Vous êtes sur la page 1sur 2

J'Y SUIS JAMAIS ALLÉ

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain OST

Arranged by (Yann Tiersen) Mercuzio # c j j j j & œ . .
Arranged by
(Yann Tiersen)
Mercuzio
#
c
j
j
j
j
&
œ
.
.
œ.
j
œ
.
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ.
œ
j
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ œ œ.
œ
œ
œ
œ
.
œ
.
œ
œ œ.
œ
J
J
.
œ.
œ
œ
œ.
œ
J
J
J œ
.
J
J
J
p
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
. j
j
j
j
.
.
. j
j
j
j
.
.
j
j
œ
œ
œ
œ
j
j
œ
j
j
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
j
j
? #
c
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
˙
œ
˙
˙
senza pedale
5 # j j j j j j œ . œ . œ. œ œ
5
#
j
j
j
j
j
j
œ
.
œ
.
œ.
œ
œ
.
œ
œ
.
œ.
œ
&
œ
.
œ
œ
œ.
œ.
j
œ
œ
œ.
œ.
j
.
œ œ.
œ
.
œ
.
œ
J œ œ.
œ
œ
J œ
J œ
J
J œ
J
œ
J œ
J
staccato simile
j
j
j
j
j
j
j
j
j
j
j
j
œ j œ
œ
œ
œ
œ
œ
j
œ j œ
œ
œ
œ
œ
œ
j
?
#
˙
œ œ
˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
˙
˙
˙
œ
œ . œ . œ . œ . œ . # œ . œ .
œ . œ .
œ
.
œ
.
œ
.
#
œ . œ .
œ
.
œ
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ œ
œ œ
.
œ
.
œ . œ .
œ . œ .
œ œ
.
œ
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ.œ
œ œ
.
œ
.
œ
œ œ
œ
œ
œ œ œ
œ œ œ
œ
&
œ
.
œ
œ
.
.
œ
œ
.
œ
.
œ
.
œ
.
œ
œ
.
.
œ œ œ
.
.
œ œ œ
œ
.
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
.
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
9 P j ‰ j j j j ‰ œ j j ‰ j ‰
9
P
j
j
j
j
j
œ
j
j
j
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
?
#
˙
œ œ
˙
œ
œ œ
œ
œ
˙
œ œ
œ œ
œ
œ œ œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ œ
˙
œ œ
œ
œ œ
œ
˙
˙
˙
˙
˙
˙
˙ ˙

con pedale

œ œ œ œ œ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ con pedale œ
œ œ œ œœœœ œ œ . . œ.œœ œ.œœ œ œ œ œ.œœ œ
œ œ œ œœœœ œ œ
.
.
œ.œœ œ.œœ
œ
œ
œ
œ.œœ œ . œ œ œ œ.œœ
œ œœœœ œ œ
œ
œ
œ
œœœ
.
#
œ . œ œ
œ . œ œ
œ œ
.
œ
œ œ œ
œ
œ
œ . œ œ
œ
.
˙
13
&
œ .
œ
.
œ œ
œ œ
œ
œ œ œ
œ œ œ ˙
œ
œ . œ œ
œ . œ œ
.
œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ
.
œ . œ œ œ œ œ
œ
.
œ œ œ œ œ œ œ œ
œ œ
.
˙
F
.
.
j
j
‰œ œ
j
j
‰œ œ
œ ˙
œ j ‰ œ
j
œ œ ‰ œ
œ
œ ‰
j œ j
œ
‰ œ
œ j ‰ œ
œ
?
#
œ
œ
œ ˙
œ
œ
œ
‰ œ
œ
˙
œ œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
˙ ˙
œ
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ œ
˙
˙
˙
˙
˙ ˙
˙ ˙
‰ œ œ œ œ œ œ ‰ œ œ œ œ ‰ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
17
#
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ
œ
.
œ
œ
œ
.
œ œ
.
œ
&
œ
œ œ
œ
œ œ œ œ
œ œ
œ .
œ œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ œ
.
œ
œ
.
}œ œ }œ
.
.
P
j
j
œ
œ
j œ œ
œ
œ
j
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
j
œ
œ
œ ‰
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
?
#
˙
œ
œ
˙
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
˙
˙
˙
˙
˙
˙
˙
˙
con pedale

2

œ œ œ ‰ œ œ œ œ # œ ‰ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
#
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
.
œ œ œ
œ
œ
21
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œœ œ
œ œ
œ.
œ
œ
œ
œ
.
œ œ
œ œ œ œ œ œ œ
.
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ œ
&
œ.
œ
œ .
.
œ
œ
}œ œ }œ
crescendo
œ
j
j
j œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ œ ‰
œ
˙
œ
œ ‰
˙
œ
œ
?
#
œ
œ œ
˙
œ
œ œ
œ
˙
?
˙
?
˙
œ
œ
˙
˙
˙
&
œ.
&
œ
˙
œ
œ œ
œ
œ
œ ˙ œ
œ
œ
œ
œ
œ
J
J
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ . . œ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ . .
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ . .
œ œ
œ
œ
24
œ
œ
œœ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
# œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œœ œ
œ
&
œœ œ œ œ œ œ œœ œ œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ œ
j
œ
œ
œ
crescendo
˙
œ
œ œ j ‰
˙
œ
œ
˙
˙
œ
œ œ
œ
?
# œ.
?
œ
?
˙
?
˙
?
œ
œ
œ
œ
˙
&
˙
&
˙
˙
&
œ.
&
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
J
J
œ
J œ
J
œ œ œ œ œ œ œ . . œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ . .
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ .
œ .
œ .
œ .
27
œ
œ
œ
œœ œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
œ
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
&
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
.
.
.
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
œ
f
j
j
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
j
j
j
˙
˙
œ
œ
˙
œ
œ
œ j œ
œ
œ
?
œ
œ œ
œ œ
# œ.
?
œ
?
œ œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
˙
&
˙
&
˙
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
J
J
œ . œ . . . œ œ œ.œœ œ œ.œœ œ . œ œ
œ
.
œ
.
.
.
œ œ œ.œœ œ œ.œœ œ . œ œ
œ
#
œ œ
.
œ . œ .
œ . œ .
œ
œ
œ œ
.
œ
œ . œ œ
œ
œ
30
œ œ œ
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
œ
œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
.
œ
œ œ
œ
œ
œ .
œ
.
œ
.
œ
œ œ œ œ
œ.œ
œ œ
&
œ
.
œ
.
œ œ œ
œ œ œ
œ
œ
œ œ œ
œ
œ œ œ œ œ
œ œ œ
œ
.
œ
œ
œ
.
œ
.
œ
.
œ
.
.
.
œ œ
.
œ
œ
.
œ
j
j
j
j
j
‰ œ
œ
j
j
j
j
‰ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ j
œ j
œ j
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
?
#
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
. ˙ œ œ œœœ œ œ œ œ œ œœœ . œ œ œ
.
˙
œ
œ œœœ œ
œ
œ
œ œ œœœ
.
œ
œ
œ
˙
.
œ
œ
œ. œœ œ œ. œ . œœ œ œ
œ
œ
œ
œœœ œ œ œ
œ . œ œ
œ
.
œ œ
œ
œ
œ
œ
˙
34
œ œ œ œ
œ œ
œ œ
œ œ
œ œ œ œ
œ
# œ . œ œ
œ
˙
œ . œ œ
&
œ
œ
.
œ œ œ œ œ
œ œ
.
œ œ œ
œ œ
œ œ
Ó
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ œ
?
# œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
œ
œ
œ
œ
œ œ œ
œ œ œ œ œ œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
Ó
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
œ
˙
œ
˙
œ
œ œ œ
œ œ œ
œ œ œ
œ œ œ œ œ œ
œ œ œ
œ œ œ
˙