Vous êtes sur la page 1sur 39

Un remerciement tout particulier ....

aux nombreux amis qui ont patiemment écouté le cours de ma pensée et m'ont encouragé dans l'écriture de ce livre.

À Nora Strassmann de Zurich, qui a accepté d'utiliser son dessin « Cette ombre là, c'est l'âme de l'être humain » pour illus-
trer la couverture de ce livre.
Nouvelle révélation
- Le sens de la vie -

Ralph von Mühldorfer


traduit par Didier Masson

Attention
Ce téléchargement gratuit ne contient qu’une partie du texte de la version originale. Il
manque ici en particulier le répertoire très complet des presque 4 000 « âmes retournées
à l’unicité » allant de 3 500 ans avant la naissance de Jésus Christ à nos jours, ainsi que
d’autres parties de texte.
Vous pouvez commander le livre à http://stores.lulu.com/Masson500 ou dans
toute librairie pour 12 € en version cartonnée sous < ISBN 978-1-4452-0014-9 >.
Au cas où vous ne vouliez pas attendre que le livre vous parvienne par la poste ou sou-
haitez vous éviter les frais de port, vous pouvez acquérir le livre complet en tant que ver-
sion E-Book (livre par téléchargement électronique au format PDF) pour 8 € auprès de
http://stores.lulu.com/Masson500 .
Adresse bibliographique
© 2008 Ralph von Mühldorfer, Dresde
2009_06_19 dernière version remodifiée
2009 traduit par Didier Masson, Germersheim
Illustration de la couverture : Nora Strassmann, Zurich
Réalisation et édition : LULU sous http://stores.lulu.com/masson500
ISBN 978-1-4452-0014-9

4
Sommaire

Avant-propos .............………………………..…………………………………...... 7
Les âmes système ........…………………………………........................................ 8
L'âme humaine …………..….................……………………………………........ 10
Les âmes en quête (searching souls) ……................………………………....... 12
Les âmes éveillées (present souls) .....……….............…………...................... 13
Les âmes des intervenants (liberated souls) …………………....................... 15
Les intervenants avant Jésus-Christ ..…………………..................................... 18
Les intervenants de 0 à 1000 après Jésus-Christ ............................................. 21
Les intervenants de 1001 à 1500 ………………………………......................... 25
Les intervenants de 1501 à 1700 ………………………………......................... 30
Les intervenants de 1701 à 1800 ..………………………………....................... 35
Les intervenants de 1801 à 1900 ………………………………......................... 40
Les intervenants de 1901 à aujourd'hui …………………................................. 59
Dieu …………………………………………………………...................................... 68
Diable et démons ………………………………………………….......................... 70
Communication ………………………………………………………..................... 71
Liens entre les âmes ……………………………………………............................. 72
Affinités entre les âmes …………………………………….................................. 73
Affinités entre les âmes 2 ………………………………….................................. 74
Exemples de la naissance ……………………………………............................... 77
Karma ………………………………………………………………........................... 78
Le retour à l'unité ………………………………………………….......................... 80
Schéma des cycles des âmes …………………………………............................. 81
Cinq nécessités pour un développement positif de l'âme .......................... 82
Sens de la vie …………………………………………………………..................... 83
Définitions ..………………………………………………………............................ 83
Ralph von Mühldorfer ………………………………………………..................... 84
Épilogue du traducteur ………………………………………………………….... 86
Indications ……………………………………………………………...................... 87

5
6
Avant-propos

Chers lecteurs,
Connais-toi toi-même – l'énigme insoluble de l'oracle de Delphes ! Beaucoup d'êtres humains sont
désorientés, car les réponses données par les institutions religieuses et étatiques, les sectes, la science et
« ceux qui ont le don de médiumnité » ne sont pas suffisamment satisfaisantes en ce qui concerne le
sens de la vie. L'homme est en quête, il cherche un refuge dans l'addiction ou s'efforce de s'unir à
d'autres humains, que ce soit dans un couple ou au sein d'un groupe social. Ce dernier s'accroche obsti-
né à son erreur collective et s'avère difficile à persuader de prendre une autre voie. Qui cherche croit
avoir trouvé quand d'autres confirment ce qu'il tient pour une vérité. On cesse de faire des recherches et
de (se) poser des questions ou d'envisager d'autres réponses. La plupart s'en accomodent mal car ouvrir
de nouvelles voies ne s'impose ni ne se réalise sans se confronter avec une résistance en partie achar-
née.
Nous vivons dans un monde où règne la surinformation, rempli d'opportunités et de prétendues
chances. Le résultat en est le désarroi (le brouhaha des langues de Babel) et le repli dans son monde in-
térieur. J'ouvre ici une perspective en mettant de côté tout ce qui est anodin et révèle le coeur de notre
raison d'être, un peu comme les couches successives d'un oignon que l'on pèle. Fondamentalement, les
humains disposent de l'entièreté du savoir qui s'y rapporte. Les religions basées sur l'invocation des
forces de la nature, les philosophies, la psychologie (qui devrait en fait le savoir de façon très précise)
et toutes les institutions religieuses ne détiennent encore que des fragments de la vérité, entremêlés de
beaucoup d'informations contradictoires et de parcelles d'un savoir ancien hérité de milliers d'années.
Les meilleurs conseils pour favoriser l'évolution de notre âme sont à trouver dans le livre du Dalaï lama
« Le pouvoir de la bonté ». Je tiens ce livre pour plus important que mes réflexions personnelles et re-
commande de le lire d'abord, également dans le but d'éviter les répétitions, car j'estime inutile de citer
ce que des personnes compétentes ont déjà dit ou même de l'interpréter. La compréhension du monde
du bouddhisme tibétain moderne sert de références aux considérations qui vont suivre. De leur jonction
avec mes mises au point et avec les pensées de Jiddu Krishnamurti en résulte une compréhension claire
du monde.
Ralph von Mühldorfer

7
Les âmes système
L'être humain fait partie, en tant qu'habitant de la planète Terre, de la nature qui l'entoure et des condi-
tions de vie qu'elle permet. Ses instincts en proviennent. La loi du plus fort est partagée par presque
tous les groupes humains de cette planète et fait partie intégrante de la joie de vivre. Marvin Harris a
donné à ce sujet dans son livre « Notre espèce » de plus amples informations.
L'être humain se différencie néanmoins des autres êtres vivants par quatre principales caractéristiques
• il est conscient (a une âme)
• il est doué de raison et d'une conscience du Bien et du Mal
• il a un sens de la Beauté et de la musique
• il entretient constamment le désir de « faire un » avec les autres humains (désir
d'accomplissement – c'est à dire de dépassement de soi au profit de tous les autres -
+ celui de permettre à nouveau à des âmes avec lesquelles il a autrefois entretenu des
rapports particulièrement intenses de revenir sur terre grâce à une nouvelle naissance
et de leur offrir ainsi à nouveau la possibilité d'agir)
Il résulte de ce dernier point la nécessité de laisser derrière soi aux autres âmes un sentiment durable au
sein de la famille – par une attitude positive au cours de la vie actuelle – afin que l'on se souvienne avec
bonheur d'un être aimé et soit prêt à lui offrir plus tard à nouveau la possibilité d'agir.
Cependant, le critère essentiel de différenciation entre les humains et le reste des êtres vivants de cette
planète, est que l'humain, lui, est libre de décider. Il peut décider seul du chemin qu'il veut emprunter,
de l'endroit où il veut vivre et depuis peu du sexe qu'il trouve le plus approprié. L'homme pourrait se li-
bérer des anciennes valeurs morales et des obligations sociales et économiques. Il est en mesure d'évo-
luer librement, de dire, de penser et de faire ce qu'il veut – du moins dans les pays occidentaux. Notre
société moderne a réellement lutté pour acquérir cette liberté et elle est pour cette raison la meilleure
des sociétés dans laquelle un être humain n’ait jamais vécu.
Internet permet de faire la connaissance et l'expérience de ces pensées et de ces sentiments. Il existe
certes encore quelques sociétés qui ne veulent pas accepter ce libre-arbitre et luttent opiniâtrement
contre ces idées. Ce n'est cependant certainement qu'une question de temps, avant que les mentalités ne
s'adaptent également dans ces sociétés. Dans notre culture occidentale, il existe également un grand
nombre de personnes qui éprouvent un sentiment de peur inexplicable face à cette liberté et s'en re-
trouvent comme paralysés dans leurs actions.
Il semble que quelque chose ait « doté l'être humain d'une âme ». Pour cette raison, beaucoup croient
en un « Dieu » ou à une quelconque autre puissance extérieure, censée nous diriger. Un nombre im-
pressionnant d'études, de philosophies et de textes de recherches tentent de trouver une explication à ce
phénomène. Puisque la psychologie (la science qui s'occupe des âmes) ne trouve, elle aussi, pas de ré-
ponse suffisamment satisfaisante, le temps est venu de nous séparer de tout ce qui nous empêche de
comprendre et de mettre en évidence le système plus clair qui s'en dégage. Les définitions d'importants
concepts de base devraient être révisées.
L'être humain a donc une âme. Plus le degré d'évolution de l'âme est élevé, plus l'être devient conscient.
Toutes les âmes ont le même but : elles sont en quête de bonheur et veulent s'épargner la souffrance.
L'accomplissement – donc le retour à l'unité – est la motivation essentielle et représente le divin en
nous. Le souhait n'est pas de faire accéder l'individu humain au retour à l'unité, mais que chaque âme
accède à cette unité. L'être humain n'est en définitive dans cet enjeu que l'instrument de l'âme. L'âme
confère à l'être humain sa conscience d'être, l'être humain, quant à lui, permet à l'âme d'agir. De cette

8
façon, les âmes peuvent élargir, améliorer et élever leur conscience d'être afin d'atteindre le retour à
l'unité (faire un avec l'origine).
Le but de ce livre est de décrire ce système et d'en développer les bases d'une pensée nouvelle. Ce livre
est la première description claire de l'origine de nos âmes il y a 3500 ans. Il aidera les chercheurs à em-
brasser de nouvelles directions et les aidera à centrer leur pensée sur de nouvelles orientations.
La triste vérité est que la race humaine ne comprend quelque chose qu'une fois qu'elle en dispose dans
ses mains. Le problème des valeurs spirituelles est qu'il est impossible d'en tester immédiatement la
matérialité, comme on teste une nouvelle voiture ou l'ordinateur dernier cri. Ceci est l'explication des
progrès fulgurants de la technologie, alors que l'avancée des valeurs spirituelles présente toujours un re-
tard considérable. Cela n'empêche nullement de renouveler des tentatives d'y apporter une contribution.
La réalisation de ce voeu est envisageable grâce d'une part à Internet, capable de communiquer avec
n'importe quel recoin de la planète, et d'autre part grâce aux nombreuses « âmes éveillées » de chaque
pays (environ 10% de la population mondiale), à la condition que les êtres humains arrivent à dépasser
les limites qu'instaure leur intelligence.

9
L'âme humaine
Le Big Bang des origines a explosé une énorme masse de matière en milliards d'unités énergétiques
(les âmes). Selon la loi de conservation de l'énergie, toutes les particules élémentaires s'efforcent de re-
tourner à leur origine une. Toutes les particules ont la même charge énergétique ce qui leur confère une
force d'attraction dirigée vers le retour à l'origine une (Johannes Tauler *1301 : « l'âme est d'origine di-
vine et s'efforce de revenir à l'unité »).
Toutes les écoles du Taoïsme chinois s'efforcent de revenir aux origines et ceci s'exprime par exemple
dans les concepts taoïstes par des mots tels que « le retour à l'état régnant avant qu'il y ait un ciel et une
terre » ou « la création de l'embryon ou oeuf cosmique ».
Ceci représente le principal écueil des âmes. Même si toutes doivent embrasser la même voie les rame-
nant à l'unité (l'accomplissement d'où agissent les intervenants), elles se heurtent toutes les unes aux
autres. Osho a constaté que l'être humain serait toujours seul, quel que soit son effort pour échapper à la
solitude. Il redoute l'obscurité et préfère se joindre à la masse des spectateurs d'une activité sportive ou
d'une fête de la musique ou cherche à tout prix à se mettre en couple, uniquement pour ne pas vivre
seul. Être seul est néanmoins la véritable nature d'une âme. C'est ainsi que l'attraction vers l'unité se
maintient. L'égoïsme de la plupart des âmes en est malheureusement issu.
Le retour à l'unité n'est cependant accordé à l'âme que lorsqu'elle vainc justement cet égoïsme. « Tu ai-
meras ton prochain comme toi-même ». Elle y parvient en commençant par s'aimer d'abord elle-même
malgré toutes ses imperfections. Si elle y parvient, elle peut alors se tourner vers les autres avec un
amour du prochain désinteressé et trouve une place au service de l'humanité (voir également Agapè).
Le contact avec les autres est le sens de la vie – le bonheur de l'âme tient en cela. Une âme confère à un
être humain sa conscience d'exister et essaye « à travers lui et avec lui »
 de se tourner avec amour vers les autres (par le partage et la compassion)
 d'aider les âmes désincarnées à s'incarner et leur offrir ainsi la possibilité d'agir
 de participer à la réalisation d'un idéal axé sur une vie future meilleure
 de faire changer la mentalité des masses – même malgré une résistance de leur part en partie
acharnée. À cet effet, il nous faut échanger avec autrui de par toute la terre et enseigner ceux qui
ne savent pas encore, c'est à dire les rallier à notre façon de penser. Internet et les médias nous y
aident.
L'existence sur terre auprès de l'humanimal est un moyen de parvenir à ses fins. Le domicile de l'âme
n'est pas la terre, mais l'unité « divine » qu'elle a autrefois dû laisser derrière elle.
Aristote écrivit dans “De Anima” (à propos de l'âme) : « ... Les activités de l'âme ne peuvent être disso-
ciées du corps de la matière.... ». Les activités des âmes ne peuvent pas exister d'elles-mêmes, elles
doivent être attachées à un corps afin de travailler au retour à son unité.
Le temps que met une âme pour retourner jusqu'à son unité dure à l'échelle humaine extrêmement long-
temps et on peut difficilement se l'imaginer. La plupart du temps, une âme ne s'améliore qu'au cours
d'un parcours de plusieurs fois 10 000 années. Elle « prête » encore et toujours à un être humain sa
conscience d'exister, avec l'espoir de pouvoir enfin retourner à l'unité.

10
Les degrés de développement de l'âme
1. les âmes isolées qui
a) n'ont encore jamais prêté leur conscience à un être humain ou
b) « les âmes d'humains décédés » qui n'ont pas encore reçu de nouvelle possibilité d'agir
offerte par les âmes d'humains vivants ou
c) « les âmes oubliées » qui n'ont pas eu la possibilité de recevoir une nouvelle vie
2. les âmes en quête (env. 90% des âmes qui ont actuellement donné leur conscience d'exister à un
être humain)
3. les âmes éveillées (env. 10% des âmes qui sont actives par l'intermédiaire d'un humain)
4. les âmes des intervenants (99 prennent un corps chaque année par la naissance un peu partout
sur terre)
5. entrée dans la plus grande puissance de notre univers animique (des âmes, anima signifie l'âme
en latin) -> Dieu)
En 1268, Saint Thomas d'Aquin a pour la première fois attiré l'attention sur les classements de ces dif-
férentes catégories d'âme par son livre « Questio disputa de Anima (la controverse sur l'âme) » : « La
capacité à comprendre de l'âme spiritualisée et sa proximité de Dieu en font le degré ontologique de la
personne humaine. »
L'empreinte humaine est le relais de toutes les informations en provenance des âmes (se référer au cha-
pitre Communication). La clé nécessaire à la compréhension de l'oracle de Delphes (« connais-toi toi-
même») est à trouver dans cette vérité. Afin de tenter de renforcer leur puissance temporelle, les pou-
voirs législatifs et les détenteurs de l'autorité terrienne ont toujours tenté d'empêcher les humains d'ac-
céder au véritable savoir sur la nature de leur âme et sur les véritables lois d'essence spirituelle qui la
régissent.
La contemplation du reflet de l'âme (dans le miroir) fait prendre conscience qu'il existe, par -delà le
consensus terrien régnant dans la société du moment, un monde où vivent des âmes qui nous montrent
la juste voie. Le reconnaître aurait comme conséquence d'entrer en contradiction avec beaucoup de sys-
tèmes établis sur terre. Il résulte de cette révélation que les humains n'ont pas besoin de chefs humains
mais de guides (comme le Dalaï lama) capables de leur faire ressentir et suivre les principes qui ré-
gissent les âmes et d'embrasser la voie adaptée qui favorise exclusivement l'épanouissement de l'âme et
en cela favorise également l'humanité dans son ensemble.
Un épanouissement de la race humaine entière doit offrir des perspectives de développement positif des
âmes qui vont naître (au bout du compte, également pour soi), afin que celles-ci aient l'opportunité
d'accéder rapidement au retour à l'unité.
Conclusion : la voie qui mène de l'égoïsme à une pensée collective est décrite sans ambiguïté par Sid-
dhartha Gautama (Bouddha). Cela commence par l'amour pour soi (acceptation de ses imperfections),
se poursuit par la vigilance, pour aboutir au partage. Par partage, il ne s'agit pas ici de se restreindre à
donner une partie de ce que l'on possède (comme Saint Martin et son manteau) mais bien de participer
activement au mieux-être d'autrui et de les aider (voir aussi accomplissement, retour à l'unité).
Un des buts importants de la chrétienté est d'assoir le fils de Dieu, Jésus-Christ, « à la droite de Dieu »,
c'est à dire d'être accepté au sein de la communauté des « âmes des intervenants ».

11
Les âmes en quête (searching souls)
Environ 90% des humains sont dotés de la conscience d'une « âme en quête ». « Les âmes en quête » se
réfèrent fondamentalement à leur ego. Elles ne connaissent pas encore la voie. Elles orientent avant
tout l'utilisation de leur EGO sur autrui, établissent constamment « des listes par classement de supério-
rité », afin de pouvoir se positionner par rapport à autrui et s'y comparer. Elles ne dirigent pas leur at-
tention vers elles-mêmes et se perdent donc souvent dehors.
Telles des enfants, elles sont sans cesse en quête de chefs ou de modèles. Elles suivent toutes les
modes, imitent leurs idoles, leurs parents, leurs collègues de travail, leurs supérieurs ou ceux qui
semblent avoir du succès (et essaient d'en avoir davantage qu'eux). Elles s'approprient pour ce faire
tous les jugements, les rejettent ensuite pour s'en référer à nouveau lorsque l'occasion les avantage.
Il faut sans cesse aux « âmes en quête » des informations et y trouver un écho. Cela commence par la
conversation de voisinage, passe par les Talkshows, la presse et les informations radiophoniques et té-
lévisuelles, pour finir par des ouvrages spécialisés et des magazines en tout genre. Tout est consommé,
mais néanmoins pas mémorisé, car tout ceci n'est pour l'évolution de l'âme que des futilités. Car il est
vraiment secondaire de savoir s'il y a eu sur terre une catastrophe, la couleur actuelle des cheveux de la
reine Victoria et comment évolue l'indice spéculatif des cours de la Bourse au quotidien de telle ou
telle entreprise.
« Les âmes en quête » sont le symbole même de ce chaos planétaire, tel qu'il a toujours existé ici-bas.
La multiplicité des opinions et des avis opposés, les déclarations publiques et les démentis alternent.
Une absence intérieure d'âme cherche sa compensation dans l'addiction et la consommation à tous les
niveaux. Cela correspond également à une fuite de la réalité. Un besoin compulsif et exagéré d'activité
engendre une compétition faussée. « Les âmes en quête » sont la plupart du temps surmenées. Elles s
'accrochent à de fausses convictions, de fausses attitudes ainsi qu'à des jugements erronés. Leurs cri-
tères de références sont inadaptés.
« Les âmes en quête » recherchent de façon permanente l'approbation (écho) de leurs appréciations pré-
sentes et pour cette raison s'efforcent souvent de faire savoir ce qu'elles « pensent ». Elles interviennent
volontiers dans une conversation afin de se rendre compte du degré d'acceptation de leurs points de vue
(désir d'intégration). Elles se comportent à cet égard comme des enfants en bas âge qui répètent sans
discernement les idées des adultes. Fortement imprégnées de matérialité, elles recherchent leur bonheur
sur terre (par ex. en recherchant un partenaire).
Elles ont comme devise de s'accrocher au moindre acquis (l'argent, la situation sociale, le partenaire,
les enfants) et pour cette raison acceptent parfois de devenir les Philistins ou les sbires de mauvais mo-
dèles. Lorsqu'il leur est possible d'obtenir de petits avantages, elles se déconnectent de leurs « valeurs
morales personnelles » et en deviennent capables du pire. Elles se construisent un système qui les satis-
fait au niveau matériel, mais qui ne les rend pas heureux à longue échéance.
Il existe aussi évidemment de grandes différences entre « Les âmes en quête » concernant leur degré de
développement et ce qu’elles ont fait en faveur de leurs frères. Certaines sont « inactives » (env. 52 %),
d’autres « ont déjà commencé le travail » (env.37 %) et d’autres sont « très avancées » (env. 11 %).

12
Sénèque s'exprime à ce propos en l'an 51 :
« Une rapacité insatiable emprisonne l'un, une activité pénible due à des efforts superflus l'autre,
l'un s'enivre de vin, l'autre dépérit d'hébétude ; […] le besoin impérieux d'une beauté exotique ou la
préoccupation pour la sienne propre retiennent puissamment le grand nombre ; des projets sans
cesse nouveaux d'un nombre encore plus grand attisent l'instable et incertain manque d'une
constance qui se dégrade puisqu'elle ne poursuit aucun dessein particulier ; certains s'avèrent dans
l'impossibilité de décider de la direction à prendre et se laissent donc surprendre par leur destin en
raison de leur passivité et de leur lassitude ... »
L'attitude qui consiste à comparer génère une continuelle attitude de compétition. La « barre » est par
conséquent toujours placée plus haut : plus loin, plus haut, mieux, plus riche, plus gros – tout maximum
est justifié. La variété du choix des possibilités offertes par l'opportunité de se mesurer à autrui et d'en-
tamer des rivalités, tourne au supplice.
Stanley Kubrick a montré dans son film « Eyes Wide Shut (Les yeux grand fermés) » comment cela fi-
nissait. Michael Korth écrivit en 2005 le livre « L'art de la modestie ». Il parle de lâcher prise avec les
certitudes erronées et de renoncer au consensus social ainsi que de se tourner avec amour vers ses sem-
blables. Ce n'est qu'ainsi que la mutation en une « âme éveillée » s'opère.

Les âmes éveillées (present souls)


« Les âmes éveillées », se sont qualifiées (voir retour à l'unité, intervenants) et ont reçu l'accès au
monde des âmes, parallèlement à leur héritage génétique humain et à leur empreinte cosmique. Au titre
d' « âmes éveillées », elles peuvent, après un certain temps d'entraînement, avoir accès à toutes les in-
formations aux âmes d'autrui, comme par exemple :
* le type d'âme (en quête, éveillée, intervenante)
* l'empreinte de l'âme (tournée vers l'intérieur, l'extérieur, dévouée, preneuse, comparative)
* sexe du compagnon de route, qu'elle/il avait dans la vie précédente
* état réel de l'âme (lecture complète de la mémoire émotionnelle)
Ce qui vous rend supérieur aux « âmes en quête » :
* vous pensez être quelqu'un de « meilleur » parce que vous discernez davantage et avez une
compréhension plus profonde
* vous agissez souvent compulsivement poussé par des forces intérieures, disposez d'une volonté
organisatrice et d'une puissante capacité de travail
* vous ne vous accomodez pas de l'imperfection « de la norme humaine »
* vous vous retirez souvent du monde réel car vous ne pensez pas pouvoir modifier quoi que ce soit,
en raison du surnombre d' « âmes en quête »
* c'est pourquoi vous vous recréez parfois votre propre mini-univers idéal et y trouvez refuge
* vous avez une propension à la décadence
(dégénéré et faible suite à un raffinement excessif (dictionnaire allemand Duden). Exemple typique : le film Gattaca.)

13
Vous êtes cependant....
• fiable à 100% (qualité de base)
• intègre
• indépendant dans votre façon de penser, c.-à-d. que vous ne prenez pas les autres comme
référence, ne suivez ni l'esprit du temps, ni la mode ou les tendances sociales
• désireux et capable de mettre en œuvre un projet
• autodéterminé
• responsable
• disposez d'une capacité et d'une volonté d'apprendre élevées
• attentif
• intéressé ou actif dans les domaines de la culture et de la société
• pratiquez la plupart du temps vous-même l'exercice d'un art ou la musique (au minimum
durant votre temps libre)
• des aides bénévoles et spontanées pour d'autres âmes
(par ex. dans l'armée du salut ou au sein d'associations etc.)
• fortement liés à la cause planétaire
• réaliste
• sans soucis financiers ou existentiels majeurs
• jamais longtemps au chômage
Ces âmes sont conscientes de leur rang plus élevé. Elles ont un penchant pour la décadence (*) qui doit
se résorber en se consacrant à une « vie normale », afin d'élever leur âme et de retourner à l'unité.
Je qualifie ces âmes d' « âmes éveillées ». Je pars du principe qu'une âme sur dix en est une.
Après avoir mené à terme le chemin qui mène à ses semblables, une « âme éveillée » retourne à l'unité.
Il est très intéressant de savoir qu'un nombre très anormalement élevé d' « âmes éveillées » vit dans le
peuple des Kailash (Thibet) asservi par les Chinois. Ils sont conciliants, heureux, rient et s'amusent en-
semble, malgré toutes les brutalités imposées de l'extérieur. Saviez-vous que la plupart des fondations
d'intérêt général de cette planète ont été créées par des « âmes éveillées » ?

14
Les âmes des intervenants (liberated souls)
Ses dernières leçons apprises et assimilées, l' « âme éveillée » accède à l'unité. Sa conscience indivi-
duelle devient Une pour servir les buts éclairés de la « conscience collective divine ». Au cours de sa
dernière vie sur terre, celle qui suit immédiatement la vie terrienne qu'elle vient de quitter, elle apporte
à l'humanité, en tant qu' « âme affranchie retournée à l'unité », des connaissances sur l'essence du
monde ou des inventions, tout comme Prométhée reçut comme mission, d'apporter aux Hommes le feu
sacré. Même la menace de sanctions draconiennes ne l'a pas fait renoncer à accomplir sa mission. Une
« âme retournée à l'unité » sert dans le domaine qui convient aux caractéristiques personnelles de son
âme (Mozart avait déjà acquis une grande maîtrise de la musique dans des vies antérieures). Cette âme
n'agit pas gouvernée par son propre libre arbitre d'âme individuelle, mais missionée par le « collectif
des âmes des intervenants » (voir « Dieu »). L'importance de cette âme pour les êtres humains provient
de sa présence parmi eux.
Alexander Pope écrivit un poème célèbre sur Sir Isaac Newton :
• La Nature et ses lois se cachaient dans la nuit.
(nature and nature's laws lay hid in night)

• Mais Dieu a dit « que Newton soit ! » et tout a luit.


(God said Let Newton be! and all was light)

Une « âme retournée à l'unité » ne se réfère pas aux autres et sait aussi entretenir de bons rapports avec
elle-même. Après avoir mené à bien sa mission elle remonte dans l'énergie UNE « de la puissance la
plus élevée de l'univers des âmes » et perd ainsi son identité propre. Au sein de la « communauté divine
», elle jouit d'une vie éternelle.
Ils nous apparaissent comme des êtres humains très particuliers qui nous servent de modèles ou ont fait
progresser la science. Du temps de leur vivant, ils n'étaient pour la plupart pas connus, étaient ou sont
des non-conformistes et ne se réfèrent ni aux normes dispensées par la société, ni à des modèles de pen-
sée préétablis, ni à des préjugés. Ils sont prêts dans les cas extrêmes à mourir pour leurs idéaux (par ex.
Jeanne d´Arc, Jan Huss, Galilée, Qui Jin etc.). Leurs idées ne sont souvent appliquées que de nom-
breuses décennies après leur fin de vie sur terre ou reprises par d'autres et transformées en un succès
(économique). Il se peut également qu'ils soutiennent d'autres humains très particuliers, comme Marga-
rete Peutinger assista son mari ou Théo Van Gogh son frère Vincent sans succès mais au talent excep-
tionnel. Ce ne fut finalement qu'au 20ème siècle que les tableaux de Vincent se sont arrachés à des prix
jamais égalés. « La puissance divine » s'exprime à travers ces êtres humains. Ils sont la preuve vivante
que l'humanité est orientée par ces êtres, même si le commun des mortels n'en a pas toujours
conscience. Se référer ici à Maître Eckhart, qui partait du principe que « Dieu (cf. remarque ci-avant
concernant « les âmes des intervenants ») crée sans cesse ».
Un peu plus loin, vous trouverez la liste des « âmes des intervenants », grossièrement établie. Jusqu'à la
fin janvier 2008, j'en ai trouvé env. 3000 (jusque juin 2009, 4 000 « âmes des intervenants » ont été
trouvées !). Ces âmes mirent en ordre, systématisèrent et devinrent pour cette raison les fondateurs de
découvertes importantes, comme celles de Léonard de Vinci, qui conçut les plans des premières ma-
chines volantes, et non pas Lilienthal, qui ne fit qu'en appliquer la conception. Parcourez tranquillement
la liste des « âmes des intervenants » et donnez-vous donc la peine de trouver ce qui les rend si particu-
lières. Vous en retirerez une image toute autre de l'histoire de notre monde. Au cours de sa vie, chacun
d'entre eux mit au point des connaissances indispensables issues de domaines très différents. Le do-
maine dans lequel s'exerce leur action est aussi varié que l'existence humaine dans son entièreté et re-

15
couvre les sciences naturelles et expérimentales, l'art, les formes de société ou les conceptions du
monde.
« Les âmes des intervenants » sont la preuve que notre existence spirituelle se transforme constamment
– il n'existe donc pas de monde idéal divin fixe (qui peut se projeter dans le futur), mais des objectifs
clairs, à l'intérieur desquels nous devons continuer de nous développer. La destinée de l'Homme est
néanmoins faite de revers récurrents qu'il subit douloureusement, qu'il s'agisse de maux dont il est lui-
même responsable (par ex. les guerres, les désastres environnementaux) ou de ceux dont il n'est pas la
cause, comme par ex. les catastrophes naturelles. On ne peut qu'expliquer ainsi que les Européens ne se
soient pas lavés pendant presque 2 000 ans et aient directement jeté leurs excréments dans la rue, alors
même qu'en Inde, en Grèce ou à Rome on faisait usage de toilettes et de salles de bains déjà 3 500 ans
auparavant. La liste d'exemples s'y appliquant est pratiquement infinie.
Il reste aussi un fait avéré que les efforts des « âmes retournées à l'éternité » restent d'abord souvent
lettre morte, car la race humaine les a ignorées. Démocrite en fut un exemple fascinant dont la descrip-
tion des fonctions des atomes et des molécules date de 460 avant J-C. Ce ne fut qu'à partir du 19ème
siècle que la physique nucléaire fut reconnue en tant que science.
2 300 années séparent ces deux événements !
Tout comme pour les « âmes en quête », il existe également de grandes différences entre les « âmes
éveillées », concernant ce qu’ils ont fait en faveur de leurs frères. 50 % sont « inactifs », 44 % ont
« déjà commencé le processus » et 5 % sont « hautement évolués ». Env. 1 % sont décadents.
Peut-être devons-nous nous familiariser davantage avec des dimensions temporelles d'un autre ordre ?
Ceci contrecarre par contre notre impatience et notre souhait de faire sans cesse aller de l'avant l'huma-
nité, ainsi que le périmètre restreint que s'assigne chaque individu et qui ne veut y voir que la portée de
son existence actuelle ...
Dans l'antiquité grecque, le principe porteur de ces âmes d'exception était représenté dans leur mytholo-
gie par le précurseur Prométhée qui créa l'humanité, les dirigea et les dota du savoir. À l'image d'un pa-
quebot moderne à qui on donna une fois une impulsion et qui depuis lors ne peut cesser sa route, Pro-
méthée n'a pas renoncé à son projet, même s'il savait pertinemment encourir une punition draconienne.
« Les âmes des intervenants » sont des humains à part entière, comme nous tous, mais animées d'une
haute mission qui peut également se réaliser concrètement. Ils ont un sens pratique, parlent un language
précis compris par tous et rien chez eux n'est illuminé ou irréaliste. Ils ont fait délibérément des publi-
cations dans leur langue maternelle car ils ont toujours voulu faire part de leurs découvertes au grand
public.
« Les âmes des intervenants » comptent parmi les bienfaiteurs réels de l'humanité. Elles formulent des
pensées que l'on peut vraiment appliquer concrètement et nous sont à tous sur terre d'une grande utilité.
Leurs bénédictions sont purement altruistes et pour cette raison incompréhensibles pour de nombreux
humains (par ex. l'équilibre du rapport de forces Est-Ouest de Günther Guillaume ou le système auto-
cratique de Lee Hsien Loonq à Singapour). Si l'on remonte plus loin dans le passé, les idées de Galileo
Galilei ou de Giordano Bruno étaient aussi étranges – aujourd'hui nous rions de l'ignorance des élites
de la société d'alors et, de la même façon, les générations futures riront de nous.

16
La façon de penser indo-bouddhique
Il n'y a pas de Divinité créatrice au sens monothéiste qui puisse être rendue responsable de quoi que ce
soit. Toutes les âmes sont elles-mêmes responsables du monde qui les entoure. Elles reçoivent cepen-
dant continuellement de l'aide de la part des « âmes des intervenants » (Bouddhas) qui sont pour la der-
nière fois sur terre. Un Jivanmukti (libérateur vivant) est déjà retourné à l'unité et n'est donc plus un
être humain au sens où l'entend le collectif des âmes, mais un émissaire de la plus haute instance de
notre univers d'âmes chargé d'une mission très particulière. Son état de conscience est « divin ». Seuls
les croyants de par le monde n'ont pas reconnu que les Bouddhas développent constamment de nou-
veaux domaines pour le collectif des âmes.
Combien d'intervenants existe-t- il?
Je prétends que naissent dans le monde entier simultanément 99 « âmes des intervenants » chaque an-
née, ce qui signifie des êtres qui interviennent depuis un corps humain. Si l'on regarde 3 000 ans en ar-
rière, car à cette époque il est encore possible de fournir des documents en partie conservés pour le jus-
tifier, vivaient alors à cette époque environ 300 000 intervenants.
Malheureusement, nous n'en connaissons qu'un pourcentage – également en raison de notre horizon, ré-
duit à notre histoire propre. Il manque ici en particulier beaucoup d'âmes qui ont emprunté la forme fé-
minine et ont rempli une mission bien moins spectaculaire que Jeanne d'Arc ou qui sont tombées sous
le coup de « l'effet Matilda » qui décrit le systématique évincement et déni de la contribution des scien-
tifiques féminines dans la recherche. Prenons par exemple la sensationnelle Abigaïl, une des femmes de
David, environ en 1 000 av J.C. ou Trotula, la sage-femme ou Louise Henriette de Brandebourg qui uti-
lisa sa dot pour reconstruire le Brandebourg détruit après la guerre de 30 ans.
Le Dalaï Lama dit : « C'est une erreur de croire pouvoir atteindre l'illumination et le retour à l'unité en
se retirant du monde. Nous ne progressons qu'en allant vers les autres dans le monde de la matière avec
amour. »
C'est justement ce que ces « âmes des intervenants » nous montrent. Elles sont parmi nous depuis le dé-
but des temps jusqu'à aujourd'hui. Elles agissent dans tous les domaines humains, montrent, aident,
protestent, inventent et se battent pour un monde futur meilleur, dans lequel d'autres âmes auront de
meilleures possibilités de réalisation.
Comme tous les autres humains, « les âmes des intervenants » sont faillibles (on en déduit que Dieu –
nous sommes tous une part de Dieu – est faillible) et usent parfois de méthodes qui s'avèrent par la
suite douteuses. Ceci est néanmoins un des principes fondamentaux de notre monde des âmes. Tout est
une tentative permanente de continuer à faire évoluer quelque chose. Cette tentative est couronnée de
succès ou échoue – nous recommençons alors le lendemain ou dans quelques années, décennies ou
siècles.
Il n'y a pas de prédétermination. L'orientation qu'exerce notre être supérieur (Dieu), se limite à la réelle
tentative de modifier les dysfonctionnements de ce monde. Il n'y a en conséquence pas de projection
possible dans le futur – même si nous voudrions tous y croire. La destination de notre chemin est incer-
taine – notre but est de nous efforcer intensément et constamment à améliorer les dysfonctionnements
existants.
La récompense est l'unification avec « la plus grande puissance de notre univers des âmes ».
Remarque : pour faciliter la lecture de ce livre il faut comprendre par « 4 », les âmes des intervenants.
Par « 3 », les âmes éveillées, par « 2 » les âmes en quête. Ces abréviations apparaissent ici et là dans la
liste suivante.

17
Âmes des intervenants avant le Christ (av. J.-C. = avant la naissance du Christ)

Classées par année de naissance dans la mesure où elle est connue – le lien renvoie à WIKIPEDIA, bauz.de, ngiyaw-
Books, à d'autres sources d'informations ainsi qu'à la bibliothèque nationale autrichienne concernant d'autres informa-
tions de fond.

- env. 15 millions d'années av. J.-C. les premiers êtres intelligents sortent des océans
- 6 - 7 millions d'années. av. J.-C. l'être humain apprend à marcher
- 30.000 av. J.-C. l'être humain connaît déjà l'usage des chiffres
- 35.000 av. J.-C. l'être humain utilise déjà le feu
- 7500 av. J.-C. Noé sauva beaucoup d'êtres humains du Déluge
(Phoenix: catastrophe naturelle au Bosphore avec pour conséquence un exode des populations)
- 5000 av. J.-C. « invention » de l'écriture (premiers traçages primitifs)
- 5000 av. J.-C. premiers cadrans solaires en Égypte
- 5000 av. J.-C. invention de la roue et construction des premiers navires
- 4500 av. J.-C. invention de la cuisson du pain en Égypte
- 3060 av. J.-C. Menes (unit la basse et la haute – Égypte pour fonder l'Ancien Empire d'Égypte)
- 3000 av. J.-C. preuves de la pratique de l'astrologie en Égypte
- 3000 av. J.-C. invention du soc et du métier à tisser
- 2700 av. J.-C. Imhotep (génie universel qui conçut un système d'irrigation le long du Nil)
- 2700 av. J.-C. Tien-Lcheu (philosophe chinois, inventa l'encre d'écriture)
- 2500 av. J.-C. premières conduites d'eau potable et d'égouts dans la ville Harappa (Inde)
- 2500 av. J.-C. grande culture à Mohenjo Daro
- 2223 av. J.-C. Sar-Kali-arri (roi sumérien d'Akkad mit un terme à une dynastie de dirigeants)
- 2025 av. J.-C. KAWIT (concubine de Menuhotep II, influence majeure dans le procédé d'unification de l'Égypte)
- 2000 av. J.-C. édification de la tour de Babel (premier building du monde)
- 1587 av. J.-C. Tetischeri (s'engagea en faveur de la lutte pour la libération de Thèbes)
- 1250 av. J.-C. Hunefer (scribe royal qui avait une grande influence)
- 1250 av. J.-C. Agamemnon (créa à Mycènes un empire florissant + déclara la guerre à la ville de Troie)
- 1200 av. J.-C. Joshua (proximité du pays de Canaan et successeur de Moïse)
- 1090 av. J.-C. Heribor (érige la théocratie de Thèbes)
- 1100 av. J.-C. invention de la boussole et de la fabrication de papier en Chine
- 1000 av. J.-C. Abigaïl une des épouses de David (se sacrifia pour sauver la tribu de Nabal son époux)
- 999 av. J.-C. roi Hiram (fondateur de l'empire phénicien + commerce entre l'orient et la mer Méditerranée)
- 930 av. J.-C. roi Salomon (garantit la paix en Israël par la mise en place de 12 districts autorégis)
- 926 av. J.-C. Zarathoustra (les humains sont libres, ils disposent d'un libre arbitre entre le bien et le mal)
- 726 av. J.-C. Micha (prophète juif dénonça la folie des religions – s'attaqua aux hommes de pouvoir)
- 708 av. J.-C. roi Manassé (reconstruisit la Judée en tant que libre penseur et introduisit le culte assyrien)
- 660 av. J.-C. Kallinos (poète grec, inventeur de l'Élégie)
- 670 av. J.-C. Kalimachos (conseiller de la reine Ptolémée, directeur de la bibliothèque d'Alexandrie)
- 652 av. J.-C. Kyaxares II (libéra les Mèdes de la domination des Scythes)
- 643 av. J.-C. Solon (poète lyrique, donna à l’État grec une nouvelle constitution, la Timocratie)
- 637 av. J.-C. Aisymnet (modifia en partie la constitution grecque, afin de protéger les paysans contre la noblesse)
- 624 av. J.-C. Thalès (fondateur de la philosophie et de la science modernes)
- 610 av. J.-C. Anaximander (découvrit l' « origine de l'être unique »)
- 587 av. J.-C. Pythagore (scientifique, développa le théorème de Pythagore)
- 563 av. J.-C. Siddhartha Gautama (Bouddha)
- 560 av. J.-C. Ergotimos (conçut la poterie moderne)
- 551 av. J.-C. Confucius (fondateur de la sagesse en Chine, basée sur une attitude guidée par la raison)
- 540 av. J.-C. Miltiade (sauva Athènes des Perses et remporta la bataille de Marathon)
- 549 av. J.-C. roi Darius (rénova l'empire perse grâce à une structure administrative exemplaire)
- 540 av. J.-C. Héraclite (philosophe : critiqua violemment les citoyens de sa ville)

18
- 526 av. J.-C. Lao-Tseu (écrivit des chroniques impressionnantes sur l'histoire chinoise)
- 514 av. J.-C. Harmodios (prépara la voie à la démocratie en Attique)
- 510 av. J.-C. Cimon (réussit à obtenir une armistice avec Sparte)
- 500 av. J.-C. Phidias (le plus célèbre sculpteur de l'antiquité, fut le premier à mélanger des matériaux divers +
constructeur de l'Acropole d'Athènes)
- 492 av. J.-C. Sunzi (stratège militaire, écrivit « L'art de la guerre » « Le but de la guerre est la paix »)
- 484 av. J.-C. Hérodote (théoricien réaliste, réfléchit à des formes d'États, de constitutions + au devenir de l'Europe)
- 480 av. J.-C. Skylax de Karyanda (découvrit de nouvelles voies maritimes)
- 480 av. J.-C. Antiphon (avocat du pénal, défendit les accusés de meurtre)
- 470 av. J.-C. Aspasia de Milet (philosophe féminine et célèbre critique de société)
- 469 av. J.-C. Socrate (philosophe, ne croyait pas aux Dieux d'Athènes, mais à l'amour - exécuté)
- 465 av. J.-C. Hippocrate de Chios (mathématicien et professeur de géométrie ...)
- 462 av. J.-C. Kritias (homme politique très controversé ; écrivit cependant comme poète la première
tragédie sous forme de trilogie)
- 460 av. J.-C. Leucippos de Milet (fonda une école de philosophie à Abdera)
- 460 av. J.-C. Démocrite (physicien, émit pour la première fois l'hypothèse que la matière est constituée d'atomes)
- 460 av. J.-C. Micon (peintre et sculpteur grec)
- 447 av. J.-C. Aristophane (poète grec, écrivit des comédies, inventeur de la satire politique)
- 444 av. J.-C. Conon (général en chef, renforça à nouveau Athènes grâce à sa politique d'alliances et de conquête)
- 443 av. J.-C. Erinna de Télos (...)
- 437 av. J.-C.Archytas von Tarent (Mathematiker, sah in der Arithmetik die Grundlage der Wissenschaften)
- 436 av. J.-C. Isocrate (ouvrit à Athènes une école de rhétorique)
- 430 av. J.-C. Lysandre (fit crypter le premier les messages militaires par Skytale)
- 430 av. J.-C. Hippias d'Élis (mathématicien, découvrit d'importantes formules en géométrie)
- 427 av. J.-C. Platon (philosophe ; les découvertes ne peuvent être faites que si l'âme dispose d'un savoir
avant sa naissance)
- 426 av. J.-C. Xenophon (écrivain, écrivit « L'éducation de Cyros ...)
- 407 av. J.-C. Hippocrate de Chios (astronome ...)
- 401 av. J.-C. Ktesias de Knidos (critique la décadence de la cour en Perse)
- 400 av. J.-C. Éphore de Cymé (historien grec, écrivit la première histoire universelle de Grèce, sépara les
données géographiques des données historiques)
- 400 av. J.-C. Hanno le marin (phénicien, découvrit de nouvelles voies de voyage et de commerce)
- 392 av. J.-C. Diogenes von Siope (philosophe, critiqua la misère des humains à l'époque hélénique)
- 390 av. J.-C. Phryne (autrefois impensable : défia en tant que femme l'establishment grec et remporta)
- 385 av. J.-C. Mencius (philosophe chinois, vit en l'Homme la bonté naturelle)
- 384 av. J.-C. Aristote (dévoile les principales relations de cause à effet en mathématiques)
- 373 av. J.-C. Aristoxène (definit les bases musicales ayant cours jusqu’à ce jour)
- 370 av. J.-C. Kallisthenes d' Olynth (historien d'Alexandre le Grand, refusa de se prosterner vis-à-vis de dirigeants)
- 366 av. J.-C. Dschuang Dsi (philosophe chinois, développa des points de vue sur le monde encore actuels)
- 363 av. J.-C. Hekataios d'Abders (historien, fit des recherches sur l'histoire de l'Égypte)
- 362 av. J.-C. Pyrron d'Élis (on ne peut percevoir le contenu de la vérité ni par les sens, ni par le jugement)
- 362 av. J.-C. Euclide (mathématicien, rassembla les connaissances grecques de son époque en mathématiques)
- 356 av. J.-C. Alexandre le Grand (créa un empire perse brillant doté d'une administration des vaincus hu maine)
- 350 av. J.-C. Mesasthenes (fit des recherches en tant que Grec et décrivit en détail l'Inde en contribuant
ainsi au rapprochement des peuples)
- 339 av. J.-C. Dromichaites (roi des Gètes ...)
- 331 av. J.-C. Kleanthes (philosophe, fonde la Stoa : Le divin est notre raison)
- 312 av. J.-C. Kallimachos (bibliothécaire d’Alexandrie, père de l’idée des bibliothèques)
- 306 av. J.-C. Hiéron II (conçut et construisit de grands navires allant jusqu'à 81 m)
- 294 av. J.-C. Xunzi (philosophe chinois, « La méchanceté des humains peut être guérie par la con naissance »)
- 285 av. J.-C. Hégésias de Magnésie (rhéteur, défendit les droits individuels des habitants de Gasa)
- 280 av. J.-C. Manthéo (en cours)

19
- 276 av. J.-C. Chrysippe de Soli (systématisa le stoïcisme en éthique, logique, physique)
- 275 av. J.-C. Eratosthenes (Direktor der Bibliothek von Alexandria, die das gesammte antike Wissen beherbergte)
- 273 av. J.-C. Mahinda (proclama l'État providence et introduisit le Bouddhisme à Ceylan /actuellement le Sri Lanka)
- 260 av. J.-C. Mimamsa (débat sur la philosophie de l'Inde)
- 256 av. J.-C. Han Gaozu (empereur chinois, fondateur de la dynastie Han)
- 226 av. J.-C. Nägasena (sage bouddhiste, écrivit une introduction de base au Bouddhisme)
- 220 av. J.-C. Hermogène de Tarse (fondateur de la théorie des statuts)
- 207 av. J.-C. Livius Andronicus (fondateur de la littérature latine)
- 200 av. J.-C. Héron d'Alexandrie (ingénieur, découvrit l' Aeolipile - la chaleur comme force créatrice de mouvement)
- 189 av. J.-C. Hipparque (astronome, fondateur de l’astronomie scientifique, fut le premier à mesurer l’année solaire)
- 178 av. J.-C. Panaitios (philosophe, fondateur de la Stoa moyenne, créa l'éthique, l'âme pour Épicure !)
- 155 av. J.-C. Menandrou Daos I. (...)
- 133 av. J.-C. Philon de Larissa (mit en doute la capacité humaine à appréhender la vérité)
- 150 av. J.-C. Kritolaos (construisit une école de philosophie à Peripas)
- 123 av. J.-C. Antiochos d’Askalon (philosophe, s’opposa au nouvel enseignement sceptique de Philon par son livre
« Sosos »)
- 106 av. J.-C. Marcus Tullius Cicero (avocat, défendit les simples citoyens contre des fonctionnaires corrompus)
- 100 av. J.-C. Publius Syrus (développa le genre théâtral du Mime, qui est enore actuellement connu sous
la forme Action + Sex-&Crime)
- 98 av. J.-C. Titus Lukretus Carus (condamne la déchéance de la noblesse, pacifique, doute de l'existence des Dieux)
- 94 av. J.-C. Clodia (femme éveillée et aimant la vie qui s'est engagée politiquement)

Attention
Ce téléchargement gratuit ne contient qu’une partie du texte de la version originale. Il
manque ici en particulier le répertoire très complet des presque 4 000 « âmes retournées
à l’unicité » allant de 3 500 ans avant la naissance de Jésus Christ à nos jours, ainsi que
d’autres parties de texte.
Vous pouvez commander le livre à http://stores.lulu.com/Masson500 ou dans
toute librairie pour 12 € en version cartonnée sous < ISBN 978-1-4452-0014-9 >.
Au cas où vous ne vouliez pas attendre que le livre vous parvienne par la poste ou sou-
haitez vous éviter les frais de port, vous pouvez acquérir le livre complet en tant que ver-
sion E-Book (livre par téléchargement électronique au format PDF) pour 8 € auprès de
http://stores.lulu.com/Masson500 .

20
Âmes des intervenants de 1901 à nos jours
- 1901 Edmund Josef von Horváth (écrivain, définit le petit bourgeois/philistin)
- 1901 Jean Gremillon (réalisateur de films d'avant garde : dénonciation de la guerre)
- 1901 Linus Carl Pauling (structure des électrons des atomes – prix Nobel – adversaire des essais nucléaires)
- 1901 Enrico Fermi (physicien, développa la première réaction en chaîne nucléaire contrôlée)
- 1901 Wilhelm Hanle (physicien, découvrit l'effet Hanle)
- 1901 Werner Heisenberg (physicien, fonda la mécanique quantique théorique - > prix Nobel 1932)
- 1901 Ernst Krenkel (opérateur radio-amateur professionnel, développa ...)
- 1901 Edith Louise Potter (pathologue, ... )
- 1901 Margaret Meat (ethnologue américaine « Le comportement social est modelable et culturellement déterminé»)
- 1901 Margarete Buber-Neumann (femme essayiste, écrivit « Prisonnière de Staline et d'Hitler »)
- 1901 Corentin Louis Kervran (chercheur, décrivit la « fusion froide » -> solution à tous les problèmes énergétiques)
- 1901 Raymond Firth (ethnologue, travailla pour les services secrets britanniques ...)
- 1901 Michel Leiris (écrivain, adversaire du colonialisme européen)
- 1901 Alberto Hurtado Cruchaga (fondateur du projet en faveur des sans-abris El Hogar de Cristo ;
sauva de la rue des centaines d’enfants sans-abris)
- 1901 Nina Berberowa (poétesse lyrique qui vécut plus tard en France et aux États-Unis …)
- 1902 Veniamin Kaverin (auteur russe, écrivit entre autres le roman en deux parties « L’exaucement des souhaits »)
- 1902 Stefan Odobleja (philosophe, précurseur de la cybernétique)
- 1902 Hilde Benjamin (juriste, siégea aux procès Waldheimer, néanmoins sans succès)
- 1902 Isaac Bashevis Singer (montre des tensions entre religion et monde moderne ; bases du film « Yentl »)
- 1902 Kurt Alder (découverte et développement de la synthèse diénique -> prix Nobel)
- 1902 Bernd Eistert (réaction de synthèse des acides carboniques)
- 1902 Walter Houser Brattain (physicien/électronique : découvrit le transistor -> prix Nobel 1956)
- 1902 Paul Dirac (physicien, créa une nouvelle théorie atomique -> prix Nobel 1933)
- 1902 Rolf Wideröe (physicien, mit au point le Bêtratron)
- 1902 Barbara McClintock (généticienne, découvrit les possibilités de manipulation génétique du maïs)
- 1902 Petrus Pavlicek (initia la campagne d'expiation du chapelet pour la paix dans le monde ...)
- 1902 Felix Wankel (inventeur du moteur Wankel)
- 1902 Julian Steward (anthropologue, l'humanité se développe différemment dans son environnement social)
- 1902 Edward E. Evans-Pritchard (s'investit en faveur d'une travail collectif des anthropologues et des historiens)
- 1903 George Orwell (la ferme des animaux -> « Tous sont égaux, mais certains davantage »)
- 1903 Eugen Kogon (essayiste : adversaire acharné du national-socialisme)
- 1903 Hans Herdtorf (président de région, décida des droits des minorités nationales en région frontalière)
- 1903 Konrad Lorenz (recherche sur le comportement animalier + théorie évolutive des connaissances)
- 1903 Adolf Butenand (identification des hormones sexuels -> prix Nobel 1939)
- 1903 Ernest Walton (physicien, mit en pièces divers éléments légers au moyen de protons rapides)
- 1903 Rudolf Zenker (chirurgien, ...)
- 1903 Konrad Lorenz (psychologue, découvrit la structure et le déclenchement de modèles de comportement type)
- 1903 William Prager (mathématicien juif, se battit avec succès contre le licenciement par les nazis)
- 1903 Anaïs Nin (auteur femme française, écrivit des romans érotiques, comme par ex. « Le delta de Vénus »)
- 1903 Charlotte Eisenblätter (imprima des tracts contre le régime nazi et fut condamnée à mort)
- 1903 Alexej Leontjew (psychologue russe, étudia le lien entre activité et conscience)
- 1903 Jurij Milutin (compositeur russe, composa des chants populaires, que tout le monde écoute encore aujourd’hui)
- 1904 Margherita Wallmann (danseuse, succéda à Mary Wigmann, directrice de ballet ...)
- 1904 Luigi Dallapiccola (compositeur qui intégra des anomalies de la société dans ses oeuvres)
- 1904 George Gramow (physicien, développa son propre modèle d'atome – réactions thermonucléaires)
- 1904 Max Steenbeck (physicien, développa la centrifugeuse à gaz)
- 1904 Werner Froßmann (médecin, décrivit les modifications pathologiques de la circulation sanguine)
- 1904 Pawel Tscherenkow (physicien, découvrit l'effet Tscherenkow – prix Nobel 1958)
- 1904 Burrhus Frederic Skinner (comportementaliste, programmation de l'apprentissage + roman “Walden Two”)

21
- 1904 Ba Jin (auteur et anarchiste, un des maîtres culturels les plus importants de la Chine moderne)
- 1904 A. Maria da Costa (...)
- 1904 Muhammad Uthman Abd al-Burhani (diffusa avec succès la “Tariqa”)
- 1905 Lev Kassil (auteur russe, écrivit entre autres des livres à succès s’adressant aux enfants et aux adolescents)
- 1905 Hans Joachim Oertel (pédagogue, prit position en faveur du naturisme (FKK allemand))
- 1905 Arnold Gehlen (sociologue, l'être humain ne survit que par une action de groupe)
- 1905 Artjom Iwanowitsch Mikojan (codéveloppeur des avions de combat MIG et du siège éjectable)
- 1905 Gerard Peter Kuiper (chercheur planétaire, responsable du programme Ranger)
- 1905 Felix Bloch (physicien : entre autres la paroi de Bloch -> prix Nobel 1952)
- 1905 Nevil Francis Mott (physicien, mit au point le détecteur de Mott)
- 1905 Walther Müller (physicien ...)
- 1905 Elias Canetti (auteur très polyvalent, s'occupa de « Masses et puissance »-> prix Nobel)
- 1905 Arthur Koestler (critique virulent d'Hitler et de Staline + de la « mystification de vues banales »)
- 1905 Emilio Segré (physicien, découvrit le technétium -> prix Nobel 1959)
- 1905 Bertha Drews (actrice de théâtre et de film ...)
- 1906 Philo Farnsworth (mit au point la machine à laver électrique)
- 1906 Dimitri Schostakowitsch (compositeur russe)
- 1906 Sergei Gerassimow (réalisateur russe, tourna entre autres le film « Der stille Don »)
- 1906 Herbert Wehner (homme politique d'Allemagne de l'Ouest, fit bcp avancer le dialogue Est-Ouest)
- 1906 Maria Goeppert Mayer (femme physicien, reçut le prix Nobel de physique en 1963)
- 1906 Ettore Majorana (physicien génial qui malheureusement disparut sans laisser de traces ...)
- 1906 Shinichiro Tomonga (physicien, liquides de Luttinger ...)
- 1906 Hans Asperger (médecin pédiatre, mit au point les fondements médicaux de la pédagogie de la guérison)
- 1906 Albert Sabin (médecin pédiatre, mit au point la vaccination orale contre la poliomyélite)
- 1906 Heinrich Roth (pédagogue, école entre réforme et restauration ...)
- 1906 George Ledyard Stebbins (botaniste, fit des recherches sur l'évolution des plantes)
- 1906 Grace Hopper (pionnière en ordinateur, ne fut licenciée de l'armée US qu'à 80 ans)
- 1906 Josephine Baker (danseuse, protesta contre le racisme, dansait la plupart du temps nue)
- 1906 Samuel Becket (écrivain irlandais – « En attendant Godot »)
- 1907 Mircea Eliade (philosophe, spécialiste des religions avec méthode scientifique, auteur de l’histoire des religions)
- 1907 Manfred von Ardenne (inventeur du tube cathodique et de l'écran – téléviseur en 1930)
- 1907 Bruno Lambert (physicien, épousa une sportive de haut niveau juive Gretel Bergmann, un ex-homme)
- 1907 René Char (auteur français, organisa la résistance en France du sud jusqu'à l'arrivée des alliés)
- 1907 Wolfgang Peierls (physicien, formula le théorème d'optique)
- 1907 Hideki Yukawa (physicien ... )
- 1907 Josef Issels (s'investit en faveur d'un traitement complet des malades atteints du cancer)
- 1907 Rachel Carson (zoologiste, l'utilisation massive de pesticides provoque des lésions inguérissables)
- 1907 Georges de Mestral (inventeur, ...)
- 1907 Alfred Delp (jésuite, inventa en 1940 un modèle de société à appliquer après l'époque post nazie)
- 1907 Helmuth James Graf de Moltke (résistant contre le national-socialisme)
- 1908 David Oistrach (violoniste russe d’une classe exceptionnelle)
- 1908 Abraham Maslow (psychologue, père de la psychologie humaniste + de la santé des âmes humaines)
- 1908 Gerd Gaiser (écrivain, critique la mentalité du miracle économique prévalant en Allemagne fédérale)
- 1908 Willard Frank Libby (chercheur sur les isotopes, mit au point la méthode de datation au carbone 14
-> prix Nobel 1960)
- 1908 Hannes Alfvén (physicien, magnétohydrodynamique -> prix Nobel 1970)
- 1908 Ilja Frank (physicien, bases de compréhension de la lumière de Tscherenko -> prix Nobel 1958)
- 1908 Józef Rotblat (physicien, se battit pour la suppression de toutes les armes nucléaires -> prix Nobel de la paix)
- 1908 Edward Teller (physicien, expliqua l'effet Jan-Teller)
- 1908 Alexander Mitscherlich (psychoanalyste, recherches sur les origines du comportement collectif entre autres)
- 1908 Elly Golland (directrice allemande d'un « foyer de la DDASS » à Lubli; fit mourir illégalement 34 enfants
voués à mourir)

22
- 1909 Heinrich Duc Lehndorff (se rebella contre les nettoyages ethniques en Prusse orientale -> exécuté)
- 1909 Golo Mann (écrivain, « 4 » non réalisé ...)
- 1909 Gerherd Gentzen (mathématicien, fondateur de la théorie de la preuve mathématique moderne)
- 1909 William Webster Hansen (physicien, mit au point le Klystron + la résonance magnétique nucléaire)
- 1909 Gian-Carlo Wick (physicien, fut le premier à mesurer la durée de vie d'un muon)
- 1909 Viginia Apgar (anesthésiste, contribue grandement à éviter les lésions à la naissance)
- 1909 Dorothea Zeemann (femme auteur, n'a rien créé de particulier en tant qu'âme des intervenants)
- 1910 Jean Genet (auteur français qui décrivit les marginaux)
- 1909 Bernhard Grzimek (zoologiste, fit connaître le mode animal à un vaste public)
- 1909 Mohammed V. (sultan et roi du Maroc, conduisit le Maroc à son indépendance vis-à-vis de la France)
- 1909 Abu al-Qasim asch-Schabbi (poète national tunisien)
- 1910 Maurice Tornay (curé à Yerkalo, seule mission catholique au Tibet indépendant)
- 1910 Tatjana Sais (cabarettiste, critiqua le régime nazi)
- 1910 Jean Anouilh (auteur de théâtre du 20ème siècle)
- 1910 Howard Roak (architecte de New York, suivit une voie solitaire, absolument intègre)
- 1910 Akira Kurosawa (réalisateur de films qui apporta la culture occidentale au Japon)
- 1910 Dorothy Mary Hodgkin (structure de la vitamine B12 -> prix Nobel 1964)
- 1910 Subrahmanyan Chadrasekhar (physicien, découvrit les « masses minimales des naines blanches » - prix Nobel)
- 1911 Luis Walter Alvarez (physicien, physique des particules élémentaires – prix Nobel 1968)
- 1911 Erwin Wilhelm Müller (physicien, découvrit le microscope électronique à émission de champ + les atomes
rendus visibles par ce procédé)
- 1911 Berthold Rubin (historien controversé, s'investit en faveur d'une Allemagne unie ...)
- 1911 Rafael Arnáiz Barón (mystique espagnol, ne put remplir sa mission en raison de sa maladie)
- 1911 Paul Maurice Zoll (cardiologue, inventa le stimulateur cardiaque)
- 1912 Norio Taniguchi (physicien japonais, formula le concept de nanotechnologie)
- 1912 Lew Kopelew (juriste russe, qui fut expulsé hors de Russie)
- 1912 Lew Gumiljow (historien russe, soutint la culture du Kazakstan)
- 1912 Glenn Theodor Seaborg (isola et identifia les éléments transuraniens -> prix Nobel)
- 1912 Edward Mills Purcell (physicien ...)
- 1912 Alfred Jensch (constructeur, construisit le plus grand téléscope réflecteur de l'époque à Iéna)
- 1912 Chien-Shiung Wu (femme physicien, s'occupa de la désintégration bêta)
- 1912 Vilma Sturm (activiste résolue du mouvement ouest-allemand en faveur de la paix après la seconde
guerre mondiale)
- 1913 Robert Jungk (reconnu comme le premier futurologue sérieux)
- 1913 Stanley Earl Kramer (réalisateur qui osa traiter des thèmes politiques délicats)
- 1913 Schalom Ben-Chorin (spécialiste en religion, s'investit en faveur d'un dialogue juif-chrétien)
- 1913 Peter Glenville (metteur en scène de théâtre et réalisateur de cinéma ambitieux, travailla avec Thomas Becket)
- 1913 Wolfgang Paul (physicien, fur reconnu comme pionnier de la physique des particules – prix Nobel en 1989)
- 1913 Otto Schmitt (inventa la bascule de Schmitt – pour la création de signaux digitaux)
- 1914 Jakow Seldowitsch (physicien nucléaire russe, fut le premier à calculer la réaction nucléaire en chaîne)
- 1914 Robert Wise (réalisateur US, tourna de nombreux films, dont « Une tempête en été »)
- 1914 Adolf Harnack (accusa l'Église catholique d'être une organisation juridique et cultuelle profane)
- 1915 Norman Foster Ramsey (physicien, mesures précises de temps et de fréquemces -> prix Nobel 1989)
- 1915 Thomas Gibson (immunologiste, fit des recherches sur le rejet d'organes implantés)
- 1915 Hans Liebherr (inventeur, mit au point la première grue pivotante à colonne ainsi que d'autres machines ...)
- 1915 Rupprecht Gerngross (interprète, résistance contre le régime national-socialiste aux derniers jours de la guerre)
- 1915 Thomas Merton (prêtre + écrivain, défendit les droits de l'homme aux USA)
- 1915 Orson Welles (réalisateur de cinéma, écrivit parallèlement à «Citizen Kaine » « Monsieur Satan en personne »)
- 1916 Robert McNamara (ministre de la défense des USA, mit fin à la guerre du Vietnam)
- 1916 Alexander Prochorow (physicien, ...)
- 1916 Maurice Wilkins (fut le premier à relier correctement les structures DNA – prix Nobel de médecine en 1962)
- 1916 Muzaffer Ozak (Muezzin, autorité des soufis ...)

23
- 1916 Alexej Maresjew (avions de chasse, a apporté une contribution majeure à l’histoire russe ...)
- 1917 Arthur C. Clarke (visionnaire en technologies nouvelles : communication par satellites géostationnaires)
- 1917 Erich Apel (trouva à Peenemünde comment les missiles pouvaient rester stables en vol)
- 1917 Gershon Legman (critique social américain qui s'investit en faveur des homosexuels)
- 1917 David Bohm (physicien quantique, fondateur de la mécanique de Bohm)
- 1917 Thelonious Monk (fondateur du bebop, un style personnalisé de jazz)
- 1917 Heinz Sielmann (fit des films sur les animaux, créa une fondation de protection de la nature avec une
philosophie de vie positive)
- 1917 Jane Bowles femme auteur, écrivit « Deux dames très sérieuses »)
- 1918 Ernst W. Kalinke (caméraman, découvrit de nouvelles perspectives)
- 1918 Betram Brockhouse (physicien : commande des neutrons dans les réacteurs atomiques -> prix Nobel 1994)
- 1918 Richard Feynman (physicien, contribua grandement à la théorie quantique des champs -> prix Nobel)
- 1918 Frederick Reines (physicien, mit en évidence le neutron -> prix Nobel 1995)
- 1918 Martin Ryle (astronome, mit au point un téléscope d'un nouveau genre - prix Nobel 1974)
- 1918 Julian Seymour Schwinger (structure « euclidienne » derrière la théorie quantique des champs relativiste)
- 1918 Kai Manne Siegbrahn (physicien, mit au point une spectroscopie électronique à haute définition)
- 1918 Gunther Philipp (médecin, acteur et animateur ...)
- 1918 Elisabeth von der Lieth (femme pédagogue, fournir et reconnaître des critères de nécessité ...)
- 1918 Francis Crick (biochimiste, découvrit l'acide ribonucléique de transfert de l'ADN + fit des recherches sur l'âme)
- 1918 Jay W. Forrester (père de la dynamique de système)
- 1919 Arvid Wretlind (médecin, mit au point l’alimentation par voie intraveineuse)
- 1919 Artur Fischer (inventeur de la cheville + jeu pédagogique « La pensée n'arrête jamais »)
- 1919 Robert Hanbury Brown (physicien : mit au point l'interféromètre d'intensité)
- 1919 James Rainwater (physicien, ... -> prix Nobel 1975)
- 1919 Emil Bücherl (pionnier de la transplantation d'organes)
- 1919 Bonifatz Madersbacher (évêque de Bolivie, s'investit en faveur du maintien de la cultures des indios)
- 1919 Ginette Neveu (violoniste française – morte trop tôt)
- 1919 Marie Schlei (femme ministre fédérale pour la coopération économique ...)
- 1919 Marie Kettmann (première femme député du parlement de la région Saxe-Anhalt)
- 1920 Mère Theresa (la mère des pauvres de Calcutta /Inde)
- 1920 Papst Johannes Paul II (renforça la Pologne et entraîna ainsi l'effondrement du bloc soviétique)
- 1920 Owen Chamberlain (physicien, l'action des antiprotons sur l'hydrogène)
- 1920 Rosalind Franklin (biochimiste, mit en évidence la structure bi-hélicoïdale de l'ADN)
- 1920 Isaac Stern (violoniste le plus remarquable du 20ème siècle)
- 1920 Frederico Fellini (réalisateur de film ...)
- 1920 Ernst Meyer (pédagogue, père de l'enseignement en groupe)
- 1920 Rosalind Franklin (femme biochimiste, fit des recherches sur les structures des charbons et du coke ...)
- 1920 Klaus Mollenhauer (pédagogue, fondateurde la critique des sciences éducatives)
- 1920 Bernhard Hassenstein (biologiste comportemental, fit des recherches sur l'apprentissage enfantin
-> « avocat des enfants »)
- 1920 Marie Thrap (scientifique, cartographia des fonds marins inexplorés)
- 1920 Sergei Bondartschuk (réalisateur de films russe, tourna entre autres « Guerre et paix »)
- 1921 Norman Joseph Woodland (mit au point le code barre des marchandises de supermarché)
- 1921 Andrei Sacharow (physicien nucléaire russe qui s’investit en faveur des droits de l’homme)
- 1921 Patricia Highsmith (femme auteur, écrivit « Deux étrangers dans le train »)
- 1921 E. N. Marais (auteur de « L'âme de la fourmi blanche »)
- 1921 Leonardo Sciasca (auteur, essaya en vain de stopper la mafia, analysa les rapports de force)
- 1921 Bernhard Lown (inventa le défibrillateur, père du stimulateur cardiaque)
- 1921 Olgierd Cecil Zienkiewicz (mathématicien, développa la méthode des éléments finis)
- 1922 Nikolei Basov (physicien, développa le principe du laser master -> prix Nobel 1964)
- 1922 Hans Dehmelt (physicien, construisit des pièges à ions pour la spectroscopie - > prix Nobel 1989)
- 1922 Karl-Otto Apel (pédagogue, développa la philosophie transcendantale)

24
- 1922 Sidney Mintz (anthropologue...)
- 1922 Carl Amery (donne à la chrétienté la responsabilité de la destruction de l'environnement sur terre)
- 1922 Miriam Gillis Carlebach (femme pédagogue, ...)
- 1922 Mohammed Aziz El-Hababi (auteur, fonda l’association des écrivains du Maroc)
- 1923 Rudolph Pariser (calcula les orbites des molécules)
- 1923 Philip Warren Anderson (physicien, structure électronique des champs magnétiques -> prix Nobel 1977)
- 1923 Freeman Dyson (physicien, développa une propulsion nucléaire d'un nouveau genre pour des fusé esspatiales)
- 1923 John Caldwell Holt (pédagogue, demanda plus d'autodétermination des enfants concernant les contenus
d'apprentissage)
- 1923 Jack Kilby (ingénieur, père des circuits intégrés à semiconducteur)
- 1923 Carl Djerassi (scientifique, mit au point la pilule contraceptive)
- 1924 Hermann Buhl (alpiniste exceptionnel, précurseur de Reinhold Messner)
- 1924 Elliot Skinner (diplomate US en Afrique ...)
- 1924 Nikolai Lopatkin (urologue, fit valoir ses mérites concernant la prostate)
- 1924 Fred Singer (chercheur en climatologie américain, contredit les visions de fin du monde d'Al Gore)
- 1925 Ernst Neiswestny (sculpteur russe, son œuvre la plus célèbre est « L’arbre de vie »)
- 1925 Dr. David Warren (ingénieur en aéronautique, inventa la « boîte noire »)
- 1925 Leo Esaki (physicien, découvrit l'effet tunnel de semi et supraconducteurs)
- 1925 Simon van der Meer (physicien, particule W + Z, médiateurs d'interférences faibles)
- 1925 Yuvál Neman (physicien, classa les hadrons selon la symétrie unitaire SU (3))
- 1925 Hartmut von Henting (publicitaire, expliqua les contraintes de système créées par les humains)
- 1925 Alexei A. Tupolew (ingénieur, mit au point la navette spatiale Buran)
- 1925 Zygmunt Baumann (sociologue, écrivit « Fragments de vie - Essais sur la mortalité postmoderne)
- 1926 Donald A. Glaser (physicien, mécanismes de contrôle de la synthèse de l'ADN des bactéries -> prix Nobel)
- 1926 Abdulus Salam (physicien, favorisa une collaboration plus étroite de tous les instituts de physique)
- 1926 Elisabeth Kübler-Ross (femme psychiatre, fondatrice de la recherche sur la mortalité)
- 1926 Leonie Rysanek (femme soprano, ...)
- 1926 Hamilton Naki (laïque, fit la première transplantation cardiaque avec Christian Barnard !!!)
- 1926 Kenneth Olsen (homme d'affaires, « ne pas laisser à l'ordinateur le soin de programmer la vie privée »)
- 1927 Günther Guillaume (espion qui renforça la paix entre l'ouest et l'est)
- 1927 Wolfgang_Mattheuer (peintre, cofondateur de l'école de Leipzig)
- 1927 Dieter Hildebrand (exerce avec succès depuis 1955 une critique satirique de l'establishment)
- 1927 Bernhard Philberth (physicien, détient plus de 100 brevets en physique nucléaire et électronique ...)
- 1927 Karl-Otto Habermehl (recherche fondamentale en virologie)
- 1927 Wolfgang Klafki (pédagogue, donna une nouvelle orientation à la didactique des disciplines d'éveil)
- 1927 Manfred Eigen (biochimiste, décrivit l'hypercycle -> prix Nobel 1967)
- 1927 Robert Noyce (ingénieur et père de la puce électronique)
- 1927 Marvin Harris (anthropologue, ...)
- 1928 Andy Warhol (cofondateur du popart)
- 1928 Ernst Gottfried Mahrenholz (depuis 1987 président du tribunal constitutionnel suprême de l'Allemagne fédérale)
- 1928 Alexei Ambrikossow (physicien, matériaux condensés -> prix Nobel 2003)
- 1928 Stanley Kubrick (très grand réalisateur, qui exerce une critique sociale fondée)
- 1928 R.P. Heezen (cartographia des secteurs des fonds océaniques)
- 1928 Ernesto Guevara (médecin et révolutionnaire, voulait délivrer la Bolivie, prédécesseur d'Evo Morales)
- 1928 Humberto Maturana (neurobiologiste, reconnut que « L'esprit n'est pas matériel, mais le processus
de compréhension de la vie »)
- 1928 James Watson (biochimiste, développa un système de prévision des déficiences génétiques)
- 1928 Otti Wilmanns (femme botaniste, biocénologie (écologie de communautés) – protection de la nature)
- 1928 Carl Woese (biologiste évolutionniste, étudia les bactéries primitives - Archaeas)
- 1928 Zdenék Veselovsky (zoologiste, s'opposa à Prague au gouvernement communiste)
- 1928 Bálint Balla (sociologue ...)
- 1929 Anton Lehmden (...)

25
- 1929 Murray Gell-Mann (physicien, se précoccupe des systèmes adaptatifs complexes depuis 1993)
- 1929 Ivar Giaever (biophysicien, mit au point une méthode de mise en évidence des réactions immunitaires)
- 1929 Wolfgang Schulz (pédagogue, mit au point le modèle d'Hambourg ...)
- 1929 Jill Johnston (femme auteur et féministe ...)
- 1929 Dorothee Sölle (théologienne, « Dieu n'a de mains que les nôtres »)
- 1929 Karl Philberth (technicien, mit au point la sonde Philibert pour les recherches aux pôles)
- 1930 Ivar Ugi (chimiste, apporta sa contribution à la chimie organique – réaction multicomposants)
- 1930 Leon Neil Cooper (physicien, découvrit la supraconductivité des métaux selon la théorie datant d'av. J.-C.)
- 1930 Edwin Sherin (cinéaste & réalisateur de films et de pièces de théâtre, tourna Valdes)
- 1930 Sergei Kowaljow (juriste des causes humaines, rédigea les prémisses de l’humanisation du régime pénitentiaire
russe)
- 1931 Anatoli Pristawkin (auteur + juriste, président de la commission de grâce présidentielle du président russe)
- 1931 James Cronin (physicien US ...)
- 1931 Ricardo Giacconi (physicien, découvrit la source cosmique des rayons X -> prix Nobel 2002)
- 1931 Martinus Veltman (physicien, prédit la masse d'un top quark -> prix Nobel 1995)
- 1931 Roger Penrose (mathématicien physicien, s'intéresse à la conscience)
- 1932 Wassili Below (auteur, écrivit « Histoires de menuisiers », une prose merveilleuse sur un village russe)
- 1932 Jewgeni Jewtuschenko (poète russe connu et contesté, montre le changement en Union soviétique)
- 1932 Neil Bartlett (chimiste, découvrit le 1er composé d’un gaz rare - l'hexafluoroplatinate de xénon)
- 1932 Sheldon Lee Glashow (physicien, découvrit le boson Z – prix Nobel 1979)
- 1932 Walter Gilbert (biochimiste, pionnier en biologie moléculaire – prix Nobel 1980)
- 1932 Dian Fossey (zoologiste femme, dévouement sans précédent à la cause des gorilles en Rwanda ...)
- 1932 Pauline Oliveros (femme compositeur américaine, créa des oeuvres multimédias uniques)
- 1932 Frieda Fiedler (unique femme député socialiste du parlement régional de Anhalt)
- 1933 Claude Cohen Tannoudji (physicien, créa une oeuvre standard de mécanique quantique)
- 1933 Arno Penzias (physicien, découvrit le rayonnement de fond des microondes -> prix Nobel 1978)
- 1933 Heinrich Rohrer (physicien, mit au point le microscope à effet tunnel)
- 1933 Steven Weinberg (astrophysicien, fit des recherches entre physique des particules élémentaires + cosmologie)
- 1933 Susan Sontag (femme auteur, critiqua les rapports sociaux et le gouvernement des USA)
- 1934 Michail Zhwanecki (publicitaire russe ...)
- 1934 Larissa Latynina (gymnaste artistique russe, s’investit en gymnastique sportive)
- 1934 Alfred Schnittke (pianiste et compositeur russo-allemand)
- 1934 Joan Didion (intellectuelle américaine, thème : mourir et la mort)
- 1934 John N. Hall (physicien, rendit visible le peigne de fréquences -> prix Nobel 2005)
- 1934 Ulrike Meinhof (femme journaliste, rédigea les fondements de la constitution de l'Allemagne de l'ouest)
- 1935 Gurdev Singh Khush (agriculteur diplômé, augmenta considérablement son rendement de riz)
- 1935 Andy Davenport (créateur des Teletubbies, un programme de TV pour enfants mondialement diffusé)
- 1935 Herbert Stracke (uniformisa la construction de routes et de chemins en Allemagne)
- 1935 Knut Ipsen (juriste, formula des idées pour renfocer la paix de l'après-guerre)
- 1936 Horst Mahler (penseur radical de l'Allemagne de l'ouest)
- 1936 Samuel Chao Chung Ting (physicien, découvrit le méson J-psi -> prix Nobel 1976)
- 1936 Kenneth G. Wilson (physicien, moments critiques de la conversion de phase -> prix Nobel 1982)
- 1936 William D. Hamilton (médecin : « Le SIDA provient de vaccinations antipolio orales infectées »)
- 1936 Karl Lehmann (cardinal, plaida en faveur de la réunion de l'église catholique de l'est et de l'ouest)
- 1937 Ludwig Karl Mordsein (peintre)
- 1937 Robert C. Richardson (physicien, découverte de la suprafluidité de l'hélium 3 -> prix Nobel 1996)
- 1937 Gisela Elsner (alias Hanna Flanders, ressentit l'Allemagne de l'est comme la meilleure des Allemagnes d'après
guerre)
- 1937 Valentin Raspoutine (auteur et activiste pour l’environnement, le plus célèbre écrivain russe des années 70)
- 1938 Lena Granhagen (actrice)
- 1939 Lutz de Werder (maître de conférences, donna un nouvel élan à l' « éducation antiautoritaire »)
- 1939 Peter Glotz (ministre fédéral, rédigea un projet de constitution européenne)

26
- 1939 Jack Sarfatti (physicien, étudia les possibilités d'augmentation de notre intelligence)
- 1939 Rebecca Wild (pédagogue, construisit des écoles en Équateur sur le modèle Montessori)
- 1939 Paula Gunn Allan (femme critique littéraire, découvrit le féminisme de la culture indienne)
- 1939 Rupert Neudeck (journaliste, fonda le comité Cap Anamur/Association des médecins urgentistes allemands)
- 1940 Clive Sinclair (élabora l’ordinateur domestique)
- 1940 Fatima Mernissi (sociologue marocaine et juriste pour femmes, fit sa thèse de doctorat sur le rôle de la femme
dans l’Islam)
- 1940 Sigurd Hoffmann (chimiste, découvrit l’ununbium, élément chimique 112 du tableau périodique des éléments)
- 1940 Kim Chernin (femme auteur, « Dépassement de limites » expériences extrêmes en sensualité)
- 1940 Lillian Federman (femme auteur « Chloe plus Olivia » collection de littérature lesbienne de 1600 à nos jours)
- 1940 Joan Nestle (femme auteur, fonda l' « Union académique gay »)
- 1941 Yahua Shi (femme chimiste, primée « Processus d'hydrocrackage de distillat de pétrole brut sous pression
moyenne »)
- 1941 Theodor Hänsch (physicien, redéfinit la physique quantique + nouvelles notions d'oscillations)
- 1941 Jonathan David Gross (physicien, mit au point la chaîne de caractères hétérogènes – prix Nobel 2004)
- 1941 Joseph Hooton Taylor (physicien, découvrit le pulsar PSR 1913-16)
- 1941 Stephen Jay Gold (géologue + évolutionniste, utilise une langue proche de celle du peuple ...)
- 1941 Fritz W. Kramer (ethnologue, étudia les sociétés sans État)
- 1941 Dana Meadows (femme américaine environementaliste, fonda l' « institut de durabilité »)
- 1941 Suniti Namjoshi (féministe d'Inde, se bat pour les droits des femmes en Inde)
- 1942 Paul Horowitz (astrophysicien : « Il n'y a de vie intelligente que sur terre »)
- 1942 Muammar al-Gaddafi (chef d'État, créa un État socialiste en Lybie, favorisa l'Union africaine)
- 1942 Stephen Hawking (astrophysicien, conteste l'existence d'un Dieu créateur)
- 1942 Christiane Nüsslein-Volhard (femme biologiste, contrôle génétique des embryons)
- 1942 Josef D. Sneed (physicien, rapprocha à nouveau la physique et les mathématiques)
- 1943 Artie Cornfield (organisa la plus grande manifestation mondiale en faveur de la paix à Woodstock)
- 1943 Wolf Singer (étudia le cerveau, écrivit « personne ne peut faire autrement que ce qu'il est »)
- 1943 Jean-Pol Martin (pédagogue, « Apprendre en enseignant » ...)
- 1943 Rashid Sunyaev (directeur d’astrophysique à l’institut Max Plank de Garching, décrivit l’effet Sunyaev-
Zel'dovich )
- 1944 Wladimir Spiwakow (dirigeant russe et violoniste de première classe)
- 1944 Alexandre Bradshaw (le monde peut subvenir à ses besoins énergétiques au moyen d'une fusion nucléaire
à moindre risque)
- 1944 Ute Luig (femme ethnologue, ...)
- 1944 Alan Parker (scénariste US, écrivit « Mississippi Burning » et « The Wall »)
- 1945 Peter Konwitzschny (fait de la provocation dans le monde de l'opéra)
- 1945 Douglas Dean Osheroff (physicien, découvrit la phase suprafluide de l'hélium liquide)
- 1945 Alexander Polyakow (physicien, se préoccupe entre autres de turbulence ...)
- 1945 Wilhelm Heitmeyer (fonda l'institut de recherche interdisciplinaire sur les conflits et la violence)
- 1945 Rainer Werner Fassbinder (réalisateur de films, innove ...)
- 1945 Rolf Lindner (folkloriste, la recherche sociale n'apporte aucun résultat à l'action sociale)
- 1945 Driss Jettou (premier ministre du Maroc non affilié à un parti de 2002 à 2007 ...)
- 1946 Bill Clinton (ouvre des voies nouvelles aux Américains)
- 1946 Daniel Libeskind (bouleverse les conceptions des architectes)
- 1946 Gerardus t´ Hooft (physicien, théories de jauge réputées, prix Nobel 1999) ...
- 1946 John C. Mather (physicien, rayonnement cosmique de fond -> prix Nobel 2006) ...
- 1946 Biruté Galdikas (zoologiste, étudia le comportement des Orang-Outangs)
- 1946 Francisco Varela (biologiste, principal fondateur des Instituts Mind and Life)
- 1946 Elisabeth Back-Gernsheim (femme sociologue ...)
- 1946 Ulla Hahn (poétesse lyrique, écrivit en 1993 des poèmes d'amour + support du film « Petit diable »)
- 1947 Gerd Binning (physicien, mit au point la microscopie à balayage -> prix Nobel 1986)
- 1947 Dieter Lenzen (spécialiste de l'éducation, recherche sur la réaction face aux médias)

27
- 1947 Georg Elwert (ethnosociologue, analysa les problèmes du tiers monde ...)
- 1947 Hubert Seiwert (spécialiste des religions, relativise le danger des sectes)
- 1947 Badia Hadj Nasser (psychanalyste marocaine ...)
- 1948 Dr. Wulf Bernotat (montre de nouvelles pistes d'approvisionnement énergétique en Allemagne)
- 1948 William D. Philips (physicien, mit au point un procédé permettant de refroidir les atomes)
- 1948 Karin Rieden (femme professeur de radiologie, engagée politiquement ...)
- 1948 Jesper Juul (thérapeute de la famille, reconnaît aux enfants des compétences sociales et émotionnelles)
- 1948 Heinz Klippert (pédagogue, introduisit la formation en continu des enseignants)
- 1948 Eckhart Tolle (auteur, maître spirituel, dispense une aide pour davantage de paix et d'accomplissement)
- 1949 Horst Ludwig Strömer (physicien, découvrit l'effet Hall quantique fractionné -> prix Nobel)
- 1949 Holly Near (réformatrice sociale, militante contre la guerre du Vietnam ...)
- 1950 Johannes Georg Bednorz (physicien supraconductivité à haute température des céramiques -> prix Nobel)
- 1950 Russell A. Hulse (physicien, découvrit le premier pulsar binaire -> prix Nobel 1993)
- 1950 Laura Ziskin (productrice de films US et auteur de scénarios ...)
- 1950 Barbara Büchner (femme auteur de livres pour les enfants, entre autres « Zeffy gagne au jeu »)
- 1950 Steve Sasson (ingénieur électricien chez Kodak, découvrit la photographie numérique)
- 1951 Edward Witten (mathématicien, développa de nouvelles théories sur les chaînes de caractères)
- 1951 Barry Marschall (médecin, les ulcères à l'estomac sont déclenchés par la bactérie helicobacter)
- 1951 Lee Hsien Loonq (chef d'État de Singapour suit une politique résolue et sévère)
- 1952 William Yerazunis (... spécialiste en immunologie des transplantations)
- 1952 Choa_Kok_Sui (établit un réseau mondial de science médicale du Prana)
- 1952 Michael Richter (aphoriste, écrivit des contradictions)
- 1953 Dieter Zetsche (meilleur directeur commercial d'automobiles ayant jamais existé ; innovera)
- 1953 David Deutsch (physicien, part du principe que des univers parallèles influencent notre univers)
- 1953 Yang Wu (lutte contre le boom en construction de bâtiments en Chine + pour la conservation d'e
spaces de vie traditionnels)
- 1953 Tonio delli Colli (caméraman)
- 1953 Werner Sobeck (ingénieur en construction, développa de nouveaux concepts de construction)
- 1953 Dominique Perrault (architecte de stars en France ...)
- 1954 Don Eigler (physicien US, fit considérablement progresser les connaissances concernant les atomes en 1989)
- 1954 Issa Ait Belize (poète marocain ...)
- 1954 Erika Franke (dirigea l'hôpital militaire fédéral d'Ulm en tant que femme médecin en chef)
- 1954 Louis Sarno (chercheur en musique ...)
- 1955 Mark Fischetti (inventeur d'Internet, et non Tim Berners-Lee (qui inventa HTML!!!))
- 1955 Maria Shriver (première dame de Californie, informe sur les moyens d'économiser de l'énergie
+ préservation des ressources)
- 1955 Andreas Gursky (photographe, utilisa en premier le traitement électronique des photos)
- 1956 Detlef Heusinger (compositeur, découvrit de nouveaux moyens d'expression comme par ex. l'opéra en vidéo)
- 1957 Cindy Sheehan (militante américaine pour la paix, exhorte les USA à la paix)
- 1957 Carolina Brauckmann (fonda le projet « fonder l'avenir » s'investit en faveur des homosexuels)
- 1958 Nadia Yassine (section des femmes de l’Association en faveur de la justice et de la spiritualité)
- 1959 Evo Morales (Président de Bolivie, décréta que les réserves de pétrole étaient la propriété de l'État
+ offre des écoles aux pauvres)
- 1959 Xiangzhong Yang (chercheur sur les cellules souche, clona le 1er veau aux USA)
- 1960 Bruno Eckardt (physicien, dynamique non linéaire – accent sur le chaos quantique)
- 1960 Ralph de Mühldorfer (responsable de club de charité, découvrit les 3 catégories d'âme des humains)
- 1961 Nadia Comaneci (première gymnaste avec la note maximale 1,0, fonda une clinique de bienfaisance pour
orphelins)
- 1961 Melissa Etheridge (femme musicien, homosexuelle ...)
- 1961 Andy Lau (artiste pop chinois)
- 1962 John Rhodes (...)
- 1964 Latifa Baka (auteur marocain et ministre de la culture)

28
- 1965 Béatrice Weder di Mauro (membre des cinq sages de l’économie)
- 1966 Dennis Lehane (auteur américain, écrivit « Un verre avant la guerre »)
- 1966 Jimmy Wales (fondateur de Wikipedia -> connaissances pour le monde entier)
- 1967 Olaf Schubert (poète lyrique consterné ...)
- 1971 Benedetta Ciardi (femme physicien, institut Max Plank d'astrophysique, cherche l'origine de l'univers)
- 1973 Abdellah Taia (auteur marocain homosexuel, écrivit Une mélancolie arabe)
- 1974 Christiane Paul (actrice diplômée en médecine, ambassadrice de la journée mondiale du sida)

Comme déjà cité précédemment, ceci n'est qu'un modeste extrait « d'âmes des intervenants ». Elles
servent à illustrer le mode de fonctionnement des âmes sur terre. « Les âmes des intervenants » font
avancer l'évolution humaine.

29
Dieu
Le big-bang a fait éclater une immense forme énergétique en milliards d'énergies individuelles (âmes).
Selon la loi de conservation de l'énergie, toutes les âmes doivent retourner à l'unité. Pour ce faire, elles
doivent obtenir la capacité d'agir. Elles ne peuvent le faire qu'en interaction avec les êtres humains qui
leur confèrent cette capacité d'agir. En contrepartie, elles dotent l'être humain de leur conscience au
cours de sa vie.
Au commencement, une âme est « une âme en quête ». Lorsque ces âmes transforment leur conscience
et la font progresser d'une pensée individuelle à une pensée collective etc., c-à-d aident d'autres êtres
humains de façon désintéressée, elles s'élèvent. Elles deviennent au cours de leur existence terrienne
suivante des « âmes éveillées ». Les « âmes éveillées » reçoivent l'accès au monde des âmes, en sus de
leur héritage génétique humain et de l'imprégnation cosmique. En tant qu' « âmes éveillées » elles sont
capables de discerner le type de catégorie d'âmes des êtres humains et après quelqu'entraînement de lire
la mémoire émotive d'autres. Elles sont en ce sens supérieures aux « âmes en quête ».
Les « âmes éveillées » retournent à l'unité contre quelques prestations particulières. L'ascension au col-
lectif divin n'est possible que si elles se tournent de façon désintéressée vers d'autres âmes. Les « âmes
éveillées » ont dans leur dernière vie la mission – à l'instar de Promothée – de transmettre un savoir très
particulier (voir la liste des « âmes des intervenants »). Après avoir accompli cette dernière mission,
leur conscience se transfère au « collectif des âmes des intervenants ». Les humains ont donné le nom
«Dieu» à ce collectif. Je vais continuer à l'utiliser.
Dieu est donc un collectif d'âmes qui se sont distinguées par des actions particulières au service de l'hu-
manité. Les « âmes des intervenants » viennent compléter la conscience de Dieu une fois la mort de
leur hôte humain. Dieu est la somme de toute la conscience des « âmes des intervenants » depuis le dé-
but de notre monde. Sa conscience se développe perpétuellement. Dieu est un incessant processus
d'évolution, analogue à l'évolution que l'humanité suit continuellement.
Dieu n'a aucunement la possibilité de créer quelque chose par lui-même. La théologienne Dorothée
Sölle le constatait : « Dieu n'a de mains que les nôtres ». Les théories de la création de toutes les reli-
gions et des conceptions du monde sont dans cette mesure caduques. Notre collectif des âmes n'utilise
que le système naturel terrien préexistant pour continuer de se développer. Elle ne l'a pas créé mais elle
essaie constamment de l'améliorer afin de faciliter les conditions des autres âmes.
Dieu n'influe que par les « âmes des intervenants » qui luttent en faveur de l'humanité et tentent de
transformer le monde. Comme tout ce qui existe sur terre, cette tentative a une issue incertaine. L'hu-
main habité par « une âme d'intervenant » peut tomber malade et mourir, il a éventuellement la « mal-
chance » de recevoir le mauvais sexe qui en accord avec la doctrine de la société sur les moeurs « n'est
pas autorisé à se commettre avec tel ou tel corps » ou il est torturé voire tué par d'autres êtres humains
en raison de ses déclarations ou...ou...Tout se résume à une tentative de faire avancer l'humanité.
Les « âmes des intervenants » doivent être assistées par les « âmes éveillées » (env. 10% de l'humanité
= 660 millions d'humains) en améliorant les idées des « âmes des intervenants », en les appliquant et en
les faisant aboutir. Les « âmes éveillées » peuvent comprendre car elles ont accès au monde des âmes
et directement accès à Dieu. Dieu est pour elles matérialisable dès qu'elles intègrent cette acceptation
dans leur conscience de veille. Elles en viennent à d'autres conclusions que la plupart des autres êtres
humains.

30
Le système de Dieu et ses conditions sont claires et simples. Il est autocratique et immuable.
Le temps est venu de réviser de fond en comble la vision du monde sur « Dieu », même si cela va à
l'encontre de millions d'humains et met au chômage les prêtres ainsi que les autres « hommes de Dieu
». Cela ramène à la réalité les communautés religieuses établies ou leur procure après coup ces fonde-
ments si longtemps cherchés.
Étant donné que chaque âme est une partie de la forme d'énergie originelle, elle est au bout du compte
aussi une partie de Dieu. C.G. Jung l'a constaté judicieusement : « Dieu vit dans l'âme ».
Remarques littéraires:
- 331 av. J.-C. Kleanthes (philosophe : Le divin est notre raison)
- 98 av. J.-C. Titus Lukretus Carus (doute de l'existence de Dieux)
- 204 Plotin (philosophe, l'univers n'a pas été créé par la volonté d'un Dieu créateur)
- 573 Johannes Klimax (abbé, reconnut que seul l' « amour » mène à l'unité divine)
- 788 Shankara (philosophe hindouiste, le retour à l'unité est de la responsabilité de chaque être humain)
- 1225 Saint Thomas d'Aquin (immortalité de l'âme + union avec l'outil humain)
- 1257 Meister Eckhart (philosophe, reconnut que Dieu crée maintenant – voir « les âmes des intervenants »)
- 1301 Johannes Tauler (théologien, l'âme est d'origine divine et cherche à retourner à l'unité)
- 1433 Marsilio Ficino (philosophe, a prouvé l'immortalité de l'âme dans Theologia platonica)
- 1511 Michael Servet (humaniste, a remis en question le dogme de la trinité -> brûlé vif comme blasphémateur)
- 1535 Luis Molina (a compris le libre arbitre de l'être humain comme la part de divin en nous)
- 1638 Nicolas Malebranche (philosophe, sépare le corps de l'âme de l'être humain)
- 1883 Yogananda (moine, a déterminé les similitudes du bouddhisme, de l'hindouisme + de la chrétienté)
- 1873 Thérèse de Lisieux (nonne, le dévouement à autrui est la manifestation du divin sur cette terre)
- 1929 Dorothée Sölle (Theologienne, « Dieu n'a pas d'autres mains que les nôtres »)

31
Diable et démons
Diable, enfer, démons, esprits mauvais ou forces de l'ombre comme tout Mal sont issus de la pensée
humaine. Ce sont des désirs personnels réprimés ou également des peurs qui remontent ici à la surface.
Le potentiel de « tentation » est contenu dans l'homme et il est omniprésent. En conformité avec le
principe de l'écho, un être humain y est réceptif, l'autre pas.
Qui se préoccupe beaucoup de cette charlatanerie, modifie en négatif sa personnalité. Étant donné que
toutes les âmes sont reliées énergétiquement entre elles, les êtres doués d'une sensibilité de médium
peuvent ressentir ces « mauvaises » vibrations et croient donc à l'existence de divers démons. Ils per-
çoivent en fait les vibrations de mémoires émotives négatives d'autres âmes.
Étrangement, seuls les êtres humains déjà marqués négativement s'intéressent à ce genre de choses.
Malheureusement, toutes les oeuvres littéraires, journalistiques, cinématographiques et audiovisuelles
possibles et imaginables d'horreur et d'épouvante contribuent à aggraver ce phénomène. Les âmes non
informées peuvent en retirer de considérables perturbations. Les âmes éveillées et les intervenants en
sont immunisés. Diable et démons en tout genre n'existent pas, une bonne fois pour toutes.
La représentation mentale de telles dimensions maléfiques provient peut-être du besoin humain de trou-
ver une explication aux évènements négatifs de la vie et un responsable à ses propres manquements.
Beaucoup sont tentés de toujours rejeter la faute sur autrui et aussi d'accepter commes bases de la vérité
une réalité très laide. Il faut s'autoresponsabiliser.
Les chasses aux sorcières continuent cependant d'exister de nos jours, d'autres diables ont simplement
été choisis : la drogue, le terrorisme, les étrangers, les Hutus/Tutsis etc.
Il existe aussi de réelles menaces qui ne sont pas provoquées par l'Homme. Les catastrophes naturelles
de ce monde autant que celles venant de l'espace nous mettent en danger. Le savoir s'y rapportant
forme l'origine de l'Apocalypse. Il est néanmoins faux d'en imputer la responsabilité à Dieu. Les ori-
gines d'un effondrement éventuel de la planète seraient d'ordre naturel. Il ne serait pas le résultat d'une
vengeance de Dieu contre une humanité mauvaise. Le collectif des âmes voudrait bien au contraire que
toutes les particules d'énergie retournent à l'unité. La vengeance n'a ici pas lieu d'être.

Attention
Ce téléchargement gratuit ne contient qu’une partie du texte de la version originale. Il
manque ici en particulier le répertoire très complet des presque 4 000 « âmes retournées
à l’unicité » allant de 3 500 ans avant la naissance de Jésus Christ à nos jours, ainsi que
d’autres parties de texte.
Vous pouvez commander le livre à http://stores.lulu.com/Masson500 ou dans
toute librairie pour 12 € en version cartonnée sous < ISBN 978-1-4452-0014-9 >.
Au cas où vous ne vouliez pas attendre que le livre vous parvienne par la poste ou sou-
haitez vous éviter les frais de port, vous pouvez acquérir le livre complet en tant que ver-
sion E-Book (livre par téléchargement électronique au format PDF) pour 8 € auprès de
http://stores.lulu.com/Masson500 .

32
Qu'est-ce qui mène une âme au retour à l'unité ?
Le retour à l'unité est accordé à l'âme lorsqu'elle se consacre à un amour du prochain désintéressé et au
service de l'humanité. Ceci est le but de la vie.
Les communautés religieuses qui affirment rapprocher les âmes de l'unité par des méditations, des pri-
vations individuelles ou des efforts conséquents s'illusionnent. Tout ceci est égoïstement centré sur l'in-
dividu et n'a rien à voir avec le contenu du message salvateur. Celui qui s'occupe de lui-même, ne s'oc-
cupe la plupart du temps pas des autres ou ne rend pas un service à l'humanité.
Une âme doit modifier sa conscience afin de retourner à l'unité. Cela va prendre de nombreuses vies
humaines. Des exercices bouddhiques ou méditatifs n'aident que dans la mesure où l'âme se tourne si-
multanément avec tendresse vers les autres humains, se mêle à eux et établit avec eux une relation posi-
tive. Ceci est la pensée originelle de la chrétienté comme le fondement du bouddhisme.
Il est faux de se focaliser sur le retour à l'unité. Il faudrait d'abord chercher à devenir une « âme éveillée
» et donc de s'ouvrir résolument aux autres et à l'humanité, de régler les problèmes existants et d'être
ouvert à une volonté de changement (une vie active au service d'autrui comme le fit Catherine de
Sienne, qui renonça à sa vie reclue dans un cloître pour à nouveau se consacrer aux humains).
Les humains qui ont le courage de leurs opinions et une conscience accentuée ne peuvent pas faire
comme si les magouilles, la corruption et les actes criminels n'existaient pas. S'ils expriment par contre
des doutes sur l'honnêteté des pratiques commerciales dans leur entreprise, ils mettent en jeu leur car-
rière – et parfois aussi leur vie - en raison de leur intégrité. Aux États-Unis on les appelle les « whistle-
blower » (en allemand les dénonciateurs), en France ils sont appelés les « nouveaux justiciers », en Al-
lemagne ce sont simplement des gens qui ont le courage de leurs opinions et un degré supérieur de mo-
ralité.
Un autre moyen d'action serait par exemple la protestation massive contre la mutilation des organes gé-
nitaux. Il faut recourir dans ce cas à des êtres humains qui s'y opposent clairement, afin de mettre un
terme à cette erreur collective. Bart Weetjens est un autre exemple. Il dresse des rats pour en faire des
rats détecteurs de mines, destinés à les dénicher.

C. G. Jung voyait dans la libido humaine le souhait de retourner à l'unité. La libido est continuellement
active.

33
34
Cinq nécessités en vue d'un développement positif de l'âme
Les êtres humains doivent comprendre qu'une amélioration des conditions de vie de tous les humains
sur toute la terre est notre mission commune à laquelle, tous, sans exception, doivent participer. Pour ce
faire certains prérequis sont indispensables :
1. Santé
Sans un être humain en bonne santé et capable de travailler, il n'y a pas de développement posi-
tif de l'âme possible. Une bonne santé comprend : de l'eau et de l'air propres, une nourriture
saine et suffisante + une prévention contre les maladies + un hébergement adapté.
2. Communication
L'échange avec d'autres âmes favorise la paix et permet une sécurité matérielle grâce à un com-
merce florissant. L'échange de produits finis (accessoires) qui en résulte est utile à toutes les
parties impliquées. Le roi Salomon a montré 3000 ans auparavant en Israël, comment un pays
peut prospérer en peu de décennies et atteindre une prospérité autant matérielle qu'intellectuelle
ou culturelle en faisant vivre la communication. Il a rassemblé pacifiquement avec succès des
groupes ethniques en opposition sous la protection d'une administration centrale unique.
3. Reconnaissance de l'âme et de la plus grande puissance de l'univers des âmes
Les fondements proviennent de Siddhartha Gautama (Bouddha). Il n'y a rien à rajouter à ce sa-
voir. Les âmes doivent passer de l'égoïsme à la pensée collective. Il s'agit de partager. Il ne
s'agit pas seulement dans ce cas de donner une part de ses possessions (comme Saint Martin qui
a partagé son manteau) ni de partager les connaissances d'une façon désintéressée, mais précisé-
ment de participer au bien être d'autrui.
4. Formation
Thomas Jefferson qui rédigea la déclaration d'indépendance des États-Unis, exigea de trans-
mettre un savoir concret (« dispensez la lumière de la science ! »).
5. Endosser des missions d'autres âmes (Ralph de Mühldorfer)
Chaque être humain a quatre obligations :
1. comprendre sa propre âme et chercher à satisfaire ses besoins
2. donner la vie à un nombre relativement important d'âmes en affinité
3. les accompagner durant cette vie
4. continuer à améliorer le collectif des âmes.

35
Le sens de la vie
Sans la reprise volontaire de missions pour autrui et finalement pour le collectif des âmes, une âme n'a
aucune chance de parachever son développement personnel et de retourner à l'unité. C'est une règle in-
transgressible de notre monde des âmes et c'est le sens de notre destinée.
En ce moment lorsque les humains pensent à des missions ils ne pensent qu'en termes d'opportunité de
gagner de l'argent ou d'épanouissement personnel. Toute bonne pensée est finalement toujours jugée
selon son « pesant d'or », sa transformation en argent vérifiée et soumise à un plan d'affaires et de ren-
tabilité. L'utilité sur le plan de l'âme ne possède de numéro d'enregistrement dans aucun registre de
comptabilité. Si les humains n'entreprennent plus que guidés par des motivations économiques, nous
courons alors droit vers la plus grande catastrophe de la race humaine.
Toutes les exigences et les souhaits en vue d'un développement positif des âmes sont contenus dans les
cinq nécessités pour un développement harmonieux de l'âme. Dans le cas où à l'avenir de nouvelles vi-
sions de systèmes de sociétés sont exprimées, ces points en sont leurs bases. Toute action humaine s'y
mesure.
Définitions
L'âme est la conscience de l'être humain. Elle ne se situe pas dans le corps d'un homme, mais dans « la
dimension intermédiaire », comme les maîtres d'Orient le savent. Le concept même d'incarnation est
donc faux (incarné = dans la chair) – même si beaucoup des enseignements sur l'incarnation sont vrais.
L'être humain construit – après sa naissance – grâce à ses récepteurs de communication une relation
avec son âme qu'il conserve toute sa vie. Son âme est le lien qui renvoie à ses émotions. Elle est un pur
réservoir d'émotions. C'est la position particulière de l'homme par rapport à tous les êtres vivants de la
terre.
L'existence sur terre avec l'humanimal est un moyen de parvenir à ses fins. Le pays d'origine d'une âme
n'est pas la terre, mais l'unité « divine » qu'elle dut quitter autrefois. Aristote écrivait dans « De Anima
» : « ...les activités de l'âme ne peuvent être séparées du corps de la matière...». Elle ne peut oeuvrer à
l'unité que lorsqu'elle se trouve dans un corps.
Il n'existe pas de subconscient ; il n'existe qu'une mémoire des émotions. 5% en sont conscientes, 95%
subconscientes. Je déconstruis ici le mot subconscient. Mais on peut néanmoins parler de contenus
conscients et subconscients. Beaucoup sont refoulés, ils ne peuvent franchir consciemment le filtre de
l'intelligence humaine ou les barrières.
La conscience complète est l'âme. Elle est une mémoire d'émotions qui rassemble toutes les expé-
riences de toutes les incarnations d'une âme. Les expériences collectives de groupes humains dans les-
quels une âme vivait ou vit aujourd'hui en font partie (CG Jung : le terreau des expériences humaines
est considérablement plus riche qu'estimé jusqu'ici). L'intelligence d'un être humain est la barrière qui
refoule souvent des vieux souvenirs ou des souvenirs non compris. C'est pour cette raison qu'il est diffi-
cile pour un être humain de « comprendre réellement » et il lui manque une orientation vers son futur.
Voilà le plus gros problème de l'humanité moderne.

36
Ralph de Mühldorfer
Né en 1960 à Augsbourg. Poussé par ses parents et une dynamique de groupe social, RvM fit toujours
preuve d'une attitude conforme et rejoignit la routine uniforme du monde du travail. Après 25 années
d'exercice professionnel réussi dans la direction de l'industrie du bâtiment et de la publicité, beaucoup
de journées de travail de 12 à 16 heures et un engagement infatigable au Service-Club KIWANIS il se
brisa gravement la colonne vertébrale en tombant dans un escalier.

Attention
Ce téléchargement gratuit ne contient qu’une partie du texte de la version originale. Il
manque ici en particulier le répertoire très complet des presque 4 000 « âmes retournées
à l’unicité » allant de 3 500 ans avant la naissance de Jésus Christ à nos jours, ainsi que
d’autres parties de texte.
Vous pouvez commander le livre à http://stores.lulu.com/Masson500 ou dans
toute librairie pour 12 € en version cartonnée sous < ISBN 978-1-4452-0014-9 >.
Au cas où vous ne vouliez pas attendre que le livre vous parvienne par la poste ou sou-
haitez vous éviter les frais de port, vous pouvez acquérir le livre complet en tant que ver-
sion E-Book (livre par téléchargement électronique au format PDF) pour 8 € auprès de
http://stores.lulu.com/Masson500 .

37
Épilogue du traducteur
Ralph recherchait des traducteurs pour son livre et son thème m’a tellement interessé que j’ai saisi le
téléphone, car je tenais absolument à être son traducteur. Convaincu par sa facilité de communication,
je devins donc son traducteur pour le français et remarquais plus tard au cours de la lecture qu’un grand
nombre d’informations sur la mission et les circonstances de développement de chaque âme correspon-
daient avec mes connaissances personnelles. Beaucoup d’êtres humains recherchent « la vérité cachée
derrière l’apparence » et reçoivent des informations par des êtres versés dans ce savoir et grâce à des ri-
tuels initiatiques. J’ai vraiment trouvé enthousiasmant que quelqu’un ait par contre la force de recher-
cher seul la vérité et de s’en approcher. Tous les êtres humains déjà éveillés remarquent immédiatement
les imbrications des normes et des rôles que l’on nous fait jouer dans cette société et veulent s’en dis-
tancier car ils les ressentent comme un mensonge à soi-même. Qui se retrouve dans un tel état d’esprit
et lit ce livre, se reconnaîtra dans son auteur, car, lui aussi, « dénonce » ces intrigues.
Ce qui emporta en grande part mon adhésion est l’aveu de l’auteur de ne rien avoir à objecter contre le
Bouddhisme. Tous recherchent l’amour, ne veulent pas être jugés et essaient de mieux comprendre et
accepter autrui. Les grands principes de la réincarnation sont adoptés par un grand nombre et plus de la
moitié de la race humaine tient la réincarnation pour un fait établi. Ce livre nous montre cependant les
conséquences en se basant sur des exemples concrets et nous permet d’accorder plus de respect à un
enfant.
En guise de conclusion, je voudrais dire que tous les ami(e)s que j’ai, comme des millions d’êtres hu-
mains sur terre, sont en quête du sens de la vie : ils veulent en effet comprendre davantage les principes
qui régissent cette vie. Ralph von Muehldorfer met en lumière quelques structures valables pour tous.
Tous ceux et celles qui sont déjà sur le chemin de la découverte de la vérité, vont beaucoup aimer ce
livre et seront plus satisfaits.
Didier Masson
Francfort sur le Main, le 22.09.2009

38
Remarque
La version française du livre « Nouvelle révélation – Le sens de la vie » a été publiée par LULU.com
sous l'ISBN 978-1-4452-0014-9
• Le livre est publié sous forme de livre broché par http://stores.lulu.com/Masson500 Il est disponible
dans toute librairie, chez AMAZON et les autres plates-formes en ligne qui vendent des livres.
• Qui ne veut pas se soumettre aux délais de livraison de la poste ou souhaite s’épargner les frais de
port, trouvera une version à télécharger (PDF) de ce livre chez http://stores.lulu.com/Masson500
pour 8 € depuis ma page d'accueil et d'autres endroits sur Internet. Le livre peut en être téléchargé
dans sa version intégrale néanmoins sans hyperliens.
• La version plus approfondie à télécharger contient tous les hyperliens. L'avantage par rapport à la
version sous forme de livre broché ou le téléchargement est que le livre électronique pour le PC dis-
pose de tous les liens vers les résumés de biographies des quelque 4 000 « âmes des intervenants »
que j'ai recensées et qui renvoient à WIKIPEDIA, bauz.de, ngiyaw-books ainsi qu'à d'autres sources
d'informations et donne aussi accès à la bibliothèque nationale autrichienne. C'est de cette façon
que les les informations de fond sur lesquelles s'appuie ce livre ont été recherchées. La condition
sine qua non est l'utilisation de la version actuelle d'ADOBE Readers, la 8.0. Cette version plus spé-
cialisée est également disponible à http://stores.lulu.com/Masson500 pour 60 €.
Lien menant aux possibilités de téléchargement offertes: http://stores.lulu.com/Masson500
• Vous trouverez également, sous sa forme abrégée, les téléchargements gratuits de toutes les traduc-
tions dans les langues les plus importantes. www.scribd.com/muehl500. La diffusion maximale de ces
téléchargements gratuits est souhaitée.
Concernant ces téléchargements gratuits, afin de se protéger juridiquement des utilisateurs, mes traducteurs et
moi-même avons stipulé ces droits par « creative commons » comme suit :

Vous êtes autorisé à reproduire cette oeuvre, à la diffuser et à la rendre publique aux conditions suivantes:

1. Mention du nom. Vous devez citer le nom de l'auteur/de titulaire des droits sous la forme qu'il aura stipulée (et
sous laquelle le doute ne doit pas exister quant à votre rétribution éventuelle ou une utilisation de l'oeuvre contre
paiement).
2. Aucune utilisation commerciale. Cette oeuvre ne doit pas être utilisée à des fins commerciales. Qui veut la tra-
duire dans la langue de son pays doit en demander les droits à l’auteur. Un petit contrat sera alors établi qui règle
aussi les droits de publication dans le pays concerné ainsi que la répartition des recettes financières.
3. Aucun remaniement. Il est interdit de remanier cette oeuvre ou de la modifier sous quelque forme que ce soit.
4. En cas de diffusion, vous devez transmettre aux autres les modalités de licence dont ce livre dépend. Le plus simple
est d'attacher un lien à cette page Internet.
5. Chacune de ces conditions peut être levée, dans la mesure où le titulaire des droits vous y autorise.
6. Cette licence ne remet pas en cause le droit moral de l'auteur.

Vidéo en allemand de la première lecture : « Le karma – Qu’est-ce que le karma ? » à


http://www.myvideo.de/watch/4650409/Karma_was_ist_Karma
À mes sites, vous trouverez des moyens d'entrer en contact avec moi, à « Questions & Réponses » vous
trouverez la réponse à de nombreuses questions et tous les nouveaux projets seront présentés :
http://www.wache-seelengemeinschaft.de.
Que cette lecture vous procure beaucoup de plaisir, recommandez ce livre jusqu'à ce que chaque être
humain l'ait entre les mains.

39