Vous êtes sur la page 1sur 7

OSISKO PUBLIE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L’EXERCICE 2008

(Montréal, le 24 mars 2009) Corporation Minière Osisko (OSK: TSX, EWX: Deutsche Boerse) a le
plaisir de communiquer ses résultats financiers pour la période terminée le 31 décembre 2008.
Au cours du quatrième trimestre, la Société a encouru une perte de 2,1 millions $ (0,01 $ par action)
comparativement à une perte de 1,8 million $ (0,01 $ par action) pour la période correspondante de
2007. La perte de 2008 est principalement due à une radiation des frais d’exploration sur un projet au
Brésil, et à une perte de 0,7 million $ sur le démantèlement et la disposition de l’usine East Malartic.
Ces pertes ont été partiellement compensées par un gain de change de 4,1 millions $ dû à la baisse du
dollar canadien contre le dollar américain.
Pour l’année terminée le 31 décembre 2008, la Société a réalisé un bénéfice de 1,5 million $ (0,01 $
par action) comparativement à une perte de 11,8 millions $ (0,09 $ par action) en 2007. La variation
dans le bénéfice net de 2008 est principalement attribuable à :
i) Gain de change de 5,8 millions $ (comparativement à une perte de 3,3 millions $ en 2007) dû à
la baisse du dollar canadien contre la devise américaine;
ii) Constatation d’un recouvrement d’impôts futurs à la suite de la renonciation de dépenses
d’exploration aux souscripteurs du financement de 25 millions $ d’actions accréditives en 2007;
iii) Revenus d’intérêts supérieurs en raison d’un niveau de liquidités plus élevé à la suite d’un
financement par actions à la fin 2007.
La Société, en phase de développement, n’a aucun revenu d’exploitation.

La Société a continué de procéder à l’avancement de son actif principal, le projet Canadian Malartic.
Les principaux accomplissements durant l’année ont été :
• Achèvement d’une étude de faisabilité positive dont les faits importants sont les suivants :
- Réserves prouvées et probables de 6,3 millions d’onces d’or (183.3 millions tonnes @ 1.07 g/t
Au pour un seuil de coupure de 0.36 g/t) ;
- Investissement en immobilisations de 789 millions $ US;
- Production annuelle estimée à 591 000 onces d’or durant une période de 10 ans à un coût
d’exploitation de 319 $ US par once.
• Progression significative du programme de relocalisation incluant la relocalisation de 60 maisons et
le début de construction de trois édifices institutionnels;
• Dépôt de l’étude d’impact sur l’environnement auprès du Gouvernement du Québec et le début des
audiences publiques au début de 2009;
• Négociation de deux ententes de financement :
- Contrat de location-acquisition de 83 millions $ US
- Emprunt non garanti de 20 millions $
• Achèvement de 238 326 mètres de forage sur le projet;
• Publication d’un calcul d’estimation de ressources présumées R 43-101 sur le gîte Barnat faisant
état de 2,0 millions d’onces d’or (36 millions tonnes @ 1.74 g/t Au pour un seuil de coupure de 0.36
g/t).
• Création d’un fonds de développement durable pour les résidents de Malartic.
De plus, la Société a conclu un financement par actions le 25 février 2009 en émettant 88 550 000
unités à un prix de 4,55 $ par unité. Chaque unité comprend une action ordinaire et un demi-bon de
souscription. Chaque bon de souscription confère le droit d’acquérir une action ordinaire avant le 17
novembre 2009 à un prix de 5,45 $.
Les faits saillants financiers sont résumés dans le tableau ci-dessous.

31 décembre 2008 31 décembre 2007


(000 $) (000 $)
Liquidités 95 655 182 078
Fonds de roulement 92 689 183 476
Actif total 318 192 264 394
Avoir des actionnaires 267 269 252 538

Dans ses commentaires sur le rendement de la Société au cours de l’exercice, M. Sean Roosen,
président et chef de la direction, a indiqué : « Nous avons encore rencontré nos objectifs dynamiques
d’exploration et de développement du projet Canadian Malartic. Avec notre fructueux récent
financement par actions, nous avons la capacité financière de poursuivre notre objectif de mise en
valeur de ce gisement de calibre mondial et de devenir un producteur aurifère intermédiaire de file d’ici
2011. Nous sommes maintenant l’une des sociétés de développement minier les mieux financées et
les plus avancées dans le secteur aurifère. La solidité de notre situation financière témoigne de la
valeur importante de notre projet situé au sein d’une communauté remarquable.»
Les états financiers annuels de 2008 et le rapport de gestion seront déposés sur SEDAR d’ici le 31
mars 2009.
Corporation Minière Osisko développe présentement le gisement aurifère Canadian Malartic et évalue
les secteurs adjacents en vue d’une exploitation minière d’envergure à ciel ouvert et à fort tonnage. La
Société est bien financée et dispose d’environ 450 millions $ en liquidités.

Mise en garde concernant les estimations de ressources minérales

Dans le présent communiqué, les termes ressources mesurées, indiquées et présumées sont utilisés comme des
mesures relatives du niveau de confiance dans l'estimation des ressources. Le lecteur est avisé que les
ressources présumées du gîte Barnat Sud ne sont pas des réserves minérales économiques et que la viabilité
économique de ressources qui ne sont pas des réserves minérales n'a pas été démontrée. De plus, les
ressources présumées sont considérées trop spéculatives d'un point de vue géologique pour y appliquer des
considérations économiques. On ne doit pas supposer que des ressources minérales présumées seront
éventuellement converties, en tout ou en partie, à une catégorie supérieure. Selon la réglementation canadienne,
les estimations de ressources minérales présumées ne peuvent servir de base pour les études de faisabilité ou
de pré-faisabilité ou les études économiques, à l'exception des études d'évaluation préliminaire tel que défini par
le Règlement 43-101. Le lecteur est avisé qu'on ne doit pas supposer que des travaux ultérieurs sur les
ressources citées se solderont par des réserves minérales pouvant être exploitées de façon économique.
Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les
énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des
développements que la Société prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont
pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas forcément, être identifiés par l’emploi de mots comme
« prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l’intention », « estime », « projette », « potentiel » et d’autres expressions
semblables, ou que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire. Bien que
la Société est d’avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables,
incluant sans s’y limiter, que toutes les conditions techniques, économiques et financières seront rencontrées de façon à ce
que le projet Canadian Malartic atteigne le stade de production commerciale, ces énoncés ne garantissent pas les résultats
futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les
facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés
prospectifs, citons notamment le prix de l'or, l'accès à des consultants et du personnel qualifiés dans les secteurs du
développement minier et du traitement du minerai, les résultats découlant des activités d'exploration et de mise en valeur,
l'expérience limitée de la Société en matière d'exploitation et de mise en valeur de propriétés minières, les risques non
assurés, l'évolution de la réglementation, les vices de titres, la disponibilité de la main-d’œuvre, du matériel et de l'équipement,
les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le rendement réel des installations, de l'équipement et des
procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les activités minières, les
cours du marché, l’accès soutenu à des capitaux et du financement, et la conjoncture économique en général. Ces facteurs
sont plus amplement décrits dans la plus récente Notice annuelle de la Société déposée sur SEDAR, laquelle fournit
également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. La Société met en garde le lecteur à l’effet que la liste de
facteurs importants ci-dessus n’est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés
prospectifs de la Société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu’aux
incertitudes qu’ils sous-tendent et aux risques qu’ils comportent. La Société est d’avis que les attentes reflétées dans ces
énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n’y a aucune garantie que ces attentes s’avéreront exactes et par conséquent,
l’on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date
du présent communiqué de presse.

Pour plus d’information, veuillez contacter :

John Burzynski Daniel Boase


Vice-président Développement corporatif Relations avec les investisseurs
Tél. (514) 735-7131 Tél. (416) 742-5600
www.osisko.com Sans frais : 1-866-580-8891
Corporation Minière Osisko
(une société en phase de développement)
Bilans consolidés
Aux 31 décembre 2008 et 2007
(non vérifiés, en milliers de dollars)

2008 2007
$ $
Actif

Actif à court terme


Trésorerie et équivalents de trésorerie 57 799 108 133
Placements temporaires - 55 000
Trésorerie affectée 18 000 -
Placements mis en garantie 19 856 17 592
Comptes débiteurs 21 651 13 957
Frais payés d’avance et dépôts 1 966 650

119 272 195 332

Placements mis en garantie - 1 353


Immobilisations corporelles 66 184 24 783
Propriétés minières et frais reportés 132 736 42 926

318 192 264 394

Passif

Passif à court terme


Comptes créditeurs et frais courus 25 170 11 856
Portion à court terme des obligations liées à la mise hors service
d’immobilisations corporelles 355 -
Portion à court terme de la dette à long terme 1 058 -

26 583 11 856

Dette à long terme 24 340 -

50 923 11 856

Capitaux propres

Capital-actions 256 450 246 999


Bons de souscription 17 164 19 481
Surplus d’apport 18 007 11 800
Déficit (24 352) (25 742)

267 269 252 538

318 192 264 394


Corporation Minière Osisko
(une société en phase de développement)
États du deficit consolidés
(non vérifiés, en milliers de dollars)

Trois mois terminés le Douze mois terminés le


31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
2008 2007 2008 2007
$ $ $ $

Déficit au début de la période (22 198) (23 915) (25 742) (13 950)

Bénéfice net (perte nette) de la période (2 081) (1 827) 1 463 (11 792)
Prime au rachat d’actions ordinaires pour
annulation (73) - (73) -

Déficit à la fin de la période (24 352) (25 742) (24 352) (25 742)
Corporation Minière Osisko
(une société en phase de développement)
Résultat net (perte nette) et résultat étendu (perte étendue) consolidés
(non vérifiés, en milliers de dollars, à l’exception des montants par action)

Trois mois terminés le Trois mois terminés le


31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
2008 2007 2008 2007
$ $ $ $
Charges
Salaires et avantages sociaux 2 229 1 469 4 154 2 560
Dépenses générales et administratives 1 264 567 2 964 1 814
Rémunération à base d’actions 502 650 1 808 5 701
Relation avec les investisseurs et
développement corporatif 869 529 2 251 1 975
Amortissement des immobilisations
corporelles 32 54 184 119
Dépréciation d’immobilisations corporelles 191 - 191 -
Radiation de propriétés minières et frais
reportés 1 141 - 1 141 -

Perte avant les éléments suivants (6 228) (3 269) (12 693) (12 169)

Revenus d’intérêts 785 1 412 4 589 3 638


Gain (perte) de change 4 103 30 5 832 (3 261)
Perte sur disposition d’immobilisations
corporelles (741) - (741) -

Perte avant impôts sur les bénéfices (2 081) (1 827) (3 013) (11 792)

Recouvrement d’impôts futurs - - 4 476 -

Bénéfice net (perte nette) et résultat


étendu (perte étendue) de la période (2 081) (1 827) 1 463 (11 792)

Bénéfice net (perte nette) de base et


dilué(e) par action (0,01) (0,01) 0,01 (0,09)

Nombre moyen pondéré d’actions en


circulation
- De base 165 889 000 138 351 000 162 450 000 131 740 000
- Dilué 165 889 000 138 351 000 168 067 000 131 740 000
Corporation Minière Osisko
(une société en phase de développement)
Flux de trésorerie consolidés
(non vérifiés, en milliers de dollars)

Trois mois terminés le Douze mois terminés le


31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre
2008 2007 2008 2007
$ $ $ $
Flux de trésorerie liés aux

Activités d’exploitation
Bénéfice net (perte nette) de la période (2 081) (1 827) 1 463 (11 792)
Ajustements pour
Rémunération à base d’actions 502 650 1 808 5 701
Amortissement des immobilisations
corporelles 32 54 184 119
Dépréciation d’immobilisations corporelles 191 - 191 -
Radiation de propriétés minières et frais
reportés 1 141 - 1 141 -
Perte (gain) de change non réalisé(e) (3 911) 158 (5 230) 3 286
Perte sur disposition d’immobilisations
corporelles 741 - 741 -
Recouvrement d’impôts futurs - - (4 476) -

(3 385) (965) (4 178) (2 686)


Variation des éléments hors caisse du fonds
de roulement (3 426) (1 983) 704 (375)

(6 811) (2 948) (3 474) (3 061)


Activités de financement
Dette à long terme - - 20 000 -
Remboursement découlant d’un contrat de
location-acquisition (240) - (369) -
Frais de transaction reportés - - (552) -
Rachat d’actions ordinaires pour annulation (764) - (764) -
Émission d’actions ordinaires, déduction faite
des frais d’émission (382) 2 189 13 110 104 959
Émission de bons de souscription spéciaux,
déduction faite des frais d’émission - 118 131 - 118 131

(1 386) 120 320 31 425 223 090

Activités d’investissements
Dépôt fiduciaire - 250 - -
Acquisition de placements temporaires - - - (55 000)
Disposition de placements temporaires - - 55 000 7 013
Augmentation de la trésorerie affectée (1 500) - (15 435) -
Augmentation des placements mis en
garantie - - (9 588) (22 231)
Diminution des placements mis en garantie 1 380 - 12 206 -
Immobilisations corporelles (10 168) (3 869) (41 131) (17 569)
Produit de la cession d’immobilisations
corporelles - - 1 675 -
Propriétés minières et frais reportés (29 924) (11 256) (89 104) (33 270)
Crédits d’impôts et droits miniers reçus 696 111 8 092 3 279

(39 516) (14 764) (78 285) (117 778)

Augmentation (diminution) de la trésorerie


et équivalents de la trésorerie (47 713) 102 608 (50 334) 102 251

Trésorerie et équivalents de trésorerie au


début de la période 105 512 5 525 108 133 5 882

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la


fin de la période 57 799 108 133 57 799 108 133