutes les grilles», nous
Le club de l’ASC Yakaar a dira-t-il.
été créé depuis douze ans
seulement. Fraîchement
promu dans la première di-
vision, il a réussi à se hisser
à la deuxième place du
Megatli : «On est venus pour réaliser un bon résultat»
championnat de son Racontez-nous d’abord dans quelles tat et, pourquoi pas, assurer la qualification ici Non, pas du tout. On ne l’a pas déjà vu à l’œu-
groupe, lui permettant de conditions s’est déroulé votre voyage ? même à Dakar. Je crois qu’on possède les moyens vre. D’après le peu d’informations qui circulent,
décrocher son ticket qualifi- On savait à l’avance que ce ne sera pas de tout nécessaires. il ne s’agit pas d’une grande équipe, mais nous
catif à la Coupe de la CAF. repos. On apprenant le plan de vol, on savait que La responsabilité des défenseurs sera-t- devons faire attention. Il ne faut pas faire l’erreur
Il est présidé par Ibrahima le voyage sallait être harassant. On est arrivés à elle plus grande que celle des autres de l’excès de confiance.
Faye. l’hôtel presqu’au petit matin. Mais on n’a pas le joueurs ? La JSMB possède des joueurs d’expérience
choix, ce sont les tracasseries des voyages en Le fait de jouer à l’extérieur ne veut pas dire qui sont habitués à ce genre de compéti-
Afrique. J’espère que nos efforts seront récom- que nous allons subir le match. Nous devons dé- tions ; est-ce un atout pour vous ?
Khalef à l’accueil pensés au bout. velopper notre jeu tout de même. La responsa- Bien évidemment que ce sera un atout.
L’entraîneur de la JSMB a re- Etes-vous optimistes quant à réaliser un bilité sera partagée par tout le monde. Nous les Lorsqu’on est habitués à ce genre de voyages, on
trouvé une vieille connaissance au bon résultat ici à Dakar ? défenseurs allons essayer bien évidemment de n’a pas de soucis à se faire. Ceux qui n’ont pas
Maroc. Il s’agit du neveu de Ma- Oui, bien sûr qu’on le croit, sinon ça ne sert préserver notre cage vierge. d’expérience vont s’aguerrir davantage.
absolument à rien de faire tout ce déplacement. Avez-vous une idée précise sur votre ad- Entretien réalisé par Noureddine B.
hieddine Khalef, installé dans le
Nous sommes venus ici pour faire un bon résul- versaire ?
royaume chérifien. A la manière
dont ils se sont salués, les deux
hommes semblent bien se connaî-
tre.

Enième séance
à l’heure du match
La bande à Chay effectuera une
séance d’entraînement sur le ter-
rain principal du stade municipal
de Rufisque, distant de 25 km de
Dakar. Une première séance d’en-
traînement s’est effectuée égale-
ment vendredi à 16h locales.
16 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup fort ESS-KHALEEJ SYRTE


De notre envoyé spéciale à Syrte : Samir B
Zorgane entame
Stade du 2-Mars Khaleej Syrte 0 - ESS 1 son travail
Affluence : nombreuse La séance d’entraînement qui
Arbitres : Mohamed Fadhel, Bakhit

L’Entente
s’est déroulée avant-hier au stade
Ali, Ahmed Walid (Soudan) de Syrte, a été la première à la-
Avertissements : Idriss Qaâtani (58') quelle Malik Zorgane prend part
(Khaleej Syrte), Adiko (80') (ESS) en, qualité de nouveau membre
But : Ziaya (13') (ESS) du staff technique. L’ancienne co-
queluche ententiste a été appelé
SYRTE : pour jouer un rôle de conseiller

(presque) qualifiée
Salem Djali, Idriss Qaâtani, Moha- auprès de Ait Djoudi et sa pré-
med El Djillani, Abdellah Chikhi sence semble déjà faire beaucoup
(Mohamed Kobadja 66'), Messaoud de bien au groupe, par le fait
El Ghannai, Mohamed Abourguiga, qu’elle a aussitôt contribué à dé-
Achour Chaklouf (Mamadou Diouf tendre l’atmosphère notamment
46'), Sidoulay, Saâd Abdelhafid, Abati au sein du staff où l’entraîneur en
Moussa, Choukri Ammar chef et son adjoint ne s’adres-
Entraîneur : Abdelhafid Arbiche saient avant cela la parole que
dans le cadre du travail.
ESS :
Hadjaoui, Raho, Francis (Yekhlef L’ambassadeur
83'), Aksas, Diss, Laïfaoui, Delhoum,
Metref, Djediat (Bouazza 76'), Seguer appelle Serrar
(Adiko 71'), Ziaya A son arrivée à Syrte, la délé-
Entraîneur: Aït Djoudi gation sétifienne n’a trouvé aucun
représentant du consulat ni de
l’ambassade algérienne en Libye à
2 dinars l'accès son accueil. Ce qui n’a pas man-
qué de susciter quelques re-
au stade marques au sein de la délégation
Le prix du billet d'accès au stade mais sans plus. Toutefois, cette
du 2-Mars a été fixé à 2 dinars li- indifférence allait être brisée par
byens. C'est ce qu'ont décidé les res- ce coup de fil donné par l’Ambas-
ponsables du stade. Un montant qui sadeur au président Serrar afin de
avoisine les 120 DA, soit un peu s’enquérir des conditions de sé-
moins que les 200 DA d'accès aux jour de l’équipe tout en lui faisant
stades algériens. Cela a poussé les part de sa disponibilité en cas de
supporters locaux à venir en masse. besoin. En somme une façon de
Rappelons que ce stade ne peut sauver les apparences.
Entente de Sétif a remporté une la transversale. Le temps restant n'a rien apporté

L'
contenir que 3.000 supporters.
précieuse victoire en Libye, face à jusqu'au coup de sifflet de l'arbitre signifiant la fin de
l'équipe modeste équipe de Khaleej la première mi-temps. De retour des vestiaires, les
Hadj Aïssa, Syrte sur le score d'un but à zéro. Sétifiens se sont rués vers l'attaque dans le but d'ins-
Les joueurs
Lemmouchia L'unique réalisation de la partie a crire une seconde réalisation qui pourrait les mettre n’ont vu qu’une
été inscrite par Ziaya à la 13' sur à l'abri. Les locaux ont failli égaliser suite à une
et Benmalek hors
des 18
une belle tête, après un débordement de Raho sur le contre- attaque et une erreur de Diss, mais Hadjaoui mi-temps
flanc droit qui lui a fait un très bon centre. Les lo- s'est interposé à la dernière minute. Kobadja a failli
L'entraîneur Azzedine Aït Djoudi a caux n'ont pas réagit, puisque les Sétifiens ont conti- lui aussi égaliser à la 66', après un tir puissant des 20 de JSK-CABBA
décidé de ne pas compter sur les ser- nué à dominer les débats. A la 17', Achour Chaklouf mètres, mais Hadjaoui est là encore une fois. L'oc- Jeudi après midi, les joueurs de
vices de Hadj Aïssa, Lemmouchia et s’infiltre dans la surface sétifienne, mais Hadjaoui casion la plus dangereuse des Libyens est venue à la l’Entente et les autres membres de
Benmalek. Le premier cité avait sauve son équipe in extrémis. A la demi-heure de 84', après une déviation de la tête de Sidoulay, Saâd la délégation présents à Syrte n’ont
contracté une blessure à la cheville ; le jeu, Sidoulay envoie un bolide à Hadjaoui ; ce der- Abdelhafid s'est retrouvé seul face à Hadjaoui. Mais pas raté l’occasion de se brancher
second laissé au repos pour le match nier a dû étaler toute sa classe pour sortir le cuir. Six ce dernier a eu le dernier mot. C'est sur ce score en sur A3 pour suivre la rencontre
du CRB ; et le troisième n'a pas été re- minutes plus tard, Raho réplique en héritant d'une faveur de l'Aigle noir que le match a pris fin. entre la JSK et le CABBA. Les
tenu pour des choix tactiques. passe lumineuse de Djediat, mais son tir a effleuré S. B. commentaires allaient bon train
de même que les pronostics qui
4 supporters se sont Aït Djoudi «On a réalisé l'essentiel» penchaient dans leur majorité
déplacés par route L'Entente pour une victoire de la JSK. Un
Quatre supporters du quartier
"On a affronté aujourd'hui un adversaire qui n'avait pas trop
de pression sur ses épaules, contrairement à nous. Je pense qu'on
applaudie succès des Kabyles auquel Djediat
Les joueurs de l'ESS ont été et ses camarades n’allaient pas
Boumarchi ont effectué le déplace- a réalisé l'essentiel du fait qu'on a essayé de préserver nos joueurs pouvoir assister puisqu’ils n’ont
ment en Libye par route. Ils se sont des blessures, vu l'état catastrophique du terrain. A présent, on chaleureusement applaudis
pas pu suivre la seconde mi temps
présentés au stade où ils ont pris va se concentrer sur notre prochain match de championnat, par les supporters de l'équipe
car ils avaient où ils avaient une
place aux côtés des autres fans qui contre le CRB." locale. Un geste fortement ap-
séance d’entraînement.
sont déplacés par voie aérienne. précié par les Sétifiens.

Syrte aura son Un accueil exceptionnel


ade entes éditions, la ville
grand stune Si à leur arrivée à Syrte, les Sétifiens n’ont pas trouvé de
représentant de la diplomatie algérienne à leur accueil, ils
Des suites... présidentielles
de nos précéd
Comme on l’écrivait dans Pour preuve des très bonnes conditions de séjour
dont la capacité n’excède pas ont par contre été vraiment choyés par leurs hôtes. En
de Syrte ne dispose que d’un petit stade effet, les responsables du club de Kaleej Syrte ont réservé
à Syrte, le fait que les Sétifiens aient pris leurs quar-
mille places , et si avant cela, le problème ne se posait pas, tiers à l’hôtel Le Palais des Congrès est significatif.
les quatre un accueil des plus chaleureux à leurs invités qui ne s’at-
j de Syrte n’avait a rejoint
ce n’est pas le cas depuis que le Khalid tendaient sûrement pas à tant de sollicitude. Tout était
C’est en effet cet établissement qui a hébergé les chefs
rôles en se qualifiant aux
l’élite pour ensuite jouer les premiers d’Etat africains lors du Sommet de Syrte en mars
le club a pris une autre dimen- réglé de façon que les Sétifiens n’aient à se soucier de rien,
épreuves internationales. A présent, des conditions de transport et d’hébergement aux cré-
2001. Pour l’anecdote, la chambre qui est revenue au
e de ses ambitions et c’est ce
sion et il lui faut un stade à la mesur président de section Hassen Hamar est celle-là même
puisqu e une encein te de 60.000 places et en construction. neaux d’entraînements, ils n’avaient qu’à demander pour
où était descendu l’ancien président de la République,
qu’il aura que leur désirs soient exécutés comme des ordres. C’est
maintenant devront être
Les travaux entamés depuis quatre mois simple, ils n’étaient pas moins de dix dirigeants affectés
Ahmed Benbella.
la Libye s’est portée candi-
achevé le plus tôt possible, d’autant que en permanence auprès des visiteurs tout en prenant bon
date à l’organisation de la CAN 2014. soin de ne pas se montrer envahissants. Plus une ambulance

Carton jaune pour les arbitreoùsun Sous l’œil de la caméra


et 5 véhicules officiels
qu’il débarque à Syrte mardi dernier
Alors qu’il était prévu
En plus de l’omniprésence des dix dirigeants du
le prendre en charge, le trio de Libye Sport club de Syrte auprès des Ententistes, ces derniers ont
comité d’accueil avait été dépêché pour
re la rencontre Khaleej Syrte- Les Libyens ne le laissent peut-être pas transparaître, bénéficié aussi d’une ambulance mise à leur disposi-
arbitral soudanais désigné pour dirige
la vaille du match c'est-à-dire mais ils ne font pas les choses à moitié et si ce match tion H 24 et ce, en plus de 5 voitures appartenant aux
Entente de Sétif, n’a pointé du nez que
dans l’expectative, ne com- contre Syrte, comme on l’a dit, ne soulève pas les passions autorités de la ville. Le moins que l’on puisse dire est
jeudi. Entre-temps, tout le monde était
alors que MM. Mohamed Fadel, du côté de Sétif, ce n’est pas le cas à Syrte où l’arrivée des que nos représentants sont gâtés, même si cela ne
prenant pas les raisons de ce retard,
devaient prendre le vol Khar- Sétifiens a bénéficié d’une couverture médiatique appré- manque pas de les mettre un peu dans l’embarras car
Bekhit Ali Aoued et Ahmed Oualid
club soudanais du Merrikh qui ciable, notamment de la part de la chaîne satellitaire il va falloir savoir montrer toute sa gratitude au re-
toum-Tripoli en même temps que le
en Libye pour disput er un match de Ligue des champions Libye Sport. D’ailleurs, les journalistes de cette dernière tour. Et comme la barre est placée très haut, alors les
est venu
les raisons, les arbitres ont n’ont pas quitté d’une semelle les Sétifiens, filmant tous Sétifiens se sont mis dès maintenant à songer à la
d’Afrique. Finalement sans que l’on sache
Le Caire-Tripoli, avant de ral- leurs mouvements depuis qu’ils ont mis les pieds sur le meilleure façon de renvoyer l’ascenseur.
fait le voyage Khartoum-Le Caire et S. B.
milieu d’après midi. sol libyen.
lier la ville de Syrte par route jeudi en
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 17
Coup d’œil Ligue des champions africaine (16 es de finale aller)

De notre envoyé spécial à Sousse : Ibrahim Saâdallah

Etoile du Sahel - ASO Chlef cet après-midi à 17 heures

Chlef veut briller face à l’Etoile


est cet après-midi à 17 résultats en championnat. Aujourd’hui, on est

C’ heures que l’ASO sera appe-


lée à honorer un autre ren-
dez-vous en Ligue des
champions africaine en af-
frontant dans la charmante Sousse tunisienne
la très réputée Etoile du Sahel pour le compte
des 16es de finale aller de l’épreuve. Un ren-
à pied d’œuvre pour être dans les meilleures
dispositions. On est appelés à défendre les
couleurs nationales en quelque sorte et ce
sera à nous d’être au rendez-vous devant cet
adversaire qui n’est plus à présenter.» Le mot
est lâché : la confiance que tout le monde doit
garder pour que l’ASO ne laisse rien échap-
dez-vous où la bande à Amrani aura la mis- per et apparaisse sous son meilleur jour face
sion de continuer à honorer les couleurs du à un adversaire aux dents longues.
club et du pays après le test superbement
réussi face au Fello Star de Guinée au tour
précédent et qui, à voir la manière dont ils se Faire oublier
sont défaits de cet adversaire, les met de le championnat
plain-pied dans la cour des grands d’Afrique. Aucune victoire en championnat depuis
Cela dit, leurs derniers déboires en cham- quatre mois. Voilà une donnée qui, au-delà
pionnat, qui ont eu tendance à se répéter de sa qualification fort méritée aux dépens
certes, ne devraient pas le moins du monde des Guinéens du Fello Star, ne met absolu-
les éloigner de l’objectif d’aujourd’hui qui n’est ment pas l’ASO dans la peau d’un conquérant
autre que de maintenir leurs chances intactes en terre tunisienne. En homme averti, Am-
pour la qualification aux 8es de finale qui se rani sait que ces 16es de finale pourraient, à
jouera à Chlef en dernière instance. L’am- l’opposé du tour précédent, avoir valeur de
biance ici est à la fête autant du côté de l’Etoile sursaut pour son équipe toutes compétitions
et de ses milliers de fans que parmi les Chéli- confondues et la mettre de nouveau sous les
fiens, tous les Chélifiens, qui affichent ni plus feux de la rampe. Les joueurs, eux, n’en dé-
ni moins que la volonté et le désir de passer mordent pas. Leurs productions mitigées en
sans encombre ce gros écueil et de consolider championnat ne sont pas le reflet de leur vraie
au fur et à mesure leurs ambitions dans un valeur et ce premier match face aux Tunisiens
parcours qui reste après tout indécis pour constituera une double motivation à leurs
toutes les formations en lice et aussi loin que yeux pour forcer leur destin et repartir de
va leur prestige. plus belle. En tout cas, c’est le vœu de tout le
à peine après leur descente d’avion, Gouaïche sur ce premier match et sur la nécessité d’en monde du côté de la plaine du Chélif dont les
et ses camarades ont été appelés à un biquo- sortir avec le meilleur résultat possible. Le bu- plus férus des inconditionnels ont tenu, pour
Big match acte 1 faire œuvre de solidarité, à faire le déplace-
Sitôt arrivés à Sousse dans la journée de tidien hier dont la traditionnelle séance tech- teur Messaoud n’est pas en reste qui nous dit :
nico-tactique à l’heure du match sur le terrain «Samedi, on n’aura pas d’autre choix que de ment à Sousse. Une sacrée première dose de
jeudi, Amrani et ses protégés se sont mis ou soutien dont Zaoui et consorts bénéficieront
remis au travail en prévision des débats de principal. A grand match, grande concentra- montrer tout ce qu’on sait faire avec un bal-
tion, pourrait-on oser. En tout cas, les joueurs lon, d’autant plus que l’équipe a besoin de re- là avant le match retour dans une quinzaine
haute facture que ce match promet d’ores et de jours.
déjà. Après le décrassage effectué une heure n’ont pas dérogé à l’obligation de rester fixés prendre confiance suite à ses mauvais
I. S.

Benfissa dans les bois


Selon ce qu’on a pu voir à l’entraînement, on va droit vers la
Ali Hadji : «Difficile, mais pas du tout Amrani : «Il faudra
titularisation du gardien Benfissa dans les bois chélifiens ce
soir face aux Tunisiens de l’Etoile. Au tour précédent, Amrani
impossible»
«Sur le papier, l’ESS, qui a été le vainqueur de l’épreuve il y a
compter avec l’ASO»
«L’Etoile n’est plus à présenter tellement ses ti-
avait mis sa confiance sur les épaules de Kouadri qui aura été deux saisons, part avec les faveurs des pronostics dans un match tres et ses consécrations parlent pour ce club.
impérial devant le Fello Star. Il faut dire que Benfissa, qui fait où elle aura à faire le jeu pour se frayer un chemin vers la qua- Quant à nous, nous ne sommes pas là pour faire
figure d’ancien dans l’équipe, a sa longue expérience pour lui. lification. Mais ce que personne ne doit pas perdre de vue, c’est de la figuration. Nous allons jouer nos chances à
qu’on jouera complètement libérés et sans nous attarder une se- fond avec la ferme intention de sortir avec un ré-
conde sur la qualité de cet adversaire. Certes, notre mission sera sultat en notre faveur en attandant le match re-
Zaoui, Cheklam et Sellimi difficile ce samedi, mais pas du tout impossible.» tour. Cela dit, on sait que ce ne sera pas facile et
en défense que la vigilance en défense et l’intelligence dans
C’est sans surprise qu’on retrouvera le duo Zaoui-Cheklam, Mise au vert à l’hôtel Marhaba notre façon de jouer ne doivent pas nous quitter
très régulier depuis le début de la saison, dans l’axe de la dé- C’est à l’hôtel Marhaba que la délégation chélifienne a pris ses quar- de la première à la dernière minute. Si on marque
fense chélifienne ce soir face à l’ESS, alors que Sellimi sera ap- tiers à son arrivée dans la ville de Sousse jeudi dernier. Située pas loin les premiers, on fera un grand pas vers la quali-
pelé à prendre la place de Ziane Chérif comme deuxième du rivage, cette immense infrastructure hôtelière dispose de tous les fication. Je sais qu’en championnat, on n’a pas
stoppeur. Souffrant d’une élongation à la cuisse, ce dernier n’a équipements nécessaires pour la récupération et la relaxation. A noter vraiment eu ce qu’on voulait, mais cette fois, l’en-
pas fait le déplacement avec l’équipe. que la direction de l’ESS a mis un bus et un véhicule à la disposition des jeu mérite qu’on montre notre meilleur visage.
Chélifiens pendant leur court séjour. D’ailleurs, ces erreurs-là ne doivent plus se répé-
ter. Aujourd’hui, les joueurs sont tous conscients
Le milieu ne change pas de l’importance de la tâche qui les attend et il ne
Le compartiment du milieu ne va pas changer de titulaires Sousse se drape de rouge leur reste plus qu’à le traduire correctement sur le
à l’occasion de ce match aller face à l’ESS. Ainsi, dans l’entre- La ville côtière de Sousse a vécu les dernières vingt-quatre heures terrain. Ils consentent d’énormes efforts à l’en-
jeu, on reverra comme de coutume les deux compères Sidibé au rythme de ce très attendu ESS-ASO. Autant chez les autochtones traînement et ce serait vraiment dommage qu’ils
et Zaouch à la récupération avec Messaoud un léger cran de- que du côté de leurs invités d’un match, l’ambiance est à la fête et à la laissent passer l’occasion de se ressaisir et de
vant avec la mission de piloter le jeu. Un trio dont Amrani convivialité. Arrivés par processions entières, certains de l’étranger montrer ici même à Sousse que l’ASO est une
n’est près de se séparer de sitôt. (France, Espagne), les supporters de l’ASO ont tôt fait d’agréer les lieux équipe qui compte et qu’il faut compter avec
par leur drapeaux et banderoles aux couleurs du club et de pimenter elle.»
l’ambiance par leurs chants et leurs slogans qui auront au final sorti de
Benhenni à la place de Mekkioui sa torpeur une bourgade qui, pour touristique qu’elle soit, n’en était
Alors qu’aucun changement n’est prévu concernant le flanc
droit et son titulaire de l’heure, Gharbi, qui fournit un travail
pas moins gagnée par la saison morte. Seule ombre au tableau, les pro-
fanes ont du mal à distinguer un camp de l’autre. La raison est toute
Main de fer,
de titan sur son couloir avec ses montées impeccables en appui
aux attaquants, Amrani va devoir renouveler sa confiance à
simple : les armoiries des deux clubs sont au couleurs rouge et blanc.
Sur les 200 kilomètres qui séparent la capitale Tunis de cette ville, des
gant de velours
Sans leur mettre la pression, le coach de l’ASO
Benhenni sur le flanc opposé suite à l’indisponibilité de Mek- véhicules immatriculés à Chlef, Alger et même à Tamanrasset rou- n’a de cesse de rappeler à ses joueurs qu’ils doi-
kioui pour cause de blessure. L’international militaire a mon- laient à perte de vue avec leurs signes ostentatoires de supporters d’une vent se montrer à la hauteur de la responsabilité
tré d’excellentes dispositions sur ce couloir lors du dernier très aimée équipe de football. Destination : 90 minutes de bonheur. qui pèsera sur leurs épaules ce soir au stade de
match de championnat face au MCEE. Ainsi soit-il. Sousse et de la confiance que tout un peuple met-
tra en eux. A l’entraînement, il leur demande
Entre Gouaïche et Daoud Les vétérans des deux clubs à l’honneur constamment de rester concentrés sur leur sujet,
Bravant la distance et la fatigue du trajet, les vétérans de l’ASO, cer- de travailler comme des forcenés, de suivre ses
en attaque consignes à la lettre… Même au niveau indivi-
Si pour Biyaga, les choses ne changent pas aux avant-postes, tains à bord de leurs propres véhicules, ont débarqué les premiers dans
la ville de Sousse. Arrivés mercredi, ils avaient rendez-vous avec leurs duel, il ne leur permet aucun extra, du point de
il reste à Amrani de trancher quant à celui qui est appelé à for-
homologues de l’ESS pour mettre les derniers préparatifs au match de vue disciplinaire s’entend, pour ne pas entamer
mer avec lui la paire d’attaquants chélifiens si toutefois il dé-
gala placé sous le signe de l’amitié qui lie les deux peuples que les deux l’image du football algérien et de ses footballeurs
cidait de jouer sur son classique 3-5-2. Ce choix se fera entre
«camps» ont conclu quelques jours avant. Ce match était prévu hier à en terre étrangère. Amrani, main de fer ? Oui,
l’expérimenté Daoud et le virevoltant Gouaïche.
16 heures. Les anciens de l’ASO sont descendus à l’hôtel de l’Etoile. mais gant de velours aussi.
I. S.
18 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup franc USMB

Boussa Khezzar met tous ses joueurs sur un pied d’égalité


entraîneur
des gardiens
Après le départ de Sid Rouhou, le
président blidéen n’a pas perdu de
temps pour lui trouver un rempla-
«Ce seront les meilleurs du moment
et les plus motivés qui joueront»
çant. Ce sera donc Boussa qui aura à
entraîner les gardiens de but de
l’USMB. Ce dernier avait dans un
passé récent assuré la même fonc-
tion au sein du WA Boufarik après
avoir effectué une riche carrière de monde, s’il n’affiche pas la bonne
joueur. Boussa a débuté au sein du forme ou s’il a la tête ailleurs, il ne
staff blidéen jeudi dernier. sera d’aucune utilité à l’équipe le
jour du match.»
Les
«Je prendrai le temps
entraînements d’expliquer mes choix
à Mouzaïa aux joueurs»
«Ce qui est certain, c’est que les
Toutes les séances de cette semaine
se dérouleront à Mouzaïa. Le stade critères pour titulariser tel ou tel
de la ville des Eaux minérales est joueur sont ceux que je viens d’évo-
doté du même genre de pelouse que quer et vous ne verrez pas sur le ter-
celle de Zioui où les camarades de rain un élément parce que le public
Zmit auront à disputer leur pro- le réclame ou parce que cela lui fait
chain match face au NAHD. plaisir. Chacun doit mériter sa
place et le montrer balle au pied. Je
prendrai le temps d’expliquer, dans
Ghalem 2 un cadre organisé, mes choix et ré-
pondre à toutes les questions qui me
Toual 2 seront posées par les joueurs dans ce
Khezzar a tenu, jeudi passé, à voir à domaine. C’est très important pour
l’œuvre l’ensemble de ses joueurs. la stabilité du groupe.»
Pour cela, il a organisé un match Concernant le prochain match
d’application sur toute la surface du n réalité, le nouveau coach nouveau coach de l’USMB. Le pré- donné satisfaction et les résultats face au NAHD et les nombreuses
terrain. Les débats, qui furent très
chauds, ne connaîtront pas de vain-
queur. En effet, l’équipe de Toual et
E blidéen n’a pas fait de longs
discours à ses joueurs depuis
sa venue à Blida. Ses petits speechs
sident Zaïm lui a donné carte
blanche et aura à gérer son effectif
comme il l’entend. Certes, ce n’est
sont là pour l’attester.
Voulant en savoir plus sur la
politique qu’il aura à adopter en
absences qui affecteront l’équipe,
Khezzar rassure : «Même s’il y a
beaucoup d’absents, il nous faut
celle de Ghalem se sont neutralisées ont été on ne peut plus directs et il pas lui qui a choisi les éléments qui matière de choix des joueurs, le jouer ce match et essayer de réaliser
(2-2). a tenu à installer, comme on dit, auront à défendre les couleurs de nouveau coach blidéen nous dira la meilleure performance possible.
certaines balises. Ce sont plutôt l’USMB, cette saison, car cela a été : «C’est simple, il y a des séances J’ai toute la semaine qui vient de-
des mises en garde qu’il signifiera fait par Amrani, et lors du mercato d’entraînement quotidiennes durant vant moi pour faire les choix qui
Hamiti à l’ensemble des éléments de l’ef- par Hamouche, mais il a supervisé la semaine qui précède un match et s’impose et pour préparer l’équipe.»
et Mehdaoui fectif. Il dira : «Vous devez savoir
que ce sont les meilleurs du mo-
l’effectif avant de donner son ac-
cord définitif et, de fait, a accepté
c’est à partir de là que je prends les
décisions. Tout le monde est sur
Le pari est difficile pour le nou-
veau coach de l’USMB et donner
opérationnels ment. Les plus en forme et les plus d’en être à la tête. Il est assez diffi- pied d’égalité et je ne favoriserai la réplique à l’une des équipes qui
Les inquiétudes de Khezzar en ce motivés seront titularisés.» C’est ce cile de deviner quelle sera la com- personne. La forme physique, les marchent le mieux pour le mo-
qui concerne l’état de santé de Meh- qu’a tenu à expliquer Khezzar à ses posante de l’équipe et les qualités intrinsèques de chacun et ment, pour un baptême est loin
daoui et Hamiti sont totalement dis- joueurs lors du discours qu’il a remplaçants qui seront choisis lors surtout la motivation sont autant d’être évident et c’est sûrement
sipées. Les deux joueurs ont montré tenu à ses joueurs avant que ne dé- des rencontres à venir par Khez- de critères que j’aurai à déceler chez pour cela que Khezzar nous a de-
de belles dispositions lors du match bute la séance d’entraînement de zar. Ce dernier aura à effectuer des les joueurs et qui seront détermi- mandé de lui souhaiter bonne
d’application disputé jeudi passé et mercredi passé. Les choses sont, retouches plus ou moins impor- nants dans mes choix.» chance.
seront donc dans l’équipe ce jeudi on ne peut plus claires, en ce qui tantes car jusque-là, ceux qui ont Khezzar précisera : «Un joueur Slimane B.
face au NAHD. concerne la liberté d’action du été régulièrement alignés n’ont pas peut avoir toutes les qualités du

Belahouel : «Une belle performance


face au NAHD pour provoquer le déclic»
Tout d’abord, donnez-nous de sommes plus détendus à l’entraîne- cations. Il y a dans l’équipe d’excel- Ce sont-là des propos qui sont
vos nouvelles ? ment, ce qui ne nous empêche pas lents attaquants et je suis certain faits pour rassurer vos suppor-
Les choses vont très bien pour de travailler très dur. D’un autre qu’ils montreront leurs qualités très ters, qu’avez-vous à leur dire ?
moi et j’ai complètement récupéré côté, le discours de l’entraîneur bientôt. Bien sûr, à haut niveau, il C’est la réalité. Il y a un très bon
de ma blessure à la cuisse. Nous nous a tous rassurés car chacun de ne faut surtout pas rater les oppor- groupe de joueurs à l’USMB cette
nous entraînons avec beaucoup nous sait qu’il peut postuler pour tunités quand elles se présentent. saison et surtout des dirigeants qui
d’acharnement car les matchs vont une place dans l’équipe. Ces mauvais résultats vous ont sont tout dévoués à la bonne
maintenant se succéder après une Peut-on dire qu’un nouvel état coûté des points précieux, non ? marche de l’équipe. Avec Khezzar,
quinzaine de jours de repos et nous d’esprit s’est installé au sein Nous en sommes parfaitement bien des choses vont changer et évi-
devons être prêts pour les aborder conscients et cela se voit d’ailleurs demment sur le plan technique. Il
l’équipe ?
dans les meilleures conditions. aux places que nous avons perdues n’y a donc aucune raison pour que
Il y a un peu de cela car on sent
Vous attendiez-vous à perdre chez les joueurs une réelle volonté au classement. Il ne faut surtout pas nous ne réussissions pas notre sai-
à Bordj lors de la dernière d’arracher un résultat. Il y a désor- rester dans la zone des relégables son.
journée ? mais une âme de guerriers chez Pour ce qui est du maintien et au- Entretien réalisé par
Il est difficile de répondre tous les joueurs et une grande envie tres, c’est maintenant que les choses Slimane Baghdali
à votre question car chaque de se ressaisir. se jouent et qu’il faut prendre de
équipe débute un match Vous aurez à le montrer, dès ce l’avance.
pour le gagner. Nous sa- Qu’est-ce qui, jusque-là, a
vions que la tâche allait
jeudi, face au NAHD, n’est-ce
pas ? manqué à votre équipe ?
Ezechiel
être compliquée mais aussi
que nous avions toutes nos
Nous avons conscience qu’une Vous savez que lors de reprendra
belle performance face à Zioui pour chaque rencontre, il y avait,
chances dans ce match. Au fil
provoquer ce déclic que l’on attend pour diverses raisons, des ab- aujourd’hui
des minutes, nous avons perdu sents. Nous sommes toujours
depuis plusieurs semaines. Cela ne N’Douassel Ezechiel reprendra le
confiance et nous nous à la recherche d’une certaine
sera pas du tout facile mais nous chemin des entraînements dès au-
sommes désorganisés. Le fait cohésion. D’un autre côté,
jouerons nos chances à fond dans jourd’hui après avoir observé une se-
aussi d’avoir raté deux occa- l’équipe type n’a pas encore
cette rencontre. maine de repos. Il nous a dit ne
sions nettes en début de match été dégagée et cela se fera très
A quoi sont dues les contre-per-
a eu son importance. bientôt. A ce moment-là, notre ressentir que de faibles douleurs au
Qu’y a-t-il de changé depuis formances que vous avez enre- rendement sur le terrain sera niveau de l’épaule après la luxa-
gistrées jusque-là ? tout autre. Je peux vous dire que tion contractée lors du der-
la venue de Khezzar ?
Nous avons peut-être manqué de l’USMB aura son mot à dire cette nier match disputé à
Beaucoup de choses, nous
réussite. Il n’y a pas d’autres expli- saison. Bordj.
Le Buteur n°803 Samedi 14 mars 2009 19
Coup d’œil CRB
Boussehaba
sème le doute
Bendahmane Brahim Boussehaba n'est
pas sûr d'être présent ce lundi
incertain face contre l'Entente. L'ancien
joueur de l'US Remchi souffre
à l'ESS toujours de quelques douleurs
au niveau de l'orteil, ce qui l'a
obligé de céder sa place face au
RCK lundi passé. Ces bles-
sures à répétition ont poussé
les dirigeants du club à se
poser des questions, surtout
qu'ils croient que cela est dû au
rythme élevé de la compéti-
tion, vu que le joueur est venu
d'un palier inférieur.
ounès Bendahmane n'est

L toujours pas fixé sur sa par-


ticipation pour le match de
ce lundi contre l'ES Sétif. Le
Henkouche
a supervisé
joueur, qui s'est rétabli de sa bles-
sure au pied, devait reprendre le Plusieurs
Plusieurs absents
absents à
à la
la reprise
reprise Boustila

Les dirigeants
chemin des entraînements, hier L'entraîneur du Chabab,
vendredi, pour se préparer au Mohamed Henkouche, a su-
match. Il est à noter que le joueur pervisé le jeune meneur de jeu
avait été ménagé lors de la séance de l'équipe juniors, en l'occur-
de jeudi, après avoir ressenti rence Boustila. Le driver des

en colère
quelques douleurs. C’est dire que Rouge et Blanc a profité du
sa participation est incertaine. match des juniors d’hier,
Mais du côté belouizdadi, on y comptant pour le champion-
croit toujours. Toutefois, la pro- nat face à l'USMB au stade du
près la victoire obte- prise du staff technique et des diri- ment dit, ces joueurs risquent tout

A
grammation de cette rencontre 20-Août, pour avoir une idée
face à l'ESS pour ce lundi n'est pas nue lundi passé au geants de constater plusieurs ab- simplement une sanction.
stade du 20-Août face sences. En effet, Fellah, Berradja, plus précise sur ce joueur.
faite pour arranger les affaires du
joueur qui misait beaucoup sur au RC Kouba, l'entraî- Bey, Boussehaba, Bendahmane, Laroum avait sanc-
cette minitrêve pour observer du neur belouizdadi Mo- Mameri et Lahmar étaient absents. tionné 4 joueurs contre L'absence
repos, afin de retrouver les terrains hamed Henkouche a accordé à Il faut préciser que les deux derniers
sesjoueurs 4 jours de repos, dans le cités ne sont pas concernés par le l'USMH d'un meneur
le plus vite possible. Un tel comportement des joueurs
but de leur permettre de récupérer match de ce lundi contre l'ES Sétif,
après le calendrier infernal auquel étant suspendus pour cumul de car- n'est pas le premier. Sous la coupe de jeu l'y a
«Je serai prêt ils ont été soumis. Rappelons que tons. Cela a mis l'entraîneur Moha- de Boualem Laroum, on avait noté
les Rouge et Blanc ont disputé cinq med Henkouche hors de lui, l'absence de trois pièces maîtresses obligé
pour le match» matches en trois semaines. Il était puisqu'il a vu son programme avant le derby contre l'USMH, à sa- L'entraîneur du CRB s'est vu
Joint hier matin par téléphone, donc prévu que les coéquipiers de quelque peu chamboulé. Le prési- voir Lahmar, Boussehaba et Ber- dans l'obligation de se rabattre
le milieu de terrain des Rouge et Nassim Ousserir reprennent les en- dent de section, Adlane Djaâdi, qui radja. Mais Laroum avait été chez la catégorie juniors pour
Blanc nous a déclaré : «J'ai voulu traînements jeudi, surtout après la était présent sur les lieux, n'a pas intransigeant, puisqu'il avait décidé un meneur de jeu. Le club doit
me préserver, afin d'être prêt pour le programmation du match ESS- caché sa colère suite à l'absence de de les sanctionner pour ce match en absolument trouver un milieu
match de ce lundi. Je veux coûte que CRB au stade du 8-Mai 45 pour ce ce grand nombre de joueurs. Lors les mettant sur le banc de touche. offensif, car ce compartiment
coûte jouer cette rencontre. Je tiens lundi. Les joueurs ont rallié les en- de sa discussion avec Henkouche, il Reste à savoir si Henkouche va sui- a montré jusque-là ses limites,
à rassurer les supporters que ma traînements jeudi passé à la forêt de n'avait pas caché son mécontente- vre les traces de Laroum ce lundi. surtout après le départ de
blessure n'est pas grave.» Bouchaoui. Mais grande fut la sur- ment, en promettant d'agir. Autre- F. A. Amine Aoued à Hata.

Super D2
MCO ESM
Sirat :
«Je suis prêt à jouer
Il réagit à ceux qui veulent l’éjecter de la présidence du club

Benchenni : «C’est parce que j’ai


face à l’ASMO» barré la route aux profiteurs»
Non retenu pour ce match contre le Avez-vous pensé à en parler avec le e président de l’Espérance de Mostaganem n’est expliquer la situation. On a des arguments solides.» Reste
SAM, le latéral gauche ne semble pas au
mieux sur le plan mental. Il espère toute-
fois être présent pour prochain le match
face à l’ASMO.
Vous attendiez-vous à ne pas être
coach ?
Non, pas du tout. Pourquoi aller le voir
? Que pourrait-il me dire ? Non, je pense
que c’est une mauvaise idée, car l’entraî-
neur me connaît très bien. Il me voit quo-
L
Dahra.
pas resté insensible aux tractations qui se prépa-
raient en douceur pour le destituer de son poste
de président du club cher à toute la région du

Ce mouvement, même s’il ne fait pas beaucoup de


à savoir maintenant quelle sera la décision de la Ligue, car
si les arguments de la direction ne tiennent pas la route,
l’ESM risque gros.

Son frère Charef «bloque»


tidiennement aux entraînements. Cela dit, bruit, a tout de même pris de l’ampleur dans le giron du
convoqué par votre entraîneur pour
je ne reproche rien à Belatoui car comme
les opposants
ce match face au SAM ? club à telle enseigne que certains ont avancé que la tenue Si les opposants du président Benchenni ne sont pas
En vérité, je savais que je n’allais pas être je l’ai déjà dit, l’équipe est sur une courbe de l’AG extraordinaire était imminente. Il faut dire que la passés à l’action, cela tient à deux raisons essentielles. La
retenu pour ce match. La semaine passée, ascendante. détermination est grande chez les détracteurs de Ben- première réside, comme rapporté dans notre édition de
j’étais bien parti pour faire partie du onze, On dit que votre problème de poids chenni de ne plus voir ce dernier aux commandes de jeudi, dans l’intervention des sages qui ne veulent pas que
mais au dernier moment, je me suis re- pourrait être l’une des raisons… l’ESM. Ces derniers fondent leur démarche sur les résul- l’équipe soit perturbée en plein milieu de la saison, pré-
trouvé écarté de la liste des dix-huit. Cela Oui, j’ai pris un peu de poids, mais cela tats en dents de scie que l’équipe est en train d’enregistrer conisant d’attendre la fin de l’actuel exercice pour laver le
m’a beaucoup diminué mentalement, mais est dû au fait que je ne joue plus. Rester dans cette phase retour, en plus des luttes parfois fa- linge sale en famille. Le deuxième obstacle, c’est son frère
pas pour longtemps, car je ne suis pas le sans jouer chaque week-end a ses réper- rouches qui ont cours au sein de l’effectif. Des luttes qui Charef qui est très estimé par la famille espérantiste, lui
type de joueur à se décourager pour si peu. cussions. Cela dit, je me sens apte à jouer ont tôt fait de donner naissance à un clan de joueurs qui qui s’est toujours porté au secours du club, notamment
Au contraire, je vais me donner à fond aux le plus normalement du monde et per- fait comme bon lui semble, arrivant même à faire démis- sur le plan financier. A rappeler que Charef Benchenni
entraînements avec l’espoir d’être titularisé sonne n’a le droit de me sortir cette histoire sionner pas moins de deux entraîneurs, alors que la saison n’est autre que le PDG de Propal Algérie. Pour l’actuel pré-
dans les prochains matches. de kilos en plus ou de quelque méforme n’est pas encore arrivée à son terme. Le dernier point qui sident du club, ces agitations ne sont pas à même de gêner
dont je souffrirais. a courroucé les membres de l’AG est le forfait des deux sa mission : «Je sais pourquoi ils agissent ainsi. C’est pour la
Selon vous, pourquoi vous ne jouez équipes des catégories jeunes. Un forfait qui risque de
plus ? Le prochain match sera face à simple raison que je leur ai barré la route. Avec, moi il n’y a
coûter cher au club, même si sur ce point, la direction de pas de place pour les profiteurs et tous ceux qui se sucrent
Je ne sais pas trop. C’est l’entraîneur qui l’ASMO. Il est sûr que vous brûlez Benchenni détient des arguments solides.
devra vous donner une réponse. En ce qui d’envie de jouer ce match, non ? sur le dos du club.» Et d’ajouter : «Si c’est pour aider ou
me concerne, je pense que j’ai les moyens Pas seulement ce match, j’ai envie de construire quelque chose, vous ne les voyez jamais, mais
de jouer le plus normalement du monde jouer tous les matches. Maintenant, je
«On a saisi la Ligue» pour détruire tout un travail, ils sont là ! Moi, en tout cas,
Contacté par nos soins, le président Benchenni n’a pas je ne me fais pas de bile sur ce qu’ils peuvent dire. Je me
au sein de cette équipe, mais je ne veux pas guette la moindre occasion pour montrer semblé inquiet par ce forfait tout en donnant sa version contente de faire mon travail convenablement.»
faire de tapage du moment que l’équipe de quoi je suis capable. Mais si ça continue des faits : «Je vous informe que notre club n’a reçu ni fax ni L. B.
marche bien. Je ne conteste jamais les dé- comme ça, je serai dans l’obligation de aucune correspondance pour l’informer du déroulement du
cisions de l’entraîneur car, au bout du changer d’air en fin de saison. match. Donc, on n’avait aucun moyen de le savoir. Par la
compte, il reste le premier responsable Entretien réalisé par suite, on a envoyé une correspondance à qui de droit pour
technique. Amine L.
20 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup d’œil SUPER D2

JSMS 0 - CSC 0 MCO 2 - SAM 1 USMBA 0 - PAC 3


Un vendredi Le Mouloudia prend sa revanche Paradou tient à l’accession
Stade : Bouakeul (Oran) Le Mouloudia d’Oran, privé de ses Stade : Les trois frères Amarouche - Sidi En allant s’imposer hier
13 à Skikda ! Affluence : huis clos
Arbitres : Douala, Kbaïli, Khentach
supporters, a réussi à prendre sa re-
vanche sur son adversaire du jour, le SA
Bel Abbés
Affluence : huis clos
après-midi à Bel Abbés face à
l’équipe locale sur le score de
Stade : OPOW Abdelhamid Buts : Kechamli (33’), Bengorine (45’+3) Mohammadia qui lui a infligé à l’aller Arbitres : Benouza, Meknous, Ouaddah trois buts à zéro, les protégés
Bouteldja (Skikda) (MCO), El Far (45’) (SAM) une douloureuse défaite qui avait en- Avertissements : Boutnaf (21’), Rezig de Bouhellal ont conservé
Affluence : nombreuse Avertissements : Bengorine (25’), Balagh gendré beaucoup de dégâts au sein du (23’), Messaï (59’), Benzineb (62’, 90’)leur deuxième place au clas-
Arbitres : Mila, Achour, Yahi 85’) (MCO), Soltani (32’), Mecherfi (42’) groupe. Tout a été fait en première mi- (USMBA). Bouaïcha (28’), Tedjar (38’) sement. Le premier but de la
Avertissements : Cheikh (27’), (SAM) temps. Kechamli avait ouvert le score à (PAC) partie était l’œuvre de Tedjar,
Lemaïssi (78’), Amrous (79’) MCO : Mezaïr, Benayada, Bengorine, Ke- la 33’, mais dans l’ultime minute de cette Expulsions : Belkheir (59’), Benzineb d’un puissant tir en dehors de
(JSMS), Benabbdallah (14’), Bou- chamli, Ouasti, Cherif El Ouazzani, Benatia, première période, El Far profite d’une (90’) (USMBA) la surface à la 58’ de jeu. Ara-
lemdaïs (17’), Medjoudj (82’) Mezouar, Belghomari (Balagh 66’), Chaïb mésentente dans la défense oranaise Buts : Tedjar (58’), Arabet (76’), Be-
bet va faire le break à la 76’
(CSC) (Boussaâda 86’), Aïni (Bettouaf 75’) pour rétablir l’équilibre (45’). Le MCO, nachour (88’) (PAC) d’une belle tête, après un ser-
JSMS : Azzioune, Guerilli, Entraîneur : Belatoui dans les arrêts de jeu, bénéficie d’un USMBA : Messaï, Rezig, Belkheir, vice de Tedjar. L’autre ren-
Cheikh, Lemaïssi, Defnoun, Am- SAM : Zaïdi, Bouchiba, Demmo, Aïssani, coup franc que Bengorine parvient à Bougherara, Djebbar (Laïdani 64’), Bout-trant, Benachour en
raous, Benloucif, Methenni, Dji- Soltani (Ouala 70’), Benyettou, El Far, Adda, transformer juste avant le coup de sifflé naf, Bouzar, Benzineb, Saoud, Abed (Che-l’occurrence, va inscrire un
lali Salem, Boumedienne (Gasmi Hadjari, Mecherfi (Sahraoui 83’), Benchebat de l’arbitre (45’+3). Ce petit avantage, les nine 68’), Moussouni (Taher 72’) but à son tour et corser la
69’), Messadi (Kerboua 68’) (Tlemçani 83’) camarades de Mezouar vont réussir à le Entraîneur : Slimani mise à deux minutes de la fin
Entraîneur : Ouardi Entraîneur : Benfetta préserver jusqu’au coup de sifflet final. après une autre passe décisive
A. L. PAC : Ferchichi, Hamdoud, Chetih, de Tedjar. C’est donc sur le
CSC : Daïf, Hazi, Chaouaou,
Benabdallah, Boulemdaïs, Khellaf,
Bengoreine et Balagh rateront le derby Boughendja, Bouchaier, Herrouche (Ara- score de 3-0 que M. Benouza
bet 68’), Klahnmer, Bouaïcha (Benachour envoie les deux équipes aux
Rebta, Zegrour (Meziani 87’), Ke- Deux joueurs du Mouloudia d’Oran rateront le derby d’El Bahia la semaine prochaine, 58’), Tedjar (Ouali 83’), Touati, Maïdi vestiaires.
mouche, Kab, Medjoudj entre l’ASMO et le MCO. Il s’agit de Bengoreine, auteur hier du but victorieux de son Entraîneur : Bouhellal N. M-O
Entraîneur : Castaneda équipe, et de Balagh incorporé face au SAM en deuxième période. Les deux joueurs sont
suspendus pour cumul de cartons après avoir reçu chacun un troisième avertissement
Les hommes de Ouardi ont contre le SAM. USMS 2 - MOB 1
raté une bonne opportunité d’em-
MOC 3 - OMA 1
pocher les trois points, hier, face
L’USMS enfonce le MOB
aux Constantinois qui sont re-
tournés de Skikda avec un point
précieux. La première mi-temps
Neuf sur neuf !
Stade : Hamlaoui (Constantine) En battant l’OMA par 3 à 1, le
Stade : 8-Mai-45 (Sétif) L’USMS n’a pas manqué
Affluence : nombreuse l’occasion de recevoir MOB
était très équilibrée entre les deux Affluence : moyenne MOC a signé sa troisième vic-
Arbitres : Houassnia, Ibelaïden, Haci pour s’éloigner de la zone
formations qui ne sont pas parve- Arbitres : Djema, Biskri, Bahloul toire consécutive. Abadli ouvre la
Buts : Achacha (29’), Kara (77’ sp) des turbulence et compli-
nus à se créer de réelles occasions Avertissements : Khenifsi (27’) (MOC) marque dès la 12’. Arzew aurait
(USMS) ; quer à la fois la tâche de son
de scorer. La physionomie n’a pas Buts : Abadli (12’) Deghiche (46’) Nahnah pu revenir à la marque, suite à un
Bentaleb (40’) (MOB) adversaire du jour, puisque
tellement changé en seconde pé- (70’) (MOC) ; Boutouba (78’) (OMA) penalty botté par Mohammedi .
Avertissements : Y. Djabaret (76’) Achacha ouvre la marque à
riode. Ce qui a contraint les deux MOC : Babouche, Kechout, Bounekadja, Après la pause, les poulains de Ja-
(MOB) ; Ziad (73’) (USMS) la 29’ d’un puissant tir,
équipes à se quitter sur le score de Kouachi, Khenifsi, Mani (Benhadrous 65’), Aoun nacovitch reprennent les choses
USMS : Natèche, Stiti, Benrais, Ziouar, avant que le MOB ne par-
zéro partout. Seghir, Deghiche, Abadli (Ouichaoui 75’), Daïra, en main et tour à tour, Deghiche
Assid, Ziad , Boutaleb, Messaoudi (Tiayba vienne à niveler la marque à
M. A. H. Nahnah (46’) et Nahnah (70’) portent l’es-
73’), Achacha (Koudia 88’), Kara, Dekiche la 40’ par Bentaleb. En
Entraîneur : Janacovitch tocade à 3-0. Les visiteurs arrivent
Entraîneur : Sefih deuxième mi-temps,
néanmoins à réduire la marque
OMR 1 - ESM 2 OMA : Habbi, Yeghni, Oukhiar, Benmahied-
dine, Lessoued, Benyoub (Bouziani 58’), El Abed, par Boutouba (78’). l’USMS reprend l’avantage
T. A MOB : Y. Djabaret, Feghaoui, Lahlouh, grâce au penalty provoqué
Mohamedi, (Mezedjri 62’), Mezazigh (Semache
El Annasser un pied 80’), Boutouba, Rekkab
Si Hadj, Bentaleb, Ouamer, Maden, Djou- par Kara, à la 77’, en se fai-
der, Fares Laouni, Rahmoune (Idirene 7’), sant justice.
en Inter-Régions Entraîneur : Hamaïdi
Aïssani (S. Djabaret 46’) F. T.

Stade : 20-Août-55 (El Annasser)


WAT 0 - CAB 0 Entraîneur : Mehdaoui

Affluence : faible
Arbitres : Bousseter, Benarous,
Ouchen
Benyellès a bien joué le coup ! Championnat de Super D2
Résultats de la 22e journée
Stade : Birouina Devant une coriace équipe du
Avertissements : Ouhadda (20’) Affluence : nombreuse CAB, les coéquipiers de Anouar WR Bentalha 0-1 ASM Oran
(OMR) ; Boukerche (69’) (ESM) Arbitres : Bouhenni, Senni, Dermache Boudjakdji n’ont pas réussi à en- USM Sétif 2-1 MO Béjaïa
Buts : Medjahed (29’), Khraouda USM Bel-Abbès 0-3 Paradou AC
Avertissements : Layati (75’) (WAT) ; Gharbi chaîner une autre victoire à do- OMR El Anasser 0-1 ES Mostaganem
(81’) (ESM) ; Meguenni (64’csc) (77’), Zaoui (80’) (ASO), Chaïb (49’) micile en se contentant du partage MC Oran 2-1 SA Mohammadia
(OMR) WAT : Djemilli, Hebri, Boudjakdji, Kherris, des points, dans une partie qui a WA Tlemcen 0-0 CA Batna
Expulsion : Boudib (57’) (OMR) Layati, Belgherie (Tiouli 25’), Dif, Chaïb (Yal- vu une domination stérile d’un MO Constantine 3-1 OM Arzew
JSM Skikda 0-0 CS Constantine
OMR : Djafri, Messadi, Mad- loui 65’), Benmoussa, Tebbal (Djallit 55’), Ga- WAT à la peine devant le bloc dé- Exempt : US Biskra
dour, Nasri, Ragdi, Bousaïd, zali fensif emmené par l’expérimenté
Toumi (Makhlouf 46’), Nedjari Pts J G N P Bp Bc Dif
Entraîneur : Bouali. Aribi. Le CAB repart donc avec 01-WA Tlemcen 42 21 12 6 3 33 10 + 23
(Boudib 55’), Bencherifa, Ben- CAB : Bezouir, Soualah, Benmili, Aribi, Djil- un point précieux dans ses ba- 02- Paradou AC 38 21 12 2 7 34 17 + 17
bouzid (Boulelouar 40’), Ou- lani, Benhacen, Ouachem, Saïdi, Messaâdia gages, alors que le WAT peut allé- 03- MC Oran 37 22 10 7 5 20 16 + 04
hadda (Meziane 91’), Rouaïghia, Terchache (Boukh- grement s’en mordre les doigts à la 04- CS Constantine 36 22 9 9 4 22 15 + 07
Entraîneur : Mihoubi louf 69’) veille d’un déplacement périlleux 06- CA Batna 34 22 9 7 6 27 21 + 06
07- ASM Oran 34 22 8 10 4 22 17 + 05
Entraîneur : Benyellès chez le CSC. 05-USMBel-Abbès 33 21 9 6 6 24 20 + 04
ESM : Belarbi, Khraouda, O. R. B. A. 08-SAMohammadia 33 22 10 3 9 19 20 - 01
Boulemdais, Kechairi, Boukema- 09- MO Constantine 32 21 10 2 9 24 20 + 04
cha, Meguenni (Beghit 73’), WRB 0 - ASMO 1 10- WR Bentalha 32 22 7 11 4 19 16 + 03
Yazid, Taouaoula, Medjahed, 11- US Biskra 29 21 8 5 8 20 15 + 05
Boukerche (Menni 81’), Bouloufa
(Saïfi 61’)
Boualem assomme Bentalha
Stade : Aït El Houssine (Baraki)
12- ES Mostaganem
13- USM Sétif
28
23
22
21
8
6
4
5
10
10
27
16
32
26
- 05
- 10
Un but a été suffisant hier 14- JSM Skikda 23 22 6 5 11 14 26 - 12
Entraîneur : Assas Affluence : moyenne pour faire le bonheur des gars 15- OM Arzew 19 22 4 7 11 21 32 - 11
Arbitres : D’Bichi, Cherifi, Chahi de M’dina J’dida, L’unique bu- 16- MO Béjaïa 14 22 2 8 12 13 31 - 18
Les gars d’El Annasser ont But : Boualem (70’) (ASMO) teur de cette partie n’est autre 17- OMRElAnnasser 14 22 3 5 14 14 35 - 21
compromis sérieusement leur WRB : Samadi, Toubal, Larabi (Dif 65’), que le meneur de jeu de
chance de maintien en s’inclinant Bouzar, Deghmani, Boulares, Chakir, Ben- l’ASMO, Boualem, qui a été in- Programme de la 23e journée
à domicile sur le score de 2 à 1. kedjoun, Maouche, Aït Hemlat (Gue- corporé quelques minutes après ES Mostaganem US Biskra
Les deux buts de l’ESM ont été chouane 78’), Benmansour l’heure de jeu. Il réussira à ga- ASM Oran
0 MC Oran
l’œuvre de Medjahed (29’) et Entraîneur : Hemoui gner son duel avec Samadi, Sa Mohammadia - OMR El Annasser
Paradou AC USM Setif
Khraouda (81’) contre une seule ASMO : Bouheda, Ould Lakhder, Belkeroui, après avoir bénéficié d’une MO Béjaïa
1 USMB Abbes
réalisation signée Meguenni (64’) Benmassaoud, Merghad, Megharbi, Bous- passe lumineuse de Chache. Le OM Arzew WR Bentalha
contre son camp. saâd (Boualem 65’), Tahar, Heddou (Bou- score en restera là jusqu’au coup CS Constantine WA Tlemcen
M. T. raba 75’), Chache (Tounkob 81’), Boussouar, CA Batna MO Constantine
de siffler final.
Examp : JSM Skikda
Entraîneur : Benchadli N. B.
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 21
Coup d’œil Inter-Régions

NARBR 3 - MCM 0
Stade : Bouraâda
Affluence : moyenne Réghaïa enfonce Mekhadma Résultats et
Arbitres : Helalchi, Boudira, ghaouis se devaient de gagner ce suite à une très jolie action ronde- rement à partir de la main courante.
Merabtine
Avertissements : Tchikou (12’),
match pour oublier le revers qu’ils
ont essuyé injustement, selon leurs
ment menée par le duo Bouaoua-
Abdi. Bien que groggy, Mekhadma
Ils ne tardèrent pas à passer la vi-
tesse supérieure en malmenant car-
Classements de
la 21e journée
Abdi (26’), Zebar (68’) dires, contre M’sila. C’est dans cette essaya de sortir la tête de l’eau en rément leur adversaire du jour. Mais
(NARBR) ; Benrabah (60’), perspective que les camarades de menant quelques incursions mais ni Tchicou par deux fois, ni Si Ka-
Guedja (68’), Khedimou (89’) Abdouni ont entamé la rencontre les défenseurs de Réghaïa ne se lais- dour n’arrivèrent à asseoir définiti-
Buts : Hamzaoui (10’, 84’), tambour battant en prenant à la sèrent pas conter. Il faut tout de vement leur suprématie. Il a fallu
Tchikou (12’) gorge des Mekhadmis qui se défen- même signaler ce mouvement of- attendre la quatre-vingtième mi-
NARBR : Abdouni, Saïdani, daient comme ils le pouvaient. Mais fensif des visiteurs qui aurait pu nute pour voir Hamzaoui anéantir
Kherbache, Bouabdallah,
Lakam, Hamzaoui, Bouaoua,
ils ne résistèrent en fin de compte
aux coups de boutoir de Tchikou
avoir un meilleur sort quand Khe-
dimou adressa un joli centre que
définitivement l’espoir des Me-
khadmi de réduire le score. On
Groupe
Meziani,Tchikou (Zebar 64’), Si
Kaddour (Saïdi 82’ ), Abdi
(Abad 85’)
and Co que dix minutes. En effet,
sur une superbe offensive des lo-
caux Hamzaoui dernier possesseur
Guerrab, d’une jolie bicyclette, a
failli surprendre Abdouni qui aura
passé, il faut le dire, un paisible
jouait les dernières minutes de la
partie quand le milieu tournant
banlieusard fixa son vis-à-vis, leva
Centre
Entraîneur : Teriaki du ballon parti en dribbles passa en après-midi. La deuxième mi-temps la tête et d’une lourde frappe des RCB Oued R’hiou - WA Boufarik 1-2
MCM : Berguiga, Berabah, USMM Hadjout - SC Aïn Defla 2-0
revue toute la défense de Me- a été entamée avec un léger ascen- vingt mètres envoya Berguiga aux NARB Réghaïa - MC Mekhadma 3-0
Makhloufi, Guedja, Chiha, khadma et logea la balle au fond des dant des Mekhadmis qui voulaient à pâquerettes. C’était vraiment du JS El Biar - WRB M’sila 1-2
Khedimou, Morghadi, Guerab filets de l’infortuné Berguiga qui tout prix revenir au score mais leurs grand art de la part d’un joueur qui CSN Laghouat - ESM Koléa 0-0
(Benati 64’), Chelgham (Ka- n’esquissa aucun geste. Dans les gra- actions aussi brouillonnes qu’im- revient très fort ces dernières se- OC Beaulieu - E Sour El Ghozlane 0-1
bous 64’), Guedouh (Ghenada dins, c’était le délire et les fans ré- précises butèrent sur une défense maines. C’est sur ce score que les IB Khemis El Khechna - JSM Chéraga 2-8
74’ ), Zatout ghaouis ovationnèrent longtemps réghaouie très hermétique. Les supporters locaux se mirent à en- WAB Tissemsilt - WAB Tissemsilt 1-0
Entraîneur : Azeroual cette belle réalisation. Les gars de hommes de Teriaki, jouant trop fa- tonner le célèbre chant : «Mazal
Ouargla tentèrent un sursaut d’or- cile, laissèrent un menu espoir à des Rouiba !» Le derby tant attendu a Pts J
gueil en se lançant à l’assaut des bois Mekhadmis qui multiplièrent les as- bel et bien commencé. 01- USMM Hadjout 47 21
n recevant la modeste équipe

E de Makhadma qui se morfond


dans le bas du tableau, les Ré-
de Abdouni mais c’est plutùot ce
diable de Tchikou qui aggrava la
marque deux minutes plus tard
sauts mais sans résultat. Voyant que
ses protégés jouaient avec le feu, le
coach réghaoui les sermonna sévè-
A. Ahnia 02- WA Boufarik
03- ESM Koléa
04- E Sour El Ghozlane
07- JSM Chéraga
08- WAB Tissemsilt
43
40
38
32
32
21
21
21
21
21
Teriaki : «Un grand bravo à mes joueurs !» Azeroual : «Nous sommes dans 05- IB Khemis El Khechena 28
06- NARB Réghaïa 28
21
21
«Ce fut un match agréable à suivre surtout en première mi-temps où mes
poulains ont montré qu’ils jouent bien au ballon. Je leur demandé de jouer
une situation compromettante» 09- OC Beaulieu
10- WA Rouiba
27
25
21
21
sans aucune pression et de se faire plaisir. C’est ce qu’il ont en se donnant à «Nous sommes venus à Réghaïa pour jouer au moins le nul mais nous 11- RCB Oued R’hiou 22 21
sommes tombés sur une formation qui pratique un football léché et qui, de sur- 12- MC Mekhadma 21 21
fond et en étant par ailleurs généreux dans l’effort. Je reconnais que par mo- 13- SC Aïn Defla 21 21
ments ils se sont laissés berner par la facilité mais ont fini par se ressaisir et croît, dispose en son sein d’excellentes individualités, à l’image de Si Kadour que 14- WRB M’sila 21 21
ont marqué ce troisième but qui a anéanti tous les espoir de Mekhadma, une j’ai déjà drivé à un palier supérieur, de Meziani, Lekam et d’autres aussi bons 15- CSN Laghouat 20 21
équipe qui n’est pas du tout facile à manier. Je dis donc un grand bravo à les uns que les autres. Mekhadma traverse cette saison une crise multidimen- 16-JS El Biar 14 21
mes joueurs qui ont su donner de la joie à tout le monde, particulièrement sionnelle qui nous empêche de faire un travail sérieux et planifié. Malgré cet
nos fidèles supporters qui sont en train de nous soutenir indéfectiblement !» aléa, nous allons nous atteler à tout faire pour sauver le club de la relégation.»

USMMH 2 - SCAD 0 JSEB 1 - WRBM 2 Groupe


Stade : 5-Juillet (Hadjout)
Affluence : moyenne Bentlaleb envoie El Biar en Régionale Est
Arbitres : Madi, Tebani, Oukhali corner qui suit, Saïdi centre astucieusement sur NRB Cheria - AS Bordj Ghedir 2-0
Avertissements : Benaïssi (32’), Sahoui Stade : Abderrahmane-Ibrir (El Biar). Khelalfa. Ce dernier prolonge de la tête pour Atek NC Magra - US Chaouia 1-0
(55’) (USMMH) ; Kejtoul (32’), Boume- Assistance : faible. qui ne laissa aucune chance à Boudilmi. Sa splen- JS Djijel - AB Merouana 1-2
dienne (64’) (SCAD) Arbitres : Bouchelouche, Doulache, Meziane dide reprise acrobatique a cette fois- ci fait AS Aïn M’lila - A Boussaâda 2-2
Buts : Sahoui (10’et 86’) (USMMH) Averts. : Benchikha (61’), Hendou (78’) mouche au grand bonheur des supporters el bia- US Chaouia - NRB Grarem 1-0
USMMH : Douikni, Rebih (Benchergui (JSEB) ; Bentaleb (83’) (WRBM) rois présents dans les gradins du stade Ibrir. La
Ras El Oued Club - NRB Touggourt 3-2
Buts : Atek (40’) (JSEB) ; Talha (62’ sp), Ben- HB Chelghoum Laïd - CRB El Milia 1-0
71’), Noufel, Bahi, Haddaine, Benaïssi joie des fans rouge et bleu va se transformer en USM Dréan - FC Bir El Arch 1-2
(Guerzou (68’), Sahoui, Kaddai, Chikhi taleb (90 + 1’) un véritable cauchemar en seconde mi-temps.
(Sadok 82’), Chouireh, Laïmouche JSEB : Kaïdi, Kermiche, Bouaicha, (Sahnine Inexplicablement repliés derrière, les joueurs d’El Pts J
Entraîneur : Seddiki (86’), Saïdi, Boussaïd, Hendou, Benchikha, Biar vont complètement rater leur seconde 01- NC Magra 42 21
SCAD : Othmani, Djemoui (Mekhat 54’), Atek (Zaâbot (63’), Benali, Amrouche (Bou- manche dans cette empoignade. Dominée, la 02- AB Merouana 40 21
Lasbat, Kaloua, Chaoui, Aoumar, Bouam- diaf 77’) JSEB va laisser toute l’initiative aux gars de M’sila 03- Ras El Oued Club 37 21
rane (Kastali 76’), Kejtoul, Barbèche, Bou- Entraîneur : Meradi qui ne demandaient pas autant pour aller porter 04- A Boussaâda 36 21
mediène, Ayoub WRBM : Boudilmi, Boulehia, Moussei, Alla- le danger dans le camp el biarois. Après plusieurs
05- USM Aïn Beida 35 21
houm, Bentaleb, Kissmoune, (Khaled Bouafia 06- CRB El Milia 31 21
Entraîneur : Smaïli tentatives sauvées par Kaïdi, la défense d’El Biar 07- NRB Touggourt 30 21
77’), Belkhir (Benmeheni (90’), Bourezg, va finir par craquer. Ainsi, à l’heure de jeu, M’sila 08- AS Aïn M’lila 30 21
Mira, Redjem, Talha (Omar Bouafia 89’) obtient un penalty justement accordé par l’arbitre 09- US Chaouia 30 21
Entraîneur : Boudilmi Bouchelouche qui n’a pas hésité un seul instant à 10- HB Chelghoum Laïd 30 21
Dès les premières secondes de la partie, les
sanctionner cette faute de main de Benchikha en 11- JS Djijel 29 21
Deflaouis ont failli cueillir à froid le leader La JSEB a concédé jeudi contre le WRB M’sila 12- FC Bir El Arch 24 21
hadjouti lorsque Boumediène se présente face pleine surface de réparation. Talha, chargé d’exé-
une défaite lourde de conséquence. En effet, cuter la sentence, prend Kaïdi à contre pied. Pi-
13- AS Bordj Ghedir 23 21
au gardien Bouikni, sorti à sa rencontre, voit après ce revers essuyé lors des ultimes moments 14- NRB Cheria 23 21
son tir dans les décors. Après cette tentative qués à vifs, les El Biarois essayent de réagir mais 15- NRB Grarem 20 21
de la rencontre, les El Biarois, qui comptent dés- comme trahis par leur forme physique très limite,
des visiteurs, les locaux se ruèrent vers l’at- ormais huit points de retard sur l’avant-dernier 16- UMS Dréan 04 21
taque. A la 10', Sahoui, héritant d’un bon bal- ils vont encore subir les attaques de leur adver-
du classement, viennent de déposer un pied et saire. C’est ainsi qu’ils vont encaisser un second
lon aux abords de la surface de réparation de la demi en Régionale1. Pourtant rien ne présageait
partie adverse, instantanément, adresse un bo- but en toute fin de rencontre signé Bentaleb. Cet
lide qui n’a laissé aucune chance au keeper
Othmani, pantois. Cette ouverture des hostili-
une telle issue dans ce match fortement débuté
par les locaux qui vont littéralement dominer leur
vis-à-vis en première période. Plus entreprenants,
attaquant, oublié par les défenseurs d’El Biar,
parvient à dévier du droit une balle anodine cen- Groupe
tés donna les ailes aux poulains de Seddiki qui, trée par son camarade Bouafia à la 90’, plongeant
prenant les choses en main, ratent malheureu-
sement toutes les occasions qu’ils se sont
les protégés de Meradi rateront d’entrée deux oc-
casions nettes de scorer. Le gardien de but Bou-
dilmi a dû faire appel à toute sa classe pour
ainsi l’ensemble des El Biarois dans la consterna-
tion la plus totale. Frustrés par ce triste sort ré-
Ouest
créées en ce premier half. A la reprise, El Khe- servé à leur team favorite, certains JSM Tiaret - SC Mecheria2-0
stopper cette tentative à bout pourtant de Am- inconditionnels, qui n’ont pas pu digérer cette hu-
dra redouble d’ardeur. A la 86’, Laïmoucha à rouche (15’). Hendou bien servi par Atek était à USM Oran - IS Tighennif1-0
partir du flanc gauche centre sur Sahoui qui miliation endurée, ont versé leur colère envers les CR Témouchent - US Remchi 1-0
deux doigts de donner l’avantage à ses camarades. quelques dirigeants présents.
surgit au milieu de la défense qui renvoie mol- Sa reprise du gauche a été repoussée difficilement
IRB Maghnia - SCM Oran 2-1
lement le cuir et de la tête doubla la mise. Moumen A. GC Mascara - CRB Aïn Turck 1-0
en corner par l’excellent keeper m’sili (40’). Sur le IR Mecheria - WA Mostaganem 1-4
M. Grini RC Relizane - IRB Sougueur 2-1
Meradi : «Je suis partant» Boudilmi : «Notre fraîcheur IRB Timimoun - JS Sig (Communiqué)
Seddiki : «Des imperfections à corriger» «Je n’ai plus les mot pour m’exprimer. On a raté physique a fait la différence» Pts J
«Ce fut un match difficile, toutefois on mérite notre sortie aujourd’hui. Je dirai que les joueurs 01- IRB Maghnia 40 2
amplement la victoire. Cette équipe deflaouie n’ont pas du tout appliqué les consignes, notam- «On est venus pour préserver nos chances de main- 02- CR Témouchent 39 21
nous a vraiment posé des problèmes et elle est ment en deuxième mi-temps. Notre adversaire tien intactes. Suite à cette victoire fort méritée, on est 03- JSM Tiaret 36 21
mérite sa victoire. On n’a rien fait pour mériter pratiquement assurés de sauver notre saison. Après ce 04- GC Mascara 34 21
venue pour faire un bon résultat. Malgré notre but encaissé bêtement, nous avons bien repris le des- 05- SCM Oran 32 21
première place, il y a quelques imperfections à une issue plus favorable dans ce match. C’est le 06- CRB Aïn Turck 32 21
football, il faut être sportif et accepter la réalité sus sur notre adversaire. On a joué le coup jusqu’au
corriger et au plus vite. Les matchs restants sont bout et on a été récompensés au moment voulu. Notre 07- US Remchi 31 21
tous déterminants.» du terrain. Quant à moi, je vous annonce ma dé- 08- SC Mecheria 30 21
mission. Je n’en peux plus, c’est fini, je pars !» bonne fraîcheur physique a fait la différence.» 09- IRB Sougueur 29 21
10- JS Sig 29 20
Rezik : «Hadjout mérite la victoire» Bachi démissionne 11- RC Relizane 28 21
Le président de section football de la JSEB, les tropes mais le mal est trop profond à El Biar. Ce 12- WA Mostaganem 28 21
«Dans l’ensemble, nous avons assisté à une Mustapha Bachi, n’a pas pu retenir sa déception qui me fait mal le plus, c’est que tous les efforts 13- IS Tighennif 27 21
belle partie. Mes joueurs ont fait tout leur pos- 14- IR Mecheria 18 21
jeudi en fin de rencontre face au WRB M’sila. Ac- consentis durant des saisons pour remettre ce club 15- USM Oran 14 21
sible de réaliser un bon résultat. En dépit de la cablé, il nous a annoncé sa démission. «Je ne en Interrégions sont tombés à l’eau. Je suis dégouté, 16- IRB Timimoun 00 20
défaite, je les félicite pour leur production. Le trouve pas les mots pour m’exprimer. Cette défaite je ne peux plus continuer», nous a-t-il déclaré.
leader mérite les trous points.» me fait très mal. J’ai tout essayé pour remobiliser
Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009 21
Coup d’œil Inter-Régions

NARBR 3 - MCM 0
Stade : Bouraâda
Affluence : moyenne Réghaïa enfonce Mekhadma Résultats et
Arbitres : Helalchi, Boudira, ghaouis se devaient de gagner ce suite à une très jolie action ronde- rement à partir de la main courante.
Merabtine
Avertissements : Tchikou (12’),
match pour oublier le revers qu’ils
ont essuyé injustement, selon leurs
ment menée par le duo Bouaoua-
Abdi. Bien que groggy, Mekhadma
Ils ne tardèrent pas à passer la vi-
tesse supérieure en malmenant car-
Classements de
la 21e journée
Abdi (26’), Zebar (68’) dires, contre M’sila. C’est dans cette essaya de sortir la tête de l’eau en rément leur adversaire du jour. Mais
(NARBR) ; Benrabah (60’), perspective que les camarades de menant quelques incursions mais ni Tchicou par deux fois, ni Si Ka-
Guedja (68’), Khedimou (89’) Abdouni ont entamé la rencontre les défenseurs de Réghaïa ne se lais- dour n’arrivèrent à asseoir définiti-
Buts : Hamzaoui (10’, 84’), tambour battant en prenant à la sèrent pas conter. Il faut tout de vement leur suprématie. Il a fallu
Tchikou (12’) gorge des Mekhadmis qui se défen- même signaler ce mouvement of- attendre la quatre-vingtième mi-
NARBR : Abdouni, Saïdani, daient comme ils le pouvaient. Mais fensif des visiteurs qui aurait pu nute pour voir Hamzaoui anéantir
Kherbache, Bouabdallah,
Lakam, Hamzaoui, Bouaoua,
ils ne résistèrent en fin de compte
aux coups de boutoir de Tchikou
avoir un meilleur sort quand Khe-
dimou adressa un joli centre que
définitivement l’espoir des Me-
khadmi de réduire le score. On
Groupe
Meziani,Tchikou (Zebar 64’), Si
Kaddour (Saïdi 82’ ), Abdi
(Abad 85’)
and Co que dix minutes. En effet,
sur une superbe offensive des lo-
caux Hamzaoui dernier possesseur
Guerrab, d’une jolie bicyclette, a
failli surprendre Abdouni qui aura
passé, il faut le dire, un paisible
jouait les dernières minutes de la
partie quand le milieu tournant
banlieusard fixa son vis-à-vis, leva
Centre
Entraîneur : Teriaki du ballon parti en dribbles passa en après-midi. La deuxième mi-temps la tête et d’une lourde frappe des RCB Oued R’hiou - WA Boufarik 1-2
MCM : Berguiga, Berabah, USMM Hadjout - SC Aïn Defla 2-0
revue toute la défense de Me- a été entamée avec un léger ascen- vingt mètres envoya Berguiga aux NARB Réghaïa - MC Mekhadma 3-0
Makhloufi, Guedja, Chiha, khadma et logea la balle au fond des dant des Mekhadmis qui voulaient à pâquerettes. C’était vraiment du JS El Biar - WRB M’sila 1-2
Khedimou, Morghadi, Guerab filets de l’infortuné Berguiga qui tout prix revenir au score mais leurs grand art de la part d’un joueur qui CSN Laghouat - ESM Koléa 0-0
(Benati 64’), Chelgham (Ka- n’esquissa aucun geste. Dans les gra- actions aussi brouillonnes qu’im- revient très fort ces dernières se- OC Beaulieu - E Sour El Ghozlane 0-1
bous 64’), Guedouh (Ghenada dins, c’était le délire et les fans ré- précises butèrent sur une défense maines. C’est sur ce score que les IB Khemis El Khechna - JSM Chéraga 2-8
74’ ), Zatout ghaouis ovationnèrent longtemps réghaouie très hermétique. Les supporters locaux se mirent à en- WAB Tissemsilt - WAB Tissemsilt 1-0
Entraîneur : Azeroual cette belle réalisation. Les gars de hommes de Teriaki, jouant trop fa- tonner le célèbre chant : «Mazal
Ouargla tentèrent un sursaut d’or- cile, laissèrent un menu espoir à des Rouiba !» Le derby tant attendu a Pts J
gueil en se lançant à l’assaut des bois Mekhadmis qui multiplièrent les as- bel et bien commencé. 01- USMM Hadjout 47 21
n recevant la modeste équipe

E de Makhadma qui se morfond


dans le bas du tableau, les Ré-
de Abdouni mais c’est plutùot ce
diable de Tchikou qui aggrava la
marque deux minutes plus tard
sauts mais sans résultat. Voyant que
ses protégés jouaient avec le feu, le
coach réghaoui les sermonna sévè-
A. Ahnia 02- WA Boufarik
03- ESM Koléa
04- E Sour El Ghozlane
07- JSM Chéraga
08- WAB Tissemsilt
43
40
38
32
32
21
21
21
21
21
Teriaki : «Un grand bravo à mes joueurs !» Azeroual : «Nous sommes dans 05- IB Khemis El Khechena 28
06- NARB Réghaïa 28
21
21
«Ce fut un match agréable à suivre surtout en première mi-temps où mes
poulains ont montré qu’ils jouent bien au ballon. Je leur demandé de jouer
une situation compromettante» 09- OC Beaulieu
10- WA Rouiba
27
25
21
21
sans aucune pression et de se faire plaisir. C’est ce qu’il ont en se donnant à «Nous sommes venus à Réghaïa pour jouer au moins le nul mais nous 11- RCB Oued R’hiou 22 21
sommes tombés sur une formation qui pratique un football léché et qui, de sur- 12- MC Mekhadma 21 21
fond et en étant par ailleurs généreux dans l’effort. Je reconnais que par mo- 13- SC Aïn Defla 21 21
ments ils se sont laissés berner par la facilité mais ont fini par se ressaisir et croît, dispose en son sein d’excellentes individualités, à l’image de Si Kadour que 14- WRB M’sila 21 21
ont marqué ce troisième but qui a anéanti tous les espoir de Mekhadma, une j’ai déjà drivé à un palier supérieur, de Meziani, Lekam et d’autres aussi bons 15- CSN Laghouat 20 21
équipe qui n’est pas du tout facile à manier. Je dis donc un grand bravo à les uns que les autres. Mekhadma traverse cette saison une crise multidimen- 16-JS El Biar 14 21
mes joueurs qui ont su donner de la joie à tout le monde, particulièrement sionnelle qui nous empêche de faire un travail sérieux et planifié. Malgré cet
nos fidèles supporters qui sont en train de nous soutenir indéfectiblement !» aléa, nous allons nous atteler à tout faire pour sauver le club de la relégation.»

USMMH 2 - SCAD 0 JSEB 1 - WRBM 2 Groupe


Stade : 5-Juillet (Hadjout)
Affluence : moyenne Bentlaleb envoie El Biar en Régionale Est
Arbitres : Madi, Tebani, Oukhali corner qui suit, Saïdi centre astucieusement sur NRB Cheria - AS Bordj Ghedir 2-0
Avertissements : Benaïssi (32’), Sahoui Stade : Abderrahmane-Ibrir (El Biar). Khelalfa. Ce dernier prolonge de la tête pour Atek NC Magra - US Chaouia 1-0
(55’) (USMMH) ; Kejtoul (32’), Boume- Assistance : faible. qui ne laissa aucune chance à Boudilmi. Sa splen- JS Djijel - AB Merouana 1-2
dienne (64’) (SCAD) Arbitres : Bouchelouche, Doulache, Meziane dide reprise acrobatique a cette fois- ci fait AS Aïn M’lila - A Boussaâda 2-2
Buts : Sahoui (10’et 86’) (USMMH) Averts. : Benchikha (61’), Hendou (78’) mouche au grand bonheur des supporters el bia- US Chaouia - NRB Grarem 1-0
USMMH : Douikni, Rebih (Benchergui (JSEB) ; Bentaleb (83’) (WRBM) rois présents dans les gradins du stade Ibrir. La
Ras El Oued Club - NRB Touggourt 3-2
Buts : Atek (40’) (JSEB) ; Talha (62’ sp), Ben- HB Chelghoum Laïd - CRB El Milia 1-0
71’), Noufel, Bahi, Haddaine, Benaïssi joie des fans rouge et bleu va se transformer en USM Dréan - FC Bir El Arch 1-2
(Guerzou (68’), Sahoui, Kaddai, Chikhi taleb (90 + 1’) un véritable cauchemar en seconde mi-temps.
(Sadok 82’), Chouireh, Laïmouche JSEB : Kaïdi, Kermiche, Bouaicha, (Sahnine Inexplicablement repliés derrière, les joueurs d’El Pts J
Entraîneur : Seddiki (86’), Saïdi, Boussaïd, Hendou, Benchikha, Biar vont complètement rater leur seconde 01- NC Magra 42 21
SCAD : Othmani, Djemoui (Mekhat 54’), Atek (Zaâbot (63’), Benali, Amrouche (Bou- manche dans cette empoignade. Dominée, la 02- AB Merouana 40 21
Lasbat, Kaloua, Chaoui, Aoumar, Bouam- diaf 77’) JSEB va laisser toute l’initiative aux gars de M’sila 03- Ras El Oued Club 37 21
rane (Kastali 76’), Kejtoul, Barbèche, Bou- Entraîneur : Meradi qui ne demandaient pas autant pour aller porter 04- A Boussaâda 36 21
mediène, Ayoub WRBM : Boudilmi, Boulehia, Moussei, Alla- le danger dans le camp el biarois. Après plusieurs
05- USM Aïn Beida 35 21
houm, Bentaleb, Kissmoune, (Khaled Bouafia 06- CRB El Milia 31 21
Entraîneur : Smaïli tentatives sauvées par Kaïdi, la défense d’El Biar 07- NRB Touggourt 30 21
77’), Belkhir (Benmeheni (90’), Bourezg, va finir par craquer. Ainsi, à l’heure de jeu, M’sila 08- AS Aïn M’lila 30 21
Mira, Redjem, Talha (Omar Bouafia 89’) obtient un penalty justement accordé par l’arbitre 09- US Chaouia 30 21
Entraîneur : Boudilmi Bouchelouche qui n’a pas hésité un seul instant à 10- HB Chelghoum Laïd 30 21
Dès les premières secondes de la partie, les
sanctionner cette faute de main de Benchikha en 11- JS Djijel 29 21
Deflaouis ont failli cueillir à froid le leader La JSEB a concédé jeudi contre le WRB M’sila 12- FC Bir El Arch 24 21
hadjouti lorsque Boumediène se présente face pleine surface de réparation. Talha, chargé d’exé-
une défaite lourde de conséquence. En effet, cuter la sentence, prend Kaïdi à contre pied. Pi-
13- AS Bordj Ghedir 23 21
au gardien Bouikni, sorti à sa rencontre, voit après ce revers essuyé lors des ultimes moments 14- NRB Cheria 23 21
son tir dans les décors. Après cette tentative qués à vifs, les El Biarois essayent de réagir mais 15- NRB Grarem 20 21
de la rencontre, les El Biarois, qui comptent dés- comme trahis par leur forme physique très limite,
des visiteurs, les locaux se ruèrent vers l’at- ormais huit points de retard sur l’avant-dernier 16- UMS Dréan 04 21
taque. A la 10', Sahoui, héritant d’un bon bal- ils vont encore subir les attaques de leur adver-
du classement, viennent de déposer un pied et saire. C’est ainsi qu’ils vont encaisser un second
lon aux abords de la surface de réparation de la demi en Régionale1. Pourtant rien ne présageait
partie adverse, instantanément, adresse un bo- but en toute fin de rencontre signé Bentaleb. Cet
lide qui n’a laissé aucune chance au keeper
Othmani, pantois. Cette ouverture des hostili-
une telle issue dans ce match fortement débuté
par les locaux qui vont littéralement dominer leur
vis-à-vis en première période. Plus entreprenants,
attaquant, oublié par les défenseurs d’El Biar,
parvient à dévier du droit une balle anodine cen- Groupe
tés donna les ailes aux poulains de Seddiki qui, trée par son camarade Bouafia à la 90’, plongeant
prenant les choses en main, ratent malheureu-
sement toutes les occasions qu’ils se sont
les protégés de Meradi rateront d’entrée deux oc-
casions nettes de scorer. Le gardien de but Bou-
dilmi a dû faire appel à toute sa classe pour
ainsi l’ensemble des El Biarois dans la consterna-
tion la plus totale. Frustrés par ce triste sort ré-
Ouest
créées en ce premier half. A la reprise, El Khe- servé à leur team favorite, certains JSM Tiaret - SC Mecheria2-0
stopper cette tentative à bout pourtant de Am- inconditionnels, qui n’ont pas pu digérer cette hu-
dra redouble d’ardeur. A la 86’, Laïmoucha à rouche (15’). Hendou bien servi par Atek était à USM Oran - IS Tighennif1-0
partir du flanc gauche centre sur Sahoui qui miliation endurée, ont versé leur colère envers les CR Témouchent - US Remchi 1-0
deux doigts de donner l’avantage à ses camarades. quelques dirigeants présents.
surgit au milieu de la défense qui renvoie mol- Sa reprise du gauche a été repoussée difficilement
IRB Maghnia - SCM Oran 2-1
lement le cuir et de la tête doubla la mise. Moumen A. GC Mascara - CRB Aïn Turck 1-0
en corner par l’excellent keeper m’sili (40’). Sur le IR Mecheria - WA Mostaganem 1-4
M. Grini RC Relizane - IRB Sougueur 2-1
Meradi : «Je suis partant» Boudilmi : «Notre fraîcheur IRB Timimoun - JS Sig (Communiqué)
Seddiki : «Des imperfections à corriger» «Je n’ai plus les mot pour m’exprimer. On a raté physique a fait la différence» Pts J
«Ce fut un match difficile, toutefois on mérite notre sortie aujourd’hui. Je dirai que les joueurs 01- IRB Maghnia 40 2
amplement la victoire. Cette équipe deflaouie n’ont pas du tout appliqué les consignes, notam- «On est venus pour préserver nos chances de main- 02- CR Témouchent 39 21
nous a vraiment posé des problèmes et elle est ment en deuxième mi-temps. Notre adversaire tien intactes. Suite à cette victoire fort méritée, on est 03- JSM Tiaret 36 21
mérite sa victoire. On n’a rien fait pour mériter pratiquement assurés de sauver notre saison. Après ce 04- GC Mascara 34 21
venue pour faire un bon résultat. Malgré notre but encaissé bêtement, nous avons bien repris le des- 05- SCM Oran 32 21
première place, il y a quelques imperfections à une issue plus favorable dans ce match. C’est le 06- CRB Aïn Turck 32 21
football, il faut être sportif et accepter la réalité sus sur notre adversaire. On a joué le coup jusqu’au
corriger et au plus vite. Les matchs restants sont bout et on a été récompensés au moment voulu. Notre 07- US Remchi 31 21
tous déterminants.» du terrain. Quant à moi, je vous annonce ma dé- 08- SC Mecheria 30 21
mission. Je n’en peux plus, c’est fini, je pars !» bonne fraîcheur physique a fait la différence.» 09- IRB Sougueur 29 21
10- JS Sig 29 20
Rezik : «Hadjout mérite la victoire» Bachi démissionne 11- RC Relizane 28 21
Le président de section football de la JSEB, les tropes mais le mal est trop profond à El Biar. Ce 12- WA Mostaganem 28 21
«Dans l’ensemble, nous avons assisté à une Mustapha Bachi, n’a pas pu retenir sa déception qui me fait mal le plus, c’est que tous les efforts 13- IS Tighennif 27 21
belle partie. Mes joueurs ont fait tout leur pos- 14- IR Mecheria 18 21
jeudi en fin de rencontre face au WRB M’sila. Ac- consentis durant des saisons pour remettre ce club 15- USM Oran 14 21
sible de réaliser un bon résultat. En dépit de la cablé, il nous a annoncé sa démission. «Je ne en Interrégions sont tombés à l’eau. Je suis dégouté, 16- IRB Timimoun 00 20
défaite, je les félicite pour leur production. Le trouve pas les mots pour m’exprimer. Cette défaite je ne peux plus continuer», nous a-t-il déclaré.
leader mérite les trous points.» me fait très mal. J’ai tout essayé pour remobiliser
22 Le Buteur n° 803 Samedi 14 mars 2009

Coup d’œil International

Chelsea FC Barcelone Real Madrid


Zhirkov Coldplay nt à la Liga
pour motiver Higuaidenla tie
Ligue des champions pou
r la
bientôt à Eliminés
au stade des huitièmes
les joueurs cinquième année d’affiler rpool (0-1, 0-4), le
Chelsea de fina le, mar di, par Live
argentin, Gon-
Mercredi soir, avant d'affron-
Le milieu polyvalent du CSKA Moscou, Real Madrid et son attaquantndir en Cham-
Yuri Zhirkov, pourrait rejoindre Chelsea l'été prochain. C'est en tout cas ce ter l'Olympique Lyonnais en hui- zalo Higuain, veulent rebo er leur double
que croit Zico, le coach brésilien du club russe, dans un entretien au Sun : tième de finale retour de la Ligue pionnat pour conserven titre. «Nous traver-
«Il est tellement fort qu'il pourrait jouer dans n'importe quel club de Premier des champions, l'entraîneur du couronne de champions mais il nous reste le
League, même à Chelsea. Je n'aime pas l'idée de le perdre mais je ne m'op- FC Barcelone, Pep Guardiola, a sons un moment difficileuain, jeudi, au quoti-
poserai pas à un départ vers Londres.» L'inter- fait écouter la chanson Viva la championnat, confie Hig s ne sommes qu'à six
national russe de 25 ans est l'un des joueurs vida de Coldplay à ses joueurs. dien espagnol Marca. Nous consacrer à la Liga.
favoris de Guus Hiddink, qui l'aurait recom- «Le coach aime beaucoup Cold- points et nous allons nou été éliminés par le
ns
mandé à Roman Abramovitch. play. Cette chanson a motivé les Sous Capello, nous avio allés au Camp Nou,
joueurs et a porté chance à toute Bayern mais nous étions t d'inflexion de
points et cela a été le poinle. Nous voulons
l'équipe», a expliqué le milieu de s avio ns ram ené les trois
nou tion semblab
Les joueurs terrain catalan, Xavi. Les Blau- notre saison. Nous som mes dan s une situa
porter trois Championnats
d'affilée n'est pas
adorent Hiddink grana ont étrillé l'OL 5-2 au gagner la Liga, même si rem Espagn.»
en
L'entraîneur de Chelsea, Guus Hiddink, fait Camp Nou. quelque chose d'habituel
déjà l'unanimité dans le vestiaire des Blues. Les
Londoniens restent sur quatre matches sans Valence Milan AC
défaite et se sont qualifiés pour les quarts de fi-
nale de la Ligue des champions. «J'adorerais qu'il reste trois années de plus.
Tout le monde, au club et autour du club, sent qu'il est un grand manager. En
City s’est
un temps très court, il a influencé l'équipe», a déclaré le milieu de terrain Mi- intéressé à Villa
chael Ballack sur Chelsea TV ce jeudi. Le gardien Petr Cech a également as- Valence a confirmé jeudi que des pourparlers avec
suré que le Néerlandais était «un très bon entraîneur». Le contrat de Guus Manchester City ont eu lieu au sujet d'un possible trans-
Hiddink avec Chelsea, actuel sélectionneur de la Russie, se termine en juin. fert de l'attaquant international espagnol David Villa.
Les Ches connaissent de sérieux problèmes financiers
Manchester United qui pourraient les forcer à se séparer de leurs meil-
leurs éléments... dont le meilleur buteur de l'Euro,
Rooney prêt à qui a signé en août dernier un contrat de six ans
avec le club valencien.
achever les Reds Alors que la proposition de 100 millions d'euros
L'attaquant mancunien espère don- pour s'attacher les services du milanais Kaka est dans
toutes les mémoires, les dirigeants manccuniens ne
Galliani
ner le coup de grâce aujourd’hui à son
poursuivant, Liverpool, qu'il reçoit sa- souhaitent pas cette fois faire une offre démesurée. In- inquiet pour
medi à Old Trafford à l'occasion de la 29e
journée de Championnat. Premier avec
terrogé sur le fait de savoir si les dirigeants de Valence
ont rencontré les représentants de Manchester au sujet de Villa, le directeur
le foot italien
Le vice-président du Milan
sept points d'avance sur Chelsea et Li- sportif Fernando Gomez a affirmé : «Oui, c'est vrai. Mais ils n'ont fait aucune AC, Adriano Galliani a tiré la
verpool (58 points), Manchester compte offre. Le président (Vicente Soriano) a demandé une somme significative et ils sonnette d'alarme jeudi concer-
en outre un match en retard. Une vic- n'ont pas été d'accord.» Dans un entretien accordé à Spanish radio, Gomez n'a nant l'état actuel des clubs trans-
toire sur les Reds samedi après-midi à pas souhaité révélé le montant demandé pour Villa et son compatriote David alpins. «Le football italien risque
13h45 entamerait sérieusement les es- Silva, également au menu des discussions. «Je pense que ce sont deux joueurs im- le gouffre (financier) : les trois éli-
poirs de retour des joueurs de Rafael portants avec beaucoup de qualités. Si nous les vendons, on ne les vendra pas à minations en Ligue des Cham-
Benitez, à onze journées de la fin de un prix bon marché, a assuré Gomez. J'aimerais qu'ils restent tous les deux. Mais pions (Inter, Roma et Juve) sont
saison. «Nous sommes en pole position on ne peut rien écarter et tous les joueurs peuvent partir à la fin de la saison.». un signal. La principale raison de
dans la course au titre et nous savons la crise de résultats en Ligue des
que si nous battons Liverpool samedi, Inter Milan Champions est économique. Les
alors ça signifiera plus ou moins la fin de leurs chances de soulever le équipes anglaises, notamment
trophée, s'est réjoui le malicieux Wayne Rooney sur le site des Red Devils. Je suis très Mo ur in h o t a pe du po in g grâce aux stades, ont des rentrées
excité à propos de ce match parce que j'ai grandi à Everton (le rival historique de Li- nettement supérieures aux nôtres.
verpool, ndlr) en tant que fan détestant Liverpool. Et ça n'a pas changé !». Visiblement excédé par la défaite
des siens sur la pelouse d'Old Trafford
L'Angleterre et l'Espagne nous dé-
(0-2), mercredi dernier, en huitième
passent largement et c'est un
Newcastle de finale retour de la Ligue des cham-
grave problème», s'inquiète Gal-
liani. «Il y a dix ans, nous étions
pions, le technicien lusitanien, José
les premiers dans le classement
Andrew Caroll prolongé Mourinho a, semble-t-il, craqué.
D'après la BBC, l'entraîneur milanais
(financier) européen et nous
Newcastle travaille pour faire signer de nouveaux payions alors beaucoup plus que
aurait asséné un coup de poing à un supporter de Manchester United après
contrats à ses joueurs les plus courtisés. Ainsi, le les clubs anglais et espagnols, alors
la rencontre. Le suppporter en question aurait entonné des chants peu raffi-
jeune milieu offensif de 20 ans Andrew Carroll a qu'à présent nous devons céder le
nés, près du bus de l'Inter Milan, et se serait surtout moqué ouvertement du
enfin signé un nouveau bail avec les Toons. L'inter- pas», relaie l'AFP.
«Special One» à la sortie du stade. « Peu avant minuit, un homme a reçu un
national espoirs anglais, qui a refusé récemment un
coup de poing aux abords d'Old Trafford», a confirmé la police, sans vouloir
contrat de cinq ans moins bien payé, a finalement
identifier José Mourinho, pourtant reconnu par les témoins de la scène. Les Brésil
signé pour trois ans et demi. Son salaire va être lar-
forces de l'odre ont par ailleurs démandé à Manchester United
gement revu à la hausse.
les bandes des caméras de sécurité du stade.

Everton Olympique Marseille Kaka


Anic he be exige Bonnart indisponible de retour
de s excu s e s deux mois en sélection
Le sélectionneur brésilien Dunga
Le joueur nigérian Victor Le défenseur latéral de l'Olympique de Marseille, Laurent Bon-
a dévoilé jeudi un groupe de 22
Anichebe exige des excuses de la nart, sera écarté des terrains pour «au moins deux mois» selon le
joueurs appelé à affronter l'Equateur
police britannique qui l'a me- staff médical olympien, en raison d'une blessure à l'adducteur
et le Pérou en matches de qualifica-
notté parce qu'elle le soupçonnait gauche. A l'issue de la victoire de l'OM (2-1),
tion pour la Coupe du monde 2010,
de préparer le braquage d'une bi- contre l'Ajax Amsterdam, en huitième de finale
le 29 mars à Quito et le 1er avril à
jouterie alors qu'il faisait du aller de la Coupe UEFA, Laurant
Porto Alegre, un groupe dans le-
lèche-vitrine, a annoncé jeudi Bonnart s'était tenu le haut de la
quel Kaka fait son retour.
son club d'Everton. «Victor est cuisse après un centre en toute fin
Le milieu de terrain de
profondément affecté et déprimé par cet incident. Je crois qu'il at- de match, mais n'avait pu être remplacé
l'AC Milan, pièce maîtresse de
tend toujours des excuses complètes et inconditionnelles de la po- car l'OM avait alors effectué tous ses change-
l'équipe auriverde, avait man-
lice. Quand il les aura reçues, le club et le joueur considéreront ments. L'ancien Manceau est, cette saison, le
qué sur blessure la dernière
l'incident clos», a déclaré un porte-parole du club. Des policiers joueur le plus utilisé par Eric Gerets. Il a disputé
sortie de la Seleçao, un
ont récemment interpellé et menotté Anichebe, 20 ans, et un tous les matches de l'OM, à l'exception du 16e de
match amical de gala
ami alors qu'ils regardaient par la vitrine d'une bijouterie de finale aller de Coupe de l'UEFA contre Twente,
contre l'Italie (2-0 pour
Knutsford, petite ville huppée à 50 km de Liverpool. Ils avaient où il avait été remplacé par le Britannique, Ty-
le Brésil). Dunga, qui doit
jugé leur attitude «suspecte», selon un porte-parole policier qui rone Mears (une apparition sous le maillot olym-
se passer du défenseur de l'AS Rome Juan, blessé en
a également reconnu qu'il avait été rapidement établi qu'ils pien), qui devrait désormais occuper le couloir
Ligue des champions, a appelé à sa place Miranda (Sao
n'avaient rien à se reprocher. droit
Paolo).

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA Contact@lebuteur.com Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
 Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, ou bien contactez lʼANEP :
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. 1, avenue Pasteur - Alger
Imprimerie : SIA - Distribution : Entreprise Nationale de Distribution. Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
par e-mail :
Réag issez à cette page co m
j eux -s ant é@ l eb ut eur.

Le proverbe du jour S a n t e´
Le Buteur N° 803 Samedi 14 mars 2009
23
Horaires des prières Prévisions météo pour Alger et ses environs
«Quand l’alcool entre, les paroles sortent» S amedi SAMEDI DIMANCHE

Insolites
Proverbe vietnamien
Que faut-il penser des aliments Dohr
Asr
Maghreb
: 13.20
: 16.19
: 18.57
beau temps Beau temps

Les 10 contrats d'assurance les plus fous


Angleterre - Après le goûteur de café qui a fait assurer sa langue pour
plus de 10 millions d'euros, voici les 10 autres contrats les plus inhabi-
en conserve ? Icha : 20.15

tuels dont s'est occupée la compagnie d'assurance anglaise Lloyd.


Y a-t-il un danger à consommer des ali- Dimanche Matin : 10°C Matin : 10°C
1 - America Ferrera, l'actrice star de la série "Ugly Betty" a assuré son ments en conserve ? Ceux-ci sont-ils aussi Fedjr : 05.34 A-M : 20°C A-M : 16°C
sourire pour plus de 7 millions d'euros. bon pour la santé que les produits frais ? Vent : 25 km/h Vent : 36 km/h
Mais d'abord, qu'est-ce qu'une conserve ? Chourouk : 06.29 Direction : W
2 - Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones, a assuré ses doigts. Direction : N
En son temps, Marlene Dietrich avait assuré ses jambes. L'histoire Inventé en 1795 par Nicolas Appert, le prin-
raconte que l'actrice Bette Davis aurait assuré son tour de taille. cipe de la conserve (appertisation) repose
3 - La compagnie d'assurance a créé un contrat spécifique qui assure
en cas de perte des poils du torse qui aurait un impact sur l'image ou
sur deux règles : un emballage parfaitement
étanche et un traitement thermique pour
Re c e t t e s
la carrière d'une personne. Pour débloquer cette assurance, il faudrait
qu'elle perde 85% de ses poils suite à une blessure, et que cela soit stériliser les aliments. Omelette feuilletée au épinards et aux tomates
prouvé par des experts.
4 - En 2008, un producteur de vin a assuré son nez pour 5 millions La stérilisation sert à détruire tous les INGRÉDIENTS  Oeufs : 8
d'euros. microorganismes qui pourraient infecter ou  Épinards surgelés en  Sel,
5 - La Lloyd assurerait la barbe du Père Noël du grand magasin Macy's dégrader les denrées : bactéries, toxines,
de New York. branches :  1 paquet de 250 g poivre
enzymes. La conserve est donc un processus
6 - En 2004, SpaceShipOne, la première navette expérimentale privée à bien sécurisé qui permet une consomma-  Tomates concassées : 1 boîte
aller dans l'espace a été assurée pour plus de 70 millions d'euros.
tion sans danger.  Huile d'olive : 1 cuil à café
7 - Une société de production cinématographique a un jour souscrit
une assurance d'un million d'euros pour s'assurer que son actrice
fétiche ne tombe pas amoureuse alors qu'elle était sous contrat. Au Les industriels qui utilisent le principe d'ap- 1 Plongez les épinards dans de l'eau bouillante salée et cuisez-les à
début du 20e siècle, la Lloyd assurait les cinéphiles contre la mort due à pertisation subissent des contrôles sani- découvert pendant 10 à 15 min. Égouttez-les et laissez-les tiédir. Pressez-
un fou rire lors de la projection d'un film. taires très stricts au niveau technique et tra- les bien ensuite entre vos doigts pour éliminer le maximum d'eau.
8 - Les coureurs de Formule 1 qui partent en première ligne peuvent çabilité. Hachez-les au couteau ou au mixeur.
être assurés par des contrats de près de 50 millions d'euros, les suivants Il n'en demeure pas moins que quelques 2 Cassez 4 œufs dans une jatte, salez, poivrez, battez-les à la fourchette.
se contentent de contrats à 500.000 euros 3 Ajoutez les épinards et battez à nouveau jusqu'à ce qu'ils soient bien
9 - Au golf, certains trous sont assurés pour près de 40.000 euros. précautions sont à prendre :
mélangés. Salez, poivrez.
10 - En 2004, la compagnie Lloyd a assuré pour 27 millions d'euros les 4 Égouttez soigneusement les tomates concassées. Cassez 4 œufs dans
bijoux portés lors de la remise des Oscars.  Repérer les emballages défectueux (traces  Laver le couvercle de la boîte avant de une autre jatte, battez-les. Ajoutez les tomates et fouettez bien encore.
de rouille, fond bombé...). l'ouvrir pour éviter une contamination du Salez, poivrez.
Un requin pèlerin de 8m de long pêché près contenu par d'éventuelles salissures exté- 5 Huilez une poêle à blinis au pinceau. Versez la moitié des œufs aux
d'Athènes  Respecter les dates de péremption ins- rieures. tomates, cuisez l'omelette. Faites-la glisser dans le plat de service.
Un pêcheur grec a capturé un requin crites sur les boîtes de conserve. 6 Cuisez de même une deuxième omelette avec la moitié des œufs aux
pèlerin de huit mètres de long près des  Bien stériliser les bocaux pour les épinards, déposez-la sur la première.
côtes de Vouliagméni, une station bal-  Ne pas conserver une boîte de conserve conserves "maison" et vérifier que le vide 7 Cuisez une autre omelette aux tomates et déposez-la sur la précédente.
néaire au sud d'Athènes, a rapporté
mercredi la presse grecque. Le pêcheur ouverte depuis plus de 48 heures. s'est fait (bonne adhésion du caoutchouc). 8 Terminez avec la dernière omelette aux épinards. Glissez-la sur les
Pavlos Thourougouzis a eu la surprise trois autres. Donnez un bon tour de moulin à poivre avant de servir.
de trouver lundi dans son filet le squale
pesant quelque deux tonnes, et qui était
plus grand que son caïque long de 6 mètres.
Il a dû recourir à l'aide d'un collègue pour remorquer l'animal près de
13 conseils pour éviter le cancer Œufs brouillés aux oignons épicés
la côte. Un camion grue l'a ensuite transporté jusqu'au marché aux INGRÉDIENTS  Bouillon de bœuf : 1/4 de cube
poissons de Keratsini, près du Pirée le grand port d'Athènes, où il a été Limiter la viande rouge et les graisses trans, surveiller son poids ou encore  Oignons blancs : 2  Paprika : 1 cuil à café
vendu aux enchères pour être consommé. débusquer les produits cancérigènes qui nous entourent : voici 13 conseils pour faire  Gingembre frais : 1 morceau  Oeufs : 6
baisser ses risques de cancer au quotidien. de 4 cm  Sel, poivre du moulin
Un éléphant avec
une prothèse de jambe
Thaïlande - Un éléphant a été équipé
d'une prothèse de jambe après avoir
Débusquez les cancérigènes qui vous 1 Épluchez et ciselez les légèrement et poivrez.
oignons. Épluchez et râpez le
marché sur une mine antipersonnel il entourent gingembre. 5 Versez-les sur les champi-
y a deux ans. Aujourd'hui, les soi- 2 Dans une casserole, versez gnons. Baissez le feu au maxi-
gneurs viennent de l'équiper d'une Pollution de l’air, risques professionnels, produits domestiques : certains élé-
un 1/2 verre d'eau tiède et mum. Cuisez le mélange en
nouvelle jambe artificielle, plus adap- ments cancérigènes nous entourent parfois à notre insu. Selon l’Institut français ajoutez le quart d'un cube de remuant sans arrêt avec une
tée à sa taille. Mosha, un éléphant de l’environnement, 4% des cancers seraient liés à une exposition profession- bouillon de bœuf. Chauffez cuillère en bois et en rame-
d'Asie, a été victime d'une mine antipersonnel alors qu'il n'avait que 7
mois. Secouru, il a été transporté à l'hôpital des Amis des Elephants nelle. Parmi les facteurs : l’amiante, la houille et les poussières de bois. Le en remuant pour le délayer. nant l'extérieur (qui cuit plus
d'Asie à Lampang, en Thaïlande, où il est devenu le premier éléphant radon, gaz radioactif naturellement présent dans l’air, augmente le risque de 3 Ajoutez les oignons et cui- vite) vers l'intérieur. Si une
au monde à être équipé d'une jambe artificielle, en 2007. Aujourd'hui sez-les à feu moyen jusqu'à ce partie des œufs cuit trop vite,
cancer du poumon en cas d’absorption massive. Certains produits d’entretien qu'ils soient bien tendres. retirez la casserole du feu,
âgé de trois ans, l'animal a tellement grandi qu'il a fallu lui changer sa
prothèse. contiennent des substances possiblement cancérigènes : benzène, éthers de glycol ou formol. Ajoutez alors le gingembre mélangez bien tout avec la
En pratique : Il faut privilégier les produits d’entretien sans solvants. Pour le radon, seule râpé et 1 cuillerée à café de cuillère en bois puis remettez
Un homme organise son propre enterrement paprika. Salez et poivrez légè- la casserole sur le feu.
la concentration de ce gaz dans des espaces confinés représente un risque. Les particuliers rement, mélangez bien. 6 Versez les œufs brouillés
Roumanie - Un homme a organisé et planifié son propre enterrement
de son vivant, afin de s'assurer que tout se passera bien le jour de son peuvent demander une analyse du taux de radon à leur domicile. 4 Cassez les œufs dans un bol dans le plat de service. Servez
décès. Marin Voinicu, 73 ans, a invité tous les habitants de son village, Demain : Attention aux graisses "trans" et battez-les en omelette. Salez tout de suite.
ses parents et ses amis afin de fêter son enterrement de son vivant. Le
prêtre du village a également accepté de présider un sermon d'enterre-
ment à son domicile. M. Voinicu a creusé sa propre tombe dans le
cimetière et s'y est allongé afin de voir s'il s'y sentait bien. Il a même
demandé à sa famille de se recueillir devant sa pierre tombale. Il Bien se nourrir pour bien vieillir La q
qu e s t
ti o
on
explique avoir décidé d'organiser son propre enterrement afin de ne
pas laisser cette tâche à ses proches, le jour où il décédera.
Avec l'âge, l'alimentation perd souvent de son attrait. Mauvaise dentition, brûlures Les pommes de terre
d'estomac, lenteur digestive... les raisons de la baisse d'appétit sont diverses.
font engraisser

Or, pour bien vieillir il est important d'avoir une bonne hygiène alimentaire.
 Stars Contrairement aux idées reçues, une personne âgée doit manger de tout, et en quantité.
Sauf avis médical, tout régime est donc à proscrire. Car c'est le déséquilibre alimentaire

Michael Jackson et Brad Pitt victimes


qui se révèle dangereux pour la santé.
Une alimentation équilibrée justement, passe par trois à quatre repas quotidiens.
FAU X !
Avec, une fois par jour, des féculents. Mais également de la viande, des oeufs ou du poisson. Pas trop gras
de la crise immobilière tout de même ! N'hésitez pas non plus à manger des fruits et légumes à tous les repas, aussi bien crus que Contrairement à la croyance
La crise n’épargne personne en ce moment, y cuits, et des produits laitiers. Là aussi à chaque repas, c'est un minimum. Idem pour le pain, car contraire-
compris les grandes stars américaines. Selon populaire, la pomme de terre ne fait
ment à une idée tenace, il ne fait pas grossir. Et pour être tout à fait complet, pensez à varier les corps gras
l’agence de presse Wenn, Brad Pitt, Micheal en assaisonnant vos salades avec de l'huile d'olive ou de colza par exemple. Enfin, buvez 1 litre à 1 litre et pas engraisser. Ce sont plutôt les -
Jackson ou encore le couple Beckham
auraient été victimes de l’effondrement du
demi d'eau par jour. Même si vous n'avez pas soif. côtés qui ajoutent les calories : beurre, crème, huile, etc.
Et puis, soyez créatifs ! Il ne faut surtout pas que votre alimentation soit terne, répétitive. Manger doit en En fait, la pomme de terre est un aliment équilibré, sain
marché de l’immobilier à Dubai. effet rester une occupation attendue et agréable. C'est le seul moyen pour continuer de se nourrir convena-
Ces stars américaines, et plusieurs investis- blement. Et c'est connu, un petit tour au restaurant vaut toujours mieux qu'un antidépresseur. et qui mérite d'être ajouté à toute alimentation variée.
seurs anonymes, auraient perdu plusieurs
millions de dollars à cause du plongeon du
marché de l’immobilier dans ce pays du
Golfe, et plus particulièrement sur la célèbre île artificielle
Palm Jumeirah.
N e w s S a n t e´ Astuc e du jo ur
Les propriétés de Michael Jackson et Brad Pitt auraient perdu
la moitié de leur valeur en seulement 5 mois.
L’exercice, meilleur que la chirurgie contre
Conservation
Angelina Jolie blessée sur
le mal de dos du gruyère
Plusieurs chercheurs ont recoupé une quarantaine d'études pour conclure que la thé-
les plateaux de Salt rapie par l'exercice est plus efficace que la chirurgie pour soigner les maux du bas du dos.
Angelina Jolie a été blessée sur les pla- Les douleurs dans le bas du dos sont causées par l'usure des disques lombaires. Le
teaux de dernier film ‘Salt’, actuellement Pour conserver le gruyère
vieillissement, des activités répétitives ou même un simple choc peuvent provoquer l'af-
en tournage à New-York. Dans cet opus,
faissement d'un disque, et donc le mal. En reprenant une quarantaine d'études, les cher- plus longtemps et éviter qu'il
l’actrice hollywoodienne (maman de six
enfants) campe le rôle d’une espionne de cheurs ont analysé différentes procédures chirurgicales, plus ou moins invasives, pour ne moisisse, il suffit d'ajouter
la CIA, accusée par ses supérieurs d’être constater que dans la plupart des cas, de l'exercice et des anti-inflammatoires auraient été préférables et suffisants. un morceau de sucre dans
un agent à la solde des Russes. Son Ces chirurgies peuvent parfois être très lourdes, de la simple injection au passage de courant électrique jusqu'au l'emballage.
objectif serait de tuer le président des remplacement complet du disque touché. Les exercices renforcent les muscles du dos et permettent de mieux sou-
États-unis. tenir la colonne vertébrale. Ils doivent toutefois être choisis avec soin pour ne pas aggraver des douleurs déjà exis-
Rappelons que ce film est inspiré d’une tantes. 70 à 85 % des adultes souffriront un jour du dos, selon les chercheurs. SI CE JOUR
histoire vraie. EST VOTRE

Le chiffre du jour
ANNIVERSAIRE

6 : cette année
astrale s'annonce
riche en événe-
ments favorables
A 6 a ns, il a
10h00 : 14h00 : 360° Geo à la vie profes-
grimpé l’équiva- Moughamarate 11h10 : Combien ça 12h00 : Tout le monde 11h45 : Un dîner
coûte veut prendre sa place presque parfait 14h55 : ARTE repor- sionnelle.
lent de cinq fois Faride
Samedi 14 mars

12h00 : Attention à la 13h55 : 66 minutes tage


l’Everest 10h30 : Achewak 13h00 : Journal
15h40 : Géopolitis L'amour sera
marche ! 14h00 : Faits divers, le 15h00 : Recherche
Naima
13h00 : Journal appartement ou 16h00 : TV5MONDE, tonique.
Angleterre - Un petit 11h30 : documen- mag
13h25 : Reportages 14h55 : Cyclisme : Paris- maison le journal
garçon de 6 ans a gravi taire 16h30 : Questions
12h30 : 14h05 : Alerte immi- Nice 15h55 : C’est du
l'équivalent de 5 fois nente propre ! pour un champion
l'Everest pour amasser Khousoussiat Min 15h55 : Rugby : Tournoi
15h30 : Rencontre avec des VI Nations Italmie- 17h10 : Bien dans 17h00 : Nec plus ultra
des fonds pour l'hôpital Aâlem 17h30 : Cité guide LES ENFANTS
13h30 : El-Houb le passé Pays de ma vie
qui lui a sauvé la vie. Tom Fryers a failli mourir à sa naissance 17h00 : Les frères Scott 17h50 : Accès privé 18h00 : TV5MONDE, NES CE JOUR :
d'un manque d'oxygène. D'après son père, la guérison de Tom Dhaïe Galles
17h50 : La vie est à nous 18h25 : Rugby : Tournoi 19h00 : Turbo le journal très audacieux et
après une semaine en soins intensifs a été un miracle. A 6 ans, il 17h00 : Sabiq wa 21h00 : Catherine
18h50 : 50 mn inside des VI Nations Ecosse- 20h00 : Bon… Et à
est devenu la plus jeune personne à avoir jamais grimpé les 214 lahiq
20h00 : Journal savoir 22h00 : TV5MONDE, courageux, ces
18h30 : Maouide Irlande
montagnes répertoriées dans un guide d'Alferd Wainwright, 20h45 : 2 heures de rire 20h00 : Journal 20h40 : Women’s le journal êtres réaliseront
"Lake District Guide". Le parc national du Lake District regroupe Maâ Qanoun 22h15 : TV5MONDE,
19h00 : Indama avec Gad Elmaleh 20h35 : La maison du Murder club souvent des
les plus hauts sommets d'Angleterre.Tom, accompagné le plus 23h10 : New York unité 23h00 : Dead zone le journal Afrique
souvent de sa mère et de son petit frère, a commencé sa première Tatamaradou lac prouesses dans
spéciale 22h30 : On n’est pas 23h50 : Tragédies 22h30 : Envoyé spé-
ascension à l'âge de trois ans et demi et a depuis grimpé plus de Akhelaq cial la vie socio-pro-
21h00 : El- 00h00 : Traumatisme couché 00h35 : Folies
42 kilomètres, dont les deux plus hautes montagnes d'Angleterre, 00h55 : Affaires non 01h30 : Météo fessionnelle.
Scaffel (965 m) et Scaffel Pike (978 m). Montadaa Emission
22h30 : Garage Film classées
L'argent qu'il a récolté, 2.850 euros, a été reversé à l'hôpital qui lui
a sauvé la vie. arabe
Exclusif
Seydou Keita
dans Le Buteur de demain
LE
LE
LE REGARD
REGARD
REGARD
«Heureux de m’adresser à
REGARD
LEREGARD
LE
de un journaliste musulman»
Hafid otre envoyé spé-

N
cial à Barcelone a
Derradji rencontré la star

La télévision
du Barça, Seydou
Keita, qui s’est dit
«heureux de SAÏBI
est et restera
s’adresser à un journaliste musul-
man.» L’international malien s’est
livré avec sincérité et franchise
marque son premier
ma famille au Buteur, n’éludant aucune
question intime. Lorsqu’un
but avec Al Ahly
Depuis que j’ai commencé à joueur de sa trempe parle de reli- i n’a pas raté la
tion, l’ancien Harrachi Saïb
écrire des chroniques à l’adresse des gion sans problème, c’est qu’il se Pour sa première titularisa son entr aîne ur pour s’illustrer de forte belle
amoureux du football en Algérie, le sent à l’aise et rassuré. L’inter- rdée
chance que lui a acco le but égalisateur pour son équipe à l’extérieur
contact n’a jamais été rompu avec view en dit long sur son attache- manière en marquant l Hazm. L’attaquant algérien a profité de l’ab-
mon cher public qui voudrait que ment pour son pays, son face à son homologue d’Astar locale Malek Mouâd pour faire son trou au
j’évoque des sujets liés au football, à continent et sa religion. A ne sence pour blessure de la pe. Saïbi a permis à son équipe de revenir au
la FAF et la sélection nationale et
rater sous aucun prétexte dans sein de sa nouvelle équi, grâce à un but plein d’assurance.
d’autres en relation avec mon par- score à la 51’
cours à la télévision algérienne, avec l’édition de demain.
ses joies et ses peines. Je parle de ces

La FAF boycotte la présentation du


requêtes par respect à leurs auteurs,
tout en saisissant cette occasion, non
pas pour m’excuser de ne pas y ré-

trophée de la Ligue des champions


pondre favorablement, car j’aborde-
rai tous ces sujets sans aucun doute,
mais plutôt pour insister sur la diffi-
culté d’écrire lorsqu’on est animé par pour la forme. Les journalistes se
le sens des responsabilités et tenu C’est un rayonnant Rabah sont rués par la suite sur l’estrade
par l’obligation de réserves, lorsqu’il Madjer qui a présenté le trophée pour immortaliser l’instant. Mais
s’agit de questions d’intérêt national, de la Champions League sur- devant le nombre important de
que ce soit sur le sport ou autre. Ce nommé la «Coupe aux grandes postulants, les agents chargés de la
sont des vertus que ne perd pas un oreilles» mercredi soir à l’hôtel sécurité du trophée ont décidé de
homme, quel qu’il soit et où qu’il Sheraton d’Alger. L’homme à la ta- stopper la
soit. lonnade légen- séance photo
Parler de la télévision serait pour daire, venu en tant qui n’aura pas
moi comme parler de ma famille et
du foyer où j’ai grandi. Ce serait
aussi fuir la responsabilité en tentant
qu’ambassadeur de
l’UEFA en Algérie,
a permis à ses
duré plus de dix
minutes. En
plus du fait que
«Ce premier
de l’imputer à autrui. Si je la critique,
je serais ingrat pour tout ce qu’elle
nombreux admira-
teurs parmi l’assis-
Madjer s’est écli-
pés juste aprés la
but va me libérer»
m’a donné et qui restera éternelle- tance de revoir présentatio du
ment dans mon cœur. Le public est l’émotion qui l’avait trophée, il faut Félicitations pour votre premier but sous les couleurs d'Al Ahly
en droit de critiquer et il est de notre envahi un soir de noter par ail- Djeddah…
devoir d’accepter ses critiques, mais 27 mai 1987, leurs, l’absence Merci beaucoup, même si je devais marquer lors de ma première appa-
il doit savoir que les enfants de la té- lorsque son Porto des représen- rition sous les couleurs d'Al Ahly Djeddah. Mon équipe était menée au score
lévision, à travers l’Histoire, ont tou- avait défait le grand tants de la FAF, face à Al Hazm, avant que je ne réussisse à égaliser suite à une tête. A la fin
jours été plus impitoyables que lui Bayern de Munich notamment du match, on était tous déçus, parce que l'adversaire n'était pas si fort que ça.
en matière d’autocritique et d’insa- à Vienne grâce à celle Mohamed Lors du premier match, je suis entré à la fin de la rencontre. Mais pour ce
tisfaction. Quoi qu’a été ce que nous un but d’anthologie Raouraoua qui a sans doute pré- match, j'ai eu ma chance, car il y avait certaines absences.
avons donné, on n’était jamais et une passe décisive pour Juary féré faire l’impasse sur cette soirée
content car, en Algérie, on a affaire (2-1). Aujourd’hui consultant à Al dont le sponsor principal, qui n’est Suivez-vous le parcours de votre ex-équipe l'USMH ?
à des publics, non pas à un seul pu- Jazeera Sport, Madjer a par ail- autre que la marque de bière al- Oui, bien sûr. Je suis toujours les informations de mon ex-équipe. Jeudi
blic et on doit faire avec des condi- leurs animé une conférence de coolisée Heineken. dernier en fin de soirée, j'ai appelé mon père pour qu’il me donne des nou-
tions, des contextes et des données presse plutôt sympathique et plus velles sur l'USMH et le score du match contre l'USMAn. Il m'a même donné
spécifiques à l’Algérie. Le fait d’avoir le nom du buteur, à savoir Bouregka. Je l'ai appelé le soir même pour le fé-
pu être plus ou moins à la hauteur
de ces multiples attentes est un ex- Emerveillé par Fort National, liciter. Je suis le parcours de mon équipe à travers la troisième chaîne algé-
rienne, notamment face au MCEE et le MCA. Je ne vous cache pas que j'étais
ploit en soi, nonobstant la qualité. La
télévision algérienne, en tant Lang sort sa langue très déçu.
qu’école, est comme ce journal que Pensez-vous à la sélection ?
le lecteur tient dans ses mains ou Christain Lang est carrément tombé sous le charme de la région de Larbaâ Evidemment que pense toujours à la sélection. J'attends un signe de
toute autre institution algérienne : Nath Irathen au Fort National, après avoir été l’invité personnel du président Rabah Saâdane. L'équipe nationale est un rêve pour tous les joueurs. Je veux
elle est influente et influençable, en Moh Cherif Hannachi, enfant du pays, qui lui a fait visiter mercredi les mon- porter le maillot national.
miroir fidèle de l’état des institutions tagnes et les villages dans leurs coins et recoins. Le Français, qui avait déjà Entretien réalisé par Adlane Chouial
et de la société en général. Par exem- entendu parler de la beauté féerique de la Kabylie, depuis son arrivée, n’en
ple, lorsque certains critiquent la croyait pas ses yeux devant la splendeur des lieux et le calme qui y régnait.
qualité de la réalisation des matches
de football par la télévision algé- Le bluetooth au service du CABBA à Tizi
rienne, savent-ils seulement qu’au-
De Ghardaïa à Tizi juste pour
timesLes
cun réalisateur et aucune télévision dirigeants du CABBA se sont mis à la dénonciation Hi-Tech en se rame-
au monde n’accepterait de retrans- une photo avec Hannachi nant jeudi à Tizi Ouzou avec des vidéos des incidents dont ils ont été vic-
mettre les matches du championnat à Sétif, il y a quelques jours. Pour que tout le monde voie de ses propres
d’Algérie à partir des stades algériens Les supporters de la JSK s’étalent yeux que ce qu’ils ont vécu n’était pas de simples hallucinations, les Bordjiens
où il n’y a aucun emplacement spé- sur tout le territoire national, en ont diffusé pendant tout le match les vidéos des agressions subies par bluetooth. a
cifique aux caméras ? En Europe, voici la preuve : 4 supporters ont «Ainsi, les gens vont voir l’injustice qu’on a subie à Sétif de leurs propres yeux»,
lorsque des stades sont construits, fait le déplacement de Ghardaïa, affirmé un des dirigeants chargé de la transmission du CABBA.
les emplacements des caméras, des jeudi dernier, spécialement pour
journalistes et des commentateurs
sont prévus. Savent-ils également
voir leur équipe favorite, mais aussi
pour se prendre en photo avec le
Le RCK détrône l’USMAn
que l’acquisition des droits de re- boss kabyle, Mohand Cherif Han- en coachs utilisés
encore
transmission de 22 matches de la nachi. Ils étaient tout heureux de On pensait que l’USMAn était quasiment imbattable en matière de nombre
Coupe du monde 2010 a coûté à la réaliser cet objectif, comme l’a dé- d’entraîneurs virés cette saison. Mais voilà qu’un autre club s’illustre de manière
télévision l’équivalent de son budget claré l’un deux : «Notre rêve était de plus spectaculaire. Il s’agit, comme vous l’avez deviné, du RC Kouba qui en
annuel de fonctionnement et que, à nous entretenir avec Hannachi et de est à son… 6e entraîneur déjà en à peine quelques semaines d’exercice effectif.
la fin des mois, l’administration prendre une photo souvenir avec lui. Après Mihoubi, Cherif El Ouazzani, Hammouche et Aït Djoudi, voilà que le nou-
trouve des difficultés à payer ses em- La JSK est notre équipe favorite et veau débarqué Dalger se voit obligé de faire ses valises. Et en plus, on est gentil de
ployés ? nous ne sommes pas les seuls.» ne pas compter l’intérimaire Remane ! A qui le tour cette fois et combien tiendra-
Si je cite ces exemples, ce n’est pas t-il ? Telles sont les questions que l’on se pose désormais à Kouba.
pour cacher le soleil avec un tamis,
comme on dit, mais c’est pour réaf-
firmer que la télévision demeure
mon école et ma famille et que je ne
cesserai de la défendre aujourd’hui
et demain contre ceux qui veulent la
Cristiano Ronaldo
salir de l’intérieur ou de l’extérieur,
en dépit du mal que certains ont pu n’est pas un coureur de
me faire. La télévision algérienne,
avec ses qualités et ses défauts, nous
a appris les secrets du métier et a fait
jupons selon sa maman
de nous des hommes et des femmes, La mère de Cristiano Ronaldo a tenu à son fils n’a été impliqué que dans deux
ce qui nous a ouvert des horizons remettre les pendules à l’heure. La relations amoureuses sérieuses.
nouveaux afin d’affirmer notre exis- maman du footballeur portugais a en «Mon fils n’a eu que deux petites amies. Il
tence. Plus que tout, la télévision effet démenti les rumeurs selon les- m’a présenté Merche Romero et Nereida
nous a permis de faire partie d’une quelles son célèbre fils était un coureur Gallardo. La presse dit qu’il a déjà à son
famille pas comme les autres. de jupons. S’exprimant dans le cadre d’un actif plus de 100 conquêtes, mais ce n’est
H. D. entretien avec le journal britannique pas vrai, ce n’est pas un coureur de ju-
Daily Mirror, Dolores Aveiro confie que pons,» a-t-elle dit.