Vous êtes sur la page 1sur 4

www.ccdmd.qc.ca/fr

LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE

MATÉRIEL POUR ALLOPHONES

DE COMPARAISON

Notion de phrase

1

Subordonnée circonstancielle de comparaison

La subordonnée circonstancielle de comparaison présente un rapport de ressemblance, de dissemblance ou de proportion entre deux faits :

Comme on fait son lit, on se couche.

Subordonnants : comme, ainsi que, aussi… que, autant… que, tel que, de la même façon que, de même que, moins… que, plus… que, à mesure que, comme si, d’autant plus que, selon que

Mode : indicatif ou conditionnel

Son chien dormait comme aussi sa musette. (La Fontaine)

NOTE. – Souvent le verbe de la subordonnée de comparaison n’est pas exprimé. Il est le même que celui de la phrase syntaxique qui enchâsse la subordonnée.

Son chien dormait comme aussi (dormait) sa musette. (La Fontaine)

www.ccdmd.qc.ca/fr

LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE COMPARAISON

2

Exercices

EXERCICE 1

CIRCONSTANCIELLE DE COMPARAISON 2 Exercices EXERCICE 1 Établissez le rapport de comparaison entre les deux phrases

Établissez le rapport de comparaison entre les deux phrases syntaxiques suivantes.

a) En été, les habitants de ce village économisent l’eau ; on l’économiserait ainsi si le puits venait à tarir.

b) Ce site historique est exceptionnel ; je l’avais imaginé ainsi.

c) Les émissions télévisuelles de cet automne étaient variées ; celles de l’année précédente l’étaient moins.

d) La course exige beaucoup d’efforts ; la natation en exige autant.

e) Après la pluie, la lune brille avec éclat ; les étoiles brillent aussi avec autant d’éclat.

www.ccdmd.qc.ca/fr

LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE COMPARAISON

3

EXERCICE 2

SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE COMPARAISON 3 EXERCICE 2 Dans les extraits suivants, soulignez les subordonnées de

Dans les extraits suivants, soulignez les subordonnées de comparaison.

a) Enjolras s’interrompit plutôt qu’il ne se tut ; ses lèvres remuaient silencieusement comme s’il continuait de se parler à lui-même. (Victor Hugo)

b) Sa vie avait commencé autrement qu’il ne s’y attendait en quittant Moscou

(Tolstoï)

c) Dans cette lenteur et cette dignité, il y avait plus de vie et de force qu’on en trouvait dans le bavardage de Nazaire. (D’après Tolstoï)

d) La maison du phare, avec sa plate-forme en maçonnerie blanche, où les gardiens se promè- nent de long en large, la porte verte en ogive, la petite tour de fonte, et au-dessus la grosse lanterne à facettes qui flambe au soleil et fait de la lumière même pendant le jour… Voilà l’île des sanguinaires, comme je l’ai revue cette nuit. (Alphonse Daudet)

e) « C’est pourquoi il faut rester dans la province où nos pères sont restés, et vivre comme ils ont vécu, pour obéir au commandement inexprimé qui s’est formé dans leurs cœurs, qui a passé dans les nôtres et que nous devrons transmettre à notre tour à de nombreux enfants. » (Louis Hémon)

www.ccdmd.qc.ca/fr

LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE COMPARAISON

4

Corrigé

EXERCICE 1

a) En été, les habitants de ce village économisent l’eau comme on l’économiserait si le puits venait à tarir.

b) Ce site historique est aussi exceptionnel que je l’avais imaginé.

c) Les émissions télévisuelles de cet automne étaient plus variées que celles de l’année précé- dente.

Les émissions télévisuelles de l’année précédente étaient moins variées que celles de cet automne.

d) La natation exige autant d’efforts que la course.

e) Après la pluie, les étoiles brillent avec autant d’éclat que la lune.

EXERCICE 2

a) comme s’il continuait de se parler à lui-même.

b) qu’il ne s’y attendait en quittant Moscou (autrement que)

c) qu’on en trouvait dans le bavardage de Nazaire (plus

d) comme je l’ai revue cette nuit

e) comme ils ont vécu

que)

Centres d'intérêt liés