Vous êtes sur la page 1sur 6

Connexion réseau

Introduction
La connexion matérielle :

 Utiliser des cartes réseau


- connecter deux ordinateurs
- connecter deux ordinateurs ou plus avec un switch
Les cartes réseaux avec prises BNC

 Utiliser une connexion sans fil (Wi-Fi)


- La sécurité en Wi-Fi
- Liens sur le Wi-Fi

 Utiliser le courant porteur

 Utiliser les ports USB

 Utiliser la connexion directe par câble


- installation
- utilisation

Introduction :
Lorsqu'on possède deux ou plusieurs ordinateurs, il peut être utile de les connecter en réseau :
- pour partager la connexion Internet
- pour échanger des fichiers, ou sauvegarder des fichiers,
- pour partager une imprimante,
- pour jouer en réseau,
- etc.

Distinction connexion locale et connexion Internet :


Connexion locale : Dans le domaine professionnel, cela se fait couramment :
exemple : un fichier présent sur un ordinateur "Serveur" sera accessible à partir des autres ordinateurs "Clients".
Connexion Internet : Cela se fait automatiquement :
exemple : lorsqu'on accède à une page web ou lorsqu'on télécharge des fichiers, les données sont transmises à partir d'un
ordinateur "Serveur" (le site Internet) vers un ordinateur "Client" (le poste à partir duquel on se connecte).
On parle de :
- réseau local = LAN (Local Area Network)
et de :
- réseau Internet = WAN (Wide Area Network)
exemple : on peut jouer en réseau :
- entre deux ordinateurs situés dans le même appartement (réseau local)
- entre deux ou plusieurs ordinateurs reliés par Internet (réseau Internet)

Cette distinction sera importante :


- pour la détermination de l'adresse IP (voir)
- pour la configuration du firewall.
Ici, on parle donc de connexion locale.

L'installation se fera en deux temps :


1. La connexion matérielle :
Le choix du mode de connexion. Ceci, en fonction du nombre d'ordinateurs à connecter, de leur emplacement, du matériel
que l'on possède déjà, etc. L''installation des cartes, câbles, etc. utilisés pour relier "physiquement" les ordinateurs.
2. La connexion logicielle :
La configuration et le paramétrage à effectuer sur chaque ordinateur. Ceci, en fonction du système d'exploitation utilisé
(Windows XP, Windows 98, Macintosh, etc.)

La connexion matérielle :
Il existe plusieurs moyens pour relier des ordinateurs en réseau :
- utiliser des cartes réseau,
- utiliser une connexion sans fil (Wi-Fi),
- utiliser le courant porteur,

Plus rarement, pour connecter deux ordinateurs sous Windows :


- utiliser les ports USB
- utiliser la connexion directe par câble (Windows 95, 98)
Connexion par cartes réseau :
C'est la meilleure solution pour connecter deux ou plusieurs ordinateurs.
Plus fiable, plus rapide et plus sécurisé qu'une connexion Wi-Fi.
Deux cas de figure :
 On veut connecter uniquement deux ordinateurs (jeux en réseau, partage de fichiers et/ou d'imprimante, partage de
connexion Internet avec un modem USB).
On utilisera un câble croisé.
 On veut connecter deux ordinateurs ou plus, avec un switch (partage de connexion Internet avec un modem Ethernet ou
LiveBox, FreeBox, etc.)
On utilisera un switch et des câbles droits.

Précisions sur les cartes réseaux :


La plupart des ordinateurs actuels possèdent une carte réseau intégrée à la carte mère. Suivant les modèles, on disposera d'un
contrôleur LAN intégré de 10/100 Mbps (Fast-Ethernet) ou 1000 Mbps (Gigabit).
Pour s'assurer que l'on dispose d'une carte réseau sous Windows XP :
 Par le Gestionnaire de périphériques :
Ouvrir le Gestionnaire de périphériques :
- menu Démarrer, Exécuter...,
- taper : devmgmt.msc
- cliquer sur OK
Dans le Gestionnaire de périphériques :
- cliquer sur la croix, à droite de Carte réseau
ici une carte réseau intégrée avec chipset Via
 Par le Panneau de configuration Connexions réseau :
- menu Démarrer, Exécuter...,
- taper : ncpa.cpl
- cliquer sur OK

La liste des cartes réseau disponible s'affiche dans la partie droite de la fenêtre.
On peut avoir :
- Connexion réseau sans-fil,
- Connexion1394,
- Connexion au réseau local

Sur les configurations plus anciennes, ou pour ajouter une seconde carte réseau, on utilisera une carte PCI Fast-Ethernet
(100 Mps) ou Gigabit (1000 Mps).
Les anciennes cartes réseaux sont des Ethernet (10 Mbps).
Pour l'installation de cartes réseaux, voir page suivante
Il est préférable d'utiliser des cartes réseaux de même débit. Sinon, la vitesse se réglera sur la carte la moins rapide. On utilise
des cartes avec des connecteurs RJ45 (paires torsadées).
Les cartes réseaux avec connecteurs BNC (câble coaxial) ont pratiquement disparu.

Câbles réseau :
Il existe deux modèles de câbles réseau en RJ45 :
- le câble croisé : pour relier deux ordinateurs uniquement,
- le câble droit : pour relier un PC à un switch, ou à un routeur, modem routeur, LiveBox, FreeBox, etc.
PS : Certains matériels récents acceptent indifféremment câble droit ou croisé : on parle de détection automatique de la liaison
MDI/MDI-X.
"Les câbles sont appelés "paires torsadées" (twisted pairs), car ils sont constitués de 4 paires de fils torsadés".
Voir : http://www.commentcamarche.net/elec/rj45croise.php3

1. Connecter deux ordinateurs :


On peut connecter deux ordinateurs en réseau pour différentes raisons :
- jouer en réseau,
- partager une connexion Internet avec un modem USB,
- échanger des fichiers (ou faire une sauvegarde de l'un sur l'autre)
- partager une imprimante.
C'est la solution la plus économique.
Matériel nécessaire :
- 2 cartes Fast-Ethernet (100 Mbps) ou Gigabit (1000 Mps) avec prise RJ45, (ou 2 ordinateurs équipés de ports réseau)
- 1 câble type RJ45 croisé,
- ... et la disquette d'installation du pilote avec Windows 98

2. Connecter deux ordinateurs ou plus avec un switch :


Suivant son équipement, ou ses besoins, on pourra utiliser :
- un switch sans modem,
- ou un switch avec modem.
Switch sans modem
(si on a déjà un modem ou LiveBox, FreeBox, etc) :
Un switch 4 ports :
- pour relier jusqu'à 4 ordinateurs en réseau afin de partager fichiers et imprimantes. Avec
possibilité d'ajouter un modem routeur Ethernet (*) et de partager la connexion Internet.
ex : Netgear FS105

Un routeur Wi-Fi avec switch 4 ports :


- pour connecter jusqu'à 4 ordinateurs avec les prises RJ45, et disposer également
d'un réseau Wi-Fi. Avec possibilité d'ajouter un modem Ethernet (**) et de partager
la connexion Internet.

ex : Linksys WRT54G
Voir aussi :
Netgear WGT634U (avec port USB 2.0 pour brancher un disque dur externe).
http://www.presence-pc.com/tests/Routeurs-WiFi-
Netgear-WGU624-WGT624-WGT634U-296/

Switch avec modem


(si on veut un modem ADSL intégré) :
Un modem routeur Ethernet avec switch 4 ports :
- pour connecter jusqu'à 4 ordinateurs en réseau et partager la connexion Internet.
ex : SpeedTouch 510 ou 516 4 ports

Un modem routeur Wi-Fi avec switch 4 ports :


- pour tout faire avec un seul périphérique !

ex : Netgear DG834GT

(*) "Modem routeur Ethernet" désigne également les LiveBox, FreeBox, etc.
Mais les fonctionnalités peuvent être différentes d'un modem routeur classique
(**) Lorsqu'on dispose d'un routeur et d'un modem routeur, il faudra :
- désactiver la fonction routeur sur le modem, et le mettre en mode "Bridge" (pont),
- établir la connexion Internet sur le routeur en PPPoE.
Les marques les plus réputées sont Linksys, NetGear, D-Link, etc.

Différence entre le hub et le switch :


Le Hub était utilisé lorsque les éléments de réseau coûtaient cher. Maintenant, on ne trouve plus que des switchs.
- le hub transmet, indifféremment, les données qu'il reçoit vers tous les ordinateurs,
- le switch transmet, sélectivement, les données qu'il reçoit vers l'ordinateur concerné.
Avec un switch, il y a donc moins de données émises sur le réseau, et les connexions se font plus rapidement.

Matériel nécessaire :
Pour 2 ordinateurs :
- 2 cartes Fast-Ethernet (100 Mbps) ou Gigabit (1000 Mps) avec prise RJ45
(ou 2 ordinateurs équipés d'un port réseau RJ45)
- 2 câbles droits type RJ45,
- 1 concentrateur (switch)
Pour 3 ordinateurs et plus (réseau en étoile) :
- 1 carte réseau pour chaque ordinateur,
- 1 switch.
- 1 câble droit pour relier chaque ordinateur au switch,

3. câble coaxial avec prises BNC :


Le câble coaxial avec prises BNC est de moins en moins utilisé.

Matériel nécessaire :
Pour 2 ordinateurs :
- 2 cartes Ethernet (10 Mbps) ou Fast-Ethernet (100 Mbps) avec prise BNC,
- 1 câble coaxial,
- 2 tés,
- 2 bouchons de terminaison.

Pour 3 ordinateurs :
Réseau en bus avec des câbles coaxiaux et cartes en BNC :
- 3 cartes réseau (Tés fournis),
- 2 câbles coaxiaux,
- 2 bouchons.
Ce qui donnera, au niveau des branchements :
PC1 = 1 té, 1 bouchon, 1 câble,
PC2 = 1 té, 2 câbles,
PC3 = 1 té, 1 bouchon, 1 câble.

Connexion Wi-Fi :
On peut relier deux ou plusieurs ordinateurs sans utiliser de câble réseau, en utilisant une connexion sans fil basée sur les
ondes radio.
Débit d'une connexion Wi-Fi :
Une connexion Wi-Fi, à la norme 802-11G sera tjrs moins rapide qu'une connexion par câble réseau Ethernet :
- Wi-Fi 802-11G = 54 Mbps théorique - 20/30 Mbps pratique
- Ethernet = 100 Mbps théorique - 90/100 Mbps pratique.
Une connexion Wi-Fi sera toujours suffisamment rapide pour une connexion Internet : 8 Mbps en débit maximum.

Utilité de la connexion Wi-Fi :


Une connexion Wi-Fi permet de relier deux ou plusieurs ordinateurs :
- lorsqu'une connexion par câble réseau Ethernet n'est pas possible ou difficile à réaliser,
- lorsqu'il s'agit de relier un ordinateur portable (l'absence de fil réseau évite de risquer d'endommager la prise par
arrachage).

Qualité de la connexion :
La qualité de la connexion dépendra de l'emplacement des ordinateurs :
- plus facile si les ordinateurs sont au même étage,
- plus difficile si les murs ou plafonds sont épais (ex : murs porteurs en béton armé), si la distance est trop grande.

En tous les cas, il est mieux de faire un essai avant d'investir dans un équipement Wi-Fi.
Pour amplifier le signal, on peut utiliser un amplificateur de signal ou une antenne.
On peut fabriquer une antenne avec une boîte de café, type Ricoré :
http://www.matbe.com/actualites/9895/antenne-wifi-ricore/

Modes de connexion :
Deux modes sont possibles :
- le mode ad hoc pour relier deux ou plusieurs ordinateurs entre-eux,
- le mode infrastructure pour relier un ou des ordinateurs par l'intermédiaire d'une borne Wi-Fi ou Access Point (AP).
Format des cartes Wi-Fi :
Les cartes Wi-Fi peuvent être :
- carte au format PCI,
- carte au format PCMCIA (pour les ordinateurs portables),
- clé USB Wi-Fi (pour se connecter rapidement, ou pour les ordinateurs portables non équipés de port PCMCIA)
De plus en plus d'ordinateurs (de cartes mères) intègrent une carte Wi-Fi.

Normes Wi-Fi :
Au fur et à mesure, les normes évoluent.
802-11b ; débit = 11 Mbps ; les premières cartes,
802-11g ; débit = 54 Mbps
Les deux normes sont compatibles, avec ces restrictions :
- la vitesse de connexion se réglera sur la carte la plus lente,
- un routeur Wi-Fi pourra être limité manuellement à une norme (B, G ou les deux)

La Sécurité en connexion Wi-Fi :


La sécurité est un point important avec une connexion Wi-Fi :
Particulièrement en ville.
Sans protection, votre voisin peut se connecter sur votre réseau !
Le pire des cas est le "piratage" de la connexion Internet :
La connexion peut être utilisée pour propager des virus, envoyer des mails injurieux, des spams, etc.
Hors, c'est l'abonné de la connexion Internet qui est responsable de son utilisation... donc vous !

LiveBox, FreeBox, etc. sont protégées d'origine. Normalement, pas d'inquiétude.


Lorsqu'on dispose d'un autre équipement, il faudra voir les points suivants :
Il existe différentes possibilités pour protéger son réseau :
- ne pas diffuser le SSID,
- filtrer les adresses MAC,
- utiliser le cryptage.

1 - Pas de diffusion (broadcast) du SSID


- ne pas diffuser le SSID sur le réseau.
Le SSID est le nom du réseau Wi-Fi (ex : Wanadoo_3456)
Si le SSID est diffusé sur le réseau (broadcast activé) :
- le nom du réseau Wi-Fi sera visible sur tous les ordinateurs situés dans les environs.
Si le SSID n'est pas diffusé sur le réseau (broadcast désactivé) :
- il faudra rentrer le nom du réseau pour s'y connecter.

2 - Filtrage des adresses MAC :


- limiter l'accès aux seules adresses MAC des ordinateurs à connecter.
L'adresse MAC :
Chaque élément de réseau (modem, routeur, switch, carte réseau, etc.) possède une adresse MAC. Cette adresse est
unique au monde.
Pour afficher l'adresse MAC :
- ouvrir une fenêtre "Invite de commandes",
- taper : ipconfig /all
Pour chaque élément de réseau :
- voir : Adresse physique........ : XX-XX-XX-XX-XX-XX
Dans la configuration du routeur Wi-Fi :
- rentrer manuellement l'adresse MAC de chaque ordinateur pour qu'il puisse se connecter au réseau Wi-Fi.
Inconvénient : peu pratique pour les connexions occasionnelles.

3 - utiliser une clé de cryptage :


Il existe différents niveaux de cryptage :
WEP (en différentes puissances de chiffrement : 64, 128 et 256 bits) :
le plus simple, à éviter.
WPA et PSK (Pre-Shared Key) :
la meilleure solution actuellement.
voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/WPA

Liens sur le Wi-Fi :


− http://www.nantes-wireless.org/pages/wiki/index.php/Ebook
− http://yves.maguer.free.fr/WiFi/page_wifi_yves.html
− http://www.planet-wifi.com/FR/securite/2004/securite-01.cfm
− http://www.figer.com/publications/wlan.htm
− http://www.commentcamarche.net/wifi/wifiintro.php3
− http://www.planet-wifi.be/
− Comparatif routeurs wifi : http://www.linternaute.com/guides/categorie/20/wi-fi.html

Les courants porteurs :


C'est une solution qui passe par le branchement d'appareils dans les prises électriques.
On peut s'en servir pour relier en réseau les ordinateurs dépendants du même compteur électrique.
Voir : http://www.matbe.com/articles/lire/123/wi-fi-ou-courant-porteur/

Ports USB :
On peut relier deux ordinateurs PC en branchant un câble sur les ports USB.
Un kit complet (câble et pilotes) coûte environ 250F.
Cependant :
- la vitesse de transfert est faible (port série). Ce qui limite l'utilisation au transfert de petits fichiers.
- on peut trouver un kit réseau RJ45 (cartes, câble et pilotes) pour le même prix.

Connexion directe par câble :


Cela s'applique surtout aux anciennes configurations.
C'est une solution envisageable pour transférer des petits fichiers.
Par exemple : connecter un ordinateur portable à un ordinateur de bureau.
La connexion s'effectue en utilisant un câble Null Modem.
(câble série ou parallèle dont des brins ont été croisés).
Choix entre câble série et câble parallèle :
- en série, la vitesse est limitée à 115000 bauds, c'est très lent.
- en parallèle, c'est plus rapide, mais la longueur du câble est limitée à 2 mètres. Il faut régler ses ports sur ECP/EPP
dans le Bios (voir).

Pour accélérer le débit, on peut utiliser un logiciel de type Laplink ou Ghost, ou PCAnywhere.
Pour Ghost, voir ici : http://service1.symantec.com/SUPPORT/INTER/ghostintl.nsf/fdocid/20010802154240915
Inconvénients de la connexion directe par câble :
- une connexion directe par câble ne fonctionne que dans un seul sens.
- la vitesse de transfert est faible.

Installation de la connexion directe par câble :


Installer "Connexion directe par câble" :
- menu Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration,
- double-cliquer sur Ajout/Suppression de programmes,
- onglet "Installation de Windows",
- double-cliquer sur "Communications",
- sélectionner "Connexion directe par câble".

Ajouter le protocole IPX/SPX :


- menu Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration,
- double-cliquer sur Réseau,
- cliquer sur Ajouter...,
- sélectionner Protocole, cliquer sur Ajouter...,
- sélectionner Microsoft, et "Protocole compatible IPX/SPX",
- cliquer sur OK.

Utilisation de la connexion directe par câble :


Après avoir installé les éléments logiciels...

Configurer la connexion :
- menu Démarrer, Programmes, Accessoires, Communication, Connexion directe par câble,
- sélectionner "Hôte" ou "Invité", cliquer sur Suivant,
- sélectionner le port (série ou parallèle), cliquer sur Suivant,
- se connecter.
Les paramètres sont conservés pour les sessions suivantes. Mais on pourra les modifier.
Il y a un Hôte et un Invité, à choisir au moment de la connexion.
L'Hôte se met en attente d'un appel de l'Invité.
Une fois que l'identification et le mot de passe ont été contrôlés, l'Invité peut accéder aux ressources déclarées partagées dans
l'Hôte.

Vous aimerez peut-être aussi