Vous êtes sur la page 1sur 195
Jean PALMERO et Alexis FELIX Directeur d'Ecole Normale Instituteur de classe d'application REDIGEONS LA COMPOSITION FRANGAISE PAR L'OBSERVATION CLASSE DE FIN D’ETUDES > 40 centres de recherches « 880 exercices CLASSIQUES HACHETTE 79, boulevard Saint-Germain, Paris (VIe) PREFACE LA REDACTION DANS LA OLASSE DE FIN D'ETUDES. — Les Instructions offices ‘de 1938 anaient insisté sur le + cdractére pratique » des exereices de rédaction dans la classe de fin eludes. Mais les Programmes @'une part et les Instructions du 30 octobre 1947 sur le Certifeat @htudes; @autre part, ont modifié ee que pouraient avoir de trop timitatif ees injonctions officieltes. «On a pensé qu'il conoenait, pour mettre les cardidats dans Les meilleares conilions possibles a « invention » ef de sincérité et pour lenir compte de leur expértence et de leur tmpérament, de lear laisser te choix entre dexz sujets.. un de ces sujels pourrait eonoenir aux esprits posiifs.. et Vautre surtout aux imaginatifs et auz sensibles. » L’organisation de ce livre tient comple d la fois, ‘du choix Iniseé an candidat le joar de Vexamen et dui jait que Venseignement de ta langue éerite ne saurait se Uimiler & la rétaction d'un iélégramme ow d'une tere aut perceptewr. Nous ravons jamais perdu de oue enfin tes termes des Instructions déja citées uffirmant que tes écolters de cet ‘ye ont « besoin de penser ef de raisonner juste, d'apercevoit les caractéres objectifs et impersonnels des tlres ef des choses ef, par consiguent, de parler et d’éerire avec clarté ». LA FICHE D/OBSERVATIONS. — Le point de vue étroitement subjectif et 1a vision Hlobale du réel genent plus longtemps qu'on ne Je croit_communément l'intelligence enfantine, enfant ne prend que tardivement I’habitude de voir ee quill regards, d’écouter ce qu'il entend, observer précisément « les earactéres objectits des @ttes et des choses. Alder Iécolier &classer ses impressions, & analyser son expérience pour ‘en parler intelligiblement, tels sont les buts de ly FICHE DOBSERVATIONS. On pourra ‘modifier Vordre de ces FICHES sans inconvé- nents, L’organisation des divers exercices qui Tes accompagnent est eneffet trés souple, ecmme ise doit & un Age et dans des classes oit lessen: ticl est dayantage de précisor des notions eonnues que d’élablir des progressions didac- tigues assez artificelles, VODABULAIRE : La VIE DES MOTS, — En donnant ce titre & l'exercice principal de Vocabulaire, nous avons voulu rappeler que le mot wa de signification que par rapport & Tobjet quill symbolise, & 'idée qu'il exprime, & Ia phrase qui le contint. A Voccasion d'une lecture, d'une recherche, d'une idée & exprimer, ‘nous invitons Venfant a réfléchir sur J filation de quelques termes, nous soulignons certaines hhomonymies, nous essayons de Tui faire découvrir les nuances existant entre oe que l'on appelle arbitrairement des synonymtes,nous lui montrons, par des exerciees conerets, quelle évolution peut avoir le sens d'un mot, Cet exercice de vocabu- Jaire proprement dit se conjugue avec l'étude de la lecture et avec ets exercives directs et prali- «ques que V'on rencoutrera assez souvent dans nos FICHES. En cela nous n'avons fait qu'intorpriter esprit des Instructions officieltes qui disent : « Ces remarques (relatives ax vocabulaire) ne feront point l'objet de lecons systématiques: le mattre Ies produtra & Voccasion des lectures...» et. qui onsellent Pusage fréquent du dietiomnaire atin que les lives apprennent «A comparer, a préciser par les exemples, les diverses. acceptions d'un mot et leurs divers emplois s Ajoutons que, pour les mattres qui voudraient donner une allure plus méthodique 4 leurs pons de vocabulaire, nous avons préva des exercices complémentaires qui faciliteront les systémati- sations plus rigoureases. Ces oxersices, notons-le, doivent éire eonsidérés comme sen mange » de notre méthode, COMMENT REDIGER CORRECTE- MENT. — Observer méthodiquement les étres t les choses, acquérir un vocabulaire précis et riche ne conduit qu’lndirectement enfant & composer, ¢’¢st-i-dire A former untout de parties différentes. Crest pourquoi nous nous sommes ingeniés & amener V'enfant & trouver lul-méme par Vétude des textes quelques modestes reales qui préfigurent unenon moinsmodestetechnique, Lrexpérience nous a monte quo ccs exercices font merveille, La liberté de Venfant nest pas celle d’écrire nimporte quoi n’importe comment, Aucune discipiine mannelle ou intellectuelle ne résisteralt A une absence totale de méthode, Lessentiel est que nos conseils ne paralysent pas V'écolier, qu’ils ne falsident pas son expé rience et qu’ils n’aboutissent pas & des exercices formels. LES INSTANTANES D'APRES Na- TURE. — Crest cans de petits croquis alertes ‘et précis que nous demandons & enfant de montzer qu'il a compris nos Conseils, quill a lu vee profit les eximples que nous donnent les Gerivains francais, qu'il su observerles éléments ‘du réel sur lesquels la FICHE D'ORSER- VATIONS a attiné son attention. On lit les eroquis & haute voix, on les enrichit, on Jes met ‘ai concours, Bientdt P’écolier sait chorcher 16 ‘détall typique, le photographer dans son mou- yement et sa vie, Bt le texte libre n'est plus ee premier jet indigent et informe que V’on rencontre encore trop souvent : Hl devient une synthése de détails groupés autour d'une idée directrices Hdevient en somme ce qu’il doit etre :une com- ‘sition spontande, L'ELOCUTION. —On remarquora que tout, ‘dans ce livre, se préte&"élocution. Enrestituant ‘anx dessias leur valeur de langage, en variant lo plus possible Je Tibellé des exercless noua pensons apporter aux maitres les éléments de Tegons vivantes et gaies. Nous savons que les classes oft Ion écrit le mieux sont celles od Yon parle volontiers. Notons encore que les questions relatives aux dessins sont toujours trés générales. Nous avons disiré ainsi ear Venfant de cet Age doit. rester libre de ses interprétations et de son observation. LE CAHIER DE TRAVAUX LIBRES. — Ce cahier a your mission de motiver, & stant da journal imprimé, les lectures, les re ‘eherches, les notations diverses qui composeront sur ce point: 1a petite culture de enfant, Celul-ct prend alors Je goat du travail persomuel en marge du travail scolaire, WABSENCE DES EXEROICES DE GRAMMAIRE. — Les textes officiels sont nets Nul besoin de notions nouvelles. ‘On reprendra done les regles apprises au cours supérieur. Mais comme la derniére snné: de “seolarité sera souvent écourtée, on se homera aux plus essentilles de ees rbgles ef sans s'as- frelndre & Vordre didactique suiel tes années précidertes, » Introduire malgré tout eet ordre Grammatical dans c> livre elt été en fausser Fesorit ct les buts et ster a la FICHE D/OBSERVATIONS cette mobilité naturelle quielle dott couserver, EXERCIOES COMPLEMENTAIRES. — Les exainons rostant encore ue contrainte pour les mattres, nous avons eru utile de grou per un cerlain nombre de textes et de sujets examen en rapport aveeles Centres de recher- ches. Ges textes viendront. toujours. compléter Thoureusement ceux des autres Iectures. SUJETS EMPRUNTES A LA VIE PRA- TIQUE. — Enfin, suivant de tres prés les Insiractions officielle, nous avons strié un erlain nombre d’exercices qui. se repportent strictement a la vie pratique et Jeur avons donaé ‘une ampleur sufiisante. ‘Nous pensons que les questions traitées dans ces exercices sont toates lides aux événements de la vie quotidienne, Nous espérons que Von ne nous fora pas grief dex diftérences de niveau assez senstbles ql existent dans les exercices que nous proposons aux élénes. Nous aigrorons pas que les classes de Fin d'Etudes soul rarement lomogénes et qu'elles complent, & cdlé @excellents sujels des éléocs souvent trés fables. Gest en pensant au uns aur atttres gue nous avons rédigé ce liore et nous avons voulu que chague tative pulsse y découorir des exercices appropriés aut nlveaus tres Indgaus de ses tues, En terminant cete préface nous avons & ceur de remercier M. LOUIS PLANEL, nolre collégue ‘el ami, qui a dab la formule générale de prétentaion de ce Lire, LES AUTEURS. © Iilustrations de Elie Dupouy @ © Libraice Hachote, 1951, ‘Tous droits do teeduetin, do reproduction cot d'adaptation wevrvis pour tous pays,