Vous êtes sur la page 1sur 6

Pour copier du son en provenance de…

Deezer…

• Lancer Soundflower
• Lancer Audacity
• Obtenir les positions de réglages suivantes :

Le lancement de Soundflower doit permettre d’obtenir l’apparition de la fleur dans la barre de règlage du Finder de la façon suivante :

Quand on clique sur la fleur on doit visualiser les réglages suivants :

Dans Soundflower, il y a la ligne Audio Setup… Elle doit afficher les réglages suivants :
De fait, si on va dans les Préférences système du Mac à la rubrique Son, on doit également avoir les réglages positionnés de la façon suivante :
Désormais il est possible à la fois d’entendre la musique que l’on choisit sous Deezer –avant de lancer ces réglages le mieux est de lancer Deezer sur une
musique de son choix et de régler le volume sonore de sorte que ce soit audible dans la pièce ou dans le casque- et d’observer la fenêtre d’Audacity qui se
présente grosso modo de la façon suivante. Ici la version 1.3.6 téléchargée en janvier 2009… À gauche au repos. À droite en enregistrement.

À partir d’ici l’enregistrement peut commencer !


Avec ces réglages, l’ordinateur entend la musique et nous autres également. Il la reçoit en stéréo et Audacity nous montre sur deux pistes superposées que

c’est le cas. Le bouton rouge lance l’enregistrement, le bouton jaune-orange l’arrête.

L’astuce à partir de maintenant consiste à lancer le morceau de son choix sous Deezer et avec les boutons de lecture sous Deezer de mettre en pause au
tout début du morceau, donc sur 00 :00. Dès lors lancer primo l’enregistrement sous audacity (touche rouge) et très vite sous Deezer la lecture du morceau
(appuyer une seconde fois sur pause pour lancer la lecture). L’enregistrement vient de débuter !

A la fin du morceau, cesser l’enregistrement sous Audacity en appuyant sur Stop, le bouton jaune-orange. Ne pas s’inquiéter d’avoir enregistré avant le
tout début du morceau et après celui-ci deux plages de blanc sonore. Nous allons bientôt nous en débarrasser !

Dans Audacity, faire Fichier>Enregistrer le projet sous… et choisir un emplacement de sauvegarde. Par exemple dans Utilisateurs>Musique se créer un
dossier Enregistrements en ligne, plus précisément dans un sous-dossier Projets Audacity et ranger ses enregistrements par Auteurs, Titres d’albums,
Titres de morceaux.

Une fois cette sauvegarde faite, nous allons créer la copie musicale que nous écouterons à l’avenir et faire en sorte qu’elle soit à la fois écoutable sur un
simple lecteur de CD (type autoradio de voiture par exemple) ou en MP3.

Nous allons donc exporter la matière de notre enregistrement dans les formats que nous désirons. Mais au préalable nous allons réaliser une sélection de la
seule partie de son qui nous intéresse, à savoir débarrasser notre enregistrement des plages de blancs sonores de début et de fin.
Comme pour une sélection de texte dans un traitement de texte, il suffit de sélectionner la partie à conserver, dans le sens de lecture de la musique ou dans
le sens contraire.
Donc faire cette sélection de la durée exacte ou approximative que l’on souhaite. Approximative, car avec les outils d’Audacity il est possible de préciser
en chiffres les instants exacts de début et de fin de la plage sonore à conserver.

et ensuite de confirmer notre choix en appuyant sur la touche

Celle-ci est située dans la réglette supérieure d’Audacity et je vous invite à la transformer

à l’aide des petites flèches orientées vers le bas de sorte qu’elle se présente ainsi : .
Audacity ne conserve plus dès lors que la seule partie qui nous intéresse. Mais il n’est pas interdit de se créer une petite plage de blanc sonore avant et
après le morceau ! Désormais, ne reste plus qu’à exporter cette dernière sélection, autrement dit de choisir à la fois :

• L’endroit où nous souhaitons la ranger sur le Mac, par exemple dans un sous-dossier Exports Audacity, dans le dossier Enregistrements en ligne
préalablement créé,

• Le format de son le plus adéquat parmi les choix proposés. Ici, je recommande d’opter pour l’AIFF qui est le format d’enregistrement des
morceaux musicaux enregistrés sur les CD en vente dans le commerce. Nous pourrons ensuite passer de ce format de très haute qualité à un format
moins encombrant comme le MP3. Deux possibilités dans ce cas :

o Via notamment un logiciel du nom de mAC3dec, facile à trouver sur le net, gratuit et simple d’installation lui aussi. Il transformera les
AIFF en MP3 en un rien de temps,
o Mais il est également possible d’exécuter deux exportations de sélections à la suite, la première en AIFF par exemple, la seconde en MP3.
Dans ce cas, il faudra télécharger un autre petit logiciel du nom de Lame. Aucun soucis pour cela à avoir, la procédure le cas échéant est
simplifiée par Audacity.

Dans les 2 cas, attention de ne pas oublier de choisir le niveau de compression que l’on souhaite en MP3. L’avantage de ce format est précisément
de pouvoir disposer en lecture de fichiers légers, alors autant profiter ici de l’opportunité qui nous est offerte de pouvoir choisir le bon compromis
entre taille de fichier sur le Mac et qualité finale de votre restitution sonore dans vos oreilles.
Un conseil : accordez-vous la compression minimale de son en MP3 afin de disposer de la qualité de restitution maximale. Si le fichier ainsi
constitué vous semble trop encombrant, il sera encore temps de refaire votre exportation dans un taux de compression plus élevé pour une qualité
sonore moins qualitative, quoique.

L’opération est terminée ! Il est à présent possible de graver un CD, convertir cet enregistrement en MP3 et charger son lecteur iPod ou autre.

Remarques :

• Sous Deezer il est pratique de se créer des Playlists et d’utiliser celles-ci pour enregistrer à la suite différents morceaux. Si on souhaite pouvoir plus
tard disposer d’une lecture différenciée de ces derniers, il faut les enregistrer séparément au départ, ou sinon leur ensemble ne constituera qu’une
seule piste de lecture globale !

• Ce qui est valable sous Deezer l’est aussi sous MusicMe, une autre radio de morceaux choisis en ligne.

• Il est possible que le niveau sonore vous paraisse insuffisant. Dans ce cas, vous avez déjà essayé de monter le son via les réglages du habituels du
Mac ou via une molette au niveau de votre casque ou de vos enceintes. Si rien n’y fait, il vous faut peut-être aller dans le panneau de réglages de
Soundflower et en bas à droite, agir sur les curseurs horizontaux. Regardez le réglage suivant est essayer donc !
Désormais, à vous de jouer et si vous faites des trouvailles intéressantes, faites-les moi connaître à votre tour !