Vous êtes sur la page 1sur 2

SYNTHESE SUR LES REPONSES A LA QUESTION: QU'EST CE QUE LA FAMILLE?

Vision de la famille selon les élèves du lycée français de Djibouti:

Ils considèrent que les membres appartenant a leur famille sont ceux qui ont un lien biologique
(parents, frères/sœurs, tantes, grands-parents...). Pour eux la famille ne se limitent pas seulement
aux liens parentale, mais au sens plus large a la famille tel que les cousins germains, les tantes et
oncles par mariage...

Pour eux, la filiation est biologique, c'est celle qui lie les enfants et parents pour leur donner une
identité.

« Une filiation est une transmition de la parenté entre deux générations. Par conséquent il existe
trois types de filiation. En effet il y a la filiation bilatérale, elle est dite lorsque les enfants sont
apparentés indifféremment au père et a la mère. La filiation patrilinéaire, dite lorsque la parenté ne
peut être faite que par le père, et la filiation matrilinéaire dite lorsque la parenté ne peut être faite
que par la mère et non pas pas le père. »

Selon les élèves, les liens entre parents et enfants reposent sur tout d'abord le sang, ensuite le nom
puis le quotidien: Le sang qui est la base de la famille, le nom qui donne un statut et le quotidien
pour l'éducation et la cohabitation.

Ils existe selon trois types de famille: famille nucléaire, famille recomposé, et famille
monoparentale.

Vision de la famille selon les élèves du lycée de Jay de beaufort:

Nous considérons le plus souvent que que les membres appartenant a notre famille sont les
personnes avec qui nous avons un lien de sang. Nous considérons aussi que les personnes qui ont
participé a notre éducation, notre entourage proche et notre épanouissement font également parti de
notre famille même si cela paraît moins important .

Pour nous, la filiation est un lien juridique entre parent et enfant. La filiation est légitime,
adoptive, ou naturelle.

Ensuite, nous ne sommes pas tous d'accord sur les liens parents enfants, certains considèrent que
ces liens reposent tout d'abord sur le sang, le nom et le quotidien, d'autres sur le sang le quotidien et
le nom. Quoi qu'il en soit le sang reste le principale lien parents et enfants.

Il existe pour nous plusieurs type de famille: Famille nucléaire, monoparentale, recomposée,
adoptive, et homosexuelle

Conclusion:

Nous n'avons pas la même notion de la famille entre djiboutien et Francais. Il y a des points
communs, mais également des différences.
Tout d'abord a au Lycée Francais de Djibouti, les membres d'une famille sont uniquement ceux qui
ont un lien de sang. Au lycée Jay de beaufort, nou sommes en accord pour dire que les membres
d'une famille sont tout d'abord les personnes qui ont un lien de sang, mais également celles qui nous
sont proches et nous ont entouré et nous entoure encore aujourd'hui au quotidien.
Ensuite au LFDD, la filiation n'apparait pas représenter la même notion que la notre: La leur est
basée sur l'héritage d'une identité par les liens du sang. La notre a sens plus large, c'est également
l'héritage d'une identité mais elle peut être fournit par filiation légitime, adoptive ou naturelle.
Pour le reste nous n'avons pas réellement la même vision de parent-enfant, pour les élèves de
LFDD, les liens reposent avant tout sur le sang, le nom et le quotidien: « Le sang qui est la base de
la famille, le nom qui donne un statut et le quotidien pour l'éducation et la cohabitation. » Cela leur
paraît donc plus important l'héritage d'un nom et donc d'une identité que le quotidien qui est le
dernier lien parent enfant. Au lycée Jay de beaufort , nous sommes plus unanime pour dire que les
liens parent-enfant reposent avant tout sur le sang (comme au LFDD), mais ensuite sur le quotidien
(ils nous paraît plus important de vivre dans le meilleur cadre possible), et ensuite le nom.
La plus grosse différence se situe au niveau des divers types de famille existant. Au LFDD il
n'existe que trois types familles (Famille nucléaire, monoparentale, recomposée, adoptive, et
homosexuelle), au lycée jay de beaufort nous estimons qu'il en existe au moins cinq (Famille
nucléaire, monoparentale, recomposée, adoptive, et homosexuelle).
Ces différences peuvent s'expliquer par la culture, bien que ce soit un lycée Francais il est en
Afrique ou la culture est très différente de la culture Française. En France, l'ouverture d'esprit est
différente, nous somme un pays développé qui a les moyens d'aider les personnes a vivre, il est
donc aisé d 'avoir une notion plus large de la famille: Ainsi la notion de filliation est différente, nous
avons plus facilement la possibilité d'adopter, cela est même fréquent, ainsi notre notion de filiation
ne s'arrête pas a celle du sang. Nous pouvons supposer qu'en Afrique, adopter n'est pas chose
courante et facile, donc la notion de filiation reste celle du sang; il en est de même pour expliquer
Qu'il n'existe selon les lycéen du LFDD trois types de familles: Les familles adoptives et les
familles homosexuelles ne sont pas des notions encore accepté.