Vous êtes sur la page 1sur 6

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE

& MATERNELLE PUBLIQUE


La Pérussaie

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL D’ÉCOLE


du 1er trimestre

Le Conseil d’École s’est réuni le 13novembre à 18h00 dans la salle du restaurant


scolaire.

Étaient présents :

Mme Veron représentant la commune


Mme Allard représentants élus des parents d’élèves
Mme Roulleau
Mme Iglésias
Mme Gibiat
Mme Picq
M. Villechien
M. Raveneau

Mme Morin D.D.E.N


Mme Thibaudeau enseignants
Mme Sembresq
Mme Pichard
Mme Lemasle
Mme Plisson
Mme Vasse
Mme Béziau
Mme Lixon
M. Babin
M. Daniel
M. Lardeux Directeur

Absents excusés :
représentant la commune
Mme Chrisostome représentants élus des parents d’élèves

D.D.E.N
Mme Audier enseignants

Secrétaire de séance : M. Daniel

L’ordre du jour est abordé comme suit :

Page 1/1
Point n°1
1/ fonctionnement du conseil d’école :
La maternelle et l’élémentaire n’ont pas encore fusionnées. C'est une année de
transition avant la fusion qui devrait être effective à la rentrée prochaine.
En conséquence, ce sont 2 conseils d’école distincts qui se réunissent le même jour
par commodité pour le directeur. S’il devait y avoir un vote concernant la maternelle,
ce sont les enseignantes et les parents élus pour la maternelle qui voteraient et
inversement pour l’élémentaire.

Point n°2
2/ règlement intérieur :
à l'occasion du 1er conseil d'école, il est traditionnel de se pencher sur le règlement
pour éventuellement le modifier. Cela suppose qu'un point particulier doit être
modifié ce qui n'est pas le cas.
Pour l'année prochaine, si notre école devient école primaire (c’est à dire maternelle
+ élémentaire) nous devrons modifier le règlement. Je vous proposerai au 3ème
conseil d’école un nouveau règlement pour le mettre en œuvre à la rentrée de
septembre 2008. Pour l'heure, le conseil d’école va reconduire les 2 règlements
intérieurs des 2 écoles.

Point n°3
3/ surveillance sur le temps scolaire et le temps hors scolaire :
Au cours du mois d’octobre, un problème est survenu en maternelle, un enfant est
retourné seul chez lui après avoir été déposé par son père à 13 h 35.
Heureusement, ce retour n’a pas eu de conséquence dramatique. Seule
conséquence : cela a entamé la confiance que l’on place en l’école. Chaque famille
est en droit d'attendre de l'école une mise en sécurité des enfants qu'elle confie et,
en l'occurrence, l’école n’a pas respecté le « contrat ».
Un concours de circonstances : absence non-remplacée d'une ATSEM sur les 3
habituelles, un enfant malade qui mobilise l’attention, un verrou qui n'est pas fermé.
Cet enchaînement n’excuse pas, l’école ne cherche pas d'ailleurs à minimiser sa
responsabilité. Cela explique simplement comment un événement grave peut
survenir suite à des faits anodins en apparence.

Le directeur, les enseignantes et les ATSEM ont discuté et pris des mesures
immédiatement :

Puisqu’à 13h35, les parents ne confient pas directement leur enfant dans la classe
de l'enseignante mais ils les amènent sur la cour.

z Une affichette rappelle qu'il convient de rabattre le loquet qui empêche les
enfants de revenir sur leurs pas.
z Une ATSEM est maintenant de faction près de la seule porte ouverte à cette
heure pour empêcher toute sortie d'enfant au cas où ce loquet ne serait pas
mis.
Si ces 2 points (loquet rabattu & surveillance de porte) sont respectés, une fuite est
désormais impossible.
Il convient de rappeler à chaque famille que le respect des horaires est primordial
car une arrivée différée désorganise la surveillance puis dérange le déroulement
normal d’une classe.
Page 2/2
La présence sur la cour d'adultes pour surveiller est constante : à 13h35, le relais est
passé chaque jour des surveillants « mairie » aux enseignantes de service.

Côté élémentaire, jusqu'alors on ne se posait pas la question. Les enseignants de


service surveillent la cour et l'arrivée des enfants. Bien qu’ils ne soient pas à
proximité du portail ouvert, les entrées et les sorties sont surveillées. Elles l’ont
toujours été. Cependant, pour répondre clairement aux interrogations que le
malencontreux problème à la maternelle a fait surgir, les surveillants se tiendront
chaque matin plus près de ce portail.

Les parents ont également demandé des informations sur le temps extra scolaire :
Ce temps n'est pas géré par l'école et n'est pas sous sa responsabilité.
La garderie du matin (7H30 / 8H35) est gérée par l'ILM, elle est assez fréquentée
surtout par des petits. Lors de pics de fréquentation, le directeur a autorisé
l'utilisation d'une deuxième salle (la salle polyvalente).
La garderie propose des activités ludiques calmes et petites activités (dessin,
peinture).
Entre 11h45 & 13h35, la mairie prend en charge les enfants qui restent déjeuner à
l'école. En élémentaire, Ils sont en moyenne 120 sur 153 inscrits (presque 80 %).
2 services sont organisés (2 x 60), petits et grands sont mélangés.
Service 1 = vers midi ; service 2 = entre 12h &12h45.

Alternativement les 2 groupes sont sur la cour de récréation, des jeux sont parfois
organisés, des ballons, échasses et autres jouets sont mis à disposition. Les
surveillantes sont réparties sur les 2 groupes. Pour l'instant, la météo permet d'être
dehors. En cas de pluie, les choses deviennent évidemment plus difficiles. Les
surveillantes sont aussi des animatrices, elles s'adapteront pour gérer ce temps du
midi.

Des crédits ont été demandés pour mettre en place des activités le midi.
La journée d'un enseignant ne se résume pas à la classe : il lui faut corriger,
préparer, discuter avec les collègues. Consacrer une partie de la pause du midi à
tenir ces activités est une charge qui est compensée par une indemnité versée par
l'Inspection Académique.
L'IA a recommandé de ne pas engager les activités avant d'avoir reçu son aval pour
le nombre d'indemnités accordées. A ce jour, l'IA n'a pas encore à ce jour confirmer
que les crédits seront alloués. Les enseignants mettront en place, dès réception d'un
courrier confirmant les indemnités, un atelier « conte », un atelier « jeux de société »
& un atelier « relaxation ». Cela contribuera à occuper les enfants pendant ce temps
du midi. Les enseignants conçoivent ces ateliers comme des compléments à leur
action pédagogique, dans le cadre de leur projet pédagogique.

Pour la maternelle, les enfants sont en moyenne une soixantaine à manger. Les 2
services nécessaires étaient déséquilibrés. Cela a été ajusté au cours du mois de
septembre. Un douzaine de « grands » vont tour à tour manger avec les « petits ».
Ici, la surveillance est assurée par des surveillants mairie et des ATSEM (5
personnes au total).
- Jeux sur la cour & dortoir pour les petits.

À 13h35, les surveillants passent le relais aux enseignantes.

À 16h45, commence pour certains élèves la garderie en maternelle ou l'étude en


élémentaire. C'est un temps organisé par la mairie.
Garderie maternelle = 2 surveillants que les enfants connaissent car ils font la
Page 3/3
cantine. Autour d'une trentaine d'enfants, parfois des pics à 40 ce qui est beaucoup.
Ce service gratuit encourage peut-être à ne pas chercher les enfants le plus tôt
possible ...
Étude élémentaire = 3 études pour 80 élèves en moyenne chaque soir.

Il est demandé aux familles d'attendre 17h pour venir chercher leur enfant. Il s'agit
de laisser le temps de remonter les élèves de la Chambre aux deniers et de faire
l'appel des élèves présents.

Études surveillées : ce ne sont pas des études dirigées. Il s'agit de placer les élèves
dans des conditions favorables pour faire leur travail. Il ne s'agit pas de faire
travailler les élèves, de leur expliquer, ou même de corriger leur travail. Bien sûr, si
un élève pose une question, les surveillants ou les enseignants sont disposés à se
pencher sur ce travail et aider rapidement l'élève.

Remarque importante : la garderie comme l'étude s'achèvent à 18h00. Un retard


exceptionnel peut être considéré avec indulgence, surtout lorsqu'un coup de
téléphone averti l’école. Des retards répétés sont inacceptables.

Point n°4
4/ effectifs & organisation pédagogique :
Maternelle : 116 inscrits
MMmes Lixon et Mme Béziau Mme Vasse Mme Plisson
Muratet
tps 1 tps 1 tps 1 tps 1
ps 7 ps 6 ps 11 ps 10
ms 22 ms 24 gs 16 gs 16
30 31 28 27

Élémentaire : 154 inscrits


Mme Mme Mme Mme Mme M.
M.Daniel
Pichard Thibaudeau Sembresq Audier Lemasle Lardeux

CP CP CE1 CE1 CE2 CE2 CM2 CM1 CM2

20 6 16 24 22 7 11 23 25 Total

20 22 24 22 18 23 25 154

*échanges pour l'Anglais :


Mme Pichard M. Daniel CE1 Sciences /
EPS
Mme Sembresq Mme Audier CE2/CM2 Lecture
Mme CE1 Chant
Thibaudeau

• sorties effectuées ou à venir :


rappel de principe : les sorties ne sont pas des temps récréatifs mais elles
Page 4/4
s'inscrivent dans le projet pédagogique de l’école ou de chaque classe.
SPORTS Claveries sorties divers
Piscines : CE2/CM2 CE2/CM2 CE2 + CE1
CE2 Mme Mme Audier Mme Audier/ Galerie sonore
Sembresq Musée des Beaux
CE2/CM2 Arts
Mme Audier
Athlétisme Bibliothèques : CP + CP/CE1 CP +CP CE1
CP/CE1 au stade Les classes de • Maison de la Salle J.Vilar
du Lac de Maine le maternelle. Loire en Anjou spectacle JMF
15 octobre. St Mathurin &
St Rémy

Patinoire : Concert JMF :


CM1 (M. Babin) Pour les CP &
CP/CE1
Spectacle en
maternelle le 18
octobre.
A venir :
Piscine pour les Centre multimédia Spectacle au
CE1 pour quelques théâtre pour la
Patinoire pour les classes de maternelle.
CM2 & CE2/CM2 l’élémentaire. Autre concert JMF
pour les élèves de
l’élémentaire.

Point n°5
5/ Départs des 2 classes de la Chambre aux deniers vers la Pérussaie :
Si la Mairie accepte le transfert, les 2 classes actuellement en place à la Chambre
aux deniers seront déplacées au cours de l’année vers les locaux de la Pérussaie. Il
s’agit de rapprocher les classes afin de mettre fin à l’isolement de ces 2 classes pour
permettre un fonctionnement plus facile de l’école.
Ce transfert demande des aménagements : une classe s’installera en élémentaire et
une autre se placera en maternelle dans une salle qui ouvre à la fois sur la
maternelle et l’élémentaire. Cela nécessitera que la garderie du soir de la maternelle
soit transférée vers le préfabriqué proche du portail. Des demandes précises de
travaux ont été adressées au service Education Enfance.
Pour ne pas perturber la rentrée de septembre 2008, un moment important qui doit
être serein, le directeur a demandé que ce transfert soit effectué au cours des
vacances de printemps. Les 2 classes s’installeraient dans leur nouvelle salle à la fin
du mois d’avril 2008. Ainsi, au cours du dernier trimestre, les ajustements et
aménagements nécessaires seraient-ils effectués de façon plus rationnelle.

Les parents d’élèves ont évoqué la question des toilettes : les sanitaires seront-ils en
nombre suffisant pour le nombre d’élèves ? Ces sanitaires sont-ils actuellement bien
nettoyés, bien surveillés.
Le passage aux toilettes est surveillé ; la vigilance de chacun (enseignants et
surveillants de cantines) sera rappelée par principe. Le nettoyage de ces sanitaires
est effectué chaque soir. Il est efficace. Le problème des mauvaises odeurs tient à

Page 5/5
un problème technique qu’il conviendra de traiter.

Point n°6
6/ Travaux demandés :
• Les divers travaux pour adapter les locaux à l’arrivée des 2 classes de la
Chambre aux deniers.
• Une recherche de solution au problème des mauvaises odeurs dans les
toilettes.
• Une réfection du local attenant au bureau de direction.
• Une connexion Internet pour chaque classe élémentaire.
• L’isolation de la verrière de la maternelle.
• Une étude pour la construction d’un préau sur la cour de l’élémentaire.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 20h00.

À Angers, le 16 novembre 2007

Le Secrétaire de séance, Le Directeur,

J.DANIEL L.LARDEUX

Copie transmise à :
- Monsieur le Maire d’Angers
- Mesdames et Messieurs les représentants élus des parents d’élèves
- Madame la déléguée départementale de l’Éducation nationale

Page 6/6