Vous êtes sur la page 1sur 48

Le magazine des bibliothèques de la Ville de Paris

JR UIL N/ M ÉA TÉ 2013 AV I 20 13 N° 60 EXPOSITION Trenet le Fou chantant 6

Bollywood, i n d u st r i e des images

33

Cahier central Jeunesse

CLARIKA
DE VIVE VOIX !
EN CONCERT
V O I R PA G E 2 7

-

ibles pour la major s places dispon dans la limite de

tuite bre et grast Entrée liité ations, ife an m s de

4 5 6 10 16

BD : l’été dans les bibliothèques, par Benoît Guillaume LE QUESTIONNAIRE D’ANNABELLE : Clarika, musicienne et chanteuse

Expositions
Trenet, le Fou chantant : de Narbonne à Paris
à la Galerie des bibliothèques de la Ville de Paris (4e)

Société
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les espions
à la médiathèque Marguerite Yourcenar (15e)

Histoire
Un regard sur l’immigration et l’intégration des Juifs en France (1880-1948) à la bibliothèque Marguerite Audoux (3e)

20 Littératures
La bibliothèque idéale d’Alain Mabanckou à la bibliothèque Goutte d’or (18e)

I 27 33

Cah ier Jeunesse
Musiques

Les bibliothèques hors les murs Concert de Clarika à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (4e)

Artistes et images
Bollywood, industrie des images
à la bibliothèque du cinéma François Truffaut (1er)

39 Arts du spectacle
Performance autour des étranges « boîtes urbaines »
à la médiathèque Marguerite Yourcenar (15e)

40 Les Bons Plans d’En Vue 42 Infos pratiques - Où ? Calendrier par arrondissement et bibliothèque 45 Infos pratiques - Quand ? Sélection chronologique

CLARIKA EN CONCERT, À L’OCCASION DE LA FÊTE DE LA MUSIQUE ET DANS LE CADRE DE L’EXPOSITION TRENET LE F OU CHANTANT, PRÉSENTÉE À LA GALERIE DES BIBLIOTHÈQUE, VOIR PAGE 27.

3

L’étédanslesbibliothèquespar Benoît Guillaume

4

Tout savoir sur Benoît Guillaume : www.benoitguillaume.org Toute l’info sur les bibliothèques : www.bibliotheques.paris.fr

Le Questionnaire d’Annabelle

, a k i r Cla musicienne
et chanteuse

Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez et /ou Le rivage des Syrtes de Julien Gracq.

Vic de La Boum ( je sais… ce n’est pas très « intellectuellement » correct mais ça reste mon film culte !). Et s’il s’agit d’ une héroïne en littérature... Anna Karénine.

UN événement... ce sont des multitudes de choses qui m’ont amenée à la musique. Je dirai en tous cas que c’est la rencontre avec Jean-Jacques Nyssen qui a déclenché l’envie d’écrire les paroles de mes chansons…. et que c’est là que l’ aventure musicale a vraiment commencé.

??

Difficile de se définir soi-même… « Réaliste et poétique » j’ aimerais bien, ça me conviendrait en tout cas !

David Bowie, Where are we now ? On se pose tous ce genre de question à un moment donné… Qu’est-ce qu’on va devenir, nous, les autres, le monde… La « crise » accentue sans doute mes angoisses et mes interrogations… d’où ce questionnement…

littéraire, suite à une carte blanche donnée aux Correspondances de Manosque. J’y tisse un lien subjectif entre des lectures de romancières que je lis et que j’aime (Maylis de Kerangal, Alice Ferney, Dominique Mainard, Nancy Huston, etc.) et mes chansons… J’aime donc ce monde des lettres et des auteurs… alors une bibliothèque ça ne me semble pas tant éloigné de mon univers, même si le concert de la tournée que je vais y donner… n’a rien à voir évidemment avec une « lecture » ! Je connais de plus le lieu où va se dérouler le concert et je le trouve très beau et très propice !

Richard III mis en scène par Georges Lavaudant. Mon premier choc théâtral, enfant.

Loreleï.

Mistral gagnant de Renaud. Cette chanson me fait pleurer à chaque fois .

L’ascenseur de l’Empire State Building. J’adore lire. J’ai aussi, parallèlement au spectacle de ma tournée, monté un spectacle

Une seule réponse est difficile. Il n’y a pas UNE rencontre ou

5

Zoom sur

Trenet : le Fou chantant
De Narbonne à Paris

iothèques Galerie des bibl – 4e ris de la Ville de Pa
in Jusqu’au 30 ju 19 h anche de 13 h à m di Du mardi au 21 h
dis jusqu’à Nocturne les jeu rif 3 € duit 4 €, demi-ta ré rif ta , € 6 Entrée
de groupes : Pour les visites 01 44 59 29 40 d, médiatrice au na Me e an rg Mo .fr ris pa @ morgane.menad

> Charles Aznavour est le parrain de cette toute première exposition consacrée au chanteur en France.

À l’occasion du Centenaire de la naissance de Charles Trenet, les villes de Paris et de Narbonne rendent hommage au « Fou chantant » avec cette exposition musicale.
L’exposition sera présentée à Narbonne du 20 juillet au 20 octobre 2013.

Commissaire de l’exposition : Jacques Pessis. Journaliste, scénariste et réalisateur, il est l’auteur de plusieurs biographies et spectacles, en particulier dans l’univers de la chansons française (Piaf, Trenet, Joséphine Baker, Pierre Dac...). Il était le commissaire de l’exposition Dalida, à l’Hôtel de Ville en 2007. Scénographie : Marie-Noëlle Perriau avec le concours des Ateliers du Génie civil. Graphisme : Agnès Dahan Co-production : Paris bibliothèques/Ville de Narbonne www.paris-bibliotheques.org

6

Expositions
Sans lui, nous serions tous des experts-comptables JACQUES BREL
C h a r l e s Tre n e t chantait « la route enchantée » : cette exposition reproduit la sienne, de Narbonne à Paris, fil rouge d’un parcours où le visiteur est invité à vagabonder avec lui. Les grandes heures de sa vie et de sa carrière, son parcours, mais aussi, plus méconnues, ses rencontres avec les artistes et écrivains de son temps (Jean Cocteau, Max Jacob, Sacha Guitry, Dali…) y sont évoqués. Une attention particulière est accordée à la dimension poétique de ses chansons et de ses écrits. Ce poète, « philosophe du bonheur », disait vivre son rêve après avoir rêvé sa vie. Cet homme discret, secret, avouait en parlant des personnalités qu’il avait côtoyées : « Je ne suis passé à côté de personne d’important dans le siècle ». L’engouement des jeunes artistes pour son œuvre n’a peut-être jamais été aussi fort. À en croire Benjamin Biolay, Charles Trenet a écrit « les textes les plus fous, les plus modernes. C’est l’inventeur de la chanson dite française ». L’exposition associe à près de 400 documents iconographiques – photographies, affiches, partitions, disques, manuscrits, etc. plus de 150 chansons en écoute ainsi que des documents audiovisuels qui donnent à découvrir et à entendre le « Fou chantant ». Issu de plusieurs collections privées, du fonds de la Médiathèque musicale de Paris, de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, des collections RogerViollet, du fonds photographique de la Ville de Narbonne, des éditions Raoul Breton, du Musée des Lettres et Manuscrits, de l’Institut national de l’Audiovisuel (INA)… cet ensemble de documents – pour certains inédits – redessine et analyse, pour la première fois dans le cadre d’une exposition, le personnage de Trenet : sa fantaisie, son génie créatif, la poésie de ses chansons et ses écrits. Enfin, en vingt dessins inédits, Cabu, grand admirateur de Trenet, croque avec humour la vie du chanteur.

Le parcours de l’exposition
1913-1930 Narbonne mon amie : la maison de Narbonne/la famille maternelle ; le divorce/le pensionnat, Perpignan/le père, le rapport à l’enfance, Berlin, son amitié avec Albert Bausil, la mer/la mère. 1930-1939 Les bruits de Paris : Johnny Hess, le contexte littéraire et artistique exceptionnel, le monde de la chanson/le music-hall et le jazz, ses rencontres avec les artistes. 1939-1945 « Boum » : le théâtre des armées, la mobilisation / la guerre / l’Occupation / le cinéma (La romance de Paris, Boum du Paris, La Route enchantée), Verlaine réinterprété, avant le départ aux États-Unis (Cocteau, Max Jacob...), le cinéma, la création du personnage du « Fou chantant ». 1946-1950 Grand-maman, c’est New York : tournée aux États-Unis, La mer, succès international, le crooner français à New York, la vie mondaine à Hollywood. 1951-1979 Retour à Paris : le retour/les récitals ; les artistes de Saint-Germain-des-Prés ; Moi J’aime le music-hall ; le nouveau Trenet (récital 1958); les tournées à l’étranger ; les adieux à l’Olympia (1975); faire de la vie une œuvre d’art (la mère, les maisons, la peinture, l’écriture). 1983-2001 L’âme des poètes : le retour sur scène ; interprétation de son répertoire par des artistes d’aujourd’hui (Higelin, Carte de séjour...) ; ses 80 ans à l’Opéra Bastille ; l’âme des poètes.

7

AU TO U R D E L’ E X P O S I T I O N
Médiathèque musicale de Paris
Paris 1er

Expositions
Bibliothèque Vandamme
Paris 14e

Bibliothèque historique de la Ville de Paris – Paris 4e

Concert de Clarika
Considérée comme la grande sœur des chanteuses de la nouvelle vague, Clarika sort son sixième album. Une nouvelle série de chansons neuves, vivantes, urgentes. Un autoportrait et un panoramique sur l’époque. Un état des lieux au vitriol et une confession ironique. Un nouveau bouquet de chansons qui jouent aussi bien de la couleur forte que de la demi-teinte…

Concert Charles Trenet
Longtemps, longtemps, longtemps après que les poètes ont disparu Leurs chansons courent encore dans les rues...

La cavalcade des heures
En complément de l’exposition sur la carrière de Charles Trenet, nous vous proposons de le découvrir à la fois chanteur et acteur en projetant La cavalcade des heures. Dans ce film à sketches réalisé par Yvan Noé en 1943, Hora, déesse des heures, apparaît à différents héros (dont Fernandel, Charles Trenet ou encore Gaby Morlay) pour changer leur destin.
Samedi 1er juin – 17 h

Ce concert exceptionnel est organisé dans la cadre de l’exposition Trenet. Entre les chansons de son dernier album La Tournure des choses, Clarika se prête au jeu des reprises en réinterprètant sur scène et pour la première fois quelques-unes des chansons du « Fou chantant ». Clarika est accompagnée de quatre musiciens.
Vendredi 21 juin – 20 h 30 (dans la cour, dans la limite des places disponibles)

Simone Tassimot, chanteuse et comédienne, et son pianiste Jérôme Destours nous entraînent dans une bal(l)ade sur les pas du poète. Un portrait de l’artiste à travers ses textes, poèmes et chansons.
Vendredi 28 juin – 19 h 30 Sur réservation auprès des bibliothécaires.

Charles Trenet, le Fou chantant. De Narbonne à Paris
Texte de Jacques Pessis

LE LIVR E DE L’EXPOSITION

Un éclairage neuf sur un artiste majeur et une introduction aux multiples facettes d’une production foisonnante qui invite à prendre la mesure de ce phénomène de création. Trenet est un cas unique dans la chanson française. Il a révolutionné le genre, introduit les rythmes du jazz, inventé une esthétique moderne et « fait descendre la poésie dans la rue », ouvrant la voie à des générations d’artistes, depuis la grande époque de Saint-Germain-des-Prés jusqu’à aujourd’hui. L’album met en lumière une trajectoire où la vie et l’œuvre se mêlent au point de se confondre, où l’œuvre prend sa source dans la vie et lui donne sens. Narbonne, le monde solaire de l’enfance ; Paris, l’effervescence de la création. Entre ces deux pôles, chers au cœur d’un artiste majeur, se joue le destin de celui qui est aujourd’hui salué comme l’inventeur de la chanson française moderne. Explosif de gaieté, l’éblouissant auteur de Y’a d’la joie ! Auteur subtil et profond, Trenet se joue des masques et des mots pour libérer l’imaginaire, pour mieux dire le bonheur à conquérir sur le temps qui passe et ne revient pas, le goût du rêve pour vivre à ciel ouvert. Éditions Paris bibliothèques 96 pages, 130 illustrations noires et couleurs, 19 €

8

Expositions

Au fil des marquoirs
Trésors de broderie des Pays-Bas
(1600-1920)
Aux XVIIe et XVIIIe siècles, seules les familles riches pouvaient se permettre de posséder une garde-robe importante et un linge de corps ou de maison diversifié (de table et de lit) alors que les classes populaires de la société ne portaient que des vêtements de seconde main. L’ensemble des draps, nappes, serviettes, torchons et couvertures composait le trousseau de la jeune fille qui le marquait à ses initiales. Cette tradition n’était pas seulement dictée par un souci de décoration, car il était essentiel d’identifier le linge de chaque membre de la famille, ou même de chaque famille, lors des grandes lessives communes qui n’avaient lieu que deux fois par an environ. Les marquoirs sont des morceaux d’étoffes ou de canevas sur lesquels les jeunes filles faisaient des exercices au point de croix (ou point de marque), brodant les lettres de l’alphabet et les chiffres, en apprentissage de leur futur rôle de maîtresse de maison. La couleur de la broderie est le plus souvent le rouge, couleur résistante, très visuelle et facile à produire grâce à la garance. Le plus vieux marquoir des Pays-Bas date de 1572 et proviendrait de la Frise (province du Nord).

rney – Paris 4 Bibliothèque Fo
Jusqu’au 27 ju illet

e

h medi de 13 h à 19 3€ Du mardi au sa €, demi-tarif 4 it du ré rif Entrée 6 €, ta i à 15 h ed m sa ue aq ch tée Visite commen du billet d’entrée).
prix (inclus dans le

JOKE VISSER, UNE DES PLUS GRANDES COLLECTIONNEUSES PRIVÉES DE MARQUOIRS ANCIENS, PRÉSENTE SES TRÉSORS À LA BIBLIOTHÈQUE F ORNEY. CETTE HOLLANDAISE PASSIONNÉE POSSÈDE PAS MOINS DE 750 PIÈCES ANCIENNES PROVENANT PRINCIPALEMENT DES PAYS-BAS, DE BELGIQUE ET NATURELLEMENT DE F RANCE. LA PLUS ANCIENNE DATE DE 1680. E LLE PRÉSENTE PLUS DE CENT MARQUOIRS DANS CETTE EXPOSITION, ACCOMPAGNÉS DE MODÈLES DE REPRISES ET DE LONGS ROULEAUX D’OUVRAGES DE DAMES COUSUS BOUT À BOUT ET POÉTIQUEMENT APPELÉS « SOUVENIR DE MA JEUNESSE ».

Commissaire : Joke Visser, collectionneuse Co-production : www.paris-bibliotheques.org Visites pour les groupes : Justine Perrichon, médiatrice 01 42 78 14 60 - justine.perrichon@paris.fr

9

Société

Zoom sur

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les espions
e Médiathèque rcenar – Paris 15 u Yo e it er gu ar M

Patrick Pesnot, Rencontre avec de France Inter. 19 h Mardi 11 juin –

Patrick Pesnot, présentateur et producteur de l’émission Rendez-vous avec X sur France Inter, vous dévoile tout ! Les espions portent-ils toujours un long imperméable ? Sont-ils vraiment aussi sexy que James Bond ? Est-il bien nécessaire de se dissimuler derrière un journal pour être un bon espion ? Déposez sans crainte toutes vos interrogations, même les plus inavouables, sur les espions dans le coffre MMY07 du rez-de-chaussée : Patrick Pesnot vous répond à la médiathèque.

10

Société
Bibliothèque Marguerite Audoux – Paris 3e

Les samedis du documentaire
P ROJECTIONS

Il était une fois la télé
de Marie-Claude Treilhou (1985, 53 min). L’arrivée de la télévision racontée par les habitants d’un petit village des Corbières.
Samedi 29 juin – 16 h Sur réservation auprès des bibliothécaires.

Bibliothèque Buffon – Paris 5e

Karambolage
Projection suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Claire Doutriaux. Diffusée depuis plusieurs années sur Arte, l’émission Karambolage est une ouverture réciproque vers les cultures allemandes et françaises. À travers l’Histoire, la langue, les habitudes quotidiennes, les communautés, les traditions des deux pays, elle permet de mieux comprendre comment vivent et pensent deux peuples si proches. Malgré le rapprochement et les échanges développés ces dernières décennies, il y a encore beaucoup à apprendre sur nos voisins... et sur nous ! Pour comprendre comment est réalisée cette émission, tout savoir de son histoire et de ses objectifs, rendez-vous avec Claire Doutriaux, la réalisatrice de Karambolage. Après une première diffusion de deux épisodes, elle se prête au jeu des questions-réponses.
Mardi 11 juin – 19 h

Table ronde : comment publier son premier roman ?
Aujourd’hui, le métier d’écrivain suscite le rêve. Pourtant, le monde de l’édition est perçu comme impitoyable, un domaine où les prétendants sont nombreux et les places sont chères. Quelles sont les démarches à suivre pour se faire publier par une maison d’édition ? Qu’est-ce qu’un bon manuscrit ? Que recherchent les éditeurs de romans ? Et quels sont les pièges à éviter ? Rencontre avec des éditeurs et des auteurs portant sur l’univers éditorial, afin de fournir des conseils pratiques aux aspirants écrivains. Animée par Kevin Juliat, blogueur littéraire, en présence, entre autres, de Laure Pécher, agent littéraire, éditrice et auteure du livre Premier roman, mode d’emploi (éd. Zoé, 2012), et Olivier Pille des éditions du Rouergue.
Mardi 4 juin – 19 h

Les bibliothèques et l’insertion professionnelle
L’actualité de la littérature professionnelle avec l’Enssib. Cherchant à adapter leurs services à l’actualité sociale et aux besoins de leur public, les bibliothèques développent de plus en plus leur offre en matière d’insertion professionnelle et de recherche d’emploi. Quels services peuvent-elles mettre en place pour aider leurs usagers à trouver un emploi, à se former, à créer une entreprise ? Rencontre avec Georges Perrin, inspecteur général des bibliothèques ; Yoann Bourion, responsable du pôle système d’information et bibliothèque numérique à la bibliothèque municipale Mériadeck de Bordeaux, et Catherine Jackson, responsable du service Questions ? Réponses ! de l’Enssib.
Cette rencontre est organisée à l’occasion de la parution en mai 2013 de l’ouvrage Favoriser l’insertion professionnelle et l’accès à l’emploi : les atouts des bibliothèques, sous la direction de Georges Perrin, dans la collection « La boîte à outils des Presses de l’Enssib ». Jeudi 13 juin – 19 h

11

Société
Médiathèque Hélène Berr – Paris 12e

Lecture à haute voix et construction psychique du bébé LÉ

Conférence d’Evelio Cabrejo-Parra, psycholinguiste, vice-président de l’association l’Acsé et maître de conférence à l’université Paris VII. Il a une longue expérience de chercheur et d’enseignant universitaire sur le langage de la petite enfance.
Dans le cadre de la 1ère édition de la Quinzaine livres et petite enfance dans le 12e. Jeudi 6 juin – 19 h

ANNU

Bibliothèque Andrée Chedid – Paris 15e

E XP OSITION

ET RENCONTRE

Recréer la vie ?
Frankenstein : du laboratoire à la société
(Tout public, à partir de 14 ans)

Des lycéens plurilingues apprennent le français
Exposition : avec les mots d’un français tout neuf et leur propre expression graphique, ces adolescents, scolarisés au lycée Paul Valéry, expriment ce qu’ils ont laissé chez eux, leur expérience de la mobilité et leurs aspirations.
Dans le cadre du programme de partenariat entre enseignement secondaire et université Les Cordées de la réussite. 4 - 22 juin Rencontre : avec la participation des étudiants du master « Didactique des langues et des cultures » de l’Institut national des langues et civilisations orientales de Paris et de l’association Transit-Lingua. Vendredi 14 juin – 19 h

Atelier-débat scientifique animé par l’association les Atomes Crochus. Au-delà du mythe, l’histoire de Frankenstein permet de soulever de nombreuses questions bien réelles. Sur le plan scientifique, sait-on recréer la vie ? En sommes-nous capables ? Au-delà de la question technique, les participants sont aussi invités à débattre des aspects éthiques, juridiques et de société en jeu : Jusqu’où peut-on aller ? Quels sont les risques ? Quelle attitude adopter ?
Samedi 8 juin – 15 h Sur inscription auprès des bibliothécaires.

Médiathèque Jean-Pierre Melville – Paris 13e

Décrypter les effets de style et les figures du discours politique
À travers des extraits de discours et de débats issus notamment de la campagne présidentielle de 2012, apprenez à déjouer le pouvoir des orateurs ! Conférence de Clément Viktorovitch, professeur de rhétorique à Sciences-Po et président d’Aequivox. Les figures de style ne sont pas que des ornementations littéraires aux noms imprononçables, ce sont également de véritables armes du discours, grâce auxquelles une argumentation peut être condensée, voilée et biaisée. Pour analyser le discours politique, il est essentiel de parvenir à repérer et à décoder ces figures.
Samedi 1er juin – 17 h

12

Société
Médiathèque Edmond Rostand
Paris 17e

Tout savoir sur l’eau que vous buvez !
Médiathèque Marguerite Yourcenar
Paris 15e Ce sont deux véritables spécialistes qui répondent aux questions que nous nous posons, consommateurs, sur l’eau du robinet, de ses origines à sa consommation, en passant par son traitement.

Secrets de famille
Serge Tisseron se penche sur les mystères logés au creux de l’intimité familiale. Comment découvre-t-on les secrets de famille ? Comment en parler ? Quels troubles peuvent-ils générer ? Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, auteur de Secrets de famille : mode d’emploi (éd. Marabout, 2013) et de Tintin et les secrets de famille (éd. Aubier, 1993), vient éclairer la face cachée des histoires familiales.
Jeudi 20 juin – 19 h

Bibliothèque Germaine Tillion – Paris 16e

Max-Pol Fouchet le photographe
Depuis son premier séjour au Danemark daté de 1946 jusqu’à un ultime voyage à Cuba en 1980, année de sa mort, Max-Pol Fouchet n’aura cessé de sillonner les continents, mû par le désir de comprendre les témoignages des plus grandes civilisations et d’approcher les œuvres majeures de l’humanité. La photographie accompagne donc ses premiers déplacements en Europe, mais cette pratique s’affirmera véritablement en parallèle à son œuvre littéraire à partir d’un périple en Amérique latine, accompli au début des années cinquante.[...] Peu de vues générales, mais elles nous parlent d’un contexte, tels ces paysages qui nous enseignent la conjugaison de la géographie à l’histoire d’une contrée. L’œil est ethnographique souvent, toujours désireux de saisir au mieux l’ambiance d’une fête, la noblesse d’un geste, l’expression d’une situation. Max-Pol Fouchet ponctue son œuvre photographique d’images simples et généreuses, composées sans recherches spectaculaires, allant toujours à l’essentiel d’un propos.
Exposition réalisée par l’association-fondation Christian et Yvonne Zervos (Vezelay) et coproduite avec l’ARDI-photographies en Basse-Normandie (Caen). En partenariat avec l’IMEC, Abbaye d’Ardenne (Caen) et l’association des Amis de Max-Pol Fouchet (Vezelay). Présentée à l’occasion du centenaire de la naissance de Max-Pol Fouchet (1913). Jusqu’au 14 juin

Agathe Euzen, chargée de mission développement durable à l’Institut écologie et environnement du CNRS, et Yves Levi, docteur et agrégé de pharmacie, directeur de recherche dans le groupe Générale des Eaux et fondateur du laboratoire santé publique-environnement de l’Université Paris Sud, partagent avec nous leurs connaissances et leurs expériences sur l’eau, sa gestion, les questions de santé publique, et nous présentent leur dernier ouvrage Tout savoir sur l’eau du robinet (éd. du CNRS, 2013).
Samedi 1er juin – 16 h

À consulter :

13

Société
Bibliothèque Batignolles – Paris 17e P ROJECTION - DÉBAT Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e ATELIER

Le serpent Taïpan d’Australie, le plus venimeux serpent du monde : un remède mortel
(tout public)

Lire autrement : les revues DAISY
La médiathèque prête désormais gratuitement des revues DAISY aux aveugles et malvoyants. Ces CD proposent une lecture audio intégrale et structurée de titres de la presse.

Suivie d’une rencontre avec Virginie Guiton-Agneray, réalisatrice-documentariste. Les vastes espaces de l’Outback australien regorgent d’animaux venimeux comme les serpents ou les araignées. Nombre d’entre eux comptent parmi les animaux les plus venimeux de la planète. C’est le cas du Taïpan. On dit qu’il s’agit du serpent le plus dangereux au monde. Le venin d’une seule de ses morsures suffirait à tuer jusqu’à cent personnes. Mais son venin peut aussi sauver des vies lorsqu’il est utilisé comme médicament et à condition que quelqu’un veuille bien s’aventurer à attraper cet animal extrêmement dangereux. Le professeur Bryan Grieg Fry fait partie des rares personnes qui s’attèlent à cette tâche au péril de leur vie.
www.arte.tv/fr/3444166.html Jeudi 13 juin – 18 h (Mairie du 17e) Sur réservation auprès des bibliothécaires.

Abonnements également disponibles pour les malvoyants : Le Monde, Le Point, Géo, L’Histoire, Lire, Notre temps, Psychologie magazine, Que choisir ?, Le Monde des ados. Cet atelier est l’occasion de tout savoir : où les trouver dans la médiathèque ? comment les emprunter ? avec quels appareils les lire ?
Samedi 15 juin – 10 h 30 Espace Lire Autrement, 1er étage. Adapté aux malvoyants.

Les coups de cœur 2012 des bibliothécaires
Un choix de 110 livres – romans, BD, documentaires, art, sciences, sciences humaines, Histoire, livres pratiques… – est proposé par les comités de lecture des bibliothécaires de la Ville de Paris. Les titres retenus pour ces coups de cœur ont éveillé particulièrement leur curiosité et leur enthousiasme ; ils reflètent la diversité de l’édition et des collections que les lecteurs peuvent emprunter dans les bibliothèques municipales. Consulter ces coups de cœur sur www.bibliotheques.paris.fr

?

14

Zoom sur

e Bibliothèque ux – Paris 3 do u A e it er gu Mar

Un regard sur l’immigration

ographique Exposition phot
ût 27 juin - 30 ao
udi Vernissage le je

27 juin – 18h30

et l’intégration des Juifs en France

Les acteurs de cette immigration se sont penchés sur leur passé et invitent le visiteur à un parcours de mémoire. C’est à partir d’un fonds de plus de 6 000 photos et documents collectés par l’association qu’a été élaborée l’exposition. Il s’agit d’une œuvre vivante que l’on consulte comme un album où l’on retrouve des visages et des scènes d’une exceptionnelle vitalité. Pour les nouvelles générations, ce sont des révélations sur ce passé si riche en humanité.

C’est dire la valeur inestimable de ce patrimoine. La photographie porte une histoire et possède la sienne propre. Elle fixe une histoire personnelle et collective et traverse l’Histoire. C’est ce regard particulier que l’exposition veut montrer. Un périple passionnant.
Exposition conçue par l’association Mémoire juive de Paris avec le soutien du Mémorial de la Shoah.

16

Histoire
Bibliothèque historique de la Ville de Paris – Paris 4e

Le 9e Festival des Cultures juives est « Méditerranée » !
Qu’on se le dise : le 9e Festival des Cultures juives a le sang chaud ! Il est mistral et sirocco, chants des cigales et flamenco. Il est le soleil de Salonique et les « youyous » joyeux des femmes de Tunisie, d’Algérie et du Maroc ; comme elles, il a des yeux de braise, une peau dorée et le cœur qui s’emballe. Il est Israélien et Grec, Égyptien et Corse, Turc et Italien. Il est Albert Camus, Albert Cohen, Erri de Luca. Il est Victor Hugo, quand il succombe aux charmes des Orientales.
découvrir sur Tout le programme à resjuives.org www.festivaldescultu

L’Europe méditerranéenne
Conférence de Catherine Lalumière, ancienne ministre et députée, présidente de la Fédération française des maisons de l’Europe et Michel Pezet, avocat de la LICRA, ancien vice-président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, en charge de la Culture.
Mardi 11 juin – 18 h 15

Le paradoxe Malaparte
Conférence d’Yvette Cluzel, agrégée d’italien, proviseur honoraire du lycée Janson de Sailly et Marie-Anne Matard-Bonucci, professeure d’Histoire contemporaine à l’université Paris 8, membre de l’Institut universitaire de France.
Lundi 17 juin – 18 h 15

Présences sépharades en Pologne : les Juifs de Zamo
Conférence d’Ewa Tartakowsky, doctorante au Centre Max Weber, université Lyon 2 et de Jean-Yves Potel, correspondant du Mémorial de la Shoah pour la Pologne.
Une conférence proposée par l’Institut polonais de Paris. Jeudi 13 juin – 18 h 15

La poésie hébraïque de l’Âge d’Or espagnol
Conférence de Michèle Tauber, maître de conférences en langue et littérature hébraïques à l’université Paris 8.
Mardi 18 juin – 18 h 15

Une vie en coulisses
Rencontre avec l’imprésario Charley Marouani. Animée par Paule-Henriette Lévy.
Jeudi 20 juin – 18 h 15

17

Histoire
Médiathèque Hélène Berr – Paris 12e Bibliothèque Vaugirard – Paris 15e

Chemins d’histoire L’entrée de Louis XIV dans Paris : vie et mort d’un grand rituel public
Le 26 août 1660, venant du château de Vincennes où il s’était installé avec sa jeune épouse Marie-Thérèse d’Autriche, Louis XIV passe la matinée à recevoir les Quand... les rois sont malins, on aimerait mieux les connaître... Des histoires vivantes pour aimer l’Histoire... Rencontres contées pour tous, avec Alain Bellet, écrivain, historien. Depuis Clovis, l’Histoire de France compte soixantecinq rois traversant mille trois cents ans d’histoires, humaines, guerrières et dynastiques… Des tricheurs, des dolents, des fainéants, des sans-couleurs, des brutes, des parjures, de parfaits abrutis, des lâches, des biens aimés, un serrurier… Quatre d’entre eux viennent témoigner de leurs actes et de leurs visions : Philippe Auguste nous rappelle qu’il est à proprement parler le fondateur de l’État et avec lui de la France, telle que l’on peut l’imaginer. Avec sa propre personne chétive et maladive, Charles V nous faire découvrir le premier homme politique d’Europe, loin des armures, du sang et des chevaux. De son règne restent la seconde enceinte de Paris, le Joli-Louvre, la forteresse de la Bastille, le château de Vincennes et l’ancêtre de la Bibliothèque nationale. D’Henri IV, l’école nous avait fait aimer la poule au pot chaque dimanche et des panaches clairs,

hommages des corps constitués de la ville de Paris. Les constructions éphémères qui supportent les fauteuils royaux ont donné son nom au terrain vague qui s’étendait à la sortie du faubourg Saint-Antoine. Ainsi est née la place du Trône, notre place de la Nation. Les gravures de l’époque nous permettent de retrouver la composition du cortège qui pénètre l’après-midi dans la ville et de voir comment la magnificence et un cérémonial respectueux de la hiérarchie expriment les rapports de pouvoir entre le roi et ses sujets. Cette entrée est la dernière dans l’histoire de l’Ancien Régime. Pourquoi, après avoir été très nombreux jusqu’au début du XVIIe siècle, ces grands rituels publics ont-ils été peu à peu abandonnés ? Par Michèle Fogel, maître de conférence en Histoire moderne à l’université Paris X.
Samedi 29 juin – 18 h En partenariat avec le Conseil de quartier Nation-Picpus.

nous lui préférons l’Édit de Nantes, la paix civile et la première pierre vers la construction difficile d’une laïcité séparée des religions… Enfin, Louis XIV, traité volontiers de monarque égoïste et absolutiste, mais qui sait traverser les siècles avec la grâce affirmée et sans tâche d’un étonnant roi en charge de son image et de la gloire de son État, nul ministre de la culture n’aurait pu occuper le moindre espace à ses côtés...
Samedi 1er juin – 12 h 30

18

Histoire
Bibliothèque Germaine Tillion – Paris 16e U NE PREMIÈRE MISSION Bibliothèque Louise Michel – Paris 20e

Benigno,
Mémoires d’un guérillero du Che

Thérèse Rivière et Germaine Tillion, deux jeunes femmes dans les Aurès
(1935-1936)
En décembre 1934, mandatées par l’International Society of African Languages and Cultures de Londres et le musée d’ethnographie du Trocadéro à Paris, Thérèse Rivière et Germaine Tillion débarquent à Alger pour entreprendre une mission dans les Aurès qui durera deux années entières. Elles s’établissent dans le sud du massif, en pays chaouïa. La maladie, dans un cas, la guerre, dans l’autre, les empêcheront de mener à terme leurs travaux et de les publier. L’étude de leurs archives, désormais accessibles, en particulier de leur correspondance et de certains rapports de mission, permet de prendre plus précisément la mesure du travail accompli sur le terrain et de saisir la nature paradoxale et ambiguë de la position d’ethnographe en situation coloniale. Avec la participation de Michèle Coquet, chargée de recherches au CNRS.
Vendredi 14 juin – 16 h 30

À l’occasion de la sortie de l’album Benigno : Mémoires d’un guérillero du Che (éd. La boîte à Bulles, 2013), la bibliothèque accueille les auteurs Simon Géliot et Christophe Réveille ainsi que le protagoniste principal pour discuter de sa vie, du Che et de la révolution en s’éloignant des idées préconçues.
Samedi 22 juin – 14 h

Vous souhaitez être informé des manifestations culturelles des bibliothèques ? Connectez-vous sur le site www.paris-bibliotheques.org
pour vous inscrire à notre lettre d’infos mensuelle. Nouvelles expos, débats des « Jeudis de l’actualité », invitations à des soirées spéciales, animations jeunesse, boutique en ligne... Recevez une sélection du programme par e-mail ! Devenez fan et retrouvez nos activités sur notre page Facebook et sur Twitter @parisbiblio

En Vue est téléchargeable et « feuilletable » sur :
www.paris-bibliotheques.org

19

Littératures

Zoom sur

La bibliothèque idéale d’Alain Mabanckou
Bibliothèque e Goutte d’or – Paris 18
ain Rencontre avec l’écriv Alain Mabanckou

Samedi 15 juin – 15 h3

0

La bibliothèque Goutte d’or et l’association de lecteurs Les Filles du loir, invitent Alain Mabanckou à présenter sa bibliothèque idéale. L’auteur notamment de Verre cassé, des Mémoires de porc-épic, du Sanglot de l’homme noir et des Lumières de Pointe-Noire vous dévoile l’espace intime des lectures qui ont marqué son imaginaire

d’artiste à travers le choix de dix œuvres (fiction, poésie, documentaire, DVD…). Alain Mabanckou redécouvre les livres et les films qu’il a choisis dans les rayons de la médiathèque, sans restriction de genre, de format ni de langue.

20

Littératures
Bibliothèque Marguerite Audoux – Paris 3e

La nuit remue 7
Le site remue.net a été créé en 1997 par François Bon, d’abord comme site personnel, puis devenu collectif à partir de 2001. Le site accueille une revue de création et des dossiers sur la littérature contemporaine (écrivains, ateliers d’écriture, résidences…). Depuis 2006, remue.net organise une fois par an ses « Nuits remue », hommage bien sûr à Henri Michaux, plusieurs heures de lectures publiques offertes à tous.

Rencontre avec Kaiser Haq
Lecture bilingue bengali-français avec le poète Kaiser Haq et son traducteur Olivier Litvine. Le Bangladesh, partie orientale du Bengale, possède une longue et prestigieuse littérature poétique, incarnée principalement dans l’œuvre de Rabindranath Tagore, premier prix Nobel non européen et poète national, mais aussi par des poètes de grand talent moins connus en France, tel que Kaiser Haq.

Pierre Oster est homme de mémoire et de lien
Depuis près de soixante ans, à l’écart des modes et des effondrements, le poète Pierre Oster esquisse une œuvre qui est une célébration du monde et des êtres. Son écriture poétique se révèle être, au fil du temps, un art des métamorphoses. On est confronté à une poésie qui n’a de cesse de se faire et se défaire dans le labyrinthe des mots et de la vie. Quelle attente, quels espoirs, quelles inquiétudes dans cette œuvre qui n’a de cesse de s’extraire d’elle-même ? L’homme se dévoile peu : c’est donc à un moment rare que l’on est convié ici autour du poète et de son œuvre...
Samedi 29 juin – 17 h

S EREINE B ERLOTTIER

L’édition 2013 sera la septième du nom. En présence de Sereine Berlottier et co-accompagnée par des musiciens : Sarah Cillaire et Anthony Poiraudeau, Laurent Colomb, Frédérique Cosnier, Anna de Sandre, Dominique Dussidour, Jean-Paul Galibert, Cécile Guivarch, Sabine Huynh, Yun Sun Limet, Christophe Manon, Philippe Rahmy, Lucien Suel, Lucie Taïeb, Jean-Marc Undriener, Cosima Weiter.
Samedi 15 juin – 18h30 à 22h30

Kaiser Haq est lauréat du programme de résidences internationales Ville de Paris/Institut Français aux Récollets. Samedi 6 juillet – 16 h

21

Littératures
Bibliothèque historique de la Ville de Paris – Paris 4e

Flaubert et Paris
C’est à une rencontre exceptionnelle avec Michel Winock que nous vous invitons, sur le thème de Flaubert et Paris. La Bibliothèque historique de la Ville de Paris conserve des documents exceptionnels de Gustave Flaubert, dont un manuscrit de L’Éducation sentimentale. C’est dans ce lieu que Michel Winock, historien et professeur émérite à Sciences-Po Paris, évoque les rapports entre Flaubert et Paris à l’occasion de la publication de la biographie qu’il vient de consacrer à l’auteur de Madame Bovary aux éditions Gallimard. À l’occasion de cette rencontre vous pourrez découvrir l’un des manuscrits de L’Éducation sentimentale et d’autres documents ayant appartenus à Gustave Flaubert. Rencontre animée par Valérie Hanin, rédactrice en chef de la revue L’Histoire.
Jeudi 6 juin – 18 h 30

Jean Cocteau et la chanson
Conférence par David Gullentops, professeur à l’université de Bruxelles, directeur des Cahiers Jean Cocteau. la chanson populaire (Dranem, Mistinguett,…) est conforté, à partir des années 30, par ses relations personnelles avec des artistes, en particulier Jean Sablon, Marianne Oswald, Charles Trenet, Suzy Solidor. Entre « chansons parlées » et « paroles chantées », il confie des textes à Marianne Oswald ou Jean Marais, ou valorise les artistes qu’il apprécie par des articles (Edith Piaf, Maurice Chevalier,…) ou des textes destinés à leurs pochettes de disques (Mick Micheyl, Josephine Baker, Charles Aznavour,...). Depuis sa disparition en 1963, immortalisée par Gilbert Bécaud dans Quand il est mort le poète, dont nous célébrons cette année le cinquantenaire, de nouvelles générations d’interprètes s’emparent régulièrement de ses textes. Mêlant l’écoute de chansons à ses propos, David Gullentops nous invite à découvrir et explorer ce répertoire, et à y retrouver l’écriture et les thèmes chers au poète, auxquels on peut appliquer ce que Jean Cocteau a écrit à propos d’une chanson populaire : « Rien en apparence de plus frivole que ces “passages” de musique facile, rien, en réalité, de moins superficiel. »
Avec le partenariat du Comité Jean Cocteau et de l’association des Amis de Jean Cocteau. Mercredi 26 juin – 18 h 30

On connaît Jean Cocteau poète, romancier, auteur dramatique, réalisateur, dessinateur, auteur de textes critiques sur les sujets les plus divers, mais on connaît moins un autre de ses multiples centres d’intérêt et domaines de création : la chanson. Jean Cocteau s’est intéressé à des arts du spectacle parfois tenus pour mineurs, comme le cirque, le music-hall ou la chanson, brisant, à son habitude, les cloisons entre les genres. Son goût ancien pour

22

Littératures
Bibliothèque des littératures policières (BILIPO) Paris 5e

Fantômas !
Biographie d’un monstre moderne
En 1913, Pierre Souvestre et Marcel Allain mettaient un terme au premier cycle des aventures de Fantômas par un trentedeuxième volume annonçant La fin de Fantômas. À cette date, le personnage avait déjà quitté en partie l’espace de la littérature populaire pour entamer une carrière au cinéma, sous la direction de Louis Feuillade, avant de susciter dès l’année suivante l’intérêt de Guillaume Apollinaire, de Blaise Cendrars, de Max Jacobs. Il continuera par la suite sa course sanglante dans tous les médias, théâtre, cinéma, radio, bande dessinée, romans-photos, au point techniques les plus récentes de l’industrie culturelle, cherchant à exploiter leur personnage sur des médias différents, inventant de nouvelles formes, de nouvelles pratiques d’écriture, et invitant le lecteur à lire lui-même autrement. C’est cette modernité que présentent dans leur conférence Loïc Artiaga et Matthieu Letourneux, auteurs d’un essai sur le criminel, Fantômas ! Biographie d’un criminel imaginaire (éd. Les Prairies ordinaires, 2013) et responsables de la réédition de l’intégrale de Fantômas aux éditions Bouquins (juin 2013).

Bibliothèque André Malraux Paris 6e L ECTURES

Mon frère nocturne
(dès 8 ans et adultes)

Dans le cadre de la 1ère Nuit de la littérature à Paris, la comédienne Cécile Baxas lit des extraits du livre Mon frère nocturne (éd. Cambourakis) de Joanna Hellgren. La lecture, en présence de l’auteur, est suivie d’un débat.
Dans un mois, Jakob aura dix ans. Sa mère, avec qui il vit seul, lui parle souvent de l’autre Jakob, son frère, mort le jour de son dixième anniversaire. Pour elle, il est évident que notre Jakob, né neuf mois après l’accident de son frère, est la réincarnation de son premier Jakob… JOANNA HELLGREN EST NÉE EN 1981 À STOCKHOLM, EN SUÈDE. APRÈS UNE LICENCE D’ARTS GRAPHIQUES ET D’ILLUSTRATION PASSÉE À LA KONSTFACK, L’ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART DE STOCKHOLM, EN 2004, ELLE S’INSTALLE À PARIS POUR DEUX ANS. E LLE ACQUIERT

d’apparaître comme l’une des figures clés de l’imaginaire du XXe siècle. Cette importance s’explique par la modernité du criminel masqué: le monde de Fantômas, c’est celui de la ville, des machines et de l’électricité; c’est aussi celui des faits-divers et de l’actualité sanglante qui servent de soustexte à la série, c’est celui encore des fantasmes d’une génération hantée par la violence. Mais cette modernité, c’est aussi celle d’auteurs appliquant les

LOÏC ARTIAGA EST MAÎTRE DE CONFÉRENCES EN H ISTOIRE CULTURELLE À L’U NIVERSITÉ DE LIMOGES. IL A PUBLIÉ DES TORRENTS DE PAPIER (ÉD. P ULIM, 2007) ET LE R OMAN POPULAIRE, 1836-1960 (ÉD. AUTREMENT, 2008). MATTHIEU LETOURNEUX EST MAÎTRE DE CONFÉRENCES EN LITTÉRATURE F RANÇAISE À L’U NIVERSITÉ PARIS OUEST. I L A PUBLIÉ LE ROMAN D’AVENTURES, 1860-1920 (ÉD. P ULIM, 2010) ET LA LIBRAIRIE JULES TALLANDIER, HISTOIRE D’UNE GRANDE MAISON POPULAIRE (AVEC J EAN-Y VES MOLLIER, ÉD. NOUVEAU MONDE, 2011). Samedi 8 juin – 16 h

AINSI UNE CONNAISSANCE DU FRANÇAIS QUI LUI PERMET D’ÉCRIRE DIRECTEMENT DANS CETTE LANGUE. E N MARGE DE SES TRAVAUX D’ILLUSTRATION POUR PLUSIEURS MAGAZINES ET COLLECTIFS, ELLE POURSUIT UN TRAVAIL PERSONNEL DE CRÉATION DANS LE DOMAINE DE LA BANDE DESSINÉE ET DU LIVRE EN GÉNÉRAL. E LLE A PUBLIÉ UNE DIZAINE DE LIVRES, DES LIVRES POUR ENFANTS AINSI QUE POUR ADULTES. MON FRÈRE NOCTURNE, F RANCES (ÉPISODES 1, 2 ET 3) SONT PUBLIÉS EN FRANÇAIS AUX ÉDITIONS CAMBOURAKIS.

Samedi 1er juin – 16 h et 17h Le même soir, les lectures se poursuivent dans un autre lieu proche de la bibliothèque.

23

Littératures
Bibliothèque Château d’eau – Paris 10e Bibliothèque Place des Fêtes – Paris 19e

LA VOIX DES LIVRES Anton Tchékhov, contes humoristiques
La verve comique de Tchékhov n’a pas son pareil. Son génie du trait qui sait croquer avec vitalité tous les caractères et types de la société russe de son temps n’a d’égal que son sens consommé du dialogue vivant. C’est ce que nous montrent Gabriel Ohayon et Sylvie Kersen à travers un choix de contes et de scénettes comiques du grand écrivain russe.
Vendredi 14 juin – 17 h 30

E XPOSITION

Léon l’africain
Présence exceptionnelle d’Amin Maalouf, auteur du roman Léon l’africain, pour la visite de cette exposition conçue par les élèves du lycée Georges Brassens (19e) en partenariat avec l’association Le Regard de l’autre : décors réalisés par les élèves, figurines de pâte à modeler, photos montrant l’évolution du travail avec les élèves et les bénévoles de l’association. AU PROGRAMME ÉGALEMENT : – Diffusion du court métrage de 8 minutes réalisé par les élèves de Seconde du lycée Brassens dans le 19e arrondissement. – Concert de oud, avec Ihab Redouane.
Le Regard de l’autre est une association qui a pour vocation de mettre en valeur le patrimoine des minorités en France afin de changer le regard des uns sur les autres en faisant la part belle aux hybridations et aux métissages. Vendredi 14 juin – 19 h Retrouvez ensuite les élèves le samedi 22 juin au Centre d’animation de la Place des Fêtes pour une nouvelle projection : Le voyage de Léon l’africain (durée : 20 mn) documentaire de la réalisatrice Bérangère Casanova.

Bibliothèque Parmentier
Paris 11e

Rencontre avec Laura Sadowski
Auteure de cinq romans policiers, notamment La Géométrie du tueur (éd. Odile Jacob, 2011).
Samedi 29 juin – 15 h

Série de S-F
En Angleterre, sous la reine Victoria, miss Alexia Tarabotti tombe amoureuse de Lord Maccon. Tout va pour le mieux a priori, sauf qu’il est un loup-garou, chef de meute, toujours prêt à en découdre avec les vampires... Quant à elle, dans ce monde où cohabitent humains, vampires et loup-garou, elle a la particularité unique de rendre à chacun, par le simple contact, son caractère humain. Festival d’humour sous la forme de la parodie et de l’uchronie, cette série Le protectorat de l’ombrelle, écrite par une américaine de talent Gail Garriger, empruntant aussi bien à Jane Austen qu’à Charlaine Harris, nous réjouit à chacune de ses parutions aux éditions Orbit : TOME 1, Sans âme, 2011 ; TOME 2, Sans forme, 2011 ; TOME 3, Sans honte, 2012 ; TOME 4, Sans cœur, 2012 ; TOME 5, Sans âge, à paraître en 2013.
és Disponibles pour être emprunt r sur www.bibliotheques.paris.f

24

Littératures
Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e

Ici dans ça
À l’occasion de la parution du recueil Ici dans ça de Mathieu Brosseau (éd. Le Castor Astral, juin 2013), Nâzim Boudjenah, pensionnaire de la ComédieFrançaise, a mis en voix une partie du livre et vous en fait vivre et entendre son étendue, sa chair et ses transgressions. Avec le pianiste Denis Chouillet.
NÂZIM B OUDJENAH, NÉ EN 1972 À PARIS EST
PENSIONNAIRE DE LA C OMÉDIE-F RANÇAISE FORMÉ AU C ONSERVATOIRE NATIONAL SUPÉRIEUR D’ART DRAMATIQUE. EN 2005, IL CRÉE LA COMPAGNIE LE THÉÂTRE DU LION VERT.

Au-delà de la performance
Projection de Pornographie, performance pour quatre danseurs d’Édouard Levé, filmée par Véronique Aubouy (Palais de Tokyo en 2004, 27 mn, vidéo couleur). Performance poétique avec Pierre Gambini (poète), Arnaud Méthivier (accordéon), Serge Ambert et Mauro Paccagnella (danse). Une poésie transversale qui transgresse les frontières des genres : vidéo, danse, musique et parole ne font qu’un. Un autre genre et pourtant toujours dans le domaine de la poésie, avec cet hommage à Édouard Levé qui nous a quittés prématurément. Cet hommage est suivi d’une performance qui nous emporte, au-delà du langage, dans un univers virilement méditerranéen mais tout autant poétique en son expression.

D ENIS C HOUILLET, COMPOSITEUR ET PIANISTE, EST NÉ EN 1968. LA SCÈNE, LE TEXTE, LA DANSE SONT JUSQU’À PRÉSENT SES
PRINCIPALES SOURCES D’INSPIRATION. IL EST L’AUTEUR D’UN OPÉRA DE CHAMBRE BATAILLE NAVALE, DE PIÈCES NÂZIM VOCALES DESTINÉES À DES B OUDJENAH COMÉDIENS OU DES CHANTEURS, DE PIÈCES INSTRUMENTALES. IL A MIS EN MUSIQUE LES TEXTES DE DESNOS, P EREC, P RÉVERT, RIBES, VILLARD, GALIANA, SHAKESPEARE OU QUENEAU MAIS AUSSI DES DÉPÊCHES DE L’AFP (REVUS PAR LOLA G RUBER) OU DES TEXTES DE LOIS. P IANISTE, IL DÉVELOPPE LES MÊMES PRÉDILECTIONS, EN TANT QUE DIRECTEUR MUSICAL, MUSICIEN, OU COMÉDIEN DANS DIVERS OPÉRAS DE CHAMBRE, COMÉDIES MUSICALES, PIÈCES DE THÉÂTRE OU DE DANSE.

MATHIEU BROSSEAU EST ÉCRIVAIN MAIS AUSSI BIBLIOTHÉCAIRE ET ANIME, DANS SON ÉTABLISSEMENT, DE NOMBREUSES LECTURES ET MANIFESTATIONS POÉTIQUES. I L A PUBLIÉ DANS DE NOMBREUSES REVUES : ACTION RESTREINTE, L’ÉTRANGÈRE, LIBR_CRITIQUE, REMUE.NET, SITAUDIS, F USÉES, CE QUI SECRET, LES CARNETS D’E UCHARIS, ETC. I L ANIME LE SITE P LEXUS-S DEPUIS 2006 ET COLLABORE À LA REVUE L’ÉTRANGÈRE. E N 2010, IL OBTIENT UNE BOURSE DE CRÉATION (CNL). S ES DERNIERS LIVRES : LA CONFUSION DE FAUST. (ÉD. LE D ERNIER TÉLÉGRAMME, MARS 2011), U NS (ÉD. LE CASTOR ASTRAL ÉDITEUR, JUIN 2011), ILLUSTRATION PAR WINFRIED VEIT ET PRÉFACE DE J EAN-LUC NANCY. À PARAÎTRE ICI DANS ÇA (ÉD. LE CASTOR ASTRAL ÉDITEUR, JUIN 2013). Spectacle proposé dans le cadre de la Périphérie du marché de la poésie. Jeudi 20 juin 19 h 30

P IERRE GAMBINI EST MUSICIEN, AUTEUR COMPOSITEUR INTERPRÈTE. L’ARTISTE A DÉVELOPPÉ UN STYLE MUSICAL SINGULIER. SES COMPOSITIONS ARPENTENT LES CHEMINS D’UNE MUSIQUE ROCK ALTERNATIVE, TOUT EN PUISANT DANS SES RACINES. IL ÉCRIT SES TEXTES DANS UNE LANGUE CORSE POÉTIQUE, CONTEMPORAINE, IMAGÉE. RÉCEMMENT, IL A SORTI SON PROPRE ALBUM : A LBE SISTEMATICHE (P OP F OLK E LECTRO). ARNAUD MÉTHIVIER EST CHANTEUR, ACCORDÉONISTE, PIANISTE ET SAXOPHONISTE. I L A ÉTÉ COMPOSITEUR ET MUSICIEN DANS L’OMBRE DE NOMBREUSES POINTURES COMME K ENT, G EORGES MOUSTAKI, CHARLÉLIE COUTURE… DEPUIS QUELQUES ANNÉES, IL SE PRODUIT AUSSI SOUS SON PROPRE NOM, ASSEMBLANT UNE MUSIQUE POUR LE MOINS ORIGINALE, COLORÉE, ONIRIQUE ET SURPRENANTE, OÙ SON ACCORDÉON TIENT UN DES PREMIERS RÔLES. APRÈS UNE FORMATION EN DANSE ET MUSIQUE, SERGE AMBERT DÉBUTE SA CARRIÈRE D’ARTISTE EN TANT QUE COMÉDIEN AUPRÈS DU METTEUR EN SCÈNE ALLEMAND HANS P ETER C LOOS. L’ANNÉE SUIVANTE, IL REJOINT LE BALLET DE L’OPÉRA DE LYON, PUIS IL TRAVAILLE AVEC DE NOMBREUX CHORÉGRAPHES. IL DÉBUTE SON TRAVAIL DE CHORÉGRAPHE EN 2001 ET FONDE SA COMPAGNIE LES ALENTOURS RÊVEURS EN 2003. DANSEUR, ACTEUR ET CHORÉGRAPHE ITALIEN, MAURO PACCAGNELLA ÉTUDIE LA DANSE À PADOUE. LAURÉAT DE FAME EN 1984, IL EST ACTUELLEMENT DANSEUR-ACTEUR DE LA COMPAGNIE CATERINA SAGNA. IL TRAVAILLE AU CROISEMENT DES DISCIPLINES ET PLONGE LE SPECTATEUR DANS UN UNIVERS ARTISTIQUE DÉJANTÉ, NOIR MAIS DRÔLE, AUX COMBINAISONS DÉCALÉES. Mardi 25 juin – 19 h 30 Dans le cadre de la Périphérie du 31e Marché de la Poésie.

25

Littératures
Dans votre quartier...
Bibliothèque Buffon – Paris 5e Petit déjeuner littéraire
Un café, des croissants et beaucoup de lectures en partage ! Prenons le temps d’un bon petit déjeuner autour de nos coups de cœur... et des vôtres ! Samedi 8 juin – 11 h

Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e L’Aventure est à la page
Robert Louis Stevenson, Michael Morpurgo, Erik Orsenna, Timothée de Fombelle… Ces auteurs et quelques autres sont mis à l’honneur par les bibliothécaires qui lisent des extraits de leurs œuvres où l’aventure est au rendez-vous ! En écho à l’exposition 28° W... partez à l’aventure. Samedi 22 juin – 15 h

Bibliothèque Mouffetard – Paris 5e
C ONC OU R S
D E NOUVE LLE S

La « Trois-Pages » de Mouffetard
Il arrive que je me lasse d’être homme. Écrivez une nouvelle de trois pages contenant cette phrase de Pablo Neruda. Règlement disponible à la bibliothèque. Date limite de dépôt : samedi 28 septembre

Café littéraire : le salon de Marguerite
Venez vous installer dans le salon de Marguerite et partager vos coups de cœur littéraires en compagnie des bibliothécaires et des lecteurs de la médiathèque. N’hésitez pas à apporter deux ou trois livres dont vous aimeriez parler ! Samedi 22 juin – 15 h 30

Médiathèque Marguerite Yourcenar – Paris 15e P’tit déj’ littéraire spécial mystère
Les bibliothécaires vous lisent leurs derniers coups de cœur dans une ambiance conviviale ! Ce mois-ci, venez écouter avec nous des extraits mystérieux ! Samedi 1er juin – 11 h Sur inscription auprès des bibliothécaires.

L’oreille ne fait pas la sieste
Venez échanger avec d’autres audiolecteurs et des bibliothécaires autour des livres audio que vous avez aimés. Jeudis 25 juillet et 29 août – 15 h 1er étage, espace Lire autrement (adapté aux mal-voyants).

Les siestes littéraires noires
S’installer confortablement dans une ambiance intimiste... Rester quelques minutes ou une heure... Fermer les yeux et profiter des mots. Les bibliothécaires vous font découvrir des extraits de livres audio sur le thème du mystère. Vendredis 21 et 28 juin – 15 h

La bibliothèque Goutte d’or (18e) réouvre après de longs mois de travaux
Découvrez ces nouveaux espaces qui vous acueillent autrement : – un espace avec l’offre d’une collection tournante Le Manège (3 mois maximum) composée de tous les types de documents proposés à la bibliothèque et un espace presse confortable (au rez-de-chaussée, vitrine de la bibliothèque) – une salle polyvalente avec un espace petite enfance au 1er étage – un espace dédié à l’autoformation – trois espaces bien délimités pour le pôle Arts et musique et la Démothèque (née du partenariat entre la bibliothèque et le Centre Fleury-Barbara-Goutte d’Or) – un espace numérique (six places), au 4e étage Plus d’info sur www.bibliotheques.paris.fr

?

26

Musiques

Zoom sur

Concert exceptionnel de Clarika
ue Bibliothèque historiq ris 4e Pa – ris de la Ville de Pa
h 30 Vendredi 21 juin – 20
limite (dans la cour, dans la des places disponibles)

Considérée comme la grande sœur des chanteuses de la nouvelle vague, Clarika sort son sixième album. Une nouvelle série de chansons neuves, vivantes, urgentes. Un autoportrait et un panoramique sur l’époque. Un état des lieux au vitriol et une confession ironique. Un nouveau bouquet de chansons qui jouent aussi bien de la couleur forte que de la demi-teinte... La Tournure des choses lui ressemble vraiment, et ressemble aussi à nous tous. C’est le disque d’une habitante d’un pays en crise qui sait que notre confort a un prix, c’est le disque d’une femme qui

sait combien il y a loin du discours politique à la vie quotidienne mais aussi la brutalité avec laquelle les réalités économiques s’invitent dans nos existences... Venez écouter ses nouvelles chansons plus centrées sur l’émotion, plus scéniques. Clarika est accompagnée de quatre musiciens.
Ce concert exceptionnel est organisé dans la cadre de l’exposition Trenet. Entre les chansons de son dernier album La Tournure des choses, Clarika se prête au jeu des reprises en réinterprètant sur scène et pour la première fois quelques-unes des chansons du « Fou chantant ».

27

Musiques
Bibliothèque Buffon – Paris 5e

Orphée ritournelle 2.13
Orphée ritournelle 2.13 rassemble trente-cinq compositeurs qui, à partir de règles bien définies, proposent une vision contemporaine et collective du mythe d’Orphée. Au fil de l’histoire du poètemusicien et des étapes qui jalonnent sa vie, cette œuvre invite à un voyage dans l’intimité de la matière et des couleurs sonores, esquissant une parabole de l’acte de création dans sa dimension d’invention et de résistance. L’art acousmatique est un art sonore. Les œuvres qui en sont issues sont composées dans un studio électroacoustique et fixées sur un support audio. Elles sont données à entendre dans le cadre de concerts au travers d’un acousmonium, dispositif de projection du son (aussi appelé orchestre de haut-parleurs), constitué d’un ensemble d’enceintes acoustiques réparties dans le lieu du concert. Projet musical conçu par Paul Ramage sur une idée de Denis Dufour, composition acousmatique et instrumentale collective.
Organisé par le CRR de Paris / Ville de Paris et produit par Motus avec le soutien spécial de la Sacem pour les créations du PSPBB. Vendredi 7 juin – 19 h

Médiathèque musicale de Paris – Paris 1er
P ROJECTION

La cavalcade des heures
Dans ce film à sketches réalisé par Yvan Noé en 1943, Hora, déesse des heures, apparaît à différents héros (dont Fernandel, Charles Trenet ou encore Gaby Morlay) pour changer leur destin.
Samedi 1er juin – 17 h En écho à l’exposition Trenet le Fou chantant, voir p. 6.

D OCUMENTS

Saint-Eustache, Jean Guillou et l’orgue
Saint-Eustache est la plus grande église de Paris après Notre-Dame. La particularité de son orgue est de disposer d’une console mobile permettant à l’organiste d’être vu du public. Jean Guillou en est le titulaire depuis 50 ans. Organiste et pianiste, compositeur, improvisateur, pédagogue, concepteur d’orgue, il a donné un nouveau souffle à la musique contemporaine. Un festival, d’avril à octobre, proposera toutes ses œuvres pour orgue seul.
26 juin - 10 août

Bibliothèque Rainer Maria Rilke – Paris 5e

Giuseppe Verdi, la voix de l’Italie
Conférence par Alain Cochard, journaliste musical.

Hommage à Jean Guillou
Présentation de l’exposition consacrée à Jean Guillou à partir des collections des Archives sonores. Puis, à 19h30, dans l’église Saint-Eustache, Jean Guillou, titulaire de l’orgue depuis 50 ans, nous présente exceptionnellement son instrument, explique son fonctionnement et joue pour le public.
Jeudi 11 juillet – 19 h

Passionnante rencontre entre le destin d’un artiste et celui d’un peuple que la carrière et l’œuvre de Giuseppe Verdi (1813-1901) dont nous célébrons cette année le bicentenaire.
Mardi 11 juin – 19 h

28

Musiques
Bibliothèque Saint-Simon – Paris 7e

Chants sacrés de la Méditerranée, de l’Antiquité à nos jours
Le chœur amateur Terra Sancta est dédié à l’interprétation de chants sacrés de la Méditerranée, traditionnels et d’aujourd’hui. Son répertoire comprend des chants grégoriens, judéo-espagnols, italiens, arabes, etc. Il est dirigé par Catherine Braslavsky. Spécialiste du chant médiéval et de la musique antique, Catherine Braslavsky, compositrice, enseigne le « chant naturel ». En collaboration avec Joseph Rowe, spécialiste de la musique arabe et élève du maître nubien Hamza El Din, elle a créé plusieurs spectacles et enregistré sept albums qui explorent les musiques sacrées de l’Europe et de la Méditerranée.
Mercredi 19 juin 19 h

Bibliothèque François Villon – Paris 10e

Concert : Zil-la
Zil-la est un groupe instrumental et vocal qui défend la musique mauricienne à travers l’Europe par l’entremise de deux genres spécifiques des îles de l’océan indien : le segga et le seggae (fusion de reggae et de segga). Ce groupe, basé en France depuis dix ans est composé de cinq musiciens (basse, batterie, guitare, clavier et chant).
Jeudi 6 juin – 19 h

Médiathèque Hélène Berr – Paris 12e

Benjamin Britten
Il y a cent ans naissait le compositeur anglais Benjamin Britten (1913-1976). Son style sait concilier une sensibilité poétique, héritière du romantisme, avec un modernisme expressif. Isabelle Werck, musicologue, professeur de conservatoire et auteur de trois biographies chez Bleu Nuit, Mahler (2010), Liszt (2011) et Grieg (à paraître), trace le portrait de ce musicien aussi audacieux qu’accessible.
Samedi 15 juin – 16 h

C ONCERT

Klez Band Trad Orchestra
Avec un répertoire allant de la musique traditionnelle européenne à la musique klezmer, les six à huit musiciens de l’ensemble Klez Band Trad Orchestra vous emmènent, à l’occasion de la Fête de la musique, dans un univers de danses aux rythmes joyeux ou parfois nostalgiques.
Vendredi 21 juin – 19 h 30

La Fête de la musique se prolonge !
Concert du quintet de cuivres ainsi que l’ensemble de tubas du conservatoire Paul Dukas (classe de M. Régis Boeykens) qui jouent des œuvres issues du répertoire de Bach à nos jours.
Samedi 22 juin – 18 h

29

Musiques
Bibliothèque Vandamme
Paris 14e

Bibliothèque Germaine Tillion – Paris 16e

Tabla Duo
Un documentaire radiophonique de Anil Bhoslé et Marie-Laure Ciboulet. Emmanuel Simon, jeune musicien lillois, s’est épris il y a quelques années, de la musique indienne et du tabla, instrument de percussion emblématique. Aujourd’hui, afin de parfaire son apprentissage, il s’est immergé dans cet univers musical unique en partant vivre en Inde, à Kolkata. Ilyas Khan, lui, est un jeune Indien, joueur de tabla. La musique lui a été enseignée traditionnellement par son père et son grand-père. Anil Bhoslé vous propose un voyage sonore et musical à travers les portraits croisés des deux artistes qui cherchent à atteindre la virtuosité.
Ce documentaire a été réalisé avec l’aide du dispositif « Paris Jeunes Aventures » de la Mairie de Paris, et sera diffusé sur l’antenne de France Culture le jeudi 20 juin à 17h. Vendredi 21 juin – 18 h 30

C ONCERT

Charles Trenet
« Longtemps, longtemps, longtemps après que les poètes ont disparu Leurs chansons courent encore dans les rues...» Simone Tassimot, chanteuse et comédienne, et son pianiste Jérôme Destours nous entraînent dans une bal(l)ade sur les pas du poète. Un portrait de l’artiste à travers ses textes, poèmes et chansons.
En écho à l’exposition Trenet le Fou chantant, voir p. 6. Vendredi 28 juin – 19 h 30 Sur réservation auprès des bibliothécaires.

Bibliothèque Andrée Chedid – Paris 15e

À la découverte de l’orgue
Conférence musicale par Vincent Rigot. « L’orgue est un orchestre entier, auquel une main habile peut tout demander, il peut tout exprimer » écrivait Balzac. Instrument prestigieux, il est le plus grand, le plus sonore et le plus complexe de tous. Vincent Rigot en présente les caractéristiques et évoque les compositeurs qui ont marqué la musique d’orgue.

Bibliothèque Goutte d’or – Paris 18e

C ONCERT

Festival jazz manouche
En partenariat avec la Chope des Puces, lieu mythique du jazz manouche depuis les années 1930, la bibliothèque vous invite à un « bœuf » ! William Brunard, guitariste et violoniste manouche de talent, ramène à la Goutte d’or l’esprit de Django Reinhardt. Et pour prolonger la fête, un artiste de la démothèque, sélectionné par le centre BarbaraFleury-Goutte d’or et la discothèque, vient nous faire découvrir quelques morceaux de son répertoire… en acoustique !
Samedi 22 juin – 15 h

VINCENT RIGOT EST PROFESSEUR AU CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT RÉGIONAL DE C ERGY-P ONTOISE ET TITULAIRE DU G RAND - ORGUE DE SAINT-LOUIS-EN-L’ÎLE À PARIS. Samedi 1er juin – 15 h

30

Musiques
Bibliothèque Louise Michel – Paris 20e

Rencontre acoustique Hip Hop avec Gaël Faye et Bintou Simporé
Bintou Simporé, reine de la world music, géniale animatrice de Radio Nova présente un jeune artiste musicien, Gaël Faye. Gaël Faye, une plume d’exil, d’amour et de métissage, né en 1982 au Burundi, d’une mère rwandaise et d’un père français. En 1995, à treize ans, il quitte malgré lui son pays natal, en proie à la guerre, pour rejoindre la France. Cette étape de sa vie marque un besoin qui ne le quittera plus : exorciser par les mots tous les sentiments d’une vie déracinée. Après avoir œuvré au sein du groupe Milk Coffee Sugar, il sort son premier album habillé de slam, de rap, de rumba congolaise et de jazz-soul. Dans ses textes, il se décrit comme un « virevolteur de mots pleins d’amertume ». Cette amertume, on n’en voit pas la trace lorsque l’on rencontre Gaël

Faye, à peine trente ans, souriant et le regard généreux. Il est accompagné de Mr Sacha, guitariste. À écouter : Pili Pili sur un croissant au beurre.
Samedi 29 juin – 18 h

Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e

C ONCERT

C ONCERT

Noise music, à l’écoute du bruit
La noise music, ou musique bruitiste, est un courant marginal qui utilise le bruit comme ressource musicale. Allant à contre-pied de l’esthétique traditionnelle, il s’intéresse à l’effet, souvent violent ou dérangeant, produit sur l’auditeur. La noise, malgré son côté jusqu’au-boutiste et confidentiel, aura pourtant des influences sur la musique électroacoustique, le jazz ou encore le rock. C’est pourquoi nous vous proposons un panorama de son évolution depuis sa création dans les années 1970.
Samedi 8 juin – 14 h

La famille dans tous ses états
Concert des chorales 9-10 ans du Conservatoire du 20e. Direction artistique, Rémi Aguirre Zubiri. Piano, Sylvain Combaluzier. P ROGRAMME En sortant de l’école
Jacques Prévert, Joseph Kosma

Quat’ et trois sept
Nino, Manuel Rosenthal

Page d’écriture
Jacques Prévert, Joseph Kosma

Grammaire
Nino, Manuel Rosenthal

Nous voulons une petite sœur
Jean Nohain, Francis Poulenc

Trois chansons de métiers : Les cordonniers
Gabriel Pierné

Le Tailleur, Le cordier, La tragique histoire du petit René
Francis Poulenc Jeudi 6 juin – 19 h 30

31

Musiques
Dans votre quartier...
Médiathèque musicale de Paris – Paris 1er P ETIT DÉJEUNER MUSICAL Rencontre autour du Tour d’écrou de Benjamin Britten
Un samedi par mois, autour d’un café et de petites douceurs, les bibliothécaires vous font partager leurs coups de cœur. Cette fois-ci, l’opéra le Tour d’écrou de Benjamin Britten est à l’honneur. Inspiré d’une nouvelle fantastique d’Henry James, il propose un climat fantomatique et halluciné, où des spectres envoûtent des enfants devenus maléfiques. Œuvre complexe et ambigüe où se mêlent psychanalyse et surnaturel, le Tour d’Ecrou est porté par une formation réduite de 13 instrumentistes, interprètes d’une musique plaintive et entêtante. Samedi 15 juin – 10 h 30

Bibliothèque Buffon – Paris 5e Scène ouverte : appel à candidatures
Vous êtes musicien amateur et vous êtes inscrit dans les bibliothèques de la Ville de Paris ? La discothèque vous invite à vous produire sur la scène de l’auditorium (110 places), seul ou avec votre groupe. Vous disposerez d’une demi-heure à une heure – installation et rangement de votre matériel compris. Samedi 22 juin – 15 h Sur inscription auprès des bibliothécaires.

Bibliothèque André Malraux – Paris 6e Groupes de jazz vocal amateurs
Le jazz est une musique de partage et, pour certains, une véritable passion. Le Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés Paris ouvre pour la troisième année consécutive une scène aux groupes vocaux amateurs, preuve vivante du plaisir d’aimer et de pratiquer le jazz et qui atteignent parfois des niveaux artistiques remarquables. Samedi 1er juin – 15 h

Les musiques caribéennes
Présentation d’une sélection de documents (33 tours, livres...) ayant pour thème les musiques de certaines îles caribéennes. Langues et cultures sont tellement foisonnantes que vous y trouverez des musiques traditionnelles, des musiques populaires, des danses diverses et variées (merengue, zouk ondulant) sans oublier les musiques liées aux différents cultes : vaudou, santeria... Bref, les Caraïbes ! Jusqu’au 22 juin

Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e Audition publique des élèves de Musique Ensemble 20e
Pianistes, ensemble de violons, duos de musique de chambre, harpistes... Petits et grands élèves vous jouent un répertoire varié. www.musique-ensemble.com Samedi 15 juin – 10 h 30 et 12 h

60 000 !

60 000 : c’est le nombre de partitions proposées au prêt par la bibliothèque centrale des conservatoires de la Ville de Paris ouverte aux élèves des conservatoires. La bibliothèque vient de rejoindre le catalogue des bibliothèques patrimoniales de la Ville de Paris.
Plus d’info sur www.bibliotheques.paris.fr

?

32

Artistes etimages

Zoom sur

Bollywood,
industrie des images
cinéma Bibliothèque du er – Paris 1 François Truffaut
nique Rencontre avec Mo lson et Kristian Feige Dagnaud

Jeudi 13 juin – 19
ages) (Au Forum des Im

h 30

L’ouvrage Bollywood : industrie des images, paru aux Presses de la Sorbonne nouvelle et dirigé par Monique Dagnaud et Kristian Feigelson, rassemble dans une dimension interculturelle une quinzaine de contributions de chercheurs d’horizons disciplinaires différents dont les meilleurs spécialistes anglo-saxons et indiens. Produisant depuis des décennies un cinéma d’auteur et de divertissement populaire, des séries télévisées, des films d’animation et des documentaires, le Bollywood est capable d’absorber les courants culturels venus d’ailleurs.

MONIQUE DAGNAUD EST DIRECTRICE DE RECHERCHE AU CNRS, ENSEIGNANTE À L’EHESS ET À L’INA. S OCIOLOGUE DES MÉDIAS, ELLE A PUBLIÉ DE NOMBREUX OUVRAGES DONT LES ARTISANS DE L’IMAGINAIRE, LA TEUF : ESSAI SUR LE DÉSORDRE DES GÉNÉRATIONS. K RISTIAN F EIGELSON EST SPÉCIALISTE DU CINÉMA DES PAYS D’E UROPE CENTRALE ET ORIENTALE. S OCIOLOGUE, IL ENSEIGNE LE CINÉMA À L’U NIVERSITÉ DE LA S ORBONNE NOUVELLE (IRCAV) ET EST CHERCHEUR ASSOCIÉ AU C ENTRE DE SOCIOLOGIE POLITIQUE RAYMOND ARON (EHESS).

33

Artistes etimages
Bibliothèque du cinéma François Truffaut – Paris 1er P ROJECTION Médiathèque Marguerite Yourcenar
Paris 15e

Le Goût du doc !
Une fois par mois, venez découvrir l’univers passionnant du documentaire.

La pause documentaire
Métal et mélancolie de Heddy Honigmann
(1993, 1h20)

Les Deux vies d’Eva de Esther Hoffenberg
(2004, 1h25)

L’affiche du film n’intrigue pas moins que son titre... On y voit un pare-brise de voiture sur lequel figure le mot « ixat »... Après la séquence d’ouverture, dans laquelle on découvre les milles et une astuces anti-vol qui protègent une vieille voiture, vient une autre promenade dans une autre voiture, à peine moins délabrée. On comprendra vite que le mot mystérieux correspond au panonceau « taxi », vu de l’intérieur. Au-dehors, c’est le rythme fou de la ville de Lima, suggéré par l’intensité de la circulation, le bruit des klaxons, les feux rouges qui font surgir à chaque carrefour une foule de gamins proposant les marchandises les plus diverses, dont le fameux autocollant « ixat »... Comme l’a écrit un poète espagnol, le Pérou est fait « de métal et de mélancolie ». Mercredi 12 juin – 12 h

Bibliothèque Forney – Paris 4e

Eva, issue d’une riche famille polonaise de culture allemande, a coupé court avec une partie de son passé en épousant Sam, survivant du ghetto de Varsovie. Mais cette histoire qu’elle s’est efforcée de brouiller la rattrapera... Le portrait d’une femme dressé par sa fille, qui nous plonge dans les méandres de l’identité. Samedi 8 juin – 16 h

Dess(e)ins
Pour la première fois la bibliothèque Forney participe au Designer’s Days avec une exposition de dessins de créateurs de toutes disciplines qui dévoilent les coulisses de la création. Designers, architectes, scénographes, chorégraphes, musiciens, metteurs en scène, artisans d’art... nombreux sont ceux qui utilisent le dessin manuscrit pour consigner leurs intuitions, constituer un réservoir d’inspiration ou expérimenter de façon désinhibée de nouvelles directions. Méconnues, car appartenant à la sphère intime des concepteurs et non destinées à être montrées, ces traces de « la pensée posée sur le papier » constituent une formidable opportunité de suivre les cheminements qu’emprunte l’esprit à l’occasion de recherches appliquées ou lors d’expérimentations personnelles. Cette enquête pluridisciplinaire, menée par l’association Les Traces Habiles, se concrétise par la constitution d’une collection de dessins originaux, la collection Dess(e)ins, recueillis à ce jour auprès d’une centaine de professionnels.
4 - 22 juin Dans le cadre des Designer’s days. www.designersdays.com

Vous êtes servis de Jorge León (2010, 57 mn)
Nous sommes en Indonésie, sur l’île de Java, grande pourvoyeuse de main-d’œuvre féminine, plus précisément de « bonnes à tout faire » placées dans les familles fortunées d’Asie, surtout de Singapour, de Taïwan, de Thaïlande et des pays du Golfe persique. Il s’agit d’un marché très lucratif pour les intermédiaires indonésiens : des écoles privées de plus en plus nombreuses accueillent les jeunes apprenties pour les former au métier d’employée de maison et les banques, qui accordent des prêts aux élèves à des conditions draconiennes, s’enrichissent facilement... Samedi 6 juillet – 16 h

Fleurs de sureau (Holunderblüte)
de Volker Koepp (2007, 1h29)
« Annexée par la Russie après la Deuxième guerre mondiale, peuplée par des colons venus de Russie ou des États baltes, la région de Kaliningrad est aujourd’hui une enclave russe au sein de l’Union Européenne, entre la Pologne et la Lituanie. Jadis le village de Gastellovo était une foire importante pour les fermiers. Aujourd’hui, après le déclin de l’empire soviétique, c’est un village à demi éteint où la nature semble vouloir reprendre ses droits sur l’homme...».
(EXTRAIT DU CATALOGUE C INÉMA DU RÉEL 2008)

Samedi 3 août – 16 h

34

Artistes etimages
Médiathèque Edmond Rostand – Paris 17e

Introduction à l’analyse d’œuvre d’art
Rencontre avec Agathe Ramonnet pour une conférence sur l’analyse d’œuvres picturales et photographiques. Enseignante d’histoire de l’Art en Écoles Supérieures d’Art Appliqué, diplômée d’un Master professionnel en Management Culturel enseigné pour la sphère artistique, Agathe Ramonnet anime cette conférence qui aborde les principales théories et méthodes actuelles de l’analyse de l’image. Du langage visuel au langage parlé et écrit, tentons de comprendre comment une image se lit et se traduit.
Samedi 8 juin – 16 h

Bibliothèque Fessart – Paris 19e

Bibliothèque Claude Lévi-Strauss – Paris 19e P ROJECTION WEB SÉRIE

Paris Mômes au fil des unes
À l’occasion des quinze ans de Paris Mômes, présentation d’une sélection de unes du magazine. Chacune a été choisie pour son histoire, son esthétique ou sa signification. Paris Mômes, le guide culturel pour les parents des enfants jusqu’à 12 ans, a toujours accordé une place importante à la photographie, aussi bien pour ses couvertures qu’à l’occasion des concours photo qu’il organise pour aiguiser le regard des enfants, en leur donnant l’initiative de la prise de vue.
1er - 29 juin

« Demain j’lui dis » : L’effet Joule
Restitution du projet Tribudom. Projection-rencontre autour du court-métrage L’effet Joule, court métrage inscrit dans le projet « Demain j’lui dis... », la web-série participative des habitants du quartier de Flandre, menée par le collectif Tribudom. Ce film a été réalisé par Émilie Carpentier et écrit avec un groupe d’adultes constitué à la bibliothèque lors d’ateliers d’écriture collective. Il a ensuite été tourné dans le quartier et les rôles sont interprétés par les participants. Projection puis rencontre avec les participants et Émilie Carpentier.
Samedi 1er juin 16 h

35

Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e

Festival Bulles Zik
Pour sa 7e édition les 8 et 9 juin, le festival Bulles Zik acueille son invité d’honneur Ludovic Debeurme avec une exposition rétrospective, des concerts, des rencontres et un salon regroupant auteurs, éditeurs, collectifs et associations.

www.bulleszik.com

Exposition Ludovic Debeurme
« Cette exposition est pour moi l’occasion de présenter les correspondances, les allers-retours incessants entre mon travail de dessinateur et ma pratique musicale. Le liant, bien-sûr, essentiellement ici, est le rythme. Rythme des séquences, des dialogues, des temps de la narration, en regard du tempo, de la pulsation, des cycles de la musique. À travers des planches, des illustrations qui ont directement pour thème la musique, les musiciens. Mais aussi ce qui s’en inspire plus fondamentalement, au niveau de la mécanique, de la logique scénaristique, des errances de l’improvisation jusqu’au canevas de la grille de jazz. » LUDOVIC DEBEURME
LUDOVIC D EBEURME, NÉ EN 1971, EST AUTEUR DE BANDES DESSINÉES, ILLUSTRATEUR ET MUSICIEN. I L PUBLIE SON PREMIER ALBUM, CÉFALUS, AUX ÉDITIONS C ORNÉLIUS EN 2002, ET INAUGURE AVEC CELUI-CI UN GOÛT MARQUÉ POUR L’ÉTRANGE ET LA PSYCHANALYSE. S UIVRONT, CHEZ LE MÊME ÉDITEUR, LUDOLOGIE, LE G RAND AUTRE (SÉLECTION OFFICIELLE DE LIBÉRATION 2008) ET TERRA MAXIMA. E N 2006, IL PUBLIE AUX ÉDITIONS F UTUROPOLIS LUCILLE, OPUS DE PLUS DE 500 PAGES QUI SERA RÉCOMPENSÉ PAR NOTAMMENT UN E SSENTIEL AU FESTIVAL D’ANGOULÊME 2007, ET PAR LE PRIX R ENÉ G OSCINNY 2006. Jusqu’au 8 juin

Samedi 8 juin 15 h Concert Crashbirds (Heavy Rock ’n’ Roots) 15 h 30 Rencontre avec Ludovic Debeurme
(suivie d’une séance de dédicaces) 16 h 30 Duel de dessin (auditorium) 17 h Concert The Box (Electro/Rock)

Atelier à la MPAA
Samedi
ATELIER

Dimanche
ATELIER

Le Livre qui n’existe pas
14 h - 15 h 30 (8-13 ans)
ATELIER

Mini-fanzine
14 h 30 - 16 h 30 (12-18 ans)
ATELIER

17 h 30 Rencontre Les femmes ne font pas (que) de la BD girly 19 h Concert Les Minutes (Rock) 21 h Concert Stop II (Country/Punk) Dimanche 9 juin 14 h 30 Concert The Polaroid People
(Down-tempo/ Indépendant /Rock)

BD à croquer
16 h 30 - 18 h (6-13 ans)

Instruments farfelus
16 h 45 - 18 h 45 (6-13 ans)

8 et 9 juin Renseignements et inscription gratuite au 01 46 34 94 90

15 h Rencontre Musique et bande dessinée 16 h Duel de dessin 16 h 30 Concert Greg Zlap (blues /rock) 17 h Rencontre : Les indépendants, une autre logique éditoriale 17 h 30 Remise du Prix Bulles Zik (auditorium) 18 h Concert Fatherkid (alternatif/rock /électro)

36

Artistes etimages
Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e

28° W... partez à l’aventure
Avec Marguerite Abouet et ses cinq illustrateurs : Clément Oubrerie, Mathieu Sapin, Singeon, Matthieu Bonhomme et François Place. Au détour de carnets de croquis, d’œuvres originales et d’une création originale, chaque artiste invité livre tout à la fois ses sources d’inspiration et ses secrets de fabrication.

© Matthieu Bonhomme, illustration
réalisée pour l'exposition 28°W. Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, 2012.

© Clément Oubrerie, Mathieu Sapin et Singeon, Aya, Akissi et Bienvenue.
Illustration à six mains réalisée pour l'exposition 28°W, Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, 2012.

© François Place, La Fille des batailles,
Casterman, 2007.

> MARGUERITE ABOUET EST ÉCRIVAIN ET SCÉNARISTE DE BANDE DESSINÉE . I VOIRIENNE NÉE À A BIDJAN EN 1971, ELLE SE RÉVÈLE À LA BANDE DESSINÉE AVEC AYA DE YOPOUGON QUI OBTIENT, GRÂCE À LA FRAÎCHEUR DE SON SCÉNARIO ET DES ILLUSTRATIONS SIGNÉES C LÉMENT OUBRERIE , UN P RIX AU F ESTIVAL D ’A NGOULÊME 2006. D EPUIS , M ARGUERITE A BOUET S ’ADONNE À SA PASSION EN SE CONSACRANT EXCLUSIVEMENT À L’ ÉCRITURE . > C LÉMENT OUBRERIE EST NÉ À PARIS EN
1966. APRÈS DES ÉTUDES D’ARTS GRAPHIQUES À L’ESAG, IL PASSE DEUX ANS AUX ÉTATS-U NIS
OÙ IL PUBLIE SES PREMIERS LIVRES POUR ENFANTS . D E RETOUR EN F RANCE , IL PUBLIE UNE QUARANTAINE D ’ALBUMS ILLUSTRÉS . À PARTIR DE 2005, IL S’ADONNE À LA BANDE DESSINÉE AVEC SUCCÈS , PUISQUE AYA DE YOPOUGON, ÉCRIT PAR MARGUERITE ABOUET, CONNAÎT UN SUCCÈS PHÉNOMÉNAL (LES SIX TOMES SONT TRADUITS DANS QUINZE LANGUES).

> SINGEON NAÎT EN 1982 À F ORT-DE-F RANCE EN MARTINIQUE. APRÈS UN BAC LITTÉRAIRE, IL S ’ INSTALLE À PARIS POUR Y ÉTUDIER LA COMMUNICATION VISUELLE ET LE GRAPHISME . I L INTÈGRE ENSUITE LES B EAUX-A RTS OÙ IL EXPÉRIMENTE PLUSIEURS PRATIQUES, DONT LA SÉRIGRAPHIE. I L DESSINE DES STORY-BOARDS POUR LE CINÉMA D’ANIMATION (NOTAMMENT LA MÉCANIQUE DU CŒUR DE MATHIAS MALZIEU), IL SE LANCE DANS DIVERS BLOGS, PARTICIPE À LA REVUE LAPIN ET FINALEMENT, SE CONCENTRE SUR LA BANDE DESSINÉE. > INFLUENCÉ PAR LE MAÎTRE DU GENRE P EYO
DONT IL APPRÉCIE LA SIMPLICITÉ, MATTHIEU BONHOMME S’ENTOURE DES PLUS GRANDS COMME C HRISTIAN R OSSI, J EAN-C LAUDE MÉZIÈRES OU JOANN SFAR. IL TRAVAILLE NOTAMMENT AVEC FABIEN VEHLMANN QUI LUI ÉCRIT LE MARQUIS D’ANAON, AVEC LEWIS TRONDHEIM AINSI QU’AVEC LE SCÉNARISTE GWÉNAËL DE BONNEVAL AVEC LEQUEL IL PREND PART À L’ÉCRITURE MÊME DU RÉCIT. I L OBTIENT LE PRIX DU MEILLEUR PREMIER ALBUM AU F ESTIVAL D’ANGOULÊME EN 2003.

> F ILS D’ARTISTES PEINTRES, F RANÇOIS
P LACE SE DIRIGE NATURELLEMENT VERS LES
ARTS GRAPHIQUES EN POURSUIVANT UNE FORMATION À L’ÉCOLE E STIENNE. I L DEVIENT ENSUITE DESSINATEUR DANS L’AUDIOVISUEL, L’ÉDITION OU ENCORE LA PUBLICITÉ AVANT DE PUBLIER SES PREMIERS LIVRES ILLUSTRÉS DANS LES ANNÉES 1980. I L OBTIENT SON PREMIER SUCCÈS AVEC LES D ERNIERS GÉANTS (CASTERMAN, 1992), RÉCOMPENSÉ PAR DE NOMBREUX PRIX. LE S ECRET D’ORBAE PARU AUX ÉDITIONS CASTERMAN EN OCTOBRE 2011 A REÇU LE P RIX B OLOGNA R AGAZZI 2012 DANS LA CATÉGORIE FICTION.

Exposition conçue et réalisée par le Salon du livre et de la presse jeunesse en SeineSaint-Denis, scénographiée par Olivier Douzou et produite par le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-SaintDenis avec le soutien du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis et de la Mairie de Paris.

> AVEC UNE QUARANTAINE DE LIVRES À SON ACTIF,
MATHIEU SAPIN, NÉ EN 1974, EST UN AUTEUR PROLIFIQUE. U N BAC ARTISTIQUE EN POCHE, IL SUIT UNE FORMATION EN ILLUSTRATION À L’ÉCOLE DES ARTS DÉCORATIFS DE STRASBOURG PUIS AU C ENTRE NATIONAL DE LA BANDE D ESSINÉE. I L DÉBUTE SA CARRIÈRE D’ILLUSTRATEUR CHEZ BAYARD P RESSE J EUNE, M ILAN ET F LEURUS. I L PUBLIE AUSSI DES BD POUR LA JEUNESSE CHEZ BAYARD, NATHAN, BRÉAL ET ALBIN MICHEL JEUNESSE. ÉGALEMENT DESSINATEUR DE BD POUR ADULTES, IL COLLABORE AU MAGAZINE P SIKOPAT. COMPAGNON D’ATELIER DE SFAR, BLAIN, SATTOUF, IL ENTRE ENSUITE CHEZ DARGAUD OÙ IL PUBLIE LES AVENTURES DE S UPERMURGEMAN DE 2004 À 2005.

15 juin - 31 août

Un été sous la toile !
Pour sa quatrième édition, le festival «Un été sous la toile » vous invite à partir à l’aventure en découvrant, ou redécouvrant, de grands films de pirates, de cape et d’épée, de chevalerie, d’exotisme et de voyages...
29 juin - 31 août

37

Artistes etimages
Dans votre quartier...
Bibliothèque Chaptal – Paris 9e Exposition : photos intergénérationnelles
La commission intergénérationnelle du Conseil des Sages du 9e arrondissement, instance de démocratie locale, a proposé aux habitants du quartier un concours photo qui s’est déroulé le 13 avril. Ce concours, organisé par équipe, a ainsi donné l’occasion de visiter et de redécouvrir l’arrondissement sous tous les angles. Outre le partage du loisir de la photographie, ce concours avait aussi pour objectif de créer du lien entre différentes générations. Les participants avaient comme consigne de mettre en évidence au moins un sens et si possible de permettre d’identifier l’arrondissement sur la photo. 11 juin - 6 juillet

Médiathèque Marguerite Duras – Paris 20e Rencontre Passion cinéma
Rencontrer des professionnels, assister à des performances et des projections, découvrir des métiers et des ateliers liés au cinéma. Cameramen, comédiens, réalisateurs, designers, associations, festivals et structures proposant des ateliers de découverte et de réalisation de films sont au rendezvous pour vous rencontrer. Mercredi 5 juin
10h : uniquement groupes sur réservation auprès du Centre d’animation Louis-Lumière au 01 43 61 24 51 14h : tout public, entrée libre

V pour Vendetta Bibliothèque Lancry – Paris 10e Paysages éphémères : photos de Francis Barrier
Dune du Pyla, août 2011, le soleil pointe après la pluie de la nuit. Le vent balaye la crête emportant les grains de sable secs, faisant naître des paysages éphémères. 2 mai - 29 juin Film de science-fiction de James McTeigue (2005, 2h) Londres, au XXIe siècle... Evey Hammond ne veut rien oublier de l’homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Une nuit, alors que deux « gardiens de l’ordre » s’apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur... Vendredi 14 juin – 15 h

Médiathèque Edmond Rostand – Paris 17e Séries d’auteurs, auteurs en série : photographies
Présentation des séries de participants, et de lauréats, de l’édition 2013 du concours « Auteur ». Nous vous invitons au voyage avec la série Odyssée vénitienne de Mickaël Debucoit (lauréat concours régional), à découvrir Paris par la série Métropolitain de Sabine Witchner ou encore à vous passionner pour la Naissance d’un grèbe de Georges Le Roux. En partenariat avec l’UR 15 de la Fédération photographique de France. 22 juin - 10 août Vernissage et rencontre samedi 29 juin à partir de 16h.

Le boulet
Film d’Alain Berbérian et Frédéric Forestier (2002, 1h47) Moltès, détenu, joue chaque semaine au loto. C’est Reggio, gardien de prison maladroit, qui valide ses bulletins. Un jour, Moltès apprend qu’il a gagné le jackpot : quinze barres !!! Mais Reggio pense que Pauline, sa femme infirmière, est partie avec le ticket gagnant en Afrique sur un rallye... Vendredi 12 juillet – 15 h

Le Capitan
Film d’André Hunebelle (1960, 1h38) 1616. Marie de Médicis est régente du royaume de France et nomme Concino Concini Premier ministre. Mais ce dernier conspire pour éliminer le souverain tout juste adolescent. Pour arriver à ses fins, il favorise l’insécurité générale dans le royaume. Refusant ce climat hostile, le Chevalier François de Crémazingues se rend au conseil de la province où les nobles se sont rassemblés pour envisager des actions contre le Premier ministre... Vendredi 9 août – 15 h Sur réservation auprès des bibliothécaires.

Bibliothèque Claude Lévi-Strauss – Paris 19e Une histoire de canaux : aquarelles d’Albertine Trichon
D’origine grecque, Albertine Trichon est née à Paris, en 1976. Après des études supérieures de langues anciennes et modernes, elle entre à l’École Supérieure des Beaux -Arts de Paris en 1997 dans les ateliers de lithographie et de peinture. Diplômée de l’Ensba en 2002, elle vit et travaille entre Paris et Athènes. 1er - 29 juin

À consulter :

Les Ananthropies : peintures d’Éric Jegat
Du préfixe « an » pour l’absence et « anthropos » pour l’humain. Les Ananthropies sont un ensemble de peintures sur papier dont le dénominateur commun est essentiellement la nonprésence de l’Homme. Il est là et reste le sujet principal, mais en creux puisqu’il s’agit d’éviter de le représenter. 2 juillet - 31 août

38

Arts du spectacle

Zoom sur

Performance autour des étranges « boîtes urbaines »
Médiathèque nar Marguerite Yource
e Paris 15 in 19, 22, 26 et 29 ju 15 h et 16 h 30

La ville est l’infini territoire des vagabondages de l’esprit : on a tous des rêves pour la ville que l’on arpente au quotidien. Et elle a tout pour aiguiser notre imagination : qui n’a pas été témoin de saynètes mystérieuses, capturées par l’œil attentif du passant au détour des ruelles, laissant libre cours à tous nos fantasmes ? À la médiathèque, c’est vous qui alimenterez deux « boîtes urbaines » : dans l’une, vous glisserez les rêves que vous inspire la ville ; à l’autre, vous confierez vos souvenirs de citadin les plus mystérieux.

La médiathèque Marguerite Yourcenar vous propose une série de performances autour de la ville. À partir du 21 mai, une boîte vous attend à l’accueil de la médiathèque. Glissez-y les rêves que la ville vous inspire et vos souvenirs de citadin les plus mystérieux. Des comédiens du Centre des Arts de la Scène (15e) viendront interpréter ce bouillon de rêves et de secrets au cours de performances détonantes le 19, le 22, le 26 et 29 juin, à 15h et 16h 30.
Dans le cadre du festival Les 15 cents coups.

39

RÉSERVÉS AUX INSCRITS DES BIBLIOTHÈQUES D E L A V I L L E D E PA R I S S U R P R É S E N TAT I O N D E L E U R C A R T E

Forum des images
(1er )

Auditorium du Louvre
(1er )

Artistics Athévains
(11e)

Berlin
Centre culturel Suisse
(4e)
19 h La voix de son maître de Gérard Mordillat et Nicolas Philibert 21 h Lorraine cœur d’acier d’Alban Poirier et Jean Serre

Je pense à Yu
Mise en scène de Jean-Claude Berutti

Iiro Rantala

Mardi 11 juin
BON PLAN : 10 places gratuites
Réservation avant le 7 juin : edenis@documentairesurgrand ecran.fr

Jeudi 13 juin – 20 h
BON PLAN : 10 invitations pour 2 personnes

Avec Günter Lamprecht, Barbara Sukowa, Hannah Schygulla… Dimanche 16 juin – 20 h
BON PLAN : 10 places pour deux personnes
Réservation avant le 14 juin : auditorium@louvre.fr www.louvre.fr

Réservation : agarzuel@ccsparis.com www.ccsparis.com

Jusqu’au 30 juin
BON PLAN : 1 place achetée (30 €) = 1 place offerte

Un Américain à Paris
Avec Gene Kelly, Leslie Caron Mercredi 12 juin – 15h

Théâtre Le Bout (9e)

Réservation : 01 43 56 38 32 www.artistics-athevains.com

Ircam
Centre Pompidou (4e)

Comédies interactives, musicales et drôles
Par l’équipe du Bout, mise en scène d’Alexandre Delimoges

Palais de Tokyo (16e)

Nouvelles vagues
21 juin - 9 septembre
Midi à minuit (tous les jours sauf le mardi)

Portrait Maresz II
BON PLAN : 15 invitations valables pour 2 personnes
Réservation : eva.morand@forumdesimages.fr www.forumdesimages.fr

Ensemble Court-Circuit, Élise Chauvin, soprano, Direction : Jean Deroyer, Réalisation informatique musicale Ircam : Manuel Poletti, Diana Soh Mercredi 19 juin – 20h30
BON PLAN : 14 €
(au lieu de 18 €) dans la limite des places disponibles Réservation jusqu’au 18 juin : 01 44 78 12 40 http ://manifeste.ircam.fr

BON PLAN : une entrée achetée = une entrée à tarif réduit sur présentation
du magazine En Vue www.palaisdetokyo.com

Tout l’été
BON PLAN : 8 € (au lieu de 11 €) sur présentation du magazine En Vue en juin, juillet, août sur l’ensemble de la programmation enfants
Réservation : 01 42 85 11 88 ou reservation@lebout.fr www.lebout.fr

Les Bons Plans d’
Théâtre de l’Atalante
(18e)

Parc de la Villette - GRANDE HALLE (19e)

Les Amours jaunes
Mise en scène : Hervé van der Meulen Interprétation : Henri Courseaux, Musicienne : Marie Mazille Décor et costumes : Claire Belloc

Bartabas

Avec Kudsi Ergüner et Taghi Akhbarî, Jean-Guihen Queyras, Michel Onfray, Jean-Pierre Drouet, Alexandre Tharaud

L’Atelier du Plateau
(19e)

7 - 30 juin We were horses
7 - 23 juin Mardi, mercredi, vendredi, samedi 20 h 30 dimanche – 16 h

La connerie des siècles
Alex Grillo, vibraphone et Jean-Luc Raharimanana, voix Mardi 11 juin – 20h 12 - 17 juin
Lundi, mercredi, vendredi 20 h 30 Jeudi, samedi – 19 h Dimanche – 17 h BON PLAN : 12 € (au lieu de 20 €)
Tarif étudiant (-26 ans) 8 € (au lieu de 12 €) Réservation : 01 46 06 11 90 ou latalante.resa@gmail.com www.theatre-latalante.com

Bartabas improvise avec...
25 - 30 juin Mardi, mercredi, vendredi, samedi 20h30 dimanche – 16 h BON PLAN : 26 € (au lieu de 32 €) sur le spectacle We were horses et 20 € (au lieu de 26 €) sur le spectacle Bartabas
improvise avec… Offre limitée à deux billets par personne, dans la limite des places disponibles et sur présentation du magazine En Vue.

BON PLAN : 1 place achetée (12 €) = 1 place offerte
Réservation, jusqu’à la veille : 01 42 41 28 22 ou atelierduplateau@free.fr www.atelierduplateau.org

Vingtième théâtre
(20e)

Réservation indispensable : 01 40 03 75 75 avec le code : 136403 www.villette.com

Roméo et Juliet
L’Étoile du Nord (18e)
Mise en scène Vincianne Regattieri
19 juin - 28 juillet 21h30, dimanche – 17 h 30 BON PLAN : 13 €
(au lieu de 25 €) jusqu’au 23 juin Réservation : 01 48 65 97 90 www.vingtiemetheatre.com

Musée de l’Air et de l’Espace,
AÉROPORT DE PARIS (Le Bourget, 93)

Nouveau Théâtre de Montreuil (93)

Festival : On n’arrête pas le théâtre
Par la compagnie Estrarre 24 juin - 14 juillet
BON PLAN : 1 pass acheté (24 €) = 1 pass offert
Réservation : 01 42 26 47 47 ou contact@etoiledunordtheatre.com www.etoiledunord-theatre.com

Festival 360 Visite exceptionnelle
Visitez le musée et montez à bord de nos avions mythiques : Concorde, 747, Dakota !

20, 21, 22 juin
Jeudi, vendredi – 19 h samedi – 14 h BON PLAN : tarif unique 11 €
Réservation : 01 48 70 48 90 www.nouveau-theatremontreuil.com

Jusqu’au 31 août
(sauf du 17 - 23 juin)

Tous les jours – 10 h - 18 h BON PLAN : 1 Pass 1, 2, 3 animations acheté (de 6 à 16 €) = 1 Pass 1, 2, 3 animations offert, sur
présentation de votre carte de lecteur ou du magazine En Vue Information : 01 49 92 70 00 ou www.museeairespace.fr

eq envue@paris-biblioth

Vos suggestions d e B o n s P la n s :rg
ues.o

où ?
1
er

Infos Expositions pratiques
F ORUM DES HALLES : 8, Porte Saint-Eustache - Tél. 01 55 80 75 30 - Métro : Les Halles

arrondissement sam. 1er juin – 17h sam. 15 juin – 10h30 jusqu’au 22 juin 26 juin - 10 août jeu. 11 juil. – 19h mer. 12 juin – 12h jeu. 13 juin – 19h30 8 32 32 28 28 34 33

MÉDIATHÈQUE MUSICALE DE PARIS

Projection : La cavalcade des heures d’Yvan Noé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Petit déjeuner musical autour du Tour d’écrou de Benjamin Britten . . . . . . . . . . . Accrochage : les musiques caribéennes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Documents : Saint-Eustache, Jean Guillou et l’orgue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Orgue : hommage à Jean Guillou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

BIBLIOTHÈQUE DU CINÉMA FRANÇOIS TRUFFAUT

4, rue du Cinéma - Tél. 01 40 26 29 33 - Métro : Les Halles

La pause documentaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bollywood, industrie des images ..........................

3e arrondissement
BIBLIOTHÈQUE MARGUERITE AUDOUX
La nuit remue 7 : rencontre autour du site remue.net . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Photo : Un regard sur l’immigration et l’intégration des juifs en France . . . . . . . Vernissage : Un regard sur l’immigration et l’intégration des juifs en France . . Projection : Il était une fois la télé de Marie-Claude Treilhou . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pierre Oster est homme de mémoire et de lien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rencontre avec Kaiser Haq . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10, rue Portefoin - Tél. 01 44 78 55 20 - Métro : Temple, Arts et Métiers sam. 15 juin – 18h30 à 22h30

27 juin - 30 août jeu. 27 juin – 18h30 sam. 29 juin – 16h sam. 29 juin – 17h sam. 6 juil. – 16h

21 16 16 11 21 21 IV

4e arrondissement
BIBLIOTHÈQUE FORNEY
HÔTEL DE SENS : 1, rue du Figuier - Tél. 01 42 78 14 60 - Métro : Pont-Marie, Saint-Paul

Exposition : Au fil des marquoirs : trésors de broderie des Pays-Bas . . . . . . . . . . . . .............. Dess(e)ins : exposition de dessins de créateurs

jusqu’au 27 juillet 4 - 22 juin jeu. 6 juin – 18h30 mar. 11 juin – 18h15 jeu. 13 juin – 18h15 lun. 17 juin – 18h15 mar. 18 juin – 18h15 jeu. 20 juin – 18h15 ven. 21 juin – 20h30 mer. 26 juin – 18h30 jusqu’au 30 juin

9 34 22 17 17 17 17 17 8 22 6

BIBLIOTHÈQUE HISTORIQUE DE LA VILLE DE PARIS

24, rue Pavée - Tél. 01 44 59 29 40 - Métro : Saint-Paul

Flaubert et Paris, par Michel Winock . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conférence : l’Europe méditerranéenne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conférence : présences sépharades en Pologne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conférence : le paradoxe Malaparte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conférence : la poésie hébraïque de l’Âge d’Or espagnol . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Une vie en coulisses : rencontre avec l’imprésario Charley Marouani . . . . . . . . . . Fête de la musique : concert de Clarika ................. Jean Cocteau et la chanson . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

GALERIE DES BIBLIOTHÈQUES

22, rue Malher - Tél. 01 44 59 29 60 - Métro : Saint-Paul
.....................

Exposition : Trenet : le Fou chantant, de Narbonne à Paris

5

e

arrondissement
48/50, rue du Cardinal Lemoine - Tél. 01 42 34 93 00 - Métro : Cardinal Lemoine

BILIPO

Fantômas ! Biographie d’un monstre moderne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

sam. 8 juin – 16h sam. 1er juin – 15h30 mar. 4 juin – 19h ven. 7 juin – 19h sam. 8 juin – 11h jeu. 13 juin – 19h sam. 22 juin – 15h mar. 11 juin – 19h avant 28 sept.

23 11 11 28 26 11 32 28 26

BIBLIOTHÈQUE BUFFON

15 bis, rue Buffon - Tél. 01 55 43 25 25 - Métro : Gare d’Austerlitz

Projection-rencontre : Karambolage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Table ronde : comment publier son premier roman ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Concert acousmatique : Orphée ritournelle 2.13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Petit déjeuner littéraire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les bibliothèques et l’insertion professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Scène ouverte : appel à candidatures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

BIBLIOTHÈQUE RAINER MARIA RILKE (PORT-ROYAL)
Conférence : Giuseppe Verdi, la voix de l’Italie

88 ter, bd de Port-Royal - Tél. 01 56 81 10 70 - RER : Port-Royal

.................................

BIBLIOTHÈQUE MOUFFETARD

74-76, rue Mouffetard - Tél. 01 43 37 96 54 - Métro : Monge, Cardinal Lemoine

Concours de nouvelles : la « Trois-Pages » de Mouffetard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

6

e

arrondissement
112, rue de Rennes - Tél. 01 45 44 53 85 - Métro : Rennes, Saint-Placide

BIBLIOTHÈQUE ANDRÉ MALRAUX

Groupes de jazz vocal amateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture : Mon frère nocturne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

sam. 1er juin – 15h sam. 1er juin – 16h et 17h

32 23 IV

42

où ?
7
e

Infos pratiques Expositions
MAIRIE : 116, rue de Grenelle - Tél. 01 53 58 76 40 - Métro : Solferino, Varenne

arrondissement mer. 19 juin – 19h 29

BIBLIOTHÈQUE SAINT-SIMON

Chants sacrés de la Méditerranée, de l’Antiquité à nos jours . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

9

e

arrondissement
26, rue Chaptal - Tél. 01 49 70 92 80 - Métro : Blanche, Liège, Saint-Georges
.....................................

BIBLIOTHÈQUE CHAPTAL

Exposition : photos intergénérationnelles

11 juin - 6 juillet

38

10

e

arrondissement
MAIRIE : 72, rue du faubourg Saint-Martin - Tél. 01 53 72 11 75 - Métro : Château d’eau

BIBLIOTHÈQUE CHÂTEAU D’EAU BIBLIOTHÈQUE LANCRY

Lecture-spectacle : Tchékhov, contes humoristiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Paysages éphémères : photos de Francis Barrier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

ven. 14 juin – 17h30 2 mai - 29 juin

24 38 IV 29

11, rue de Lancry - Tél. 01 42 03 25 98 - Métro : Château-d’Eau, République

BIBLIOTHÈQUE FRANÇOIS VILLON

81, boulevard de la Villette - Tél. 01 42 41 14 30 - Métro : Colonel Fabien

Concert Zil-la . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

jeu. 6 juin – 19h

11

e

arrondissement
20 bis, avenue Parmentier - Tél. 01 55 28 30 15 - Métro : Voltaire
................................................

BIBLIOTHÈQUE PARMENTIER
Rencontre avec Laura Sadowski

sam. 29 juin – 13h

24

12

e

arrondissement
70, rue de Picpus - Tél. 01 43 45 87 12 - Métro : Daumesnil, Nation

MÉDIATHÈQUE HÉLÈNE BERR

JEUDIS DE L’ACTUALITÉ Construction psychique du bébé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Rencontre : des lycéens plurilingues apprennent le français . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exposition : des lycéens plurilingues apprennent le français . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conférence : Benjamin Britten . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Concert : Klez Band Trad Orchestra . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Concert de quintet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conférence : l’entrée de Louis XIV dans Paris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

jeu. 6 juin – 19h ven. 14 juin – 19h 4 - 22 juin sam. 15 juin – 16h ven. 21 juin – 19h30 sam. 22 juin – 18h sam. 29 juin – 18h

12 12 12 29 29 29 18 V V

BIBLIOTHÈQUE DIDEROT 42, avenue Daumesnil - Tél. 01 43 40 69 94 - Métro : Gare de Lyon Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

13

e

arrondissement
79, rue Nationale - Tél. 01 53 82 76 76 - Métro : Tolbiac, Nationale, Olympiades

MÉDIATHÈQUE JEAN-PIERRE MELVILLE

Conférence-projection : les effets de style et les figures du discours politique

sam. 1er juin – 17h

12

14

e

arrondissement
80, avenue du Maine - Tél. 01 43 22 42 18 - Métro : Gaîté
..............

BIBLIOTHÈQUE VANDAMME

Concert : Charles Trenet par Simone Tassimot et Jérôme Destour

ven. 28 juin – 19h30

8

15

e

arrondissement
41, rue d’Alleray - Tél. 01 45 30 71 41 - Métro : Vaugirard, Convention

MÉDIATHÈQUE MARGUERITE YOURCENAR

P’tit déj’ littéraire spécial mystère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Projection : Les Deux vies d’Eva de Esther Hoffenberg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les espions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Performance autour des étranges « boîtes urbaines » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . JEUDIS DE L’ACTUALITÉ Conférence : Secrets de famille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les siestes littéraires noires : extraits de livres audio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Projection : Vous êtes servis de Jorge León . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Projection : Fleurs de sureau de Volker Koepp . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

sam. 1er juin – 11h sam. 8 juin – 16h mar. 11 juin – 19h 19, 22, 26, 29 juin – 15h, 16h30 jeu. 20 juin – 19h ven. 21 et 28 juin – 15h sam. 6 juillet – 16h sam. 3 août – 16h sam. 8 juin – 15h ven. 21 juin – 19h30

26 34 10 39 13 26 34 34 12 30 VI

BIBLIOTHÈQUE ANDRÉE CHEDID

36 rue Émeriau - Tél. 01 45 77 63 40 - Métro : Ch. Michels, Dupleix et Bir Hakeim

Recréer la vie ? Frankenstein : du laboratoire à la société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conférence musicale : à la découverte de l’orgue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

43

où ?
BIBLIOTHÈQUE VAUGIRARD

Expositions Infos pratiques
154, rue Lecourbe - Tél. 01 48 28 77 42 - Métro : Vaugirard

Chemins d’histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

sam. 1er juin – 12h30

18 VI

16

e

arrondissement
6, rue du Cdt Schlœsing - Tél. 01 47 04 70 85 - Métro : Trocadéro

BIBLIOTHÈQUE GERMAINE TILLION (TROCADÉRO)

Exposition : Max-Pol Fouchet le photographe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Thérèse Rivière et Germaine Tillion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Documentaire radiophonique : Tabla Duo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

jusqu’au 14 juin ven. 14 juin – 16h30 ven. 21 juin – 18h30

13 19 30

17

e

arrondissement
MAIRIE : 18, rue des Batignolles - Tél. 01 44 69 18 30 - Métro : Rome
..........................

BIBLIOTHÈQUE BATIGNOLLES

Le serpent Taïpan d’Australie : projection-rencontre

jeu. 13 juin – 18h sam. 1er juin – 16h sam. 8 juin – 16h 22 juin - 10 août

14 13 35 38

MÉDIATHÈQUE EDMOND ROSTAND

11, rue Nicolas Chuquet - Tél : 01 48 88 07 17 - Métro : Péreire, RER Péreire-Levallois

Tout savoir sur l’eau que vous buvez ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Introduction à l’analyse d’œuvre d’art . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Photographies : séries d’auteurs, auteurs en série . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

18

e

arrondissement
2-4, de Fleury - Tél. 01 53 09 26 10 – Métro : Barbès-Rochechouart, La Chapelle

BIBLIOTHÈQUE GOUTTE D’OR

Rencontre avec Alain Mabanckou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Concert Festival jazz manouche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

sam. 15 juin – 15h30 sam. 22 juin – 15h

20 30 VII

19

e

arrondissement VIII 24 VIII 35 VIII 35 38 38

BIBLIOTHÈQUE CRIMÉE 42-44, rue Petit - Tél. 01 42 45 56 40 - Métro : Laumière Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . BIBLIOTHÈQUE PLACE DES FÊTES 18, rue Janssen - Tél. 01 42 49 55 90 - Métro : Place des fêtes, Pré Saint-Gervais
Visite de l’exposition Léon l’africain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ven. 14 juin –19h

BIBLIOTHÈQUE FESSART

6, rue Fessart - Tél. 01 42 08 49 15 - Métro : Jourdain

Exposition : Paris Mômes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Voir toute la programmation jeunesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1er - 29 juin

BIBLIOTHÈQUE CLAUDE LEVI-STRAUSS

41, avenue de Flandre - Tél. 01 40 35 96 46 - Métro : Stalingrad

Projection : Web série des habitants du 19e « Demain j’lui dis » . . . . . . . . . . . . . . . Une histoire de canaux : aquarelles d’Albertine Trichon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les Ananthropies : peintures d’Éric Jegat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

sam. 1er juin – 16h 1er - 29 juin 2 juillet - 31 août

20

e

arrondissement
115, rue de Bagnolet - Tél. 01 55 25 49 10 - Métro : Porte de Bagnolet

MÉDIATHÈQUE MARGUERITE DURAS

Rencontre Passion cinéma . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Concert : la famille dans tous ses états . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exposition : Ludovic Debeurme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Noise music, à l’écoute du bruit : concert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Festival Bulles Zik . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Festival Bulles Zik . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ateliers à la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Projection : V pour Vendetta de James McTeigue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Audition publique des élèves de Musique Ensemble 20e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Atelier Lire Autrement : les revues Daisy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Exposition : 28° W... partez à l’aventure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lecture musicale du recueil Ici dans ça . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lectures tout public : l’Aventure est à la page . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Café littéraire : le salon de Marguerite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Projection-performance : Pornographie, pour 4 acteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Festival cinéma Un été sous la toile ! L’aventure c’est l’aventure ! . . . . . . . . . . . . . Projection : Le boulet d’Alain Berbérian et Frédéric Forestier . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’oreille ne fait pas la sieste : échange autour du livre audio . . . . . . . . . . . . . . . . . . Projection : Le Capitan d’André Hunebelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’oreille ne fait pas la sieste : échange autour du livre audio . . . . . . . . . . . . . . . . . .

mer. 5 juin – 10h et 14h jeu. 6 juin – 19h30 jusqu’au 8 juin sam. 8 juin – 14h sam. 8 juin – 15h à 21h30 dim. 9 juin – 14h30 à 18h30 sam. 8, dim. 9 juin – 14h à 19h30 ven. 14 juin – 15h sam. 15 juin – 10h30 à 12h sam. 15 juin – 10h30 15 juin - 31 août jeu. 20 juin – 19h30 sam. 22 juin – 15h sam. 22 juin – 15h30 mar. 25 juin – 19h30 29 juin - 31 août ven. 12 juil. – 15h jeu. 25 juil. –15h ven. 9 août – 15h jeu. 29 août – 15h sam. 22 juin – 14h sam. 29 juin – 18h

35 31 36 31 36 36 36 38 32 14 37 25 26 26 25 37 38 26 38 26 19 31

BIBLIOTHÈQUE LOUISE MICHEL

35, rue des Haies - Tél. 01 58 39 32 10 - Métro : Buzenval

Rencontre autour de l’album Benigno, Mémoires d’un guérillero du Che . . . . . . . Bintou Simporé invite Gaël Faye . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

44

Quand ?
sam. 1er juin sam. 1er juin sam. 1er juin sam. 1er juin sam. 1er juin sam. 1er juin sam. 1er juin sam. 1er juin sam. 1er juin mar. 4 juin mar. 4 juin mer. 5 juin jeu. 6 juin jeu. 6 juin jeu. 6 juin ven. 7 juin sam. 8 juin sam. 8 juin sam. 8 juin sam. 8 juin sam. 8 juin sam. 8 juin sam. 8 juin sam. 8 juin dim. 9 juin dim. 9 juin mar. 11 juin mar. 11 juin mar. 11 juin mer. 12 juin jeu. 13 juin jeu. 13 juin jeu. 13 juin jeu. 13 juin ven. 14 juin ven. 14 juin ven. 14 juin ven. 14 juin ven. 14 juin sam. 15 juin sam. 15 juin sam. 15 juin sam. 15 juin sam. 15 juin sam. 15 juin lun. 17 juin mar. 18 juin 19/22/26/29 juin mer. 19 juin jeu. 20 juin jeu. 20 juin jeu. 20 juin ven. 21 juin ven. 21 juin ven. 21 juin ven. 21 juin ven.21 et 28 juin sam. 22 juin 11 h 12 h 30 15 h 15 h 30 16 h 16 h 16 h et 17 h 17 h 17 h 18 h 30 19 h 10h et 14h 19 h 19 h 19 h 30 19 h 11 h 14 h 14h-19h30 15 h 15h-21h30 16 h 16 h 16h 14h30-18h30 14 h-19 h 30 18 h 15 19 h 19 h 12 h 18 h 18 h 15 19 h 19 h 30 15 h 16 h 30 17 h 30 19 h 19 h 10 h 30 10 h 30 à 12 h 10 h 30 15h30 16 h 18h30-22h30 18 h 15 18 h 15 15h et 16h30 19 h 18 h 15 19 h 19 h 30 18 h 30 19 h 30 19 h 30 20 h 30 15 h 14 h M. Yourcenar (15e) Vaugirard (15e) A. Malraux (6e) Buffon (5e) C. Lévi-Strauss (19e) E. Rostand (17e) A. Malraux (6e) J.-P. Melville (13e) M. musicale (1er) Historique (4e) Buffon (5e) M. Duras (20e) Hélène Berr (12e) F. Villon (10e) M. Duras (20e) Buffon (5e) Buffon (5e) M. Duras (20e) M. Duras (20e) A. Chedid (15e) M. Duras (20e) E. Rostand (17e) M. Yourcenar (15e) BILIPO (5e) M. Duras (20e) M. Duras (20e) Historique (4e) R. M. Rilke (5e) M. Yourcenar (15e) F. Truffaut (1er) Batignolles (17e) Historique (4e) Buffon (5e) F. Truffaut (1er) M. Duras (20e) G. Tillion (16e) Château d’eau (10e) Hélène Berr (12e) Place des Fêtes (19e) M. musicale (1er) M. Duras (20e) M. Duras (20e) Goutte d’or (18e) Hélène Berr (12e) M. Audoux (3e) Historique (4e) Historique (4e) M. Yourcenar (15e) Saint-Simon (7e) Historique (4e) M. Yourcenar (15e) M. Duras (20e) G. Tillion (16e) Hélène Berr (12e) A. Chedid (15e) Historique (4e) M. Yourcenar (15e) Louise Michel (20e)

Infos pratiques
P’tit déj’ littéraire : spécial mystère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Chemins d’histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Groupes de jazz vocal amateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Projection-rencontre : Karambolage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Projection Web série des habitants du 19e : « Demain j’lui dis » . . . . 35 Tout savoir sur l’eau que vous buvez ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Lecture-débat : Mon frère nocturne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Projection-conférence : les effets de style du discours politique . . 12 Projection : La cavalcade des heures d’Yvan Noé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Flaubert et Paris, par Michel Winock . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Table ronde : comment publier son premier roman ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Rencontre Passion cinéma . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 JEUDIS DE L’ACTUALITÉ Construction psychique du bébé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Concert : Zil-la . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Concert : La famille dans tous ses états . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Concert acousmatique : Orphée ritournelle 2.13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Petit déjeuner littéraire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Noise music, à l’écoute du bruit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Ateliers à la Maison des pratiques artistiques amateurs . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Recréer la vie ? Frankenstein : du laboratoire à la société . . . . . . . . . . . . . . 12 Festival Bulles Zik . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Introduction à l’analyse d’œuvres d’art . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Projection : Les Deux vies d’Eva de Esther Hoffenberg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Fantômas ! Biographie d’un monstre moderne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Festival Bulles Zik . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Ateliers à la Maison des pratiques artistiques amateurs . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Conférence : l’Europe méditerranéenne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Conférence : Giuseppe Verdi, la voix de l’Italie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les espions . . . . . . . . . . . 10 La pause documentaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Le serpent Taïpan d’Australie : projection-rencontre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Conférence : Sépharades en Pologne -les Juifs de Zamo . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Les bibliothèques et l’insertion professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Bollywood, industrie des images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Projection : V pour Vendetta de James McTeigue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 Thérèse Rivière et Germaine Tillion... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Lecture-spectacle : Tchékhov, contes humoristiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Rencontre : des lycéens plurilingues apprennent le français . . . . . . . . . 12 Visite de l’exposition Léon l’africain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Petit déjeuner musical autour du Tour d’écrou de B. Britten . . . . . . . . . . 32 Audition publique des élèves de Musique Ensemble 20e . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Atelier Lire Autrement : les revues Daisy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Rencontre avec Alain Mabanckou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Conférence : Benjamin Britten . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 La nuit remue 7: rencontre autour du site remue.net . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Conférence : le paradoxe Malaparte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Conférence : la poésie hébraïque de l’Âge d’Or espagnol . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Performance autour des étranges « boîtes urbaines » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Chants sacrés de la Méditerranée, de l’Antiquité à nos jours . . . . . . . . . 29 Une vie en coulisses : rencontre avec l’imprésario C. Marouani . . . . . 17 JEUDIS DE L’ACTUALITÉ conférence : Secrets de famille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Lecture musicale du recueil Ici dans ça . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Documentaire radiophonique : Tabla Duo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 Concert : Klez Band Trad Orchestra . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Conférence musicale : à la découverte de l’orgue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 Fête de la musique : concert de Clarika (cour de la bibliothèque) . . . . . . . . 8 Les siestes littéraires noires : extraits de livres audio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Rencontre autour de l’album Benigno, Mémoires d’un guérillero . . . . . 19

A G E N D A D E S P R I N C I P A L E S M A N I F E S TAT I O N S ( H O R S E X P O S E T A N I M AT I O N S J E U N E S S E )

45

Quand ?
sam. 22 juin sam. 22 juin sam. 22 juin sam. 22 juin sam. 22 juin mer. 26 juin ven. 28 juin sam. 29 juin sam. 29 juin sam. 29 juin sam. 29 juin sam. 29 juin sam. 6 juillet sam. 6 juillet jeu. 11 juillet ven. 12 juillet jeu. 25 juillet sam. 3 août ven. 9 août jeu. 29 août 15 h 15 h 15h 15 h 30 18 h 18 h 30 19 h 30 13h 16 h 17 h 18 h 18 h 16 h 16 h 19 h 15 h 15 h 16 h 15 h 15 h Buffon (5e) M. Duras (20e) Goutte d’or (18e) M. Duras (20e) H. Berr (12e) Historique (4e) Vandamne (14e) Parmentier (11e) M. Audoux (3e) M. Audoux (3e) Hélène Berr (12e) Louise Michel (20e) M. Audoux (3e) M. Yourcenar (15e) M. musicale (1er) M. Duras (20e) M. Duras (20e) M. Yourcenar (15e) M. Duras (20e) M. Duras (20e)

Infos pratiques
Scène ouverte : appel à candidatures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Lectures tout public : L’Aventure est à la page . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Concert Festival jazz manouche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30 Café littéraire : le salon de Marguerite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Concert de quintet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Jean Cocteau et la chanson . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Concert : Charles Trenet par Simone Tassimot et Jérôme Destour . . . . . . . . . 8 Rencontre avec Laura Sadowski . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Projection : Il était un fois la télé de Marie-Claude Treilhou . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Pierre Oster est homme de mémoire et de lien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Conférence : l’entrée de Louis XIV dans Paris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Concert : Bintou Simporé invite Gaël Faye . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Rencontre : Kaiser Haq, écrivain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Projection : Vous êtes servis de Jorge León . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Orgue : hommage à Jean Guillou . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Projection : Le boulet d’Alain Berbérian et Frédéric Forestier . . . . . . . . . . . . . . 38 L’oreille ne fait pas la sieste : échange autour du livre audio . . . . . . . . . . . . . . . 26 Projection : Fleurs de sureau de Volker Koepp . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Projection : Le Capitan d’André Hunebelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 L’oreille ne fait pas la sieste : échange autour du livre audio . . . . . . . . . . . . . . . 26

• Bibliothèques fermées : Aimé Césaire (14e), Rainer-Maria Rilke (5e) 2 juill.-3 sept., Amélie (7e) 23 juill.-3 sept.,
Chaptal (9e) 6-27 août, Faidherbe (11e) 4 juin-16 juill., Hergé (19e) réouverture le 23 juillet, Porte Montmartre (18e) et, fermeture à partir du 9 juillet pour la bibliothèque Sorbier (20e) .

Crédits Clarika, photo de Une, en p.3, 5, 8 et 27 ©Thierry Rajic• p. 6 C. Trenet, Théâtre de
l’Étoile, mars 1961 ©Studio Lipnitzki/Roger-Viollet• p.7 Dessin ©Cabu ; affiche Trenet ©Bibliotheque Forney/Roger-Viollet• p. 8 Affiche de film (et p. 28) ©DR ; C. Trenet. Paris, Théâtre de l’Étoile, Mars 1961 ©Studio Lipnitki/Roger-Viollet ; couv. du livre Trenet, le Fou chantant ©A. Dahan pour Paris bibliothèques éditions• p. 9 Marquoirs de la collection de J. Visser ©DR• p. 10 Photo espion ©Fotolia ; photo de P. Pesnot ©France Inter• p. 11 Image extraite du documentaire ©DR ; image Karambolage ©Arte• p. 12 Photo de E. Cabrejo-Parra ©Acses ; image science ©Fotolia ; illustration ©Aequivox• p. 13 visuels sur cette page ©Fotolia• p. 14 Photo de Taïpan ©bryanfry10 ; photo des couvertures de magazine ©Ville de Paris ; pile de livre ©DR• p. 16 Photo N&B ©Mémoire juive de Paris• p. 17 Photos-montage ©Fotolia ; photo Tel Aviv ©DR• p. 18 Portrait de Louis XIV par Hyacinthe Rigaud ©Musée du Louvre ; portrait d’Henri IV ©DR• p. 19 Photo de G. Tillion ©DR ; couv. de BD ©La boîte à Bulles• p. 20 Photo Mabanckou ©Les Filles du Loir• p. 21 Photo de S. Berlottier ©MD; Pierre Oster ©DR ; Keiser Haq ©DR• p. 22 Photo de M. Winock ©C. Hélie/Gallimard; C. Trenet et J. Cocteau, 1962 ©Claude Poirier/Roger-Viollet• p. 23 Couv. de l’édition intégrale de Fantômas ©Bouquins/Robert Laffont ; illustration ©Joanna Hellgren• p. 24 Couv. de Léon l’Africain ©Livre de Poche ; couv. de Sans âme ©éd. Orbit • p. 25 Photo de N. Boudjenah ; couv du livre Ici dans ça ©Jean-Marc Scanreigh/Le Castor Astral/B. Perroud; photo de performance ©Circé ; photo de la bibliothèque Goutte d’or ©Ville de Paris• p. 28 Photo Jean Guillou ©Walter Gross ; photo de Verdi ©DR• p. 29 Photo musicienne ©DR ; photo de musiciens ©Zil-la ; portrait de B. Britten ©DR• p. 30 Photo S. Tassimot ©Dany Bliss ; photo de V. Rigot ©DP • p. 31 Photo de G. Faye ©Piwahyephoto ; B. Simporé ©Radio Nova ; Noise music ©Vincent Guiot• p. 32 Partitions ©DR• p. 33 Bollywood ©Fotolia ; couv. du livre ©Presse de la Sorbonne nouvelle• p. 34 Carnet de design ©Matthieu Raffard; photo extraite de Fleur de sureau ©V. Koepp• p. 35 Photo N&B Peace time in Sarajevo ©Tanguy Loyzance ; Une de Paris Mômes ©Paris Mômes, photos de web-série ©Émilie Carpentier• p. 36 Illustration ©L. Debeurme• p. 37 Illustrations (de droite à gauche) ©François Place, La Fille des batailles, Casterman, 2007 ©Clément Oubrerie, Mathieu Sapin et Singeon, Aya, Akissi et Bienvenue ; illustration à six mains réalisée pour l’exposition 28°W, Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, 2012 ©Matthieu Bonhomme ; illustration réalisée pour l’exposition 28°W, Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, 2012• p. 39 Times Square ©Thomas Bedenk/Fotolia• p. 40 Un Américain à Paris ©Collection Christophel ; Berlin, Alexanderplatz de Werner Fassbinder ©Carlotta films ; Yan Maresz ©Alice Blangero ; Iiro Rantala ©Ralph Gluch ; illustration ©Anne-Audrey Bazard; illustration ©Les Athévains ; Nouvelles vagues ©Kevin Meredith• p. 41 Image ©June Vacher-Corbière ; Jean-Luc Raharimanana ©Eric Sneed; Bartabas : design ©P. Brulin, photo ©A. Poupeney/A. Poupel. Jeunesse couverture : création graphique ©Jöelle Dimbour/Kaki Design• p. II & p. III Photos enfants ©Magali Raillon/Mairie de Paris• p. IV Dessin Mon frère nocturne ©Joanna Hellgrenn/éditions Cambourakis, photo Paris Exposition : Trocadero Park ; Tunisian Section, Paris, France, 1900 ©Brooklyn Museum ; Photo perroquet ©John Foxx Images• p. V Photo jean ©DR ; photo enfants ©David Gentil• p. VI Visuel enquête ©Fotolia ; création graphique ©La Mall…icieuse/ Cie Bleue comme une orange ; visuel livre ©Zaos• p. VII Photo Marcel, Anthony Browne ©Paris bibliothèques ; visuel chimie ©Pixabay ; couv. Goûters philo ©Milan• p. VIII Dessin loup ©Complot/Fotolia ; lapins ©PhotoDisc ; couv. Croq’sciences ©Nathan ; photo film L’élève Ducobu ©UGC/TF1

est édité par Paris bibliothèques 3, impasse de la planchette – 75003 Paris
Tél. 01 44 78 80 50 www.paris-bibliotheques.org envue@paris-bibliotheques.org

Numéro 61 – juin-été 2013
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Jean-Marie Borzeix DIRECTRICE DE LA RÉDACTION : Carole Médrinal RÉDACTION : Service Communication de Paris bibliothèques : Annabelle Allain, Gérald Ciolkowski, Élise Le Corre, avec la collaboration du service Action culturelle (Linda Fardon, Pamela Jammes) et des bibliothécaires de la Ville de Paris Ont collaboré à ce numéro : Clarika, Jean-Paul Weuilly
Maquette : ZAOS (René Gonzalez) Imprimeur : Fabrègue Régie publicitaire : IMRégie, Valérie Devay 01 40 24 21 24 Diffusion : 33 000 exemplaires ISSN : 1957-6811

LICENCES D’ENTREPRENEUR DE SPECTACLES : 2-1057029 et 3-1057030
Paris bibliothèques, association à but non lucratif sous contrat avec la Mairie de Paris, produit les expositions et les animations des bibliothèques de la Ville de Paris, édite et diffuse leurs publications.

•Vos réactions, vos remarques, vos suggestions, dans notre boîte aux lettres : envue@paris-bibliotheques.org

46

Centres d'intérêt liés