Système de gestion des emplacements de magasin (WMS

)
I. Généralités A. Applications
Le système SAP de gestion des emplacements de magasin (WMS) propose un support flexible et automatisé pour le traitement de tous les mouvements de stock et la gestion des stocks de votre complexe de magasins. Ce système prend en charge le traitement efficace et ordonnancé de tous les processus logistiques au sein de votre magasin.

B. Implémentation
Si vous gérez vos stocks magasin avec la gestion des stocks SAP (MM-IM), vous gérez les quantités et valeurs des stocks dans plusieurs magasins. Par comparaison, le système WMS vous permet de représenter en détail la totalité de votre complexe de magasins au niveau des emplacements. Vous bénéficiez non seulement d'une vue d'ensemble sur la quantité totale d'un article dans le magasin, mais vous pouvez également déterminer avec précision l'endroit où se trouve un article donné dans votre complexe de magasins. Le système WMS vous permet d'optimiser l'utilisation de tous vos emplacements et de vos mouvements de magasin, ainsi que de regrouper les stocks articles de plusieurs divisions dans des magasins avec stockage aléatoire.

C. Intégration
Le système WMS est entièrement intégré dans l'environnement SAP. Les process commerciaux, que vous déclenchez dans d'autres composantes applicatives, se traduisent par des mouvements physiques de marchandises dans votre magasin. Vous organisez, contrôlez et suivez ces mouvements de stock avec le système WMS.

1

D. Fonctionnalités

1) Gestion des emplacements Vous affichez la totalité de vos magasins dans le système de gestion des emplacements de magasin. Vous pouvez ainsi paramétrer des magasins différents, comme les magasins automatisés, les magasins à hauts rayonnages, le stockage en vrac ou les emplacements fixes, via divers types de magasins, en fonction de vos besoins. Vous gérez les stocks articles au niveau des emplacements. Vous pouvez définir ces emplacements en fonction de vos propres besoins. Chaque emplacement de votre magasin est représenté dans le système. Vous pouvez ainsi suivre tous les mouvements de magasin, et ce à tout moment. Vous pouvez suivre un article donné dans votre magasin. La gestion des stocks SAP et le système SAP de gestion des emplacements de magasin sont entièrement intégrés. La procédure d'inventaire et l'enregistrement des écarts de stock exécutés par le système garantissent que le stock théorique de la gestion des stocks correspond toujours au stock magasin du système WMS. 2) Mouvements de stock Vous traitez tous les mouvements de stock concernant votre magasin via le système WMS. Sont donc concernés les entrées de marchandises, les sorties de marchandises, les transferts physiques, la mise à disposition d'articles pour la production, le recomplètement automatique, la gestion des matières dangereuses et le traitement des écarts de stock de votre magasin. Le système WMS optimise les capacités de stockage et les flux d'articles à l'aide des stratégies d'entrée en stock et de sortie de stock, que vous pouvez adapter à vos besoins individuels, ou à l'aide des unités de stock.

2

3) Planification et suivi Le système WMS propose une vue d'ensemble de toutes les sorties de marchandises et de tous les stocks magasin. Il vous permet de planifier, de suivre et d'optimiser les processus de travail. Il vous donne, par exemple, une vue anticipée de la charge pour les jours à venir, ou vous permet d'intervenir à temps lors des processus de magasin critiques afin d'exécuter les mouvements de magasin au moment opportun. Le moniteur RF vous propose une image actuelle de toutes les activités du magasin, c'est-à-dire que vous pouvez contrôler la charge réelle du magasin à l'aide de ce moniteur. 4) Liaison radio Pour structurer la charge du magasin de manière efficace et rentable, vous contrôlez les opérations des magasiniers clairement et simplement par le biais de terminaux radio mobiles. La liaison radio (liaison RF) à la collecte mobile des données permet un transfert de données rapide et propre. Les machines RF reçoivent des données directement du système SAP et les transfèrent à nouveau au système. À l'aide des codes à barres, vous pouvez enregistrer les informations requises et les vérifier. Vous garantissez ainsi une norme de qualité élevée dans votre magasin. 5) Système WMS décentralisé Vous pouvez exécuter le système WMS en tant que système décentralisé autonome de gestion des emplacements de magasin, indépendamment d'un progiciel central de gestion intégrée (système ERP). Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Gestion décentralisée des emplacements de magasin. 6) Pilotage du magasin Le système WMS a également une interface avec des systèmes externes (système de pilotage du magasin), pour pouvoir intégrer, pour tous les mouvements de magasin, des systèmes automatiques d'entrée en stock et de sortie de stock, ou des systèmes de commande des chariots élévateurs, à l'aide de cette interface ALE.

II. Structure du magasin dans le système de gestion des emplacements de magasin
Avant de mettre la composante applicative Warehouse Management (système de gestion des emplacements de magasin) en place, vous devez d'abord définir la structure physique de votre magasin ou de votre complexe de magasins et la reproduire dans le système.

3

A. Généralités
1) Structure du magasin sans système de gestion des emplacements de magasin
Si vous n'utilisez pas le système de gestion des emplacements de magasin, le magasin est le niveau le plus bas de la gestion des stocks dans le système. Dans la composante Gestion des stocks (IM), le magasin est défini comme l’emplacement des stocks physiques dans une division. Dans ce cas, les magasins constituent les diverses capacités (ou zones) de stockage d’un complexe de magasins (par exemple, magasin à hauts rayonnages, zone de prélèvement ou stockage en vrac). Toutefois, vous pouvez uniquement gérer le stock article dans un magasin à emplacements fixes. Le stockage aléatoire n'est pas possible. Ce type d’emplacement fixe diffère d'un emplacement géré sous WMS dans la mesure où il est saisi dans la fiche article au niveau du magasin. Si vous utilisez la gestion des stocks sans le WMS, vous pouvez affecter un ou plusieurs magasins physiques à chaque division.

Dans cet exemple, les magasins sont affectés à deux divisions. Dans ce cas, la gestion des stocks fournit des informations sur les quantités en stock au niveau du magasin sous forme de totaux des quantités. Outre l’option de la structure de magasin sans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS), vous pouvez également recourir à la WM simplifiée pour traiter les activités de stockage dans les magasins à emplacements fixes. Vous pouvez utiliser ici les avantages du traitement de l'ordre de transfert sans avoir à gérer les quantités en stock au niveau des emplacements.

2) Structure du magasin avec WMS
Lorsque vous implémentez le système de gestion des emplacements de magasin (WMS) dans une division, vous définissez les magasins individuels (magasin à hauts rayonnages, stockage en vrac, zone de prélèvement, etc.) en tant que types de magasin dans un complexe de magasins, et vous les regroupez sous un numéro de magasin. En règle générale, il n'est pas nécessaire de définir plusieurs magasins pour une division puisque vous affectez le numéro de magasin WMS à un magasin de la Gestion des stocks (IM). Nous vous recommandons de définir des magasins supplémentaires pour une division si d'autres magasins (types de magasin) existent, par exemple, dans une division non gérée avec le WMS mais avec la WM simplifiée. Le système WMS vous permet de définir des emplacements pour chaque type de magasin. Ainsi, WMS gère les informations sur les stocks pour tous les articles du magasin au niveau des emplacements. En outre, les quantités en stock de l'article sont gérées dans la Gestion des stocks (MM-IM) au niveau du magasin. Affectez un numéro au magasin afin de lier l'information au niveau du magasin avec celle provenant de l'emplacement.

4

ordres de transfert et transferts. Vous trouverez des exemples de scénarios correspondants à la section Magasins définis dans les demandes de transfert.Cette illustration présente deux divisions gérant chacune un magasin à l'aide de WMS. Le numéro de magasin 001 est affecté au magasin 0088 dans la première division. 3) Description du magasin physique dans WMS La structure du magasin dans la gestion des emplacements de magasin est hiérarchique et constituée des éléments suivants : • Numéro de magasin 5 . Le système utilise les liens vers la Gestion des stocks (IM) que vous créez pour s’assurer que certains processus dans Management de la qualité (QM). Le complexe de magasins 001 compte deux types de magasin. • • Le numéro de magasin 001 est affecté au magasin 0088 dans la première division. Toutefois. Il est généralement conseillé d’affecter un seul magasin d’une division à un numéro de magasin. vous pouvez également affecter plusieurs magasins d'une seule et unique division à un numéro de magasin. Le complexe de magasins 002 compte trois types de magasin. Planification des produits (PP) et Administration des ventes (SD) sont exécutés dans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS) pour le numéro de magasin approprié.

vous pouvez définir un complexe entier de magasins physiques à l’aide d’un seul numéro de magasin. Une aire de stockage regroupe généralement tous les emplacements présentant certaines caractéristiques communes. Les interfaces spéciales.Dans WM. • zone de sortie de marchandises . techniques et structurelles. Par exemple. forment un complexe de magasins complet. Si vos magasins sont géographiquement dispersés. • Quant Le quant permet de gérer les stocks d'un article au niveau de l'emplacement. Chaque type de magasin est divisé en aires de stockage. le système définit à ce niveau l'unité de quantité standard pour les documents WM. • Emplacement Tous les types de magasin et toutes les aires de stockage sont constitués d'une allée de surfaces d'entreposage qualifiées. un magasin physique complet est défini sous un numéro de magasin unique. ensemble. dans WMS. • zone de prélèvement avec des emplacements fixes . le magasin de la société XYZ comprend les zones suivantes : • zone de réception . En outre. Le numéro de magasin vous permet de gérer plusieurs bâtiments de magasin individuels qui. d’emplacements. B. Vous pouvez changer ces options ultérieurement. nous vous recommandons d'affecter un numéro de magasin distinct à chaque complexe de magasin. 2) Utilisation Le numéro de magasin englobe dans un concept unique les aspects structurels et physiques d'un complexe de magasins. • Type de magasin Chacun des magasins ou des zones qui composent le complexe de magasins peut être défini en tant que « type de magasin » spécifique sur la base de ses caractéristiques spatiales. 3) Exemple Par exemple. Numéro de magasin 1) Définition Dans la Gestion des emplacements de magasin (WM). Il est conseillé d'utiliser un numéro de magasin pour chaque groupe de magasins ou de bâtiments (complexe de magasins) situés dans la même zone géographique. • zone de bloc . une unité de poids est définie au niveau du numéro de magasin. • hangar à hauts rayonnages . telles que les interfaces externes ou les interfaces entre Gestion des emplacements de magasin (WM) et Planification et contrôle de la production (PP) sont également définies ici. comme les emplacements pour « articles à rotation élevée » situés à proximité d'une zone de sortie de marchandises. Les coordonnées des emplacements indiquent l’endroit exact du magasin où les marchandises peuvent être stockées. 6 .

magasin de prélèvement . Dans la version standard de la Gestion des emplacements de magasin. qui peuvent être les suivants : • zones de réception .• zone de stockage à l'air libre pour les marchandises spéciales (également utilisé lorsque les autres volumes sont saturés). 2) Utilisation Ces types de magasins constituent un complexe de magasins et peuvent être localisés dans un ou plusieurs bâtiments. Dans WM. Un type de magasin correspond à un ou plusieurs emplacements. • magasins des écarts . magasin à occupation mixte . • magasin à rayonnages. sa forme d’organisation ou sa fonction. • zones de transfert. Vous pouvez baser vos propres paramétrages sur ces types de magasins standards. Il s’agit d’une subdivision physique ou logique d'un complexe de magasins. fréquemment utilisés dans WM : • stockage en vrac . On parle alors de types de magasins intermédiaires. Ils sont tous sont gérés sous le même numéro de magasin. Vous pouvez également définir dans WM des types de magasins partagés par les composantes applicatives WM et IM. L’entrée en stock. Ces types sont les suivants : • • • • • magasin à hauts rayonnages . • magasin à hauts rayonnages . WM regroupe ces bâtiments ou zones sous un numéro de magasin. C. • zone de prélèvement . le prélèvement et l’inventaire sont définis pour tous ces types de magasin à l'aide de divers paramètres de pilotage. plusieurs types de magasins complets sont déjà configurés et directement utilisables. magasin de palettes. caractérisée par sa technique de stockage. Vous pouvez définir les types de magasins physiques suivants. • zones de sortie de marchandises . ou bien créer des types de magasins différents en fonction des besoins de votre société. l'espace utilisé. Définition de paramètres de pilotage dans le type de magasin 7 . Type de magasin 1) Définition Un type de magasin est un magasin ou une zone de magasin que vous définissez dans la Gestion des emplacements de magasin (WM) pour un numéro de magasin. chacune des zones citées ci-dessus est connue sous le terme de type de magasin. • magasin à occupation mixte . magasin de stockage en vrac .

ils peuvent présenter un stock négatif. Ainsi. Ainsi. sont généralement valables pour un type de magasin donné. • les codes de blocage et les procédures d'inventaire. 4) Exemple Vous pouvez définir plusieurs types de magasins pour chaque numéro de magasin. ils ne sont soumis à aucun contrôle des capacités et n'ont aucune stratégie d’entrée ou de sortie définie. certaines fonctions. L'illustration suivante représente cinq types de magasins affectés à un numéro de magasin unique. mais pas pour un enregistrement donné (exemple. Les stocks d’un type de magasin doivent être épuisés pour que vous puissiez activer ou désactiver la gestion des unités de stock. Ces types de magasins peuvent présenter des caractéristiques qui ne sont normalement pas définies dans les types de magasins purement physiques.Vous devez définir des codes de pilotage au niveau du type de magasin. les entrées de marchandises issues de la production ne nécessitent pas de confirmation). • le prélèvement . telles que l'obligation de confirmation précédant les entrées en stock et les prélèvements ou un transfert dans un même emplacement. 3) Intégration La composante applicative Gestion des stocks (IM) communique avec la composante Gestion des emplacements de magasin par le biais de types de magasins intermédiaires. Les entrées et les sorties de marchandises enregistrées dans IM sont automatiquement mises à jour dans WM dans ces types de magasins intermédiaires. Ces codes sont importants car ils déterminent le flux d'articles (entrées en stock et prélèvements). Nous vous recommandons de ne modifier que la fonction de contrôle des capacités pour un type de magasin si celui-ci ne contient plus de stock. ainsi que la façon dont l’inventaire est effectué dans chaque type de magasin. 8 . Certains codes du type de magasin peuvent être écrasés dans le code mouvement. Ces codes de pilotage concernent les points suivants : • l'entrée en stock .

Souvent. Ici. vous devez définir vos buts structurels. Aire de stockage 1) Définition Dans la Gestion des emplacements de magasin (WM). articles à faible rotation. Il n'est pas absolument obligatoire que vous subdivisiez un type de magasin en deux aires de stockage ou plus. articles encombrants. Vous pouvez uniquement définir les paramètres et valeurs de pilotage dans le type de magasin. 3) Exemple Les magasins à hauts rayonnages sont fréquemment constitués de plusieurs emplacements de tailles diverses. l’emplacement physique est souvent un facteur structurel décisif. les emplacements inférieurs sont généralement adaptés aux articles les plus volumineux et les plus lourds. 9 . Toutefois. une aire de stockage est une subdivision structurelle d'un type de magasin qui regroupe les emplacements ayant des caractéristiques similaires pour les entrées de stock. Dans ces aires de stockage. d'entrer les marchandises dans le magasin. les magasins à hauts rayonnages sont divisés en deux aires de stockage. Ceci est illustré par le graphique suivant. pièces lourdes. Les critères de regroupement des emplacements peuvent être définis pour chaque utilisateur individuel : par exemple. par exemple. Si vous décidez d’utiliser les types de magasin et les aires de stockage. articles à forte rotation. et les rayonnages supérieurs sont adaptés aux articles plus petits. L’aire avant est consacrée aux articles à rotation rapide et l’aire arrière aux articles ayant taux de rotation plus lent. vous devez créer au moins une aire de stockage pour chaque type de magasin.D. au niveau structurel. 2) Utilisation L'aire de stockage permet.

par exemple. 2) Utilisation Vous affectez chaque emplacement à un numéro de magasin et à un type de magasin spécifiques d'après son emplacement physique. Emplacement 1) Définition Un type de magasin se constitue généralement de plusieurs surfaces d’entreposage. qui regroupe les emplacements du point de vue des stratégies d'entrée. pile 2. le type d'emplacement joue un rôle décisif dans l’optimisation de la recherche automatique par le système d'un emplacement adapté au type de palette. Ceci vous permet d'effectuer des prélèvements en parallèle dans ces magasins et ainsi d'accélérer le processus d'expédition. vous pouvez définir une stratégie d’entrée sous WM qui consiste à placer les grandes palettes industrielles dans un type d'emplacement spécifique et d’un volume adapté et les plus petites dans de petits emplacements. • type d'emplacement (caractérisé par exemple par la taille des palettes). 10 . Celles-ci sont regroupées.E. L'emplacement est la plus petite unité d'espace disponible dans un magasin. on désigne souvent les emplacements sous le nom de coordonnées. L'emplacement indique donc le poste du magasin où les marchandises sont ou peuvent être stockés. Par exemple. Chaque partie de la liste de prélèvement génère un ordre de transfert. 2) Utilisation Dans la Gestion des emplacements de magasin (WM). Vous pouvez en outre définir les caractéristiques supplémentaires suivantes pour un emplacement : • poids maximum . La coordonnée 01-02-03. F. Vous devez également affecter chaque emplacement à une aire de stockage. tous les postes d'une ou de plusieurs livraisons sont imprimés sous la forme d’une liste de prélèvement. le système peut automatiquement fractionner la liste de prélèvement en fonction de ces différentes zones de prélèvement. peut se référer à un emplacement dans la ligne 1. Avec certaines stratégies d'entrée. Si vous définissez des zones de prélèvement séparées. sous le terme d’emplacements. • secteur incendie . niveau 3. Comme l'adresse d'un emplacement est fréquemment dérivée d'un système de coordonnées. • capacité totale . Zone de prélèvement 1) Définition Une zone de prélèvement est une aire d’un type de magasin dans laquelle toutes les activités de prélèvement sont exécutées de la même façon. dans la Gestion des emplacements de magasin (WM). La zone de prélèvement regroupe les emplacements du point de vue des stratégies de sortie et constitue la contrepartie de l'aire de stockage.

• numéro d'article .3) Structure D'une façon générale. puis il affecte le premier emplacement disponible sur la base de la structure de coordonnées que vous avez définie pour la création d’emplacements. Quant 1) Définition Il s’agit du stock d’un article quelconque possédant les mêmes caractéristiques dans un même emplacement. • division . Les quants peuvent uniquement être créés ou supprimés via des mouvements de stock. le système sélectionne les coordonnées par ordre croissant et conformément à des critères de tri spécifiques. Il s'agit notamment des données suivantes : • code d’identification du quant . à l’exception toutefois de certains caractères alphanumériques réservés à la stratégie d'entrée P (basée sur la palette ou le type d'unité de stock). • numéro de lot . • type de stock . 2) Utilisation Les quants servent à gérer les stocks au niveau des emplacements. La porte est une unité organisationnelle affectée au numéro de magasin. Lorsque vous stockez des marchandises dans un emplacement vide dans le module WM. vous pouvez utiliser toute combinaison de lettres et de nombres comme coordonnées d’un emplacement. Le quant est automatiquement supprimé par le système lorsque la quantité d'article est prélevée. G. Les camions arrivent aux portes d'un magasin afin d’y charger ou décharger les marchandises. Le système gère des lots différents d'un même article sous la forme de quants différents. Dans l'enregistrement du quant. le système gère les données des articles qu’il contient. • code et numéro de stock spéciaux. le système crée automatiquement un quant dans cet emplacement et affecte automatiquement un numéro de quant. Les portes sont situées à proximité de leurs zones de mise à disposition respectives. 11 . Porte 1) Définition Il s’agit du lieu d’arrivée ou de départ des marchandises dans le magasin. Lorsque les marchandises sont entrées en stock. H. La quantité d'un quant peut être augmentée par une entrée supplémentaire dans le stock existant.

Ceux-ci contribuent à optimiser le flux d'articles pendant l'entrée en stock. même simultanément. flow-through. le cross-docking et le prélèvement. Zone de mise à disposition 1) Définition La zone de mise à disposition est une unité organisationnelle affectée hiérarchiquement au numéro de magasin. I. vous pouvez définir des portes et des zones de mise à disposition dans un numéro de magasin. Vous pouvez également affecter les portes aux zones de mise à disposition comme points de réception et d'expédition. Elle est utilisée pour organiser le flux de marchandises dans le magasin. à une porte.2) Utilisation Pour optimiser les processus d'entrée en stock et de prélèvement dans votre magasin. 12 . la zone de mise à disposition est ajoutée à la porte dans le document de livraison. Le système recherche les portes et les zones de mise à disposition pour les livraisons individuelles à l'aide des critères de recherche. Si aucune autre affectation n’est indiquée sous « Détermination de zones de mise à disposition et de portes ». Vous pouvez également affecter des fonctions différentes. Par exemple : • • • • entrées de marchandises . cross-docking . sorties de marchandises .

Les zones de mise à disposition peuvent également être définies. L'affectation de tranches de numéros permet de disposer d'un système de classement ordonné utilisable par plusieurs fonctions WM. ordres de transfert . numéros d'inventaire . quants . • Sorties de marchandises • Stockage intermédiaire de marchandises prélevées jusqu'à leur chargement dans un camion. Elles sont localisées à proximité des portes qui leur sont affectées. dans différents buts : • Entrées de marchandises • Stockage intermédiaire de marchandises déchargées jusqu'à leur entrée en stock. groupes . même simultanément. Tranches de numéros 1) Utilisation L'application Gestion des emplacements de magasin (WM) numérote de nombreux objets du magasin en continu. numéros d'unités de stock . Fonctions de base A. instructions de transfert .2) Utilisation Les zones de mise à disposition sont utilisées pour le stockage intermédiaire de marchandises dans le magasin. III. 13 . 2) Affectation de tranches de numéros Vous pouvez définir des tranches de numéros pour les objets suivants dans le Guide d'implémentation (IMG) pour la Gestion des emplacements de magasin : • • • • • • • • demandes de transfert . enregistrements de communication .

Ces analyses reposent sur des bases de données statistiques du pilotage des magasins – appelées « structures d'information » – qui 14 . permettant ainsi une analyse des points faibles au moyen des graphiques. Le pilotage des magasins évalue et réduit les informations étendues provenant de la Gestion des emplacements de magasin à un système d’information essentiel. il permet le contrôle des stocks et l'optimisation des mouvements de stock dans le magasin. La lecture des codes à barres peut s'effectuer deux manières : • en utilisant un appareil portatif FR/IR relié par une interface au système SAP . Cette méthode standard est largement utilisée par de nombreux clients. B. Outre l'identification des produits et la gestion des coûts aux caisses des supermarchés. Utilisation des codes à barres 1) Utilisation L'utilisation de codes à barres imprimés sur les emballages des produits. manuels. par échantillonnage ainsi qu'au Cycle Counting. (voir également : Collecte mobile des données) • en raccordant.• numéros d'inventaire pour les ordres de transfert. Pilotage des magasins 1) Utilisation L'application Gestion des emplacements de magasin (WM) est intégrée au Système d'information de logistique SAP (SIL) et permet de prendre en charge l'analyse des flux physiques de quantités et de charge de travail dans le magasin. puisque le lecteur de codes à barres fonctionne exactement comme un clavier. aux inventaires permanents. un appareil de lecture de codes à barres au port d'entrée du clavier du PC. la lecture de codes à barres permet entre autres de confirmer les ordres de transfert. Les terminaux TPV portatifs ou tout autre appareil de lecture sont facilement utilisables pour les transactions WM et permettent d'exécuter réellement des mouvements de stock physiques. Les analyses pour le pilotage des magasins sont intégrées en tant qu'analyses standard dans le menu de Contrôle des stocks. On utilise les numéros d'inventaire pour les ordres de transfert lorsque l'inventaire est effectué à l'entrée en stock ou pour le contrôle des emplacements libres lors d'une sortie globale. Sa mise en œuvre est facile. 2) Fonctionnalités Dans WM. est devenue un standard reconnu mondialement. à l'aide d'un filtre de clavier. La saisie de données à des emplacements physiques définis disposant d'un terminal SAP est prise en charge. L’utilisation de lecteurs de codes à barres telle que nous l’avons décrite ci-dessus permet à votre système d'interpréter les codes à barres imprimés sur les documents d'ordres de transfert et autres documents de conteneur. C. Les tranches de numéros associées aux numéros d'unités de stock ne concernent que les systèmes dans lesquels la gestion des unités de stock est active. les palettes et autres conteneurs. Les numéros d'inventaire normaux sont affectés aux inventaires à jour fixe.

15 . le poids et le temps nécessaire aux mouvements de stock. • Flux de quantités Cette analyse affiche les quantités ainsi que les poids qui ont été déplacés dans le magasin. • Entrée en stock d’articles/Prélèvement d’articles Cette analyse repose sur l'entrée en stock et le prélèvement d'un ou de plusieurs articles et inclut des informations sur les quantités et les poids pour une période précise. le système affiche le poids et les quantités totales de marchandises entrées en stock. Elle comprend également des informations sur la fréquence et le temps moyen passé entre la demande de transfert ou la création de la livraison et la création de l’ordre de transfert. 2) Fonctionnalités Les cinq analyses standard pour la Gestion des emplacements de magasin suivantes sont accessibles dans le pilotage des stocks : • Prélèvement/Entrée en stock Pour cette analyse. prélevées ou retournées. • Codes mouvement Cette analyse repose sur les codes mouvement et sur les types de magasin utilisés pour l’entrée ou la sortie du stock. Ces données peuvent être utilisées à des fins de planification des ratios. • Flux d'articles Cette analyse prend en compte la quantité.regroupent des ratios à jour importants provenant directement des applications de gestion de magasin.

ou quantités distinctes d’articles. type de stock . deux numéros de lot distincts. Un emplacement individuel contient 100 pièces de l'article ABC. le stock est géré sous forme de quants. il s’agit d’une quantité d’article avec des caractéristiques semblables stockée dans un même emplacement. Gestion des quants et du stock dans WM 1) Définition Dans la composante Gestion des emplacements de magasin SAP. 2) Structure Quelles données identifient des quants distincts dans un emplacement ? Lorsqu'un emplacement est occupé.IV. par exemple. réparties comme suit : Lot 01 = 20 pièces. le système gère des données relatives aux articles qui y sont stockés dans l’enregistrement du quant. Ainsi. code et numéro de stock spécial . stockés dans le magasin. Le graphique suivant illustre l’utilisation de quants dans les emplacements : De gauche à droite : 16 . division . toutefois. Lot 02 = 30 pièces de stock en contrôle qualité Cet emplacement contient 3 quants. on considère que l’emplacement comporte 2 quants. Lot 02 = 50 pièces. Gestion des stocks A. Un quant est-il simplement une « quantité » de l'article ? Oui . numéro d'article . numéro de lot . Il s'agit notamment des données suivantes : • • • • • • code d’identification de quant . si une quantité du même article est stockée dans un emplacement comportant.

Lors d’une entrée additionnelle dans un stock existant. il s’agit dès lors de stock « disponible » pouvant être utilisé. la division doit également figurer en tant que caractéristique de distinction des stocks dans le quant. les informations de quant restent valables jusqu'à ce que l'emplacement ait été intégralement vidé. Ce numéro n'a aucune signification pour votre société .) Dans le Customizing. les caractéristiques de quant sont combinées. Quelles sont les données supplémentaires contenues dans l’enregistrement du quant ? • • • • les données relatives au dernier transfert . par exemple.Le premier emplacement comporte deux quants. Les différents types de stocks et de stocks spéciaux sont repris dans WM à partir de IM et servent de caractéristiques de distinction des stocks dans le quant. 17 . En effet. pour chaque type de magasin. la date d'entrée de marchandises. Le troisième emplacement comporte un quant de l'article 4. il est utilisé uniquement à des fins de gestion dans WM. le système crée le quant dans cet emplacement. chacun portant un numéro de lot distinct. si un ou plusieurs quants peuvent être stockés dans un même emplacement. vous pouvez spécifier. Le premier quant correspond à un stock en contrôle qualité du type « Q ». soit un quant pour l'article 1 et un quant pour l'article 2. Comment crée-t-on un quant ? Lorsque vous stockez des marchandises dans un emplacement vide dans WM. La gestion des stocks de divisions différentes sur la base d’un même numéro de complexe de magasins étant possible. Ces informations comprennent. Soyez prudent lorsque le stock FIFO est concerné. Le deuxième quant de l’article 5 est sorti du contrôle qualité . Pour chaque type de magasin. vous pouvez autoriser l’occupation mixte ou mono-article. Cela signifie que le stock ajouté au stock existant dans l'emplacement perd ses informations de quant et reprend celles du stock existant. Ceci signifie que les marchandises ayant le même numéro d'article et les mêmes critères de quant supplémentaires peuvent être combinées lors des entrées en stock et des transferts physiques. les quantités de stock. Il lui affecte un numéro de quant qui sera automatiquement supprimé lors du prélèvement de la quantité de l’article.Le deuxième emplacement comporte 2 quants de l'article 3. La gestion active des unités de stock dans un type de magasin peut également influer sur le nombre de quants contenus dans un emplacement. WM ne dispose pas de types de stocks ou de stocks spéciaux propres. les codes de blocage. Vous pouvez également autoriser des entrées additionnelles dans le stock existant à ce niveau. reportez-vous à la section Gestion des emplacements de magasin au niveau des unités de stock. comme le stock disponible ou le stock transféré vers ou à partir d'un emplacement . (Pour plus de détails sur le traitement des quants dans les types de magasins gérés par unité de stockage. les données relatives au dernier inventaire . La quantité d'article comprise dans un quant peut être augmentée par une entrée additionnelle dans le stock existant. Le quatrième emplacement contient 2 quants de l'article 5.

le système suppose que lorsque les marchandises sont reçues. Les caractéristiques de stock spécial affectées lors des transactions de mouvements de stock dans la composante IM sont affichées dans les écrans WM. Chaque type de stock spécial se voit attribuer un code de stock spécial destiné à faciliter sa gestion dans le système. La date saisie ou calculée au cours de l'entrée de marchandises est ensuite sauvegardée dans le quant créé dans l'emplacement. Vous devez pour cela l’avoir activée dans la fiche article. Lors d’une entrée en stock dans MM. il peut optimiser le flux d'articles et gérer le stock du magasin de façon plus efficace. la date limite de consommation de la quantité ajoutée est perdue. si vous avez saisi « 10 jours » dans cette zone. Si vous effectuez une entrée additionnelle dans un quant existant dans un emplacement. Stock en consignation (K) Stock article mis à disposition par le fournisseur et stocké sur les lieux du donneur d'ordre. Ce stock reste la propriété du fournisseur jusqu'à ce qu'il soit enlevé du magasin et utilisé pour la production ou repris dans le stock valorisé de la société. vous pouvez saisir soit la date de fabrication. Date limite de consommation (DLC) La zone DLC n’existe dans le quant que lorsque la gestion de la durée de conservation est active dans Gestion des articles (MM). soit la date limite de consommation. Si vous n’avez pas renseigné cette zone dans la fiche article. le stock spécial est géré séparément pour des raisons tenant soit à la propriété soit aux facteurs indiquant la localisation de ces stocks. B. Le numéro de stock spécial est composé du numéro de commande client (10 chiffres) et du poste de commande client (6 chiffres). selon que vous avez ou non géré la zone Durée de conservation restante dans la fiche article. Par exemple. la date de fabrication a été saisie. Types de stock Stock spécial Dans l'application Gestion des emplacements de magasin (WM). 18 . Il calcule donc automatiquement la durée de conservation. et prises en considération durant le traitement de ce stock dans WM. Vous pouvez gérer les stocks spéciaux suivants à l'aide de WM : Stock client (commande client) (E) Le stock client individuel (fabrication unitaire) est géré dans WM à l'aide d'un numéro de stock spécial et du code de stock spécial E.3) Intégration Pourquoi utiliser des quants dans WM ? Le système affectant automatiquement un numéro de quant à chaque quant distinct dans WM . le système vous permet de saisir directement la date limite de consommation.

Contrôles système En fonction du code de stock spécial. Le numéro de stock spécial du stock en consignation est le même que celui du fournisseur. Fournisseur d'emballage consigné (M) Emballage réutilisable (par exemple.Le stock d’articles en consignation est géré dans WM à l'aide d'un numéro de stock spécial et du code fonds de garantie spécial K. Stock en contrôle qualité Ce stock se voit affecter le type de stock « Q » pour indiquer qu'il est en contrôle qualité. évalué et assujetti à aucune restriction d'utilisation. à l'entrée et au prélèvement. il est important de connaître non seulement la quantité d'un stock contenu dans un emplacement particulier. Stock projet (Q) Article conservé dans le magasin pour l'achèvement d'un projet. Ce stock a été évalué mais il n’est pas en utilisation libre. des palettes ou des conteneurs) dans lequel des marchandises peuvent être transportées des fournisseurs chez les clients. En présence de stock projet. Catégories ou types de stock 1) Catégories de stock Dans le module WM. Dans WM. le système vérifie la longueur des numéros de stock spécial de la façon suivante : Code F K M Q Stock spécial Stock individuel client Consignation Fournisseur d'emballage consigné Stock projet Longueur maximale du numéro de stock spécial 16 chiffres 10 chiffres 10 chiffres 24 chiffres C. mais également le statut de celui-ci et s'il est disponible ou non. 19 . Cet emballage demeure la propriété du fournisseur et n'est donc pas compris dans le stock valorisé du client. y compris aux transferts physiques. Il peut participer à tous les mouvements de stock. le stock est catégorisé de la façon suivante : Stock disponible Stock à utilisation libre situé dans le magasin. le système vérifie l'existence d'une fiche correspondante.

Ces articles représentent le stock interne de la société et ne doivent en principe pas être utilisés. il est possible de désigner certaines marchandises comme stock bloqué. Le système a créé un ordre de transfert pour déplacer ce stock d'un emplacement à un autre. Il s’agit de la quantité totale de quants d’articles stockés dans le magasin.Les données de contrôle du Management de la qualité. les marchandises sont directement transférées vers des emplacements fixes dans une zone de prélèvement près de la zone de sortie ou du dock d'expédition. la quantité totale contenue dans chaque emplacement est affichée. Ce stock n’est ni évalué ni à utilisation libre. elles sont généralement réceptionnées dans la zone d'entrée de marchandises. mais qu’ils n'ont pas été entièrement traités. Plus tard. vous pouvez exécuter un transfert dans la composante Gestion des stocks puis un transfert dans WM pour supprimer la catégorie Q. Pour sortie 20 . Lorsque les listes d'analyse de magasin sont affichées pour l’article concerné. Ce stock est alors affiché dans le module WM avec un type de stock « S ». deux statuts de disponibilité existent pour le stock qui n'a pas encore été déplacé. Il a été marqué pour entrée (stockage) dans le magasin. 2) Statut du stock dans le magasin Lorsque des marchandises arrivent dans le magasin. Le stock peut être bloqué parce qu'il a été endommagé ou pour d’autres raisons. code 309 dans le module WM). Ce stock est géré de la même manière que le stock en contrôle qualité. Stocks de retours bloqués Lorsque des marchandises livrées font l'objet d'un retour client. elles sont transférées à l’aide d’un ordre de transfert vers une autre zone du magasin (par exemple. près du dock de réception. déterminent si un pourcentage du stock doit être désigné comme stock en contrôle qualité lorsqu'il entre dans le magasin. un magasin à hauts rayonnages ou une autre surface d'entreposage de réserve). dans la vue QM de la base de données articles. et le convertir ainsi en stock disponible. Plusieurs codes mouvement dans les modules IM et WM permettent de convertir un stock bloqué en un stock en contrôle qualité et inversement (codes mouvement 349 et 350 dans la composante IM standard. exclusion faite des quantités réservées aux entrées et prélèvements planifiés. Stock bloqué Dans IM. Il est possible toutefois de le conserver dans le magasin. Une fois que ce stock a été inspecté et qu’une décision d'utilisation a été prise. Vous devez exécuter un transfert pour le convertir en stock disponible. Dans certains cas. Lorsque des ordres de déplacement ont été créés pour le mouvement de marchandises entre les différents types de magasin. elles sont d'abord enregistrées dans le système en tant que « stocks de retours bloqués » avec le type de stock « R ». Dans le cas d’articles stockés dans des emplacements. Pour entrée Cet indicatif de colonne apparaît dans certaines synthèses des stocks magasin. les marchandises sont regroupées sous les trois en-têtes suivants : Quantité ou Stock total Ce code apparaît généralement en tête des listes d'affichage de stock.

21 . Unités de quantité Dans la gestion des articles SAP (MM). vous pouvez définir plusieurs unités de quantité divergentes (unité de gestion des stocks) pour chaque article. chacune d'elles étant prise en compte dans la gestion des emplacements de magasin (WM). tonneaux ou palettes. boîtes. Dans la plupart des cas. Le système a créé un ordre de transfert pour prélever le stock à partir d'un emplacement du magasin. Les quantités exprimées en unités de quantité (UQ) alternatives sont toujours converties en unité de quantité de base pour les calculs. sont définies pour identifier des paquets ou conteneurs pour de plus petites unités de quantité telles que cartons. telles que l'unité d'achat. Unité de quantité WM L'unité de quantité WM est une unité alternative qui peut être définie dans la vue Gestion des emplacements de magasin de la fiche article. l'unité de sortie ou l’unité de quantité WM. L'unité de quantité de base constitue la base de la gestion et de l'analyse des stocks. D. Les unités de quantité alternatives. Unité de gestion des stocks L'unité de gestion des stocks correspond à l'unité de quantité de base. le stock sera transféré vers un emplacement dans la zone de sortie.Autre indicatif de colonne qui apparaît dans certaines synthèses. bouteilles. le terme « unité de quantité de base » est le plus souvent employé. Unité de sortie L'unité de sortie est une unité de quantité généralement utilisée dans la Gestion des stocks pour le traitement des entrées et sorties de marchandises. Dans le système SAP. 1) Unités de quantité utilisées dans WM Unité de quantité de base Les quantités des articles de magasin (quants) sont comptées à l'aide de l'unité de quantité de base.

Lorsque vous définissez un numéro de magasin. bouteilles. palettes (types d'unité de stock). c'est l'unité de quantité par défaut secondaire qui est utilisée. UQ et Deux. le système affiche une fenêtre de conversion qui vous demande de définir le nombre de pièces que contient une boîte. l'unité de quantité de base est le « kilogramme » . boîtes.Autres unités de quantité alternatives Des unités de quantité alternatives peuvent également être définies pour identifier les paquets ou les conteneurs pour les plus petites unités de quantité telles que cartons. l'application WM nécessite la définition d'une formule de conversion pour toutes les unités de quantité alternatives affectées à un article. 22 . Le TUS constitue un facteur important pour la stratégie d'entrée automatique. Lorsque vous créez un nouvel article dans le système et que. Il est en outre important d'utiliser des unités de quantité qui n’occasionnent aucun débordement de zone lorsque les quantités sont augmentées. 3) Conversion des unités de quantité alternatives Le système MM utilisant l'unité de quantité de base à des fins de calcul. à des fins de gestion comptable. Dans ce cas. La quantité à entrer est divisée par la quantité définie comme correspondant à un TUS . tonneaux. elle est ensuite stockée en fonction de la stratégie et de la capacité des emplacements du magasin. vous désignez la « pièce » comme unité de quantité de base et la « boîte » comme unité de quantité alternative. etc. Vous pouvez utiliser toutes les unités de quantité définies dans le système pour la saisie de cette quantité. Saisissez-les dans les zones Prem. 2) Comment utiliser les différentes unités de manière rationnelle ? L’utilisation de différentes unités de quantité peut s’avérer utile dans le système SAP. de stockage ou d'emballage. par exemple. Celles-ci sont ensuite utilisées par le système si vous ne spécifiez pas d'unité de quantité au cours d’une transaction. c'est l'unité de quantité de base qui est utilisée. l'unité de quantité alternative est le « sac » (par exemple. vous pouvez également définir une quantité de chargement pour chaque type de palette ou chaque type d'unité de stock (TUS). Si l'unité de quantité par défaut secondaire n'est pas gérée pour l'article. par exemple. Dans la vue WM de la fiche article. Si l'unité de quantité par défaut primaire n'est pas gérée pour un article. un sac = 10 kg). vous pouvez spécifier qu'un conteneur à claire-voie contient 5 sacs ou 50 kilogrammes. il est plus opportun d'acheter. UQ de la partie Quantités/Poids de l'écran d'enregistrement du numéro de magasin. Unités de quantité alternatives dans la fiche article Dans la vue WM de la fiche article. prop. Ainsi. propos. Un article est normalement géré en kilogrammes. vous pouvez désigner des unités de quantité par défaut primaires et secondaires. 4) Unités de quantité par défaut L'unité de quantité par défaut est l'unité sélectionnée par le système lorsque vous ne saisissez qu’un numéro et une quantité d'article. si une caisse contient plusieurs milliers de pièces d'un article particulier. d'emballer et de vendre cet article à la caisse ou à la boîte plutôt qu’à la pièce. Il est stocké en sacs dans le magasin et transporté en grands conteneurs à claire-voie.

Général ® Gestion des lots. Dans ce cas. WM prend en charge toutes les unités de quantité alternatives. Gestion des lots 1) Utilisation Si vous utilisez la gestion des lots. vous pouvez modifier l'unité de quantité proposée par le système comme unité par défaut (par exemple. vous pouvez exécuter la détermination des lots pour les prélèvements dans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS) en créant des ordres de transfert. Pour définir les critères de sélection pour la détermination des lots. par exemple lors de la livraison sortante ou de la création d'un ordre de fabrication ou de process. si l'utilisateur ne saisit aucune unité de quantité). Le système convertit cette unité en unité de quantité alternative et l'enregistre au moment du traitement du poste de l’ordre de transfert.5) Utilisation des unités de quantité dans le traitement de l’ordre de transfert Vous confirmez les ordres de transfert avec une unité de quantité autorisée pour l'article. le système peut effectuer des calculs sur la base de mesures de poids saisies telles que les grammes. propos. Les unités de quantité de documents préliminaires. UQ de l'écran d’enregistrement du numéro de magasin. consultez le Guide d'implémentation (IMG) sous Logistique . Si vous souhaitez prendre en compte des spécifications distinctes lors de la détermination des lots. prop. 2) Conditions préalables Pour plus d'informations sur l'activation de la détermination des lots. les onces. soit toujours dans un système externe. par exemple à partir de la commande client. vous ne pouvez pas exécuter de nouvelle détermination des lots dans le système WMS. Dans les zones de données Prem. Par exemple. sélectionnez Logistique ® Fonctions centrales ® Gestion des lots ® Stratégie de recherche des lots ® Pour la gestion des emplacements de magasin et Sélection et tri ® Pour la gestion des emplacements de magasin dans le menu SAP. du transfert des articles et de l'affichage ultérieur du stock magasin. exécutez la détermination de la charge à un niveau inférieur. 23 . optimisant ainsi vos processus de magasin internes. si le poids d'un article particulier est géré en kilogrammes. Les critères utilisés par le système pour déterminer les lots sont relativement généraux (par exemple. UQ et Deux. une date limite de consommation ou un état du lot donnés). Nous conseillons d'exécuter la détermination des lots soit toujours dans WMS. les livres ou les tonnes. tels que les demandes de transfert et les livraisons. E. sont généralement reprises par le système. La caractéristique M permet également de traiter automatiquement ces documents en se basant sur l'unité de quantité WM. 6) Unités de poids Lors de la phase de planification.

le système vérifie les lots déterminés dans WMS au niveau de la livraison sortante. Si vous activez la détermination des lots dans WMS. le système vérifie les lots déterminés dans WMS dans les ordres de fabrication ou de process sources. Ainsi. dans le cas de composants soumis à la gestion des lots. 24 . lorsque vous créez des ordres de transfert pour des livraisons non gérées par lots.3) Fonctionnalités Les lots/quantités de lots à prélever sont généralement définis dans la commande client ou la livraison sortante. Selon la stratégie de détermination des lots. 5) Détermination des lots sans document de référence La détermination des lots s'effectue sans document de référence dans WMS lorsque. par exemple. La détermination des lots est exécutée en arrière-plan lors de la création de l'ordre de transfert. La procédure de recherche de la détermination des lots sans document de référence prend en compte le code mouvement WMS et/ou le numéro de magasin. le système ne prend en compte qu'un type de valorisation prédéfini dans la livraison sortante si vous utilisez la détermination des lots dans WMS. Si vous traitez des pièces à prélever et que le code Entrée de lot est activé dans la vue MRP 2. 4) Détermination des lots avec document de référence Livraison sortante Si vous exécutez la détermination des lots lors de la création de l'ordre de transfert. elle s'exécute automatiquement en arrièreplan lors de la création de l'ordre de transfert. Ordre de fabrication / Ordre de process (interface WM/PP) Si vous créez des ordres de transfert dans WMS en vous référant aux ordres de production ou de process. les lots déterminés sont obligatoires pour le système WMS. Dans ce cas. Vous décidez du moment de la détermination des lots à l'aide du code Entrée de lot dans les données de base article sous la vue MRP 2. vous pouvez prendre en compte la meilleure stratégie de sortie du point de vue de WMS. le système sélectionne automatiquement les lots les plus anciens du magasin. vous pouvez. spécifier quand les lots à prélever doivent être déterminés. Si vous créez un ordre de transfert pour les livraisons sortantes d'articles soumis à la valorisation des stocks et d'articles à gérer par lots. vous remplissez des emplacements de prélèvement ou que vous transférez le stock dans votre magasin sur la base des analyses ABC. La tâche du WMS consiste simplement à mettre à disposition les lots déjà déterminés dans la zone de prélèvement. et non pendant la création de la livraison sortante.

L'exécution de la détermination des lots est décidée en fonction de ce que l'on appelle un schéma de recherche au niveau du code mouvement ou du numéro de magasin.6) Procédure de détermination des lots dans WMS Stratégie Si vous créez un ordre de transfert sur la base d'une demande « non gérée par lots ». mais cette unité de quantité n'est pas adaptée au travail dans le magasin. la DLC ou la date de fabrication). afin d'exécuter les mouvements de stock et les mouvements magasin pour ces articles sur la base de la quantité d'article physique. Stockage d'articles dans le magasin Le système WM gère à la fois le stockage homogène et l'occupation mixte. Le système sélectionne une stratégie valable pour la détermination des lots. le système effectue une distinction entre les états du lot utilisable et non utilisable. La durée de conservation et l'état du lot sont des exemples de critères de recherche possibles. Le système prend en compte les coefficients propres aux lots permettant de convertir les quantités de matière active en quantités d'articles physiques. F. 25 . Dans ce cas. Le système affiche l'unité de quantité de matière active lorsque l'ordre de transfert est affiché. Le système traite ensuite les lots triés lors de la création de l'ordre de transfert en fonction de la stratégie de sortie appropriée.L'état du lot est considéré comme une caractéristique du lot. Tri Le système trie les lots trouvés selon certains critères (par exemple. elles-mêmes liées à une séquence de recherche. Vous ne pouvez donc pas saisir l'unité de quantité de matière active dans le système pour la confirmation d'ordres de transfert ou pour un résultat d'inventaire. Vous trouverez des informations sur l'activation du contrôle de l'état du lot dans la gestion des emplacements de magasin au niveau du Customizing de la Gestion des lots sous Gestion de l'état des lots ® Activer contrôle de l'état du lot dans la gestion des emplacements de magasin 8) Gestion des matières actives La gestion des matières actives est intégrée au processus de détermination des lots dans WMS. la détermination des lots s'effectue au niveau WMS. Classes de sélection Le système détermine des lots significatifs via les classes de sélection sur la base de critères de recherche prédéfinis. le système détermine les séquences d'accès sur la base du schéma de recherche. 7) Gestion de l'état des lots Dans la gestion de l'état des lots.

Vous pouvez définir un type de magasin qui autorise le stockage d’un seul article dans chaque emplacement disponible. de palettes de blocs de ciment ou d’autres matériaux de construction. vous pouvez y stocker deux articles (quants) ou plus dans chaque emplacement . 26 . Mouvements de magasin A. le stockage homogène ne convient pas pour ce type d’articles. Souvent. Il n’existe aucune stratégie standard dans le module WM permettant de ranger des articles automatiquement avec d’autres articles déjà stockés dans un emplacement. Généralités 1) Utilisation Les deux types de mouvements de stock suivants existent dans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS) : • les mouvements de magasin qui n'affectent que le magasin : o transferts physiques dans un magasin (dans un numéro de magasin). L'occupation mixte est particulièrement utile lorsque vous devez stocker de petites quantités de plusieurs numéros d'article dans la même surface d'entreposage. En effet. les articles à faible rotation sont stockés dans des aires d'occupation mixte. V. Vous contrôlez les mouvements de magasin dans le WMS via les codes mouvement WMS correspondants. o transferts physiques d'un numéro de magasin à l'autre. Des zones blocs sont définies de telle sorte qu'une ligne ou un bloc ne contienne qu’un seul numéro d'article. sont stockés de façon homogène dans des zones blocs.1) Stockage homogène On entend par stockage homogène le stockage d’un seul numéro d'article dans un emplacement donné. de gaz comprimé. des articles tels que des caisses remplies de boissons. o transferts. Par exemple. parce qu'alors seuls quelques cartons pourraient être stockés dans chaque emplacement. Cette méthode est recommandée lorsque de grandes quantités du même article sont stockées dans un magasin. • les mouvements de magasin qui affectent également l'environnement du magasin : o entrée en stock. 2) Occupation mixte Lorsque vous définissez l'occupation mixte pour un type de magasin dans votre complexe de magasins. o prélèvement.

les marchandises doivent être déplacées de la zone de réception vers le magasin. par exemple. vous utilisez généralement une demande de transfert (DT) pour planifier les mouvements de stock dans le WMS. le stock total de IM et WM doit rester constant. 3) Fonctionnalités Mouvements de stock dans le magasin Pour chaque mouvement de stock dans WMS. Lorsque vous enregistrez une entrée de marchandises associée à une commande d’achat dans IM. Le système enregistre un stock négatif. dans certains cas.2) Intégration Vous déclenchez les mouvements de stock dans le WMS surtout par le biais d'autres composants comme la gestion des stocks (MM-IM) ou l'expédition (LE-SHP). vous déplacez les articles d'un type de magasin à un autre sur la base d'un ordre de transfert (OT). 2) Utilisation Dans la Gestion des emplacements de magasin. Lors de mouvements nécessitant l'utilisation de types de magasins intermédiaires. Ceci est rendu possible par l'utilisation d’enregistrements de stock négatif. Si vous déclenchez les mouvements de stock dans WMS via l' expédition (LE-SHP). physique) utilisé pour l'échange de données de quantité entre IM et WM. Stock négatif WM gère le stock négatif dans des types de magasins intermédiaires. Les mouvements de stock dans le WMS ne modifient ni la quantité réelle en stock. lorsque vous procédez à une entrée en stock dans WMS avant d'avoir enregistré l'entrée de marchandises dans la gestion des stocks. 27 . la livraison entrante ou sortante sert de document de planification de base. En combinaison avec d'autres codes. Un type de magasin intermédiaire est un magasin logique (et. Mouvements de stock avec types de magasins intermédiaires Les mouvements de stock pilotés par la Gestion des stocks (MM-IM) utilisent des types de magasins intermédiaires. Codes mouvement dans WM 1) Définition Le code mouvement est une clé de classification du système de gestion des emplacements de magasin qui décrit un mouvement magasin dans un numéro de magasin. ni la quantité en stock totale dans le système. Dans ce cas. un code mouvement utilisé pour un mouvement de stock dans IM renvoie à un code mouvement de référence WM. les sorties de marchandises et les écarts permettent de stocker temporairement des données avant de les enregistrer dans les types de magasin. Toutes les informations relatives à l’article significatives pour les mouvements de stock sont enregistrées dans l'ordre de transfert. le système génère automatiquement une demande de transfert pour l’entrée en stock. les mouvements de stock sont pilotés par le code mouvement. Les types de magasins intermédiaires pour les entrées de marchandises. B. Les codes mouvement identifient également les enregistrements de stocks dans IM. Dans ce cas.

une entrée de marchandises pour une commande d’achat reçoit le code mouvement 101. WM crée une demande de transfert ouverte avec un quant positif dans le type de magasin • 28 . code gérant la création de demandes de transfert et d‘instructions de transfert. afin de déterminer la façon dont l'entrée de marchandises sera gérée dans WM. le numéro de la commande d'achat. 3) Exemple Par exemple. dans le système standard. tandis qu'une sortie de marchandises vers un centre de coûts porte le numéro de code mouvement 201. Le code mouvement standard de WM 101 permet au système d'accéder à la table de définition du code mouvement. Le code mouvement WM 101 (entrée de marchandises associé à une commande d’achat) présente les caractéristiques suivantes et gère les mouvements de stock comme suit : • Les marchandises étant transférées à partir du type de magasin intermédiaire. son numéro d'identification est 902 (zone de réception associée aux entrées externes). le type de magasin cédant est un type de magasin intermédiaire.ici. fixe) . code de recherche du type de magasin dans le magasin. Dans le système standard. codes de pilotage pour le traitement. Le code coordonnées dynamiques (Dyn. Cela signifie que le système utilise le numéro du document à l’origine du déplacement pour créer les coordonnées de l'emplacement intermédiaire . Lorsque vous enregistrez une entrée de marchandises à l'aide du code mouvement 101. type d'emplacement intermédiaire (prédéfini. dynamique.Le code mouvement de référence fournit les informations suivantes : • • • code mouvement pour WM . Le système utilise donc le numéro de la commande d'achat pour établir les coordonnées. type de stock des quants créés par ce mouvement .) est activé. • Le type de document permettant de créer les coordonnées de l'emplacement dynamique est défini par la valeur B (commande d’achat) dans la zone Type de demande. Les codes mouvement WM fournissent les informations suivantes nécessaires pour le déplacement du stock vers le magasin ou hors de celui-ci : • • • • type de magasin intermédiaire . la confirmation et l'impression des ordres de transfert .

Outre le code mouvement de référence. Dans l'exemple ci-dessus. le système déduit automatiquement la quantité à annuler de la quantité totale de la demande de transfert. WM crée un ordre de transfert pour le déplacement des marchandises depuis le type de magasin intermédiaire vers un emplacement du magasin. Code mouvement spécial C. confirmez ou annulez un ordre de transfert . Il peut également supprimer complètement la demande de transfert si l’intégralité de la quantité de la demande de transfert est à annuler. La distinction entre planification et exécution d'un mouvement de stock permet de reconnaître immédiatement si un mouvement de stock est en attente d’exécution (demande de transfert en cours). • pour appeler des états de demandes de transfert afin d'obtenir une vue d’ensemble de tous les mouvements de stock en attente. le système utilise les options pour le numéro de magasin et les codes suivants pour déterminer le code mouvement de référence WM : • • • • code spécial pour les stocks . 29 . Vous pouvez toutefois également les utiliser dans les buts suivants : • pour déclencher des mouvements de stock dans WMS . Les ordres de transfert sont ensuite utilisés pour exécuter les mouvements de stock physiques dans le magasin. en cours d’exécution (ordre de transfert créé) ou terminé (ordre de transfert confirmé). le système utilise le code mouvement de référence 101 pour accéder à la table dans laquelle un code mouvement de référence est affecté à un code mouvement WM.intermédiaire associé aux entrées de marchandises. code origine mouvement . Dans ce cas. code de stock spécial . Le système met à jour la demande de transfert à différents moments : • lorsque vous créez. Par la suite. • pour déclencher le réapprovisionnement en articles d’aires de stockage actif dans les aires d’approvisionnement à l'aide de la composante Planification de la production (PP) . Demande de transfert 1) Définition Une demande de transfert est un document qui sert à planifier les mouvements de stock avec le système de gestion des emplacements de magasin (WMS). Le système de gestion des emplacements de magasin crée les ordres de transfert sur la base de demandes de transfert existantes. 2) Utilisation Les demandes de transfert servent notamment à transférer dans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS) des informations sur des mouvements de stock enregistrés dans la Gestion des stocks (MM-IM). • lorsque vous annulez un enregistrement d’entrée ou de sortie de marchandises dans la Gestion des stocks (MM-IM) avant que l'ordre de transfert correspondant n’ait été créé dans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS). lors du traitement de la demande de transfert.

 prélèvement de stock .. La demande de transfert contient toutes les informations nécessaires relatives à un mouvement de stock planifié. • • • • Stock à déplacer Quantité à déplacer Date du déplacement (La date planifiée est importante pour la poursuite du traitement automatique. en créant des demandes d'articles à l'aide du système de Planification de la production .. • manuellement. • automatiquement. Motif du déplacement L'ordre de transfert peut avoir été créé manuellement ou résulter d'une commande d’achat ou d'un ordre de fabrication. Ce code permet de distinguer les types de transfert suivants :  entrée de stock . Elles servent de base pour la création d’ordres de transfert qui sont à leur tour utilisés pour l’exécution de mouvements de stock physiques. à un document article à un ordre de fabrication pour déplacer le stock dans ou hors du magasin pour fournir les articles demandés à une aire d’approvisionnement 30 . Vous pouvez créer des demandes de transfert avec ou sans référence à d'autres documents système.) Type de transfert à l’origine du mouvement de stock Chaque mouvement de stock dans le magasin est classifié selon un code de type de transfert. en enregistrant un mouvement de stock dans la Gestion des stocks .3) Structure Une demande de transfert se constitue d'un en-tête contenant des informations générales et d’un ou plusieurs postes réunissant les informations article (voir Création de demandes de transfert). à l'aide de WM. Vous pouvez créer une demande de transfert : Avec référence. b) Fonctionnalités Vous pouvez créer des demandes de transfert de différentes façons : • automatiquement. • 4) Création de demandes de transfert a) Utilisation Les demandes de transfert permettent de planifier et de déclencher les mouvements magasin.  transfert physique.

et par conséquent que tous les postes aient été traités.. Une fois l'article réceptionné. il arrive qu'une demande de transfert en cours existe pour la quantité annulée. le système met à jour la zone pour les postes OT en cours dans la demande de transfert. si aucun ordre de transfert n'a été créé. pour déplacer le stock à partir d’un emplacement vers un autre dans le magasin pour demander des pièces Kanban et des pièces sur appel pour réapprovisionner leurs emplacements attitrés dans les aires de réapprovisionnement pour déclencher le recomplètement d’emplacements fixes dans WM Mises à jour des demandes de transfert Le système met à jour une demande de transfert à différents moments : • À la création. en d'autres termes. • À l’annulation d’un enregistrement d'entrée ou de sortie de marchandises dans la Gestion des stocks (IM) Lorsqu'un enregistrement d'entrée ou de sortie de marchandise est annulé dans IM. le système attribue la valeur F au Statut en-tête. vous devez enregistrer une entrée de marchandises dans IM. également appelé zone de réception. le système déduit la quantité annulée à la quantité indiquée dans la demande de transfert. Il peut également supprimer la demande de transfert si l’intégralité de la quantité est à annuler. La quantité de l’entrée de marchandises se trouve à l'emplacement intermédiaire d'entrée. La quantité de marchandise est ensuite déplacée à partir de la zone de réception dans le magasin. IM crée alors automatiquement une demande de transfert et met à jour les données IM et WM relatives à l'article. Ce mouvement physique est exécuté à l’aide d’un ordre de transfert. Dans ce cas. L'article MATL1 est réceptionné plus tard. Génération manuelle de demandes de transfert 31 . c) Exemple Création d'une demande de transfert dans IM Une commande d’achat pour l'article MATL1 est créée dans le système Gestion des articles (MM).Sans référence. le système recherche automatiquement une éventuelle demande de transfert correspondante. créé par le système sur la base des informations figurant dans la demande de transfert. Si l’intégralité de la quantité d'une demande de transfert a été traitée par un ordre de transfert. Ceci peut se produire si les marchandises n'ont pas encore pas été transférées dans WM.. ce qui indique que la demande de transfert est terminée. S’il en existe une. confirmation ou annulation d’un ordre de transfert Une fois l'ordre de transfert correspondant confirmé.

également appelé zone de répartition. L'utilisateur crée alors une demande de transfert manuellement dans WM. Si vous confirmez un ordre de transfert avec un écart. Les ordres de transfert sont utilisés comme documents d'inventaire dans le cadre de certaines méthodes d'inventaire (par exemple. Ces mouvements sont les suivants : • • • • • prélèvements . inventaire d’entrée). L'ordre de transfert contient toutes les informations nécessaires à l’exécution du transfert physique d’articles dans le magasin. lorsque la quantité réelle est confirmée (après la première entrée dans un emplacement). le système est informé de son traitement et de la réception des marchandises au lieu d’arrivée prévu (voir Confirmation des ordres de transfert). La quantité de l’article demandé est ensuite déplacée du magasin vers l'emplacement intermédiaire de sortie. transferts . Ordre de transfert 1) Définition L’ordre de transfert est un document utilisé pour exécuter des mouvements de stock à l’aide de la Gestion des emplacements de magasin (WM).Un poste de travail de la production a besoin d’une quantité d’article pris en compte dans les frais généraux. contrôle des emplacements libres. instruction de transfert . reconditionnement . 32 . Dans ce cas. Une quantité d'écart existe si la quantité planifiée (quantité théorique) diffère de la quantité en stock réelle déplacée. Il est en outre également utilisé pour l’exécution de transferts physiques logiques. entrées en stock . Les documents ci-dessous peuvent constituer des documents de référence : • • • • document de livraison . D. vous créez l'ordre de transfert avec une référence à un document source de WMS ou d'autres composantes applicatives SAP. Une fois exécutés. demande de transfert . 2) Utilisation En règle générale. par exemple. documents article . Lorsque vous confirmez un ordre de transfert. inventaire. hors du magasin ou à partir d'un emplacement vers un autre emplacement du magasin. ces transferts logiques sont appelés transferts. elle est mise à jour dans le système en tant que quantité en stock. la quantité d'écart est automatiquement enregistrée au niveau d'un type de magasin intermédiaire pour les écarts (voir la section sur les écarts de stock). lorsque des marchandises sortent du contrôle qualité et sont mises à disposition pour un usage général. Ce mouvement physique est exécuté à l’aide d’un ordre de transfert. les ordres de transfert disposent également d'une fonction de contrôle et de suivi puisqu'ils documentent des mouvements dans le magasin (voir Contrôle des magasins). Dans WM. Les transferts logiques surviennent. physiques ou les variations des stocks peuvent être à l’origine d'un ordre de transfert. Les mouvements de marchandises logiques. créé par le système sur la base des informations figurant dans la demande de transfert.

mais que seule une partie des articles de cette palette est prélevée. Il peut. En-tête de l'ordre de transfert L'en-tête de l'ordre de transfert se compose du numéro de l’ordre de transfert et de ses dates de création et de confirmation. • Emplacement cédant Cette sous-section se compose de l'emplacement cédant et de la quantité de l'article en cours de transfert. vous avez défini un besoin pour stock global et que vous effectuez un prélèvement plus important que nécessaire au niveau d'un emplacement. Ceci peut notamment être le cas lorsqu'une palette complète est enlevée d'une étagère. • Emplacement de retour Si. Dans ce cas. Elle indique l'emplacement dans lequel les marchandises doivent être prélevées (sortie de marchandises) ou un type de magasin intermédiaire (tel que la zone de réception) depuis lequel les marchandises sont sorties pour être entrées dans le magasin.3) Structure Un ordre de transfert contient toutes les informations nécessaires relatives à un mouvement de stock planifié. Le nombre de postes contenus dans un ordre de transfert dépend du nombre d'emplacements auxquels le système doit accéder pour atteindre la quantité totale de marchandises requise par la demande de prélèvement ou du nombre d'emplacements nécessaires pour le stockage des marchandises (entrée en stock). par exemple. L'ordre de transfert est constitué d'un en-tête contenant des informations générales et d’un ou plusieurs postes d’ordre de transfert contenant les informations article (voir Création d’ordres de transfert). la quantité restante peut être retournée à son emplacement d'origine ou transférée vers un autre emplacement. Poste d'ordre de transfert Un ordre de transfert peut comporter un ou plusieurs postes. • Emplacement prenant Cette sous-section se compose de la quantité de l'article en cours de transfert et de l'emplacement dans lequel les marchandises doivent être entrées. le système crée une sous-section pour l'emplacement de retour. • • • Stock à déplacer Quantité à déplacer Emplacement cédant (dans lequel le stock est prélevé) et emplacement prenant (vers lequel le stock est transféré). Il identifie également la demande de transfert ou la livraison à l'origine de l’ordre ainsi que le code mouvement. Un poste d'ordre de transfert contient des sous-sections qui spécifient la direction du mouvement de stock pour chaque poste. s’agir d’un emplacement dans un magasin à hauts rayonnages sélectionné pour une entrée en stock ou d’un type de magasin intermédiaire (zone de sortie) pour un prélèvement de stock. par exemple. 4) Confirmation des ordres de transfert a) Utilisation 33 .

de magasin à magasin . à l’aide d’un scanner. Vous pouvez activer la confirmation obligatoire pour un type de magasin Les magasiniers doivent confirmer chaque transfert physique d'articles vers ou à partir du type de magasin. 2. elle garantit un haut degré de sécurité et de précision pour les données relatives aux marchandises entreposées dans le magasin. 34 . VI. automatiquement . Le graphique ci-après illustre ces opérations. b) Conditions préalables 1. d'emplacement à emplacement (transferts internes).Lorsque vous confirmez un ordre de transfert ou un poste OT. Vous pouvez activer la confirmation obligatoire pour un code mouvement c) Fonctionnalités Vous pouvez confirmer les ordres de transfert : • • • manuellement . Transferts physiques et recomplètement A. vous vérifiez que la quantité demandée de l'article a effectivement été transférée d'un magasin à un autre et que le traitement de l'ordre de transfert ou du poste OT a bien été effectué. Applications Les transferts physiques dans le système de gestion des articles comprennent les déplacements physiques d’articles ci-dessous : • • • de division/magasin à division/magasin . Bien que la confirmation oblige le magasinier à exécuter plusieurs étapes supplémentaires.

vous devez créer et confirmer manuellement un ordre de transfert pour l'article à déplacer. le transfert de stock lorsqu'une capacité spécifiée est atteinte. VII. au sein du même magasin. vous pouvez créer. Étant donné que la quantité totale de stock présent dans le magasin reste identique. la fourniture de stock à partir d’un bloc ou d’un magasin à rayonnages à une zone de prélèvement .En ce qui concerne les transferts physiques au sein d'un même complexe de magasins (c'est-àdire sous un même numéro de magasin). Utilisation 35 . telles que des rénovations ou des travaux d'entretien . Motifs justifiant le recours au transfert interne Les motifs susceptibles de justifier un transfert du stock d'un emplacement à un autre. B. gérer et afficher des informations relatives au mouvement du stock à partir de son entrée dans le complexe jusqu'à sa sortie à l'aide du système de gestion des emplacements de magasin (WMS). Transferts physiques internes Pour transférer un stock d'un emplacement à un autre emplacement situé dans le même magasin. le vidage d’emplacements pour des raisons techniques. les mouvements de stock se produisant dans le même numéro de division et de magasin n'exigent pas de recourir à la composante Gestion des stocks. Pour les transferts physiques d'un magasin vers un autre. sont notamment : • • • • le regroupement de petites quantités d'un même article dispersées dans plusieurs emplacements et le déplacement de ces dernières vers un emplacement unique . Transferts A. le processus commence dans la composante Gestion des stocks (IM) et s'achève dans le système WMS.

vous affectez un code mouvement WMS correspondant à chaque code mouvement IM. le numéro de lot ou le numéro d'article de l'article par exemple soit modifié. par exemple si un mouvement physique de marchandises dans le magasin est la cause du transfert. 36 . Vous pouvez également lancer des modifications du statut article dans le système WMS. voir Libération de l'article du stock en contrôle qualité. mais l'article reste physiquement dans le même emplacement.Un transfert se réfère en règle générale à une modification des données relatives au stock d'un article qui influence les données de comptabilité. il se peut que le type de stock. B. Ainsi. Conditions préalables • Vous avez configuré des codes mouvement WMS pour les activités de transferts individuels dans le Customizing pour la gestion des emplacements de magasin. Les deux opérations doivent toujours être cohérentes. Dans la plupart des transferts. Si vous mettez en œuvre le système de gestion des emplacements de magasin (WMS). Types de transfert dans le système WMS Vous exécutez les types de transfert suivants de façon récurrente dans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS). Lors d'un transfert. Fonctionnalités Les transferts dans le système WMS ne sont pas liés à un mouvement physique de marchandises. vous traitez l'instruction de transfert de MM-IM dans le système WMS. Vous avez configuré un type de magasin intermédiaire pour les transferts (zone de transfert) dans le Customizing pour la Gestion des emplacements de magasin • D. les marchandises restent dans le même emplacement physique. C. 1) Transferts par types de stock dans le système WMS Type de transfert Libération du stock en contrôle qualité Remarques Pour plus d'informations. Un ordre de transfert pour un transfert est donc toujours constitué de paires de poste. Intégration Vous lancez généralement les transferts dans la Gestion des stocks (MM-IM). Exécutez le transfert dans le système WMS d'après un ordre de transfert (OT) pour les transferts et enregistrez les opérations suivantes : • • sortie d'un type de stock et entrée dans un autre type de stock. par exemple pendant la libération du stock en contrôle qualité. E.

le transfert s'effectue seulement dans la composante Management de la qualité (QM). De cette manière. voir Transferts physiques et transferts de l'article géré par lots. le code mouvement 309 est prédéfini pour les transferts d'article à article. Vous lancez un transfert d'article à article dans MM-IM. Transfert de numéro d'article à numéro d'article Division de lots parmi d'autres lots 2) Activités Vous apportez des modifications aux types de stock dans le système WMS en traitant l'instruction de transfert dans le système WMS. il a été endommagé par l'eau ou le feu. par exemple. D'après l'instruction de transfert. Un transfert pour stock bloqué s'effectue de la même manière qu'un transfert pour stock en contrôle qualité. À la place. par exemple. vous ne modifiez pas le numéro d'article. Pour plus d'informations. voir Traitement des transferts. Transfert pour stock en contrôle qualité Vous enregistrez un article à utilisation libre dans le stock en contrôle qualité si. le système crée un quant négatif pour l'ancien numéro d'article et un quant positif pour le nouveau numéro d'article dans le système WMS. Un transfert de numéro d'article à numéro d'article est nécessaire si. un article se modifie avec le temps si bien qu'il ne correspond plus aux caractéristiques définies dans la fiche article.Traitement d'un stock bloqué Le système WMS attribue au stock bloqué le type de stock S. 37 . Pour plus d'informations. Vous pouvez exécuter un transfert pour stock bloqué à la fois dans la Gestion des stocks et dans le système WMS. Dans le système standard. Si l'article est géré dans QM. Vous pouvez exécuter un transfert pour stock en contrôle qualité à la fois dans la Gestion des stocks et dans le système WMS. mais plutôt à un autre numéro d'article. vous entrez un nouveau numéro de lot pour la quantité d'article souhaitée.

ce qui correspond à l'objectif du transfert. • Avec le second poste OT de cette paire de postes. Lorsque l'OT du transfert est confirmé. Vous avez la possibilité de demander au système de créer automatiquement des ordres de transfert pour les transferts. vous déclenchez simultanément le transfert dans le système WMS. le système déplace le stock. le système compense le type de magasin intermédiaire de transfert. le système déplace le stock en question vers le type de magasin intermédiaire de transfert logique. Dans le type de magasin intermédiaire logique pour les transferts (zone de transfert). 5. 4. 3) Procédure 1. vers l'un des emplacements suivants :  emplacement d'origine (transfert à l'emplacement) Il s'agit d'un mouvement purement logique au sein du système WMS. Transferts entre magasins 38 . créez un ordre de transfert pour une instruction de transfert. Lorsque vous exécutez un transfert dans la Gestion des stocks pour un article que vous gérez également dans le système WMS. Pour exécuter le transfert dans le système WMS. 3. Vous ne déplacez pas physiquement les stocks d'article dans le magasin. 7.F. 6. Affichez une vue d'ensemble des instructions de transfert à traiter. mais vous modifiez simplement le statut article dans le système. À partir du transfert dans MM-IM. voir Affichage des instructions de transfert. Pour plus d'informations. Traitement des transferts 1) Applications Vous traitez des transferts dans la Gestion des stocks (MM-IM) et dans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS) afin de modifier le statut d'un article dans le magasin. G.  autre emplacement (transfert vers un autre emplacement) Vous libérez un article du stock en contrôle qualité et l'entrez en stock dans une autre section de votre complexe de magasins. avec un statut différent. 2) Condition préalable Vous avez configuré l'interface entre le système de gestion des emplacements de magasin (WMS) et la Gestion des stocks (MM-IM) dans le Customizing pour la Gestion des emplacements de magasin. 2. Confirmez l'OT du transfert pour terminer la modification du statut du stock. Un poste individuel dans l'instruction de transfert devient une paire de postes dans l'ordre de transfert : • Avec le premier poste OT de cette paire de postes. le système WMS crée un quant négatif pour l'article à rectifier et un quant positif pour l'article à comptabiliser. le système crée une instruction de transfert dans le système WMS.

• 39 . Si vous exécutez un transfert physique pour un article dans un numéro de magasin de la Gestion des stocks (MM-IM). Le système enregistre les mouvements de stock similaires pour des magasins différents dans des types de magasin intermédiaires différents. ceci représente un transfert dans WMS. 2) Conditions préalables • Vous avez affecté les magasins aux numéros de magasin correspondants dans le Customizing de la Gestion des emplacements de magasin. ceci représente une sortie ou une entrée en stock pour les numéros de magasin affectés au niveau de WMS. en fonction de la référence magasin. 1) Intégration Vous gérez les magasins au niveau de la Gestion des stocks (MM-IM). Si vous exécutez un transfert physique dans la Gestion des stocks (MM-IM) pour un article et si plusieurs numéros de magasin sont impliqués. Vous utilisez la référence magasin dans les deux cas suivants :  Détermination du code mouvement WMS Pour les enregistrements dans la Gestion des stocks (MM-IM).Vous affectez un numéro de magasin du système de gestion des emplacements de magasin (WMS) à plusieurs magasins de la Gestion des stocks (MM-IM) si vous enregistrez et gérez le stock de plusieurs localisations situées dans le même complexe de magasins physique. vous pouvez spécifier.  Détermination du type de magasin Dans le Customizing de la Gestion des emplacements de magasin. Vous gérez le magasin au niveau de WMS. WMS définit le code mouvement WMS approprié en fonction de la référence magasin. Vous affichez chaque localisation comme un magasin dans le système. Si vous affectez plusieurs magasins à un numéro de magasin unique et si vous déclenchez seulement des mouvements de stock entre les magasins de la Gestion des stocks. L'affectation d'une référence magasin à chaque combinaison division/numéro de magasin dans le Customizing de la Gestion des emplacements de magasin vous permet de simplifier le pilotage relatif au magasin des mouvements de stock dans WMS. vous n’avez plus besoin ensuite d’effectuer d’autres paramétrages au niveau du Customizing. la sélection par le système de différents magasins pour les sorties et les entrées en stock.

Le système utilise la référence magasin : • pour déterminer le code mouvement WMS Le système détermine. le système détermine d'abord le magasin dans lequel le stock est disponible et crée ensuite un transfert avec lequel vous exécutez un transfert pour le stock en question d'un magasin IM vers un autre magasin IM. par exemple. il équilibre le quant négatif et positif dans l'emplacement.3) Fonctionnalités Affichage des structures de propriété Vous pouvez afficher les structures de propriété dans le système de gestion des emplacements de magasin (WMS) et séparer les différents stocks les uns des autres dans le système. comme le magasin standard dans ce numéro de magasin au niveau du Customizing de la Gestion des emplacements de magasin. Au lieu de cela. de manière cumulée en arrière-plan à l'aide du programme RLLQ0100 Le transfert est directement exécuté dans l'emplacement. Lancement des transferts dans la Gestion des stocks Si vous déclenchez seulement des mouvements de stock entre les différents magasins de la Gestion des stocks. Vous utilisez cette fonction. Le système ne crée pas d'instruction de transfert. Vous définissez le magasin dans lequel vous gérez le stock. Gestion des types de magasin intermédiaires dans d'autres magasins Vous pouvez gérer le stock des types de magasin intermédiaires dans d'autres magasins que celui du stock du magasin. Référence magasin Pour simplifier le pilotage des processus entre les différents magasins. activez le code Ne pas copier le magasin dans la demande de transfert au niveau du Customizing de la Gestion des emplacements de magasin . vous pouvez affecter une référence magasin à deux chiffres à la combinaison division/magasin qui identifie clairement le magasin. des demandes de transfert sont créées pour la sortie ou l'entrée en stock. en fonction de la référence magasin. le code mouvement WMS affecté au code mouvement IM. Pour le magasin auquel vous avez affecté le type de magasin intermédiaire et son stock. pour lesquelles aucun stock n'est disponible dans le magasin. pour les contrôles de disponibilité si vous gérez votre propre magasin de production ou si vous gérez le stock (qui n'est pas encore disponible) dans la zone de réception d’un magasin autre que le magasin contenant le stock à utilisation libre. Si vous gérez les types de magasin intermédiaires dans des magasins différents des types de magasin dans le magasin même. • Transferts automatiques et cumulés Vous pouvez exécuter ces différents types de transfert : • • de manière automatique après la confirmation de l'ordre de transfert . vous n’avez pas besoin ensuite d’effectuer d’autres paramétrages système dans le WMS. Dans ce cas. Il est en effet possible d’affecter un nombre quelconque de combinaisons division/magasin à un numéro de magasin dans WMS. • • Vous affectez les deux magasins à votre numéro de magasin. 40 .

Ceci signifie que vous pouvez enregistrer des mouvements de stock similaires pour différents magasins dans différents types de magasin intermédiaires. Pour les mouvements de stock. vous devez saisir manuellement le magasin. Pour de plus amples informations. Types de magasin intermédiaires gérés dans des magasins différents à des types de magasin au sein du même magasin. Vous pouvez distinguer le propriétaire du stock article à partir du magasin. Vous affectez la combinaison division/magasin au numéro de magasin. 41 . Si vous effectuez un inventaire physique ou un mouvement de stock manuel. 4) Exemple Transferts entre les divisions et les magasins Transfert Affectation de la combinaison division/magasin au numéro de magasin Remarques Transfert de division à division Transfert de magasin à magasin Un magasin par division géré dans un numéro de magasin Plusieurs magasins par division gérés dans un numéro de magasin Voir Transfert de division à division Vous affectez la combinaison division/magasin au numéro de magasin. Vous enregistrez les stocks articles de plusieurs localisations dans un complexe de magasins physique. voir Mouvements de stock de la zone de réceptionet Mise à disposition d’articles pour la production. le WMS prend le magasin à partir du document de référence. • pour déterminer le type de magasin Vous pouvez affecter différents types de magasin pour la sortie et l’entrée en stock en fonction du magasin dans le Customizing de la Gestion des emplacements de magasin.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful