Vous êtes sur la page 1sur 4

Rappels sur les corps de Galois (suite) -> K est un corps

K[X] est un anneau principal c'est à dire tout idéal est de la forme (P)

P K [ X ]

On suppose toujours P(X) unitaire (c'est à dire coefficient dominant = 1)

-> On peut définir le pgcd de deux polynômes :

U ,V K [ X ]

pgcd

P , Q = PU QV

(Bezout)(P unitaire)

-> P, Q sont étranger :

pgcd(P,Q) = 1 -> P est irréductible si

Q K [ X ]

Q divise P si et seulement si

Q =  P

 ∈ K si Q K

(premiers dans

)

Si P K [ X ]

K[X]/(P) s'identifie {Q X  ∈ K [ X ]deg Q  deg P }

on définit l'anneau quotient K[X]/(P)

Théorème :

K[X]/(P) est un corps si et seulement si P est irréductible dans K[X] (même preuve que est un corps si et seulement si p est premier)

K[X]/(P) est un espace vectoriel sur le corps K qui est de dimension deg(P). Base :

, Notion de caractéristiques si K est un corps

{1, X, X²,

X

deg(P)-1 }

ℤ 

n    n = n.1

  n m =  n m .1 = n.1 m.1 =   n    m

  n.m =  n.m .1 =  n.1   m.1 =   n    m

  0 = 0.1=  1= 0

Ker   

est fini

K morphisme d'anneau

  1 = 1

0

est un idéal de

p

Ker    = p

Si K est fini,

ℤ / p

{Exemple explicatif :

K = ℤ 17

est un corps car 17 est premier

ℤ  ℤ 17 n n.1 dans 17 Ker  = {n ∈ ℤn.1 = 0 }= 17 ℤ ⇔ n = 0 17 ⇔ ∞ ∈17 }

Si K est fini,

ℤ / p

p est premier

est fini

p 0

p : le plus petit entier positif tel que p.1=0

Définition :

p est la caractéristique du corps K (et est forcément un nombre premier) -> Tout corps de caractéristique p, contient un sous corps isomorphe à

p

(p premier) est un corps de caractéristique p.

Si K est un corps de caractéristique p, alors

K K

x x p

est un morphisme

c'est à dire que :

x y p = x p y p

et x.y p = x p y p

ℤ / p ℤ = ℤ p

Si K est fini et de caractéristique p. Si Q est irréductible sur K[X] et de degré n. Alors :

K[X]/(Q) est un corps de caractéristique p et possède

K n

éléments.

Définition :

Soit p un nombre premier. Soit Q(X) un polynôme irréductible dans On note GF(P,Q) le corps p [ X ] / Q X (Galois Field) Le corps de Galois pour p et Q C'est un corps de caractéristique p, ayant p deg(Q) éléments.

p [ X ]

Théorème :

Si p est premier. Si Q est S sont deux polynômes irréductible de même degré n, les corps GF(P, Q) et GF(p, S) sont isomorphes.

-> on note

En informatique, quand on parle de

en particulier n=1 F p = p

F p n

l'un quelconque des corps GF(P,Q)

F p n

on a toujours fixé le polynôme p

Théorème :

Soit p un nombre premier, soit P(X) un polynôme de degré n>0 P est irréductible si et seulement si

1)

2)

P(X) divise

Pour tout facteur premier q de n

X p n X dans p [ X ]

n

pgcd P X , X p q X = 1

Utilisation du théorème :

1)

équivaut à

X p n X = 0 mod P X

équivaut à

X p n = X

dans K[X]/(P)

on définit les polynômes

Q i = X p n mod p X

Q 1 = X p mod p X

 

Q i 1 = X p i 1 =  X p i p = Q i p mod p X On calcule itérativement les polynômes.

La condition 1 devient

Q n = X mod P X

2)

pgcd P X , Q n –X = 1

 

4

Exemple 1 :

p=2, P(X)=X²+X+1 irréductible dans

Q i = X 2 i mod X² X 1 Q 1 = X 2 = X 1 Q 2 = Q 1 2 =  X 1 2 = X 2 1 = X Condition 1 vraie Condition 2 q premier divisant 2 (condition q=2) pgcd X 2 X 1,1 = 1

2 [ X ]

Q 1 –X = 1

Vision informatique

F GF 2, X 2 X 1  ≃ {a 1 X a 0 a i ∈ ℤ 2 } Le plus binaire correspond au XOR

X

00

01

10

11

00

00

00

00

00

01

00

01

10

11

10

00

10

11

01

11

01

11

01

10

En octets :

Les octets F 2 8

représentation GF 2,Q

=

Q irréductible dans

2 [ X ]

, Q de degré 8

Fait dans AES

Q X = X 8 X 4 X 3 X 1

1)

Montrer que Q(X) est irréductible dans

2 [ X ]

(rappel 1+1=0 et donc X 4 +X 4 =0 (2X 4 ))

Q i = X 2 i mod X 8 X 4 X 3 X 1 Q 1 = X 2 Q 2 = X 4 Q 3 = X 8 = X 4 X 3 X 1 Q 4 = X 4 X 3 X 1 2 = X 8 X 6 X 2 1= X 6 X 4 X 2 X Q 5 =  X 6 X 4 X 3 X 2 X 2 = X 12 X 8 X 6 X 4 X 2 = X 7 X 6 X 5 X 2 Q 6 =  X 7 X 6 X 5 X 2 2 = X 14 X 12 X 10 X 4 = X 8 . X 6 X 12 X 10 X 4 = X 4 X 3 X 1 X 6 X 12 X 10 X 4 = X 6 X 3 X 2 1 Q 7 =  X 6 X 3 X 2 1 2 = X 12 X 6 X 4 1 = X 7 X 6 X 5 X 4 X 3 X

Q 8 = X

Condition 2 :

pgcd X 8 X 4 X 3 X 1,Q n

q X

X 8 +X 4 +X 3 +X +1

1

(n=8, degré, et q=2 : plus petit diviseur premier de 8)

0

-

Q 4 -X=X 6 +X 4 +X 3 +X 2

0

1

Quotient : X 2 +1

X 5 +X 4 +X 2 +X+1

1

X 2 +1

X+1

X 2 +1

X+1

X 3 +X 2 +X

X 3 +X 2 +X

1

X 4 +X+1

X 6 +X 4 +1

1 =  X 8 X 4 X 3 X 1   X 4 X 1    X 6 X 4 X 4 X 2   X 6 X 4 1

Donc

X 8 X 4 X 3 X 1

est irréductible

Dans AES on représente les octets comme des éléments de

Représentation en hexadécimal :

X 6 X 4 X 3 X 2 bin : 01011100 hexa : 5C l'inverse de 5C=5C -1 Représenter 5C par un polynôme. Il est dans bezout, donc l'inverse est : X 6 +X 4 +1 : 51 en hexa.

2 [ X ] /  X 8 X 4 X 3 X 1

Exo 2 :

Partiel Mai 2006. F 256 = F 2 3 en représentation AES AB n x   CD n y = EF n 01 n x   23 n y = 45 n

AB

= 10101011

CD

= 11001101

01

= 00000001

23

= 00100011

=  X 7 X 5 X 3 X 1   X 5 X 1   X 7 X 6 X 3 X 2 1

= X 12 X 10 X 6 X 4 = X 7 X 4 X 2 X 1

: 10010111

Puis application de Bezout pour trouver l'inverse