Vous êtes sur la page 1sur 5

Direction (musique)

Direction (musique)

1

Direction (musique) Direction (musique) 1 Pour les articles homonymes, voir Direction . La Direction est l'art

Pour les articles homonymes, voir Direction.

La Direction est l'art de diriger une représentation musicale à l'aide d'un ensemble de gestes expressifs. La direction est effectuée par le chef d'orchestre et sert à unifier les musiciens, de marquer le tempo et d'avoir une écoute critique de l'ensemble. Les orchestres, les chœurs, les orchestres d'harmonie et autres ensembles musicaux ont souvent des chefs d'orchestre.

Histoire de la direction

Une des premières formes de direction est la chironomie une techniques de gestes des mains et des doigts pour indiquer la forme de la mélodie. Cette technique est utilisée depuis au moins le Moyen Âge. Dans les cérémonies chrétiennes la personne effectuant ces gestes tient un bâton pour signifier son rôle et il semble qu'à mesure que la musique devient plus rythmique, le bâton a commencé à bouger du bas vers le haut pour marquer le tempo, agissant comme un ancêtre de la baguette de chef d'orchestre.

un ancêtre de la baguette de che f d'orchestre . Partition et baguette de chef d'orchestre

Partition et baguette de chef d'orchestre

. Partition et baguette de chef d'orchestre Au début du XVII e siècle, d'autres outils

Au début du XVII e siècle, d'autres outils servant à indiquer le passage du temps sont utilisés. Des feuilles de papier roulées, des petits bâtons et des mains sont visibles sur les peintures de cette époque. Un grand bâton est responsable de la mort de Jean-Baptiste Lully qui s'est blessé le pied avec en dirigeant le Te Deum pour la guérison de Louis XIV [1] .

Dans la musique instrumentale, un membre de l'ensemble est habituellement chargé de la direction. C'est parfois le premier violon qui peut utiliser son archet comme bâton ou un joueur de luth qui bouge la tête de son instrument pour marquer le tempo. Pendant une époque, il était courant de diriger depuis le clavecin.

Au début du XIX e siècle, il devient courant d'avoir une personne dédiée à la direction. La taille des orchestres augmente durant cette période et l'usage de la baguette devient usuelle. On trouve parmi les premiers chefs d'orchestre Louis Spohr, Carl Maria von Weber, Louis Antoine Jullien et Felix Mendelssohn, tous également

compositeurs. Hans von Bülow est parfois considérer comme le premier musicien professionnel dont la carrière principale est celle de chef d'orchestre.

Chef d'orchestre dirigeant une cérémonie

Chef d'orchestre dirigeant une cérémonie Une baguette moderne Comme on peut le voir dans le

Une baguette moderne

Comme on peut le voir dans le documentaire « l'art de la direction orchestrale » [2] , les grands chefs d'orchestre avaient tous une façon très personnelle et très différente de diriger. Par exemple, Arturo Toscanini et Felix Weingartner étaient réputés pour la très grande précision de leur battue et des indications qu'ils transmettaient à l'orchestre. Au contraire, Wilhelm Furtwängler était connu pour sa gestique de direction très énigmatique et floue. Il ne battait pas vraiment la mesure et ses indications étaient déconcertantes pour les musiciens qui n'avaient pas l'habitude de jouer avec lui. Mais, ce qu'il perdait en précision, il le gagnait en richesse sonore. Un autre exemple est le fait qu'Herbert von Karajan dirigeait les yeux fermés ce qui ne l'empêchait pas de tenir son orchestre avec une main de fer et qu'Arthur Nikisch avait, au contraire, les yeux grands ouverts, les bras au niveau des yeux ce qui

Direction (musique)

2

donnait une impression presque effrayante: on avait l'impression qu'il hypnotisait ses musiciens.

Certains chefs d'orchestre sont réputés pour ne pas utiliser de baguette comme Leopold Stokowski, Pierre Boulez, Dimitri Mitropoulos, Kurt Masur, Leonard Bernstein, Valery Gergiev ou Nikolaus Harnoncourt [3] .

Hector Berlioz et Richard Wagner, grands chefs d'orchestre, ont écrit les premiers manuels sur la direction. Wagner est grandement responsable de la définition du chef d'orchestre comme celui qui impose sa vision de lœuvre plutôt que celui seulement chargé de contrôler les départs et d'unifier le tempo.

Technique

La direction regroupe l'ensemble des moyens de communication permettant de faire passer les instructions artistiques aux musiciens pendant des concerts. Bien que plusieurs règles formelles existent, d'autres sont subjectives et différents styles de direction existent en fonction de l'expérience et de la sophistication du chef d'orchestre. Le but premier de la direction est d'unifier les musiciens, définir et battre le tempo et écouter de manière critique. La communication est non verbale durant les représentations, cependant des interruptions fréquentes ont lieu pendant les répétitions pour expliquer verbalement la façon d'interpréter la musique.

La direction requiert la compréhension les éléments d'expression musicale (tempo, nuances, articulation) et la capacité de les transmettre aux musiciens. La direction requiert également la capacité de transmettre les nuances de phrasé d'expression à l'aide de gestes. Les différents gestes sont de préférence préparés à l'avance par le chef d'orchestre à l'aide de la partition, mais ils peuvent être spontanés.

Une différence est parfois faite entre la direction d'orchestre et la direction de chœur. Les chefs d'orchestre utilisent plus souvent une baguette que les chefs de chœur et souligne l'utilisation de motifs de battements de mesure par rapport à la conduite gestuelle, ce qui concentre d'avantage la direction sur l'expression et la forme musicale.

La manière de tenir la baguette varie en fonction du chef d'orchestre mais certaines conventions ont été définies.

mais certaines conventions ont été définies. Un officier diri g eant un orchestre monté de la

Un officier dirigeant un orchestre monté de la

Household Cavalry britannique.

Temps et tempo

Le temps de la musique est habituellement indiqué par la main droite du chef d'orchestre avec ou sans baguette. La main trace une forme dans l'espace à chaque mesure en fonction de la signature rythmique pour marquer chaque pulsation d'un geste de la main du bas vers le haut. Les images ci-contre indiquent les motifs de battement les plus fréquents vus depuis les yeux du chef d'orchestre.

Le premier mouvement vers le bas indique le premier temps de la mesure tandis que le dernier mouvement vers le haut indique le dernier temps de la mesure. Le changement de temps est appelé ictus est généralement représenté par un mouvement du poignet ou un changement de direction de la baguette.

du poignet ou un changement de direction de la baguette. 2/4, 2/2 ou 6/8 rapide Les

2/4, 2/2 ou 6/8 rapide

Les changements de tempo sont indiqués en changeant la vitesse de battue de la mesure. Pour diriger un ralentissement, le chef d'orchestre peut battre en plus des subdivisions du temps.

Direction (musique)

3

Certains chefs d'orchestre utilisent les deux mains pour battre la mesure, la gauche étant le miroir de la droite, cependant l'éducation formelle [Quoi ?] décourage cette approche. La seconde main doit plutôt être utilisée pour indiquer les entrées des musiciens ou pour indiquer les nuances, le phrasé ou l'expression de lœuvre.

Nuances

Les nuances peuvent être communiquées par une amplitude des gestes différentes, les grands gestes indiquant des nuances fortes. Les changements de nuances peuvent être signalés par la main ne dirigeant pas (la gauche) : un mouvement vers le haut, souvent paume vers le haut, indique un crescendo, un mouvement de la main vers le bas, paume vers le bas, indique un diminuendo. Les nuances peuvent être indiqués à une partie de l'orchestre en dirigeant ces gestes vers elle. Pour cette raison, la main gauche est parfois appelée "pédale".

Entrées

L'entrée d'un musicien est souvent indiquée par un geste du bras en direction du musicien un peu avant le temps de départ, geste accompagné par une respiration plus ou moins audible du chef d'orchestre. Un simple contact des yeux est parfois suffisant.

Un simple contact des yeux est parfois suffisant. 3/4 ou 3/8 4/4 Autres éléments musicaux Les

3/4 ou 3/8

Un simple contact des yeux est parfois suffisant. 3/4 ou 3/8 4/4 Autres éléments musicaux Les

4/4

Autres éléments musicaux

Les articulations peuvent être indiquées par la durée de l'ictus, court et sec pour un staccato, long et fluide pour un legato. De nombreux chefs d'orchestre changent la tension de leur main pour cela, muscles tendus et mouvements rigides pour les notes accentuées, mains détendues et mouvements souples pour les legatos.

Le phrasé peut être indiqué par de grands mouvements au-dessus de la tête ou par un mouvement en douceur de la main vers l'avant ou d'un côté à l'autre. Une note tenue est indiquée en laissant la main levée paume ouverte vers l'avant. La fin de note peut être indiquée par un mouvement circulaire, la fermeture du poing ou le pincement des doigts et du pouce, se concluant par une immobilité totale.

Certains chefs d'orchestre gardent un contact constant des yeux avec l'orchestre, les encourageant par le contact visuel. Les expressions du visage sont également importantes pour indiquer le caractère de la musique ou pour encourager les musiciens. À l'opposé, Strauss [Lequel ?] conseille de ne « jamais regarder les musiciens, cela ne fait que les encourager » [réf. nécessaire] et Karajan dirigeait parfois les yeux fermés.

. n é c e s s a i r e ] et Karajan dirigeait parfois

6/8 lent dans le style allemand

Direction (musique)

4

Notes et références

• (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de larticle de Wikipédia en anglais intitulé « Conducting [4] » (

voir la liste des auteurs [5] )

• (en) Norman Lebrecht, The Maestro Myth: Great Conductors in Pursuit of Power, Citadel Press 2001

• (en) Brock McElheran, « Conducting Technique »

• (ru) Ilya Musin, La technique de direction (Техника дирижирования), Muzyka Publishing House, Moscou, 1967

• (en) Ennio Nicotra, « Introduction to the orchestral conducting technique in accordance with the orchestral conducting school of Ilya Musin » livre+DVD (Edizioni Curci Milano, Italy 2007)

• (en) Ben Proudfoot, « Conducting as an Art »

• (en) Frederik Prausnitz, « Score and Podium »

• (en) Max Rudolf, « The Grammar Of Conducting »

• (en) Larry G. Curtis and David L. Kuehn, « A Guide To Successful Instrumental Conducting »

• Michel Faul, « Louis Jullien, musique, spectacle et folie au XIXe e siècle » (editions Atlantica, France 2006).

• Elliott W. Galkin, History of Orchestral Conducting, Pendragon Press (New York, NY), 1988.

[[22]] « The Art of Conducting - Legendary Conductors of a Golden Era (2002) », DVD Nvc Arts. [3] Martin, David. La baguette : un obstacle (http://web.archive.org/web/20080501115613/www.orchestra-conductors.com/?p=3) (archived) Orchestra Conductors Blog. 6 octobre, 2006. [4] http://en.wikipedia.org/wiki/Conducting?oldid=452324168 [5] http://en.wikipedia.org/wiki/Conducting?action=history

Sources et contributeurs de larticle

5

Sources et contributeurs de larticle

Direction (musique) Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?oldid=93629752 Contributeurs: Avatar, Badmood, Coyote du 86, Gatti fabien1, Gemini1980, Gzen92, Mandariine, Mozartman, Pautard, Piku, Seventies, Vlaam, 2 modifications anonymes

Source des images, licences et contributeurs

Image:Disambig colour.svg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Disambig_colour.svg Licence: Public Domain Contributeurs: Bub's

Image:full score.jpg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Full_score.jpg Licence: GNU Free Documentation License Contributeurs: Rosier-HR, Vivo

File:Conducting.jpg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Conducting.jpg Licence: Creative Commons Attribution-Sharealike 2.5 Contributeurs: Original uploader was Jeffness at en.wikipedia

Image:Conductingbaton.jpg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Conductingbaton.jpg Licence: GNU Free Documentation License Contributeurs: TrbleClef from English Wikipedia

File:Conducting the mounted band.jpg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Conducting_the_mounted_band.jpg Licence: Creative Commons Attribution 2.0 Contributeurs: David Friel

Image:Conducting-24time.svg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Conducting-24time.svg Licence: GNU Free Documentation License Contributeurs: Rosier-HR, 1 modifications anonymes

Image:Conducting-34time.svg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Conducting-34time.svg Licence: GNU Free Documentation License Contributeurs: Rosier-HR, 1 modifications anonymes

Image:Conducting-44time.svg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Conducting-44time.svg Licence: GNU Free Documentation License Contributeurs: Hankwang, Mjchael, Rosier-HR

Image:Conducting-68time.svg Source: https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Conducting-68time.svg Licence: GNU Free Documentation License Contributeurs: Rosier-HR, 1 modifications anonymes

Licence

Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported

//creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/