[Senga Bay / Malawi

]

Un jardin pour prendre soin de la terre, de l’humain et partager équitablement…

Le projet
Je souhaite soutenir “Kunyumba”, un centre d’accueil pour enfants handicapés et/ou orphelins au Malawi (Afrique de l’est) en créant un jardin fruitier et potager durable selon les principes de la permaculture. Situé à Senga Bay, sur les rives du Lac Malawi, le centre possède terres fertiles et eau douce en abondance.

Au travers de ce projet, mon objectif est de :
• Cultiver des fruits et légumes destinés à l’alimentation des enfants du centre. Fragiles, une alimentation saine, équilibrée et abondante renforcera leurs défenses immunitaires. • C ontribuer aux financement du projet en vendant l’excédent de production. Un jardinet existe aujourd’hui. Il permet de vendre une petite production de tomates. Les profits générés, ont d’ors et déjà, permis l’achat d’un système d’arrosage. • Interagir et travailler avec la nature : impact positif au niveau thérapeutique et holistique. • Développer les capacités motrices et sensorielles globale des enfants atteints d’un handicap au travers d’une activité utile et valorisante. • Donner la possibilité aux enfants du centre et au personnel d’apprendre en transférant les techniques et connaissances acquises • Travailler en équipe avec la satisfaction d’un résultat concret et motivant après un effort commun. • Donner à chaque enfant l’occasion de réussir en se sentant unique et valorisé en dépit de leurs limites physiques et mentales.
KUNYUMBA [kunjumba] nom commun. Signifie «la maison» mais ausi «l’endroit d’oû tu viens» et par extension «la famille» en Chichewa, langue officielle du Malawi… PERMACULTURE [pεrmakyltyr]. Nom féminin. Système de conception basé sur une éthique et des principes qu’on peut utiliser pour concevoir, mettre en place, gérer et améliorer toutes sortes d’initiatives individuelles, familiales, et collectives en vue d’un avenir durable. HOLISTIQUE [olistik]. Adjectif. Qui considère les divers aspects de la vie sociale comme formant un ensemble solidaire, dont les diverses parties ne peuvent se comprendre que par le tout,. Peut se rapprocher du concept «Ubuntu» africain.

Maison écologique : Jardin Lukwe / Livingstonia

R E P È R E S

Dans un pays ou les ressources sont particulièrement faibles, ce concept prend tout son sens.

La permaculture, c’est quoi ?
Ce jardin sera créé selon les 12 principes de la permaculture, rappelés ci-dessous et interagir : en prenant le temps de s’impliquer avec la nature, il est possible de concevoir 1 Observer  des solutions adaptées à chaque situation 2 Collecter et stocker l’énergie : en développant des systèmes qui collectent les ressources pendant les  périodes d’abondance, nous pouvons en profiter pendant les pénuries 3 Créer une production : Il faut chercher à obtenir des résultats vraiment utiles à chaque étape du  travail entrepris 4 Appliquer l’auto-régulation et accepter la rétroaction : en dissuadant les activités néfastes, on  assure que les systèmes pourront continuer de fonctionner correctement 5 Utiliser et valoriser les services et les ressources renouvelables : en utilisant au mieux l’abon dance des ressources naturelles, on peut atténuer notre comportement de consommation et notre dépendance vis-à-vis des ressources non-renouvelables 6 Ne  pas produire de déchets : en utilisant et en valorisant toutes les ressources disponibles, rien n’est jamais jeté 7 Partir des structures d’ensemble pour arriver aux détails : en prenant du recul, on peut observer  des structures dans la nature et dans la société. Ces structures formeront l’ossature de notre conception, que nous remplirons au fur et à mesure avec les détails. 8 Intégrer plutôt que séparer : en disposant les bons éléments aux bons emplacements, des relations se  mettent en place entre les éléments, lesquels peuvent alors se renforcer mutuellement 9 Utiliser des solutions à de petites échelles et avec patience : en favorisant des systèmes lents et  à petite échelle, on réduit l’effort d’entretien, on utilise mieux les ressources locales et on obtient des résultats plus durables 10 Utiliser et valoriser la diversité : en encourageant la diversité, on est moins vulnérable vis-à-vis de  nombreuses menaces et on met à profit la nature unique de l’environnement du lieu 11 Utiliser les interfaces et valoriser les éléments en bordure : c’est aux interfaces que se produisent  les phénomènes les plus intéressants, qui sont souvent les plus enrichissants, les plus diversifiés et les plus productifs dans un système 12 Utiliser le changement et y réagir de manière créative : en observant attentivement et en interve nant au bon moment, on peut avoir une influence bénéfique sur les changements inévitables

Fruits de la passion : Jardin Lukwe / Livingstonia

Qui je suis ?
Infographiste, vidéaste, voyageur, photographe, chef d’entreprise pendant plus de 15 années. J’ai souhaité, en 2006, changer ma manière de vivre en accord avec des aspirations profondes que je refoulais depuis près de 10 années : respect de notre terre, respect de l’autre et partage équitable… J’ai souhaité un retour aux sources, un mode de vie plus simple où l’argent ne serait plus le centre de tout. J’ai appliqué les principes de la décroissance, me séparant de mes biens matériels pour financer un voyage que je souhaitais long et en immersion… J’ai voyagé à vélo pour retrouver des sensations perdues dans la sécheresse de mon travail informatique. D’abord parti au Brésil, je n’ai pas trouvé, dans ce pays déjà fort développé, l’essence de ce qui m’avait fait quitter les sociétés occidentales. Pis, j’y ai trouvé des inégalités très fortes, creusées par un développement inégal et violent. En 2012-2013, j’ai traversé l’Afrique, à vélo, du nord au sud, au gré du vent et des rencontres. 16500 km, qui m’ont amené à traverser le Malawi, ce petit pays enclavé, dont on entend jamais parlé, si ce n’est pour son taux alarmant de contamination HIV… Pourtant, après la monotonie des paysages zambiens, j’ai trouvé là, un paradis, baigné dans les eaux turquoises du lac Malawi. Ses paysages somptueux et variés, sa population très accueillante ont fini par me persuader d’y passer quelques mois… Derrière la carte postale, se cache la triste réalité : une économie chancelante plombée par une quasiabsence de ressources naturelles, un taux de contamination au HIV frôlant les 30%, dans certaines régions, une espérance de vie de 46 ans et un nombre très élevé d’orphelins… Dans ce contexte difficile mais contrasté, j’ai croisé le chemin des bénévoles du projet Kunyumba à Senga Bay. Nous avons beaucoup échangé et décidé d’actions à mener dans le cadre d’un développement futur : ce jardin en est la première expression. Ayant parcouru le pays du nord au sud, j’ai trouvé des partenaires compétents, fiables et motivés qui seront à même de nous appuyer dans la mise en place du projet. Dans le nord du pays, Lukwe, dont quelques images illustrent ce dossier, a passé près de 10 années à concevoir un jardin durable dans les montagnes de Livingstonia. Il sera notre relais technique local. Nous bénéficions également de l’expertise des anciens du village de Senga Bay pour la culture des variétés de légumes locaux. Le terrain est vaste, la main d’œuvre et l’eau sont abondantes…

Budget
Ce budget est estimatif. Il est amené à évoluer au fur et à mesure des besoins évalués sur le terrain. L’objectif du projet est de rendre le centre autonome en terme de fonctionnement et de production maraichère puis de transférer les connaissances acquises au personnel local afin de lui permettre de gérer le jardin de façon durable.

[Déjà financé]
Transport. ......................................................................................................................... 1200,00 €

[Reste à financer]

Formation pratique aux principes de la permaculture. ........................................................ 200,00 €
Livingstonia / Malawi : jardin Lukwe

Achat de poules ............................................................................................................................. 100,00 €
Elevage pour les œufs et la viande - utilisation des fientes comme engrais

Matériel de jardinage ................................................................................................................... 200,00 €

Plantes, graines, terreau, fumier................................................................................................ 100,00 € Panneau solaire + pompe . ......................................................................................................... 800,00 €
Alimenter le jardin en eau depuis le lac

Afrique

[Malawi]

Situation géographique : Le Malawi est situé au sud-est de l’Afrique. Il est entouré par la Zambie à l’ouest, la Tanzanie au nord, le Mozambique à l’est et le Zimbabwe au sud. Il est souvent appelé «cœur chaud de l’Afrique». Il est sujet aux catastrophes naturelles extrêmes, de la sécheresse aux inondations. Capitale : Lilongwe Langages officiels : anglais et chichewa Ethnies : Chewa, Lomwe, Yao, Ngoni, Tumbuka, Nyanja, Sena, Tonga and Ngonde. Président : Joyce Banda, depuis 2012. Elle est la seconde femme, présidente élue en Afrique. Indépendance (Royaume-Uni) : 6 juillet 1964 Population : 15 millions d’habitants avec une croissance démographique forte Ressources : agriculture avec le tabac, la canne à sucre, le coton, le thé, les arachides et l’élevage Politique : démocratie, dirigé par un gouvernement multipartite Santé : 10% de sa population est atteinte du HIV, 50%, vit sous le seuil de pauvreté…

Lilongwe

[Kunyumba]
Kunyumba est un centre d’accueil de jour pour enfants orphelins et/ou handicapés, créé en 2008. Il accueille aujourd’hui 21 enfants entre 0 et 17 ans. Projet international, il est porté par Maaike Bruynooghe, sage-femme, travailleur social d’origine belge, spécialiste en pédagogie sociale, le docteur Diethelm Kleinstoll, médecin d’origine allemande et sa femme, Vera Kleinstoll, thérapiste-pédagogue.

Kunyumba : Maaike Bruynooghe

Leur action vise à redonner aux enfants du centre un rythme de vie quotidien, une intégration sociale par l’éducation, la tolérance et la mise en exergue ​ des possibilités plus que des limites.

En ce sens, le projet décrit dans ses pages s’inscrit totalement dans les objectifs du centre.

M Malawi

Informations complémentaires

Senga Bay

Lac Malawi