Vous êtes sur la page 1sur 11

DANS CE NUMERO

Images de la conférence de presse du 15 décembre


p. 09

Palestinian Victory

Adel Abderrazek : « Il y a une désintellectualisation de la Société » P. 06


Edition du 27 décembre 2008. N° 03. Toute contribution signée est la bienvenue. EDITORIAL
LE CNES D’ICI OU L’une des résolutions de l’AG fut d’écrire au Ministère et à la Présidence. Même pas deux numéros, et
D’AILLEURS
MONSIEUR LE PRESIDENT
voici l'engouement pour la
nouvelle publication du
Nominations et CNES-USTO. En effet, la
publication des deux
interrogations Texte intégral de la lettre adressée au Président de la premiers numéros du
Une note ministérielle datée du
"CANARD" a eu un effet
24 novembre demande aux
établissements de
République positif chez tous ceux qui ont
l’enseignement supérieur Suite à la demande de l’assemblée générale tenue le 26 du mois de novembre, eu à consulter ce journal
d'un nouveau genre. D'un
d’entamer la phase de une lettre émanant de notre section vient d’être envoyée au Président de la nouveau type, parce qu'il
désignation des différents
responsables des formations République. n'est disponible qu'à travers
le courrier électronique (du
LMD, à savoir les chefs de
moins lorsqu'il est "frais"),
domaines, les chefs de filières et Aussi, tel que stipulé par ladite assemblée, une troisième correspondance a été ce qui est, a priori, un
les chefs de spécialités. Les adressée au Ministre (P. 03). handicap pour sa diffusion.
dossiers devraient atterrir au
ministère le 10 décembre 2008
délai de rigueur...Suite P. 08
Dans ce numéro, nous republions intégralement les textes des deux missives. C'est pour cette raison qu'on
a décidé du côté de la section
CNES de lui consacrer un
site à lui tout seul. Comme
ça, tous ceux qui en ont
«… En effet, on ne peut admettre que de telles pratiques abjectes entendu parler sans pouvoir
le recevoir par mail peuvent
puissent se déployer devant tout un chacun et appeler en même temps le retrouver via les moteurs
de recherche.
à une élévation de la qualité de l’enseignement et de la recherche au
Vous pouvez donc, d'ores et
sein de l’université Algérienne… » Suite P. 02 déjà, retrouver toutes les
archives du "CANARD du
CNES", sur l'URL indiqué
en bas de ce papier.

Grâce à ce nouveau lien vous


n'aurez plus à encombrer
vôtre boîte e-mail par des
fichiers PDF, avouons-le,
assez grands et qui peuvent
dans certains cas "remplir"
la mémoire de votre compte
e-mail. Ceci dit, de nos jours,
A propos du rapport de la commission d’éthique remis au il existe pleins d’opérateurs
qui offrent des boîtes dont la
ministre P. 05 mémoire est pratiquement
illimitée, un peu comme
notre grève de mai 2006...

Sans faire trop de littérature


Message à nos étudiantes et étudiants. P.05 voici donc l'adresse
électronique du CANARD

http://lecanard.freehyperspace5
.com

Du «Papier Transfert » pour sauver l’honneur ! P. 11

Le Site du CANARD h
httttpp::////lleeccaannaarrdd..ffrreeeehhyyppeerrssppaaccee55..ccoom
m//
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran. Mohamed BOUDIAF. B.P 1505 El M’naouer. Oran. Algérie
LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 2

MONSIEUR LE PRESIDENT
Texte intégral de la lettre adressée au Président de la République
Voici dans son intégralité le texte de la correspondance adressée au Président de la République. La lettre est signée
par le coordonnateur de la section et datée du 14 décembre 2008.

Monsieur le Président de la République Bien que l’on sache qu’il n’est pas possible,
même du point de vue physique, pour la Présidence
de la République, de prendre en charge tous les
Monsieur le Président, problèmes surgissant au sein du pays, nous
pensons que nous ne faisons pas fausse route
C’ est après avoir tenté d’alerter à puisqu’il s’agit de la renommée de l’université
Algérienne et de personnels responsables nommés
maintes reprises, sans succès il faut le dire, et
par votre institution. En effet le Doyen de la
Monsieur le Recteur de l’U.S.T.Oran et
Faculté d’Architecture et de Génie Civil qui est au
Monsieur le Ministre de l’enseignement centre de cette affaire traîne déjà un lourd passif en
supérieur et de la recherche scientifique que nous matière de scandale au sein de la même université.
Nous pensons que c’est une
« Bien que l’on sache qu’il n’est pas possible, même du point de des raisons pour laquelle il
vue physique, pour la Présidence de la République, de prendre en n’a pu recevoir son décret
charge tous les problèmes surgissant au sein du pays, nous présidentiel à l’instar des
pensons que nous ne faisons pas fausse route puisqu’il s’agit de autres collègues choisis avec
lui. Ce qui implique que
la renommée de l’université Algérienne et de personnels
malgré le nombre important
responsables nommés par votre institution.» des dossiers au niveau de la
nous adressons à vous afin qu’une affaire de Présidence de la République
scandale ne soit pas étouffée. Il s’agit en l’un des administrateurs «a senti »
l’occurrence du concours (annulé du fait de l’incompatibilité de la personne citée avec la
l’énormité de l’esclandre) fonction de Doyen au vu de l’enquête exigée pour
de Magister au sein du « En effet, le Doyen de la Faculté d’Architecture et de Génie Civil
département d’architecture qui est au centre de cette affaire traîne déjà un lourd passif en
de la Faculté d’Architecture
matière de scandale au sein de la même université. »
et de Génie Civil en Octobre
2008. ce type de nomination, incompatibilité qui prend
une autre ampleur devant le scandale cité.
Vous trouverez ci-joint les différents
courriers envoyés sans aucune réponse concrète Nous vous demandons par voie de
à ce jour et surtout sans que l’on sente la conséquence de bien vouloir intervenir pour
moindre envie de prise en charge sérieuse de ce qu’une enquête transparente et impartiale soit
type de scandales qui sont devenus légion menée afin de mettre à jour tous les tenants et
aujourd’hui (la presse en fait quotidiennement, aboutissants de cette affaire.
faut-il le signaler, le décompte).

En effet, on ne peut admettre que de telles Veuillez agréez, Monsieur le Président,


pratiques abjectes puissent se déployer devant
nos chaleureuses salutations.
tout un chacun et appeler en même temps à une
élévation de la qualité de l’enseignement et de la
recherche au sein de l’université Algérienne.
MONSIEUR LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT
SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
Texte intégral de la lettre adressée au Ministre.
Voici le texte intégral de la lettre adressée au Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Scientifique. La lettre est signée par le coordonnateur de la section et datée du 14 décembre 2008.

Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Cela est le troisième courrier qui vous est Faut-il répéter que malgré ce que veulent
adressé pour que soit envoyée une commission bien colporter ceux qui essaient d’étouffer cette
d’enquête et pas seulement une inspection au sein affaire que le comité d’évaluation a pris la décision
de l’université des sciences et de la technologie d’annuler le concours ou de proposer son
d’Oran pour que soient clairement identifiés ceux annulation au vu de la liste des lauréats (après la
par qui le scandale est arrivé, en l’occurrence, trois correction et le décodage pour être plus précis)
proches de responsables au sein de l’USTO classés sachant qu’une coïncidence de ce type relèverait
parmi les six premiers lors du concours du magister plutôt du miracle sur terre et à l’USTO précisément.
au sein du département d’architecture… et ce n’est Cela sans qu’ils aient eu vent de l’octroi du sujet au
que l’arbre qui cache la forêt. chef de département car dans ce cas nous pensons
qu’une partie d’entre eux auraient refusé de faire
partie du comité
«« FFaauutt iill rrééppéétteerr qquuee cc’’eesstt bbiieenn llee RReecctteeuurr qquuii aavvaaiitt pprriiss llaa d’évaluation. Les
membres de la dite
ddéécciissiioonn ddee ffaaiirree llaa lluum
miièèrree ssuurr cceettttee aaffffaaiirree eett ddee pprreennddrree lleess commission sont
ssaannccttiioonnss qquuii ss’’iim mppoosseenntt ((pprrooppooss tteennuuss aauu jjoouurrnnaalliissttee dd’’EEll toujours présents et
le procès verbal
KKhhaabbaarr)) … …»» existe toujours à
Permettez nous de revenir sur les faits pour moins qu’il n’ait
effacer toute la mauvaise foi qui traverse de part en été trituré, mais peut on triturer tous les membres
part l’administration de l’USTO (a-t-elle atteint du comité d’évaluation ?
l’administration ministérielle ?) qui s’acharne à
parler de présomption seulement alors qu’il est Faut il répéter que c’est bien le Recteur qui
urgent d’orienter toute la lumière possible sur ce avait pris la décision de faire la lumière sur cette
concours. Cette opacité administrative qui perdure, affaire et de prendre les sanctions qui s’imposent
arrange indéniablement les auteurs de cette fraude (propos tenus au journaliste d’El Khabar) et cela
qui croient que le temps effacera leurs avant de laisser les choses se tasser…ce qui
malversations. remettrai en question le choix même des personnes
qu’il avait proposé, notamment le doyen de la
Faut-il répéter que l’actuel chef de faculté d’architecture et de génie civil qui traînait
département d’architecture avait déjà anticipé déjà de graves antécédents qui devaient
l’esclandre puisqu’il avait tenté à maintes reprises normalement lui interdire ce type de fonction.
de se faire remettre le sujet du concours d’un
deuxième magister et ce n’est que parce que la Faut-il répéter que c’est bien la responsable
responsable du dit
concours avait senti « Le CNES maintiendra l’exigence de vérité car il suffit d’ «un fruit
« l’odeur pourri pour que soient infectés les autres ». L’université en général et
nauséabonde du
trafic » qu’elle avait
l’USTO en particulier mérite un meilleur sort….»
refusé forte de sa du concours qui avait alerté le CNES
conviction, de la règlementation et de son refus du (heureusement qu’il y a des témoins) sur ce
silence ayant porté cette affaire devant scandale en demandant son aide et son soutien car
l’administration ministérielle. La responsable du l’administration faisait pression sur elle. Depuis, il
concours scandaleux avait elle, pour on ne sait semble que les pressions, de quelque nature que ce
quelle raison, accepté que soit remis le sujet au dit soit, aient eu raison de sa volonté surtout qu’elle
chef de département. doit se dire que l’important c’est que le concours ait
LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 4

été annulé. Le CNES maintiendra l’exigence de mécanismes de reproduction de l’université ne sont


vérité car il suffit d’ «un fruit pourri pour que jamais neutres du point de vue social nous refusons
soient infectés les autres ». L’université en général de laisser cette reproduction permettre aux seuls
et l’USTO en particulier mérite un meilleur sort. héritiers, au sens étymologique et atavique du
terme, en être les bénéficiaires.
Faut-il ajouter que même le responsable du
concours du magister en génie civil (transport et Nous maintenons l’exigence d’une enquête
environnement) chez qui la même fille du Doyen se transparente et impartiale et enverrons un courrier
trouve aussi parmi les lauréats n’a pas trouvé à la présidence de la république car si il semble
d’autre réponse, lorsqu’il a été interpellé sur cette qu’au ministère, ou quelque part ailleurs, on refuse
question par le coordonnateur du CNES, que : de toucher au Doyen de la faculté d’architecture et
« peut être que les questions qui ont été posées par de génie civil c’est à la présidence de la république
les candidats avant le concours portaient , par de prendre l’affaire en main car, comme il a été
coïncidence, sur le sujet du concours et que de déjà souligné, le décret présidentiel ne lui a pas été
toute façon les questions relevaient de la culture signé vu son lourd passif au sein de l’université.
générale » et c’est comme cela que l’on explique
pourquoi parmi les lauréats la majorité n’ont rien à De plus, pour exprimer publiquement leur
voir avec le génie civil. refus du trafic et de la malversation, les
enseignantes et enseignants porteront un brassard
«« … pour dénoncer ce
…ppoouurr eexxpprriim meerr ppuubblliiqquueem meenntt lleeuurr rreeffuuss dduu ttrraaffiicc eett ddee llaa scandale lors des
mmaallvveerrssaattiioonn,, lleess eennsseeiiggnnaanntteess eett eennsseeiiggnnaannttss ppoorrtteerroonntt uunn bbrraassssaarrdd cours et autres
ppoouurr ddéénnoonncceerr ccee ssccaannddaallee lloorrss ddeess ccoouurrss eett aauuttrreess aaccttiivviittééss activités
ppééddaaggooggiiqquueess jjuussqquu''àà ccee qquuee uunnee eennqquuêêttee ooffffiicciieelllee ssooiitt ddiilliiggeennttééee....»» pédagogiques
jusqu'à ce que une
enquête officielle
Les enseignants refusent d’être complices, soit diligentée.
même de façon passive, surtout que la liste des
coïncidences et autres miracles lors des concours de Nous terminerons par exprimer notre
magister au niveau national deviennent la normalité étonnement devant le silence assourdissant du
et la presse s’en est fait largement écho. Comment comité d’éthique, est-ce réellement un étonnement
accepter que le Ministre déclare « ce n’est qu’une car dans le site du ministère si l’on peut trouver les
tempête dans un verre d’eau » alors que l’enquête numéros de téléphone/ fax et adresse mail des
commandée par ces soins auprès du CRASC différentes directions, aucune donnée ne permet de
annonce entre autres qu’une fille sur quatre déclare contacter le comité d’éthique.
avoir été victime de harcèlement sexuel, c'est-à-dire Si pour certains cette affaire n’est rien
plus de cent trente mille étudiantes parmi celles qui devant les autres scandales qui traversent
fréquentent les
bancs de « …Nous terminerons par exprimer notre étonnement devant le
l’université
auxquelles il faut
silence assourdissant du comité d’éthique, est-ce réellement un
ajouter celles qui en étonnement car dans le site du ministère si l’on peut trouver les
sont sorties. S’agit- numéros de téléphone/ fax et adresse mail des différentes directions,
il toujours de la aucune donnée ne permet de contacter le comité d’éthique…»
même tempête
dans le même verre d’eau? l’université en particulier et le pays en général,
nous répondons que si tout un chacun peut
Nous refusons que l’opinion publique en critiquer, il est autrement plus difficile de lutter
général et surtout nos étudiants voient en nous des pour corriger et nettoyer surtout quand il s’agit de
trafiquants ou au mieux des enseignants qui font sa propre cour.
avec le trafic.
Cordiales salutations.
Nous restons fidèles à notre perception de
ce qu’est l’université et si nous savons que les
LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 5

A propos du rapport de la commission d’éthique remis au ministre


corruption…etc.). Toutefois si la section se félicite que
cette commission ait rejoint son constat concernant
A Monsieur le Rédacteur en l’impunité et l’absence de sanctions (phénomènes
chef du Quotidien El Khabar faisant des ravages au sein de la société algérienne en
général et de l’université en particulier) en revanche
nous ne partageons pas l’idée que les bas salaires
Objet : A propos du rapport de la justifient l’existence et la généralisation de la
commission d’éthique remis au ministre corruption. Serait-il raisonnable -en suivant une telle
logique- de penser qu’un bas salaire implique
Suite à l’information rapportée par systématiquement l’usage de la corruption ?
votre quotidien El khabar dans son
édition du jeudi 18 /12 /08 dans Par contre, il est indéniable que le manque de liberté
laquelle votre journaliste mentionne d’expression, la gestion non démocratique et l’absence de
que le rapport de la commission régulation des conflits alimentent l’autoritarisme et tous
d’éthique a été remis au ministre de les abus de pouvoirs qui en découlent.
l’ESRS, nous vous prions de bien
vouloir publier cette réflexion C’est pourquoi la section CNES-USTO, qui s’est toujours
concernant le contenu du rapport. battue pour la revalorisation du salaire de l’enseignant,
refuse avec la même radicalité que cet amalgame soit
La section CNES-USTO se réjouit entretenu.
de voir la commission d’éthique se préoccuper de la Oran, le 21/12/2008
situation scandaleuse qui prévaut au niveau de l’université P/LE BUREAU CNES-USTO, Kaddour CHOUICHA
algérienne (fraudes aux examens et concours,

Message à nos étudiantes et étudiants


Nous vous informons que la section CNES (organisation Malgré notre demande d’une enquête
syndicale des enseignants de l’enseignement supérieur) de transparente et impartiale au Recteur et au ministre
l’USTO a décidé de demander aux enseignants et aux l’impunité semble être leur seule réponse.
enseignantes de l’USTO (en premier lieu ceux de la Etant donné que le Doyen traîne déjà avec lui un
faculté d’architecture et de génie civil)
de porter un brassard pendant les « Malgré notre demande d’une enquête transparente et
cours et autres activités pédagogiques impartiale au Recteur et au Ministre l’impunité semble être leur
pour dénoncer le trafic et l’impunité. seule réponse..»
Nous vous informons que suite
à des pressions du chef de département de l’architecture scandale qui avait poussé à le faire démissionner de son
le sujet de l’examen du concours du Magister lui a été précédent poste de directeur d’institut de génie civil, nous
remis alors que cela est interdit. Suite à cela la ne pouvons accepter qu’il n’y ait jamais de sanctions.
commission d’évaluation du dit concours a constaté après Aussi, nous vous demandons de comprendre
correction et décodage que la fille du doyen de la faculté notre geste et cette action qui n’ont pas pour but de
d’architecture et de génie civil, celle du secrétaire vous faire douter de la majorité des enseignants de
général de l’université et le neveu du chef de l’université mais comme un geste voulant maintenir
département d’architecture figuraient parmi les l’éthique au sein de l’université sinon notre silence et
lauréats. celui de toute la communauté universitaire
Refusant de croire en une simple coïncidence, le impliquera l’acceptation de ce type de scandales.
jury d’évaluation a annulé le concours et fût suivi par le Nous porterons ces brassards jusqu'à ce qu’une
Recteur de l’université .Cette décision a été prise par les enquête soit diligentée et que soient sanctionnés les
membres du jury sans qu’ils aient eu vent que le sujet de responsables pour affirmer devant l’opinion publique que
ce concours avait déjà été remis au chef de département l’université Algérienne est celle de tous les enfants de
d’architecture. ce peuple et non pas la chasse gardée de ceux qui sont
Bien que le Recteur ait décidé dans un temporairement au sein des différentes directions.
premier temps de faire une enquête et de sanctionner
les responsables, rien n’a été fait. POUR UNE UNIVERSITE PROPRE
NON A L’IMPUNITE
POUR UNE GESTION DEMOCRATIQUE DE
L’UNIVERSITE
LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 6

ADEL ABDERRAZEK. ENSEIGNANT AU CENTRE UNIVERSITAIRE DE KHENCHELA, ANCIEN MEMBRE DE LA COMMISSION NATIONALE DE
REFORMEDE L’EDUCATION ET EX-COORDONNATEUR NATIONALADJOINTDU CNES, CHARGE DE L’EST.

Adel Abderrazak : « Il y a une désintellectualisation


de la Société »
Dans ce numéro, et à travers les colonnes suivantes, c’est une autre figure de proue du CNES historique qui vous est
présentée. Ce n’est pas un portrait qu’on dresse ici de celui qui a été le seul à observer la grève dans son établissement
en mai 2006 (il faut le faire !!) mais une interview qui a été publiée le 19 octobre 2008 in El Watan.
C’est un constat amer mais sincère que nous fournit ici notre collègue M. Adel Abderrazek de Khenchela. Il évoque ni plus
ni moins que la "désintellectualisation" de ce qui est censé être un centre de rayonnement…

Lien : http://www.elwatan.com/Il-y-a-une-desintellectualisation

Dévalorisation des sciences humaines, désintellectualisation de l’université et de la société et absence de visibilité et de coordination des
réformes dans l’éducation et l’enseignement supérieur. C’est un constat alarmant qu’établit, dans cet entretien, l’enseignant et ex-membre
de la Commission nationale de réforme de l’éducation, Adel Abderrazak. En connaisseur des réalités des deux secteurs névralgiques que
sont l’éducation et l’enseignement, notre interlocuteur souligne toutes les incohérences des stratégies adoptées par les pouvoirs publics pour
conclure que le système éducatif subira, pour des années encore, les aléas de ces incohérences.

politique au sens le plus large du alors qu’ils font partie des ou des étudiants de manière à ce humaines et sociales, c’est aussi
terme. L’Algérie, Etat et société, cursus fondamentaux. La raison qu’ils aient une aptitude à participer à rétablir
a besoin de s’incruster dans le réside dans le fait que ces réfléchir, à acquérir la l’intellectualité ; c’est-à-dire
savoir technologique non filières permettent d’entrer dans méthodologie et à penser leurs l’acte de réfléchir et de penser
seulement pour améliorer le les professions libérales, seules propres sociétés. Sur ce plan-là, dans une société qui ne veut
niveau général des bifurcations possibles dans la plus que jamais en Algérie, que plus penser et qui ne veut plus
connaissances, mais aussi pour vie active aux yeux des l’on pense aux pathologies réfléchir. On a pris beaucoup de
atténuer les rapports étudiants et de leurs parents. sociales, que l’on pense aux retard. Il y a une
internationaux de dominance problèmes historiques du « désintellectualisation » de la
concentrés particulièrement sur développement qu’on a, au société qui renvoie également au
le terrain technologique où le Quel est, selon vous, le retard technologique accumulé déficit démocratique qu’il y a
civil se dilue trop vite dans le véritable enjeu ? par notre pays comparé aux dans ce pays. Maintenant,
militaire et où l’économique pays voisins, aux multiples comment faire une passerelle
cède facilement aux enjeux de la crises vécues par notre pays, le entre les deux ? Il y a d’abord
Sciences technologiques ou
géostratégie. En général, on peut savoir est nécessaire, il est une vision pluridisciplinaire du
sciences sociales et humaines, le
considérer que nous sommes obligatoirement développement des sciences du
véritable enjeu n’est pas là. Il
dans une phase où les multidisciplinaire et collège à l’université. Il y a une
est dans le fait qu’il faut penser
économies sont de plus en plus inévitablement critique. configuration des cursus de
un autre développement pour
Madjid Makedhi : Dans son technologiques et que les L’option pour les sciences formation universitaire à refaire
notre pays, une place plus
discours à l’université de systèmes technologiques technologiques ne doit pas être pour pouvoir intégrer cette
valorisante pour les élites
Tlemcen, le président de la dominants sont à la base des le biais pour occulter les pluridisciplinarité (revoir les
scientifiques et une université de
République a affirmé qu’il régulations économiques et sciences critiques, surtout dans matières, leurs intitulés, leurs
savoir, de liberté et d’inventivité
faut désormais accorder plus agissent comme forces motrices une société comme la nôtre qui coefficients, etc.). Il faut
et non un lieu de transit de flux
d’importance aux filières sur le développement des subit un déficit démocratique de développer une animation
étudiants, réduit aujourd’hui
scientifiques qui, selon lui, économies et des sociétés. Les plus en plus exacerbé à tous les culturelle et scientifique plus
avec le LMD à 3 ans. Quand le
répondent aux besoins de pays émergents, qui ont misé sur niveaux. Le droit et la société vivante, plus libre qui permet
président veut prioriser les
développement du pays au leur savoir accumulé, sur des juridiques sont aussi premières aux étudiants et enseignants de
filières technologiques pour
détriment des sciences générations de scientifiques que les biotechnologies ; les débattre de questions
l’avenir, il faudrait une véritable
humaines. Qu’en pensez- valorisés et sur une histoire problématiques de scientifiques d’actualité ou
vous ? sociale et culturelle dense, ont autres qui participent à former
essayé et réussi à concurrencer
partiellement les pays
J’ai immédiatement l’impression de me un intellect de base, à forger des
traditions démocratiques de
Adel Abderrazek : J’ai développés. En Algérie, on a retrouver dans la période des années débats et à incruster l’esprit
immédiatement l’impression de préféré le pétrole et l’économie critique au sein des élites
me retrouver dans la période des rentière ; la dévalorisation des 1980… lycéennes et étudiantes. Le
années 1980. A l’époque où élites scientifiques et la expertise de la formation développement sont aussi profil technologique doit être
M. Brerhi était ministre de « technologisation » basique universitaire (tous profils politiques que les questions de inévitablement accompagné
l’Enseignement supérieur, le cap des formations universitaires. confondus), un débat libre et pouvoir ou le choix du d’une capacité de lire et de
a été mis sur les filières C’est ce débat qu’il ne faut pas contradictoire au sein de la nucléaire. Donc je ne vois pas décoder les rapports sociaux.
technologiques et les sciences. occulter et non se pourfendre communauté universitaire et de compétition entre les filières Dans la vie active et
Bien que la réalité universitaire dans des questions biaisées et quel type de développement technologiques et les filières des professionnelle, l’acte
montre un réajustement en non sans arrière-pensées pour promouvoir le développ- sciences humaines et sociales. technologique est indissociable
faveur des sciences humaines et idéologiques et politiques. Le ement technologique, le Les deux sont indispensables. du penser-concret.
plus particulièrement droit, président de la République développement économique, les Ce sont des sciences
économie, langues… Bref, à semble très mal informé de la libertés scientifiques et les fondamentales et elles sont
l’époque (les années 1970-80) carte de formation universitaire statuts sociaux valorisants. Il indispensables pour une société Justement, c’est ce rapport
cela a participé à la et de la réalité des cursus. En faut savoir, en plus, que dans les qui veut se construire pour elle- entre la formation et la vie
désidéologisation d’une dehors des filières « protégées » pays développés, qui sont le même et par rapport aux autres. professionnelle qui est souvent
université travaillée par la (médecine, pharmacie ou plus en avance sur ce plan et qui mis en avant. Dans sa logique,
pensée marxiste et l’engagement chirurgie dentaire), les filières ont besoin de réseaux de le gouvernement affirme, à
spécialistes et de profils Puisque les deux sciences chaque fois, qu’il faut que
politique des étudiants comme d’économie, de droit, de
technologiques hyper qualifiés, sont indispensables, que faut-il l’université forme selon les
objectif inavoué. Cela a permis français captent autant
sont en train de redéployer les pour réaliser une passerelle et besoins du développement
aussi de former des cohortes d’étudiants que les celles
filières-sciences humaines et une synergie entre les deux ? économique et du marché du
d’étudiants très technologiques d’architecture, de biologie ou de
dans leur formation, mais très en chimie pharmaceutique. La revenir à ce que l’on appelle les travail. Qu’en pensez-vous ?
deçà d’une conception critique physique, la sociologie ou la fondamentaux de la
D’abord, je voudrais dire que
des sciences, de la société et du géographie accrochent moins connaissance : c’est-à-dire
rétablir la valeur des sciences
former des élèves, des lycéens
LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 7
Je suis d’accord avec cette sacrifiée au moment où elle Est-ce que l’engouement dire, il y a des contradictions coordonne en amont et non pas
approche qui dit que l’université démarrait (même la recherche- des nouveaux bacheliers pour dans le système éducatif que en aval. On continue, dans ce
ne doit pas être déconnectée des développement de Sonatrach est les filières leur permettant, nous payerons pendant plusieurs pays, à faire des bilans, mais le
besoins et des exigences du « sous-traitée » par les firmes comme vous l’avez souligné, années encore. quotidien pédagogique et
marché du travail et du mondiales), un engineering d’accéder à l’emploi n’a pas scientifique que nous vivons à
développement de l’économie. national lâché par l’Etat, tout une relation avec les réformes l’université parle d’une autre
Mais à condition qu’il y ait cela ne participe pas à et la suppression, par exemple, Dans ce sens, ne faut-il pas réalité qui est très inquiétante et
développement dans le pays et promouvoir une université des lycées techniques en qu’il y ait coordination entre qui peut porter préjudice à
qu’il y ait un véritable marché algérienne reliée au monde de Algérie ? la réforme de l’éducation et plusieurs générations dans
du travail. On est dans une l’économie et du travail. Bien celle de l’enseignement ? l’enseignement supérieur. On ne
économie ouverte, caractérisée sûr qu’il y a un certain nombre peut pas configurer,
par des filières externalisées de choses qu’il faudra faire, Il n’y a pas que les lycées reconfigurer ou construire une
techniques, mais aussi la Il faut réformer la réforme.
comme les hydrocarbures, le mais il faut que le politique visibilité pour le système
formation professionnelle et la C’est ça la réalité. Il y a une
secteur pharmaceutique ou sache qu’on ne peut éducatif et l’enseignement
notion de bac professionnel qui réforme du système éducatif qui
l’industrie chimique et reconfigurer les profils et les supérieur sans être réceptif aux
ne sont pas encore très claires. a été faite, pas forcément dans
sidérurgique. Il y a surtout formations des universités en acteurs réels, dont les
Sur ce plan-là, il faut dire que l’esprit premier de la
beaucoup de flux commerciaux fonction du marché du travail enseignants, les universitaires,
les décisions des pouvoirs commission de réforme de
avec des marchés mondialisés et que s’il y a une économie en les étudiants, et prendre en
publics montrent clairement l’éducation dont j’étais membre.
dans un seul sens, développement. Et charge leurs préoccupations, les
qu’il n’y a aucune visibilité, y Elle n’a pas pris en compte la
l’importation ! Globalement, il malheureusement, le LMD qui écouter, intégrer leur angoisse et
compris dans la relation entre substance et la philosophie de
n’y a pas d’économie en devait permettre une sorte de le type de difficultés qu’ils
l’enseignement professionnel cette commission et elle s’est
développement mais des professionnalisation de vivent dans l’espace éducatif et
(les lycées techniques) et faite en déconnection avec ce
secteurs connectés aux besoins l’enseignement supérieur pour l’espace universitaire. Cela me
l’université. Quand les lycées qui ce passait dans
de la mondialisation et les besoins de l’économie – le paraît très important.
techniques existaient, les profils l’enseignement supérieur
déconnectés des besoins du LMD a un sens en France et
technologiques à l’université (réforme LMD). Chaque secteur
marché intérieur. Il y a donc peu dans certains pays développés –
avaient encore plus de sens ; a eu sa réforme de façon
d’emplois, peu d’IDE, peu a très peu de sens en Algérie,
cela permettrait d’avoir la drôlement autonome. Après, on Entretien réalisé par Madjid
d’investissements productifs tenant compte de cette
passerelle entre l’enseignement se retrouve dans les situations Makedhi, in El Watan (19
privés ou publics et donc il n’y a déconnection entre le
existant dans les lycées classiques d’agencer, de octobre 2008).
pas vraiment de marché de développement qui n’est pas
techniques et ceux qu’on coordonner, de réajuster, etc. On
travail. Tant d’entreprises réel et l’université qui n’arrive
pouvait capter et former au peut appeler cela un bricolage
privatisées ou liquidées, la pas à trouver ses marques.
niveau des universités. A vrai au coût structurel
recherche-développement insoupçonnable. On se

CARICATURE

Cette caricature est libre de tout droit. A reproduire à l’infini, même à usage commercial.
LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 8

LE CNES D’ICI OU D’AILLEURS source

Une note ministérielle datée du 24 novembre deux cas : La faculté des sciences et la faculté des 2. Le doyen s’est arrogé le droit de laisser à sa
demande aux établissements de l’enseignement sciences de l’ingénieur. seule discrétion le choix des chefs de domaines qui
supérieur d’entamer la phase de désignation des seraient les vices doyens ! Pas moins !
différents responsables des formations LMD, à A la faculté des sciences, durant une cession du 3. Après concertation des chefs de départements
savoir les chefs de domaines, les chefs de filières et conseil scientifique, réglementairement réuni, et du doyen, ils ont décidé que les chefs de filières
les chefs de spécialités. Les dossiers devraient l’administration de la faculté, représentée par son seraient les chefs de départements en place, en
atterrir au ministère le 10 décembre 2008 délai de doyen a commencé à présenter les dossiers de trois contradiction flagrante avec le texte fondamental
rigueur. Le choix des différents responsables a été (03) candidats pour chaque poste pour que les qui régit les tâches des chefs de filières et dont la
réglementé dans un décret qui précise textuellement membres de cet honorable conseil puissent donner plus importante est de seconder le chef de
que les chefs de domaines c’est après avis du leur avis sur le choix des candidats à présenter à la département dans la gestion pédagogique de la
conseil scientifique de l’établissement et les autres tutelle. Même les candidats aux postes de chefs de filière.
postes après avis des conseils scientifiques pour ce domaines étaient posés sur la table. Les 4. Pour les chefs de spécialités, leur choix est
qui concerne les universités. Avant de continuer responsables en place (chefs de départements, vices porté sur les responsables de parcours.
cette analyse, on rappelle que le conseil scientifique doyens, …) n’y auraient pas été de la partie.
de l’université de Sidi Bel Abbès ne s’est jamais 5. Il est vrai que jusqu’à présent les chefs de
réuni depuis son installation, donc toute nomination Par contre ; Au niveau de la faculté des sciences de départements de notre université et les vices doyens
de chefs de domaines au sein de notre université est l’ingénieur la démarche a été toute autre et ne sont pas régulièrement nommés, mais leur travail
impossible. Par ailleurs, les meilleurs choix sont certainement les intentions aussi. administratif est pris en lieu et place de leurs
logiquement ceux qui se font par consensus sur les charges statutaires, à savoir 09 heures
capacités et les compétences des prétendants, donc 1. Le conseil scientifique a été réuni en hebdomadaires donc ??? DA.
plus la consultation est large plus le choix est catastrophe en moins de 4 jours, certains membres
meilleur. A l’université de Sidi Bel Abbès, faute de ont été avisés la veille de la réunion alors que En regardant les deux démarches, il est clair que si
réunion du conseil scientifique de l’université, les réglementairement la convocation d’une de ces dans la première on voit plus une responsabilité
facultés sont laissées à elles même et les démarches réunions, même extraordinaire, ne peut se tenir partagée, dans la deuxième des questions se posent
suivies dans le choix de ces responsables qu’après huitaine (08). Initialement, la réunion sur les buts recherchés par les présents responsables
pédagogiques ont reflété les visions des chefs des prévue à Midi ! ne devrait pas durer plus qu’une de la faculté et sur le sérieux et la validité des
facultés correspondantes. A titre illustratif, on citera demi-heure. propositions qui seront faites à la tutelle.
Affaire à suivre.
NOUVEAU
LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 9

Images de la conférence de presse du 15 décembre


LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 10
LE CANARD DU CNES ____________________________________________________________ 11

Aux Collègues Enseignants (Faculté d’Architecture et de Génie Civil)


Nous vous rappelons que nous entamerons le deuxième trimestre de l’année 2008/2009 par le port de brassards qui dénoncent
le trafic et la fraude au sein de l’USTO-MB à la suite du concours de Magister qui a eu lieu au Département d’Architecture
(octobre). Et ce, jusqu’à ce qu’une enquête ministérielle fasse la lumière sur cette affaire.
Aussi, nous vous informons qu’à cet effet des brassards sont mis à votre disposition au niveau du bureau CNES de l’USTO.

Du « papier transfert » pour sauver


l’honneur !
CE PAPIER SPECIAL PERMET DE TRANSFERER LES IMAGES IMPRIMEES EN JET D’ENCRE SUR DES TEXTILES BLANCS OU DE
COULEUR CLAIRE
Si vous disposez d’une imprimante jet d’encre classique, il vous est désormais possible d’imprimer toutes sortes d’images sur vos vêtements en
coton. Pour ce qui de notre cas, vous pouvez même inscrire des textes ou des slogans (pour être exact) sur ces habits, par exemple « Mon
université mérite mieux », ou alors «non à la fraude ».On trouve le papier qui permet cette prouesse dans toutes les boutiques qui vendent de
l’informatique. Une feuille coûte environ 95 DA.
En effet, avec Papier Transfert pour Textile, vous personnalisez absolument tous vos vêtements et autres accessoires en coton clair. Le procédé est très simple. Vous numérisez
le motif de votre choix à l’aide de votre logiciel graphique. Ensuite, vous l’imprimez directement sur la feuille de Papier Transfert. Il ne vous reste plus qu’à repasser cette feuille
sur votre T-shirt. Le Papier Transfert pour Textile vous permet de créer et d’offrir des cadeaux vraiment originaux à tous vos amis et à votre famille, mais aussi de faire une
campagne anti-fraude sensationnelle !
Impression (Important !) Si le résultat n’est pas satisfaisant, consulter la rubrique “ Problèmes
Imprimer l’image en effet miroir (à l’envers) sur la face blanche du papier transfert. d’impression ci-dessous.
Réglage de l’imprimante :Support d’impression : papier qualité photo, Qualité d’impression : Observer un temps de séchage de quelques minutes avant de poursuivre les
la plus haute possible opérations.
Préparation et Transfert : Régler la température du fer sur la température maximum. Attention! Ne pas utiliser la vapeur!
Les étapes à suivre
Découper l’image en
conservant un contour de 5 à
1 10 mm et la positionner côté
tissu sur le T-shirt
préalablement repassé.

Utiliser un tissu lisse comme


protection, par exemple une
2 serviette ou un torchon que
vous placerez sur une surface
rigide sous le T-shirt.

Replier un coin d’environ 5 mm


sur La zone non imprimée pour
faciliter le décollage de la
3 feuille de protection après
repassage.

Appliquer fortement le fer à


repasser en lui impliquant des
4 mouvement circulaires.
L’opération durera 60 à 90
secondes pour des images de
petite taille et de 90 à 120 secondes pour de plus
grandes images. Bien insister sur les bords de
limage.

Laisser refroidir la surface


repassée. Après
refroidissement, enlever
5 soigneusement le papier
transfert en tirant doucement.
Une presse à chaud peut
également être utilisée. Régler la température sur
1600 et laisser refroidir pendant 40 secondes
environ.
Laver à 40°C sans Javel, en retournant le vêtement
à l’envers. Ne pas utiliser de séchoir. Utiliser si
possible un papier sulfurisé ou similaire pour
protéger l’image lors du repassage.

Problèmes d’impression: Image de mauvaise qualité, migration de l’encre: Réduire d’environ 10% le taux d’encrage ou essayer un autre réglage, par exemple en
choisissant « papier ordinaire » , qualité maximum.
Pour votre sécurité !
Pour l’utilisation du fer à repasser, respectez les recommandations fournies par le fabricant.
Pour l’utilisation de l’imprimante1 respectez les recommandations fournies dans la documentation utilisateur qui l’accompagne.
En cas d’utilisation par des enfants, un adulte doit toujours âtre présent.