Vous êtes sur la page 1sur 1

21 Chaoual 1423 25 dcembre 2002

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 86

33

SUBSTANCES
Substances minrales non mtalliques. Substances minrales non mtalliques pour matriaux de construction Mtaux prcieux, pierres prcieuses et semi- prcieux

UNITE DE MESURE
Tonne m3

TAUX (%)
1 2

Kg

Art. 93. Le Trsor est autoris prendre en charge, au profit des caisses sociales, le paiement des contributions douverture de droit verses par celles-ci, pour le compte de lEtat, aux travailleurs des entreprises publiques conomiques dissoutes au titre dassurance-chmage et de retraite anticipe. Un arrt du ministre charg des finances dterminera, en tant que de besoin, les modalits dapplication du prsent article. Art. 94. Il est institu une taxe complmentaire sur les eaux uses industrielles, base sur le volume rejet et la charge de pollution gnre par lactivit en dpassement des valeurs limites telles que fixes par la rglementation en vigueur. Cette taxe est dtermine en rfrence au taux de base annuel fix par les dispositions de larticle 54 de la loi n 99-11 du 15 Ramadhan 1420 correspondant au 23 dcembre 1999 portant loi de finances pour 2000, et un coefficient multiplicateur compris entre 1 et 5 en fonction du taux de dpassement des valeurs limites. Le produit de la taxe est affect comme suit : 50% au profit du fonds national pour lenvironnement et de dpollution; 20% au profit du budget de lEtat ; 30% au profit des communes. Les modalits dapplication du prsent article seront fixes, en tant que de besoin, par voie rglementaire. Art. 95. Les dispositions de larticle 206 de la loi n 01-21 du 7 Chaoual 1422 correspondant au 22 dcembre 2001 portant loi de finances pour 2002, sont modifies, compltes et rdiges comme suit : "Art. 206. Les activits dimportation de matires premires, produits et marchandises destins la revente en ltat, ne peuvent tre exerces que par des socits de capitaux, telles que dfinies par le code de commerce, dont le capital social, dtenu par des nationaux rsidant en Algrie, est gal ou suprieur 10 millions de dinars algriens. Les dispositions de lalina prcdent ne sappliquent pas aux concessionnaires et grossistes agrs par le Conseil de la monnaie et du crdit. Dans le cas o les actions ou parts sociales sont dtenues par des socits, le capital de ces dernires doit tre possd au moins raison de 90% par des nationaux rsidant en Algrie.