Vous êtes sur la page 1sur 31

Ligue des champions De notre envoyé spécial à Southampton

JSK 1 – Al Ahly 2 Belhadj «Oui, le


La LNF casse la JSK Barça me voulait»
Hannachi «La Ligue est responsable
de cet échec»
Saâdi «La fatigue des Kabyles
a fait notre bonheur»

«A Lyon, on ne m’a
pas donné ma
chance»
«Nous serons prêts
LUNDI
face au Rwanda»

16
Mars 2009

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N°805 PRIX 20 DA

USMA-MCA

derby officiel
C’est
le
à huis clos
BÉNIÉ «Comme les Harrachis,
les Usmistes auront
ma réponse sur le terrain»

supplément
Aujourd’hui votre

international
e t t e d é c is io n e s t in s e n sée»
Allik « C


CRB


USMH


USMB
Des joueurs Le Partizan de Kerbadj menace
réclament la Belgrade relance de partir
2e tranche Ezechiel
«J’en ai marre !»
2 Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009

Coup raté JSK-AL AHLY

La TV libyenne
Stade : 1er-Novembre
JSK 1 - Al Ahly 2 présente
Afin de couvrir cet
(Tizi Ouzou) événement africain, la
Affluence : nombreuse
Arbitres : Samir Osmane, Nasser
Sadek, Sobhi Rached (Egypte)
Qualification sérieusement télévision libyenne était
présente au stade du 1er-
Novembre. Toutefois, le

compromise
Avertissements : Abdeslam (35’), match n’a été retransmit
Derrag (87’), Chaouchi (90’) (JSK) ; en direct que sur la
Saâd (40’), Kara (90’) (Al Ahly) chaîne terrestre. Il a été
Buts : Coulibaly (75’ sp) (JSK) ; Saâd retransmit en différé sur
(58’), Bensalah (72’) (Al Ahly) la chaîne sportive li-
byenne.
JSK :
Chaouchi, Bellabès (Azuka 72’), Belabbés
Oussalah, Coulibaly, Belkalem, Ab- pour remplacer
deslam, Dehouche (Belaoued 83’),
Berramla (Amaouche 56’), Achiou, Meftah
Derrag, Bensaïd Afin de combler l’ab-
Entraîneur : Lang sence de Rabie Meftah
sur le flanc droit, le natif
EL AHLY : d’Oran Farid Belabbés a
Bira, Saâd, Khouzzam, Miftah, été désigné à ce poste
Daoud, Sadou, Massoud, El Biskrin, par le staff technique. Il
N. Djengue (Medjbel 58’), Nader a eu pour mission de
Kara (Sebai 90’), Koko (Bensalah 65’) surveiller l’attaquant li-
Entraîneur : Saâdi byen Ousmane Ahmed.

Sadou Boubakary
Saâdi
«Nous avons profité
affrontera
l’Algérie aux
de la fatigue phy- éliminatoires
sique de la JSK» L’international Rwan-
« Croyez-le ou pas, je n’ai à dais Sadou Boubakary
idèle à son habitude, la JSK a produit un cher, très cher même. A la 58’, Saâd s’échappe, se dé-

F
aucun moment jouer à la guerre affrontera, le 28 de ce
beau jeu durant la première mi-temps, barrasse de Coulibaly avant d’enchaîner avec une su- mois, la sélection natio-
psychologique. J’avais vraiment
mais elle est restée inefficace sur le plan perbe frappe qui va se loger en pleine lucarne de nale lors des élimina-
cru au manque de compétition
offensif. En effet, la formation kabyle Chaouchi. Ce but a refroidi davantage les Kabyles qui toires combinées de la
de mes joueurs. Mais au cours de
s’est créé de multiples occasions de but, tomberont quelques instants plus tard dans le même coupe d’Afrique et la
la rencontre, j’ai pu constater que
en vain, soit à cause d’un excès de préci- piège, celui des contre-attaques. A la 72’, deux Libyens coupe du monde. Il aura
c’est devenu un avantage pour
pitation, soit à cause du dispositif ultradéfensif mis se présentent face à Belkalem, resté derrière, Bensa- toutefois eu l’occasion
mes joueurs pour la simple rai-
en place par l’entraîneur algérien d’Al Ahly, Noured- lah hérite d’une superbe passe dans la surface de ré- d’avoir une idée sur les
son qu’on été plus frais physique-
dine Saâdi. Ni Dehouche, ni Derrag encore moins paration avant de l’expédier au fond des filets de équipes algériennes.
ment. Nous avons profité du
Bensaïd n’ont réussi à trouver la faille. Les coéquipiers Chaouchi. Les Kabyles avaient du mal à revenir dans
cumul des matchs de la JSK ces
de Achiou entament la seconde mi-temps avec la la partie, mais ont réussi à bénéficier d’un penalty, à
derniers jours. Je dirais aussi que
même détermination et se créent une nouvelle fois de la 75’, suite à une faute sur Coulibaly qui s’est chargé Une centaine
l’absence de Meftah nous a beau- de supporters
belles occasions de but comme ce tire de Derrag, à la de se faire justice. Les choses en resteront là jusqu’au
coup aidés. En général, je suis
heureux de cette victoire et de la
48’, qui passe au-dessus. Le même joueur tente un re- coup de sifflet final. On peut dire que la JSK a com- libyens présents
tourné acrobatique juste devant les buts qui oblige le promis sérieusement ses chances de se qualifier pour
prestation de mes joueurs. Pour Venus encouragé leur
gardien de but libyen à se coucher pour intercepter l’ultime tour avant la phase des poules.
ce qui est du match retour, je pré- équipe, une centaine de
la balle. Tous ces ratages, les Kabyles les payeront A. A. A.
fère ne pas en parler. » supporters libyens
étaient présents dans la

Coulibaly La LNF casse la JSK tribune d’honneur.


Beaucoup ont fait le dé-
placement par route, afin
« Nous nous ier, la JSK a concédé cet échec sont nombreuses, mais confrontation aura des consé-

H
d’être présents aux côtés
sommes compliqué une défaite dans son la principale reste incontestable- quences néfastes sur le physique de leur équipe fanion.
antre face aux Li- ment la fatigue apparente des de ses éléments. Il mettra en
la tâche » byens d’Al Ahly de joueurs kabyles, notamment en avant le fait que la Ligue nationale
« Nous sommes bien évidem- Tripoli (1-2) pour le compte des seconde période, fatigue due es- de football s’est entêtée à ne pas
Le conseiller de
ment déçus de cette défaite. Nous matches aller du 2e tour prélimi- sentiellement au fait que trois reporter ce match pour permettre l’ambassadeur et
avons bien débuté le match, mais naire de la Ligue des champions. jours auparavant, la JSK avait à la JSK de préparer sa sortie afri- le wali de Tizi à
sans pouvoir se créer des occa- Pas besoin de faire un dessin pour livré un match intense en cham- caine. Il est évident que nos l’honneur
sions nettes de scorer. En se- dire qu’à moins d’un miracle dans pionnat face au troisième au clas- joueurs ne sont pas encore prêts
conde période, nous avons été Au cours de cette ren-
deux semaines en Libye, la for- sement, le CABBA. A l’issue de la à enchaîner deux matches in-
pris par l’effet de précipitation, contre internationale,
mation kabyle a fait ses adieux à rencontre, le président kabyle tenses en l’espace de 72 heures.
c’est ce qui a causé le premier but deux invités de marque
cette compétition. Les raisons de avait déjà averti que cette Ali H.
encaissé qui nous a scié les étaient présents au ni-
jambes. Pour ce qui est du match veau de la tribune
«Tout ce que j’ai à dire est que nous avons été victimes de la pro-
d’honneur. Il s’agit du
retour, je dirais que nous nous
sommes compliqué la tâche. Ce Hannachi grammation. C’est comme si la Ligue nationale de football voulait tout
faire pour nous éliminer de cette compétition. Nous n’avons pas eu le
conseiller de l’ambassa-
deur de Libye en Algérie,
sera très difficile de revenir avec
une qualification au prochain
«C’est la Ligue temps de préparer cette rencontre convenablement. Maintenant, nous
devons faire le maximum pour espérer décrocher la qualification en
accompagné du wali de
tour.» qui a voulu de Libye, malgré la complexité de cette mission. Mais pour l’instant, les
Tizi Ouzou.
joueurs doivent absolument se ressaisir, car nous avons une rencontre
cette défaite» très importante ce jeudi face à la JSMB.» Première sortie
Lang
«Deux matchs en 48h, Les supporters Il offre un bouquet de
africaine pour
Belkalem
Le défenseur central
c’est de la folie !» se sont rués sur les billets fleurs aux supporters de la JSK, Saïd Belkalem,
« Nous avons raté pas mal Il y avait une grande foule à l’entrée du stade, peu De son côté, l’international libyen n’a pas, lui a disputé hier la pre-
d’occasions en première mi- avant la rencontre. Les supporters qui n’avaient pas aussi, oublié son passage à la JSK ni les suppor- mière rencontre de
temps. En seconde période, nous encore obtenu leurs billets s’étaient rués devant les ters. Juste avant le début de la rencontre, Daoud Ligue des champions de
aurions pu égaliser. J’ajouterai guichets ; ce qui a contraint nombreux supporters à s’est dirigé tout droit vers les supporters de la JSK sa carrière. La seule ren-
que l’absence de Meftah s’est fait rater le début de la rencontre. en leur offrant un bouquet de fleurs. contre continentale que
ressentir. Pour ce qui est de le joueur a disputée re-
Achiou, il avait beaucoup de Accueil spécial pour Daoud Bellat non retenu monte à janvier dernier,
pression sur ses épaules. La fa- L’ex-joueur de la JSK, Omar Daoud, n’a pas été face à la formation li-
Au tout dernier moment, le latéral droit Nabil
tigue physique s’est fait ressentir, oublié par les supporters de la JSK. Pour preuve, dès byenne de l’Ittihad, pour
Bellat n’a pas été retenu pour le match d’hier
car jouer deux matchs en 48h qu’il a pénétré sur la pelouse pour la séance le compte de la troisième
après-midi ; alors que le joueur espérait au moins
n’est pas évident. Je dirais même d’échauffement, les supporters des Canaris l’ont lon- place de la coupe Nord-
faire partie de la liste des 18, surtout après l’ab-
que c’est de la folie. » guement applaudi en proclament son nom. africaine.
sence de Rabie Meftah.
Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009 3
Coup franc JSK

BERCHICHE otalement rétabli du pro-


« Comme la JSK, je reviendrai en force »
chiche, a malheureusement contracté s’il n’a pas joué depuis le premier

T
gramme spécifique que lui une seconde blessure qui n’a rien à match de la phase, il prend son mal
avait tracé le médecin du club , avoir avec la première, puisqu’il souf- en patience. Il préfère prendre le
Guillou, après sa blessure aux fre cette fois-ci des ganglions. C’est temps de se rétablir totalement de sa
adducteurs, le défenseur cen- pourquoi il a été soumis à un repos blessure afin de revenir en force pour
tral des Canaris, Kouceïla Ber- forcé d’une dizaine de jours. Même la suite du parcours.
Comment vous sentez-vous physiquement ?
Pour l’instant, je me sens très bien. Mais tant que je n’ai pas Ce n’est pas évident de retrouver
commencé à recourir, je ne peux pas savoir où en est cette bles- votre place de titulaire, n’est-ce pas ?
sure. Je suis soumis à un repos total d’une dizaine de jours. En pa- Vous savez, j’ai passé des moments
rallèle je poursuis les soins chez le médecin du club, Guillou. plus difficiles. Lors du stage d’intersai-
J’espère pouvoir recourir le plus vite possible, car les entraîne- son au Maroc, je me souviens que j’avais
ments me manque terriblement. raté une semaine de préparation. Par la
suite, j’ai passé une bonne partie de la
Ne craignez-vous pas le paramètre du surpoids ? manche aller sur le banc de touche. Ce
Non, pour la simple raison que je fais très attention à ma dié- n’est que vers la fin de cette phase que
tétique. En me surveillant, je ne risque pas de prendre du poids, j’ai gagné une place de titulaire. Mainte-
en tout cas pas en une dizaine de jours. D’ailleurs, je n’ai pas inté- nant, je souffre d’une blessure qui va
rêt car ce sera un autre problème de plus. C’est vous dire que je ne m’éloigner des terrains mais pour courte
m’amuse pas de ce côté-là. période. Je n’en doute pas un seul ins-
tant que je vais revenir en force, car j’ai
Ne pensez-vous pas que vous avez manqué de chance vu un moral d’acier. Je surmonterai ces mo-
que vous commenciez à peine à vous rétablir de la blessure ments sans peine.
aux adducteurs ?
Exact. Surtout que je commençais à me sentir de mieux en On vous sent confiant, quel est votre
mieux. Je croyais renouer rapidement avec la compétition. C’est secret ?
lors de la séance d’entraînement de dimanche passé, soit après le Je me dois de l’être. Je n’ai aucun se-
match de championnat, que j’ai ressenti des douleurs à la cuisse. cret. La saison est encore longue et il ne
C’est à ce moment-là que Guillou m’a fait savoir que je devais à faut surtout pas s’enflammer. J’ai tou-
tout prix rester au repos. Enfin, c’est le destin, il faut l’accepter. jours eu confiance en mes capacités et
mes qualités. Ce n’est pas aujourd’hui
La compétition doit certainement vous manquer… que cela va changer. D’autre part, ce qui
Ce qui me manque avant tout ce sont les entraînements. Je n’ai me rassure le plus et m’encourage, c’est
pas l’habitude de rester sans courir. Même la sensation de taper que notre groupe commence à revenir
dans un ballon me manque. Je ne vous cache pas que je ne pense en force en championnat.
même à la compétition, car je dois me mettre dans l’esprit cette
idée de revenir progressivement à mon niveau. Entretien réalisé par A. A.

Amaouche Tizi s’est mise tôt


à l’heure africaine
«Je suis passé par des Finalement, il n’y avait pas que les joueurs de la JSK qui se sont mis à l’heure

moments plus difficiles» africaine, même les supporters kabyles étaient dans le bain. En effet, et contraire-
ment au mouvement habituel, la ville de Tizi a connu une tout autre ambiance hier
matin. Les supporters canaris, habitant les alentours, soit la capitale et Boumerdès
Yacine Amaouche a «fêté» sa première apparition sous l’ère Lang, jeudi, ont débarqué très tôt à Tizi pour mettre de l’ambiance. Il aurait fallu quelques mi-
face au CABBA. Bien qu’il n’ait joué que cinq petites minutes, l’attaquant nutes pour que l’ambiance et la chaleur de la rencontre envahissent la ville de Tizi
avoue dans l’entretien qui suit que pour lui, cette entrée en jeu est «un Ouzou. Il faudrait dire que le 12e homme a tenu à immobiliser l’instant, lui qui a
pas de franchi dans mon combat pour revenir dans l’équipe» toujours répondu présent lors des confrontations de la JSK en compétitions inter-
nationales.
Ça vous a fait quoi de re- Comment avez-vous géré

Les Libyens de retour demain


nouer avec les terrains, après cette période ?
plus de deux mois d’absence ? Ben, tranquillement. Il est vrai
Un plaisir fou ! Je commençais qu’il y a des moments où l’on est
Libye deux jours après la rencontre,
vraiment à me sentir des fourmis au bout de la rupture, mais mon La délégation kabyle sera de retour en hommes du technicien algérien
dans les jambes. Je voulais re- expérience m’a aidé à bien gérer. soit dema in en milieu de journ ée. Les
au total un séjour de 11 jours.
nouer avec la compétition et c’est Maintenant, je ne dis pas que Noureddine Saâdi auront donc passé
fait. Maintenant, je dois dire que c’était facile, c’est loin d’être le cas.
cette entrée en jeu n’est que la ce- Quand tu te donnes à fond à l’en-
rise sur le gâteau, car le plus im-
portant est finalement la victoire
arrachée au bout.
traînement chaque jour, il n’est ja-
mais facile de gérer. Cela dit, il n’a
jamais été question de remettre
Maroci
Vous attendiez-vous à faire
votre entrée en jeu ?
en cause les choix du coach, ni à
prétendre que je suis méritant
« Je retrouve petit
Non, pas vraiment, même si je
m’en doutais un peu, du fait que
plus que les autres. Mon obses-
sion, c’était de bosser encore plus
à petit mes jambes»
j’ai été coché sur la feuille de et de surmonter ça sans faire de Après une longue période de conva- qui m’a éloigné des terrains n’est qu’un
match. bruit, comme je l’ai toujours fait. lescence, le milieu de terrain Tayeb mauvais souvenir. Maintenant, pour
Vous ne vous dites pas finale- Maroci a renoué avec la compétition retrouver mon vrai niveau, ce n’est
Cinq minutes, est-ce suffisant lors des trois derniers matches de qu’une question de temps ». Pour ce
pour atténuer votre frustra- ment que vous êtes passé par
championnat, en étant même qui est de la rencontre d’hier où
tion ? des moments autrement plus
titularisé lors des deux il n’a pas pu jouer pour
C’est déjà ça. Je n’oublie pas que difficiles ? derniers. Interrogé au cause de suspension, Ma-
cela fait deux mois, un peu plus Absolument. Les ligaments sujet de ce retour en roci n’a pas caché sa dé-
peut-être, que je n’ai pas joué. croisés des deux genoux ont été championnat, le natif ception : « J’aurais
C’est donc un pas de franchi pour touchés…je suis resté onze mois de Maghnia nous vraiment aimé prendre
moi dans mon combat pour re- sans jouer et j’ai fini par surmon- dira : «Je ne peux part à ce match. Car la
venir dans l’équipe. Je travaille ter tout ça. Après quoi, le reste, pas dire que je suis compétition africaine a
toujours sérieusement, avec la c’est vraiment rien par rapport à au top. Je commence une tout autre sensa-
même envie. Ma patience n’a ja- ce que j’ai vécu. Je n’oublie pas par à retrouver mes tion. Mais ce sera pour
mais été ébranlée et c’est ce qui où je suis passé. jambes petit à petit. Le la prochaine fois, à savoir
m’a permis, j’imagine, de tenir le plus important, c’est que le match retour en Libye ».
coup. Entretien réalisé par j’ai pu renouer avec la A. A.
Achour Aït Ali compétition, et que la blessure
4 Le Buteur n°805 Lundi 16 mars 2009

Coup réussi ASC Yakaar-JSMB


De notre envoyé spécial à Dakar : Noureddine Benazou

Stade : Ngalandou
ASC Yakaar 1 - JSMB 1 La pelouse
Diouf de Rufisque (Dakar) impraticable
Affluence : moyenne.
Arbitres : Bomison Hamidou,
Ahmed Bouadu-Ayeboafo, Da-
wood Ouedrago (Ghana)
Avertissements : Zafour (25’)
Un but qui vaut de l’or justesse. Cette attaque menée en
Les craintes du staff tech-
nique et des joueurs de se pro-
duire sur une pelouse dans un
état lamentable se sont confir-
mées. En effet, c’est sur un ter-
contre donnera bien d’autres idées rain en gazon naturel
(JSMB) ; Abdou Diallo (Yakaar)
aux Kabyles. Les protégés de Jean- impraticable que les partenaires
Buts : Abdou Diallo (54’)
Yves Chay démarrent la seconde de Belkheïr ont dû affronter
(Yakaar) N’Djouk (57’)
mi-temps avec plus de conviction, l’équipe sénégalaise de l’ASC
(JSMB)
allant même jusqu’à se découvrir Yakaar.
de manière un peu trop auda-
ASC Yakaar : cieuse. Ce qui a été exploité par les L’ambassadeur
Moye Abdou, Niane Matar, locaux qui réussirent à ouvrir la
Massy Youssouf, Seck Abass (Ma- marque, aidés il faut le crier, par un
a assisté
madou Niang 69’), Diop Sega arbitre qui a feint de ne pas voir au match
(Dieng Habibou 72’), Diallo une charge sur N’djeukam, après Les joueurs de la JSMB ont
Abdul, Manga Thomas, Diedhiou un coup franc tiré des 40 m par pu compter hier sur l’appui et le
Flugonce, Bad Harouna (Sambe Abdou Diallo. Un centre-tir qui se soutien de l’ambassadeur de
Ndoye 65’), N’diay Pape, Cissé logera dans les filets béjaouis, à l’Algérie au Sénégal. Il s’agit de
Madicke leur grand malheur. A force de Son Excellence Yahia Cheb-
Entraîneur : Karim Sega Diouf l’occasion de la rencontre gner en confiance. Ce qui eut pour persévérance, le but égalisateur

A
chab qui a tenu à assister à ce
de Coupe de la CAF, les mérite de faire douter aussitôt les surviendra trois minutes plus tard rendez-vous qu’il n’a voulu
JSMB : Béjaouis ont affiché leurs Sénégalais vaillants mais peu inci- (57’) signé N’djouk. Le Camerou- manquer pour rien au monde.
N’jeukam, Megatli, Bellakhdar, prétentions, bien que le sifs. nais, bien embusqué dans la sur- C’est aux côtés du président de
Messali, Zafour, Lahmar, Boukes- club soit considéré comme un «no- face, a mis le pied plus vite que ses la JSMB, Tiab, que l’ambassa-
sassa, Deghiche, Belkheïr (Bou- vice» dans cette épreuve. Toutefois, Une égalisation anges gardiens pour marquer dans deur a suivi tout le déroule-
lemdaïs 72’), Ghazi (Bellatrèche l’équipe de Yemma Gouraya est arrachée par les tripes un cafouillage impossible. Les cor- ment des événements non sans
23’), N’Djouk composée de joueurs chevronnés, à La domination des Algériens se ners de Boukessassa ont fini par avoir vibré aux actions de Bel-
Entraîneur : Chay l’image des Zafour, Boukessassa et faisait persistante. C’est donc tout porter chance à son équipe qui a kheir et les siens.
Ghazi. Cela s’est d’ailleurs fait res- logiquement qu’il réussissent à in- compris aussitôt qu’elle avait réalisé
La nuit à Dar Diaf sentir d’entrée de jeu par une soli- quiéter le gardien Moye Abdou à la l’essentiel en marquant ce but à l’ex-
Mamadou N’Gay
Une fois à Alger, les Béjouis ne dité à toute épreuve dont ont fait 12’ par l’intermédiaire de N’djouk térieur qui vaudra son pesant d’or
rentreront pas directement à montre tout le groupe. Dès l’entame, qui tente une magnifique reprise de au retour. a joué la CAN
Béjaïa ; ils passeront cette nuit à les Algériens se ruent sans com- N. B.
plexe vers le camp adverse pour ga-
volée que la défense a pu stopper de organisée
l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui,
afin de bien récupérer avant de en Algérie
rentrer à Béjaïa. Juste avant le coup d’envoi,
Chay «On mérite le nul et Sega Diouf : nous avons eu l’occasion de faire
Vol Alger-Béjaïa place à la JSK maintenant !» «Je sais maintenant connaissance avec un ancien
demain «Nous sommes venus faire un résultat ici même pour assurer comment gagner à Béjaïa»
joueur répondant au nom de Ma-
Demain matin, les joueurs nos arrières en vue du match retour. L’équipe a réalisé un madou N’Gay. Ce dernier, recon-
reviendront une fois de plus à « Le résultat n’est pas logique parce qu’on a poussé plus que verti depuis en photographe, a la
match solide dans des conditions très difficiles. Ce match nul la JSMB pendant les 90 minutes du match. L’équipe algé-
l’aéroport d’Alger, pour s’envoler est bien mérité. Il nous permet de jouer plus à l’aise à Béjaïa. particularité d’avoir pris part avec
à 12h 30 à destination de rienne ne m’a pas impressionné. On a cerné tous les points la sélection nationale sénégalaise,
L’adversaire possède une équipe qui peut jouer mieux sur un faibles de notre adversaire. Désormais, j’ai ma petite idée
Béjaïa. La reprise des terrain digne de ce nom. Il faudra donc faire attention. On va drivée alors par Claude Leroy, à la
entraînements est prévue pour pour gagner à Béjaïa. On y ira pour gagner. » Coupe d’Afrique des nations qui a
penser maintenant au derby tant attendu face à la JSK.»
le même jour, dans l’après-midi, été organisée en Algérie en 1990.
pour préparer le match de la L’ancien international a d’ailleurs
JSK. voulu revoir Djamel Menad, le
 Ghazi sort sur blessure  Un seul Algérien bourreau du Sénégal en demi-fi-
Un trio libyen dans les tribunes nale de la CAN 90. Mais grande a
Farid Ghazi aura été mal- véritable coup dur pour l’entraî- Il y avait dans les tribunes un seul Algé- été la déception de l’ancien joueur
pour le match retour chanceux en se blessant à la 23’, neur Jean-Yves Chay qui a dû
Le match retour JSMB-ASC rien qui a donné de la voix durant toute la lorsqu’il a appris que Menad
ite à un choc violent avec un dé- utiliser son premier change- partie. Muni du drapeau algérien, le sup- n’était plus l’entraîneur de la
Yakaar, qui se déroulera à fenseur adverse. Le joueur a été ment, avant même la demi-
Béjaïa dans deux semaines, sera porter en question, qui réside au Sénégal, JSMB.
contraint de céder sa place à heure de jeu. n’a pas manqué l’occasion de se rendre sur
dirigé par des arbitres libyens. Mouloud Bellatrèche à la 24’. Un
Imhamed Mohamed sera le les lieux du regroupement de la JSMB, afin Il a aussi joué
directeur du jeu, secondé par de prendre des photos souvenirs avec les
Faraday Fethi et Mehmed  CheikhN’Sigay joueurs et l’entraîneur de l’équipe. contre l’USMH
Nasredine. L’Algérien Ibelaïden Par ailleurs, cet ancien in-
et le Malien Souleymane connaît Cherchar  Mamadou Niang ternational reconverti en pho-
Magassouba seront Présent dans la tribune officielle pour assister au match, le se- était sur la pelouse tographe nous a fait savoir qu’il
respectivement 4ème arbitre et Incorporé à la 69’, Mamadou Niang a fait avait joué un match de Coupe
crétaire de la Fédération Sénégalaise de Football, Cheikh N’Sigay,
commissaire du match. son entrée pour donner du tonus à son d’Afrique contre l’USMH. Le
a tenu à ce qu’on transmette son bonjour à Abdellah Cherchar, di-
équipe qui était en perte de vitesse. Cepen- joueur sénégalais s’est produit
rigeant de l’USMA qu’il connaît bien.
dant, il faut savoir que le Niang de l’équipe contre les Harrachis au stade de
Les Sénégalais Lavigerie avec l’équipe sénéga-
ont réclamé un  Belkheïr
préféré de Yakaar est l’homonyme de celui qui joue
actuellement à l’O Marseille. Les deux sont laise, le Diaraf.
penalty à Boulemdaïs de nationalité sénégalaise.
On jouait la 45’ lorsque l’atta- Après une longue hésitation, le technicien français a fait son
quant du Yakaar, Diallo, s’est fait choix en optant pour la titularisation de Mohamed-Amine Bel-  Les Béjaouis Condoléances
faucher dans la surface de vérité
par Brahim Zafour. Une inter-
kheir. En concurrence directe avec Hamza Boulemdais pour une contestent le but C’est avec une grande peine
place de titulaire, c’est finalement Belkheir qui a été choisi pour
vention qui ne sera pas sifflée animer l’attaque de la formation phare de la Soummam. sénégalais que nous avons appris le décès
par l’arbitre de la rencontre qui a du père de notre confrère et ami
L’ouverture du score signée par l’omni-
Saïd Balaaz, journaliste à
estimé qu’il n’y avait pas faute.
Une décision qui sera longue-
 Les dirigeants béjaouis présent Abdou Diallo à la 54’ sur coup franc
l’ENTV. Le Buteur se joint à la
des 30 m, a été longuement contestée par les
ment contestée par les joueurs surpris par la défaite de la JSK joueurs et le staff technique de la JSMB. En rédaction sportive de la télévi-
de l’équipe locale qui ont estimé Quelques minutes après la fin du match entre la JSK et le Ahly effet, du côté de la JSMB, on a estimé que le sion algérienne pour présenter à
avoir été lésés sur cette action. du Tripoli, les dirigeants béjaouis ont pris connaissance du résul- but de l’équipe locale était entaché d’une la famille du défunt, ses condo-
Quelques minutes d’arrêt ont été tat qui aura surpris tout le monde. Personne du côté de la JSMB ne charge sur le gardien de but, Billel N’Jeu- léances les plus attristées. Que
nécessaires au referee pour réta- s’attendait à une défaite des Canaris chez eux à Tizi Ouzou. Pour kam. Toutes les réclamations des Béjaouis Dieu l’accueille en Son Vaste
blir l’ordre sur le terrain, avant de rappel, la JSK sera le futur adversaire de la JSMB en championnat. ont été vaines, puisque l’arbitre a désigné le Paradis.
Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009 5
Coup d’œil ASC Yakaar-JSMB
De notre envoyé spécial à Dakar : Noureddine Benazou
Chay évite
de parler
du derby Place au derby kabyle
près avoir disputé hier, di-
Le derby kabyle, prévu ce jeudi au
stade de l’Unité maghrébine de Bé-
jaïa, sera une occasion pour l’entraî-
neur de la JSMB, Jean Yves Chay, de
A manche, son match des
16es de finale aller de la
coupe de la CAF, à Rufisque
contre l’ASC Yakaar, l’équipe de la
croiser la JSK ; une équipe qu’il
connaît bien du fait qu’il l’a entraî- JSMB est rentrée directement à
née à deux reprises, et avec laquelle Alger, via Casablanca. Après ce
il a gagné des titres. Le technicien voyage harassant, la bande à Hen-
français sera donc un atout majeur, kouhce n’aura pas de répit,
que la JSMB doit exploiter, du fait puisqu’un autre rendez-vous im-
de sa connaissance parfaite de l’ad- portant l’attend ce week-end. Il
versaire. Car, même après son dé- s’agit bien évidemment du derby
part de la JSK, Chay suit toujours le kabylo-kabyle, prévu pour jeudi
championnat national, et la JSK en prochain au stade de l’Unité ma-
particulier, à travers nos chaînes sa- ghrébine de Béjaïa. Les joueurs
tellitaires. Lors du point de presse n’auront pas beaucoup de temps
qu’il a animé dans la salle des confé- pour préparer ce match impor-
rences de l’hôtel Ndiambour de tant, car en plus de son cachet de
Dakar, Jean Yves Chay n’a pas voulu derby, les deux clubs joueront
s’exprimer sur le sujet. «Chaque pour la deuxième place. Avec 38
chose en son temps. On va se concen- points, la JSMB pointe à la
trer sur notre match contre Yakaar. deuxième place derrière l’ESS, à
Il y a la fatigue physique, mais aussi trois longueurs de retard. La JSK
la fatigue nerveuse. Moins parler de
ce match, mieux c’est, pour ne pas se
n’est pas bien loin, puisqu’elle oc- une ascension fulgurante dans le confrontation et as- Les Béjaouis
mettre la pression. Même si ça fait cupe actuellement la troisième classement général. La dernière seoir leur domi- rentrent aujourd’hui
parler dans les chaumières, pour la place avec 37 points, soit une unité victime des Jaune et Vert fut le nation cette
de retard sur les Béjaouis. Mais la Dès le match disputé contre l’ASC Yakaar à
gestion du groupe qui se concentre CABBA, qui n’a pas perdu depuis saison. En Rufisque terminé, la délégation béjaouie devait re-
sur le match de Dakar, on préfère ne JSMB compte un match en retard 12 matches. Le derby s’annonce effet, les ca- tourner à l’hôtel Ndiambour, lieu de son hébergement.
pas en parler pour le moment. On a contre le MCA, programmé le 26 d’ores et déjà palpitant. Les deux marades de
du mois en cours au stade Omar- Les Béjaouis n’avaient pas le temps de se reposer avant
le temps de revenir en Algérie puis on équipes ont joué leurs matches de B o u k e s - de quitter cet établissement et prendre la direction de l’aé-
en reparlera. Mais nous allons nous Hamadi de Bologhine. Une situa- coupes d’Afrique hier, à la seule sassa ont roport international Leopold-Sedar Senghor de Dakar pour
remobiliser, il n’y a pas de souci à se tion inédite dans l’histoire des différence que les Canaris ont contraints prendre le vol de 3h 40 du matin, de la compagnie Air
faire», se contente-t-il de dire. En deux clubs, car celui de la JSK est évolué à Tizi Ouzou, contraire- les Jaune Royal Maroc à destination de Casablanca. Les Béjaouis de-
tous les cas, même s’il a évité de par- en général mieux classé que son ment aux gars de Yemma Gouraya et Vert au vaient donc arriver, après trois heures et demi de vol, soit
ler de ce derby pour ne pas mettre la rival ; mais pas cette fois-ci. Les qui ont effectué le déplacement à partage des à 6h 10, dans la ville marocaine. Le vol Casa-Alger est
pression sur ses joueurs, pour Chay joueurs seront doublement moti- Dakar. La JSK part donc avec un points lors prévu pour 8h 30, les membres de la délégation bé-
ces retrouvailles avec la JSK, avec la- vés pour cette confrontation afin jaouie n’auront pas à se déplacer cette fois-ci à
petit avantage, à savoir la fatigue de la manche
quelle il a gagné la coupe de la CAF, de s’accaparer la deuxième place. l’hôtel de l’aéroport de l’Atlas, comme à l’al-
seront des moments forts en émo- de son adversaire, mais les Bé- aller, qui s’est
Après avoir mal commencé le jaouis ne l’entendent pas de cette déroulée à Tizi ler. L’arrivée à Alger est prévue pour
tion. championnat, les Canaris ont re- 10h 30.
N. B. oreille, puisqu’ils sont déterminés Ouzou.
prit du poil de la bête, réalisant à se transcender leur de cette N. B.

NAHD
Asselah : Le Nasria souffre Le salaire
« J’ai été trompé après
par l’état
de l’arbitrage tatillon Blida
Les responsables du Nasria n’étaient des rencontres. « Les arbitres qui affi- équipe. Sur un autre volet, Toumi re- Le président du NAHD,
Mohamed Toumi, a pro-
du terrain »
Le gardien de but Malik As-
pas contents de l’arbitrage de M.
Benaïssa qui a officié le match contre le
chent une amélioration sensibles dans
leur comportement doivent être encore
vient sur la période difficile ayant trait à
la gestion de l’équipe. Il affirme que mal- mis aux joueurs de leur
MC El Eulma. Le président du club, meilleurs à l’avenir surtout avec des ren- gré les difficultés, il a réussi à remettre verser le salaire du mois de
selah reconnaît son erreur sur février après le match
Mohamed Toumi, affirme que son contres à grand enjeu qui sont program- les pendules à l’heure et assainir la si-
le premier but inscrit par le contre l’USM Blida qu’ils
MCEE au tout début du équipe a perdu beaucoup de points à mées les jours à venir », ajoutera-t-il. tuation. « Tout baigne ; et ce qui m’inté-
cause de «l’arbitrage tatillon, voire par- Concernant l’avenir de son équipe, le resse pour le moment, c’est la bonne doivent impérativement
match. Il estime qu’il a été
trompé par l’état du terrain ca- tiel de certains referee », notamment à président de l’équipe sang et or a rassuré marche de l’équipe », affirme t-il, avant gagner pour se replacer
tastrophique. Il dira à ce sujet l’extérieur. Pour le dernier match disputé les fans de l’équipe que le NAHD termi- d’ajouter que l’équipe souffre du manque dans le classement général
: « L’état du terrain était catas- contre le MCEE, Toumi estime que si nera la saison dans une position confor- de financement comparativement aux et se rapprocher davantage
trophique. C’est la raison pour l’arbitre Benaïssa avait bien officié, son table. «Nous avons trois matches à autres équipe pour espérer un jour jouer de leur premier objectif qui
laquelle on a encaissé le pre- équipe aurait pu revenir avec un bon ré- domicile qu’on doit bien négocier pour as- le titre. Enfin, on apprend en dernière n’est autre que le maintien.
mier but. Je reconnais que j’ai sultat. Selon le premier responsable du surer notre maintien. Après, l’équipe minute que l'arbitre Benaïssa aurait été
une part de responsabilité, club banlieusard, il est de plus en plus pourra jouer sans pression et, de ce fait, suspendu par la Commission d'arbi- L’apport de
mais j’avoue que j’ai été trompé difficile de jouer à l’extérieur, ce n’est pas prétendre à une place confortable. Je suis trage, alors qu'il venait de sortir du
par l’état du terrain. Car, au le cas lorsque des équipes viennent à convaincu qu’on terminera dans une po- «frigo». Mobilis dans
moment où j’allais prendre le Alger où toutes les conditions sont sition honorable», conclut Toumi sur la S. H. une semaine
ballon sur une action morte, j’ai réunies pour le bon déroulement dernière contre-performance de son Le président du Nasria a
été trompé par le rebond avant affirmé que l’apport finan-
de lâcher le cuir dans les pieds
de l’adversaire qui a marqué. »
Asselah estime en outre que
Abbès : « On se rachètera contre l’USMB » cier du sponsor de l’équipe,
Mobilis, sera attribué à
l’équipe dans une semaine.
son équipe a fourni une belle La défaite contre le MC El Eulma Vous allez désormais jouer par trois tainement pas se déplacer en victime
expiatoire. Elle va tout faire pour essayer Le boss husseindéen n’a pas
partie, notamment en est déjà oubliée, n’est-ce pas ? fois à domicile, une occasion pour
deuxième période, et qu’elle de bien négocier son match et prendre dévoilé le montant de la
Evidemment ! Nous sommes désor- remonter la pente, non ?
aurait pu revenir avec un bon mais concentrés sur le prochain match sa revanche. A nous d’être à la hauteur subvention, mais il serait,
Il est clair que c’est une aubaine pour
résultat n’avait été encore une contre l’USM Blida qu’on doit impérati- pour éviter toute mauvaise surprise. selon des indiscrétions, de
nous pour faire le plein afin d’améliorer
fois l’état du terrain. « L’état du vement gagner. notre classement. Mais ce n’est pas l’ordre de 350 millions de
Vous comptez encore une fois sur centimes représentant la
terrain a non seulement favo- Avant d’évoquer l’USMB, que s’est- gagné d’avance. Nous devons être l’apport de votre public…
risé l’équipe hôte qui s’y est ha- concentrés et motivés comme face au deuxième tranche de l’ac-
il passé à El Eulma ? Bien sûr. Lors des deux dernières cord de sponsoring entre
bituée, mais il nous a MCS et l’ASO afin de gagner ces confrontations, nos supporters nous ont
énormément gênés pour déve- Je pense qu’on n’était pas bien par rap- les deux parties. Cette
port à l’adversaire qui était plus déter- matches. énormément aidés. C’est grâce à eux
lopper notre jeu. Nous avons somme, non négligeable au
miné à gagner. D’autre part, l’état du Vous avez déjà gagné contre qu’on a fait la différence. On leur de-
raté des buts à cause, juste- mande de continuer à nous soutenir et, demeurant, servira à la ré-
ment, de la pelouse impratica- terrain nous a énormément gênés. D’ail- l’USMB à l’aller qui de surcroît n’est gularisation de la situation
leurs, nous avons encaissé le premier pas bien cette saison, c’est une occa- de notre côté, on fera tout pour leur of-
ble », fait remarquer le gardien frir la victoire. financière de certains
de but husseindéen qui pro- but à cause de l’état de la pelouse qui a sion pour assurer les trois points,
dérouté notre gardien Asselah. Enfin, il Entretien réalisé par Slimane H. joueurs et leur octroyer une
met de rectifier le tir face à qu’en pensez-vous ? partie de leur dû relevant
l’USM Blida, jeudi prochain. y a aussi l’arbitrage qui n’était pas à la
hauteur et qui nous a déconcentrés. A priori oui, mais sur le terrain c’est de la prime de signature.
S. H. une autre chose. L’USM Blida ne va cer- S. H.
6 Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009

Coup dur MCA

Michel «Même

Le derby à huis clos, en gagnant, le


huis clos ne m’a
jamais réjoui»

Bab El Oued sous le choc fiche attire souvent des milliers de fans, d’autant
Ce n’est pas la première fois que
l’entraîneur du Mouloudia s’ex-
prime sur les rencontres program-
mées à huis clos, Alain Michel
estime toujours que cette sanction
est pénalisante pour les équipes et
plus que les deux formations affichent une belle
les supporters, même lorsqu’il ne
forme actuellement. Finalement, le verdict est
s’agit pas de son équipe. Pour Alain
tombé hier comme un couperet et l’information
Michel, un match de football est
du huis clos a fait le tour des fiefs du Mouloudia
avant tout une fête et se sont les
et de l’USMA, ayant l’effet d’un choc tellement
supporters qui créent cette am-
Bab El Oued était à l’heure du derby depuis la se-
biance. D’ailleurs nul ne peut ima-
maine passée après les deux victoires réalisées
giner une grande affiche sans leur
respectivement par le MCA aux dépens de
présence.
l’USMH et l’USMA face au RCK.
Maintenant que le derby algé-
rois, entre le l’USMA et le Moulou-
La fête n’aura pas lieu, dia, se déroulera à huis clos, les
quel gâchis ! camarades de Badji joueront leur
Maintenant que le derby algérois sera privé des deuxième rencontre d’affilée au
deux galeries, c’est tout simplement la fête tant stade de Bologhine et devant des
attendue qui sera gâchée, et les supporters des gradins vides.
deux camps restent sur un goût d’inachevé, Comme par hasard, le vieux club
puisque le match qui devait être programmé au algérois, sur les trois derbys dispu-
stade du 20-Août a déjà fait couler beaucoup tés à Bologhine jusqu'à présent,
d’encre après son report, pour des raisons d’ordre respectivement face au RCK, au
sécuritaire, pour le programmer deux mois après NAHD et à l’USMH, n’a gagné que
dans le même stade. les deux rencontres qui se sont
A cette époque, le derby avait déjà perdu de sa jouées à huis clos.
e qui n’était qu’une simple rumeur final ce dimanche). Cela illustre l’importance ac-

C
saveur et même les vingt-deux acteurs avaient A ce sujet, l’entraîneur du Mou-
s’est finalement confirmé, au grand cordée au derby qui ne s’est plus joué à Bologhine fourni une piètre prestation. Qu’en sera-t-il cette loudia nous dira : « Pour l’instant
désarroi des supporters du Mou- depuis... quatorze ans. fois que ce match retour, qui n’est autre que l’af- je ne suis pas au courant de la nou-
loudia et de l’USMA, puisque le Bien que l’USMA courre le risque d’être sanc- fiche de la journée, se déroulera devant des gra- velle, mais si le derby face à l’USMA
derby algérois se déroulera à huis tionnée pour jets de projectiles au cours du derby dins vides. venait à se dérouler à huis clos, ça
clos suite à la sanction infligée par la LNF au club face au RCK au stade de Benhaddad, les suppor- Ainsi la fête est gâchée et les supporters des serait vraiment dommage pour
de Soustara. Samedi dernier, dans les cafés de ters les plus pessimistes, que ce soit du côté du deux formations vont se contenter de suivre la nous et pour les supporters. Déjà
Bab El Oued et des fiefs communs aux suppor- MCA ou de l’USMA, croyaient dur comme fer rencontre sur les ondes de la radio. Les plus for- que plusieurs d’entre eux n’ont pas
ters du Mouloudia et de l’USMA, ça ne parlait que cette confrontation n’aura pas lieu à huis clos, tunés d’entre eux prendront d’assaut les bâtisses eu l’occasion d’assister au match
que du derby et l’on se demandait s’il se dérou- du fait que la LNF ne va pas aller jusqu'à sanc- jouxtant le stade Omar-Hamadi, ou l’esplanade aller du fait qu’il était programmé
lera vraiment à huis clos. C’était donc la nuit du tionner l’USMA pour avoir jeté des fumigènes. de la basilique Notre Dame d’Afrique. dans un jour de semaine. D’ailleurs,
doute samedi à Bab El Oued ; on guettait la On commençait même à se narguer, entre sup- La fête est donc reportée à la saison prochaine, même le stade du 20-Août n’était
moindre information de la part des proches du porters de l’USMA et du MCA, de qui envahira au grand dam des Usmistes et des Mouloudéens, pas le lieu le mieux indiqué pour
club ou de ceux qui ont des contacts à la LNF le stade de Bologhine et aura le dernier mot, sa- lorsqu’on sait que c’est eux qui font de ce derby abriter une telle affiche. A mon
pour avoir une réponse (car tous étaient au cou- chant que l’enceinte du stade s’avère exiguë pour algérois un grand événement sportif. avis, c’est au stade du 5-Juillet que
rant que cette instance allait rendre son verdict contenir les nombreux supporters et que cette af- K. M doit se jouer ce genre de rencontre.
Pour moi, un match de football, c’est

Babouche «Ce serait fabuleux de battre


avant tout une fête, et sans la pré-
sence des supporters, il perd de son
charme. Vous me dites que sur les
trois derbys qu’on a joués à Bolo-
l’USMA avant de rejoindre l’EN» ghine nous n’avons gagné que les
deux rencontres qui se sont dérou-
Retenu par le sélectionneur national, Rabah Saâdane, pour le déplacement lées devant des gradins vides, je
au Rwanda, Réda Babouche veut cependant s’imposer avec son équipe face pense que même en gagnant, le huis
à l’USMA avant de défendre avec ses tripes les couleurs nationales. clos ne m’a jamais réjoui. »

Vous devez être aux anges côtés de Benhamou pour défen- L’idéal pour vous serait «Je n’ai jamais remis
après avoir pris connais- dre les couleurs de notre pays. d’empocher une victoire en cause les compé-
sance de votre convocation Mais chaque chose en son avant de vous envoler au tences de la LNF»
en équipe nationale pour le temps. Pour le moment, nous Rwanda avec l’EN, n’est-ce D’autre part, il n’est de secret pour
match face au Rwanda... avons un match derby contre pas ? personne que le technicien français a
Je suis très content d’avoir été l’USMA qui se jouera ce jeudi à Ce serait vraiment le scénario comparu, hier, devant la commission
retenu par le sélectionneur na- Bologhine. Je dois ainsi me idéal. Nous allons tout faire pour de discipline de la LNF afin d’être au-
tional pour ce match contre le concentrer sur cette affiche qui sortir victorieux de ce face-à- ditionné.
Rwanda que tous les Algériens est très importante pour nous. face, comme nous l’avons fait « Oui je me suis rendu ce matin
attendent avec impatience. C’est Selon toute vraisemblance, contre l’USMH. Il est important (NDLR : dimanche) et cela s’est passé
un honneur pour tout joueur de ce match se jouera à huis pour nous de rester sur cette dans de bonnes conditions. Cela m’a
porter les couleurs nationales. clos. Qu’en pensez-vous ? bonne dynamique, afin de reve- permis d’échanger les idées avec les res-
Avez-vous été surpris d’ap- Ce serait dommage qu’un tel nir sur les équipes du haut du ta- ponsables de cette structure. Sachez
prendre que vous avez été match se joue en l’absence du bleau. toutefois que je n’ai jamais critiqué la
retenu par Rabah Saâdane ? public. Priver les supporters des Décrocher 15 points lors des LNF ou remis en cause les compé-
Pour être franc avec vous, j’ai deux clubs d’un tel rendez-vous derbies prouve que votre tences de ses responsables ; au
toujours cru en mes chances de est frustrant. Mais si tel est le cas, équipe sait se transcender contraire, je voue du respect aux res-
porter de nouveau les couleurs il faudra se plier aux décisions face aux formations voi- ponsables du football algérien. Seule-
de mon pays. Je savais qu’avec le de la Ligue. sines… ment, il m’arrive de m’exprimer sur
travail et la persévérance, j’allais Vous avez déjà gagné deux En effet, ces dernières années certains sujets tels que le huis clos par
y arriver. Il suffisait de se mon- derbies à huis clos à Bolo- nous avons souvent su sortir exemple, mais nul n’est au-dessus de la
trer patient, car le sélectionneur ghine. Vous êtes devenu des notre épingle du jeu face aux loi. Certes, le huis clos n’est pas la meil-
Rabah Saâdane avait, à maintes spécialistes en la matière, équipes de la capitale. J’espère leure solution en matière de sanctions,
reprises, déclaré que les portes n’est-ce pas ? que cela va se poursuivre ce et je le pense toujours, mais actuelle-
de l’équipe nationale étaient tou- Des spécialistes, non. Mais jeudi contre l’USMA. En tout ment, et à travers la réglementation en
jours ouvertes. Il fallait donc le fait d’avoir déjà disputé qua- cas, on fera tout pour décrocher vigueur, il n’y a que le huis clos comme
bosser très dur pour gagner la tre matches à huis clos dont les trois points de la victoire. solution pour sanctionner certains
confiance du sélectionneur. deux derbies chez nous nous Vous savez, ce type de match ce mauvais comportements de suppor-
Vous serez donc aux côtés de met dans une position assez joue souvent sur un détail. A ters. Toutefois, il faut penser, à l’avenir,
Benhamou pour ce péril- favorable. Cela dit, il va falloir nous de faire en sorte que ce dé- à trouver d’autres solutions au lieu
leux déplacement au batailler pour espérer venir à tail nous soit favorable. d’avoir recours au huis clos », explique
Rwanda qui se profile à l’ho- bout de cette équipe de Entretien réalisé par Alain Michel.
rizon... l’USMA qui revient très fort Tarek Che. K. M.
C’est formidable d’être aux ces derniers temps.
Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009 7
Coup sûr MCA

Les dirigeants L’USMA a remis l’affaire Bénié sur le tapis


mettent son absence Zeddek
sur le compte démissionne
de raisons familiales

Hadjadj Les Mouloudéens L'ex-président de l'associa-


tion El Mouloudia, et actuelle-
ment membre du comité

sereins
directeur, à savoir Abdelhamid
boude-t-il Zeddek, a remis, sa démission,
samedi dernier, au président du

l’équipe ? CSA-MCA, Sadek Amrous.


Zeddek a donc préféré claquer
la porte plutôt que de rester
A la reprise des entraînements, membre du comité directeur.
l’absence du milieu de terrain du L'ex-président du Mouloudia,
vait où le big match allait avoir lieu.
Mouloudia, Fodil Hadjadj, n’est qui avait succédé à Sid Ahmed
Le président de l'USMA, Saïd Allik,
pas passée inaperçue. Maintenant Karcouche, était en conflit avec
s'est entêté à domicilier le match au
qu’il a prolongé son repos, une le président Amrous depuis le
vive polémique s’est enclenchée à stade Mustapha Tchaker de Blida,
mais finalement il a dû céder à la début de saison. L'on se rap-
son sujet. Plusieurs interprétations pelle qu'en tout début de sai-
ont été données à l’absence du mi- pression en acceptant de jouer au
stade du Juillet. Le problème ne se son, lors d'une réunion du
lieu de terrain mouloudéen qui n’a président avec son comité di-
plus donné signe de vie. pose pas, là, mais à l'entêtement des
Usmistes qui avaient entamé une recteur, un accrochage avait eu
Contacté par nos soins, les diri- lieu entre les deux hommes.
geants du MCA n’ont pas manqué guerre psychologique pour déstabi-
Depuis, le courant ne passait
de mettre l’absence de leur joueur liser le Mouloudia qui carburait très plus entre les deux hommes.
aux entraînements sur le compte bien, contrairement à l'USMA qui Après cet accrochage, Amrous
de raisons d’ordre familial, sans avait subi une humiliante défaite au avait procédé à la destitution de
pour autant vouloir donner plus stade du 1er Novembre d'El-Har- Zeddek de son poste de prési-
de détails sur cette affaire. rach face à une jeune équipe du dent de la commission de
Cependant, dans l’entourage du NAHD sur le score de deux buts à jeunes, le remplaçant par
club, on laisse entendre que Had- zéro. Et finalement, les Rouge et Ahmed Lagoune. D'autres
jadj ne s’entraîne plus avec l’équipe Noir avaient réussi puisqu'ils causes ont aussi influé sur sa
en guise de protestation contre la avaient arraché un point précieux. décision de quitter le staff diri-
non-régularisation de sa situation geant du club, le retournement
financière. En effet, il n’a toujours "Ils font ça parce de situation qui s'est produit,
pas encaissé le chèque que la di- puisque des membres du co-
rection lui a remis, du fait que les qu'ils ont peur de mité directeur auraient fait ma-
omme nous l'avions poussé à abandonner leur dé- chine arrière après avoir signé

C
caisses du club sont vides. nous" la motion de retrait de
Même si, pour l’instant, rien indiqué dans notre marche. Les Mouloudéens sem- Par ailleurs, les supporters du
n’est officiel, il faut se rappeler que précédente édition, blent sereins et surtout pas du tout confiance.
Mouloudia ont accueilli cette nou-
l’ex-Nantais a décidé de bouder les dirigeants us- inquiets, considérant cette dé- velle avec beaucoup de sang- froid.
son équipe juste après avoir dis- mistes sont décidés à marche comme une guerre psycho- Certains d'entre eux n'ont pas raté D'autres membres
puté le derby face à l’USMA, le 1er aller très loin dans cette affaire. logique. l'occasion de taquiner leurs voisins comptent
décembre dernier. Selon les informations en notre usmistes et de leur promettre l'en- lui emboîter le pas
Par la suite, un bras de fer s’est possession, le président Allik aurait Il ne s'agit que fer ce jeudi avec Bénié : "Les Us- Par ailleurs, selon une source
enclenché entre Hadjdj et la direc- dépêché un émissaire à Tunis dans bien informée, d'autres membres
tion du club, où il a fallu l’inter- le but de lui récupérer les pièces né- d'une guerre psy- mistes font ça, parce qu'ils ont peur
du comité directeur comptent
de nous, et surtout de Bénié. Comme
vention de certains dirigeants cessaire prouvant ainsi, selon les chologique les Harrachis, ce n'est qu'une guerre emboîter le pas à Abdelhamid
pour calmer les esprits et trouver Usmistes, la fraude. Néanmoins, du Les Mouloudéens ne se sont pas psychologique. Il va leur marquer, Zeddek en déposant leur démis-
une solution suite à laquelle Had- côté du Mouloudia, on n'est guère arrêtés là, ils considèrent même que sans aucun doute. C'est le bourreau sion. Le but de cette initiative, ne
jadj a reçu une partie de son ar- inquiets de cette initiative prise par c'est une guerre psychologique. des clubs algérois. Il a secoué les filets pas cautionner selon eux la ges-
gent et un chèque de garantie que leur voisin. Il faut dire que les "C'est une guerre psychologique, tion anarchique du président
nahdistes et harrachis, et il le fera
le joueur n’a toujours pas encaissé. Rouge et Noir ne sont pas les pre- mais nous on connaît très bien ces Sadek Amrous, qui, toujours
contre l'USMA", déclarent les fans
miers à agir de la sorte. En effet, manigances", indiquent les diri- selon eux, veut éviter l'assemblée
des Vert et Rouge avec beaucoup de générale extra- ordinaire qui sera
Il risque de manquer l'USMH avait formulé des réserves geants du Mouloudia. Une chose joie dans l'espoir de voir leurs capés
le jour du match sur ce même est sûre, ce n'est pas la première fois tenue le 12 avril prochain, soit
le derby joueur, après avoir douté de sa véri- que les Usmistes ont recours à la
remporter ce derby. En dépit du juste après le rendez- vous prési-
D’autre part, et même si Hadjadj huis clos infligé aux Rouge et Noir, dentiel. Autrement dit, c'est la
table date de naissance. Mais les di- guerre psychologique pour déstabi- la pression est ainsi montée d'un
reprenait les entraînements demain principale cause du report,
rigeants harrachis ont dû constater, liser le Mouloudia. On se souvient cran dans les fiefs des deux clubs.
comme l’affirment les dirigeants du comme tout le monde le sait
juste avant le match, que le joueur tous à la veille du match aller de la
MCA, on se demande s’il sera prêt Hamza Rahmouni d'ailleurs.
était en règle, et c'est cela qui les a saison 2006-2007, personne ne sa-
pour le derby, puisque Hadjadj ne H. R.
s’est plus entraîné depuis vendredi

Biquotidien
dernier. Il sera donc à court sur le
plan physique par rapport à ses co-
équipiers. Il est fort probable de
voir Alain Michel compter sur
Hadjadj du fait qu’il le considère
comme étant une pièce maîtresse «Les Usmistes auront Bénié hier urs du Mouloudia ont
Les joue
eu droit, hier, à une journée ien
gée avec un travail biqu
char-
otid
de son échiquier, comme cela fut le
cas pour Moussa Coulibaly qu’il
avait aligné comme titulaire face à
ma réponse sur le terrain» concocté par Alain Michel. i et
l’annexe du 5-Juillet que
C’est à
Badj
les siens ont débuté leur mati16h
née
l’USMH. Mais dans le cas où Had- à
Savez-vous que l'USMA compte l'intox. Moi, je me prépare active- Vous êtes devenu le chouchou de travail, avant d’enchaîner au
jadj ne reprendrait pas les entraîne- ce
formuler des réserves contre ment pour ce match auquel les sup- des supporters. Ne craignez- avec une deuxième séan
ments, Daoud sera titularisé face à h d’ap-
vous ? porters du Mouloudia accordent vous pas que le doute s'installe cours de laquelle un matc
a été
l’USMA au côté de Koudri, puisque
(Rire). Oui, je le sais. Je lu cela une importance particulière. Je suis chez eux ? plication entre les joueurs du
ce
le technicien français a laissé enten-
dans la presse. Sincèrement, ça me concentré sur ce match tant attendu Non, pas du tout. Les supporters programmé. Lors de la séan e-
avait brièv
dre que les deux joueurs peuvent
fait beaucoup rire. A mon sens, ils entre les deux équipes et surtout les du Mouloudia sont de véritables matin, Alain Michel ns,
évoluer ensemble.
sont en train de pédaler à côté du deux galeries. Lors de ma sortie à connaisseurs du football. Je profite ment donné des instructio la
de
K. M.
vélo. Bab El Oued, j'ai constaté la grande de cette occasion pour les soulager avant de se rendre au siège est
né. C’
importance accordée à ce match. et pour leur dire que je suis en règle. Ligue pour être audition
amer
Quelques précisions à ce pro- donc le duo Achouri-Ben î-
Bencharif pos ? Ne pensez-vous pas qu'il s'agit Ils n'ont rien à craindre.
qui s’est chargé de diriger
l’entra
et Khenniche Oui, je pense que tout est clair. Je tout simplement d'une guerre Vous paraissez déterminé à nement. Tout le monde était jadj
sent, à l’exception de Fodil
Had
pré-

victimes hier
n'ai pas fraudé. Ma date de nais- psychologique ? jouer ce match…
is le
sance n’est pas falsifiée. Sur la li- Oui, je pense à ça. D'ailleurs, les Oui, bien sûr. Comme je vous l’ai lequel n’a toujours pas repr
d’un accident cence que j'ai signée au profit du dirigeants d'El Harrach ont tenté de déjà dit, j'ai hâte de découvrir ce travail avec ses partenaires.
de lajoueciursrc ulation Mouloudia, la date de naissance est faire aussi. Ils avaient annoncé la derby. Les Usmistes auront ma ré-
Les deux émigrés du Moulou-
mentionnée, le 9 Novembre 1982.
Donc, je ne vois pas pourquoi tout
veille du match que j'avais falsifié
ma date de naissance. Ce qui est
ponse sur le terrain. Je promets aux
supporters du Mouloudia de faire le
Aujourd’hui,
dia, à savoir Faris Khennic
he et Sofiane
victimes ce bruit. En tout cas, je suis soulagé archi-faux. Je suis sorti très jeune de maximum lors de ce match pour retour à la
Bencharif, ont été tous deux Clairval, de ce côté-là. mon pays. Donc, je ne peux pas le que mon équipe gagne. Je suis si- normale

d’un accident de circulatio e voiture. faire. gnataire au Mouloudia et seule la Pour aujourd’hui, le programm
e
d’un Mais cette histoire peut-elle
alors qu’ils étaient à bord victoire face à l'USMA m'intéresse. a été allégé par le coach mou
lou-
urs s’en sont vous déstabiliser ? Eux, ils disent qu'ils ont des ar-
Finalement, les deux joue Il faut remporter ce match pour déen lequel n’a prévu qu’u
ne seule
nt effectué
bien sortis, après qu’ils eure CNMS Non, pas du tout. Je suis un guments…
rendre le sourire à nos supporters.
r sou-
séance de travail, après avoi nt à
ital
une visite médicale à l’hôp décelé.
joueur professionnel Ce genre d'af- Tout ce que je peux vous dire,
Entretien réalisé par mis ses joueurs deux jours dura
rien
Maouche Amokrane qui n’a faire ne m'inquiète guère car c'est de c’est tant mieux pour eux.
Hamza Rahmouni du biquotidien.
8 Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009

Coup d’envoi USMA

Zemmamouche se blesse

Probable titularisation de Abdouni n plus du huis clos et de sa domiciliation à Bologhine, le derby

E de ce jeudi entre l’USMA et le Mouloudia pourrait avoir une


autre particularité, la titularisation de Merouane Abdouni
dans le onze usmiste. C’est une possibilité très envisageable,
dans la mesure où le gardien numéro un des Rouge et Noir,
Zemmamouche en l’occurrence, vient de se blesser à l’entraînement. Hier,
le portier usmiste a été victime d’une luxation du doigt qui a alerté les
membres du staff médical présents sur place. On a pu toutefois lui re-
mettre les surfaces osseuses de son doigt à leur place, mais on lui a posé
une attelle pour les maintenir. En apparence, il ne s’agit pas d’une blessure
grave. «Ce n’est pas méchant», a affirmé le staff médical. Mais il va falloir
attendre jusqu’à aujourd’hui pour se prononcer d’une manière officielle,
car il y a bien le risque d’une inflammation. Si son doigt s’enfle, Zemma-
mouche sera contraint au repos pendant une dizaine de jours. De ce fait,
il déclarera automatiquement forfait pour le match de jeudi prochain. En
revanche, si rien n’est signalé aujourd’hui, si aucune inflammation n’est
constatée, il pourra enlever l’attelle et s’entraîner normalement pour pré-
parer le match contre le Mouloudia. Entre-temps, Abdouni, qui se pré-
pare pour l’éventualité d’une défection de Zemmamouche, paraît très
concentré à l’entraînement. L’ex-Mouloudéen, qui ne s’attendait certaine-
ment pas à un tel cas de figure, se dit tout de même prêt à jouer, même
s’il n’est pas encore en possession de tous ses moyens. En tout cas, on
saura aujourd’hui qui de Zemammouche ou d’Abdouni gardera les bois
des Rouge et Noir ce jeudi.
B. M.

Deux matches  Hamidi et Benaoumeur se blessent  10 000 dinars d’amende


Hier, Akram Benaouleur et Chikh Hamidi ne sont pas allés pour Anderson et Hamidi
à huis clos au bout de l’entraînement. Les deux joueurs, qui se sont légè- La direction de l’USMA vient d’infliger une amende de dix mille dinars (un mil-
pour l’USMA rement blessés, ont dû écourter la séance. On apprend toute- lion de centimes) à Issia Anderson et Chikh Hamidi. Et pour cause, les deux
fois que Benaoumeur et Hamidi n’ont rien de grave et joueurs se sont absentés vendredi passé sans raison valable à la séance de décras-
La commission de la discipline, pourraient reprendre aujourd’hui les entraînements le plus sage qui a eu lieu au lendemain de la victoire face au RCK. Cette amende sera dé-
réunie hier au siège de la Ligue na- normalement du monde. duite de la prime de cette victoire, apprend-on au niveau de la direction de l’USMA.
tionale de football a traité plusieurs
cas d’indisciplines dont celui de
l’USMA qui risquait, comme nous Sollicité pour renouveler son contrat
l’indiquions dans notre livraison
d’hier, un match à huis clos. La
sanction a été finalement plus
lourde. Les Rouge et Noir ont écopé
Zemmamouche ne veut pas se précipiter
de deux matches à huis clos, une Mohamed Amine Zemmamouche, qui serait en fin «L’USMA demeure
sanction qualifiée de très sévère, de contrat au terme de cette saison, a été sollicité en
voire démesurée par les responsa- début de semaine par la direction du club pour renou- ma priorité»
bles du club qui ne comprennent veler son contrat. Il a même été reçu par le président Approché par nos soins, Zemmamouche nous a
Allik qui lui a proposé de renouveler son engagement confirmé avoir rencontré Allik au sujet du renouvelle-
pas sur quoi s’est-on basé pour infli- ment de son contrat. « J’ai effectivement eu une discus-
avec l’USMA en perspective de la saison prochaine. Le
ger une telle sanction. En effet, sur gardien usmiste, un peu surpris, n’a pas dit non à son sion à ce sujet avec le président, mais je ne lui ai donné
ce cas, les responsables de cette ins- premier responsable, mais n’a pas dit oui non plus. Il a aucune réponse. Je lui ai fait savoir que je ne pouvais pas
tance ont vraiment exagéré. On s’at- néanmoins, comme il nous l’a déclaré, fait savoir à son le faire pour le moment, tout en lui affirmant que
tendait peut-être, compte tenu du président qu’il ne le fera pas pour le moment, en ce l’USMA demeurait ma première priorité. On reparlera
nouvel amendement du code de la sens qu’il ne veut pas se précipiter. Zemmamouche a de cela au moment opportun», nous a confié hier le gar-
discipline, à un match à huis clos, expliqué à Allik que cela nécessite un temps de ré- dien de l’USMA.
mais deux matches, c’est vraiment flexion par rapport à plusieurs paramètres qui peuvent «Ma blessure n’est pas
incompréhensible. En plus du MCA, influencer sur sa décision. Les deux hommes ont
les Rouge et Noir recevront l’autre convenu de se voir plus tard pour en discuter une nou- méchante»
Mouloudia d’El Eulma à huis clos. velle fois. Mais il y a une chose qu’il faut souligner, c’est Concernant sa blessure au doigt, Zemmamouche af-
que l’USMA aura du mal à garder Zemmamouche. firme que cela n’a rien de méchant. «Ce n’est qu’une pe-
Avec le retour de Abdouni, les responsables de l’USMA tite luxation, sans gravité. J’ai eu un petit mal, mais ça
devrait y aller.»
Allik : «Je suis doivent faire leur choix, tout en sachant qu’aucun des
deux gardiens n’acceptera d’être numéro deux. B. M.
scandalisé»
Réagissant aux sanctions de la
Ligue nationale de football, le prési- La sanction aurait été préméditée
dent de l’USMA s’est dit scandalisé
par une telle décision qui ne répond
à aucune logique. «On joue à l’exté-
rieur, dans un stade qui n’est pas le
Chut, on assassine le derby !
nôtre. Nos supporters ont été exem- e big derby sans public ? On a du mal à le mêlent. D’ailleurs, l’on se souvient bien du avertissements dont a écopé l’USMA avant que
plaires, ils n’ont commis aucun acte
de violence. On ne leur reproche que
le jet de fumigènes qu’ils ont allumés
L croire. Pourtant, c’est la triste réalité, ce
grand rendez-vous de la capitale se dé-
roulera bel et bien sans la présence des deux ga-
match aller qui a été reporté à la dernière mi-
nute, parce que le wali délégué d’Hussein Dey
avait refusé de l’accueillir au stade 20-Août,
cette sanction ne tombe. Le premier lui a été
notifié juste avant le match contre le RCK. A la
fin de la rencontre face à l’ESS, l’arbitre Haï-
pour exprimer leur joie. Dites-moi leries. Cela fait quelques années déjà que ce évoquant des raisons sécuritaires. Plus tard, le moudi a été accosté par un supporter usmiste à
donc ce qui peut justifier une telle grand classique du football algérien, un des match avait bel et bien eu lieu au 20-Août et, la sortie du stade qui l’a accusé de rouler pour la
sanction. Sommes-nous responsables traits de son identité, est émaillé par différents curieusement, le wali délégué d’Hussein Dey JSK. Une remarque somme toute banale,
des fumigènes qui ont été introduits incidents, dus essentiellement à l’incompétence n’y avait vu aucun inconvénient. De son côté, le comme on entend partout, chaque jour. Haï-
dans le stade ? Sommes-nous respon- des gestionnaires, à l’approche de la date de son directeur du stade 5-Juillet a transformé le stade moudi l’a signalé dans son rapport et nos amis
sables du stade Benhaddad ? En quoi déroulement, notamment l’histoire très en olympique en un immense parking pour ac- de la Ligue ont sauté sur l’occasion. Un premier
la responsabilité de l’USMA est-elle vogue de sa domiciliation. Un problème qui ne cueillir des milliers de véhicules d’une célèbre avertissement pour l’USMA. Il fallait guetter
engagée ? Si cela s’était passé à Bolo- s’est jamais posé depuis l’Indépendance voit su- marque d’automobile, un contrat juteux, se ca- par la suite le moindre petit incident à Benhad-
ghine, nous l’aurions accepté, cela au- bitement le jour. On ne sait plus où domicilier chant derrière une histoire à dormir debout, la dad pour rendre la sentence. Le comportement
rait été même logique. Mais que un simple match de football qui n’a jamais en- pause d’une nouvelle pelouse et des travaux qui de la galerie usmiste a été exemplaire, mais il y
notre stade soit sanctionné alors que gendré, faut-il le souligner, le moindre incident. n’en finissent pas. On est bien curieux de voir a eu jets de fumigènes et, donc, un deuxième
des incidents ont eu lieu ailleurs et Un derby qui reste un exemple en matière de cette espèce rare d’herbe qui nécessite tout ce avertissement qui sera sanctionné sans hésita-
par d’autres supporters, ce n’est pas fair-play et de spectacle. Combien de fois le temps-là pour sortir de la terre ! De Koléa à tion par un match à huis clos. La saison pro-
acceptable. On s’attendait peut-être à derby de la capitale a drainé plus de 70 000 Boumerdès, en passant par Chevalley, Bolo- chaine, si la fameuse pelouse du stade 5-Juillet,
un match à huis clos. Mais deux spectateurs sans signaler un simple accrochage ghine et Hussein Dey, le derby a bien galéré. que toute l’Algérie attend, n’est pas encore sor-
matches, c’est insensé, illogique et entre les supporters. Aujourd’hui, sans aucune Aujourd’hui, le pas a été franchi, on le fait jouer tie de la terre, on trouvera bien d’autres moyens
anormal», nous a-t-il indiqué hier raison apparente, on veut le diaboliser, et l’on carrément à huis clos. Certaines indiscrétions pour empêcher sa Majesté le derby de se re-
après l’annonce de la sanction. est même tenté de dire qu’il y a une réelle vo- n’hésitent pas de parler d’un acte prémédité. Il mettre sur pied.
B. M. lonté de l’étouffer. Même les pouvoirs publics s’y suffit juste de jeter un coup d’œil sur les deux B. M.
Le Buteur n°805 Lundi 16 mars 2009 9
Coup de colère USMH

Ghou l
é
auditionn
hier par la
commission
de discipline

Pour avoir écopé d’un


carton rouge jeudi passé
lors du match contre
l’USMAn, le gardien de
Des joueurs réclament
but harrachi, Nadjib
Ghoul, convoqué il y a
deux jours par la com-
mission de discipline de
la LNF, a été auditionné
hier matin par les mem-
leur deuxième tranche
resque trois mois après le début de la quelques jours, sont allés à Hussein Dey pour depuis la saison dernière. Selon une source
bres de ladite commis-
sion. Selon nos sources,
le keeper de l’USMH s’est
très bien défendu justi-
fiant son entrée sur le
P phase retour, les joueurs n’ont toujours
pas perçu la deuxième tranche de leur
prime de signature. Cela commence à
inquiéter sérieusement certains joueurs. Mal-
gré les assurances des dirigeants qui leur ont
demander des explications à leur président car
ils ont su qu’un joueur parmi les titulaires a
déjà perçu sa deuxième tranche. Ce dernier les
a rassurés que cela se fera dans les prochains
jours. Ce qui a mis le premier responsable de
proche de la direction, on append que le prési-
dent Laïb a décidé de régulariser tout ce qui
reste à payer aux joueurs juste après la rencon-
tre contre le CABBA.

terrain par le fait de vou- promis maintes fois de leur verser très bientôt l’USMH dans une situation embarrassante. Fi-
loir calmer ses cama- leur argent, cela ne les a pas convaincus. Ils nalement, Laïb a pu trouver les mots pour les Laïb : « Quitte à payer
rades. sont d’ailleurs nombreux à réclamer le complé- convaincre et les assurer par la même qu’il ré-
ment de la prime de signature. gularisera tout le monde incessamment. de ma poche, je tiendrai
Laïb présent ma promesse»
Notre source nous a révélé qu’une subvention
à la LNF Hamza Guessoum La deuxième tranche étatique devrait arriver dans les jours qui vien-
Le président Laïb a en et Aïssaoui chez Laïb après le CABBA nent et sera utilisée pour le payement des joueurs.
personne accompagné Certains d’ailleurs parmi les plus mécontents Si au début de l’année en cours l’argent qui Même si certains parmi les dirigeants auraient de-
son joueur qui devait ré- ne se sont pas empêchés d’aller voir le président était disponible à la régularisation de la pre- mandé au président de temporiser avant de payer
pondre aux questions Laïb dans son bureau pour lui rappeler que les mière tranche des joueurs recrutés au mercato les joueurs, le premier responsable du club a ca-
des membres de la com- délais fixés pour leur payement sont largement ainsi que le payement de certaines dettes, Laïb tégoriquement rejeté cette proposition. «Quitte à
mission de discipline de dépassés et qu’il est maintenant temps de per- avait en effet donné la priorité aux nouvelles re- les payer de ma poche, je tiendrai ma promesse»,
la Ligue nationale. Il faut cevoir leur deuxième tranche. C’est le cas de crues, comme le font tous les autres présidents aurait répondu Laïb aux dirigeants lors d’une ré-
reconnaître qu’il est rare Hamza Guessoum et Aïssaoui qui, il y a de club, en régularisant les anciens du passif de cente réunion du comité directeur.
de voir un président se N. R.
déplacer avec un de ses
joueurs convoqués à la
LNF pour indiscipline.

Bourekba
« J’ai fait taire ceux qui
ont voulu m’enterrer vivant»
Hamza pouvez-vous faire un bref retour offensives de l’USMAn. de nos occasions de but. Dans l’ensemble, votre équipe grâce à ce but sans lequel le
sur ce match contre l’USMAn ? Vous avez failli encaisser au moins un l’ambiance était agréable. Arracher une vic- match aurait pu connaître une tout autre
On est très heureux d’avoir arraché ces trois but… toire après plusieurs matches sans succès, on issue…
points. Dès le début de la rencontre, on a senti D’accord, mais une victoire de l’USMAn ne peut être que satisfaits. Là, vous exagérez un peu. Il faut aussi met-
que les deux équipes avaient envie de faire aurait été illogique car on s’est créé autant Parlons de votre prestation. Vous avez tre en exergue le rôle de mes coéquipiers qui
quelque chose mais c’est nous qui avions le d’occasions, sinon plus que l’adversaire. Mais été l’auteur du but qui a permis à votre ont convenablement tenu leur rôle. Que ce
monopole du jeu. Malheureusement, on a chacune des deux équipes avait la possibilité équipe de gagner. Qu’est-ce que cela vous soit en défense, au milieu du terrain ou en at-
peiné pour trouver le chemin des buts. de marquer. L’USMAn est connue pour être taque, on a fait ce qu’il fallait faire dans ce
fait ?
Avouez que les choses n’ont pas été sim- une équipe qui sait profiter de la moindre er- Je ne peux vous décrire la joie que j’ai res- match. Cela dit, je ne vous apprendrais rien
ples pour votre équipe car durant la ma- reur lorsqu’elle évolue hors de ses bases. Pour sentie au moment où j’avais inscrit le but. En en vous disant que je n’ai fait que mon devoir.
jeure partie du temps, Annaba a, elle nous, il ne fallait pas qu’on se jette dans la fait, au fond, j’avais envie de réussir un truc Vous aviez plusieurs fois manifesté votre
aussi, dominé par moments les débats… gueule du loup en s’exposant à ses contre- at- comme ça pour prouver à ceux qui ont voulu mécontentement par rapport à votre sta-
Je ne dis pas que nous avons dominé le taques. Pour notre prestation, je crois qu’on a m’enterrer vivant. tut de remplaçant. On imagine qu’après
match dans sa totalité mais dans l’ensemble, été à la hauteur. cela, vous aurez du mal à accepter une
Que voulez-vous insinuer ?
c’est nous qui avions le monopole du ballon. Donc, vous considérez ce résultat large- J’attendais cette occasion pour prouver à place sur le banc, non ?
Je reconnais que Annaba nous a posé ment mérité… ceux qui ont voulu m’enterrer vivant en disant Je suis jeune et je dois travailler encore
quelques problèmes. De toute façon, on s’at- Sincèrement, on pouvait prétendre à que Bourekba est fini. Ce qui a fait que je n’ai pour conserver la confiance de mon entraî-
tendait à cette réaction de l’équipe adverse mieux. Mais bon 1-0, c’est toujours une vic- pas raté l’opportunité qui s’est présentée à moi neur. Bien sûr que j’aspire à être titulaire très
après sa défaite à domicile contre la JSK. Dès toire et les trois sont bons à prendre en cette pour leur prouver le contraire. Il faut aussi souvent comme d’ailleurs tout autre joueur.
le début, on a senti que notre tâche n’allait période de vaches maigres. dire que j’ai joué sans aucun complexe. J’espère donc bien avoir l’occasion de jouer à
pas être facile face à un adversaire qu’on nouveau dans l’équipe type.
Comment était l’ambiance dans les ves- Vous semblez affecté mais vous gardez
connaît bien. Il a fallu qu’on fasse preuve
d’une grande solidarité et d’une rigueur ab- tiaires ? votre modestie, alors que vous avez une
Entretien réalisé par
solue dans nos mouvements pour arrêter les On était très contents même si au fond on part prépondérante à la performance de Nacer-Eddine Ratni
avait quelque regret de n’avoir pas su profiter
10 Le Buteur n°805 Lundi 16 mars 2009

Coup facile ESS-CRB

Le 8-Mai, un
stade qui sourit
à Belouizdad
Bien sûr on dit que les années

à 6 points
se suivent et ne se ressemblent
pas, mais en football, comme
dans le sport d’une manière gé-
nérale, il y a le syndrome de la
bête noire dont il faut tenir
compte. Et c’est ce que l’Entente
serait bien inspirée de faire ce
ous connaissez, bien sûr,

V
soir en accueillant cette forma-
tion du Chabab de Belouizdad, l’expression consacrée du
qui, non contente de lui avoir match à 6 points qui gar-
damé le pion sur son terrain nit souvent les titres des
lors de l’exercice 200-2007 en la rubriques sportives où son emploi ne
battant 0-1, a récidivé lors de l’est pas toujours à bon escient, mais ce
l’édition suivante, c'est-à-dire la n’est pas pour autant qu’on va avoir la
saison passée en la tenant en prétention de faire mieux. Non, pour la
échec 0-0. Ce fut à l’issue d’un simple raison que cela n’a rien à voir
match marqué par une écra- avec le sens qu’on lui prête puisque ici,
sante domination des Sétifiens c’est plus simple, une victoire de l’Aigle
qui s’étaient alors heurtés à un noir ce soir et l’écart sera porté à six
Ouserrir en état de grâce quand points sur ses poursuivants immédiats
ce n’était pas le poteau ou la que sont dans le désordre, du moins
barre transversale qui empê- pour l’heure, les Kabyles de Tizi Ouzou
chaient la balle d’aller mourir au et leurs cousins de Béjaïa qu’on croirait
fond des filets. Un nul qui avait s’être donné le mot pour faire suer, au
alors réduit à néant les chances propre comme au figuré les Sétifiens. En
de l’ESS de remporter le titre de effet, il est désormais dit que ces der-
niers n’auront pas la partie facile comme s’il ne veut pas faire subir le camouflet cet imprévisible Chabab de Belouizdad n’est jamais trop prudent et c’est la rai-
champion pour lequel, avant
on aurait pu le croire à un certain mo- du siècle à son président Abdelhakim auquel il va falloir faire très attention, son pour laquelle, Aït Djoudi serait bien
cela, elle était encore en course.
ment où, après avoir porté leur avance Serrar, lui qui déclarait il y à deux ou tant il ne semble nullement souffrir du inspiré d’aligner un onze résolument
Donc gare aussi à voir se répéter
à pas moins de huit longueurs, on les trois mois de cela, que le championnat dépaysement au 8-Mai comme en at- conquérant, contrairement à ce qu’il en
l’histoire dont on dit qu’elle est
pensait bien partis pour prendre la clé était plié, alors que les événements, s’ils testent ses performances réalisées (une fut face à l’USMA, même si cette fois ce
un éternel recommencement !
des champs, avant que ne survienne ne lui donnent pas tout à fait tort jusqu’à victoire 0-1 et un nul 0-0) sur ce même sera malgré lui qu’il aura à se passer des
cette défaite face à l’USMA pour leur présent, ne semblent nullement enclins terrain lors des deux précédentes sai- services de Djediat, dont l’absence pour
Sans Belkaïd rappeler qu’ils n’ont pas intérêt à trop à plaider dans le sens de cette « prophé- sons. Certes, depuis que d’eau aura coulé cause de suspension est une bien mau-
tie », du moins pas sans demander à voir sous les ponts, avec notamment cette vaise chose. Mais bon, ce sera encore
et Djediat éloigner le pied du champignon. Pied au
patte blanche. Montrez d’abord vos fois une équipe de l’Entente rompue à l’occasion pour Hadj Aïssa de démon-
Encore une fois, l’Entente plancher, à bride abattue,voilà la seule
bonne recette pour qui veut faire place preuves, semble être le message adressé toutes les épreuves pour savoir com- trer qu’il sait lui aussi se mettre à la ba-
sera privée de son porteur d’eau, par les dieux du stade aux Ententistes, ment négocier à son avantage tous les guette pour guider les siens à la
Farouk Belkaïd, qui n’est pas en- nette derrière et trôner sans l’ombre d’un
partage en vrai leader, hors d’atteinte, pour mériter une place au panthéon des virages dangereux susceptibles de sur- conquête des six points.
core totalement remis de sa champions. Et cela passe indubitable- gir sans crier gare à quelque détour de M. Raber
blessure et dont l’absence n’a pas sur son petit nuage. Les données sont
on ne peut plus claires pour l’Aigle noir ment par une victoire aujourd’hui face à son parcours. Mais toujours est-il qu’on
manqué de se faire ressentir lors
des derniers matches de son
équipe. Vivement son retour
doivent souhaiter les supporters
qui regretteront certainement
aussi de la même manière l’ab-
sence de Miloud Djediat qui « Plus on prendra nos distances, plus
Aït Djoudi :
fera l’impasse sur ce rendez-
vous pour cause de suspension.
Une défection qui risque tout
ça nous fera une bonne assurance »
L’entraîneur Aït Djoudi a beau- bien la négocier à commencer par ce avance confortable synonyme de appliqués jusqu’à la fin du match tout
autant de ne pas passer inaper- coup insisté auprès de ses joueurs match de ce lundi. Une victoire est bonne assurance nous permettant de en souhaitant que nos supporters en
çue quand on sait le poids que pour leur rappeler toute l’impor- nécessaire, même que cela se passe de nous tourner vers les autres fronts fassent autant en restant derrière
prend de plus en plus le meneur tance du rendez-vous de ce lundi en commentaire car, avec en plus toutes avec toute la sérénité voulue pour l’équipe de bout en bout aujourd’hui
de jeu et buteur de l’équipe dans mettant l’accent sur les retombées les échéances que nous sommes appe- bien les négocier. C’est la raison pour comme durant les joutes à venir et
l’échiquier de Aït Djoudi. Heu- bénéfiques que pourrait avoir une lés à honorer, il est impératif de bien laquelle nous allons aborder ce match alors on ne les décevra pas en leur
reusement que ce dernier victoire : « Aujourd’hui, nous pou- asseoir notre position en tête de clas- avec la ferme intention de ne pas lais- procurant tout le plaisir qu’ils méri-
pourra compter sur un Hadj vons dire que nous nous trouvons à sement afin de nous mettre à l’abri de ser traîner les choses pour éviter de tent. »
Aïssa frais et dispos après avoir une étape cruciale de notre parcours, tout éventuel retour de nos poursui- laisser la pression s’installer. Notre
été laissé au repos lors de la der- c’est pourquoi il est primordial de vants et surtout pour s’adjuger une but sera de frapper d’entrée en restant
nière rencontre à Syrte.

Hemani et Diss : « Gagner et toujours gagner, telle est


Ziaya en duo notre devise jusqu’à la récompense promise »
de pointe ? Avec un léger recul, que pouvez-vous nous dire à aussi réduits ? match doit impérativement nous revenir.
Absent lors du dernier match propos de votre dernière rencontre en coupe de la Je ne vous cache pas que courir autant de lièvres à la
disputé à Syrte dans le cadre des En quoi les trois points de ce match sont-ils plus
CAF à Syrte ? fois est quelque chose de tout à fait nouveau pour moi importants qu’en d’autres circonstances ?
seizièmes de finale de la Coupe qui vient de Blida. Vous vous imaginez, on sort d’un
Je dirai avant tout que du point de vue technique, elle Pour la simple raison qu’ils nous permettront de re-
de la CAF, Nabil Hemani sera match disputé dans le cadre d’une compétition donnée
fut loin d’avoir été un modèle du genre. Cela s’explique prendre nos distances sur nos poursuivants immédiats
de retour au front de l’attaque qu’on doit aussitôt rechausser les crampons pour une
par plusieurs facteurs comme par exemple l’état de la qui n’en démordent pas en guettant le moindre faux pas
pour ce match contre le CRB. autre rencontre dans une épreuve différente. C’est vrai-
pelouse qui nous a amené à évoluer avec beaucoup de de notre part pour redoubler de prétentions. C’est pour-
En son absence en terre li- ment à vous couper le souffle, mais on ne s’en plaint car
prudence en raison du risque de blessure que cela re- quoi nous comptons d’ores et déjà leur ôter toute illu-
byenne, c’était à Abdelmalek c’est là la marque des champions et c’est un honneur de
présente. Ensuite, il ne nous appartenait pas de faire le sion de nous rattraper et pour ce faire il nous faut
Ziaya qu’avait échu le rôle de fer faire partie d’une équipe comme l’Entente qui a gagné
jeu et comme nous étions parvenus à prendre l’avan- gagner, gagner, et encore gagner jusqu’à nous mettre
de lance, dont il s’était alors bril- sa place dans le gotha continentale des clubs. Mainte-
tage dés le premier quart du match, alors il ne nous res- définitivement à l’abri. Il n’est pas question de faire la
lamment acquitté en étant l’au- nant pour ce qui est des rencontres qui nous attendent,
tait qu’à bien gérer en sachant contenir l‘adversaire tout moindre concession quelle que soit l’identité de notre
teur de l’unique réalisation du on va les prendre les uns après les autres pour les négo-
en tentant de porter l’estocade par des contres qui ont adversaire.
match par laquelle il avait cier comme il se doit c'est-à-dire en visant le succès sans
été infructueux. Mais bon l’essentiel a été réalisé et c’est
donné la victoire à son équipe. tergiversation. Franchement, pensez-vous que l’Entente pourra
pourquoi nous éprouvons de la satisfaction en atten-
C’est ce qui pourrait laisser tenir le coup pour réussir à tous les fronts où elle
dant la manche retour qui ne devrait pas nous échapper Donc à commencer par ce match contre le CRB ?
croire que Aït Djoudi ne rechi- est engagée ?
maintenant que nous avons une bonne idée sur notre Tout à fait ! Ce n’est pas pour diminuer de la valeur du
gnerait pas à aligner les deux En tout cas, je peux vous dire que toutes les condi-
adversaire. CRB qui est un adversaire respectable, mais il n’est pas
joueurs ensemble au front de tions de réussite sont réunies. Pour notre part, on n’ a
l’attaque où leur association Avant cette manche retour comme vous dites, question pour nous de se laisser surprendre sur notre
terrain et à plus forte raison dans ce contexte où nous pas de raison pour ne pas y croire et nous allons donc
mériterait effectivement d’être vous aurez trois matches comptant pour autant de poursuivre nos itinéraires avec la même détermination
tentée, d’autant que l’absence de différentes compétitions à savoir le CRB en cham- avons plus qu’en d’autres circonstances besoin des trois
points. Je ne dis pas que cela ne va pas être difficile, au qui nous a animés jusque là et avec le soutien de nos
Djediat plaide dans le sens de pionnat, Monastir en Ligue des champions arabe supporters tous les espoirs demeurent permis pour à la
cette perspective. contraire, nous sommes conscients que nous allons
et Ben Aknoun en coupe d’Algérie, comment ap- fin goûter à la récompense promise .
avoir fort à faire mais n’importe comment, le gain du
préhendez-vous toutes ses échéances en des délais Entretien réalisé par S. B.
Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009 11
Coup de bluff ESS-CRB

Ce jeudi contre Chlef


Le CRB affrontera l'ASO, jeudi prochain, au
stade du 20-Août pour le compte du champion-
nat national de première division. Concernant le
Kerbadj menace de jeter
match de coupe contre le WAT, il aura lieu le 26
mars prochain au stade de Relizane.
l'éponge aujourd'hui
6 millions en cas de tuation dont a hérité Kerbadj. Ce dernier,
qui n'avait pas caché dernièrement sa co-
victoire lère envers le P/APC de Belouizdad, pour
Dans le but de motiver ses joueurs pour le le retard enregistré dans les recettes du
match de cet après-midi qui aura lieu au stade stade, sans oublier l'apport des autorités
du 8 Mai-45, la direction du club belouizdadi a publiques qui, jusqu'à présent, n'ont pas
décidé d'octroyer une prime de six millions de apporté au club le soutien financier tant
centimes dans le cas où les coéquipiers de Sed- espéré par Kerbadj. Selon une source bien
dik Berradja arrivent à relever le défi. informée, Kerbadj pourrait même annon-
cer son retrait définitif des affaires du club
cet après-midi, soit après le match de
Henkouche l'ESS, surtout si le CRB n'arrive pas à re-
venir à Alger avec un résultat positif.
«Ce sera un match très
difficile» Chettouf lui a demandé
" Ce sera un match très difficile. On va essayer de patienter encore
bien sûr de les contrer, bien que ce match ait lieu Le président du Chabab, Mahfoud Ker-
chez eux à Sétif. On fera le maximum pour reve- badj, a déjà abordé ce sujet avec ses
nir avec un résultat positif. On a quelques ab- proches collaborateurs, notamment le
sences pour ce match mais on possède des e président du CRB, Mahfoud songer à claquer la porte et de laisser le

L
vice-président Karim Chettouf. Ce der-
joueurs capables de relever le défi. De ce côté-là, Kerbadj, pourrait bien jeter club à ceux qui peuvent le gérer. Pour le nier aurait demandé au président Kerbadj
je ne suis guère inquiet. Les joueurs sont devant l'éponge en annonçant sa dé- match de cet après-midi, les dirigeants du de patienter encore le temps de voir la si-
le fait accompli. Ils n'ont qu'à prouver tout leur mission de la présidence du CRB auraient emprunté une somme qui tuation s'éclaircir un peu. Néanmoins, il
talent, afin de postuler à une place de titulaire. CRB. Cette information, nous avoisine les 30 millions de centimes dans semble décidé à quitter le club.
Un bon résultat aujourd'hui nous permettra de la tenons d'un proche du président be- le but d'assurer le déplacement. Une si- Hamza R.
continuer sur cette lancée, surtout avant le louizdadi. Ce dernier semble en avoir ras-
match de coupe contre le WAT". le-bol de la situation actuelle du club qui
se trouve dans une situation plus que cri- Kerbadj «J'en ai marre»
Alex de retour
tique sur le plan financier. Le président
Kerbadj avait annoncé son départ il y a Le président Kerbadj que nous avons joint par té-

au 8-Mai quelques jours, mais il est revenu à de léphone, nous a fait part de sa grosse déception sur
meilleurs sentiments après les bons résul- l'état dans lequel le CRB est arrivé. A ce propos, il a
est de
L'ivoirien du Chabab, Alex Soumian, tats enregistrés par l'équipe dernièrement. tenu à déclarer : «J'en ai marre de cette situation très
une
retour au stade du 8 Mai-45, où il a passé Cependant, il avait l'espoir de voir la si- difficile. Je songe même à me retirer des affaires du
milieu de
saison sous les couleurs de l'ESS. Le tuation de son équipe s'améliorer. Mais, club. Le CRB est complètement délaissé. On n'a pas de
la saison pas-
terrain belouizdadi était à Sétif, apparemment rien n'a changé. La situa- ressources financières. Le CRB est un grand club qui
de sai-
sée, avant de rejoindre le CRB en début tion du club semble très compliquée du mérite un sort bien meilleur que celui- là. On ne peut
me en
son. Un match assez spécial pour l'hom côté financier, les caisses sont vides. Ce plus gérer le club dans telles conditions.»
H. R.
forme actuellement du Chabab. problème a poussé le président du club à

USMAn
Chahloul «Ifticen m’a marginalisé» Latrèche
Quel commentaire faites-vous sur pas s’inquiéter, car cela n’est pas un pro- Revenons à vous. Contre l’USMH, vous «Je suis étonné
votre dernière défaite ?
Ce fut un échec très difficile à digérer, car
blème. Nos attaquants ont assez d’expé-
rience pour revenir en force lors de nos
avez effectué votre première apparition
sous les couleurs annabies. Un mot sur que Rebih ne soit
on avait la possibilité de revenir avec un ré-
sultat positif. Nous avons fourni une belle
prochaines rencontres. votre prestation…
J’ai essayé de donner le meilleur de moi-
pas titulai re»
Comment se déroule la préparation réussi sa première sor-
Bien qu’il n’ait pas
prestation en nous donnant à fond tout au même, mais cela n’a pas suffi, même si j’ai he de-
sous la houlette du nouveau staff tech- tie avec l’USMAn, Abdelkrim Latrèc
long de ce match. Hélas, cela n’a pas été suf- été derrière le penalty accordé à mon
nique ? meure optimiste quant à l’avenir de son
fisant pour revenir à la maison avec un ré- Pour le moment, tout se passe à mer- équipe. Maintenant que j’ai eu la chance de t de sa produc-
équipe du fait qu’il est conten
sultat autre que la défaite. Bien que nous jouer, je ferai tout pour que ce soit le cas à la
veille, nous n’avons pas à nous plaindre. Le tion. «Globalement, je suis satisfait de
ayons eu assez d’occasions de marquer, et là chaque fois. Latrèche est un entraîneur qui de
nouvel entraîneur est en train d’apporter production de mon équipe, à l’image
je fais allusion bien sûr au penalty qui nous me connaît bien, lui qui était mon coach à ur
au groupe de nouvelles méthodes de travail. Rebih qui, à mon avis, était le meille
a été accordé, nous n’avons pas pu inscrire Bel Abbès. De mon côté, je vais faire tout qu’il ne
Avec lui, les joueurs se sont libérés, c’est le joueur sur le terrain et cela m’étonne
le moindre but. Nous avons manqué de plus important. mon possible pour être à la hauteur de la t à Chahl oul, il a
soit pas titulaire. Quan
réussite devant le but adverse. Nous allons confiance placée en moi. sa
Vous allez affronter le MCS ce jeudi. donné un plus à l’équipe lorsqu’il a pris
nous remettre au travail le plus vite possi- ps.
Comment voyez-vous ce match ? Pensez-vous pourvoir décrocher une place sur le terrain en seconde mi-tem
ble, afin de nous racheter à l’occasion de nos aussi
Notre place au classement ne nous per- place de titulaire ? Les joueurs du milieu de terrain m’ont
prochains matches. out,
met pas de faire un autre faux pas, surtout Le dernier mot revient à l’entraîneur donné satisfaction, à l’image de Mekh
leur
L’attaque n’a réussi à inscrire qu’un à domicile. Nous allons profiter du fait que bien sûr. Mais c’est ce que je souhaite le Fadiga et Hamlaoui, qui ont accompli
he
seul but en cinq matches. Selon vous, cette rencontre aura lieu sur notre propre plus. Vous savez, j’ai beaucoup souffert tâche convenablement », dira Latrèc
quelles en sont les raisons ? terrain pour glaner les trois points. Nous al- avec Ifticen qui faisait tout pour me dé-
Il ne faut pas oublier que nous avons af-
fronté les deux meilleures équipes actuelles
lons entamer ce match dos au mur, c’est dire
que nous n’avons pas d’autre solution que
truire en me marginalisant, comme fut le
cas d’ailleurs pour mon coéquipier Rebih. «Il est inconcevable
du championnat, à savoir l’ESS et la JSK. celle de battre notre adversaire. La victoire Maintenant qu’il est parti, nous allons rat- d’encaisser un tel but» H,
Notre entraîneur ne pouvait pas prendre de sera synonyme de bouffée d’oxygène, c’est traper le temps perdu. «Ce qui m’a le plus en colère face à l’USM
en-
risques en optant pour l’offensive. Pour re- pour cela que nous allons faire tout notre Entretien réalisé par c’est la manière avec laquelle nous avons
la ren-
venir à votre question, je pense qu’il ne faut possible pour renouer avec le succès. M. T. caissé le but dans la dernière minute de
,
contre. Il est inconcevable qu’une équipe
s che-
dont la défense est composée de joueur
ationa l,
Du biquotidien Boudjlida se soigne vronnés et un gardien de but intern
Gaouaoui et Maïza out au menu toujours encaisse un tel but », nous a-t-il confié
.

face au SAM Pour préparer le prochain match de Souffrant d’une déchirure au ni- »
«Il faut dégraisser l’effectifavec
Convoqués par Rabah Saâdane, le sélectionneur son équipe face au MCS, le premier veau de la cuisse, le défenseur an-
national, pour prendre part au premier match des éli- nabi Mourad Boudjlida se soigne « Il est difficile pour moi de travailler
responsable à la barre technique an- préfé-
minatoires jumelées de la Coupe du monde et de la nabie a programmé deux séances toujours. Le natif d’El Eulma devra un effectif de vingt-neuf joueurs. Il est
il
CAN 2010 qui opposera notre équipe nationale au d’entraînement par jour. Toutefois, les intensifier les soins avant de réinté- rable donc que je dégraisse l’effectif, mais
pour
Rwanda à Kigali, les deux internationaux de l’USM coéquipiers de Kamel Bouacida de- grer le groupe. A croire son méde- faut attendre un arrêt de la compétition
im-
Annaba, Gaouaoui et Maïza en l’occurrence, devront vront baisser le rythme quelques jours cin, le joueur devrait être apte pour prendre les meilleures décisions. Le plus
rater ainsi le match de coupe qui mettre aux prises avant leur prochain rendez-vous face reprendre du service en fin de portant pour moi, c’est de trouver l’équipe
type », conclue l’entraîneur de l’USM An.
leur équipe avec le SAM. aux Saïdis. semaine. M. T.
12 Le Buteur n°805 Lundi 16 mars 2009

Coup d’œil USMB


Fin de saison
Le maintien, les
joueurs y croient
Le Partizan pour Herbache ?
Le milieu de terrain blidéen vit des
jours très difficiles depuis qu’il a été

fermement de Belgrade relance écarté de l’effectif par Zaïm. Il ne s’en-


traîne plus, tout au moins avec le reste de
Nous avons demandé à quelques-
uns des joueurs de l’USMB de nous
dire s’ils croyaient au maintien. La
réponse est unanime : « Non seule-
ment le maintien sera assuré mais
Ezechiel
Comme rapporté par nos soins, Avant-hier, Ezechiel a reçu la vi-
l’effectif et, le moins que l’on puisse dire,
c’est que son président n’est pas près de
revenir sur sa décision.
Tout a commencé à la mi-temps du
match face à l’USM Annaba. Zaïm a re-
un dirigeant du Partizan de Bel- site de deux ressortissants serbes
notre équipe terminera loin des relé- grade avait é té impressionné par qui, selon des indiscrétions, lui au- proché à Herbache de ne pas se donner
gués.” les prestations d’Ezechiel lors des raient fait une proposition pour un à fond et qu’il avait fait certaines fautes
matches amicaux disputés en Tuni- éventuel engagement, dès la fin de techniques. Des remarques que le joueur
Hamiti : sie. Ce dirigeant, qui était en villé-
giature dans le même hôtel que les
cette saison. Interrogé à ce propos,
le Tchadien n’a voulu faire aucun
prendra très mal. Il rétorquera à son pré-
sident que d’autres joueurs que lui méri-
«Marquer des Blidéens à Sousse, a pris le soin de commentaire. taient toutes ces critiques.
Le boss blidéen n’hésitera pas une se-
prendre les coordonnées du Tcha-
buts à Blida dien. conde et renverra, sur-le-champ, Her-
bache. Malgré les nombreuses
et à l’extérieur»

Les grands chantiers


interventions et médiations de toutes
« Gagner des matchs ne peut se sortes, rien n’y fera, Herbache ne sera pas
faire que si nous marquons des buts. réintégré et tout porte à croire que, pour
C’est ce qui nous a manqué lors de la lui, la saison est bel et bien terminée.
phase aller. Nous avons surtout été Slimane B.
malchanceux, mais, parfois, il faut
savoir forcer la chance. A nous de le

de Khezzar
faire et de ne pas laisser passer les op-
portunités qui vont se présenter. »

Zmit :
«Le maintien est
vant d’affronter le NAHD, ce jeudi, au stade
dans nos cordes,
mais» A Zioui, El Hadi Khezzar, le coach blidéen, sera
dans l’obligation de réitérer sa confiance en
un groupe jeune et inexpérimenté qui, certes, pro-
gresse de jour en jour mais sans que cela ne change
« Tout d’abord, nous devons re- quoique ce soit pour lui. Le club blidéen se morfond
connaître, nous les joueurs, que la toujours dans les profondeurs du classement. L’en-
balle est dans notre camp. Il nous traîneur de l’USMB aura à mener à bien, et cela
avons la chance de travailler avec comme convenu avec son président lors de sa prise
Khezzar qui est un gagneur et aussi de fonction, deux chantiers.
un grand connaisseur. Il faut faire
abstraction de tous les matchs joués « Il y a encore des points
jusque-là et se mettre dans la tête que
c’est un nouveau championnat qui
à prendre »
La première mission est d’assurer le maintien avec,
débute avec le match de ce jeudi face
selon la formule consacrée, une place honorable en
au NAHD. Ce sera un combat de
fin d’exercice. Le moins que l’on puisse dire est que,
tous les instants et, lors de toutes les
dans ce domaine, l’affaire est assez mal engagée, les
rencontres, il ne faut pas perdre de
camarades de Zmit accusant un assez important re- tendent plus tard. La tâche s’annonce compliquée, mais à court terme. Aujourd’hui, le classement n’est pas bon
vue que c’est l’avenir de l’USMB qui
tard en points sur les équipes qui occupent une place à ce que je sache, le championnat ne va pas s’arrêter mais on voit des joueurs qui viennent de divisions in-
se joue.”
au classement assez confortable. Blida est à quatre demain, et il y a encore des points à prendre. » férieures qui peuvent devenir des bons joueurs de D1.
points du MSPB, le premier non relégable. J’ai confiance en tous ces jeunes, c’est clair dans ma
Toual : «Ne plus Khezzar est conscient de la difficulté de la tâche et
« Repartir sur de bonnes tête. Et je prends beaucoup de plaisir à travailler avec
sait ce qu’il reste à faire. Il nous dira à ce sujet : eux. » Pour ce qui est des performances futures de
prendre de buts «Comme toujours, il faut faire des résultats à la mai- bases »
l’équipe et des prestations de ses joueurs, le coach bli-
son. On reste sur deux contre-performances à l’exté- Zaïm s’est donné pour ligne directrice de
bêtement !» rieur, mais ce qui compte, ce sont les points, surtout à construire, quitte à souffrir cette saison, une équipe déen ajoutera : « C’est un équilibre à trouver. Il faut
gérer cet ensemble car nous avons effectivement une
domicile. Il nous faut, certes, tout tenter pour grigno- qui durera dans le temps. Il a demandé aux entraî-
« Bien sûr que nous croyons au neurs qui se sont succédé à la tête de l’équipe et qui obligation de bien figurer au classement. Blida doit
ter des points chez l’adversaire, mais c’est surtout à do- retrouver une place sécurisante au tableau, ça se fera
maintien. Pour espérer engranger micile que seront gagnés ceux qui vont nous assurer le avaient, tous deux l’opportunité de recruter, de veiller
des points, la première condition est à éviter de faire venir au club « des noms » du cham- avec beaucoup de travail et avec les jeunes joueurs
maintien. » Pour ce qui est des prochains adversaires, formés au club et ceux qui sont venus cette année. La
de n’encaisser qu’un minimum de Khezzar précisera : « Disons que c’est jouable face au pionnat. Le coach blidéen nous dira à ce sujet : « Je
buts et surtout d’éviter d’en prendre sens que tous ces jeunes joueurs qui sont avec nous pro- base est là aujourd’hui. Tout le monde a de l’ambition
NAHD et à l’USMA. Ce sont des équipes qui ont d’ex- et souhaite progresser, c’est très positif pour l’avenir
bêtement. Il nous est arrivé de nous cellentes raisons de réaliser de belles performances. Ce gressent individuellement, ils gagneront, avec beaucoup
faire avoir sur des erreurs de place- plus de temps de jeu, en expérience. C’est un grand mais ça passe aussi par des résultats. Il nous faut dès
sont des matches assez équilibrés devant des formations le match de ce jeudi repartir sur de nouvelles bases. »
ment ou de marquage. Il nous faut, plutôt techniques, contrairement à ceux qui nous at- chantier et j’espère que l’on pourra en récolter les fruits
nous les joueurs qui évoluons en dé- Slimane B.
fense, faire preuve de concentration.
Cela est impératif. »
Il est l’adjoint de Khezzar
Ezechiel :
«Même sur une
Krebazza : « A nous
seule jambe, de trouver des solutions »
je jouerai» La mission qui a été confiée à Kre- Pourquoi ? nière place du classement à quatre quel plan ?
bazza est de seconder Khezzar à la tête Tout simplement parce que l’USMB points du premier non rélégable. Je ne Nous avons établi un plan de travail,
« En ce qui me concerne, je ressens de l’équipe blidéenne. Il nous a dit avoir est mon club de toujours et que c’est veux rendre personne responsable de avec l’entraîneur en chef, où rien n’a été
encore des douleurs à l’épaule, mais répondu à l’appel du cœur et que, pour moi une seconde famille. J’ai, cette situation, mais les chiffres parlent laissé au hasard. Il y a des progrès à faire
cela ne m’arrêtera pas. Je veux jouer même si la mission s’annonce très com- comme on dit, répondu à l’appel du d’eux-mêmes. Il y a un travail énorme à sur les plans physique et technico-tac-
tous les matches et, même sur une pliquée, elle sera menée à terme et cœur. faire pour redresser la situation qui, le tique. Nous lui consacrerons un gros
seule jambe, s’il le faut. J’ai donné ma l’USMB conservera sa place en D1. moins que l’on puisse dire, n’est pas du volume horaire. Il faut aussi agir sur le
parole au président et je la tiendrai. Avez-vous une idée de l’effectif en
Tout d’abord, comment s’est faite place ? tout reluisante. plan psychologique car les joueurs ont
Nous avons un bon groupe de quelque peu perdu confiance en eux.
joueurs capables de prendre des votre venue au club ? Je connais plusieurs joueurs de l’ef- Avez-vous bon espoir d’y parvenir
points à domicile et sur terrain ad- C’est Khezzar, qui est avant tout un fectif et pour ce qui est des autres cela se ? Pensez-vous que l’USMB arrivera
verse. Je promets à nos supporters de ami, qui m’a demandé de le seconder à fera très vite. Nous aurons, Khezzar et C’est certain, sinon je n’aurais jamais à se maintenir ?
marquer beaucoup de buts. » la tête de l’équipe et cela dès qu’il a été moi, à travailler avec l’effectif que nous accepté cette mission. Ce sera, bien sûr, C’est à nous, membres du staff, de
officiellement installé. J’ai ensuite été avons sous la main et essayer de le ren- très compliqué, mais pas impossible. trouver des solutions afin que l’équipe
Slimane Baghdali reçu par Zaïm à qui j’ai donné mon ac- dre performant. Personnellement, je ne peux pas ima- se remette à gagner et conquérir les
cord. Je n’ai pas hésité un seul instant Vous pensez donc qu’il ne l’est giner un seul instant que l’USMB points nécessaires au maintien.
pour accepter ce poste d’entraîneur ad- pas… puisse rétrograder. Entretien réalisé par Slimane
joint. Ecoutez, l’équipe occupe l’avant-der- Vous allez axer votre travail sur Baghdali
Renato Civelli
L'argentin Renato Ci-
velli figure en bonne place
dans le classement des bles- Les blessures Rio Ferdinand
Dans un championnat
anglais réputé comme
étant très vigoureux, la

R IDICULES
sures ridicules. blessure de Rio Ferdinand
Amoureux de la mer, le fait plutôt mauvais genre.
joueur marseillais avait dé-
cidé de partir pêcher au large de
Marseille. Mais en quittant le petit
les plus On sait les footballeurs très
portés sur la télé et la Plays-
tation, et cela s'est vérifié dans
port des Goudes, à l'entrée des Calanques, Renato cette histoire.
Civelli ne s'imaginait pas frôler la mort. Car le défenseur mancunien adore passer des
Pêcheur hors pair, Civelli a été projeté par une heures devant la télé, du coup il étend bien ses jambes
vague vers les rochers, alors qu'il tentait de récu- sur sa table basse et reste dans cette position pendant
pérer une canne tombée à l'eau. Son témoignage un bon petit bout de tempst. L'erreur bête! Car au mo-
est édifiant : “Je ne pouvais rien faire. Je me suis ment de se relever, Rio Ferdinand est sujet à un étire-
protégé la tête car j'étais ballotté dans tous les sens".
 Bilan : l'Olympien a été sérieusement
Nos amis les ment du tendon postérieur de la cheville.
 Bilan : le défenseur de Manchester United sera
contusionné sur tout le corps avec de grosses
égratignures et des douleurs dorsales qui l'ont
éloigné des terrains pendant plusieurs jours.
footballeurs peuvent absent pour le match du week-end, une rencontre qu'
il a préféré aller voir en tribune que de la suivre devant
sa télé. Bizarre...

R I D I C U L E S
être parfois très drôles. R I D I C U L E S

La preuve dans ce
Grégory Coupet
Julien Escudé
Il faut toujours se méfier de ses animaux de com-
dossier consacré aux Avec Grégory Coupet, on
tient un habitué des blessures
pagnie et le Français Julien Escudé l'a appris à ses
dépens.
À l'époque défenseur à
13 blessures les plus ridicules. Car avant de se faire
une rupture des ligaments croi-
sés du genou en se prenant le pied
Rennes avec en vue un lucra-
tif contrat pour rejoindre
Manchester United, Julien
ridicules de la planète dans les filets de son but, le gardien in-
ternational avait fait fort.
Escudé trébuche sur son
chien lors d'une promenade
foot. À l'époque, le gardien de Lyon et de l'équipe de
France, Grégory Coupet, collectionne les titres et les ré-
compenses. Mais problème, il n'a pas assez de place pour
et se rompt les ligaments du tout exposer. Alors ni une ni deux, l'actuel gardien de
genou. l'Atlético Madrid décide de monter des étagères.
 Bilan : Julien Escudé n'a Mais n'est pas Mr Bricolage qui veut... Grégory Cou-
pu réaliser son rêve de jouer pet se laisse tomber une planche sur la main et doit se
pour les Reds Devils, il devra se Gennaro Gattuso faire poser sept points de suture.
contenter du FC Séville. La rédaction des dessousdusport.fr vous l'avait ré- Bilan : le gardien lyonnais rate l'édition 2006 du derby
vélé à l'époque: Gennaro Gattuso occupe bel et bien
R I D I C U L E S une place de choix dans ce classement des blessures
face à Saint-Étienne.
les plus ridicules. R I D I C U L E S
Santiago Cañizares Lors d’une opposition amicale entre les joueurs
Le gardien de but espagnol non-sollicités par le sélectionneur italien Marcelo Cristiano Ronaldo
Santiago Cañizares est Lippi, le milieu de terrain du Milan AC Gennaro Aucun classement ne peut échapper à Cristiano Ro-
quelqu'un qui prend soin de Gattuso s’est blessé à la tête et au poignet en… trébu- naldo, pas même celui des blessures
lui: cheveux peroxydés, look chant sur le banc des remplaçants. les plus ridicules.
fringant et un flacon de par-  Bilan : une fracture du poignet qui a éloigné l'Italien En février 2007, lors du
fum qu'il trimballe en per- des terrains, à quelques jours d'une rencontre de qualification du Mon- match controversé Lille-
manence. Mal lui en a pris! Manchester, Cristiano Ro-
R I D I C U L E S
naldo est plutôt mauvais. Sir
Âgé, à l'époque, de 31 ans
et indiscutable en sélection, le Denilson Alex Ferguson décide donc
portier ibérique est en stage de Blessure originale et pour le moins stupide pour le de le remplacer par Louis
préparation avec la Roja, peu avant joueur brésilien Denilson lors du match Monaco- Saha à la 60e minute. Mais
la Coupe du monde 2002. Un matin, peu réveillé, il Bordeaux comptant pour la 22e journée du Ronaldo n'est pas habitué à un
laisse tomber le flacon de parfum qu'il venait de saisir en Championnat de France de Ligue 1 saison tel traitement. Mécontent, il ex-
sortant de la douche. Erreur fatale... Car celui-ci se brise 2005-2006. prime sa colère en envoyant valser
sur son pied et lui coupe le tendon. Le Bordelais Denilson marque le but dé- une bouteille d'eau qui se trouvait devant le banc des
 Bilan : Canizares déclare forfait pour le Mondial cisif à la 70e minute de jeu et accourant pour remplaçants. Pas de chance pour le Red Devil, la bou-
et ne retrouvera finalement jamais son niveau. le féliciter, son compatriote Henrique se teille était pleine.
montre vraiment trop enthousiaste. Bilan : Cristiano Ronaldo finit le match sur le banc
R I D I C U L E S  Bilan : Denilson se retrouve avec une avec un énorme hématome et une poche de glace sur le
côte fissurée qui lui fera manquer un match de pied.
Coupe de la Ligue. R I D I C U L E S
Paolo Diogo
Blessure ridicule mais douloureuse Martin Palermo
pour le Suisse Paolo Diogo. Darius Vassell Après Paolo Diogo, voici Martin Pa-
La scène se passe en décembre 2004 L'attaquant Darius Vassell a frappé fort dans lermo, toujours quand il s’agit de cé-
lorsque le malheureux Paolo Diogo ce classement des blessures les plus ridicules. lébrer un but devient un risque
marque le quatrième but du match En voulant pratiquer l'auto-médication, pour son intégrité physique.
opposant son équipe du Servette de l'Anglais n'a pas mesuré les conséquences L'histoire se déroule en Es-
Genêve à Schaffhouse. Ce jour-là, de ses actes. pagne. Alors qu’il vient de mar-
Diogo aurait mieux fait de ne pas mar- Bilan : Alors qu'il avait une légère quer pour son équipe de
quer. Car pour partager son bonheur boursouflure de sang à un orteil, Darius Villarreal, l'Argentin Martin
avec les supporteurs du Servette, Paolo Vassell a voulu règler le problème lui- Palermo saute derrière le but en
Diogo se précipite vers le public. Malheureu- direction des supporteurs eu-
I D I C U L E S

même. S'armant d'une perceuse, Vassell s'est


sement, son alliance se prend dans le grillage de la tribune sur le- percé le doigt de pied provoquant une grosse phoriques. Malheureusement, il
quel il essayait de se percher et lui sectionne le doigt. Direction infection et un séjour à l'hôpital... met tellement de fougue dans sa
l'hôpital. N'est pas Docteur Ross qui veut... course que le panneau publicitaire sur lequel il était
 Bilan : deux phalanges en moins... juché se décroche et dévale de la tribune.
 Bilan : fracture du tibia-péroné et six mois d’ar-
rêt pour le célèbre attaquant Martin Palermo.
R
14

Gomez
N° 805 Lundi 16 mars 2009

«Gagner la coupe du
monde serait un rêve»
Mario Gomez, depuis le début de sai- l'arrivée de Markus Babbel, les joueurs ont
retrouvé le moral. Je crois que le change-
On peut dire ce que l'on veut,
son, vous avez été décisif à 28 reprises mais il n'en reste pas moins que
en 31 matches sous les couleurs du ment d'entraîneur a fait du bien à toute
l'équipe.
nous avons fini deuxièmes de la
VfB Stuttgart. Comment expliquez- Coupe du Monde 2002,
vous cette constance ? Qui est le meilleur attaquant du troisièmes de la Coupe du
Il ne faut pas toujours chercher à com- monde, à l'heure actuelle ?
prendre. Quelquefois, un attaquant tra- Samuel Eto'o, sans conteste. Il a inscrit
Monde 2006 et deuxièmes du
verse des périodes difficiles sans qu'il y ait un nombre de buts phénoménal depuis le dernier Championnat d'Europe
vraiment d'explication. J'essaye toujours début de la saison. Lionel Messi est lui
de donner le meilleur de moi-même. Je aussi un joueur exceptionnel, mais je le Les qualifications pour la Coupe du
pense que la confiance joue certainement considère plutôt comme un milieu de ter- Monde de la FIFA 2010 reprennent
un rôle. Je me sens très soutenu au sein de rain. fin mars. L'Allemagne occupe actuel-
mon club et je sais que si les occasions se lement la première place du Groupe
Et qui sont les futures stars du foot-
présentent, je finirai forcément par mar- 4. Quel bilan tirez-vous de ces pre-
ball allemand ?
quer.
Je pense qu'Andreas Beck a un bel ave- miers matches ?
Comment réagissez-vous, lorsque nir devant lui. C'est un excellent joueur, Nous voulons nous qualifier directe-
votre nom se retrouve associé aux qui a tout à fait sa place en équipe natio- ment. Pour ce faire, nous devons conti-
plus grands clubs européens ? nale. Je crois également que Sami Khedira nuer à gagner. Nous avons les qualités
Je trouve ça plutôt amusant. Les mêmes a toutes les qualités pour s'imposer au plus nécessaires pour finir à la première place.
gens qui m'envoient au- haut niveau. Néanmoins, nous savons que les choses
jourd'hui aux quatre coins du Pourquoi avez-vous choisi le numéro peuvent rapidement devenir très difficiles.
monde disaient il y a encore quelques se- Le match retour contre la Russie à Mos-
epuis le début de la saison, Mario
D Gomez fait parler la poudre. Les
statistiques du buteur du VfB Stuttgart
maines que je ne retrouverais jamais mon
efficacité.
33 ?
Dans ma jeunesse, je jouais toujours
avec le numéro 9. Malheureusement, il
cou, en octobre prochain, s'annonce dé-
terminant. Il faut également se méfier de
Y a-t-il un club pour lequel vous la Finlande. Au total, trois équipes peu-
parlent d'elles-mêmes : en 21 matches était déjà pris au VfB. J'ai cherché un nu-
vent créer la surprise dans cette poule.
de Bundesliga, l'international rêvez de jouer un jour ? méro libre et je suis tombé sur le 33. Ça
allemand a déjà inscrit 13 buts et Non. Enfant, j'étais supporter de l'Ein- m'a plu. Aujourd'hui, je ne voudrais en Afrique du Sud 2010 pourrait être
offert cinq passes décisives à ses tracht Francfort et du FC Barcelone. Je ne changer pour rien au monde, car je suis votre première Coupe du Monde de la
partenaires. Ces chiffres sont d'autant pense pas que j'aurais un jour l'occasion un peu superstitieux. Par exemple, je mets FIFA. Que représenterait pour vous le
plus intéressants qu'il convient d'y de porter les couleurs de Francfort. En re- toujours la chaussure gauche avant la fait de participer à cet événement ?
ajouter les neuf réalisations dans les vanche, je serais ravi d'avoir l'occasion de droite. Pareil pour les protège-tibias. Ce serait un rêve. Il n'y a rien de plus
différentes coupes nationales et découvrir un jour le championnat d'Es- Quand je vais aux toilettes, j'utilise tou- beau qu'une Coupe du Monde. Mais pour
européennes. Au sortir d'un UEFA pagne. Quant à vous dire si cela arrivera jours l'urinoir de gauche... le moment, je n'y pense pas trop. La phase
EURO 2008 en demi-teinte, Gomez dans deux ans, cinq ou dix ans... je n'en ai Parlons de l'équipe nationale. Com- finale est encore loin.
semble donc avoir retrouvé toutes ses pas la moindre idée !
ment vous situez-vous par rapport à Au classement mondial FIFA/Coca-
sensations. Miroslav Klose, Lukas Podolski et Pa- Cola, l'Allemagne devance actuelle-
Annoncé comme l'une des probables Ma carrière internationale est trick Helmes, vos principaux concur- ment des nations comme le Brésil,
révélations de la compétition austro- loin d'être terminée, mais j'ai
suisse, l'Allemand a finalement dû se rents pour une place de titulaire ? l'Italie, la France ou l'Angleterre.
bien conscience que mes perfor- J'appartiens à un groupe de quatre Selon vous, quel est le véritable ni-
contenter d'un temps de jeu famélique mances en Autriche et en Suisse
: 211 minutes passées sur le terrain et joueurs susceptibles de jouer régulière- veau de la Mannschaft ?
aucun but inscrit. ne plaident pas en ma faveur ment. J'essaye de me mettre en valeur aux On peut dire ce que l'on veut, mais il
En l'espace de quelques mois, yeux du sélectionneur par mes perfor- n'en reste pas moins que nous avons fini
l'homme aux 21 sélections (pour six Vous avez été sorti de la Coupe mances. Je souhaite revenir au niveau qui deuxièmes de la Coupe du Monde 2002,
buts) a manifestement réussi à oublier d'Allemagne et en championnat, vous était le mien avant l'Euro. Je sais que ma troisièmes de la Coupe du Monde 2006 et
totalement cette désillusion. En dépit luttez pour une qualification en Coupe carrière internationale est loin d'être ter- deuxièmes du dernier Championnat d'Eu-
de vacances tronquées, Gomez est UEFA. Que pouvez-vous espérer cette minée, mais j'ai bien conscience que mes rope. Nous ne pouvons que nous réjouir
apparu en grande forme dès le coup saison ? performances en Autriche et en Suisse ne de notre présence continue au plus haut
d'envoi de la Bundesliga version Nous avons perdu trop de points en plaident pas en ma faveur. J'étais arrivé là- niveau.
2008/09. Depuis le début de l'année, le route. En cette deuxième partie de saison, bas avec de grandes ambitions, mais je n'ai
Après la troisième place en 2006 et la
buteur du VfB s'est imposé comme notre objectif est de présenter un visage pas été très bon et je n'ai pas inscrit le
beaucoup plus compact. Si nous y parve- moindre but. J'ai fini par perdre confiance deuxième place en 2008, la logique
l'attaquant le plus efficace du voudrait que l'Allemagne soit cham-
championnat. Dans un entretien nons, nous devrions rapidement remon- et je n'ai jamais réussi à m'exprimer plei-
ter au classement. Nous avons encore les nement sur le terrain. Tout ça s'est joué pionne du monde en 2010...
exclusif qu’il nous accordé, Mario Oui, c'est le but en tout cas (rires).
Gomez évoque sa forme du moment, moyens de décrocher un billet pour la dans la tête. Depuis, le temps a passé et je
les éliminatoires de la Coupe du prochaine Coupe UEFA. Tant qu'il restera pense que cette expérience m'a enrichi.
Monde de la FIFA et ses superstitions. un espoir, nous ne lâcherons rien. Depuis

Histoire de la grande rivalité Glasgow Rangers - Celtic Glasgow


L’histoire de la rivalité Celtic-Rangers Coupe d’Europe. Les joueurs de cette année La main-mise totale des deux clubs sur le cours à de nombreux joueurs protestants) sem-
épouse parfaitement l’histoire du championnat faste sont encore connus aujourd’hui sous le championnat donne d’ailleurs à ce derby son ble cependant aujourd’hui s’apaiser. Mais la
écossais lui-même. En effet, ce dernier se ré- nom de "Lisbon Lions". surnom de "Old Firm" (péjorativement "vieille question religieuse reste encore d’actualité,
sume de manière presque caricaturale à une entente") qui sous-entend que les deux rivaux comme en témoigne la provocation célèbre de
succession de périodes de domination de l’un Concernant les Rangers, leur supériorité fut s’entendraient implicitement pour asseoir leur Paul Gascoigne. A l’époque où il portait les
ou l’autre club. la plus manifeste entre la fin des années 80 et domination au détriment des autres clubs. Ce- couleurs des Rangers, il ne trouva rien de
2000 avec 11 titres en 12 ans, dont 9 consécu- pendant, ces derniers auraient tout à craindre mieux à faire que de mimer, devant les sup-
Au coude à coude tifs. Les Rangers échouant ainsi en 2001 pour du départ, régulièrement évoqué, des Rangers porters du Celtic, un joueur de flûte caracté-
Concernant le Celtic, la plus fameuse reste conquérir leur dixième titre consécutif qui leur et du Celtic vers la Premiership anglaise. Le ristique des défilés orangistes en Irlande.
sans doute celle qui s’étale entre 1966 et 1974 aurait permis de battre le record du Celtic de la championnat écossais, sans ses deux équipes
avec 9 titres de champions de suite et 5 coupes grande époque des années 60-70. vedettes, ne serait alors plus qu’une compéti- Beaucoup plus grave que cette blague de
d’Ecosse. L’année mythique du club se situe La domination conjointe des deux clubs ri- tion de faible niveau sans réel intérêt. mauvais goût, l’épisode le plus sanglant du "Old
d’ailleurs en plein cœur de cette période. En vaux est telle qu’il faut ainsi remonter jusqu’en Firm" se situe en 1971 lorsqu’un mouvement
battant l’Inter de Milan en 1967 en finale de la 1985 avec la victoire d’Aberdeen, pour trouver la Soit l’un, soit l’autre... de foule incontrôlé causa la mort d’une soixan-
Coupe d’Europe des clubs champions (l’ac- trace d’un titre de champion d’Ecosse qui ne soit Mais cette domination passionnante engen- taine de supporters. Les fans des Rangers qui
tuelle Ligue des Champions) à Lisbonne, le pas la propriété de l’une des deux équipes. Au dre également quelques excès, en particulier en venaient de quitter le stade avant la fin du
Celtic restera à jamais comme le premier club total, depuis 1891, ils cumulent à eux deux la ba- matière de transferts. Les supporters des deux match tentèrent de revenir précipitamment
britannique à remporter une coupe euro- gatelle de 90 titres de champion et de 64 coupes équipes acceptant parfois très mal l’arrivée d’un dans les tribunes après avoir entendu une cla-
péenne. Cette année là, les « Bhoys » auront d’Ecosse. Autant dire qu’il ne reste pas grand nouveau joueur dont la religion ne correspond meur annonçant l’égalisation de leur équipe à
d’ailleurs remporté toutes les compétitions chose à se mettre sous le crampon pour les autres pas à l’histoire du club. Cette intolérance, qui la dernière minute, provoquant ainsi une bous-
dans lesquelles ils étaient engagés : Champion- clubs (Le deuxième club le plus titré d’Ecosse ne fut longtemps particulièrement valable côté culade meurtrière.
nat, Coupe d’Ecosse, Coupe de la Ligue et pouvant se prévaloir que de 4 titres). Rangers (le Celtic ayant eu plus volontiers re-
15
N° 805 Lundi 16 mars 2009

Ils ont marqué de la main


Tricheurs ou heureux chanceux, les footballeurs qui ont marqué de la main
ont souvent énervé le public et montré les failles de l’arbitrage humain. Cela
fait partie du jeu, alors savourons les plus beaux buts de la main…

Matanu Garcia Vata,


Diego Maradona, 1990 : la main
1986 : la main du Diable
de Dieu Il ne reste que 7 minutes à jouer, lors de la demi–fi-
e 1986.
Quart de finale de la Coupe du mond nale retour de la Coupe d’Europe des clubs champions
L’Argentine affronte l’Anglete rre. Le score est en- 1989-1990. Et Matanu Garcia Vata marque en s’aidant
e minute, Diego Mara-
core vierge, quand à la 51 du bras. Marseille proteste, en vain et perd le match 2
tunisien de la
dona marque de la main. Et l’arbitre à 1. Le club est éliminé. Le but reste dans les mémoires
es plus tard,
rencontre valide le but. Cinq minut sous le nom de « La main du Diable»
un second
Maradona enfonce le clou en inscrivant
En confé-
but. L’Argentine gagnera le match (2-1).
Pibe de oro »
rence de presse d’après – match, « El
« w» (un peu
en rajoutera un peu parlant d’un but
la main de
avec la tête de Maradona et un peu avec Jean-Christophe
Dieu).
Rouvière, 2002
Marquer de la main n’est pas l’apanage des joueurs
Sergio Agüero, 2006 d’Amérique Latine. Les Français savent faire aussi et s’en
vantent parfois, à l’image de Jean – Christophe Rouvière.
Prodige de l’équipe de l’Atlético Madrid, à tout juste 19 Le 16 janvier 2002, Montpel-
ans, Sergio Agüero a, comme lier affronte Monaco, à la
ses compatriotes argentins, le Mosson, pour le compte de la
don de marquer de la main 18e journée de championnat. Menés au
sans se faire prendre. score, les Montpelliérains finissent par égaliser sur une
Le 14 octobre 2006, les « Rojiblancos » affrontent le main de Jean – Christophe Rouvière. Score final : un par-
Recreativo Huelva. « El Kun », comme on le surnomme tout… Et le joueur d’exulter de joie ! Pas très fair-play.
de l’autre côté des Pyrénées, marque des deux poings. Une
action qui lui vaut, depuis, une sale réputation et l’hos-
tilité des défenses adverses. Comme un air de déjà-vu !
Milan Rapaic,
1997
Les Croates maîtrisent également l’art de mar-
Lionel Messi, quer sans les pieds. Milan Rapaic l’a démontré lors
d’un match opposant les équipes de Naples et de
2007 Pérouse, lors de la saison 1996-1997.
Le 6 avril 1997 exactement. Milan Rapaic offre le
but de l’égalisation à Pérouse, d’une main grossière
Tout le monde le compare à son
que l’arbitre ne voit pas. À la fin de la saison, le club
illustre prédécesseur Diego Mara-
(16e au classement) sera relégué en série B.
dona, et Lionel Messi joue le jeu.
Jusqu’à inscrire un but étrangement
semblable à « la main de Dieu ».
Le 9 juin 2007, le FC Barcelone affronte l’Espanyol Barcelone. Le titre de Champion
d’Espagne est en jeu. Sur un centre de Zambrota, le ballon est contré et part en cloche.
Carlos Ronny,
Messi surgit devant Kameni pour mettre la tête. Ce sera finalement la main. Les deux
arbitres n’ont rien vu et valident le but. Le match se termine sur le score de 2 à 2. Dou-
2006
blé de Messi ! Pas suffisant au classement général, le Real Madrid devance le Barça et Quatrième journée de championnat
remporte sa 30e Liga. 2006-2007, au Portugal. Le Sporting Lis-
bonne reçoit le club de Paços Ferreira. À la
45e, le Brésilien Carlos Ronny marque, but
tendancieux mais validé. Son équipe s’im-
pose à l’extérieur. En fin de saison, le Spor-
Didier Drogba, 2006 ting Lisbonne regrettera amèrement ces
points perdus injustement, en voyant le titre
Mars 2006, Chelsea affronte Manchester City à Stan- national lui passer sous le nez.
ford Bridge. L’Ivoirien Didier Drogba s’illustre. Son
doublé donne la victoire aux Blues, sauf que son se-
cond but est entaché d’une faute de main. Qu’importe, le but
est validé… Adolfo
Bautista, 2005
Une semaine avant déjà, il avait contrôlé de la main le ballon
avant de scorer face à Fulham. Critiqué, l’attaquant se dédoua-
nera, lors de la conférence d’après - match. Au micro de la BBC, il ad- a s’aide
ain Adolfo Bautist
mettra tricher, de temps en temps, de plonger, de simuler. Mais cela L’attaquant mexic ions.
fait partie du jeu. Chercherait-il le bâton pour se faire battre ? la ma in pou r mener à bien ses act
aussi de ivas
osant l’équipe de Ch
Dans un match opp des Jaguares du Chia-
à cel le
del Guadalajara terliga 2005, « Bo
fo »
pas, lors du de l’In isation en s’aidant un
Claudio Garcia marqu e le but de l’é gal de
pas à éviter la séance fi-
peu. Cela ne suffit lajara s’imposera,
Il a joué à Lyon (1988 – 1991) qu’il a tirs au but. Le Guada se qualifie pour la
3 et
aidé à la remontée en D1… Mais c’est nalement, 5 tirs à
.
au Racing Club d’Avellaneda, en Ar- Copa Libertadores
gentine, qu’il marque de la main. Un
but digne d’un volleyeur !
16 Le Buteur n°805 Lundi 16 mars 2009 Le Buteur n°805 Lundi 16 mars 2009 17
Coup d’œil REPORTAGE Coup d’œil REPORTAGE
Exclusif
De notre envoyé spécial à Southampton : Farid Aït Saâda
fenseur. «Je ne peux pas changer mon jeu. Il est ainsi fait : j’aime monter lorsque
l’occasion se présente. Cela n’a pas trop mal marché pour moi puisque j’ai ins-
crit 2 buts (contre Sunderland et West Ham, ndlr) en championnat et j’ai déli-
La fête s’est arrêtée là pour Hreidarsson puisqu’au troisième match sous
la conduite de Hart, Portsmouth a été battu à domicile par Chelsea. La ques-
tion que les supporters et la presse se posaient est : Belhadj allait-il réintégrer
De grands NOMS
BELHADJ
vré pas mal de passes décisives», se défend-il. Les statistiques offensives son poste contre Middlesbrough ? Après un stage de régénération de six jours

comme coéquipiers
plaident, en effet, en sa faveur. Son début de saison tonitruant, avec 17 titu- à Dubaï, Paul Hart n’a, a priori, pas changé d’avis puisque Belhadj est sur le
larisations, a montré qu’il s’est bien adapté au niveau de la très exigeante Pre- banc à Middlesbrough et Hreidarsson titularisé. Cependant, la blessure du
mier League. Néanmoins, mais il y a aussi le revers de la médaille : quand il milieu droit Jermain Pennant, alors que Portsmouth menait 0-1, va obliger
y a des pépins défensifs, Belhadj est évidemment le bouc émissaire parfait. le coach à incorporer l’Algérien à la 36’ pour renforcer le milieu. «J’ai déjà
joué milieu droit sous Tony Adams. En fait, je suis prêt à jouer à tous les postes, Portsmouth est
pour peu qu’on me fasse confiance, même si je me sens vraiment à l’aise comme surnommé par les
«Quand il y a des matches physiques, arrière gauche.» Comme pour démentir son coach, l’Algérien délivre même médias anglais le
Hreidarsson est plus indiqué que moi» un de ces centres dont il a le secret en direction du géant Peter Crouch, lui «cimetière des

Mister flying defender


Démonstration : l’entraîneur intérimaire Paul Hart, qui a pris la succes- offrant l’occasion de tuer le match, mais l’ancien attaquant de Liverpool l’a stars». A la ma-
sion de Tony Adams, limogé, l’a mis sur le côté trois matches durant. Les raté lamentablement. Depuis le début de la saison, c’est un scénario classique nière des clubs des
mauvaises langues affirment que Hart, soucieux de montrer qu’il a compris : Crouch s’est plus d’une fois régalé des centres de Belhadj. pays du Golfe, il
ce qui ne va pas à l’équipe afin d’être officialisé à son poste, a fait ce que fait ramène de nom-
tout nouvel arrivant à un poste : il a voulu faire le contraire de son prédé- breux anciens
cesseur. Ainsi, l’Islandais Hermann Hreidarsson, pourtant défenseur axial «Une fois aguerri, je viserai haut»
Portsmouth a été rejoint au score in extremis à la 90’, mais la bonne nou- grands joueurs ou
de prédilection, a été placé à gauche à la place de Nadir. Au premier match, des stars en perte
Nadir Belhadj, avec sa frêle silhouette : il peut être dans une équipe qui ne carbure pas fort, mais lui roule toujours Portsmouth gagne avec un but de Hreidarsson. Au deuxième, il arrache le nul velle est pour le défenseur algérien : il a montré qu’il est bel et bien là. «Je ne
dans la très physique Premier League an- à plein régime sur son côté gauche. Aujourd’hui, plus que jamais. N’est-il pas me suis jamais fait de souci. Je savais que la situation n’allait pas durer, car de vitesse en leur
à Stoke City grâce aussi à une égalisation dans le temps additionnel obtenue offrant le chal-
glaise, qui l’eut cru ? Très peu de gens, dans le pays par excellence où on roule à gauche ? grâce au Finlandais. «Je dois l’avouer : le match de Stoke City n’était pas fait tout le monde connaît ma valeur.» Il est d’autant plus content qu’il aime bien
sans doute les mêmes sceptiques qui la Premier League et ne veut pas changer. «Je me sens vraiment à l’aise ici, lenge de se relan- compte
n’avaient pas cru, en décembre 2006,
pour moi. Hreidarsson était plus indiqué, car l’adversaire est très physique et
que ce soit au plan du jeu qu’avec les supporters. Ils sont d’une correction in- cer ou bien terminer leur carrière. Ainsi, Portsmouth
but international David James
l’information de sa signature à Déjà 2 buts et plusieurs passes décisives ce n’est pas mon genre de jeu», reconnaît l’internationale algérien, très sport. actuellement dans ses rangs le gardien de
croyable. Ce n’est pas comme en France où on m’embête dans la rue à cause l’ancien défenseur in-
l’Olympique Lyonnais, champion de A Portsmouth, Belhadj est devenu en quelques semaines une star, ce qui Madjid Bougherra, qui a connu Hreidarsson à Charlton, a un tout autre avis
d’un mauvais résultat.» Dans sa tête, c’est clair : «Si on me fait confiance, j’ai (plus connu sous le surnom de Calamity James),géant Peter Crouch et
n’est pas rien dans un club qui renferme de grands noms. A Portsmouth ou : «En toute objectivité, et sans parti pris aucun, Belhadj est bien meilleur que ternational d’Arsenal, Sol Campbell, l’attaquant
France en titre, alors qu’il évoluait lui sur le flanc gauche.» envie de rester à Portsmouth afin de progresser davantage. Une fois bien Pennant, Nigérians Kanu
les
à Sedan, dernier du classement. même dans la presse anglaise régionale ou spécialisée, on n’hésite pas à le aguerri, je pourrais viser haut.» La mésaventure vécue à l’Olympique Lyon- son ancien coéquipier à Liverpool Jermain le défenseur français
C’est que le latéral gauche al- décrire comme un «flying defender» (défenseur volant) et parfois même nais lui a appris un principe bien anglais : step by step (étape par étape). (ex-Ajax et Arsenal) et Utaka (ex-Lens et Rennes),et Tottenham), le dé-
gérien nourrit les paradoxes comme un «flying winger» (ailier volant). C’est qu’il monte tellement sou- Belhadj-Crouch, les deux font la paire F. A-S d’origine marocaine Younès Kaboul (ex-Auxerreet le milieu de terrain séné-
vent, surtout à domicile, à Fratton Park, qu’on en oublie parfois qu’il est dé- fenseur camerounais Laurent (ex-Arsenal)
galais Papa Bouba-Diop (ex-Lens et ex-Fulham).

Papin et Adams, ses idoles hier, ses entraîneurs aujourd’hui


nfant, Nadir Belhadj suivait deux croisé sa vie en tant qu’en- avec lui. Etant un ancien atta- aussi appréciait les qualités de
E le football à la télévision et,
parmi les stars qu’il admi-
rait, il y avait Jean-Pierre Papin,
traîneurs. Le hasard a voulu que
tous deux aient commencé leur
carrière d’entraîneur principal
quant, il appréciait mon jeu porté
vers l’offensive. C’est lui qui avait
insisté pour me recruter durant le
Nadir car l’Algérien n’a manqué
aucun match sous sa conduite.
«J’ai beaucoup appris de lui sur le
attaquant de l’Olympique de Mar- dans l’élite avec Belhadj comme mercato et il me faisait entière- plan défensif car c’était un ancien
seille et du Milan AC, et Tony joueur. A Lens, Papin, après avoir ment confiance», témoigne le dé- défenseur doté d’une longue expé-
Adams, défenseur emblématique fait accéder Strasbourg, avait eu fenseur international algérien. A rience au plus haut niveau», re-
d’Arsenal et de l’équipe d’Angle- sa première expérience en Ligue 1 Portsmouth, Tony Adams, adjoint connaît Belhadj qui n’oubliera
terre. Ces stars qu’il ne croyait en prenant en main Lens. «Fran- de Harry Redknapp, a été pro- jamais le soutien de l’ancienne
voir qu’à la télévision ont tous chement, cela se passait très bien pulsé manager à son départ. Lui tour de contrôle d’Arsenal.

Fratton Park, un stade typiquement anglais La cuisine anglaise, c’est dur à avaler !
Le stade où reçoit Portsmouth, Fratton Park, est actuellement le plus petit Que les débuts à Portsmouth étaient durs pour Belhadj ! Non pas qu’il ne pouvait pas sui- Kaboul, Distin et Utaka Un gaucher qui roule C’est mi-Portsmouth,
de la Premier League (quelque 21 000 places), mais c’est un stade typique-
ment anglais de par son architecture et l’ambiance que les supporters y
vre le rythme des entraînements ou des matches, mais il trouvait des difficultés avec la… l’ont aidé à s’intégrer à gauche avec volant mi-Southampton
cuisine anglaise. Les Britanniques étant talentueux dans plusieurs domaines, excepté la ortsmouth joue à Portsmouth. Elé-

P
i Belhadj a réussi une intégration rapide
à gauche !
créent. «C’est un petit stade, mais lorsque les supporters s’y mettent, les cuisine. Changer d’habitudes alimentaires était, le moins qu’on puisse dire, dur à avaler.
S au sein de Portsmouth, c’est grâce à la mentaire, diriez-vous. C’est vrai,

«
joueurs ont des ailes», témoigne Belhadj, ravi de jouer dans cette enceinte n gaucher pur comme Nadir Belhadj ne
où les fans sont à proximité, à deux mètres à peine de la ligne de touche.
«Tous les stades anglais sont magnifiques. Il n’y a pas de grillages et les spec-
tateurs sont chauds, mais respectueux et sans excès.»
«C’était difficile les premiers temps, mais je me suis adapté. De toutes les façons, je ne mange
pas beaucoup. Et puis, en découvrant la région, j’ai appris où et comment manger.» Cela dit,
au plan sportif, la première saison en Premier League a donné faim à Belhadj, plus que ja-
mais décidé à rassasier son appétit par des titres et des performances.
présence de nombreux joueurs français
ou francophones au sein de l’équipe. «A mon
arrivée, Kaboul, Distin, Pomorat ou encore
Utaka et Armand Traoré m’ont beaucoup aidé.
U pouvait que trouver son bonheur dans un
pays comme l’Angleterre où on roule… à
gauche. Ainsi, comme sur un terrain comme
mais il faut savoir que son centre
d’entraînement se trouve plutôt du côté de
Southampton, autre ville côtière donnant
sur la manche et située au nord-ouest.
Débarquant dans un nouveau pays doté d’une dans sa voiture, il ne quitte jamais le couloir C’est donc dans une petite ville située
culture particulière, ce n’était pas évident pour gauche, même si ce n’était pas évident au début. entre Portsmouth et Southampton que ré-

Si je joue au Barça,
ce sera en position de force
« moi, mais ils ont été à mes côtés et je leur en
suis très reconnaissant», insiste-t-il. Ses nou-
veaux copains l’ont notamment aidé pour
trouver ses repères dans la région et bien s’in-
tégrer dans la vie de tous les jours.
«A mon arrivée, on m’avait prêté une voiture
configuré à l’anglaise, avec volant à droite. Avec le
temps, je me suis adapté, même si je me suis ou-
blié quelques fois en me trompant de côté»,
avoue-t-il en riant. A présent, il a ramené sa voi-
ture de France et roule à gauche avec volant à
gauche. Bref, avec Belhadj, tout est à gauche.
side Belhadj. «Je suis allé seulement trois
ou quatre fois dans la ville de Portsmouth»,
avoue-t-il. C’est d’autant plus plausible que
même le stade, Fratton Park, est situé à
l’entrée de la ville et non pas au centre-
ville.

Avant de parler de votre première expé- jamais eu de problème avec lui, mais je pense que avait déjà commencé et, si ces clubs étaient réelle- Avec Tony Adams, son adjoint qui avait pris s’est lui aussi blessé, ndlr)…. bonne saison aux Glasgow Rangers et il n’y a pas 12e, 13e et même 14e homme ! C’est pour ça que
rience dans la Premier League, revenons j’aurais pu jouer. Ce dont je suis certain, c’est ment intéressés par mes services, ils seraient venus le relais, comment les choses se passaient … Alors qu’il y a Silvinho qui n’est pas uti- de raison qu’il parte. nous donnons le maximum afin de le satisfaire.
sur les six mois que vous aviez passés à qu’avec l’entraîneur actuel, Claude Puel, j’aurais vers moi directement avant le début du cham- pour vous ? lisé… Anthar Yahia a eu une offre de la part de Bougherra nous a déclaré que lorsqu’il voit
Lens, la saison dernière. Ces six mois ont- joué. pionnat. Comme c’était l’entraîneur adjoint du temps de C’est vrai et c’est bizarre, car c’est un bon jour. West Ham durant le mercato, mais il l’avait le drapeau algérien flotter et les supporters
ils marqué la renaissance de Nadir Belhadj Alors que vous étiez encore sous contrat Quels étaient ces clubs ? Redknapp, il connaissait très bien l’équipe. Cela n’a Pour en revenir à l’offre du Barça, elle m’a beau- déclinée car son club, Bochum, lutte pour présents en masse, il ressent un supplément
après un passage plutôt malheureux à pour quatre ans, vous avez quitté Lens. Il y en a eu plusieurs. Le club de la dernière mi- pas trop marché avec lui sur le plan des résultats, coup fait plaisir car elle démontre que mon talent son maintien et il ne pouvait pas le laisser de cœur qui le fait se transcender. Ressen-
l’Olympique Lyonnais ? Etait-ce un choix personnel motivé par le nute a été Monaco qui avait fait le forcing lors des mais c’était aussi à nous, joueurs, de faire le néces- est reconnu au plus haut niveau et cela me remonte tomber en cette période. Pensez-vous qu’il tez-vous la même chose ?
Oui, dans la mesure où, effectivement, fait que vous ne pouviez pas vous permettre derniers jours. C’est un bon club, mais ils auraient saire pour que les résultats soient meilleurs. A pré- le moral et m’incite à travailler encore davantage. aurait pu réussir à West Ham et dans le Oui, il y a effectivement un plus. Voir que pour
j’avais vécu une mauvaise expérience à Lyon en de jouer en Ligue 2, après avoir goûté au dû me prendre dès le départ et non pas me courir sent, il y a un nouveau coach et la vie continue. Votre objectif, à terme, est-il de jour un championnat anglais ? un simple match amical face au Bénin le stade est
ayant très peu joué, même si j’ai appris beaucoup haut niveau ou bien était-ce le choix du club après à la dernière minute. Durant le mercato, on a parlé d’une offre jour dans un club comme le Barça ? Déjà, je pense qu’il est déjà dans un grand rempli ne peut que nous combler de plaisir. Cela
de choses là-bas. J’étais content de retourner à pour des considérations financières ? Pour vous, il s’agissait d’une question de du FC Barcelone pour qui votre jeu Oui, inch’Allah, je jouerai dans un club comme championnat, la Bundesliga. En Allemagne, il y a nous donne vraiment l’envie de gagner, car nous
Lens, qui est, de surcroît, mon club formateur. C’était surtout pour ma qualité footballistique. principe ? convient à sa philosophie de jeu, du moins celui-là. Ce n’est pas que je m’enflamme, mais je de très grands joueurs et de très beaux stades. Avec ne pouvons pas décevoir ce public.
Je pense avoir fait six bons mois dans ce club Si Lens s’était maintenu en Ligue 1, je serais resté, Tout à fait. De plus, je voulais tenter une expé- plus que celui d’Abidal, jugé trop défensif. pense en toute sincérité posséder les qualités pour les qualités défensives qu’il a, il aurait pu très bien A la vue de la prestation de vos coéquipiers
particulier qui a de très bons supporters. Mal- mais je ne pouvais pas me permettre de redescen- rience à l’étranger et je suis venu ici. Confirmez-vous cette offre ? Si oui, pour- évoluer dans une telle équipe. Voyez Daniel Alvès s’adapter ici, en Angleterre, sans aucun problème. face au Bénin, pensez-vous que l’équipe est
heureusement, il y a eu la rétrogradation au dre un étage. J’ai les qualités pour jouer en haut. On dit de Harry Redknapp, votre premier quoi l’avoir déclinée ? sur le côté droit : c’est un défenseur droit, mais il ne Il a des qualités athlétiques, il aime le contact, il va prête pour affronter le Rwanda à Kigali ?
bout et j’espère que Lens remontera à l’issue C’était donc surtout pour des raisons sportives. entraîneur à Portsmouth (parti entre-temps Je confirme qu’il y a bien eu une offre du Barça défend pas. Pourquoi ? Parce que le En dépit de l’absence de trois
de la présente saison. Je continue à suivre l’ac- Cela dit, même le club avait besoin d’argent, c’est à Tottenham, ndlr), qu’il a l’œil pour repé- et j’en étais très heureux. Cependant, je n’ai pas Barça a toujours le ballon (rire) ! éléments, l’équipe a fait une très
tualité du club. C’était quand même une clair. Vous aviez bien vu comment mon transfert a rer les très bons joueurs et qu’il aime les voulu prendre le risque de revivre la même situa- C’est un très bon joueur et il a les belle première mi-temps. Je pense
bonne expérience pour moi car ça m’a bien
relancé.
été agité car tout le monde parlait de moi partout.
Je ne suis parti que le dernier jour. Lens m’a prêté
éléments qui jouent l’offensive. Vous a-t-il
fait sentir qu’il vous appréciait lors de la pé-
tion que j’avais vécue à l’Olympique Lyonnais. Et
puis, je n’étais pas intéressé par un prêt de six mois
mêmes qualités que moi. Il monte
bien, il centre. «Yahia a des qualités que nous serons prêts pour les
matches officiels qui nous atten-
Cette période vous a-t-elle permis de re-
prendre confiance ?
pour un an avec option d’achat à Portsmouth. Au
mois de janvier, Portsmouth a levé l’option d’achat
riode durant laquelle il a travaillé avec vous
?
seulement. J’espère un jour aller au Barça pour y
jouer, mais en position de force. Comme vous
Votre situation rappelle celle
de Madjid Bougherra qui,
athlétiques, il aime le contact, il dent.
Il y a de plus en plus d’Algériens
Belhadj se paye Je n’ai jamais perdu la confiance. J’ai tout et j’ai signé un nouveau contrat et Lens a pris son Cela s’est très bien passé avec lui. Il m’a donné l’avez dit, j’ai le jeu pour jouer là-bas. Au contact comme vous, a eu des offres va au contact et c’est ce que les évoluant en Grande-Bretagne.
des cours d’ang lais simplement apprécié de rejouer, prendre du argent. Donc, tout le monde a été gagnant dans toute sa confiance et il m’a mis à l’aise. Il voulait des grands joueurs de cette équipe, le jeu s’amélio- durant le mercato, mais qui a Pensez-vous que cela élèvera leur
à Ports-
Ne connaissant pas l’anglais à son arrivée
j a fait beaucoup de
plaisir sur le terrain, jouer comme je sais le l’affaire. que je j’aille vers l’avant, que je joue mon jeu tout rerait sûrement. Mais je ne voulais pas être un refusé de prendre le risque de gens aiment en Angleterre. Il se niveau ?
mouth l’été dernier, Belhad faire. L’entraîneur Jean-Pierre Papin était très Vous avez dit qu’on vous avait annoncé un simplement. C’est ce que j’ai fait et j’ai été content remplaçant de luxe comme à Lyon. Si le Barça revivre la mésaventure qu’il a Certainement. Tout le monde
progrès grâce notamment
au cours qu’il prend de-
«Je me paye une formation
content de m’avoir recruté. peu partout. Pourquoi avoir choisi Ports- de travailler avec lui. s’était manifesté après mes deux ans à Sedan, j’au- vécue à Charlton. Vous êtes- serait parfaitement imposé en rêve de jouer ici. Allez demander à
puis plusieurs semaines. ant vient chez moi deux
Premier League.»
Avec du recul, pensez-vous avoir été vic- mouth ? Cela avait bien marché durant les premiers rais accepté, mais je suis dans une situation où je vous concertés pour prendre n’importe quel joueur français et il
linguistique. Un enseign nce à donner des ré-
time d’une injustice au sein de l’Olym- Parce que c’est un club qui me voulait dès le temps avec un excellent début de saison à rejoue après ne pas avoir joué durant plusieurs la même décision vis-à-vis des vous dira que son rêve est de jouer
jours par semaine. Cela comme à présent pas mal pour
pique Lyonnais ? début. Ses représentants étaient venus me voir dès votre actif. Après, les résultats ont été mois. Je ne veux pas revivre la même mésaventure. offres qui vous ont été faites en Angleterre.
sultats car je me débrouille Quant à la communi- Ce n’est pas de l’injustice, mais on ne le début et avaient insisté, contrairement à d’autres moins bons. Pour vous, le départ précipité Et puis, même au plan personnel, déménager en- ou bien chacun de vous deux Un dernier mot à l’adresse des
communiquer dans la ville.»
eurs, c’est parfois dur, sur-
m’avait pas donné ma chance. A chaque clubs qui se sont manifestés au dernier moment de Redknapp était-il lié aux mauvais résul- core une fois et repartir dans une nouvelle vile, c’est a agi spontanément ? au contact et c’est ce que les gens aiment en An- Algériens ?
avec les entraîn fois que j’ai joué, j’ai prouvé que j’avais ma parce qu’il leur manquait un jour ou parce que l’un tats ou bien était-ce parce que l’offre que lui difficile. J’ai discuté un peu avec mon agent et ma fa- gleterre. Il se serait parfaitement imposé en Pre- Avant tout, je remercie Le Buteur de me suivre
cation coaches ont tendance à
tout lors des débuts, car lesusement que les copains place dans cette équipe, que ce soit contre de leurs joueurs s’était blessé. J’avais rencontré le avait fait Tottenham ne pouvait pas se refu- Entre-temps, Abidal s’est blessé. N’est-ce mille, mais j’avais pris la décision de rester direc- mier League. partout où j’évolue, que ce soit à Sedan, Lyon, Lens
parler rapidement. «Heurevolent à mon secours en le FC Barcelone en Ligue des champions coach et il m’a expliqué qu’il avait confiance en ser ? pas un clin d’œil malicieux du destin pour tement, en agissant seul. C’est dur de se retrouver Lors du dernier match avec la sélection na- et maintenant à Portsmouth. Merci d’avoir fait le
français, surtout Distin, je ne m’en serais pas
ou contre le Paris Saint-Germain ou moi. J’ai donc accepté et j’ai rejoint Portsmouth. Je Moi, je n’ai appris son départ que le jour où il vous dire que vous avez raté une belle op- dans l’anonymat et de ne pas jouer. Je persiste à tionale face au Bénin à Blida, tout le public voyage jusqu’ici pour me voir. Aux Algériens, je
jouant les traducteurs. Sinon,
mois, à la fin de sa forma-
Caen en France. Le coach, Alain Per- ne le regrette pas et je suis content d’être là. était parti, dans le vestiaire. Je pense qu’il est parti portunité ? penser que j’aurais dû jouer plus à Lyon. C’était une avant scandé «Nadir Belhadj ! Allah akbar dis que nous sommes tous motivés pour donner le
sorti.» Dans quelqu es rin, avait fait ses choix. Ce qui était Si on comprend bien, vous ne vouliez pas surtout pour des raisons financières car l’offre de C’est malheureux pour Abidal. C’est le mek- bonne expérience quand même, car je sais désor- !» avait le coup d’envoi du match. Qu’est-ce maximum en vue d’une qualification pour la
«autonome» linguisti-
tion, il sera capable d’être délicat pour lui est qu’il avait au être un «bouche-trou» pour des clubs qui Tottenham à lui et à Portsmouth était très intéres- toub. Inch’Allah, il reviendra rapidement. C’est un mais comment ça fonctionne dans les grands que cela vous a fait ? Coupe du monde. Qu’ils sachent que nous nous
quement parlant. même poste que moi un cham- voulaient seulement compléter la liste de sante et il ne pouvait pas refuser. Il avait quand très bon joueur que j’admire beaucoup. D’ailleurs, clubs. Quand à Madjid, nous ne nous sommes pas Cela m’a vraiment fait plaisir et cela me donne donnerons tous à fond.
pion du monde, Grosso. Voilà leurs joueurs en vous recrutant ? même réalisé de très bons résultats. Il a choisi de son absence laisse un vide puisqu’on a mis Puyol, concertés, mais je pense que nous avons eu la une seule envie : leur rendre ce soutien en me don- Entretien réalisé à Southampton par
tout. Je respecte Grosso et je n’ai C’est bien cela. Le championnat de Ligue 1 partir et il faut respecter ce choix. un arrière central, à sa place (entre-temps, Puyol même approche de la situation. Il fait une très nant à fond sur le terrain. Notre public est notre Farid Aït Saâda
18
N° 805 Lundi 16 mars 2009

Espagne Angleterre
Le Real Madrid se rebiffe en Liga Show des Reds, réveil des Gunners
Le Real Madrid, humilié à Liverpool en Ligue des Liverpool, en humiliant Man-
champions, s'est bien repris en allant gagner samedi sur le chester United (4-1) à Old Traf-
terrain de l'Athletic Bilbao (5-2) grâce notamment à un ford samedi lors de la 29e journée
doublé de Huntelaar pour revenir à trois points du leader, du championnat d'Angleterre, a
le FC Barcelone, qui clôture la 27e journée de Liga di- relancé le suspense dans la course
manche à Almeria. au titre alors qu'Arsenal a enfin
Le Real, dont l'entraîneur Juande Ramos a été mis sous retrouvé son jeu pour écraser
pression pour la première fois depuis son arrivée en dé- Blackburn (4-0) à l'Emirates Sta-
cembre, a attaqué à 100 à l'heure sa rencontre à Bilbao afin dium.
d'oublier au plus vite son cauchemard de Liverpool (battu Quelle semaine vient de vivre
4-0 à Anfield et éliminé de la C1). Robben, de la tête (22e), Liverpool ! En quatre jours, les
puis Heinze (34) ont placé les tenants du titre en tête en à Reds ont écrasé le Real Madrid à
peine une demi-heure. domicile (4-0) et Manchester
Mais au cours d'une première période très heurtée (six United à l'extérieur, inscrivant
cartons jaunes et une exclusion, Yeste (37e) qui a poussé le gardien huit buts, n'en encaissant qu'un
madrilène Casillas), Bilbao est revenu au score grâce d'abord à seul et surtout laissant une im-
Heinze (36e) qui a marqué contre son camp, puis à Llorente pression de supériorité impres-
juste avant la pause. sionnante.
Mais les Madrilènes sont repartis de l'avant dès la reprise Même l'irresistible Manchester United, qui restait sur 11 victoires consécutives en cham-
et ont été récompensés par un nouveau but signé Huntelaar pionnat, n'a pas su arrêter les contre-attaques des hommes de Rafael Benitez. Pendant que
(47e), ce qui a eu pour effet d'énerver davantage encore MU se cassait les dents sur la défense de Liverpool, Torres et Gerrard se sont amusés
les joueurs locaux (deux nouveaux avertissements). Six comme des fous avec la pauvre arrière-garde mancunienne où Vidic (exclu à la 75e mi-
minutes plus tard, le Néerlandais réussissait son doublé nute) et Evra ont été pitoyables. Edwin Van der Sar n'avait plus encaissé de but à Old
du jour pour enterrer définitivement les minces espoirs Trafford depuis le 1er novembre 2008. Samedi, il en a pris 4 en 90 minutes !
d'une équipe de Bilbao qui allait même encaisser un cin- Voilà donc Benitez et ses hommes revenus à quatre petits points de Manchester Uni-
quième but après le penalty transformé par Higuain (88e). ted (qui compte un match en plus à jouer) à neuf journées de la fin. Ils pourront re-
En début de soirée, Pablo Hernandez, un remplaçant, a sauvé Valence, gretter leurs mauvais mois de janvier et février où ils ont abandonné 11 points !
7e, de la défaite en égalisant devant Recreativo Huelva (1-1) à huit minutes Malgré cette lourde défaite, il paraît tout de même difficilement concevable que MU
de la fin. L'affiche de la journée se déroule à Madrid où l'Atlético, éliminé laisse filer le titre si près du but.
de la C1 à Porto, reçoit Villarreal, qualifié lui pour les quarts de finale de la
Ligue des champions. Génial Arshavin
Dimanche, Chelsea pourra également revenir à quatre points du leader et rajou-
FC Barcelone ter un peu de suspense s'il bat Manchester City à Stamford Bridge. Mais comme Li-
verpool, les Blues pourront maudire leur pauvre forme à domicile (16 points perdus
dans leur antre cette saison) pour expliquer leur retard sur United.
Henry, marquer ne lui suffit pas Pour Arsenal, il n'est plus question de course au titre mais de course à la quatrième
place. Et pour ce challenge, le réveil des Gunners est une excellente nouvelle. Samedi face
Son doublé marqué mercredi contre Lyon (5-2), en huitième de finale de Ligue à Blackburn, ils ont retrouvé leur jeu en mouvement, offensif et attrayant. Et en Andrei Ar-
des champions, a permis à Thierry Henry de devenir le quatrième meilleur buteur shavin, auteur d'un but extraordinaire, ils se sont découvert un chef d'orchestre idéal. Les
de l'histoire de la compétition (derrière Raul, Van Nistelrooy et Chevtchenko). Pourtant, malgré ses cin- joueurs d'Arsène Wenger devancent désormais Aston Villa à la quatrième place grâce à
quante réalisations dans l'épreuve la plus prestigieuse d'Europe, l'attaquant échangerait bien ce riche une meilleure différence de but. Les jeunes Villains de Martin O'Neill, qui accueillent Tot-
bilan «contre tout ce qui peut s'échanger» pour décrocher un jour le trophée, le seul qui manque à son tenham dimanche, ont maintenant une intense pression sur leurs épaules pour tenter de
palmarès. S'il n'a toujours pas remporté la C1, «il y a une raison et c'est comme ça», a estimé hierl'inter- rivaliser avec les Londoniens et accrocher cette 4e place tant convoitée. Enfin, la lutte est
national français dans Téléfoot, fataliste mais pas désespéré pour autant. Son équipe, grande favorite, est également très serrée dans le bas du tableau où le 11e et le 19e se tiennent en 6 points. Dé-
d'ailleurs qualifiée pour les quarts. Il aurait tort de bouder son plaisir. cidément, ce championnat d'Angleterre sera passionnant jusqu'au bout.

Trois départs pour trois arrivées Tottenham


La direction blaugrana compte recruter de nouvelles stars dans quelques
mois, à commencer par Franck Ribéry et Petr Cech.
Mais pour cela, une chose essentielle. Dégraisser au
mieux en faisant rentrer de l’argent. C’est ainsi que le
Taatabt et Dos
quotidien As assure que trois joueurs sont sur la sel- Santos prêtés
lette, Bojan Krkic, Sylvinho et Éric Abidal. Malgré un Adel Taarabt n’a que 19 ans, mais cela fait
statut de titulaire, l’international français pourrait déjà trois saisons qu’il évolue avec les Spurs
bien être victime du système Guardiola et être prié de Tottenham. Son temps de jeu est toutefois
d’aller voir ailleurs. Mais pour lui pas de soucis, les resté bien maigre, et l’arrivée d’Harry Redk-
offres devraient se multiplier. Il en va de même pour napp en cours de saison à la tête de l’équipe
le prodige espagnol Bojan, toujours plus convoité ces n’a rien arrangé. L’international marocain va
derniers temps. En revanche pour l’ancien Gunner, donc tenter de se relancer en deuxième divi-
ça se complique un peu plus, même si ses qualités de- sion anglaise, du côté des Queens Park Ran-
vraient lui permettre de rebondir assez facilement. gers, a indiqué la presse anglaise. Taarabt y est
Deux arrières gauches dans la balance, la troisième prêté jusqu’à la fin de la saison. Il est à noter
recrue désirée par le club «culé» pourrait bien se que le défenseur des Lions de l’Atlas n’est pas
nommer Philippe Lahm. Le latéral allemand plaît le seul joueur a été prêté par le club londo-
fortement à la direction catalane, disposée à faire nien puisque Giovanni Dos Santos, lui aussi
coup double avec Ribéry. Les prochaines semaines, dans un sens comme en mal de temps de jeu, finira la saison en
dans l’autre, risquent d’être décisives pour le prochain mercato estival. deuxième division anglaise.

Valence Manchester City


City essuie un nouveau
La Juve veut refus de prestige
vider le club Manchester City a pour objectif de devenir l’une des meil-
leures formations de la planète d’ici les prochaines années. Alors,
En proie à de grandes dif- pour parvenir à leurs fins, les dirigeants mancuniens ne recu-
ficultés financières, le FC lent devant rien et entendent bien recruter les stars du ballon
Valence devrait être rond, qu’importe les sommes demandées. En effet, les proprié-
contraint de libérer ses taires émiratis du club possèdent des crédits illimités et l’ont déjà
meilleurs éléments au mer- prouvé ces dernières semaines. Si toutes les vedettes ou presque
cato estival pour éponger ont été accostées par les Citizens, l’une d’entre elles l’est réguliè-
rement, à savoir John Terry. Sauf que le capitaine de Chelsea
ses dettes. Une situation qui, n’entend pas quitter le navire des Blues d’autant que ses dirigeants
semble-t-il, n’a pas échappé n’y sont pas disposés. A l’instar du manager néerlandais, Guus
à la Juventus de Turin. Hiddink, comme le révèle le Daily Mail. «Le joueur et le club ont
Après avoir témoigné de été très clairs à ce sujet. Et il me semble que John Terry a envie de
l’intérêt pour le petit milieu terminer sa carrière ici. C’est comme ça. Ce n’est pas uniquement
de terrain de Valence, David une question d’argent, mais de toute façon, un John Terry ça n’a
Silva, la Juve tournerait au- pas de prix». Pour le reste, il y a Eurocard/Mastercard...
tour d’un autre pension-

CM 2018
naire du club.
Selon le quotidien italien
Tuttosport, la Vieille Dame
chercherait à s’attirer les fa-
veurs de l’international por- La Corée du Sud est candidate
tugais Miguel. Le défenseur «Nous avons officiellement envoyé notre dossier de candidature à la FIFA avant la date butoir de lundi.» Lee
de 29 ans est encore sous Won-Jae, porte-parole de la Fédération sud-coréenne, a confirmé que la Corée du Sud, coorganisatrice de
contrat avec le club espa- l'édition 2002 en compagnie du Japon était candidate à l'organisation de la Coupe du monde 2018 ou 2022.
Pour rappel, d'autres pays ont exprimé leur souhait d'organiser le tournoi comme l'Australie, la Chine, l'An-
gnol jusqu’en 2012. gleterre, l'Indonésie, le Mexique, le Qatar et le Japon.
19
N° 805 Lundi 16 mars 2009

Italie Allemagne
La Juve se console, le Genoa solide
La Juventus, bousculée chez elle par Bologne au cours des 45 premières minutes, est finalement
parvenue à l'emporter 4 à 1 grâce à une seconde période où elle s'est véritablement déchaînée, sa-
Le Hertha Berlin prend ses aises
medi à Turin, en match avancé de la 28e journée du
Berlin reste solidement Inattendu
installé en tête du cham-
championnat d'Italie. Les Turinois, qui redoutaient le pionnat d'Allemagne
Wolfsburg
contrecoup de leur élimination en Ligue des champions Jürgen Klins-
après la 24e journée grâce
mardi, et qui devaient de surcroît composer avec l'ab- mann était, il est
à sa victoire devant Lever-
sence d'un grand nombre de titulaires blessés, ont par- vrai, privé de Luca
kusen (1-0) samedi et
faitement tenu le coup face à une formation (16e) qui, il conserve quatre points
Toni (tendon
est vrai, se bat depuis le début pour ne pas descendre. d'Achille) et de
d'avance sur le Bayern
Au classement, la Juve (2e) revient provisoirement à qua- Munich, vainqueur, mal-
Franck Ribéry
tre points de l'Inter qui, en clôture de la journée di- (tibia). Après trente
gré une cascade de for-
manche soir, accueille la Fiorentina (5e) à Milan. Piégée faits, de Bochum (3-0).
minutes de jeu, il a
par un but du milieu bolognais Mutarelli (24) en pre- dû se passer aussi de
Installés dans la fau-
mière période, la Juventus, assez laborieuse, est revenue l'international alle-
teuil de leader depuis la
totalement transformée après la pause. Salihamdizic, mand Miroslav
20e journée, les Berlinois
d'une tête croisée à la réception d'un corner de Giovinco, Klose, touché à la
commencent à montrer
a d'abord égalisé (49e). Puis le même Giovinco, intena- qu'ils ont l'étoffe de cham-
cheville droite.
ble sur le front offensif, a doublé la mise en reprenant un centre de Iaquinta (71), avant que le capi- Le salut est venu
pions en puissance.
taine Del Piero, tout aussi percutant, ne boucle définitivement l'affaire avec un 3e puis un 4e but (75e, Contre Leverkusen, un
de l'inusable Ze Ro-
88e). Un peu plus tôt dans la journée au cours du premier match avancé, le Genoa s'était imposé 1 adversaire qui restait sur
berto qui ouvrait la
à 0 sur le terrain de Cagliari (8e), dérobant provisoirement la 4e place à la Fiorentina. marque à la 32e mi-
trois victoires consécu-
nute. Lukas Podolski
tives lors de ses trois der-
ratait un pénalty
nières visites au stade
Juventus olympique, les joueurs du
Suisse Lucien Favre n'ont pas vraiment
(48e) sifflé pour une
faute dans la surface de réparation du Fran-
çais Marc Pfertzel qui était exclu.
convaincu, mais ont assuré l'essentiel grâce
Réduit à dix, Bochum baissait de rythme
à l'inévitable Andryi Voronin. L'Ukrainien,
Tr e z e g u e t prêté par Liverpool (1re div. anglaise), a ins-
crit devant ses anciens coéquipiers le seul but
de la rencontre, son douzième de la saison,
et laissait Philipp Lahm inscrire un superbe
deuxième but (60e), avant que Martin Demi-
chelis ne porte le score à 3-0 en toute fin de

sur le dépar t ? et permis à son équipe de remporter son


dixième succès de rang à domicile.
Avec Voronin, ses statistiques à domicile
rencontre. Le Bayern a retrouvé ses esprits
en championnat après son catastrophique
mois de février (trois défaites pour une seule
victoire), mais il lui faut maintenant espérer
Frustré d'avoir été remplacé à et sa solidité défensive, le Hertha dispose a
des passages à vide de Berlin et de Wolfs-
quelques minutes du coup de sifflet final priori de tous les atouts pour tenir tête lors
burg, autre inattendu prétendant au titre.
du 8e de finale retour de Ligue des des dix dernières journées de la saison au
Le club entraîné par Felix Magath est 3e à
champions entre la Juventus Turin et Bayern Munich.
égalité de points avec le Bayern après avoir
Chelsea (2-2) mardi dernier, David Tre- Le champion sortant s'est certes imposé à
battu Schalke 04 (4-3) grâce à un triplé du
zeguet (31 ans, 4 matchs en Serie A cette Bochum, mais n'a pas fait aussi forte im-
Brésilien Grafite vendredi. En revanche,
saison, un but) avait fait part de sa déception dans la presse. Au courant des déclarations de son joueur, pression que lors de ses démonstrations
Hoffenheim a perdu son étincelle de la phase
Claudio Ranieri a qualifié l'international tricolore «d'enfant gâté». Mais la tension entre les deux hommes contre Hanovre (5-1) et contre le Sporting
aller comme l'a confirmé son nul contre
pourrait conduire au départ de l'ancien Monégasque en fin de saison, selon Tuttosport. Déçu, Trezeguet Portugal (7-1) en Ligue des champions
Francfort (1-1) et a rétrogradé à la 4e place, à
songerait en effet à quitter la Vieille Dame après neuf années de plus que bons et loyaux services. Quant mardi.
six points du leader.
au technicien italien, il pourrait avoir décidé de faire une croix sur son attaquant.

Inter Milan Bayern Munich


Kahn et Völler
Un Brésilien bientôt Bierhoff pas intéressé ont aussi dit non
Oliver Bierhoff, le manager général de la sélecion alle-
de passage mande, assure ne pas être intéressé par la perspective d'oc-
cuper le même poste au Bayern Munich. Celui-ci sera
Fin 2009, Hoeness succèdera à Franz
Beckenbauer à la présidence du conseil
chez l’ennemi ? vacant à la fin de l'année 2009 avec le départ d'Uli Hoeness.
«C'est un club superbe, mais pour moi, la question ne se pose
d'administration, pendant que le Kaiser
deviendra président d'honneur. Les noms
pas en ce moment», a expliqué Bierhoff sur la chaîne de té- d'Oliver Kahn et de Rudi Völler ont aussi
lévision payante Premiere. Âgé de quarante ans, celui qui été cités, mais ils ont aussi fait savoir
était très proche de Jürgen Klinsmann dans l'aventure de la qu'une arrivée au Bayern n'entrait pas
Coupe du monde 2006 dit «penser exclusivement à la Coupe dans leurs plans.
du monde 2010». L'ancien attaquant intéresse également Schalke 04, à la recherche d'un suc-
cesseur à Andreas Müller, limogé la semaine dernière.

Olympique Lyonnais
Benzema n’a exigé Une piste s’envole
Tout va très vite dans une saison. Encore plus Jeune défenseur âgé de 19 ans, Simon Kjaer n’est pas
lorsque José Mourinho est le coach de l’équipe. Car, aucune recrue prêt de quitter Palerme. Si son agent nous avait
plus qu’avec tout autre entraîneur, rien n’est jamais Comme indiqué, Karim Benzema (21 ans, 25 confirmé que l’Olympique Lyonnais avait des vues sur
acquis avec le Special One. Et ça, Maxwell l’apprend matchs en L1 cette saison, 12 buts) a son protégé, la presse italienne indique que le Da-
à ses dépens. Titulaire en début de saison, l’ancien décidé de rester à Lyon la saison pro- nois devrait
joueur de l’Ajax Amsterdam ne jouit plus du même chaine. Mais l'international tricolore n'a rester en Si-
statut aujourd’hui, chose qui pourrait le pousser à pas demandé pour autant à ses diri- cile encore
quitter le club, mais pas la ville. Le Brésilien de l’In- geants des recrues cet été. «J'ai tout le un an. Arrivé
ter, selon le Corriere dello Sport, pourrait rapidement temps voulu rester, a confié l'attaquant chez les Rosa-
atterrir au Milan AC. Dépossédé de son poste par le rhodanien à L'Equipe. Bien sûr, dans une neri l’été dernier
jeune Davide Santon, ce dernier souhaite reconqué- saison, il peut y avoir des doutes, mais dans en provenance de
rir du temps de jeu qu’il pourrait très bien retrouver mon esprit, c'était clair. J'ai un plan de carrière Midtjylland, le Scan-
chez l’ennemi intime. Si jamais un tel mouvement ici, je veux continuer à le suivre. Concernant le re- dinave a un contrat
doit avoir lieu, reste à savoir comment les tifosi inté- crutement, je n'ai rien demandé à mes dirigeants. Mais courant jusqu’en
ristes accueilleront la nouvelle. s'ils veulent faire venir Ronaldinho, pas de problème» a 2013.
plaisanté Benzema.
Maradona conseille Paris Saint-Germain
un vétéran argentin
Diego Maradona
n’est pas fermé à un
retour en sélection de
Sessègnon convoqué
l’attaquant de l’Inter au tribunal Un nouveau
Milan de Milan Her-
nan Crespo. Toute- Souvenez-vous, à la fin de l'année der-
nière, Stéphane Sessègnon (24 ans, 25
sponsor pour
fois, Crespo est
actuellement can- matchs en L1 cette saison, 5 buts) était ar- les Parisiens
tonné au banc des rêté au volant de son véhicule en léger Les bons résultats sportifs du Paris-SG attirent
remplaçants dans son état d'ébriété. En outre, le milieu de ter- les annonceurs. Ainsi, selon L'Equipe d’hier, le
club, barré par la rain du Paris Saint-Germain circulait en club parisien aurait conclu un accord de partena-
concurrence d’Ibrahi- possession d'un permis de conduire afri- riat avec le site de paris en ligne Unibet. Le mon-
movic, Adriano, ou cain, non valable en France. Des faits qui tant investi par l'un des leaders mondiaux des jeux
encore Balotelli. Et le valent à l'ancien Manceau une convoca- d'argent sur Internet serait de l'ordre de 2 à 3 mil-
«pibe del oro» se re- tion par le tribunal correctionnel en juin lions d'euros, et ce pour une durée de trois ans.
fuse de convoquer un joueur en mal de temps de jeu. prochain, révèle le quotidien Le Parisien Si l'accord venait à être confirmé officielle-
«Je lui ai dit que s’il quittait l’Inter en juin, je l’appelle- ce samedi. Lorsqu'il portait les couleurs du ment, il s'agirait alors du deuxième spon-
rais en équipe nationale. Mais sinon, il m’est difficile de MUC 72, l'international béninois avait déjà sor du club, derrière la compagnie
sélectionner un joueur qui ne joue jamais», a-t-il confié fait l'objet d'une interpellation également pour aérienne Fly Emirates, qui verse
au quotidien argentin Clarin. une histoire de permis de conduire non valide 3,25 millions d'euros par
sur le territoire français. saison.
20

Villa
N° 805 Lundi 16 mars 2009

«J'aimerais
dépasser Raúl»
Meilleur buteur de l'EURO 2008 qui a eu lieu en Suisse et en Autriche l’été
dernier, David Villa est devenu, en quelques années, la nouvelle icône du
football espagnol. Son sens du sacrifice, son abattage sur le terrain et sa re-
doutable efficacité devant le but lui ont valu des chapelets d'éloges.
Mais n'allez pas croire que le titre européen est monté à la tête du Guaje.
Dégageant une humilité authentique, il affirme que son apprentissage ne se
terminera que le jour de sa retraite. Son admiration pour Luis Enrique et Jua-
nele, deux enfants de sa chère terre asturienne, au nord de l'Espagne, té-
moigne de son attachement à ses racines.
Nous avons eu l'occasion de nous entretenir avec l'attaquant de Valence au
sujet des prochains défis et objectifs de la sélection, d'un titre européen histo-
rique et de l'inévitable polémique autour de son prédécesseur sous le maillot
floqué du 7, Raúl.
David, quelle est l'ambiance dans le ves- Non, je vais essayer de marquer un entre l'encadrement technique et les s'en méfie. On continue à travailler dur pour
tiaire de Valence, qui s'est fait sortir de maximum de buts pour que la qualification joueurs... L'Espagne a bien fait les choses. On qu'elles continuent de tomber. On est surtout
la Coupe de l'UEFA et se montre irrégu- soit mathématiquement assurée le plus tôt a été champions d'accord, mais on l'a bien conscients qu'il y a seulement trois ans de ça,
lier en Liga ? possible. Au bout du compte, c'est ça mon mérité car on est allés au bout de nos idées. cette équipe recevait des tas de critiques. On
La saison est devenue compliquée car on objectif. Le prestige, c'est en disputant la Ça, tout le monde l'a reconnu. En plus, on est ne veut pas retrouver cette situation. Espé-
avait beaucoup d'ambitions en UEFA. très heureux d'avoir mis fin à l'image qui rons qu'on va continuer comme ça pendant
Maintenant, on doit se concentrer sur le nous collait à la peau. Lors de la prochaine des années encore.
championnat, même s'il faut reconnaître phase finale, on n'en entendra plus parler, ce L'Espagne est une sélection jeune, qui ne
que nous n'avons pratiquement plus au- qui va considérablement améliorer l'am-
cune chance de le gagner. En tout cas, l'ob- cesse d'intégrer des joueurs de plus en
biance au sein du groupe.
jectif fixé est de terminer dans le quatuor de plus précoces. Qui est, selon vous, le ta-
tête pour être en Ligue des Champions la On est tombés sur une équipe de lent le plus prometteur ?
saison prochaine. Sportivement et écono- D'accord, c'est déjà un joueur confirmé,
France qui ne nous a pas été supé- plus un espoir, mais j'aime beaucoup Cesc
miquement, cette qualification est très im- rieure, mais qui s'est montrée plus
portante pour le club. Fábregas. Il est très jeune, il a déjà participé à
pragmatique et nous a éliminés. deux phases finales et il a joué un rôle très
Parlons de la sélection. Fin mars, vous important pour la sélection. C'est la référence
affrontez la Turquie en éliminatoires pour l'avenir.
de la Coupe du Monde de la FIFA
Vous avez déjà détrôné Raúl en prenant
2010. Jusqu'ici, l'Espagne survole ces
le numéro 7 de la Furia Roja. Compte
qualifications. La double confronta-
tenu de votre efficacité, quand comptez-
tion avec les Turcs décidera-t-elle de
vous le dépasser en tant que meilleur bu-
l'identité du leader dans ce Groupe 5 ?
Ça ressemblera à un barrage sur deux teur de la sélection ?
matches. Depuis le début, on savait que la phase finale qu'il vient. Je n'ai détrôné personne. C'est juste que le
Turquie serait l'adversaire le plus redoutable. C'est une très bonne chose sélectionneur m'a donné ma chance car je
On aborde ce rendez-vous avec une belle de pouvoir disputer les éli- jouais bien en club. L'histoire du numéro a
avance de points. Sur ces deux matches, l'ob- minatoires, mais ce n'est fait beaucoup trop de foin. J'ai choisi celui qui
jectif est de l'accroître afin de se mettre en rien de plus qu'une simple me plaisait le plus dans ceux qu'on me pro-
bonne position pour la qualification. Plus on transition. Le fait de mar- posait, point final. Je ne veux pas de polé-
assurera notre billet tôt, mieux on se portera. quer beaucoup de buts est mique. D'ailleurs,
anecdotique, ce qui compte, Raúl et moi avons
c'est qu'ils aident la sélec- déjà été retenus en-
On va rester fidèles à notre style. Vous avez reçu une pluie semble en sélection.
On doit essayer de se mettre dans tion à se qualifier. d'éloges. Comment digé- Je n'ai rien enlevé à
les meilleures conditions, de corri- rez-vous toutes ces personne. Pour ce
ger nos défauts et de renforcer nos Je vais essayer de marquer un louanges, qu'elles soient
maximum de buts pour que la qua- qui est des buts, bien
atouts. collectives ou personnelles, sûr que j'aimerais le
lification soit mathématiquement puisque vous êtes égale- dépasser, même si je
Craignez-vous quelque chose en
assurée le plus tôt possible. Au bout ment le meilleur buteur ? sais que ça sera très
du compte, c'est ça mon objectif. compliqué. J'ai mar-
particulier chez cette équipe turque ?
On doit étudier ses forces et ses faiblesses. qué 25 buts, lui 44. Et
Mais en principe, on va rester fidèles à notre Quel est l'objectif de l'Espagne à la il est encore en acti-
style, car c'est ça qui nous réussit le mieux. Coupe du Monde ? vité ! Ça me ferait
On doit essayer de se mettre dans les meil- Je sais, je suis pénible, mais j'insiste sur le vraiment plaisir d'at-
leures conditions, de corriger nos défauts et fait que le plus important, c'est d'abord de se teindre ce chiffre
de renforcer nos atouts. qualifier ! Il faut être prudent et réaliste car pour aider la sélec-
on n'a toujours pas notre billet en poche. tion à faire de
Quelles sont les faiblesses de cette sélec- grandes choses et pour que, dans un paquet
tion espagnole qui n'a plus perdu depuis Bien évidemment, si on continue sur cette
voie, on a de fortes chances d'en être. Après, d'années, je sois dans une de ces listes, avec
2006 ? un jeune à mes trousses. Ce serait très sympa.
Dans le football, je crois que c'est déjà une c'est vrai, l'Espagne fait toujours partie des fa-
faiblesse que de dévoiler ses défauts. Mais voris. J'espère qu'avec beaucoup d'humilité et
de travail, nous pourrons arriver en finale. Fabregas est très jeune, il a déjà
chaque équipe a les siens. Même si on est participé à deux phases finales et il
bien en ce moment, il y a toujours des choses Comme on est champions d'Europe, les gens
vont attendre beaucoup de nous. On va de- a joué un rôle très important pour
à améliorer. la sélection. C'est la référence pour
voir défendre notre style de jeu.
Qu'a changé l'arrivée de Vicente del
Et effacer le mauvais souvenir l'avenir.
Bosque aux commandes de la Furia
Roja ? d'Allemagne 2006...?
Peut-être la façon de travailler. Chaque en- C'est vrai, car cette élimination nous est Comment vivez-vous le débat autour de
traîneur a sa façon de faire, sa stratégie et ses restée en travers de la gorge. Sincèrement, je Raúl, qui vous a affecté directement ?
méthodes d'entraînement. Mais le groupe crois qu'on avait été la meilleure équipe de la Je n'ai jamais aimé ça, car je crois que ça
reste le même et l'encadrement n'a pas bougé, phase de groupes. On n'a pas eu de chance en nous a fait du mal aux deux. On s'est toujours
donc la transition s'est faite en douceur. Ça huitièmes. On est tombés sur une équipe de bien entendu quand on a été ensemble en sé-
fait depuis plusieurs années, pas seulement France qui ne nous a pas été supérieure, mais lection, donc je suis serein par rapport à ça.
depuis l'Euro, que l'Espagne joue bien, qu'elle qui s'est montrée plus pragmatique et nous a Moi, je travaille pour moi, pas contre
gagne des matches difficiles et qu'elle ne perd éliminés. En phase finale, il faut être très quelqu'un. Je veux tout simplement être dans
pas. Tout cela a contribué à ce que le change- concentré tous les trois jours car l'équipe a chacune des listes de convocation et si un
ment soit moins brutal que si les choses beau être bien, elle peut se faire éliminer si jour, je ne peux pas choisir le numéro 7, ça
s'étaient mal passées. elle passe à côté d'un match. ne sera pas la fin du monde. Le plus impor-
Vous avez semble-t-il retenu la leçon à tant pour moi, c'est de porter l'écusson de
Vous êtes, avec le Belge Wesley Sonk et J'ai toujours dit que les compliments affai-
l'Euro. Quelle a été la clé de la réussite ? l'Espagne autant de fois que mes jambes me
l'Anglais Wayne Rooney, le meilleur bu- blissent souvent celui qui les reçoit. Mais le permettront et de marquer le maximum de
Il y a eu beaucoup de facteurs. Le travail de
teur des éliminatoires. Vous fixez-vous dans ce cas précis, après l'Euro, on a fait buts. Pour moi, chaque match qui me permet
l'équipe, l'envie de réussir, la collaboration
un objectif ? preuve de la même envie. Les louanges, on d'enfiler ce maillot est un rêve.
Le Buteur n°805 Lundi 16 mars 2009 21
Coup réussi ASO
De notre envoyé spécial à Sousse : Ibrahim Saâdallah

Une égalisation pas si Biyaga :

Pari gagné pour


méritée que ça «Je leur passerai
Le moins qu’on puisse dire sur l’égalisation de un autre but
l’ESS intervenue en début de seconde période,
c’est qu’elle n’aurait jamais dû être sifflée à ce mo- au retour»
ment-là par l’arbitre de la rencontre, M. Radjeb, «Nous avons livré une partie

Amrani
qui pour être tatillon, ne s’en est pas moins dis- honorable avec des variantes ré-
tingué par un arbitrage franchement maison. Et pétées dans le jeu et le place-
pour cause, le directeur du jeu et son assesseur ment, ce qui a tôt fait de
posté pas loin pouvaient bien voir que Sidibé déstabiliser notre adversaire qui
n’avait absolument rien fait sur cette faute sifflée finalement n’a pas fait le poids en
en faveur des Tunisiens à l’entrée de la surface de première mi-temps. D’ailleurs,
réparation. Ces derniers n’avaient plus qu’à comp- nous prenons l’avantage au beau
ter sur l’art de Abdennour pour remettre les pen- milieu de cette période de jeu et
dules à l’heure. on aurait même pu aggraver le
score. Dommage, l’arbitre fausse
le cours de cette partie et leur
«Ils l’ont ramené permet sur des coups francs pas
d’où cet arbitre ?» du tout clairs, enfin pour le pre-
C’est la question que le banc chélifien a fini par mier, d’égaliser et de prendre
se poser en voyant l’arbitre de cette rencontre se l’avantage. En somme, je suis
comporter d’une façon loin d’être impartiale. Au- content d’avoir marqué au-
delà l’action franchement litigieuse qui a ramené jourd’hui et je promets de leur
l’égalisation des locaux, Amrani et son staff n’ont passer un autre but au match re-
pas compris ce revirement à 180 degrés du direc- tour.»
teur de jeu dès l’entame de la seconde période. Il
est vrai que les Tunisiens devaient revenir au Benfissa :
score et que cet arbitre ramené d’on ne sait où
pour paraphraser les techniciens de l’ASO n’a pas «Je n’ai pas
cessé de leur offrir des coups francs à tout-va et, eu de chance
sans demander la permission à quiconque, le plus
près possible de la zone de vérité. Une autre balle sur le 2e but»
arrêtée donne l’avantage aux Tunisiens et une «J’ai essayé de faire la meil-
autre a failli aggraver le score. Encore heureux leure prestation possible dans
qu’il n’y ait pas eu d’expulsion dans le camp de nos bois pour donner plus de
Chlef. confiance à l’équipe qui, il faut le
ASO, qui était aux Amrani avec la paire Zaoui-Che- tourné, arbitrage maison aidant,

Pour les cartons,


il y a égalité parfaite
Six cartons jaunes, trois dans chaque camp, ont
L’ prises samedi avec
l’Etoile du Sahel pour le
compte du deuxième
tour aller de la Ligue des cham-
pions africaine, s’en est bien tirée
klam dans l’axe flanquée juste
derrière par Sellimi dans le rôle
de deuxième stoppeur et des
deux latéraux Gharbi et Sellama
a annihilé avec un art peu com-
en faveur de l’équipe adverse.

L’attaque fait
le spectacle
dire, n’était pas devant n’importe
quel adversaire. Malheureuse-
ment, je n’ai pas eu de chance sur
ces deux coups francs et le
deuxième davantage. J’ai suivi la
trajectoire du ballon au moment
été distribués par M. Radjeb dans cette rencon- finalement autant dans la ma- mun la quasi-totalité des offen- Le compartiment offensif de
tre. Côté chélifien, ce sont les deux défenseurs de la frappe, mais alors que je
nière de jouer qu’au plan du ré- sives adverses. Autant sur les l’ASO a laissé partenaires et ad-
Sellimi, Sellama et le buteur Biyaga qui ont eu cet m’étais déjà couché pour l’inter-
sultat technique qui lui fait duels que dans ses mouvements versaires pleins d’admiration de-
honneur. cepter, il rebondit et change de
garder toutes ses chances de qua- de repli, l’arrière-garde chéli- vant ses œuvres à l’approche des
direction. Il aurait fallu d’un
lification. En effet, le but chéli- fienne aura fait montre d’une so- bois de Mathlouthi. Aidés des
petit rien pour que je bloque
fien qui a été l’œuvre de Biyaga lidité à toute épreuve. D’ailleurs, deux latéraux Sellama et Gharbi,
Biyaga - Perreira, deux en première mi-temps peut venir les deux réalisations tunisiennes Biyaga et Messaoud en ont fait
cette balle. Dommage bien que
nos chances demeurent in-
méchants bienveillants mettre des bâtons dans les roues l’ont été sur balles arrêtées. voir de toutes les couleurs et à
tactes.»
Méchant Biyaga, méchant Perreira qui ont l’un aux Tunisiens dans la manche quelque registre technique où
avant l’autre donné l’avantage à leur équipe res- retour prévue le 3 avril au vieux Un milieu pas l’on se trouve aux défenseurs lo-
pective à des moments hyper chauds de cette par- stade Boumezrag. Pari tenu pour caux. D’ailleurs, le but de toute Selllimi :
tie. Le premier aux abords de la 20’ sur un tir Amrani qui avait misé sur une au point beauté du Camerounais inscrit
«C’était pas
imparable décoché des 35 mètres qui a laissé tout prestation à la mesure de l’événe- On ne peut pas dire que l’en- quelques minutes après le pre-
le monde pantois, l’autre sur un coup franc ma- ment. A charge pour le coach et trejeu chélifien, qui était bien en mier quart d’heure a refroidi le Real Madrid
gistral botté des 30 mètres dix minutes à peine ses protégés de nous offrir le place certes, a excellé dans la ré- bien des ardeurs aussi bien sur le
après que son compère Abdennour a assuré l’éga- plaisir de continuer l’aventure cupération. Flanqué d’un qua- terrain que dans les tribunes. finalement»
lisation sur le même type d’exercice. Deux africaine en leur compagnie. trième homme en phase Messaoud, lui, était à deux doigts «On nous a trop cassé la tête
hommes aux talents avérés, mais qui ne sont pas défensive, Messaoud en l’occur- d’égaliser à deux buts partout à la avec le palmarès étoffé de cette
empêchés de se donner l’accolade en fin de La défense rence, ce compartiment, qui 78’ après avoir embarqué pas équipe de l’Etoile et ses hauts
match. Il est vrai que dans le haut niveau, la dif- comme un roc comptait ses trois titulaires habi- moins de trois défenseurs avant faits dans le continent, mais une
férence est difficile à faire entre un Camerounais La défense de l’ASO nous a tuels samedi dernier, Abbou, de buter sur le gardien Mathlou- fois sur le terrain, on n’a vu au-
et un Brésilien. donné à voir, malgré les deux Zaouch et Sidibé, aura été à l’ori- thi qui, heureusement pour lui, a cune différence avec notre
buts encaissés, l’une de ses meil- gine des deux balles tunisiennes réussi le bon timing pour sortir équipe autant techniquement
leures prestations de la saison. La qui ont fini dans les filets. Cela à sa rencontre. que sur le plan tactique. On a
dit, l’engagement physique qu’a I. S. toutes nos chances pour une
L’ESS et la baraka muraille dressée par le coach
connu cette partie du terrain a qualification à Chlef et je pense
des balles arrêtées bien qu’on va y arriver avec ce

Rohr prend Messaoud


On peut dire sans risque de chagriner certaines seul but d’écart. Finalement, c’est
âmes que l’Etoile du Sahel, grand club africain de- pas le Real Madrid cette équipe
vant l’Eternel, a dû son salut samedi face à l’ASO de l’ESS.»
à deux balles arrêtées bien placées. Caracolant en
Zaouch :
en aparté
tête de classement dans son championnat, cette
équipe reste bien portée sur l’offensive avec des
buts marqués à la pelle dont la plupart, pour ne «A 2-1, ça reste
pas dire trois fois sur quatre, sur des actions de itôt les débats terminés dieux pour Messaoud que de moignées l’entraîneur allemand jouable»
jeu similaires. D’ailleurs, le buteur attitré de
l’équipe n’est autre que Ameur El Jamal, défenseur
de son état, avec neuf réalisations à son actif
jusque-là, le plaçant droit dans la deuxième loge
au classement des buteurs du championnat tuni-
S pour le compte de cette
première manche entre
l’ASO et l’ESS, l’entraî-
neur de cette dernière s’est di-
rigé vers Messaoud pour lui dire
toute sa carrière de technicien
rarement il a vu des milieux de
sa trempe. «Ton pays a intérêt à
profiter vite de tes qualités», a-t-
il ajouté à son adresse.
de l’Etoile du Sahel. «C’est un en-
traîneur dont la réputation est
reconnue, je crois même qu’il a
gagné une Coupe d’Europe. Ce
qu’il m’a dit à propos de mes ap-
«Nous ne nous sommes pas
cassé la tête avec le palmarès de
cette équipe et nous sommes en-
trés avec la détermination de
faire le jeu et de les surprendre
sien. toute son admiration après tout titudes et de la possibilité même chez eux. D’ailleurs, c’est ce qu’on
l’art qu’il a laissé apparaître sur que je joue dans les meilleurs a réussi à faire en première mi-
Le poids du ballon le terrain. Plus loin dans la dis-
Messaoud : championnats européens m’a temps avec ce joli but de Biyaga.
en question cussion, Gernot Rohr n’a pas «Les paroles vraiment fait chaud au cœur. On termine sur une défaite 2-1,
manqué d’exprimer son étonne- Cela me pousse à redoubler d’ef- mais cela reste une différence
Le gardien Benfissa, qui fait figure d’ancien ment en prenant connaissance de Rohr m’ont forts pour être toujours à mon largement surmontable chez
dans l’équipe chélifienne avec sa longue expé-
rience des terrains, n’a pas manqué de dire son
que Messaoud n’était pas inter- fait chaud meilleur niveau. Par exemple, nous. Je n’oublierai pas l’arbitrage
national, tout en lui demandant passer un but à son équipe au re- qui, au lieu de faire son travail
étonnement en fin de match quant au poids, un de ne pas perdre espoir et d’at- au cœur» tour !», nous a dit Messaoud correctement, n’a fait que jouer
peu trop léger, du ballon ou des ballons qu’on lui tendre son heure. Le coach de De son côté, Messaoud s’est avec un brin d’ironie. avec nos nerfs avec ses décisions
servait de derrière ses bois. l’Etoile s’est dit d’autant plus déclaré ravi après les marques I. S. intempestives et imaginaires.»
convaincu d’un avenir plus ra- d’encouragement que lui a té- I. S.
22 Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009

Coup d’œil CABBA-MSPB

Houari encore Le MSPB


indisponible La LNF sanctionne un anonyme (?!)
Ali Houari, le plus touché des
Dans son verdict la LNF a sanctionné un accompagnateur qui se trouve être un fervent supporter de
l’équipe, en le prenant pour un dirigeant. Messaoud Naceri signalé sur la feuille de match comme étant
est arrivé
joueurs agressés à Sétif, ratera encore
une fois le rendez-vous de cet après-
l’agresseur du délégué de match, Beghoura en l’occurrence, président de la ligue de Batna. La ligue a sus- vendredi
pendu un supporter à 2 ans et 40 000 dinars. On se demande comment une instance qui dirige une dis-
midi, après celui de Tizi Ouzou. Le dé-
fenseur axial bordjien n’est pas encore
cipline de tout un pays ne puisse pas faire la différence entre un supporter et un dirigeant, elle devrait à 4 heures du
sanctionner le délégué de match qui a failli dans son travail puisqu’il a permis à un supporter de se re-
rétabli sachant qu’il a bénéficié d’un trouver, comme par enchantement, sur la main courante sans qu’il s’en aperçoive ? En tout cas Naceri qui matin à Batna
repos de 10 jours. était intervenu pour demander au délégué de prendre la peine de venir voir ce qui se passait, a décidé Plus de dix heures de voyage.
d’ester Beghoura en justice. C’était le temps mis par le bus pour
Kial, Hechoud A. Benbacha arriver à Batna. L’équipe est rentrée
juste après la rencontre. Le bus qui
et Dembri incertains transportait les joueurs est rentré en
Si Ali Houari est out pour cet après-
midi, Kial, Hechoud et Dembri sem-
blent avoir récupérés de leurs blessures
et pourraient éventuellement être de la
Eviter la cassure ville vers 4 heures du matin.

Vendredi piscine
Il n’y a pas eu de journée de repos
partie. Seul l’avis du médecin pèsera
sur la balance, sachant que ces trois cette semaine, pour cause de cham-
joueurs ont bénéficié, eux aussi, de dix pionnat ce lundi. A cet effet, Bou-
jours de repos. ghrara avait programmé, vendredi
dernier, une séance de piscine. Une
sorte de relaxation après le match
Retour de Loucif de Saïda et surtout le long trajet par
L’absence de Houari sera comblée route parcouru par les joueurs
par le retour de Abdenour Loucif dans
l’axe défensif qui a purgé sa suspension
d’un match contre la JSK. Loucif sera MSPB – RCK,
d’un apport certain pour ses cama- le 2 avril prochain
rades, sur tous les plans, étant donné Le Mouloudia de Batna recevra le
qu’il a été buteur face à Blida et qu’il n’a RCK sur la pelouse du stade du
pas été du déplacement à Sétif, donc Premier Novembre, le 2 avril pro-
qui n’a pas vécu le cauchemar. chain. Ce sera un jeudi. Pour rap-
pel, les Noirs n’ont plus évolué sur
Bakha blessé leur stade depuis le 3 mars dernier
Le milieu de terrain récupérateur de et leur victoire face à l’USMA. C’est
l’équipe, Khelifa Bakha, a été touché à la deuxième fois que cela arrive à
la cheville contre la JSK, ce qui l’a a perte des points des deux tâche des coéquipiers complexe ; ver leurs capacités et repartir du l’équipe. On se souvient que le
contraint à quitter le terrain à la 70’. Il
demeure lui aussi incertain pour ce
match.
L derniers matches, après une
belle série de résultats posi-
tifs pendant 13 rencontres en
ces derniers doivent puiser au
plus fond de leurs ressources psy-
chologiques pour chasser le doute
bon pied. Néanmoins, je sais qu’ils
seront aptes à le faire à condition
que le public soit au rendez-vous,
MSPB avait reçu la JSK, le 2 janvier
2009, pour le compte de la mise à
jour du championnat. Ce n’est que
deux mois après qu’il avait de nou-
championnat et en coupe, risque et ainsi éviter la cassure avec la non pas pour faire pression sur
de porter un sérieux coup au forme affichée avant ce fameux l’adversaire mais pour les soutenir veau rejoué en championnat sur
Les Criquets félicitent son stade. Le MSPB n’aura pas d’au-
moral des joueurs qui sont sous le déplacement à Sétif. et surtout les réconforter pour tout
Hannachi coup d’une grosse déception. ce qu’ils ont enduré lundi dernier. tre choix devant ses supporters que
Un des membres du comité des sup- de prendre les trois points s’il veut
Donc, il n’est pas du tout évident Abbas : «L’apport Pour retrouver la dynamique des
conserver sa place la saison pro-
porters a téléphoné au président de la de récupérer ses esprits en 48 résultats positifs, il nous faut abso-
JSK pour le féliciter de l’accueil réservé
du public sera chaine.
heures et enchaîner par un autre prépondérant» lument gagner les six points qui se-
à la délégation du CABBA qui avait ef- rendez-vous qui paraît, a priori, ront mis en jeu lors des deux
L’entraîneur adjoint du CABBA
fectué le déplacement jeudi dernier à facile mais la balle ronde nous a pense que son équipe est capable prochains matches, contre Batna et Deux semaines
Tizi Ouzou. Ce n’est pas la première appris à nous méfier de toute ap- El Harrach, sachant que nous les
fois que le rendez-vous entre les deux de surmonter le lourd déficit pour corriger
parence trompeuse. En effet, l’ad- mental dont elle est sujette ces jouerons à domicile», a déclaré
équipes se déroule dans un fair-play versaire est en quête de points, lui Abdelaziz Abbas. les imperfections
total et exemplaire, ce qui devrait don- derniers temps. «Il est vrai qu’il Les coéquipiers de Rabie Med-
aussi, et pourrait donc rendre la sera difficile aux joueurs de retrou- A. Benbacha
ner à réfléchir à certains. dour bénéficieront de deux se-
maines après le match face au
Jérôme n’est toujours pas qualifié Onka ou Boultif dans les buts ? CABBA programmé pour cet
après-midi à 14 heures 30 sur le tar-
Le jeune Ivoirien du MSPB, Jérôme Vouembou, ne serait pas encore qua-
lifié, le joueur attendrait toujours ses papiers. Probablement son certificat
Boughrara face à un casse-tête tan du stade du 20-Août. Lamine
de joueur international. Cela ne peut pas être sa lettre de sortie, car, si tel Que peut-on dire de la presta- ballons quand on relance du pied Boughrara, qui n’a jamais eu assez
tion de Abderahmane Boultif, le vers la touche. Cet aspect, on ne de temps depuis qu’il est à la tête de
était le cas, le joueur aurait été qualifié automatiquement au bout d’un mois.
gardien de but du Boubiya le trouve pas chez Destin Onka. l’équipe, pour tenter de corriger les
Il semblerait aussi que le MSPB, qui avait engagé ce milieu récupérateur pour contre Saïda ? L’entourage du Le portier congolais est bon dans
deux saisons et six mois, a fait un investissement à moyen terme sur le imperfections de son équipe à
club, lui impute la responsabilité la relance, que se soit du pied ou cause de la programmation des ren-
joueur. du troisième but. Il avait fait une de la main. Il a des qualités de contres de championnat, pourra
sortie des plus hasardeuses. Il ne bon gardien de but, comme lors
enfin disposer de deux semaines
pouvait pas grand-chose sur les des duels. On le croit volontiers
Absence de Chaouch deux premiers buts. Il n’était pas quand il nous avoue n’avoir ja- pour le faire.
précis dans la relance. Il ne sert à mais joué sur une patinoire, on
face à Saïda, une sanction ? rien de faire des efforts pour ré- voulait dire un tartan trempé Meddour renoue
Karim Braham-Chaouch n’a pas été subtilement sans nommer aucun cupérer d’eau. Son seul tort, c’est de sortir
aligné contre le MCS, pourtant le petit joueur : «Nous tenons compte de les quelquefois au mauvais moment
avec la compétition
et de créer la débandade devant On l’a presque oublié, mais le
lutin du MSPB représente une carte la présence des joueurs et de leur L’absence défenseur central, Rabie Meddour,
maîtresse dans l’échiquier du staff ponctualité aux entraînements, ses buts. Et c’est ce qui exaspère
technique. On croit savoir que l’at- avant de décider du choix du de Guenifi, le coach. D’autant plus que La- refait enfin son apparition en
mine Boughrara était, par le championnat. Lamine Boughrara
taquant vedette du Boubiya onze rentrant» . Com- un autre souci l’avait aligné face à Saïda dans l’axe
aurait été sanctionné prendra qui passé, l’un des meilleurs
pour son manque d’as- veut… On l’a remarqué, face au MCS, l’ab- gardiens de but de sa géné- central au côté de Youcef Reziouak,
siduité durant la se- sence de Guenifi a posé un problème. Lou- ration. Le coach avait pour permettre à Ghouti Loukili de
maine qui avait précédé kili avait joué comme milieu récupérateur. constaté «le mauvais ti- monter d’un cran et de jouer
Il sera de Il connaît bien son rôle et, à l’occasion, il a
le match. Une mise sur ming du gardien» dès son comme récupérateur à cause de
le banc de touche pour
retour essayé de tirer son épingle du jeu. Il aurait premier match à la tête de l’absence de Zoubir Guenifi, sus-
être plus clair car le dans le pu évoluer dans son nouveau poste de stop- l’équipe. Il l’a imputé à pendu pour 4 matches. Meddour
joueur avait fait le onze peur. Le MSPB avait failli à ce niveau lors «son jeune âge». Cet n’avait pas les faveurs de l’ex-coach,
voyage avec l’équipe contre le de son dernier déplacement. Des fautes après-midi il sera très diffi- Kamel Mouassa. Pourtant, il avait
mais, Chaouch n’est ja- CABBA de marquage impardonnables ont cile d’établir un pronostic sur débuté la saison comme titulaire
mais rentré sur le ter- Il est fort probable permis aux locaux d’inscrire le gardien de but qui sera titu- avec, comme entraîneur, Rachid
rain et même si dans ses que Chaouch soit de des buts inespérés. laire. Boughrara est confronté à M’himdet.
déclarations à la presse un véritable casse-tête.
retour dans le onze ren-
le joueur, en fin diplo-
mate, a dribblé les jour-
trant cet après-midi face Equipe probable
à Bordj. Ses qualités de Aujourd’hui (mise à jour)
nalistes ou botté en
jeu rapide seront certai- face au CABBA
touche en déclarant : Onka (Boultif), Bouaraba, Bal-
«Les choix du coach ne nement d’un apport cer- BB Arréridj : CABB Arréridj - MSP Batna.............(14h30)
tain, pour une équipe laoui, Loukili, Reziouak, Younès,
se discutent pas», dans Arbitres : D’Bichi / Tahir / Boulekrinet / Bensaoucha Medjdoub, (Meddour) Braham-
l’entourage du staff qui sera à la recherche Sétif : ES Sétif - CR Bélouizdad ............................(18h00)
de points face au Chaouch, Benamokrane, Boulaïn-
technique, on déclare Arbitres : Benbaka / Seghiri / Saâdi / Bahloul cer, Sidibé
CABBA.
Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009
23
Coup d’œil Division 1

MCS
Besbès
et Seddik
suspendus « D’une manière ou d’une autre,
La liste des joueurs qui vont rater le
prochain match face à l’USM Annaba
vient de s’allonger avec deux autres
le maintien est dans nos cordes »
éléments qui sont venus grossir le C’est une belle victoire que vous avez intervient après ce bon résultat qu’on a réussi
nombre des absents déjà recensés remportée jeudi dernier, n’est-ce pas ? chez nous jeudi passé et qu’on a pour mis-
avant cela pour différentes raisons Pour ça oui, il faut dire que nous avons su sion de confirmer dès notre prochaine sor-
entre blessures et suspensions. Il s’agitnous montrer à la hauteur à un moment où tie. Et comme ce sera Annaba, alors on y va
en effet de Besbès et Seddik qui vien- nous n’avions pas droit à l‘heure. A partir de avec la même détermination afin d’obtenir
nent d’être suspendus chacun pour un là, cette victoire contre Batna, au-delà de son la confirmation de notre succès par un ré-
match après avoir été signalés par l’ar- ampleur, prend toute son importance du fait sultat positif.
bitre de la dernière rencontre contre qu’elle aura aussi pour effet bénéfique de Mais plus que pour la confirmation,
le MSPB pour contestations de déci- nous mettre en confiance. Et c’est ce qu‘il ces points vous en avez aussi besoin
sions. nous faut le plus en prévision de la suite du pour assurer votre maintien qui est
parcours qui décisive.
loin d’être acquis…
Ce succès a dû aussi vous faire beau-
Driouèche coup de bien sur le plan psychologique,
Ça c’est aussi la preuve qu’on ne manque
pas de motivation et c’est une bonne chose
non ?
toujours Oui, c’est ce que je viens de vous dire
d’une certaine manière. D’ailleurs je pense
qui va nous pousser à vouloir aller sans cesse
de l’avant. Pour tout vous dire, nous évitons
de trop focaliser sur le maintien car pour
absents que c’est sur le plan psychologique que les
retombées de ce succès vont être les plus im-
nous les joueurs, il ne nous vient pas à l’es-
Attendu samedi après-midi pour la prit que cet objectif pourrait d’une manière
reprise des entraînements le défen- portantes et c’est ce qu’on va pouvoir consta-
ou d’une autre nous échapper. Le maintien,
seur central du MCS, Noureddine ter lors de nos prochains
on le dit et on le répète est dans nos cordes
Driouèche, n’a pas re- matches que nous allons
comme nous l’avons prouvé à travers notre
ABID prend
joint ses coéquipiers. aborder avec un moral bien
Une absence qui ne dernière victoire qui
retapé. A présent, il n’y a
s’explique pas d’autant doit être édifiante de
pas de raison pour que l’on
qu’avant cela le joueur les se sente encore cette pres-
par l’ampleur du

commandes
était au repos pour score sur lequel
sion qui nous bloquait une
cause d’une suspen- nonçait fois sur le terrain sans que on l’a obtenu et
sion qu’il vient de pur- Comme on l’an entes qui prouve au be-
précéd l’on parvienne à s’en libérer
ger à l’occasion du dans une de nos kki vient et maintenant je pense soin que le MCS
Me
dernier match face à éditions, ABID me prési- que c’est fait avec ce succès
mérite un bien meilleur
Batna. Il est fort possi- d’être confirmé com football destin que celui qui est le sien actuellement. Un stage bloqué
qui demande désormais
ble que Driouèche dent de la section de rdina- Quel serait votre message à vos suppor-
pointe le bout du nez et en même temps coo bu- confirmation.
aujourd’hui, mais ce teur au sein du nouvea
u Une confirmation que ters ? au programme
ra le
n’est sûrement pas là une reau. C’est lui qui dirige il vous espérez peut-être Tout d’abord je remercie tous nos suppor- Les membres du bureau du MCS ont décidé de
preuve de sérieux de sa club en l’absence de Bel hez ters en leur disant que sans leur soutien, profiter de la mini-trêve que va observer le cham-
obtenir lors de votre
part d’autant qu’à Saida dont l’état de santé ne s’est prochain déplacement nous n’aurions sans doute jamais pu obtenir pionnat pour faire bénéficier l’équipe d’un stage
on compte beaucoup sur toujours pas amélioré pour une victoire aussi belle que celle de jeudi bloqué. Un regroupement devant permettre aux
à Annaba ?
son expérience pour qu’il puisse reprendre la si- dernier. Et donc, il ne tiendrait qu’à eux de joueurs de rester bien en jambes tout en rechar-
aider l’équipe à réaliser tuation en main Ce match de Annaba se tenir toujours derrière leur équipe et je geant les accus en prévision de la reprise qui sera
son objectif. n’a rien de spécial pour peux leur garantir que le meilleur est à venir. décisive pour la réalisation de l’objectif.
nous à part le fait qu’il
Entretien réalisé par A. B.

RCK
Alors que Touchi affirme l’avoir
Sako : «On ne méritait pas contacté
Benlaredj : «Aucun
de perdre contre l’USMA» dirigeant n’a pris
D’abord, vos impressions sur le monter cette situation. attache avec moi»
dernier match perdu contre Comment comptez-vous remédier A la fin du match face à l’USMA, le président intérimaire,
l’USMA ? à cette situation ? Merzak Touchi avait annoncé qu’il avait pris attache avec
Je pense que nous avons bien entamé Avec le travail et le sérieux, rien n’est Mohamed Benlaredj et Mourad Ouardi dans le but de
la rencontre et l’équipe a même réussi à impossible. Il faut continuer à croire en convaincre l’un d’eux de prendre en charge la barre tech-
imposer son rythme durant toute la nos chances et en nos moyens de nous nique du club. Voulant connaître l’avis de Mohamed Ben-
rencontre. J’estime que notre équipe a rattraper rapidement. Nous devons ou- laredj qui fait partie actuellement du staff technique du
fourni une très belle prestation malgré blier nos déboires et se concentrer sur PAC, le concerné a été catégorique à ce propos en nous dé-
la défaite. En deuxième mi-temps nous la suite du championnat. On n’a pas le clarant : « Je vais être franc en vous disant qu’aucun diri-
avons mal réagi et nous avons encaissé droit de baisser les bras, il faut se battre geant du RC Kouba ne m’a contacté ces derniers jours.
sur des erreurs monumentales. Les Us- pour sauver le club de la relégation. Donc, pour le moment je n’ai reçu aucune proposition offi-
mistes ne sont parvenus à renverser la cielle. A partir de là, je ne peux me prononcer sur le sujet
Vous êtes optimistes quant au du moment qu’aucun responsable ne m’a approché» nous
vapeur que contre le cours du jeu. A maintien de l’équipe ?
mon sens, le nul aurait été plus équita- dira Benlaredj.
Bien sûr. Je suis très confiant et opti-
ble. Sur un autre registre, je dirai que le miste à la fois. Je suis sûr qu’on arrivera
manque d’expérience nous a joué un à réaliser cet objectif et rendre le sou-
«Je suis bien au Paradou»
mauvais tour. Mais il ne faut pas se fo- Concernant la possibilité de le voir entraîner Kouba en cette
rire à nos supporters. période de crise et d’incertitude, Benlaredj s’est exprimé clai-
caliser sur ce revers car il nous reste en-
core pas mal de matches à disputer et Sur un plan personnel, vous affi- rement à ce sujet : « Personnellement, je ne vous cache pas que
on aura l’occasion de se racheter et rec- chez la bonne forme en dépit du je suis bien au Paradou. Je travaille dans de très bonnes condi-
tifier le tir. fait que le coach ne vous fait pas tions, nous avons aussi un challenge à relever. Donc pour
confiance. Un commentaire ? toutes ses raisons je ne vois pas pourquoi je chercherai à chan-
A un certain moment de la rencon- Ce sont les choix de l’entraîneur et je ger de club, d’autant plus que rien ne m’a été proposé par
tre, nous avons constaté que votre dois accepter ses décisions. Pour moi, il Kouba. » Une déclaration de Benlaredj qui ôte tout espoirs à
équipe aurait pu gagner aisément. n’y aura aucun problème et je conti- Touchi de le faire venir à Kouba.
Qu’est-ce qui vous a manqué au nuerai à m’entraîner le plus normale-
juste ? ment du monde. Il faut prouver que j’ai «Si on veut réellement de moi, il faudra
Vous savez, cela peut arriver à n’im- ma place dans cette équipe. J’espère que voir avec le président Zetchi»
porte quelle équipe. Dans un match, il y je pourrais apporter le plus escompté et Avant de conclure, Benlaredj nous dira à propos de la pos-
a des hauts et des bas. En plus, nous être surtout au service de mon équipe sibilité de le voir retourner au Raed « Si on veut réellement de
avons mal géré le match. Un grand tra- qui aura besoin de tout le monde pour moi, il faudrait voir avec le président Zetchi vu que j’ai des en-
vail nous attend, nous les attaquants s’en sortir. gagements avec le PAC que je dois respecter», conclut-il.
pour remédier à cette situation. A mon Entretien réalisé par Y. M.
avis, notre équipe doit continuer à tra- Youcef Mimoune
vailler et cravacher très dur pour sur-
24 Le Buteur n° 805 lundi 16 mars 2009

Coup d’œil Super D2

MCO
On ne change pas Belatoui :
«Je ne connais

une équipe qui gagne


our ce derby face à l’ASMO,
pas
grand-chose
sur l’ASMO»
P Omar Belatoui ne devrait pas
trop se casser la tête non seu-
lement pour établir la liste des 18
L’entraîneur des Rouge et
Blanc ne veut pas évoquer
l’équipe adverse. Ce n’est pas par-
mais aussi pour aligner le onze ren- ce qu’il ne veut pas ajouter un
trant. En plus du fait qu’il devra ap- autre brin de pression pour ce
peler deux nouveaux éléments match mais pour la simple rai-
pour pallier l’absence de Balegh et son qu’il ne connaît pas très bien
Bengorine suspendus pour cette l’ASMO version 2008-2009. «Je
empoignade, le coach oranais ne n’ai pas eu l’occasion de voir
devrait pas procéder à des change- l’ASMO à l’œuvre cette saison. De
ments par rapport à ce match ce fait, je ne peux en parler» dira
contre le SAM. C’est pratiquement l’entraîneur oranais qui n’a pas eu
la même équipe qui a affronté Mo- l’occasion d’affronter l’ASMO du-
hammadia vendredi passé qui fou- rant le match aller, avant d’en-
lera la pelouse du stade Bouakeul chaîner : «Je connais trois
cette semaine. «On ne change pas éléments, Bouhedda, Megharbi
une équipe qui gagne», dira le jeune et Chache. Les autres je ne les
technicien oranais. Même si l’on se connais pas du tout».
fie à ses déclarations de fin de
match, l’on comprendra vite qu’au-
cun changement ne devrait se faire
au sein du secteur offensif. Au mi- Kechamli
suivre» ne cesse de répéter le coach nattia, qui a déjà eu l’occasion dine qui peut évoluer à plusieurs
lieu du terrain, l’ancien libéro des
Verts se dit très satisfait de l’asso- du Mouloudia. Il faut dire que ce d’évoluer dans ce couloir, pourrait postes. Ce joueur qui a tant man- et Benattia
duo jouera gros au cours de ce descendre d’un cran afin de per- qué aux Hamraoua durant le pré- ont raté le match
ciation Mezouar-Chaïb. Ce duo mettre à Sebbah de reprendre sa cédent match devrait revenir au
sera, selon toute vraisemblance, re- derby. Face à une affluence record,
conduit pour le match contre celui qui marquera ce jeudi ga- place, lui qui a raté le match du milieu du terrain pour donner ce de l’aller
gnera de manière définitive sa SAM. De toutes les façons, Belatoui coup de pouce au duo, Mezouar - Les deux joueurs en question ont
l’ASMO. semble n’avoir que ces deux solu- Chaïb. raté le match aller puisqu’ils ont été
place de titulaire et l’estime des sup-
tions seulement puisque, l’autre la- A. L. expulsés à la veille de ce derby qui
porters oranais encore à la re-
Une nouvelle chance cherche d’un attaquant vedette qui
téral gauche, Samir Hamidi, s’est déroulé au stade Zabana. En
pour Aïni et Belghomari en l’occurrence, n’a effet, ces deux éléments sont moti-
a tardé à se manifester. pas donné signe de Belghomari
Bien que restés muets au cours vés à l’idée d’affronter l’ASMO dans
du précédent match face au SAM, vie. absent
Qui pourra remplacer un match qui va cette fois-ci se
les deux nouvelles recrues que sont La reprise des entraînements a été marquée jouer en présence des supporters.
Aïni Mohamed Amine et Belgho- Bengorine ? Sebbah de par l’absence de Belghomari Safi. Selon nos «Ce sera plus animé que le match
Si, à première vue, c’est Aïssa retour sources, l’ancien attaquant du MCA, qui a pris
mari Safi devront avoir une nou- de l’aller» dira Kechamli.
Sirat qui devrait remplacer Bengo- La grande satis- part à ce match contre le SAM en étant grippé
velle chance au cours de ce derby rine, suspendu pour ce match, faction pour le staff ne s’est pas encore rétabli pour espérer
contre l’ASMO. Belatoui a égale-
ment jugé satisfaisante leur presta-
Omar Belatoui pourrait avoir d’au-
tres solutions puisque Madjid Be-
technique est bien le s’entraîner avec le groupe hier Le derby
retour de Sebbah Abi- matin.
tion. «L’efficacité devra forcément avancé à jeudi
Finalement, c’est jeudi prochain
Ouasti : «On est bien que le très attendu derby entre
l’ASM Oran et le Mouloudia d’Oran
placés pour battre l’ASMO» devrait avoir lieu. Une affluence re-
cord est en effet attendue ce jeudi
Le fait d’atteindre le po- sont les trois points de la victoire pas plus. tenir en échec au stade Zabana. Pensez- après-midi du côté de l’enceinte de
dium vous a rassuré Que ce soit un de nos défenseurs qui marque vous pouvoir lui rendre la monnaie de Bouakeul. Ce stade risque de se
n’est-ce pas ? ou un des joueurs adverses contre son camp, sa pièce ce jeudi ? montrer trop exigu pour contenir la
Et comment ! Cette cela n’a pas d’importance. Mais je trouve Nous sommes conscients de la tâche qui masse de supporters des deux
troisième place on la quand même que les buts qu’on marque sont nous attend. Les données ont beaucoup
équipes, notamment les Hamraoua
cherche depuis le le fruit du travail de toute l’équipe car, fina- changé par rapport à ce match. Psychologi-
début de saison. On lement, ce sont les attaquants qui ramènent quement, nous sommes au mieux de notre qui viendront en nombre puisqu’ils
est passés par toutes les balles arrêtées. forme, en plus nous allons aborder ce match ont été sevrés de spectacle face au
les épreuves avant comme si on allait jouer à domicile. On es- SAM, suite au huis clos, mais sur-
Pour ce match contre l’ASMO, l’équipe
d’atteindre cette po- père que les Asémistes vont devoir ouvrir le tout leur équipe a réussi à l’issue de
est appelée à sortir le grand jeu car
sition. Maintenant, le plus l’ASMO est aussi sur une courbe ascen- jeu pour que le match soit plus plaisant que ce match à grimper jusqu’au po-
dur reste à faire, c'est-à-dire dante… les autres rencontres. Mes coéquipiers sont dium. Les organisateurs seront
s’accrocher à cette position Ce match s’annonce très équilibré et ou- tous motivés à l’idée de réaliser un résultat ainsi appelés à ouvrir dès les pre-
au podium jusqu’à la der- vert à toutes les éventualités. C’est vrai que positif ce jeudi. mières heures les portes du stade…
nière journée du champion- l’ASM Oran a réussi à ramener un bon ré- Que voulez-vous dire par résultat posi-
nat. sultat de Bentalha. Le moral du groupe est tif ?
Pour ce qui est du match au beau fixe suite à notre accession au po- Il faut gagner ce match. On ne doit pas
Le MCO
précédent, encore une dium. Jamais on n’y a cru au retour en Divi- jouer pour le nul car nous avons besoin des insiste pour
fois, les défenseurs sion Une comme aujourd’hui. Donc, face à trois points. L’accession est loin d’être jouée.
ont sauvé la mise. l’ASMO, nous allons mettre les bouchées Les points vaudront de l’or en cette phase re- le vendredi
A quand le réveil doubles pour sortir victorieux. Nous allons tour. Nous avons l’occasion de livrer trois La direction du club n’a pas ap-
des bénéficier d’un avantage certain qui est le matches au stade Habib Bouakeul, à nous de précié la programmation du match
attaquants ? public. Je pense que les paramètres sont en la saisir pour faire le plein, c'est-à-dire en- pour ce jeudi. En effet, le secrétaire
Dans l’équipe on ne se livre pas à ce genre notre faveur. A nous de saisir l’opportunité granger neuf points. de l’équipe a demandé aux respon-
de statistiques car, pour nous, peu importe et gagner ce match. Entretien réalisé par Amine L. sables de la Ligue Nationale de
celui qui marque. Ce qui nous intéresse ce Au match aller, l’ASMO a réussi à vous maintenir la date initiale, c'est-à-
dire le vendredi, afin d’éviter que les

OMA concurrents directs n’en connais-


sent le résultat prématurément.

En attendant la nomination Reprise au grand complet Retour de Berrah


Jamais au grand jamais, il n'y eut une aussi L’attaquant des Arzewiens, Berrah, fera Kechamli
d’un entraîneur
grande effervescence au sein du groupe lors son come-back ce mardi et ce après avoir préoccupé
Hamaïzi dirige le groupe de la reprise au stade Kerbouci-Menaouer purgé une année de suspension. Hacène, qui
En attendant que le nouveau coach prenne les com- d'Arzew ce dimanche avec la présence de fêtera en la circonstance son anniversaire le par son visa
mandes des Ouled Sidi Moussa et qui probablement ne tous les joueurs sans exception, allusion faite lendemain, en bouclant ainsi ses 26 ans, est Le capitaine du Mouloudia
sera autre que Si Tahar Cherif El Ouazzani, c’est Ha- au quator tiaretis qui séchait auparavant les avide de retrouver ses fans qu'il pourra cô- d’Oran, Kechamli, n’a pas pris part à
maïzi Hadj, un enfant du club et conseiller en sports, séances d’entraînement. Ainsi, on remarque toyer ce vendredi face au WR Bentalha. Une la reprise des entraînements. Le
qui entraîne les Olympiens afin qu’ils soient prêts lors la discipline qu'a pu imposer en un temps re- chose est sûre, il est prêt à prouver qu’il n'a joueur s’est rendu hier à la capitale
de la rencontre de ce vendredi face à Bentalha. Un ren- cord la nouvelle direction. En tout cas, les rien perdu de sa verve. pour déposer son visa. Ses diri-
dez-vous qui s'annonce décisif pour le maintien. joueurs en sont avertis. A. N. geants en étaient informés.
Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009 25
Coup d’œil Super D 2

CAB USMBA
Attention, le MOC
Erreurs
revient fort
Le prochain adversaire du
CAB revient bien dans le cham-
pionnat, lui qui a réalisé trois vic-
Farhi : «On méritait stratégiques
toires consécutives en se
retrouvant à une position encou-
rageante. En effet, trois points
seulement séparent le MOC et le
de gagner par 4 à 0» A la fin du match contre le
Paradou, un sentiment d'échec
de déception dominait chez les
Bel Abbésiens. Il y a quelques
CAB. Ce dernier doit impérati- jours, Slimani déclarait en pré-
vement gagner ce match pour, vision du match face au PAC :
d’une part, éloigner un concur- «Quand il est question de pren-
rent à l’accession et, d’autre part, dre des risques pour gagner un
rester collé au peloton de tête. Il match, on sait le faire.» Face à
faut dire qu’on ne se fait plus de Paradou, l'entraîneur des Vert
cadeau dans la Super D2. Les et Rouge aligna cinq défen-
Rouge et Bleu auront toutefois seurs. Où était la prise de
assez de temps pour préparer ce risque ici ? Avec cette organisa-
derby, même si le MOC a rare- tion, il donna l'impressions de
ment réussi ses sorties à Batna. vouloir accrocher un match
nul. Ses attaquants commencè-
USMH-CAB en rent le match très bas. Le bloc
coupe resta regroupé entre ses buts et
chez les juniors le rond central durant qua-
Les juniors du Chabab sont rante-cinq minutes, hormis
toujours en lice en Coupe d’Algé- quelques incursions timides.
rie, eux qui devront en découdre Pourquoi une telle frilosité ?
avec leurs homologues de L'USMBA a pourtant prouvé
l’USMH. Le match est prévu ce qu'elle savait bousculer les
vendredi à Bordj Bou Arrérridj, grosses écuries en osant davan-
à 11h. tage. Le MOC, le WRB,
l'ASMO entre autres peuvent
MOC-CAB chez en témoigner. Le PAC certes
l’issue de la rencontre face au qui tout à leur honneur. Ils sont ren- ment pas le cas avec certaines
les
minimes
Le CAB rencontrera le MOC
en Coupe d’Algérie chez les mi-
A WAT, les dirigeants du CAB
n’ont pas manqué de nous
dire que leurs joueurs ont fourni
trés sur le terrain décidés à jouer leur
match. Cela ne peut qu’encourager
les joueurs et le staff technique à
équipes. Nous avons très bien ac-
cueilli le WAT à l’aller. C’est tout à fait
normal que nous soyons reçus de la
n'est pas du même calibre mais
n'est pas non plus imbattable.
Le MOC en sait quelque chose.
Pourquoi ne pas avoir com-
une belle prestation à Tlemcen. croire aux possibilités de l’équipe.» sorte.» Kamel Farhi n’omettra pas de mencer avec quatre défenseurs
nimes. Le match se déroulera Pour Kamel Farhi, son équipe pou- dire que le résultat enregistré face à
vendredi 20 mars, au stade De- et une équipe plus offensive ?
vait facilement l’emporter par un «Nous avons des Tlemcen est positif.
mène Debbih de Aïn M’lila, à score large : «On pouvait au mini- Mouloud B. En seconde période, Slimani a
11h. Les cadets, pour leur part, mum mettre quatre occasions au
relations fraternelles «monté toutes les lignes d'un
ont été éliminés. fond. Des buts tout faits que nos et traditionnelles cran» et le PAC a eu des
joueurs ont eu la malchance de avec le WAT» Il frayeurs. L’USMBA doit croire
Une reprise rater. On méritait de gagner, même On a souvent tendance à par- était chef de en ses moyens. Plus opiniâtre,
tranquille ler d’événements fâcheux et Bouhellal a flairé quelque
si Tlemcen est leader.» Le dirigeant
du CAB n’omet pas de signaler que graves, au moment où le cham-
la délégation chose. Des éléments comme
pour les joueurs pionnat de la Super D2 tire à du CAB Tadjer, Kelahnmer, Bouaicha,
Les coéquipiers de Lamine l’adversaire a dominé par moments:
«Le WAT n’a pas démérité, il a réa- sa fin. Mais cette fois-ci, nous En l’absence de Farid Nezar resté à Touati et Maïdi apportent une
Boukhlouf, qui sont revenus de allons revenir sur l’accueil ré- Batna, c’est Kamel Farhi, ancien pré-
Tlemcen avec un résultat positif lisé des phases de jeu et créé le danger. vraie plus-value. Derrière,
Je tiens à féliciter les joueurs d’abord servé au Chabab Aurès Batna, sident du club, qui était le chef de la Hamdoud s'impose comme le
face au leader, auront une se- par son homologue du WAT. A
maine de travail assez tranquille. qui ont su se ressaisir, après le faux délégation du CAB. Une mission patron aux côtés de Chétih et
pas enregistré à domicile face à Ben- ce propos, Farhi dira : «Nous en- qu’il accomplira avec beau- les autres stoppant toutes les
Ce qui est de bon augure pour le tretenons des relations fraternelles
prochain match face au MOC. talha. Ils ont fait preuve de solidarité coup de mérite. tentatives dans les airs, grâce à
et se sont dépensés sans compter. Ce et traditionnelles avec le club de un jeu de tête performant, dans
Tlemcen. Ce qui n’est malheureuse- les pieds par des tacles souvent
virils mais toujours corrects.
ESM Au milieu, il a imposé son phy-
sique et son organisation dans
tous les duels. Le milieu de ter-
C’était l’étincelle qui a boosté l’attaque rain dévoila également une
L’attaque mostaganémoise réelle aisance technique avant
de déclencher. Devant, Touati
Medjahed : «Maintenant, il faut s’est réveillée joua juste avec les remuants
Bouaïcha et Maïdi, des passes
gagner les deux prochains match à domicile» Après un sommeil qui n’a que trop duré l’attaque des Vert
et Blanc du Dahra s’est à nouveau réveillée, grâce aux deux
précises, des têtes chercheuses
et un jeu dos au but qui désta-
Il est revenu… il a marqué… me féliciter et m’a encouragé à buts inscrits face à l’OMR, vendredi dernier, au stade du 20- bilisa la défense. Slimani, qui
l’équipe a gagné, voilà ce qui ré- aller de l’avant. Ces encourage- Août-55. La ligne avant de l’ESM était endormie depuis plus est allé jusqu'au bout de la lo-
sume le cas de Medjahed Hamza, ments m’ont fait plaisir. de quatre rencontres, ce qui a inquiété tout le monde, que ce gique et conscience, aligna une
qui a réussi à booster un com- soit joueurs, entraîneur, dirigeants et même supporters. Ce formation classique histoire de
Après cette victoire comment
partiment offensif à l’agonie. manque de réalisme a coûté cher à l’équipe, avec deux dé- ne pas chambouler son échi-
voyez-vous la suite du faites et deux nuls, il était donc temps que le train des Vert
Votre retour à la compétition parcours ? quier estimant que son onze
et Blanc se remette en marche. Le facteur déclencheur fut commençait à se dessiner et à
s’est traduit par un but et une C’est avec optimisme qu’on voit sans conteste le retour de blessure, du buteur maison,
victoire, vous devez être aux l’avenir, je crois que ce succès retrouver ses marques. Mais
Hamza Medjahed. Comme annoncé dans ces mêmes co- c'était peine perdue. L’USMBA,
anges ? sera notre déclic pour le reste de lonnes, l’une des solutions, qui s’offraient au coach avant le
la saison. Notre prochain objectif malgré une entrée en matière
(Rire) Je suis comblé, j’atten- match pour débloquer la situation, était l’intégration de
sera de glaner six points lors des prometteuse, paraissait essouf-
dais, depuis le match du WAT l’Oranais Medjahed, ce qui a fini par payer, puisque le très
deux prochains matches, flée et sans jus. Seul Benzineb
mon retour à la compétition, j’ai vif attaquant fut l’auteur de l’ouverture du score. Avec deux
puisqu’on jouera à domicile tenta quelques accélérations
dû patienter, El Hamdoulilah ma buts marqués, on peut dire que le déclic est désormais pro-
contre l’USB et le SAM. mais le club de la Mekkera pro-
patience a fini par payer. En ren- voqué au niveau de l’attaque, quoique comme l’a déclaré le posa un jeu improductif et dé-
trant sur le terrain, j’avais des Sur le plan personnel, le titre coach Assas, du travail attend encore l’équipe sur ce point : cousu. Rassurant en défense
fourmis dans les jambes, je me de meilleur buteur de « On pouvait plier le match en première mi-temps, si on lors de la première période, les
suis donné à fond pour me re- l’équipe vous intéresse-t-il ? avait su exploiter, les occasions qu’on s’est créées. On doit Vert et Rouge perdaient leurs
mettre dans le bain et apporter ce Je ne fais pas de calcul, je tra- encore travailler ce manque d’efficacité devant les bois ad- duels face au PAC dont la main-
plus qu’on attendait de moi. La vaille pour être au service du col- verses ». Etant perfectionniste, l’ex-coach du RCR veut en- mise sur le jeu démontrait la
réussite était de mon côté ce lectif, maintenant si le destin core travailler ce compartiment pour le rendre plus grande différence à tous les ni-
jour-là. veut que je sois le meilleur bu- prolifique, car les nombreux ratages le turlupinent toujours. veaux. Pour tous les connais-
Le coach qui ne vous a pas teur, pourquoi pas. En tout cas, D’autant plus qu’il sait qu’à l’avenir cela peut coûter cher à seurs, la différence lors de ce
fait jouer avant devait être je ferai tout pour être réaliste de- son équipe, comme ce fut le cas contre le MOC, ainsi Assas match s'est située à ce stade.
satisfait, non ? vant les bois adverse. ne veut plus revivre la même situation, les coéquipiers de M. O. Noureddine
A la fin du match, il est venu Entretien réalisé par L. B. Medjahed sont donc avertis, au boulot!
L. B.
26 Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009

Coup d’œil Super D2

MOB USB
Plus le droit Ils joueront les deux prochains matches à huis clos
à l’erreur
En attendant et devant le huis clos
imposé au MO Béjaïa, ce dernier
semble être dans l’obligation d’éviter
d’autres faux pas à domicile et ce,
Sale temps pour les Crabes «L'accession se
malgré l’absence de son public. joue en début
Logés toujours en bas du tableau de-
puis le début du championnat, les de saison pas
Vert et Noir auront l’opportunité
d’améliorer leur classement ce week- au Mercato»
end à l’occasion de la venue de la so-
lide équipe de l’USM Bel Abbès. Une Le milieu du terrain biskri, Dja-
opportunité pour arracher trois pré- mil Soltani, revient à la compéti-
cieux points et par la même, profiter tion après une blessure qui a failli
d’un probable faux pas de l’OMR s'infecter.
pour s’éloigner de la dernière place.
D’ailleurs, les joueurs sont Djamil, l'USB semble avoir
conscients que la tâche ne sera pas laissé filer l'accession cette sai-
facile, ils sont décidés à faire le maxi- son ?
mum pour arracher une autre vic- Je pense qu'il n'y a pas eu d'ob-
toire et prendre une sérieuse option jectif précis en début de saison.
pour le maintien. L'USB aurait dû se fixer comme
objectif l'accession, dès l'entame de
Mehdaoui insiste la saison pas au mercato, et l'USB
paraît être une équipe instable, car
sur la victoire à chaque saison elle renouvelle sa
Conscient de la difficulté du par- composante. On ne peut pas assu-
cours qui attend ses poulains, le pparemment, la situation ne cesse de se de discipline de la ligue nationale. Cela pourrait être

A
rer les automatismes et la cohésion
coach du MOB, Aberrahmane Meh- compliquer pour la formation du MO un autre handicap pour les joueurs d’autant plus que avec un tel mouvement dans les ef-
daoui, a tenu à insister sur la victoire Béjaïa qui n’arrive pas de se dépêtrer de la présence des supporters dans les tribunes a tou- fectifs.
lors de la prochaine rencontre face à la gadoue. La défaite concédée, vendredi jours constitué une motivation pour les camarades
l’USM Bel Abbès. Bien qu’il soit dernier encore, devant la formation de l’USM Sétif de Lahlouh comme cela a été le cas face au Paradou
conscient que la mission ne sera pas a compliqué d’avantage la situation, du moment que AC. D’ailleurs, les dirigeants, comme les joueurs, Que faudrait-il faire à votre
facile devant un postulant à l’acces- les Crabes restent toujours collés à la dernière posi- ont tenu à déclarer que la suspension du stade de avis ?
sion qui reste sur une amère défaite tion du classement général en compagnie de l’OM l’Unité maghrébine est sévère et pourrait perturber Choisir la voie logique. Garder
à domicile, l’entraîneur du MOB a Ruisseau, avec le même nombre de points. Ainsi, la le groupe. Ce qui va obliger les joueurs à fournir en- une ossature et la compléter par
demandé à ses joueurs de fournir mission s’annonce encore difficile lorsqu’on sait que core plus d’efforts et faire le maximum pour rem- des joueurs du cru.
encore plus d’efforts pour assurer les Béjaouis devraient disputer les deux prochaines porter ces deux matches afin d’espérer mieux,
une victoire qui sera d’un grand ap- rencontres à domicile, sans la présence de leur pu- surtout quitter la zone de turbulences. Le maintien est-il assuré à
port pour les prochaines rencontres. blic, suite à la suspension infligée par la commission Lahcène H. présent pour l'USB ?
Il nous faut encore gagner 2 ou 3
Le retour des blessés matches pour être vraiment à l'abri
Mobilisation pour battre l’USMBA d'un mauvais coup.
ne fera que du bien Par ailleurs, en dépit de la défaite concédée vendredi dernier à Sétif, les
Sur un autre volet, le retour très probable des joueurs blessés tels joueurs ne semblent pas avoir mis beaucoup du temps pour mettre cette
que Bounab, Naït Yahia, Bensaïd à la compétition lors de la pro- défaite de côté et se concentrer sur le prochain match face à l’USM Bel Qu'est-ce qui a manqué à votre
chaine journée du championnat ne fera que du bien aux Béjaouis. En Abbès. D’ailleurs, c’est ce que nous avons constaté chez les joueurs qui ont groupe pour réussir son acces-
effet, l’équipe qui a souffert beaucoup depuis le début de la phase re- tenu à affirmer que la défaite face à l’USMS est déjà mise aux oubliettes et sion ?
tour où l’équipe n’a jamais évolué avec le même effectif durant trois qu’ils ne pensent qu’au prochain rendez-vous de ce week-end. Les joueurs Une présence réelle des diri-
matches consécutifs, a été un grand handicap pour les camarades de comme le staff technique se sont mobilisés pour battre cette équipe be- geants et une stratégie de commu-
Aouameur qui ont trouvé d’énormes difficultés pour développer leur labbésienne et glaner les trois points de la victoire qui apporteront que du nication. Ce n'est pas en se voilant
jeu et arracher de bons résultats. Le compartiment défensif a affiché bonheur pour le reste du parcours. L’équipe se prépare depuis hier pour la face qu'on peut régler les pro-
pour sa part, quelques lacunes comme cela a été le cas lors du match cette rencontre qui aura lieu sans public. blèmes. Si le club a des difficultés
de la semaine dernière face à l’USMS. Lahcène H. financières qu'on nous informe,
mais disparaître et laisser un cli-
mat de suspicion s'installer cela n'a

WRB jamais arrangé les choses.


Entretien réaliser par T. S.

Kechouane : «On est désolés pour L’ombre de Ali Moussa


L’absence de l’avant de pointe de Ben-
talha, Ishak Ali Moussa, vendredi contre
Reprise
nos supporters» l’ASMO d’Oran, aura été plus que préjudi-
ciable pour l’équipe de Bentalha. Décisifs
dans les moments difficiles par son jeu aé-
réduite
Seuls 14 joueurs, dont 6 titu-
laires, étaient présents à l'appel
Allal Kechouane se dit frustrer par ce premier impérativement se ressaisir après cette défaite inat- rien très concluant, sa défection s’est lour- de la reprise de samedi dernier.
revers subi à la maison face à l’ASMO. Il explique tendue enregistrée contre l’ASMO. On a assez de dement ressentie notamment dans la Démobilisés les joueurs d'El
que cette défaite vient stopper net leur élan après cartes à faire valoir, on doit donc penser à battre finition. Ayant déjà purgé son deuxième Khadra doivent se reprendre au
ce petit point ramené de Batna. l’OMA chez lui pour se relancer dans la compéti- match, Ali Moussa doit encore patienter le plus vite pour redonner des cou-
tion. temps de trois autres rencontres pour pou- leurs à leur saison.
Et si on parlait du match perdu contre voir reprendre du service.
l’ASMO ? Vous y croyez toujours à l’accession ?
Je dirais qu’on a été surpris par ce but encaissé
bêtement. On aurait pu facilement éviter la défaite
Si on gagne à Arzew, ça peut demeurer plausible
car je pense qu’un écart de cinq points est sur- Après une absence Les joueurs
de plus de trois mois
si on avait fait preuve d’un petit peu de vigilance. montable. On est encore loin de l’arrivée. Il reste réclament
On a dominé et on s’est procuré des occasions
mais on a manqué de chance et de réalisme devant
neuf étapes à parcourir et si nous arrivons à faire
de bons résultats, on peut facilement reprendre du Dif retrouve la 2e tranche
terrain sur nos concurrents. Seulement, je précise
les buts. Cela nous a coûté cher après ce contre
meurtrier des Oranais qui a ramené le but victo- que ça s’annonce difficile. le terrain Avant l'entame de la séance
d'entraînement de samedi, les
rieux de cette formation. Le milieu de terrain de Bentalha, Toufik
Un mot pour vos dirigeants et vos supporters joueurs présents ont ouverte-
Dif, a retrouvé le chemin de la compétition
Cette première défaite à la maison ne risque- qui étaient tous déçus par votre prestation… ment réclamé leur 2e tranche, vu
après une absence qui aura duré plus de
t-elle pas de vous affecter ? C’est vrai, nous avons effectivement déçu tout que l'objectif du maintien est
trois mois. Hospitalisé en raison d’une in-
Je ne crois pas, on a perdu face à un bon adver- le monde. On est désolés mais notre problème se pratiquement réalisé. Le prési-
fection, Dif, qui a été incorporé en milieu
saire qui se trouve être l’équipe en forme du mo- situe en attaque. On produit du jeu et on se crée dent de la section de l'USB, pré-
de seconde période à la place de l’un de ses
ment, donc je ne vois pas pourquoi on va se laisser des occasions mais la dernière touche nous fait dé- sent au stade annexe Salim
coéquipiers, a eu un rendement très ap-
affaler après ce revers. Seulement, il faut vite se re- faut. On doit absolument trouver des solutions à Sidhoum, a dû user de toute sa
préciable. Ses bons ballons en direction
mettre au travail et ne pas laisser le doute nous en- l’avenir. Quant aux fans, on leur promet de nous diplomatie pour les convaincre à
des attaquants n’ont malheureusement pas
vahir et cela passe par une bonne réaction à Arzew. racheter. démarrer la séance.
été bien exploités par ses camarades.
Ça ne s’annonce pas facile en déplacement… Entretien réalisé par Moumen A. M. A.
Je le sais, mais on n’a pas le choix. L’équipe doit
Le Buteur n°805 Lundi 16 mars 2009 27
Coup d’œil Super D2

WAT SAM
Après le match nul face au CAB Benfetta : «Mon
Bon ou mauvais point ?
u terme d'un match peu emballant,
expulsion n'est pas méritée»
Votre impression sur la rencontre…

A les Tlemcéniens ont concédé ven-


dredi dernier leur deuxième match
nul à domicile, après celui face au CSC (1-1)
Elle était assez équilibrée entre le MCO, qui
cherchait à rejoindre le palier supérieur et a fait
une bonne première mi-temps, et le SAM, avec
lors de la phase aller. Les Bleu et Blanc, peu ses jeunes qui ont assuré leur maintien en D2,
inspirés, ont buté sur une équipe cabiste bien qui n'avait plus rien à perdre et qui a joué le jeu
regroupée en défense, qui a su repartir avec à fond. En seconde mi-temps, les joueurs
un précieux point, alors que le WAT en perd étaient plus frais physiquement. Ils auraient pu
deux dans cette course à l'accession qui voit revenir avec le point du match nul si l'arbitre
revenir le PAC et le MCO à respectivement avait été plus correct. En tout cas, mes joueurs
quatre et cinq longueurs du leader tlemcé- n'ont pas à rougir de cette défaite et ils sont plu-
nien, qui devra oublier au plus vite cette tôt à féliciter.
terne prestation et se ressaisir pour aller dé- Pourquoi le carton rouge ?
fier les Constantinois du CSC sur leurs Je ne méritais pas ce carton, je ne suis pas
terres. Ce n’est pas gagné d’avance ! Avions- du genre à critiquer les arbitres. A la pause,
nous titré pour présenter le match entre le dans le couloir menant aux vestiaires, il était de
leader et le CA Batna et l’on ne croyait pas si mon devoir de parler à l'arbitre sur la faute
bien dire puisque les coéquipiers de Anouar technique qu'il a commise laquelle a amené le
Boudjakdji ont livré une prestation inégale deuxième but du MCO,
avec pas mal d’imprécisions dans leur jeu, et
on aurait plutôt tendance à parler d'un point Quelle a été sa réaction ?
logique et globalement positif, que de deux Il n'a même pas voulu me parler. Pis, il m'a
ment au Widad pour s’imposer ? Comme dit Le public tlemcénien fait signe avec dédain de regagner les tribunes.
points perdus, comme nous dira le coach précédemment, il aura manqué en tout pre- se trompe-t-il de cible ? Racontez-nous l’action ?
tlemcénien après le coup de sifflet final : mier lieu de la qualité dans le jeu ! Pour élar- Pourtant, tout ne fut pas non plus mauvais
«Aujourd’hui nous n’avons pas réussi à em- gir notre analyse, on peut donc noter dans cette rencontre. Il serait d’ailleurs assez Le referee a sifflé un coup franc à 20 m des
pocher les trois points de la victoire, car on également que le jeu court et rapide qui fai- malhonnête de dire que les coéquipiers du bois de Zaïdi, Soltani s'était mis devant le bal-
s’est heurté à une défense très regroupée tout sait la force du Widad depuis le début de sai- capitaine Kheiredinne Kherris n’ont pas eu lon pour que ses coéquipiers puissent former
au long de la rencontre, mais il faut bien le re- son n’était pas à la hauteur des espérances l’envie nécessaire pour sortir victorieux de le mur. L’arbitre a sommé Soltani de ne pas res-
connaître que notre adversaire a eu quelques vendredi dernier, surtout face à une défense cette empoignade, car si cela est parfois le ter devant le ballon, sinon il sortira le carton
occasions chaudes en fin de match, donc on renforcée. Les Tlemcéniens n’ont pas eu la cas, c’est bien autre chose qui manquait face jaune, le deuxième pour ce joueur, et que le
doit prendre ce point comme un bonus et es- rapidité qu’il faut dans la circulation de balle, à cette équipe du CAB. Peut-être aurait-il coup franc ne sera exécuté que sur son coup de
sayer de le fructifier dans les journées à pas plus que le génie individuel qui sert en fallu un coup de pouce du public ? Sûre- sifflet. Mon joueur s’exécute et Bengoreine,
venir.» Comme le souligne le coach tlemcé- dernier recours à déstabiliser une défense. ment, car venu en nombre pour soutenir ses voyant le champ libre, envoya le cuir dans les fi-
nien, les camarades de Mammer Layati, ont Et pour ajouter une couche négative, on re- favoris, et après les avoir accueillis comme lets de Zaïdi sans attendre le coup de sifflet de
pourtant essayé mais rien leur a souri ce marquera qu’après la sortie prématurée de des héros, le public est devenu au fil des mi- l’arbitre. Ce dernier, qui était en train de faire
jour-là : «Nous avons fait ce qu'il fallait pour Belgherie, les Widadis n’ont pas été capables nutes un simple spectateur au lieu de pous- reculer le mur, voyant le ballon au fond des fi-
ne pas tomber dans le piège, a expliqué le mi- de poser le jeu. Une incompréhension de ser son équipe à se transcender, avant de lui lets, a tout simplement validé le but à notre
lieu de terrain Dif Hamid. Ils sont bien restés plus ! Précipitation, peur du contre, erreurs tourner carrément le dos dans le dernier grand étonnement. La rencontre s'était jouée à
derrière et ils étaient donc difficiles à ma- quart d’heure en insultant les joueurs tout huis clos et la caméra était absente. Comment
techniques, manque de confiance… Autant
nœuvrer. Nous avons essayé d'accélérer et de en encourageant l’equipe adverse, alors que voulez-vous qu'un arbitre soit contrôlé dans ces
d'arguments qui pourraient également être c’était le moment ou jamais de prouver son
jouer long mais cela n'a pas payé. C'est im- avancés pour un Widad qui n'aura pas vrai- conditions ?
portant car nous n'avons pas perdu à la fin de amour au Widad. «Ça fait mal au cœur, mais Entretien réalisé par Athmane Allam
ment le temps de souffler actuellement, ça fait partie de la vie d’un footballeur, avant
la rencontre, et nous restons donc sur une puisqu’il devra aller défier le CSC en cham- le match on a été accueillis comme des rois,
longue série de matchs sans défaite. On savait pionnat et d’enchaîner avec un choc en mais plus le temps passait, plus le public de- Douala abuse
que Batna était une équipe difficile à jouer, ils Coupe d’Algérie face au CRB, comme nous venait plus exigent, et comme il aime voir tou-
se replacent vite et sont bien regroupés. C'est le dira le keeper Djemili : «Nous sommes jours du spectacle et des buts comme nous
de son autorité
primordial d'avoir malgré tout obtenu ce bien évidemment déçus parce que nous étions Bien avant la rencontre, comme il est de cou-
avons l’habitude de lui offrir, on peut com-
point du match nul». dans l’obligation de prendre les trois points à tume dans tous les stades d'Algérie, chaque ar-
prendre sa frustration à la fin du match. Mais
domicile. Nous avions envie de plus mais il faut que nos supporters nous encouragent bitre doit se soumettre au règlement d'usage, à
Ce n’était pas le WAT nous nous contentons malgré tout de ce résul- jusqu'au bout car on a besoin d'eux», diront savoir le briefing d'avant-match qui se fait en
à l’unanimité les joueurs tlemcéniens tout en présence des deux capitaines d'équipe, des
version Bouali tat…nous sommes toujours les leaders mais
deux secrétaires, les arbitres assistants et le dé-
Bien qu’il n’y ait pas vraiment de quoi s’at- le championnat est loin d'être terminé, et nous promettant de tout faire pour se réconcilier
ne devons pas négliger pour autant la coupe avec leurs supporters dans les meilleurs dé- lègue de la rencontre. Douala a "omis" de le
tarder longuement sur la rencontre, reve-
d’Algérie, une compétition qui nous tient vrai- lais. faire, mais a tenu à le faire seulement avec les
nons tout de même sur ce match nul et
ment à cœur». Othmane Riyad Baba Ahmed joueurs du SAM en lançant des propos intimi-
vierge affligeant. Qu’a-t-il manqué finale-
dants à leur encontre qui n'ont rien à voir avec

ASMO le briefing d'usage. C'est ridicule et cela n'ho-


nore pas le corps arbitral déjà terni par ses agis-
sements. Espérons que Raouraoua saura
prendre les décisions appropriées pour éradi-
Oumamar : «Il ne faut pas s’enflammer» quer ce mal.
En venant à bout du Widad de Bentalha, gocié ce rendez-vous qui représentait pour Cependant, cette confrontation revêt un ca-
la formation de M’dina J’dida s’impose, dés- nous un virage non négligeable pour la suite chet particulier étant donné qu’elle met aux El Far retrouve
ormais, comme un candidat sérieux à l’ac- de notre parcours. Cependant, il ne faut pas prises deux prestigieux clubs qui ne sont
cession. Le président asémiste, lui, ne s’enflammer dans la mesure où il nous reste plus à présenter. A mon sens, il faudrait dé- ses sensations
s’emballe pas pour autant. encore dix matches à disputer avant de faire passionner les débats et faire en sorte que ce Muet depuis plus de deux mois, le goléador
les comptes. rendez-vous soit une vraie fête de football. du SAM a retrouvé les sensations qui lui ont
Quel regard portez-vous sur la victoire fait défaut ces dernières semaines. Sa prestation
acquise en déplacement face au WRB ? Que représente pour vous cette victoire, Allez-vous revoir vos ambitions à la de vendredi dernier face au MCO n'a pas laissé
C’est une très belle victoire et le mérite re- notamment après les réserves émises hausse étant donné que votre équipe est indifférent son entraîneur qui compte sur lui
vient aux joueurs qui se sont comportés, tout par certaines voix qui ont mal perçu le dans le bon wagon ? pour les prochaines échéances. Mieux, il a
au long des débats, en véritables guerriers. nul concédé face au MOB à Bouakeul ? Nos ambitions étaient affichées depuis réussi à égaliser, en inscrivant un très joli but
La rencontre ne fut pas une partie de plaisir C’est la meilleure réponse qu’on puisse l’entame de cette saison vu qu’on a toujours digne des attaquants racés, suite à une belle ac-
du moment que notre adversaire aspirait lui leur donner. Ce succès est tombé à point figuré dans la première partie du tableau. tion collective. Le jeune Benyettou donne une
aussi à un succès qui lui permettrait de se re- nommé pour faire taire certaines langues qui Cela correspond exactement à ce qui est passe dans le dos des défenseurs Hamraoua, El
lancer dans la course à la montée. Mais nous ne ratent aucune occasion pour nuire à la sé- mentionné sur la feuille de route tracée à Far, tel un félin, réussit à prendre le ballon entre
aussi on a les mêmes ambitions et je pense rénité de notre équipe. C’est maintenant plus l’intersaison. Maintenant que nous abordons Kechamli et Ouasti pour battre Mezaïr.
qu’on était plus motivés et déterminés à que jamais que notre public doit se mobiliser le dernier virage avant le sprint final, nous
prendre les trois points de la victoire. en soutenant son équipe qui a besoin de son allons tout mettre en œuvre pour permettre
à nos joueurs de disposer des meilleures
Ouala compétitif
Ce scénario figurait-il dans vos plans ? douzième homme dans les moments cru- Ouala a fait sa première apparition avec le
Bien sûr, nos joueurs étaient conscients de ciaux. conditions afin de décrocher un des trois
SAM, vendredi dernier, face au MCO. Il a rem-
la tâche qui les attendait à Baraki et s’étaient Justement, il aura l’occasion de le prou- tickets d’accès au palier supérieur. Si ce scé-
placé Soltani, sorti sur blessure. Pour rappel, ce
préparés en conséquence. Nous avions une nario ne se réalise pas, ce n’est pas la fin du
ver face au MCO, votre prochain adver- joueur était arrivé au mercato d'hiver et était
idée assez précise sur le jeu de notre adver- monde car cela nous aura permis de bâtir
saire. Qu’attendez-vous de cette diminué physiquement. Le coach Benfetta a
saire, ce qui nous a permis de le contrer dans une équipe compétitive qui n’aura, l’exercice
rencontre ? jugé opportun de l’incorporer pour qu'il puisse
un premier temps avant de faire la différence prochain, d’autres ambitions que le retour
C’est un match comme tous les autres gagner en temps de jeu.
par la suite. J’estime que nous avons bien né- parmi les formations de l’élite.
qu’on a eu l’occasion de disputer jusqu’ici. Entretien réalisé par M. Dani
28 Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009

Coup d’œil Super D2

CSC JSMS
Deux, voire trois,
morts Kab : «Pensez plutôt à aider le club !» Lemaïci :
de supporters Commençons par la rencontre de relever la tête, voilà «Il ne manquait
sanafir de la JSMS… une autre histoire qui
Au retour de Skikda, aucun sup-
porter n’avait à cœur d’évoquer le
Que dire si ce n’est le fait que nous
avions la possibilité de revenir avec
la victoire avec un peu plus de réus-
peut influer négative-
ment sur l’ensemble.
Nous avons trois ren-
que les buts»
match en lui-même ou ses péripé-
ties sportives. Le plus gros des dis- site surtout en première période. Au contres chez nous les- Un mot sur le nul qu’a
cussions tournait autour des vu des conditions assez spécifiques quelles peuvent concédé votre équipe face
événements tragiques qui ont eu de cette rencontre, l’on peut être sa- décider de notre par- au CSC ?
lieu avant et après la rencontre. On tisfaits, dans l’ensemble, du score cours final. Pour cela, il Au vu des occasions de buts
parle de deux, voire trois, morts et final. On est partis avec la ferme dé- va falloir travailler à
gâchées par nos attaquants,
plus d’une trentaine de blessés à dif- termination de ne pas perdre et on défaut de gérer des si-
l’a fait. Ce point nous donne l’occa- tuations rocambo- surtout en première période
férent degré de gravité. L’identité du de jeu, on aurait pu prétendre
premier supporter qui a rendu l’âme sion de rester près du groupe de tête. lesques.
aux 3 points de la victoire.
a été révélé. Il s’agit du jeune Farouk Malheureusement dès la séance On sent que vous
Soualmia, né le 16 décembre 1988, de décrassage, vous avez décou- êtes déprimé… Comment expliquez-vous
résidant à la cité Bidi Louisa. Le rap- vert des problèmes. C’est na- C’est normal car on ce manque de réalisme au
port du légiste établi sur place pré- vrant, n’est-ce pas ? ne sait même pas de niveau de l’attaque ?
cise qu’il a reçu trois coups à la tête En effet et à défaut de savourer ce quoi est fait demain. Pour ce match contre le CSC,
causant ainsi le décès. On parle semi-succès, nous avons été surpris C’est une période de je peux dire que la pression à
aussi d’une seconde victime, âgée de par l’annonce de notre président, au doute qui va être diffi- eu raison de quelques-uns de
30 ans, mais dont l’identité n’a pas niveau des vestiaires, qui nous a fait cile à gérer surtout en nos joueurs, mais il faut parer
encore été dévoilée. Un lourd bilan part de son départ et de celui du l’absence d’interlocu-
nouvel entraîneur. Il nous a justifié teur valable. Comme à cet aléa qui n’a que trop duré.
difficilement justifiable quand on
sait qu’au match aller, les supporters cette décision par l’absence de nous sommes en pleine Un jugement sur la presta-
skikdis venus en grand nombre à moyens financiers et aussi par le fait période compétitive, tion de l’adversaire ?
Hamlaoui ont eu droit à tous les qu’il se retrouve seul pour diriger la cela risque de nous Les joueurs du CSC étaient
égards. Une situation qui ne tra- maison clubiste. Ne pouvant faire porter un grave préju- bien en place sur le terrain,
vaille aucunement en faveur du face à ses obligations, il a préféré se dice. La balle est donc avec une attaque bien re-
football et qui pourrait envenimer retirer. dans le camp des Clu- Pour commencer, ma pensée va muante surtout en 2e période.
encore les relations déjà tendues Que pensez-vous d’une telle dé- bistes qui ont grand intérêt à se res- vers nos supporters décédés qui ont
serrer les coudes dans ces moments Le CSC négocie bien ses
entre les deux galeries. cision ? fait le déplacement avec nous à
de doute. Ce sera dommage de gâ- Skikda. Cela est navrant à plus d’un matches à l’extérieur au vu de
Vous savez que j’ai rencontré cer- son attaque qui marche fort
taines difficultés avec lui mais pour cher une opportunité d’accession titre et je ne trouve aucun mot pour
Consternation dans cette fois, je suis solidaire avec lui car pour le club. évoquer ce qui s’est passé. Quand on bien.
les milieux clubistes aucun club ne peut-être dirigé par Pour les séances d’entraînement, arrive à une telle situation, il est ur- Et l’arbitrage ?
Entre les événements de Skikda, une seule personne. Surtout que le comment cela va se passer ? gent de prendre de sérieuses me- M. Mial, l’arbitre de la rencon-
le départ du président du club, et CSC a beaucoup de monde derrière Pour l’heure, il m’est impossible de sures. Les pertes humaines tre, a bien débuté le match,
l’entraîneur Castaneda et la non-re- lui. C’est à tous ces gens de réagir et vous répondre car rien n’est encore constituent le sommet du mal que mais malheureusement en 2e
prise des entraînements, les sup- de tendre la main au président afin clair. Nous allons attendre ce qui va connaît notre football. Nous sommes période, peut-être sous l’effet
porters sanafirs ne savent plus à de ne pas hypothéquer l’avenir de se faire, tout en restant prêts à re- au pied du mur et il va falloir réagir de la pression, il a omis de sif-
quel saint se vouer. C’est la conster- notre formation. En tout cas, les au- prendre du service afin de ne pas au plus vite. Je saisis cette opportu-
nité pour présenter mes condo- fler des fautes à notre avan-
nation la plus totale dans une for- torités sont en mesure d’aider perturber le travail entrepris. De
mation dont les résultats restent léances aux familles des défunts. tage. Il cherchait peut-être le
l’équipe. plus, nous avons un match pas facile nul pour les 2 équipes.
flatteurs. Une excellente place au Comment voyez-vous la suite ? ce week-end devant le leader Tlem-
général et une série de trois ren- Croyez-moi, je suis très déçu par cen. Entretien réalisé par Un mot sur l’ambiance...
contres à Hamlaoui risqueraient ce qui nous arrive. On vient à peine Pour clore, qu’avez-vous à dire ? Tahar Aggoune A un certain moment dans le
pour l’heure d’être mal gérées et de match, on se croyait dans une
porter ainsi un grave préjudice au finale de coupe d’Algérie.
groupe dans un championnat en-
core ouvert. C’est avec une grande
Merahi pourrait diriger l’entraînement aujourd’hui C’était extraordinaire de la
Selon certaines indiscrétions, l’on croit savoir qu’au moment de se quitter après la séance de décrassage ratée à part de notre public qui j’es-
impatience que tout un chacun at- Hamlaoui durant la matinée du samedi passé, l’entraîneur Merahi a insisté auprès des présents pour qu’ils re- père sera à nos côtés pour les
tend la tournure des événements prochains matchs.
prennent du service dès aujourd’hui au stade de Daksi. On aura la confirmation ultérieurement.
durant les jours à venir. Entretien réalisé par
Hafiane Mohamed Lamine

MOC
Confidentiel
CAB-MOC pourrait
Mani : « Je l’ai échappé belle » être décalé
Selon certaines indiscrétions, on croit sa-
Durant la semaine qui a pré-
cédé le match face au CSC,
l’entraîneur Ouardi a fait sa-
voir que la prochaine rencontre du Moulou- voir à un proche qu’il songeait
Vous avez quitté vos coéquipiers en piteux état, un ne faudra pas s’enflammer car des difficultés nous atten-
commentaire ? dent encore. Il va falloir garder cette dynamique et per- dia de Constantine à Batna pourrait être réellement à quitter la scène
C’est vrai que j’ai eu très peur sur le tacle du défenseur sévérer dans l’effort pour la suite du parcours. décalée à lundi suivant. Cela étant motivé par footballistique, tout en évo-
d’Arzew. Ce dernier l’a fait par derrière et ne s’est pas ar- Etes-vous prêts de l’objectif que vous vous êtes assi- la visite que devrait effectuer le président de quant la situation difficile dans
rêté dans l’effort. Il m’a pris l’arrière du tibia et aurait pu gné ? la République dans la ville des Aurès. laquelle se trouve aujourd’hui
me faire très mal. Dieu merci, c’est sans grande gravité A défaut de trop se projeter sur l’objectif lointain, il va Contacté dans la matinée de dimanche, le le football algérien. Ouardi
même si j’ai encore une certaine frayeur et un mal pro- falloir se concentrer sur des objectifs à court terme. C'est- président de section, qui se trouvait auprès de fera savoir que le métier d’en-
fond. à-dire gérer match par match. Ainsi, on pourra concré- la Ligue nationale de football à Alger, nous a traîneur est devenu ingrat et
Un commentaire sur le match ? tiser les grands objectifs assignés au club. déclaré ne pas être au courant de cet éventuel
changement mais qu’il pourra nous en dire
que l’échelle de valeur n’a plus
Nous avons très mal entamé la rencontre. Cela aurait Batna, c’est déjà proche… de place dans un environne-
pu nous coûter cher, car on s’est mis à balancer des bal- Oui, mais il ne faudra aucunement en faire quelque plus dans les heures qui viennent.
ment dominé par la médio-
lons de manière hasardeuse et cela a fait le jeu de l’ad- chose de particulier et de spécial. C’est une rencontre im- crité et le bricolage. La
versaire. Heureusement qu’à la reprise, nous avons pu
apporter les correctifs nécessaires et on s’est ressaisis.
portante tant pour nous que pour notre antagoniste et
chacun va y mettre le maximum de moyens pour la gérer
Nahnah retrouve discipline du football doit être
Un bon milieu de terrain en seconde mi-temps, positivement sans plus. On travaille et on se prépare da ses sensations régi par des lois et des textes
n’est-ce pas ? manière habituelle sans aucun excès. Ecarté par l’entraîneur pour des raisons où chacun à des droits et des
C’est vrai qu’il y avait assez de complémentarité entre En guise de conclusion ? peu évidentes pour ceux qui suivent le Mou- devoirs, comme on le voit
nous trois, Aoun Séghir, Mani et Nahnah. Ce dernier a Nous venons de réussir un redressement non négli- loudia, Nahnah a eu l’opportunité de prouver dans les pays européens et
pu apporter cette percussion qui nous manquait geable, il va falloir continuer sur cette lancée. Il faut aussi ses qualités d’attaquant percutant et capable même chez certains de nos
lorsqu’on part de l’avant. D’ailleurs, on aurait pu scorer admettre que nous devons progresser dans certains do- de faire seul la décision. Le troisième but en pays voisins. Je suis partisan
deux ou trois fois de plus sans que personne ne trouve à maines afin d’être plus compétitifs et en mesure de nous est la parfaite illustration avec un contrôle au du travail correct, c’est le pre-
redire. imposer devant n’importe quel adversaire. Mes remer- milieu du terrain suivi d’une accélération qui mier principe pour moi avant
Trois victoires consécutives, c’est de bon augure, ciements à notre public qui a été derrière nous tout au laissa pantois les défendeurs adverses. Il se l’argent qui, en fait, n’est que
non ? long de la dernière rencontre d’Arzew. On lui promet de présenta seul devant le gardien Hebbi et ne
trouva aucune difficulté de placer le cuir hors moyen pour mener une vie
C’est un parcours positif et encourageant pour la suite. ne ménager aucun effort pour lui faire plaisir dans les descente, dira en substance le
Il existe une réelle prise de conscience et seuls les bons matchs à venir. de portée de ce dernier. Une réponse à ceux
résultats peuvent la maintenir à ce niveau. Je pense qu’il Entretien réalisé par Tahar Aggoune qui l’ont enterré hâtivement. Sacré Nahnah ! coach Ouardi.

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA Contact@lebuteur.com Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
 Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, ou bien contactez lʼANEP :
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. 1, avenue Pasteur - Alger
Imprimerie : SIA - Distribution : Entreprise Nationale de Distribution. Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009 29
Coup d’œil Inter-Régions

NARBR WAR
Les Rouibéens
Hamzaoui : «Je dédie les deux fustigent Bouziki
Les Rouibéens, par la voix de Lamari, qui était le
chef de la délégation qui s’est déplacée à Tissem-

buts aux fidèles fans réghaouis»


Il a été pratiquement à l’ori- étions mieux armés qu’eux. face au gardien et les répri- Dès que nous terminons un
silt ne décolèrent en ce sens qu’ils crient haut et
fort qu’ils ont été battus non pas par le WABT mais
bien par Bouziki le directeur du match. «Dès le
coup d’envoi de la rencontre, nous avons compris
gine de toutes les actions Nous avons fait le nécessaire mandes de Abdi, Si Kadour et match nous l’oublions et nous que nous allions non pas subir la domination de
réelles de son équipe. S’enten- dès le premier quart d’heure en Tchikou qui me demandaient ne pensons qu’au prochain. l’adversaire mais composer avec un arbitrage par-
dant à merveille avec Si Kad- leur plantant deux buts et nous la balle. Mais au final j’ai réussi Pour vous dire que le derby tial. Bouziki a montré tout au long de la rencontre
dour et Bouaoua, Hamzaoui les avons laissés par la suite mon duel avec le goal à la face au Widad de Rouiba est que la seule mission qui lui incombait était de tout
est en train de faire parler de courir derrière la réduction du grande joie de ces milliers de déjà dans la tête des joueurs. mettre en œuvre pour que Tissemsilt gagne. Il a
lui. Son ascension ne le grise score. En première mi-temps, jeunes venus nous porter de la Ce sera un match haut en commencé son massacre par l’expulsion de Rabahi
nullement. nous aurions pu tuer le match voix. Quant au second but, je couleur quand on sait que qui ne méritait nullement le carton rouge dans la
Vous avez réalisé une au vu du nombre incalculable n’ai pas trop réfléchi quand mesure où il n’était pas le dernier rempart sur la
les Rouibéens qui restent
bonne opération en battant d’occasions que nous avons ra- Bouaoua m’a remis le cuir, j’ai fameuse action. Par la suite, il sifflait de manière
tées inexplicablement. Mais frappé de toutes mes forces et sur une défaite amère face à intempestive chaque fois que nos attaquants se
avec l’art et la manière Tissemsilt vont se trans-
l’essentiel c’est d’avoir su gérer la balle est allée se figer dans le montraient dangereux. Il a réussi à déstabiliser nos
l’équipe de Mekhadma qui convenablement ce match et coin droit du gardien Me- cender pour vous faire attaquants qui se disaient à quoi bon coordonner
est pourtant venue avec la d’avoir fait rêver nos fans. khadmi. Je vous le dis en toute mordre la poussière … les actions puisque que l’arbitre sifflerait pour bri-
conviction de faire au franchise, j’ai eu de la chance Nous faire mordre la pous- ser leurs tentatives et c’est en effet ce qui s’est passé.
Justement, vous avez été
moins un match sur les deux buts et comme la sière c’est beaucoup dire car, Je n’omettrai pas de signaler qu’il n’a rien fait pour
longuement ovationné par après tout, nous ne sommes
nul … chance nous sourit ces derniers protéger nos joueurs qui ont subi un matraquage
Au vu du déroulement de la le public qui tenait à vous pas aussi manchots que ça.
temps je souhaite qu’elle se per- systématique de la part des Tissemsiltis. De toutes
rencontre, je dirai que les Me- remercier pour les deux pétue. Je n’omettrai pas de sou- Nous irons au stade de les manières, je suis allé le voir à la fin de la partie
khadmis ne sont pas seulement buts que vous avez mar- ligner que ces deux belles l’OPOW pour gagner et nous pour lui dire droit dans les yeux ce que je pensais
venus pour glaner un petit qués, le premier, tout réalisations je les dédie à notre en avons les moyens. Ce que je de lui. J’ai même durant le match interpellé à plu-
point mais plutôt les trois mis comme le deuxième d’ail- merveilleux public que j’invite souhaite par-dessus tout c’est sieurs reprises le délégué qui m’a promis de faire
en jeu. La preuve est cette leurs, était d’une extrême à venir nombreux nous soute- que le match se déroule dans un rapport détaillé sur la partialité de cet arbitre.
deuxième mi-temps qu’ils ont beauté… nir jeudi contre Rouiba. un esprit sportif exemplaire et J’espère qu’il tiendra sa parole car ce referee doit
prise à bras-le-corps pour ten- Sur le premier, je suis parti que le spectacle soit au rendez- répondre de cette prestation qui a frisé le ridicule»
Le match a donc commencé
ter de refaire leur retard. Je en dribbles, éliminant dans un vous. Cette rencontre contre nous dira, les nerfs à fleur de peau, Lamari.
pour vous … Rouiba, qui dispose de très
vous assure que s’ils avaient mouchoir de poche un à un Eh bien oui car la nouvelle bonnes individualités, doit être
joué de la même manière la plusieurs défenseurs. Je ne Ayad sacrifié
dynamique qui règne dans le prise très au sérieux et ainsi le
première ils nous auraient cau- vous cache pas que je n’ai pas Après l’expulsion de Rabahi, qui a été sanctionné
club depuis la phase retour est rêve continuera…
sés énormément de problèmes. réellement réalisé ce que j’ai fait par l’arbitre pour avoir touché le ballon de la main
que nous appréhendons les Entretien réalisé par
Je pense que quelque part nous car je ne pensais qu’au ratage en dehors des dix-huit mètres, Yahi n’a pas hésité
rencontres match par match. A. Ahnia un seul instant à rappeler Ayad sur le banc, pour
pouvoir faire rentrer Aziz, le gardien suppléant. Ce
IRBM sacrifice pénalise un tant soit peu ce joueur qui, en
arrivant lors du dernier mercato, était animé d’une
Allou : «Je comprends sa démission» Sidrouhou, nouvel entraîneur volonté de fer avançant qu’il allait s’éclater dans ce
Le président Farouk Allou a bien voulu nous donner son avis Suite au départ de l’entraîneur Toufik Hirèche, on vient club qui lui a tendu les bras. Mais, depuis, il a dû
sur le départ du coach Hirèche : «Toufik Hirèche n’est pas d’apprendre que l’ex-gardien de but de la JS Bordj Ménaiel, déchanter puisque, parfois, Yahi lui préfère Ben-
l’unique responsable de cette catastrophe de Chéraga. Je dirai que Hassen Sidrouhou, a été désigné officiellement à la tête de la kedjoune, le reléguant au banc des remplaçants. Et
sa décision de partir est légitime. Je crois qu’on ne pouvait pas le barre technique de l’IBKEK. C’est le président Farouk Allou ce ne sont pas les bribes de minutes qu’il joue qui
retenir contre son gré. J’ai essayé de lui expliquer qu’il pouvait en- qui nous a confirmé l’information. Sidrouhou a commencé lui permettront de montrer ce dont il est capable.
core redynamiser l’équipe mais il était catégorique. Je comprends son travail hier dimanche au stade des Frères-Zerouki de Khe-
mis el Khechna. Ceux qui le connaissent parfaitement disent que,
très bien sa décision.» mis en confiance, cet élément est capable de rendre
d’énormes services. Connaissant Yahi qui passe
pour être quelqu’un qui connaît parfaitement son
Hirèche : «Je suis bien démissionnaire» travail, il est fort probable qu’il le met de temps en
temps sur la touche pour le pousser à se remettre
L’entraîneur de Khemis El Khechna, choix qui sont ciblés par les fans… J’ai eu une entrevue avec lui vendredi, en cause et surtout à se transcender pour retrouver
Toufik Hirèche, est démissionnaire. C’est Je le sais très bien mais, vous savez, on a discuté et je lui ai annoncé ma déci- le statut de titulaire qu’il avait à El Biar. C’est à lui
ce qu’il a déclaré au Buteur le jour de sa dé- quand une équipe est touchée morale- sion de partir. Franchement il s’est montré donc de travailler et de se monter capable d’ap-
cision de quitter la barre technique de l’IB- ment, il m’est difficile de travailler. Je ne compréhensif mais il m’a demandé de me porter le plus qu’on attend de lui.
KEK. sais pas comment vous l’expliquer… reposer et de bien réfléchir avant de me A. Ahnia
On a annoncé votre départ… Vous soupçonnez des joueurs ? prononcer définitivement.
Oui, je vous le confirme d’ailleurs, je n’ai
pas attendu pour le déclarer jeudi en fin de
Alors là pas du tout. Mes joueurs sont
intègres et ne peuvent en aucun cas me
Est-ce le challenge du maintien, qui
devient difficile, qui vous effraye ?
JSEB
rencontre perdue face à Chéraga. Je viens faire une chose pareille. Leur problème est Non, pas du tout. Je pense que le main-
d’annoncer officiellement ma décision aux purement financier, cela tout le monde le tien de l’IBKEK est quasiment assuré. Les El Biarois
dirigeants sait à Khemis El Khechna. Grâce à notre excellente saison on a pu
Quel est le motif de votre départ ? Comment expliquer alors cette débâ- éviter le purgatoire assez rapidement. Il chagrinés
reste à grignoter quelques points chez A El Biar tout le monde est scandalisés et attristé
Ma décision de quitter le navire aussi cle humiliante ? par cette relégation de la JSEB qui se profile à l’ho-
prématurément est motivée par l’idée de Je ne sais quoi vous dire. Franchement, nous et il sera assuré.
rizon. Ne comprenant plus rien à ce qui arrive à
provoquer un déclic dans le mental des perdre huit buts à deux le problème est Etes-vous prêt à reprendre
leur formation favorite, les amoureux de cette
joueurs qui restent sur une série de quatre autre que technique. Ça s’est passé dans le du service ?
défaites consécutives. Etant un enfant de mental de mes éléments. Ils étaient tout équipe nous ont affiché leur amertume et leur dé-
Excusez-moi mais je ne peux donner de sarroi après cette débâcle qu’ils constatent, im-
Khemis el Khechna, j’ai privilégié l’intérêt simplement ailleurs que sur un terrain de réponse pour le moment. Je peux vous
du club. foot. puissants. Certains fans, remontés, chargent les
dire tout de même que je suis bien démis- élus locaux, coupables à leurs yeux de n’avoir pas
Oui, mais vous n’en êtes qu’à votre On a appris que le président Allou a sionnaire. débloqué assez d’aides pour la JSEB cette saison.
deuxième sortie seul à la barre tech- refusé votre démission, une confirma- Entretien réalisé par Moumen A.
D’autres attaquent les dirigeants qu’ils accusent
nique, ce ne sont pas forcément vos tion ?
d’être derrière tous les maux qui ont rongé l’asso-
ciation depuis leur retour aux affaires de l’ASC. En
WABT attendant, l’équipe chère aux El Biarois continue
sa descente aux enfers sans que personne ne se
Mechaher : «On a fait l’essentiel» soucie de l’honneur de ce vieux club à sauver.
Vous avez réalisé une difficile victoire marché. J’ai senti aussi cette baisse de ré- Après cette réalisation, vous vous êtes Moumen A.
à domicile, un commentaire ? gime chez la plupart des joueurs. Pourtant, dirigé vers les supporters en faisant le
Effectivement, il était difficile de re- on s’est très bien préparés physiquement. salut militaire… C’est la débandade
trouver notre public, certains sont passés à Vous avez été l’auteur du seul but de la Ce but je le dédie à mon ami et coéqui- A la veille du derby contre Chéraga, les joueurs
côté de leur sujet. N’oubliez pas qu’il y partie. Quel est votre sentiment ? pier Youssef qui, pour rappel, est encore d’El Biar semblent incapables de relever la tête
avait en face une bonne équipe de Rouiba. Je tiens à préciser que ce succès est le sous le coup d’une suspension. Je lui ai après ce revers essuyé face au WRB M’sila qui vient
Bien que amoindris, les Rouibéens ont su fruit d’un travail collectif. J’étais simple- promis avant le match que si j’arrive à mar- sensiblement réduire leurs chances de maintien en
maîtriser le ballon en milieu du terrain, ce ment dans le meilleur endroit pour mar- quer, je lui dédierai le but. Une manière de inter-régions. Ils ont le moral au plus bas. C’est ce
qui nous a rendu la mission plus compli- quer. Je n’avais pas le droit de rater et c’est lui montrer que même s’il ne joue pas, il qui explique l’absence de l’ensemble de l’effectif el-
quée. ce que j’ai fait. En tout cas, ce but a fait est toujours avec nous. biarois samedi à l’entraînement. A signaler que
Soyez plus explicite… plaisir aux supporters. Entretien réalisé par A. Nadour cette séance a été caractérisée par la défection des
Je pense que notre milieu n’a pas bien dirigeants, joueurs et staff technique.
30 Le Buteur n° 805 Lundi 16 mars 2009

Sudoku
Sudoku n° n°2
569 24
Le-Saviez-Vous ? QCCM jeux-sante@lebuteur
e-mail :
Réagissez à cette page par.com 1 3 5 9
5 7 8
Le Bhoutan ou le
bonheur national brut
Grand comme la
Connaissez-vous le nom
de la monnaie russe ?
L’intrus 4 6 8 7
Suisse, le Bhoutan est 11 septembre 11 avril 2 3 8 7
un petit royaume boud-
a- yen
dhiste situé dans lʼest
de la chaîne de b- rouble
9 5 3 4 1 8
lʼHimalaya. Cʼest un
pays très difficile dʼac-
c- roupie
11 mars 11 janvier 7 4 9 3
cès, où un quart de la
population vit sous le
éli Débusquez 2 athlètes algériens
5 3 1 2
seuil de pauvreté. Cʼest
également un pays très
réglementé, et le pre-
M élo dont les noms ont été mélangés… C’ était… 8 6 5
mier pays au monde où Trouvez lʼactuelle 6 3 1 9
la consommation de
tabac est totalement
interdite. Le roi du Bhoutan a créé en 1972 un
CELIBOULKAMORMER appellation de
Comment le jouer
indice, le BNB (bonheur national brut), pour
mesurer le niveau de bonheur de ses habitants.
Cet indice se base sur quatre facteurs : dévelop-
Charade Inkermann La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de com-
pléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la
pement économique équilibré, conservation et - Mon premier est le petit de la vache grille et chaque boîte 3x3 contiennent les nombres de 1 à 9.
promotion de la culture bhoutanaise, protection
- Mon second est une partie du château E
D ’ où Ç a sort ?
de lʼenvironnement, bonne gouvernance. Cette nigme
politique semble réussir au Bhoutan qui, par - Mon tout est un oiseau
exemple, exporte son électricité hydraulique, mais
qui, dʼautre part, veille à ce que plus de 60% de De quel film célèbre cette
ses terres demeurent des forêts. Je nais et meurs dans l'eau. photo est-elle extraite ?
Qui suis-je ?

D evinette
I nvention
Qui a dit ?
Quelle est la différence entre une girouette 119
9775
5
et un horloger ? «Il y a plus de peine à garder
Fibre l'argent qu'à l'acquérir»
Ce jour-là optique
Montaigne Mallarmé
1871 : Une insurrection éclate en Kabylie Bell Laboratories (Américain)
Rabelais Proust
; la répression par l'Armée française fait 20
000 victimes.
Mots fléchés n° 990
1909 : L'équipe de football d'Angleterre écrase celle
d'Allemagne 9 à 0. Mervei- Posèrent Très Couche œuvre de Renait-
lleux un œil serré Beethoven Lieu de raient
1968 : Massacre de My Lai, commis par des soldats Enlève- Dépouil- Immobi- Image de Com- rencontre Cube de
américains durant la guerre du Viêt Nam. ment leraient lise bavarde merces bois
1988 : L'Irak bombarde des villages kurdes avec des Baie
armes chimiques qui font 5 000 morts notamment à japonai-
se
Halabja. Pinallera
Travaux
de cen-
Humour… trales
Bigoterie
 Trois fous passent un test timidement, lui chuchote Fonds
avant la sortie. dans lʼoreille : de
- Combien font 3 fois 3 ? - Où sont vos toilettes ? bouches
Le premier répond : 648. Le garçon lui répond : Stations
Il nʼest pas guéri. - De lʼautre côté. Lainages PLateau Futur
Le deuxième : Vendredi. Alors la blonde se déplace grossiers sonore fleuve
Idem pour celui-là. et lui chuchote dans lʼautre Peintre Rava- Déchif-
célèbre geas frerait
Le troisième : ça fait neuf. oreille :
Bien ! Tu es guéri ! Mais - Où sont vos toilettes ? Sources
comment as-tu fait pour de profit
Estuaire
trouver ?  La maîtresse vient de lire breton
- Cʼest tout simple : jʼai la rédaction dʼun élève.
divisé 648 par vendredi ! Pourquoi voudrais-tu être Propor- Titane du
tionnelle chimiste Premiers
 Cʼest une blonde qui entre une rivière ? Animaux venus
dans un salon. Parce quʼelle suit souvent son Portion fabuleux
Elle approche le garçon et, cours sans quitter son lit ! Vexerai

Unique-
La photo ment

du jour Mot de
bébé têtu
Parfums
de bain
Gazerait
Disten- Volonté
dra Fulmina
Parfois
pépin

Râpé
Elément Fiable Il suit le
Dérangé liquide bis
Insonori- Genre de Crois-
sations clavecin sance
Laxatif Posses-
sif
Bébés Avaler un
de hase biberon
Cross Point Chose
oriental
Saint Bière délicieu-
se
normand anglaise

S olution des jeux… Alliée

Fêtés en
Frappe
fort
9 7 5 1 2 6 4 8 3 Montaigne libations
3 4 1 5 7 8 9 2 6 Qui a dit ? Note de Décol- Puissante
2 6 8 7 5 3 1 9 4 diapason lage alliance
Atome Très peu
6 2 3 9 8 1 7 4 5 Le sel Tremper chargé de chose
8 1 4 2 9 5 3 6 7 Enigme Vont au
hasard
5 9 7 8 6 4 2 3 1 Esclave
7 8 6 3 4 9 5 1 2 la montre ! antique
vent et l'horloger vend
1 5 9 4 3 6 2 7 8 Marchai Soleil du
La girouette montre le vite Roi de vieux Nil Volcan
4 3 2 6 1 7 8 5 9 Devinette Surveil- Savane Port du italien
Sudoku n°2 24 lant Languedoc
Sudoku n° 569
Etoffes Négation
Boulmerka et Morceli légères
Méli-Mélo Titre
Culbuté anglais
b- Rouble
Partie de Hanne-
QCM Oued Rhiou squelette tons des
C’était… roses
Fenouil Petit tour
Alger) Travaux
Les rois du désert Plat
Madrid et le 11 avril forcés méridio-
New York, le 11 mars à D’où Ça Sort ? de quer- nal
frappé le 11 septembre à re
11 janvier (Al Qaïda a Veau-tour(vautour)
L’intrus Charade Liquide Expé-
sanguin diera
par e-mail :
Réag issez à cett e page co m
j eux -s ant é@ l eb ut eur.

Le proverbe du jour S a n t e´
Le Buteur N° 805 Lundi 16 mars 2009
31
Horaires des prières Prévisions météo pour Alger et ses environs
«La santé d’un individu est proportionnelle Lundi LUNDI MARDI
à la quantité de sion rire»
Proverbe solvène Gestes simples Dohr
Asr
: 13.20
: 16.20
Ensoleillé Eclaircies

Insolites pour prévenir la grippe Maghreb


Icha
: 18.58
: 20.17

Un bébé naît avec deux pénis organisme se défen-


La vaccination dra mieux contre les
Mardi Matin : 8°C Matin : 7°C
Moscou - Un petit garçon né avec deux pénis a subi une opération
virus. Fedjr : 05.31 A-M : 16°C A-M : 16°C
chirurgicale pour les réunir. L'enfant, prénommé Artyom G par les Vent : 11 km/h
médias russes, est né il y a deux semaines après une grossesse normale. L'injection doit être  Eviter l'alcool. Vent : 25 km/h
Chourouk : 06.56 Direction : NE
Juste après sa naissance, il a été transporté d'urgence à l'hôpital pour pratiquée par un médecin  Se détendre : le Direction : E
enfants St Vladimir de Moscou, afin d'y subir l'opération. L'un des ou une infirmière. Le vac- stress nuit à votre sys-

Re cettes
médecins raconte : «L'opération était compliquée. Nous avons fait un cin a une durée de vie tème immunitaire.
seul pénis des deux existants, recréé la paroi abdominale et la vessie.»
Selon l'hôpital, le bébé est maintenant en bonne santé, l'opération a été d'environ 1 an car le virus Alors envisagez les
une totale réussite : «Il va devenir un homme normal, et sera en mesure peut muter d'une année massages, les bains
moussants et
Pâtes aux 2 fromages
d'avoir des enfants.» sur l'autre. L'injection est
donc à renouveler tous les relaxants, ou encore
Une poule pond un œuf ans. Le vaccin n'est effi- la pensée positive le INGRÉDIENTS  50 g de
soir en rentrant.  400 g de pâtes en forme d'es- gruyère
en forme de quille cace que 10 à 15 jours
cargots  50 g de
Angleterre - Une poule a pondu un après l'injection. Il est
oeuf en forme de quille de bowling. donc recommandé de se faire vacciner vers la mi- Pour limiter les risques  2 brindilles de romarin fromage à
Nathalie Wiltshire, un professeur de octobre. Les premières épidémies ont générale- de contagion  3 feuilles de basilic raclette
yoga de 43 ans, a découvert cet étrange
ment lieu début novembre.  1 bouquet de persil  1 boîte
oeuf la semaine dernière. L'événement  Se laver les mains souvent et éviter de les  2 gousses d'ail de 4/4 de tomates pelées
a d'ailleurs eu un franc succès auprès Inconvénients : quelques douleurs locales ou
de ses trois jeunes enfants. des rougeurs au point d'injection peuvent appa- porter aux yeux, au nez ou encore à la bouche.  1 morceau de sucre  20 g de beurre
La femme a d'abord pensé à le vendre sur le site internet eBay, car elle raître, mais cela reste très rare. Coût : gratuit pour  Eviter de se trouver trop proche d'une per-  200g de crème fraîche  sel, poivre
s'est souvenue qu'une personne avait réussi à vendre une céréale en les plus de 65 ans et les personnes souffrant d'une sonne qui est infectée par le virus de la grippe ;
forme de «Jésus» pour une forte somme d'argent. Mais ses enfants l'ont maladie chronique (diabète, insuffisance respira- Eviter de serrer les mains, d'embrasser.
1 Pelez et hachez l'ail avec le romarin émietté, le basilic et le persil.
convaincue de garder cet oeuf unique en son genre : «C'est vraiment toire ou cardiaque).  Se couvrir la bouche à chaque quinte de Mettez ce hachis dans une casserole avec le beurre. Mélangez 3 minutes
une forme extraordinaire», disent-ils. toux. Se couvrir le nez à chaque éternuement. à feu doux.
Pour maintenir ses défenses  Utiliser des mouchoirs en papier à usage 2 Ajoutez les tomates égouttées et le morceau de sucre. Salez, poivrez.
Un automobiliste se réveille naturelles unique. Couvrez la casserole à moitié et cuisez 30 minutes à feu doux.
 Le port d'un masque chirurgical (acheté en 3 Pendant ce temps, coupez le gruyère et le fromage à raclette en petits
dans un cercueil pharmacie) permet aussi d'éviter la diffusion des dés.
Croatie - Un automobiliste s'écrase dans la vitrine d'un entrepreneur  Faire de l'exercice régulièrement : essayez de 4 Chauffez un grand volume d'eau. Salez à l'ébullition et jetez-y les pâtes.
de pompes funèbres et se réveille dans un cercueil. Radoslav Pokrajac, microbes en cas de maladie. Vous ne contamine-
marcher au moins 20 minutes par jour. Descendez Cuisez-les «al dente».
30 ans, a traversé la vitrine d'un magasin de pompes funèbres avec son rez ni bébé ni les personnes âgées et fragiles de 5 Passez le mélange aux tomates au mixer. Reversez-le dans la casserole.
par exemple une ou deux stations avant votre arrêt
véhicule et s'est retrouvé propulsé dans le magasin jusqu'à atterrir votre entourage. Remettez-la à feu doux. Ajoutez-y la crème puis faites-y fondre les deux
normal, ou empruntez les escaliers plutôt que l'as-
dans l'un des cercueils en exposition. Un secouriste raconte que le  Penser à aérer son logement chaque jour fromages sans cesser de mélanger avec une cuillère en bois.
conducteur était très effrayé et ne savait pas, en se réveillant, s'il était censeur.
pour en renouveler l'air. 6 Egouttez les pâtes.
vivant ou mort. Le propriétaire du magasin, Miro Zirdum, raconte que  Bien dormir : pendant votre sommeil, votre Tournez-les dans la sauce et servez.
c'est la troisième ou quatrième fois qu'une voiture percute sa vitrine corps recharge ses batteries. Bien reposé, votre
mais qu'aucun des conducteurs malchanceux n'a jamais «fait marcher
son commerce». Riz provençal

 13 conseils pour éviter le cancer INGRÉDIENTS  3 sachets


 Stars  1 courgette coupée en petits
dés
de riz (125
g x 3)
Limiter la viande rouge et les graisses trans, surveiller son poids ou encore débus-  4 tomates coupées en dés  bouillon
Lindsay Lohan visée par quer les produits cancérigènes qui nous entourent : voici 13 conseils pour faire bais-  1 poivron jaune et rouge de poulet
un mandat d’arrêt ser ses risques de cancer au quotidien. coupé en dés selon goût

La justice américaine s’inté-


resse de nouveau à Lindsay
Surveillez votre poids 1 Faites bouillir de l'eau dans Remuez régulièrement pour évi-
Lohan. La starlette de 21 ans votre bouilloire électrique ou ter que le riz n'attache. Ajoutez
est en effet visée par un Les personnes en surpoids constituent une population à haut risque. autre. de l'eau bouillante si nécessaire
mandat d’arrêt, en rapport L’excès de poids est impliqué dans de nombreux cancers : sein, endo- 2 Chauffez 3 cuillères à soupe et un bouillon.
avec une affaire de conduite mètre (utérus), rein, vessie, côlon, rectum ou œsophage. Selon une d'huile de tournesol dans une 5 Pour que le plat reste bien
avec des facultés affaiblies, étude de 2001 publiée dans l’International Journal of Cancer, le sur- poele wok. Faites-y blondir sur relevé, cuisez sur feu moyen.
poids serait à l’origine de 39 % des cancers de l’endomètre et 25 % des feu doux le riz, sans l' éclater. Cessez dès que le riz est à votre
qui remonte à 2007. Le man-
cancers des reins et de la vessie. 3 Couvrez d'eau bouillante le riz, goût.
dat lancé par le tribunal de ajoutez les bouillons de poule, les 6 Servez avec des cuisses de pou-
Beverly Hills contre Lindsay Lohan découle de l’arres- En pratique : L’indice de masse corporelle (IMC) doit se situer entre 18
légumes coupés puis bien let dorées et aromatisées avec
tation en mai 2007 de l’actrice pour conduite en état et 25 chez l’adulte pour diminuer les risques. L’IMC se calcule en divi- immerger le tout dans le riz. parcimonie d'herbes de
d’ivresse et délit de fuite, a rapporté l’agence de presse sant son poids par sa taille au carré. Les personnes ayant un score 4 Surveillez soigneusement. Provence.
l’AFP. Les circonstances qui ont mené à la décision de supérieur à 25 ou venant de prendre des kilos rapidement doivent se
lancer un mandat d’arrêt contre Lindsay Lohan n’ont faire conseiller par leur médecin.
pas été communiquées. L’attachée de presse de la
starlette n’a pas réagi à cette nouvelle.
Demain : Evitez l’alcool
La question
Certaines graisses sont bonnes
Angelina Jolie en colère contre
Brad Pitt
Quelle margarine choisir ? pour la santé
La relation entre
Angelina Jolie et Brad
Attention aux appellations et autres revendications. Par exemple, une margarine
qui affirme «fait baisser le cholestérol» n'est pas forcément allégée. A vous donc V RA I !
de vérifier sa teneur réelle en matières grasses. C'est le cas des acides gras insaturés.
Pitt ne serait plus au Préférez une margarine à 50% de MG plutôt que 60% de MG. Mais n'allez pas
beau fixe. Selon le en dessous de 50% de MG, car elle ne tiendra plus la cuisson et tendra à rejeter de l'eau.
Globalement, il faut retenir que les
magazine Star, l’ac- Privilégiez les margarines aux acides gras oméga-3 (soit à l'huile de colza), bénéfiques pour prévenir les graisses contenues dans les huiles
trice hollywoodienne maladies cardiovasculaires. En revanche, vérifiez l'équilibre entre oméga-3 et oméga-6, celui-ci devant être végétales et les poissons sont bonnes,
n’en démord pas inférieur à 5. tandis que celles contenues dans les viandes, les charcute-
contre Brad Pitt, après Vérifiez également qu'elle n'apporte pas ou peu d'acides gras saturés. ries et le beurre augmentent le risque cardiovasculaire. Il
qu’il ait surpris celui-ci en compagnie de la nounou de Enfin, n'oubliez pas que la margarine est tout autant calorique que le beurre. Les quantités, même s'il faut donc limiter ces dernières.
s'agit d'une margarine allégée, sont donc à contrôler de près.
leur enfants.
«Angie était folle de rage. Elle n’a pas arrêté de hurler
sur Brad et a demandé à la nounou de faire ses bagages
et quitter la maison», dit un proche de la famille Jolie- N e w s S a n t e´ Les téléphones portables
Astuc e du jo ur
Pitt. «Brad ne comprenait rien. Il était surpris par la Substitut
réaction d’Angie. C’était une scène surréaliste», ajoute ce du personnel, réservoirs à bactéries à une peau
proche du couple, cité par le magazine Star. de chamois
Turquie - En analysant les téléphones portables des médecins et infir-
miers en salle d'opération et en unité de soins intensifs, les chercheurs De nombreuses opérations de

Le chiffre du jour 20 ont découvert des microbes sur presque 95 % d'entre eux. La variété de
bactéries trouvée est très vaste, certaines causant de petites plaies sur la
peau, d'autres des maladies dangereuses. Si le personnel médical reçoit
nettoyage demandent une peau
de chamois.
On peut saupoudrer un chiffon
le conseil de nettoyer régulièrement son téléphone portable, 10 % seule- avec de la farine pour remplacer une peau de chamois.
Le Web fête ment le feraient. Cette étude pose la question de la transmission des
ses 20 ans bactéries entre patients, mais aussi celle du risque de maladies nosocomiales puisqu'un type de sta-
phylocoque doré a été découvert parmi ces bactéries. Les chercheurs insistent sur la mise en place SI CE JOUR
Il y a vingt ans, au mois
de mars 1989, un jeune de politiques d'hygiène, de désinfection et d'assainissement plus rigoureuses encore. EST VOTRE
ingénieur britannique de ANNIVERSAIRE
physique du CERN
(l'Organisation euro- : les problèmes
péenne de recherche seront nombreux
nucléaire) Tim Berners- pendant cette
Lee, remettait à son
supérieur un document intitulé « Gestion de l’information : 10h00 : Moughamarat période et il fau-
11h10 : 7 à la maison 10h50 : Motus 11h25 : La guerre à la mai- 16h00 : TV5
une proposition ». L'idée : utiliser un système de liens hyper- Farid monde, le journal dra consacrer
textes pour faciliter l'échange d'informations entre les scienti- 10h30 : Achewak 11h55 : Attention à la 11h30 : Les Z’Amours son
marche ! 12h05 : Tout le 11h55 : Docteur Quinn, 16h30 : Questions beaucoup d'ef-
fiques.
Lundi 16 mars

Naïma pour un champion


Jugé vague mais prometteur, le projet, qu'a rejoint quelques 11h30 : documentaire 13h00 : Journal monde veut prendre femme médecin forts pour les
13h55 : Les Feux de sa place 13h10 : Ma famille d’abord 17h00 : Histoires de
mois plus tard l'ingénieur système Robert Cailliau, recevait le 12h30 : Khousoussiat fiction solutionner.
feu vert qui allait donner lieu par la suite à une révolution du Min Aâlem l’amour 13h00 : Journal 13h35 : Le piège de Venus
14h55 : Secrets 14h00 : Toute une 15h30 : Une petite ville bien 18h00 : TV5
réseau Internet et, de la vie tout court, le World Wide Web. 13h30 : El-Houb EL- monde, le journal
Soit la Toile mondiale, le grand maillage de sites communi- Daïe inavouables histoire tranquille
16h35 : Seconde chance 17h20 : Paris 16e 18h20 : L’invité LES ENFANTS
quant par le protocole HTTP (HyperText Transfer Protocol). 15h00 : Long métrage 15h05 : Un cas pour
18h25 : A prendre ou à deux 17h50 : Un dîner presque 18h35 : Rumeurs NES CE JOUR :
Délaissant pour un temps ses travaux sur son futur accéléra- animé 19h05 : Tout le
teur de particules (le Grand collisionneur de hadrons) le 17h30 : Sabiq Wa laisser 17h10 : En quête de parfait ces êtres dyna-
19h10 : La roue de la preuves 18h50 : 100% mag monde veut prendre
CERN a célébré dignement ce vendredi 13 mars, en vidéo et 18h35 : Malaïbe sa place miques seront
sur un site dédié le 20e anniversaire du Web. A la fin de 1994, Aâlem fortune 18h10 : The Closer 20h00 : Une nounou d’enfer
20h00 : Journal 19h00 : N’oubliez pas 20h40 : D & CO, une 20h00 : Journal généreux en
le nombre de serveurs était passé à 10.000, et le Web comptait 19h00 : Documentaire (TSR)
déjà 10 millions d'utilisateurs. Aujourd'hui, c'est presque sur 20h45 : Ligne de feu les paroles ! semaine pour tout changer
21h00 : Injazat
22h25 : New York sec- 22h20 : Nouveau look pour 21h00 : Médias, le amitié, ce qui
un autre média que nous surfons. Certes, le protocole est resté Emission 20h00 : Journal
tion criminelle 20h35 : FBI : portes une nouvelle vie magazine leur apportera
le même. Mais le Web, qui accueille de nouvelles technologies, 22h00 : Concert de 22h00 : TV5
comme Flash et Ajax, se diffuse désormais sur les mobiles. chant 23h15 : Derniers disparus 24h00 : Femmes de footbal- souvent des
recours 22h10 : Mots croisés leurs monde, le journal
Quant aux utilisateurs, ils sont aujourd'hui plusieurs centaines 22h30 : Concert 22h30 : Le secret de réussites exem-
de millions qui, dans tous les pays du monde, visitent en ce Khaled 00h05 : Meurtre au tri- 00h10 : Journal de la
bunal nuit - Météo ma mère plaires.
début d'année 2009 l'un des 216 millions de sites Internet en
activité sur le Réseau. 00h50 : Série
De notre envoyé spécial à Barcelone : Mohamed Saâd

Les sanctions de la semaines GUARDIOLA


 Match RCK- USMA
- RCK : Jets de projectiles par les supporters n’a pas oublié l’Entente
en cours de partie : 02 matchs à huis clos et

«A Sétif, j’ai joué l’un des


plus de 40 000 Da d’amende.
- USMA : Jets de projectiles par les suppor-
ters en cours de partie : 02 matchs à huis clos
et plus de 40 000 Da d’amende.

 Match JSK-CABBA
- Ousssalah Nassim (JSK) : contestation dé-
cision : 01 match ferme plus 20 000 Da
d’amende.
matches les plus durs de ma carrière»
Lorsqu’il a pris en main le «C’était une vraie expédition d’aller
FC Barcelone l’été dernier en du Qatar vers l’Algérie avec no-
 Match MCS- MSPB pleine crise, Josep Guardiola a tamment un déplacement très dur
- Seddik Abdelhakim (MCS) : contestation tout de suite décidé de ne plus d’Alger à Sétif. Là-bas, j’ai joué l’un
décision : 01 match ferme plus 20 000 Da accorder d’interviews à la presse des matches les plus durs de ma
d’amende. locale et internationale. carrière.»
- Besbes Nabil (MSPB) : contestation déci- «Comme il a des amis dans les
sion : 01 match ferme plus 20 000 Da plus grands journaux, il ne veut «Lorsque Sétif avait
d’amende. pas faire de jaloux», nous a dit
Marc, un journaliste de la 4, une gagné la coupe, je
 Match USMH-USMA télé locale. Toutefois, Guardiola Notre envoyé spécial n’étais pas surpris»
interrogeant Et que pensait-il de l’adversaire
- Ghoul Nadjib (USMH) 01 match automa- a ouvert une porte : «Lors des Guardiola
conférences de presse, vous n’êtes du jour ? «C’est vrai peut-être qu’in-
tique plus 02 matchs fermes plus 20 000 Da.
pas obligés de me parler que du dividuellement, nous
match qui arrive ou de celui qui avions des joueurs
Division Nationale Deux se termine, posez-moi toutes les très connus dans
 Match MCO – SAM l’équipe, mais en
questions que vous voulez et je
- El Hedjari Mohamed amine (SAM): vous répondrai sans problème.» face, l’adversaire
contestation décision: 01 match ferme plus Le Buteur s’est engouffré tête jouait avec une vo-
20 000 Da d’amende. baissée dans cette porte samedi lonté rare, porté par
- Benfetta Noureddine (entraîneur SAM) : dernier lors de la conférence de un public très pas-
contestation décision: 01 match ferme plus presse qui a précédé le déplace- sionné et c’est tout
20 000 Da d’amende. ment à Almeria. naturellement
traîneur du Barça qui qu’ils nous ont éli-
 Match USMS – MOB semble garder un excel- minés.» Sait-il que
Jets de projectiles par les supporters du MOB : «Je me rappelle de la lent souvenir de la ren- l’Entente a rem-
04 matchs à huis clos et plus de 80 000 Da neige, mais aussi du contre ESS-Ahly du porté ce trophée
d’amende. déplacement très dur Qatar en Ligue des froid, deux fois de suite ? «Oui, quand j’ai
champions arabe. «Ce appris que cette équipe avait rem-
Alger-Sétif» match remonte à trois ans je crois
mais j’étais quand même très sur-
 Match USMBA –PAC Lorsque nous avons posé la pris de jouer sur un terrain cou- porté la Coupe arabe, je n’étais pas du
- Belkheir Samir (USMBA) 01 match auto- et je m’en rappelle bien, car je ne vert de neige, nous a dit tout surpris, c’était une très bonne
question sur l’unique match
matique plus 04 matchs fermes plus 20 000 pensais pas qu’on allait le jouer Guardiola qui se rappelle aussi du équipe.»
qu’avait disputé Guardiola en
Da d’amende. sous la neige. Je savais qu’en voyage très pénible qu’il avait ef- M. S.
Algérie, tous les confrères espa-
- Messali Ali(SAM) : contestation décision: Afrique du Nord, il faisait parfois fectué avec l’équipe qatarie :
gnols étaient surpris. Pas l’en-
01 match ferme plus 20 000 Da d’amende.

Petit tacle encore Zidane


- Benaissa Noureddine (secrétaire
USMBA): 04 matchs fermes plus 20 000 Da.

Benaïssa
- Benaissa Baghdad (président USMBA): 04
matchs fermes plus 20 000 Da d’amende.
«Ma relation avec Zidane ? Nous
suspendu n’avons même pas de relation»
La presse Depuis que Mohamed Dans un long entretien dane : «En juin 2008, j’ai

espagnole Raouraoua a repris les rênes de


la FAF, l’opération
d’assainissement du corps
accordé à la prestigieuse
revue espagnole Don
Balon, Emmanuel Petit est
rencontré Zidane, je lui ai
offert mon livre et on
parlé les yeux dans les
s’intéresse arbitral continue de faire son revenu sur le livre polé- yeux. Il pense que je lui ai
petit bonhomme de chemin en
à Ezechiel N’douassel
mique qu’il a écrit où il ti- manqué de respect, mais
catimini, mais avec fermeté. tille son ex-coéquipier en ce n’est pas le cas, parce
Hier, on a appris de manière équipe de France, Zinédine qu’il n’y a pas de diffama-
officielle sur le site de la FAF Zidane. «Je préfère mourir tion dans mes propos et je
El Mundo deportivo, l’un des niveau. Les supporters blidéens qu’un 11e arbitre vient d’être avec mes idées et rester fidèle à moi-même qu’être persiste à dire que Zidane est l’une des rares per-
un lâche et entrer dans le système. Ça fait 20 ans sonnes qui ont la chance, le pouvoir et le cha-
deux principaux quotidiens se demandent sans doute com- mis au placard par la qu’on me maltraite dans les journaux, mais ça risme de pouvoir changer beaucoup de choses en
sportifs de Barcelone, a consacré ment un journal espagnol s’inté- commission centrale fait 20 ans aussi que je peux me regarder dans s’impliquant un peu plus avec les gens.» Quant à
hier un grand article à l’attaquant resse à un joueur inconnu en d'arbitrage «pour insuffisance une glace», a dit Petit en insistant que dans son ses relations actuelles avec Zidane, il affirme
tchadien de 20 ans de l’USM Europe ? Et bien, c’est grâce à des technique.» Il s’agit de livre, il n’avait jamais manqué de respect à Zi- qu’il «n’y a tout simplement plus de relation.»
Blida. L’article en question est Algériens supporters de l’USMB l’international Mohamed
signé par l’un des journalistes es- établis en Espagne que Paco Lamine Benaïssa dont on avait
pagnols les plus connus en Algé-
rie, puisqu’il s’agit de Paco
Aguilar a eu vent qu’un grand es-
poir du football jouait en Algé-
annoncé depuis quelques
semaines déjà sur ces mêmes
Les Rangers, sans Bougherra,
Aguilar, correspondant de rie. «On m’a dit que c’est le futur colonnes qu’il était dans le perdent la Coupe de la Ligue
France Football en Espagne. Ce Weah. J’ai fait mes recherches et collimateur de ses supérieurs. Hier s’est déroulée à Hampden Park, à Glasgow, la finale de la Coupe de la Ligue
dernier qui travaille à El Mundo j’ai décidé de lui faire un portrait. Ces derniers semblent avoir entre les Glasgow Rangers et le Celtic Glasgow. Madjid Bou-
deportivo réalise des portraits de J’espère que cela lui permettra de accumulé assez de plaintes et de gherra, en dépit des soins intensifs auxquels il a été soumis
joueurs méconnus à travers le venir un jour jouer en Europe et preuves pour l’écarter de une semaine durant pour suite à sa blessure au mollet, était
monde entier, mais qui peuvent, faire comme Weah», nous a dit manière définitive du monde absent de ce grand rendez-vous. Cela n’a pas aidé son
vu leurs excellentes qualités in- Paco Aguilar. du football.
trinsèques, percer au plus haut équipe qui s’est inclinée 2-0 après prolongations au terme
d’un match intense. Le défenseur international algérien
n’a donc pas pu remporter le premier titre de sa carrière.
Il peut encore se rattraper puisque les Rangers sont encore
rival historique, Cologne en course dans le championnat et dans la Coupe d’Ecosse.
 Matmour a marqué contre le
«Les supporters m’ont dit :eur pros
Les
Les pros…Les pros…Les pros…Les pros…Les pros…Les pros…Les pros…Les

«Maintenant, tu es un vrai jou


de M’Gladbach !»»  En Bundesliga allemande, le
Borussia Mönchengladbach
poursuit son redressement en
temps, à la 55’, alors que son
équipe perdait déjà 3 à 0.
pellier dans les dernières mi-
nutes du match (1-0). Abdel-
malek Cherrad a débuté le
terrain de leur rival, mais l’in- réalisant samedi un succès  En Ligue 1 française, Lo- match, avant de céder sa place
Karim Matmour continue d’im- ternational algérien y est allé aussi précieux qu’éclatant sur le rient a quelque peu réagi, après à la 68’. Quant à Mehdi Meniri
pressionner pour sa première saison de son but : lancé en profon- terrain du FC Cologne (2-4). une série de mauvais résultats et Fethi Harek, ils n’étaient pas
en Bundesliga. Samedi, le Borussia deur, il s’est présenté face au Karim Matmour a été titularisé en ramenant un nul de son dé- convoqués.
Mönchengladbach a confirmé son gardien de but de Cologne, l’a et a inscrit le deuxième but placement à Nantes (1-1).
excellent succès aux dépens de dribblé et mis le ballon dans pour son équipe à la 44’. Il a Yazid Mansouri a disputé toute  En Championship, Birming-
Hambourg de la semaine passée en les filets. Du coup, sa cote de cédé sa place pour un défen- la rencontre, alors que Rafik ham City a conforté sa deuxième
s’imposant de manière éclatante sur popularité auprès des suppor- seur à la 68’, alors que son Saïfi, peut-être affecté par le place au classement, directement
le terrain de Cologne (2-4). Sachant ters a grimpé de plusieurs équipe menait 3 à 1. penalty qu’il avait raté la se- éligible à l’accession en Premier
que Cologne est le rival historique crans. «Les supporters étaient maine passée face au Paris League, après sa victoire réalisée
de M’Gladbach (les deux villes sont très contents de moi. «Main- sur le terrain de Doncaster (0-2).
tenant que tu as marqué  En Serie A italienne, Sienne Saint-Germain et son algarade
distantes de 47 km seulement), il n’a pas pu résister à domicile à avec un supporter raciste, a été En cette occasion, Hameur
s’agissait forcément d’un match im- contre Cologne, tu es un vrai Bouazza a inscrit son premier
joueur de Mönchengladbach la furia du Milan AC, large mis sur le banc des rempla-
portant et particulier dans la saison, but sous ses nouvelles couleurs à
l’un de ces matches que les suppor- !», nous a-t-il confié hier, non vainqueur 1-5. Abdelkader çants. Il a été incorporé à la 76’. la 44’. Il a cédé sa place à la 76’
ters n’aimeraient perdre sous aucun sans cacher une satisfaction Ghezzal a débuté sur le banc sous les applaudissements des
prétexte. Non seulement les coéqui- légitime. des remplaçants et n’a été in-  En Ligue 2, Bastia est diffici- supporters.
piers de Matmour ont gagné sur le corporé qu’en deuxième mi- lement venu à bout de Mont-