Fédération des Bouches-du-Rhône Parti Socialiste

Jean-David CIOT Premier Secrétaire de la Fédération Socialiste des Bouches-du-Rhône 58, Rue Montgrand – 13006 Marseille

Harlem DESIR Premier secrétaire national du Parti Socialiste 10, rue de Solférino – 75007 PARIS

Marseille, le 22 mars 2013

Objet : Mise sous tutelle de la direction fédérale des Bouches-du-Rhône Référence : JDC / MB / en RAR 20130322 - 001

Monsieur le Premier Secrétaire, Cher camarade,

Lors de ton appel téléphonique, mardi 19 mars dernier, tu m’as informé de ton intention de demander le soir même du Bureau national de placer la Fédération des Bouches-du-Rhône sous tutelle. J’ai pu constater, à la lecture des différents articles de presse, que le Bureau National t’avait suivi dans cette direction en approuvant, si j’en crois les journalistes, cette décision. Je te saurais gré de bien vouloir me faire parvenir la copie du relevé de décision de cette mise sous tutelle portant mention des faits qui sont reprochés à la Fédération Socialiste des Bouches-du-Rhône. D’après l’article 4.5.2.1, section 2, chapitre 5 des statuts du Parti Socialiste votés au Congrès de Toulouse des 26,27, et 28 octobre 2012 relatif à la mise sous tutelle d’une fédération : « Le Conseil national (ou par délégation le Bureau national entre deux réunions du Conseil national), au vu des conclusions d’une commission d’enquête dont il décide la création et désigne les membres (à la proportionnelle des motions nationales d’orientation représentées au Conseil national), qui doit procéder sur place à toutes les auditions et investigations nécessaires, peut prononcer la mise sous tutelle ou la dissolution d’une fédération qui, en tant que telle, s’est rendue coupable d’actes graves d’indiscipline ou d’actions de nature à porter gravement préjudice au parti. Il peut aussi prononcer la dissolution d’une fédération en cas de carence caractérisée de fonctionnement. Il peut prononcer la dissolution du Conseil fédéral, du Bureau fédéral ou du secrétariat fédéral d’une fédération lorsque ces instances se sont rendues coupables de tels actes. »

Fédération du Parti socialiste des Bouches-du-Rhône - 58, rue Montgrand 13006 Marseille Tél. 04.91.54.85.03 – Fax 04.91.54.05.88- courriel : contact@ps13.fr - site : www.ps13.fr

N’ayant pas été sollicité pour une quelconque audition et n’ayant jamais reçu aucun courrier relatif à l’existence d’une quelconque faute, je ne suis pas en mesure, aujourd’hui, de comprendre ta décision. J’ai depuis relu consciencieusement l’ensemble des échanges que nous avions eus, directement ou avec les responsables de ton entourage, et de toute évidence, je n’ai fait qu’appliquer les directives que la direction nationale me proposait. Il est vrai que le temps presse et que, comme je l’ai toujours indiqué, les enjeux politiques locaux doivent dépasser très largement les querelles personnelles, aussi en tant que Premier secrétaire élu avec plus de 70% par les militants des Bouches-du-Rhône, je réserverai à nos deux camarades du national le meilleur accueil possible. Amitiés socialistes,

Jean-David CIOT Premier secrétaire de la Fédération Socialiste des Bouches-du-Rhône

Copie à : Christophe BORGEL, Secrétaire National aux Elections et Alain FONTANEL, Secrétaire National aux Fédérations

Fédération du Parti socialiste des Bouches-du-Rhône - 58, rue Montgrand 13006 Marseille Tél. 04.91.54.85.03 – Fax 04.91.54.05.88- courriel : contact@ps13.fr - site : www.ps13.fr

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful