Vous êtes sur la page 1sur 13

Redressement commandé

Exercice 1

On donne ci-dessous le chronogramme de la tension aux bornes de la charge u C .( 10 V / div ) La fréquence du signal u issue du transformateur est de 50 Hz. De plus, on donne E = 0,13 n ( n en tr/mn ) et R = 2 . Enfin, on supposera le lissage parfait et i = I = 1 A

2 . Enfin, on supposera le lissage parfait et i = I = 1 A 1.

1. Déterminer graphiquement l’angle d’amorçage 0 .

U MAX

2. Calculer alors la valeur moyenne de la tension < U C > =

3. En déduire alors la vitesse du moteur dans ces conditions

4. Pour quel angle d’amorçage la vitesse est-elle maximale ? Calculer alors cette vitesse n max

5. Calculer l’angle d’amorçage de démarrage 0 démarrage .

(

1 + cos 0 )

Exercice 2 : BAC 2004

La tension de sortie du transformateur est sinusoïdale de valeur efficace 1200 V Le courant d'intensité i C absorbé par le moteur ( charge ) est parfaitement lissé ( i C = I C )

L'angle de retard d'amorçage 0 défini par rapport à la commutation naturelle est égal à
L'angle de retard d'amorçage 0 défini par rapport à la commutation naturelle est égal à 0 = 30 °
i
C
u L
T
T
H1
H2
i
u M
i
T1
M
u
u
2
c
D
2
D
1
i
D1

- 1 -

1. Dessiner sur le doc réponse ci-dessus la forme d'onde de la tension redressée u

1. Dessiner sur le doc réponse ci-dessus la forme d'onde de la tension redressée u C

2. Dessiner, en concordance de temps avec la tension précédente, les formes d'onde des courants dans les thyristors T H1 et dans la diode D 1 . Vous prendrez soin d'indiquer les intervalles de conduction de chaque interrupteur ainsi que la nature des phases de fonctionnement ( A : alimentation, RL : roue libre )

3. En déduire l'allure du courant en entrée i ( t ) . Quel type d'appareil doit-on utiliser pour mesurer sa valeur efficace

?

4. On donne l'expression de la valeur moyenne < u C >de la tension u C ( t ) :

< u C > =

U

2 max

.

1 + cos

0

Comment peut-on la mesurer ? 5. Donner l'expression de la puissance active P absorbée par le moteur en fonction de 0 . Pour quelles valeurs de 0 cette puissance est-elle maximale ou minimale ?

- 2 -

Exercice 3

On suppose que l’inductance de lissage en série avec l’induit est suffisamment grande pour que le courant dans l’induit soit parfaitement lissé. On relève les oscillogrammes de grandeurs figurant sur ce schéma

i

charge T H2 H1 i i i T1 M T2 v u charge T H3
charge
T
H2
H1
i
i
i
T1
M
T2
v
u
charge
T
H3
T
H4
i
i
T3
T4
i i T1 M T2 v u charge T H3 T H4 i i T3 T4
i i T1 M T2 v u charge T H3 T H4 i i T3 T4

1. Donner le nom des grandeurs représentées : ex y 1 = u charge , …

Y2

Y2
Y2
Y2
Y2
Y2
Y2
Y2
Y2
0
0

0

0
0
0
0
0
0
0
0

2. Tracer sur le chronogramme les intervalles de conduction des thyristors

- 3 -

T H1 T H2 T H3 T H4
T
H1
T
H2
T
H3
T
H4

0

+

0

2

2

+

0

T H1 T H2 T H3 T H4 0 + 0 2 2 + 0 3.

3. Déterminer graphiquement 0

4. Indiquer sur les deux schémas de branchement de l'oscilloscope et de la résistance de visualisation R V que l'on utilise pour relever simultanément v et i T3 , puis u et I. L'oscilloscope a une seule voie inverseuse Y 1

i i charge charge T T T T H2 H2 H1 H1 i i i
i
i
charge
charge
T
T
T
T
H2
H2
H1
H1
i
i
i
i
i
T1
M
i
T1
M
T2
T2
v
u
v
u
charge
charge
T
T
T
H3
T
H3
H4
H4
i
i
i
i
T4
T4
T3
T3
5. On rappelle que < U > =
2V max . cos 0
En déduire pour quelles valeurs de 0 (comprises entre 0 et ) il y a
fonctionnement :
a.
en redresseur
b.
en onduleur assisté

Justifier les réponses

6. Quelle relation il y a t_il entre u MOTEUR et < U > ? En déduire une relation entre 0 et U MOTEUR .

7. Si V eff = 230 V, sachant que n = 14,3 U MOTEUR -143 ( n exprimée en tr/ mn ) , déterminer l'expression numérique de n en fonction de cos 0

8. Quelle est la valeur maximale atteinte par U MOTEUR ? En déduire alors n MAX

9. Calculer U MOTEUR au démarrage. Quelle est alors la plage de variation de 0 pour que le moteur tourne à une vitesse comprise entre 0 et n MAX ?

- 4 -

Exercice 4 : BAC 2005

Exercice 4 : BAC 2005 - 5 -

- 5 -

- 6 -
- 6 -

- 6 -

1.

1. - 7 -

- 7 -

Exercice 5 : BAC 2003

Le secondaire du transformateur alimente le pont dont le schéma est donné sur la figure 2 de l'annexe 1. Les thyristors sont supposés parfaits. La commande des gâchettes n'est pas représentée. Une sonde de courant de sensibilité 100 mV/A est utilisée pour visualiser à l'oscilloscope le courant dans la charge. Simultanément, on visualise la tension u aux bornes de la charge. L'oscillogramme obtenu est représenté sur la figure 3 de l'annexe 1. La charge du pont redresseur est constituée de l'induit d'un moteur à courant continu à aimants permanents et d'une bobine de lissage considérée comme parfaite. La force électromotrice E du moteur est proportionnelle à la vitesse de rotation E = 18x10 -3 n (E en V et n en tr/min). La résistance de l'induit du moteur est R = 0,2 . Le moteur entraîne une charge lui imposant un courant d'intensité supposée constante.

1. Déterminer l'intensité i (supposée constante et égale à I) du courant dans la charge ainsi que l'angle de retard 0 à l'amorçage des

thyristors.

2. Représenter sur le document réponse 2 :

2. a. les chronogrammes de i Th1 , i Th4 et i 2 sur une période et en concordance de temps avec la tension source u 2 ;

2.b. les intervalles de conduction des quatre thyristors sur une période.

de temps avec la tension source u 2 ; 2.b. les intervalles de conduction des quatre
de temps avec la tension source u 2 ; 2.b. les intervalles de conduction des quatre

- 8 -

3. Exprimer la tension u aux bornes de la charge en fonction de E, R et u L (tension aux bornes de la bobine).

Montrer que < u > correspond à la tension aux bornes de l'induit du moteur (< u > désigne la valeur moyenne de la

tension u ).

4. La courbe < u > = f ( o) est fournie sur la figure 4 de l'annexe 2.

4. a. Déterminer < u > pour le retard à l'amorçage de la question 1.

4.b. En déduire la vitesse de rotation n du moteur.

4.c. Comment fonctionne le pont si 0 > 2

moteur. 4.c. Comment fonctionne le pont si 0 > 2 ? Calculer la puissance fournie par

? Calculer la puissance fournie par le pont si 0 = 120 °

Figure 3
Figure 3
25 20 Figure 4 15 10 5 0 0 20 40 60 80 100 120
25
20
Figure 4
15
10
5
0
0
20
40
60
80
100
120
140
160
180
-5
-10
-15
-20
-25

- 9 -

Exercice 6

Partie A

On considère le montage redresseur en pont de Graëtz tout thyristors représenté sur la figure F3 , alimenté par la tension v(t) = V sin (2 t/T) représentée graphiquement sur la figure F4 .

Les thyristors 1 et 3 sont déclenchés aux l’instants t o + nT (n nombre entier), les thyristors 2 et 4 aux instants t o + T/2 + nT. L’instant t o figure sur les différentes figures, toutefois sa valeur ne sera pas déterminée graphiquement.

1. Déterminer numériquement les paramètres 50 Hz.

V et T de v(t) si la valeur efficace de cette tension vaut 24 V et sa fréquence

2.

Représenter sur le document-réponse R2 l’allure de la tension u c (t) si la charge est une résistance pure R (L = 0).

3.

Représenter sur le document-réponse R3

l’allure de la tension u c (t) si la charge R – L contient une inductance de

lissage L suffisamment forte pour qu’il soit possible de considérer le courant dans cette charge parfaitement continu et égal à tout instant à la valeur I c .

 

On conserve la situation du 3. ci-dessus (charge R – L) dans toute la suite de ce problème II – A.

4

Expliquer

pourquoi la

valeur

efficace de

la tension

u c (t)

est la même que

celle

du

signal sinusoïdal avant

redressement

 
 

5.

Si

V = 34 V, déterminer

la valeur de l’instant

t o pour que la valeur moyenne

<u c (t)> de la tension aux bornes

de la charge u c (t) soit égale à 15,3 V.

 

6.

L’instant de déclenchement peut-il dépasser la valeur T / 4 ? Justifier votre réponse.

 

7.

Quel type de voltmètre peut-on utiliser pour mesurer <u c (t)> ? Préciser le réglage nécessaire.

 

8.

Représenter sur le document-réponse R4 les branchements de l’oscilloscope permettant de visualiser simultanément la

tension u c (t) et l’intensité du courant i c (t)

9. Représenter sur le document-réponse R5 l’allure du courant i 1 (t) dans le thyristor 1.

10. Représenter sur le document-réponse R6 l’intensité du courant i(t) dans le circuit

11. Que vaut la valeur moyenne <i(t)> de l’intensité de ce dernier courant i(t) ? Justifier votre

d’alimentation.

réponse.

v(t) =

Partie B

On considère le montage redresseur en pont de Graëtz mixte représenté sur la figure F5 , alimenté par la tension V sin (100 t) représentée graphiquement sur la figure F4 (fréquence 50 Hz).

Le thyristor 1 est déclenché aux l’instants t o + nT (n nombre entier), le thyristor 2 aux instants t o + T/2 + nT. L’instant t o figure sur les différentes figures, toutefois sa valeur ne sera pas déterminée graphiquement.

1. Représenter sur le document-réponse R7 l’allure de la tension u c (t) si la charge est une résistance pure R (L = 0).

2. Représenter sur le document-réponse R8 l’allure de la tension u c (t) si la charge R – L contient une inductance de lissage L suffisamment forte pour qu’il soit possible de considérer le courant dans cette charge parfaitement continu et égal à tout instant à la valeur I c .

- 10 -

Figures

v(t) v(t) ˆ ˆ V V T/2 t 0 +T/2 T t 0 t t
v(t)
v(t)
ˆ
ˆ
V
V
T/2
t 0 +T/2
T
t 0
t
t
t
0
0
t 0 +T/2
T
t
T/2
t
0
ˆ
V
2
.
t
ˆ
2.
t
2 V
0
v
( t )
>=
1 cos
+
0
<
<
v t
( )
>=
cos
T
T
Valeur moyenne de cette tension v(t)
Valeur moyenne de cette tension v(t)
F1
F2
v(t)
ˆ
V
t
t
0
0
t 0 +T/2
t
t
T/2
T
t
0
0
Pont « tout » thyristors »
Tension d’alimentation v(t)
F3
F4
Pont mixte
F5
4
D3
ic(t)
i3(t)
v(t)
i4(t)
R
i(t)
uc(t)
i2(t)
i1(t)
th2
L
th1
h4
th3
ic(t)
i3(t)
v(t)
i4(t)
R
i(t)
uc(t)
i2(t)
i1(t)
th2
L
th1

- 11 -

Document réponse n°1

n° de candidat :

u u c (t) (t) c V v(t) ˆ T to T/2 t 0 +T/2
u u
c (t)
(t)
c
V
v(t)
ˆ
T
to
T/2
t 0 +T/2
t
ˆ
V
-v(t)
Caractéristique mécanique T u = f(n)
R1
R2
u
u (t)
c (t)
c
u u
c (t)
(t)
ˆ
c
V v(t)
ˆ
V
v(t)
T
t
T/2
t 0 +T/2
0
tt
t
T/2
0
ˆ
V
-v(t)
ˆ
V
-v(t)
R3
Allure de la tension u c (t)
Charge R-L, pont « «tout thyristors »
R4
Visualisation à l’oscilloscope
de u c (t)et de i c (t)
I 1c (t)
i c (t)
I c
I c
t t 0 0
T/2T/2
t 0 +T/2
T
t
t t
T/2T/2
t 0 +T/2
T
0 0
t
-I c
-I c
R5
Allure de l’intensité i 1 (t)
Charge R-L, pont « «tout thyristors »
R6
Allure de l’intensité i(t)
Charge R-L, pont « «tout thyristors »
h4
th3
ic(t)
i3(t)
v(t)
i4(t)
R
i(t)
uc(t)
i2(t)
i1(t)
th2
L
th1
nentr/mn 200021002200
1900
0
0
0
0
Tu(n)enN.m

- 12 -

Document réponse n°2 N° du candidat :

u (t) u c (t) u (t) u c (t) c c ˆ ˆ V
u (t)
u
c (t)
u (t)
u
c (t)
c
c
ˆ
ˆ
V
V
v(t)
v(t)
T
T
to
T/2
t 0 +T/2
t 0 +T/2
t
to
T/2
t
ˆ
ˆ
V
V
-v(t)
-v(t)
R7
Allure de la tension u c (t)
charge R, pont « mixte »
R8
Allure de la tension u c (t)
charge R-L, pont « mixte »

- 13 -