Vous êtes sur la page 1sur 11

dossier presse de

2013 midi-minuit parc de belleville 15 juin gratuit
2013 midi-minuit
parc de belleville
15 juin
gratuit
dossier presse de 2013 midi-minuit parc de belleville 15 juin gratuit

le festival

un projet de décloisonnement
un projet de
décloisonnement

IRRUEPTION souhaite contribuer à décloisonner le travail social, l’initiative culturelle et l’activité citoyenne.

En proposant, dans l’espace public et en toute gratuité, une programmation artistique venant bousculer les cadres établis par sa variété de registres et de formes, IRRUEPTION a pour vocation d’élargir le spectre des formes culturelles destinées aux publics.

Par des représentations d’artistes connus et moins connus, issus du théâtre, de la chanson, de la danse ou de la poésie, le festival tente de proclamer l’unité de la culture, et par là même l’unité du corps social et politique.

Cette dimension citoyenne est renforcée par l’implication des habitants et des associations du quartier, du 20e arrondissement et plus largement de l’est parisien qui participent tout au long de l’année à la réalisation de ce projet.

un projet social et culturel
un projet
social
et culturel

//SOCIAL puisque sa vocation est d’impliquer le plus possible les habitants du grand Belleville et de l’est parisien, ainsi que les acteurs associatifs et culturels locaux. La mutualisation des compétences et des idées est au fon- dement de cette coopération participative.

//CULTUREL car c’est un événement d’ampleur régionale qui a pour am- bition de faire venir des publics de toute génération, et de toute origine sociale et culturelle autour d’une programmation riche, fédératrice et de qualité.

irrueption

un projet politique
un projet
politique

Le festival IRRUEPTION s’érige contre l’enfermement de chaque public dans ses propres préférences et choix culturels. Il lutte aussi contre une vision d’un univers social hiérarchisé dans lequel les statuts sont déterminés et déterminants. Enfin, il souhaite réfuter une conception abstraite de la citoy- enneté, limitée au vote ponctuel et déconnectée du monde socioculturel.

Par contraste, le projet propose, à son échelle, d’abattre ces frontières concrètes et symboliques qui bloquent les conditions d’émergence d’une pluralité des possibles, d’un mélange des publics et d’une rencontre des genres.

Emboîtant le pas à de nombreux autres projets favorisant la déconstruction des cadres socioculturels, cet évènement insiste en particulier sur la dimen- sion politique d’une telle initiative.

un projet et démocratique pluridisciplinaire
un projet et
démocratique
pluridisciplinaire

//DEMOCRATIQUE dans la mesure où il favorise la réflexion et in fine l’amélioration de la décision collective, dans sa propre élaboration comme le jour J. L’expression artistique et populaire au cœur de l’événement est elle aussi la source d’un renouveau de l’idéal citoyen.

//PLURIDISCIPLINAIRE car il affiche sa volonté de promouvoir le mélange des genres artistiques. Réunies autour d’une même ouverture d’esprit, les manifestations artistiques et les activités associatives sont imaginées dans le but de donner à chacun un moyen de s’épanouir et de s’exprimer.

les projections du belvédère

expos et performances

belvédère

du

du belvédère expos et performances belvédère du // Performance visuelle par Soklak Elgato, artiste peintre

// Performance visuelle par Soklak Elgato, artiste peintre et graffeur.

// Exposition de peintures de l’atelier d’arts plastiques d’Autre Monde.

// Exposition photo du voyage au Sénégal de Feu Vert Pelle- port. L’antenne de Feu Vert du quartier Pelleport a réalisé un voyage au Sénégal avec des jeunes du quartier. L’exposition retracera en images et en textes écrits par les jeunes ces quelques jours passés au Sénégal.

// Des IRRUEPTIONS artistiques et citoyennes : déambulations de clowns, contes, chanteurs, performances

: déambulations de clowns, contes, chanteurs, performances // Projections de courts-métrages sur des TV avec Tribudom
: déambulations de clowns, contes, chanteurs, performances // Projections de courts-métrages sur des TV avec Tribudom

// Projections de courts-métrages sur des TV avec Tribudom et Canal Marches, avec notamment :

•“Dénoyez-vous”, un court-métrage sur la rue Dénoyez de Léa Scherer et Julie Geffrin (2013)

• “Dis-moi Mohamed”, un film de Ayoub Layoussifi et Jero Yun, produit par Nassim El Mounabbih (2012)

• La vidéo des enregistrements de la cabine d’expression vidéo de Canal Marches de l’édition 2012 du festival

• “Danser sa vie”, un court-métrage d’Art Solutions sur la danse dans l’espace public en Tunisie (présence des réalisateurs)

• Un court-métrage de Feu Vert sur leur voyage au Sénégal avec des jeunes.

// Cabine vidéo d’expression avec Canal marches et Catharsis. L’association Canal Marches, en collaboration avec Catharsis, va mettre en place comme l’an passé une cabine d’expression vidéo dans laquelle les gens pourront s’exprimer librement.

en place comme l’an passé une cabine d’expression vidéo dans laquelle les gens pourront s’exprimer librement.

les ateliers du belvédère

projections et discussions au O’paris

d u belvédère projections et discussions au O’paris // L’association Promenades urbaines organise une

// L’association Promenades urbaines organise une promenade dans le quartier qui débutera vers 10h30 pour arriver à midi sur le belvédère.

// Atelier d’écriture de poésies et de slam avec Pilote le hot de Slam Productions, de 16h à 17h, 15 à 20 jeunes pourront écrire des poésies avec l’aide de Pilote le hot. Ils viendront ensuite dire leurs textes sur la scène de l’amphithéâtre.

// Atelier roman-photo avec Autre Monde et Africultures. Autre Monde et Africultures s’associent le temps du festival et proposent un atelier ouvert à tous dédié à la réalisation d’un roman-photo qui sera imprimé et exposé le jour même. L’histoire de ce roman-photo portera sur le festival et toutes les activités qui s’y déroulent.

// Un espace de jeux pour les enfants en partenariat avec Strataj’m et le Relais Ménilmontant, ainsi qu’un atelier maquillage. Les deux ateliers seront animés par 6 jeunes filles du quartier qui passent leur BAFA, encadrées par Emmanuel Mekongo du Relais Ménilmontant .

// Atelier mosaïque organisé par la Maison de la Plage pour le projet participatif “Une Table d’Orientation pour Belleville” :

14h-16h

“Une Table d’Orientation pour Belleville” : 14h-16h Une après-midi de projections-discussions est organisée de
“Une Table d’Orientation pour Belleville” : 14h-16h Une après-midi de projections-discussions est organisée de

Une après-midi de projections-discussions est organisée de 14h à 18h30 au café le O’Paris (1 rue des Envierges 75020 Paris), face au Belvédère. Ci-dessous le déroulé du programme :

« Mémoire coloniale, présent post-colonial ? »

// 14h-16h : « Quelle place pour l’immigré ? Exclusions sociale, géographique, raciale » Film : « du Bidonville aux HLM », un film-documentaire de Mehdi Lallaoui. En présence de Mehdi Lallaoui (réalisateur), Sylvie Tissot (collectif Les Mots Sont Importants), Stathis Kouvelakis (King’s College London), Mohammed Ouaddane (Association Trajectoires)

// 16h30-18h30 : « Être enfant d’immigré 30 ans après la Marche pour l’égalité ». Film : « Douce France. La saga du mouvement ‘Beur’ », un film- documentaire de Mogniss Abdallah. En présence de Mogniss Abdallah (réalisateur, co-fondateur de l’agence IM’media), Farid Taalba (Forum Social des Quartiers Populaires), Mohammed Ouaddane (Association Trajectoires), Stéphane Beaud (ENS, à confirmer)

Social des Quartiers Populaires), Mohammed Ouaddane (Association Trajectoires), Stéphane Beaud (ENS, à confirmer)

programme

amphithéâtre

programme amphithéâtre 12h Fanfare Monty Pistons // fanfare soul & jazz 13h30 “La Domination

12h

Fanfare Monty Pistons // fanfare soul & jazz

13h30

“La Domination Masculine”, Compagnie Manifeste Rien // théâtre

14h30

Scène Jeunes Talents Hip-Hop : Esprit d’Art, Ryaam, Peppairr + GUESTS

17H

Scène ouverte slam & poésie

18H10

“Le Contraire de l’Amour”, Compagnie Passeurs de Mémoire // théâtre

19h30

Repas partagé par Disco Soupe + musique des Voleurs de Poulpes

21h

ZEP : Zone d’Expression Populaire // rap

22H30

Thraces “Rough Tape”

23h30

Groove Catchers + beatbox

ZEP : Zone d’Expression Populaire // rap 22H30 Thraces “Rough Tape” 23h30 Groove Catchers + beatbox

thraces

“rough

tape”

zep zone d’expression populaire
zep
zone
d’expression
populaire

Saïdou, le chanteur de Z.E.P est un des anciens leaders de Ministère des Affaires Populaires (et leur fameux titre « Balle Populaire »). Originaire de la métropole lilloise, le groupe fait guincher son rap au rythme d’un accordéon. Au flow incisif de Saïdou répondent les notes endiablées des soirs de bals.

Leur dernier album « Le Bal de la Zone » (2012) aborde avec virulence et humour les thèmes du néo-colonialisme, de l’intégration et du racisme.

Après Milk, Coffee and Sugar l’an dernier, c’est eux qui assureront le concert du soir dans l’amphithéâtre avec un seul objectif :

mettre tout le monde debout pour chanter le poing levé.

« Z.E.P : véritable antidote au M.I.N (Ministère de l’Identité Nationale) » (ADN Sound)

« À la fois festive et sérieuse, engagée et décomplexée, la Zone d’expression populaire se pose comme le nouveau trublion de la scène nordiste » (La Voix du Nord)

nouveau trublion de la scène nordiste » (La Voix du Nord) //21h amphithéâtre Projet ambitieux d’une

//21h amphithéâtre

la scène nordiste » (La Voix du Nord) //21h amphithéâtre Projet ambitieux d’une bande d’activistes rennais,
la scène nordiste » (La Voix du Nord) //21h amphithéâtre Projet ambitieux d’une bande d’activistes rennais,

Projet ambitieux d’une bande d’activistes rennais, Thraces ‘’Rough Tape’’ propose un live-mix-vidéo unique composé de Dam (Synthétiseur, Samples), Francïs (Turntable, Laptop) et Mioshe (Papier, crayon, sampler vidéo).

Issu du jeune label Eumolpe, Thraces invite au dialogue entre les différentes familles de musique électronique et l’associe à un univers visuel original et puissant.

Après avoir fait beaucoup de bruit au festival Astropolis, Thraces ‘’Rough Tape’’ sera à IRRUEPTION pour vous proposer un voyage hors du temps et des genres.

Pour un aperçu de l’univers musical de Thraces, écoutez leur podcast pour Sonotown.

genres. P our un aperçu de l’univers musical de Thraces, écoutez leur podcast pour Sonotown. //22h30

//22h30 Amphithéâtre

compagnie passeurs mémoire de

c o m p a g n i e passeurs mémoire de “Le Contraire de l’Amour”
c o m p a g n i e passeurs mémoire de “Le Contraire de l’Amour”

“Le Contraire de l’Amour”

Acclamée à Avignon puis au Théâtre de l’Odéon et à la Maison des Métallos, c’est avec beaucoup de fierté que nous vous proposons cette adaptation du Journal du romancier et instituteur kabyle Mouloud Feraoun.

Depuis le début de l’insurrection algérienne à la veille de sa mort le 15 mars 1962, Feraoun offre un récit inestimable de la guerre d’Algérie et de la violence de son quotidien.

La mise en scène ambitieuse signée Dominique Lurcel fait dialoguer texte et violoncelle pour donner voix au témoignage bouleversant d’un homme déchiré entre ses racines kabyles et sa culture française.

«Plein de retenue, Samuel Churin interprète ce texte magnifique avec le violoncelle de Marc Lauras pour partenaire. La dignité, la clairvoyance, l’humour amer de Feraoun secouent sacrément !» Areski Metref, Le Soir d’Algérie, février 2012

«C’est tout simplement bouleversant d’entendre le verbe de Feraoun résonner à l’Odéon. On croirait qu’une justice immanente a levé la forme de sentence qui aurait pu faire sombrer son témoignage, déchirant, intelligent, dans les bas fonds de l’oubli. Il faut savoir gré à ceux qui ont œuvré à cette résurrection.» Jacques Nerson, L’avant-scène, septembre 2011

Jacques Nerson, L’avant-scène, septembre 2011 //18h10 Amphithéâtre repas partagé disco soupe : les

//18h10 Amphithéâtre

repas partagé disco soupe : les voleurs musique de poulpes
repas
partagé
disco
soupe
: les voleurs
musique
de poulpes

Pour le repas du soir, nous avions envie d’innover. Nous voulions que ces valeurs de partage, de mixité et d’action qui guident notre projet s’incarne autrement durant la journée. Disco Soupe est une association qui prend un malin plaisir à organiser des happenings collectifs et ouverts à tous d’épluchage de fruits et légumes rebuts, invendus ou de troisième main dans une ambiance musicale et festive.

Ils confectionnent ensuite de délicieuses soupes, salades et jus de fruits distribués à prix libre, tout en sensibilisant les participants à la question du gaspillage.

Ils seront accompagnés sur le belvédère par Les Voleurs de Poulpe et les rythmes chaloupés de leur ska, rythmé par le soleil et saupoudré de chanson française. Ayant découvert le Secret du Poulpe sur la Côte d’Azur, ils sont montés à l’assaut de la capitale pour essayer d’y pêcher de plus gros poissons. Sûrement la vue la plus classe de Paris pour manger en musique.

«La Disco Soupe est une opération gagnante sur tous les tableaux.» (Libération)

«Nées en Allemagne et reprises en France, les “disco-soupes” ou Schnippeldisko visent à sensibiliser contre le gaspillage alimentaire à coups d’économes, de soupes géantes et de musique.» (Les Inrocks)

le gaspillage alimentaire à coups d’économes, de soupes géantes et de musique.» (Les Inrocks) //19h amphithéâtre

//19h amphithéâtre

compagnie

fanfare

manifeste

monty

rien

pistons

a g n i e fanfare manifeste m o n t y rien pistons Départ en

Départ en fanfare pour cette édition 2013 : les Monty Pistons ouvrent le bal et ils ont promis de venir souffler le vent chaud de leur jeunesse, leurs notes enjouées et leur éternelle bonne humeur sur le belvédère.

Ils disent qu’ils peuvent jouer de jour comme de nuit, sans eau et sans électricité.

Nous avons relevé le défi, et on compte sur eux pour donner la couleur à l’ensemble de la journée : dans la rue, dans le partage et avec des surprises.

: dans la rue, dans le partage et avec des surprises. //12h amphithéâtre “La Domination Masculine”

//12h amphithéâtre

dans le partage et avec des surprises. //12h amphithéâtre “La Domination Masculine” D ans son essai
dans le partage et avec des surprises. //12h amphithéâtre “La Domination Masculine” D ans son essai

“La Domination Masculine”

Dans son essai écrit en 1998, Pierre Bourdieu livre une analyse sociologique des rapports entre les sexes.

Prenant pour exemple la société kabyle, il déconstruit une

domination «tellement ancrée dans nos inconscients que nous ne l’apercevons plus, tellement accordée à nos attentes que nous avons du mal à la remettre en question.»

Découvrez cette adaptation ludique de la compagnie Manifeste rien, composée d’un montage des textes de Bourdieu auxquels s’ajoutent des extraits de mythes et de contes kabyles transcrits par l’anthropologue Tassadit Yacine.

des extraits de mythes et de contes kabyles transcrits par l’anthropologue Tassadit Yacine. //13h30 Amphithéâtre

//13h30 Amphithéâtre

groove

catchers

+ beatbox

g r o o v e catchers + beatbox Pour finir la journée en beauté, on

Pour finir la journée en beauté, on n’a rien trouvé de mieux que de vous donner rendez-vous avec les excellents Groove Catchers. C’est qu’ils portent bien leur nom ces trois trublions de l’école Jazz à Tours : puisant dans la richesse des répertoires rock, jazz et funk, leurs compositions sont aussi subtiles que leurs improvisations sont groovy.

Et parce qu’une bonne nouvelle ne vient jamais seule, ils seront accompagnés d’un beatboxeur qui risque de faire monter dangereusement l’ambiance. Attention, la fin de soirée s’annonce épique.

« Les Groove Catchers ont concocté leur musique avec les meilleurs ingrédients : l’énergie du Rock, la virtuosité du Jazz et la transe de la Funk Music. » Guillaume de Chassy

Jazz et la transe de la Funk Music. » Guillaume de Chassy //23h30 O’paris scène hiphop

//23h30 O’paris

scène hiphop jeunes talents
scène
hiphop
jeunes
talents

La Scène Jeunes Talents est une tradition de notre festival. Nous travaillons tout au long de l’année en compagnie de jeunes artistes amateurs, pour la plupart en voie de professionnalisation, mais dont la qualité et l’investissement ne sont pas forcément reconnus à leur juste valeur.

Il est essentiel pour nous de leur laisser un espace d’expression de plus de deux heures afin que chacun puisse avoir le temps de présenter ses morceaux et occuper l’espace public.

Cette année, on retrouvera tout d’abord le collectif Esprits d’Art qui s’est forgé sur le belvédère et dont l’amphithéâtre du parc de Belleville est le terrain de jeu. Ils viennent de sortir un premier album autoproduit intitulé «Marginal Vol.1».

Il y aura aussi Ryaam, jeune artiste hip-hop engagée, qui vient de remporter le tremplin toutes catégories du Café La Pêche à Montreuil, ce qui lui assure de faire la première partie de Casey en juin prochain. Son premier album autoproduit «A l’instinct» est sorti en 2009.

Ou encore Peppairr et Nadjim tous deux rappeurs du 20e arrondissement. Les prestations de chacun seront entrecoupées de performances de danse de plusieurs collectifs de Belleville.

de chacun seront entrecoupées de performances de danse de plusieurs collectifs de Belleville. //14h30 Amphithéâtre

//14h30 Amphithéâtre

scène

ouverte

&

slam

poésie

s c è n e ouverte & slam poésie Comme l’an dernier, l’atelier d’écriture slam animé
s c è n e ouverte & slam poésie Comme l’an dernier, l’atelier d’écriture slam animé

Comme l’an dernier, l’atelier d’écriture slam animé par Pilot le Hot (fondateur et directeur de Slam Prod) donnera lieu à une restitution lors d’une scène ouverte.

Celle-ci s’enrichira aussi de la participation des divers membres du public qui seront invités à prendre le micro pour délivrer leurs vers.

des divers membres du public qui seront invités à prendre le micro pour délivrer leurs vers.
des divers membres du public qui seront invités à prendre le micro pour délivrer leurs vers.

//17H Amphithéâtre

nous soutiennent

ils

les partenaires associatifs

les partenaires institutionnels

les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -
les partenaires associatifs les partenaires institutionnels Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris -

Région Île-de-France - Culture Mairie de Paris - Démocratie locale Mairie du 20ème arrondissement Equipe de Développement Local Belleville- Amandiers Espace Jeunes Piat-Rigoles Centre d’animation Amandiers.

Espace Jeunes Piat-Rigoles Centre d’animation Amandiers. Fondation Jeunesse Feu Vert Canal Marches Tribudom Slam Prod

Fondation Jeunesse Feu Vert Canal Marches Tribudom Slam Prod Autremonde Trajectoires Catharsis La Maison de la Plage

AssOciAtiOn BLVL FestiVAL 40, AVenue d’itALie 75013 - PAris

PROGRAMMATION

PROGRAMMATION ASSOCIATIVE

COMMUNICATION

COORDINATION ADMINISTRATIF ET FINANCIER

antoine.banvillet@blvl.fr

veronique.fabre@blvl.fr

clemence.fulleda@blvl.fr

emmanuelle.cornec@blvl.fr

marin.schaffner@blvl.fr

laura.fakra@blvl.fr

houede.fofana@blvl.fr

simon.tabet@blvl.fr

david.sultan@blvl.fr

contacts

Laura Fakra

Marin Schaffner

06

06

67 95 32 25 21 83 06 06