Vous êtes sur la page 1sur 3

Applications la drive. Etude de fonctions. I.

Drive et sens de variation :


1) Thorme :
Soit f une fonction drivable sur un intervalle I. Si f est croissante sur I, alors pour tout rel x de I, f(x) 0. Si f est constante sur I, alors pour tout rel x de I, f(x) = 0. Si f est croissante sur I, alors pour tout rel x de I, f(x) 0. Preuve : x I, et h un rel tel que x+h I. Si h > 0, alors x+h > x. Or f est croissante donc f(x+h) > f(x). Si h < 0, alors x+h < x. Or f est croissante donc f(x+h) < f(x). Dans les deux cas, f(x+h) - f(x) et h sont de mme signe, donc f est drivable en x, donc f(x+h)-f(x) 0. h

f(x+h)-f(x) a une limite relle f(x) lorsque h tend vers 0. h f(x+h)-f(x) Si on donne h des valeurs proches de 0, alors prend des valeurs positives et h sa limite en 0 est donc positive, cest dire f(x) 0. Les deux autres proprits se dmontrent de faon analogue.

2) Rciproque. Thorme : ( admis )


Soit f une fonction dfinie et drivable sur un intervalle I. Si, pour tout x de I, f(x) 0, alors f est croissante sur I. Si, pour tout x de I, f(x) 0, alors f est dcroissante sur I. Si, pour tout x de I, f(x) = 0, alors f est constante sur I. Ce thorme permet dtudier le sens de variation dune fonction ; on construit un tableau donnant le signe de f(x), puis le sens de variation de f. Exemples : 1) f(x) = 2x - 5x + 3 x f(x) + f 1 8

1 0

2) g(x) =

1 1x sur ] ; +[ 2 2x + 1

g(x) =

3 (2x + 1) 2

tableau de signes et tableau de variations sur ]

1 ; +[ 2

II. Extremum, majorant :


1) Extremum local et drive :
Thorme : Soit f une fonction drivable sur un intervalle I ouvert. Si f admet un extremum local en a, alors f(a) = 0. Preuve : Si f admet un maximum en a, alors si a+h I, alors f(a+h) f(a) et f(a+h) f(a) 0. f( a + h) f( a) Si h > 0, 0 . Do f(a) 0. h f( a + h) f( a) 0 . Do f(a) 0. Si h <0, h On a donc f(a) = 0. Attention ! ! ! La rciproque est fausse ! ! ! f(x) = x3 Thorme : Soit f une fonction drivable sur un intervalle ouvert. Pour que f admette en a un extremum local en a, il faut et il suffit que f sannule en a en changeant de signe.

Deux cas se prsentent : x a f(x) f f(a) f(a) minimum x f(x) f f(a) maximum f(a) a

+ +

+ +

Remarque : Si lintervalle nest pas ouvert, on peut avoir un extremum sans que la drive sannule. Exemple : f(x) = x sur [0 ; 2]. f admet un maximum en 2, et f(2) 2.

2) Majorant minorant :
Dfinition : f est une fonction dfinie sur un intervalle I. Dire que M est un majorant de f sur I signifie que pour tout x de I, f(x) M. Dire que m est un minorant de f sur I signifie que pour tout x de I, f(x) m. Dire que f est borne sur I signifie que f admet un majorant et un minorant sur I.

III.

Equations f(x) = 0

Thorme : Si f est une fonction drivable et strictement monotone sur [a ; b] . Si f(a) et f(b) sont de signe contraires, alors lquation f(x) = 0 admet une unique solution dans [a ; b].