Vous êtes sur la page 1sur 29

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 D OSSIER DE P RESSE « Le royaume du chocolat vous ouvre

DOSSIER DE PRESSE

« Le royaume du chocolat vous ouvre ses portes… A découvrir d’urgence pour saliver de bonheur ! »

1

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

Sommaire

I Une Histoire Chocolatée !!

…………………………………

3

II Serge Couzigou, un Homme tout Chocolat

……………

4

III Le musée en un seul clic

……………………………………………

5

IV Suivez le guide du musée

…………………………………

6

1. Le circuit de visite

2. La visite pour les enfants

3. La visite pour les groupes

V Des collections exceptionnelles à découvrir

…………………………………

7/8

1. L’une des plus belles collections de moules

2. Le raffinement à son comble avec la collection d’objets délicieux

3. Une galerie étonnante de sculptures en chocolat

4. Les machines hydrauliques du musée

5. Une collection unique de plaques émaillées

6. Des objets publicitaires se déclinant sous toutes les formes

7. Du coffret de chocolat à la boite lithographiée

VI Brèves de chocolat ……………………………………………………………………………

9

VII Photothèque ……………………………………………………………………………. 10

VIII La Planète Côté Pratique …………………………………………………………………. 15

16

IX La Revue des Médias ………………………………………………………………….

2

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

I

-

L’

UNE HISTOIRE CHOCOLATEE

histoire du Pays basque et celle du chocolat sont intimement mêlées et confondues. Et pour découvrir ce lien invisible qui les unit, une visite s’impose au musée du chocolat de Biarritz…

Biarritz, reine des plages et plage des rois, regorge d’images culturelles toutes ancrées dans l’imaginaire collectif… des monuments prestigieux, un site naturel remarquable, des évènements d’envergure internationale…

Il était donc tout naturel que la ville soit également fière de son musée du chocolat !!

Et ce musée est désormais une institution incontournable pour les curieux !

Créé par Serge Couzigou en 1996 pour valoriser un patrimoine encore assez méconnu, LE MUSEE DU CHOCOLAT est alors implanté au 4 de l’avenue de la marne à Biarritz, à proximité de l’hôtel du palais. Il rassemble à cette époque une collection privée unique de près de 300m² déclinant sous toutes leurs formes le métier et l’usage du chocolat.

Face au succès remporté par ce premier musée, la collection est transférée dans des espaces plus accueillants, au 14 avenue beaurivage, en surplomb de la Côte des Basques, au cœur de la plus pure des gourmandises : cette aventure du goût est en effet présentée sur 600m² dans l’antre même de l’une des plus fameuses maisons chocolatières du Pays basque, les anciens ateliers de fabrication de la chocolaterie HENRIET.

Depuis, les activités du musée se sont diversifiées ; ses animations aussi, et les projets d’embellissement et d’agrandissement abondent.

Un nouveau baptême puisque l’enseigne s’enorgueillit aujourd’hui de la nouvelle mention :

PLANETE MUSEE DU CHOCOLAT

Ambitieux et légitime. La PLANETE convie le visiteur, aujourd’hui plus que jamais, à un voyage gourmand à travers l’univers tout entier du cacao et du chocolat.

3

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

II -

SERGE COUZIGOU, UN HOMME TOUT CHOCOLAT

C élèbre dans le milieu de la gastronomie et parmi les fins connaisseurs du chocolat, Serge Couzigou, créateur du musée, est incontestablement le roi du chocolat.

Pâtissier chocolatier de formation, il approfondit ses connaissances auprès de grands maîtres, notamment en Suisse, « patrie du chocolat » et dans de grandes maisons du sud ouest, berceau de la gastronomie française.

Arrivé à Biarritz, il succède à monsieur Henriet, un chocolatier qui tenait boutique depuis 1948 au coin de la place Clemenceau et possédait ses ateliers de fabrication avenue beaurivage.

Serge Couzigou préside aux destinées de la désormais célèbre chocolaterie HENRIET pendant près de 30 ans et y impose son petit grain de chocolat dans des recettes plus que célèbres aujourd’hui ayant fait la renommée de l’enseigne connue dans le monde entier pour son savoir faire traditionnel.

Pourtant, confectionner des gourmandises ne suffit pas à son bonheur.

Obsédé par le désir de transmettre, cet amateur et collectionneur d’objets, tous relatifs à l’univers du cacao et du chocolat, fonde en 1996 le MUSEE DU CHOCOLAT, premier musée du chocolat entièrement privé de France et tout entier consacré à cette gourmandise.

Serge Couzigou est également l’auteur d’étonnantes sculptures en chocolat exposées de façon permanente au sein du musée.

sculpte le chocolat, le façonne, le marie, en parle avec passion et nous révèle tous ses secrets.

Il

L’artiste préside également à l’Académie Française du Chocolat et de la Confiserie dont la mission est de développer les valeurs de qualité et d'excellence, tout en assurant la promotion et la défense du chocolat. Chaque année, cette académie décerne un prix destiné à honorer des personnalités ou des institutions ayant particulièrement œuvré pour le chocolat.

4

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

III-

LE MUSEE EN UN CLIC

o

L’ARBRE A CHOCOLAT

Sur les traces de l’arbre aux cabosses : le cacaoyer.

o

L’AVENTURE DU CHOCOLAT

Un voyage parsemé de légendes à la rencontre des aztèques et des conquistadores ayant introduit cet or brun en occident.

o

PROJECTION DU FILM « DE LA FEVE A LA TABLETTE », 12 mn

Petits et grands seront sensibilisés à la transformation de la fève en chocolat grâce à un documentaire interactif qui dévoilera également les différents modes de fabrication de cette friandise.

o

LES OBJETS DELICIEUX DU CHOCOLAT

Le visiteur découvrira une collection exceptionnelle de chocolatières, et d’autres objets délicieux : moussoirs, trembleuses, mancerinas, véritables œuvres d’art ciselées par des orfèvres témoignant toutes de l’engouement de l’aristocratie du dix-septième siècle pour cette boisson chocolatée

o

LA SALLE DES MACHINES

Une véritable immersion dans l’atmosphère d’une fabrique d’antan

o

L’AVENTURE COMMERCIALE DU CHOCOLAT

Une collection exceptionnelle et surprenante d’outils, illustrés des années trente, moules catalogue, boites et affiches publicitaires, mais aussi plaques émaillées, réclames, coffrets, collections d’images, objets à collectionner… autant de joyaux, reflets de l’histoire des grands industriels chocolatiers…dont les grands noms sont évoqués tout au long du parcours.

o

LA GALERIE CHOCOLAT DEL ARTE

D’étonnantes sculptures en chocolat réalisées par le maître chocolatier Serge COUZIGOU prennent vie sous les yeux émerveillés des visiteurs

o

LE CHOCOLAT SHOW

Au terme de la visite, la dégustation d’un chocolat chaud à l’ancienne devient l’occasion de débattre sur le chocolat, mais surtout de plonger dans ses parfums d’enfance !

5

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

IV - SUIVEZ LE GUIDE DU MUSEE

1. LE CIRCUIT DE VISITE

P lanète Musée du Chocolat ouvre ses portes aux visiteurs pour un voyage gourmand à travers les secrets de l’arbre à chocolat et sa fabuleuse histoire. De nombreuses surprises chocolatées ponctuent le circuit de la visite : Tout en savourant des chocolats

grands crus, gourmets et gourmands sont d’abord projetés dans un film « De la fève à la Tablette » qui leur dévoilera les modes de fabrication de cette friandise. Puis, une fois les secrets de l’arbre aux cabosses dévoilés, de surprenantes sculptures en chocolat réalisées par Serge COUZIGOU,

magicien des lieux prendront vie sous les yeux émerveillés des visiteurs. En pénétrant dans la salle des machines, ces derniers s’imprègnent alors de l’atmosphère d’une fabrique d’antan et au fil des pièces, ils s’émerveillent encore devant d’étonnantes collections d’objets délicieux et d’autres outils d’exception : illustrés, moules, boites, mais aussi plaques émaillées, réclames, coffrets, collections d’images… Enfin, à ne manquer sous aucun prétexte, la dégustation conviviale d’un véritable chocolat chaud à l’ancienne comble les palais et ravive les parfums d’enfance. Au terme de la visite, la boutique du chocolat tentera les gourmands avec sa note chocolatée : ganaches parfumées, rochers de Biarritz, fruits confits à l’ancienne, tourons… à saliver de bonheur !

2. LA VISITE POUR LES ENFANTS

LES GOUTERS DANNIVERSAIRE

Planète Musée du Chocolat convie les enfants à fêter leur anniversaire dans un cadre hors du commun et gouter ainsi le délicieux gâteau préparé avec joie par notre chef marmiton ! Une chasse au trésor et de nombreuses autres surprises chocolatées les y attendent ! Les gourmands en culotte courte pourront également télécharger leurs cartons d’invitation et d’autres bonus très chocolatés pour s’amuser (recettes, quizz, BD, coloriages de choc, jeu du labyrinthe…) sur le site www.planetemuseeduchocolat.com, rubrique Espace Enfant.

LA CHASSE AUX ENIGMES

Un questionnaire ludique a été mis au point pour faire découvrir le musée aux enfants de 7 12 ans. Un livret est remis gratuitement à l’entrée du musée et une chasse au trésor entraine ainsi les enfants à travers les différentes salles du musée à la recherche d’indices, et à la découverte du chocolat. Un diplôme de Maitre Choco récompensera les heureux gagnants de cette chasse au trésor !

L’ATELIER DECORONS NOS TABLETTES !

A la fin de la visite, Valérie Petit, illustratrice et peintre sur chocolat anime un atelier pour les petits gourmands. Ouvert aux enfants, cet atelier est l'occasion de peindre avec du

sur du chocolat!! Une activité étonnante qui réserve une bonne surprise

chocolat

puisque ces cartes gourmandes n'ont qu'un seul but : être dévorées !!! Et oui ! Les enfants pourront en effet ramener leur tableau gourmand à la maison et le déguster en famille !

3. LA VISITE POUR LES GROUPES

A maia, la guide du musée, se fait un plaisir d’accompagner les groupes dans une visite captivante et leur ouvre ainsi les portes du royaume du chocolat ! La visite de PLANETE MUSEE CHOCOLAT s'inscrit parfaitement dans un programme

découverte du Pays Basque, de sa culture, de ses spécialités, de sa gastronomie et s'adresse aux groupes Troisième Âge, aux scolaires, aux groupes inter-générations, enfin, à tous les gourmets et les gourmands !

6

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

V - DES COLLECTIONS EXCEPTIONNELLES A DECOUVRIR

R ares sont les collections qui suscitent autant d’engouement que celles qui sont liées au chocolat ! Il est vrai que la promotion de ce produit a provoqué la création d’un grand nombre d’objets magnifiques. PLANETE MUSEE CHOCOLAT recèle en ce sens de véritables

trésors ! Le visiteur curieux découvrira tout au long de la visite du musée différentes collections

toutes aussi exceptionnelles qu’étonnantes :

1. L’UNE DES PLUS BELLES COLLECTIONS DE MOULES

LES MOULES CATALOGUES

Les plaques de moules visibles au musée ne sont pas destinées à la confection du chocolat mais servent aux représentants de l’époque, les ferblantiers : dés 1830, la tradition des ouvrages moulés en chocolat est en train de naître. Les ferblantiers commercialisent leurs collections en présentant des moules catalogues : Seul le recto est figuré, révélant des formes variées, et en dessous de chacun est inscrit un numéro faisant office de référence afin de passer commande. L’évolution des techniques de fabrication des moules permet de créer une multitude de représentations s’inspirant à la fois du quotidien, des fêtes traditionnelles et de l’art. De véritables chefs d’œuvre appelés pour certains « moules bijoux » en raison de la finesse de leur exécution et parfois réalisés par des orfèvres. Sur PLANETE MUSEE CHOCOLAT, le visiteur écarquillera des yeux gourmands devant une collection fascinante d’œufs, lapins, poules, poissons, coquillages, sujets fantaisistes, cloches… tout droit issus de la grande famille de ferblantiers Letangs et réalisés à partir de matériaux aussi divers que l’argent, l’étain, le cuivre, le fer blanc, le plastique… rythmant l’évolution de nos progrès techniques.

LES MOULES A CHOCOLAT

PLANETE MUSEE CHOCOLAT s’enorgueillit bien sûr aussi d’une exceptionnelle collection de moules (moules en étain dit fondu, moules à chocolat, moules à glace et confiserie…) Des moules de tailles et de formes fantaisistes différentes utilisés autrefois par les pâtissiers chocolatiers pour mouler sucres cuits, chocolats et pastillages.

2. UNE COLLECTION RARISSIME DOBJETS DELICIEUX : CHOCOLATIERES, TASSES A CHOCOLAT, MOUSSOIRS

PLANETE MUSEE CHOCOLAT offre également un témoignage de ce qu’était ce moment sensuel où le

chocolat était dégusté à la Cour. Des objets élégants, fabriqués dans des matériaux nobles, se devant d’exalter le gout du breuvage :

LES CHOCOLATIERES

Ces « commodités de conversation » toutes ventrues, montées sur un trépied, munies d’un manche à angle droit, et au couvercle percé permettant le passage du moussoir témoignent de l’Âge d’Or de la boisson chocolatée qui préside à l’époque à toutes les réunions aristocratiques, devenue une boisson à la mode sous la houlette de Madame de Maintenon.

LES TREMBLEUSES, MANCERINAS

Le raffinement est à son comble sur PLANETE MUSEE CHOCOLAT grâce à une collection très élégante de trembleuses, mancerinas, tasses à chocolat qui permettaient à l’époque de développer l’arôme du chocolat et de le maintenir à bonne température.

7

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

3. UNE GALERIE ETONNANTE DE SCULPTURES EN CHOCOLAT

En pénétrant dans la galerie Chocolat Del Arte, le visiteur découvre des œuvres étonnantes réalisées par le maître chocolatier Serge Couzigou qui est aussi le fondateur du musée. Ces sculptures, façonnées dans un bloc de pure pâte de chocolat blanc, noir ou lait (parfois mélangés afin d’obtenir un effet de marbre ou de bois) sont conservées grâce à un vernis à base de sucre qui les rend brillantes et les protège de l’humidité et des chocs thermiques… Des sculptures façonnées dans le brut du chocolat, réalisées sans moulage, sans renfort ni armature et défiant le temps ! Elles sont uniquement travaillées à l’aide d’outils de sculpteurs tel que le petit couteau. Le buste de Serge Blanco, la reproduction du baiser de Rodin, le médaillon d’Eugénie de Montijo, l’infante d’Espagne, le broyeur de fèves, la scène de tauromachie, le basque, l’aigle, la femme chocolat, Ysora, la dame aux pigeons, et aussi d’autres métaphores telles que Le tourbillon de la vie, Le chef d’entreprise, Ablutions ouvrent les portes sur un univers imaginaire sans limite ! Parfois à l’origine de ces créations, une simple photo ou encore des modèles en bronze ou en terre cuite. Serge Couzigou puise également son inspiration de grands artistes comme Rodin ou Clodion (sculpteur du XVIIIème).

4. LES MACHINES HYDRAULIQUES DU MUSEE

En pénétrant dans la salle des machines, le visiteur s’imprègne immédiatement de l’atmosphère d’une fabrique d’antan avec tout autour de lui des machines hydrauliques, datant de 1830 à 1930, témoignant de l‘essor de l’industrie chocolatière tout au long du dix-neuvième siècle. Parmi elles, une décortiqueuse (1830), un pétrin, un torréfacteur, un moulin à sucre, une tempéreuse, une dragéifieuse, une machine à rouler en creux (Letangs et fils), une pastilleuse, un tamiseur (1930)… A noter que Bayonne devient le principal centre de production de chocolat s’équipant de machines à vapeur dés 1780 et que ses premières machines seront même exposées

à l’exposition universelle de Paris en 1854 !

5. UNE COLLECTION UNIQUE DE PLAQUES EMAILLEES

Une collection inédite de plaques émaillées de différentes marques de chocolatiers plante le décor sur la PLANETE MUSEE CHOCOLAT. Ces plaques datent pour la plupart des années 1850 ; fixées sur les devantures des boutiques, elles vantaient avant la seconde guerre mondiale les qualités des produits… Parmi les grands classiques à découvrir et redécouvrir, les chocolats DELESPAUL

HAVEZ, MENIER, CEMOI, D’AIGUEBELLE, FRYS, ELESCA

6. DES OBJETS PUBLICITAIRES SE DECLINANT SOUS TOUTES LES FORMES

Sur PLANETE MUSEE CHOCOLAT, des vitrines dédiées aux marques Menier et Banania recèlent une gamme d’objets publicitaires inattendue : éventail Menier (1931), cendriers, boîte à musique, porte-clés… Banania, Menier, Poulain, La Marquise de Sévigné, entre autres, sont des marques qui ont permis à Serge Couzigou de glaner des pièces de collection comme des chromos, des buvards, des boites, des affiches, des coffrets pédagogiques… La publicité liée au chocolat offre sur PLANETE MUSEE CHOCOLAT une gamme extraordinaire d’éléments publicitaires et se décline sous toutes les formes : albums, images, jouets pour les enfants, buvards, protège-cahiers pour les écoliers, affiches, insertions dans la presse, pendules, miroirs, porte-clés, baromètres, tirelires, cendriers, jumelles de théâtre, collecteurs d’images…

7. DU COFFRET A CHOCOLATS A LA BOITE LITHOGRAPHIEE

Poulain, Banania, Bensdorp, Suchard, Kohler, Van Houten, La Marquise de Sévigné se mêlent dans une danse où coffrets à chocolats des 18 ème /19ème, boîtes en carton imprimé et boîtes lithographiées se côtoient tout le long de la visite.

8

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

VI -

BREVES DE CHOCOLAT

DU CHOCOLAT CHEZ LES AZTEQUES

La culture du cacaoyer naît dans l’empire Maya et voit défiler toutes les grandes civilisations qui lui portèrent une origine royale ou divine, son latin Theobroma signifiant « nourriture des Dieux ». C’est Quetzalcóatl, le serpent à plumes, qui apprit aux hommes comment cultiver le cacahuaquahuilt, le cacaoyer à l’ère précolombienne. Jugées précieuses et rares, les fèves de cacao avaient alors de multiples fonctions : elles servent d’offrande aux dieux, de monnaie d’échanges à la cour impériale, et sont à la base d’une boisson très épicée et particulièrement énergétique : le XOCOALT.

DU MYTHE A LA REALITE

Hernan Cortes débarque sur les cotes du Tabasco. Les habitants, à la vue de sa cuirasse étincelante, de son visage blanc et barbu, monté sur un cheval, croient au retour du dieu Quetzacoalt. Ils le conduisent au palais du roi Moctezuma où, en signe d’hospitalité, et pour honorer le dieu, on lui offre une boisson au goût amer, le XOCOALT, dans une coupe en or pur, incrustée d’écailles de

tortue

mais ce dieu n’est autre qu’Hernan Cortès, conquistador espagnol venu s’emparer des

trésors mayas et anéantir la civilisation…

A LA CONQUETE DE L’EUROPE

En 1528, les caravelles, le ventre gonflé d’or, voguent vers l’Espagne emportant des sacs de fèves de cacao prélevées des plantations de Cortes, cadeau de bienvenue de Moctezuma. Le roi Charles Quint découvre ainsi le chocolat et en fait un monopole d’état : Sa consommation reste longtemps le privilège des aristocrates et des grands et le roi d'Espagne lui-même en raffole. Puis, au gré des mariages royaux, et grâce aux échanges commerciaux, le chocolat se répand dans toute l’Europe : Louis XIII, en épousant la gourmande infante d’Espagne Anne d’Autriche, le fait entrer en France en 1615

UNE BOISSON ROYALE

Anne d’Autriche s’en fait l’ambassadrice à la Cour et le breuvage entre ainsi dans les mœurs : on le consomme au lever, au souper, et dans les alcôves, en prélude aux jeux de l’amour. En 1660, Marie Thérèse, femme du roi Soleil devient la deuxième reine à aimer le chocolat. A la Cour, on entend : « le roi et le chocolat sont ses deux seules passions ! ». A Versailles, le chocolat devient donc la boisson à la mode : on en sert tous les lundis, mercredis et jeudis dans les salons de la Cour

DE LA BOISSON ELITAIRE A LA TABLETTE POPULAIRE

Sous Louis XV commence la fabrication de la confiserie au chocolat et les dames sortent maintenant de belles boites et offrent des chocolats. Marie Antoinette crée la fonction de " chocolatier de la reine ". Pendant ce temps, avec l’invention de la machine hydraulique, puis plus tard, avec la révolution industrielle, le rendement peut être augmenté permettant la démocratisation du chocolat : Peu à peu, le chocolat gagne toutes les catégories sociales et se déguste partout dans le monde.

LA NAISSANCE DE LINDUSTRIE CHOCOLATIERE

Dés lors, on voit apparaitre les grands noms du chocolat encore connus aujourd’hui et ayant donné à la chocolaterie moderne ses lettres de noblesse : Depuis, le cacao n’en finit pas de conquérir le monde entier…

9

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

VII -

PHOTOTHEQUE

Les photos suivantes libres de droit pour la presse sont à télécharger sur notre site internet www.planetemuseeduchocolat.com

Voiture à Pédales Poulain, Premier Prix lors du Tour de France (1947 1949)

Premier Prix lors du Tour de France (1947 – 1949) ©Planète Musée Chocolat, Biarritz ©La boutique

©Planète Musée Chocolat, Biarritz

lors du Tour de France (1947 – 1949) ©Planète Musée Chocolat, Biarritz ©La boutique de Planète

©La boutique de Planète Musée Chocolat

10

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Trembleuse © Planète Musée Chocolat, Biarritz Chocolatière et son moussoir © Planète Musée Chocolat, Biarritz
Trembleuse
© Planète Musée Chocolat, Biarritz
Chocolatière et son moussoir
© Planète Musée Chocolat, Biarritz
Tandem à moteur de marque Kohler © Planète Musée Chocolat, Biarritz

Tandem à moteur de marque Kohler

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

11

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Les Amants de Rodin, 65H de travail Réalisation, Serge Couzigou © Planète

Les Amants de Rodin, 65H de travail Réalisation, Serge Couzigou

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

Serge Couzigou © Planète Musée Chocolat, Biarritz Le Broyeur de fèves et son métate Réalisation, Serge

Le Broyeur de fèves et son métate Réalisation, Serge Couzigou

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

Biarritz Le Broyeur de fèves et son métate Réalisation, Serge Couzigou © Planète Musée Chocolat, Biarritz

12

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

Dossier de Presse 2008 © Planète Musée Chocolat, Biarritz © Planète Musée Chocolat, Biarritz © Planète

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

Chocolat, Biarritz © Planète Musée Chocolat, Biarritz © Planète Musée Chocolat, Biarritz Serge Couzigou dans la

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

Chocolat, Biarritz © Planète Musée Chocolat, Biarritz Serge Couzigou dans la galerie Chocolat Del Arte du

Serge Couzigou dans la galerie Chocolat Del Arte du musée, auprès de ses sculptures étonnantes.

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

étonnantes. © Planète Musée Chocolat, Biarritz L A M ACHINE A ROULER EN CREUX L ETANG

LA MACHINE A ROULER EN CREUX LETANG ET FILS

En tournant et pivotant sur les côtés, force centrifuge et rotation allaient étaler le chocolat sur les parois du moule, permettant ainsi d’obtenir des moulages en creux

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

des moulages en creux © Planète Musée Chocolat, Biarritz Moules à Chocolat © Planète Musée Chocolat,

Moules à Chocolat

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

13

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Plaque de Moules Catalogues © Planète Musée Chocolat, Biarritz Kiosque distributeur de
Dossier de Presse 2008 Plaque de Moules Catalogues © Planète Musée Chocolat, Biarritz Kiosque distributeur de

Plaque de Moules Catalogues

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

Kiosque distributeur de chocolat dont la forme et l’habillage rappellent la colonne Morris, objet de culte pour les collectionneurs.

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

objet de culte pour les collectionneurs. © Planète Musée Chocolat, Biarritz © Planète Musée Chocolat, Biarritz

© Planète Musée Chocolat, Biarritz

14

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

VIII -

LA REVUE DES MEDIAS

Dossier de Presse 2008 VIII - L A R EVUE DES M EDIAS 15 Magazine Atlantica,

15

Magazine Atlantica, Avril 2002

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Art & Décoration, Novembre / Décembre 2001 16

Art & Décoration, Novembre / Décembre 2001

16

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Caméra, Vidéo et Multimédia, n°151 Juillet – août 2001 La Lettre Economique,

Caméra, Vidéo et Multimédia, n°151 Juillet août 2001

de Presse 2008 Caméra, Vidéo et Multimédia, n°151 Juillet – août 2001 La Lettre Economique, Janvier

La Lettre Economique, Janvier 1999

17

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 18 Magzine, 2001

18

Magzine, 2001

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Journal Sud Ouest Pays Basque, 18.07.2000 19

Journal Sud Ouest Pays Basque, 18.07.2000

19

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Magazine Plaisirs, n°2 – Octobre 1999 20

Magazine Plaisirs, n°2 Octobre 1999

20

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Magazine Viva, n°140 – Décembre 1999 21

Magazine Viva, n°140 Décembre 1999

21

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Magazine Evasions, n°17 - 2 n d trimestre 1999 22

Magazine Evasions, n°17 - 2 nd trimestre 1999

22

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 23 Chocolat Magazine, Juillet 1997

23

Chocolat Magazine, Juillet 1997

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Le Figaro Magazine, n°16.449 – 05.07.1997 La Confiserie Magazine, Juillet 1997 24

Le Figaro Magazine, n°16.449 05.07.1997

Dossier de Presse 2008 Le Figaro Magazine, n°16.449 – 05.07.1997 La Confiserie Magazine, Juillet 1997 24

La Confiserie Magazine, Juillet 1997

24

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Le Magazine de Vacances Bleues, Trimestriel Octobre 1996 25

Le Magazine de Vacances Bleues, Trimestriel Octobre 1996

25

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 Le Journal du Pâtissier – 15.10.1996 26 Le Point, Août 2007

Le Journal du Pâtissier 15.10.1996

Dossier de Presse 2008 Le Journal du Pâtissier – 15.10.1996 26 Le Point, Août 2007

26

Le Point, Août 2007

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 27 Figaro Madame

27

Figaro Madame

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008

VII -

LA PLANETE COTE PRATIQUE

PLANETE MUSEE CHOCOLAT

14 avenue beaurivage - 64200 Biarritz Tél : 05 59 23 27 72 - musée Tél : 05 59 41 54 69 - boutique Fax : 05 59 23 27 72 Mail: info@planetemuseeduchocolat.com

OUVERTURE

Vacances scolaires 10H00 à 18H30, 7j/7 Période scolaire 10h à 12h / 14h à 18h30 Fermeture hebdomadaire le dimanche et certains jours fériés : 25 décembre, 1er janvier…

TARIFS 2008

INDIVIDUELS

Plein tarif

6

Tarif Réduit

5

Enfant 5-12

4

GROUPE (>15 PERS.)

Visite libre

3 €

Visite guidée

4 €

Chauffeurs et professeurs sont nos invités

VISITES DE GROUPE

Tarif groupe applicable à partir de 15 personnes 60 max Les visites groupe se font sur réservation Visite Guidée en Français, Espagnol, Basque info@planetemuseeduchocolat.com ou 05 59 23 27 72

ATELIERS POUR ENFANTS

Réserver à l’avance Renseignements au 05 59 23 27 72

LA VISITE

Visite Libre ou Guidée * (40mns à 1h15) Accès personnes à mobilité réduite sur la totalité de la visite

28

Dossier de Presse 2008

Dossier de Presse 2008
Dossier de Presse 2008 A découvrir d’urgence pour saliver de bonheur ! 29

A découvrir d’urgence pour saliver de bonheur !

29