Vous êtes sur la page 1sur 1

LES MOYENNES DIESEL

CITROEN ZX Turbo D
a réputation du groupe 90 à 120 km/h. Une disponibilité qualité ont le même effet béné-
PSA en matière de motorisation à tous les régimes qui lui permet fique sur le confort. La ZX prou-
Diesel n'est plus à démontrer. C'est de s'accommoder des 2 premiers ve ainsi qu'une suspension effica-
sans doute pour cela que la ver- rapports un peu courts, hérités de ce n'est nullement synonyme d'in-
sion suralimentée de la ZX Diesel la BX, plus poussive, qui voyait confort. Dans ce cas-ci, ce der-
s'est légèrement fait attendre. On là un moyen de sauver la mise. Un nier peut même être cité en exem-
ne pouvait risquer de louper l'oc- résultat d'autant plus réjouissant, ple. On lui reprochera simplement
casion de reprendre l'ascendant qu'il s'assortit d'une consomma- des sièges manquant de maintien
sur les vedettes de la catégorie du tion moyenne parfaitement conte- et dont l'assise pourrait être plus
gabarit de la Golf, surtout que les nue; ici aussi, la ZX fait jeu égal longue. A l'arrière, les passagers
moteurs Diesel constituent en ce avec la R19. Histoire de ne pas pourront faire varier l'espace qui
moment l'essentiel de la produc-
tion du modèle (53%). Pour ce
faire, on a donc abandonné l'an- Le joyau
cien groupe 1769 cm' qui a pour-
tant fait le bonheur de nombreux
professionnels de la route (BX et
de la collection?
405 TD) pour retravailler un peu gâcher ce plaisir de conduite, leur est réservé au niveau des
le «vieux» 1905 cm', sur lequel Citroën a fort heureusement déci- jambes en faisant coulisser la ban-
viennent se greffer un turbo KKK dé d'équiper de série tous les mo- quette. L'insonorisation s'avère
ainsi qu'un échangeur de chaleur. dèles Diesel suralimentés de l'as- satisfaisante, sans qu'on puisse
Si en matière de puissance, ce sistance de direction. Une solution pour autant qualifier la ZX de
nouveau groupe ne progresse pas qui permet ainsi de tirer pleine- silencieuse. Si nous avons essayé
sensiblement, il marque par contre ment profit de ses excellentes dis- une version Avantage, la ZX mar-
des points sur le plan du couple. postions routières. Car sur ce que cependant le pas en matière
Un gain d'autant plus réjouissant plan, comme nous l'avons déjà vu d'équipement, particulièrement
qu'on reprochait souvent à l'ancien à bord des autres versions, la ZX indigent au vu du prix à débour-
1769 cm' son manque de muscle prend résolument plusieurs lon- ser. L'option groupée vitres élec-
dans les bas régimes. Cette viva- gueurs d'avance sur la concurren- triques et verrouillage centralisé
cité de la ZX TD, qui lui permet ce. Elle possède assurément les parait même à vrai dire indispen-
de revendiquer des valeurs de meilleurs trains roulants de la caté- sable. Enfin, une fois n'est pas
reprises enviables, est à l'origine gorie. Sûre, efficace, elle bénéfi- coutume, signalons les gros pro-
d'un agrément de conduite plutôt cie même pour le nouveau millé- grès enregistrés dans le domaine
rare dans cette catégorie. En ma- sime de quelques aménagements de la finition.
tière de performances, sa seule du train avant, jusqu'ici réservés Le sans faute, ou presque. A
concurrente reste la Renault 19, à la version Volcane. A l'arrière, tel point que la version Turbo
légèrement plus rapide, sur laquel- on retrouve l'essieu à effet auto- Diesel peut même être consi-
le elle prend pourtant systémati- directionnel qui lui permet d'affi- dérée comme la meilleure de
quement l'avantage dès qu'ils s'agit cher une belle sérénité en toute l a collection ZX, avec la Vol-
de passer de 60 à 90 km/h ou de circonstance. Ses suspensions de cane bien entendu.