Vous êtes sur la page 1sur 10

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects

Programme des épreuves

Concours d’inspecteur des douanes interne

les mesures commerciales et les mesures de protection à l'entrée et à la sortie de l'Union européenne . . d’un dossier sur l’organisation. réglementation et contentieux) .conduite et mise en douane . . .les sources et le caractère du droit douanier .la responsabilité . . IV. .Missions et organisation de la DGDDI : .CONCOURS INTERNE Analyse. .Le commerce extérieur et les mesures douanières : . .Le respect des normes.le transit .la fiscalité indirecte et les accises . . les missions et l’action de la direction générale des douanes et droits indirects (Épreuve écrite n° 1 du concours interne) I.l'organisation des services douaniers et son adaptation au nouvel environnement législatif et budgétaire . III. V.le contrôle des entrepositaires agréés .Le contentieux douanier : . parmi plusieurs sujets proposés. .les actes de procédure . mission économique.Les contributions indirectes : (législation. . .les régimes économiques .les pouvoirs douaniers .l’actualité de la DGDDI. II. .les infractions douanières .la sécurité de l'espace économique européen .l'espèce. . l'origine et la valeur en douane .Les régimes douaniers et les procédures de dédouanement .les grandes missions de la douane : mission fiscale.les procédures simplifiées de dédouanement.les sanctions. mission de protection .

Généralités : . le système centralisateur) .la réglementation communautaire : détention. Cas pratique de comptabilité générale (Épreuve n° 2b du concours interne) I. . . les livres de comptabilité et leur tenue. .Les travaux d’inventaire : .le plan de comptes (cadre comptable. classification des comptes.les opérations de trésorerie et les états de rapprochement .l’objet de la comptabilité . circulation et contrôle de l'alcool. .la TVA .les règles générales de comptabilisation des actifs et des passifs . D. E. . fonctionnement des comptes). .le financement des investissements.Comptabilité générale A.les opérations financières . . la structure et le fonctionnement des comptes : .les produits et les créances d’exploitation . . .l’organisation de la comptabilité (les comptes et la notion de plan comptable.. la comptabilité en partie double.les stocks.les principes comptables .les règles générales d’évaluation des actifs. C.La tenue. .les infractions. passifs et stocks .L’activité de l’entreprise : . des boissons alcooliques et tabacs manufacturés et des produits soumis à accises dans les relations intracommunautaires .Les investissements : .les sources du droit comptable.les acquisitions et cessions d’immobilisation .les opérations hors exploitation et exceptionnelles . B. -les charges et les dettes d’exploitation . . . .l’objet de l’inventaire et les modalités de mise en œuvre . les peines fiscales et la procédure fiscale en matière de contributions indirectes.

l’imputation rationnelle des charges fixes .le compte de résultat. . Cas pratique de gestion des administrations (Épreuve n° 2 c du concours interne) I.La comptabilité de gestion : .l’ajustement annuel des charges.les différentes catégories de charges (fixes.la détermination et l’affectation du résultat .le plan de trésorerie.Gestion financière A. . .le seuil de rentabilité . .les différents types de coûts (achat.les tableaux des flux de trésorerie.le coût marginal.La gestion prévisionnelle : . . la capacité d’autofinancement et les ratios de gestion B. produits et stocks .les règles d’établissement et de présentation des documents de synthèse . le bilan. .Les opérations spécifiques : .Les soldes intermédiaires de gestion. . .L’analyse rétrospective des comptes : . . production.Les documents de synthèse : .les tableaux des flux de fonds . G.les amortissements .la comptabilisation de l’impôt sur les sociétés . revient) .le plan de financement .La répartition des compétences dans l’Etat . variables) . C.. F.les provisions et dépréciations. . . distribution.les augmentations de capital. H.Organisation générale des services de l’Etat A. II. l’annexe.

les services déconcentrés.la discipline et procédure disciplinaire . . -la coordination déconcentrée . .les services à compétence nationale . . contrôle. les comités interministériels et les délégations interministériels .La politique du personnel A.Dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat : . . pilotage.. les modalités d’organisation des services déconcentrés.La coordination interministérielle . .les dispositions générales .les dispositions générales .la notation. . . . avancement et reclassement . déconcentration. compte-rendu. .les statuts des agents de catégorie A . II.l’accès à la fonction publique . B.la coordination gouvernementale. . . attributions et fonctionnement .les administrations centrales . B.Les modalités de la mise en œuvre de la chaîne hiérarchique . évaluation. le traitement et la solde .les carrières . .Droits et obligations du fonctionnaire : .la position du fonctionnaire .délégation. le secrétariat général du gouvernement. . C.les droits syndicaux .les garanties .les obligations.le régime des congés et des autorisations d’absence . composition. .l’hygiène et la sécurité du travail . . . .les CAP et CTP : organisation.la cessation définitive de fonction et cessation définitive d’activité .la rémunération.

le travail en réseau .les stratégies territoriales de l’Etat et les enjeux des territoires : projet de territoire.l’Etat et les entreprises .le Conseil supérieur de la fonction publique de l’Etat : compétences. .les contrôles : contrôle technique et contrôle de légalité .L'approche globale des finances publiques . .. évaluation .les contrats de plan Etat-Région . . projet de service . . .la gestion prévisionnelle des emplois.la gestion des fonds structurels.Les relations avec les acteurs externes : . .l’enjeu et les perspectives des réformes de structure . Finances et gestions publiques (Épreuve orale n° 2) I.Les facteurs d’évolution : .les développements des pratiques contractuelles .l’impact des évolutions communautaires . composition. des effectifs et des compétences.l’impact de la loi organique relative aux lois de finances . -l’intervention de l’Union européenne .les relations avec les usagers .Les politiques publiques A. C. . B.Les instruments des politiques publiques : . .les circulaires et les directives d’orientation . III.l’intervention avec les usagers .le développement des pratiques de compte-rendu et de mesures. . . La mise en œuvre des indicateurs de résultats et d’efficience. .l’impact de la réforme de l’Etat .La réforme de l’Etat et la révision générale des politiques publiques . IV.le développement de nouveaux outils stratégiques : prospective. . organisation et fonctionnement.

évolution .la maîtrise de la dépense publique . . spécialité.les catégories de recettes publiques . F.les principes budgétaires : annualité.la dépense publique. . . responsabilité. unité de caisse. égalité et impôt.Processus et acteurs des finances publiques : . recouvrement. modes de paiement. . les ordonnateurs et les comptables .Pilotage des finances publiques : . contentieux.les prélèvements obligatoires .la définition. gestion des systèmes éducatifs.l’évaluation des politiques publiques. . .les principes fiscaux : légalité de l’impôt.l’ncidence économique des prélèvements obligatoires et des dépenses et de la dette publiques . B. .l’administration de l’impôt : service au contribuable. .les classifications fiscales. .la gestion et financement.le consentement à l’impôt .A. structure. C.les prélèvements obligatoires . D. des finances locales et des finances sociales .les administrations financières .les apports de l’Union européenne au pilotage global des finances publiques . . unité.les dépenses fiscales. sincérité .Les concepts relatifs aux recettes : . nécessité de l’impôt .les gestionnaires.l’approche consolidée des finances de l’Etat. .Les grands principes : . universalité. . . .Les théories politiques et économiques : .les principes fondamentaux de la comptabilité publique : ordonnateurs et comptables. contrôle fiscal.L’endettement public : . . types d’imposition . E. .les organismes et les systèmes de contrôle des finances publiques .

. .la comptabilité générale .la préparation. F.Les comptabilités de l'Etat : .la justification des crédits et des dépenses au premier euro . valorisation).les catégories de lois de finances . . l’examen et le vote des projets de lois de finances .les différentes catégories de dépenses et leur évolution. . plafonds d’emploi . autorisations d’engagement.l’analyse des coûts .le processus d’exécution des dépenses. .les principes et l’architecture de la loi organique du 1er août 2001 .Les lois de finances : . objectifs.II.la comptabilité budgétaire .la portée de l’autorisation budgétaire : globalisation et fongibilité asymétrique.les projets et rapports annuels de performance . D. indicateurs .Les finances de l'Etat A. actions) et par nature (titres) . .les budgets annexes et comptes spéciaux .la gestion et le financement de la dette de l’Etat. . B. . . . . dialogue de gestion et budgets opérationnels de programme .la mise en œuvre et les modifications des lois de Finances.les responsables de programme. .le patrimoine de l’Etat (composition. crédits de paiement. . .La gestion opérationnelle du budget : .la nomenclature budgétaire par destination (missions. E.Les contrôles internes et externes des finances de l'Etat : . programmes.Les dépenses de l’Etat : .les ressources patrimoniales et diverses . .le contenu et la structure des lois de finances .le pilotage par la performance : stratégie.les ressources fiscales . . C.Les ressources de L’Etat : .

F. verticale et horizontale . financière et fiscale des collectivités territoriales : . corps et services d’audit et de contrôle. .les ressources et les charges des collectivités territoriales : . .Procédures de vote et d'exécution du budget : . G.la péréquation. .les dépenses des différentes catégories de collectivités territoriales : structure et évolution . évolution et enjeux . structure. fonctionnement) et la Cour de discipline budgétaire et financière. III. fonctionnement.l’analyse financière.les comptabilités . préparation.le contrôle budgétaire . .l’emprunt et la gestion de la trésorerie.les chambres régionales des comptes : missions.la tutelle et le pilotage. .les transferts de l’Etat : origine.les contrôles administratifs : comptables publics.les dépenses obligatoires et la règle de l’équilibre. E. C.Les grands enjeux des finances locales : . organisation.le budget . .Les opérateurs de l’Etat : . . D.les ressources fiscales et autres ressources propres des différentes catégories de collectivités territoriales ..le principe d’autonomie financière et les relations financières entre l’Etat et les collectivités territoriales .La situation comptable. . .Les finances locales A. la consolidation des comptes. .la Cour des comptes (missions.le rôle des comptables publics . .L’organisation administrative. organisation.le budget des collectivités territoriales et établissements publics locaux : principes. . inspection générale des finances .la comptabilité .Le contrôle des finances locales : . . exécution .la répartition des ressources et des charges entre différents niveaux d’administration publique . financière et comptable des collectivités territoriales et des établissements publics locaux B.

emploi . B. IV. ..les différentes catégories de dépenses sociales et leur évolution : maladie.les relations financières entre les Etats membres et le budget de l’Union européenne. . organismes et administrations en charge des finances sociales. . aide sociale et prestations familiales.le développement des transferts sociaux : dynamique et enjeux financiers .Les finances de l'Union européenne . .les choix des modes de financement des services et investissements locaux .Les finances sociales A.les acteurs.La place des dépenses sociales dans l’ensemble des dépenses publiques : . .Les différentes modalités de maîtrise des dépenses V. retraite.les enjeux financiers du développement de l’intercommunalité .le budget. . sa structure et les instruments financiers de l’Union européenne .les interventions économiques des collectivités territoriales.