SYNDICAT CGT ET UFICT-CGT DES PERSONNELS TERRITORIAUX ACTIFS ET RETRAITES DE LA VILLE DU HAVRE

Siège : Mairie du Havre Place de l’Hôtel de Ville 76600 LE HAVRE tél : 02 35 19 45 00 fax : 02 35 19 49 51 mail : cgt.territoriaux@ville-lehavre.fr ufict-cgt.territoriaux@ville-lehavre.fr / http://ufictcgtlehavre.blogspot.com

Solidarité contre les licenciements Pour des hausses de salaire

Tous

ensemble !

Licenciements & suppressions d’emploi : ça suffit !
La crise a des répercussions majeures sur l’emploi et les revenus de millions de personnes. L’agglomération havraise est particulièrement touchée : après les annonces de suppressions d’emploi dans l’automobile (Renault, Faurecia, Plastic omnium ou Cooper), dans la fonction publique (hôpital du Havre, Education nationale), c’est au tour de la chimie avec Total ou encore de l’aéronautique (menaces de délocalisations chez Aircelle). Sans compter toutes les petites entreprises qui ferment ou licencient dans le plus grand silence : nous connaissons tous parmi nos proches des personnes touchées par les licenciements ou les fins de mission d’intérim.

La fonction publique pas épargnée
30 000 emplois vont être supprimés en 2009 soit le non remplacement d’un départ à la retraite sur 2. Et nous avons tous autour de nous des collègues non-titulaires inquiets pour leur avenir. Le blocage des salaires est réel et ce n’est pas la distribution de primes (comme la PIE) qui peut compenser les pertes de pouvoir d’achat. Ce que nous réclamons, c’est l’ouverture de négociations sur les bases suivantes : - une augmentation immédiate de la valeur du point d’indice portant le salaire minimum de départ de la catégorie C à 1600 € brut et le rattrapage des salaires depuis 2000 - l’intégration des primes dans le salaire - la refonte des grilles pour un véritable déroulement de carrière pour l’ensemble des agents L’administration peut bien dresser un portrait idéal de la Mairie du Havre (voir le dernier Com’vous), comme îlot de bonheur préservé des conséquences de la crise, on voit bien qu’il n’en est rien.

Après le 29 janvier et le 19 mars : continuer la mobilisation !
Les succès des récentes grèves et manifestations et le soutien populaire qu’elles rencontrent (78 % des français soutenaient la grève du 19 mars !) montrent que la colère est réelle. C’est par le développement du rapport de force, l’unité syndicale, la convergence public-privé, que nous contraindrons gouvernement, employeurs publics locaux et patronat à satisfaire nos revendications. De ce point de vue la victoire des Guadeloupéens et des Martiniquais est très importante : une mobilisation prolongée, unitaire, interprofessionnelle, autour d’une plateforme revendicative précise, est possible et elle permet de gagner ! Le collectif unitaire havrais appelle à une journée d’action locale le jeudi 9 avril. Ce jourlà plusieurs entreprises seront en grève pour la défense de l’emploi, pour les salaires, pour la défense du statut.

JEUDI 9 AVRIL
Nous appelons les agents à se joindre à cette journée d’action en participant à un mouvement de grève de 3h30 le matin.

Une

Assemblée générale des territoriaux

aura lieu le matin à

9h

à Franklin.

Cette Ag est importante car elle doit nous permettre de débattre et de décider des initiatives à prendre pour la poursuite du mouvement, pour affiner nos revendications.

Rassemblement interprofessionnel et unitaire A partir de

11h30

devant le

Casino

symbole de l’argent-roi et de la répression syndicale Barbecue, musique etc. L’ensemble des salarié-e-s est appelé à participer à ce rassemblement.
Un préavis de grève de 24 h a été déposé

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful