Vous êtes sur la page 1sur 10

ID3.

Métadonnées 2009

1. Présentation générale
1.1 Qu’est ce que l’ID3
Le procédé d’insertion d’informations autres que du son dans des dossiers
audionumériques est généralement définit sous le terme de « tagger » ou
étiqueter en français. La norme pour tagger ces dossiers audionumériques
à été développée en 1996 par Eric Kemp dans le cadre du programme
“Studio 3“, et est apparue sous le nom de ID3. ID3 signifiant alors,
« Identify an MP3 ».

La norme ID3 s’est propagée et imposée en tant que véritable standard de


conversion (ou traduction) des métadonnées pour un fichier
audionumérique, on parle alors de tag ID3 ou étiquette ID3. Cependant il
convient de distinguer certains formats :

• Les tags ID3 fonctionnent dans des dossiers de format MP3 et


MP3pro
• Le format WAV ou WAVEform audio format ne possède pas de tag
• WMA ou Windows Media Audio possède son propre mode de taggage

1.2 Comment obtenir les métadonnées?

Concrètement, il s'agit d'une série de 128 octets associés à un fichier


audio, contenant des informations sommaires telles que le titre de la
chanson, le nom de l'artiste, l'intitulé de l'album, l'année de publication
ainsi que son genre musical.

Les 3 premiers octets commencent par la chaîne « TAG », cela permet de


trouver le début des informations par les lecteurs MP3. Le reste des octets
est partagé entre les différents champs d'informations, les chaînes de
caractères doivent être codées selon la norme ISO 8859-1.

1.3 Différentes versions ID3

Au fil de son évolution ID3 a vu se succéder différentes versions


complémentaires les unes par rapport aux autres :

ID3v1 créée par Eric Kemp a sérieusement été élaboré dans la mesure où
le placement de l’étiquette ne devait pas gêner le décodeur. Dans le souci
de rendre cette étiquette facile à détecter le nombre 128 octets a été
choisi :

1
ID3. Métadonnées 2009

Ainsi on remarque sur ce premier schéma Song title 30 characters


que le total est de 125 bytes et non 128, Artist 30 characters
ceci car les trois bytes manquants se Album 30 characters
trouvent au début du tag. Ces 3 bytes Year 4 characters
s’inscrivent toujours sous la forme “TAG“ Comment 30 characters
Genre 1 byte
et permettent l’identification qu’il s’agit
bien d’un tag ID3.
Les champs de
ID3v1 répartis

ID3v1.1 créée par Michael Mutschler un an plus tard, consiste en l’ajout


d’un champ nommé “numéro de piste“ par rapport à la version
précédente. Ceci en prenant soin de conserver une compatibilité avec les
anciens lecteurs audio.

ID3v2 est le produit des lacunes et limites des versions précédentes ID3.
Ainsi de nouvelles étiquettes permettent de stocker de l’information :

 Paroles de la chanson
 Pochette de l’album
 Compositeur
 Auteur
 …etc.

Cet étiquetage est possible car les informations sont placées au début du
fichier et la taille des tags ID3 est variable. 1.

 Quelques caractéristiques techniques de ID3v2 :

 La taille maximum de tags est de 256 méga-octets.


 Capacité de compresser les données  fichiers plus petits
 Supporte le langage UNICODE
 …etc.

1.4 La limite des tags ID3

Avec un disque original ou une copie fidèle de celui-ci, la reconnaissance


des métadonnées est proche de 100%. Avec des fichiers isolés et la
technique de comparaison d'empreintes sonores, le taux chute à 50%.
Pour une empreinte inconnue, des fichiers tronqués ou corrompus, artiste
peu connu Les raisons d’échecs sont nombreuses et difficilement
évitables.

2
ID3. Métadonnées 2009

2. Zoom sur 3 champs significatifs du langage


ID3v1
Dans la version ID3v1, on retrouve sept champs descriptifs : identifiant
TAG, titre de la chanson, nom de l’interprète, nom de l’album, année de
parution, commentaire sur la chanson et enfin genre musical.

Nous nous pencherons ici, plus précisément, sur trois descripteurs d’un
fichier audio MP3.

2.1 Le champ « titre de la chanson »

Ce champ apparaît tout de suite après la mention TAG.

Sa taille ne dépasse pas 30 octets.

Offset Taille Description

(en partant du début de (en octets)


la structure)
0 3 Identifiant « TAG »
3 30 Titre de la chanson

Ce champ indique donc simplement le titre du morceau de musique. (Ex :


The woman in you)

2.2 Le champ « nom de l’interprète »

Ce champ suit directement le descripteur « titre de la chanson ».

Sa taille est aussi de 30 octets

Offset Taille Description

(en partant du début de (en octets)


la structure)
0 3 Identifiant « TAG »
3 30 Titre de la chanson
33 30 Nom de l’interprète

Ce champ indique très précisément le nom de l’interprète du morceau de


musique choisi. (Ex : Ben Harper)

3
ID3. Métadonnées 2009

2.3 Le champ « genre »

Ce champ apparaît tout à la fin de l’ensemble des descripteurs et ne


dépasse pas 1 octet.

Offset Taille Description


(en partant du début de (en octets)
la structure)
0 3 Identifiant « TAG »
3 30 Titre de la chanson
33 30 Nom de l’interprète
63 30 Nom de l’album
93 4 Année de parution
97 30 Commentaire
127 1 Genre musical

148 genres ont été prédéfinis et sont rattachés à un chiffre précis. Voici les
différents genres proposés par le langage ID3 :

0 = Blues 30 = Fusion 61 = Rap chrétien 88 = Musique 118 = Rhythmic Soul


1 = Classic Rock 31 = Trance 62 = Pop/Funk celtique 119 = Freestyle
2 = Country 32 = Musique 63 = Jungle 89 = Bluegrass 120 = Duo
3 = Dance classique 33 = 64 = Musique 90 = Avantgarde 121 = Punk Rock
4 = Disco Instrumental indienne 91 = Gothic Rock 122 = Solo de
5 = Funk 34 = Acid 65 = Cabaret 92 = Rock progressif batterie
6 = Grunge 35 = House 66 = New Wave 93 = Rock 123 = A capella
7 = Hip-Hop 36 = Musique de jeu 67 = Psychédélique psychédelique 124 = Euro-House
8 = Jazz vidéo 94 = Rock 125 = Dancehall
9 = Metal 37 = Extrait sonore 68 = Rave symphonique 126 = Goa
10 = New Age 38 = Gospel 69 = Comédie 95 = Slow Rock 127 = Drum & Bass
11 = Oldies (rétro) 39 = Noise musicale 96 = Big Band 128 = Club-House
12 = Other 40 = AlternRock 70 = Tbande- 97 = Choeur 129 = Hardcore
13 = Pop 41 = Bass annonce 98 = Easy Listening 130 = Terror
14 = R&B 42 = Soul 71 = Lo-Fi 99 = Acoustique 131 = Indie
15 = Rap 43 = Punk 72 = Musique 100 = Humour 132 = BritPop
16 = Reggae 44 = Space tribale 101 = Discours 133 = Negerpunk
17 = Rock 45 = Meditative 73 = Acid Punk 102 = Chanson 134 = Polsk Punk
18 = Techno 46 = Pop 74 = Acid Jazz 103 = Opéra 135 = Beat
19 = Industrial Instrumental 75 = Polka 104 = Musique de 136 = Christian
20 = Rock alternatif 47 = Rock 76 = Retro chambre Gangsta rap
21 = Ska Instrumental 77 = Théâtre 105 = Sonate 137 = Heavy Metal
22 = Death Metal 48 = Musique 78 = Rock & Roll 106 = Symphonie 138 = Black Metal
23 = Pranks ethnique 79 = Hard Rock 107 = Booty Bass 139 = Crossover
24 = Musique de film 49 = Gothique 80 = Folk 108 = Primus 140 = Musique
25 = Euro-Techno 50 = Darkwave 81 = Folk-Rock 109 = Porn Groove chrétienne
26 = Ambient 51 = Techno- 82 = Folk américain 110 = Satire 141 = Rock chrétien
27 = Trip-Hop Industrial 83 = Swing 111 = Slow Jam 142 = Merengue
28 = Vocal 52 = Musique 84 = Fast Fusion 112 = Club 143 = Salsa
29 = Jazz+Funk électronique 85 = Bebob 113 = Tango 144 = Thrash Metal
53 = Pop-Folk 86 = Musique latine 114 = Samba 145 = Anime
54 = Eurodance 115 = Folklore 146 = JPop
55 = Dream 87 = Revival 116 = Ballade 147 = SynthPop
56 = Rock sudiste 117 = Power Ballad
57 = Comedie
58 = Morceau culte
59 = Gangsta
60 = Top 40

4
ID3. Métadonnées 2009

Ex : Rock / Pop (17 / 13)

Un genre est désigné automatiquement mais il est possible de le modifier


par la suite s’il ne convient pas à l’utilisateur.

Il est aussi possible de fusionner plusieurs genres de musique comme


dans l’exemple ci-dessus.

3. L’explication par l’exemple


Le logiciel Itunes utilise le langage ID3 pour donner des informations
spécifiques sur les morceaux de musique.

Itunes utilise le langage ID3v2.3, plus évolué et complet que celui


présenté plus haut. Des champs supplémentaires apparaissent donc et
donnent des informations plus précises sur le morceau de musique.

Voici donc ce qu’affiche Itunes pour un titre choisi (avec la version


ID3v2.2)

Nom équivaut à « titre de la chanson »

5
ID3. Métadonnées 2009

Artiste équivaut à « nom de l’interprète »

Album équivaut à « nom de l’album »

Année équivaut à « année de parution »

Les champs « commentaires » et « genre » sont similaires au langage ID3


vu précédemment.

Apparaissent, en accord avec le langage ID3v2.2, les champs suivants:

- Artiste de l’album
- Regroupement
- Compositeur
- N° de la piste
- N° du disque
- BPM (Beats Per Minute)

4. Quelques exemples de contextes d’utilisation des tags


ID3

4.1 Apple :

Depuis le début des années 2000, l’entreprise Apple s’est très largement
diversifiée et occupe une place importante dans le secteur du son et de la
musique. Le lancement du logiciel ITunes va permettre aux utilisateurs de
disposer d’un lecteur multimédia, ainsi qu’une discothèque numérique.
Elle permet une gestion poussée des fichiers audio, les utilisateurs sont en
mesure de tagger leurs fichiers en informations ID3.

ITunes permet d’importer le contenu de CD et reconnaît les tags encodés


dans les fichiers ce qui épargne du temps de recherche pour l’utilisateur.
Ces fonctionnalités permettent de classer la musique, de créer des playlist
(liste de lecture intelligente), c'est-à-dire de grouper les fichiers selon les
préférences de l’utilisateur (Ex : tri par genre, artiste, date, etc.).

Apple accorde un rôle important à l’esthétique de son interface,


l’utilisation est simple et agréable, comme par exemple la navigation par
pochette d’album.

6
ID3. Métadonnées 2009

Si le fichier exporté vers ITunes comporte des informations manquantes, le


logiciel va alors se connecter à internet et va alors importer les
informations manquantes et « combler les tags » du fichier en question.

ITunes se synchronise avec les Ipod et les Iphone, et ce sont les tags ID3
qui apparaissent sur leurs écrans, qu’ils aient été édités par l’utilisateur
même sur ITunes, ou qu’ils étaient présents auparavant.

Aperçu :

4.2 Winamp et lecteur Windows Media Player :

Winamp est un logiciel similaire à ITunes dans le sens où il s’agit ici aussi
d’un lecteur multimédia. Il incorpore lui aussi la reconnaissance
automatique des tags ID3 et il permet de les éditer. Les utilisateurs sont
en mesure de gérer leurs fichiers audionumériques comme bon leur
semble.

7
ID3. Métadonnées 2009

Aperçu :

Le lecteur Windows Media Player permet d’éditer les tags MP3, et est
équipé de la reconnaissance automatique. Son module bibliothèque assure
une gestion optimale des fichiers audionumériques.

Aperçu :

8
ID3. Métadonnées 2009

En bref, l’ensemble des lecteurs multimédia permettent de modifier les


tags, il suffit d’effectuer un clic droit sur le fichier en question dans la
bibliothèque pour accéder aux tags ID3, l’ensemble des champs n’est pas
représenté, mais cela permet d’entrer les informations principales.

4.3 Lecteurs MP3 et téléphones portables :

Les tags ID3 permettent de :

• Organiser les fichiers MP3 pour avoir le maximum d’information dans


les lecteurs MP3.

Cette utilisation est fortement liée à l’innovation concernant les lecteurs


MP3 qui permettent aujourd’hui d’afficher sur des écrans, toujours plus
grands, de nombreuses informations utiles pour l’utilisateur, ou tout
simplement esthétiques.

Ex :  nom de l’artiste
 titre de l’album
 titre de la piste
 durée
 imagette de la jaquette du Cd

• On observe un phénomène similaire mais cette fois-ci avec les


téléphones portables qui incorporent de nos jours de plus en plus de
fonctionnalités, y compris celle de lecteur MP3.

4.4 Logiciels d’édition ID3 :

De nombreux logiciels de tag ont fait leur apparition, nous n’en citerons ici
que quelques uns :

- Les lecteurs multimédia, pour les novices.

- ID3 Taglt

- MP3 Tag

- Tag & Rename

Ces derniers permettent de stocker un grand nombre d'informations sur


l'artiste et l'album, et le logiciel en profite allègrement : ainsi, en plus des
traditionnels champs artiste, album, genre, ou année, il est possible

9
ID3. Métadonnées 2009

d'entrer des informations très précises sur les musiciens ou producteurs


ayant participé au disque, ou sur l'orchestre pour les morceaux classiques.

Il existe par ailleurs des logiciels d’extraction de tag, pour récupérer les
informations en passant par des bases de données spécialisées.

Ex : Audiograbber, CD'n'Go, Easy CD-DA Extractor ou CDex

4.5 Chaîne Hifi et Autoradio :

C’est aussi grâce aux tags ID3 contenus dans les fichiers audio
numériques, sur le même principe que pour les lecteurs MP3, que les
informations sur les fichiers apparaissent sur l’écran des chaînes Hi-fi ou
les autoradios par exemple.

4.6 Un « bonus » pour les utilisateurs :

Avec les nouvelles versions d’ID3, la masse d’informations qu’il est


possible de taguer devient de plus en plus importante. Aux données
textuelles de la version 1, viennent s'ajouter celles multimédias, prévues
par la version 2 de ces étiquettes. Elles comprennent par exemple des
jaquettes d'album, des paroles de chansons ainsi que des tablatures de
guitare ou des indications supplémentaires sur le morceau ou l'artiste, un
peu comme les bonus des DVD vidéo. Ces informations peuvent s’avérer
forts utiles pour les musiciens ou les étudiants en musique, ainsi que pour
les bases de données musicales, comme pour les médiathèques, les
maisons de disque, etc.

10