Vous êtes sur la page 1sur 5

MSHIS11 Histoire & Internet 2009/1

Informations importantes concernant les séances des 28.04 et


05.05

Pour tenir compte de votre charge de travail, le dispositif des séances du 28 avril et du 5
mai a été allégé.

28 avril 2009
La première séance doit vous permettre de prendre connaissance
• du cadre général relatif à la question de l'intégration des technologies dans
l'enseignement
• de la spécificité et des caractéristiques généralement attribués aux blogs et à
leur utilisation dans l'enseignement
• du travail déjà réalisé par vos collègues en 2008 et de la démarche que vous
aurez à conduire à l'identique cette année relativement à d'autres blogs

Cette séance ne nécessitera pas de travail de rédaction à publier sur votre


blog.

5 mai 2009
Vous aurez à conduire une analyse d'UN blog à l'identique de vos camarades de 2008 et
à publier ensuite sur votre blog le résultat de votre analyse sous la forme d'un article.
C'est moi qui vous attribuerait le blog à analyser.

L'échéance reste fixée au 8 mai pour la publication de votre billet.

Mise en situation
J'ai été sollicité par les responsables du dossier d'un prochain numéro des Cahiers
pédagogiques (2010) consacré à « Blogs, wikis, forums, nouveaux réseaux sociaux :
quel intérêt pédagogique » (voir L’appel à contribution : http://www.cahiers-
pedagogiques.com/article.php3?id_article=4267).
Ayant mener une mini-recherche action avec vos camarades du module de printemps
2008, j'ai proposé de reprendre la démarche sur un nombre plus important de blogs et
d'en analyser les résultats. L'enquête vise à en dégager les modèles d'enseignements
sous-jacents. Le titre de l'article retenu est «Blogs pédagogiques: du discours sur leurs
usages à la réalité dans leurs pratiques».

Mes hypothèses de base pour ce travail sont les suivantes:


- un outil technologique a des chances raisonnables de s’implanter dans les pratiques de
classe à partir du moment où il est assez souple pour s’adapter aux différentes pratiques
des enseignant-e-s autour de trois axes : enseignement magistro-centré, enseignement
behavioriste, enseignement (socio-)constructiviste ;
- l’analyse des blogs sous cet angle permet de dégager le trend majoritaire des pratiques
disciplinaires et dans un cadre scolaire donné ;
- le discours sur les technologies met généralement en avance le discours sur les
changements de pratiques que permettraient d’initier les outils technologiques et ces
dernières favoriseraient un enseignement socio-constructiviste. Or, en fonction de ma
deuxième hypothèse, il ne devrait rien en être puisque les enseignant-e-s devraient
reproduire avec les outils technologiques leurs pratiques habituelles de classe. En raison
de l’ancrage de la revue, les blogs étudiés seront des blogs d’enseignant-e-s français et
je postule que le modèle majoritaire doit être magistro-centré. Dès lors, le modèle socio-
constructiviste ne devrait pas être dominant.

Par rapport à votre formation, votre participation à ce travail remplit les objectifs
principaux suivants:
- vous engager dans une mini recherche-action débouchant ensuite sur une publication
(via le formateur);
MSHIS11 Histoire & Internet 2009/1

- vous former à la pratique et à la réflexion autour d’un outil TICE (les blogs);
- développer votre expertise dans le domaine des médias et technologiques éducatives
pour un transfert dans vos pratiques de classe (à court, moyen, long terme);
- rendre visible, via une revue francophone reconnue, votre travail effectué au sein de la
HEP-VD.

Remarque: en fonction de l'orientation de la revue et de votre formation, vous


analyserez des blogs de collège français et ils ne se limiteront pas à des blogs en
histoire. Je ne doute pas que l'observation de blogs éducatifs dans d'autres disciplines
que l'histoire enrichira votre panorama d'utilisation possible de blogs en histoire. Par
ailleurs, lors de la première séance vous aurez l'occasion de parcourir les blogs en
histoire analyser par vos camarades de l'année dernière.

Première séance (28.04.2009) : travail à effectuer


Cette première séance doit vous permettre
- de prendre connaissance des attentes institutionnelles relativement à l'utilisation des
technologies ainsi que de leurs enjeux afin de mener votre réflexion relativement à la
mission de l'école dans une société des médias et des conséquences à en tirer pour la
discipline histoire;
- d'observer un outil particulier: le blog éducatif;
- de découvrir le travail de vos camarades en 2008 pour pouvoir le reconduire en 2009.

Par rapport à l'article prévu pour les Cahiers pédagogiques, nous nous situons donc
principalement au niveau du discours sur leurs usages.

A - Question de l'intégration des technologies dans


l'enseignement
La Confédération, les cantons et l'économie privée ont mis en route depuis 2000 le
programme "L'Ecole sur le net" dont l'objectif est de relier à l'Internet l'ensemble des
écoles primaires, secondaires, moyennes et professionnelles de Suisse. Simultanément
le projet comprend également un effort particulier pour former ou perfectionner les
enseignant-e-s, afin qu'ils puissent intégrer dans leurs cours les technologies de
l'information et de la communication. En 2001, un certain nombre de recommandations
ont été faites par la CDIP (Conférence suisse des Directeurs cantonaux de l'instruction
publique) concernant la formation des enseignant-e-s. Les principes suivants sont
énoncés:

• La formation des enseignantes et enseignants dans le domaine des ICT ne


constitue pas une formation spécialisée autonome. Elle doit s'intégrer dans le
contexte de la mission de formation de l'école et des plans d'études des
différentes disciplines, qui chapeaute tout cet ensemble, avec pour objectif
l'intégration des ICT dans les différentes disciplines.
• La formation initiale et continue des enseignantes et enseignants dans le
domaine des ICT est enchâssée dans une pédagogie des médias complète, qui
englobe les aspects suivants:
◦ une réflexion sur la mission de l'école dans une société des médias,
◦ les conséquences à tirer pour toutes les disciplines enseignées (objectifs,
contenus, formes d'enseignement, etc.),
◦ la formation didactique nécessaire à une utilisation pédagogique réfléchie
et ciblée des médias dans l'enseignement,
◦ la formation permettant de développer spécifiquement la compétence
des élèves dans les médias en prenant en considération les aspects
sociologiques, éthiques et juridiques.
• L'utilisation intégrée des ICT dans les diverses disciplines au cours de la
formation initiale et continue des enseignantes et enseignants est la condition
indispensable à l'intégration des ICT dans l'école. En effet, ces dernières peuvent
MSHIS11 Histoire & Internet 2009/1

servir de support à des formes d'apprentissage individualisées et élargies,


comme par exemple l'enseignement par projet. La formation des enseignantes et
enseignants doit mettre à profit la valeur ajoutée didactique des ICT dans ces
formes d'apprentissage et, grâce à une offre en didactique des disciplines,
promouvoir une réflexion pédagogique sur la mise en œuvre de celles-ci dans
l'enseignement.
• Il faut concevoir la formation initiale et la formation continue comme deux vases
communicants. Dans un premier temps, la formation continue doit remplir
l'objectif à moyen terme, qui est l'acquisition par tous les enseignants et
enseignantes de la compétence d'intégrer les ICT dans leur enseignement
(retard à combler). Elle est donc tout à fait prioritaire. Dans un deuxième temps,
elle pourra remplir ses fonctions originales, c'est-à-dire approfondir et compléter
les compétences acquises au cours de la formation initiale.
• L'introduction des ICT à l'école repose sur la capacité à les utiliser. La formation
des enseignantes et enseignants doit créer une offre permettant au corps
enseignant de se mettre à niveau et d'harmoniser les différentes conditions de
départ.

Sources : Recommandations relatives à la formation initiale et continue des


enseignantes et enseignants de la scolarité obligatoire et du degré secondaire
II dans le domaine des technologies de l'information et de la communication
(ICT) (document complet en .pdf)

Les deux séances du module MSHIS11 consacrées la question de l'intégration de


l'Internet dans l'enseignement de l'histoire s'inscrivent dans le prolongement de ces
principes et orientations de l'éducation et de la formation.

Documents complémentaires

La lecture des documents suivants poursuit l'objectif de clarifier les enjeux et la


signification que comporte aujourd'hui la question de l'intégration des technologies de
l'information et de la communication en classe d'histoire au travers plus particulièrement
de l'utilisation par les élèves de l'Internet. Il s'agit d'en identifier:
- les enjeux en terme d'apprentissage pour les élèves
- les opportunités
- les contraintes
- les limites

Bien que d'autres enjeux sont à prendre en compte (institutionnels, socio-économiques),


ceux-ci seront laissés de côté dans cette séance.

• Et si, à la rentrée, nous passions à un enseignement de l’Histoire 2.0 ?


• Le web en HG : une dérive techniciste ? (Clioweb)
• Réflexions sur l'histoire des technologies à l'école… et de l'ordinateur en
particuliers
• Si vous avez le temps, vous pouvez compléter ces lectures par un rapide
balayage des propositions faites sous Médias&Technologies

Une vision opposée

Voici la proposition suivante faite par le philosophe français Alain Finkielkraut. Ce


dernier, invité de l'émission Ripostes diffusée sur France 5 le dimanche 21 octobre 2007,
proposait de couper l'école du net et des ordinateurs, au motif qu’”Internet, ça ne sert à
rien“.
MSHIS11 Histoire & Internet 2009/1

« L’École a cru pouvoir résoudre un certain nombre de ses problèmes par l’introduction
massive d’internet et des ordinateurs, notamment dans les zones d’éducations
prioritaires pour ne pas aggraver la fracture numérique (…) Qu’est-ce qu’on dit
aujourd’hui ? À force d’être sollicitée par mille choses à la fois, la capacité de
concentration des enfants se réduit comme peau de chagrin. La seule solution serait de
faire des exercices de grammaires et de débrancher, déconnecter l’école. Ça ne sert
strictement à rien ! Internet, les ordinateurs, etc. servent à des gens déjà formés ! Donc
on va bazarder l’attention et la concentration au profit d’une adaptation à un futur
terrifiant. Si on nous dit que c’est ça, pour l’école, tenir sa propre promesse, je réponds
non. »

Vous pouvez consulter l'extrait vidéo de l'intervention d'Alain Finkielkraut. Source: Pour
Finkielkraut, il faut supprimer le Net dans les écoles (Rue89)

Autres constats
Voici deux autres constats mettant en avant des limites ou des difficultés relativement à
l'intégration des TIC en milieu scolaire

Mais quels seront les usages initiés par ces nouveaux outils, et comment
éviter qu’ils ne finissent aux fonds de tiroirs ou de débarras, comme c’est
souvent le cas en matière de TICE, faute de formation, de préparation, de
soutien et de support technique ? Sur le chemin de l’école 2.0 (Internet
Actu)

Les enseignants sont souvent épuisés par le processus d'apprentissage et


d'appropriation des outils techno et web. (Vers l'éducation 2.0)

Enfin un article récent: Intégration des TIC, quelle intégration? (Carrefour éducation)

Votre position
A ce stade, vous devriez être en mesure de vous déterminer relativement à votre
modèle pédagogique dominant en rapport avec les TIC et à lesquelles de ces démarches
vous sont/seraient le plus familières pour une utilisation en classe: Intégrer les TICE en
fonction d'un modèle pédagogique dominant.

B - Blogs et enseignement

Définition du Blog:
• Un blog ou blogue (mot-valise de web log) est un site web constitué par la
réunion de billets écrits dans l'ordre chronologique, et classés la plupart du
temps par ordre antéchronologique (les plus récents en premiers). Les blogs se
distinguent d'autres systèmes de publication sur le Web par des auteurs
primaires. Chaque billet (appelé aussi note ou article) est, à l'image d'un journal
de bord ou d'un journal intime, un ajout au blog ; le blogueur (celui qui tient le
blog) y délivre un contenu souvent textuel, enrichi d'hyperliens et d'éléments
multimédias, sur lequel chaque lecteur peut généralement apporter des
commentaires ou opinions personnelles (auteurs secondaires). (Wikipedia)

Définition du Blog pédagogique:


MSHIS11 Histoire & Internet 2009/1

• Espace numérique prédéfini mais paramétrable. Souple, léger, gratuit, nomade


et simple d’utilisation il se caractérise par la mise à disposition des utilisateurs
des fonctionnalités multimodales (texte, image, son et vidéo).
Le blog utilisé à des fins pédagogiques permet de développer des pratiques
collaboratives et de co-construction à l’intérieur d’espaces éducatifs toujours plus
vastes. Il inscrit le travail des enseignants et des apprenants dans une logique
possible de conception / développement/ collaboration, dans et hors la classe.
Dans cette optique la circulation de l’information doit être pensée et organisée en
interne et en externe.
- Interne par une circulation hypertextuelle (liens, nuage de mots clés)
- Externe par la gestion des flux RSS, de liste de diffusion et par liens
hypertextes.
L’information peut être distribuée en interne en attribuant des rôles aux
membres (gestionnaire, auteur, contributeur, lecteur) et en externe par la
possibilité de dépôts de commentaires.
A la différence des environnements numériques prescrits (type ENT), le blog
peut se définir comme un environnement numérique choisi. Les compétences s’y
exercent librement à l’intérieur du cadre légal contraint du statut
d’enseignant. (Wikipedia)

Articles récents à consulter sur l'utilisation des blogs dans l'enseignement:


• Usage des blogs dans un cadre éducatif (Ecrans de veille en éducation - INRP)
• Un blog personnel ? Quelle drôle d'idée ! (Revue EPI de
l'Association Enseignement Public & Informatique)
C- Blog et histoire

Le travail tel que vous aurez à le réaliser et tel que réalisé par vos collègues en 2008:

Pour le blog enseignant dont vous avez la responsabilité, vous avez à


• présenter brièvement votre blog;
• identifier la conception pédagogique majoritaire auquel celui-ci
correspond (frontal, behavioriste, constructiviste);
• justifier par des exemples tirés du blog la classification de ce blog;
• déterminer si ce blog répond à la définition d'un blog pédagogique;
• donner votre avis personnel sur l'intérêt et la qualité du blog.

A noter que vos camarades ont analysés deux blogs chacun, un tenu par des
enseignants, un tenu par des élèves. La consigne suivante concernait les blogs tenus par
les élèves:
• présenter brièvement la démarche de l'enseignant/des enseignants à l'égard de
leurs élèves et le contenu de ce blog;
• identifier le niveau de prise en charge du blog par les élèves;
• déterminer si ce blog répond à la définition d'un blog pédagogique;
• donner votre avis personnel sur l'intérêt et la qualité du blog.

Les blogs analysés et les résultats obtenus par vos camarades: http://www.scribd.com/
doc/14561893/MSHIS11BlogHistoireEnquete

HEP-VD | Sciences humaines | Histoire | © Lyonel Kaufmann 2009